• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > #Retraites : des propositions pour tenir bon et gagner #retraitdelareforme (...)

#Retraites : des propositions pour tenir bon et gagner #retraitdelareforme #RetraiteParPoints

Malgré la répression fascisante de Castaner, malgré la trahison programmée du jaune “sans gilet” Berger, malgré la haine anti-CGT secrétée par les médias, la résistance à la contre-réforme des retraites se durcit : ports et docks, EDF, hôpitaux, raffineries, lycées, universités, professions culturelles, avocats…

Au-delà des retraites solidaires issues de la Libération, c’est l’ensemble du socle social promu par les ministres communistes de 1945, statuts publics (Thorez), Sécu, conventions collectives, Code du Travail (Croizat), nationalisations (Marcel Paul), école de qualité pour tous (Wallon), Recherche de haut niveau (Joliot-Curie), que détruit Macron, le brutal exécutant du MEDEF et des « recommandations » antisociales de l’Union européenne*.

Car deux cohérences sociopolitiques s’opposent frontalement : d’un côté, la logique humaniste issue du Conseil National de la Résistance, et qui « mettait le monde du travail au coeur de la Nation », de l’autre, la « construction » européenne pilotée par Berlin qui impose l’ « ajustement structurel » de la France aux diktats des « marchés financiers ».

C’est pourquoi le PRCF propose la seule issue politique qui puisse écarter, en 2022, un second tour-catastrophe opposant Macron-Thatcher à l’ultra-droite RN : il faut sortir par la gauche de l’euro, cette austérité continentale faite monnaie, de l’UE, cette prison des peuples, de l’OTAN, cette machine à mondialiser les guerres US, et du capitalisme, ce système prédateur qui détruit la France, ravage la planète et menace la paix mondiale.

Pour faire gagner le mouvement populaire, les militants franchement communistes, antifascistes et 100% anti-Maastricht du PRCF proposent :

1°) Sur le plan social

Tout en soutenant les mobilisations en cours, manifs, grèves, actions dures d’EDF, blocages, boycott des E3C, etc., et sans pleurnicher sur les « misères » de Berger, discutons en A.G. d’une grande manif nationale unitaire de combat sur les Champs Elysées ; syndicats de lutte, Gilets jaunes, militants politiques progressistes, exigeons ensemble le retrait de la, voire DES contre(s)-réforme(s) en cours (retraite, Lycée, parcourssup, EPPR, « ma santé », privatisations, indemnisation du chômage, sans oublier les délocalisations et fusions dans l’industrie). Appelons d’une seule voix au tous ensemble en même temps :

ILS CASSENT NOTRE PAYS, BLOQUONS LEURS PROFITS !

Au besoin, campons à Paris jusqu’à satisfaction et élaborons « en bas » la perspective politique de changement !

2°) Sur le plan politique

À l’approche du 15ème anniversaire du Non français à la constitution européenne (29 mai 2005), nous invitons à s’unir tous ceux qui veulent stopper l’euro-dissolution fascisante de notre pays, rouvrir la voie du progrès social en sortant de l’UE par la porte à gauche (nationalisations démocratiques, nouvelle constitution démocratique…) et dans la direction du socialisme pour notre pays.

Pour reconstruire le parti communiste de combat indispensable pour passer à l’offensive, pour la renaissance du syndicalisme de classe et de masse, adhérez au PRCF ou aux Jeunes pour la renaissance communiste en France (JRCF). En associant le drapeau rouge internationaliste des travailleurs au drapeau tricolore de 1789, militons pour une seconde Révolutio française, une révolution socialiste !

 

https://www.initiative-communiste.fr/articles/prcf/des-propositions-pour-tenir-bon-et-gagner-tract-reformedesretraites-retraitdelareforme-retraiteparpoints-greve24janvier/

(*) la commission européenne « RECOMMANDE que la France s’attache, en 2019 et 2020 : 1. à veiller à ce que le taux de croissance nominale des dépenses primaires nettes ne dépasse pas 1,2 % en 2020, ce qui correspondrait à un ajustement structurel annuel de 0,6 % du PIB ; à utiliser les recettes exceptionnelles pour accélérer la réduction du ratio de la dette publique ; à réduire les dépenses et à réaliser des gains d’efficacité dans tous les sous-secteurs des administrations publiques, notamment en précisant pleinement les mesures concrètes nécessaires dans le contexte du programme Action publique 2022 et en surveillant étroitement la mise en oeuvre de ces mesures ; à réformer le système de retraite pour uniformiser progressivement les règles des différents régimes de retraite, en vue de renforcer l’équité et la soutenabilité de ces régimes ; »
(source : https://ec.europa.eu/info/sites/info/files/file_import/2019-european-semester-country-specificrecommendation-
commission-recommendation-france_fr.pdf
)


Moyenne des avis sur cet article :  4.5/5   (6 votes)




Réagissez à l'article

2 réactions à cet article    


  • taktak 1er février 11:30

    Oui, mille fois oui, qu’est ce qu’on attend pour une grande manifestation nationale sur les champs elysées à Paris ?

    N’oublions jamais que le peuple français a conquis ses droits lorsque les fédérés Marseillais sont montés à Paris pour donner un coup de mains aux sans culottes parisien, en chantant l’hymne des marseillais, La Marseillaise !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès