• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Retour sur le sol français des djihadistes – Echec sur toute la ligne (...)

Retour sur le sol français des djihadistes – Echec sur toute la ligne pour l’Etat

Notre bon Monsieur Collomb nous avait gentiment pondu un communiqué l’automne dernier, 258 djihadistes français d’origine avaient été comptabilisés par ses services comme étant de retour sur le sol français. Il nous avait – je m’en souviens fort bien – indiqué que ces gens-là, hommes et femmes, étaient comme le Jedi ou le Roi du Seigneur des anneaux, je n’ose dire Jésus Christ, je cite de RETOUR. Pas qu’ils avaient été immédiatement placés derrière les barreaux ou directement envoyés devant un juge, non. Comme j'aurais pu l’imaginer naïvement étant donné qu’à écouter la parole officielle Daesch et l’Etat Islamique sont nos ennemis publics numéro un.

La déclaration d’alors de Monsieur le Ministre de l’Intérieur flairait bon le communiqué d’un Tour Operator qui transmet au public les dernières statistiques …

Neuf mois plus tard nous apprenons que 93 de ces 258 ressortissants de RETOUR ont été jugés. Un peu moins de un sur trois à l’heure de la justice expéditive, c’est peu. Vous me direz, c'est toujours ça de pris. Je me réfère à une étude – alarmante – du Centre d’analyse du terrorisme. Lequel pointe que sur ces 93, 15 auraient – déjà – été libérés …

15 sur 93 cela fait 1 sur 9 de 1 sur 3. 15 sur 258. Restent … 243 …ennemis publics numéros UN plus que potentiels …

93 d'entre eux sont jugés pour association de malfaiteurs en lien avec une entreprise terroriste dont 59% seront libérés avant l'année 2020 selon le président du CAT, Jean-Charles Brisard. Parmi la quinzaine de djihadistes déjà libérés, certains ont obtenu des relaxes et d'autres sont en sursis, mais selon l'expert, ils sont toujours suivis par les services de renseignement français.

Sur ce dernier point je rappelle que 19 fichés S sont déjà passés à l’acte. Que la plupart de ces 93 sont jugés en correctionnelle et non aux assises. Que nos prisons sont pleines à craquer notamment de personnes en attente de jugement pour des faits qui n’ont rien à voir avec des faits liés au terrorisme. Que ledit terrorisme est vendu par Monsieur Collomb comme le sujet numéro UN.

Que de contradictions dans ces simples énoncés de faits !

Mais ce n’est pas fini. Le président du CAT pointe un paradoxe : alors que la criminalisation des revenants a été mise en avant, les peines semblent très courtes au regard de la menace potentielle que représentent ces individus. Seulement six d'entre eux auraient par exemple été jugés aux assises et tous les autres en correctionnelle, toujours selon cette même source.

Le retour sur le territoire français des ressortissants nationaux partis combattre en Irak et en Syrie inquiète le CAT, qui alerte sur le fait que Daesh continue à appeler ses combattants à frapper l'Occident.

Si ces individus sont systématiquement placés en détention en attente de leur jugement en France, certains ont déjà été libérés.

Entre la communication gouvernementale et l’étude des faits à proprement parler, un gouffre. Que font ces autorités sinon organiser les retours de ces ressortissants traitres à la nation en plaidant par-en-dessous indulgence et réintegration. L’étude des chiffres – je parle d’une séquence de 9 mois, de 258 individus seulement, d’un pays plusieurs fois frappé dans la chair non de ses dirigeants mais de son peuple, du sujet, la sécurité et le terrorisme, vendu à l’opinion comme étant LE sujet parmi TOUS les sujets, celui qui importe au point de changer la législation sur le droit de manifester ou de s’exprimer, je parle de la doxa JE SUIS CHARLIE – est pour nos autorités – exécutif et judiciaire même combat, nous citoyens devons leur demander des comptes sans les laisser jouer aux gueguerres internes – accablante. Par simple comparaison la Justice Francaise est mille fois plus efficace quand les forces de l’ordre lui confient 258 petits dealers …

Il serait grand temps de dépasser le stade des études – merci au CAT au passage – pour mettre sous le nez de nos gouvernants à la fois les résultats désastreux qu’ils obtiennent et les contradictions phénoménales entre leurs discours et la réalité des faits observables. Feraient-ils tout pour donner raison à Madame Le Pen qu’ils ne s’y prendraient pas mieux … De forts soupçons planent au-dessus de la tête de leurs alliés qataris et d’Arabie Saoudite sur le financement de ces filières. Il serait temps que Monsieur le Ministre de l’Intérieur cesse de faire de la comptatibilité et de la communication par dépêches pour mouiller sa chemise avec sa collègue de la Place Beauvau. Il existe en ce pays de fort nombreux citoyens qui savent analyser les chiffres et décoder l’actualité au-delà de leurs petits numéros de ventriloques. Cette affaire du retour des ennemis de la Nation devrait suffire à leur faire déposer le bilan. En un mot à les virer.


Moyenne des avis sur cet article :  2.63/5   (27 votes)




Réagissez à l'article

27 réactions à cet article    


  • Montdragon Montdragon 3 mai 18:36

    Une société apaisée ne consomme pas, le crasseux huileux mahométan dizikilibri est un élément positif de tension, ni cause ni conséquence de nos malheurs mais corollaire d’un plan ancien.


    • OMAR 5 mai 19:48

      Omar9

      @Montdragon
      .
      Même si les djihadistes sont et restent des crapules, ce ne sont que des vers issus de ces têtes de ténias que sont les prédicateurs saoudiens qui ont envahi les banlieues.
      http://www.lavoixdunord.fr/archive/recup/region/a-roubaix-deux-cheikhs-saoudiens-surveilles-au-cours-ia24b0n1492559
      .
      Et là, vous jouez à l’autruche quand il s’agit de dénoncer et combattre cette vermine...


    • Jonas 8 mai 19:09

      @OMAR


      En tant qu’arabo-musulman, vous n’assumer , jamais vos responsabilités .Tous les maux dont vous souffrez , viennent forcément des autres.

      - Autrefois , les communistes , avaient un Comité Central dans la tête et ne pouvaient se départir des instructions et des recommandations de ce Comité.

      - Aujourd’hui , les musulmans ont dans la tête, le Coran , qu’ils ânonnent comme des pavloviens. Surtout la sourate, Al ’Imran, v,110 ( la famille de ’Imran) 

      " Vous formez la meilleure Communauté 
          suscitée pour les hommes :
      vous ordonnez ce qui est convenable ,
      vous interdisez ce qui est blâmable , 
      vous croyez en Allah. 

      Alors évidemment , comme vous êtes la meilleure communauté , vous ne pouvez être responsables de rien. Vous êtes des innocents !
      Après les accusations contre les juifs, les occidentaux , le colonialisme, l’impérialisme , la spoliation des hydrocarbures , voilà le tour des saoudiens. 

       Les wahhabites , sont des musulmans , qui appliquent , le quatrième grands courants de l’islam , sunnite, Un courant fondé au IXe siècle , par l’imam Ibn Hanbal.( La rencontre de Mohammed Abdelwhhab et un prince saoudien a donné au XVIIIe siècle , le wahhabisme
      me) 

       Pendant des décennies, les saoudiens , se sont répandus dans les pays arabo-musulmans , en construisant des mosquées , des écoles coraniques , formés des imams avec l’encouragement des pouvoirs en place , qui se faisaient arroser de millions de dollars . 

      Et en 2018 , voilà que vous , vous réveillez , pour constater les dégâts causés par cet islam.

       Mais ce sont vos hommes politiques corrompus , qui ont facilité l’installation du wahhabisme. Ce sont vos hommes politiques , qui acceptaient , les voyages gratuits et les hôtels luxueux pour le Hajj , ce sont vos hommes politiques pourris, qui ont facilité la propagation du wahhabisme. Ne chercher par à faire diversion. 




    • sls0 sls0 3 mai 18:41

      Leurs chefs, Fabius et Hollande ne sont pas inquiétés, pourquoi inquiéter les sous-fifres.


      • Doume65 4 mai 13:45

        @sls0
        Tu as tout compris. Si on punit un d’entre ces criminels, ils auront tôt fait de faire savoir haut et fort qu’ils n’obéissaient qu’à Fabius expliquant qu’il fallait Tuer Assad et que le meilleur moyen était de faire partie d’Al Quaïda. C’est là que la justice serait obligée de s’attaquer aux donneurs d’ordre. Et comme ils ne sont pas sur le mur des cons, elle préfère la jouer petits bras.


      • njama njama 3 mai 18:51

        @ christophecroshouplon

        Si ces personnes reviennent de Syrie ou d’Irak, d’Ukraine, du Kosovo ou d’ailleurs, que personne ne sait ce qu’ils auraient fait ou n’auraient pas fait, il manque une pièce essentielle au dossier, un motif d’inculpation !

        Il y a un vide juridique, et pour cause, de manque de faits qui permettraient de les juger, et, donc, comment s’opposer à les laisser vaquer où bon leur semble comme n’importe quel citoyen français.
        Au mieux, ils pourraient être « suspects de... », fichés, et surveillés.

        Sauf preuve du contraire, n’importe que français peut s’absenter du territoire national pour une durée indéterminée, et y revenir en toute légalité et légitimité.

         


        • christophecroshouplon christophecroshouplon 3 mai 20:42

          @njama
          Avec des arguments - pas forcement les votres, les arguments que j appelle arguties juridiques - on est pas prets de la perdre, cette guerre ... Puisque nous sommes en guerre ...


        • njama njama 3 mai 22:53

          @christophecroshouplon

          On l’a déjà perdue cette guerre, dès que, ou avant même qu’elle ne fut commencée (comme la guerre d’Algérie). on aurait eu une chance de la gagner en défendant une cause juste, ce qui n’était pas le cas.

          Fallait-il que la patrie des droits de l’homme soutienne une (soi-disant) révolution syrienne qui n’avait aucun programme politique, qui n’existait que sur Facebook  ?

          Que la France se ramasse la gueule et la monnaie de sa pièce, n’est-ce pas au final que le juste retour des choses ? Les choses étaient très claires pour moi dès mars 2011, je ne pouvais être solidaire de la politique étrangère française.

          Les djihadistes, le retour des djihadistes, avec toutes les incertitudes d’insécurité que cela pourrait représenter ici en France, n’est pour moi qu’un dommage « collatéral » (en langage politique) de guerre, des égarements de nos gouvernements, un effet boomerang qui lui revient en pleine poire de ses aventures coloniales ... 

          faut pas se tromper de cible, ces djihadistes ne sont que de la piétaille mercenaire que Fabius encensait, ils faisait du « bon boulot » qu’il disait.


        • njama njama 3 mai 22:54

          Je suis loin d’être persuadé qu’ils seraient pour la plupart dangereux, je pense qu’ils sont allés jusqu’au bout de leurs illusions, et que l’on ne les y reprendra plus de si tôt à repartir faire la croisade gratis pro deo pour revenir, par chance (grâce à Dieu), saufs, avec rien dans les poches, ni remerciements pour leur naïve intrépidité


        • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 3 mai 23:11

          @njama

          Votre soit disant pietaille ...je rire jaune .Elle était déjà blindée de conneries bien avant.


        • Dom66 Dom66 4 mai 11:17

          @njama

          La question : Ont-il égorgé, ou couper des têtes ? Ces amis de Fabius !

          Les témoins il y en a, il faut aller les chercher.


          « Sauf preuve du contraire, n’importe que français peut s’absenter du territoire national pour une durée indéterminée, et y revenir en toute légalité et légitimité. » 


          Sauf que s’absenter pour la Syrie avec les fous de Fabius, ce n’est pas aller faire un tour à Venise ?

          Non ?

          « njama » je suis souvent en accord avec vous, mais ces gus qui faisaient du bon boulot, je ne les aime pas...qu’il crèvent.

          Dans la vie il faut assumer ses actes, non ?


        • Ruut Ruut 4 mai 13:43

          @christophecroshouplon
          En guerre contre des types formés par nos militaires et avec nos armes......
          Et le tout avec l’argent du contribuable.

          « Al Nostra » aussi connu sous le « nom d’alcaida de syrie », qui d’après l’ancien Ministre de l’intérieur Français as fait du bon boulo.

          Alors une fois vaincu, il est normal que les forces spéciales rentrent au bercailles.

          Mais ce qui me tue c’est qu’a l’origine La France n’avait Officiellement et moralement rien a faire la bas.


        • mmbbb 4 mai 18:20

          @njama certes mais ces gentils assassins ( Charlie Hebdo le Bataclan Nice le gendarme tue et j en oublie ) avaient une fiche S vierge c ’est connu En revanche, les victimes peuvent discourir dans sur ce vide juridique qui les a précipité prématurément dans l au dela Il y a en ce moment le jugement aux assises du jeune Marin agresse a coup de béquille à Lyon Le gentil sauvageon inculpé n ’en etait pas a son premier acte «  extrait de l artcile du Fig » Défavorablement connu des services de police, l’agresseur présumé compte une vingtaine de mentions sur son casier judiciaire " C est toujours la m^me antienne, ce n ’est pas le vide juridique, c ’est tout de m^me le trop plein des casiers judiciaires . En revanche, si vous dites un mot de travers sous l impulsion de la colere en public, vous risquez de passer en justice pour incitation a la haine Quand la justice n ’est plus pondérée ce n est plus de la justice, 


        • njama njama 3 mai 18:56

          Cette affaire du retour des ennemis de la Nation...

          Si ces personnes ont opéré en tant que djihadistes (mercenaires), ils étaient ennemis d’une Nation qui n’était ni la leur, ni la notre.


          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 3 mai 21:18

            @njama

            Les Yesidis et autres devraient les remercier de leur humanisme.


          • Jonas 4 mai 08:11

            @njama "Si ces personnes ont opéré en tant que djihadistes (mercenaires), ils étaient ennemis d’une Nation qui n’était ni la leur, ni la notre.« 

            Rappelons que les combattants de l’État Islamique ont pour objectif de tuer tous les Français, civils, femmes, enfants, nourrissons, à coup de pierre, par égorgement, empoisonnement, écrasement par une voiture ou un camion, attentats à la bombe pour instaurer le Califat islamique en Europe, c’est l’idéologie diffusée par l’État Islamique dans leur vidéos et leurs périodiques tels :  »dar-al-Islam’, « Dabiq » ou encore « Rumiyah », que vous pouvez vous procurer au format PDF sur Internet.
            https://www.youtube.com/watch?v=AUjHb4C7b94

            Ces musulmans engagés dans une armée luttant contre la France ne peuvent plus être considérés comme Français, et n’ont donc plus rien à faire en France, la loi est très claire la-dessus :
            « Perd la nationalité française le Français qui, occupant un emploi dans une armée ou un service public étranger ou dans une organisation internationale dont la France ne fait pas partie ou plus généralement leur apportant son concours, n’a pas résigné son emploi ou cessé son concours nonobstant l’injonction qui lui en aura été faite par le Gouvernement. »
            article 23-8 du code civil

            « Le Français qui se comporte en fait comme le national d’un pays étranger peut, s’il a la nationalité de ce pays, être déclaré, par décret après avis conforme du Conseil d’Etat, avoir perdu la qualité de Français. »
            articles 23-7 du code civil


          • Stratediplo 4 mai 03:46

            Qu’ils ne soient jugés que pour association de malfaiteurs est une trahison de la part du ministère public alors que la France a pris au niveau international l’engagement de lutter contre les crimes contre l’humanité, et à ce titre a inscrit dans son code pénal l’article 212-3 prévoyant la réclusion criminelle à perpétuité pour toute « participation à un groupement formé ou à une entente établie en vue de la préparation [...] de l’un des crimes définis par les articles 211-1, 212-1 et 212-2 » (génocide et crimes similaires). Voir à ce sujet mes articles www.agoravox.fr/tribune-libre/article/ces-mercenaires-francais-rappeles-199115 et www.agoravox.fr/tribune-libre/article/ces-moudjahidines-du-nikah-199160.


            • Stratediplo 4 mai 03:58

              Il n’y a donc aucun « vide juridique », le motif d’inculpation existe. Et il n’y a aucun « échec sur toute la ligne » pour l’Etat, car si un procureur de la république ne demande qu’une condamnation symbolique pour un délit mineur alors que la loi prévoit la perpétuité c’est certainement qu’il a reçu des consignes pour cela, et le juge ne peut alors que suivre. C’est dont une politique délibérée.


              • Stratediplo 4 mai 04:05

                Il n’y a donc pas de « vide juridique » et un motif d’inculpation très grave existe. Si le procureur ne demande qu’une peine symbolique pour un délit mineur c’est qu’il a reçu des consignes pour cela, et le juge ne peut que suivre. Ce n’est donc pas un « échec sur toute la ligne pour l’Etat » mais l’application par ses services d’une politique déterminée.


                • zygzornifle zygzornifle 4 mai 08:45

                  Et quand ils arriveront on leur versera en grande fanfare des indemnités d’ancien combattants plus une pension d’invalidité pour les blessés ....


                  • Clocel Clocel 4 mai 12:29

                    Alors qu’on aurait pu les butter gentiment tant qu’ils étaient dans les zones grises...

                    Ce sont donc bien des outils prêts à resservir...


                    • bonnes idées 4 mai 12:51

                      Le seul ennemi est réellement le temps qui passe.


                      • covadonga*722 covadonga*722 4 mai 13:33

                        nos dirigeants sont des traîtres ...quand au candidats au retour contre les ennemis de la nation quatre murs c’est trois de trop ...... 


                        • Jean-Yves TROTARD Jean-Yves TROTARD 4 mai 14:45
                          @covadonga*722


                                           Scrogneugneu !

                        • canard54 canard54 4 mai 15:32

                          Collomb faut pas compter sur lui pour prendre des décisions de bon sens, il a tellement astiqué Macron pour la gamelle avant les élections qu’il en a chopé des aphtes il en est devenu sénile l’avancement de l’âge aidant, il est bon pour la casse le débris de Lyon, il sucre les fraises c’est le pantin de fréluquet 1er


                          • Jean d'Hôtaux Jean d’Hôtaux 4 mai 17:00

                            Bonjour l’auteur !


                            Sur le thème dont il est question, lire l’ouvrage de David Thomson « Les Revenants » (Prix Albert-Londres). Très instructif !

                            • Jonas 8 mai 18:28

                               

                              La vermine islamique , doit être jugée , par les autorités du pays qui les ont arrêtées . La France n’ a pas à intervenir ni demander une indulgence , quelconque pour ces criminels. Ils ont été dans ces pays, librement , pour combattre a la gloire de leur prophète et établir un pays islamique. 

                              Les mêmes crapules qui se trouvent sur le sol français doivent être déchues de leur nationalité , comme ce le fut pour les collaborateurs nazis et renvoyer dans leur pays d’origine pour respirer ,le parfum de la liberté et de la démocratie toutes musulmanes 

                              En Algérie , pays arabo-musulmans, où fut expulsé l’imam El Hadi Doudi, , qui prêchait , sur le sol de France, la haine des juifs , des chrétiens et des non-croyants , ne peut plus exercer sa profession dans son pays d’origine. « Le ministre des Affaires Religieuses , Mohamed AÎssa , a déclaré que cet imam, ne disposait pas de statut d’imam et qu’il est préférable pour lui de s’orienter vers un autre métier. » 

                              Aucun Imam ne doit exercer en France , sans un parcours universitaire , comme les Rabbins, les Prêtres et les Pasteurs. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès