• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Quels sont les 40 sénateurs qui ont le plus travaillé en 2019 ? (...)

Quels sont les 40 sénateurs qui ont le plus travaillé en 2019 ? (2/3)

Pour la deuxième année consécutive, le site Méchant Réac ! ® présente son classement exclusif des sénateurs 2019.

Quels sont les 40 sénateurs qui se sont illustrés en 2019 dans les classements du site Méchant Réac ® ?

Dans l’ordre alphabétique du prénom, les sénateurs suivants ont été nommés dans un ou plusieurs classements : Alain Milon, sénateur Les Républicains du Vaucluse ; Albéric de Montgolfier, sénateur Les Républicains d’Eure-et-Loir ; André Gattolin, sénateur LREM des Hauts-de-Seine ; Angèle Préville, sénatrice Part Socialiste du Lot ; Anne-Catherine Loisier, sénatrice UDRL du Côte-d’Or ; Annick Billon, sénatrice UDRL de Vendée ; Antoine Lefèvre, sénateur Les Républicains de l’Aisne ; Catherine Deroche, sénatrice Les Républicains de Maine-et-Loire ; Catherine Di Folco, sénatrice Les Républicains du Rhône ; Catherine Morin-Desailly, sénatrice UDRL de Seine-Maritime ; Catherine Troendle, sénatrice Les Républicains du Haut-Rhin ; Christine Lavarde, sénatrice Les Républicains des Hauts-de-Seine ; Corinne Imbert, sénatrice non rattachée de Charente-Maritime ; David Assouline, sénateur Parti Socialiste de Paris ; Didier Mandelli, sénateur Les Républicains de Vendée ; Elisabeth Lamure, sénatrice Les Républicains du Rhône ; Franck Montaugé, sénateur Parti Socialiste du Gers ; Gérard Longuet, sénateur Les Républicains de la Meuse ; Guillaume Gontard, sénateur Europe écologie Les Verts de l’Isère ; Hélène Conway-Mouret, sénatrice Parti Socialiste des Français établis hors de France ; Hervé Maurey, sénateur UDRL de l’Eure ; Jacky Deromedi, sénatrice Les Républicains des Français établis hors de France ; Jean Bizet, sénateur Les Républicains de La Manche ; Jean-François Husson, sénateur Les Républicains de Meurthe-et-Moselle ; Jean-Louis Masson, sénateur Debout la France de Moselle ; Jean-Marc Gabouty, sénateur UDRL de Haute-Vienne ; Jean-Pierre Sueur, sénateur Parti Socialiste du Loiret ; Laurent Lafon, sénateur UDRL du Val-de-Marne ; Marie Mercier, sénatrice Les Républicains de Saône-et-Loire ; Michel Canevet, sénateur MoDem du Finistère ; Muriel Jourda, sénatrice Les Républicains du Morbihan ; Philippe Bas, sénateur Les Républicains de la Manche ; Philippe Bonnecarrere, sénateur LREM du Tarn ; Philippe Dallier, sénateur Les Républicains de Seine-Saint-Denis ; Pierre Ouzoulias, sénateur Parti Communiste des Hauts-de-Seine ; Roger Karoutchi, sénateur Les Républicains des Hauts-de-Seine ; Sophie Primas, sénatrice Les Républicains des Yvelines ; Thani Mohamed Soilihi, sénateur LREM de Mayotte ; Vincent Delahaye, sénateur UDRL de l’Essonne ; Vincent Eblé, sénateur Parti Socialiste de Seine-et-Marne.

Les lecteurs de Méchant Réac ! ® et les électeurs (directs et indirects) de ces 40 parlementaires les remercient pour leur investissement personnel…

Classement Général : « les 18 sénateurs qui travaillent le plus ». 
18 sénateurs obtiennent plus de 25 des 60 points disponibles sur ce classement.

1er Philippe Bas, sénateur Les Républicains de la Manche obtient une note moyenne de 34/60.
2ème Albéric de Montgolfier, sénateur Les Républicains d’Eure-et-Loir obtient une note moyenne de 32/60.
3ème Alain Milon, sénateur Les Républicains du Vaucluse obtient une note moyenne de 30/60.
4ème Daniel Gremillet, sénateur Les Républicains des Vosges obtient une note moyenne de 30/60
5ème Didier Mandelli, sénateur Les Républicains de Vendée obtient une note moyenne de 29/60.
6ème Catherine Troendle, sénatrice Les Républicains du Haut-Rhin obtient une note moyenne de 28/60.

Le groupe suivant a obtenu une note comprise entre 25 et 27 :
7ème Jean-Pierre Sueur, sénateur Parti Socialiste du Loiret.
8ème Gérard Longuet, sénateur Les Républicains de la Meuse.
9ème Michel Canevet, sénateur MoDem du Finistère.
10ème Elisabeth Lamure, sénatrice Les Républicains du Rhône.
11ème Annick Billon, sénatrice UDRL de Vendée.
12ème Philippe Dallier, sénateur Les Républicains de Seine-Saint-Denis.
13ème Hervé Maurey, sénateur UDRL de l’Eure.
14ème Marie Mercier, sénatrice Les Républicains de Saône-et-Loire.
15ème Jean-François Husson, sénateur Les Républicains de Meurthe-et-Moselle.
16ème Catherine Morin-Desailly, sénatrice UDRL de Seine-Maritime.
17ème Catherine Deroche, sénatrice Les Républicains de Maine-et-Loire.
18ème Jean-Marc Gabouty, sénateur UDRL de Haute-Vienne.

Classement Assiduité : « les 29 sénateurs les plus présents au Sénat » (note > 16/20)
Le sénateur idéal aurait été présent 40 semaines dans l’hémicycle et présent 171 fois en commission.

1er Marie Mercier, sénatrice Les Républicains de Saône-et-Loire : 37 semaines de présence dans l’hémicycle et 171 fois présents en commission.
2ème Jean-Pierre Sueur, sénateur Parti Socialiste du Loiret : 38 semaines de présence dans l’hémicycle et 159 fois présents en commission.
3ème Philippe Bas, sénateur Les Républicains de la Manche : 37 semaines de présence dans l’hémicycle et 162 fois présents en commission.
4ème Catherine Morin-Desailly, sénatrice UDRL de Seine-Maritime : 38 semaines de présence dans l’hémicycle et 156 fois présents en commission.
5ème Christine Lavarde, sénatrice Les Républicains des Hauts-de-Seine : 38 semaines de présence dans l’hémicycle et 152 fois présents en commission.
6ème Vincent Eblé, sénateur Parti Socialiste de Seine-et-Marne : 37 semaines de présence dans l’hémicycle et 151 fois présents en commission.
7ème Daniel Gremillet, sénateur Les Républicains des Vosges : 38 semaines de présence dans l’hémicycle et 144 fois présents en commission.
8ème Didier Mandelli, sénateur Les Républicains de Vendée : 38 semaines de présence dans l’hémicycle et 143 fois présents en commission.
9ème Muriel Jourda, sénatrice Les Républicains du Morbihan : 37 semaines de présence dans l’hémicycle et 145 fois présents en commission.
10ème Alain Milon, sénateur Les Républicains du Vaucluse : 37 semaines de présence dans l’hémicycle et 144 fois présents en commission.

11ème Michel Canevet, sénateur MoDem du Finistère : 37 semaines de présence dans l’hémicycle et 143 fois présents en commission.
12ème Annick Billon, sénatrice UDRL de Vendée : 37 semaines de présence dans l’hémicycle et 141 fois présents en commission.
13ème Franck Montaugé, sénateur Parti Socialiste du Gers : 40 semaines de présence dans l’hémicycle et 128 fois présents en commission.
14ème Gérard Longuet, sénateur Les Républicains de la Meuse : 38 semaines de présence dans l’hémicycle et 133 fois présents en commission.
15ème Sophie Primas, sénatrice Les Républicains des Yvelines : 37 semaines de présence dans l’hémicycle et 133 fois présents en commission.
16ème Pierre Ouzoulias, sénateur Parti Communiste des Hauts-de-Seine : 38 semaines de présence dans l’hémicycle et 123 fois présents en commission.
17ème Albéric de Montgolfier, sénateur Les Républicains d’Eure-et-Loir : 34 semaines de présence dans l’hémicycle et 140 fois présents en commission.
18ème Roger Karoutchi, sénateur Les Républicains des Hauts-de-Seine : 39 semaines de présence dans l’hémicycle et 118 fois présents en commission.
19ème Jean Bizet, sénateur Les Républicains de La Manche : 39 semaines de présence dans l’hémicycle et 116 fois présents en commission.
20ème André Gattolin, sénateur LREM des Hauts-de-Seine : 38 semaines de présence dans l’hémicycle et 120 fois présents en commission.

21ème Jean-François Husson, sénateur Les Républicains de Meurthe-et-Moselle : 37 semaines de présence dans l’hémicycle et 124 fois présents en commission.
22ème Laurent Lafon, sénateur UDRL du Val-de-Marne : 39 semaines de présence dans l’hémicycle et 113 fois présents en commission.
23ème Hervé Maurey, sénateur UDRL de l’Eure : 33 semaines de présence dans l’hémicycle et 137 fois présents en commission.
24ème Philippe Bonnecarrere, sénateur LREM du Tarn : 38 semaines de présence dans l’hémicycle et 115 fois présents en commission.
25ème Corinne Imbert, sénatrice non rattachée de Charente-Maritime : 34 semaines de présence dans l’hémicycle et 132 fois présents en commission.
26ème Anne-Catherine Loisier, sénatrice UDRL du Côte-d’Or : 38 semaines de présence dans l’hémicycle et 114 fois présents en commission.
27ème Angèle Préville, sénatrice Part Socialiste du Lot : 37 semaines de présence dans l’hémicycle et 117 fois présents en commission.
28ème Catherine Di Folco, sénatrice Les Républicains du Rhône : 36 semaines de présence dans l’hémicycle et 121 fois présents en commission.
29ème Guillaume Gontard, sénateur Europe écologie Les Verts de l’Isère : 37 semaines de présence dans l’hémicycle et 116 fois présents en commission.

Classement Participation : « les 11 sénateurs les plus impliqués » (note > 5/20)
Le sénateur idéal serait intervenu 1057 fois en commission et 2100 fois en hémicycle.

1er Philippe Bas, sénateur Les Républicains de la Manche : 1057 interventions en commission et 199 interventions en hémicycle.
2ème Catherine Troendle, sénatrice Les Républicains du Haut-Rhin : 140 interventions en commission et 1923 interventions en hémicycle.
3ème Vincent Delahaye, sénateur UDRL de l’Essonne : 23 interventions en commission et 2100 interventions en hémicycle.

4ème David Assouline, sénateur Parti Socialiste de Paris : 101 interventions en commission et 823 interventions en hémicycle.
5ème Albéric de Montgolfier, sénateur Les Républicains d’Eure-et-Loir : 480 interventions en commission et 952 interventions en hémicycle.
6ème Philippe Dallier, sénateur Les Républicains de Seine-Saint-Denis : 101 interventions en commission et 1631 interventions en hémicycle.
7ème Jean-Marc Gabouty, sénateur UDRL de Haute-Vienne : 56 interventions en commission et 1626 interventions en hémicycle.
8ème Alain Milon, sénateur Les Républicains du Vaucluse : 654 interventions en commission et 420 interventions en hémicycle.
9ème Thani Mohamed Soilihi, sénateur LREM de Mayotte : 46 interventions en commission et 1502 interventions en hémicycle.
10ème Hervé Maurey, sénateur UDRL de l’Eure : 522 interventions en commission et 124 interventions en hémicycle.
11ème Hélène Conway-Mouret, sénatrice Parti Socialiste des Français établis hors de France : 48 interventions en commission et 1049 interventions en hémicycle.

Classement Activité : « Les 4 sénateurs les plus actifs » (note > 8/20)
Le sénateur idéal aurait fait adopter 346 amendements, écrit 14 propositions de lois, signé 47 propositions de loi et 407 questions, rédigé 14 rapports ou avis.

1er Antoine Lefèvre, sénateur Les Républicains de l’Aisne
2ème Jacky Deromedi, sénatrice Les Républicains des Français établis hors de France
3ème Elisabeth Lamure, sénatrice Les Républicains du Rhône
4ème Jean-Louis Masson, sénateur Debout la France de Moselle

Le classement concerne l’ensemble des 344 sénateurs en fonction sur les 12 mois de l’année 2019 (sessions ordinaires et extraordinaires).

3 notes ont été attribuées.

Une note d’assiduité sur 20 points :

  • Semaines d'activité sur 10 points : Nombre de semaines où le sénateur a été relevé présent en commission, a pris la parole (même brièvement) dans l'hémicycle ou a participé physiquement à un scrutin public
  • Présences en Commission sur 10 points : Nombre de réunions de commission où le sénateur a été relevé présent

 

Une note de participation sur 20 points :

  • Interventions en Commission sur 10 points : Nombre d'interventions prononcées par le sénateur dans les commissions
  • Interventions longues en Hémicycle sur 10 points : Nombre d'interventions de plus de 20 mots prononcées par le sénateur en hémicycle

 

Une note d’activité sur 20 points :

  • Amendements adoptés sur 4 points : Nombre d'amendements signés par le sénateur qui ont été adoptés en séance
  • Rapports écrits sur 4 points : Nombre de rapports ou avis dont le sénateur est l'auteur
  • Propositions de loi écrites sur 4 points : Nombre de propositions de loi ou de résolution dont le sénateur est l'auteur
  • Propositions de loi signées sur 4 points : Nombre de propositions de loi ou de résolution dont le sénateur est cosignataire
  • Questions écrites sur 4 points : Nombre de questions écrites soumises par le sénateur au gouvernement

 

AVERTISSEMENT CONCERNANT CE CLASSEMENT

Classement des sénateurs sur l’année 2019 entrés en fonction au plus tard le 2 janvier 2019 arrêté au 20 décembre 2019 à 23h59.

Toutes les données relatives à l'activité parlementaire présentées sur ce site sont issues des sites du Sénat et du Journal Officiel. Il s'agit donc d'informations intégralement publiques (article L.122-5 du code de la propriété intellectuelle). Ces informations sont mises-à-jour toutes les 8 heures à partir des sites officiels. Les données des dernières semaines sont donc amenées à évoluer régulièrement et ne sauraient refléter la présence en temps réel des sénateurs à l'Assemblée.
Nous établissons ce classement à partir du retraitement des informations disponibles sur le site nossenateurs.fr. Nous remercions à l’occasions le travail de RegardsCitoyens.org.
Si les présences en commission sont enregistrées et diffusées publiquement à tous, les présences en hémicycle ne le sont pas. Pour détecter la présence d'un sénateur en séance d'hémicycle, le site nossenateurs.fr détecte la participation orale au sein des comptes-rendus de séance diffusés. Il est cependant rare que tous les sénateurs présents parlent lors d'une séance et ne peuvent donc pas être comptabiliser de manière exhaustive les présences des sénateurs en hémicycle.
Comme le définit la Constitution, les sénateurs ne sont pas élus selon le principe du mandat impératif et tout sénateur est donc un élu de la Nation avant d'être celui de sa circonscription. C'est pourquoi nous nous intéressons exclusivement au travail législatif et de contrôle du gouvernement propres à la fonction parlementaire. Nous conseillons aux visiteurs de ce classement s'intéressant à l'activité en circonscription de leurs élus de consulter les sites/blogs des sénateurs qui peuvent être une bonne source d'information.
Tout classement porte en lui une part d’arbitraire et d’injustice. Notamment, il ne rend pas compte de la complexité ou de la qualité du travail fourni. Par ailleurs, au cours d'une législature, certains sénateurs ne peuvent parfois plus siéger à l'Assemblée pour diverses raisons (nomination au gouvernement, mission gouvernementale prolongée, ...). Ils sont alors remplacés par leurs suppléants, puis reprennent parfois leur siège plus tard au cours de la législature. Il y a également des sénateurs malades ou ayant des responsabilités extra-parlementaires qui peuvent expliquer une activité plus réduite au Sénat. Ces responsabilités sont indiquées sur la page dédiée à chaque sénateur. Nous invitons donc les visiteurs à consulter toutes ces pages avant de faire des jugements hâtifs uniquement fondés sur ce classement.
Nous sommes conscients que les réunions de groupe, ainsi que les participations à divers travaux préparatoires ou une présence dans les bureaux de l'Assemblée ne sont pas visibles via ces sources d'informations, mais il est impossible de les prendre en compte sans source exhaustive. De même, nous ne pouvons prendre en compte la présence en hémicycle à partir des informations relatives aux votes car les informations publiées sont malheureusement incomplètes (pas de mention des délégations de vote, ni de tous les votants pour les scrutins publics).
Faute de compte-rendu public ou exploitable, les réunions des groupes politiques et de nombreuses délégations ou missions parlementaires internationales restent en revanche difficiles à prendre en compte. Bien qu'elles représentent une charge de travail importante limitant naturellement la participation aux travaux à l'Assemblée, les missions confiées individuellement à quelques sénateurs par le gouvernement ou l'Elysée ne sont malheureusement pas documentées et ne peuvent donc être prises en compte en l'état.
Ce classement ne doit être appréhendé que comme une introduction à l'activité des sénateurs.

MéchantRéac.fr (infrastructure technique et les quelques supports de communication) a été entièrement financé par son fondateur. MéchantRéac.fr est un site d’opinion. Nous vous invitons à consulter les rubriques « Qui suis-je ?  » et « Qu’est-ce qu’un méchant réac ? ». Les mentions légales peuvent être utilement consultées.

Tout sénateur cité dans ce classement dispose d’une tribune libre d’expression qui sera diffusée sur le blog du site Méchant Réac ! ®. Vous pouvez adresser votre tribune à laurent.paul.sailly@gmail.fr ou laurent@mechantreac.fr.

 

REPRODUCTION AUTORISEE SOUS RESERVE DE MENTIONNER : « Classement réalisé par le site Méchant Réac ! ® pour le blog www.mechantreac.blogspot.fr – Décembre 2019 »


Moyenne des avis sur cet article :  1.42/5   (19 votes)




Réagissez à l'article

1 réactions à cet article    


  • zygzornifle zygzornifle 28 décembre 2019 09:57

    chanson :

    Le professeur est un rêveur il ne faut pas le déranger par Bernard Sauvat

    Version sénat :
    Le sénateur est un rêveur
    Il ne faut pas le déranger
    Le sénateur est un rêveur
    Il ne faut pas nous le changer

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès