• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Raoult : disparition d’un militant très engagé et clivant

Raoult : disparition d’un militant très engagé et clivant

« Que préfère-t-on : la matraque ou le dialogue ? En respectant la coutume des palabres, elle favorise l’apaisement. »



L’électron libre, considéré par ses proches comme un "homme rond à l’allure joviale", a été récompensé le 17 mars 2009 "pour l’ensemble de son œuvre" par le prix principal des "Y’a bon Awards" qui sélectionne les petites phrases les plus xénophobes de l’année. Cette récompense a été créée par l’association des Indivisibles, présidée par Rokhaya Diallo, et a honoré cette année-là un ancien ministre qui trouvait « logique et bienvenue » que Rama Yade eût voulu dialoguer avec des squatteurs d’origine africaine.

L’ancien ministre Éric Raoult est mort à l’hôpital de Saint-Denis ce vendredi 16 avril 2021 à l’âge de 65 ans (il est né à Paris le 19 juin 1955). Son parcours politique très typique d’un militant "de base" étonne par sa rapide ascension (député à 30 ans, ministre à 40 ans), mais aussi par sa encore plus rapide descente électorale.

Son épouse qui, le 22 juin 2012, l’avait accusé de violences conjugales (il s’était retrouvé en garde-à-vue le 10 octobre 2012, et fut relaxé le 21 février 2014 par le tribunal correctionnel de Bobigny), a évoqué sa disparition comme une conséquence de la trahison politique de ses anciens amis : « Son état s’est aggravé subitement ce matin. Il n’est pas mort du covid, mais de ses soucis de santé. Son cœur a lâché, d’épuisement. Il est mort d’avoir été trahi, d’avoir été mis de côté par tous ceux qu’il avait mis en selle, puis qui ne l’ont pas été. J’ai été la seule derrière lui. ». Son état de santé avait en fait décliné dès 2012 où il a été hospitalisé dans un état "semi-comateux" après son échec aux élections législatives.

Ce qui est très significatif, c’est que les deux premières personnalités politiques à lui rendres hommage se caractérisent plutôt par un engagement très marqué à droite : Thierry Mariani, ancien député et ministre UMP qui a rejoint le RN en 2019 pour se faire élire député européen et actuelle tête de liste RN aux régionales de 2021 en PACA (devançant dans les sondages la liste LR menée par Renaud Muselier) : « C’était un homme profondément généreux et bon… rare en politique (…). Je perds un ami avec qui nous avions lancé La Droite populaire. ». Et Éric Ciotti, député LR et ancien président du conseil départemental des Alpes-Maritimes : « Compagnon gaulliste (…), il était animé par une certaine idée de la France. Éric n’a jamais renié ses convictions. ». Son enterrement a lieu le 21 avril 2021 au Raincy.

Éric Raoult a adhéré au parti gaulliste (à l’époque UDR puis RPR) à l’âge de 19 ans. Il fut un militant du RPR à une époque où le RPR n’était pas au pouvoir, ou du moins, ne contrôlait pas le pouvoir. Il a commencé par des études à Assas dont il fut le responsable de l’UNI, syndicat de la droite "musclée" dans une université particulièrement à droite (l’UNI n’était pas le syndicat étudiant le plus à droite). Il fut diplômé en 1981 de l’IEP Paris.

Dès mars 1977, il fut élu adjoint au maire du Raincy, une commune de Seine-Saint-Denis, un département qui fut dirigé par les communistes pendant très longtemps. Il fut élu municipal du Raincy de 1977 à 2020. En mars 1983, il fut élu premier adjoint, puis, en mars 1995, maire pendant trois mandats. En 1983, il fut aussi responsable national des jeunes du RPR.

Il fut des militants qui combattaient durement la gauche, en raison de ses idées "musclées" et de son implantation locale dans un département "très à gauche". C’était peut-être cette caractéristique qui lui a permis de gravir rapidement les marches électives. La Seine-Saint-Denis était une terre de mission pour le RPR, ce qui faisait qu’il avait peu de "rivaux" internes.

Jeune espoir de la droite d’opposition, il fut élu député de Seine-Saint-Denis à l’âge de 30 ans en mars 1986, grâce au scrutin proportionnel. Son véritable exploit a été d’avoir été réélu député de Seine-Saint-Denis en juin 1988, avec 52,2% dans la 12e circonscription (Livry-Gargan, Montfermeil, Le Raincy), dans un duel au second tour l’opposant à Isabelle Thomas (PS), l’égérie du mouvement étudiant contre le projet de loi Devaquet. Et il fut ensuite réélu en mars 1993 avec 68,2%, puis battu dans une triangulaire avec le FN par Alain Calmat, un ancien ministre socialiste, en juin 1997 (battu avec 40,6% contre 44,0% au PS). Il a pris sa revanche en juin 2002 en battant Alain Calmat avec 52,8%, réélu en juin 2007 avec 53,8% mais encore battu par le candidat socialiste en juin 2012 avec seulement 45,9% (avec pour suppléant l’avocat Francis Szpiner). En juin 2017, c’est le candidat de LREM qui a gagné avec 53,0% contre le candidat UDI soutenu par LR (au premier tour, il y avait pour le FN Jordan Bardella 15,1% et pour FI Juan Branco 13,9%).

Pendant ces cinq mandats parlementaires, il fut un parlementaire plutôt actif. Encore à la fin de son dernier mandat, le 12 juin 2012, il a posé sept questions écrites au nouveau gouvernement socialiste. Vice-président de l’Assemblée Nationale en 2004-2005, ferme promoteur du débat sur l’identité nationale en 2009, Éric Raoult a été plutôt "modéré" sur le voile intégral.

En effet, il fut l’un des deux rapporteurs de la mission d’information créée le 23 juin 2009 sur la pratique du port du voile intégral sur le territoire national qui a fait l’objet d’un rapport déposé le 26 janvier 2010. Dans la conclusion de ce rapport, il a expliqué : « Une loi d’interdiction générale et absolue du port du voile intégral dans l’espace public est-elle possible et souhaitable ? Peut-on interdire le niqab dans l’espace public, au motif que le port du voile intégral est contraire à la dignité humaine ou à la conception que la France se fait de la condition de la femme ? Ce serait sans doute, au fond, la meilleure traduction de ce que nous, républicains, pensons. Mais si j’en crois les juristes, un tel fondement juridique ne serait pas exempt de fragilités. Une telle interdiction pourrait être analysée (…) comme une restriction à la liberté de manifester ses convictions. ».

_yartiRaoultEric02

Lors d’une question au gouvernement le 21 mai 2009, Éric Raoult s’était par ailleurs inquiété des violences qui voulaient imposer un boycott de produits fabriqués en Israël : « Depuis plusieurs mois, des intrusions violentes de groupes d’extrême gauche accompagnés parfois d’élus, notamment Verts, se multiplient dans les centres commerciaux, dans le but d’appeler au boycott de produits israéliens. (…) Ces agissements anti-israéliens ont un fort relent d’antisémitisme. Ils sont inadmissibles et ont ému et inquiété la communauté juive de France, notamment en banlieue. ».

De l’aile droite du RPR, Éric Raoult prônait dans les années 1980 une alliance entre le RPR et le FN pour éviter à tout prix les victoires électorales de la gauche. Il faut insister sur le fait que le FN avait (et garde) une forte audience dans son département. Pendant longtemps, dans les années 1990 et 2000, la droite et le centre en Seine-Saint-Denis étaient dirigés par Éric Raoult (pour le RPR) et Jean-Christophe Lagarde (pour l’UDF), qui lui fut élu député à partir de 2002 (il l’est resté jusqu’à maintenant), dans une circonscription longtemps occupée par les communistes et avec parfois des seconds tours entre un candidat PCF et un candidat FN. Dans la première moitié des années 1990, il s’est spécialisé dans les questions sur la politique de la ville et des quartiers dits "difficiles".

Raoult sectaire ? Peut-être pas si l’on en juge par sa première épouse, pendant une douzaine d’années (1990 à 2002), qu’il a connue comme collaboratrice d’un député européen, mais qui fut surtout une personne engagée à l’UDF, élue d’arrondissement à Paris pendant vingt-trois ans (de 1983 à 2007), ancienne collaboratrice (dès 1977) de ministres (Jacques Dominati, Yves Galland) ou de députés (Gérard Longuet, Charles Millon). Elle a réussi à entrer à l’ENA par le tour extérieur, collabora ensuite dans les cabinets d’autres ministres (Charles Pasqua, Jean-Louis Debré, Dominique Bussereau), Elle a même géré la prévention de la grippe aviaire de septembre 2005 à avril 2006, et fut ensuite nommée préfète de 2007 à 2020 (à Dignes, puis Périgueux, La Rochelle, Angers et Melun)…

La consécration d’Éric Raoult a eu lieu en 1995 avec la victoire de Jacques Chirac à la Présidence de la République. Il fut nommé Ministre chargé de l’Intégration et de la Lutte contre l’exclusion du 17 mai 1995 au 7 novembre 1995, puis Ministre délégué à la Ville et à l’Intégration (auprès du ministre Jean-Claude Gaudin) du 7 novembre 1995 au 2 juin 1997 dans les gouvernements dirigés par Alain Juppé. Proche de Nicolas Sarkozy (avec qui il avait passé son service militaire en 1978), Éric Raoult n’est pas revenu, cependant, au gouvernement. 

Parallèlement à ses fonctions de ministre, il fut élu maire du Raincy en juin 1995, réélu en mars 2001 et mars 2008 (jusqu’en mars 2014). Il a fait de sa ville un petit oasis en plein Seine-Saint-Denis, mais n’a pas respecté la loi SRU qui impose aux communes de réserver 20% de ses logements (maintenant 25%) en logements sociaux. Il a même lancé, pour ceux qui ne respectaient pas la loi SRU : « Et pourquoi pas la castration chimique pour les maires hors-la-loi ? » (plus sérieusement, son collègue député-maire de Drancy, Jean-Christophe Lagarde, proposait plutôt l’inéligibilité des maires qui ne respectaient pas ce taux, ce qui serait beaucoup plus efficace que des sanctions financières que les habitants pourraient être prêts à payer pour éviter trop de logements sociaux).

Pendant longtemps, Éric Raoult n’a pas hésité à prendre des positions tranchées, provoquant parfois des polémiques : il a cosigné une proposition de loi rétablissant la peine de mort pour les terroristes (le 8 avril 2004) ; il a soutenu la politique du Premier Ministre israélien Ariel Sharon en 2004 ; il a été le seul maire à décréter le couvre-feu lors des émeutes de novembre 2005 (sa commune était pourtant épargnée par les violences, a précisé "Le Monde" dans sa biographie) ; il a soutenu le Président tunisien Ben Ali en 2009, puis en 2011 après son renversement ; il a aussi critiqué la liberté d’expression pour les lauréats du Prix Goncourt en évoquant un fantaisiste "droit de réserve" pour les artistes ; il a proposé en 2013 la candidature de Nicolas Sarkozy au Prix Nobel de la Paix pour que soit reconnue « la part essentielle de [son] action internationale durant son quinquennat ».

L’année 2012 fut le commencement de son éviction de tous les mandats ou fonctions politiques qu’il exerçait. Il était en effet député de Seine-Saint-Denis, maire du Raincy et président de la fédération de l’UMP de Seine-Saint-Denis. Petit à petit, il les a perdus en moins de deux ans. Il fut battu aux législatives en juin 2012 et en mars 2014, il fut "victime" d’une révolution de palais au sein même de la municipalité du Raincy, ses anciens adjoints ont fait une liste contre lui, contestant sa manière autocratique de gérer la ville.

Cette perte de confiance s’est fait également dans un contexte personnel difficile, des pépins de santé (AVC), un procès pour violences conjugales (il fut relaxé quelques jours avant l’élection mais cela lui a fait une très mauvaise publicité), une histoire de harcèlement par une ancienne agente de la ville. Résultat, il fut battu et a perdu sa mairie. Enfin le 10 avril 2014, il fut évincé de la présidence de la fédération de l’UMP de Seine-Saint-Denis et remplacé par le sénateur Philippe Dallier et par Bruno Beschizza.

Aux élections municipales au Raincy en 2014, ce fut la descente aux enfers pour Éric Raoult. Si, au premier tour du 23 mars 2014, sa liste a eu la première place avec 32,9%, ce ne fut qu’avec 43 voix d’avance sur une liste divers droite qui a finalement remporté l’élection au second tour du 30 mars 2014 avec 54,4% dans une triangulaire (en présence de la liste socialiste), grâce au ralliement d’une liste menée par un ancien adjoint d’Éric Raoult qui avait obtenu 20,8% au premier tour. La liste d’Éric Raoult n’a fait que 35,9%. Le soir de sa défaite, le maire sortant a fait une tentative de suicide.

Douze jours après cette défaite cinglante, l’ancien ministre avouait au journal "Le Parisien" : « Aujourd’hui, j’essaie de me reconstruire. J’espère sortir à la fin du mois [il était dans une maison de repos]. Il faut aussi que j’aille m’inscrire à Pôle Emploi car je n’ai plus aucune ressources. ». Le conseil départemental des Hauts-de-Seine (présidé par Patrick Devedjian) l’a "repêché" comme chargé de mission sur les écoles de la seconde chance (à partir de septembre 2014).

_yartiRaoultEric04

Depuis ses défaites électorales ou internes à son parti, Éric Raoult n’a jamais cessé de rêver d’une revanche. Le 31 janvier 2016, il fut battu pour être le délégué LR de sa circonscription (au profit d’un proche collaborateur de Bruno Beschizza), ce qui l’a empêché d’être candidat aux élections législatives de juin 2017. En revanche, il s’est présenté le 24 septembre 2017 aux élections sénatoriales en Seine-Saint-Denis, menant la liste "Fidélité et amitié pour le 93 d’abord, pour un Sénat aux couleurs de la France. Indépendance et République" (son épouse était à la sixième place sur huit). Nouvelle gifle électorale car il n’a obtenu que 19 voix de grands électeurs, soit seulement 0,9%. Pourquoi il s’était présenté : « Cela n’a d’autre sens et d’ambition, que celui d’être utile, de par mon expérience d’élu local et national, non seulement pour les élus locaux (…), mais également pour tous les habitants du département. ».

Malgré ces échecs à répétition, Éric Raoult s’est présenté une nouvelle fois aux élections municipales de 2020. Au premier tour du 15 mars 2020, la liste d’Éric Raoult n’a obtenu que 12,2% avec une forte abstention (61,4%). Cette liste a fusionné avec la lise LR qui avait obtenu 15,2% (Éric Raoult était alors en cinquième place), mais cette liste n’a eu que 2 sièges avec seulement 13,5% au second tour du 30 juin 2020 (moins qu’au premier tour) avec une abstention de 61,8%. (À noter que dans ce scrutin, même au premier tour, la gauche était absente).

« La politique, ce n’est pas une science exacte, c’est une science humaine. »


Aussi sur le blog.

Sylvain Rakotoarison (16 avril 2021)
http://www.rakotoarison.eu


Pour aller plus loin :
Éric Raoult.
Nicolas Sarkozy.
Droite populaire.
Alain Devaquet.
Olivier Dassault.
Philippe Douste-Blazy.
Gilles de Robien.
Alain Madelin.
Jean-Louis Borloo.
Michel d’Ornano.
Louis Joxe.
Serge Dassault.
Gérard Longuet.
Olivier Stirn.
Édouard Philippe.
Jean Castex.
Jacques Chirac.
Bernard Debré.
Christian Poncelet.
Patrick Devedjian.
Philippe De Gaulle.
Charles De Gaulle.
Valéry Giscard d'Estaing.

_yartiRaoultEric05


Moyenne des avis sur cet article :  1/5   (19 votes)




Réagissez à l'article

44 réactions à cet article    


  • Fergus Fergus 17 avril 09:42

    Bonjour, Sylvain

    Bof ! Un autocrate limite facho que, même au Raincy, pas grand monde ne pleurera dans sa propre famille politique.


    • Aristide Aristide 17 avril 10:08

      @Fergus

      Immonde message, crachant sur une personne dont les convictions étaient à votre opposé mais qui mérite le respect.

      Autocrate, vous en savez quelque chose avec Mélenchon, facho, rien que cela !!!

      La suite est assez ... je n’ose .... 


    • Aristide Aristide 17 avril 10:13

      @Aristide

      Ajout :

      Mais peut être que sa mission sur le voile islamique qui a abouti à la loi contre la burqa contrarie l’islamo-gauchiste qui sommeille dans tout insoumis. Et pourtant, il a été le modérateur de son collègue lors de cette mission : André GUERIN du PCF qui avait des positions encore plus opposées à islamisme et à ses débordements, c’est peu dire.


    • Ben Schott 17 avril 10:43

      @Aristide
       
      plouf plouf...
       
       smiley
       


    • Fergus Fergus 17 avril 11:02

      Bonjour, Aristide

      Je n’ai « craché » sur personne ! J’ai simplement marqué par mon « bof » le peu de cas que je fais, non de cet homme, mais de ce personnage politique ! Apprenez à lire !!! 

      Cela dit, et contrairement à ce que vous assénez abusivement sans savoir, j’ai approuvé la loi de 2010 contre la dissimulation du visage dite « loi anti-burqa ».


    • Aristide Aristide 17 avril 12:17

      @Fergus

      Je n’ai « craché » sur personne ! 

      Voilà ce que vous écrivez, « Un autocrate limite facho .... pas grand monde ne pleurera dans sa propre famille politique. » un hommage surement. C’est vrai que pour un insoumis un républicain de droite est obligatoirement un facho !!!

      Cela dit, et contrairement à ce que vous assénez abusivement sans savoir, j’ai approuvé la loi de 2010 contre la dissimulation du visage dite « loi anti-burqa »

      Je ne sais rien et n’ai rien asséné sur votre posture et vos positions, j’ai simplement rappelé que face à Guerin du PCF il passait pour un modéré dans sa position sur l’islamisme. Vous savez lire ?

      J’ai simplement souligné la posture insoumise sur le soutien à l’islam politique en allant défiler avec le CCIF et quelques antisémites pour agrémenter le tout. Au point que Quatennens avait prétexté une occupation qui l’aurait empêché d’y aller ... 


    • Aristide Aristide 17 avril 12:27

      @Fergus

      Je n’ose vous rappeler la phrase de Clémentine AUTAIN au lendemain de la décapitation de Samuel PATY : « Ce pays a perdu la tête ! »

      Le pire est dans la suite :« « Je pense que certains discours, et notamment ceux qui viennent de la droite et de l’extrême droite, mais pas seulement, alimentent aujourd’hui le climat de haine  ». »

      Et votre copine insoumise rejette la responsabilité des actes immondes à la droite ? Surement que Raoult était désigné par cette manipulatrice. Mais il faut admettre que c’est assez cohérent pour une islamo-gauchiste de LFI, ce qui ne vous empêche pas d’en être sans en être !!!


    • Fergus Fergus 17 avril 16:34

      @ Aristide

      « ce qui ne vous empêche pas d’en être sans en être »

      Exactement comme vous avec le camp pour lequel vous votez !


    • Ben Schott 17 avril 10:35

       

      J’ai repris deux fois des pâtes !!!

       

      Pet à son âme.

       


      • Ben Schott 17 avril 10:38

         

        Dieu merci, il nous reste Didier Raoult !  smiley

         


        • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 17 avril 10:39

          « Que préfère-t-on : la matraque ou le dialogue ? En respectant la coutume des palabres, elle favorise l’apaisement. »

           

          Qui ça, « elle » ? La matraque ? La matraque favorise le dialogue ?

           

          Pfff ! N’importe quoi !

           

          Décidément, la communication écrite est moribonde.

           

          J’ai remarqué qu’en lisant les traductions de textes anglais, on peut comprendre tout et son contraire. L’anglais n’est pas une langue rigoureuse. L’anglais mal parlé ’est le support idéal à la langue de coton.


          • Ben Schott 17 avril 10:48

            @Francis, agnotologue
             
            Non, elle c’est la coutume.

            C’est bien là une phrase creuse de politichien.
             


          • Iris Iris 17 avril 12:44

            @Francis, agnotologue

            • J’ai remarqué qu’en lisant les traductions de textes anglais, on peut comprendre tout et son contraire. L’anglais n’est pas une langue rigoureuse. L’anglais mal parlé ’est le support idéal à la langue de coton.
            C’est les traductions qui sont à mettre en cause. L’anglais est une langue de contexte, ce qui peut la rendre difficile à traduire.

          • @Iris

            T’as qu’à apprendre l’anglais, patate. Tu crois que ce serait une langue dans laquelle il serait impossible d’exprimer précisément une pensée ? As-tu seulement déjà lu ou essayé de comprendre autre chose que du globbish ou des traductions faites par des ignoramus ?


          • pemile pemile 17 avril 13:05

            @Iris « C’est les traductions qui sont à mettre en cause. »

            Et sur ce point, @eau-pression a fait fort en nous présentant une traduction pourrie de la dernière déclaration de Richard Stallman smiley


          • Iris Iris 17 avril 15:15

            @Philippe Huysmans, petits bras poilus

            Tu crois que ce serait une langue dans laquelle il serait impossible d’exprimer précisément une pensée

            Je ne crois pas du tout ça, vous avez un gros problème de compréhension.

          • @Iris

            Arrête de braire alors, si t’es pas capable de comprendre l’anglais à la volée, cherche des traductions valables.


          • Iris Iris 17 avril 15:28

            @Philippe Huysmans, Complotologue petits bras poilus

            Vous ne comprenez rien, relisez, je suis certain que vous pouvez y arriver.


          • @Iris

            Vous ne comprenez rien, relisez, je suis certain que vous pouvez y arriver.

            J’ai bien lu, bien compris, chère vieille tarte, c’est ce qui t’a va lu la première réponse. L’anglais ça s’apprend, tu sais.


          • Iris Iris 17 avril 15:43

            @Philippe Huysmans, Complotologue petits bras poilus

            Vous êtes amusant, aveuglé par l’unique désir de m’en mettre plein a gueule et de vous vanter. Si vous me demandez poliment je peux essayer de vous expliquer ce que j’ai dit. Apprenez à lire


          • cyrus CYRUS 17 avril 15:44

            @Iris

            O IRIS fleur de cadavre putrilent ...
            t’ as pas l’ impession de passer pour un P1000 manquant totalement de la moindre creativité et resucant les « petit bras poilus » donc le copiright est detenu par PH&CO

            Tu lui doit 2000$ pour usage illegale de la marque champion smiley
            https://lh3.googleusercontent.com/proxy/3I7BSWCeje83oz18moSs2AaYyyqzvmOAcr44 pwbJglVecHYJYsJLiSr1JN4UUtKxuIfV1EyPqcJLpGVvZZbg9a4W8VA9


          • @Iris

            T’es complètement tarte, ma poule. Tes explications tu peux les garder, le mieux serait que tu parviennes à exprimer tout ça dès le premier post plutôt que de cliquer compulsivement sur « envoyer », et passer pour une gourde dans la foulée.

            J’ai pas de problème avec l’anglais, et j’en sais juste assez pour savoir que c’est une langue terriblement difficile à maîtriser, peut-être pire que le français.


          • Iris Iris 17 avril 15:47

            @CYRUS
            Je sais, je ne devrais pas nourrir les trolls, ca attire les autres lol


          • Iris Iris 17 avril 15:52

            @Philippe Huysmans, Complotologue 
            Vous êtes un âne. Je n’ai rien exprimé de plus que dans mon premier post, que vous n’avez toujours pas compris. 
            Je n’ai pas dit non plus que vous avez un problème avec l’Anglais. Un âne belliqueux !


          • @Iris

            Tu veux bien reprendre ton post, chère vieille bique ?

            J’ai remarqué qu’en lisant les traductions de textes anglais, on peut comprendre tout et son contraire. L’anglais n’est pas une langue rigoureuse.

            L’anglais n’est pas une langue rigoureuse... Muhahaha haha haaaaaa smiley


          • Iris Iris 17 avril 15:59

            @Philippe Huysmans, Complotologue
            J’ai remarqué qu’en lisant les traductions de textes anglais, on peut comprendre tout et son contraire. L’anglais n’est pas une langue rigoureuse.

            Non mais quel blaireau ! C’est Francis qui a dit ça. Vous êtes ridicule, votre haine vous rend de plus en plus con. 


          • @Iris

            Ah merde, t’as raison. Dis quand tu cites, utilise soit le bloc citation soit mets ça en tête et en gras ou en italique, eh ?

            Mes excuses pour la méprise.


          • cyrus CYRUS 17 avril 16:07

            @Iris

            Iris 17 avril 15:47

            @CYRUS
            Je sais, je ne devrais pas nourrir les trolls, ca attire les autres lol

            >faut quand même que tu mange quelquechose , sinon tu va dépérir poulette ...
            T’ inquiete pas pour les autre de ton clan , s’ il vienne en masse on fera comme a walking dead on tapera plus fort ...

            bon appetit 


          • Iris Iris 17 avril 17:40

            @CYRUS
            oui oui, et la mienne est plus grosse que la votre.


          • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 17 avril 18:06

            @Iris
             
            J’arrive après la bataille. Et quelle belle bataille ! smiley
             
             J’ai lu que vous n’étiez pas d’accord avec mon commentaire.
             
             Pour la défense, je dirai que le français a toujours eu la réputation d’être une langue très précise disposant de nombreux synonymes et quasi-synonymes qui la rendent extrêmement nuancée.

             
            ET j’ajouterai que dans un monde envahi par la novlangue, le français est un luxe probablement appelé à disparaitre. Ce n’est par un hasard si le concept de novlangue et né sous la plume d’un écrivain anglophone. Je ne crois pas qu’un auteur français aurait pu inventer ça.
             
             
            « ..., ce qui caractérise la langue française, c’est sa beauté, sa richesse et sa complexité. La langue française exige la rigueur, par le biais du merveilleux outil orthographique : ainsi, maîtriser la langue française c’est épouser le « vivre français », c’est même apprendre la vie, dans toute sa complexité, ses difficultés, afin de mieux y faire face. Apprendre le français demande de l’effort, de la patience, dans une époque dominée par la vitesse et l’instantanéité. »
             
             « quand un peuple n’ose plus défendre sa langue, il est mûr pour l’esclavage »

             
            « Cela vaut d’autant plus que notre langue laisse de plus en plus la place à des expressions courtes, réduites, abrégées, souvent de langue étrangère. Le plus terrible est d’observer des français, souvent (futurs) hommes d’affaires et (futurs) bureaucrates français au service de l’institution de l’Union Européenne parler entre eux dans une langue étrangère, par pur snobisme de classe et de condition. L’appauvrissement de la langue se constate en premier lieu chez nos politiques et dans les grands médias, représentés par des personnes tout droit sorti d’une simple formation en communication. »
             
            Source : https://ducaypaul.wordpress.com/2016/02/10/la-langue-francaise-entre-ethique-de-la-rigueur-et-rigueur-de-lethique/


          • Iris Iris 17 avril 19:44

            @Francis

            Et quelle belle bataille ! 

            Je vois que vous avez de l’humour, c’est bien. J’en ai pris plein la gueule pour une remarque que vous avez faites, lol ! 

            Pour le reste, je ne critiquais pas vraiment, je ne faisais que défendre mollement la langue Anglaise avec laquelle j’ai beaucoup bataillé. 


          • cyrus CYRUS 17 avril 20:01

            @Iris

            t’ en prend surtout plein la geule , a cause de ton hypocrisie , 
            tu arrive , tu tente de faire croire que tu est neutre et affilié a aucun camp ...
            et en coulisse tu distille gentiment ta soupe LREM l’ air de rien ...

            srategie facilement reperable qui te vaut deux fois plus de baffe que le mec franc qui assume ses opinion comme fergus smiley

            c’ est marrant depuis son election , y a plus un seul macronien il se sont tous caché ... personne n’ as voter macron , et personne ne se prepare a le refaire face a la vilaine marine ...

            Bande d’ hypocryte smiley


          • Iris Iris 17 avril 21:36

            @CYRUS
            Bravo Cyrus, vous êtes magnifiquement fantasmagorique, et tellement aimable de me prêter toute cette intelligence !  


          • cyrus CYRUS 17 avril 22:01

            @Iris

            la duplicité n’ as rien a voir avec l’ intelligence ...
            elle fait appelle au coté primaire de l’ etre ....
            ce n’ est qu’ une question d’ imitation ...

            les etre intelligent n’ ont pas besoin de duplicité pour atteindre leur but , car il peuvent se permetre de metre le cap dans la bonne direction et de ne plus en devier ...

            la duplicité ne sert que les vil opportuniste pret a vendre leur mere et leur amis pour acceder au barreau suivant de l’ echelle sociale ...ce qui les oblige a louvoyer sans cesse tout en cachant leur veritable srategie egotiste ...

            Bonjours chez toi smiley


          • Iris Iris 17 avril 22:13

            @CYRUS
            Oh oui, je suis bien vilain. Mais c’est bien gentil tout de même de me prêter cette duplicité utilisée stratégiquement pour tromper le naïf public d’ Agoravox tout en vendant ma mère. Comment va votre père au fait ?

             


          • cyrus CYRUS 17 avril 22:29

            @Iris

            mais non un vilain ca reste a ca place ...
            tu est un margoulin un peut boucanier smiley
            ya pas des que tu passe ca emboucanne comme un BBQ sardine ...


          • Iris Iris 17 avril 22:56

            @CYRUS
            Vous me comblez Cyrus, je ne mérite pas toute cette attention. Mais j’ai trouvé la grâce maintenant, vous pouvez me lâcher.




            • Jeekes Jeekes 17 avril 11:02

              ’’J’ai été la seule derrière lui.’’

               

              Qu’elle a dit, son épouse qui l’avait accusé de violences conjugales.

              Elle est pas rancunière, ou alors elle aime se faire foutre sur la gueule ?

               

              Qu’est-ce qu’on se marre avec ces pourriticards !

               

              Merci rat-ko-to-suce-boules, ton énième torche-cul va illuminer mon week-end. 

               


              • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 17 avril 11:07


                « Son épouse …/… a évoqué sa disparition comme une conséquence de la trahison politique de ses anciens amis : « Son état s’est aggravé subitement ce matin. Il n’est pas mort du covid, mais de ses soucis de santé. Son cœur a lâché, d’épuisement. Il est mort d’avoir été trahi, d’avoir été mis de côté par tous ceux qu’il avait mis en selle, puis qui ne l’ont pas été. J’ai été la seule derrière lui. ». »

                En tous cas, elle est pas rancunière : lien


                • I.A. 17 avril 15:13

                  Pour l’illustration de votre nécrologie à vous, Rakoto, nous sommes nombreux à hésiter entre une boîte de cirage, ou une grosse langue... 

                  Il y aura certainement un vote.


                  • agent ananas agent ananas 18 avril 00:32

                    Ca y est un de moins !

                    Le traite Eric Raoult a rejoint son compère Claude Goasguen au royaume de Judas.

                    https://www.agoravox.fr/commentaire5768985


                    • ribouldingue ribouldingue 18 avril 02:02

                      Merde alors ! Riké a cassé sa pipe. C’est con, on ne verra plus nounours à la tv. Y a pas à chier, la politique, ça les abîme quand même.

                      Regardez le général macron, il est arrivé au château en 2017, frais comme un gardon. 4 ans plus tard, il est déjà tout fripé.

                      Le pire, c’est que la plupart des politiques veulent rempiler. Soit ce sont des masochistes qui aiment les coups de martinet, soit ce sont des enfoirés ou les deux à la fois…

                      Franchement, quand on a plus de 100 000 morts au compteur pour avoir écouté son petit doigt et regarder son nombril pendant que les victimes tombent comme des mouches et ne penser qu’à effectuer un second mandat en se paluchant devant la glace tous les matins, sans avoir de remords ni la moindre compassion pour les victimes et les proches. Il y a de quoi s’interroger.

                      C’est clair, il y en a, qui en n’ont rien à branler. Sinon ils arrêteraient la politique.


                      • eau-du-robinet eau-du-robinet 19 avril 08:55

                        A l’auteur, aux lobbyistes ainsi aux adeptes de la secte de la pensée unique qui s’enfichent d’attendre la vérité. Voici donc la vérité la réalité de la situation ...
                        .

                        Le Coordination Santé Libre ( CSL ), crée en début de cette année 2021, regroupe plus de 30000 (trente mille) médecins en France sans conflit d’intérêts. Puis la CSL avait créée le Conseil Scientifique Indépendant ( CSI )

                        Voici la vidéo de la dernière réunion publique du CSI, fort intéressant à regarder annoncent notamment les vrais chiffres !

                        .
                        Le gouvernement devrait de suite lever toutes les restrictions liberticides !

                        .

                        Oui 100 000 personnes sont mortes, mais seulement une partie d’entre eux sont morte du Covid.

                        .

                        Un jugement d’un tribunal de Lisbonne à jugé la fiabilité du test PCR avec un CT=35 à seulement 3%. Jusqu’à 97% sont dont des faux positifs.
                        .

                        Dans leur décision du 11 Nov. 2020, les juges Margarida Ramos de Almeida et Ana Paramés de La Cour d’appel de Lisbonne ont fait référence à plusieurs études scientifiques

                         Arrêt du 11 novembre 2020 – 1783/20.7T8PDL.L1-3

                        .

                        En Allemagne, l’avocat Reiner Fuellmich poursuit devant la justice l’inventeur du test PCR, le Dr Christian Drosten, qui préconise 45 cycles pour son test PT-PCR

                        https://www.francesoir.fr/opinions-entretiens/video-debriefing-reiner-fuellmich

                        .
                        Non il n’y pas eu de pandémie mais une épidémie.
                        Voici un rapport datant du 25 mars 2021 de l’institut de recherche pour la valorisation des données de santé confirmant l’analyse de DR Astrid Stuckelberger

                        .
                        L’épidémie qui a touché la France en 2020 montre une surmortalité nulle pour les moins de 65 ans (soit 80 % de la population) et très faible pour les plus de 65 ans (3,72 % d’excès pour cette classe d’âge).
                        .
                        DR Astrid Stuckelberger
                        https://odysee.com/@Tabarnac:8/AstridStuckelberer:0

                        « En 2005, la France avait signé, parmi d’autres pays du monde, un règlement sanitaire international avec l’OMS ! La définition d’une pandémie, sont d’après ce règlement sanitaire international, tout taux de mortalité surnuméraire. Surnuméraire signifie qu’il y a beaucoup plus de morts, en pourcentage que les années précédentes ; et bien figurez-vous que jusqu’à ce jour il n’y a pas de taux surnuméraire de mortalité ! »

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité