• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Quand la laïcité n’est pas respectée dans les centres (...)

Quand la laïcité n’est pas respectée dans les centres d’examens

Il serait utile et urgent que des textes législatifs clairs permettent enfin que la laïcité soit respectée dans les centres d'examen.

Au Havre, c'est un chef d'établissement privé qui ne veut pas retirer les signes religieux accrochés dans les salles où se déroulent les épreuves du BAC et les services du Rectorat de l'Académie de Rouen qui refusent d'intervenir...

Où est le changement promis ?

RAPPELONS D'ABORD CE QUE PRECISAIT LE MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE

Les syndicalistes qui se réclament de la défense de la laïcité de l'école ont pris position depuis longtemps pour que le BAC et les autres examens nationaux ne se passent pas dans les établissements privés mais dans les établissements laïques...

Si les textes législatifs et les circulaires manquent de clarté et si malheureusement les examens peuvent être organisées dans des écoles confessionnelles, la réponse apportée par le Ministère de l'Education Nationale est sans ambiguïté :

La laïcité doit être respectée lors de l'organisation des examens

Voici un large extrait de la réponse apportée par l'ancien Ministre de l'Éducation Nationale à la Question écrite n° 11592 de M. Alain Fauconnier (Aveyron – SOC), publiée dans le JO Sénat du 10/06/2010 - page 1474 :

« En ce qui concerne l'organisation des examens, le juge administratif a considéré qu'« aucune disposition législative ou réglementaire ni aucun principe général du droit n'interdit à un recteur d'utiliser, en tant que de besoin, des locaux autres que ceux des établissements publics d'enseignement et notamment ceux d'un établissement d'enseignement privé pour organiser les épreuves d'un examen tel que le baccalauréat ; qu'une telle décision ne méconnaît par elle-même ni le principe de laïcité ni celui de neutralité des personnels de l'éducation nationale » (TA Bordeaux, 4 mai 2005, n° 0402516). En conséquence, les établissements scolaires privés sous contrats d'association avec l'État sont susceptibles, de la même façon que les établissements publics, d'accueillir les épreuves des examens organisés par l'éducation nationale. Leur participation à cette organisation constitue en effet l'un des aspects du service public de l'éducation. Toutefois, afin d'assurer le respect tant du principe de neutralité que du caractère propre reconnu aux établissements privés, il a été recommandé aux responsables de centres d'examens et concours de demander à ces établissements d'ôter ou de masquer tout signe religieux ostensible, pendant la durée des épreuves, dans les locaux accueillant les candidats aux examens. Seuls les établissements ayant accepté ces consignes seront à l'avenir retenus comme centres d'examens.

Respect du principe de laïcité lors de l'organisation des examens - Sénat http://www.senat.fr/questions/base/2009/qSEQ091211592.html »

UN NON RESPECT DE LA LAICITE QUI EN DIT LONG SUR LES INTENTIONS DE L'ENSEIGNEMENT CONFESSIONNEL

Une certifiée de mathématique a été convoquée cette année au lycée privé confessionnel Saint-Joseph du Havre pour faire passer le bac.

Après avoir demandé en vain à Madame le Recteur de l'Académie de Rouen d'être convoquée dans un établissement public, elle s'est présentée au centre d'examen prévu.

Si le 5 juillet 2012, elle n'a vu aucun signe religieux dans la salle de délibération, cela n'a pas été le cas le lundi 9 juillet pour les oraux du 2nd groupe : dans la salle où elle interrogeait, un crucifix était accroché au-dessus du tableau.

Elle a demandé qu'il soit enlevé ou qu'on lui attribue une autre salle : le Chef d'établissement a refusé.

L'échange qui a eu lieu en dit long sur l'esprit républicain et le respect de la loi qui habitent ce chef d'établissement.

Il a interpellé la professeure en ces termes : "Vous voulez qu'on enlève le crucifix  ? Ça fait longtemps qu'on ne m'avait pas fait ce coup-là  ! Il y a encore des enseignants qui font ça  ?".

Elle lui a dit qu'effectivement elle considérait qu'interroger sous un crucifix était contraire à la laïcité et qu'il ne devait pas y avoir de signe religieux dans les salles d'examen.

Il lui a répondu :"Je ne le ferai pas enlever et je ne vous changerai pas de salle. Madame Le Recteur m'a confié le soin de faire passer le bac, je suis le Chef de centre, je suis dans mon établissement et j'y fais ce que je veux."

La professeure a pris ses responsabilités, elle a retiré elle-même le crucifix après avoir appris que les services du Rectorat avaient décidé de ne pas demander au chef d'établissement de la changer de salle...

Le Rectorat, lui, n'a pas assumé les siennes ce qui constitue une faute lourde.

L'administration de l'Education Nationale doit demander des comptes à ce chef d'établissement et décider, comme le demande la professeure dans une lettre au Recteur, que le lycée privé confessionnel Saint-Joseph du Havre ne soit plus centre d'examen.

Jean-François Chalot

Documents joints à cet article

Quand la laïcité n'est pas respectée dans les centres d'examens

Moyenne des avis sur cet article :  3.37/5   (76 votes)




Réagissez à l'article

101 réactions à cet article    


  • robert 17 juillet 2012 12:40

    sacré abgeshiedenheit, "un athée français de souche est un “athée chrétien” qu’est ce que c’est ? bien penser à toujours redéfinir chacun de ces mots


    • La mouche du coche La mouche du coche 17 juillet 2012 22:37

      Si je comprends bien le recteur de cet établissement a eu la gentillesse de prêter une salle à l’Education Nationale qui en manquait, et pour le remercier on lui a demandé de retirer son mobilier de cette salle. Vraiment quelle mentalité ! On voit bien ce que sont devenus ces professeurs de l’Education Nationale : ils sont à l’image de l’instruction qu’ils enseignent, d’incroyables mal-élevés. Ne nous étonnons plus de la mentalité des enfants qui sortent de leurs classe. C’est la même. smiley


    • Yurf_coco Yurf_coco 18 juillet 2012 11:11

      Evidemment, si on considère qu’un crucifix est du mobilier... le débat tourne court.


      Donc vous seriez pour que vos enfants passe le bac au milieu de Bouddha, dans une école musulmane ou juive ? avec tout le décor religieux qui va avec ?

      Ou est ce que votre aversion pour la non-laicité ne concerne que les chrétiens ?

      Et sur le même ton, si un crucifix est du mobilier, une burqa est un vêtement... vous soutenez donc le droit de porter la burqa ? porté par des gens très sympa... et qu’on va remercier de leur participation à la société en imposant leur tenu ?

      Moi si ça ne tenait qu’à moi, aucune école (de la maternelle à la fac) attachée à une religion ne devrait exister... ainsi pas de mobilier à changer... pas de polémique, pas de débat... la laïcité quoi. Chacune fait ce qu’il veut, CHEZ LUI !


    • La mouche du coche La mouche du coche 18 juillet 2012 16:44

      @Yurf-coco,

      Vous n’avez jamais songé à voir quelqu’un ? smiley


    • Yurf_coco Yurf_coco 19 juillet 2012 10:02

      J’ai aucun souci, donc non, je n’en éprouve pas le besoin.


      Si vous avez du mal avec ma manière d’amener votre raisonnement au bout... jusqu’à ce que ça devienne visiblement absurde...

      Tirez en les conclusions que vous souhaitez...

    • pjf971 22 juillet 2012 18:15

      Chère mouche du coche,
      je ne suis vraiment pas persuadé qu’on puisse considérer un crucifix comme du « mobilier ». Posez la question à Benoît XVI...


    • CHALOT CHALOT 17 juillet 2012 12:42

      Curieux commentaire ....Un « athée chrétien » !? On aura tout vu
      Je ne parle pas d’athéisme mais de laïcité et des chrétiens, des juifs et des musulmans peuvent être aussi choqués que moi quand la laïcité des centres d’examen n’est pas respectée.
      La laïcité ce n’est ni l’athéisme, ni l’anti religion mais la séparation entre l’espace public et l’espace privé.
      Dans l’association familiale laïque locale où je milite, les catholiques et musulmans qui sont adhérents à titre individuel comme moi sont aussi laïques.
      C’est énervant de tout réexpliquer.


      • PATRICE T PATRICE T 17 juillet 2012 13:52

        100% d’accord avec la réponse de JF CHALOT et son article bien sûr.


      • Richard Schneider Richard Schneider 17 juillet 2012 16:11

        à Chalot,

        On aura beau répéter ad vitam aeternam que la laïcité est neutre, non-adjectivée, on a l’impression que certains ne veulent (ou ne peuvent) pas comprendre ce simple principe. 
        Évidemment, la laïcité n’a rien à voir avec l’athéisme ni avec l’anti-religion ...
        Je connais beaucoup d’ex-collègues qui étaient catholiques, dans leur vie privée, et qui appliquaient scrupuleusement le principe de la laïcité dans leur vie professionnelle.
        Je reconnais que « c’est énervant » à la fin de toujours tout réexpliquer !

        RS

      • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 17 juillet 2012 17:02

        @ Chalot



        Tout a fait d’accord. Et c’est vraiment énervant de voir se détérorer progressivement non seulement la qualité des commentaires, mais la simple logique qui devrait encadres les interventions.

        Demian West - dont se souviendront les vétérans de ce site - fait ailleurs en 4 articles un post mortem du journalisme citoyen... et il semble bien qu’il ait raison


        Pierre JC Allard



      • Jean J. MOUROT Jean J. MOUROT 17 juillet 2012 12:44

        Curieuse conception de la laïcité et de la législation ! Je me demande par ailleurs si Vercingétorix, Clovis, Charlemagne ou Napoléon étaient des Français « de souche »...


        • foufouille foufouille 17 juillet 2012 12:46

          "Elle lui a dit qu’effectivement elle considérait qu’interroger sous un crucifix était contraire à la laïcité et qu’il ne devait pas y avoir de signe religieux dans les salles d’examen."

          un peu fort
          il faisait un metre de haut ?


          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 17 juillet 2012 14:11

            Je ne suis pas croyant ,mais d’accord avec Foufouille qui met dans le mille (assez souvent d’ailleurs ) .


          • jullien 17 juillet 2012 12:47

            @CHALOT
            Vous ne trouvez pas que vous exagérez un peu ?
            Un lycée catholique est... catholique. Vous paraît-il tant que cela anormal que des crucifix y figurent ?
            L’anomalie se trouve dans le fait que l’Education Nationale ait utilisé un établissement privé pour y faire passer ses examens (ce ne sont pourtant pas les lycées publics qui manquent), pas dans les bout de bois dont vous plaignez.


            • CHALOT CHALOT 17 juillet 2012 12:51

              Jullien ! lisez la réponde du ministre à un sénateur sur la laïcité des locaux.


              • jullien 17 juillet 2012 12:52

                La laïcité ce n’est ni l’athéisme, ni l’anti-religion mais la séparation entre l’espace public et l’espace privé.
                C’est justement le point que je voulais soulever : la logique voudrait que l’EdNat utilise ses propres moyens et non ceux des autres.


                • PATRICE T PATRICE T 17 juillet 2012 13:54

                  et réciproquement donc, que les établissements privés ne soint pas financés par l’Etat


                • slipenfer 17 juillet 2012 12:55

                  je pense que cette enseignante était possédée par le démon
                  a moins quelle ne soit membre du MAL Mouvement Antithéiste et Libertin (antithéiste et communiste libertaire et pornocrate)
                  ou peut être a une secte de vampires (ce qui expliquerai cette phobie de la croix)

                  On ne sait pas dans cet histoire ce qu’est devenu l’objet saint,et si l’église à porté
                  plainte pour profanation.

                  j’aurai pour ma part,jeté cette Yaldabaoth dans la chaudière de l’établissement.


                  • PATRICE T PATRICE T 17 juillet 2012 13:55

                    vraiment du n’importe quoi ce commentaire


                  • HELIOS HELIOS 17 juillet 2012 13:08

                    ...juste une question... l’etablissement ne s’appelerai-t-il pas « Lycee chretien de... » ou « lycee catholique du... » ?.

                    Dans ce cas, pour etre convoqué, le rectorat aurait-il du renommer l’etablissement pour que quelques mal baisées ne la ramenent pas au lieu de faire leur boulot ?

                    Quand a ceux qui font semblant de ne pas comprendre ce que veut dire « athée chretien »...

                    +1 a l’intervention de Jullien ci dessus


                    • Txotxock Txotxock 17 juillet 2012 13:27

                      Dans le même genre à Pau, une salle d’audience avec un immense crucifix peint derrière le juge. Au nom du peuple français et un peu de l’autre...


                      • OMAR 17 juillet 2012 19:13

                        Omar 33

                        Juluch, juste pour votre culture : il n’existe aucun signe religieux ostentatoire, pour les musulmans.

                        La main de Fatma, le croissant, l’étoile à 5 branches, c’est du vent.....

                        Alors, vous auriez été bien mieux inspiré en pensant à autre chose que votre parti préféré abhorre......
                        A moins que vous ayez la trouille de Gayssot ou les parties trop molles....


                      • lulupipistrelle 17 juillet 2012 21:29

                        Non, chez les musulmans, les signes ostentatoires c’est le voile (foulard, niqab etc...) chez les femmes, et la barbasse, chez les hommes, qui portent aussi quelquefoisi un immonde petit calot, et une robe flottante...

                        Lire« l’affaire du voile » de Pétilllon..pour prendre en se marrant.


                      • CHALOT CHALOT 17 juillet 2012 13:38

                        Helios ! votre intervention est inqualifiable et mêmre honteuse : machisme stupide et primaire


                        • HELIOS HELIOS 18 juillet 2012 01:21

                          ... y’a pas de machisme primaire, si, un mec auvait agi de la même manière j’aurais ecrit « couilles molles » !!!

                          Pourquoi ? tout simplement parce que ce genre de personnages font un scandale quand cela les arrange et ne se genent pas de prendre les vacances a Paques, les jours feriés quand ce sont des fetes chretiennes... cela ne les gene pas de passer dans les rues a coté des cathedrales, de recevoir ou donner par l’intermediaire du secours catholique et de vivre dans un pays de culture chretienne.
                           Je leur laisse le benefice du doute quant à l’avenir qu’ils souhaitent a notre pays, car ils ont inconditionnellement le droit d’etre comme ils veulent, mais ils n’ont absolument pas le droit d’imposer aux autres leur integrisme renversé. Il s’agit d’un manque de respect total envers les eleves qu’ils ne connaissent pas.

                          D’autre part, l’education nationale, en utilisant les salles d’ecoles confessionnelles accepte par defaut l’environnement scolaire que ses services ont accepté. Ce n’est pas a un surveillant d’examen, fut-il prof, president ou pape de la ramener, la regle des signes ostentatoires ne s’appliquent pas dans les lieux prives, même ouverts aux public ou prêtés a un rectorat quelconque.

                          je suis desolé que vous trouviez mon intervention honteuse, elle est simplement epidermique, car je refuse TOUS les integrismes, qu’ils soient religieux, républicains ou autres. Je defendrais les musulmans chez eux s’il le fallait, comme je defends ceux qu’on empeche de parler, même si je ne suis pas d’accord avec eux.

                          Quand je lis tous les commentaires a votre billet, je suis completement effondré de voir autant de manque de respect envers les autres et envers soi-même, nous français qui portons depuis des siecles une culture de tolerance et de bon sens. J’ai du mal a croire que ce ne sont pas que des reflexions d’adolescents inconscients et fiers d’etre intervenus sur un forum.... Que dire de ce prof qui en levant le nez a refusé de surveiller son exament... que se serait-il passé si le « symbole » avait été gravé dans la pierre ???

                          Je vous souhaite une bonne reflexion nocturne...


                        • Danièle Dugelay Danièle Dugelay 17 juillet 2012 13:52

                          Ah, dogmes, que de bêtises vous faites dire aux humains. Cette professeure n’a pas fait une action anticléricale, elle a simplement agi afin que la loi de son pays soit respec tée. Si l’Education Nationale manque de place pourquoi , tant qu’à faire, ne pas faire passer les examens dans les églises, les mosquées, les temples, les synagogues... ? Respectez un peu la loi, la constitution, mais aussi la liberté« de conscience des professeurs et des élèves.

                          Quant aux »athées chrétiens", que les adeptes de la religion catholique cessent de nous empoisonner la vie sous prétexte que, pour des raisons purement politiques, ils ont occupé le territoire qui est devenu la France pendant des siècles, confisquant la culture, la justice et imposant l’inquisition. La Révolution est passée par là, nous sommes en République, apparemment encore un peu en démocratie. En tout cas le pouvoir de Droit divin est maintenant, normalement, le pouvoir appartenant au Peuple.


                          • baba 17 juillet 2012 16:09

                            "que les adeptes de la religion catholique cessent de nous empoisonner la vie sous prétexte que, pour des raisons purement politiques, ils ont occupé le territoire qui est devenu la France pendant des siècles, confisquant la culture, la justice et imposant l’inquisition« 
                            Je ne crois pas que »les adeptes de la religion catholique« ont occupé le territoire qui est devenu la France.Le catholicisme a été la religion du pays avant la Révolution alors que toute la population était catholique..Cela faisait partie de l’identité de la France, comme de la plupart des pays européens sauf peut-être ceux qui ont été converti à l’Islam par les turcs.Ensuite l’inquisition n’est pas le seul élément du catholicisme.C’est sûr qu’il y a eu des abus(par exemple, avec les conquistador ou l’esclavage , mais il y a eu des abus de la part de tout ceux qui détiennent un peu de pouvoir.L’église n’a pas eu qu’un pouvoir politique, elle a aussi donné des saints qui se sont préoccupé du sort des pauvres : St Vincent de Paul, Ste jeanne Jugan.

                             »La Révolution est passée par là, nous sommes en République, apparemment encore un peu en démocratie. En tout cas le pouvoir de Droit divin est maintenant, normalement, le pouvoir appartenant au Peuple."
                            Le pouvoir appartient au peuple : est-ce bien vrai ?
                            La Révolution a permis de passer de la monarchie à la République, mais beaucoup d’inégalités perdurent. Le pouvoir appartient peut-être au peuple, mais quand le peuple se trompe, il peut mettre n’importe qui au pouvoir, et il peut mettre des gouvernants capable de les asservir.


                          • slipenfer 17 juillet 2012 13:52

                            A Tous

                            Tentative de déstabilisation ? Après Oulala.net, Rue89 et Streetpress en mission commando pour flinguer Agoravox.fr

                            ==========================================================================
                            RUE 89

                            AgoraVox : le déclin d’un site de journalisme-citoyen à la française

                            "AgoraVox n’est pas encore mort mais s’est transformé en une plateforme qui centralise
                             les théories conspirationnistes. Une dérive qui s’explique par un manque d’argent,
                             mais aussi par une philosophie du Web 2.0 très utopique

                            =======================================================================

                            STREETPRESS

                            Vie et mort d’ un site de journalisme-citoyen à la française


                            • Leo Le Sage 18 juillet 2012 09:35

                              @Par slipenfer (xxx.xxx.xxx.155) 17 juillet 13:52
                              Toujours entrain de dire n’importe quoi hein... smiley

                              Le contenu de rue89 est tiré de ... StreetPress.
                              J’ai déjà lu ce contenu, donc je sais de quoi je parle.

                              Leo Le Sage


                            • Le péripate Le péripate 17 juillet 2012 13:54

                              Il y a une laïcité qui n’est qu’un antichristianisme. C’est le cas notamment des socios-fachos-communistes et de tous les ultra-anti-libéraux qui refusent de percevoir que le droit de choisir est la condition nécessaire de l’acte moral. Et ceci est une vérité du christianisme, dont il convient donc d’effacer toutes les traces.


                              • foufouille foufouille 17 juillet 2012 14:29

                                « les ultra-anti-libéraux qui refusent de percevoir que le droit de choisir est la condition nécessaire de l’acte moral. »

                                choisir quoi ?


                              • Le péripate Le péripate 17 juillet 2012 14:38

                                Choisir la solidarité Foufouille. Choisir d’être bon, choisir d’aimer et bien d’autre chose encore.

                                C’est autre chose que de se ranger du côté des voleurs et des usurpateurs, en espérant gratter quelques miettes.


                              • foufouille foufouille 17 juillet 2012 15:07

                                choisir de laisser crever les gens
                                choisir de vendre de la viande avariee
                                choisir de louer des taudis
                                choisir de tuer les gens pour leurs organes
                                choisir une assurance bidon
                                choisir de crever en travaillant car plus de retraites madoff
                                choisir de regarder la maison brulee car pas put payer les pompiers
                                etc

                                le libertaryen en pratique


                              • Le péripate Le péripate 17 juillet 2012 15:20

                                Libertarien. Les théories racialistes sont nationales et socialistes. Le nazi social c’est bien toi.

                                La différence entre toi et moi, c’est que je n’ai rien contre le fait que tu ai envie de vivre, de penser, de bouffer, et de baiser communiste.
                                Mais moi je n’ai pas envie... tu comprends ça ? Je n’en veux pas de ton régime de fachiste, et si j’ai envie de bouffer de la viande avariée (quelle drôle d’idée), c’est mon problème.

                                Quand à laisser crever les gens, c’est drôle, mais il y a encore des gens qui mendient, alors que nous sommes en régime socialiste. Comment tu expliques ça ?


                              • foufouille foufouille 17 juillet 2012 15:45

                                "Quand à laisser crever les gens, c’est drôle, mais il y a encore des gens qui mendient, alors que nous sommes en régime socialiste. Comment tu expliques ça ?« 

                                on est en ploutocratie
                                et je suis pas »socialiste" ni communiste
                                mais pour des limites au capitalo-fachisme


                              • foufouille foufouille 17 juillet 2012 15:48

                                "Mais moi je n’ai pas envie... tu comprends ça ? Je n’en veux pas de ton régime de fachiste, et si j’ai envie de bouffer de la viande avariée (quelle drôle d’idée), c’est mon problème.« 
                                achetes de la viande verte ou brune, c’est pareil et libertaryen (tu aides le pauvre PDG a reparer ses conneries)
                                a la base, le surimi est pas mangeable non plus
                                de meme la »viande" mecaniquement separee


                              • foufouille foufouille 17 juillet 2012 16:01

                                « Libertarien. Les théories racialistes sont nationales et socialistes. »

                                le monde changes, donc libertaryen en pratique, vu que seul les riches ont des droits
                                libertasplusryen pour leurs larbins
                                 smiley
                                 


                              •  C BARRATIER C BARRATIER 17 juillet 2012 14:03

                                Ce manque de respect vis à vis des candidats se multiplie, de plus l’objet est sale, choquant, du cadavre pendu. Pour quelqu’un qui n’est pas habitué la barbarie peut choquer. Un candidat a parfaitement le droit de faire noter aux surveillants, sur le procès verbal, que cette exposition le choque, et qu’il en perd des moyens de réussir.
                                Ce peut être une raison juridiquement recevable d’annuler une épreuve.

                                C’est du grignotage. On s’en prend volontiers au voile islamique mais cela concerne toutres les religions à but politique(prendre le pouvoir). Laisser faire met tout le monde dans une spirale vers la barbarie.
                                Voir dans la table des news :

                                "Voile, ostentations en sorties scolaires : halte aux accommodementshttp://chessy2008.free.fr/news/news.php?id=193


                                • baba 17 juillet 2012 15:50

                                  « de plus l’objet est sale, choquant, du cadavre pendu. »
                                  On ne peut pas se voiler la face non plus : la Croix est un symbole (une réalité également puisqu’il y a vraiment eu un homme nommé Jésus, qui a été torturé, flagellé, qui a porté une croix sous les moqueries des soldats jusqu’au Golgotha et qui a été crucifié bien qu’il n’ait été coupable de rien.
                                  La Croix du Christ est un symbole : elle symbolise la souffrance, l’innocence crucifiée, les êtres bafoués ou réduits en esclavage dans le monde entier.
                                  Elle symbolise également le fait que l’homme ne peut pas vivre sans passer les épreuves ou bien il s’agira d’une vie édulcorée, coupée de la réalité de l’existence. Tout être humain se voit à un moment ou à un autre confronté à la douleur ou à la maladie, et c’est dans la croix du Christ que la souffrance prend tout son sens. Pourquoi ? Parce qu’il s’agit d’une croix Glorieuse. Dans sa mort ignoble, où le mal semble l’emporter sur l’innocence, Jésus nous montre que sa mort est source d’espérance puisqu’il est ressuscité au troisième jour. Il a accepté de traverser l’épreuve du Calvaire, de passer de la vie à la mort, et dans l’acceptation de cette souffrance, il a vaincu toutes les forces de mort. A chaque fois que l’homme est crucifié, meurtri ou abîmé, il peut tirer de la force dans la contemplation de la croix du Christ.
                                  Personnellement cette croix qui représente « l’homme des douleurs » et qui a inspiré tant d’artistes depuis le moyen age, reste et restera toujours quelque chose d’actuel tant qu’il y aura un innocent emprisonné ou torturé. Cette croix ne représente la spirale de la Barbarie. La seule chose que l’on peut constater c’est que les hommes étaient barbares à l’époque du Christ, et ils le sont toujours aujourd’hui.Taire ou cacher l’image de la souffrance ne la supprime pas. Jésus n’encourage pas la Barbarie puisque sur cette croix où il agonisait et où il expirait, il a montré l’exemple en pardonnant à ceux qui le crucifiaient.


                                • focalix focalix 17 juillet 2012 15:23

                                  La représentation de Dieu ou de son prophète étant interdite par l’Islam, si l’on retire le crucifix la salle sera perçue comme ostensiblement musulmane !


                                • OMAR 17 juillet 2012 20:52

                                  Omar 33

                                  Allons, allons, Amaury, vous n’êtes catho que quand vous êtes de passage en France...

                                  Sinon, ailleurs, vous êtes franchement sioniste, avouez-le...

                                  http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/le-retour-des-vieux-demons-102742

                                  http://www.agoravox.fr/culture-loisirs/culture/article/gazoute-ou-l-etoile-en-balsa-la-102442

                                  Vous confondez laicité et versatilité........


                                • focalix focalix 18 juillet 2012 00:47

                                  Ici je parle sérieusement (je ne vais quand même pas mettre une pancarte quand je fais le gugusse).

                                  Tout à fait d’accord avec Amaury sur la laïcité.
                                  Le sionisme est sans doute un sujet intéressant, mais un autre sujet.


                                • Rétif 17 juillet 2012 14:50

                                  Toutes les religions à but politique(prendre le pouvoir) ?

                                  Par exemple : le socialisme ? le communisme ? le fascisme ? le bolchevisme ?

                                  Le pouvoir non seulement politique,mais totalitaire !


                                  • baba 17 juillet 2012 15:29

                                    Il y en a qui en font des histoires pour un crucifix. Le plus important, c’est de passer l’examen. Je ne vois pas en quoi une croix peut empêcher cette dame de se concentrer. A moins peut-être que la personne soit athée ou de confession juive ou musulmane et d’être vraiment allergique aux signes religieux chrétiens. Mais bon, est-ce que cela signifie qu’à chaque fois qu’un établissement privé fera centre d’examen, il devra enlever sa croix des salles pour ne pas heurter les sensiblités et la remettre ensuite.


                                    • Romain Desbois 17 juillet 2012 15:44

                                      Comment ensuite interdire aux élèves de ne pas porter de signes religieux ou/et coutumiers au nom de la laïcité (mal comprise)


                                    • Baba Yaga Baba Yaga 17 juillet 2012 20:48

                                      Si JESUS s’était noyé le christianisme prendrai un bocal pour emblème ! (Coluche !)

                                       Si il s’était tué à coups de révolver les chrétiens aurai un colt autour du cou ! (Inspecteur Harry !)

                                      Si Jésus était tombé d’un arbre les chrétiens auraient un tronc autour du cou ! (bucheron canadien !)

                                      Si Jésus était mort pendant une corrida les chrétiens auraient pris l’épée de Vérité comme emblème ! ( Hemingway !)


                                    • lulupipistrelle 17 juillet 2012 21:39

                                      @Baba Yaga : fan de Games of Throne  ?


                                    • Le temps des cerises Le temps des cerises 18 juillet 2012 00:37

                                      Bonsoir Baba, je souhaiterais échanger par mail si vous êtes d’accord :
                                      stellabrais@yahoo.fr

                                      Bonne nuit


                                    • Loatse Loatse 18 juillet 2012 16:53

                                      @Baba

                                      J’’sais pas pourquoi mais cette dame je la sens plutôt du genre à se mettre à quatre pattes par terre pour vérifier que l’on aperçoit pas l’ombre d’un crucifix sous une armoire....

                                      genre un peu militante acharnée ...


                                    • slipenfer 22 juillet 2012 11:00

                                      Loatse

                                      et hystérique sur les bords


                                    • baba 17 juillet 2012 15:35

                                      Vous n’avez rien à renier si vous n’êtes pas baptisé .Le baptême est le premier sacrement de l’initiation chrétienne et comme vous n’avez pas été baptisé, vous êtes en dehors de la religion catholique.


                                      • Traroth Traroth 17 juillet 2012 15:48

                                        Si on autorise l’enseignement confessionnel, il ne faut pas s’étonner qu’il soit confessionnel...


                                        • tiloo87 tiloo87 17 juillet 2012 16:42

                                          « Désormais, les pouvoirs publics répugnent à faire respecter pleinement la laïcité aux chrétiens, parce qu’ils ne tiennent pas - au nom de l’antiracisme (on en est là !) et de l’intégrationnisme - à l’imposer intégralement aux musulmans. »

                                          Désolé, mais j’y vois le contraire : dans la volonté farouche de mélanger chomage, immigration et musulmans, l’état s’est souvenu de la loi de 1905 pour justifier sa politique raciste...mais s’est aussi aperçu qu’il ne l’appliquait déjà pas aux cathos...et se retrouve en porte à faux !


                                        • OMAR 17 juillet 2012 19:36

                                          Omar 33

                                          Swetzer.S :« la laïcité....à l’imposer intégralement aux musulmans. »

                                          Parce qu’en France, il n’y a que des chrétiens et des musulmans....

                                          Imprimez-vous ceci : Il y a environ 300 synagogues en France, 50 mosquées, 39 000 églises, 1100 temples protestants, et une centaine de pagodes.

                                          Et bien que l’Islam soit considéré comme seconde religion de France, les musulmans français sont les moins dotés en lieux de cultes...

                                          D’où la profusion de « mosquées des sous-sol ».......

                                          Et vous êtes rigolo dans vos grotesques écrits quand on sait qu’après la surenchère interdisant tout ce qui a trait à l’Islam, (Halal, prière, mosquée, etc..) même la FFF a interdit le port du foulard, alors que la FIFA l’autorise.....

                                          http://www.huffingtonpost.fr/2012/07/06/fff-voile-football-fifa_n_1654561.html

                                          Cela ne vous grandit pas de défendre la laïcité avec des arguments islamophobes.


                                        • Cro Magnon Cro Magnon 18 juillet 2012 11:38

                                          Il y a aujourd’hui 2 200 Mosquées en France (contre 150 en 1976 !) et 7% de musulmans....Arrêtez de pleurnicher !


                                        • Bertrand BARERE Bertrand BARERE 17 juillet 2012 20:11

                                          Il y a des commentaires qui me laissent pantois.

                                          L’article de J.F CHALOT est justifié lorsque l’on constate le non respect de la loi de 1905 (et surtout la « non mise en application » de la loi par les rectorats.

                                          Il semble qu’il faille expliquer de nouveau à certain que la laïcité c’est avant tout la liberté de croire et de ne pas croire. Quant aux débats qui se sont déroulés au parlement en 1905, faut il rappeler à @durae.lege que l’assemblée nationale était composée également de juifs, de protestants, d’athées, etc.... Il n’y avait pas que des chrétiens. Vous sortez d’où cette absurdité ?

                                          La loi de 1905, c’est avant tout la liberté de conscience. Le bac est un examen créé par la République pour les citoyens de la République. La République doit être neutre face aux religions et les salles d’examens doivent être vierges de tous signes religieux. Cette enseignante était dans son droit le plus strict que représente sa fonction d’enseignante de l’école de la République.

                                          Toutes ces dérives des écoles confessionnelles (qui coûtent quand même plus de 7 milliards à l’Etat) ne pourront se résoudre que par l’abolition de la loi Debré

                                          http://petitionpublique.fr/PeticaoVer.aspx?pi=P2012N23742


                                          • Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 17 juillet 2012 20:36

                                            Il est important de retirer les crucifix, mais aussi d’interdire la présence d’ail dans les salles d’examen, sans quoi les élèves vampires seraient injustement défavorisés.  smiley


                                            • Magnon 17 juillet 2012 21:33

                                              Ce n’est plus de la laïcité, c’est la guerre à la religion !


                                              • bert bert 18 juillet 2012 00:16

                                                c’est pas le crucifix qu’il faut enlever mais l’examen .....

                                                ****************************************************************
                                                le chalot il est bien formaté.......( un vrai plaisir de lecture)
                                                 smiley

                                                • Tipol 18 juillet 2012 08:48

                                                  Il n’y a de laïcité que dans les organisations judéo-maçoniques qui n’existent pas et qui donnent de-ci de-là quelques derniers coups de lames aux résistants ou aux renaissants catholiques écartés du pouvoir en 1789.


                                                  • spartacus spartacus 18 juillet 2012 09:45

                                                    Franchement

                                                    La laïcité n’implique pas la stigmatisation et la connerie.
                                                    Si t’aime pas un poster, ou autre reproduction sur le mur de ça n’empêche pas de faire l’examen.
                                                    Si il y avait eu un poster du monstre et assassin Ernesto Chévarra comme dans de nomreuses écoles de Seine Saint Denis, aurait elle eu le droit de le faire enlever ?


                                                    • Arafel Arafel 18 juillet 2012 10:38

                                                      Spartacus+ 1
                                                      Cette soi disant prof a fait sa petite crotte........elle a retiré un crucifix, quel exploit !
                                                      Franchement, ils nous font chier avec leur obsessions contre les Croix.
                                                      Car soyons clair, leur laïcité est uniquement dirigée contre le Christianisme, et seulement le Christianisme.
                                                      Feraient mieux de bosser un peu plus, il y aurait peut être de meilleurs résultats scolaires, parce que lorsque l’on voit le niveau........qui n’arrête pas de baisser depuis 30 ans.
                                                      Contre l’Islam, c’est vrai que c’est dangereux, ils ont le courage qu’ils peuvent, c’est à dire pas grand chose !


                                                    • CHALOT CHALOT 18 juillet 2012 09:57

                                                      Spartacus ! Il n’y a pas de poster du révolutionnaire Che Guevara dans les écoles de Seine Saint Denis.
                                                      Tipol ! vous êtes pour l’ancien régime et peut être l’inquisition mais vous êtes très minoritaire
                                                      Actias ! J’aurais la même réaction avec le croissant !
                                                      La laïcité ce sont des principes et non une stigmatisation et d’ailleurs si la loi de séparation des églises et de l’Etat a été adptée c’est parce que les protestants et les catholiques se sont prononcés POUR !


                                                      • Arafel Arafel 18 juillet 2012 10:43

                                                        CHALOT
                                                        D’après votre présentation, vous êtes un cumulard.
                                                        Des subventions pour chacune des assoc que vous gérez ?
                                                         smiley


                                                        • Bertrand BARERE Bertrand BARERE 18 juillet 2012 10:46

                                                          Lorsque l’on énonce le mot « Laïcité », il est incroyable actuellement sur les forums de constater la présence de propos réactionnaires, intolérants et islamophobes. Ils suffit de constater les dérives du site Riposte Laïque qui n’a plus rien à voir avec le principe même de la Laïcité.

                                                          La volonté de la religion catholique de vouloir reprendre du terrain sur la séparation des Eglises et de l’ Etat est bien réelle. Nous retrouvons des représentants de cette religion dans beaucoup d’instances du pouvoir, qu’il soit national mais surtout européen. La tentative du Vatican d’imposer la doctrine sociale de l’ églises aux peuples est une réalité et l’époque difficile que nous vivons est propice a cette intrusion.

                                                          L’école de la République a suffisamment de salles d’examen afin de permettre aux élèves de passer leur bac. Il n’y a aucune raison de solliciter les écoles confessionnelles, qui demande toujours une rétribution au passage car tout se paie dans le privé. Ce principe éviterait un débat qui semble justifié et nécessaire mais qui malheureusement pour certain est une occasion de délivrer leurs messages d’intolérance.

                                                          La laïcité, justement , c’est la tolérance envers toutes religions dés l’instant que ces dernières n’empiètent pas sur l’espace public qui doit rester un lieu de pacification. La spiritualité, à l’echelle individuelle, n’est pas dangereuse, ce qui n’est pas le cas lorsque les cléricaux se mèlent de notre conscience.

                                                          Une salle d’examen, dans le cadre d’un diplôme qui valide les acquis des citoyens de l’école de la République, se doit d’être neutre de tous signes religieux ostentatoires, que ce soit un crucifix ou un croissant..
                                                          La loi, rien que le loi. Elle s’appelle loi de séparation des églises et de l’Etat, votée le 09 décembre 1905. L’humeur actuelle de certain est de revenir sur cette loi, que l’on a d’ailleurs bien massacrée par des amendements anti-laïques mais nous resterons vigilants et combattrons tous les extrémismes de la pensée. Qu’il soit politique ou religieux.

                                                          http://lechiffonrouge.jimdo.com/


                                                          • CHALOT CHALOT 18 juillet 2012 11:03

                                                            Arafel, faut -il répondre à la bêtise ? NON
                                                            Barère d’accord avec vous mais pas sur l’utilisation « d’islamophobie » : ce terme a été inventé par les intégristes qui veulent interdire le blasphème.
                                                            Je dénonce et combat la xénophobie et le rejet des musulmans mais je sais que les ennemis de la démocratie sont LES INTEGRISTES des trois religions et les racistes !
                                                            Merci pour votre contribution.


                                                            • ffi ffi 22 juillet 2012 10:32

                                                              Vous êtes dans un combat assez vain, en particulier par défaut de connaissance sur les conditions nécessaires au vivre ensemble dans les collectivités humaines (lisez Lévi-Strauss).
                                                               
                                                              Les divergences au niveau de la définition de ce qui est Bien sont mortelles pour les sociétés : c’est la raison pour laquelle toute société repose sur une conception de ce qu’est la normalité (en matière des moeurs, de comportements). C’est la raison pour laquelle toute société ne peut se fonder durablement que sur une religion ou une tradition culturelle, lesquelles proposent une normalité à suivre aux membres de la société (une définition normalisée de ce qui est Bien, une conception commune du Bien).

                                                              Une société travaillée par diverses religions ou diverses traditions culturelles verra ainsi émerger diverses conceptions du Bien, ce qui fera augmenter le sentiment d’étrangeté en interne, d’où l’accroissement mécanique du racisme en son sein.

                                                              Vous êtes dans la position de ce mauvais chimiste qui prônerait de mélanger du soufre, du salpêtre et du charbon, tout en prônant d’interdire à cette poudre d’exploser...Mais c’est que vous n’avez pas connaissance des principes qui font d’un peuple une communauté soudée, et encore moins des effets d’un mélange de diverses populations.


                                                            • volpa volpa 18 juillet 2012 11:37

                                                              Et toutes les conneries le Dimanche matin sur France 2, chaîne publique, c’est quoi ??.


                                                              • spartacus spartacus 18 juillet 2012 11:43
                                                                Bonjour,
                                                                Pour les poster du « ché » tu serait étonné du nombre dans nos écoles.
                                                                La communauté des profs de gauche étant tellement nombreuse et politisée.

                                                                La déco d’une salle d’examen est elle préjudiciable à l’obtention du diplôme ?
                                                                Bien sur que non !

                                                                Ne faisons pas des laïcs, des intégristes. Une tempête dans un verre d’eau.


                                                                • CHALOT CHALOT 18 juillet 2012 11:52

                                                                  Schweizer !
                                                                  Riposte laïque a développé une orientation nationaliste et nombre d’articles sont xénophobes.
                                                                  Il confond islan et islamisme et surtout s’est affiché avec des identitaires et même des lepénistes

                                                                  Spartacus ! dans quelles écoles touve t-on le che affiché ? Je suis un ancien instit, révolutionnaire et jamais, comme mes collègues d’ailleurs je n’aurais affiché le Che .
                                                                  Refuser qu’i y ait des signes religieux dans un centre d’examen n’est pas être intégriste, c’est tout le contraire. Vous avez encore du chemin à faire pour vous débarrasser des fausses idées.


                                                                  • docdory docdory 18 juillet 2012 13:23

                                                                    @ Chalot

                                                                    Taslima Nasreen réfute totalement la distinction entre islam et islamisme, et pense qu’il s’agit d’une vue de l’esprit occidentale sans aucun rapport avec la réalité concrète.
                                                                    Lire à ce sujet son livre « libres de le dire » , co-écrit avec Caroline Fourest, dans lequel le principal sujet de désaccord entre les deux auteurs est justement cette distinction que T. Nasreen juge artificielle, alors que Caroline Fourest y adhère.
                                                                    Je suppose que tu reconnais à Taslima Nasreen le droit ( issu de son expérience personnelle ) de réfuter la dichotomie artificielle islam-islamisme. Pourquoi « Riposte laïque », qui partage exactement les mêmes opinions à ce sujet que Taslima Nasreen serait-il coupable de les exprimer ?

                                                                  • Loatse Loatse 18 juillet 2012 12:47

                                                                    Bonjour chalot

                                                                    http://www.rtl.fr/actualites/article/bac-2012-des-candidates-entierement-voilees-a-neuilly-sur-seine-7749797838


                                                                    « Chaque jour, Imen planche sur ses examens voilée, à l’exception de son visage. »Je l’ai tout le temps dehors. Il y a juste au lycée où je l’enlève. Non, ça ne me pose pas de problème. Je suis dans un pays où l’école est laïque, donc je respecte. Mais ici comme c’est un centre d’examens, je le garde« , raconte-t-elle à Jean-Baptiste Durand pour RTL.

                                                                    Pendant le bac, son lycée n’a pas le droit de lui refuser l’accès. Il ne représente plus un établissement scolaire mais un centre d’examens. C’est pour cette raison que la loi sur le port des signes religieux ne s’applique pas. »L’obligation porte évidemment sur le fait que nous puissions vérifier les identités et s’assurer qu’elles ne peuvent pas dissimuler des appareils qui pourraient communiquer à distance« , explique Jacky Crépin est le directeur académique adjoint des Hauts-de-Seine.

                                                                    Les lycéens, eux, ne s’en plaignent pas vraiment. Seuls quelques parents d’élèves dénoncent une atteinte au principe de la laïcité. Eric Marty est le président de la Peep dans ce lycée : »Elles ont le droit de le faire. Elles l’ont fait. Il n’y a eu aucun émoi. Personne ne m’a appelé à ce propos. Ca n’a pas posé de problème majeur.«  »

                                                                    D’autre part :

                                                                     le Service interacadémique des examens et concours (SIEC) a écrit explicitement, noir sur blanc, dans ses documents d’organisation du bac, que
                                                                    la loi sur les symboles religieux à l’école ne s’applique pas aux centres d’examen. Les établissements catholiques sont donc parfaitement dans leur droit en laissant les crucifix
                                                                    aux murs. 

                                                                    Pour ma part ainsi que mes mômes dont l’une vient de passer les épreuves du bac cette année, nous nous fichons d’une force que celles ci aient lieu dans un lycée catho, juif ou musulman avec ou sans symboles... Les mômes eux sont beaucoup plus tolérants qu’on ne le croit... ce sont souvent les fanatiques de la laicité que je suspecte au passage d’être un poil christianophobes (mais ceci n’engage que moi) qui crient au scandale pour un oui pour un non en ameutant les foules par médias interposés...

                                                                    De ces deux « affaires » j’en conclus qu’il faudrait peut être revoir les textes et comme dans certains pays, angleterre, canada, suède, en venir non pas à faire disparaitre nos spécificités religieuses mais apprendre la tolérance en la matière....

                                                                    c’est une idée à étudier... je n’ai pas toujours pensé comme cela (bien au contraire) mais ce genre de faits divers (celui de l’école privée et du voile aux examens) invite au questionnement et à la remise en question de nos règles rigides qui me semblent plutôt signes de régression, de bien des discordes que d’évolution vers plus de tolérance..


                                                                    • docdory docdory 18 juillet 2012 13:13

                                                                      @ Chalot 

                                                                      Effectivement, cette atteinte à la laïcité est un scandale : lorsqu’un établissement catholique fait office de centre d’examen, il fait fonction temporairement d’établissement public et doit donc s’astreindre provisoirement aux règles qui régissent l’enseignement public.
                                                                      La laïcité, pour continuer à exister, doit être appliquée de façon inflexible :
                                                                      - pas de signes religieux dans les établissements d’enseignement public
                                                                      - pas de dispense religieuse pour les cours de biologie, de dessin , de sports, d’histoire etc ...

                                                                      • CHALOT CHALOT 18 juillet 2012 13:17

                                                                        Schweiser ! Et si mes petits enfants sont noirs et musulmans, je les prèfère aussi à mes mièces et à mes voisins.
                                                                        Loatse ! ce ne sont pas des règles rigides mais des principes qui s’appliquent à tous !
                                                                        Quant à la loi du 15 mars 2004 elle n’a pas été assez loin. Il faut remettre l’ouvrage en route.


                                                                        • Loatse Loatse 18 juillet 2012 16:12

                                                                          Je les trouve suspects moi vos principes qui signifient plus athéiser la société qu’autre chose, en virant toutes les religions de l’espace public (en ne laissant donc que le choix des athés de n’avoir rien d’où le mot athéiser).
                                                                           
                                                                          Elle montre clairement ses limites face à une société (la suède) qui accepte tous les signes et impose juste la tolérance, là tout le monde se sent à son aise..
                                                                           
                                                                          la lutte française contre les religions ne pousse t-elle pas les français à rechercher leur indentité qu’ils ne retrouvent plus ?

                                                                          autrement dit virer les religions plutôt que de les accepter, ça ne mène pas à devoir les affronter une à une ?


                                                                        • spartacus spartacus 18 juillet 2012 13:23
                                                                          Savez vous qu’aux deux écoles représentatives de journalisme 90% des élèves qui ont leurs examens sont de gauche ?

                                                                          Bien plus grave pour l’avenir démocratique que le crucifix sur le mur !



                                                                          • CHALOT CHALOT 18 juillet 2012 13:37

                                                                            Spartacus ! si les journalistes étaient de gauche à 90% même à plus de 50% cela se verrait !
                                                                            Oui Doctory j’ai lu cet ouvrage et je respecte son opinion comme celle du directeur de RL que je connais bien...C’est un sujet de débat
                                                                            Ce que je reproche à RL c’est de donner la parole à des militants d’extrême droite, eux, racistes, xénophobes .
                                                                            C’est à cause de cette dérive là que j’ai arrêté d’écrire dans ce média depuis longtemps mùaintenant


                                                                            • Arafel Arafel 18 juillet 2012 13:39

                                                                              Une croix contre un mur doit certainement empêcher un cancre d’avoir son BAC.......
                                                                              Quant aux profs, ils feraient mieux de faire bosser un peu plus leurs élèves...
                                                                              mais c’est vrai que le ministre vient encore de leur offrir des jours de congés supplémentaires, c’est pas beau la vie ?
                                                                              Quelle bande de lourdingues.....
                                                                              Quand aux révolutionnaires de salon, aux Che Guevara du clavier......la bétise n’a pas de limites !


                                                                              • CHALOT CHALOT 18 juillet 2012 15:23

                                                                                Quel est le rapport entre vos remarques que l’on peut discuter et la laïcité comme principe.
                                                                                Quant au révolutionnaire, il est avant tout actif et non « claviotant »


                                                                                • CHALOT CHALOT 18 juillet 2012 15:36

                                                                                  Cogno3

                                                                                  Ce que vous dites c’est exactement à un mot près ce que l’on me disait en juin 2003 à propos de la lutte pour l’interdiction du port de signes religieux visibles à l’école.
                                                                                  Nous n’avons pas suivi ces conseils, on s’est attu et la loi du 15 mars 2004 est arrivée :
                                                                                  depuis, il y a eu un apaisement, les intégristes islamistes ont reculé, les filles qui subissaient les pressions communautaristes ont dit ouf, très peu de filles ont choisi les cours par correspondance.

                                                                                  Le combat pour les principes : ce n’est jamais « la ramasse »


                                                                                  • Arafel Arafel 18 juillet 2012 20:47

                                                                                    Par Amaury Watremez
                                                                                    Beaucoup de filles voilées dans les centres d’examens mais moins de réactions, qui sont pourtant tout aussi indispensables car cela vaut pour toutes les religions.

                                                                                    C’est vrai, mais si vous faites la remarque aux filles voilées, ces messieurs-dames vont vous traiter de racistes et d’islamophobe, et puis aussi c’est dangereux car les membres de la famille risquent de ne pas apprécier et de venir vous rendre une petite visite « amicale ».
                                                                                    Par contre, si vous faites enlever des croix, c’est génial, même les dignitaires religieux soi disant chrétiens, viendront vous féliciter des faire respecter la laïcité.
                                                                                    En plus vous serez fêté comme un héros par toutes ces larves qui seraient prêts à renier père et mère pour etre en haut de l’affiche ne serait ce que qq heures.


                                                                                    • CHALOT CHALOT 18 juillet 2012 22:17

                                                                                      Je précise à Arafel que l’enseignante en question dans ce texte et moi même avons combattu pour l’interdiction du port du voile dans les écoles dàs 1989 dans l’Oise et que le combat s’est poursuivi.
                                                                                      En 2003 et 2004 j’ai participé à des réunions publiques où il fallait faire attention à notre sécurité...Donc nous sommes clairs par rapport aux signes religieux visibles  !?
                                                                                      Désolé mais j’ai mal pris votre réaction mais il faut comprendre....


                                                                                      • Rose du Desert 20 juillet 2012 00:17

                                                                                        Je suis totalement d’accord sur le principe de la laicite pour ce qui concerne les institutions publiques et donc les ecoles. J’ai d’ailleurs beaucoup de mal a comprendre pourquoi l’Elysee autorise et facilite les concours d’entree aux grandes ecoles a des dates differentes pour les juifs. Ce ne sont donc plus des concours... Tout le monde n’a manifestement pas les memes chances.


                                                                                        • eric 20 juillet 2012 08:53

                                                                                          Debat sans interet puisqu’il concerne sans doute quelques cas sur des millions. Le vrai probleme reside dans la difficulte d’acces au prive en france. Sous la pression inique des syndicats enseignant. les ministres successifs ont accepte de fixer une sorte de seuil tacite au nombre d’eleves ayant le droit d’acceder au secteur prive sous contrat.

                                                                                          Il est ainsi tres difficile d’ouvrir de nouveaux etablissements dans les banlieues a probleme. Ainsi, les menages les plus defavorises ont les plus grandes difficultes a echapper aux etablissements publics ou les syndicats envoient sciemment les profs les moins qualifies, les debutants. Et pourtant, la demande est considerable. Crucifix ou pas, l’important serait d’elargir la liberte de choix a tous les parents.
                                                                                          Peut etre un referendum demandant aux familles si elles souhaitent plus de moyens pour une liberte reelle de choix ? Le choix de son ecole est un droit de l’homme. Les droits sans moyens sont une escroquerie.
                                                                                          On pourrait ajouter une baisse d’impot ou une subventions au menages non imposes pour leur faciliter ce choix.
                                                                                          On ne peut plus cautionner une ecole soi disant republicaine qui exclue les pauvres et travaille au seul benefice de ses personnels. dans la pupart des grandes ecoles, la moitie des eleves sont des enfants de profs ( 2 a 3 % de la population active) jamais une classe sociale n’avait assure une telle reproduction, et une telle exclusion des autres categories. En particulier des plus pauvres.
                                                                                          Des etudes etablissent que plus les prolos ont acces au prive plus leurs gosses ont des chances de s’en tirer. Il est temps de faire passer l’egalite la liberte et la fraternite avant lesinterets corporatistes de profs qui gerent l’ecole a travers leurs syndicats dans un extremisme politique nuisible aux enfants. Voir l’article de l’auteur sur le depart de la tendance ecole emancipe du NPA au FdG et sur sa cogestion avec le PC d’un important syndicat. QUi peut croire que ces gens s’interessent a une amelioration de « l’ecole bourgeoise » alors qu’ils appartiennent a des partis "revoutionnaires ’ ?


                                                                                          • easy easy 22 juillet 2012 16:50

                                                                                            S’il est prévu qu’un établissement confessionnel puisse servir de salle d’examen à des épreuves de l’école laïque (en étant indemnisé) sous condition de retirer ses insignes, ce chef d’établissement est en tort.

                                                                                            Toutefois, la république est bien irresponsable d’avoir envisagé ce cas de figure car s’il est possible de retirer un petit crucifix d’une salle, comment retirer une croix qui fait 5 m de haut et qui est gravé dans le marbre d’une façade voire dans le nom même d’un établissement catholique ?
                                                                                            Si les salles des établissements catholique ont une forme de croix on retire quoi ?



                                                                                            Cela dit, s’il nous arrivait une grande peste, un grand temblement de terre et que nous ayons à évacuer nos blessés dans des salles confessionnelles bourrés de signes religieux, les mourrants feraient-ils des histoires et des procès ?

                                                                                            Quand quelqu’un entreprend d’extirper notre enfant de notre voiture en feu, lui demandons-nous si ses papiers sont en règle, s’il n’est pas gitan, s’il n’est pas zoophile, s’il a bien retiré sa kippa, s’il s’est bien lavé les mains après être sorti des toilettes ?

                                                                                            J’abuse en plaçant la réclamation de cette professeure selon ces perspectives. Mais dans tous les cas de figure, nous devrions y songer pour nous aider à relativiser nos exigences de pureté, de probité, d’aseptie ou de neutralité des autres.

                                                                                            Dans le cas d’espèce, la professeure était dans son plein droit et avait de bonnes raisons d’insister. Mais j’estime que quand on est sûr de son enseignement, de sa foi, on ne redoute pas de l’exercer dans une pétaudière. 
                                                                                            Face à la résistance du directeur de ce lycée, ne voyant pas d’intérêt à la dramatisation, je n’aurais pas insisté, je me serais contenté de prévenir chaque candidat que je n’en étais pas et je l’aurais invité à en faire abstraction si ça l’arrangeait.

                                                                                            Je cherche là à être conciliant et une ambiance conciliante est toujours favorable aux candidats. Mais la présence du dieu des abrahamistes est tout de même très comminatoire voire aposématique lors d’examen (ou lors de procès). Leur dieu est hyper inquisiteur, passe son temps à surveiller ses créatures, à les juger, à les condamner aux enfers, à connaître le futur et à en décider. Il impose donc une énorme pression à quiconque ne se sentirait pas en odeur de sainteté, autant dire tout le monde.

                                                                                            Soit on aurait le coeur chrétien, on n’aurait pas péché ni ce matin là ni la veille et on se sentirait soutenu par ce crucifix ce jour d’épreuve. Quel privilège !
                                                                                            Soit on aurait maté sa cousine ou l’on serait en conflit avec la chrétienté et on se sentirait alors en mauvaise posture. Quelle avanie !

                                                                                            J’ai fabriqué un crucifix dans mon enfance. Quel suivisme ! Quelle naïveté cataphatique et matérialiste !
                                                                                            Ce bout de bois n’est plus d’aucune influence sur moi.
                                                                                            Mais parmi les candidats, il peut y en avoir qui y sont soumis d’une manière ou d’une autre comme je l’étais autrefois. Si c’est cette considération qui a motivé cette professeure, je la comprends et je la soutiens.


                                                                                            Bien vu Chalot !



                                                                                            • non667 22 juillet 2012 19:25

                                                                                              à chalot
                                                                                              je rappelle qu’en 1985-86 ? une manifestation contre le projet de savary (qui était de zigouiller l’enseignement privé ) avait réuni à paris plus de 1.000.000 de personnes 
                                                                                              et que la contre manifestation organisée par les syndicats du public avait péniblement mobilisé 50.000 personnes à yssingeaux !!!!
                                                                                              et encore à l’époque ne public n’avait pas accueilli toute la richesse culturelle !!!! smiley smiley smiley smiley smiley
                                                                                              aujourd’hui compter sur 2.000.000 !


                                                                                              • Patrick Brousse de Laborde 22 juillet 2012 22:36

                                                                                                Bonjour,
                                                                                                Le sujet de votre article m’impressionne par son sectarisme de bon aloi et me bidonne également, vous auriez la trouille d’une croix sur laquelle est épinglé un cadavre ? (c’est vrai que sur le plan esthétique c’est plutôt repoussant) ça ne peut pas vous faire de mal à moins que cela vous donne l’idée d’épingler sur un poteau tous ceux que vous détestez cordialement, là bien sûr je comprends mieux votre peur et vos angoisses.

                                                                                                Savez-vous au moins ce qu’est la laïcité que vous prétendez défendre ?

                                                                                                La Laïcité est l’art exquis de teindre les moutons pour les rendre transparents d’abord puis invisible ensuite.

                                                                                                LA RELIGION, elle ne doit pas dépasser le domaine du cœur qui est son seul domaine.

                                                                                                LA LAÏCITÉ est un très peureux enfant, peureux il est vrai qu’il a pris de grandes claques par la religion qui a oublié qu’elle n’avait pas à quitter le cœur !!!
                                                                                                LA LAÏCITÉ elle a trop souvent tendance à trop vouloir se changer de mouton en loup en copiant et en répétant tous les anciens errements doctrinaux et sectaires de la religion !!!

                                                                                                En espérant que vous saurez un jour vous en sortir de la torpeur de votre sectarisme de bon aloi et accepter de laisser les gens libres d’agir comme ils veulent car ils sont aussi adultes et avisés que vous et moi, on appelle cela de la tolérance et c’est à la base du respect de soi, bien à vous,

                                                                                                Patrick Brousse de Laborde


                                                                                                • easy easy 23 juillet 2012 08:15

                                                                                                  «  »« LA RELIGION, elle ne doit pas dépasser le domaine du cœur qui est son seul domaine »«  »"

                                                                                                  Alors pourquoi dieu juge-t-il, pourquoi condamne-t-il, pourquoi incendie-t-il des cités ?


                                                                                                • Constant danslayreur 23 juillet 2012 10:26

                                                                                                  Pardon mais elle n’a aucun sens votre question, s’il existe cet être omniscient omnipotent (ce qui est l’hypothèse implicite de votre reproche) alors et sans même aller se perdre avec vous à vous retourner la politesse genre et pourquoi est-ce que vous, vous travailleriez amoureusement votre jardin tout en étant sans pitié pour les mauvaises herbes ? Pourquoi est-ce que vous, vous auriez droit après test et/ou après « jugement », de préférer tel voisin à tel autre, tel homme politique à tel autre si ce n’est parmi votre propre progéniture, tel enfant à tel autre ?

                                                                                                  Je disais donc que s’il existait, la question serait plutôt pourquoi vous a-t-il doté de raison et de capacités diverses et variées pour que vous puissiez au final être en mesure de lui faire des reproches et de mettre en doute sa sagesse ?

                                                                                                  La question ce serait pourquoi a-t-il mis autant de miséricorde dans le cœur des mamans ?

                                                                                                  Pourquoi est-ce qu’il pourvoit à vos besoins depuis que vous êtes fœtus, qu’il vous guérit quand vous êtes malade, qu’il vous donne le sommeil en toute sécurité la nuit alors que vous venez de passer toute une journée à l’offenser , pourquoi est-ce que les chaines montagneuses ont ce rôle stabilisateur de la croute terrestre, pourquoi le Soleil et son rôle dans la vie, pourquoi le champ magnétique protecteur au-dessus de votre tête, pourquoi le cycle de l’eau ? etc etc…


                                                                                                • Patrick Brousse de Laborde 23 juillet 2012 13:13

                                                                                                  Cher Constant,
                                                                                                  Hommes sensibles que nous sommes, nous ne demeurons pas moins de grands naïfs indécrottables.

                                                                                                  Dieu est l’invention la plus fabuleuse pour soumettre le peuple et cela a marché durant des millénaires, maintenant les Francs-Maçons larbins des grandes puissances de l’argent sale, des banksters du NOM et de Rothschild, Rockefeller, Windsor et consorts nous imposent depuis plus de 2 siècles leur nouveau dieu : « laïcité ».

                                                                                                  Soyons lucides pour ne pas dire « lumineux », il existe bel et bien un dieu, il suffit d’ouvrir les yeux, car ce dieu a toujours été là présent, c’est le photon, la lumière, c’est lui notre dieu, notre véritable dieu de vie, dieu du miracle permanent de la vie, que nous nommons photon, à qui nous ne vouons aucune gratitude, sans conscience que nous sommes. Le photon est un ange de lumière, ainsi nous sommes constamment baignés par les anges et les dieux. Mais aveugles que nous sommes, nous n’en tenons absolument pas compte de cette fabuleuse merveille qu’est la lumière.

                                                                                                  Mais il y a eu des petits malins, des sournois qui voulaient dominer le tas, c’est pour cela qu’on dit « chef des tas », ils ont dit comme Giscard « oui-mais », le dieu de lumière, le photon, qui l’a créé ?? Et ils ont répondu « c’est mon dieu qui l’a créé » à la question qui est ton dieu les réponses ont fusé... Vishnou, Baal, Mammon, Jésus, Allah, les Elohim,...
                                                                                                  A la question qui te l’a dit, réponse c’est écrit, tout le monde le dit...
                                                                                                  A la question quelle gueule a-t-il, réponse il n’a pas de gueule et à la fois il a toutes les gueules et il est aussi toi comme il est en toi... 
                                                                                                  Et qui l’a créé ton dieu, réponse il s’est créé tout seul mais il a tout créé, mais il n’a pas de forme comme il a toutes les formes et il n’a pas de nom comme il a tous les noms, il est tout et il n’est pas !
                                                                                                  En fait dieu c’est n’importe quoi !
                                                                                                  Tu crois en lui, réponse oui, je donnerai ma vie pour lui...

                                                                                                  Voilà, ainsi nous allons le cœur léger déposer notre bulletin dans l’urne, ainsi nous donnons tout pouvoir à nos dieux sur nous comme nous le faisons pour nos polies-tiques qui ne valent rien du tout et dont la véritable fonction est de finir ainsi, disons le avec humour : « polies-tiques de mon cul, je vous chie dessus ».

                                                                                                  Bien à vous,

                                                                                                  Patrick Brousse de Laborde


                                                                                                • Patrick Brousse de Laborde 22 juillet 2012 23:04

                                                                                                  Mon cher Chalot,

                                                                                                  Pardonnez-moi, j’avais oublié l’essentiel, vous qui vous prétendez « Révo » savez-vous que toute cette énergie que vous gaspillez en vain concernant votre laïcité de bon aloi est tout a fait bien vu et orchestrée magistralement par la clique corrompue que constitue les élites dominatrices ou nos « polies-tiques » si vous préférez qui n’ont de cesse de créer ces écrans de fumées sur lesquelles vous soufflez, con-vaincu que vous êtes, et qui ont pour seule finalité de distraire le peuple de ses objectifs sociaux. Pendant que vous soufflez en vain et participez activement à diviser le peuple, les grandes puissances de l’argent tondent ce peuple, et c’est ainsi depuis des centaines d’années. Ainsi l’oligarchie financière continue sans vergogne à créer l’argent à partir de rien et nous rendent tous esclaves par leurs crédits iniques avec le soutien indéfectible de leurs larbins diviseurs du peuple que sont nos « polies-tiques ».

                                                                                                  Bien à vous cordialement et fraternellement,

                                                                                                  Patrick Brousse de Laborde 


                                                                                                  • easy easy 23 juillet 2012 08:19

                                                                                                    «  »«  » clique corrompue que constitue les élites dominatrices «  »«  »

                                                                                                    Oui. Il y a bel et bien une clique de corrompus qui nous domine et qui est constituée de gens se disant laïcs.

                                                                                                    Mais les religieux, les théologiens qui nous avaient gouvernés pendant des millénaires, n’étaient-ils pas tout aussi corrompus ?
                                                                                                    N’est-il pas pire que tout d’être corrompu quand on prétend être l’intercesseur ou le représentant d’un dieu incorruptible ?


                                                                                                  • Soi même Soi même 23 juillet 2012 08:30

                                                                                                    @ CHALOT, il serait temps que tu t’occupes de ton jardin, le laisser à se point en friche montre que t’est plus enclin à balayer le perron du voisin que le seuil de ta porte.


                                                                                                    • easy easy 23 juillet 2012 09:07

                                                                                                      Le jardin de Chalot est un jardin ouvrier.
                                                                                                      Son métier consiste à lutter contre tous les systèmes qui écrasent l’ouvrier, que ces systèmes soient laïques ou religieux.

                                                                                                      Le monde des nantis ne doit rien à des gens comme lui.
                                                                                                      Le monde des ouvriers doit beaucoup à des gens comme lui.


                                                                                                      Sans des gens comme lui, notre contexte serait féodal. Les ouvriers et petits employés seraient traités comme les Hilotes par les Spartiates. Ils n’auraient ni congés payés, ni retraite, ni sécu, ni scolarisation, ni smic.
                                                                                                      Cet ensemble de choses dont bénéficient les plus modestes d’entre nous, résulte des efforts de gens ayant eu des visions globales parfois différentes voire divergentes (Bismarck / Ferry / Jaurès). Ils se sont même affrontés. Mais ils partageaient tous le désir de réduire la féodalité.

                                                                                                      Ils n’ont pas éliminé l’élitisme mais chacun peut prétendre y concourir.


                                                                                                    • Soi même Soi même 23 juillet 2012 14:28

                                                                                                      @ easy, tu résonnes avec tes genoux, si les ouvriers sont rendus à ce qui leurs arrives c’est en grande partie de leurs fautes, il y a eu des impulsion socail qui n’on pas été pris, et j’est juste les communistes qui en sont responsables avec leur satané lutte de classe.
                                                                                                      Je ne vois pas en quoi être contre la religion, et libératrice de l’émancipation.
                                                                                                      Au n’est plus au 19 siècles on est 21ienes, arrête avec vos propagandes rétrogrades.

                                                                                                      L’holocauste occulté, celui des Chrétiens de Russie

                                                                                                      http://www.fonjallaz.net/Film-Amen/Pages_Amen/APage14.html


                                                                                                      • Patrick Brousse de Laborde 23 juillet 2012 15:48

                                                                                                        Pourquoi avez-vous effacé mes posts, est-il interdit de critiquer la laïcité et d’affirmer que la laïcité est l’art exquis de teindre les moutons pour les rendre transparents d’abord puis invisibles ensuite.

                                                                                                        Est-il interdit d’affirmer que les « polies-tiques » ont pour unique fonction de diviser et d’apauvrir le peuple au profit des grandes puissances de l’argent avec le soutien indéfectible de la Franc-Maçonnerie Grand orient et Grande loge de France qui se partagent mutuellement le pouvoir. Ce coup-ci c’est le Grand Orient avec Hollande ??

                                                                                                        Avez-vus tant peur de la vérité mon cher Chalot, n’ayez pas peur de me répondre, je suis fondamentalement non-violent et je suis le créateur des droits universels de la paix, rassurez-vous, je ne vous mangerai pas non-plus, même si je suis originaire des îles !!!!

                                                                                                        Bien à vous,

                                                                                                        Patrick Brousse de Laborde


                                                                                                        • Magnon 23 juillet 2012 23:54

                                                                                                          L’examen avait lieu dans une école religieuse, tout le monde le savait !
                                                                                                          Alors pourquoi arracher le crucifix du mur ?
                                                                                                          Par anticatholicisme et vindicte antireligieuse !
                                                                                                          Si cela continue, il faudra couper toutes les croix que l’on voit de la rue et sortir des musées tous les tableaux à sujets religieux !
                                                                                                          A sortir du Louvre :
                                                                                                          Le Titien le couronnement d’épines
                                                                                                          Mathieu le Nain, les pèlerins d’Emmaüs
                                                                                                          Philippe de Champaigne, la mère Catherine Agnès Arnauld
                                                                                                          Camille Corot, Saint Sébastien
                                                                                                          De Léonard de Vinci, la Vierge aux rochers, Saint Jean-Baptiste.
                                                                                                          Tant que l’on y est, il faut aussi appliquer ces règles à la mythologie grecque et romaine !
                                                                                                          Il faut donc sortir toutes les œuvres avec comme sujet, Vénus, Aphrodite, Jupiter, Zeus, Mars, Cupidon...
                                                                                                          Savonarole...


                                                                                                          • CHALOT CHALOT 24 juillet 2012 15:13

                                                                                                            non 667 les manifestations laïques avaient été décentralisées Yssingeaux étaient l’une d’entre elles et il y avait au total autant de monde toutes les manifs réunies sur un même jour que la manif des cléricaux.
                                                                                                            Magnon ! lisez l’article et vous apprendrez que l’enseignante avait demandé dêtre dans une école publique pour l’examen...Quant au crucifix il n’a pas été arraché mais retiré provisoirement...Une nuance !


                                                                                                            • Magnon 25 juillet 2012 18:33

                                                                                                              Le rectorat avait décidé d’utiliser une école privée sous contrat, il n’y a pas a choisir, il faut y aller !

                                                                                                              Mais enlever le crucifix, est un acte de pure vindicte anticatholique !
                                                                                                              Si cela continue, je vais déménager en Alsace pour bénéficier de la protection du concordat !


                                                                                                              • Magnon 25 juillet 2012 18:34

                                                                                                                Que faire, si cela avait été la fresque de la Cène reproduite à la peinture sur le mur ?


                                                                                                                • tannhauser72 28 juillet 2012 21:50

                                                                                                                  Réponse directe à l’article.
                                                                                                                  L’attitude de ce professeur de mathématiques est stupide. La république, par la laïcité, ne reconnaît aucun culte. Par conséquent, elle ignore ce qui se passe au niveau cultuel. A ce titre, qu’il y ait un ministre des cultes est une sottise républicaine, car le régime doit ignorer les religions, ne s’occupant ainsi que des choses temporelles. S’il ignore les religions, il en ignore tout autant les signes et symboles. Un crucifix ne devrait avoir aucune signification et par conséquent ne poser aucun problème.
                                                                                                                  Si ce professeur est perturbé par un crucifix, c’est qu’il en reconnaît la signification, et de ce fait il se met lui-même en dehors de la laïcité.

                                                                                                                  ON n’est plus dans la laïcité, mais dans le laïcisme, ce qui est différent

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès