• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Retraites, il faut savoir commencer une grève

Retraites, il faut savoir commencer une grève

Nous vivons ainsi dans cet environnement moral, où aucun calcul sordide, aucun déficit, réel ou inventé, ne nous feront renoncer à l’idée toute simple que nous avons tous droit à la santé, à l’éducation, à un salaire décent et à une retraite nous permettant de finir notre existence dans la dignité et pas dans l’indigence.

Cette idée n’est pas celle d’un dangereux anarchiste, elle est encore inscrite, pour combien de temps encore, dans nos programmes d’éducation civique, notre législation sociale et nos Constitutions.

Ces messieurs du COR (Conseil d’orientation sur les retraites) ont publié des centaines de pages pour nous prouver avec des calculs très savants que notre système de retraites était au bord de la faillite et qu’il fallait vite en finir avec tout cela.

Ces types sont tellement savants qu’ils peuvent vous calculer le PIB de la France dans 40 ans et le montant du déficit des caisses de retraites en 2050. On se demande seulement comment de si brillants esprits capables de connaitre l’état des finances de la France dans 40 ans n’ont pas vu venir la crise financière qui s’est abattue sur l’ Europe à une échéance de 15 jours et qui malheureusement pour eux a emporté tous leurs calculs.

Depuis 2 mois chacun de nous vivait avec le poids de ce déficit terrible de 40 milliards d’euros et voila qu’en 2 jours, sur un simple coup de fil d’Obama et une injonction du FMI,ces types trouvent 750 milliards au fond d’un chapeau, voila qu’en quelques jours de spéculation effrénée, des pays entiers sont mis à genoux, des milliers de milliards de dollars ou d’euros sont emportés par l’effondrement des Bourses mondiales.

Pour le dire de la manière la plus élégante et la moins offensante possible, leurs projets de réformes, leurs plans, leurs rapports, leurs centaines de pages écrites en vain pour nous convaincre, ils peuvent en faire des cocottes en papier ou en faire un usage beaucoup moins ludique, nous ne céderons pas un pouce de terrain sans combattre.

Ils le disent eux-mêmes, de plus en plus souvent et de plus en plus clairement, tous les sacrifices que l’on vous demande ne serviront à rien, le retard de l’âge de départ à la retraite, l’allongement de la durée de cotisation, le blocage ou la baisse des salaires, le licenciement ou le non recrutement de centaines de milliers de fonctionnaires…tout cela sera encore insuffisant au regard de la dette colossale des états, au regard du déficit de tous les comptes publics.

Nous le savons tous un petit peu, l’économie n’est pas seulement une science comptable et certains paramètres peuvent influencer les grandes décisions.

Disons le clairement, face à la grève générale ou une manifestation monstre à Paris pour la défense des retraites et des droits sociaux, leurs certitudes ne seraient plus si certaines et ils devraient retirer toutes leurs réformes comme ils l’ont fait en 1995 quand l’unité entre FO et la CGT a fait reculer Juppé et ouvert une crise politique au sommet de l’Etat.

Nous vivons dans cette situation incroyable où ceux qui devraient prendre la tête de la mobilisation contre la réforme des retraites font tout ce qui est en leur pouvoir pour s’opposer à toute mobilisation réelle.

Nous savons bien, nous le peuple de gauche, à quel point nos dirigeants sont lamentables, nous avons le triste monopole des traitres, des vendus, des mous et autres couilles molles, mais enfin sur une question aussi grave ils pourraient au moins faire un effort..

On dirait que toute grève, toute mobilisation n’est organisée qu’en ayant pris toutes les dispositions pour garantir la défaite, pour que jamais et en aucune circonstance toute la puissance sociale des salariés, des retraités, de la jeunesse, de toutes les forces vives de ce pays, ne puisse se rassembler et s”exprimer au grand jour.

Même les mots les plus courants ont perdu leur sens, ainsi une “intersyndicale s’est constituée qui regroupe la CGT, la FSU, l’Unsa et…la CFDT, qui dans tous ses appels, dans tous ses communiqués, ne revendique jamais le maintien des 40 années d’annuités pour une retraite à taux plein, le maintien du Code des pensions et du mode de calcul de la retraite des fonctionnaires, le départ à la retraite à 60 ans…avec une retraite complète.

Ainsi cette “intersyndicale” oppose un refus systématique aux différents appels de FO pour une grève générale interprofessionnelle franche, contre tout allongement de la durée de cotisation, contre toute remise en cause du droit à la retraite.

Thibault se cache derrière Chérèque comme Staline derrière sa moustache et au nom de l’unité avec la CFDT refuse la mobilisation massive sur des revendications claires qui pourrait soulever tout ce pays contre le plan meurtrier de Sarkozy et Fillion

Ainsi Mme Aubry et la direction du PS publient un document sur les retraites qui se veut une réponse à Sarkozy où il est affirmé que chacun pourra,s’il le souhaite partir à 60 ans... avec une retraite incomplète, où est affirmé le principe de la retraite individualisé, à la carte, ce qui ouvre la voie à la liquidation de toutes les garanties collectives.

Bien entendu cette politique interdit ou voudrait interdire toute mobilisation, elle prépare les plus grandes défaites dont avec le plus grand cynisme ils feront porter la responsabilité aux travailleurs.

Tout cela parait parfaitement au point, chacun joue son rôle et occupe sa place comme les deux mâchoire d’un piège qui devrait se refermer sur nous, mais nous le savons en politique tout est possible et le pire n’est jamais certain.

L’on peut toujours imaginer que des centaines de millions de travailleurs d’Europe se laissent déposséder de tous leurs droits, mais l’hypothèse est hautement improbable, malgré toute la bonne volonté des Papandréou, Zapatero et de tous les autres.

Visiblement l’Union européenne a tombé le masque et n’a plus rien à proposer que du sang, de la sueur et des larmes, tous ceux qui nous parlaient d’une Europe sociale et écologique, d’une aire de prospérité commune tiennent aujourd’hui le discours de la barbarie la plus ordinaire.

Ces gens nous ont amusé un peu avec le réchauffement climatique et autres babioles, mais tout cela a été emporté par la rigueur de l’hiver et la crise financière, il est probable que l’hostilité des peuples d’Europe à l’Union européenne sera le fait marquant de la prochaine période et que cette hostilité trouvera bien les moyens de s’exprimer, la vie trouve toujours son chemin…

A force de nous dire qu’il n’y a plus d’argent nous allons finir par les croire et par vouloir aller le chercher là où il est visiblement, certains trouveront plus raisonnable de faire rendre gorge à une poignée de capitalistes et de spéculateurs plutôt que de se laisser dépouiller de tout ce qu’ils ont.

Mes inclinations personnelles me pousseraient à lancer un mandat d’arrêt international contre ceux qui ont voulu mettre la Grèce et le Portugal à genoux, à se saisir de tous leurs biens et avoirs, mais il est d’autres solutions plus pacifiques comme la nationalisation des banques ou l’annulation de la dette.

Les Islandais qui sont connus comme des gens pacifiques et très peu ouverts au bolchévisme ont à 98% voté contre le remboursement de la Dette de leur pays, avec beaucoup de bon sens ils ont estimé qu’ils n’avaient aucune raison de se laisser saigner pour une poignée de bandits qui avaient spéculé contre leur pays...

Enfin, last but not least, qui que nous soyons, médecins, ouvriers, professeurs, paysans, infirmiers, cheminots, nous qui créons les richesses, soignons les gens ou éduquons les enfants, nous qui semons le grain ou faisons rouler les trains, nous avons tous un intérêt personnel à infliger une défaite salutaire à ces gens, nous avons tous un compte à régler avec ceux qui nous menacent dans notre vie sociale.

Nous sommes les derniers à croire que le monde ne peut pas se passer de nous, qu’il faudra bien toujours du pain chez le boulanger, un maitre devant les enfants et un postier pour amener le courrier, nous sommes en droit de nous demander quel genre de monde veulent construire ceux qui veulent se débarrasser de nous.

Quelques liens utiles pour comprendre et combattre

Jean Luc Mélenchon

Fondation Copernic

APPEL FO

PARTI DE GAUCHE

PARTI OUVRIER INDEPENDANT

JACQUES SAPIR SUR LA CRISE DE L EURO

 

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.49/5   (70 votes)




Réagissez à l'article

139 réactions à cet article    


  • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 25 mai 2010 11:42

    "nous avons tous droit à la santé ,à l’éducation,à un salaire décent et à une retraite nous permettant de finir notre existence dans la dignité et pas dans l’indigence« .

    Il convient de cesser de considérer le concept de »retraite" comme un horizon indépassable et de remplacer ce concept par celui de l’instauration d’une Allocation Universelle transitoire suivie de la génération d’un Dividende Universel permanent dans le cadre d’un capitalisme anthropocentrique, philanthropique et équitable.


    • foufouille foufouille 25 mai 2010 12:05

      RMSC
      Revenu Minimum de Survie dans une maison en Carton


    • Defrance Defrance 25 mai 2010 16:35

      un capitalisme anthropocentrique, philanthropique et équitable..

       C’est un rêve ou un mirage . Le capitalisme fini toujours mal dans le contexte libéral. La survie du système de retraite, ou d’un autre système apparenté PASSE PAR LE PLEIN EMPLOI, donc par la régulation NATIONALE des délocalisation ? Sans travail suffisant sur le territoire national, tout système de retraite est voué a l’échec ! En parallèle il faut instaurer un RMA, Revenu (pas uniquement salaire) au delà duquel les taxes seraient très lourdes avec confiscation totale ou partielle des société qui quitteraient le territoire.

      A partir du moment ou une société est composée, par nature, de gens forts, et de faibles il DOIT y avoir une régulation et des limites a ne pas franchir pour tous, faibles comme forts .


    • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 25 mai 2010 21:41

      Defrance (xxx.xxx.xxx.190) 25 mai 16:35
      un capitalisme anthropocentrique, philanthropique et équitable..
      C’est un rêve ou un mirage. [ Et cætera ]

      Votre commentaire n’a absolument aucun rapport avec le texte que j’avais lié et que vous ne semblez pas avoir lu, ou compris :
      instauration d’une Allocation Universelle transitoire suivie de la génération d’un Dividende Universel permanent


    • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 25 mai 2010 21:47

      Defrance (xxx.xxx.xxx.190) 25 mai 16:35
      « Le capitalisme fini toujours mal dans le contexte libéral ».

      Pouvez-vous affirmer cela relativement à la Fondation Nobel dont le principe philanthropique et capitaliste, les modalités de fonctionnement et les résultats font leurs preuves depuis plus d’un siècle ?


    • Rodolphe 25 mai 2010 11:57

      Très bon billet qui traduit malheureusement l’abattement général et l’abandon syndical.


      • LE CHAT LE CHAT 25 mai 2010 12:46

        Reste à en faire une unitaire et qui ne se résume pas à tourner en rond comme les moutons à la transhumance et ne sert qu’à ces messieurs des syndicats pour se donner de l’importance !


        • Blue boy Blue boy 25 mai 2010 13:20

          « Si l’Europe persiste dans la voie de l’austérité, elle court au désastre »

          Ce n’est pas moi qui le dit, c’est Joseph Stiglitz


          • rakosky rakosky 25 mai 2010 22:43

            Si vous entendez par l’Europe l’Union européenne,elle ne court pas au désastre...elle l’organise


          • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 26 mai 2010 05:09

            @ l’auteur :


             Oui.... mais on n’en est plus là. Le clivage n’est plus entre la gauche et la droite mais entre ceux d’en-haut et ceux d’en-bas. Sont en haut tous ceux qui ont du pouvoir et les leaders syndicaux en font partie. Toute cette élite de pouvoir - 2 à 3 % de la population, dont un sur dix seulement en a vraiment - exploite le reste de la population. La connivence est un non-dit, mais parfaitement évidente. Ne comptez donc sur personne pour vous sauver et ne comptez pas changer ce système, puisque toute l’armature en est pourrie. 

            Si cette armature s’effondre - en quelques jours de désobéissance civile et de sabotage ciblé - il ne reste qu’un état d’anarchie. C’est une décision individuelle que chacun prend chaque jour pour lui-meme. C’est une grave décision, car elle est irréversible... et nul ne sait comment sera rempli le vide d’autorité et de pouvoir qui suivra.

            Mais il faut comprendre que RIEN d’autre ne peut conduire à un changement. Le reste est bavardage.



            Pierre JC Allard


          • Furax Furax 26 mai 2010 11:53

            Entièrement d’accord avec l’auteur et avec la seule voie possible indiquée par JC Allard.
            Les partis, les syndicats ont trahi depuis qu’ils se sont alignés sur les dogmes « européens ». J’ai déchiré ma carte syndicale le lendemain du référendum sur le traité de Maastricht. Elle était où la FEN durant le débat ? Tout était inscrit dans les textes.
            Dans le dernier document d’orientation du PS Emmanuelli (!), s’interdit toute proposition de nationalisation. La distibution d’eau, d’énergie, la PRODUCTION D’ENERGIE NUCLEAIRE, ont pour fonction première d’enrichir les fonds de pension !
            Sortons de l’Europe OK
            Annulons la dette OK
            Renationalisons banques, énergie, eau. OK
            Pour le reste, table rase, oui JC Allard. Ca ne peut pas être pire que ce qu’on nous prépare !


          • Furax Furax 26 mai 2010 12:02

            à JC Allard

            Merci pour votre lien.
            On s’y met !


          • LE CHAT LE CHAT 25 mai 2010 13:21

            au lieu de toujours songer à allonger le travail dans la durée , on pourrait aussi songer à aligner les retraites du public sur celles du privé pour faire des économies , il est anormal que ma retraite sera calculée sur les 25 meilleures années alors que d’autres sont calculées sur les 6 derniers mois , et ces gens formeront le plus gros des cortèges !!!!!


            • Nanar M Nanar M 25 mai 2010 13:32

              Encore un qui a abusé de TF1.
              Et il ne te vient pas à l’idée de proposer l’inverse ?


            • LE CHAT LE CHAT 25 mai 2010 13:46

              le jour où on vera des fonctionnaires se préoccuper des droits des salariés du privé , on en reparlera !


            • LE CHAT LE CHAT 25 mai 2010 14:11

              je savais en l’écrivant que cela ne fearit pas plaisir à certains , mais il est sur que le système des retraites doit être révisé et que dans un souci d’égalité , tout le monde doit être traité pareillement , le sytème actuel est inégalitaire et ne doit pas être maintenu en l’état !


            • Blue boy Blue boy 25 mai 2010 14:31

              Dans un souci d’égalité, je veux bien bénéficier des mêmes conditions de travail et taux de revenus que nos ministres, députés, grands patrons, traders du cac40 et autres experts économiques qui préconisent toujours un serrement de ceinture (pour les salariés) mais n’auront eux-mêmes jamais à souffrir de l’austérité qu’ils vont décider !
              ASSEZ DES PRIVILÈGES DE CETTE CASTE QUI NE PENSE QU’A S’EMPIFFRER SUR NOTRE DOS


            • BOBW BOBW 25 mai 2010 15:47

              @ LE CHAT
               Au lieu de sortir vos griffes à leur égard ,si vous vous informiez un minimum dans la presse syndicale vous sauriez que la position invariable de la plupart des syndicats de la fonction publique :
              -FSU/SNUIPP
              -FO
              -CGT-Féd.génér.des retr.de la Fonction Publique...
              -etc
               est la demande d’aligner les retraites du privé sur celles du public et de les calculer sur les 25 meilleures années...


            • Blue boy Blue boy 25 mai 2010 15:47

              et j’en oublie sans doute...


            • Maldoror Maldoror 25 mai 2010 21:11

              Il me semble que les régimes de retraite spéciaux meurent les uns après les autres.
              C’est à dire que le projet c’est d’aligner tout le monde sur le régime général.

              Mais ce n’est pas ça le problème, le problème c’est de rééquilibrer distribution des richesses, qui n’a cessé d’aller de plus en plus au capital. Capital qui, ayant de l’argent en trop, alimente la finance qui nous met le flingue sur la tempe. C’est le serpent qui se mort la queue.

              Avec la mondialisation on est momentanément dans une impasse, on va vers la ruine généralisée, il faut rompre avec l’Union Européenne pour rebâtir une vrai politique sociale. Et que les peuples qui en ont assez de l’eurodictature nous suivent pour créer une politique d’avenir, par et pour le peuple, contre l’oligarchie mondialisée.

              Soutenez ceux qui sont pour la sortie de l’UE, il y a eu un coup d’Etat, le coup d’Etat de Lisbonne, cette construction n’a plus aucune légitimité démocratique. Le referendum l’a montré : nous sommes majoritaires.
              Donc c’est le moment ou jamais de nous mobiliser pour exiger la sortie de l’UE.
              Rejoignez et soutenez les partis qui demandent la sortie de l’UE.
              Le POI, parti de gauche conséquent, veut rompre avec l’UE.
              L’UPR, parti gaulliste à la pointe de la critique de l’UE, veut rompre avec l’UE.

              Ce n’est pas une question de droite ou de gauche, mais de souveraineté et de démocratie. La chose politique doit appartenir au peuple et pas à la dictature des partis à la solde des oligarchies.


            • rakosky rakosky 25 mai 2010 22:50

              il faut rompre avec l’Union Européenne pour rebâtir une vrai politique sociale..
              Vous allez à l’essentiel et je crois que cette exigence va prendre une nouvelle actualité avec les plans de rigueur annoncés dans toute l’Europe.


            • pallas 25 mai 2010 13:34

              Ah oui, la retraite de cette génération de Pourriture qu’est la génération Mai 68.

              Cette génération de dégéneré mentaux qui ont naquis dans une France, avec une forte économie, avec une puissante armée, une énorme puissance financière, qui n’a jamais cotisé pour la retraite de ces propres parents qui ont reconstruit la France avec Force et Sacrifice.

              Cette génération qui ne laisse que Cendre, un Pays en Lambeau, totalement défiguré, pollué, détruit, offrant a leurs chers Enfants, une Dette Abyssal, avec guerre civil multi ethnique sur notre propre territoire.

              En quoi je devrai payer la retraite de cette génération qui a détruit notre Nation vielle de plusieurs centaines d’années ?.

              Il me semble que cette génération ne subit que ce qu’elle mérite.


              • Carland 25 mai 2010 13:41

                @ pallas

                "qui n’a jamais cotisé pour la retraite de ces propres parents qui ont reconstruit la France avec Force et Sacrifice"

                Ben si, faut se renseigner les cotisation de 68 ont été versées en 68. Les cotisations d’aujourd’hui servent à payer les retraites d’aujourd’hui !


              • Blue boy Blue boy 25 mai 2010 14:36

                Comme disait mon grand-père, une bonne guerre qu’il leur faudrait ! smiley

                Non sérieusement...

                Mais dites-moi, pallas, comment peut-on mettre tout sur le dos d’une génération ? Je pense que c’est plus compliqué que ça, votre argumentation pour le moins rétrograde tient de la paresse intellectuelle...


              • ravachol 25 mai 2010 14:43

                on pourrait aussi tuer les vieux,ou arreter de les soigner...........


              • ravachol 25 mai 2010 14:44

                et si on tuait les vieux a la naissance ?


              • Defrance Defrance 25 mai 2010 16:43

                La meilleure retraite, serait celle que l’on pourrait prendre des la fin des etudes, quand on est encore jeune, ensuite on se mettrait au travail jusqu’a ce que mort s’ en suive avec euthanasie des le licenciement  ?

                 Non, là c’est pour rire, quoique un de mes collègue, qui a cotisé toute sa vie, sans chômage, vient de mourrir juste au moment de la retraite ! Bingo pour les caisses de retraites ? 


              • pallas 25 mai 2010 17:27

                Mais oui mais oui, tu m’en dira tant.

                La mauvaise foi de ces parasites de Génération Mai 68, condamnant leurs enfants a une dette abyssal.

                Tu me prend vraiment pour un tocard j’ai l’impression mon grand.



              • rakosky rakosky 25 mai 2010 22:54

                Lafargue a écrit de très belles choses là dessus dans ’le droit à la paresse’


              • Claude Hubert rony 26 mai 2010 09:15

                @ pallas

                voilà qui s’appelle parler pour ne rien dire, sauf peut-être répéter ce que l’on vous a soufflé à l’oreille. De quelle génération êtes vous donc pour être aussi peu informé (donc aussi peu responsable). Si, pour vous, la génération 68 précédait la vôtre, dites vous bien que sans elle vous ne seriez pas ici en train de vous exprimer . . .
                mais il vous faut bien un bouc émissaire, alors pourquoi pas vos parents, puisque vous n’osez pas vous attaquer aux vrais responsables ! Quel manque de courage. . .


              • alcodu 25 mai 2010 13:56

                Les « droits à » supposent que l’on détient une créance sur une personne morale ou physique.
                Je paye une baguette, j’ai donc « droit à » ma baguette.

                Prétendre que l’on a le Droit au logement, à la santé et à un salaire décent peut signifier deux choses :
                - Vous les avez payées (avec votre argent ou votre travail) et donc vous avez droit à ces prestations.
                - Deuxième possibilité, vous ne les avez pas payées, dans ce cas le « droit à » est une requête violente émanant de voleurs.

                Les seuls vrais droits naturels sont les « Droits de ». J’ai le droit de travailler, de sortir le visage masqué, de voyager et de faire en général tout ce qui ne nuit pas à la liberté d’autrui.
                .
                Gauche Libérale


                • foufouille foufouille 25 mai 2010 14:34

                  et de crever, ce qui ne nuit pas aux liberaux


                • Mycroft 25 mai 2010 17:02

                  Donc si je comprends bien, on a droit DE tuer, mais pas droit A la protection ?

                  Tiens, non, les libéraux ne sont plus d’accord, la violence physique, ça ne les arrange pas. Ce n’est pas cette forme de violence qui les arrange. Ils aiment les discours simples, surtout quand ces discours cachent la réalité qui ne les arrange pas : le rapport de force est inévitable dans la nature, et tout déséquilibre devient violence dès lors qu’il est utilisé. Par conséquent, la violence économique est une réalité, tout comme la violence physique. Et il n’y a pas de raison que l’état ne protège que contre la forme de violence qui n’arrange pas les libéraux.

                  Vos « droits naturels » n’ont de naturel que le nom. Ils ne sont pas plus naturel que les théories de la « main invisible qui régule le marché ».

                  Que les jeunes ne soient plus à même, de nos jour, d’accorder aux vieux une vie aussi luxueuse que celles qu’ils ont eu, parce que la génération des boomers a laissé l’occident se casser la gueule, c’est une chose. Ca ne justifie pas le délire des libéraux.

                  L’austérité, oui, mais l’austérité solidaire, pour les génération future. Économiser maintenant, non pour nos parents, non pour nous éventuellement, mais pour ceux qui viendront après, voilà l’attitude responsable.


                • Maldoror Maldoror 25 mai 2010 21:33

                  Préambule de la constitution de 1946 (qui fait partie de notre bloc constitutionnel) :

                  "La Nation assure à l’individu et à la famille les conditions nécessaires à leur développement.

                  Elle garantit à tous, notamment à l’enfant, à la mère et aux vieux travailleurs, la protection de la santé, la sécurité matérielle, le repos et les loisirs. Tout être humain qui, en raison de son âge, de son état physique ou mental, de la situation économique, se trouve dans l’incapacité de travailler a le droit d’obtenir de la collectivité des moyens convenables d’existence.« 

                  Il y a bien des »droits à", tout simplement par ce que la collectivité a décidé qu’il y en avait.
                  Mais on sait bien que le libéralisme a freiner l’émergence du système de protection sociale français, et essaye maintenant de le démanteler.


                • Elisa 25 mai 2010 14:38

                  D’accord avec vous mais ce n’est pas en appelant tout seul à une manifestation pour le 15 juin que FO a la moindre chance d’en démarrer une !


                  • Graindesable Graindesable 26 mai 2010 11:57

                    Une grève générale aura lieu en Espagne début juin (le 8 si je ne m’abuse). Pourquoi ne pas nous aligner sur eux ? Un mouvement des peuples européens aurait bien plus d’impact !


                  • ravachol 25 mai 2010 14:40

                    Aujourd’hui,les marches sont inquiet,car les plans « d’austerite »que les pays europeens
                    s’imposent,vont nuire a la croissance des dits pays.
                    Autrement dit ils ne croient pas aux differends plans des pays de la zone euro,
                    autrement dit les emmerdes ne font que commencer.De là a dire que l’austerite qu’on nous impose ne sert a rien il n’y a qu’un pas.
                    La dette tout le monde en a profite et je pense que chacun doit payer un pourcentage
                    de son patrimoine(le meme taux pour tout le monde,sauf un plancher^pour proteger les plus demunis)
                    Que serait Bouygues par exemple sans la dette,etc etc


                    • pallas 25 mai 2010 14:41

                      Vous allez comprendre le poids de votre culpabilité Génération Mai 68, ainsi que leurs enfants voulant nous faire bouffer du multiculturalisme.

                      Vous pensez déjà souffrir suffisamment ?.

                      Ne vous inquiétez pas, vous allez souffrir, jour apres jour, de plus en plus.

                      Le poids de votre culpabilité, va vous détruire, vous étouffez, je vais me nourrir de sa.

                      Vous allez comprendre a qu’elle point la Dette, vous allez me l’a payer, en cela c’est en votre Âme.

                      Du désespoir et de la résignation, comme une botte une écrase un visage humain pour l’éternité.

                      Ne songez pas a un monde meilleur, car le monde qui s’annonce, sera le cauchemars total, le purgatoire.

                      Vous en voyez enfin les prémisses, mais sa n’est pas suffisant, vous serez si écrasé, si détruit, qu’il n’en restera rien, juste du dégout, de la haine pour vous meme.

                      Ne vous inquietez pas, c’est la meme chose qui ce passe dans le Monde Entier, ne vous souciez pas des autres ethnies et autres nations, ils subissent en ce moment ce tout plein de desespoir et résignation.

                      Ne vous souciez pas des Oligarques et n’y Élites, ils le subissent eux aussi.

                      Vous allez comprendre le poids de la vrai souffrance.

                      Je me nourri, c’est merveilleux, ma Haine est nourri, d’une force que vous alimentez.

                      Vous avez détruit ce monde, ne vous inquietez pas, l’humanité n’a absolument aucuns devenir, mais avant que vous deveniez totalement fou et totalement stérile, vous allez souffrir, vos entrailles bouffer.

                      Ah oui, l’humanité pour l’heure est stérile, il n’y aura pas de lendemain, il n’y aura pas d’après, il n’y a que maintenant.

                      Le jeu devient savoureux.

                      En 2050, ce monde sera totalement Mort, sans aucunes traces de vie, sans rien, juste le néant total.

                      Ne vous inquietez pas, dans peut de temps, des informations alarmistes vont arriver.

                      Le vrai cauchemars, vous aller l’apprendre.


                      • Blue boy Blue boy 25 mai 2010 15:10

                        Concernant pallas j’ai compris... c’est juste le monologue d’un prophète de malheur aigri qui ne cherche ni à discuter ni à construire qq chose...

                        mais bon dieu, c’est terrifiant, pourquoi tant de haine ???? smiley


                      • BOBW BOBW 25 mai 2010 16:01

                        @ Blue boy
                        Plaignons le :pire, c’est du délire cauchemardesque  !
                        Aucun espoir de la réussite de luttes sociales et plus, avant la révolution, le front populaire, la Résistance et la Libération il aurait prédit l’Apocalypse.


                      • sisyphe sisyphe 25 mai 2010 17:37

                        Pallas n’est que la réincarnation de Philippulus ! 

                        Il n’y a pas un exorciste dans le coin ? 

                         smiley smiley 


                      • Claude Hubert rony 26 mai 2010 09:21

                        @ pallas

                        vous faites une indigestion post soixante huitarde ! C’est obsessionnel chez vous  ! Seriez vous frustré de n’en avoir pas été ou d’en avoir été rejeté, peut-être ? Votre insistance est navrante et pargfaitement inutile parce qu’inaudible


                      • ccrriiccrrii 25 mai 2010 14:45

                        J’aimerais bien aussi, entendre ce qu’en pensent les tous jeunes actifs, les étudiants, les lycéens, les retraités actuels aussi.

                        Car, à toujours entendre les mêmes parler, ce qui ne font pas acte de présence maintenant vont se faire entuber, pour être poli, par les premiers.

                        Le dialogue, oui, certainement, encore faut-il que tout le monde puisse y participer.


                        • Defrance Defrance 25 mai 2010 17:01

                          Mon a vis, en tant que retraité, je suis tout a fait d’accord pour que la retraite des hauts fonctionnaires, de politicards, et des technocrates de bruxelles soient alignés sur ma retraite. Je ne demande pas l’inverse, c e serait perdu d’avance.

                          Pour ce qui concerne les jeunes, mon fils, qui vient de réussir sa licence de Sciences Politique a 20 ans ( bien mieux que Jean) , pense a peu pres comme moi, il lui manque bien sur l’experience, mais il a deja compri que les grandes écoles n’étaient pas pour lui, malgré un Bac S a quinze ans, il a du ramer, comme la masse a l’université ! (papa n’etait pas assez riche pour subvenir, ni assez pauvre pour avoir droit aux bourses).


                        • ccrriiccrrii 25 mai 2010 17:38

                          "il a du ramer, comme la masse a l’université ! (papa n’etait pas assez riche pour subvenir, ni assez pauvre pour avoir droit aux bourses)."

                          L’un n’explique pas toujours l’autre, il ne faut pas banaliser non plus.
                          Et j’aimerais bien avoir sa version, à lui...

                          Sinon merci pour le commentaire.


                        • pallas 25 mai 2010 14:46

                          Une botte qui écrase un visage humain pour l’éternité, qu’elle belle image n’est ce pas ?!.

                          Tremblez, allez, faite moi ce plaisir, toutes les croyances et théories détruite, les unes apres les autres.

                          Que c’est beau.

                          Bienvenu dans le monde Réel, et il n’y aura aucuns cadeau.

                          Un échec et Mat total, une humiliation total, c’est vraiment pitoyable.


                          • Nanar M Nanar M 25 mai 2010 15:47

                            Voila ce que ça donne de sniffer de la colle en écoutant Jean Pierre Pernaud.
                            C’est vrai c’est pitoyable


                          • makibobet 30 mai 2010 19:39

                            Eh Pallas, il serait temps que tu consultes un psychiâtre, je peux te donner au moins une adresse !
                            Non, je ne plaisante pas, tu es un danger public...au même titre que ceux qui nous volent.


                          • iris 25 mai 2010 14:56

                            dans les pme on n’a pas entendu de slogan greve générale-c’est vrai qu les ssyndicats vont au +facile !!


                            • Jean-Paul Foscarvel Jean-Paul Foscarvel 25 mai 2010 15:16

                              La lutte de classe ne se situe plus entres les organisations (partis, syndicats, etc.), mais en leur sein.
                              A force de se rencontrer, de se fréquenter, de partager les plateaux télé, les grands dirigeants finissent par partager y compris le mépris pour ceux qui se trouvent éloignés de leur cercle.
                              Alors, si entre eux tout va bien, pourquoi provoquer des bisbilles inutiles ?
                              Au fond, chacun est flatté d’être reconnu par l’autre, et nul n’en a à faire de la population du pays qui s’enfonce dans le chaos.
                              Alors, la population réelle doit trouver d’autres moyens pour se faire entendre, et vite.
                              Aux USA eux-mêmes, une personnalité comme Howard Zinn, a insufflé le désordre contre le chaos institutionnel, peut-être une voie à suivre.


                              • Kalki Kalki 25 mai 2010 15:34

                                "Enfin, last but not least, qui que nous soyons, médecins, ouvriers, professeurs, paysans, infirmiers, cheminots, nous qui créons les richesses, soignons les gens ou éduquons les enfants, nous qui semons le grain ou faisons rouler les trains, nous avons tous un intérêt personnel àinfliger une défaite salutaire àces gens, nous avons tous un compte àrégler avec ceux qui nous menacent dans notre vie sociale."

                                On se trompe de réalité, de cible, de solution, et de levier ( pour être efficace et réaliste ).


                                • Jérôme M. 25 mai 2010 16:06

                                  "Ces types sont tellement savants qu’ils peuvent vous calculer le PIB de la France dans 40 ans et le montant du déficit des caisses de retraites en 2050. On se demande seulement comment de si brillants esprits capables de connaitre l’état des finances de la France dans 40 ans n’ont pas vu venir la crise financière qui s’est abattue sur l’ Europe à une échéance de 15 jours et qui malheureusement pour eux a emporté tous leurs calculs."

                                  Tout à fait d’accord. Et dire, que nos hommes politiques se calquent aveuglément sur eux !!!


                                  • mac 25 mai 2010 16:17

                                    J’ajoute que si ces « grands savants » prétendent ne pas avoir vu venir la crise, d’autres notamment sur Internet l’on annoncée plusieurs années à l’avance.Il suffit pour s’en convaincre de consulter l’historique de certains blog parlant de bulle immobilière.
                                    Une chanson circulant sur le net dès 2006 avait même pour refrain :
                                     « quand elle va péter la bulle immobilière, moi j ’vous garantie que les banquiers seront pas fiers... »

                                    Ces conseillers de tous poils qui prônent maintenant la rigueur sont-ils incompétents ou carrément cyniques et malhonnêtes ?


                                  • Defrance Defrance 25 mai 2010 16:49

                                    Pour en rajouter, Kerviel , lui même témoigne que l’arnaque Grecque était connue depuis 2007 dans toutes les salles de marché ?

                                    Il ne fallait pas que cela se sache avant que tout les etats aient adopté, de force le traité de Lisbonne ,


                                  • BOBW BOBW 25 mai 2010 16:10

                                    Pour le dire de la manière la plus élégante et la moins offensante possible, leurs projets de réformes, leurs plans, leurs rapports, leurs centaines de pages écrites en vain pour nous convaincre, ils peuvent en faire des cocottes en papier ou en faire un usage beaucoup moins ludique, nous ne céderons pas un pouce de terrain sans combattre.
                                     Bravo rakosky Luttons et résistons et rallions le Comité National de la Résistance.  smiley


                                    • Le péripate Le péripate 25 mai 2010 16:35

                                      Nous, le peuple de gauche....

                                      Roulement de tambours...

                                      Mobilisation générale pour sovelezakidenou.

                                      Mouais, et bien ça sera sans moi la grève, et sans doute sans les ouvriers.

                                      Peuple de gauche, ça.... sans commentaires.


                                      • foufouille foufouille 25 mai 2010 17:38

                                        alors peripate, c’etait bien la clime ?


                                      • Mycroft 25 mai 2010 17:16

                                        Mouais, c’est bien gentil tout ça, mais par le passé, vous n’avez guère su faire payer les riches. Justes les génération futures. La mienne, par exemple.

                                        Les riches quand vous étiez au pouvoir, ils se sont enrichis. Et vous les avez laissé faire. Entre autre par peur du grand méchant URSS. Vous avez choisi ce camps qui vous faisait des promesse intenable sur le long terme, en vous voilant la fasse.

                                        Et le fait est que l’absurdité de ces promesses revient sur nous. Dans tous le bloque occidental. Répartition ou capitalisation, solidarité ou individualisme, tout votre occident se casse la gueule.

                                        Et là, vous nous demandez « retardez un peu la chute, elle est de notre fait, mais on aimerai bien ne pas en payer les effets ».

                                        Si je dois manifester à propos des retraites, ce sera pour une seule chose : pas de progressivité, si nous devront, nous autres de 20 ans, prendre la retraite à 75 ans, alors vous aussi.

                                        Vous ne vous êtes jamais vraiment battus contre les riches, en 68. Vous avez juste fait une grande fête dans la rue qui a mal tournée pour certains cas très rare. Mais les images de mai 68 qu’on a sont assez loin d’une vraie lutte, comme celle des Russes en 1917, par exemple, qui eux ont vraiment fait payer les riches (même si ça a mal tourné).

                                        Je ne me battrait pas pour vous. Et une bonne partie de ma génération non plus. Parce que vous ne le méritez pas. Nous nous battrons peut être pour nous. Mais sans vous. Voir même peut être contre vous. 


                                        • cmoy patou 25 mai 2010 17:41

                                          Vous vous trompez de combat et ne parlez pas de choses que vous ne connaissez pas mai 68 une fête !!!!!! ben elle est bonne celle là , c’est bien le raisonnement d’un inconscient en fait vous faites exactement ce qu’attend la classe politique au pouvoir, détourner la responsabilité des escrocs de banksters et en faire un conflit inter générationnel réfléchissez avanr de nous sortir des âneries sur la révolution Russe de 17 celà n’avait rien a voir !

                                          Dans vos menaces contre les générations a qui vous devez la vie n’oubliez pas que les parents ont des enfants et ce n’est pas parce que vous vous avez glandé au lieu de bosser que les miens d’enfants resteraient les bras croisés a vous regarder faire, alors un petit conseil ne prenez pas votre cas pour une généralité beaucoup de parents responsables ont assumés avoir des enfants et leur ont donnés une éducation et des valeurs que vous ne semblez pas avoir reçu.

                                          Chaque génération commet des erreurs et la vôtre NON ?


                                        • Mycroft 26 mai 2010 10:59

                                          Depuis quand n’y a t’il que deux camps ? Depuis quand êtes vous les ennemis des bankster ?

                                          Depuis quand, surtout, combattre à vos cotés nous préserve des dits bankster ? Vous n’avez, par le passé, jamais fait autre chose que reculer pour mieux sauter. La dette est apparue sous votre gouvernance. Vous y êtes vous opposé ? C’est elle qui renforce les bankster et nous affaiblie. Elle et le fait que vous n’ayez jamais réussi à faire de l’Europe une nation unie et indivisible, y compris sur le plan social, faisant donc de l’Europe un organisme purement économique.

                                          On vous a vu manifester pour vos vacances, vos salaires, mais jamais pour un système pérenne. Jamais contre la dette (que NOUS allons payer, sois financièrement, soit par une perte de confiance de la part des pays )

                                          On n’offre pas la vie, on l’impose, une offre ne peut pas être refusé. Ce sont les parents qui ont une dette vis à vis de leurs enfants, pas l’inverse. Et rares sont les parents qui paient leur dette. Si vos enfants sont bien éduqués, c’est probablement plus grâce à leur enseignants que grâce à vous. Et grâce à l’état. Cet état à qui vous avez demandé plus, toujours plus, sans rien apporter en retour. Il est facile de critiquer les bankster, mais à votre époque, ils avaient peur, ils n’avaient pas les mains libre, et vous leur avait tout de même laissé une voie royale.

                                          Au passage, dire à un mec qui a fait une école d’ingénieur assez cotée, après deux ans de prépa, une thèse en science, qu’il a « glandé », c’est pousser le bouchon un peu loin.

                                          Et ma génération n’a pas encore eu le temps de faire des erreurs. Elle a commencé à voter en 2003, ma génération, sa première « erreur » est sarkosy, mais le fait est que les jeunes n’ont pas voté pour lui en majorité. Et c’est pour lui éviter une erreur, justement, que je lui dit de ne pas s’allier aux anciens, parce qu’ils ont, comme les bankster, l’intention de se barrer avec la caisse et de nous laisser un champs de ruine.


                                        • pallas 25 mai 2010 17:34

                                          La génération Mai 68,

                                          Une génération de débile mentaux et d’une sacrée mauvaise foi.

                                          Il faut que les jeunes qui bossent, leurs disent un grand merci a ces dégénérés mentaux ?.

                                          Merci pour la Dette abyssal, pour payer votre retraite.

                                          Ohhhh Mais merci d’avoir détruit le pays.

                                          Qu’elle bande de naze, comme si leurs grands discours et leurs grandes phrases allait impressionner.

                                          Vous avez fait un holdup, vous avez sacrifié la jeune génération en leurs refourgant une dette monstrueuse, pour vos délires, vos amusement de multiculturalisme aussi.

                                          Va bien autre chose, que les enfants de cette génération de débile mentaux, leurs demande des comptes.

                                          Pas de pot les petits tocard de la génération, votre retraite, personne ne payera.

                                          A l’amende comme tout le monde.

                                          Quand vous vous faites agresser dans la rue par une Horde sortant d’une banlieue sensible, c’est la diversité multiculturel mes mignons.

                                          Allez, bienvenu dans le tréfonds de l’enfer.

                                          Bande de naze, vous allez payer cher, d’avoir détruit ce pays, d’avoir réduit vos enfants en esclavage, d’avoir détruit ce Pays auquel vos propres Parents l’avait rebâti



                                          • fifilafiloche fifilafiloche 30 mai 2010 16:53

                                            Sinon, Sisiphe, toujours à l’étranger à vivre des rentes sociales françaises en maximisant son pouvoir d’achat ? oO


                                          • Le péripate Le péripate 30 mai 2010 17:04

                                            À mon humble avis, il est rentré la queue entre les jambes, sans les fanfares de son départ.
                                            Un pauvre type. Ne l’accablons pas.


                                          • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 30 mai 2010 17:07

                                            Sysy s’emploie (si si) a vociferer des commentaires tres sessuels pipi-caca. Il ne peut vous repondre, il est chez Lucilio. C’est un gentilhomme tres occupe.


                                          • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 30 mai 2010 17:11

                                            Peripate, il ne faut pas insinuer que Sysy le grossier personnage est ivre, il tape comme un forcene sur la touche « abus » et ton post disparait.


                                          • inès 30 mai 2010 17:13

                                            Péripate le libournais

                                            Tu es plus plus performant pour défendre ton pré carré à la clôture avec ton voisin.


                                          • inès 30 mai 2010 17:15

                                            Pipi Caca

                                            Une invention cosmique.


                                          • pallas 25 mai 2010 17:38

                                            Allez pourrir en Enfer Génération Mai 68,

                                            Vous allez m’accompagner, croyez moi.

                                            Bande d’Ordure, bande d’Hypocrite, d’avoir asservi Vos Enfants en une Caste Social.

                                            Je vais vous montrez les Voies de l’Enfer que vous Méritez.

                                            Vous commencez a avoir Peur n’est ce pas ??.

                                            Sa n’est pas fini.

                                            Vous avez une Dette a payer, et elle coute trés cher.

                                            Hé hé hé hé hé hé hé

                                            Que je m’amuse.


                                            • sisyphe sisyphe 25 mai 2010 17:41

                                              Et sinon, Pallas, ils sont gentils avec toi, les dames et les messieurs en blanc ?? 

                                              Ils te laissent l’ordinateur, entre les séances de jet d’eau, et les périodes de contention ? 


                                            • jaja jaja 25 mai 2010 17:45

                                              Tout à fait d’accord avec ce texte excellent...et je serais dans la rue le 27 mai..

                                              Le seul bémol se trouve au niveau des liens proposés par l’auteur en fin d’article...

                                              Condamner la social-démocratie et ses alliés qui ont collaboré à toutes les saloperies contre le peuple des travailleurs c’est juste. Mais sembler nous proposer de vieux chevaux de retours issus de ces organisations comme alternatives éventuelles je trouve ça fort de café !

                                              Vouloir recomposer un mouvement ouvrier de combat avec un syndicat jaune (créé par la CIA) ou un homme politique qui approuva le traité de Maastricht et fit partie d’un gouvernement qui privatisa à mort c’est aller droit dans le mur évidemment...
                                               
                                              On est pas sorti de l’auberge !


                                              • rakosky rakosky 25 mai 2010 23:17

                                                Monsieur,je ne condamne personne et surtout pas la vieille social-démocratie,celle de Jaurès et de Blum.
                                                Je demande simplement que les partis et les syndicats soient au moins capables de défendre les principaux acquis des salariés,mais je doute que des gens qui ont approuvé le Traité de Lisbonne soient même encore des républicains...
                                                Quand à la vieille rengaine FO-CIA,même les anciens staliniens n’osent plus la sortir..


                                              • jaja jaja 25 mai 2010 23:35

                                                En tout cas des enquêtes existent....Pas de plainte de FO ?

                                                http://collectif-syndical-classe.over-blog.com/article-17075627.html


                                              • rakosky rakosky 26 mai 2010 00:10

                                                Monsieur,j’ai cliqué sur votre lien et je trouve bien curieux ce « front syndical »sorti de nulle part qui attaque,de la manière la plus infame FO,au moment où l’urgence de l’heure est précisement l’unité entre FO et la CGT dans la grève générale pour le maintien de la retraite à 60 ans,contre l’allongement de la durée de cotisation et pour le maintien du code des Pensions pour les fonctionnaires...
                                                Depuis le temps où les congrès syndicaux étaient sommés d’approuver les pendaisons de Prague,de l’eau a coulé sous les ponts de la Neva et le Mur de Berlin est tombé,apparamment un peu sur votre tête..il va falloir vous en remettre


                                              • jaja jaja 26 mai 2010 09:09

                                                N’ayant jamais défendu le système exploiteur du capitalisme d’État, ni en URSS ni ailleurs, votre critique me concernant sur les pendaisons de Prague tombe un peu à plat....

                                                Quand au front des directions syndicales, Thibault - FO, unies pour nous balader gentiment une journée par ci par là et sans lendemain on commence à connaître. C’est sans illusions que je serais dans la rue le 27. Et je ne pense pas être le seul ! Ces directions, encore une fois nous lâcheront au bon moment.

                                                Mais ça vous le savez...


                                              • jaja jaja 25 mai 2010 17:53

                                                " nous avons tous droit à la santé, à l’éducation, à un salaire décent et à une retraite". Ah bon c’est marqué où ? Quelle est la loi suprême qui impose ceci ??

                                                C’est inscrit dans le marbre et c’est profondément enraciné au coeur des peuples... Et pour ça s’il le faut nous devons être prêts à prendre les armes comme l’ont fait nos glorieux ancêtres....

                                                Vivre en travaillant ou mourir en combattant !


                                                • Yohan Yohan 25 mai 2010 18:02

                                                  Le jaja est une espèce protégée, en voie de disparition. Il faut juste leur promettre encore et toujours le grand soir. Le dernier aura droit à une cérémonie officielle face à la Bastille smiley smiley


                                                • jaja jaja 25 mai 2010 18:03

                                                  Ca va Ducon ! Je parle en mon nom avant tout comme chacun d’entre nous ici. J


                                                • jaja jaja 25 mai 2010 18:06

                                                  Ceci pour Alchimie bien sûr !


                                                • rocla (haddock) rocla (haddock) 25 mai 2010 17:56

                                                  jaja il me reste des cartes UMP , t’ en veux une  ? ... smiley

                                                  au lieu d’ un poing en l’ air il y a un doigt , je sais pas c’ que ça veut dire ?


                                                  • jaja jaja 25 mai 2010 17:57

                                                    T’es sûr que c’est pas des cartes du PMU vieux poivrot ?


                                                  • jaja jaja 25 mai 2010 18:39

                                                    Trop fort Chantecler ! Au moins un qui est drôle. Pour ma part j’arrête là d’autant plus que l’autre dingue rapplique....


                                                  • rocla (haddock) rocla (haddock) 25 mai 2010 18:07

                                                    Monsieur jaja ,

                                                    j’ ai le plaisir de vous annoncer une bonne nouvelle , vous êtes autorisé à parler de façon plus goulayante genre personne d’ un âge avancée avec une légère tendance à profiter des bienfaits de la vie .

                                                    D’ ailleurs dans votre cas il serait d’un conseil avisé de faire comme certains ici , par exemple moi qui vous cause , de boire un petit coup , à défaut de rendre aimable ça pourait vous faire oublier votre état de connard patenté .... smiley

                                                    En effet c ’est des tickets du PMU j’ avais pas vu tous ces numéros .

                                                    Veuillez m’ excuser .

                                                    Cordialement vôtre Capitaine Haddoque de Moulinsart .

                                                    Amitiés de Bianca .


                                                    • rocla (haddock) rocla (haddock) 25 mai 2010 18:29

                                                      Alchimie ,

                                                      Il me fait le rigolage accéléré le jaja .

                                                      Les mecs le poing en l’ air feraient mieux de sortir l’ autre doigt qu’ il ont dans le cul à côté de la plume de paon .

                                                      De révoloutionnaires d’ opéra comique-troupier non-seulement , et même pas polis , en plus .

                                                      A la vôtre Alchimie .


                                                      • pallas 25 mai 2010 18:31

                                                        Allez y bande Parasite de la génération Mai 68, allez manifester.

                                                        Allez !!!!!!!!!!!!!!

                                                        Hé hé hé hé hé, bande de nase il n’y a plus d’argent dans les caisses, la Bourse s’effondre, le chômage est détruit.

                                                        Hé hé hé hé hé hé.

                                                        Comment allez vous payer votre Retraite bande de parasite ???.

                                                        N’attendez pas que vos enfants viennent vous aidez génération mai 68, bien au contraire, ils vont vous enfoncez.

                                                        Vous allez crever dans des Mouroirs, vous savez les maisons de retraite, vous serez seul, d’autre mourront ruiné, d’autre ce feront agresser par la Diversité tant aimé de cette génération de pourriture qu’est celle de mai 68.

                                                        Vous pouvez avoir peur, j’aime voir la peur dans vos yeux Génération Mai 68.

                                                        Vous n’avez encore rien vu, tout sera détruit, pierre par pierre, tout est détruit, tout absolument sera réduit a néant, vous le voyez n’est ce pas ?.

                                                        Ce temple d’Éphèse, sera annihiler, et sera votre tombeau.

                                                        ll ne reste maintenant plus que ruine, mais sa n’est suffisant, vous allez perdre absolument tout, vous allez en Bouffer de la Dette ma cher petite Génération Mai 68.

                                                        Sa n’est que le début.


                                                        • Oncle Paul Oncle Paul 25 mai 2010 20:22

                                                          T’es un optimiste toi...


                                                        • rakosky rakosky 25 mai 2010 23:22

                                                          Pallas était l’un des nom de la déesse Athéna,déesse de l’intelligence et de la mesure.
                                                          L’intelligence des Grecs s’opposait en tous points aux prophètes vindicatifs de l’Ancien Testament et à leurs imprécations haineuses


                                                        • Etre Realiste 25 mai 2010 18:38

                                                          Le Gouvernement a gagné !!

                                                          REgardez comment vous vous battez ne serait-ce que sur AGORAVOX !!

                                                          68 vs Jeunes
                                                          Chômeur vs Salariés
                                                          Fonctionnaires vs privés
                                                          Pauvre vs +Pauvres

                                                          Il n’y a que les riches qui sont d’accords !!

                                                          Bande de BEAUFS, allez regarder CAUET sur la 1 !!

                                                          Et vive la Chine et les Chinois, vivement qu’ils vous tordent le cou !


                                                          • Graindesable Graindesable 26 mai 2010 12:20

                                                            Je te plusse ! C’est l’analyse la plus pertinente ! Diviser pour mieux régner !


                                                          • Oncle Paul Oncle Paul 25 mai 2010 18:42

                                                            AVANTAGES ACQUIS KIKI, SYNDICATS....

                                                            Le problème n’est pas de savoir si on a le droit ou pas à cette protection sociale. Le problème est de savoir si on en a les moyens... là, c’est moins sur. La France est le pays au monde qui taxe le plus les entreprises et le travail. Faut pas s’étonner si les emplois se barrent en Chine. De plus, si vous taxez les riches au point qu’ils quittent leur pays, faudra pas se plaindre si on perd le revenu de leurs impôts.


                                                            • Etre Realiste 25 mai 2010 18:53

                                                              @Oncle Paul...
                                                              au lieu de nous débitter ce que tu as entendu hier soir sur TF1 ou sur NRJ12, tu ferais mieux d’ouvrir les livres....
                                                              pas ceux de BHL, de Houellbecq ou d’un Levy....nan mais ceux de « ceux qui savent » !!

                                                              Les riches en France, les vrais, jte parle pas des pauvres qui touchent 4000 ou 5000 euros et qui vivent à Crédit...
                                                              1_Les Vrais riches ne paient d’Impôt grâce à leur placement fiscaux, savamment conseillés par des fiscalistes et pas par ton banquier titulaire d’un BTS BAnque-Assurance
                                                              2_Ils bénéficient en plus de la Technique de l’AVOIR FISCAL, ce qui fait qu’il bénéficie d’un Chèque Vert(pas écolo du con, nan mais la couleur de ce genre de chèque que tu n’as jamais du recevoir) du Trésor Public...
                                                              3_En plus il reçoivent en intérêt de leurs obligations (ceux des Bons du Trésor), plus de la part du FISC qu’ils ne versent !!

                                                              Enfin, sache que tes fameuses entreprises, les Grandes pas les PME et les TPE qui se font saigner, ne paie que 8% d’Impôt sur les Sociétés, là où une Entreprise Dupont et Fils paiera 33% =3,3 d’IS majoré...

                                                              Voilà si tu veux des conseils en fisaclité fais-moi signe et surtout arrête de regarder la Ferme des Encu..és !!


                                                            • Etre Realiste 25 mai 2010 18:54

                                                              lire 33%+3,3%


                                                            • Etre Realiste 25 mai 2010 19:25

                                                              Il ne sert au plus riches...

                                                              mais une réflexion encore plus conne : ta question conforte ce que j’avance...les riches ont plein de dispositif contrairement à toi !!


                                                            • Oncle Paul Oncle Paul 25 mai 2010 20:14

                                                              J’TE SENS RÉALISTE !

                                                              T’a p’tête raison après tout, la France c’est le libéralisme débridé. Dallas, à côté, c’est la Corée du Nord.

                                                              Il faudrait augmenter un peu les impôts, rajeunir l’age de la retraite et augmenter les charges sociales. La sécu pourrait rembourser la machine à bronzer et puis on pourrait aussi augmenter les subventions aux producteurs de lait au passage. Dans la foulée on embauche un petit million de fonctionnaires, notamment pour alléger les cadences infernales de l’éducation nationale. Allez, ne pinaillons pas, passons à la semaine de 20 heures, le 18 ème mois et les huit semaines de vacance d’été.

                                                              Le patron il pourrait aussi nous faire une petite gâterie, entre deux grèves, pour se remettre en forme. Moi ça remonterai le moral.


                                                            • Le péripate Le péripate 25 mai 2010 20:25

                                                              Le droit à la gâterie lubrifierait un tantinet les relations au sein de l’entreprise.

                                                              Je vote pour.


                                                            • rocla (haddock) rocla (haddock) 25 mai 2010 18:48

                                                              Pallas , aujourd’hui tu as de la chance .

                                                              Tu as devant toi celui qui a TOUT piqué . Vidé les caisses de l’ Etat avec des subventions en tout genre . Quand je créais un emploi je touchais chaque fois 1000000 francs que j’ ai investi dans la bourse qui était très basse à l’ époque , et dès que j’ embauchais je touchais la même somme .Et la bourse a monté , monté , monté ...

                                                              Ensuite j’ avais un oncle qui a fait fortune en Amérique il était dans le pétrole , là c ’est des milliards qui sont tombés . J’ ai investi dans le porno et je vends toutes sortes de gadgets dans le monde entier , à Saint Tropez mon yacht a son anneau devant Sénéquier avec son bouquet de cinq cent glaïeul dans son vase en argent massif . C ’est pratique car à l’ arrière du bateau il y a l’ hélicoptère pour faire quelques commissions .

                                                              Après comble de l’ ironie je suis invité de partout dans les meilleurs restaurants car je suis connu comme le meilleur coup du Sud de la France . Les femmes sont folles de moi . J’ en ai un peu marre de baiser tout le temps avec toutes ces jolies nanas .

                                                              Maintenant je vis dans la rue ayant tout dilapidé . C ’est dur la misère , mince alors , heureusement les gens me donnent quelques pièces ( j’ ai un petit chien )

                                                              Ca m’ emmerde un peu de rien laisser derrière moi , mais c ’est la vie .

                                                              Tu m’ en veux  ?


                                                              • rocla (haddock) rocla (haddock) 25 mai 2010 19:01

                                                                Ca c ’est pas gentil Pallasse ...


                                                                • pallas 25 mai 2010 19:15

                                                                  Je crois que tu ne saisi pas vraiment l’ampleur de la situation, pas tout en fait encore.

                                                                  La France rentre en Guerre civil, en guerre multi Ethnique, le Monde rentre en guerre total, auquel les états commence a ce battre pour conquérir les dernières ressources énergétiques et nourricières de la planète.

                                                                  Évidemment, il y aura aussi une guerre de religion.

                                                                  La Planète Terre est morte, nous voila a l’heure du syndrome de l’ile de Paque.

                                                                  L’oxygène, ne se renouvellement plus, donc les individus deviennent fou, ainsi que la mauvaise nourriture et pollution diverse, rend Stérile et en plus de sa, totalement fou.

                                                                  En somme, nous voici dans la Phase de la «  »« Résignation »«  », un vrai bain de sang, un massacre total, un dernier feu d’artifice.

                                                                  Le déclencheur ??, mais la Génération Mai 68, ou plutot je devrai dire, toute la Génération Mondial, de l’époque 1968.

                                                                  Donc, ne vous inquiétez pas, vous ne mourrez pas comme sa.

                                                                  Vous allez assister a ce merveilleux spectacle, de votre société que vous avez tant désirer.

                                                                  Il est l’heure de Payer, maintenant, cela est chose faite.

                                                                  Donc manifester autant que vous voulez, Haïssez moi, faite ce que vous voulez, de toute manière, vous allez subir les Conséquences de vos actes, et vous disparaitrez a ce moment la.


                                                                • TSS 25 mai 2010 21:04


                                                                  @pallas

                                                                  vos textes seraient plus lisibles si vous les ecriviez en bon français !!

                                                                  en Mai 68 j’allais sur la trentaine et je fus solidaire du mouvement participant à la sequestration de mon patron,dans son bureau, pendant une semaine(patates à l’eau c’est bon pour la ligne)et nous avons obtenu gain de cause (+50ctmes de l’heure) !!

                                                                  d’autre part petit regard sur la retraite du personnel européen :

                                                                  -greffier> ancienneté 4 ans> 2723€
                                                                  -greffier> «  » 15 ans >12512€
                                                                  -juge>5,5 ans>4327€
                                                                  -magistrat>15 ans>12782€
                                                                  -avocat general>15 ans>13289€

                                                                  et cerise sur le gateau !! ils ne paient pas leurs cotisations c’est l’Europe(donc NOUS !!)qui les payons ... !!

                                                                  l’Europe ce n’est pas l’enfer pour tous le monde !!


                                                                • croacroa 25 mai 2010 20:21

                                                                  Comme le dit tres bien jorion : la finance a vecu au dessus de NOS moyens !
                                                                  Il faut donc confisquer TOUS les bonus distribués aux traders ILS ONT ETES VOLES a l economie reelle !!


                                                                  • croacroa 25 mai 2010 20:28

                                                                    @alchimie : n importe quoi, pour ce qui est d internet , c est la plus grande invention de l humanité apres la roue !!
                                                                    Quand a la bagnole et au scooter c est du délire : a cette epoque le scooter etait le moyen de deplacement favoris des mods...et pour la jeunesse americaine la bagnole , bref tu radotes...
                                                                    Quand au lave vaisselle je n ai jamais connu un jeune employant ca a quelque epoque que ce soit...


                                                                    • croacroa 25 mai 2010 20:32

                                                                      Quand a l autre zozo , la , pallas , il faudrait peut etre lui expliquer qu il y a TOUJOURS des survivants , et qu a pres le grand choc , les survivants reconstruiront et tout recommencera a plus petite echelle.......


                                                                      • S_ANDREAU 25 mai 2010 20:35

                                                                        Très bon article.
                                                                        Je pense qu’il n’y a rien à ajouter.


                                                                        • croacroa 25 mai 2010 20:38

                                                                          quote :

                                                                          Vivre en travaillant ou mourir en combattant !

                                                                          perso comme je suis vraiment tres tres paresseux , je prefere te voir mourir en travaillant et vivre en combattant ( pour ne pas travailler )....


                                                                          • moebius 25 mai 2010 21:18

                                                                            article édifiant style pompeux, romantisme beauf, genre docu tf1


                                                                            • moebius 25 mai 2010 21:35

                                                                              « Si l’Europe persiste dans la voie de l’austérité, elle court au désastre »

                                                                              Ce n’est pas moi qui le dit, c’est Joseph Stiglitz" par blue boy

                                                                               Si l’Europe persiste dans la voie de l’appauvrissement elle court au désastre économique... ??


                                                                              • cmoy patou 25 mai 2010 21:49

                                                                                On sort 750 milliards d’un chapeau ou avec une baguette magique qui vont êtres engloutis en moins de temps que je ne l’écris par les spéculateurs qui n’attendaient que cette cagnotte et les ramollis du gland sont prêts a s’étripper , ah ils doivent bien rigoler les banksters quand ils lisent les conneries sur mai 68 , alors qu’ eux ce sont goinfrés a se faire péter la panse et que ce n’est pas fini, oui mais les responsables c’étaient les ouvriers qui ont trop demandés d’avantages, mais je rêve là , c’est pas les mal aux mains actuels que l’on va retrouver dans le BTP ou dans les mines, mêmes comme bouchers cela fait mal aux mains !!!!!!


                                                                                • Oncle Paul Oncle Paul 25 mai 2010 22:09

                                                                                  J’ESPLIQUE : LA VIE EST INJUSTE !

                                                                                  Pour que tu puisse déblatérer sur agoravox, il faut que des millions de pauvres crèvent la dalle en Afrique et en Chine. Admettons, t’es pauvre par rapport à Boloré... mais par rapport à Boubakar, au Burkina... t’es plein aux as. A chaque fois que tu fais caca, tu dépense plus de flotte pure que lui n’en verra dans toute sa vie. Pire des cas, t’es au RMI. T’es déjà un milliardaire : tu va faire tes courses chez Lidll et tu roule dans une Twingo de 1991, c’est le luxe pour 90% de la planète. T’as un petit bobo, une chiasse carabiné... le docteur il va te donner, gratos, plus de d’antibiotiques qu’il n’en faut pour sauver les vies de 20 gamins des saloperies qui trainent dans les bidonvilles de Lagos.

                                                                                  Ce que je veux t’espliquer c’est que pour qu’il y ai des riches il faut des pauvres et qu’on est toujours le riche de quelqu’un. Alors, en France si t’as pas compris que la fête est finie... qu’il faut se serrer la ceinture, sinon, c’est pas à 60/65 ans qu’on va avoir la retraite... on va simplement jamais commencer à bosser. Dans dix ans, à ce rythme là c’est les français qui vont voyager en container vers Shanghai pour trouver un job....


                                                                                • Le péripate Le péripate 25 mai 2010 21:54

                                                                                  Ami Fonctionnaire, ou même simplement « contractuel » dans un ancien fleuron de la République : tu te feras très mal voir si jour de grève tu travailles. Aussi, fait grève et fait tes courses, désherbe ton potager, rend visite à ton père ou ta mère.

                                                                                  Ou comment faire un bien d’un mal.

                                                                                   


                                                                                  • kataroff kataroff 25 mai 2010 21:57

                                                                                    N’empeche que vous allez nous laisser une montagne de dettes a nous les jeunes, c’est ce que je constate.

                                                                                    C’est pas si simple je sais, j’ai des parents aussi, qui ont bosse, cotise. Alors nos politiques ont grave deconne, et vous vous dites, c’est pas a nous de payer. C’est pas faux, mais au bout du compte ce sera vos enfants et petits enfants.

                                                                                    Le but n’est pas de faire un proces, mais de trouver des solutions.

                                                                                    PS : essayons de relever le debat et d’eviter les noms d’oiseaux et les attaques personnelles SVP...


                                                                                    • rakosky rakosky 25 mai 2010 23:38

                                                                                      Bonsoir,je comprends bien votre souci,mais je crois que le pire serait de vous laisser un monde où tous les droits sociaux auraient été liquidés.
                                                                                      La question de la dette est importante et complexe,dans les liens qui accopagnent mon article,je vous recommande les articles de Jacques Sapir..
                                                                                      Bien cordialement


                                                                                    • ccrriiccrrii 26 mai 2010 10:19

                                                                                      Est ce que, avant de trouver des solutions, on ne pourrait pas tout simplement faire en sorte de faire appliquer l’âge de départ légal actuel en cours ? Traquer les abus ?

                                                                                      50 ans - 55 ans à la retraite à maintenir à tout pris, alors qu’on parle déjà pour une autre catégorie de travailleurs (certainement majoritaire) de 65 ans ? Est-ce logique ? Irresponsable ?

                                                                                      Essayer de toucher aux retraites en épargnant les régimes spéciaux, n’est-ce pas de l’injustice ?


                                                                                    • pallas 25 mai 2010 22:24

                                                                                      Ce sont leurs enfants chérie venant des quatre coins du monde qui va payer la retraite de cette Génération Mai 68, qui aime tant la diversité.

                                                                                      Ah mais non, ils sont dans cités sensibles, faisant leurs propres lois.

                                                                                      Cette Génération a détruit la France, qu’elle paie elle meme sa retraite.

                                                                                      Sa n’est pas a moi de payer pour la destruction, le suicide de la France.

                                                                                      Ils ont voulu une France de Libertaire, de Chomage, de Communautarisme ethnique et religieuse.

                                                                                      Une France totalement Polluer.

                                                                                      Ce qu’ils ont fait, n’est rien d’autre qu’un ethnocide, en somme, ils ont détruit la France.

                                                                                      Apres sa pleure a corps etr a crie, que les Jeunes Français de Souche, auquel, ils sont maintenant de bon esclave, doivent payer la retraite a ces Génocidaires ???.

                                                                                      Mais les petits Gars de la génération Mai 68.

                                                                                      Vous pouvez mourrir dans la pauvreté et la solitude la plus total, je m’en lave les mains.

                                                                                      Vous avez détruit la France, maintenant réparé la, tant que vous ne l’aurez pas fait.

                                                                                      Alors c’est simple, vous vous débrouillez, vivre dans la misère.

                                                                                      Vous allez payer votre crime, que vous le vouliez ou non.

                                                                                      Vous n’avez pas le choix, il n’y a aucunes échappatoires, n’y excuse, n’y pardon.


                                                                                      • robespierre55 robespierre55 25 mai 2010 23:20

                                                                                        le Pouillot de Pallas (Phylloscopus proregulus est une espèce de passereaux appartenant à la famille des Phylloscopidae..

                                                                                        Moi j’aime bien les paresseux... Même si leur orthographe est approximatif.


                                                                                        • robespierre55 robespierre55 25 mai 2010 23:20

                                                                                          Le mien aussi d’ailleurs...


                                                                                          • Proudhon Proudhon 25 mai 2010 23:24

                                                                                            « Il était une fois un riche et avare magicien qui possédait de nombreux troupeaux de mou­tons. Il n’engageait pas de berger ni ne clôturait les pâtures. Les moutons s’égaraient dans les forêts, tombaient dans les ravins et surtout s’enfuyaient à l’approche du magicien, car ils soupçonnaient ce qu’il faisait de leur viande et de leur toison.

                                                                                            « Si bien que le magicien trouva le seul remède efficace. Il hypnotisa les moutons et leur suggéra d’abord qu’ils étaient immortels et que les écorcher était excellent pour leur santé. Ensuite, il leur suggéra qu’il était un bon guide, qu’il était prêt à tous les sacrifices pour ses chers moutons qu’il aimait tant !... Après quoi, le magicien mit à la tête de chaque trou­peau des moutons qui n’étaient plus du tout des moutons. A ceux-ci, il suggéra qu’ils étaient des lions, des aigles ou même des magiciens. Ceci fait, le vrai magicien vécut sans souci. Les moutons restaient éperdument attachés à chaque troupeau ; ils attendaient avec sérénité le moment où le magicien les tondait et les égor­geait.

                                                                                            Gurdjieff


                                                                                            • robespierre55 robespierre55 25 mai 2010 23:24

                                                                                              Un passereau paresseux ?
                                                                                              C’est la fatigue.

                                                                                              Bon, je sors et pardon à ceux qui ont perdu du temps à me lire.


                                                                                              • pallas 26 mai 2010 00:47
                                                                                                Monsieur rakosky
                                                                                                Pallas était un géant, qui fu vaincu par Athéna, en hommage, elle a été nommé Pallas Athéna.

                                                                                                En d’autre terme, le géant Pallas, loin d’être un Gentil, il affrontait les dieux.

                                                                                                T’a beau être un Petit Bobo, arrogant, il n’en reste pas moins que de ta tour d’ivoire, tu n’y connais rien.

                                                                                                D’ailleurs, les individus comme toi ont participé a détruire la nation Française.

                                                                                                Tu a des enfants, d’après ce que j’ai lu, tu devrai te poser sérieusement la question de qu’elle héritage ils vont avoir.

                                                                                                Je vais te répondre, un pays qui sera devenu comme le Tiers Monde, un vrai beau pays, avec guerre civil, crise, meurtre, violence extrême, communautarisme.

                                                                                                Et encore j’ai loin d’avoir fini.

                                                                                                L’enfer de Dante, voila l’héritage pour tes enfants.

                                                                                                J’espère que cette cher société toi et les tiens, la prônant Haut et Fort, dans le Multiculturalisme, et la Corruption généralisé, en etes vraiment fier ?.

                                                                                                Je n’oublie pas ta génération Monsieur L’Auteur, vous serez les témoins vivant de la descente en Enfer du Pays, avec vos enfants il ce doit.

                                                                                                La génération Mai 68, va mourrir, pauvre, la crise Boursiere, ainsi que l’immobilier, a détruit la quasi totalité de leurs avoirs, en gros, cette génération Ruiner, terminer, plus un rond.

                                                                                                Le cas de ta génération, la génération qualifier de Collabo, va maintenant subir ce purgatoire..

                                                                                                La Dette, la voici, et pas la peine de sortir de long discours, sa ne marche pas.

                                                                                                Nous voici dans la cours des grands, testons votre courage, âpres ces longues années a avoir détruit l’héritage Millénaire de vos Aieux.

                                                                                                Pour ton information, il n’y aura pas de Athéna qui me vaincra.

                                                                                                Je suis la Réalité, et que tu le veuille ou non, ce que j’écris n’est rien d’autre que la réalité, ta tour d’ivoire s’écroule, et toi avec.


                                                                                                • Nicolas 26 mai 2010 01:25

                                                                                                  Bon article.

                                                                                                  Le gouvernement souhaite augmenter le temps de cotisation de 1 à 5 ans. 


                                                                                                  Oui... Mais, 
                                                                                                  Ce n’est que le début de la réforme, ils commencent par quelques années.
                                                                                                  Puis ensuite de manière progressive d’ici 5 à 10 ans sera présenté un nouveau projet pour l’augmenter encore un peu et ainsi de suite, jusqu’à ce qu’elle passe à 70 ans ou qu’elle soit définitivement supprimé. 

                                                                                                  Dans un avenir proche, les vieux qui auront eu un métier pas assez rémunérateur ne pourront pas profiter de leur « retraite » car il devront continuer à travailler ! 
                                                                                                  Comme c’est déjà le cas au Etats Unis .. 

                                                                                                  Personnellement, j’ai 20 ans et j’ose à peine espérer qu’un jour j’aurais une retraite. smiley

                                                                                                  C’est malheureux.
                                                                                                  Je suis en désaccord , tout le monde est en désaccord. 

                                                                                                  On est censé faire quoi maintenant ? 

                                                                                                  La révolution ? 



                                                                                                   P.s : Et si on fixait une retraite max à 5000€. ? 


                                                                                                  • ccrriiccrrii 26 mai 2010 10:28

                                                                                                    Non je suis d’accord avec vous !

                                                                                                    Mais ce qui est urgent, c’est que TOUTES ET TOUS, tous milieux, toutes conditions participent au débat...enfin, surtout qu’ils y soient acceptés !

                                                                                                    Sinon, ceux qui se font entendre aujourd’hui, à tort ou à raison, risque d’entuber tous les autres.


                                                                                                  • Nicolas 26 mai 2010 20:22

                                                                                                    A quoi bon travailler jusqu’à 62/63 ans voir plus.

                                                                                                    Alors qu’a partir de 55 ans, il est (quasi) impossible de trouver du travail ? 


                                                                                                  • Login Login 26 mai 2010 01:30
                                                                                                    Apres avoir été annoncé sans vraiment en comprendre la nature, voici La fin de l’ère industrielle.
                                                                                                    Les éléments du puzzle existent mais ne sont pas encore assemblés. Seul importe de ne plus perdre de temps avec le système en place et de se protéger de ceux qui veulent différer au plus tard l’émergence de sa descendante. Préparer le futur exige de mobiliser de nombreux talents. C’est juste une question de mois maintenant.

                                                                                                    • phiconvers phiconvers 26 mai 2010 02:02

                                                                                                      @ l’auteur : vous n’êtes pas un enfant du baby-boom et vous avez deux enfants.

                                                                                                      Le système de retraites français nécessite une démographie dynamique, qui a existé entre 1944 et 1950 puis a décliné. Avec deux enfats, vous êtes dans la moyenne, étant entendu que votre choix ne permet pas de compenser les gens qui n’ont pas d’enfants. Les responsables de la crise du système des retraites sont les gens qui ont obtenu des droits sans assumer leur pérennité en ayant la générosité et la responsabilité « patriotique » d’avoir assez d’enfants. Avec un indice de fécondité d’un peu moins de deux enfants par femme, le système n’est pas viable.

                                                                                                      Et c’est la raison pour laquelle il faut mettre à contribution les baby-boomers et faire une réforme qui rogne un peu sur leur sacro-saints droits : il n’y a aucune raison que seule la jeunesse, qui n’a pas connu les délices des Trente glorieuses" paye !


                                                                                                      • lagabe 26 mai 2010 09:56

                                                                                                        bonjour

                                                                                                        Je crois que c’est un faux débat , on est dans un système type Madoff
                                                                                                        Il suffit de regardais combien une personne qui est parti en 1970 a cotiser , son espérance de vie (pendant la retraite) et ses cotisations, vous faites pareil en 80, 90 , 2000 , 2010 etc , le résultat est très amusant
                                                                                                        Si vous regardez la répartition des dépenses sociales 45 % (retraite + aide à domicile+ etc ) va vers les retraités + 20 % en + de dépenses de sécurité sociale , soit 2/3
                                                                                                        et il normal que 2/3 des dépenses aillent vers 20 % des gens
                                                                                                        De plus si on regarde les déclarations donc l’impôt ils touchent un revenu supérieur aux actifs
                                                                                                        Le problème est plus dans l’inégalité des pensions 80 % des gens touchent moins de 1000 € par mois alors que l’on verse 250 milliards en tout pour les retraites (chercher l’erreur)


                                                                                                        • Etre Realiste 26 mai 2010 11:02

                                                                                                          Ecoutez, il n’y a qu’une seule chosee à SAVOIR !

                                                                                                          Les Politiques na veulent pas sauver la Retraite ni à 60 ANS, ni à 70 ANS !
                                                                                                          C’est après le système de la retraite par répartition qu’ils en veulent.

                                                                                                          Donc, on nous bassine sur une réforme, mais c’est seulement pour augmenter la solvabilité de la France sur les Marché International, afin de pouvoir s’endetter encore un peu plus, et un peu plus longtemps....pour après nous dire qu’il faudra d’autres réformes, pour soi-diasnt se désendetter !!

                                                                                                          D’ailleurs, on nous dit que cette réforme ne permettra que des économies et non le sauvetage du système.

                                                                                                          Donc dans quelques années, si rien est fait par les salariés.....on nous dira il faut travailler jusqu’à 67 ans, puis 70 et à terme, il faut CAPITALISER les retraites !!

                                                                                                          Voilà, on va privatiser les retraites, la SECU etc...

                                                                                                          IlS vous la mettent bien, mais c’est bien fait pour vous, vous n’auriez pas dû vous boucher !!


                                                                                                          • ploutopia ploutopia 26 mai 2010 12:17

                                                                                                            A lire absolument http://www.carre-rouge.org/spip.php?article308

                                                                                                            La démonstration de la nocivité de l’accumulation financière, qui n’a entraîné aucune croissance de l’investissement mais contribué fortement à la bulle spéculative, n’empêche pas les réformateurs de continuer à préconiser l’épargne retraite avec deux arguments. Le premier est « l’équité intergénérationnelle » : les droits à pensions que se constitue la génération aujourd’hui au travail seront une charge excessive pour la génération future. Il faut donc que chaque génération, au moins partiellement, finance ses propres pensions par de l’épargne qui sera liquidée lors de son entrée en retraite. D’autant plus que – second argument – le travail va manquer relativement aux besoins à satisfaire (on reconnaît là la rhétorique du « problème démographique »), et nous serons heureux lorsque viendra la disette d’avoir épargné des fonds que nous pourrons alors liquider pour compenser le déficit en travail. Ces deux arguments sont faux.

                                                                                                            La monnaie déposée pour l’épargne sert à acheter des titres financiers qui n’ont en eux-mêmes aucune valeur. Mais - et c’est l’origine de la croyance dans leur capacité à congeler de la valeur - ils sont des titres de propriété dotés de droits à valoir sur la monnaie en circulation le jour où ils seront liquidés. Si la monnaie ne préexiste pas à cette transformation des titres en monnaie, les titres ne valent rien. Or c’est le travail courant qui rend possible cette création de monnaie préalable à la liquidation des titres. Autrement dit, à supposer que les retraites soient assurées par l’épargne des fonds de pensions, la vente de titres nécessaire à la transformation de l’épargne en pensions en 2040 sera fonction de la monnaie dont disposeront alors les actifs désireux de les acheter pour se constituer eux-mêmes des droits. Cette monnaie sera l’équivalent de ce qu’ils auront produit par leur travail de l’année 2040. Dans ce cas, l’épargne ne sert à rien puisque les actifs auraient pu affecter à un régime en répartition cette monnaie utilisée pour acheter des titres. Qu’on soit en répartition ou en capitalisation, c’est toujours le travail de l’année qui produit la richesse correspondant à la monnaie qui finance les pensions de l’année. L’épargne ne peut donc en aucun cas être un substitut du travail, ni permettre à chaque génération de financer ses pensions.

                                                                                                            Sa promotion repose en réalité sur deux choses. D’une part, la propriété de titres permet de ponctionner de la monnaie sur le travail du monde entier, alors que la répartition est réduite à l’espace national des règles politiques du droit du travail : magie du raisonnement impérial. D’autre part, comme le rendement des titres est, hors les situations de crise financière aigüe,  supérieur au taux de croissance, la rente progresse plus vite que les salaires et donc que les cotisations pour la retraite, qui progressent moins vite que le taux de croissance : faire valoir en faveur de la capitalisation qu’il est plus rentable d’épargner que de cotiser, c’est avouer très ingénument que toute épargne retraite est un vol sur le travail d’autrui, et qu’il est infiniment plus rentable d’avoir un portefeuille de titres que de travailler.

                                                                                                            Promouvoir la propriété d’usage suppose de s’attaquer à la propriété lucrative, dont la pension comme salaire continué montre l’inutilité. La propriété lucrative est défendue par les réformateurs au nom de l’investissement, qui suppose, disent-ils, des investisseurs. Or qu’est-ce qu’un investisseur ? Le discours courant, soigneusement entretenu par le discours savant, dit qu’il apporte un indispensable capital. Rien n’est plus faux. Un investisseur n’apporte rien. Un investisseur qui « apporte » par exemple un million d’euros pour une entreprise n’a pas un million d’euros en billets dans une valise, pas plus que les titres dont il est porteur ne sont dotés, par une curieuse métaphysique, d’une quelconque valeur : ce sont des titres de propriété lucrative qui vont lui donner le droit de ponctionner un million sur la valeur attribuée au travail d’aujourd’hui. Un investisseur est un parasite qui a le droit de ponctionner une partie de la valeur de la production contemporaine pour transformer les producteurs ainsi expropriés en forces de travail et les contraindre à produire les marchandises qu’il a décidé de produire, bref à travailler sous le joug de la valeur travail. Un investisseur nous vole et nous aliène dans la même opération.

                                                                                                            Dans l’expérience réussie de la cotisation vieillesse, on a la démonstration à grande échelle de l’intérêt qu’il y a à se passer d’investisseurs financiers. Cette cotisation est la façon d’assurer sans épargne des engagements massifs et de long terme, comparables à l’investissement. Sur le modèle de la cotisation sociale, on peut parfaitement financer sans épargne l’investissement. S’il est possible de financer la pension au plus grand bénéfice des régimes et des pensionnés sans aucune logique d’épargne et de prêts, il est possible de financer l’investissement de la même façon en affectant une cotisation économique au salaire (de l’ordre de 35 % du salaire brut), prélevée sur la valeur ajoutée comme les cotisations sociales ou le salaire direct. Cette cotisation serait collectée par des caisses d’investissement qui financeraient sans taux d’intérêt, puisqu’il n’y aurait pas d’accumulation privée du capital. Accumulation financière, crédit bancaire, prêt à intérêt, bourse, toutes ces institutions peuvent être remplacées en transposant pour le financement de l’investissement l’expérience de la cotisation sociale, ce qui est évident puisque tout investissement est financé sur la production courante. La cotisation sociale a débarrassé notre quotidien individuel des usuriers, la cotisation économique débarrassera notre quotidien collectif de la bourse et des banquiers.

                                                                                                             


                                                                                                            • Luc Paul ROCHE Luc Paul ROCHE 26 mai 2010 12:27

                                                                                                              Cher collègue

                                                                                                              Un article qui me fait d’autant plus plaisir qu’il rend hommage à ma confédération (FO) parfois accusée par des agoravociens d’être « jaune ».

                                                                                                              La propagande actuelle se fonde essentiellement sur deux arguments :

                                                                                                              1) on vivrait plus vieux... FAUX : plus on bosse, plus les conditions de travail sont mauvaises, et plus la retraite est tardive (!), plus l’espérance de vie... diminue

                                                                                                              2) les système de protection sociale - dont celui de l’assurance vieillesse (retraites) - seraient déficitaires... FAUX : c’est la répartition entre revenus du capital et revenus du travail qui s’est insolemment déséquilibrée au profit du capital (les sommes considérables d’exonérations de charges patronales, exonérations qui contribuent à vider les caisses de la protection sociale, en sont l’illustration la plus flagrante)

                                                                                                              A cela s’ajoute le débat désormais obscène sur la pénibilité, n’ayant d’autre but que d’opposer des catégories de salariés entre elles, d’autant que la dégradation généralisée des conditions de travail dans toutes les professions sans exception rend en définitive tout travail pénible d’une manière ou d’une autre ; la pénibilité d’un professeur de collège en zone difficile n’est pas la même que celle d’un ouvrier maçon, mais c’est pénible de toute manière pour l’un comme pour l’autre

                                                                                                              Et pour finir la démolition des retraites (assurance vieillesse) va de pair avec celle de l’assurance chômage (unedic, assedic) et celle de l’assurance maladie (« secu » et mutuelles), bref : le démantèlement de ce qu’on appelle le « salaire différé » et de toute forme de protection sociale

                                                                                                              Voilà

                                                                                                              A bientôt de vous relire

                                                                                                              Amicalement

                                                                                                              Luc

                                                                                                               smiley


                                                                                                              • Etre Realiste 26 mai 2010 13:29

                                                                                                                Je suis d’accord avec Luc Paul Roche !!

                                                                                                                La crise Financière est le prétexte pour le démentelement de tous nos acquis sociaux !!
                                                                                                                On va niveler vers le bas, les prestations de tous les salariés, dans toute l’Europe !

                                                                                                                Vous n’avez pas vu, la SYNCHRONISATION de tous les ETATS Européens, depuis « Le Départ Grec »....

                                                                                                                Les retraites en France ne sont que le 1er Volet...

                                                                                                                Alors pour les adeptes des réductions des dépenses publics......je vais vous surprendre peut-être, mais je dirais CHICHE !!

                                                                                                                Mais à une condition :
                                                                                                                Suppression des charges sociales !
                                                                                                                Redistribution d’une partie des charges patronales vers le salarié.
                                                                                                                Suppression de la CSG et Du RDS
                                                                                                                Suppression des l’Impôt sur le Revenu...

                                                                                                                On vous laisse les impôts locaux et la TVA pour le fonctionnement des Collectivités et de l’Etat....

                                                                                                                mais le problème c’est que non seulement ils veulent nous supprimer tous nos droit, mais en plus continuer de nous prendre l’ensemble de nos taxes, et en plus les augmenter !!


                                                                                                              • Proudhon Proudhon 26 mai 2010 13:54

                                                                                                                Vous savez ce que j’ai remarqué par rapport àl’allongement de l’âge de la retraite. Ceux qui sont pour sont ceux qui y sont déjàet les jeunes qui ne se sentent pas concernés.
                                                                                                                Les premiers pour moi sont des grosses merdes, je n’en parle pas.
                                                                                                                Les seconds, je leur dit : Vous verrez quand vous aurez dépassé les 50 ans avec la fatigue persistante, le temps de récupération beaucoup plus long etc....

                                                                                                                Et ne croyez surtout pas que vous n’arriverez jamais à50 ans, c’est ce que je croyais moi-même àl’époque.


                                                                                                                • ccrriiccrrii 26 mai 2010 14:11

                                                                                                                  Je ne suis pas forcément pour l’allongement de l’âge de départ à la retraite.
                                                                                                                  Mais force est de constater qu’il y a actuellement trop d’inégalités, que la prochaine mesure va accroître.
                                                                                                                  Pourquoi ne pas remettre tout à plat ?
                                                                                                                  Revoir les régimes spéciaux ?

                                                                                                                  Et arrêter de prendre les jeunes pour des ignares ?


                                                                                                                • Senatus populusque (Courouve) Senatus populusque 30 mai 2010 21:50

                                                                                                                  « les étudiants étudient plus longtemps »

                                                                                                                  Non, simplement, ils redoublent davantage.


                                                                                                                • ccrriiccrrii 26 mai 2010 16:56

                                                                                                                  Tout à fait d’accord.

                                                                                                                  Et si, la volonté affichée par notre gouvernement, comme d’ailleurs la plupart des gouvernements européens, ne cachait pas celle, entre autres, d’effrayer les jeunes futurs actifs, afin qu’ils se détournent d’études longues et onéreuses (surtout pour l’Etat) et de les presser, coûte que coûte à s’insérer dans la vie active, pour renflouer au plus vite les caisses ?


                                                                                                                  • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 27 mai 2010 09:57

                                                                                                                    Il convient de cesser de considérer le Capitalisme comme LE mal absolu et de le faire évoluer vers un Capitalisme Anthropocentrique, Philanthropique et Équitable grâce à l’instauration d’une Allocation Universelle transitoire suivie de la génération d’un Dividende Universel permanent et évolutif, « fonds de pension national » solidairement et collectivement géré par une structure spécifique, indépendante de l’État et représentative des citoyens-électeurs-contribuables.

                                                                                                                    Bis repetita placent...


                                                                                                                    • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 27 mai 2010 10:00

                                                                                                                      Avec toutes mes excuses : le message ci-dessus est une erreur.


                                                                                                                    • fifilafiloche fifilafiloche 30 mai 2010 01:28

                                                                                                                      Nous sommes les derniers à croire que le monde ne peut pas se passer de nous, qu’il faudra bien toujours du pain chez le boulanger, un maitre devant les enfants et un postier pour amener le courrier, nous sommes en droit de nous demander quel genre de monde veulent construire ceux qui veulent se débarrasser de nous.


                                                                                                                      Et pourtant, le pain peut s’acheter prêt à cuire, l’éducation des enfants à la maison par internet est en croissance exponentielle et le courrier électronique représente la majorité des échanges de courriers.

                                                                                                                      Pour que nous puissions atteindre nos idéaux de justice sociale de façon pérenne, il nous faut ajuster nos systèmes de redistribution aux conjonctures. En finançant à crédit aujourd’hui nos dépenses de confort, nous condamnons demain les futures générations à l’absence de protection, car les prêteurs auront perdu toute confiance. L’idéologie ne nourrit pas son homme, l’histoire a montré qu’au contraire, elle l’affame.

                                                                                                                      Ce qui me gêne dans votre discours, c’est votre fonction. Confortablement lové dans votre sécurité de l’emploi, vous avez la responsabilité de former de jeunes esprits à interpréter l’actualité. Les exemples dans l’histoire de faillites d’Etats ne manquent pas, mais vos orientations politiques risquent de rendre votre enseignement partisan, occultant cette réalité.

                                                                                                                      Non, nous n’avons pas besoin d’enseignants orientés, déconnectés de la réalité, nourrissant leur sécurité corporatiste de l’insécurité des autres, brandissant leur diplôme, somme toute comme vous le précisez banal de nos jours, comme un droit à une rente éternelle. 

                                                                                                                      Si les enseignants étaient soumis aux mêmes pressions que ceux qui les financent, peut être les parents d’élèves n’auraient ils pas besoin d’investir un budget toujours croissant dans des cours particuliers.

                                                                                                                      • Senatus populusque (Courouve) Senatus populusque 30 mai 2010 21:49

                                                                                                                        La grève, c’est ce que les fonctionnaires savent faire le mieux, Pourquoi s’en priver ?


                                                                                                                        • Luc Paul ROCHE Luc Paul ROCHE 16 juin 2010 12:39

                                                                                                                           @ l’auteur

                                                                                                                          Ce fut une très belle manifestation de 70 000 personnes hier à Paris, une belle marée humaine qui n’a pas été trop passée sous silence par les médias, heureusement, même s’ils n’en ont pas fait des tonnes. En tout cas, ce mardi 15 juin 2010, d’ailleurs intersyndical, à l’appel de la CGT-FO, du SNALC-CSEN-FGAF et du SNETAA fut très réussi.

                                                                                                                          En revanche j’ai été étonné du silence de certains politiques se revendiquant du plus pur mouvement social comme JL Mélanchon, qui a même supprimé un de mes commentaires sur son blog, commentaire qui lui reprochait assez poliment de ne pas avoir parlé du 15 juin de FO.

                                                                                                                          Je m’en suis expliqué brièvement et avec quelque acrimonie dans mon propre blog, où je fais également allusion à un de vos articles.

                                                                                                                          Amicalement.

                                                                                                                          LPR


                                                                                                                          • rakosky rakosky 21 juin 2010 00:07

                                                                                                                            Pardonnez-moi pour une réponse aussi tardive,entre les conseils de classe,les réunions...et les matchs de foot....
                                                                                                                            Sur le fond de ce que vous dites,le succès de cette manifestation est un moment très important dont tous apprécient la signification politique,même et surtout ceux qui l’on passée sous silence.
                                                                                                                            Il appartient à chacun maintenant de peser comme il peut pour aller vers la gréve générale unie pour le retrait de la Réforme Sarkozy.
                                                                                                                            .
                                                                                                                            Bien cordialement Rakosky

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

rakosky

rakosky
Voir ses articles







Palmarès