• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Que penser du débat Darmanin / Le Pen ?

Que penser du débat Darmanin / Le Pen ?

Le débat organisé par France 2 entre Gérald Darmanin et Marine Le Pen au sujet de la loi anciennement nommée « contre le séparatisme » a suscité beaucoup de commentaires. De manière à échanger sur l’issue de ce débat, le premier pour la présidente du RN depuis celui de la présidentielle, voici mon sentiment, qui reste assez partagé plus d’une semaine après l’émission.

Un débat politique n’est pas un grand oral

Bien sûr, si l’émission avait été l’épreuve de Grand Oral de Sciences Po, Darmanin aurait probablement été le gagnant, d’assez loin. Très sûr de lui, jusqu’à adopter une attitude un peu méprisante vis-à-vis de son adversaire, il semblait bien plus à l’aise dans ces échanges. Il a virevolté avec une grand assurance dans les échanges, parvenant à la fois à reprocher à Marine Le Pen une certaine mollesse, tout en l’attaquant dans un second temps sur la radicalité de ses positions, notamment sur le voile. Il a su l’incriminer sur ses positions lors des votes à l’Assemblée Nationale, remettre en cause sa compétence en l’attaquant sur les chiffres et jongler d’un article à un autre de son projet de loi, pouvant donner l’impression de bien maîtriser ses dossiers, et dégager une certaine forme de compétence.

Mais si cette prestation correspondait sans doute aux exigences d’un Grand Oral, face à une Marine Le Pen bien moins sûre d’elle, hésitante sur les chiffres et plus friable dans son argumentation, Darmanin faisait très blanc bec technocrate prétentieux dans sa bulle face à Marine Le Pen. L’air de supériorité et l’assurance qu’il a affichés pendant tout le débat étaient assez décalés par rapport au bilan du quinquennat, notamment sur ces sujets et en contradiction complète avec ses dires du début de l’émission où il vantait au contraire son parler vrai. Par delà un certain manque de respect républicain à l’égard de la présidente du RN, son discours butait sur de nombreuses limites. Je ne suis pas certain que le magma technocratique de mesures soit extrêmement convaincant pour rassurer les français.

En outre, plusieurs points de faiblesse sont apparus. D’abord, la querelle sur les chiffres ne parvenait pas à cacher le fait que les statistiques de l’immigration sont en hausse depuis des années, à rebours du souhait les français. Ensuite, le ministre n’a pas pu défendre le fait d’imposer de nouvelles règles à des religions qui ne posent pas problème pour en appliquer à celle dont sont issus les islamistes. Enfin, sa critique de la mollesse de Marine Le Pen est extraordinairement périlleuse, même venant du flotteur droit de la macronie, d’autant plus qu’elle a dit qu’elle aurait pu signer son livre. C’est un nouvel épisode paradoxal où LREM et RN sont à fronts renversés, comme à Perpignan sur l’ouverture des musées. Ce faisant, ne risque-t-il pas de perdre la frange la plus hostile au RN de l’électorat de la macronie, sans pour autant convaincre ceux qui souhaitent une politique plus musclée contre l’islamisme ?

Marine Le Pen a manqué d’assurance, mais ce défaut n’est pas forcément rédibitoire, surtout face à un jeune loup trop sûr de lui. Certes, elle manque de maîtrise des chiffres, ne défendant que mollement son chiffre de plus de 400 000 entrées sur le territoire, qui semble additionner titres de séjour, mineurs non accompagnés et demandeurs d’asile. Elle a souvent manqué de répartie, ne rebondissant par par exemple sur les statistiques d’entrées sur le territoire, en hausse constante, qui lui offraient un angle d’attaque aisé pour attaquer Darmanin. Sa distinction entre l’islam politique et la religion musulmane était peut-être trop subtile, même si cela distingue la majorité des musulmans de la minorité, non négligeable, d’activistes dangereux. Elle a aussi passé des messages forts sur l’immigration et le voile. Et son manque d’assertivité peut être rassurant pour une Le Pen et nourrir la dédiabolisation.

L’impression qui domine à la fin, c’est que si Le Pen n’a pas gagné le débat, car toujours trop légère et manquant souvent de répartie, la prestation de Darmanin est peu convaincante. Incarnant un « en même temps », techno et goguenard finalement très macronien, il tient une position peu lisible en critiquant à la fois la mollesse ou le manque de mesure de son opposante. Sans résultats à brandir, ne prend-il pas le risque de fâcher la droite et la gauche en même temps, au point de les perdre tous les deux  ?


Moyenne des avis sur cet article :  3.8/5   (10 votes)




Réagissez à l'article

45 réactions à cet article    


  • Pcastor Pcastor 20 février 10:46

    Quel débat ?


    • Le Sudiste Le Sudiste 20 février 19:18

      @Pcastor
       Je sais pas.
      Tout à l’heure j’ai joué aux boules avec des collègues, ils m’ont rien dit.
      On nous cache des trucs, c’est sûr.


    • JPCiron JPCiron 20 février 22:31

      @Pcastor
      .
      Quel débat ? >
      .
      Oui, c’était une discussion amicale...
      ... il n’empêche que la vipère a gobé l’orvet...
      ... sans même qu’il s’en aperçoive !!


    • JPCiron JPCiron 20 février 22:34

      @Le Sudiste

      j’ai joué aux boules avec des collègues >

      S’ils nous cachent des trucs, vous, être cash au moins...


    • osis 22 février 07:35

      @JPCiron

      C’était un débat ???

      Moi, j’ai vu un clown et son faire valoir...
      Mais je n’ai pas bien compris...

      Qui donc était le clown blanc ?


    • ASTERIX 22 février 18:28

      @Pcastor
      ils vont fusionner avec LE RN « nuls » les ripou ;;blicains dits RIPOUX ces « partis veulent garder le »pouvoir«  ET LREM qui feraa moins de 25% AU 1er tour

      il faut en FACE UN FRONT DE GAUCHE avec les écolos les insoumis le pcf et
      les »socialistes « + » vraiment a GAUCHE"
      LES DROITES BETES ET MECHANTES FERONT AU MAXI 35% AU 2 ème TOUR §§ REINES DE LA LENTEUR  !!!!!!!


    • Michel VIDAL Michel VIDAL 20 février 10:47

      Bonjour,

      Mme Le Pen nulle ou faisant semblant d’être nulle pour que son interlocuteur tombe dans le piège du R.N. ??? ...

      A priori, elle ne sera jamais Présidente de la République, elle bafouille, elle ne sait pas parler, elle hésite, les chiffres c’est pas son fort, bizarre pour une avocate...

      Le débat avec un certain Florian ou une certaine Marion, le bougre de la place Beauvau aurait été désintégré, pulvérisé, anéanti, volatilisé...

      Le feuilleton ne fait que commencer...

      Michel197


      • Gorg Gorg 20 février 11:10

        @ L’auteur

        Du pipi de chat... des deux côtés... smiley


        • ZenZoe ZenZoe 20 février 11:25

          Qu’importe le débat, elle ne sera jamais élue.


          • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 20 février 11:47

            @ZenZoe

            quand est-ce que les membres du RN comprendront que la famille Le Pen a toujours eu comme rôle (manipulé ou volontaire ?) de drainer les activités politiques de cette famille d’opinons dans une structure « organisée » pour les marginaliser en caricaturant leurs positions ?
            en fait, ce mouvement est plus représentatif de ce qu’étaient les « poujadistes » que de Maurras ou Céline. La « pensée » d’extrême-droite n’a pas d’héritiers, et je ne vais pas porter le deuil des disparus.


          • amiaplacidus amiaplacidus 21 février 16:21

            @Séraphin Lampion : « ...que la famille Le Pen a toujours eu comme rôle (manipulé ou volontaire ?) ... ».

            Je conclus volontaire et très bien rétribué.
            Si le RN est pauvre, la famille Le Pen est riche sans avoir d’autres activités que la politique. Et la dernière chose qu’ils souhaitent sans doute, c’est d’arriver au pouvoir.
            Cette famille devrait remercier les bons cons de militants qui crachent au bassinet.


          • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 20 février 11:31

            Le spectacle médiatique a de moins en moins de rapport avec la réalité.

            La télé, c’est « plus belle la vie » 24/24.

            Il y a des amateurs pour ça, peut-être la majorité des gens ?

            Ils vivent par procuration.


            • @Séraphin Lampion

              Oui c’est la « famille » dans Farenheit 451.


            • xana 20 février 12:31

              « Que penser du débat Darmanin / Le Pen ? »

              Pour ma part je n’en pense rien (sur le fond).

              Je n’ai rien contre Laurent Herblay, mais la formulation «  »que faut-il penser de...« me hérisse. On n’ a pas besoin du moindre conseil pour penser ce que l’on veut, sauf si l’on est ... des veaux.

              C’est un débat de politique à la télé ? Je n’a pas de télé depuis trente ans au moins, et les »spectacles de politiciens s’entre-déchirant" me laissent de glace. Comme on nous interdit d’exercer nous-mêmes la démocratie, la politique devrait être exercée à l’assemblée. En faire un spectacle pour des voyeurs imbéciles permet aux chaînes d’empocher le budget publicitaire correspondant. Beark !

              Darmanin et Le Pen ne décident rien en politique, ce sont des guignols. Se délecter de leurs prestations est juste un spectacle pour ... les veaux.


              • Buzzcocks 20 février 14:10

                Je n’ai pas regardé mais heureux de constater que Monsieur Darmanin, quand il se retrouve en tête à tête avec une nenette, ne lui propose plus une pipe en échange d’un poste ou d’un appartement. On sent que les responsabilités l’ont aidé à mûrir et à résister à ses pulsions sexuelles adolescentes.


                • sylvain sylvain 20 février 14:32

                  @Buzzcocks
                  je ne pense pas que marine lepel ait des problèmes pour se loger, de plus ce genre d’arrangement ne se fait pas en général sur un plateau de télé


                • Albert123 20 février 14:15

                  aucun intérêt, comme avec tous les acteurs de la fausse démocratie, le RN comme LFI sont des oppositions contrôlées qui n’ont que pour seule utilité de servir les intérêts de la république parasite de France.


                  • Le421 Le421 20 février 18:38

                    @Albert123
                    Laissez-nous les commandes et on en reparlera...

                    Mais bon, faut pas rêver.
                    La France est un pays de droite, non pas par sa quantité de riches, mais par la quantité de ceux qui croient l’être.
                    Et en cas de coup dur, comme en 40, on mets l’extrême droite au pouvoir plutôt qu’autre chose.
                    Et les vrais patriotes risquent leur vie en prenant le maquis.
                    Tout le monde l’a oublié.
                    C’est pas grave.
                    Bienvenue en macronie !!


                  • Le Sudiste Le Sudiste 20 février 19:36

                    @Le421
                    Laissez-nous les commandes et on en reparlera...

                    Ceux qui se cachent derrière cette étendard qui vous sert d’avatar, ont les commandes depuis belles lurettes.
                    Et comme vous êtes fièrement sous leur étendard, vous devriez comprendre que cet étendard ne vous représente pas.
                    Si vous ne comprenez pas ce que signifie l’appartenance de Mélenchon à la franc-maçonnerie, soit vous ne savez pas dans quel pays vous vivez et vos vues et solutions pour ce pays on va s’en passer, soit vous prenez les gens pour des cons.
                    La franc-maçonnerie c’est le cancer de la civilisation.
                    Mélenchon est là pour maitriser les pauvres. C’est son job. Il gagne sa vie depuis 40 ans en enculant les pauvres. Pour demain il va encore leur proposer la révolution.

                    J’aimerais que vous en soyez un proche pour lui répéter ce que j’écris publiquement.
                    Mélenchon est un traitre. Sa place est devant un peloton d’exécution. J’espère que je le verrai exécuté de mon vivant.

                    Ses adeptes, comme ceux du porcasse de l’UPR sont pathétiques.


                  • Le Sudiste Le Sudiste 20 février 19:53

                    @Le421
                    Et pendant que les pauvres crèvent de faim, combien elle avait pris sa pouffe pour faire la révolution des pauvre ? Des milliers d’euros ? Un peu plus hein...
                    Il faut ce qu’il faut. Au moins, il a pu niqué la petite beurette. Eh !
                    Comment on fait pour s’en remettre à ça ?


                  • Michel VIDAL Michel VIDAL 21 février 06:48

                    Bonjour,
                    Excellent !!! ...
                    Michel VIDAL


                  • Le421 Le421 21 février 08:18

                    @Le Sudiste

                    Ceux qui se cachent derrière cette étendard qui vous sert d’avatar, ont les commandes depuis belles lurettes

                    Là, tout de suite, on a compris.
                    Après, quelques insultes, racistes ou sexistes, pas de souci, on est bien là où vous êtes.
                    Dans le caniveau !!
                    Restez-y...  smiley


                  • Le Sudiste Le Sudiste 21 février 11:49

                    @Le421

                    C’est mélenchon qui affirme que le 11 septembre et le Bataclan c’est les arabes. C’est mélenchon qui traite sa beurette comme un pute.


                  • zygzornifle zygzornifle 20 février 15:02

                    Que de salive gaspillé inutilement.

                    J’espère que Darmanin ne lui a pas demandé de lui faire une .....


                    • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 20 février 18:37

                      Ah ! Si elle leur avait sorti ça devant tout le monde !

                      Peut-on être pleinement Français et musulman ?

                      https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/en-france-l-islamophobie-est-229958#forum5948985

                        Ou ça :

                      Le Conseil Constitutionnel et le Président de la République ne font pas appliquer la Constitution :

                      -En ayant permis la privatisation des autoroutes, des chemins de fer, des aéroports, de l’eau, du gaz, de l’électricité, de la poste.

                      « Tout bien, toute entreprise, dont l’exploitation a ou acquiert les caractères d’un service public national ou d’un monopole de fait, doit devenir la propriété de la collectivité. » (préamb consti 1946)

                       

                      -En ayant permis les PV automatiques :

                      ART. 2. — Le but de toute association politique est la conservation des droits naturels et imprescriptibles de l’homme. Ces droits sont la liberté, la propriété, la sûreté et la RESISTANCE A L’OPPRESSION.

                      ART. 4. — La liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui.

                      (Rouler à sa main ne nuit pas à autrui)

                      ART. 5. — La loi n’a le droit de défendre que les actions nuisibles à la société.

                      (Rouler à sa main ne nuit pas à la société)

                      ART. 6. — La loi est l’expression de la volonté générale.

                      (La volonté générale, c’est qu’on nous foute la paix sur les routes pour rouler à notre main)

                      ART. 8. — La loi ne doit établir que des peines strictement et évidemment nécessaires,

                      (Les PV à 45 puis 90 puis 180 euros sont donc interdits)

                      ART. 9. — Tout homme étant présumé innocent jusqu’à ce qu’il ait été déclaré coupable,

                      (Le conducteur doit donc être obligatoirement identifié)

                      "Aucune peine ne peut être appliquée si la juridiction ne l’a pas expressément prononcée." (Art. 132-17 du nouveau Code pénal)

                      (Donc il faut passer devant une juridiction pour pouvoir se défendre)

                       

                      -En ayant permis toutes les taxes non proportionnelles aux revenus :

                      ART. 13. — Pour l’entretien de la force publique, et pour les dépenses d’administration, une contribution commune est indispensable ; elle doit être également répartie entre tous les citoyens, en raison de leurs facultés.

                      -En ayant permis que le taux des impôts locaux soit retiré à la responsabilité du parlement :

                      « La loi est votée par le Parlement. La loi fixe les règles concernant... l’assiette, le taux et les modalités de recouvrement des impositions de toute nature. » (Art. 34 de la Constitution de 1958)

                       

                      -En ayant permis que les votes des parlementaires puissent être multiples :

                      « Le droit de vote des membres du Parlement est personnel, la loi organique peut autoriser exceptionnellement la délégation de vote. Dans ce cas, nul ne peut recevoir délégation de plus d’un mandat. » (Art.27 Constitution 1958)

                       

                      -En permettant une inégalité flagrante dans l’expression pluraliste des partis :

                      « La loi garantit les expressions pluralistes des opinions et la participation équitable des partis et groupements politiques à la vie démocratique de la Nation. » (Art. 4 Consti 1958)

                       

                      -En ayant permis les lois liberticides qui violent les articles 10 et 11 des droits de l’homme de 1789 :

                      ART. 10. — Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, mêmes religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l’ordre public établi par la loi.

                      ART. 11. — La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’homme ; tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l’abus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi.

                       

                      Et pourtant, il est écrit dans la constitution :

                      « Le Président de la République veille au respect de la Constitution. » (Art.5 Constitution de 1958)

                      « Le Président de la République est garant de l’indépendance de l’autorité judiciaire. » (Art.64 Constitution de 1958)

                       

                       

                      Les tribunaux refusent de prendre en compte les droits de l’homme de 1789 alors qu’ils font partie de la constitution et que les lois les y obligent :

                      « Le peuple français proclame solennellement son attachement aux Droits de l’Homme et aux principes de la souveraineté nationale tels qu’ils ont été définis par la Déclaration de 1789, confirmée et complétée par le préambule de la Constitution de 1946, ainsi qu’aux droits et devoirs définis dans la Charte de l’environnement de 2004. » (Préamb Consti 1958)

                       

                      « L’autorité judiciaire doit demeurer indépendante pour être à même d’assurer le respect des libertés essentielles telles qu’elles sont définies par le préambule de la Constitution de 1946 et par la Déclaration des droits de l’homme à laquelle il se réfère. » (loi constitutionnelle du 3 juin 1958 - 4°)

                       

                      « Afin que cette déclaration constamment présente à tous les membres du corps social, leur rappelle sans cesse leurs droits et leurs devoirs ; afin que les actes du pouvoir législatif et ceux du pouvoir exécutif…afin que les réclamations des citoyens, fondées désormais sur des principes simples et incontestables, tournent toujours au maintien de la Constitution et au bonheur de tous.... » (préamb Déclaration 1789)

                       

                      "Le peuple français réaffirme solennellement les droits et libertés de l’homme et du citoyen consacrés par la Déclaration des Droits de 1789 et les principes fondamentaux reconnus par les lois de la République." (préambule de la Constitution de 1946 )


                      • Le421 Le421 20 février 18:41

                        La seule utilité de ces barnums, c’est d’installer d’office le duo LREM/RN pour les présidentielles.

                        Nous, on n’existe pas.

                        A la télé.

                        Du coup, Méluche a été se frotter aux spadassins d’Hanouna.

                        Mais comme ce sont de tristes caricatures, il n’a eu aucun mérite à les calmer !!


                        • McGurk McGurk 20 février 22:07

                          Le RN (ou FN) est une entreprise familiale dont le but est gagner sa vie mais en aucun cas de gagner les élections.

                          La raison en est très simple : il n’y a pas de programme (ou une suite de phrases pêle-mêle). C’est un contre-pouvoir factice qui donne l’illusion d’avoir un équilibre démocratique, d’être un adversaire idéologique et politique.

                          Je suis partagé entre deux choses distinctes. Lorsque je la vois le regard vide, hésitante et balancer des chiffres toujours exubérants , je me dis que soit elle improvise car elle n’a pas grand chose à dire, soit elle invente des chiffres pour avoir un argument de choc à placer.

                          Quoi qu’il en soit, on sent surtout une panique intérieure alors qu’à l’Assemblée, devant beaucoup de représentants sont élocution est parfaite et ses arguments souvent tranchants. Etrange !

                          J’en conclue qu’elle préfère largement jouer un rôle dans notre démocratie (et elle le joue, du moins en opposition) en tant que députée. Alors pourquoi est-elle présidente d’un parti ? Le fric, probablement.

                          Pourquoi est-elle nulle dans les débats télé ? Parce que gagner signifierait être crédible aux élections présidentielles, gagner, réfléchir à un programme et surtout s’en prendre plein la tronche des médias, des citoyens, de l’opposition et des médias contrôlés par cette même opposition.


                          • Michel VIDAL Michel VIDAL 21 février 06:50

                            Bonjour,
                            Excellent et tout à fait réaliste !!! ...
                            Michel VIDAL


                          • Le421 Le421 21 février 08:21

                            @McGurk

                            entreprise familiale dont le but est gagner sa vie

                            J’aurais ajouté « sans trop se casser le cul »...
                            Mais bon.
                            C’est le cas de beaucoup de politiques qui surfent sur la facilité.
                            D’autres se battent à contre-courant des choses et des évènements.
                            Parce qu’être de gauche en France, je peux vous dire que c’est pas facile tous les jours !!


                          • mmbbb 21 février 08:25

                            @McGurk le FN ou son clone RN n existerait pas si la classe politique n avait pas politise a outrance les problemes que ce parti a toujours evoques . Par pure idéologie les autres partis ont instrumentalise l immiagration notamment le PS qui s est servi du FN pour couper l herbe sous le pied de la droite Et Mitterrand a reussi .
                            Il y a desormais un probleme de fond dans ce pays et il est aigue
                            Gamin , nourrit comme tant d autres a la mamelle des valeurs republicaines et baigne par les recits de la guerre de 40 , jamais je n aurais imagine qu un prof puisse se faire decapite ; Un nazi n aurait pas fait mieux ! Un autre prof de Trappes a dû quitter son poste alors que les autorites prefet et maire ont apporte un deni a ses affirmations . Un silence de plomb de Melenchon des syndicats des ass , les professionnels de l indignation dont celle ci est orientée .
                            Gamin, il n y avait pas de police ferroviere lorsque je prenais le train pour ùonter a la capitale .C esr d autant plus etonannt que celle ci a ete demandée par les syndicats apres les agressions de controleurs .
                            Cette semaine apres ce débat , un soudanais en situation irréguliere a froidement abattu un animateur du centre qui l herbergeait . Darmanin s est deplace
                            In fine la situation en France est deletere et devant l apathie des francais , elle risque de se déteriorer Les enfants des bisounours hairont leurs geniteurs
                            On a mis pres de 30 ans a reconnaitre le probleme d insecurite , les premiers sont les profs a demander des forces dans certains etablissements et la je me marre et je n ai aucune compassion ..
                            Quant aux medias controles celui ci , est aussi tres controle la censure est appliquée et les auteurs de leur auguste personne ne tolerent peu la controverse Il n est pas, opportun .de vouloir critiquer les grands medias alors que les medias alternatifs ne valent pas mieux .
                            La France vue de l exterieur n est plus la france comme l affirmait Trump .
                            Un pays en voie a la tiers mondialsiation et qui se libanise .
                            L archetype est ce co co qui vient pleurer sa mere dans les medias
                            Didier Daeninckx d Aubervilliers
                             Son pere etait coco , il a du quitte sa ville et denonce l islamisme dans sa ville .
                            Je me repete ce type est CO CO !


                          • Le421 Le421 21 février 08:28

                            @McGurk
                            Quand on parle état d’urgence permanent ou loi sécurité globale, Marine Le Pen constitue une étrange opposition à l’assemblée qui conforte en permanence le gouvernement actuel sur tout ce qui est serrage de boulons.
                            Visiblement, les libertés et elle ne sont pas grands copains !!


                          • cettegrenouilleci 21 février 08:40

                             Bonjour @Le421

                            « Parce qu’être de gauche en France, je peux vous dire que c’est pas facile tous les jours !! »

                            ... en particulier quant on tient, en même temps, à maintenir  la France enfermée dans la dictature de l’UE, de l’euro et de l’Otan !

                            Bonne journée à tous


                          • mmbbb 21 février 09:36

                            @cettegrenouilleci Un clone de Fi FI ou Capitaine Marlo  !! Il y a des lois qui sont votées en France , mais elles sont souvent contradictoires ou pas appliquées.

                            Par ailleurs , il y a le poids des assos , des partis d extreme gauche qui oeuvrent a la déstabilisation de ce pays !

                            L extreme gauche a pris comme bouée de secours l islamisme , ils seront cocus

                            E Pleynel pérorait aurpres de Tarik Ramadan avant que celui ci connaisse les affres de l enferment .
                            .
                            Je vous engage a lire un journal extremiste , les rapports du SENAT , qui notent l incohérence de nos politiques et la non application des lois notamment les expulsions qui ne sont pas exécutees ect ect

                            L Europe , un bouc émissaire ideal pour reporter tous nos maux et surtout l impéritie de notre classe politique et l apathie de ce peuple .


                          • mmbbb 21 février 09:40

                            @Le421 Pour l instant , les restrictions de liberte sont appliquées par Macron

                            Les blessures de « guerre » subies par les G J , ont ete l oeuvre des policiers , des gendarmes , les seides de ce gouvernement .

                            En revanche , certaines populations peuvent casser , s en prendre au pompiers , s en être inquitée

                            Simple remarque


                          • cettegrenouilleci 21 février 10:31

                            @mmbbb
                             
                            « @cettegrenouilleci, un clone de Fifi ou Captain Marlo  !! »

                            Très joli compliment.

                            Merci


                          • McGurk McGurk 21 février 10:42

                            @Le421

                            Le problème à être de gauche, c’est qu’aucun politique n’y croit plus. C’est la droite déguisée.

                            Sociologiquement, elle concerne directement la classe bourgeoise et, pour gonfler son vote, les « pauvres ». Mais sinon c’est clairement la classe supérieure qui pense ou fait croire qu’elle croit au social.

                            Le socialisme idéologique, à savoir le cœur-même du mot, n’existe pas (je ne parle pas du communisme). Et aucun d’entre eux ne l’est.

                            Il est bien plus simple d’être à droite à tuer la démocratie pour contenter les entreprises afin d’obtenir sa « prime ». Et encore plus « extrême-droite » en étant l’épouvantail de la droite.

                            Le mot « ultra-droite » (ou gauche) me fait sortir de mes fonds car, avec une dédiabolisation du RN, il fallait un nouvel épouvantail pour faire voter les électeurs-zombies dans le sens voulu par nos élites. J’espère un jour qu’on verra « méga-droite », ça ferait très Power ranger !

                            Et je ne parle même pas de Bayrou, cet enfoiré qui a vendu son âme pour la sensation d’avoir un peu de pouvoir alors que EM le prend totalement pour un imbécile. Un traître sans nom...


                          • Olivier Perriet Olivier Perriet 22 février 12:09

                            @mmbbb

                            Gamin, votre instituteur ou professeur ne vous aurait jamais fait un cours d’instruction civique illustré par un dessin de Charlie Hebdo.

                            Être solidaire des professeurs agressés ne va pas m’imposer d’être solidaire avec les orientations débiles prises sous François Hollande.


                          • troletbuse troletbuse 22 février 12:30

                            @Olivier Perriet
                            Arrête, je suis obligé de te plusser avec réticence  smiley


                          • zygzornifle zygzornifle 21 février 09:35

                            Mon rêve c’est que Macron et sa REM soit éjecté au 1er tour .....


                            • Samson Samson 21 février 15:09

                              En Marche vers Nulle Part, il était déjà assez effarant de voir un abuseur sexuel usant de sa fonction politique pour ses honteux agissements promu au rang de Ministre de l’Intérieur.

                              L’indécence d’un débat opposant sur le service public ce même ministre de l’Intérieur au meilleur atout électoral dont dispose notre très immature et narcissique Petit Monarc soit le repoussoir brun-Marine nous informe utilement sur l’axe de la campagne présidentielle déterminé par l’Immature et ses tristes larbins !

                              Tandis que se profile à elle la sombre perspective de ses bilans, la Macronie est particulièrement désireuse de faire oublier la catastrophe sociale et économique où nous ont conduit 40 ans de néo-libéralisme, d’occulter les effets désastreux d’une rigueur budgétaire délabrant toujours plus ce qui reste des institutions républicaines et de leur service public aux citoyens (enseignement, santé, services hospitaliers, justice, police, armée, ...), de taire l’abandon de notre souveraineté stratégique et diplomatique au profit de l’OTAN et de nos souverainetés économique, monétaire et budgétaire soumises aux diktats teutons de rigueur en €urocratie d’évacuer son saccage du code du travail et des caisses de retraites pour la paupérisation massive et toujours croissante d’une majorité d’entre nous, d’effacer l’exemplarité mutilatoire appliquée à toute velléité de revendication de dignité citoyenne des « gens qui ne sont rien »,de pallier l’impéritie de nos « managers » à leur gestion autocratique et totalement calamiteuse d’une pandémie qui non contente de ruiner définitivement notre économie et ce qui restait encore de notre tissu productif, a saccagé durablement toute vie et tout lien social, ...

                              Au point même de réussir l’exploit de le doubler par la droite, elle ne peut donc plus miser pour sa reconduction que sur la polarisation du débat entre ses Marcheurs et le Front National et n’hésite plus même à fouler au pied le principe de neutralité républicaine pour arriver à ses fins, privilégiant pour sa campagne électorale le seul « atout » qui lui reste, soit l’accentuation du clivage citoyen par la stigmatisation d’une part de ceux-ci du seul fait de leurs fois et croyances !

                              Si la République était déjà depuis Sarkozy tombée bien bas, la tentative désespérée des Marcheurs de perpétuer l’avanie citoyenne de la « start-up » France à ses milliardaires en raclant toujours plus profond les fonds d’égouts en dit long tant sur notre état actuel que sur l’urgente et impérieuse nécessité de définitivement changer la donne !

                              L’opposition entre notre très autocrate petit Monarc et le Front National n’est que piège à cons et poudre aux yeux ! D’autant que la Marine démontre une fois encore lors de ce débat son incapacité, son cruel manque d’ambition et sa totale absence de carrure présidentielle, ce dilemme dans lequel on cherche une fois encore à nous « entuber » n’est que pure arnaque ! Ne nous y laissons donc plus enfermer !


                              • Olivier Perriet Olivier Perriet 22 février 12:04

                                @Samson

                                Un argumentaire fleuve, rempli de contrevérités. Vous vous surpassez Cabanel smiley

                                Incriminer Macron pour les 40 ans précédents, c’est déjà pas mal, mais après tout pourquoi pas.

                                Mais venir dire qu’on est « en pleine rigueure budgétaire », et « en pleine rigueur teutone » lorsqu’avec le Covid, le choix a été fait de poursuivre la baisse des impôts et que les subventions explosent, là il faut avoir un sacré problème de vue smiley


                              • Octave Lebel Octave Lebel 21 février 19:09

                                Il semblerait que nous soyons condamnés à la politique spectacle et donc à l’avis autorisé des critiques de spectacle ? Ce que vous relatez c’est de la politique ou c’est du patinage à la surface des choses ?

                                Vivement que Karine  Lemarchand et Christine Cordoua s’en mêlent. Là au moins, il y aura du contenu à commenter.

                                Vous ne pensez pas que l’on nous prend pour des c…


                                • ETTORE ETTORE 22 février 10:57

                                  Ahhhhh ? Alors, c’était ça ? « The Débat  » ?

                                  Et moi qui croyait que c’était l’émission «  N’oubliez pas les paroles  » !

                                  Je trouvais bizarre aussi, que chaque concurrent soufflait à l’autre les paroles !

                                  Ben voilà ! Je me suis fait PENalyser DAR DAR malin !


                                  • Michel DROUET Michel DROUET 22 février 11:36

                                    Quel débat ? Celui qui cherche à nous réinstaller un second tour Macron Le Pen ? Au lieu d’analyser le contenu et s’esbaudir sur les petites phrases de l’un et de l’autre, il vaudrait mieux réfléchir à se qui se trame en coulisse de la tambouille électorale et élargir sa propre analyse.


                                    • Djam Djam 22 février 14:21

                                      @ Laurent Herblay

                                      Et vous perdez encore votre précieux temps de vie à analyser un bla bla entre deux individus qui, in fine, partage l’Essentiel ?

                                      Car ces deux charlots sont d’accords sur :

                                       une France qui reste dans l’oignon européen

                                       un état profond notoirement tenu par des sionistes de longue date (comprendre : soutenir sans réserve les méthodes d’Israël et même bosser pour ce confettis territorial d’une agressivité inouïe)

                                       une alliance entre les sus mentionnés sioniste et l’extrême droite.

                                      Comme toujours, les faiseurs de pseudos présidents vont évacuer, via les merdias alignés, les candidats proposant vraiment du nouveau, et imposer le(la) remplaçant(e) du commercial de l’Elysées... 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité