• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Quelle force républicaine peut-on envisager demain pour une France (...)

Quelle force républicaine peut-on envisager demain pour une France souveraine ? Débat le 26 mars

Plusieurs représentants de partis ou mouvements politiques - républicains de gauche, gaullistes ou "souverainistes" - se rencontreront le 26 mars à 19h à Bourg-la-Reine pour répondre à la question aussi simple que complexe : "Quelle force républicaine peut-on envisager demain pour une France souveraine ?". Débat intellectuel en perspective. Les citoyens peuvent assister gratuitement à ce moment politique inédit.

Une rencontre publique qui s'annonce intéressante et enrichissante. De la France insoumise aux gaullistes de droite, plusieurs forces politiques et intellectuelles sont invitées à se rencontrer et exposer leur point de vue sur un éventuel rassemblement pour une alternative politique. La problématique générale : "Quelle force républicaine peut-on envisager demain pour une France souveraine ?"

Evidemment, la place de la Frace au sein de la mondialisation et de l'Union européenne, ou encore la possibilité d'une alternative économique feront partie des thèmes abordés. Nul doute, des points de divergences apparaitront. Mais les différences politiques sont-elles si importantes entre les différentes formations ? 

La conférence-débat aura lieu le 26 mars à partir de 19h au théâtre de l'Agoreine à Bourg-la-Reine. L'entrée est libre et gratuite même s'il est "recommandé" de s'inscrire en envoyant un mail à : lesrencontresrepublicaines@gmail.com

Parmi les invités : 

- Pierre Ouzoulias, Sénateur du parti communiste des Hauts-de-Seine, vice-Président de la commission de la culture, de l’éducation et de la communication et vice-Président de la commission des affaires européennes au Sénat

- Djordje Kuzmanovic, de La France insoumise, conseiller de Jean-Luc Mélenchon

- Jean-Pierre Lettron, conseiller municipal de Bourg-la-Reine, pour le Mouvement Républicain et Citoyen, fédération du 92

- L'Unité Nationale et Citoyenne (co-fondée par l'écrivain Dominique Jamet, l'historien Éric Anceau et le cancérologue François Morvan)

- Notre France (mouvement créé par Martial Sciolla, dont le président d'honneur est Henri Guaino)

- Avec la présence également du blogueur et ancien syndicaliste Jean Lévy du Comité Valmy

 

D'autres partis comme l'UPR ont également été conviés au débat. Prochainement, des intellectuels devraient également confirmer leur participation au colloque. 

Organisée par un journaliste, cette réunion publique a initialement reçu le soutien de la fédération 92 (Hauts-de-Seine) du MRC. 

 

La page Facebook de l'événement : https://www.facebook.com/events/353533831798792/


Moyenne des avis sur cet article :  3.38/5   (8 votes)




Réagissez à l'article

25 réactions à cet article    


  • zygzornifle zygzornifle 5 mars 16:01

    Encore des litres et des litres de salive dépensées certainement pour rien ..... 


    • psynom 5 mars 16:37

      @zygzornifle
      oui, autant laisser les autres décider de ce qui est bon pour nous


    • Cadoudal Cadoudal 5 mars 20:11

      @psynom
      Non, le Monsieur tente de t’expliquer que ce genre de réunions ne sert strictement à rien, ça fait 40 ans que ça dure, 40 ans que la « souveraineté » des français chez eux recule...

      Rien à en attendre de bon de ces couilles molles :
      Souveraineté, blabla, laicité, blabla, populisme, blabla, république, blabla, liberté, blabla,déplorables, blabla....

      -« Ni Allah Ni Maître » @NadiaELFANI : ce sont les producteurs français qui m’ont obligée à changer le titre par peur que des cinémas soient attaqués
      https://twitter.com/limoncetto/status/970394888448733185?ref_src=twsrc%5Etfw
      -« Sales shbeb… en Algérie les mecs comme vous on les égorge… »
      http://gaytapant.blogs.liberation.fr/2018/03/04/lhomophobie-ordinaire-existe-toujours/


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 5 mars 20:55

      @Cadoudal,
      En Autriche, l’extrême-droite fait partie du gouvernement, il n’est plus question de referendum sur la sortie de l’UE....

      "Le pacte de gouvernement conclu entre la droite et l’extrême droite en Autriche « exclut » qu’un référendum sur une éventuelle sortie de l’UE puisse être organisé, a reconnu samedi le chef du Parti de la liberté d’Autriche, Heinz-Christian Strache.

      A la demande des conservateurs du futur chancelier Sebastian Kurz, « la question d’une sortie de l’UE a été exclue » du champ des points qui pourront être soumis à une consultation populaire, a dit M. Strache, qui était partisan de la possibilité d’un tel référendum."



    • Cadoudal Cadoudal 5 mars 21:51

      @Fifi Brind_acier
      Et donc ?
      Article 50 gnagna...

      La Seine Saint Denis est dans l’UE comme l’Autriche ?

      L’Autriche est un pays Européen riche et prospère, la Seine Saint Denis un pays Africain sous perfusion.

      Leurs politiques migratoires et l’attrait qu’ils exercent sur les masses africaines sont diamétralement opposées...

      Rien à voir donc avec l’UE.

      Asselineau fait les sorties de mosquées de Seine Saint Denis depuis des années, il a gagné quoi ? 710 voies ...

      https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89lections_l%C3%A9gislatives_de_2017_dans_la_Seine-Saint-Denis#R%C3%A9sultats


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 6 mars 08:48

      @Cadoudal
      Et oui, article 50 gnagnagna... ! Mais si aimez vous faire syrizer, ne changez rien !


    • rogal 5 mars 17:10

      Zéro plus zéro égal la Force ?


      • Alren Alren 5 mars 18:40

        La souveraineté c’est bien, mais quid de la politique sociale et économique dans ces partis qui siégeraient à droite du président de l’Assemblée s’ils avaient des élus ?

        laisseraient-ils les super-riches continuer à se gaver à « optimiser » leurs revenus par l’impôt privé sur les travailleurs, le vol fiscal et les délocalisations ?


        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 5 mars 19:39

          @Alren
          Actuellement le programme le plus abouti après le Frexit, c’est celui de l’ UPR.
          Il introduit le referendum d’initiative populaire, les Français décideront ce qu’ils veulent comme avenir.


        • Alren Alren 6 mars 13:00

          @Fifi Brind_acier

          Le corpus de lois qu’il faudra changer pour une société plus équitable et plus heureuse est trop considérable pour que chaque texte soit soumis à référendum.

          Celui-ci ne peut être réservé que pour choisir entre plusieurs textes de Constitution (pas de référendum par « oui-non ») ou inversement à l’exemple des votations suisses sur des choix précis selon une situation donnée.

          L’essentiel des lois sociales et économiques doivent être débattues et votées par des représentants élus au suffrage direct et proportionnel des citoyens, représentants révocables sur référendum d’initiative populaire.


        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 6 mars 18:54

          @Alren
          Le programme de l’ UPR n’a pas vocation à passer par le referendum point par point. Il devra passer par l’ Assemblée nationale. Mais le referendum d’initiative populaire, comme en Suisse, permet aux citoyens d’intervenir dans le processus législatif. Par exemple les Suisses viennent de voter pour conserver le financement public de leur audiovisuel.


        • Le421 Le421 5 mars 18:42

          Dans un sens, Trump, quand il déclare « américa first », il défends la souveraineté de son pays.
          C’est dommage que ce titre passe-partout serve des causes parfois déplorables.
          Perso, je prête ma tondeuse au voisin et il vient tailler mes fruitiers.
          Dans une logique souverainiste, ce pourrait être chacun chez soi...
          Exemple simple appréciable par tous.


          • Cadoudal Cadoudal 5 mars 19:12

            @Le421
            « Exemple simple appréciable par tous. »

            Effectivement, on peut apprécier le niveau des cours du soir de la FI...


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 5 mars 19:33

            @Le421
            Le « rêve européen » , « l’ Europe de la paix » sont des légendes urbaines.
            Vous présentez la Construction européenne comme un système solidaire entre les peuples qui aurait perdu sa pureté originelle. D’où sortez-vous cette idée ?
            Voici ce qu’on été les grandes étapes de la construction européenne à ses débuts.


            -1- 1ere étape : c’est l’association transnationale des cartels de la finance, du charbon et de l’ acier allemands et français, le CECA , la Communauté européenne du charbon et de l’acier, par les plus gros capitalistes d’Europe. Vous pensez vraiment qu’ils ont posé ces bases pour le bonheur des peuples ??

            -2- Le 2e étape a été la création de la CEE, un grand marché, et la Communauté européenne de l’énergie atomique. Puis la suppression progressive des droits de douanes. Où voyez -vous un rêve pour les peuples, dans cette organisation hautement capitaliste et impérialiste ?

            L’historienne Annie Lacroix Riz explique les origines capitalistes de l’ UE.
            Je ne vois rien d’autre qu’une machine à cash et à soumettre les peuples. Les peuples n’ont jamais été consultés sur le principe de la construction européenne et le système supranational mis en place.

            Sur quels documents vous appuyez-vous pour croire « au rêve européen » ?

            A quel moment les fondateurs se sont soucié de faire une Europe sociale et solidaire ? Jamais.

            C’est justement parce que la Commission européenne est chargée de négocier les Traités internationaux, genre TAFTA ou Mercosur, que les pays européens ne peuvent plus signer d’accords de solidarité et de coopération.


          • Le421 Le421 6 mars 08:10

            @Cadoudal
            Réponse à la hauteur de son auteur.


          • Le421 Le421 6 mars 08:12

            @Fifi Brind_acier
            Ah, la CECA !! Je me souviens, on en parlait beaucoup à la maison au début des années 60... Pendant la Guerre d’Algérie.


          • Doume65 6 mars 10:49

            @Le421
            « Dans une logique souverainiste, ce pourrait être chacun chez soi »

            C’est ce que la bien-pensance nous a appris. Mais il n’y a jamais eu autant de compétition entre les peuples d’Europe que depuis la création de l’UE, qui, du reste, nous est présentée comme un « rempart » à la puissance des USA et de la Chine, donc est dans une optique commercialement belliqueuse. On n’a jamais autant parlé de compétitivité et chacun fait tout ce qu’il peut pour être plus compétitif que son voisin, tout cela au service de l’oligarchie. Le chacun pour soi, nous y sommes !
            Et s’il te plaît, ne confonds pas souverainisme et nationalisme. L’un entend ne pas se soumettre à des forces extérieures, l’autre entend se placer au-dessus des autres peuples. En fait, les USA sont un parfait exemple du nationalisme. Dans ce pays, tu te dois d’être « patriote », d’arborer son drapeau du pays, et tu dois considérer le pays comme étant la « nation indispensable », investie d’une mission divine, et qui par conséquent n’a nullement besoin de respecter les rares décrets internationaux qu’elle a daigné signer et ratifier.
            La souveraineté s’oppose à la vassalisation, pas aux échanges avec les autres nations. Elles s’oppose également aux multinationales sauvages qui ont pris le pouvoir sans aucune forme de démocratie. Un pays qui n’a pas sa souveraineté ne peut pas être démocrate, car ce ne peut plus être le peuple qui décide.


          • malitourne malitourne 5 mars 18:51

            Débat fondamental. Si ça peut amorcer un rassemblement plus important pour le Frexit, ce serait salutaire. 


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 5 mars 19:41

              Merci à l’auteur pour l’info, je n’étais pas au courant.


              • malitourne malitourne 5 mars 19:43

                @Fifi Brind_acier
                Ce serait bien que FA y aille...


              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 5 mars 19:44

                @malitourne
                J’ai transmis.


              • Doume65 6 mars 13:52

                @malitourne
                « Ce serait bien que FA y aille  »

                Il a été invité...
                « D’autres partis comme l’UPR ont également été conviés au débat »

                ...Et il dit adorer débattre. S’il n’y est pas je ne comprends plus rien.


              • malitourne malitourne 5 mars 19:45

                Il faut inviter le PRCF aussi


                • Maître Jonas Maître Jonas 5 mars 21:55

                  @malitourne
                  Je confirme que le PRCF a bien reçu une invitation également.


                • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 5 mars 19:50

                  Je ne suis ni sur Twitter, ni sur Facebook, si tu peux leur transmettre, voici leurs coordonnés :

                  suivez nous sur twitter (@PRCF_) et sur facebook.com/PRCF.Initiative.Communiste

                  Merci d’avance.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès