• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Présidentielle : les enseignements du 1er tour

Présidentielle : les enseignements du 1er tour

Les urnes ont rendu leur verdict. Et s’il est une surprise à constater, c’est qu’il n’y en pas eu, les instituts de sondage ayant fourni avant le scrutin des copies quasiment irréprochables, en donnant tort aux nombreux cassandres qui leur promettaient un cuisant échec. Sur le plan politique, ce sera donc la finale annoncée, avec un duel opposant le libéral Emmanuel Macron à la populiste Marine Le Pen...

JPEG - 45.2 ko
Emmanuel Macron et Marine Le Pen (photo Atlantico)

Quelle que soit l’opinion de chacun sur le positionnement socioéconomique de Macron, force est de reconnaître que le leader d’En Marche ! a réussi un pari fou en se qualifiant pour le 2e tour de la présidentielle, avec les plus grandes chances désormais de devenir le 8e président de la Ve République. À 39 ans, l’exploit politique est appelé, n’en doutons pas, à avoir un retentissement international considérable et, sur le plan intérieur, à rebattre totalement les cartes politiques du fait de la « ringardisation » des vieux partis de gouvernement, passés sans gloire à la trappe au prix d’un cuisant échec en cette soirée du 23 avril.

Inconnu il y a 3 ans, cet ancien banquier d’affaires passé par le secrétariat général adjoint de l’Élysée puis par le ministère de l’Économie, a su s’exfiltrer du gouvernement au bon moment pour lancer son mouvement politique en coupant l’herbe sous le pied de Valls qui envisageait une stratégie identique. Ce faisant, Macron a lancé et réussi une OPA sur un centre orphelin de candidat en attirant vers lui nombre d’élus et d’électeurs allant des hollando-vallsistes – eux-mêmes sans représentant du fait de la victoire de Hamon lors de la primaire PS-PRG – aux juppéistes ostracisés par les tenants de Sarkozy et de Fillon.

La suite est connue : malgré les chausse-trappes, les rumeurs, les procès en inexpérience et une incrédulité traduite si souvent par le qualificatif de « baudruche », Macron a – en à peine plus d’un an ! – su conquérir peu à peu un nombre suffisant d’électeurs pour réussir son pari. Contrairement à ce qui a été souvent affirmé sur les réseaux sociaux, l’homme séduisait et ce n’est pas un hasard si l’on a assisté partout dans le pays à la multiplication des comités de soutien et au ralliement d’un nombre considérable d’élus et de militants de terrain de tous bords, conquis par le positionnement « ni de gauche ni de droite » du candidat d’En Marche ! L’arrivée à ses côtés de quelques poids lourds lui a donné la caution de crédibilité qui lui manquait.

Avec 23,75 % des suffrages, Macron sera opposé le 7 mai à Le Pen, créditée quant à elle de 21,53 %. Un résultat nettement en retrait des attentes du Front National, comme le confirmait l’attitude agressive des Alliot, Bey et Philippot sur les plateaux de télévision. À l’évidence, le FN ne disposera pas, avec ce score décevant, de la dynamique que ses cadres espéraient pour tenter de déjouer les prévisions d’échec lors du 2e tour. Sans doute faut-il voir dans cette relative contre-performance la conséquence d’une stratégie de campagne inadaptée à l’électorat du Front, malgré un retour tardif sur les fondamentaux synthétisés par la règle des « Trois I » : Immigration, Intégration, Insécurité.

Donné troisième du scrutin avec 19,91 %, Fillon perd une élection réputée « imperdable » à l’issue de la primaire de la droite et du centre. La faute évidemment aux révélations du Canard Enchaîné et de Médiapart sur des turpitudes financières qui ont révélé un individu cupide, manipulateur et menteur, aux antipodes du profil de probité que s’était construit cet homme au look plutôt rassurant de notaire de province. Mais Fillon n’est pas le seul responsable de cet échec cinglant : tous les caciques des Républicains sont co-responsables de cette bérézina de leur parti dès lors qu’ils ont refusé de mettre en œuvre le plan B Juppé que leur imposait les désastreuses révélations médiatiques. Fillon avait pourtant perdu toute légitimité, le vote des électeurs de la primaire ayant très largement été conditionné par l’honnêteté présumée du Sarthois. LR risque donc de payer au prix fort dans les semaines à venir les atermoiements de coulisse induits par des rivalités souterraines exacerbées.

Quatrième de ce 1er tour avec 19,64 % des voix, Mélenchon n’a pu masquer hier soir son immense déception. Auteur d’une très belle campagne débarrassée des excès du « bruit » et de la « fureur » qui l’ont pénalisé en 2012, le candidat de la France Insoumise a su, grâce à ses immenses talents de tribun, mettre en valeur le contenu programmatique de l’Avenir en commun et rallier à lui des indécis en quête d’un projet de progrès. Mais pas seulement : il a également siphonné très largement les voix du candidat socialiste et contribué de ce fait à une future et inévitable recomposition de la gauche. 

Crédité de 6,35 %, Hamon paie tout à la fois son inconsistance et les trahisons des caciques hollandais et vallsistes. Avec un score aussi désastreux – à peine supérieur à celui de Defferre en 1969 –, le Parti Socialiste se trouve confronté à une grave crise identitaire : écartelé entre le centre macronien, qui va probablement phagocyter le social-libéralisme, et la gauche de progrès désormais solidement installée dans le paysage politique, le PS va devoir affronter dans les pires conditions des législatives d’autant plus périlleuses que les militants de la France Insoumise auront à cœur de lui faire payer la non-qualification de Mélenchon. Et pour cause, il a manqué moins de 2 % des voix à Mélenchon, soit un petit tiers du score de Hamon : un retrait du candidat PS, et la face de la présidentielle en eût été changée. Hamon portera la responsabilité de cet échec du candidat de la FI.

Dupont-Aignan, avec ses 4,75 %, a incontestablement pris des voix à Le Pen et Fillon. Malgré un meilleur score qu’en 2012, le candidat souverainiste ne parvient pas à passer la barre des 5 % et ne sera donc remboursé que du dizième de ses frais de campagne. Une déception pour le leader de Debout la France, pourtant auteur d’une campagne déterminée et opiniâtre.

Pour ce qui est des autres candidats, pas grand-chose à dire, sinon que les trotskystes (Poutou et Arthaud) sont restés fidèles à eux-mêmes, à savoir porteurs d’une analyse pertinente des carences de la société française en matière socioéconomique, mais sans volonté d’accéder à un pouvoir dont ils estiment qu’il ne pourra être conquis que dans un cadre révolutionnaire. Quant au baroque Lassalle et à Cheminade, il n’y a rien à en dire tant on a peu retenu de leurs interventions, sinon la sympathie qu’ils inspiraient.

Reste l’étrange cas d’Asselineau dont les militants ont, sur le net, multiplié depuis des mois les interventions pour marteler le message anti-européen formaté par leur énarque de chef (certains parlent de « gourou »). Un activisme qui a parfois frisé le harcèlement et qui s’est révélé au final extrêmement décevant : avec environ 0,9 % des voix, Asselineau est très loin de ses espérances et a fortiori des scores annoncés par ses troupes. La faute à une désespérante absence de charisme. Asselineau avait pourtant des idées structurées à défendre ; enfermé dans une attitude et un discours technocratique, il a été très largement inaudible.

En guise de conclusion, ce que l’on retient de ce 1er tour, c’est le « dégagisme » qui a conduit les électeurs à balayer tout à la fois le Parti Socialiste et Les Républicains. Certes, ces derniers espèrent encore une cohabitation qui leur redonnerait les clés du pouvoir. C’est oublier que les Français sont légitimistes et, comme en 1981, devraient donner une majorité au vainqueur de la présidentielle.


Moyenne des avis sur cet article :  1.98/5   (50 votes)




Réagissez à l'article

307 réactions à cet article    


  • Etbendidon 24 avril 2017 09:50

    ben l’a pas perdu de temps notre fergougousse qui va veauter MALCRON dans 15 jours
     smiley
    Etbendidon a voté (et pas veauté) merluche hier
    Il a fété la veste de Fillon le fripon (hic)
    Merluche n’a pas donné de consignes de vote pour le front ripoublicain et C bien
    Dans 15 jours etbendion déposera un bulletin blanc dans l’urne avec une image de belzebuth et le nom de MALCRON
     smiley


    • La mouche du coche La mouche du coche 24 avril 2017 10:09

      Nous sommes la risée du monde.
      .
      Les merdias anglais ont dit aux anglais de rester dans l’UE et eux ont dit : NON
      Les merdias américains ont dit aux américains de voter Clinton et eux ont dit : NON
      Les merdias français ont dit aux français de voter Macron et eux ont dit : OUI.
      .
      Nous ne sommes pas des sans-dents mais des sans-cou.lles. Nous méritons notre sort.


    • Alice Alice 24 avril 2017 10:23

      @Etbendidon
       

      Ayant lu ses articles et beaucoup de ses commentaires, je ne vois ce qui vous fait dire que Fergus soit pro-Macron.

       

      Cela fait trois mois que je dis qu’entre Hamon et Mélenchon, le moins bien placé devait se désister et il a toujours été d’accord.

      Nous aurions aujourd’hui Mélenchon à 26 %


    • Alice Alice 24 avril 2017 10:24

      @Etbendidon
       

      Remarquons que du côté de la droite c’est pareil : sans NDA, Fillon serait passé, mais comme vous me l’avez déjà dit il a du prendre aussi des voix au FN.

       

      Nous aurions alors au 2e tour un vrai débat démocratique, un vrai choix et une véritable élection.

      Au lieu de cela nous allons avoir un plébiscite. Ils feraient mieux de faire l’économie du second tour.


    • Fergus Fergus 24 avril 2017 10:27

      Bonjour, Etbendidon

      Eh non ! Pas question d’apporter mon suffrage à un candidat de la finance, apôtre de la casse des acquis sociaux : je voterai blanc le 7 mai.


    • Alice Alice 24 avril 2017 10:30

      @La mouche du coche
       

      Fillon descendu par les médias mainstreams, ces médias qui ont propulsé Macron, trouve moyen d’appeler à voter Macron !

       

      Aucun amour-propre.

       

      Le bon catho fait sa pénitence jusqu’au bout.

       

      à comparer avec la digité de Mélenchon.


    • Alice Alice 24 avril 2017 10:32
      correction : à comparer avec la dignité de Mélenchon  

       smiley


    • Fergus Fergus 24 avril 2017 10:42

      Bonjour, La mouche du coche

      Je crois que vous commettez une grosse erreur, du même type que celle qui m’a valu nombre de commentaires sarcastiques, voire insultants durant la campagne lorsque je relatais que je voyais de plus en plus de gens qui adhéraient au projet « hors partis traditionnels » de Macron. Le résultat de ce 1er tour a montré que je n’avais pas rêvé et que de nombreux intervenants étaient dans le déni de la réalité.


    • Fergus Fergus 24 avril 2017 10:48

      Bonjour, Alice

      Merci pour votre soutien. Cela fait des mois que je défends les idées de Mélenchon et la nécessité d’un accord avec Hamon pour faire gagner la gauche de progrès. C’est raté pour 1,6 % des voix et cela me désole pour tous ceux qui se sont investis dans le projet de la France Insoumise. Comme je l’ai écrit dans l’article, Hamon porte une grande responsabilité dans cet échec.

      Le point positif est que la FI a jeté les bases d’une recomposition sur de vraies valeurs de gauche, très éloignées d’une social-démocratie qui a depuis longtemps dérivé sur un social-libéralisme bienveillant à l’égard des puissants et dur envers les Français modestes.


    • gimo 24 avril 2017 11:24

      @Fergus bonjour
      Hypothese     tres  probable jamais mis en cause 

      Ces resultats de cette election sententa plien nez le frabrique la magouille loin de la vrais realite et en tout le contraire de la logique meme astucieux de manipulation une grosse ficele peut mis endoute la main de leur derniere carte de leur duperie LE MINISTER D’INTERIEUR BRAVO idem EN 2O05


      LES FRANCAIS SONT DES CONS QUI DU MOMENT QUE C EST LE MINISTER MAFIEUX ACCEPTENT
      ET GOBENT TOUT C EST LA LEUR VRAIS PROBLEME MANQUE DE MATURITE
      DU PAIN BENI POUR LE POUVOIR probable

    • Slipenfer 1er Ratatouille 24 avril 2017 12:02

      @Fergus

      j’ai lu pas mal de connerie sur ton compte ,comme quoi tu voterais macron au premier tour et d’autres : les troll comme d’ab ,chienlit et Co.


    • amiaplacidus amiaplacidus 24 avril 2017 14:34

      @Etbendidon

      Je refuse de choisir entre une droite libérale et bancaire et une droite fascisante.
      Je laisse ce choix aux autres.


    • amiaplacidus amiaplacidus 24 avril 2017 14:57

      Bonjour Fergus,

      vous nous dites, entre autres : "Le point positif est que la FI a jeté les bases d’une recomposition sur de vraies valeurs de gauche, très éloignées d’une social-démocratie « .

      Presque 20 % des suffrages exprimés, c’est effectivement un socle non négligeable.

      Mais j’aimerais rappeler que, historiquement tout au moins, la social-démocratie vise au dépassent du capitalisme par des voix démocratique, je simplifie. Elle n’est en aucun cas, comme la version dévoyée que l’on peut voir, la Croix-Rouge du capitalisme.

      Elle s’oppose au socialisme révolutionnaire qui ne voit comme solution qu’un soulèvement populaire ou, pour certains, la grève générale (je simplifie toujours).
      Cette voie révolutionnaire me paraît, dans le monde actuel, utopique et dangereuse, pensons simplement à une absence d’électricité durant plus de 48 h. et c’est dans passablement d’endroits en terme dramatique que l’histoire s’écrit : plus de nourriture, plus de soins médicaux ...
      .
      Il reste à refonder un véritable parti visant le dépassement du capitalisme, organisation sociale qui a rempli son rôle et fait son temps.

      Un parti doté de règles de fonctionnement démocratiques, par exemple, les candidats à une élection sont élus par les militants que cela concerne (pour les communales, les militants de la commune, ...). FINI les investitures décernée par une »commission" et un appareil politique professionnel. À ce propos, les permanents de ce parti ne devraient avoir que des tâches uniquement administratives, sans aucun autre pouvoir politique que celui d’un militant de base. Bref, il y a mille idées à mettre en œuvre pour mettre sur pied un parti totalement démocratique.
      Malheureusement, à mon âge, j’ai encore la volonté de soutenir une telle chose, mais plus vraiment l’énergie pour participer à la création.


    • Gorg Gorg 24 avril 2017 16:12

      @Fergus

      « Pas question d’apporter mon suffrage à un candidat de la finance, apôtre de la casse des acquis sociaux : je voterai blanc le 7 mai. »

      Bien d’accord avec toi Fergus, je ne voudrais pas que Micron ai un score de plébiscite comme Chirac en 2002. LR et le PS ayant déjà fait la génuflexion devant lui, ça lui suffira amplement... (Notes bien que je ne me fais pas d’illusions, les veaux sont de sortie cette année...)

      En fait, pour le PS c’est un peu normal, « En panne » est sa succursale, composée de tous les libéraux du PS qui ont trouvé ce tour de passe-passe pour s’accrocher au pouvoir et de quelques has-been de l’UMP et du modem en mal de notoriété.
      Les derniers caciques ne devraient pas tarder à rejoindre Micron, ils pourront donc fermer la maison mère... Hamon, futur gardien des locaux en ruine... Seront-ils assez nombreux pour les tournois de coinche... ? Faut voir...

      Je ne pensais pas que mes concitoyens seraient assez cons pour mordre à l’hameçon...
      Eh oui, arriver à 65 ans, pour voir un people doublé d’une marionnette à la plus haute fonction de l’état... Ça fait pas rêver... Pauvre France...


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 24 avril 2017 18:07

      t@Fergus


      Salut Fergus ( (il serait malséant de dire ’bonjour’)

      " La faute à une désespérante absence de charisme. Asselineau avait pourtant des idées structurées à défendre ; enfermé dans une attitude et un discours technocratique, il a été très largement inaudible.

      Absence de charisme... En clair, la Gueuse ne jouit que si elle a son mec dans la peau et s’adresser à son intelligence est une perte de temps. Bon, on s’en doutait. ... Ce qui me chicote, c’est l’habileté de la campagne pour feindre un engouemen populaire pour Asselineau dont les résultats semblent montrer qu’il n’existe pas.... Il a fallu des moyens significatifs pour le faire ; qui a eu interêt a planifier cette affaire. ? Il faudra le trouver....

      Concrètement, l’élection va désormais scotomiser les notions Gauche-Droite et se jouer sur la question claire de rester ou sortit de l’UE. Avec cette problématique, le choix n’est pas évident. La seule certitude est que la manipulation est TOTALE par les deux camps, que tout est prévu depuis longtemps et que l’électeur s’évitera des déceptions en comprenant qu’il a la liberté d’un soldat de plomb dans la boite a jouet d’un enfant.

      Pierre JC



    • Marc Filterman Marc Filterman 24 avril 2017 18:12

      @Charly83
      Il est absurde aussi de voir Fillon appelé à voter Macron, alors que les 2 programmes sont totalement opposés, et pourtant......... Sans parler des anciens ministres de droite qui rejoignent Macron.


    • mmbbb 24 avril 2017 18:55

      @Alice il est vrai que nous avons la droite la plus idiote du monde. Cela se confirme et hollande dont le mentor a ete Mitterrand a retenu la lecon ; le cynisme . J’ai regarde a peine 5 minutes hier le bla bla et je suis tombe sur Raffarin cet archetype du politicien n ayant pas la décence de se retirer Quoi qu il en soit j ai gagne mon pari J’avais prédit ce resultat avec un collegue de travail La gauche francaise a une enorme chance d’avoir la droite la plus conne c’est l evidence .


    • mmbbb 24 avril 2017 19:00

      @Pierre JC Allard Macron est un bon produit marketing et a su occuper la une des magazines people. Sa maman lui a appris le théâtre, il a ete théâtral en effet, ses discours etait vide il est passe avec le soutien evident des medias Les francais sont des veaux selon un expression de Gaulle


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 24 avril 2017 19:04

      @Marc Filterman
      Ce ne sont pas les candidats qui rédigent les programmes, mais la Commission européenne- article 121 du TFUE !

      Cela s’appelle les GOPé, les Grandes Orientations de Politique économique, qu’ils doivent appliquer sous peine de sanctions financières.

      UPR- Les GOPé ou comment nos Gouvernements sont subordonnés à la Commission européenne"


    • mmbbb 24 avril 2017 19:17

      @Fifi Brind_acier le score de votre patron a ete tres décevant ! C’est qu expliquait Asselieneau devant Poujadas . mais bon je n’aurai aucun sentiment de regret si les avocats les pharmaciens les ..... se font ubériser !


    • mmbbb 24 avril 2017 19:35

      @Fergus pour Macron le plus dur est a venir Si il n’a qu une majorite relative aux legislatives, il ne pourra rien faire puisqu il n aura pas l’appui d un parti traditionnel. Le PS explosera quoi qu il en soit Nous retomberons dans les errements de la bonne vieille republique 


    • Fergus Fergus 24 avril 2017 20:35

      Salut, Pierre JC Allard

      La fait est que Asselineau qui, parmi les « petits candidats », était un de ceux qui avait le projet le mieux construit n’a pas « imprimé » dans l’opinion. A tel point qu’il n’a même pas réussi à mordre de manière significative sur le modeste Dupond-Aignan, pourtant sur un créneau proche.

      « La seule certitude est que la manipulation est TOTALE par les deux camps, que tout est prévu depuis longtemps et que l’électeur s’évitera des déceptions en comprenant qu’il a la liberté d’un soldat de plomb dans la boite a jouet d’un enfant. »

      Très franchement, je ne sais pas si les choses sont à ce point programmées. Ce qui est sûr en revanche, c’est que le futur président - ce sera évidemment Macron - est le candidat adoubé par les puissances industrielles et financières. Et cela ne peut être une bonne nouvelle.

      Cordialement.


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 25 avril 2017 07:57

      @La mouche du coche
      Les Britanniques ont une presse bien plus libre que la nôtre ! Nos médias presstitués n’ont fait que de la propagande européiste et mondialiste.
      Il n’y a pas eu de campagne électorale, tous les sujets de fond ont été cachés, ou discrédités !

      « Natacha Polony : Circulez, ya rien à voir ! »


    • JL JL 25 avril 2017 08:15

      @Fifi Brind_acier
       

       ’’Il n’y a pas eu de campagne électorale, tous les sujets de fond ont été cachés, ou discrédités !’’
       
       Et pour cause : le projet de Macron est comme la directive Dracula : il ne supporte pas la lumière.
       

       
       La finale du 7 avril c’est l’obscurantisme vs Dracula.
       
       On ne peut qu’y voter blanc.

    • olivier cabanel olivier cabanel 25 avril 2017 09:09

      @Fergus
      pareil pour moi.

      merci pour ton article

    • Fergus Fergus 25 avril 2017 09:25

      Bonjour, olivier cabanel

      Merci à toi pour ton soutien. Je pense que nous aurons du grain à moudre durant ce quinquennat, et donc l’occasion d’en débattre souvent.


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 25 avril 2017 09:41

      @mmbbb
      Vous n’avez pas bien pris connaissance du programme de Macron, il n’y a pas que l’ubérisation !
      S’il le cache, comme le PS sait si bien le faire, c’est qu’il sait que les Français y sont viscéralement opposés !


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 25 avril 2017 09:42

      @JL
      C’est aussi mon avis !


    • Ben Schott 24 avril 2017 09:57

       
      Je sens comme une retenue à faire exploser votre joie !
       


      • Fergus Fergus 24 avril 2017 10:30

        Bonjour, Ben Schott

        Détrompez-vous, je suis au contraire très déçu que Mélenchon ait raté le 2e tour pour 1,6 point. Si Hamon s’était retiré, c’est un duel Macron-Mélenchon que nous aurions. Autrement dit la France de la finance et de l’ubérisation contre la France des insoumis aux diktats des marché.


      • Tribidule Tribidule 24 avril 2017 10:32

        @Fergus


         si Hamon... et pourquoi l’aurait-il fait, au contraire en 5 ans c’est la seule chose que les socialistes ont fait de bien.


      • Gorg Gorg 24 avril 2017 10:42

        @Fergus

        Salut Fergus,

        Eh oui, les électeurs de Hammond auront été c..s jusqu’au bout. Grâce à eux, la gauche ne sera pas au deuxième tour et ils boufferons de l’ultra libéralisme et de la finance jusqu’à plus soif..Une telle persévérance dans la bêtise est stupéfiante...
        Il ne nous reste plus qu’a voter de telle façon qu’aux législatives « En Panne » n’aie pas de majorité... Tout sauf les socialistes et les peoples d’« En Panne ». Toujours le candidat le mieux placé derrière le candidat de Micron, quel qu’il soit...

        Cdlt


      • Tribidule Tribidule 24 avril 2017 10:52

        @Gorg

        *
         Il y a eu une primaire à gauche à laquelle mélenchon a refusé de participer.

        Dès lors, en aucun cas il ne pouvait exiger un désistement en sa faveur.

        Vous êtes beaucoup à avoir le mot « démocratie » à la bouche à condition qu’elle aille dans votre sens.

      • Fergus Fergus 24 avril 2017 10:54

        Bonjour, Gorg

        « les électeurs de Hamon auront été c..s jusqu’au bout. Grâce à eux, la gauche ne sera pas au deuxième tour et ils boufferons de l’ultra libéralisme et de la finance jusqu’à plus soif »

        En effet, et c’est pathétique de sottise, la candidature de Hamon étant à l’évidence devenue inutile, pour ne pas dire nuisible, dès lors que la dynamique de Mélenchon s’est clairement enclenchée au point de donner dans les enquête entre 2,5 et 3 fois plus de voix au candidat de la FI qu’à celui du PS.

        Je pense comme toi qu’il y aura une grosse mobilisation de la FI lors des législatives. Pour contrer tout à la fois le PS et En Marche !


      • Gorg Gorg 24 avril 2017 11:12

        @Tribidule

        Vous illustrez très bien ce que je dis plus haut Tribidule... Vous ne voyez pas plus loin que le bout de vos chaussures... Avec de tels raisonnements les ultra libéraux ont de beaux jours devant eux (peopolisés ou non).

        « Il y a eu une primaire à gauche à laquelle mélenchon a refusé de participer »

        Et les faits lui ont donné raison... Si Vals avait été choisi, il aurait du se rallier à une politique ultra libérale, et si Mélenchon avait remporté cette primaire il aurait reçu des coups de poignard dans le dos... Le PS est mort... Il n’était composé que de libéraux et de clowns... Bon débarras...

        « Dès lors, en aucun cas il ne pouvait exiger un désistement en sa faveur »

        Les électeurs de Hammond pouvaient très bien le faire de leur propre chef... Il n’est tout de même pas propriétaire de vos voix... Vous attendez toujours une consigne Tribidule... ? Le syndrome du larbin Tribidule... ? Effectivement, vous n’avez rien à faire chez les insoumis...

        Les moutons de panurge. Béééééé... Bééééé


      • Et hop ! Et hop ! 24 avril 2017 13:34

        @Fergus. 


        Hamon ne pouvait pas se désister pour Mélenchon, leurs programmes sont très opposés : Mélenchon est antimondialiste pour un État fort, Hamon dans la ligne libérale-libertaire mondialiste.

        C’est comme Dupont-Aignant l’anti-européiste qui ne pouvait pas se désister pour Fillon qui est aussi un libéral-mondialise.

        Il n’y a que les profiteurs du systèmes qui changent d’écurie sans se soucier du programme et qui vont là où ils ont le plus de chance de retrouver leurs places, ce qui explique les soutiens hétéroclites de Macron : Robert Hue, Bayrou, Cohn-Bendit, Fillon, Hollande, etc.

        Le candidat qui porte le plus le programme dégagiste de Melenchon, c’est incontestablement MLP, et absolument pas le visage de la finance sans visage et l’ubérisation de la société.

        Il y a bien deux partis, la classe dominante et la classe dominée.

      • antiireac 24 avril 2017 15:13

        @Fergus
        Je m’étonne que tu soutiens un coco pur jus aux idées extrémistes.


      • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 24 avril 2017 18:27

        @Fergus


        Si les électeurs de Hamon n’avaient pas été loyaux jusqu’a la fin, peut on penser que le Systeme n’aurait pas utilisé l’un ou l’autre des innombrables stratagèmes qu’il avait sans doute en reserve pour atteindre exactement cee meme resultat .... qui est celui qu’il souhaitait ? Tenez, une « nouvelle » qui n’a été diffusée qu’UNE fois a ma connaissance - et sur France 24 - le vendredi, disait que Obama avait téléphoné à Macron pour lui apporrter son soutien moral.. On ne saura jamais.

        Pierre JC



      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 24 avril 2017 19:07

        @Et hop !
        Les candidats peuvent écrire ce qu’ils veulent dans leurs programmes, un seul sera appliqué, celui prévu pour la France par la Commission européenne !


      • Goldored Goldored 24 avril 2017 19:20

        @Fifi Brind_acier
        Ben alors, elles étaient où dimanche les foules qui acclamaient Asselineau dans les aéroports et partout où il se montrait ?
        Dans sa tête seulement ? Nooon ? Ah ben si !
        mouarrrrfff !


      • antiireac 24 avril 2017 20:26

        @Pierre JC Allard
        Avec des si on mettrait paris en bouteille....


      • Fergus Fergus 24 avril 2017 20:38

        @ Pierre JC Allard

        Non, le coup de fil d’Obama a été relayé sur différents médias. Personnellement, j’en ai entendu parler sur France Inter et Europe 1.


      • PiXels PiXels 24 avril 2017 20:50

        @Fergus
        .

        .« Détrompez-vous, je suis au contraire très déçu que Mélenchon ait raté le 2e tour pour 1,6 point. Si Hamon s’était retiré, ... »

        Bonjour Fergus

        J’ai eu envie comme vous pouvez l’imaginer, de commenter votre « introduction ».

        Ce sera pour plus tard (ou pas.... il n’existe pas plus sourd que qui ne veut pas entendre)

        Je vous invite à lire avec l’attention dont je vous sais capable mes commentaires postés sous les « adeptes du Gourou » dans le fil d’Alinea (concernant le « rejet des responsabilités)... et à en prendre »une partie pour vous« .

        Cela vous permettra peut-être de comprendre une autre »idée forte« des métiers de la vente.

         »Si vous passez votre temps à expliquer à votre « prospect » (futur « peut-être » client) toutes les bonnes raisons qu’il pourrait avoir à ne pas acheter votre produit... ne vous étonnez pas si vous rentrez bredouille !« 

        Rassurez-vous, je ne vous tiens pas pour personnellement responsable (j’ai quelques notions de maths et de proba) de la non-présence de Mélenchon au second tour (d’autant moins que comme vous le savez je suis totalement hostile au système électif et que je ne crois pas à la notion »d’homme providentiel« )

        Mais si tous les »Fergus« d’AV et surtout de France avaient évité de relayer presque à la virgule près la propagande des chiens de garde basée sur des »sondages« manipulateurs, tout ou partie des 1,6 points manquant (ou plus).. ; ne se seraient pas »bêtement égarés" !

        N.B. Vous pouvez également relire les commentaires que je vous ai adressés en 2012.

      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 25 avril 2017 08:01

        @Goldored
        Les lapins crétins « du vote utile » sont passés par là !
        Ils étaient d’accord avec Asselineau, mais ont crû malin de voter pour un candidat qu’ils espéraient au 2e tour...

        Ils ont été faits cocus par le PS, les médias et la finance !
        Il leur reste les yeux pour pleurer et à choisir entre Macron et le FN, grandiose, non ?


      • Tribidule Tribidule 25 avril 2017 08:43

        @Gorg


         Les moutons ouais.

        Les moutons à mon sens sont ceux qui n’ont pas perçu qu’après avoir fait élire Hollande en 2012 Mélenchon lui a encore servi pour promouvoir Macron en 2017.

         Bééééé comme tu dis.

      • olivier cabanel olivier cabanel 25 avril 2017 09:12

        @Fergus
        oui, je pense qu’Hamon, découvrant les trahisons de son propre camp, aurait du rejoindre le camp Mélenchon, malgré les quelques divergences (le revenu de base...)... et ainsi, Mélenchon/Hamon/Jadot prenaient la tête...

        au lieu de nous prendre la tête...

      • Fergus Fergus 25 avril 2017 09:35

        Bonjour, PiXels

        Vous avez décidément un énorme problème qui transparait dans presque tous vos commentaires à mon égard, mais qui trouve son explication dans votre post ci-dessus : vous voyez tout à travers le prisme du vendeur ou du spécialiste de marketing.

        Combien de fois faudra-t-il vous dire que je n’avais rien à vendre, n’étant militant nulle part ?

        Certes, j’aurais voulu que Mélenchon puisse être présent au 2e tour, mais mon objet principal comme auteur sur ce site n’était pas là, il était dans un certain recul par rapport aux évènements, même si j’ai un peu plus plaidé dans deux articles pour une alliance de la gauche de progrès.

        C’est cet état d’esprit qui m’a fait rédiger comme je l’ai fait mon article sur le 1er tour, le plus neutre possible. Est-ce si difficile à comprendre ??? 


      • PiXels PiXels 25 avril 2017 11:47

        @Fergus
        .

        .
        Bonjour Fergus


        «  vous voyez tout à travers le prisme du vendeur ou du spécialiste de marketing. »

        Je suis (presque) d’accord avec ça... à un « détail près »
        Mais comme je le répète fréquemment.... « Le Diable se niche dans les détails »

        Je vois (presque) tout (sur ce site) « à travers le prisme » des « connaissances » acquises puis « validées » par « l’expérience terrain » en matière de psychologie, de « comportementalisme », de sociologie, de « communication, indispensables pour une (bonne) pratique des »métiers de la vente« .


         »Combien de fois faudra-t-il vous dire que je n’avais rien à vendre, n’étant militant nulle part ?« 


        Si vous avez lu quelques uns de mes commentaires autres que ceux qui vous étaient adressés, vous aurez probablement compris que, au moins autant que vous  »je n’avais rien à vendre« .


        Tout d’abord, ce que vous semblez ne pas avoir compris (et que donc j’aurai probablement mal exprimé) c’est que mon commentaire ne concernait pas cet article-ci mais »l’ensemble de votre oeuvre« ... en amont (j’ai même précisé »déjà en 2012« )


        Ayant bien conscience que la longueur de mes réponses peut »indisposer« , je vais essayer de résumer le fond de ma pensée par une métaphore.


        Vous n’avez cessé de répéter (et vous le rappelez dans cette réponse) que vous souhaitiez la victoire de Mélenchon.


        Bien que n’en ayant jamais produit personnellement (par manque de talent, de temps et/ou de courage) je pense comprendre les »plaisirs«  que vous procure la rédaction d’articles et je respecte ce désir.


        Mais ce j’ai un peu plus de mal à »cautionner« (bien que je le comprenne tout autant) c’est que vous placiez ce »petit bonheur personnel« avant »l’intérêt général" qu’aurait représenté (selon vos dires) l’élection de Mélenchon (notez que les guillemets sont importants).


        En effet (et j’en viens à la métaphore), si j’adore Le Bourgogne et qu’un ami que j’ai invité à dîner venait à me proposer de passer chez le caviste local pour apporter un Romanée Conti 2012 (bon là je rêve un peu smiley )... je ne vais pas consacrer une heure à lui expliquer que Météo France annonce des orages de grêle, que j’ai vu un reportage expliquant que 80% des bouteilles vendues en France étaient des contre-façons, qu’en plus s’il venait à trébucher la bouteille à la main...


        Bonne journée




      • Fergus Fergus 25 avril 2017 12:05

        @ PiXels

        Je ne prends pas de « plaisir » particulier à écrire des articles politiques, le « plaisir », je l’éprouve en rédigeant des nouvelles ou, de loin en loin, un article humoristique inspiré par un personnage politique.

        La plupart de mes autres articles - sur l’art, l’histoire, les voyages - ne sont pas au départ destinés à la publication sur AgoraVox mais à me permettre de fixer des idées ou des réflexions que l’écriture m’oblige à structurer.

        Autre chose : il n’y a pas que les articles à prendre en compte, mais également les échanges qu’ils suscitent.

        « l’intérêt général » qu’aurait représenté (selon vos dires) l’élection de Mélenchon« 

        Encore une fois, je ne suis pas militant, ce n’est pas dans ma nature, moi qui ai plutôt toujours eu un profil d’ »électron libre". Et même si Mélenchon est le plus proche de mes idées - j’ait toujours voté très à gauche -, notamment sur les questions socioéconomiques, il est aussi des points sur lesquels je suis en net désaccord avec lui. C’est pourquoi je n’ai jamais éprouvé l’envie de rédiger un article militant en sa faveur.


      • PiXels PiXels 25 avril 2017 13:10

        @Fergus
        .

        Vous en conviendrez peut-être je m’efforce de ne pas donner dans les « procès d’intention »

        Je réagis à la lecture des articles et/ou commentaires et propose mon humble avis en tentant de d’argumenter au mieux.

        Mais je constate que volontairement ou pas, vous avez « esquivé » ma réponse.

        Je ne vous ai jamais reproché de ne pas rédiger d’article « militant » (dont je trouve d’ailleurs que le plus souvent, ils sont pour le moins « malhabiles » [je ne développe pas] et dont la prolifération est probablement contre-productive -cf l’UPR -)

        Le « fond » de mon commentaire était à chercher dans la « métaphore ».

        Mais peut-être n’en avez-vous pas saisi la signification. smiley

      • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 24 avril 2017 09:58

        @ Fergus,

        Bonjour,

        Vous dîtes :le leader d’En Marche ! a réussi un pari fou en se qualifiant pour le 2e tour de la présidentielle,

        Je ne vois vraiment pas l’exploit exceptionnel, le pari fou d’un candidat adoubé par le MEDEF, la Banque, la Finance et les Néo-cons, et que les journaleux de service nous ont fait bouffer matin, midi, et soir, à la radio, à la télévision, sur Internet, partout où les communicants grassement rémunérés promotionnaient Macron. Nous en allons en déguster pendant cinq ans, mais peut-on espérer un sursaut.... des Français qui se réveillent pour beaucoup d’entre-eux avec la gueule de bois.

        Décidément elle est très forte l’Oligarchie, le scénario était très bien ficelé et le résultat à la hauteur du coup d’Etat médiatique qui s’est joué contre le Peuple et la Démocratie.

        Ce scrutin est le plus minable des scrutins présidentiels. L’élection de Macron sonnera le glas de la France et du peuple français. Vous avez aimé Sarkozy, Hollande, vous adorerez Macron, le candidat du MEDEF, de la Banque, la Finance, les Néo-cons, et des journaleux de service. Et ce matin, devant son croissant et son café, de les entendre pérorer sur LEUR candidat, je vous jure ce n’était guère ragoûtant.

         


        • Fergus Fergus 24 avril 2017 10:34

          Bonjour, Nicole Cheverney

          Vu sous cet angle, vous avez raison. Mais là où le pari était « fou », c’est que Macron s’est lancé alors que le favori logique était Juppé. Or, si Juppé avait gagné la primaire ou avait remplacé Fillon après la révélation des affaires, c’est lui et non Macron qui serait arrivé nettement en tête, le candidat d’En Marche ! étant condamné à faire de la figuration.

          « Vous avez aimé Sarkozy, Hollande, vous adorerez Macron »

          Effectivement, Macron sera dans la continuité de ses prédécesseurs. Mais cela les Français le savaient.


        • troletbuse troletbuse 24 avril 2017 10:39

          @Fergus
          Mais cela les Français le savaient.
          Faux. Sûrement pas la majorité qui regardent la télé.
          En revanche, c’est bien un pari fou vu qu’il n y a tous les cinglés qui ont voté pour lui. smiley


        • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 24 avril 2017 11:18

          @Fergus

          Mais si l’on a ressorti de la naphtaline bordelaise Juppé, deux ans auparavant, que l’on se souvienne, c’était pour, en décembre 2016, faire sortir Fillon et entre-temps faire monter progressivement Macron, mais pas trop, juste ce qu’il faut, Fillon le faire monter au firmament des primaires, puis faire éclater cette nouvelle baudruche élective, avec les scandales des emplois fictifs, puis ensuite continuer l’ascension de Macron, avec les encensoirs médiatiques, et puis d’un coup, Mélenchon arrive, il casse plus ou moins la baraque avec ses discours de plus en plus suivis. Le scénario, lui, poursuit sa petite feuille de route, et après une belle envolée de Mélenchon, si près de la victoire, nous arrivons à la conclusion suivante :

          Quels que soient les candidats en piste, le choix avait été d’ores et déjà déterminé par les « décideurs », Macron. L’épouvantail Le Pen constituant le « climax » de ce scénario fort débile au demeurant pour la Démocratie, mais très efficace pour le Cac 4O et les Multinationales.

          Egalement, les petits candidats ou jugés comme tels par les merdiateux-journaleux, continuent comme Asselineau leur petit bonhomme de chemin.

          Hélas, pour Mélenchon et Asselineau c’est cuit, pour le moment !

          Je note tout de même que Macron fait 23 %, je me demande bien où il est allé dénicher son électorat, vu que la majorité des Français ne voulaient pas en entendre parler. Le slogan, c’était : tout sauf Macron ! 

          Il reste à prouver la véracité du score de Macron. A mon avis, des fraudes à grande échelle ont été commises, 500 000 cartes d’électeurs en doublons, un président de bureau de vote à Marseille, quartier de Olives, disparu corps et biens, avec les bulletins de vote, sans que ces bulletins n’aient pu être dépouillés, les résultats de ce dernier bureau de vote étant inconnus. Donc, comment peut-on dans ce cas-là affirmer avoir les résultats, totaux, définitifs ? Cela me parait tout à fait incongru de le prétendre.

          D’autre part, il faut considérer une chose et pour moi l’essentiel le manque de neutralité évident et particulièrement voyant pour ne pas dire aveuglant des médias tout au long de ces dernier mois qui ont usé de tous les stratagèmes pour nous coller du Macron. Comme je le soulignais récemment, même le ton de la voix des journaleux-communicants, changeait dès que le nom du Saint-homme était prononcé.

          Les GOPE - grande orientations pour l’Europe- se chargeront de rappeler aux Français, ce que sous-entend une politique « hors système » de Macron, qu’il appliquera à la lettre, soyez-en sûrs, ce pourquoi il a été élu, et rien d’autre.


        • Piere CHALORY Piere CHALORY 24 avril 2017 12:02

          @Nicole Cheverney


          Bonjour Nicole,

          ’Il reste à prouver la véracité du score de Macron. A mon avis, des fraudes à grande échelle ont été commises, 500 000 cartes d’électeurs en doublons, un président de bureau de vote à Marseille, quartier de Olives, disparu corps et biens, avec les bulletins de vote, sans que ces bulletins n’aient pu être dépouillés, les résultats de ce dernier bureau de vote étant inconnus. Donc, comment peut-on dans ce cas-là affirmer avoir les résultats, totaux, définitifs ? Cela me parait tout à fait incongru de le prétendre.’’

          Effectivement, il reste à prouver la véracité du score de Macron. Le seul problème est que ni vous ni moi ni personne, à part le ministère de l’intérieur ne pourra, ni surtout ne voudra vérifier ce score qui arrange ’’tout le monde’’ (décideurs, médias etc). 

          Ah, Marseille, ville que j’ai (sans regret) quitté il y a quelque temps, les élections, municipales surtout y sont assez folkloriques, aux dernières ; des commandos aux ordres des maires de secteurs menacés de changement d’étiquette ont irruptés dans certains bureaux de vote, terrorisant les gentils électeurs et m^me les assesseurs qui tenaient la boutique, leur enjoignant de voter ’’comme il fallait’’, plusieurs responsables de bureaux de vote ont porté plainte, pour quel résultat ; aucun, les élections ont été validées.

          En tout cas sur ce coup je tiens à féliciter Fergus, après son échec à faire voter Juppé, son appel déchirant du 21 avril au vote utile pour Macron, à défaut de celui de Mélenchon qui a manqué de peu le ticket gagnant, semble avoir été entendu, avec cet article visionnaire ;

           ’’le 23 Avril, il n’y aura que deux ’’votes utiles’’ ; Macron et Mélenchon’’ 

          Bravo Fergus !

           smiley




        • oncle archibald 24 avril 2017 18:53

          @Nicole Cheverney :

          Allez y carrément, dites le en clair : les électeurs français sont majoritairement des cons.


        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 24 avril 2017 19:09

          @oncle archibald
          Non, ils sont manipulés par la propagande mondialiste et européiste des médias !
          « C’est aux médias de contrôler ce que les gens pensent ! »


        • oncle archibald 24 avril 2017 19:15

          @Fifi Brind_acier : et un mec qui se laisse manipuler au point de voter contre ses intérêts vous n’appelez pas ça un con ?


        • JMBerniolles 24 avril 2017 20:57
          @oncle Archibald

          Les problèmes énergétiques, économiques et politiques dépassent complètement les gens.... Ils entendent à longueur de soirée, en prime time que l’on ne peut pas sortir de l’Euro, qu’il est impensable de sortir des traités européens, 1000 experts autorisés viennent leur dire que notre économie certainement en pleine expansion depuis que nous sommes passés à l’Euro ne résisterait pas à un retour au Franc.
          Notre monde politique est dans son ensemble un des plus corrompus du monde. Parfois ce n’est qu’une corruption passive à 20.000 euros par le siège d’élu pour se taire. Regardons la trajectoire de José Bové qui ose encore la ramener après sa mission Sarkozy, ses magouilles pour propulser sa fille... Pierre Laurent, fils d’un apparatchik du PC, est bien confortablement intégré dans une structure européenne et se permet de dire à la Grèce de rester dans l’UE qui la dépèce. 

          Lui va voter Macron, c’est à dire pour le néo libéralisme lancé sur une voie de destruction des états et d’asservissement des peuples. Pour barrer la route au FN ? cela fait combien de temps qu’il barre la route au FN ? pour quelles raison le PC a-t-il perdu le soutien populaire ? 

        • Marc Filterman Marc Filterman 24 avril 2017 22:20

          @Fergus
          Effectivement, Macron sera dans la continuité de ses prédécesseurs.
          Là Fergus vous êtes réaliste et je suis d’accord avec vous, puisque c’est Bruxelles qui décide, donc si on ne sort pas de l’Europe, ce sera la merde et la continuité dans les conneries, avec des lois en faveur des multinationales.


        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 25 avril 2017 08:03

          @Fergus
          Vous tenez absolument à faire croire que Macron est sorti d’un chapeau un beau matin !
          Attali en 2015 annonçait que le prochain Président serait un inconnu, mon oeil !


        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 25 avril 2017 09:48

          @oncle archibald
          Macron se garde bien de dire qu’il va appliquer le programme de la Commission européenne ! Il fait comme Hollande, le noie le poisson ! Personne ne comprend rien à ce qu’il raconte !


          Voici les points principaux du programme de Macron, imposés par la Commission, montrez-le à qui vous voulez, en demandant s’ils ont compris ce que Macron allait faire !?

        • oncle archibald 25 avril 2017 10:41

          @Fifi Brind_acier : « Macron se garde bien de dire qu’il va appliquer le programme de la Commission européenne ! »

          Ah bon ? Macron a dit qu’il voulait sortir de l’UE ? S’il ne souhaite pas en sortir, c’est qu’il en accepte les règles, quitte à œuvrer pour les modifier.

          Détruire l’Europe c’est la ramener à un conglomérat instable de petits pays n’ayant un par un aucune possibilité de peser sur la marche du monde, ni en économie ni en politique.


        • Antoine 24 avril 2017 10:03

          Les larves vont voter Macron.
          Honte à eux.
          Réveillez-vous !


          • Onecinikiou 24 avril 2017 10:25

            @Antoine


            Vous avez raison. 

            Que personne parmi ceux qui ne feront pas barrage au golem de l’oligarchie mondialiste et des eurolâtres ne viennent pleurer surtout pendant les cinq années qui vont suivre. 

            Il ne reste qu’un moyen et un seul pour y parvenir. Une chance, une toute petite chance. mais cela suppose que tout le monde se sortent les doigts et ne tergiversent pas. Cela réclame aussi de se départir du discours mystificateur sur l’antifascisme, qui est une stratégie de sidération des esprits faibles et culpabilisés savamment orchestrée par le Système de domination pour maintenir au pouvoir ses obligés. 

            Réveillez-vous !!

          • Fergus Fergus 24 avril 2017 10:37

            Bonjour, Antoine

            Ne vous faites pas d’illusion : sauf énorme faute de la part de Macron ou révélation désastreuse pour son image, il sera élu sans problème.

            Comment pourrait-il en aller autrement dans une France majoritairement à droite, et de surcroît face à une adversaire engluée dans les affaires et entourée d’individus sulfureux ?


          • Onecinikiou 24 avril 2017 10:48

            @Fergus


            Je me fous des résultats désormais : j’en appelle à la conscience de chacun, du devoir qu’il a, ne serait-ce que pour l’avenir de ses enfants, de se regarder dans une glace !

            Comment tolérer en effet d’avoir contribué par son inaction, ou pire, du vote en sa faveur, à l’élection du pantin caricatural de la ploutocratie transnationale, de la grotesque marionnette de la haute finance internationale qui promet de détruire les peuples et les nations, alors que l’on avait l’immense opportunité - et responsabilité - de lui faire barrage ! 

            Si cette question m’obsède, que dire de ceux à laquelle elle est destinée... !

          • Fergus Fergus 24 avril 2017 10:57

            Bonjour, Onecinikiou

            « j’en appelle à la conscience de chacun, du devoir qu’il a, ne serait-ce que pour l’avenir de ses enfants, de se regarder dans une glace ! »

            A mes yeux, cela signifie ni Macron, ni Le Pen !


          • troletbuse troletbuse 24 avril 2017 11:00

            @Fergus
            il sera élu sans problème
            Vous avez mis le champagne au frais, bien sûr


          • sweach 24 avril 2017 11:35

            @troletbuse
            *il sera élu sans problème*


            Oui c’est officiel, les Français font ce qu’on leur dit.
            La TV le dit c’est donc vrai.

            Ils ont quand même misé sur un candidat très creux, qui va être mal mener par Marine, elle a des arguments ultra claire, face à un programme vague. J’espère que l’ENA la bien formé, car il va rentrer dans le grand bassin.

            Les puissants ce sont les médias et ses soutiens, mais Macron est faible.

            Ce qui peut sauver Marine, c’est une abstention forte au second tour et une prise de conscience de la manipulation médiatique.
            Je rêve d’un soutien de Mélenchon et de Dupond-aignan, ça prouverait l’ouverture d’esprit des autres parti et donnerait du crédit à la dé-diabolisation et tournerait le regard sur les défauts de Macron.

            Mais bon il ne faut pas trop se leurrer, Macron qui n’avait aucune chance de passer le premier tour, avec un bilan négatif au ministère de l’emploi, illustre inconnu énarque jamais élu et une trahison des valeurs de la gauche, à quand même trouvé le moyen d’avoir des potes milliardaires qui on fait du lavage de cerveau pour lui et voila le travail.

            Le lavage de cerveau anti-FN, ça fait 40 ans qu’il est déjà en place et il marche bien, on la vu en 2002 et aux dernières législative. C’est comme dans une cour d’école, tout le monde tape sur le petit gros avec des lunettes, mais c’est de sa faute il a qu’a être comme tout le monde.

          • Et hop ! Et hop ! 24 avril 2017 13:48

            @Fergus : Macron a fait le plein de ses voix, il va avoir beaucoup de ralliements d’hommes politiques qui veulent sauver leurs places et leurs avantages, mais pas la masse des électeurs.


            Les Français ne veulent pas de la loi El Khomeri, ils ne veulent pas l’ubérisation de la société, c’est pour ça qu’ils ont viré Sarkozy, Hollande, Fillon et Hamon.

            Les Français ne veulent plus de tous ceux qui se sont regroupés sur le radeau de la Méduse autour de Macron.

            Les Français ne croient plus du tout à un danger fasciste, ils savent que le danger est la précarisation, l’invasion migratoire, la destruction des droits sociaux (sécu, chômage, retraite, smic, statuts, conventions collectives,..) et des services publics. Ils savent que les salopards se regroupent autour de Macron.

            Vive Mélenchon, vive Marine Le Pen.

          • sweach 24 avril 2017 18:16

            @Et hop !
            Le fait que Macron est passé le premier tour nous prouve que ce n’est pas le cas.


            Les gens sont obnubilé par le petit écran et il croit ce qu’il leur dit.

            Ils disent que le FN est « EXTREMISTE », « RACISTE », « XENOPHOBE », c’est très injurieux mais on laisse faire, vu que c’est le FN et que c’est la TV qui le dit, c’est donc vrai et normal.

            Dans les gros délire anti-FN, on a des accusations de « VICHISME », d’ultra-capitaliste, réactionnaire, ...

            Essayer de dire qu’ils ont des propositions social et populiste après ça, vous passez pour un fou.

            Les gens vont faire comme en 2002, ils se sont fait avoir par Chirac pendant un premier mandat et ils ont couru au urne pour remettre ça.

          • Captain Marlo Fifi Brind_acier 24 avril 2017 19:15

            @sweach
            Le FN, c’est une fausse opposition, c’est un Parti leurre chargé de salir tout ce qui touche à la souveraineté par des propos racistes, xénophobes et islamophobes qui en font un épouvantail à moineaux !

            Il va servir, comme depuis 40 ans, à faire élire celui qui arrive au 2e tour !

            Le FN, épouvantail médiatique au service du système


          • Tall Tall 24 avril 2017 19:27

            @Fifi Brind_acier

             
            C’est sûr qu’Asselineau ne risque pas d’effrayer les moineaux
            Il fait même rire les chevaux, je connais un gars qui a mis un écran dans son écurie

          • Tall Tall 24 avril 2017 20:28

            @Arcane


            J’ai sous-estimé la connerie du peuple ... car il n’y a pas d’autre mot pour qualifier les millions de gens qui ont voté Macron après avoir très mécontents du quinquennat de Hollande
             
            Est-ce si dur à comprendre qu’il va nous servir la même tambouille ?

          • Fergus Fergus 24 avril 2017 20:42

            Bonsoir, Et hop !

            Macron étant en mesure de ratisser des hollando-vallsistes jusqu’aux juppéistes, je pense que vous allez avoir une énorme déception le 7 mai.


          • Captain Marlo Fifi Brind_acier 25 avril 2017 08:06

            @Fergus
            La Gauche a fait beaucoup pour que les Français se tournent vers la Droite ! Entre le Gouvernement Hollande et les délires européistes et napoléoniens de Mélenchon, sans parler de Poutou et de sa haine de la police, ils n’ont guère eu le choix !
            La Gauche dans son ensemble est plombée pour longtemps.


          • Captain Marlo Fifi Brind_acier 25 avril 2017 08:12

            @Tall
            C’est sûr que le 5e Parti de France avec 26 395 adhérents ne fait peur à personne ! 200 à 300 adhésions de plus chaque jour, une paille !

            C’est sans doute pour cela qu’aucun des problèmes de fond soulevé par Asselineau n’a fait l’objet du moindre débat par les journalistes ?

            « Natacha Polony : Circulez, ya rien à voir ! »


          • Taverne Taverne 24 avril 2017 10:05

            Salut Fergus,

            Ton candidat a fait un excellent score. Il aurait pu exploiter ce résultat pour préparer l’avenir mais il a choisi de montrer un visage de mauvais perdant et se montre ambiguë à l’égard du FN. Dommage parce que j’avais annoncé que j’aurais voté pour lui face à LP mais désormais j’ai changé d’avis.

            Je me satisfait de ce dégagisme tout-à-fait légitime. Enfin, la volonté du peuple a pu s’exprimer de façon efficace (l’expression inefficace étant, pour moi, celle qui choisit la voie des extrêmes : de droite surtout).


            • Laulau Laulau 24 avril 2017 10:13

              @Taverne

              Il n’y a aucune ambiguïté de Mélenchon face à Le Pen mais chez les insoumis, on vote, il faudra vous y faire et attendre notre décision. Il est un peu trop facile de faire peur grâce à une Marine Le Pen, gonflée pendant cinq ans comme une baudruche par la politique libérale de Hollande pour nous obliger à mettre au pouvoir quelqu’un qui va encore aggraver la situation. Excusez-moi, mais ça mérite réflexion.


            • Fergus Fergus 24 avril 2017 11:05

              Bonjour, Taverne

              « il a choisi de montrer un visage de mauvais perdant et se montre ambiguë à l’égard du FN »

              Non, comme le souligne Laulau, la démarche de la France Insoumise n’est pas celle d’un parti ordinaire où tout le monde doit s’en remettre à la consigne du chef. Il s’agit d’un projet collectif, et à ce titre il est compréhensible que Mélenchon n’ait pas indiqué de choix.

              Cela dit, je reconnais qu’il aurait pu s’exprimer « à titre personnel » tout en ouvrant comme il l’a fait le site aux adhérents pour se prononcer, mais sans doute a-t-il jugé que son poids de candidat était de nature à fausser la réflexion de membres de la FI.


            • Laulau Laulau 24 avril 2017 11:09

              @Fergus
              mais sans doute a-t-il jugé que son poids de candidat était de nature à fausser la réflexion de membres de la FI.

              C’est tout à fait mon avis, et je suis, moi aussi, très intéressé par le résultat de ce vote auquel je vais participer.


            • Taverne Taverne 24 avril 2017 11:16

              @Fergus

              De Gaulle n’avait pas tergiversé en d’inutiles discussions pour s’opposer sans délai à Pétain. Quand un grand péril menace la république, les vrais démocrates se comptent. Et manifestement Mélenchon n’en fait pas partie.


            • Stupeur Stupeur 24 avril 2017 12:08

              @Taverne
              Les vrais démocrates se comptent-ils parmi ceux qui soutiennent une UE dont certaines directives peuvent s’appliquer en France en l’absence de tout processus démocratique ? (via le Conseil par exemple, dont ni vous ni moi n’avons élu le moindre de ses membres)


            • Ben Schott 24 avril 2017 12:26

              @Taverne
               
              Vous êtes une synthèse !...
               
               


            • Et hop ! Et hop ! 24 avril 2017 13:54

              @Taverne : C’est par rapport à Macron qu’il est ambiguë, pas par rapport à Marine Le Pen dont le programme est le plus proche du sien, sauf pour les problèmes d’immigration.


              M. Mélenchon ne peut pas appeler à voter pour un candidat dont le programme est presque complètement à l’opposé du sien, de tout ce qu’il a dit pendant sa campagne. 

              Par contre il est tout-à-fait logique que Fillon appelle à voter pour Macron qui a presque le même programme que lui, un programme libéral-mondialiste qui veut déréglementer et privatiser à donf.

            • alinea alinea 24 avril 2017 13:58

              @Fergus
              Quand il s’est exprimé à titre personnel, il a dit qu’il ferait un joli dessin sur le bulletin !
              Il a dit qu’on pouvait tout aussi bien écrire un slogan, une ligne de poésie... au choix !


            • chantecler chantecler 24 avril 2017 15:48

              @Ben Schott
              Oui mais une synthèse holographique !
              Ca déteint ...
              Allez le « Poète » , vous n’aimez pas FI ni la Méluche ...
              Avouez le et vous vous sentirez mieux .
              Sinon vous allez vous retrouver au fond de la taverne .


            • Taverne Taverne 24 avril 2017 16:54

              @chantecler

              La France Insoumise est en train de virer à la France Imbécile à cause de son chef. Mais les vrais démocrates de ce mouvement sauront faire la part des choses, j’en suis certain.


            • oncle archibald 24 avril 2017 19:04

              @alinea

              Quelle « pudeur de gazelle » pour dire qu’il encourage ceux qui l’ont soutenu à voter nul ou blanc c’est pareil, c’est à dire à faire semblant d’être allé voter en laissant le soin aux autres votants de dire qui ils veulent envoyer à l’Elysée.

              Son égo blessé l’empêche de s’opposer à une candidate qu’il qualifie lui même de fasciste, qu’il est allé en d’autres temps combattre pied à pied sur son territoire d’Henin Beaumont ? Même pas les couilles d’aller ostensiblement à la pêche à la ligne pour dire ouvertement qu’il s’en fout puisqu’il n’est plus là ?


            • alinea alinea 24 avril 2017 23:04

              @Taverne
              C’est juste qu’il sait que Pétain, c’est Macron. Qui est en intelligence avec l’ennemi ?


            • troletbuse troletbuse 24 avril 2017 10:11

              Franchement rien à foutre de votre analyse. Tout cela c’est du pipeau. Ca ne sert strictement à rien. C’est du vide comme le programme de Macron. . Vous avez du sabler le champagne hier. Continuez dans vos articles de politique politicienne.
              En 3 mots, je fais mon analyse
              Tout sauf Macron.


              • Fergus Fergus 24 avril 2017 11:09

                Bonjour, troletbuse

                J’aurais débouché le champagne si Mélenchon avait été qualifié. Cela n’a malheureusement pas été le cas.

                « Tout sauf Macron »

                Voilà qui est clair : vous voterez pour la candidate de la xénophobie et du repli nationaliste. C’est votre droit.


              • troletbuse troletbuse 24 avril 2017 11:50

                @Fergus
                la candidate de la xénophobie et du repli nationaliste
                La messe est dite. C’est tout ?


              • Ben Schott 24 avril 2017 12:34

                @Fergus
                 
                « la candidate de la xénophobie et du repli nationaliste »
                 
                On va avoir droit à ces éléments de langage creux pendant encore quinze jours de la part de toute la clique politico-médiatique ! Si vous pouviez faire l’effort de nous les épargner sur Agoravox, pour la qualité du débat, je vous en remercie personnellement d’avance !
                 


              • oncle archibald 24 avril 2017 19:07

                @Ben Schott :

                Mais ce que vous appelez des « éléments de langage creux » ne sont que les arguments de campagne de Madame Le Pen. Vous devriez lui conseiller d’en changer si vous ne voulez pas qu’elle soit critiquable.


              • Ben Schott 24 avril 2017 21:33

                @oncle archibald
                 
                Ah bon ? Si vous arrivez démontrer que la « xénophobie » et le « repli nationaliste » sont (ou ont été) « des arguments de campagne » de Madame Le Pen, je vous paie une tournée générale pendant un an dans le café du commerce de votre choix !
                 


              • Captain Marlo Fifi Brind_acier 25 avril 2017 08:19

                @Ben Schott
                Les éléments de langage racistes, xénophobes, islamophobes du FN sont très clairs !
                C’est sur les renégociations des Traités que le FN enfume autant que Dupont Aignan ou Mélenchon .


                L’article 48 du TFUE prévoit une Convention à 27 pays, sans aucune date butoir pour la fin des négociations. Elles peuvent durer 3 ans, 5 ans, 10 ans, ou plus, en attendant l’unanimité indispensable !

                Quand je pense aux lapins crétins qui fustigent les 2 ans de l’article 50, bref, passons ! Pas de date butoir, donc ! Vous pouvez compter sur les Gouvernements anti FN de toute l’ Europe, pour jouer la montre aussi longtemps que nécessaire ! 

                Le FN prévoit un referendum à la fin des négociations, j’espère que vous n’êtes pas pressé ?


              • Onecinikiou 25 avril 2017 09:26

                @Fifi Brind_acier


                Pas moins pressé qu’Asselineau, qui « comptait » - puisque du haut de ses 0,9% il est out pour de bon - sur l’article 50 pour sortir en deux ans ! 

              • Ben Schott 26 avril 2017 07:09

                @Fifi Brind_acier
                 
                « Et ce soir, autour de la table, l’idée de s’abstenir apparaissait comme un vote de soutien à Macron. finalement, nous serons probablement 5 à glisser un bulletin MLP dans l’urne »
                 
                Même remarque que pour oncle archibald : démontrez-le.
                 
                « Le FN prévoit un referendum à la fin des négociations, j’espère que vous n’êtes pas pressé ? »
                 
                Si Asselineau double son score à chaque élection présidentielle, il pourra appliquer son programme en 2047. J’espère que vous n’êtes pas trop pressée ?
                 


              • Ben Schott 26 avril 2017 07:11

                @Fifi Brind_acier
                 
                Bug : il s’agit de démontrer que « les éléments de langage racistes, xénophobes, islamophobes du FN sont très clairs ! ».
                 


              • BA 24 avril 2017 10:19

                Lundi 24 avril 2017 :


                Après la victoire de l’Allemagne à l’élection présidentielle française, les journalistes allemands savourent leur triomphe.


                Les médias allemands saluent le résultat d’Emmanuel Macron.


                REVUE DE PRESSE - L’ancien ministre de François Hollande était devenu le favori en Allemagne, depuis la révélation des affaires touchant François Fillon.


                De notre correspondant à Berlin


                « L’Europe respire ». Bild, le quotidien le plus lu d’Allemagne, est soulagé. « Le scénario d’horreur d’un second tour entre Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon a été écarté », poursuit le journal en s’attendant à la victoire le 7 mai d’Emmanuel Macron contre Marine Le Pen. « Quel duel ! Un homme contre une femme, le libéralisme de gauche contre l’ultra droite, l’espoir contre le repli, plus d’Europe contre le moins d’Europe possible, un ami de l’Allemagne contre une germanophobe », écrit le journal en décrivant le match du second tour : Macron « le favori chic et l’espoir de tous les Européens contre Marine Le Pen, le spectre qui effraie Bruxelles et Berlin ».

                À l’unisson, les médias allemands ont presque tous salué le résultat de l’ancien ministre de François Hollande au premier tour de la présidentielle. Depuis la révélation des scandales touchant François Fillon, il était devenu le favori de l’Allemagne.


                http://www.lefigaro.fr/elections/presidentielles/2017/04/24/35003-20170424ARTFIG00050-les-medias-allemands-saluent-le-resultat-d-emmanuel-macron.php


                Bruxelles. Juncker, le président de la Commission européenne, félicite Macron.


                «  Juncker a félicité Emmanuel Macron pour son résultat au premier tour et lui a souhaité le meilleur pour le second tour  », a écrit sa porte-parole Margaritis Schinas sur son compte Twitter.


                Illustrant le large soutien dont bénéficie le candidat d’ « En Marche  ! » au sein des institutions européennes à Bruxelles, Federica Mogherini, Haute Représentante de l’Union Européenne pour la politique étrangère, a elle aussi salué sa performance.


                «  Voir les drapeaux de la France et de l’UE saluant le résultat d’Emmanuel Macron montre l’espoir et l’avenir de notre génération  », a déclaré la diplomate italienne qui, à 43 ans, appartient à la même génération que l’ancien ministre de l’Économie (39 ans).


                http://www.ouest-france.fr/politique/emmanuel-macron/bruxelles-juncker-le-president-de-la-commission-felicite-macron-4946038


                A la Bourse de Paris, les titres du secteur bancaire gagnent près de 8 %.


                La Bourse de Paris a ouvert en hausse, ce lundi. Le CAC 40 a ouvert en hausse de 4,12% au lendemain du premier tour de l’élection présidentielle. Les titres du secteur bancaire prenaient près de 8%.


                A 09h12, l’action Société Générale prenait la tête du CAC 40 (+8,03% à 50 euros) devant Crédit Agricole (+7,68% à 13,39 euros) et BNP Paribas (+6,74% à 66,18 euros) dans un marché en forte progression de 4,12 %.


                • Fergus Fergus 24 avril 2017 11:12

                  Bonjour, BA

                  Allez savoir pourquoi, je ne suis pas surpris de ce soutien des Allemands, pas plus que de la hausse des actions bancaires. smiley

                  Macron était évidemment le candidat du monde des affaires et de l’Europe libérale.


                • chantecler chantecler 24 avril 2017 15:53

                  @Fergus
                  Et des expats !
                  J’ai du mal à envisager que ceux qui ont fait la queue 4 heures au Canada se soient déplacés pour voter autrement qu’ E. Macron .
                  Idem à Tel Aviv.
                  La TV nous a abreuvé d’images c sur ce sujet .


                • Fergus Fergus 24 avril 2017 17:25

                  Bonjour, chantecler

                  Attention aux clichés ! Mon fils et ma belle-fille ont été expatriés durant 3 ans et ont pourtant toujours voté pour la gauche radicale. Tous les expats ne partent pas pour « faire de la thune ».


                • Pie 3,14 24 avril 2017 19:16

                  @Fergus

                  Trop facile. 

                  Que les membres de l’UE soient rassurés c’est une évidence et on les comprend. Entre Le Pen qui veut de fait sortir de l’Europe et Mélenchon qui affirme qu’il y restera à condition que tous ses membres fassent comme la France sinon, hé bien il sortira, il y avait des raisons de s’inquiéter. Imaginez une seconde ce que peut penser un Allemand, un Hollandais ou un Espagnol d’une telle attitude !!!

                  Quant aux marchés, ils détestent l’incertitude et étaient en retrait ces derniers jours. La probable élection d’un candidat favorable à l’euro les a rassurés. La montée des cours n’est en réalité qu’un retour à ce qu’ils étaient il y quelques jours.

                  Macron candidat des banques, on va l’entendre à l’envi pendant 15 jours. Il est plus simplement pro-européen, rassure nos voisins ce qui n’est pas pour me déplaire.

                • Onecinikiou 25 avril 2017 09:29

                  @Pie 3,14


                  Je me torche de l’avis de mes voisins. Nous parlons ici de l’avenir de la France et des Français. Du chômage endémique qui nous frappe, des déficits gigantesques accumulés précisément depuis notre adhésion toujours plus poussée à ce machin européiste, et singulièrement depuis l’euro !

                  L’avenir de vos enfants vous vous en foutez ? Vous êtes un hédoniste, un jouisseur, à la manière du fataliste Onfray (qui lui il est vrai a décidé de ne pas en avoir, ceci expliquant certainement cela) ?

                • leypanou 24 avril 2017 10:20

                  Quatrième de ce 1er tour avec 19,64 % des voix, Mélenchon n’a pu masquer hier soir son immense déception. Auteur d’une très belle campagne : « les 250 millions de réfugiés climatiques qu’il faut se partager » ainsi que les 1,5 millions d’expatriés qui sont tous des évadés fiscaux ont dû peser dans la balance.

                  Si on y rajoute les milliers de gens des villes concernées par les centrales nucléaires, le compte y est.

                  Si on veut sérieusement gagner des élections, on ne commence pas accumuler des mécontents.
                  Je ne suis même pas sûr que les quelques 19% vont peser bien lourd lors des législatives, la FI n’étant majoritaire que dans 3 départements en métropole, à la différence des DOM où elle est arrivée en tête dans beaucoup de départements.


                  • Fergus Fergus 24 avril 2017 11:20

                    Bonjour, leypanou

                    « les 1,5 millions d’expatriés qui sont tous des évadés fiscaux »

                    Faux ! Nombre d’expatriés travaillent pour le compte de boîtes françaises dont des antennes ou des filiales sont implantées à l’étranger. De même peut-on être expatrié pour de nombreuses autres raisons, à l’image de mon fils et son épouse qui ont vécu durant 3 ans à Londres puis en Asie pour permettre à ma belle-fille de travailler dans des laboratoires étrangers (condition obligée pour une éventuelle entrée au CNRS) dans le cadre de son post-doctorat.

                    Pour ce qui est des législatives, nous verrons, mais il est probable que la France Insoumise parviendra à obtenir un nombre de députés suffisant pour permettre la création d’un groupe parlementaire.


                  • leypanou 24 avril 2017 11:57

                    @Fergus
                    Mon commentaire était pour pointer la stupidité de la proposition de JL Mélenchon d’imposer les expatriés et ses conséquences car il n’a que 8% de votes chez les expatriés parait-il.

                    Quant à la possibilité d’avoir un groupe parlementaire, tant mieux, mais cela ne changera pas la direction globale de la politique qui sera menée.


                  • Fergus Fergus 24 avril 2017 17:29

                    @ leypanou

                    Pas d’accord : l’impôt universel est une excellente solution, les expatriés payant la différence en France lorsque l’impôt local est plus avantageux. Cela existe aux Etats-Unis et ça fonctionne très bien. Dès lors, si les gens ne veulent plus payer le différentiel en France, qu’ils partent s’ils parviennent à se faire naturaliser !


                  • Fergus Fergus 24 avril 2017 17:32

                    Pour ce qui est de la taille du groupe parlementaire, cela influe sur les moyens alloués, sur la participation aux commissions les plus importantes et sur les capacités à présenter des propositions de loi. D’où l’intérêt d’avoir le groupe le plus important possible.


                  • MYOSOTIS 24 avril 2017 10:27

                    Mélenchonistes, Asselinistes,

                    Vous pouvez encore faire en sorte de dégager le microminus au second tour !
                    Le pen sera moins pire que ce pantin. Comme elle n’aura pas la majorité parlementaire, des concessions devront être faites alors que si c’est l’autre tâcheron, vous imaginez les dégâts !
                    Moi qui ai voté Asselineau, mon choix est déjà fait, exit Macron !
                    Je suis en colère et j’ai honte de ce choix pour mon pays !
                    Et avec quelle désinvolture, celui-ci s’y croyait déjà hier mais vous avez vu ce prétentieux ! j’enrage....
                    Remballez vos divergences et dégagez Macron !


                    • troletbuse troletbuse 24 avril 2017 10:31

                      @MYOSOTIS
                      Comme moi. Je voterai Marine
                      Ma démocratie en France : 14% des Français par leur connerie impose un président usurpateur à 64 000 000 de Français ? C’est plutôt de la dictature


                    • Fergus Fergus 24 avril 2017 11:26

                      Bonjour, MYOSOTIS

                      Je crains que le poids des asselinistes ne soit très faible.

                      Pour ce qui est des électeurs de Mélenchon, les instituts estiment sur la foi d’enquêtes menées depuis l’annonce des résultats du 1er tour que les 2/3 d’entre eux voteront Macron au 2e tour.

                      J’ajoute à titre personnel que dégager Macron pour faire la courte-échelle à Le Pen, c’est tomber de Charybde en Scylla. Voire pire.


                    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 24 avril 2017 12:56

                      @Fergus
                      La Bourse de Paris a pris plus de 4% aujourd’hui, c’est dire si la finance est satisfaite du résultat !


                    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 24 avril 2017 12:59

                      @MYOSOTIS
                      Asselineau ne donne aucune consigne de vote.
                      « La situation est très grave »


                    • LE CHAT LE CHAT 24 avril 2017 13:14

                      @Fifi Brind_acier

                      Prouvant ainsi qu’il n’a eu ses 500 signatures que pour piquer des voix à Marine , un souverainiste de mes deux , ton gourou !!!!!


                    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 24 avril 2017 13:33

                      @LE CHAT
                      Le FN va servir d’épouvantail pour la 7e fois de son existence, c’est pour cela qu’il est dans les médias non stop depuis 40 ans !
                      « Le FN peut faire élire n’importe qui ! »


                    • Et hop ! Et hop ! 24 avril 2017 13:59

                      @Fifi Brind_acier : Ca prouve qu’Asselineau est un imposteur et un lâche.


                      Fillon n’a pas hésité à appeler à voter pour Macron, l’autre candidat mondialiste, atlantisme.

                      Si Mélenchon avait été au deuxième tour, il aurait dû appeler à voter pour lui contre Macron ou Fillon.

                    • LE CHAT LE CHAT 24 avril 2017 14:20

                      @Fifi Brind_acier

                      et l’UPR est l’Union Pour Rien !

                      je te raconte pas comment vous allez être peu crédibles en vue des législatives ....

                      Dupont Gnangnan lui aussi devrait se magner à poser ses couilles , que risque t il ? les républicains sont morts !!!!


                    • MahlerRaptor 24 avril 2017 14:24

                      Bah là justement le score d’asselineau est trop risible pour avoir piqué quoique ce soit( pour même pas 1%, pas la peine de l’utiliser pour faire tomber qui que ce soit, sachant qu’il piquerait plus à la France insoumise qu’à MLP justement) Je pense qu’il faut plus se moquer du score de macron, surtout avec les sans couilles et autres lobotomisés qui vont risquer leur vie dans les bureaux de votes pour faire barrage au « fascisme » fantasmé.


                    • JC_Lavau JC_Lavau 24 avril 2017 14:48

                      @Fifi Brind_acier. 
                      On ne choisit pas entre la peste et le choléra.

                      Je me suis fait avoir en 1969 et en 2002. Ça suffit comme ça.

                    • oncle archibald 24 avril 2017 19:12

                      @Fifi Brind_acier : ben oui, et c’est bien normal puisque Macron a dans son programme de faire repartir l’économie et de réduire la dette.

                      Elle aurait perdu au moins la même chose si Melenchon avait été qualifié pour le deuxieme tour puisqu’il avait dans son programme de dilapider le peu d’argent public disponible et d’élever les impôts à un taux qui ferait fuir hors de France tous ceux qui sont les moteurs de l’économie.

                      Ils ne sont pas plus cons que les autres ceux qui font des investissements en bourse, c’est à dire qui font des paris sur la prospérité à venir des entreprises.


                    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 24 avril 2017 19:24

                      @Et hop !
                      L’UPR n’a pas besoin de vos bons conseils pour savoir ce qu’il faut dire et faire !
                      Vous comparez les programmes, alors qu’il n’y aura qu’un seul programme rédigé par la Commission européenne, les GOPé, que ce soit Macron ou le FN !

                      « UPR- Les GOPé, ou comment nos gouvernements sont subordonnés à la Commission européenne »
                      Ce que vous ignorez visiblement... !


                    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 24 avril 2017 19:27

                      @LE CHAT
                      Et les électeurs du FN vont se faire syrizer une nouvelle fois !
                      Ce sera la 7e élection présidentielle où le FN va faire élire celui qu’il prétend combattre !
                      Chapeau l’artiste !


                    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 24 avril 2017 19:29

                      @oncle archibald
                      Vous non plus, vous n’avez compris que les candidats ne décident pas du programme à appliquer en France !
                      C’est la Commission européenne qui le fait - article 121 du TFUE !


                    • pipiou 24 avril 2017 20:57

                      @Fifi Brind_acier

                      Vous avez un sacré culot d’expliquer aux autres qu’ils n’ont rien compris !

                      Quand on s’est planté aussi magistralement que vous dans ses analyses politiques ( « Asselineau va faire un score ») on fait un peu profil bas et on questionne un minimum ses certitudes.


                    • JMBerniolles 24 avril 2017 21:11
                      @oncle Archibald

                      Qu’est ce qu’il ne faut pas entendre !
                      Macron ministre de l’économie de Hollande a certainement fait repartir l’économie et réduit la dette.

                      Si vous n’avez pas compris, avec l’exemple de la Grèce notamment, que rester dans l’UE c’est précisément accroitre la dette inexorablement, vous êtes un cas irrécupérable.
                      Des moteurs dans notre économie, mais oui, ils tournent à plein surement. Les Hedges funds peut-être ? 

                      Vous êtes sans doute l’archétype de celui qui vote Macron sans rien comprendre.


















                    • JMBerniolles 24 avril 2017 21:48
                      @Fifi Brind_acier


                      Exact la situation est très grave et va beaucoup s’aggraver avec Macron.... Mais changer en profondeur ne peut se réaliser sans luttes 

                    • oncle archibald 25 avril 2017 07:56

                      @JMBerniolles

                      Vous ce que vous n’avez pas compris c’est que les entrepreneurs ont besoin d’un minimum d’estime et de confiance pour investir et donc faire repartir une économie bloquée par un Hollande qui a pendant cinq ans fait et dit tout et son contraire. Impossible dans ces conditions d’inciter à investir.

                      Ceux qui le peuvent trimballent leurs unités de fabrication hors de France, les autres font profil bas en attendant des jours meilleurs. Si on vous dit aujourd’hui que jamais les intentions d’embauche et d’investissement n’ont été aussi haut c’est juste parce que les décideurs ont pris acte du fait que Hollande c’est fini et que celui qui le remplacera leur sera moins nuisible.

                      Quant à l’exemple Grec j’en retiens qu’un pays pourri par les privilèges accordés à certains ne collecte pas l’impôt, un pays qui vit artificiellement des prêts qu’il contractés, se trouve un jour tellement endetté que la machine se bloque. C’est ce qu’il faudrait éviter en France.

                    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 25 avril 2017 08:29

                      @pipiou
                      Et vous, les cocus du PS, des médias et de la finance, heureux avec vos 19% qui n’ont servi à rien ?
                       
                      L’UPR a eu 2 semaines dans les médias après 10 ans de censure. Aucun des problèmes de fond soulevés par Asselineau n’a fait l’objet de débats !
                      Natacha Polony : Circulez ya rien à voir !


                      Trop nombreux sont les lapins crétins d’accord avec Asselineau, mais qui ont choisi le vote « utile », qui s’est avéré « un vote futile » et inutile !

                    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 25 avril 2017 08:33

                      @JMBerniolles
                      Pour lutter contre la finance, il faut récupérer les Droits régaliens de la France, et pour cela continuer à promouvoir un nouveau CNR comme le propose l’ UPR !

                      L’Argentine a pu faire échec en 2002 à la finance, car c’est un Etat souverain !
                      « Nous avons sauvé les gens, pas les banques ! »


                    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 25 avril 2017 08:36

                      @oncle archibald
                      Hollande c’est fini et que celui qui le remplacera leur sera moins nuisible.

                      Mais Macron sera hautement nuisible aux Français !
                      Voici les grandes lignes du programme qu’il va appliquer sous la houlette de Bruxelles


                    • oncle archibald 25 avril 2017 08:52

                      @Fifi Brind_acier : allez cuver votre cuisante défaite. 


                      À ce jour il y a un choix à faire dans quinze jours, et pour moi ce choix est clair. L’une nous propose de casser le pays en attisant les rancœurs voire les haines, en nous enfermant derrière une espèce de ligne Maginot à sa façon, l’autre envisage un programme pragmatique à mettre en œuvre par une coalition non partisane rassemblant des gens d’horizon différents. 

                      Entre s’enfermer à la cave pour protéger mes trois bouteilles d’un hypothétique voleur et ouvrir les fenêtres pour respirer de l’air frais parce que c’est le printemps mon choix est fait depuis Dimanche dernier 20 heures.

                    • alinea alinea 24 avril 2017 10:46

                      Macron est un produit marketing Fergus, et seulement cela ! Qui lui a soufflé l’idée de se présenter, de la manière dont il l’a fait ? Voyons
                      Et c’est cela qui est terrible parce que ça révèle la vacuité des consciences. Que Fillon gagne, ou que Le Pen gagne sur la FI, il s’agit d’options politiques ; Macron, non.


                      • Thorgal 24 avril 2017 11:27

                        @alinea
                        Bien sûr, tout ceci était déjà cousu de fil blanc. Le Hamon n’a servi qu’à faire obstacle à la FI car les ténors du (futur-ex)PS avaient déjà conclu un pacte avec l’entonnoir macron. C’est de la politique politicienne de merde qui n’a absolument rien à voir avec les intérêts du peuple.


                        Quant aux résultats, on voit bien que les gens sont pas mal divisés, et ce de manière plus ou moins uniforme. Je pense que le 2nd tour aura un fort taux d’abstention. 

                        Bref, tout ceci n’est qu’une énième démonstration que le Système a décidément des ressources formidables pour maintenir le peuple en cage.



                      • Fergus Fergus 24 avril 2017 11:36

                        Bonjour, alinea

                        « Qui lui a soufflé l’idée de se présenter »

                        Apparemment, personne, si l’on en croit le Canard enchaîné. Certes, le volatile avait souligné que Hollande n’avait pas vu d’un mauvais œil la création d’En Marche ! Mais ce naïf estimait que ce mouvement aurait pour but de soutenir la future carrière de Macron, et probablement une candidature en 2022. Lorsqu’il a appris le départ de Macron, Hollande a été assez vivement contrarié, lui qui avait projeté de se servir de son protégé comme caution centriste pour élargir sa base en vue de sa réélection.

                        Pour ce qui est de la future gouvernance Macron, attendons de voir : certains hommes se révèlent lorsqu’ils sont au pouvoir. En réalité, tout dépendra de la manière dont le gouvernement sera constitué et de la majorité dont il disposera, ou pas.


                      • Fergus Fergus 24 avril 2017 11:42

                        Bonjour, Thorgal

                        En fait non, car il faut bien reconnaître que l’absence d’un candidat du PS eût été mortifère pour le parti. Qui plus est, le PS aurait perdu 7,2 millions d’euros de frais de campagne non remboursés par l’Etat ; cette question triviale a également joué un rôle non négligeable.

                        « Je pense que le 2nd tour aura un fort taux d’abstention »

                        Je ne le crois pas. On annonçait déjà sur les réseaux sociaux une abstention record au 1er tour ; il n’en a rien été. De la même manière que je pronostiquais en janvier une participation au moins égale à 75 % au 1er tour, je pense que l’on devrait atteindre les 80 % au 2e tour.


                      • Clouz0 Clouz0 24 avril 2017 11:48

                        Bonjour Fergus,

                        « Pour ce qui est de la future gouvernance Macron, attendons de voir : certains hommes se révèlent lorsqu’ils sont au pouvoir. En réalité, tout dépendra de la manière dont le gouvernement sera constitué et de la majorité dont il disposera, ou pas ».

                        Cette réflexion ne me semble pas vraiment coller avec votre positionnement Ni-Ni.
                        Pourriez-vous dire la même chose de Le Pen ?
                        Nous faisons, en tant qu’électeurs, chaque fois un pari sur l’avenir et si vous faites une différence entre Le Pen / Macron, si comme vous semblez le sous-entendre il y aurait une chance que Macron puisse se révéler au pouvoir, j’avoue ne pas très bien comprendre votre position. Est-ce simplement une attitude pour votre crédibilité personnelle sur Avox puisque vous avez répété plusieurs fois que vous ne choisiriez pas ?

                      • Clouz0 Clouz0 24 avril 2017 12:42
                        Pour illustrer :
                        La peste et le burn-out, Daniel Schneidermann, Arrêt sur Image.

                      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 24 avril 2017 13:05

                        @Clouz0
                        Macron appliquera les GOPé de la Commission européenne, car il est d’accord.


                        Le FN aussi. Car l’article 48 du TFUE pour renégocier les Traités, n’a pas de date butoir, la Convention à 27 pays peut durer 3 ans, 5 ans, ou...10 ans !
                        En attendant, le FN devra appliquer aussi les politiques économiques et sociales de Bruxelles !

                      • Et hop ! Et hop ! 24 avril 2017 14:03

                        @alinea : Macron n’est pas un candidat neutre, il est le candidat de l’ubérisation de la société, de la suppression des conventions collectives et des statuts de la fonction publique, de la déréglementation de toutes les professions : pharmaciens, notaires, médecins, coiffeurs,..


                        Macron est le candidat de la Finance sans visages, de la classe dominante internationale.

                      • alinea alinea 24 avril 2017 14:04

                        @Fergus
                        Tu as lu le bouquin de Hollande toi ! tu me dis exactement la même chose que ma sœur qui l’a lu ! personne ne le sait ou y croit à part ceux-là !
                        Mais je ne parlais pas de Hollande mais des Minc, des Attali, et tous les lobbies toutes les banques qui aiment tant leur androgyne !!


                      • Clouz0 Clouz0 24 avril 2017 14:46

                        Mon tout mignon Shawshaw,


                        À part les sources UPR à Fifi qui me donnent des boutons (une bête allergie cutanée sans possibilité de désensibilisation, j’ai consulté), je suis assez éclectique dans mes lectures et dans mes sources d’informations.

                      • alinea alinea 24 avril 2017 16:04

                        @Et hop !
                        J’ai dit que c’était un candidat neutre ? un produit marketing, c’est tout sauf neutre !


                      • Fergus Fergus 24 avril 2017 17:39

                        Bonjour, Clouz0

                        La différence entre Macron et Le Pen est que la seconde est entourée d’une belle brochette de personnages inconsistants et d’anciens fachos.

                        En réalité, mon « ni-ni » est lié à la très forte probabilité d’une nette défaite de Le Pen. Si le danger qu’elle gagne se matérialisait dans les derniers jours de la campagne par un écart réduit à la marge d’erreur, alors je pourrais reconsidérer ma position et, à contrecœur, voter Macron. Mais ce scénario n’a que peu de risques d’arriver. 


                      • Fergus Fergus 24 avril 2017 17:44

                        @ alinea

                        « je ne parlais pas de Hollande mais des Minc, des Attali, et tous les lobbies toutes les banques qui aiment tant leur androgyne !! »

                        OK, mais cela n’a pas grand sens non plus dans la mesure où lorsque Macron s’est lancé dans son aventure, c’est Juppé qui tenait la corde et qui, s’il avait gagné lors de la primaire, aurait phagocyté quasiment tout l’électorat qui va aujourd’hui vers Macron. C’est pourquoi je pense que ce dernier visait plutôt un score honorable en forme d’investissement pour 2022. Ce sont les circonstances - l’affaire Fillon - qui ont propulsé Macron là où il est maintenant.


                      • troletbuse troletbuse 24 avril 2017 19:50

                        @Fergus
                        Après les articles, vous fabriquez aussi des histoires à dormir debout maintenant


                      • troletbuse troletbuse 24 avril 2017 19:54

                        @Robert Lavigue
                        Sharpshooter a mis cette photo de Fergus sur l’article de Siatom
                        https://www.2tout2rien.fr/wp-content/uploads/2013/04/RubberLegz-breakdance-contorsionniste-3.jpg

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès