• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Pouvoir d’achat – On ne vit pas dans le même monde que Monsieur (...)

Pouvoir d’achat – On ne vit pas dans le même monde que Monsieur Macron !

 

L'INSEE, organisme officiel s'il en est, vient de publier dans son Portrait social de la France, des chiffres intéressants.

 

Entre 2008 et 2016, la perte du pouvoir d’achat des français a été de 440 euros en moyenne  : résultat du temps partiel subi et des contrats précaires. Les 5% des plus modestes enregistrent une baisse de 160 € par an. Ils n’affabulent pas ! 

Entre 2011 et 2014, la hausse globale des impôts a été de 50 milliards ! A cela, l’étude INSEE ne prend pas en compte la fiscalité indirecte dont la TVA, la fiscalité des collectivités locales.

A cela, il faut ajouter aujourd’hui la baisse de l’APL, la désindexation des prestations sociales ; or, le poids des dépenses contraintes dans le budget des ménages, n’a cessé d’augmenter au point que 28% des foyers utilisent régulièrement le découvert bancaire et 5% des crédits renouvelables.

Entre 2008 et 2016, les prélèvements sur les ménages, ont été de 21 milliards d’eurosnon compensés par l’augmentation des prestations sociales !

 

Depuis 15 ans, on assiste à ce qu’on appelle une bipolarisation du marché du travail.

C’est-à-dire à la disparition des emplois intermédiaires au profit d’emplois situés aux 2 extrémités du spectre (peu qualifiés/très qualifiés). Cette bipolarisation, emplois très qualifiés, recherchés, bien payés et les autres peu qualifiés, mal payés, instables, à horaires décalés, temps partiel, de plus en plus mouvants (28% en France), pèse sur la situation générale, en tirant les salaires vers le bas.

 

Deux conséquences à cela :

  • L’ascenseur social est cassé, d’où la désespérance des couches sociales intermédiaires.

  • Le salaire médian des français est légèrement inférieur au revenu moyen du retraité, ce qui permet à l’actuel gouvernement de dire que les retraités sont privilégiés par rapport au salarié moyen !

 

HONTE à eux, ce sont les salaires qui sont très bas et qui n’ont cessé de baisser en valeur nominale depuis 10 ans !

 

De 2000 à 2014, le nombre de personnes vivant sous le seuil de grande pauvreté, a augmenté de 43,6% en France. Et que dire, des jeunes qui ont effectué de longues études et qui ne trouvent pas d’emploi correspondant à leur niveau de qualification et obligés pour vivre, d’occuper des emplois peu qualifiés, entraînant frustration, dégoût, mésestime de soi ! Les politiques austéritaires menées sous la houlette de l’Europe, nous conduisent au mur !

Entre 2008 et 2016 les Français se sont appauvris – Etude de l’Observatoire français des conjonctures économiques

Jean-Marie Bonnemayre,
Président du CNAFAL,
 

Jean-François Chalot,
Secrétaire général,
 


Moyenne des avis sur cet article :  4.49/5   (35 votes)




Réagissez à l'article

83 réactions à cet article    


  • BA 22 novembre 2018 14:06

    Nicolas Hulot, le ministre de l’Ecologie, aux six voitures.


    Dans sa déclaration de patrimoine, publiée vendredi par la Haute autorité pour la transparence de la vie publique, Nicolas Hulot déclare neuf véhicules à moteur, dont six voitures. 


    Nicolas Hulot compte parmi les millionnaires du gouvernement. Selon sa déclaration de patrimoine, publiée vendredi par la Haute autorité pour la transparence de la vie publique, l’ex-animateur de TF1 a déclaré une maison en Corse estimée à plus d’un million d’euros, ainsi que plusieurs autres biens immobiliers en Côte d’Armor et en Savoie dont il est co-propriétaire, d’une valeur totale de 1,9 million d’euros.


    Il y a aussi sa société Eole, estimée à 3,1 millions d’euros, ainsi que des contrats d’assurance vie, instruments financiers, comptes courants et produits d’épargne pour un total d’environ 1,17 million d’euros.


    Une ligne interpelle plus particulièrement. Celle des « véhicules à moteur » qui en mentionne pas moins de neuf, dont six voitures.


    Il y a plusieurs modèles dont quelques uns dépassent les 15 ans. Ainsi, le ministre de la Transition écologique et solidaire possède un utilitaire Peugeot boxer acheté en 1998 1000 euros. La même année, il a acquis un véhicule de marque Land Rover pour 1000 euros également. En 2000, il fait l’acquisition d’une Citroën (1000 euros).


    Plus récemment, depuis 2014, Nicolas Hulot possède un véhicule BMW, payé 33 000 euros.


    Cette année, il a acheté une 2 CV pour 5 000 euros et un véhicule Volkswagen d’une valeur de 50 000 euros.


    Les autres véhicules déclarés par le ministre sont un bateau Vaillant acheté 24 600 euros il y a cinq ans, ainsi qu’une moto et un scooter électrique, tous deux de marque BMW, respectivement acquis en 2000 pour 1000 euros, et en 2017 pour 6 000 euros.


    https://www.parismatch.com/Actu/Politique/Nicolas-Hulot-le-ministre-de-l-Ecologie-aux-six-voitures-1419842


    • Konyl Konyl 22 novembre 2018 14:09

      @BA

      Je pense qu’il n’a pas démissionné pour rien, il y a plusieurs mois. Après qu’il soit riche, quand on a produit une émission comme Ushuaia, c’est pas super étonnant. Il est certain que son attitude n’est pas celle d’un écolo.


    • Ecométa Ecométa 23 novembre 2018 12:49

      @BA
      Qu’est-ce cela a à voir avec l’article ?


    • ASTERIX 26 novembre 2018 10:30

      @Konyl

      CHALUT CHALOT  !!!!!!!!

      1.50 LE LITRE DE FUEL  ;; ; DE 500 A 700 EUROS LE MINI LOGEMENT INSALUBRE A MARSEILLES ET PARIS 75020 (meme une chambre sous les toits azec wc et douches pourris AU RC rez de chaussée ) HIDALGO ne faisait rien
      avec BROSSART DU PC ON VERRAIT AUTRE CHOSE (chasse aux marchands de sommeil )
      TOUT CELA AVEC UN SMIC A 1200 EUROS NET ............................

      COMBIEN de morts y aura t’iL EN 5 ANS S IL Y ARRIVE !! sur la non-conscience de MANU 1ER du castagneur de l’ interieur  !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

      les GILETS JAUNES VIOLENT 24 BLESSES CHEZ EUX 6 DANS LES CRS ( 80% CHEZ LES GILETS ) QUI ETAIENT AVEC UN MINISTRE PAS CLAIT ET QUI NE SAIT PAS ANTICIPER !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


    • ASTERIX 28 novembre 2018 10:12

      @Konyl

      DECIDEMENT MANU 1ER en bon « branleur » n’entend rien n’écoute pas et ne fait rien
      ses députés branleurs de MARCHARIERE SONT AUX ORDRES et ne proposent rien SON GOuVERNENEMENT IDEM :: :: :: :: :
      ils ont viré TRAVERT de l ’agriculture pour LOBBYISME POUR LES PESTICIDES

       et il garde MME BUZYN -WEIL-LEVY ex belle fille de SIMONE WEIL ’donc intouchable ) DE LA MEME RELIGION qu ’aussi de MR LEVY DIRECTEUR INSERM

      ELLE A LA MEDAILLE D OR DU LOBBYISME DES LABOS MEDICAUX elle laisse
      fabriquer AUX USA OU EN CHINE 2/3 DE NOS MEDOCS (Levothyrox )
      15 PAGES DE DECLARATION D INTERETS A VANT SA NOMINATION DE MINISTRE OU 15 ANS DE LOBBYISME AVEC LES LABOS MEDICAUX

      MANU EST COMME LES 3 SINGES NE VOIT RIEN N ENTEND PAS N ECOUTE PAS MAJHEUREUSEMENT IL PARLE  TROP UNE VRAIE DIARRHEE VERBALE     PRENDS DU SMECTA MANU OU FERME LA !!!
      SON GOUVERNEMENT SES SENATEURS SES DEPUTES SONT AUX ORDRES DU BRANLEUR CAR BRANLEURS EUX MEMES 

      SEULE SCHIAPPA FAIT SON BOULOT !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


    • Konyl Konyl 22 novembre 2018 14:06

      Quel rapport avec Macron ?
      Sachant que c’est Hollande qui à littéralement défoncer la classe moyenne/aisé ; surtout en 2012, 2013 et 2014.
      http://impotsurlerevenu.org/la-fiscalite-francaise/1121-evolution-des-impots-depuis-2012.php
      J’en ai marre de payer des impôts pour engraisser les syndicats et un service public totalement à revoir.
      http://www.contribuables.org/2014/12/syndicats-entre-22-et-81-de-subventions-publiques/.


      • Le421 Le421 22 novembre 2018 17:07

        @Konyl

        Quel rapport avec Macron ?

        J’ai bien une petite idée...  smiley


      • Tall Tall 22 novembre 2018 17:15

        @Konyl

        Et qui a été le conseiller financier n°1 de Hollande pendant 4 ans ( 2012 > 2016 ) ?
        Macron !
         
        Enlevez le « yl »


      • Konyl Konyl 22 novembre 2018 20:04

        @Tall

        Aout 2014...


      • Konyl Konyl 22 novembre 2018 20:06

        @Tall

        En général suand on se plante c’est sur toute la ligne, même les dates sont trop compliquées pour vous visiblement. C’est kon...


      • Tall Tall 22 novembre 2018 20:24

        @Konyl
        pfffff .... lourdingue ... c’est la dernière fois ...

        source wiki > extraits

        Le 15 mai 2012, après avoir réintégré la fonction publique, Emmanuel Macron devient secrétaire général adjoint de l’Élysée

        Le 10 juin 2014, l’Élysée annonce qu’il quitte le cabinet de François Hollande

        Le 26 août 2014, il est nommé ministre de l’Économiede l’Industrie et du Numérique

        ( donc, il a quitté Hollande pendant 2 mois 1/2 )

        Le 30 août 2016, il démissionne de ses fonctions de ministre de l’Économie196,197 pour se consacrer à son parti politique, En marche

         
        Et donc, ça va bien de 2012 à 2016 ( sauf 2 mois 1/2 en été 2014 )


      • Tall Tall 22 novembre 2018 20:34

        Et donc, à votre question initiale ( com de14:06 )
        Quel rapport avec Macron ? 
        Sachant que c’est Hollande qui à littéralement défoncer ...
         
        La réponse est : tout !
        Macron et Hollande c’est kif, sauf que Macron est encore + radical


      • baldis30 22 novembre 2018 20:51

        @Tall

        bonsoir,
        dans le mépris des français, c’est bonnet blanc et blanc bonnet ...


      • Konyl Konyl 23 novembre 2018 08:43

        @Tall

        Oui en aout c’est la direction des finances... Les plus grosses hausses d’impôt on donc été décidées avant. Vous donnez la réponse vous-même, c’est gentil.

        « C’est la dernière fois ! » Quelle autorité, comme si vous décidiez de quoi que ce soit.


      • Tall Tall 23 novembre 2018 08:52

        @Konyl
        De 2012 à 2014, c’est essentiellement sur le plan économique qu’il conseillait Hollande quand il était à l’Elysée. Car il avait travaillé aux finances de la banque Rothshild avant, et il avait des compétences.
        Et c’est parce qu’il était apprécié sur ce plan que Hollande en a fait son ministre des finances.
         
        Si vous avez voté Macron en ignorant ça, vous vous êtes fait rouler comme des millions d’autres. Désolé.


      • Le421 Le421 23 novembre 2018 09:05

        @Tall
         smiley
        Rapide et efficace !!


      • Eric F Eric F 23 novembre 2018 09:40

        @Konyl
        Macron a aggravé le phénomène en accordant des réduction fiscales tout en haut de l’échelle, et des exemptions sous un certain seuil, ceux qui fait que ceux qui sont entre deux se ramassent toutes les hausses mais aucune baisse et ne touchent aucune allocation compensatoire.


      • Konyl Konyl 23 novembre 2018 10:56

        @Tall

        Roulé ? Ah mais non je suis en accord avec sa politique sur pas mal de point. Hollande avait déjà prévu de cartonner les soi-disant riches (avec un salaire > 2500€) avec des impôts insoutenables, sans aucune distinction de patrimoine.


      • Tall Tall 23 novembre 2018 11:09

        @Konyl
        Ah, si ça vous convient, tant mieux pour vous ... mais sa popularité est en chute libre


      • Croa Croa 23 novembre 2018 22:54

        À Eric F,
        Il faut des baisés, au hasard ceux de la classe moyenne qui lisent le Point ou l’Express ou un torche-cul du même genre qui pose son pigeon votant comme il faut (en 2017 Macron.)
        Pourquoi se gêner puisque au prochain vote le pigeon votera encore comme il faut ?


      • Croa Croa 23 novembre 2018 22:59

        À Tall,
        D’après ton lien il y a tout de même plus d’un quart des Français qui ont encore une bonne opinion de Macron ! T’es sûr qu’il n’y a pas une erreur ? smiley 


      • Tall Tall 23 novembre 2018 23:39

        @Croa

        Avec les midinettes, les cons, les opportunistes et les riches, ça peut faire le compte


      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 22 novembre 2018 14:07

        Si l’Insee sort ça c’est qu’il y a le feu au lac ...Question manipulations des chiffres ils étaient experts...voir l’inflation. Alors ils se découvrent une honnêteté intellectuelle ? Lol j’y crois pas...par contre pour donner des éléments de langage au pouvoir...


        • Cadoudal Cadoudal 22 novembre 2018 14:15

          @Aita Pea Pea
          Même la propagandastaffel à du mal à masquer le réel, alors l’INSEE...

          À l’été dernier, 103 CP sont arrivés dans son école « An der Köllnischen Heide » ; un seul d’entre eux avait des parents allemands. Dans deux autres écoles du quartier on trouve parmi les 109 écoliers débutants en tout et pour tout deux enfants pour lesquels l’allemand est la langue maternelle parlée à la maison.

          […]

          La structure sociale du quartier fait également en sorte que l’intégration dans les écoles de Neukölln reste lettre morte. Malgré les nombreux logements sociaux, on avait une population mélangée. Mais à cause de ce que l’on appelle la taxe pour utilisation abusive, des locataires ont dû payer des pénalités lorsque leurs revenus ont atteint le seuil qui ne leur permettait plus d’avoir droit à un logement social.

          Conséquence : ceux qui gagnaient mieux leur vie sont partis, ne sont restées que des familles d’origine étrangère, familles où souvent plus personne du tout ne travaille.


          https://www.bild.de/wa/ll/bild-de/privater-modus-unangemeldet-54578900.bild.html


        • Tall Tall 22 novembre 2018 14:36

          Ben oui, l’UE ...et aux dernières présidentielles, il y avait une souverainiste au 2e tour.

          Mais il a suffi que la propagande répète tous les jours : facho, raciste.. etc ... et zou ! le majordome de l’UE est élu haut la main.

          La connerie, ça se paie cash


          • Konyl Konyl 22 novembre 2018 14:49

            @Tall

            Marine est une raciste de base, rien de bien compliqué, mais doublé d’une incompétente en économie. Vous aussi j’imagine ? Il n’y a pas plus européenne que Marine, elle y siège même...


          • Tall Tall 22 novembre 2018 15:09

            @Konyl
            J’ai essayé de trouver une réplique encore + idiote, mais j’ai pas trouvé
            Vous avez gagné smiley


          • Konyl Konyl 22 novembre 2018 15:29

            @Tall
            Quelle répartie, vous êtes en quelle classe ?
            Votre commentaire sonne bon le racisme, a vous d’assumer. 
            Si vous me trouvez idiot, j’en suis très heureux, venant de vous c’est un compliment.


          • Tall Tall 22 novembre 2018 15:43

            @Konyl

            Il n’y a pas plus européenne que Marine, elle y siège même...
            C’est pure connerie, cette phrase ... ya plusieurs partis anti-UE dans l’UE
            L’opposition, ça vous parle ?
             
            Souverainisme = racisme ?
            Mais tous les pays du monde hors UE sont souverains ...
             
            pffff ...


          • Konyl Konyl 22 novembre 2018 16:36

            @Tall

            Pfff... oui c’est ce qui résume le mieux votre aveuglement. Hitler a été élu, de la même façon, mais pas de souci c’est une « Souverainiste », encore une fois il faut assumer ses mots. Et cette connasse se cache derrière son immunité. Vous devez être de ceux qui considèrent que nous sommes « envahis ». Moi si je n’avais rien et que la pauvreté faisait rage dans mon pays, oui je chercherais un endroit ou je pourrais travailler et mettre ma famille à l’abris. Par contre je trouve que l’encadrement de l’intégration à de grosse lacune et que nous devrions exiger plus en guise de « formulaire d’entrée ».

            La motivation de votre « opposition » mais quelle blague.
            Les députés EU : https://www.cnews.fr/france/2014-05-20/les-petits-avantages-des-deputes-europeens-678414


          • Tall Tall 22 novembre 2018 17:08

            @Konyl

            je trouve que l’encadrement de l’intégration à de grosse lacune
            Ah quand même ... et c’est un euphémisme, ya aucun encadrement
            C’est de l’immigration quasi libre, l’UE est une passoire
            Aucune nation ne peut fonctionner sans frontières
            Il a bon dos le racisme .. d’autant qu’en termes d’emplois piqués aux français, ce sont les gens de l’est qui sont les + forts : polonais, roumains .. etc ...
             
            Quant à Hitler, ça n’a rien à voir non plus .. antisémite jusqu’à l’extermination, il pactisait avec les musulmans pour ça. Il gazait les homos aussi.
            Philippot est un homo.
            Nazis, fachos.. etc ..relèvent d’une fantasmatique à l’emporte-pièce ne correspondant factuellement plus à aucune réalité du RN de ce 21e siècle
            Et c’est avec ce genre de simplisme qu’on se trouve avec un européïste bankster au pouvoir aujourd’hui.
            Il n’a pas fini de pleurer l’ami Chalot.


          • Tall Tall 22 novembre 2018 17:11

            Ben oui, les députés sont payés, c’est normal.
            Mais les prochaines élections européennes vont placer les anti-UE dans un position de force sans précédent


          • Xenozoid 22 novembre 2018 17:11

            @Tall
            content de te voir en dehors des élections


          • baldis30 22 novembre 2018 20:55

            @Konyl

            bonsoir ( .... mais avec réticence )
            fallait-il être grand clerc pour ne pas s’apercevoir qu’en fait ils étaient de même bord ? et aussi nuls l’un que l’autre lorsqu’il s’agit de pourvoir aux besoins de la France et de ses habitants : tous deux aussi suffisants qu’insuffisants ... !


          • Konyl Konyl 23 novembre 2018 11:04

            @Tall
            Rien à voir ? Et bien ressortez un peu vos livres d’histoire, mars 1933 ça vous parle ? Vous pouvez vous cacher derrière ce que vous voulez, Marine est à la tête du partie nationaliste de France et est clairement raciste, ce qui me fait donc penser à Mars 1933 et vous la soutenez.


          • Tall Tall 23 novembre 2018 11:17

            @Konyl
            Mais tout est différent aujourd’hui : les persos, le contexte économique, militaire, politique ...tout ... cet amalgame est gratuit.
            Mais bon, Macron fait vos affaires, alors vous défendez votre steak ... normal


          • Buzzcocks 22 novembre 2018 15:10

            L’ascenseur social est cassé, dites vous. Mais que je sache, les études sont encore gratuites (certes, je vais vous rejoindre, car, ça ne durera peut être pas). Et donc, avec un peu de sueur, d’envie, de volonté, on peut encore en France, s’élever socialement quand on le veut. Mais encore faut il le vouloir.

            Et je ne parle pas forcement de faire math sup, j’ai une connaissance qui est tailleur de pierre, et il a du boulot par dessus la tête, et donc il peut monnayer son talent rare.Certes, ce ne sera jamais Carlos Goshn à planquer ses millions de la prédation, mais il est à l’aise.

            Seulement, c’est ingrat, c’est sale, ça fait mal aux mains ... bref, c’est chiant pour beaucoup de gens. Jouer à la console, et quémander des bons d’aides sociales, c’est quand même moins pénible.

            Je connais un autre mec qui est maitre nageur l’été et chomeur l’hiver.... et ça lui va très bien ce mode de vie. Il vit chez ses parents à un age avancé. Je ne sais pas si il est gilet jaune à crier au pouvoir d’achat, mais enfin, ce mode de vie existe. Je bosse 6 mois par an, je profite de la solidarité les 6 autres mois et ça suffit pour acheter le bout de chichon et le téléphone portable qui va bien. 



            • Konyl Konyl 22 novembre 2018 15:31

              @Buzzcocks

              « Je bosse 6 mois par an, je profite de la solidarité les 6 autres mois et ça suffit pour acheter le bout de chichon et le téléphone portable qui va bien.  »

              J’appelle ça un parasite + un drogué. La plaie du pays quoi.


            • Tall Tall 22 novembre 2018 15:32

              Les italiens, moins cons que les français, ont voté « faaaaachoooo »

              Résultat : un budget non austéritaire est voté, et l’UE peut aller se faire voir


              • pipiou2 22 novembre 2018 16:59

                @Tall
                Eh bien si l’Italie est ton modèle, va vivre là-bas, tu nous en dira des nouvelles.


              • Tall Tall 22 novembre 2018 18:00

                @pipiou2

                Je vais où je veux et je t’emmerde


              • baldis30 22 novembre 2018 21:08

                @pipiou2

                bonsoir,
                vous manifestez un mépris digne des pires médias .. italophobes !
                Avez vous vécu en Italie ? y avez-vous de la famille pour comparer ... ?
                Quant au plan culturel qui est le fond de la politique , vous feriez mieux de vous en rapprocher, n’en déplaise à tous les jocrisses économistes qui n’apprendront jamais ce qu’est un attracteur étrange, parfaite représentation de l’économie et mathématiquement ingérable  je ne vise personne, je ne vise personne , je ne vise personne ....
                 Ah certes le Roquefort y est plus cher , mais le gorgonzola « piccante » y est présent ! On n’y trouve pas de jambon de Bayonne ( peut-être est-ce le rationnement) mais le San Daniele est donné comme remplaçant ... ...
                Et sur bien des plans on a des leçons à recevoir des italiens ... à commencer par celui des secours en cas de catastrophe ... et sur leurs analyses en la matière !
                OK un pont s’est écroulé ... et aucun pont n’est fermé en France pour risque important .... aucun ? on m’aurait menti au pays du reblochon ?
                 ce sont que des exemples ... et très honnêtement un Erbaluce di Caluso tient parfaitement son rôle sur un poisson de mer bien préparé !
                On peut passer aussi à la justice italienne ... connaissez-vous Turin ?


              • gaston gaston 24 novembre 2018 19:46

                @Tall
                les ritals ils disent rien eux pour le gasoil qu’ila pient bien plus cher que nous !!! nous on a de couilles , et on n’a pas l’intention de se laisser marcher dessus par les poliques contrairement aux ritals !! 


              • Tall Tall 25 novembre 2018 08:13

                @gaston

                Je l’espère bien .... ça a déjà fonctionné en mai 68 : + 35% sur le smic et +10% sur les autres salaires ( accords de grenelle )
                Et ceux qui disent que ça a été bouffé par l’inflation mentent : le smic est indexé.


              • rogal 22 novembre 2018 16:55

                Au sujet des ’’gilets jaunes’’, France-Heinfo a cru bon de démontrer que le pouvoir d’achat des Français augmente. Bien entendu « comme ce n’est qu’une moyenne », il y a des cas particuliers pour lesquels il baisse. Combien de « cas particuliers » ? Un certain nombre, sans doute.
                Merci le service public gavé de subventions et de publicité (et de...).


                • Le421 Le421 22 novembre 2018 17:09

                  @rogal
                  Le pouvoir d’achat de Bernard Arnault a augmenté, c’est bien là le principal, non ??


                • JP94 22 novembre 2018 17:33

                  @Le421
                  D’après les chiffres consultés : ses revenus ont gonflé de 71%, soit 30 milliards d’euros.
                  En soi, il n’a pas besoin de cet argent pour ses besoins personnels, naturellement.
                  Mais lorsqu’il gagne 30 milliards d’euros en 1 an, Bernard Arnault sait ce que ça signifie : la pérennité du pouvoir patronal, et même son accroissement au détriment des salariés. Bernard Arnault qu’il représente une classe, qui a besoin de se sentir en confiance, d’afficher sa conscience de classe. 
                  Cet argent est bien sûr autant en moins pour le social : ça fait pas ma d’écoles, de crèches d’hôpitaux, de postes dans le service public...de transport public ou pour aller à son travail, de vacances, de culture pour tous ...

                  Et cela illustre la déroute de la Gauche, quoi qu’on dise...


                • fatallah 22 novembre 2018 23:00

                  @JP94
                  Qui est de gauche ? Macron ? Arnault ? Je ne vous ai pas compris ...


                • Le421 Le421 23 novembre 2018 09:12

                  @JP94

                  Et cela illustre la déroute de la Gauche, quoi qu’on dise...

                  Pas évident. Si vous entendez par « déroute de la gauche », la déroute des socialistes, encore aurait-il fallu que les socialistes soient « de gauche ». Ne serait-ce qu’avec le CICE, vous permettrez !! Les milliards distribués sans contrepartie et sans aucune efficacité...


                • Le421 Le421 23 novembre 2018 09:13

                  @Alex
                  Ah Ah Ah.
                  Excellent.
                  Je note... smiley


                • Croa Croa 23 novembre 2018 23:07

                  À Le421,
                  Exact, il y a donc heureusement quelques français d’élite, très peu et ça se compte sur les doigts d’une seule main, qui permettent de relever la moyenne. Ouf !


                • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 23 novembre 2018 23:33

                  @Croa

                  Django Reinhardt en faisait partie ...il comptait sur ses doigts.


                • cettegrenouilleci 22 novembre 2018 16:56

                  à l’auteur

                  Bonjour Chalot

                  Vous déplorez les conséquences de ce que vous appelez « une bipolarisation du travail », avec, d’un côté les emplois très qualifiés bien rémunérés et de l’autre, les emplois peu qualifiés, mal rémunérés, instables, à horaires décalés, à temps partiels en soulignant que cette « bipolarisation » tire les salaires vers le bas.

                  Mais ce qui vide les poches de la population laborieuse et en particulier celles des travailleurs les plus pauvres, ce n’est pas cette réalité là qui n’est que l’un des effets malsains d’une politique menée au bénéfice d’une caste parasite qui vampirise le pays tout entier avec le concours de politiciens traitres à la nation grassement rémunérés pour prix de leur trahison.

                  Cette caste d’exploiteurs mafieux, c’est l’oligarchie euro-atlantique.

                  L’argent qui sort de la poche des pauvres , ou qui n’y rentre pas, va directement grossir les dividendes des actionnaires des grandes sociétés et des spéculateurs qui usent et abusent de la liberté de circulation des capitaux (aucune réglementation contre les spéculations en tous genres n’est autorisée par les traités de l’Union Européenne) et du « droit » à « la concurrence libre et non faussée » (autre loi d’airain de l’UE) et au recours [ou au chantage au recours] aux délocalisations et au chômage de masse pour accroître toujours plus leurs profits.

                  Dénoncer le fait que les pauvres sont de plus en plus pauvres parce que la classe politique qui a usurpé le pouvoir pour servir l’oligarchie s’applique à vider leurs poches par toutes sortes de manigances et d’impôts nouveaux, c’est très bien.

                  Mais si l’on se refuse dans le même temps à dénoncer le fait que cette même classe politique aux ordres d’intérêts mafieux invente chaque jour de nouveaux dispositifs pour alléger ou supprimer totalement les impôts des grandes sociétés capitalistes, ou encore pour leur permettre d’aggraver l’exploitation des salariés en leur imposant des conditions de vie et de travail de plus en plus difficiles, de plus en plus dangereuses, de plus en plus précaires, de plus en plus insupportables, on fait preuve, au mieux, d’aveuglement ou d’angélisme, et au pire, d’hypocrisie et de complicité avec l’oppression que l’on fait mine de dénoncer.

                  Diviser les travailleurs en deux catégories, selon leurs revenus, selon qu’ils touchent un salaire de misère ou un salaire décent, rendant implicitement ces derniers comptables du sort funeste des premiers, rendant implicitement les premiers responsables de tirer tous les salaires vers le bas, ça n’est pas très pertinent ni très charitable, et cela rend un grand service à l’oligarchie et à l’immonde classe politique qui la sert avec une servilité abjecte.

                  Ce n’est pas cette bipolarité qui tire les salaires vers le bas, ni l’écart qui existe entre le niveau de rémunération des retraités et celui des personnes actives, c’est, comme vous le signalez timidement, la politique menée « sous la houlette de l’Europe » par des forces politiques bien identifiées qu’il convient de nommer et de lister très précisément, de dénoncer avec l’énergie et la pugnacité qui conviennent, en étalant au grand jour les preuves de cette forfaiture.

                  Votre article a le mérite de pointer du doigt, volontairement ou non, la nécessité de se plonger dans le décryptage et l’analyse de ces réalités, et d’en débattre sans ambages, fraternellement, avec toutes les forces démocratiques prêtes à coopérer pour sortir la France de ce cauchemar.

                  Qu’on le veuille ou non, cette sortie du cauchemar imposé à la nation, l’arrêt du démantèlement et de la casse de notre industrie, le rétablissement et la préservation de nos services publics, de nos droits sociaux, de nos emplois, du bon fonctionnement de nos institutions républicaines, le retour à une vie digne pour tous, tout cela ne deviendra possible que si les Français se rassemblent majoritairement pour exiger la sortie de la France de l’Union Européenne, de l’euro et de l’Otan et le rétablissement du droit de notre peuple à décider de la politique de notre pays.

                  L’engagement à rétablir notre indépendance nationale, c’est aujourd’hui la balise qui permet de décider du sérieux et du caractère responsable des responsables politiques qui nous promettent de faire mieux que Macron, qui piaffent d’impatience ou qui rêvent de revanche à la porte du pouvoir ; ou qui se proposent d’y accéder en prenant le train providentiel des « Gilets Jaunes ».

                  C’est une balise qui sera bien utile à nos concitoyens pour décider de quel côté se tourner lorsqu’ils se retrouveront au printemps dans l’isoloir à l’occasion du scrutin organisé pour le renouvellement des élus du « parlement » européen.


                  • pipiou2 22 novembre 2018 16:58

                    C’est sûr que bloquer les routes et l’économie va améliorer le pouvoir d’achat !?

                    Et être en déficit budgétaire en permanence ce n’est pas bon pour le pouvoir d’achat.

                    Et les 35 heures c’est pas non plus favorable au pouvoir d’achat.

                    Et pourtant ceux qui se prétendent être le Peuple continuent à planter ces clous dans le cercueil de notre économie. Mais bon, ne changez rien.

                    Oui je sais ça fait mal à la tête de réfléchir.

                    C’est tellement plus simple de râler. Mais faut pas venir se plaindre du résultat.


                    • Xenozoid 22 novembre 2018 17:04

                      @pipiou2
                      et le peuple donc n’a que le pouvoir d’achat.bravo pipiou petit deviendra grand,le peuple n’existe que dans les peurs,et ton pouvoir d’achat l’emmerde


                    • Le421 Le421 22 novembre 2018 17:11

                      @pipiou2
                      Vous êtes sûr que c’est « Le Peuple » qui plante l’économie du pays ?
                      Vous en êtes bien certain ?
                      Ou c’est une affirmation « comme ça », pour agacer le monde.

                      Vos 35 heures à la con, il y a plein de gens qui voudraient les faire...
                      Sans déconner !!


                    • baldis30 22 novembre 2018 21:10

                      @Xenozoid

                      bonsoir,
                       bien sûr il deviendra grand .... un grand petit homme avec un ruban de couleur , il l’aura bien mérité ...


                    • Ecométa Ecométa 23 novembre 2018 12:57

                      @pipiou2

                      L’économie, les économistes, et les politiques qui sont cul et chemise, sont assez crétins pour se saborder eu-mêmes : les gilets jaunes n’y sont pour rien... que des dégâts collatéraux de la guerre économique mondiale !


                    • Croa Croa 23 novembre 2018 23:13

                      À pipiou2,
                      Le but des blocages n’est pas d’améliorer le pouvoir d’achat  ! C’est juste de pouvoir rouler pour pas cher et sans se traîner à 80km/h.


                    • zygzornifle zygzornifle 22 novembre 2018 17:14

                      Macron est un trader de chez Rothschild soigneur du veau d’or , il a bossé avec Rothschild et non avec l’abée Pierre ,qu’attendez vous d’autre de sa part , il est la pour casser le social et appauvrir la classe moyenne et il le fait avec célérité , tant pis pour ceux qui ont crus au chant des sirènes , il n’entendront que le chant des sirènes de flics qui viendront les rafler en cas de manif ...


                      • Balkanicus 22 novembre 2018 20:51

                        Projet de taxe du gouvernement proposer le 32 octobre a l assemblee national

                        Une taxe sur l intelligence des francais, le projet a ete abandonner juger derisoire en terme de recette fiscal

                        Le gouvernement avait prealablement mis les math en option dans l enseignement secondaire, jugeant inutile d eduquer son peuple....

                        Un peu d humour...... d espieglerie...... c est la vie de ...... bibi.........


                        • BA 23 novembre 2018 04:55

                          Sondage : de plus en plus de Français soutiennent le mouvement des « gilets jaunes ».


                          Près de 8 Français sur 10 trouvent légitime l’appel à bloquer Paris ce samedi, révèle un sondage Odoxa pour Le Figaro et Franceinfo.


                          Ni les risques d’attentat terroriste agités par le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, ni l’inventaire à la Prévert de débordements relatés par les élus LaREM dans les médias n’auront suffi. Non seulement les Français ne se détournent pas des « gilets jaunes », mais ils sont encore plus nombreux à trouver justifiée leur mobilisation.


                          Selon un sondage Odoxa pour Le Figaro et Franceinfo, réalisé les 21 et 22 novembre sur un échantillon de plus de mille personnes, près de 8 Français sur 10 (77 %) trouvent l’appel à bloquer la capitale, ce samedi, légitime. Soit trois points de plus qu’ils ne l’étaient samedi dernier.


                          Preuve de l’échec de la récente stratégie de diabolisation du mouvement adoptée par le gouvernement, 62 % des sondés refusent de qualifier les « gilets jaunes » de « violents ». Une grande majorité préférant les caractériser comme « populaires » (81 %), « courageux » (77 %), engagés dans « une lutte pour l’intérêt général » (78 %).


                          Si les modes d’action à venir font débat dans les rangs du mouvement, deux Français sur trois (66 %) appellent à ce que la mobilisation se poursuive, catégories populaires en tête (78 %). Et ce, même s’ils sont une majorité à relativiser leur efficacité. 56 % des sondés expriment ainsi des doutes quant à la capacité des « gilets jaunes » d’arracher de nouvelles concessions au gouvernement, susceptible de produire de réels effets sur le pouvoir d’achat.


                          Les sympathisants LaREM justifient aussi le mouvement


                          Alors que la proximité sociologique entre « gilets jaunes » et électeurs du Rassemblement national a fait couler beaucoup d’encre, 83 % des sympathisants du parti de Marine Le Pen soutiennent la poursuite du mouvement, contre 92 % de ceux de La France insoumise.


                          « On observe une plus grande progression à gauche qu’à droite, souligne Céline Bracq, directrice générale d’Odoxa. Cela s’explique notamment par une différence de culture. Le recours aux manifestations étant moins naturel à la droite de l’échiquier politique qu’à gauche. »


                          Élément d’inquiétude supplémentaire pour le gouvernement, quatre sympathisants de LaREM sur dix trouvent le mouvement des « gilets jaunes » justifié.


                          Les résultats de cette étude d’opinion comme de celle publiée dans nos colonnes, la semaine passée, « montrent à quel point le décompte de 280.000 manifestants réalisé par le ministère de l’Intérieur, samedi dernier, rend bien mal compte du nombre de Français qui soutiennent les “gilets jaunes” et même y participent », note Céline Bracq. Nombre de personnes préférant aux barrages arborer un gilet jaune à leur tableau de bord, notamment.


                          http://www.lefigaro.fr/politique/2018/11/22/01002-20181122ARTFIG00300-sondage-de-plus-en-plus-de-francais-soutiennent-le-mouvement-des-gilets-jaunes.php


                          • Eric F Eric F 23 novembre 2018 09:56

                            Le remède à la précarisation du travail ne devrait pas consister à multiplier les allocations, primes et chèques alimentés par les prélèvements obligatoires sur le reste de la population, car c’est le fonctionnement du système économique qui doit distribuer de manière plus équitable les revenus.

                            Le cas de Carlos Goshn est représentatif de ce que ce sont les TRES riches qui aspirent les revenus, mais ce sont les classes intermédiaires qui sont ponctionnées pour financer la redistribution, donc les mécontentements s’ajoutent jusqu’à l’avant-dernier échelon de l’échelle des revenus. Si Macron imagine que créer un chèque carburant pour certains va résorber le problème de la hausse des taxes à prétexte écologique, il se trompe lourdement, ces technocrates ont réussi à faire détester l’écologie


                            • Spartacus Spartacus 23 novembre 2018 11:04

                              @Eric F
                              Mais non pas que cela.
                              Dépenser l’argent pour rien de rien.
                              Aucun des pays du G20 n’a respecté la COP21 et aucun est proche de ses objectifs.
                              Zero, nada. 

                              L’argent a juste servit a payer des petits four aux dirigeants de la planète à Paris avec l’argent des contribuables.

                              Vous a t-on parlé dans la presse du rapport de la cour des compte européenne qui chiffre à quasi un demi milliards d’argent brûle pour rien de rien ?

                              424 millions d’euros (486 millions de dollars) au cours des dix dernières années pour tenter sans succès de mettre en place une technologie du captage de carbone.

                              Tellement honte de gâcher l’argent public que l’info n’existe qu’en Angleterre et aucun journaliste ne l’a repris en France.

                              Même le communiqué de presse de la cour des comptes européenne cache le montant que ces conneries ont coûtés... Il faut rentrer dans le détail du rapport pour le voir.
                              https://www.eca.europa.eu/Lists/ECADocuments/INSR18_24/INSR_CCS_FR.pdf


                            • eric 23 novembre 2018 11:48

                              Enfin !

                              « Entre 2008 et 2016, les prélèvements sur les ménages, ont été de 21 milliards d’euros, »

                              Oui, vous avez compris, globalement, c’est L’État qui nous pompe ; Pas un hypothétique « capitalisme ultralibéral mondialisé ».

                              Et ce n’est pas le plus grave

                              « non compensés par l’augmentation des prestations sociales ! »

                              Sans parler de la baisse des moyens et services offerts par les services publics vitaux.

                              Et alors que les taux n’ont jamais été aussi bas.

                              L’état nous pompe un pourcentage croissant d’un PIB croissant, emprunte le surplus et dépense 57% pour moins de social et de services offerts. Tous le monde le voit.

                              Alors les syndicats de fonctionnaires expliquent qu’il faut lutter contre la fraude et faire payer les riches....Pour arriver à combien à 60, à 70% de prélèvement.

                              Notre état est notre seul organisation qui depuis 40 ans fait moins avec plus de moyens. Il faut le réformer et arriver à des niveau de productivité du genre, la moiti de ce que font tous les autres secteurs


                              • Ecométa Ecométa 23 novembre 2018 13:13

                                @eric

                                « c’est L’État qui nous pompe ; Pas un hypothétique « capitalisme ultralibéral mondialisé ».

                                Mais l’État participe largement de ce »capitalisme mondialisé« , qui y oblige la France, et ceci depuis une bonne quarantaine d’années, les »quarante piteuses". Un capitalisme ultralibéral qui n’a rien d’hypothétique mais de tristement réel pour certains, bien trop nombreux !

                                Très ambigu ce que vous nous dites : il faut lutter contre la fraude fiscale ou pas ? Il est évident que oui et ce sont les riches qui fraudent et même les très riches ! 

                                Quant aux fonctionnaires... à la masse de fonctionnaires : ils subissent !


                              • Ecométa Ecométa 23 novembre 2018 13:50

                                @eric

                                L’état ne garde pas l’argent il le redistribue entièrement et même emprunte pour boucher les trous ; dans cette redistribution ce sont les entreprises, pas les PME-PMI mais les très grosses, un milliers, qui captent la plus grosse part de redistribution par le bais d’avantages fiscaux comme le C I C E ... et autres subventions : pour quel résultat ?


                              • Spartacus Spartacus 23 novembre 2018 13:58

                                @Ecométa

                                La masse des fonctionnaires cotise moins, paye moins pour en avoir plus de la redistribution.
                                Les fonctionnaires sont les bénéficiaire net des taxes. C’est dalleurs eux qui réclament des taxes, car ils se savent les premier à se servir.

                                Dans un capitalisme « ultra libéral ces gens seraient dans le droit commun et on les appellerait pas des »régimes spéciaux".
                                Les régimes spéciaux, ce concept ou une caste se sert en premier et se pleurniche plus fort alors que se sont des privilégiés.


                              • eric 23 novembre 2018 14:00

                                @Ecométa
                                Soyez à ce que l’on vous dit ; Si le capital dominait, sa part dans le richesse nationale augmenterait. En France, la faible rémunération des investissements après impôts taxes inflation et transferts, est une des explication de leur insuffisance et du chômage. Quand l’état emprunte à 0,45% parler d’exploitation capitaliste est d’un comique certain.
                                Quant aux 40 piteuses, en valeur absolue, brute la richesse, des français a plus augmenté que pendant les 30 glorieuse ; relisez Marseilles...Mais il sont eu plus d’impôts et de dépenses contraintes.


                              • Spartacus Spartacus 23 novembre 2018 14:05

                                @Ecométa

                                Le CICE les premier a en bénéficier sont encore les entreprises publiques :
                                La poste, SNCF et EDF.
                                Bref encore les proche de l’état qui en bouffent le plus.

                                Appeler un « avantage » de l’argent qu’on prend et te rend l’année suivante.
                                On te prend 100 et on te rend 3 l’année suivante et les frais de gestion pour les récupérer sont de 50% du récupéré...

                                Faut arrêter le délire nous sommes un pays communiste qui s’ignore, dans une Europe socialiste. 


                              • cettegrenouilleci 23 novembre 2018 16:18

                                @eric
                                Bonjour Eric

                                Il faut effectivement réformer l’état et le remettre au service de la nation et des citoyens.

                                Pour y parvenir, il faut nécessairement sortir la France de l’Union Européenne, de l’euro et de l’Otan.

                                C’est un préalable obligatoire et incontournable.

                                Il convient , pour y contribuer utilement, de se rapprocher des organisations politiques qui ont placé ces objectifs en tête des mesures qu’ils comptent appliquer en cas d’arrivée « aux affaires » .

                                Cordiales salutations


                              • eric 23 novembre 2018 18:26

                                @cettegrenouilleci

                                C’est juste faux ; Il y a des états européens qui ont procédé à ces réformes sans sortir de l’Europe. On peut par ailleurs être favorable à une sortie de l’union européenne telle qu’elle et, mais je ne vois pas l’intérêt de se donner ce prétexte pour excuse pour ne rien faire. Pour moi, c’est du même niveau que de dire que « sans l’Europe » on ne pourrait pas faire ceci ou cela.."


                              • cettegrenouilleci 24 novembre 2018 00:32

                                @eric
                                 Je suis très surpris par la teneur de votre propos.

                                Il me serait très agréable que vous listiez les états européens qui ont procédé à « ces réformes » , sans sortir de l’Union Européenne, en précisant ce que ces « réformes » ont apporté exactement, très précisément aux peuples des états concernés.

                                Cette information là , les noms de ces états, la nature de ces réformes , les modalités de leur mise en application, les résultats obtenus seraient de nature à encourager les Gilets Jaunes à suivre leur exemple et donc, si je vous comprends bien, à ne pas remettre en cause l’Union Européenne, ni l’euro, ni l’Otan par voie de conséquence (l’organisation de la défense des pays de l’UE est chapeautée officiellement par l’Otan).

                                Ne pas remettre en cause l’Union Européenne, c’est accepter les nouvelles taxes sur les carburants et l’aggravation des autres prélèvements fiscaux imposés à la population laborieuse pour remplir les poches de l’Oligarchie parce que ces mesures sont le résultat de l’application docile par notre gouvernement des G.O.P.E. (les directives que l’Union Européenne adresse chaque année à chacun des pays membres).

                                Ne pas remettre en cause l’Union Européenne et tout ce qui va avec, c’est conserver la loi gravée dans le marbre de la concurrence libre et non faussée, et donc les délocalisations, les fermetures d’entreprises de notre pays pour les réinstaller à l’étranger avec des salaires plus bas, des horaires plus longs, des protections inexistantes pour augmenter les profits de l’oligarchie, et c’est la poursuite de la hausse continue du chômage pour les Français.

                                Ne pas remettre en cause l’Union Européenne, c’est accepter la casse du Code du travail et les droits acquis par les luttes des travailleurs qui nous ont précédés.

                                Ne pas remettre en cause l’Union Européenne, c’est accepter de conserver la loi gravée dans le marbre de la liberté totale de circulation des capitaux, c’est mettre notre pays à la merci des spéculateurs de tous acabits.

                                Ne pas remettre en cause l’euro, c’est renoncer à rétablir la maîtrise par la Nation de sa monnaie, de son commerce, de ses échanges internationaux.

                                Ne pas remettre en cause l’Union Européenne, c’est accepter, c’est valider, c’est encourager la casse de nos services publics (énergie, transport, santé, éducation...)

                                Ne pas remettre en cause l’Union Européenne, c’est accepter que la France continue de participer à des guerres d’agression illégales contre des peuples qui n’ont fait aucun tort au peuple français (Irak, Libye, Syrie, ex-Yougoslavie etc...)

                                Est-ce vraiment à cela que vous aspirez ?

                                Est-ce vraiment cela que doivent défendre les Gilets Jaunes ?

                                Que comptez-vous apporter à la nation à travers ce mouvement après de tels renoncements ?

                                Qui invoque la nécessité de sortir de l’Union Européenne comme une excuse pour ne rien faire ?
                                Certainement pas moi ! Je vous souhaite de conserver aussi longtemps que moi la détermination à ne pas accepter les injustices et les salaires de misère pour les uns tandis que les autres oppressent le peuple , s’engraissent sur son dos, se gobergent , se vautrent dans un luxe insolent et mettent le pays à l’encan.

                                Aujourd’hui retraité, ancien militant communiste (j’ai adhéré au mouvement de la jeunesse communiste à l’age de seize ans), ancien responsable local du parti communiste, ancien élu local du parti communiste, militant de l’UPR depuis quatre ans (l’UPR a été créée à l’initiative de François Asselineau il y a onze ans pour mobiliser les Français dans un grand rassemblement majoritaire pour sortir la France de l’UE, de l’euro et de l’Otan), je n’ai pas attendu la naissance du mouvement des Gilets Jaunes pour défendre les intérêts de la population laborieuse et combattre le pillage de la nation et la casse de son industrie par l’oligarchie et ses valets, pour proposer une autre politique pour mon pays.

                                Mon âge (je serai septuagénaire dans quelques jours), mes soucis personnels, mes problèmes de santé, mes petits moyens ne m’empêchent pas de contribuer, à ma mesure, aux combats qui sont nécessaires pour libérer le pays des tyrans de l’oligarchie qui le pillent, le saccagent avec la complicité de leurs valets et de la classe politique corrompue qui a enfermé notre pays dans le piège de l’Union Européenne contre la volonté populaire, par la ruse et par la trahison.

                                Aujourd’hui encore, je fais l’effort de m’informer et de déchirer l’écran de mensonges que les médias aux ordres des puissants s’ingénient à tisser, à perfectionner, à rendre toujours plus opaque et indéchiffrable et plus distant de la réalité et des problèmes auxquels nos concitoyens sont chaque jour confrontés.

                                Aujourd’hui encore, je m’efforce de comprendre le pourquoi et le comment des choses et de défendre les intérêts des plus humbles qui se confondent avec ceux de la nation.

                                Aujourd’hui encore, je ne rechigne pas à participer à la distribution d’un tract, à un collage d’affiches, à une campagne électorale, à faire de mon mieux pour épauler et encourager les militants de la nouvelle génération.

                                Je me bats aussi avec les outils de notre temps. Je participe à divers forums sur Internet, notamment sur ce site d’Agoravox.

                                J’apporte de temps à autre une petite pierre argumentaire, ou théorique, ou pratique à la réflexion collective et au travail d’élaboration des outils de propagande (de popularisation), de l’organisation, à travers la publication d’article ou à travers des contacts et des échanges avec des personnalités politiques dignes d’intérêt.

                                Je ne doute pas que vous soyez de bonne foi ni que vous souhaitiez sincèrement contribuer utilement à l’amélioration de la situation du pays en participant aux actions et aux discussions engagées par le mouvement des Gilets Jaunes.

                                Je vous souhaite toutefois de le faire avec le souci d’efficacité, la rigueur intellectuelle, la ténacité, l’application , l’audace mais aussi la circonspection et la prudence nécessaires pour que cet engagement ne soit pas vain et contribue, à sa mesure, à réengager prochainement notre pays, comme nos aînés du Conseil National de la Résistance ont su le faire en d’autres temps, sur « le chemin des jours heureux ».


                              • eric 24 novembre 2018 08:40

                                @cettegrenouilleci

                                Il y a UNE demande centrale venant des gilets jaunes : Où va le pognon ?

                                Cela veut dire, il y a énormément d’impôts et pas autant de services publics et transferts sociaux qu’on serait en droit d’attendre à ces niveaux.

                                On leur fait payer des impôts en pleurnichant sur les infirmières, les pompiers et la sécurité. Mais il n’y pas d’infirmière et pas de sécurité.

                                Ils veulent une réforme de l’état. Un État plus efficace pour pas plus cher. Moins cher si possible.

                                Cela existe dans nombre de pays d’Europe. Sans entrer dans les détail, nombreux sont les pays ou l’on paye moins d’impôts et taxes, et des services publics pas nécessairement pires.

                                Je vous laisse en découvrir la liste. Cherchez les taux d’imposition en Europe, les populations en dessous des seuils de pauvreté, les espérances de vie, les taux d’enseignement supérieur.

                                D’après Todd citant l’OCDE un euro transféré à un pauvre par l’état a un coût de un euro. Ce que l’état retient en salaire de fonctionnaire, etc... pour redistribuer cet euro. Et c’est le pire ratio d’Europe.

                                Tous le reste, ISF, mondialisation, « territoires », extrême pauvreté, Europe, ce sont des trucs rajoutés essentiellement par les journalistes, les syndicats et les partis qui vivent eux même de subventions publiques pour noyer le poisson.


                              • foufouille foufouille 24 novembre 2018 08:49

                                @eric
                                "Tous le reste, ISF, mondialisation, « territoires », extrême pauvreté, Europe, ce sont des trucs rajoutés essentiellement par les journalistes, les syndicats et les partis qui vivent eux même de subventions publiques pour noyer le poisson.« 
                                c’est vrai aussi mais le pognon va bien quelque part, la fRance d’en haut a 4 fois plus de flics dans ses quartiers, chaque procès d-un sang bleu prend des années pour pas grand chose avec des cartons de procédures. une personne avec du fric peut saisir la »justice" pour un chant de coq, une chaise bruyante, etc.


                              • cettegrenouilleci 24 novembre 2018 09:28

                                @eric

                                Bonjour Eric

                                Merci pour avoir pris la peine de me lire et de me faire cette réponse qui s’avère toutefois être une absence de réponse, impuissante à clarifier les enjeux dont il est question, impuissante aussi à éclairer le chemin des petits poissons que vous choisissez de laisser à la merci des Requins Redoutables que sont l’UE, l’euro, l’Otan, l’oligarchie euro-atlantique et les bonimenteurs de toutes livrées.
                                Bonne journée à vous


                              • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 23 novembre 2018 14:46

                                Pouvoir du chat, pour de la Tchatche... Quel pouvoir ? 

                                Pourvoir des milliardaires-COCHONS, contre le pouvoir des citoyens-CHATS ! 


                                • zygzornifle zygzornifle 23 novembre 2018 15:08

                                  Il est vrai que Macron est plus proche de Carlos PGD de Renault-Nissan que de Md Michu retraitée sans dentier ....


                                  • Anatine 23 novembre 2018 23:55

                                    La proposition de Macron d’engager une concertation au niveau des territoires n’est que le moyen de faire d’une pierre deux coups sur son projet de refonte constitutionnelle : mettre les territoires en concurrence. Cote executif, on ne change rien... a chacun d’apprecier... https://rmc.bfmtv.com/point-de-vue/rapport-terra-nova-le-smic-doit-il-etre-different-selon-les-regions-644235.html

                                    On sait maintenant ce que Macron entend par concertation.

                                    Je n’avais jamais mesure la folie des pouvoirs donnes au president. Une poignee d’hommes peut decider contre la majorité !!!


                                    • captain beefheart 24 novembre 2018 18:50

                                      @Anatine
                                      Bonsoir.

                                      Je n’avais jamais mesure la folie des pouvoirs donnes au president. Une poignee d’hommes peut decider contre la majorité !!!

                                      En effet,c’est ce qui me gêne beaucoup depuis l’époque Sarkozy..Les autres pays du monde où c’est l’état des choses sont généralement qualifiés de dictature ou autocratie.Il n’y a qu’en France qu’on réussit à le faire passer pour un procédé démocratique,à l’aide des médias.


                                    • gerard0 24 novembre 2018 17:55

                                      Faîtes payer les super riches, les Rothschild en premier !


                                      • Anatine 25 novembre 2018 00:53

                                        Mon analyse... Il y a une confusion majeure, volontaire ou non, chez les politiques et les journalistes (et bien d’autres) entre capacite a s’organiser et le fait de formuler des revendications. Les gilets jaunes ne se sont pas organises pour formuler des revendications mais pour poser la question du pouvoir d’achat. Les gilets jaunes vont mettre maintenant leur capacite (2.0) s’organiser pour remettre les pendules a l’heure avec les politiques et les journalistes qui se sont montres egaux a eux memes sur les haines d’informations.


                                        • lloreen 25 novembre 2018 10:07

                                          https://www.mesopinions.com/petition/justice/approuver-mandats-arret-delivres-cour-supreme/52273?fbclid=IwAR3ggAnjaFWgeoeVNHJV1adlhySgO0W5fmPZek8tmoiKbBdFpLPq2r9WUIg

                                          Par Conseil National de Transition Pétition adressée à CITOYEN DU PEUPLE DE FRANCE

                                          MANDAT D’ARRÊT

                                          Pour haute trahison, atteinte à la sûreté de l’Etat et crime contre l’humanité,

                                          La « Cour Suprême » de justice de France, créée pour représenter la « Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen », et animée exclusivement par des citoyens non professionnels, délivre ce jour, 10 novembre 2018, au nom du peuple de France représenté par tous les signataires, ce mandat d’arrêt concernant Emmanuel Macron, né le 21 décembre 1977 à Amiens, fils de Jean-Michel Macron et Françoise Noguès pour,

                                          - « Haute trahison » : violation de l’article 9 du préambule de 1946 du bloc de constitutionnalité, en raison de la vente illégale de biens du patrimoine national. Tentative d’établissement d’une dictature absolue par la loi n° 2017-1510 du 30 octobre 2017 visant à supprimer les droits « sacrés, inaliénables et imprescriptibles » pourtant garantis par la plus haute instance juridique de France : La Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen.

                                          - « Atteinte à la sûreté de l’état » : organisation d’un programme d’immigration mettant tous les Français en état d’insécurité, en danger de guerre civile, et ce, en violation du « droit à la sûreté » dont toute association politique est pourtant garante (article 2 de la déclaration des droits de l’homme et du citoyen).

                                          - « Crime contre l’humanité » : le Décret n°2018-42 du 25 janvier 2018 obligeant à la vaccination annule le « Droit Parental », fondement de la civilisation humaine. De plus, les études préalables révélaient que les produits injectés affecteraient gravement l’état de santé mental et physique des enfants, c’est donc en toute conscience qu’Emmanuel Macron a usé de son pouvoir pour préjudicier à la vie de centaines de milliers d’enfants français.

                                          Ce mandat d’arrêt est étendu à Edouard Philippe, Agnès Buzyn, Jean-Michel Blanquer et Annick Girardin, co-signataires du décret relatif à la vaccination obligatoire ; et à tous les autres membres de ce gouvernement dont il est avéré qu’ils ont participé activement à trahir la France et les droits fondamentaux et inaliénables des Français.

                                          Pour exécution dudit mandat, nous mandons et ordonnons à tous officiers ou agents de la Force publique de rechercher, arrêter et conduire chacun de ces individus à la Maison d’arrêt de Fleury-Mérogis pour être mis à la disposition de la justice, comme l’état de droit l’exige.

                                          Compte tenu du fait que ces individus disposent de nombreux complices dangereux et sont soupçonnés d’appartenir à des réseaux occultes ayant phagocyté plusieurs services des institutions nationales, il est expressément recommandé aux agents de la force publique d’intervenir en collaboration avec les services des forces armées de l’état, civiles ou militaires, respectueuses de l’état de Droit et fidèles à la Constitution.

                                          Pour que la Force serve la Justice, le Peuple et la Souveraineté de la Nation Française.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès