• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Présidentielles : la valse à trois temps

Présidentielles : la valse à trois temps

Les parrainages arrivent et le paysage s’éclaircit avec toutefois quelques surprises possibles

Première surprise : le nombre de candidats souverainistes

Tous n’ont pas encore leur 500 signatures mais il n’est pas exclu que l’on retrouve 4 candidats prônant le retrait de l’Europe. Dans l’ordre, Il y a bien sûr Dupont Aignan, puis Le Pen et Asselineau, la surprise du chef pour cette présidentielle, et enfin Cheminade.

La possible qualification d’Asselineau surprend. Pour ses fans, elle est à mettre sur le compte d’une campagne très active des militants de l’UPR. D’autres observateurs font remarquer que le même candidat en 2012 n’avait recueilli que 17 parrainages et se posent des questions sur l’arrivée dans le paysage politique de ce candidat controversé.

Il est de notoriété publique que les grands partis pèsent fortement et exercent même un chantage sur les communes pour donner ou non leur signature. Sans aller plus loin dans cette hypothèse, on remarquera la forte proportion de Maires-délégués (17 %), aux pouvoirs limités, dans la liste des signataires du candidat Asselineau.

Cet émiettement de candidatures souverainistes aura certainement le même effet que la diversité des candidatures de gauche en 2002 qui avait vu Jospin éliminé dès le premier tour, avec cette fois ci une possible élimination dès le premier tour de Marine Le Pen dans une configuration de gauche qui n’est pas celle d’aujourd’hui.

Cerise sur le gâteau : le maintien de Fillon

Contre toute attente, Fillon a réussi son coup d’Etat à droite. Les portes ont claqué à LR et à l’UDI, mais mollement surtout chez les centristes qui, comme d’habitude, pour préserver leur petit fonds de commerce sont rentrés quasiment tous au bercail.

Fillon, le gagnant surprise de la primaire a tout verrouillé et les inimitiés entre les différents courants LR ont fait le reste. J’y suis, j’y reste, même mis en examen.

Il faut se rappeler, et cela n’a pas été suffisamment souligné par les commentateurs que l’électorat de la primaire pour Fillon était constitué entre-autres d’un fort contingent d’opposants au mariage pour tous, transfuges pour certains de l’extrême droite, qui se sont retrouvés au Trocadéro pour soutenir Fillon.

Prêts à tout, y compris à s’asseoir sur la morale (ce qui surprend), ils constituent une partie du noyau dur des soutiens au candidat LR, mais ils n’empêcheront pas une hémorragie d’électeurs habituels pour qui la morale est essentielle lorsqu’on veut représenter le peuple.

Résultat de cette recomposition, le candidat Fillon ne perce pas et sera selon toute vraisemblance, absent du second tour. Second effet, les ultra droitiers de « Sens commun » feront défaut à M. Le Pen. C’est pour cela (et aussi en raison des affaires) qu’elle n’est plus placée en tête des sondages au premier tour.

Et la gauche dans tout cela ?

Si les deux premiers temps de la valse sont désormais établis, le troisième reste inconnu.

En effet, comme pour les candidats souverainistes, il y a un émiettement, peut-être cependant plus limité puisque Poutou, le candidat NPA n’est pas certain d’arriver à se qualifier.

Il reste donc deux candidats, Hamon et Mélenchon, aux programmes très voisins qui vont se neutraliser et favoriser l’émiettement des voix de gauche (la clarification étant en route pour l’aile droite du PS qui rejoint jour après jour, Macron).

 

Voilà le paysage actuel, qui pourrait cependant nous valoir encore quelque surprises, par exemple en cas de ralliement trop importants de « socialistes » à Macron, un désistement de Hamon, se considérant de fait empêché et trahi par son parti, en faveur de Mélenchon.

L’hypothèse d’un duel Macron/Mélenchon, autrement dit droite/gauche, ne serait plus exclu, Le Pen et Fillon, n’étant pas qualifié pour le second tour.

A suivre…


Moyenne des avis sur cet article :  3.21/5   (14 votes)




Réagissez à l'article

42 réactions à cet article    


  • Tall Tall 10 mars 11:40

    Ils essaient effectivement d’affaiblir les anti-UE en les divisant, mais ça ne suffira pas à empêcher Marine d’arriver au 2e tour, et là, le report des voix sera d’autant meilleur ...


    Et n’oublions pas que Mélenchon est aussi anti-UE, même si le Frexit n’est que son plan B. Mais comme transformer Merckel en socialiste est impossible, le plan B s’appliquera et ça fait 5 souverainistes en course, en fait.


    • zygzornifle zygzornifle 11 mars 08:55

      @Tall


       Mélanchon anti UE ? Mou du genou sur cette question comme Dupont Aignant ils veulent renégocier les traités..... Merkel va te les fracasser a coup de ceinturon et les faire aboyer avec sa meute ..... Faire bouger l’UE c’est comme vouloir déplacer l’Himalaya faut pas rêver ..... on reste ou on sort point a la ligne ....

    • Alren Alren 11 mars 11:13

      @zygzornifle

      Merkel va te les fracasser a coup de ceinturon et les faire aboyer avec sa meute

      Vraiment votre analyse fait pitié tant elle est stupide !
      Si Jean-Luc Mélenchon est élu président de la république française c’est avec le représentant de la deuxième puissance européenne que devra discuter Merkel. Pas avec un candidat !
      Si la France quitte l’UE, suivie vraisemblablement par d’autres pays, l’UE implose. Merkel le sait et elle sera déchirée intellectuellement car la fin de l’UE signifie aussi la défaite de son parti.


      (Comme vous vous croyez plus important que les autres en écrivant tous vos commentaires en gras, j’écris aussi en gras)


    • zygzornifle zygzornifle 11 mars 15:23

      @Alren


       Mélanchon ne quittera jamais l’UE la première raison c’est qu’il aime mes migrants et veut en accueillir encore plus .....et en cela il est Merkellocompatible ..... 

    • Tall Tall 10 mars 11:50

      Le PS se divise en 2 camps : ceux qui espèrent encore gagner en 2017 vont vers Macron, et ceux qui construisent déjà pour 2022 vont vers Hamon.

       
      La ligne politique, ils s’en foutent un peu, c’est la gamelle qui compte

      • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 10 mars 12:16

        @Tall

        à part chez Cheminade, affilié au mouvement de Lyndon LaRouche, et Arthaud, la derniére égérie révolutionnaire, ils vont tous à la gamelle.

      • Michel DROUET Michel DROUET 10 mars 14:24

        @Jeussey de Sourcesûre
        Je pense qu’à partir du moment où on met le pied en politique, il y aura toujours une gamelle quelque part.


      • Michel DROUET Michel DROUET 10 mars 14:25

        @Tall
        C’est la même chose dans beaucoup de partis, non ? (voire la totalité).


      • manu manu 10 mars 15:43

        @Michel DROUET

        Oui mais faut voir la taille de la gamelle. Pourquoi Robert Hue soutient Macron ?


      • Michel DROUET Michel DROUET 10 mars 15:44

        @manu
        Pas faux !


      • Tall Tall 10 mars 15:53

        @Michel DROUET


        Mais tous les partis ne promettent pas l’exact contraire de ce qu’ils font ensuite
        Car c’est ça la marque de fabrique du PS depuis 5 ans, et à coups de 49.3 encore bien

        Il y a des gamelles justifiées, d’autre pas

      • Michel DROUET Michel DROUET 10 mars 17:11

        @Tall
        Du temps de Sarko, ce n’était pas terrible non plus...
        Et en matière de gamelles, à LR et à l’UDI ils ne sont pas mal non plus en ce moment : « retenez-moi sinon je m’en vais, mais je reste quand même pour l’investiture aux législatives ». C’est le retour de la droite la plus bête du monde.


      • Alren Alren 10 mars 18:57

        @Jeussey de Sourcesûre

        à part chez Cheminade et Arthaud, la dernière égérie révolutionnaire, ils vont tous à la gamelle.

        Quelle mauvaise foi ! Quelle est la « gamelle » (remplie de quoi ? de fric ?) que rechercherait JLM si la Constituante, comme il l’espère avec tous les militants de la FI, supprime la fonction présidentielle ce qui amènera sa démission pour que la nouvelle Constitution s’applique au plus vite ?

        Vous croyez honnêtement qu’il a le profil de quelqu’un qui est obsédé par avoir plus d’argent ?

        Merci à Tall de reconnaître que JLM est un souverainiste, mais un souverainiste malin.


      • Onecinikiou 10 mars 19:40

        @Michel DROUET


        « L’hypothèse d’un duel Macron/Mélenchon, autrement dit droite/gauche »

        Monsieur, le clivage fondamental incontournable de cette élection d’une importance et enjeu capitaux, n’est pas contrairement à ce que vous semblez croire entre la droite et la gauche, mais entre la souveraineté (donc la démocratie) et l’indépendance nationale, et la soumission peut-être irréversible et définitive aux forces européistes et mondialistes, qui font le lit de l’hyper classe mondialisée et du capital apatride. 

        Aucune, je dis bien aucune politique sociale véritablement progressiste et de redistribution ne pourra être entreprise et voir le jour sans ce préalable absolument nécessaire, qu’il convient donc de trancher avant toute chose. Soutenir le contraire c’est mentir, c’est falsifier, c’est tromper son monde. 

      • Michel DROUET Michel DROUET 10 mars 20:05

        @Onecinikiou
        Voilà, Monsieur, c’est dit !


      • izarn izarn 11 mars 00:07

        @Onecinikiou
        duel Macron/Mélenchon,

        Ubuesque !
        Tout ce qu’on sait, c’est qu’aprés l’attaque contre Fillon, Macron est potentiellemnt qualifié...
        Ceci dit les socialos, c’est quoi désormais ?
        Ca m’étonnerait que les élécteurs de Mélenchon votent Macron ! Ils s’abstiendront.
        Ca m’etonnerait que les élécteur d’Asselineau votent Macron...Idem
        Idem pour ceux de Dupont....
        Et les socialos, ce qu’ils en restent vont voter l’héritage de Hollande, qui est Macron ?
        Ca sent le gros pipo, coup monté, sondages truqués...
        Les vrais chiffres ?
        Marine : 35%
        Fillon=Macron= 18%
        Le reste pipo à 12%....
        Asselineau s’il a du succés prendra des voix à Fillon, pas au FN.
        Marine peut etre élue, si les gens ne vont pas voter...
        Parcequ’ils ne pourront pas voter Macron !
        Mais enfin, Macron c’est le NEANT grotesque ! En plus il ose le dire lui-meme :
        Il n’a pas de programme !!!!!!!!
        Comment va-t-il gouverner ? Il n’a pas de parti ! Pas de députés, pas d’élus, RIEN !
        C’est hallucinant !
        Les gens sont fous !

        Quel est le but de la manoeuvre ?
        Je ne sais pas encore...

        Je dirais à l’intuition : La fin programmée des partis politiques. La France ne sera plus qu’une administration du Reich Allemand, qui controle l’UE.
        Macron c’est la Kommandantur à Paris...



      • julius 1ER 13 mars 08:11
        Vous croyez honnêtement qu’il a le profil de quelqu’un qui est obsédé par avoir plus d’argent ?

        @Alren

        moi aussi je pense que les motivations de Mélanchon ne sont pas celles de Fillon !!!
        par contre ce qui serait intéressant c’est de savoir au jour d’aujourdhui combien de candidats sont en lice pour cette élection présidentielle ????

      • rogal 10 mars 13:42

        France-Inter et les journaux découvrent Asselineau ; ils le présentent comme souverainiste et complotiste, au risque d’éveiller l’intérêt des électeurs.


        • Michel DROUET Michel DROUET 10 mars 14:23

          @rogal
          Souverainiste, certainement, pour le reste...


        • bernard29 bernard29 10 mars 14:14
          bonjour,
          « Il reste donc deux candidats, Hamon et Mélenchon... » Si vous parlez bien de Poutou qui n’est pas qualifié pour le moment, vous ne citez pas la présence de Artaud ( en ce lendemain de la journée de la femme ....c’est dommage.).

          • Michel DROUET Michel DROUET 10 mars 14:22

            @bernard29
            Exact, merci d’avoir rappelé cette candidate qui a obtenu ses 500 parrainages. Elle n’entrait simplement pas dans le raisonnement que je développe.


          • Sparker Sparker 10 mars 16:55

            C’est quand même bien étrange ces parrainages, Asselineau passe de 17 en 2012 à 523, juste ce qu’il faut pas plus et Mélenchon qui à fait 4 millions de voix en 2012 n’en est qu’a 423.
            Je ne veux pas faire d’amalgame bidon et partisan mais c’est quand même bien étrange.
            Diviser pour mieux régner.
            Hamon qui colle au basque de Mélenchon et fait tout pareil, programme, meeting, télé. J’voudrais pas être dans le complot mais les PS me semble puissamment à la manoeuvre et Hamon est complice tout en donnant l’air d’être en rupture.
            Laisser gagner Fillon pour être dans une opposition classique pendant cinq ans, le PS ne peut rêver que de ça.


            • Michel DROUET Michel DROUET 10 mars 17:08

              @Sparker
              Le PS et LR ont toujours été à la manoeuvre pour orienter les parrainages.diviser pour règner, je suis bien d’accord
              En ce qui concerne Mélenchon, c’est juste les élus du PC qui traînent la savate juste pour voir comment les choses évoluent et éventuellement donner des gages au PS pour les futures législatives.
              Il aura ses parrainages en fin de compte.


            • non667 10 mars 18:39

              @Sparker

              Je ne veux pas faire d’amalgame bidon et partisan mais c’est quand même bien étrange.

              le front ripoublicain compte sur asselineau pour prendre des voix a marine et la mettre 3°
               sa pub a asselineau commence fort même sur france inter ! c’est dire !


            • CN46400 CN46400 10 mars 19:49

              @Michel DROUET

              Bien sûr, j’ai entendu sur Cdans l’air que les macronistes vont se mobiliser, 68 c’est pas la mer à boire, pour ce pauvre Mélenchon...


            • izarn izarn 11 mars 00:32

              @non667
              Non, Asselineau drague naturellement les anciens de Pasqua, de Villiers, Seguin, etc...
              Ce n’est pas la meme clientèle qu’au FN. Et ne récupere pas les élécteurs du FN, en mettant ce parti plus bas que terre comme il le fait. Asselineau n’est pas du tout un « populiste. »
              Anti FN ? Oui, mais à l’interieur des « Les républicains. » C’est mauvais pour Fillon s’il n’est plus second derrière Marine.
              Parceque chez Macronibus, les centristes et Hamon c’est l’européisme fanatisé « irreversible »...
              Ensuite à leur corps défendant Asselineau, Mélenchon, Dupont feront le meme discours que Marine Le Pen...Et donc c’est favorable au FN...
              Asselineau et Mélenchon peuvent detester le FN, rien à y faire....De fait ; extraordinaire : Ils ne feront que soutenir les options du FN ! Et auront les memes ennemis que Marine Le Pen !
              Incroyable non ?
              Et donc faut-il croire qu’ensuite, ils vont totalement se renier, pour voter Macron ?
              Hallucinant !
              La connerie n’a donc plus de limites ? Ou le foutage de gueule des élècteurs ?
              Oui la connerie du trépanage de cerveau reptilien, diminué en chien de Pavlov : Marine est fasciste ! Oua ! Oua ! Grrr !
               smiley smiley smiley


            • jesuisdesordonne 11 mars 09:53

              @izarn
              Vous commencez à vous intéresser au programme de François ASSELINEAU. Visiblement vous n’avez pas analysé le personnage à la source. Il faut beaucoup de temps et un peu d’effort. Courage !
              C’est sous upr.fr


            • wesson wesson 11 mars 10:10

              @Sparker
              Rapidement, Asselineau a eu ses signatures d’abord parce que c’est un véritable parti (qu’on l’apprécie ou pas), avec des années d’existence, et surtout qui ne représente absolument aucune espèce de danger pour les pouvoirs en place.


              Mélenchon c’est tout autre chose : Il a forcé les communistes à le suivre et le parti se « venge » en faisant savoir partout que sans eux, Mélenchon n’aurait pas eu les parrainages, et en les envoyant au tout dernier moment. Et par contre pour l’avoir constaté près de chez moi auprès des parrains potentiels, si il existait absolument aucune consigne sur Cheminade ou Asselineau, il en existait bel et bien une sur Mélenchon : Un parrainage de Mélenchon vaudrait une mise à l’écart immédiate, et une explusion à terme. Y compris pour les maires non PS, mais de facto dépendant de la région ou communauté de commune PS. Une politique crapoteuse bien dans leur genre.

              Car la réalité est que effectivement Mélenchon est la menace la plus directe aujourd’hui pour le PS. Même perdant à la présidentielle si il devance largement le PS, celui ci ne pourra qu’imploser avec un destin identique à celui du PASOK : scotché au dessous de 5%.

              Voilà les raisons véritables du peu de parrainage : on autorise des personnes sans aucun danger pour donner le change démocratique, mais ceux qui représentent une réelle possibilité de changer la donne : barrage immédiat.

              Pour le reste, on voit très bien qu’une alliance n’est ni souhaitable, ni utile. Le score cumulé Mélenchon + Hamon est donné inférieur à celui de Le Pen ou Macron. En conséquence et si l’on considère les sondages avec sérieux, même au PMU l’alliance est inutile.

            • wesson wesson 11 mars 10:13

              @jesuisdesordonne

              Le programme d’Asselineau est vide (en gros on claque la porte d’un peu partout puis ensuite tout est renvoyé à une discussion ultérieure, ou autrement dit aller à la guerre sans munition ni même prévoir la popote de campagne).

              Et j’ajoute que dès qu’il parle de Mélenchon (et il le fait très très très souvent), c’est avec une grande malhonnêteté intellectuelle.

            • Michel DROUET Michel DROUET 11 mars 10:31

              @Shawford
              Vous confirmez mon analyse concernant l’origine des signatures d’Asselineau.


            • biquet biquet 10 mars 17:28

              Ce n’est pas la peine de faire des pronostics, en 45 jours tout va changer. Pour la première fois de l’histoire de la Ve République, Hamon va être élu dès le premier tour. Je sais, c’est con de dire ça, mais ça vaut autant que les sondages ou les pronostic de Michel Drouet.


              • Michel DROUET Michel DROUET 10 mars 17:31

                @biquet
                Je confirme : c’est con de dire ça.


              • sirocco sirocco 10 mars 23:47

                Dans ses JT, France 3 s’est sentie obligée (mais ce n’était pas de gaieté de coeur !) d’évoquer aujourd’hui pour la première fois Asselineau qui venait d’obtenir ses 500 parrainages, en précisant qu’il s’agissait d’un inconnu...

                 
                Elle lui a même permis de parler à l’antenne mais... seulement pour qu’on l’entende dire, durant 15 secondes, qu’il était candidat à l’élection présidentielle. Pas un mot, évidemment, sur son programme alors que cette chaîne retransmet tous les jours, midi et soir sans compter les minutes, les arguments du programme de Macron. Nos merdias sont vraiment des merdias.


                • zygzornifle zygzornifle 11 mars 08:50

                  comme je veux voter pour la sortie de l’UE petit a petit il y a du choix parmi les prétendants au trône ...... Sortir de l’UE est la phrase qui remplit de caca mou les slips des LRMacronPS , quel délice ......


                  • julius 1ER 13 mars 08:19

                    @zygzornifle


                    c’est vrai que la sortie de l’UE va être un moment merveilleux avec d’autres pays suivant le même chemin en Europe et la venue au pouvoir de Wilders, le Pen and co...

                    une Europe du populisme et du nationalisme comme horizon cà va être un monde merveilleux !!!
                    on a hâte d’y être dans ce nouvel eldorado !!!

                  • baldis30 11 mars 11:09

                    bonjour,

                    c’est fou ce qu’on lit aujourd’hui sur Av... complètement fou !

                    Après avoir lu un autre sujet sur une suspicion de manipulation par un journal aussi sérieus (! ?) que le Figaro, que ne lis-je ce matin dans ce sujet :*

                    « préserver leur petit fonds de commerce sont rentrés quasiment tous au bercail. »

                     Des gens si proches de l’intérêt de la nation ne seraient que des boutiquiers de bas-étage ... l’auteur est-il bien conscient que ces gens-là sont au-dessus de tout soupçon, sauf ceux que de vilains cauchemars induisent dans l’esprit d’enquêteurs dotés d’une curiosité indécente ...

                     smiley  smiley  smiley


                    • Michel DROUET Michel DROUET 11 mars 13:40

                      @baldis30
                      Bonjour Baldis30

                      Oui , je l’avoue, j’ai honte de jeter le discrédit sur cette honorable corporation.

                      Bonne journée


                    • Old Dan Old Dan 12 mars 14:32

                      JLM 2017
                      Logique, humain, visionnaire, intelligent...
                      Un bon plan, un bon programme...
                      .
                      [... qui redonne envie d’aller voter ! ]


                      • julius 1ER 13 mars 08:29

                        merci Mr Drouet de nous offrir une tribune qui n’est pas phagocytée par la clique de l’UPR !!!


                        çà devient tellement envahissant leur propagande qu’on a l’impression d’être dans l’antichambre du totalitarisme, il y en a qui ont eu « la révélation » en rencontrant Assholineau ......

                         prime sur la cerise on entre dans une phase mystique dans cette élection, je croyais le culte de la personnalité enterré avec Staline mais il n’en est rien .....

                         il va falloir se fader toutes ces élucubrations jusqu’à la sanction définitive cad dans 2 mois !!!!

                        • Michel DROUET Michel DROUET 13 mars 11:48

                          @Shawford et julius 1ER
                          Chacun ses choix. En ce qui me concerne je suis allé voir le programme de l’Upr et il n’y a pas grand chose qui me convient.
                          Personnellement je trouve également que certains supporters d’Asselineau sont un peu envahissants et au bord de la crise mystique et comme ils se répondent entre eux et se plussent à qui mieux mieux, cela donne des scores importants de réponses et de j’aime sur Facebook.
                          Il suffit de regarder un article à la gloire d’asselineau pour voir que la technique de communication fonctionne très bien. Il suffit d’un petit groupe, facile à repérer pour saturer l’espace et d’obtenir une audience surfaite.
                          Une fois qu’on a décortiqué le système, on les laisse bavarder entre eux et on ne lit plus ni les articles ni les posts, ni les liens qui sont joints.
                          Cela évite également d’être parfois insulté.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires