• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Quand Zemmour donne à 2022 des airs de 2002

Quand Zemmour donne à 2022 des airs de 2002

A première vue, l’idée peut sembler saugrenue, tant la percée de Zemmour a accentué l’avance de Macron au premier tour, et tant il a semblé affaiblir Marine Le Pen, qui a perdu son statut d’opposante inéluctable du président sortant. Mais bien plus que par l’incertitude sur la composition du second tour, par l’effet qu’il a eu sur les thématiques de campagnes, Zemmour affaiblit Macron.

 

Macron prend-il le chemin de Jospin ?

Et si la campagne de 2022 prenait des airs de celle de 2002 ? Alors, après cinq années au pouvoir, un homme trop sûr de lui, sous-estimant ses adversaires, pensant être dans le camp du bien, soutenu par bien des média, et appliquant à la lettre l’agenda oligarchiste d’une UE sous influence anglo-saxonne, avait perdu une campagne gagnée d’avance. Il était notamment tombé sur la question sécuritaire, et l’opposition du vote populaire à sa personne. Bien sûr, la situation n’est pas la même : Macron n’a pas une majorité désunie qui va présenter plusieurs candidats contre lui, il peut sembler avoir relativement bien traversé la crise sanitaire, et l’opposition qui lui fait face peut ne pas sembler représenter un vrai danger pour lui. Mais justement, parce que tout a été trop facile pour lui jusqu’à présent, 2022 est un piège.

Le premier piège, c’est une popularité finalement faible. Qu’il soit au-dessus de Sarkozy et Hollande au même stade n’est pas suffisant : le premier a été défait par le second sans enthousiasme, et ce second est devenu si impopulaire qu’il a été le premier président sortant à ne pas se représenter. De meilleurs sondages ne sont que modérément rassurants, d’autant plus que six français sur dix au moins continuent à exprimer un fort rejet de la personne et de sa politique, dont une moitié extrêmemement hostile. A contrario, les enthousiastes ne sont pas très nombreux, comme l’ont montré les élections municipales, puis régionales. Macron est dans la position paradoxale et dangereuse d’un sortant impopulaire pourtant favori par défaut, malgré le fort rejet qu’il suscite. Qui plus est, son avance devient mince au second tour.

Pire pour lui, la dynamique de la campagne place les sujets migratoires et sécuritaires en haut des préoccupations des Français. Il est assez incroyable d’entendre les candidats à la candidature LR faire un concours de propositions pour restreindre les flux migratoires, allant jusqu’à remettre en cause les règles de l’UE, pour 4 des 5 prétendants. Par delà le manque de cohérence avec le bilan 2002-2012, ils tiennent des propos que Marine Le Pen n’ose souvent plus tenir. Et si l’on en croit les sondages, le bloc à droite de Macron réunit près de 50% des sondés aujourd’hui. Et ce bloc est d’autant plus dangereux pour le président sortant qu’il est proche idéologiquement : maintien dans l’UE, à quelques règles près, oligarchiste économiquement et très clairement à droite sur l’immigration et la sécurité.

Et ces sujets sont de gros points faibles dans le bilan de Macron, qui, s’il utilise Darmanin pour tenter de se couvrir et essaie de durcir son discours, il reste clairement moins à droite que ce bloc, et que la population française plus globalement. Si ce sujet devient le facteur clé de l’élection, alors Macron pourrait bien être mis en minorité, qu’il affronte un candidat LR, Zemmour ou Marine Le Pen au second tour, car il apparaîtra toujours trop mou et faible sur ces questions. L’indistinction grandissante du groupe LR-Zemmour-Le Pen sur ces sujets est très dangereuse pour Macron car on peut penser que cela favorisera les reports, quel que soit le finaliste qui affronterait Macron au second tour. Les différences sont devenues très ténues sur ces sujets aujourd’hui, comme l’ont montré les débats de la primaire LR.

Bien sûr, officiellement, Macron est présenté vainqueur de Zemmour ou Le Pen, mais la marge est devenue très faible, et aussi négligeable que largement rattrapable alors qu’il reste cinq mois de campagnes. La question migratoire s’impose d’autant plus facilement que l’actualité charrie son lot d’informations suffisantes pour inquiéter, à juste titre, les Français, entre la frontière biélorusse ou les innombrables reportages sur les migrants qui traversent la Manche. Le bilan chiffré de la majorité est accablant sur la question. Bien sûr, la macronie espère probablement un bon report des voix qui se seront portés sur la gauche au second tour, mais la teneur de ce quinquennat, oligarchiste, autoritaire, amateur et prétentieux ne permettra qu’un report partiel de ces voix, même face à un adversaire très à droite.

Plus globalement, il faut se souvenir que les prévisions faites cinq mois avant le second tour ont une valeur très limitée tant elles sont généralement infirmées par la réalité. Voilà pourquoi Macron devrait se méfier, Et s’il ne le fait pas, ce qui est plus que possible, la surprise sera violente, le 24 avril, et pourquoi pas dès le 10, ce qui pourrait bien réjouir une majorité des Français…


Moyenne des avis sur cet article :  3.44/5   (18 votes)




Réagissez à l'article

75 réactions à cet article    


  • amiaplacidus amiaplacidus 26 novembre 2021 10:54

    Zemmour, l’allié objectif de Macron.


    • Fergus Fergus 26 novembre 2021 13:02

      Bonjour, amiaplacidus

      Je partage votre opinion.
      Lorsque l’auteur écrit « Zemmour affaiblit Macron », il se trompe car c’est tout le contraire.
      Pourquoi ? Parce qu’en agitant ad nauseam des thèmes clivants, Zemmour a contraint les postulants à la candidature LR à se positionner toujours plus loin à droite sur ces thèmes, jusqu’à flirter avec les idées d’extrême-droite.
      Ce faisant, le candidat LR qui émergera de la primaire devra surmonter d’énormes difficultés pour recentrer son discours et tenter de ramener sur son nom les électeurs de droite tentés par le ralliement à Macron.
      Un Macron qui, de plus en plus, apparait comme le candidat naturel de la droite républicaine. 


    • Olivier Perriet Olivier Perriet 26 novembre 2021 13:41

      @Fergus

      et qui sait ?

      peut-être qu’Eric Ciotti sera désigné candidat des LR ?


    • tonimarus45 26 novembre 2021 13:47

      @Fergus----j’approuve totalement je pense que ,zemour n’est là que pour faire reelire macron .Ceci dit et l’auteur ne semble pas etre au courant
        

      -La DEPECHE 18/11/2021
      « »« »« »« 

       »«  »«  »«  »«  »« lAprès les sondages d’Odoxa et d’Elabe qui l’ont donné en baisse, un nouveau sondage OpinionWay crédite le polémiste d’extrême droite de 12% d’intentions de vote.

      Le polémiste d’extrême droite Eric Zemmour baisse-t-il dans les sondages car « ça finit par faire peur les propos qu’il tient » comme l’a expliqué hier sur BFMTV le maire de Béziers Robert Ménard, qui le soutenait ? 

      En tout cas le « pas-encore-candidat » accuse une nouvelle baisse dans le sondage Opinionway pour les Echos, Radio Classique et CNews paru hier. Éric Zemmour est crédité de 12% d’intentions de vote soit un point de moins que lors de la précédente enquête, et cela quel que soit le candidat de LR qui sera choisi. Marine Le Pen, candidate du Rassemblement national est créditée de 19 % à 21 % des voix (en hausse d’un point) tandis qu’Emmanuel Macron teste en tête au premier tour avec 24 à 25 % d’intentions de vote. »«  »«  »«  »«  »«  »

      Bien sur les sondages ne sont que ce qu’ils sont et faire appels aux sondages quand cela le favorise c’est normal mais quand ils le donnent en chute libre( et c’est ce que vous aviez predit en parlant de « baudruche qui allait se degonfler » ;((rendons a cesar ce qui est acesar)) ,ils sont refutes.Et je parierai qu’un autre sondage paye par « challenges » mrdia d’extreme droite grand soutient de « zemour » va «  »«  »rectifier«  »«  » cela ???????En outre « devilliers » ne le soutient plus, le financier qui lui avait prete 300000€ a decide de lui faire faux bond et aussi bien et les isreliens « crif » que les musulmans (consistoire culte musulman ) aussi, menard de meme..ect

      Comme l’on dit «  » cela sent le sapin"


    • Albert123 26 novembre 2021 17:41

      @amiaplacidus

      Zemmour et le reste en fait.

      l’arc républicain dans son ensemble, allié objectif de Macron contre la France et son peuple.


    • Jelena Jelena 26 novembre 2021 10:59

      >> (...) les thématiques de campagnes, Zemmour affaiblit Macron.

      Je dirais plutôt qu’avec cette interminable dictature sanitaire, le Poudré s’est mis du monde contre lui, si bien que sans la présence de Zemmour, le RN serait à plus de 30% actuellement.


      • Olivier Perriet Olivier Perriet 26 novembre 2021 11:05

        Zemmour prend la place perdue par Marine Le Pen en 2017, tout simplement.

        Une candidate qui arrive au second tour sans être capable de présenter son programme se moque de ses électeurs, qui cherchent autre chose.

        2022, un remake de 2002 ? Lol.

        Depuis 2002, la droite fait campagne sur l’insécurité tous les 5 ans.

        ça a marché en 2002, ça a marché en 2007, ça n’a pas marché en 2012, pas plus qu’en 2017.

        Conclusion :

        refaisons pareil en 2022.

        Logique ! smiley


        • Trelawney Trelawney 26 novembre 2021 12:28

          @Olivier Perriet
          La question reste : Macron arrivé au second tour en 2017 avait-il présenté un programme ? Il me semble que ca se résumer à « le nouveau monde ».
          Pourquoi demander un programme politique aux candidats alors qu’on sait que jamais il ne l’appliqueront ?


        • Olivier Perriet Olivier Perriet 26 novembre 2021 13:31

          @Trelawney

          bah son programme on le connaissait non ?
          Libéral, européiste.

          Rien de bien enthousiasmant, mais MLP n’a même pas su présenter le sien, elle s’est contenté de jouer à l’opposante avant même le 2e tour.

          Une erreur comme ça c’est à mon avis irrémédiable, 2017 c’est son accasion perdue, pas d’être élue, mais d’être crédible.

          Du coup on a Zemmour ! Il sera pas élu non plus, mais il peut lui piquer des voix (s’il va jusqu’au bout)


        • Olivier Perriet Olivier Perriet 26 novembre 2021 13:38

          @Trelawney

           "Les Français attendaient que je présente mon projet, nous avons considéré qu’il était plus efficace de dénoncer la politique qu’Emmanuel Macron" allait faire, a estimé la présidente du Front national, qui avait déjà évoqué un débat « raté » quelques jours après le second tour.

          Certes c’est bien d’être honnête, mais faire ça quand on est arrivé au 2e tour d’une présidentielle c’est catastrophique.

          je pense que c’est difficile de se relever d’un truc comme ça.


        • zygzornifle zygzornifle 26 novembre 2021 11:12

          Que ça soit l’un ou l’autre les mougeons feront leur sursaut républicains poussés au cul par la gauche et les syndicats et on se refera Macronner la gueule pendant encore 5 ans .....


          • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 26 novembre 2021 11:13

            C’est sympa d’avoir oublié Philippot, Asselineau et certainement d’autres encore... C’est des méthodes sales de la presse, c’est regrettable de les voir sur ce site, qui théoriquement devrais s’en prémunir pour cultiver son intérêt face à la presse « institutionnelle ».


            • Olivier Perriet Olivier Perriet 26 novembre 2021 13:40

              @Opposition contrôlée

              en même temps agoravox est squatté de militants UPR alors ça compense smiley


            • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 26 novembre 2021 14:58

              @Olivier Perriet
              Certes, il en a d’ailleurs qui m’en veulent de calmer leurs ardeurs prosélytes de temps en temps. Cela dit, je regrette d’Asselineau lui-même, qui jadis publiait ici, ne daigne plus le faire.


            • samy Levrai samy Levrai 27 novembre 2021 12:22

              @Opposition contrôlée
              Je n’avais pas remarqué jusqu’à maintenant qu’en fait tu es un trouducul imbu de ta petite personne...
              Tu aurais des arguments à opposer aux positions politiques de l’UPR ? 
              tu voterais pour qui dans le parti unique euro atlantiste ? pour Poutou ? pour Melanchon ? pour Jadot ? pour Bayrou ? pour Lepen ? pour Zemmour ? 
              Ton truc serait de servir la fiance ? ou serais tu un désobéisseur , un enfoiré qui voudrait forcer les autres pays a devenir français ? 
              Très controlé ton oppsition.


            • samy Levrai samy Levrai 27 novembre 2021 12:23

              @samy Levrai
              la finance


            • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 27 novembre 2021 12:40

              @samy Levrai
              Qu’est ce que je suis sensé répondre à ça ?

              trouducul imbu de ta petite personne

              un désobéisseur , un enfoiré

              Il faut que j’insulte aussi en retour ? 

              Tu aurais des arguments à opposer aux positions politiques de l’UPR ? 

              Ben j’ai écris 20 articles à l’heure actuelle, il suffit de les consulter pour se faire une idée. 

              Quand je disais à captain Marlo qu’il faudrait arrêter le prosélytisme agressif, parce que c’est contre productif, dans votre intérêt, tu ne fais que confirmer mes propos...




            • samy Levrai samy Levrai 27 novembre 2021 13:09

              @Opposition contrôlée
              Je te demande quels sont les alternatives à l’UPR , ils me semble que cette question est très politique et tes articles n’y répondent pas ( ceux que j’ai lu ) donc si tu calmes les ardeurs de la résistance , je vois bien ton positionnement in fine.
              Captain Marlot informe et il est surement désagréable quand elle met le nez dans le pipi ( avec tout ce qui faut pour prouver ce qu’elle annonce) d’être sans voix.
              Il est très facile de collaborer et rares sont ceux qui s’attaquent à la source de la collaboration comme l’UPR peut le faire.
              Puisque tu n’es pas un résistant, je n’ai aucune raison de t’être agréable, tu serais de toute façon soit un idiot soit un escroc puisque tu te crois intelligent.


            • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 27 novembre 2021 13:36

              @Opposition contrôlée
              Donc, d’après vous, ce qui serait productif, c’est de ne pas en parler ici non plus ?

              Tout ce que les lecteurs d’Agoravox savent de l’UPR, ils le savent par nous..
              Tandis que tout le monde parle des autres candidats en les mettant à peu près tous dans le même sac (à merde), nous sommes les seuls à montrer un réel enthousiasme pour notre candidat, en expliquant pourquoi.
              C’est le seul à avoir un programme, qui plus est un programme indépendant et cohérent, le seul qui ne tourne pas comme une girouette au gré de ce qu’on peut penser de l’opinion publique à l’instant T.
              Le seul à se donner les moyens de ses ambitions, et ce seul moyen est la sortie de l’UE et de l’Euro.
              Tous les autres, sans exception, seront la continuité de leurs prédécesseurs, avec quelques grimaces démagogiques en plus ou en moins.
              Et l’un ou l’autre d’entre eux vous fera l’éloge de son impuissance...
              Et tout le monde dira, dans quelque temps : « Si on avait su... »
              Nous sommes là pour qu’ils sachent. Et ce job, nous le faisons, plutôt bien d’après nos notes. Il faudrait quand même tenir compte de ces notes minables qu’obtiennent nos opposants, et des notres, toujours excellentes, avant de dire que nous sommes contre productifs...


            • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 27 novembre 2021 13:41

              @samy Levrai

              quels sont les alternatives à l’UPR

              Pleins, trop justement. PRCF, MRC, Philippot, pour faire un court balayage de gauche à droite, on peut en ajouter des dizaines. Ils sont pas foutu de se mettre d’accord sur un programme minimum et de se rassembler tout ces défenseurs de la patrie, plutôt que de croupir dans le statut de groupuscule ?

               tu serais de toute façon soit un idiot soit un escroc

              Merci, pareillement. 


            • samy Levrai samy Levrai 27 novembre 2021 13:48

              @Opposition contrôlée
              Le PRCF a appelé a voter Mélenchon au premier tour ( euro atlantiste ), on fait mieux dans la collaboration mais quand meme ...
               Le MRC qui soutient montebourg ( euro atlantiste )...
              Philippot qui a voulu se joindre a dupont aignant ( euro atlantiste ) aux europeennes...

              idiot ou escroc avec tes analyses en collaboration ?
               


            • samy Levrai samy Levrai 27 novembre 2021 13:54

              @samy Levrai
              Phillipot semble quand même la branche d’extrême droite de la résistance, je le lui accorde mais il semble assez opportuniste .


            • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 27 novembre 2021 14:29

              @samy Levrai
              Je récapitule l’affaire sur cet article : 

              1/ Je dénonce la technique médiatique qui consiste à supprimer les candidats « marginaux », dont Asselineau, dans des sondages dont on se dit bien qu’ils sont « honnêtes », hein ? 

              2/ Je dis que les militants de ces partis s’y prennent mal en étant agressifs, qu’ils desservent leurs intérêts.

              3/ Je me fais insulter  salement par l’un des leurs.

              CQFD. C’est pas avec des méthodes comme ça qu’on rend service à la cause. Je répète : si on a conscience que la souveraineté est notre seul salut, on rassemble, on ne divise pas encore davantage.


            • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 27 novembre 2021 16:26

              @Opposition contrôlée
              Il n’y a que deux sortes de candidats : ceux qui veulent rester dans l’UE et ceux qui veulent vraiment en sortir (is sont deux : FA et Phillipot : NDA veut changer l’UE, et nous savons que c’est une imposture).
              Or quitter l’UE est le seul moyen de sortir de la nasse, on a 6 mois pour en convaincre les français.
              Moi aussi, j’aimerais une alliance des deux : déjà, ils ne se tirent pas trop dans les pattes, c’est déjà ça.
              Avec un temps d’antenne minimum, FA aurait vite fait de convaincre les Français de l’urgence du frexit : c’est pourquoi on ne lui accorde aucun temps de parole.
              FA président et Philippot premier ministre, ça aurait de la gueule.


            • samy Levrai samy Levrai 27 novembre 2021 22:00

              @Opposition contrôlée
              Tu te prends vraiment pour beaucoup plus que tu n’es petit bonhomme , tu dis bien que tu calmes les ardeurs de la résistance, n’en faisant donc pas partie. Je n’ai que faire des variations hormonales d’un collabo , est ce que je suis clair depuis le début ou est ce qu’il faut que je me répète  ? 
              Je te répète aussi qu’il n’y a comme alternative à l’UPR que la collaboration euro atlantiste et les seuls exemples que tu as pu trouver sont des partis collaborationnistes, tu m’excuseras mais tu ferais mieux de la fermer ou commencer à réfléchir.
              Je répète aussi que je n’avais pas remarqué que tu étais un trouduc mais que j’en ai maintenant le certitude.


            • pierrot pierrot 29 novembre 2021 16:02

              @doctorix, complotiste
              Il sera difficile de convaincre que Asselineau dépasse 0,4 % des votes et Philippot, extrême droite 0,7 % des votes.
              L’union de ces 2 extrémistes très différents ne dépassera pas 1 % soit moins que Poutou qui est plus sincère.


            • pierrot pierrot 29 novembre 2021 16:05

              @doctorix, complotiste
              FA pleuniche toujours que l’on ne le laisse pas parler comme Zemmour.


            • Olivier Perriet Olivier Perriet 26 novembre 2021 11:16

              Et la pertinence des commentateurs frenchies du Brexit sur la politique française, je me demande ce qu’elle vaut.

              Dans les différents contentieux entre la France et les Britanniques (pêche, immigration), je suppose qu’ils soutiennent le point de vue de Boris Johnson ? smiley


              • Schrek Emmet Brickowski 26 novembre 2021 11:20

                analyse pertinente

                mais, comme pour Jospin, il serait intéressant de savoir quelles forces puissantes financièrement ont soutenu puis lâché Macron, et pourquoi, et l’inconnue de cette équation au premier degré reste de savoir quelle carte ces forces-là ont décidé de jouer

                Zemmour n’est pas un simple pion, certes, mais il n’est qu’une pièce maîtresse sans être le roi ni la reine qu’un simple pion peut devenir en traversant l’échiquier avec une fusée dans le cul


                • pallas 26 novembre 2021 12:31

                  Bonjoiur,

                  Zemmour .............

                  Et sinon, le français est sale, mal polie, tricheur, ça simple vision des choses.

                  Son armée massacré lors du débarquement américain lors du débarquement de Normandie.

                  Je connais la vérité.

                  Allez les leçons de moral et le bla bla, sa ne m’atteint pas.

                  ha ha ha ha ha

                  Salut


                  • Jeekes Jeekes 26 novembre 2021 15:03

                    @pallas
                     
                    Que d’excellentes réflexions.
                     
                    Si tu veux bien, je me permettrais de compléter :
                     
                    Tu es français pallas ?
                     
                    Donc le français est con comme une bite.
                    Mais pas seulement, si j’en crois tes interventions de taré, le français est puant, stupide, décérébré, imbécile, déjanté, et sûrement alcoolique...
                     
                    Bref, tout ce que tu représentes.
                     
                    Salut !
                     


                  • pallas 26 novembre 2021 15:17

                    @Jeekes

                    C’est ce que vous etes

                    Juste des merdeux, traitre, des moins que rien.

                    Merme un cafard à plus de pitié a mes yeux.

                    On ne m(humilie pas san conséquence non ?

                    Sort ton épée ou sabre, ne crains rien (si tu est plus fort que moi )

                    -)

                    Salut


                  • Jeekes Jeekes 26 novembre 2021 16:10

                    @pallas
                     
                    T’en trimballes une couche que c’est rien de le dire.
                    Franchement tu devrais consulter parce qu’à ce stade t’es une vraie référence pour la science, on devrait t’autopsier.
                     
                    Alors voyons, cafard, traitre, merdeux, moins que rien ?
                    Qu’est-ce que tu décrits bien !
                     
                    Et tu me propose un duel à l’épée ou au sabre ?
                    J’avoue que le niveau de ta connerie me stupéfie.
                    Tu te crois dans Starwars, ou dans super Mario ?
                     
                    Tu as quel âge, branleur.
                    Non, parce qu’être aussi con, si tu as plus de douze ans, c’est grave... 
                     
                    Salut !
                     


                  • yakafokon 26 novembre 2021 12:49

                    Et bien-entendu, comme prévu, le seul candidat qui ait quelque chose de sensé à dire au sujet de notre destinée ( programme très détaillé de 32 pages recto-verso en PDF imprimable ) a disparu des radars !

                    Je veux parler de François Asselineau, dont le charisme et l’analyse géopolitique de la politique à suivre pour notre pays, n’a rien à voir avec les vaines rodomontades des guignols que les media veulent nous imposer ! www.upr.fr

                    On ne le voit ni à la télé, ni dans la presse aux ordres, mais sur les réseaux sociaux il fait un carton !

                    Comme il a dépassé les 500 parrainages demandés, il ne lui reste plus qu’à franchir la barre fatidique des 5 % au 1er tour, pour pouvoir se faire rembourser les frais de campagne, et être représenté à l’Assemblée Nationale

                    A moins que le « Roi Soleil » qui a flairé le danger, en le faisant bannir des media, ne trouve une vacherie de plus, genre « chasse aux sorcières » pour l’écarter une fois de plus de la course à le présidence !

                    Par-contre, si je ne vois pas sur les panneaux d’affichage, je resterai chez-moi !

                    Pourquoi irais-je voter pour ceux qui, par leur incompétence criminelle, nous ont fourré dans ce piège à cons qu’on appelle l’Union Européenne, et qui ont ruiné notre économie pour obéir servilement à l’Oncle Sam ?

                    Un esclave, ça ne vote pas, et ça ferme sa gueule !


                    • Fergus Fergus 26 novembre 2021 13:15

                      Bonjour, yakafokon

                      « On ne le voit ni à la télé, ni dans la presse aux ordres »

                       smiley
                      Vous avez oublié la campagne présidentielle de 2017. A écouter les militants de l’UPR, Asselineau devait « crever l’écran » et mettre ses adversaires en grande difficulté lors du débat de 1er tour pour, au final, faire un bond spectaculaire dans l’opinion.
                      On a vu ce qu’il est advenu : le très ennuyeux Asselineau s’est enfermé dans des propos très technocratiques en assénant des références d’article dont tous les téléspectateurs se contrefichaient.
                      Résultat : ce participant assommant a été considéré par les analystes comme l’un des pires intervenants de ce débat ; même le pitre Lassalle lui a damé le pion et, bien que le Pyrénéen n’ait rien dit de pertinent, il à fait nettement mieux qu’Asselineau lors du scrutin.
                      Le plus drôle est que cela faisait des mois que je disais à Fifi et consorts que le problème de l’UPR, c’était... Asselineau ! smiley


                    • Olivier Perriet Olivier Perriet 26 novembre 2021 13:36

                      @Fergus

                      en même temps, l’UPR c’est la chose d’Asselineau, ce qui fait qu’on tourne un peu en rond pour en arriver à « le problème de l’UPR c’est l’UPR »


                    • Olivier Perriet Olivier Perriet 26 novembre 2021 17:23

                      @yakafokon

                      Lorsque la Turquie faisait des moulinets militaires en méditerrannée l’année dernière, et qu’on était au bord de l’affrontement direct, François Asselineau a pris la parole pendant 1h30 pour faire un cours d’histoire et dire qu’il fallait sortir de l’OTAN.

                      On imagine la même chose avec lui au pouvoir en vrai...


                    • Fergus Fergus 26 novembre 2021 19:25

                      Aux moinsseurs de l’UPR

                      Otez vos oeillères ! Oui, Asselineau n’est pas le bon candidat pour défendre les idées du parti qu’il a fondé. 

                      Cela s’est vérifié dans tous les scrutins. Le pire a même été celui des Régionales où, malgré des affiches à son effigie dans toute la France, Asselineau, avec un score de 0,92 % dans sa propre région IDF, a réalisé l’un des plus mauvais scores de l’UPR, assez nettement moins bon que certains de ses candidats de province, le plus souvent d’illustres inconnus.

                      Les idées de l’UPR ont le mérite d’exister. Encore faudrait-il que leur porte-parole puisse être un minimum entendu, ce qui ne sera jamais le cas avec Asselineau ! Prenez-en conscience !


                    • ᗪᗩᖇTH Ƭᖇ〇〇ᖘᕮᖇ HΞŁŁБФUЛÐ 26 novembre 2021 20:06

                      @Fergus

                      L’ UPR est un parti que sarkozy a creer indirectement pour servir de repoussoir aux idee souverainiste , anti europeen , anti euro , anti otan .

                      On va rigoler quand la liste des parainage va etre publier ...

                      L’ UPR a le meme charisme que son leader , un brillant theoricien de l’ europe tout afait valable , mais absolument pas mur pour gerer son image en politique ..

                      Pas un meeting de campagne ... pas un maire elu . c’ est un parti de presidentiele que l’ on voit tout les 5 ans .


                    • samy Levrai samy Levrai 27 novembre 2021 12:16

                      Les euro atlantistes du parti unique aiment à se rendre ridicule en conseillant la résistance avec leurs stupides approches pipoliticiennes .
                      J’adore les collabos qui veulent nous expliquer comment collaborer et se vautrent dans les croyances .
                      si l’UPR est interdite de médias ce n’est pas pour rien, elle est la seule opposition et laisse les collabos sans réponse, elle est crainte de tous les idiots et arnaqueurs politiques.


                    • samy Levrai samy Levrai 27 novembre 2021 12:29

                      @Fergus
                      Laisse tomber la pipolitique et essaie de grandir un peu, on ne vote pas pour Ken Barbi comme te le dit la télé et les medias de masse ( qui ne presente que les trouduculs pour lesquels tu ne manque jamais de voter ).
                      Essaie un peu la politique si tu en est capable. 


                    • samy Levrai samy Levrai 27 novembre 2021 12:37

                      @HΞŁŁБФUnd
                      Tu ne loupes jamais une occasion de faire la retape pour la collaboration euro atlantique petit semi mondain... con, putassier et raciste est ce qui semble te caractériser le mieux ... quand je pense que tu es zemmouriste.
                      .. pas de programme, pas de parti, pas de militants, la dernière escroquerie mediatique s’appelait Macron , tu te fais prendre par les memes arnaques et tu voudrais porter des jugements sur la resistance ? 
                      L’UPR s’adressant à l’intelligence des citoyens , il est normal que tu ne sois pas vraiment concerné.


                    • Djam Djam 26 novembre 2021 13:02

                      Il n’est pas nécessaire d’être fin politologue pour comprendre que Zemmour est un « produit » fabriqué par la macronie afin de remplacer effectivement MLP face à Macron aux prochaines mascarades présidentielles.

                      C’est pourquoi Zemmour n’hésite nulle part à exprimer des outrances, des provocations idéologiques ou des affirmations grossières car il « doit » apparaitre insupportable, dangereux et si possible fasciste. 

                      Cette méthode utilisée dès la mietterrandie fonctionne toujours très bien. A supposer que le petit polémiste confirme sa candidature et parvienne au face à face, Macron n’aura pas grand chose à faire pour apparaitre modéré et pour faire passer Zemmour pour le nouveau danger fasciste français !

                      La problème n’est pas Macron ou Zemmour, mais c’est les veaux français qui depuis des décennies continuent à jouer à ce jeu de dupes qu’ils s’entêtent à appeler démocratie. 

                      Ce qui nous arrive est mérité. Quand un peuple devenu masse flasque se met à plat ventre devant toutes les ignominies (politiques et sanitaires) c’est qu’il est déjà mort. 

                      J’ose ici écrire : nous disparaissons en tant que pays souverain et peuple fier ? Tant mieux et bon débarras !


                      • Fergus Fergus 26 novembre 2021 13:20

                        Bonjour, Djam

                        « Zemmour est un « produit » fabriqué par la macronie afin de remplacer effectivement MLP face à Macron aux prochaines mascarades présidentielles »

                        Pas du tout ! Zemmour est le pantin que Bolloré  naguère ami de Macron avant de lui vouer désormais une haine féroce — a lancé à grand renfort d’émissions de soutien sur CNews et Europe 1 pour emmerder le président sortant.

                        Ce faisant, c’est au contraire à Macron que Bolloré rend service contre son gré. Ce qui démontre que l’on peut être milliardaire et parfaitement stupide !


                      • Olivier Perriet Olivier Perriet 26 novembre 2021 13:33

                        @Fergus

                        il faudrait développer ça, j’en ai un peu marre d’entendre des théories sur « on est manipuléééés ».


                      • Bernard Mitjavile Bernard Mitjavile 26 novembre 2021 13:40

                        Bonne analyse. Personnellement, je pense qu’au second tour Zemmour serait nettement meilleur dans un débat que Marine face à Macron.


                        • Olivier Perriet Olivier Perriet 26 novembre 2021 13:44

                          @Bernard Mitjavile

                          c’est pas très difficile à faire ! 


                        • LeMerou 26 novembre 2021 13:57

                          Je vais finir par souhaiter le retour d’une droite ou une gauche corrompue plutôt que de continuer à être écraser par les chaussures des joyeux marcheurs réunis.


                          • pallas 26 novembre 2021 14:06

                            Bonsoir,

                            Les porcs ce rassemblent pour la vaccination.

                            Mais ... ils sont indigestes.

                            Cette race ne vaut rien, stérile.

                            Autant les détruire, sa n’est que nuisance pour moi

                            Salut


                            • Jeekes Jeekes 26 novembre 2021 15:05

                              @pallas
                               
                              Je n’y avais pas pensé, mais vu l’odeur que tu dégages...
                              Effectivement.
                               
                              Expliques-nous, le porc dans ton ascendance, c’est du coté de ton père ou de celui de ta mère ?
                               
                              Salut !
                               


                            • Jean de Beauce Jean de Beauce 26 novembre 2021 15:15

                              Macron sera réélu dans un fauteuil, la majorité des gens ne veulent pas d’une aventure politique. Les élections, c’est pour nommer des gestionnaires et rien d’autre. Pour changer les choses, il y a les gilets jaunes par exemple. 


                              • docdory docdory 26 novembre 2021 15:32

                                Pour que 2022 ait des airs de 2002, il faudrait que le résultat du premier tour soit une « grosse surprise », c’est à dire qu’il soit totalement inattendu, genre coup de tonnerre dans un ciel serein, ou grain de sable dans un engrenage.

                                Or, pour 2022, tout le monde s’attend à un deuxième tour Macron vs Le Pen ou bien Macron vs Zemmour. 

                                L’équivalent électoral du 21 avril 2002 serait un deuxième tour Zemmour vs Marine Le Pen. Certes, la chose est extrêmement improbable, mais le résultat du 21 avril 2002 l’était tout autant ...


                                • docdory docdory 26 novembre 2021 15:35

                                  Il faut quand même dire qu’il existe une forte probabilité que Zemmour ne parvienne pas à réunir les 500 signatures requises, et que sa candidature tombe à l’eau de ce fait ...


                                • Fergus Fergus 26 novembre 2021 15:55

                                  Bonjour, docdory

                                  Zemmour-Le Pen, un duel impossible.
                                  Et de toute façon cela ne ressemblerait pas à 2002. Pour une raison évidente : cette année-là, la surprise est venue du fait que les 3 premiers se tenaient en moins de 4 points.

                                  Or, il n’y aura rien de tel en 2022. Car si Macron devait  pour une raison grave s’effondrer, cela entraînerait ipso facto une forte hausse du candidat LR, lequel n’aurait aucune difficulté à se qualifier pour affronter soit Le Pen, soit Zemmour, bien que l’avenir de ce dernier soit d’ores et déjà largement plombé.


                                • Olivier Perriet Olivier Perriet 26 novembre 2021 17:26

                                  @Fergus

                                  cette année-là, la surprise est venue du fait que les 3 premiers se tenaient en moins de 4 points.

                                  Avec des scores petits pour les sortants (16.8% pour Jospin, 17 et quelques pour le Pen, environ 19% pour Chirac).

                                  Cela dit c’est toujours pareil : inutile de dauber sur les scores historiquement bas des sortants, puisque les autres ont fait encore moins smiley


                                • docdory docdory 26 novembre 2021 19:02

                                  @Fergus
                                  Macron peut s’effondrer s’il fait la connerie de trop. Par exemple, Boris Johnson souhaite que la France reprenne les migrants qui sont parvenus en bateau de l’autre côté de la Manche. Je n’ose imaginer la chute dans les sondages si Macron accepte une telle proposition !
                                  Le problème de Macron, c’est qu’il peut perdre un peu en direction de la gauche, et un peu en faveur des républicains. 
                                  Zemmour et Marine Le Pen peuvent gagner quelques points à l’occasion de faits divers odieux, on à l’occasion de nouvelles atrocités mahométanes.
                                  Souvenons nous de l’affaire du vieux odieusement amoché par des malfrats, ce qui avait perdre à Jospin l’accès au deuxième tour...


                                • Fergus Fergus 26 novembre 2021 19:29

                                  @ docdory

                                  Comme je l’ai déjà écrit, il ne faut pas rêver, si Macron s’effondre, ce sera au bénéfice quasi-unique du candidat LR, le seul qui  sauf si c’est Ciotti  aura un profil suffisamment proche pour rafler la mise dans un pays dominé au centre-droit.


                                • Adèle Coupechoux 26 novembre 2021 17:53

                                  Zemmour face à Macron, cela reste du réchauffé. Ce sont les médias qui font les élections à force de matraquage, de propagande.

                                  Qui a une chance de gagner face à ce macron porté par les médias depuis 2017 ?

                                  Jamais des médias n’avaient quasi unanimement soutenu un gouvernement. Qui nous promet une dictature.


                                  • zygzornifle zygzornifle 29 novembre 2021 10:02

                                    @Adèle Coupechoux

                                     Pas besoin de promettre la dictature elle est déjà la ....


                                  • illiadegun illiadegun 26 novembre 2021 18:16

                                    2002-2022 :

                                    la différence fondamentale c’est l’arrivée des logiciels -p ex Dominion - qui parasitent les élections présidentielles planétaires en modifiant à souhait le sens des votants.


                                    • suispersonne 26 novembre 2021 18:29

                                      Il est clair que la popularité réelle de l’éborgneur giflé -qu’ils viennent me chercher n’existe que parmi les zélites obséquieuses.

                                      Le zem n’a aucune chance de supplanter la hyène : même le gueux le moins « cultivé » comprend qu’il raconte portnawak, et s’il le soutient, c’est par haine des autres, et/ou par dégoût d’un jeu politique qui sent le moisi.

                                      Les zélites tentent de se rassurer en coassant que la hausse de participation des abstentionnistes ne changerait pas les proportions des sondages : tant mieux s’ils le croient, on fera le point.

                                      Comme dans tout jeu gagné d’avance, la victoire échappera aux prétentieux qui se croient incontournables, parce que cela indispose fortement les gueux, et pourrait bien les motiver sérieusement.

                                      A noter que la prétention de jossepainperdu (je ne suis pas sossialisse !) a subi de plein fouet la merdiatisation de papy devoise, ce qui confirme votre analyse.


                                      • Octave Lebel Octave Lebel 26 novembre 2021 19:34

                                        Ne pas confondre le casting et les forces en présence.

                                        « Plus globalement, il faut se souvenir que les prévisions faites cinq mois avant le second tour ont une valeur très limitée tant elles sont généralement infirmées par la réalité. »

                                        Oui, parce qu’ils sont là pour toute autre chose.

                                         

                                        Zemmour n’est qu’un pion (il le sait mais l’argent du livre est une sacrée prime, l’aventure est excitante et donc tout va bien) dans la grande stratégie de la classe dirigeante (dont fait parti Bolloré qui doit composer avec d’autres mais ils savent toujours s’unir aux moments décisifs), vous savez celle qui ne se présente jamais à un vote.Pion dont la fonction est définie mais dont les déplacements sont liés aux circonstances avec leur part d’imprévisibilité.

                                        Il faut bien un adversaire à sacrifier pour que Macron ou son homologue se fasse élire ric-rac sûrement mais comme tout est en place (le covid est une circonstance facilitante il me semble) pour nous conditionner à l’admettre. La perte d’influence de la carte Le Pen complique la vie de cette classe dirigeante et elle tâtonne, l’ancienne droite étant déjà ralliée en fait. Ce qui est redouté, c’est à mon avis l’autonomie prise par nos concitoyens vis à vis de l’influence des états majors politiques et la prise de conscience que l’abstention sert en réalité les 2 candidats promus par le système. Si c’est vraiment le cas, c’est extrêmement dangereux pour eux. Rien ne dit que ce n’est pas déjà mesuré par ces fameuses études non divulguées (cf mon article, les sondages et le Far-West médiatique).

                                        D’autres coups de théâtre sont donc possibles. Je pense que nous n’avons pas tout vu. Je n’ai pas oublié les 17 perquisitions chez LFI quelques mois après les élections alors que ce mouvement n’avait même pas dépensé le total de l’enveloppe (non lieu discret à la fin). C’est une première dans la Vème de plus de la part de l’exécutif le plus faible jamais vu en voix. Qu’est-ce qui se serait passé ensuite si le mouvement des gilets jaunes n’était pas apparu ? Je pense qu’il va falloir être vigilant et sur ses gardes si nous ne voulons pas de nouveau connaître un holdup électoral et plonger ensuite dans le toboggan menant tout droit à une fédération européenne supranationale. Allons-nous assister à une comédie mélo-dramatique de la part de Macron présidant l’UE pour 6 mois soufflant le froid et le chaud ? Je crois qu’il va falloir avoir du sang-froid et de la détermination si on veut y échapper.

                                         

                                         

                                         


                                        • Octave Lebel Octave Lebel 26 novembre 2021 19:43

                                          @Octave Lebel

                                          Je n’avais pas encore lu cela :

                                          « Législatives allemandes 2021 (2) : Olaf Scholz bientôt Chancelier »

                                          par  S Rakotoarison 26/11/2021.

                                          « Le nouveau gouvernement allemand voudrait conditionner le versement des subventions de la relance au maintien de l’État de droit, et souhaite faire des avancées sur la souveraineté européenne, attendant les résultats de la Conférence sur l’avenir de l’Europe pour s’acheminer vers un État fédéral européen. Olaf Scholz parviendra peut-être à faire ce qu’Angela Merkel n’a jamais fait pour toutes sortes de raisons : renouer avec la construction européenne et proposer un nouveau traité qui renforcerait la solidarité européenne. Somme toute, c’est bien cet esprit européen du nouveau gouvernement allemand qui a de quoi enchanter Emmanuel Macron à la veille de prendre la Présidence de l’Union Européenne. »


                                        • Fergus Fergus 26 novembre 2021 20:38

                                          Bonsoir, Octave Lebel

                                          Je ne sais pas ce qu’en pensera Macron, mais en ce qui me concerne, je suis à fond derrière Scholz sur ce coup-là.


                                        • Octave Lebel Octave Lebel 27 novembre 2021 12:30

                                          @Fergus

                                          Quoi et comment ? Si on en juge par les précédents des deux côtés, je pense qu’il y a de quoi s’inquiéter. De même si on est attentif aux éléments de langage des commissaires européens. En Allemagne, il y a eu une recomposition de la classe politique mais c’est la même classe dirigeante qui veille au grain.

                                          L’alternative est simple, soit une confédération des états-nations soit une fédération supranationale qui a du jusqu’à précédent contourner la démocratie et les peuples pour avancer ses pions et qui n’a pas l’intention de s’arrêter en si bon chemin.

                                          «  L’européisme est une religion » Entretien avec Aquilino Morelle • 29 oct. 2021

                                          Le titre est un peu décalé mais entretien décoiffant, 59 mn, mérite le détour et le temps passé.

                                           



                                        • Octave Lebel Octave Lebel 27 novembre 2021 19:56

                                          @Octave Lebel

                                          une fédération supranationale qui a du jusqu’à présent contourner la démocratie


                                        • uleskiserge uleskiserge 26 novembre 2021 20:47

                                          Zemmour qui n’est jamais que le ventriloque de Le Pen père des années 70, rappelons-le encore une fois, n’a jamais appelé à voter Le Pen lui préférant Sarkozy et d’autres...

                                          Ce zemmour-là se maintiendra jusqu’au bout, jusqu’au soir du premier tour ; ce qui arrange bien les affaires du camp Macron car, avec une MLP positionnée au-dessus des 30% dans les sondages du mois de Juin... tous peuvent (ou pouvaient) légitimement re-commencer d’y croire : en particulier les abstentionnistes (ceux qui ont jeté l’éponge après cinq défaites successives de l’extrême droite - père et fille) et les opportunistes du parti LR ; et c’est bien là ce qu’il faut éviter à tout prix : redonner de l’espoir à tous ceux qui souhaitent renverser la table ; du moins l’espèrent-t-ils la renverser cette table alors que MLP n’en n’aura pas les moyens, ni la volonté ni les compétences ; sans oublier le fait que son entrée à l’Elysée provoquerait une crise morale, politique et constitutionnelle majeure : elle ne tiendrait pas plus de 15 jours - union nationale oblige ! du PS aux écolos, des centristes aux LR !)...

                                          La casse de cette dynamique du mois de Juin... par le candidat Zemmour la droite nationale (RN) ne lui pardonnera pas au soir de la défaite de MLP ! Fendue en deux cette dynamique ! Sabotage de premier ordre ! 

                                          Tout occupé de lui-même dans une sorte d’auto-accaparement pathologique, ZEmmour sert la macronie sans même le suspecter - du moins serons-nous tentés de lui attribuer le bénéfice du doute quant à cette ignorance qui est ou serait la sienne, même si l’on peut légitimement en douter puisque Zemmour, jamais, n’a appelé à voter pour la droite nationale : autre auto-mystification car Zemmour c’est plus fort que la raison politique... plus fort que Zemmour lui-même.

                                          Quant aux LR, après l’élection présidentielle qui verra Macron reconduit, ils découvriront très vite que Zemmour est un boulet plus qu’un atout.

                                          Et c’est alors que Zemmour se retrouvera bien seul, très seul. N’aura-t-il alors qu’un seul souci, se faire oublier ? 


                                          • Claude Simon Claude Simon 28 novembre 2021 10:28

                                            @uleskiserge
                                            C’est la voiture-balai du passif, Zemmour.


                                          • Octave Lebel Octave Lebel 27 novembre 2021 12:42

                                            Le fait qu’une partie de nos concitoyens ont appris et compris que de ne pas voter au premier tour favoriser en réalité les 20% qui n’oublient jamais de voter eux dès le 1er tour pour ceux qui leur garantissent (à demi-mot ou non) la permanence de leurs avantages fiscaux par exemple qu’ils confirment au second tour est une bonne chose à confirmer, expliquer et répandre.

                                            Appris aussi que les plus modestes d’entre eux qui se laissent avoir par les comédies de l’extrême droite au 1er tour, sont entraînés ensuite dans un vote sacrificiel au profit de ces 20% d’électeurs infatigables. Cela a à mon avis en effet de quoi inquiéter la classe dirigeante et les états majors des partis.

                                            D’autant plus que nos concitoyens ont bien compris aussi qu’il vaut mieux aussi ne pas se disperser au 1er tour pour ceux qui visiblement sont là pour exister ou continuer d’exister et non pas pour accéder au second tour ce qui profite aussi décidément encore à nos infatigables 20%.

                                            On dirait que contrairement à ce que cherchent à nous faire croire les sondages qui neutralisent la part d’abstention le plus souvent dans les calculs de pourcentage, il y a du grain à moudre ou du mouron à se faire. Cela dépend.


                                            • Octave Lebel Octave Lebel 27 novembre 2021 12:47

                                              La blague du jour. C’est aussi la blague d’hier et de demain.

                                              Pourquoi les propagandistes d’extrême-droite crient si fort en général et s’adonnent autant à l’indignation ?

                                              Parce qu’une petite voix intérieure leur dit qu’ils travaillent à emmener les plus modestes de nos concitoyens et une partie de ceux de la classe moyenne dans un parcours sacrificiel où ils seront immolés lors du second tour au profit d’un représentant de ceux qui ne se présentent jamais à un vote comme Bolloré et ses pairs qui ne manquent jamais eux de faire l’union sacrée le temps d’une élection.

                                              Il paraît que je suis dur et qu’il s’agit quand même de leur reconnaître des qualités.

                                              C’est vrai. Têtus, infatigables et bons acteurs quoiqu’il arrive. Ils pensent que le tam-tam à slogans, c’est entraînant et que cela dispense nos concitoyens de réfléchir et qu’il y a une clientèle possible et qu’il faut tout essayer. Cela les rassure. Ils pensent qu’il faut toujours jouer le match qui a réussi en plus fort s’il le faut, que c’est toujours le même match et qu’il n’y en a pas d’autre parce que c’est ce qu’on leur a dit et que s’il se mettent à douter ils seront perdus et perdront la face.

                                              Pour la plupart, ils n’ont pas encore appris qu’il n’y a rien de plus libérateur que de prendre du recul. Cela a commencé pourtant. Certains vont se mettre à crier encore plus fort.


                                              • I.A. 27 novembre 2021 13:46

                                                « Quand Zemmour donne à 2022 des airs de 2002 »,
                                                ou
                                                « Quand les médias donnent à 2022 des airs de 2002 », pour nous rejouer les grandes processions humanistes et rédemptrices de l’époque, avec stars françaises, musique et cotillons... ?

                                                Sachant que nombre de Français ont de plus en plus de mal avec les médias...

                                                ... Ce qui rend votre analyse d’autant plus juste.



                                                • zygzornifle zygzornifle 29 novembre 2021 10:00

                                                  Tout le monde sait que oMacron le virus de la mondialisation sera réélu, pourquoi tout cet acharnement mérdiatique sur les autres candidats qui en plus con comme la lune se font des croche pattes entre eux au lieu de vider leur fiel sur le monarque, si tout le monde se mettrai a vomir sa bile sur lui il commencerait a se poser des questions au lieu de jouer au chef d’orchestre ....


                                                  • chantecler chantecler 29 novembre 2021 10:15

                                                    @zygzornifle
                                                    Non zygzornifle .
                                                    Je ne sais pas si Macron sera réélu .
                                                    Et je ne suis pas d’accord avec ceux qui tiennent ce discours désespérant .
                                                    Et il y en a !
                                                    Qu’est ce qu’ils cherchent , qu’est ce qu’ils souhaitent ?
                                                    Que la prophétie se réalise ?
                                                    Il y a eu des périodes comme ça dans l’histoire de déprime absolue , de nihilisme ...
                                                    Mais il y a toujours eu des rebondissements à des prix parfois dramatiques .
                                                    L’homme n’est pas structuré comme un mouton .
                                                    Quand il a réalisé qu’il court à sa perte il s’arrête avant le précipice .
                                                    Il se révolte .


                                                  • Jonas 29 novembre 2021 18:02

                                                    Eric Zemmour ne sera pas au second tour, ni Marine Le Pen , cette fois ci .( En 2017 j’avais dit qu’elle ne ferai pas le poids , elle a été écrasée et ridiculisée) 

                                                    Dans plusieurs de mes posts , j’avais dit que ne ne voterai jamais pour Eric Zemmour et encore moins pour Marine Le Pen. Mais j’avais dit aussi , que je suis reconnaissant a Eric Zemmour d’avoir eu le courage de mettre sur la table certains sujets tabous , que la gauche woke et les islamo-gauchistes a la sauce Mélechonnite , se sont évertués à interdire d’aborder, sereinement comme l’immigration, l’islamisation de certains quartiers et l’insécurité. Ceux qui voulaient attirer l’attention sur ces problèmes étaient taxés de : « racistes » fascistes« xénophobes » etc.

                                                    Le philosophe et historien , Marcel Gauchet dans une interview donnée à « CAUSEUR »numéro 95, de novembre 2021, déclare ceci : extraits.

                                                    << Le phénomène Eric Zemmour a un effet positif de mise à l’agenda. L’écho mesurable rencontré par le discours de Zemmour a levé une séries d’interdits et imposé des thèmes qui seront désormais incontournables, quoi qu’il arrive . Si l’on pense comme moi , que la démocratie consiste dans la mise sur la table de toutes les préoccupations des citoyens , sans anathèmes ni tabous , on ne peut que se féliciter de cette effraction , quoi qu’on pense des réponses à apporter aux questions qu’il a raison de soulever. Encore une fois, la démocratie est le régime où on discute de tout. De ce point de vue, Eric Zemmour à rendu service a la démocratie >>

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité