• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Réécrire l’histoire

Réécrire l’histoire

 L'histoire n'est pas une science exacte, elle n'a rien d'objectif contrairement tout ce que les historiens des Annales, entre autres, ont pu dire. On ne peut pas réduire les êtres humains en poudre et conduire dessus des expériences scientifiques. Quand j'étais étudiant dans la matière c'était une grande discussion avec un ami pour qui la matière historique aurait dû devenir une science dite « dure ». Il n'était pas le seul. C'était même la raison pour laquelle la plupart des thèses étaient à l'époque écrites dans un français le moins littéraire possible, pour montrer que l'histoire pouvait être aussi ennuyeuse que la physique en quelque sorte.

 

Nota Bene : Je conçois que certains trouvent la physique passionnante et excitante, à commencer par les poseurs de bombes, mais ils doivent être relativement rares.

 

Cependant, rappeler les faits, tous les faits y compris ceux qui gênent suffirait à faire de l'histoire au moins une science humaine au moins « honnête ».

Mais malheureusement l'histoire est écrite idéologiquement par les vainqueurs et les groupes humains les plus radicaux dans leurs revendications. Cela a toujours été comme ça de toute éternité. Elle est écrite pour surtout ne pas contredire les mythes sur lesquels reposent une société. Dans la nôtre, ces mythes sont ceux issus de la Révolution Française qui est encore la date de début réel de notre roman national aux yeux de presque tous, même parmi des éditorialistes et historiens dits politiquement incorrects. Ceux les remettant en question ne sont pas nombreux.

Il existe bien quelques « enfonceurs de portes ouvertes » qui dans les médias évoquent embryonnairement et très timidement tout cela, mais ils ne vont jamais jusqu'au bout de leur raisonnement. Il faut dire que cela les priverait d'une bonne place dans les médias, d'un bon « pantouflage » dans une institution ou une revue en jouant son rôle de trublion, pourtant bien sage.

 La Révolution est un des premiers instants où pour reprendre l'expresssion d'un célèbre ministre de la culture frisotté à propos du 10 mai 81 la France est « passée de l'ombre à la lumière ». Il convient alors de passer sous silence tous les « dommages collatéraux » ou massacres commis au nom de l'utopie...

...La « Vendée militaire » ? Une survivance de l'Ancien Régime.

Les massacres de septembre ? Des purges nécessaires.

La construction de Versailles, des cathédrales, des magnifiques monuments historiques ? Des exemples d'esclavage des pauvres hères considérés comme des masses imbéciles.

Depuis plusieurs décennies, et ceci pour acheter la paix civile auprès des diverses « communautés » de ce pays, éduquées bien trop souvent dans la haine de notre culture, on ne doit rien retenir de bon de l'histoire de France. Elle ne serait que racisme, intégrisme catholique, violence, haine, dictature des rois, une succession d'évènement déplorables. Quand on évoque l'esclavage dans l'histoire vue par ce biais curieusement (sic) il n'est jamais question de l'esclavage mauresque sur le pourtour méditerranéen. On ne parle jamais non des rois africains ayant vendus leurs peuples sans aucuns scrupules. Certains sont même prêts à falsifier l'histoire le plus grossièrement du monde avec les moyens techniques actuels, les régimes totalitaires du XXème siècle nous ayant largement montré l'exemple...

Le seul coupable c'est invariablement l'homme occidental devant payer encore et encore ses crimes supposés dans un masochisme mémoriel se devant d'être constant. C'est la raison pour laquelle de nombreux occidentaux vont encore plus loin soutenant les pires fanatismes actuels, la sottise religieuse la plus crasse, espérant ainsi r acheter leurs fautes et celles de leurs ancêtres. Ils se sentent coupables d'être eux-mêmes, se haïssent, se verraient bien soient en princes et princesses des mille et une nuits soient en « rastas ».

L'histoire semble devenue inutile aux individus modernes de toutes façons. Ceux-ci vivent dans un présent perpétuel. Le passé est réduits à quelques moments réputés marquants choisis pour montrer combien notre époque est tellement progressiste, et conforter les personnes dans leur allégeance au « storytelling »...

 

Sic Transit Gloria Mundi, Amen

Amaury – Grandgil

illustrations empruntées ici


Moyenne des avis sur cet article :  2.03/5   (31 votes)




Réagissez à l'article

90 réactions à cet article    


  • Olivier Perriet Olivier Perriet 21 septembre 09:57

    Une vision bien sombre ; les cathédrales et le château de Versailles n’ont pas encore été démolis. Quand on voit comme on essaye d’en prendre le plus grand soin, c’est assez étrange comme analyse mais bon.

    Une fois de plus (?), vous prenez des réactions extrêmes en les prenant comme des banalités acceptées partout et intégralement.

    (je dis « essaye » parce que c’est pas forcément facile, quand la cathédrale doit être entretenue par une petite ville en crise économique, qui a la chance et la malchance d’être un ancien évêché et d’avoir hérité d’un mastodonte à entretenir)


    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 21 septembre 10:03

      @Olivier Perriet
      La plupart des petites églises de village, certaines cathédrales, je pense à Amiens, sont loins très loins d’être entretenues


    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 21 septembre 16:20

      @Olivier Perriet
      Quand je lis les coms ci-dessous je n’ai pas le sentiment que ce masochisme mémoriel soit tellement minoritaire


    • pipiou 21 septembre 19:24

      @Amaury Grandgil

      Les petites églises sont loin d’être entretenues ... rien à voir avec un quelconque « projet », mais simplement pour des raisons financières et aussi parce que la population qui fréquente les églises est de plus en plus ténue, un complot contre les blancs certainement.


    • sarcastelle sarcastelle 21 septembre 10:10

      Je conçois que certains trouvent la physique passionnante.......................mais ils doivent être relativement rares.

      .
      Si rares qu’ils soient, ça fait encore trop d’imbéciles. 

      • nono le simplet nono le simplet 21 septembre 10:40

        @sarcastelle
        peut être pour ça qu’on a créé les camps d’éducation physique ...


      • Decouz 21 septembre 10:36

        Je suis en train de consulter « L’atlas de l’Afrique » (éditions du Jaguar), en plus d’autres données historiques et géographiques, les différentes routes de l’esclavage, interne (et la forme précédente qui ressemblait au servage européen), arabe, portugais (vers l’est de l’Afrique) et le commerce triangulaire européen.
        Il y a aussi un autre livre dont j’ai perdu la référence qui fait le point complet avec des cartes.
        Donc si on cherche honnêtement sur le sujet, en sortant d’une logique partielle et partiale, on trouve.
        Sinon sur le sujet de l’histoire et de son utilisation vous avez aussi par exemple : « Le vol de l’histoire » de Jacky Goody,
        « C’est le »vol de l’histoire", c’est-à-dire la mainmise de l’Occident sur l’histoire du reste du monde. À partir d’événements qui se sont produits à son échelle provinciale, l’Europe a conceptualisé et fabriqué une représentation du passé toute à sa gloire et qu’elle a ensuite imposée au cours des autres civilisations."

        https://www.babelio.com/livres/Goody-Le-vol-de-lhistoire/897983


        • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 21 septembre 10:46

          @Decouz
          Vous ètes donc dans le masochisme mémoriel même si par ailleurs votre com est très intéressant


        • Decouz 21 septembre 10:50

          @Amaury Grandgil
          Non je ne pense pas, ce serait simple s’il ne s’agissait que de ma psychologie individuelle ou de la votre.


        • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 21 septembre 10:55

          @Decouz
          Le masochisme mémoriel n’est pas une question de psychologie mais de considérer que l’Occident est coupable de tout dans l’histoire mondiale.


        • Decouz 21 septembre 11:00

          @Amaury Grandgil
          C’est bien de psychologie si nous y mêlons nos jugement individuels, je ne crois que l’occident soit coupable de tout, il a profité de la faible relative des autres. Auraient ils agi autrement ? Nous n’en savons rien, sauf que la mentalité occidentale est portée sur l’action et que ce dynamisme externe ne se retrouve pas forcement dans toutes les parties du monde.


        • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 21 septembre 11:04

          @Decouz
          ça je n’en suis pas certain


        • mmbbb 21 septembre 11:58

          @Decouz il y eut tout de m^me d autres civilisations arabe notamment , il y eut d ’autres empires qu « occidental » par exemple l empire ottoman. les universitaires algérois se penchent sur l occupation ottomane de leur pays Voyez la vision historique histoire évolue dans ces pays . Cette emprise ottomane n ’etait pas des plus tendres . En 1822 les Ottomans massacrent violent et reduisent en esclavage les blancs à l ile de Chios . Les artistes couchèrent sur la toile cet évènement tragique en particulier Delacroix . Reduire a l occidentaux tous les maux de ce monde est facile c’est un exercice courant .


        • Decouz 21 septembre 10:45

          Ce ne peut être un science « dure », comme le croient naïvement certains, car on ne peut pas faire des expériences reproductibles et vérifiables par tout le monde, les événements ne sont jamais exactement les mêmes, il y a seulement des analogies, c’est donc plus une question d’interprétation, de choix politique, de philosophie ou de croyance.
          Les faits en eux-mêmes n’ont pas de signification, ils sont toujours choisis, ordonnés dans tel ou tel sens, et les nombres dont on veut faire un critère d’objectivité sont pareillement sélectionnables et manipulables


          • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 21 septembre 10:56

            @Decouz
            C’est ce que je dis dans l’article...mais merci


          • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine7 21 septembre 11:35

            @Decouz

            La science dure, cela ne veut rien dire. Pourquoi un chercheur décide-t-il de faire telle ou telle recherche tout en délaissant d’autres qui pourraient être tout aussi intéressantes ? Cela relève AUSSI de la subjectivité.

          • Et hop ! Et hop ! 22 septembre 09:27

            @Decouz : 


            Ce qui est aussi très problématique en histoire, c’est les notions de causalité et d’explication, reprises aux sciences dures : il faut trouver la cause de la guerre de la Révoluton, pour l’école marxiste cette cause doit être économique et inéluctable.

            Il y a la philosophie de l’histoire déterministe des matérialiste, et la philosophie de l’histoire finaliste des idéalistes (comme Darwin et les économistes libéraux).

            Ensuite, ce qui est problématique c’est la volonté de moraliser, de délégitimer des régimes, des pays, pour en relégitimer d’autres. 

            En général, pour l’histoire de la classe dominante, il s’agit de légitimer le régime actuel, pour l’histoire révolutionnaire de délégitimer le régime actuel.

             

          • njama njama 21 septembre 10:50

            une science « dure » ?

            incompatible avec le révisionnisme historique


            • zygzornifle zygzornifle 21 septembre 10:52

              Quelle sale histoire s’écriât Dupontel (pour les amateurs) 


              • nono le simplet nono le simplet 21 septembre 11:04

                ne pas confondre Histoire et histoires ...

                j’ai eu , il y a peu, un long échange avec quelqu’un concernant l’Histoire, chacun restant campé sur ses positions sauf pour une chose sur laquelle nous sommes tombés d’accord : un historien doit citer des fait réels et vérifiés 
                par contre nous ne sommes pas d’accord sur qui sont ces historiens smiley
                j’ai quelque part dans ma bibliothèque un vieux livre d’Histoire scolaire où il est écrit que la guerre de 39-45 contre la France a été déclarée par l’Allemagne, ce qui est faux, bien sûr, même si l’invasion de la Pologne a provoqué une déclaration de guerre quasi automatique ...
                sur des livres d’Histoire scolaires plus récents on peut lire des affirmations plus que discutables ...
                alors, entre les questions qui n’auront jamais de réponse sur certains faits, les faits pouvant être interprétés de manière différente, les erreurs manifestes bien qu’admises généralement ( la grosse Bertha bombardant Paris par exemple ou Napoléon franchissant le pont d’Arcole ), auxquels se rajoutent les mauvaises interprétations par méconnaissance ( la « cavalerie » russe en 39-45, le terme étant interprété au sens littéral ), sans oublier la vision contemporaine ... il n’y a même pas besoin de mauvaise foi pour dire à peu près n’importe quoi smiley

                • sarcastelle sarcastelle 21 septembre 12:26

                  @nono le simplet

                  .
                  Les Pariser Kanonen n’ont pas bombardé Paris ? Le curé de Saint-Gervais m’aurait menti ? 

                • mmbbb 21 septembre 13:04

                  @nono le simplet lorsque j ’etais au Lycee , le débarquement de Provence etait évoqué que d une ligne Evidemment les « indigènes » n étaient pas mentionnés Et pourtant ce débarquement ne fut pas vain EN ce qui concerne la guerre d Algerie les profs de gauche et partisans s ’arrêtèrent à l Algerie francaise de l OAS Sauf que l ’Algérie francaise est une expression de Guy Mollet et évidemment .Mittérrand qui fut ministre de l intérieur et couvrit tout de même certaines exactions n ’etait pas cité . Quant à l ’avènement du communisme, tant blâme par la droite, celle ci oublie un peu vite que cette ascension est due à la chute des empires libéraux après la guerre de 14 18 qui saignèrent notre continent . Pierre Nora a affirme « l histoire est une construction problématique et incomplète » Il a raison et cette formule résume la difficulté d enseigner l histoire


                • nono le simplet nono le simplet 21 septembre 13:26

                  @sarcastelle
                  c’était Max le long qui a bombardé Paris la grosse Bertha était un obusier bien incapable de cette performance


                • nono le simplet nono le simplet 21 septembre 13:42

                  @mmbbb
                  le débarquement en Provence ( premier nom de code Anvil, enclume) devait être fait en même temps que celui de Normandie ( premier nom de code Hammer, marteau ) mais il n’ eût lieu que bien après celui de Normandie et devint de ce fait secondaire ...


                • nono le simplet nono le simplet 21 septembre 14:03

                  @sarcastelle

                   petit détail amusant et unique : Bertha Krupp de son nom de jeune fille est devenue la femme de Gustav von Bohlen und Halbach qui, par décret, devint Gustav Krupp von Bohlen und Halbach

                • nono le simplet nono le simplet 21 septembre 16:09

                  @mmbbb
                  « Quant à l ’avènement du communisme, tant blâme par la droite, celle ci oublie un peu vite que cette ascension est due à la chute des empires libéraux après la guerre de 14 18 qui saignèrent notre continent »

                  oué, bien sûr et le nazisme est né en réaction au communisme comme l’écrivait récemment @sharpshooter ...
                  et ma grand mère était parachutiste, même qu’elle a fait des chemises à pépé avec ...

                • sarcastelle sarcastelle 21 septembre 23:10

                  @nono le simplet

                  .
                  Wir haben auch unseren langen Max ! Ach ! 
                  .

                • nono le simplet nono le simplet 22 septembre 04:49

                  @sarcastelle
                  les allemands ont fait encore plus gros comme Dora qui servit au siège de Sébastopol en 42 

                  un canon qui tirait des obus de 800 et des obusiers comme Thor ... du metal krupp

                • nono le simplet nono le simplet 22 septembre 06:28

                  @sarcastelle
                  n’ayant pas d’autre solution que de « balancer » ici j’ai une réponse concernant ma demande sur ton article ...

                  jjwaDal
                  @nono le simplet
                  Même chose que pour MrHyde : « Des affirmations aussi extraordinaires exigent des preuves indiscutables. » L’EM-Drive étudié un peu partout en ce moment est une réponse partielle aux allégations qu’on peux extraire de l’énergie du vide quantique avec des dispositifs relativement sommaires. Rien ne prouve jusqu’ici que ce soit autre chose qu’une erreur de mesure des dispositifs expérimentaux.

                • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 22 septembre 08:35

                  @nono le simplet
                  Une légère schizophrénie ?

                  Vos coms sont l’illustration de ce que j’avance sur le présent perpétuel dans lequel nous vivons depuis 45

                • sylvie 24 septembre 17:52

                  @nono le simplet
                  vous dites : "le débarquement en Provence ( premier nom de code Anvil, enclume) devait être fait en même temps que celui de Normandie ( premier nom de code Hammer, marteau ) mais il n’ eût lieu que bien après celui de Normandie et devint de ce fait secondaire ...", non il a démarré en Italie quelques mois Avant le 6 juin 44


                • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine7 21 septembre 11:12

                  Les historiens comme n’importe qui sont des névrosés : ils refoulent ou nient ce qui les dérange. Pour le moment, je suis plongée dans le pléistocène. Des carcasses,...


                  • Decouz 21 septembre 11:35

                    Après c’est l’histoire de l’histoire, l’historiographie :

                    http://www.histoire-pour-tous.fr/livres/239-manuels/3978-lhistoriographie-n-offenstadt.html

                    https://ccrh.revues.org/2322 (thèmes, en réaction contre l’école des Annales : retour de l’histoire politique, retour de l’événement, retour de l’histoire-récit, retour de la biographie, retour du sujet).


                    • Robert Lavigue Robert Lavigue 21 septembre 13:11

                      @Decouz

                      Merci pour le lien vers l’article de Le Goff.

                      C’est vraiment dommage que ce pauvre homme n’ait pas pu bénéficier des lumière mitoyennes d’Amaury...


                    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 21 septembre 13:20

                      @Robert Lavigue
                      Ah bon ce que dit Le Goff est parole d’Evangile sur tout ?

                      Ce qu’il entend par histoire objective c’est histoire de gauche

                    • Robert Lavigue Robert Lavigue 21 septembre 14:05

                      @Amaury Grandgil


                      Ce qu’il (Le Goff) entend par histoire objective c’est histoire de gauche.

                      Le fumiste Amaury Grandgil a bien sa place aux côtés de ses comparses mitoyens !

                      Heureux d’avoir appris que Flavius Josephe, Tocqueville et Marc Bloch ont été des vainqueurs.
                      J’aurai pas perdu ma journée...


                    • nono le simplet nono le simplet 21 septembre 17:49

                      @Robert Lavigue
                      j’ai ouvert ton lien et lu avec intérêt 

                      en fait, Le Goff parle essentiellement des historiens des Annales, où effectivement une suite chronologique d’événements ne reste qu’une suite d’événements et non de l’Histoire 
                      une amie m’a aussi offert des livres d’histoire scolaire récents qui sont intéressants pour moi mais qui doivent être totalement incompréhensibles pour les élèves tellement c’est un vrai fouillis, non chronologique ... du Truffaut ... mais sans le talent 

                    • Robert Lavigue Robert Lavigue 21 septembre 18:05

                      @nono le simplet

                      Je ne faisais que reprendre le lien que donnait Decouz ! Je ne connaissais pas cet article qui synthétise assez bien la méthode de Le Goff.
                      Il me semblait bien plus intéressant que les âneries qu’Amaury débite sur les historiens des Annales...

                      Certes, c’est un plaidoyer pro domo, mais il a au moins le mérite d’exposer son point de vue de manière rationnelle.

                      Sur ce vieux débat, on peut aussi lire :
                      http://aggiornamento.hypotheses.org/411
                      http://hmulton.over-blog.net/article-6594506.html
                      https://philonsorbonne.revues.org/173

                      PS : Truffaut aurait du talent ?


                    • nono le simplet nono le simplet 21 septembre 19:11

                      @Robert Lavigue
                      non, non, pas de problèmes c’était intéressant 

                      PS : j’avoue ne pas être fan de Truffaut mais pas au point de de qu’il est insignifiant 

                    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 22 septembre 08:33

                      @Robert Lavigue
                      Quand on contredit vos certitudes, on dit des conneries en somme.

                      Vous n’ètes pas le seul à confondre à peur près tout et son contraire.
                      Les « annalistes » (lesques ? liens ?) se sont bien trompés, à commencer sur les régimes communistes d’Europe de l’Est, sur l’idée de nation (vous avez lu « l’étrange défaite » ?)

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires