• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Rose promise, chom du !

Rose promise, chom du !

 Ce slogan, apparu régulièrement lors des manifs à répétition contre la loi Khomri, est le reflet de la réalité d’un pouvoir coupé du peuple, entouré de jeunes énarques, tout juste bon à « servir la soupe au monarque », plongeant ce dernier dans l’illusion d’une situation qui ne serait pas si dramatique...

Il faudrait donc essayer de comprendre ce qui se passe au sommet de l’état et qui expliquerait la gravité d’une situation qui perdure depuis quelques dizaines d’années.

Pourquoi la France est-elle particulièrement visée ? Le chômage y a-t-il la peau plus dure qu’ailleurs ? Et pourquoi a-t-on le sentiment de faire du surplace depuis les années 60 ?

Partout, ou presque, en Europe, le chômage recule, et la France se retrouve à 4 places du dernier, par rapport aux autres pays de l’U.E. lien

L’une des principales réponses viendrait, d’après quelques politologues, de l’entourage même du président : ils sont un petit millier de conseillers, la plupart énarques, souvent jeunes, coupés des réalités politiques, même s’ils sont parfois envoyés sur le terrain pour prendre la température du peuple, comme récemment, lorsqu’ils ont été missionnés aux « nuitdebout » pour tenter de comprendre ce qui est en train de se passer. lien

Ils en ont fait un compte rendu au chef du gouvernement, qui, du coup, trouve ces jeunes « très bien »... « Il ne faut pas se plaindre de voir des jeunes se réunir, agir et rêver de collectif. C’est le signe que la société française a un souffle  » assure Valls, lui qui s’affirme « de gauche », (ce qui n’est pas l’avis de tout le monde (lien)) et qui reconnait que « la situation de nombreux jeunes est difficile  », alors qu’il a validé la loi Khomri, loi qui faisait la part belle aux patrons, ravalant les jeunes, et les moins jeunes, au rang de travailleurs jetables facilement, même si, petit à petit, la loi se vide de ses intentions initiales, sous la pression citoyenne de la rue. lien

Mais l’Élysée est une tour d’ivoire, le calme y règne dans les palais, dans les bois, la nature luxuriante plonge ceux qui y vivent dans un sentiment de sérénité, de calme, bien loin des préoccupations populaires.

À la tête de l’état on prône une chose et on fait souvent son contraire, sans même parfois s’en apercevoir.

Ainsi celui qui avait dit « on ne réforme pas la France par ordonnance, mais par le dialogue social  », fait exactement le contraire en proposant une réforme du droit du travail, sans la moindre concertation.

Pourtant Hollande avait déclaré : « toutes les fois ou le gouvernement a voulu passé en force, ça a bloqué le pays : Juppé en 1995 et Villepin en 2006 avec le CPE  »...ce qui ne l’a pas empêché de lancer la réforme du droit du travail, ou même celle de la déchéance de nationalité. lien

Quant aux quelques écolos de façade encore dans ce gouvernement, caution d’une présidence qui se voudrait sensible aux questions environnementale, ils sont en train d’avaler couleuvres sur couleuvre, avec l’abandon pur et simple d’une promesse hollandaise concernant la fermeture de Fessenheim, qui finalement sera peut-être fermée un jour, en 2018...sauf que la présidentielle aura eu lieu, et qu’il est probable que le successeur présidentiel ne se sentira plus engagé par cette promesse. lien

Autre promesse jetée aux orties, celle de la réduction de la part nucléaire à 50% d’ici à 10 ans...Ségolène Royal repoussant la décision à 2019, quand elle ne sera probablement plus ministre. lien

Avec seulement 13% d’opinions favorables, comment s’étonner de l’impopularité de François Hollande ? lien

Pourtant l’intéressé n’en semble pas autrement troublé, et on pourrait lui rappeler le choix du « grand Charles », qui avait déclaré : « si je suis désavoué par une majorité d’entre vous, (...) ma tâche actuelle de ceux de l’état deviendra évidemment impossible et je cesserai aussitôt d’exercer mes fonctions  »... et deux jour plus tard, en accord avec sa déclaration, le général De Gaulle démissionnera avec seulement 47,13% de soutien du peuple. lien

Ça n’est manifestement pas à l’ordre du jour pour le locataire de l’Élysée, tout comme ça ne l’était pas pour ses prédécesseurs, lorsqu’ils étaient dans la même situation.

Sous Sarközi, les ministres ne démissionnaient jamais, quelle que soit la gravité des faits. lien

Aujourd’hui, parfois, un « visiteur du soir » pointe discrètement le bout de son nez à l’Élysée, et s’il faut en croire Emmanuel Berreta dans un article du « Point » ce visiteur du soir lui a confié : « à L’Élysée, il est impossible de garder le contact avec la réalité...déjà vous n’êtes plus à Paris, vous êtes à la campagne. Il n’y a plus un bruit, il y a de la verdure, un parc. Même dans les couloirs, on n’entend rien, alors que 860 personnes y travaillent. Et vous êtes cernés d’énarques qui ont 35 ans et aucun sens politique. À cet âge là, face à un président, ils s’écrasent  ». lien

Quant à l’entourage proche du président, il continue à le pousser dans la mauvaise direction, affirmant contre toute attente qu’il a « l’implacable volonté d’en découdre »...on trouve au sein de ses conseillers une certaine France Lavarini, celle qui avait conseillé Jospin en 2012...mais aussi Nathalie Rastoin, qui faisait partie du 1er cercle de communicants de la campagne Ségolène Royal.

Les autres conseillers tentent de le rassurer, dédramatisant cette courbe du chômage qui ne veut plus s’inverser, allant même jusqu’à incriminer les chiffres de Pôle Emploi...affirmant qu’il vaudrait mieux privilégier ceux du BIT (Bureau International du Travail », plus favorables...comme l’affirme l’ancien ministre du travail François Rebsamen, comme s’il fallait accuser le thermomètre d’être responsable de la fièvre. lien

Pourtant tout n’est pas totalement noir mais si plus d’un milliard d’euros viennent de rentrer dans les caisses du ministère du budget, c’est d’abord grâce aux lanceurs d’alerte des « panama papers » et il reste beaucoup à récupérer. lien

Étrange situation que celle d’un gouvernement tentant à tout prix de s’auto-persuader que « tout va bien », alors qu’il est en train de sombrer.

Du coup, petit à petit, certains désertent le navire pour des horizons plus fructueux, tel Jean-Jacques Barbéris, conseiller aux affaires économiques vient de rejoindre un filiale du Crédit Agricole...l’économiste Laurence Boone a quitté l’Élysée pour le groupe AXA, et Hélène le Gal devrait bientôt obtenir un poste diplomatique à Jérusalem...

Mais quel est donc ce cancer qui gangrène notre pays au plus haut sommet de l’état, et dans toute l’administration qui l’entoure ?

Jean Peyrelevade, lui-même ancien fonctionnaire, vient de se fendre d’un ouvrage lucide et cruel pour ses pairs : « Journal d’un sauvetage/Albin Michel » dans lequel il décrit la gabegie structurelle qui veut que soient imposés à des postes prestigieux des amis, plutôt que des femmes ou des hommes compétents, en se basant sur le drame financier du Crédit Lyonnais, qui a couté 15 milliards au contribuable.

Qu’il s’agisse de ministres, de banquiers, de grands patrons d’entreprises publiques, plus intéressés par leur propre intérêt que celui de l’intérêt général, il décrit le naufrage administratif d’un Titanic administratif de tout l’appareil d’état, sans le moindre contrepouvoir, soutenus par des hommes politiques copains de promotion de l’Ena, tous intimement convaincus de leur supériorité et de leur infaillibilité.

Il n’y va pas par 4 chemins et déclare radical : « il faudrait supprimer l’Ena !  ». lien

Prenons l’exemple de l’entreprise Areva, qui bien quelle soit en quasi faillite, continue d’engouffrer des fortunes dans des EPR sans avenir, obligeant l’état à mettre la main à la poche à la hauteur de 5 milliards d’euros, (lien) ou même la SNCF, au bord d’une rupture financière, préférant investir des fortunes dans des lignes LGV non rentables (Paris Bordeaux, Lyon-Turin) plutôt que de rénover un réseau secondaire ferroviaire à bout de souffle, jusqu’au prochain Brétigny. lien

C’est en tout cas le constat que fait l’économiste Jean-Pierre Chevallier, preuves à la main, affichant plus de 12 milliards de pertes sur des dépréciations d’actifs sur l’exercice 2015 pour seulement 377 millions de bénéfice, les capitaux propres fin 2014 étant d’à peine 6 milliards. lien

En attendant, les « nuitdebout » bouclent leur 46 Mars, s’étendant à toutes les grandes villes du pays, avec maintenant leur TV en direct. lien

Quant à François Hollande, il s’est exprimé pendant 2 longues heures sur l’antenne de France 2, pour tenter de remonter un peu dans l’estime des français, en vain semble-t-il. lien

Il aurait dû écouter les conseils d’Alexandre Astier, lequel lui disait : « je crois qu’il faut que vous arrêtiez d’essayer de dire des trucs, ça vous fatigue déjà, et pour les autres, vous ne vous rendez pas compte de ce que c’est ! »,(vidéo) mais en guise de conclusion, laissons la parole aux Déschiens : vidéo

Comme dit mon vieil ami africain : « c’est tant que le vieux seau est encore là qu’il faut en fabriquer un neuf  ».

L’image illustrant l’article vient d’observatoiredumensonge.com

Merci aux internautes pour leur aide précieuse

Olivier Cabanel

Articles parus

Méritons-nous ces hommes politiques ?

Voulez-vous Vallser Macron ?

L’école des ânes

Faut arrêter les khomri

Des tas d’urgences, à l’état d’urgence

T’as pas mille balles ?

Le bras d’honneur hollandais

La France avance avec une canne

La droite en rêvait, Hollande l’a fait

De Coluche à Grillo

Le changement, c’est pas tout de suite

Le poisson d’avril hollandais

En marche pour une 6ème

Un président tétanisé

La taxe carbonisée

La retraite au flamby

Qui Hollande trompe-t-il vraiment

Hollande, un pays au plus bas

Des sous et des déçus

La sauce hollandaise ne prend pas

L’improbable révolte des sans

Qu’est-ce qui cloche ?

Monsieur « Plan Plan »

J’aime pas les riches

Faire sauter la banque

Le discours du Bourget partie 1-partie 2


Moyenne des avis sur cet article :  3.73/5   (15 votes)




Réagissez à l'article

84 réactions à cet article    


  • flourens flourens 15 avril 2016 09:37

    avant tout, pour pouvoir parler de la même chose, il faut définir ce qu’est un emploi, si c’est seulement travailler, alors l’esclavage est emploi
    non, un emploi doit permettre à un citoyen de vivre dignement, d’avoir un bon logement, une nourriture suffisante et saine, de se soigner correctement, d’apporter une bonne éducation à ses enfants et aussi avoir des loisirs, pour cela il faut un minimum, cela s’appelle le smic, et encore, la vie prouve que celui ci est trop juste pour remplir les conditions vie vie décentes je rappelle que des pays l’ont compris et mettent en place un salaire minimum, comme l’Allemagne et la Californie, c’est bien qu’il est indispensable
    revenons aux emplois, vu ce qui est dit plus haut, un job payé 400€ est-il un emploi, non, peut-on vivre avec 400€ chez nous, non, alors quand on crée 500000 job à 400€, on ne crée pas d’emploi, on crée de la misère et on cache le chômage sous le tapis, et puis beaucoup de pays qui "crée 500000 pauvres partent d’un chômage à 20 ou 25 %, de fait le ramener à 15% est pour les libéraux une grande victoire, mais pour le peuple la réalité est bien différente
    et enfin, il faut regarder le mode d’évaluation du chômage, et en gros la méthode employée par tous est, je casse la thermomètre comme ça il n’y a plus de fièvre
    ceux qui y croient méritent leur sort


    • olivier cabanel olivier cabanel 15 avril 2016 09:43

      @flourens
      pas mieux... je partage évidemment...

      si vous voulez passer un bon moment, je vous invite à découvrir l’un des candidats à la présidentielle 2017, un certain Henri de Lesquen, il se propose de supprimer le smic, de rétablir l’esclavage, s’appuyant pour ça de la religion (!), et aussi de démonter la tour eiffel...ici

    • Gasty Gasty 15 avril 2016 09:59

      @flourens

      Ce que vous dites est tellement vrai. Merci.


    • tonimarus45 15 avril 2016 16:21

      @flourens---bonjour—bien dit ;bravo !


    • alinea alinea 15 avril 2016 10:23

      Le slogan est vraiment super !!
      Sinon tous sont dépolitisés, le fric, la consommation, ont remplacé l’idée et sont devenus les buts uniques qui nous font bouger les fesses ! Quand les gouvernants sont impuissants, les dominés errent ! Et on ne redevient pas créatifs, imaginatifs, courageux, instruits et intelligents en deux coups de cuillère à pot !
      Un smicard ne peut plus que survivre pour aller au boulot, à cause du prix des loyers et des trajets ! Tu parles d’un but dans la vie !


      • olivier cabanel olivier cabanel 15 avril 2016 11:36

        @alinea
        bonjour !

        je prépare un article sur les critères qu’il faudrait définir pour choisir le président idéal...
        si tu as des idées ?
        c’est valables pour tous les lecteurs bien sur.
        merci d’avance
         smiley

      • ZenZoe ZenZoe 15 avril 2016 15:22

        @alinea
        Le slogan appartient à Coluche, et n’est pas apparu lors de la manifestation El Khomri, mais quelque temps après l’élection de Mitterand et le chômage de masse.
        J’en profite pour dire ici que rares sont les humoristes dont les sorties restent aussi longtemps présentes dans les esprits. Coluche n’a jamais été remplacé d’ailleurs.


      • olivier cabanel olivier cabanel 15 avril 2016 19:48

        @ZenZoe
        effectivement, contrairement à ce que j’ai écris, c’est bien à Coluche que revient la paternité de cette expression...rose promise, chom dû...toutes mes excuses, d’autant que j’ai eu le privilège de partager la table de Coluche !!!


      • julius 1ER 15 avril 2016 11:07

        Quant aux quelques écolos de façade encore dans ce gouvernement, caution d’une présidence qui se voudrait sensible aux questions environnementale, ils sont en train d’avaler couleuvres sur couleuvre, avec l’abandon pur et simple d’une promesse hollandaise concernant la fermeture de Fessenheim, qui finalement sera peut-être fermée un jour, en 2018...sauf que la présidentielle aura eu lieu, et qu’il est probable que le successeur présidentiel ne se sentira plus engagé par cette promesse. lien


        @Cabanel,

        j’aimerai ton opinion franche et sincère sur le sujet ... je ne suis pas pro-nuc mais le pragmatisme voudrait que l’on fasses tourner ces centrales le plus longtemps possible bien sûr dans des conditions maximales de sécurité car ces centrales prévues pour une durée de 30/40 ans s’avèrent capables de tourner pendant quelques années de plus .....

        or est-ce qu’on jette une voiture sous prétexte qu’elle vient d’atteindre 200 000 kilomètres ???

         la réponse bien sûr diffère en fonction de l’état du véhicule, de son entretien, de ses avaries etc ...

        alors l’intelligence n’est-ce pas de faire durer les centrales existantes plutôt justement que d’en construire des nouvelles tout en embrayant bien sûr .... sur la fameuse transition énergétique !!!!

        et ce n’est pas choisir entre la Peste et le Choléra, mais bien de faire preuve de pragmatisme et d’intelligence plutôt que de Dogmatisme et d’Ayatolisme en la circonstance !!!!
         


        • olivier cabanel olivier cabanel 15 avril 2016 11:34

          @julius 1ER
          mon opinion franche et sincère est celle là.

          d’abord, je ne suis pas dans le dogmatisme, ou l’ayatolisme vert...
          j’essaye de faire preuve de réalisme et de sagesse.
          tu compares la voiture à la centrale nucléaire...
          un peu comme si on comparait un pistolet à amorce et une bombe à fragmentation.
          le nucléaire, outre le problème qu’il provoque un gros gaspillage d’énergie, outre qu’il ne nous permet pas une indépendance énergétique, puisque l’uranium dont nous avons besoin vient d’ailleurs, est une énergie réellement dangereuse, opinion partagée aussi par les pronucléaires, qui ont finalement admis que l’accident majeur, style tchernobyl ou fukushima, est possible malgré toutes les précautions, d’autant plus qu’une centrale nucléaire est un cible parfait pour ces connards de fanatiques qui se réclament de l’islam...à tort ;
          BREF
          les tuyauteries des centrales, celles qui permettent le refroidissement du réacteurs, sont vieilles, corrodées, (les produits acides utilisées pour les nettoyer n’arrangent rien), les joints ne sont plus étanches, le béton s’est dégradé avec le temps, les cuves subissant des chaleurs intenses sont largement microfissurées...la liste est trop longue pour décrire le vieillissement de ces centrales, 
          alors une voiture vieille peut etre réparée, et peut etre aussi dangereuse, mais elle ne menace la santé que de ceux qui sont dedans...
          pour une centrale nucléaire, comme on le voit à tchernobyl, ou fukushima, ce sont des milliers de personnes qui sont exposées, menacées...
          de plus, on ne sait que faire des déchets nucléaires, et les enterrer n’est pas acceptable.
          résumé, on n’aurait jamais du les construire.
          et en tout cas, il faut les arreter le plus vite possible, avant le prochain accident majeur.
          d’autant qu’on a à disposition toutes les énergies propres, et pas plus chères.
          voilà...

        • sarcastelle 15 avril 2016 12:45

          @olivier cabanel

          .
          Vous avez entièrement raison et vos arguments sont excellents. 

          « le nucléaire......provoque un gros gaspillage d’énergie »
          Oui, à cause du nucléaire, on laisse tout allumé alors qu’avec des énergies intermittentes, au moins, on apprendrait de force la vertu de sobriété. 
          En fait, qu’est-ce que ça peut bien faire qu’on gaspille l’énergie nucléaire puisque de toute façon vous la laisseriez enterrée dans les mines d’uranium ??

          « elle ne permet pas une indépendance énergétique »
          C’est vrai que la facture d’uranium est effrayante en regard de celles des hydrocarbures... ah, mais il est vrai que vous n’en importeriez pas non plus, vous contentant du soleil et du vent, du lisier et des pommes de terre. 
          J’attire votre attention sur le fait que la France n’est pas du tout à fait capable d’autarcie minière et que si vous êtes chagriné par l’importation d’uranium, vous devrez être chagriné beaucoup plus pour tout le reste des minéraux !

          « les tuyauteries sont corrodées... les joints ne sont plus étanches... les cuves sont largement microfissurées... »
          Je vois que vous êtes familier de l’inspection quasi-quotidienne des sites. Mais que fiche donc l’ASN pour ne pas avoir les yeux crevés par toutes vos évidences ? 


        • olivier cabanel olivier cabanel 15 avril 2016 12:55

          @sarcastelle
          chère vieille grand mère,

          non, je n’inspecte pas personnellement les vieilles centrales, je laisse ça aux autorités compétentes, qui confirment, hélas, ce que j’ai écris.
          ici pour les micro fissures
          ici pour les tuyauteries corrodées
          quand à la pseudo indépendance énergétique, vu l’uranium qui vient d’ailleurs, dois-je vous rappeler que le projet alternatif ne convoque ni le charbon, ni le pétrole ? ici
          je m’étonne que, vu votre grand âge, vous ne soyez pas au courant de tout ça... ?
          amicalement



        • julius 1ER 15 avril 2016 14:18

          @olivier cabanel


          Primo en parlant de dogmatisme ... ce n’est pas à toi que je pensais !!!

          secundo ma question est simple et je vais la reformuler puisque ma métaphore avec la voiture ne te convient pas !!!
          quand je parle de durée de vie d’une centrale nucléaire, je fais le distinguo entre la durée de vie initiale prévue qui était une estimation (sans obsolescence programmée )
          et la durée de vie réelle qui peut -être finalement plus longue que ce qui était prévu initialement...
          est-ce que jusque -là on se comprend ????
          ma question était :
          n’est-il pas préférable de faire durer les centrales nucléaires existantes, tout en maintenant un haut niveau de sécurité ,,,,, ????
          plutôt que 
          en construire des nouvelles comme c’est annoncé par le PDG de EDF ,,,,, ?????
          là est la vraie question !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

           cela dit faire durer les anciennes centrales nucléaires sans enclencher la transition énergétique dans le même temps n’a aucun intérêt bien entendu !!! puisque ce serait se retrouver le bec dans l’eau si finalement rien ne se passe ......
          est-ce que cette formulation de ma question est plus parlante , ????

        • olivier cabanel olivier cabanel 15 avril 2016 19:52

          @julius 1ER
          oui, formulé comme ça, je comprend mieux la question...

          ceci dit, construire de nouvelles centrales, c’est à dire des epr, va plomber encore plus les finances d’edf...donc de l’état, donc de nos poches... au prix de revient des epr, estimé au départ à 3 milliards, passé aujourd’hui à plus de dix milliards, l’électricité nucléaire va être beaucoup plus chère qu’aujourd’hui...et du coup celle produite par les énergies propres seront bien plus avantageuses...
          hélas, les promesses hollandaises sur le sujet semblent être remisées dans un tiroir... jusqu’au prochain accident nucléaire majeur ?

        • julius 1ER 15 avril 2016 22:00

          @olivier cabanel

          que penses-tu de cette révélation du Canard enchainé sur le fonctionnement des éoliennes en France dont une grosse partie ne serait pas raccordée au réseau ????
          EDF semble -t-il traîne des pieds ???
          voici le lien :

        • Legestr glaz Ar zen 15 avril 2016 22:04

          @julius 1ER

          Les lobbies font du vent et ça rapporte... beaucoup.


        • olivier cabanel olivier cabanel 16 avril 2016 07:33

          @julius 1ER
          oui, j’ai découvert ça mercredi... énorme scandale.

          j’ai commencé un article
          à+

        • julius 1ER 16 avril 2016 09:11

          @Ar zen


          et en clair çà veut dire quoi ???? parceque là c’est lobby contre lobby !!!

        • Le Sudiste Le Sudiste 16 avril 2016 10:24

          @olivier cabanel
          Bonjour Olivier,
          je profite du dérapage atomique pour vous soumettre une question qui me tracasse.
          Cela concerne les nuages produits par Tchenobyl et Fukushima.
          Dans le cas de Tchernobyl nous savons que des zones du territoire français ont été particulièrement contaminées à cause de pluies qui ont ramené au sol les particules même si dans tous les cas, l’ensemble des terres se retrouve contaminé par les retombées sèches.
           
          A-t-on une idée (hors Japon) des zones qui auraient pu être contaminée à l’excès par des pluies ?

          En cherchant, je suis bien tombé sur le site bien vert « Notre Terre » qui commence en guise d’introduction par cette phrase digne d’un écolo d’Areva : « Entraîné par la circulation atmosphérique, un nuage radioactif sans conséquences a atteint la France ce mercredi 23 mars. » Du coup je me suis dis que notre Olivier avait peut-être déjà quelque chose dans sa besace. Est-ce le cas ?


        • Spartacus Spartacus 15 avril 2016 11:59
          Dernière mesure prévue en date.
          On a rarement vu une mesure anti-emploi aussi conne !

          Taxer les contrats pour les précaires. Taxer les CDD. 
          Augmenter le coût du travail pour les plus précaires. Faut il ne jamais avoir créé de l’emploi dans sa vie pour imposer de telles conneries...

          Comme si les CDD étaient responsables du manque de l’offre des CDI. 

          Faut il être con, Mais con !
          Des abrutis économiques comme rarement on a vu !
          La c’est vraiment grave ! 
          Dissuader d’embaucher des CDD en espérant qu’a la place on embauchera des CDI. faut il être naze. C’est terrifiant.

          Tout cela pour acheter le calme de l’effet de nuisance d’un branleur puceau et bon à rien de 28 ans qui squatte l’université en études bidonnées. En licence à 28 ans. Il aura son master à 35 ? Sa retraite contractuelle à 75 ?

          • Gasty Gasty 15 avril 2016 12:27

            @Spartacus
            Qu’entendez-vous par « Augmenter le coût du travail pour les plus précaires » ? Les plus précaire des patrons...


          • Spartacus Spartacus 15 avril 2016 13:41

            @Gasty

            La définition d’un salarié en CDD est dit « emploi précaire ». Un CDD est un emploi de test, d’essai de marché, de contrat ponctuel, de saison, de remplacement, qui pallie à l’insécurité dans le temps d’un poste. 

            Pour l’employeur, a compétence égale il coûte 10% plus cher qu’un CDI. Le salarié est quasi non-lincenciable le long du contrat CDD.

            Augmenter le coût du travail du CDD rend le seul rentable d’employabilité du CDD plus haut. C’est con car si le coût du travail est plus cher. C’est moins d’emplois.

          • julius 1ER 15 avril 2016 14:56

            @Spartacus


            il y a une semaine de cela tu écrivais un article à charge « sur les millionnaires quittant massivement la France » parcequ’ils étaient tellement maltraités ici .....

            mais aujourdhui suite au Panama Leaks les services fiscaux de notre glorieuse République sont débordés puisque tous nos glorieux évaporés fiscaux s’empressent tous...

             et cela va bien au delà de la liste publiée il y a une semaine .... les dits courageux évaporés fiscaux commencent à se sentir dans le collimateur du fisc puisque de manière aléatoire ils sentent que la nasse peut très bien se fermer sur eux à tout moment ...

            car des fuites comme dans les vieilles centrales nucléaires peuvent survenir maintenant non plus de manière aléatoire mais devenir récurrentes à cause de la puissance du net et que finalement un employé qui ne s’estime pas payé à sa juste valeur dans un paradis fiscal (et oui çà existe )
            peut balancer et créer un vaste tourbillon où même les gens les plus en vue ne sont pas vraiment les plus vertueux ...... 
            cela va créer une vague d’instabilité pour les évaporés fiscaux qui demain vont rentrer au pays la queue basse et le regard fuyant ....

             puisque à longueurs de forums Spartacus tu joues le Chevaliers blanc pourfendeur du service public coupable de tous les maux de la société te de toutes les gabegies ....

            quelles seraient pour toi les sanctions exemplaires pour ces crimes contre la société et le bien vivre en commun ????
            est-ce que l’on doit aller vers la déchéance de citoyenneté (celle de Nationalité ayant été abandonnée ) et vers la confiscation des biens ????

            il serait bon que tu nous éclaires sur ta vision car ce problème va devenir un enjeux important de la prochaine élection présidentielle, car maintenant les citoyens ne vont plus se contenter de mots sitôt oubliés l’élection passée !!!!!!!!!!!!!!! 

          • Spartacus Spartacus 15 avril 2016 15:40

            @julius 1ER

            C’est surtout une belle opération communication de racisme anti-patron gouvernementale avec « Le monde » journal socialiste.
            Et le racisme anti-patron ça rameute le vote à bobos.

            On voit que tu sais pas ce qu’est le Fisc. Que t’a jamais eu un contrôle fiscal.

            Les chiffres des services fiscaux ne valent pas un pet de lapin. C’est de la « com » gouvernementale pour appatter le Julius 1er un peu naïf et faire croire qu’ils sont efficace.
            C’est de l’effet d’annonce à bobos. C’est bidon de chez bidon. C’est de l’info pas vérifiable.

            C’est comme tous les chiffres qu’ils donnent des redressements fiscaux. On découvre que les sommes mentionnées sont en fait des redressements signifiés, et que Bercy n’a pas récupéré« un copec de plus que l’année précédente.  Plus les 2/3 des redressements signifiés disparaît quand on réajuste les approximations inventées par des contrôleurs plus adeptes du pifomètre que de la réalité. On le découvre dans les chiffres l’année suivante à la lecture des comptes public que la somme est évaporée....Mais c’est pas dans le journal. 
            L’important étant que le bobo y croie.

            Il est parfaitement moral d’investir ailleurs pour éviter d’être surtaxé ici.

            Ce qui n’est pas interdit est permis. Tout ça c’est du bidon.


            J’avoue rire beaucoup 

             smiley smiley

             smiley 

            de cette communication pour bobos du journal à bobos ’Le Monde », et encore plus quand on sait que l’actionnaire Principal est Mathieu Pigasse, qui est aussi actionnaire de Lazard Frères dont le siège social est aux Bahamas...

          • julius 1ER 16 avril 2016 09:20

            @Spartacus


            comme d’hab c’est toi qui a les « vrais » éléments en main !!!! 

            ta suffisance confine à l’arrogance, c’est quand même drôle cette inversion des valeurs ... à longueurs de forum tu casses du bobo/soviet et là ....tu ne valides même pas l’information que les paradis fiscaux ne sont plus si sûrs en fait on a là une inversion de paradigmes....

            .mais Spartacus confiné dans ces certitudes ne voit même plus la « poutre » !!! 

          • Le Sudiste Le Sudiste 16 avril 2016 14:18

            Spartacus ne parle que de ce qui l’arrange et de la façon dont ça l’arrange. La dernière escroquerie était la soi disant fuite hors de France des millionnaires.
            Pas de bol : 3 000 millionnaires quittent Chicago.


          • rocla+ rocla+ 15 avril 2016 12:37

            Pour savoir de quoi on parle , ce serait intéressant que les revendiqueurs 

            éxigeurs fassent un tour vers l’ entreprise  , créent une boite , paient 
            rubis sur l’ ongle  ce qu’ ils doivent à tous , les salaires les taxes et tout 
             le soin -tsoin et ensuite viennent donner leur point de vue , 

            en connaissance de cause 



            Là ils sont comme  handicapés , ne percevant que leur son .

            De cloche .

            • foufouille foufouille 15 avril 2016 13:27

              @rocla+
              c’est pareil quand une personne critique manifestants et grévistes mais en profitant des avantages gagnés sans se battre sauf à coup de magouilles pour avoir retraite et sécurité sociale pas cher.


            • rocla+ rocla+ 15 avril 2016 13:37

              @foufouille


              Alors je te prends sur le fait Foufouille , dis nous combien de temps tu as cotisé 
              combien de temps tu as travaillé , quelle  a été ta carrière professionnelle 
               qui t’ autoriserait à venir parler de magouilles .

              Combien d’ années cotisées ? 

              Dans quel emploi ? 

              Sûr que je continuerai à te répondre si tu réponds à ces deux questions . 

            • Gasty Gasty 15 avril 2016 13:38

              @rocla+
              Les salaires les taxes et tout le soin -tsoin sont inclus dans le prix du macaron que tu vends ( vendais) sur ton étale. C’est l’acheteur qui paie, toi tu dois rendre ce qui ne t’appartient pas et que tu voudrais bien voir rester sur ton compte.


            • rocla+ rocla+ 15 avril 2016 13:43

              @Gasty


              Fantoche  comme faux fuyant Gasty , 

              Tu ne détiens qu ’une seule face  du problème , tu vois de ton côté du salarié . 

              Ce qui nous différencie nous deux , c ’est que j’ ai été salarié ET à mon compte .

              Ce que tu n’ as jamais fait . 

              Tu es dans la posture du salarié . 

              J’ ai fait les deux , j’ ai une autre idée de la vie par le fait .

              Les expériences d’ une vie différente font des avis différents .

            • Gasty Gasty 15 avril 2016 14:11

              @rocla+
              Ce qu’il te faudrait c’est une famille ouverte sur le monde ayant des vies différentes et en l’occurrence des métiers dont tu sembles ignoré l’importance. Pas seulement des métiers qui inclus la création d’entreprise ou qui gravite autour de ton nombril.

              Si c’est ainsi dans ta famille, alors je me pose la question de savoir si tu te permet de leur tenir le même discours que celui que tu tiens ici ?


            • rocla+ rocla+ 15 avril 2016 14:19

              @Gasty



              Je note ton unilatéralité   à savoir que les gens de ton espèce voient 
              le monde à travers leur petit prisme de salarié ,  

              Ce que j’  essayais de te faire comprendre , mais tu as l’ air d’ en être incapable 
              c ’est la vision du monde de celui qui est de l’ autre côté du mur , 
              le gus qui se met à son compte . 

              Tu ne l’’ as jamais été , et ta vision de la réalité est tronquée . 




            • julius 1ER 15 avril 2016 14:28

              @rocla+


              puisque les patrons sont merveilleux .... parles -nous de ce boulanger pédophile arrêté en Charentes puisque toi tu connais bien la profession !!!!

              est-ce que tu penses que la boulangerie comme l’église mène à la pédophilie, puisque c’est vrai absence de vie sociale et associative cumulé avec une extrème promiscuité cela crée un cocktail explosif !!!!
              est-ce que tu te sens concerné par ces problèmes ou est-ce que tu penses qu’il soit nécessaire de créer des syndicats ouvriers dans la boulange pour justement endiguer ce problème mal connu dans la boulangerie mais qui existe puisque le voile vient d’être levé !!!

            • foufouille foufouille 15 avril 2016 15:08

              @rocla+
              explique nous pourquoi ta caisse de retraite et de sécu est en déficit depuis quarante ans si c’est sans magouille. surtout vu le peu que tu as cotiser en pourcentage, tu n’as aucune leçon de morale a donner à réponse.
              si tu es estimes qu’il faut crever des suites d’un accident de la circulation, c’est que tu es un nazi.
              à part une ordure de droite, même un débile profond comprend la suite de je me suis fait renversé par un 38 tonnes.


            • foufouille foufouille 15 avril 2016 15:10

              @foufouille
              tu n’as aucune leçon de morale a donner à personne.



            • Gasty Gasty 15 avril 2016 16:33

              @rocla+

              En résumé Rocla, il ne peut y avoir de salariés dans ta famille et de chefs d’entreprises dans la mienne.



            • rocla+ rocla+ 16 avril 2016 08:27

              Zarbi , comme c’ est zarbi 


              Des questions sans réponse  , 

              Vous avez dit zarbi  ?

            • rocla+ rocla+ 16 avril 2016 08:31

              @foufouille


              Je ne te demandais pas la marque du camion qui t’ a renversé , 

              la question était  :

              combien d’ années as-tu cotisé  ?

              combien d’ années as-tu travaillé  ?

              Oui combien ? 

              Combien ?

            • foufouille foufouille 16 avril 2016 09:24

              @rocla+
              et moi je te demande combien de fois tu t’es fait renverser par un 38 tonnes.
              donc combien ?
              combien tu fois tu es mort.
              combien ?
              et comme tu as pas compris, tu as cotisé zéro année sans l’état et les autres qui ont payé à ta place tes cotisations privées.


            • foufouille foufouille 16 avril 2016 09:28

              @rocla+
              combien de tes enfants sont morts en travaillant ?
              oui, combien ?
              ou de membres de ta famille
              combien ?


            • foufouille foufouille 16 avril 2016 10:13

              @rocla+
              comme pour toi il faut crever en travaillant, pas comme toi et que les assurances sont juste bonne à être payées, il te suffit d’achever les malades en bon nazi et de payer une assurance auto avec la mention « je paye juste pour le caviar du PDG ».
              en plus, nous avons déjà eu cette « conversation » avant.


            • foufouille foufouille 16 avril 2016 10:35

              @rocla+
              tu mélanges retraite ET maladie, ce qui est très différend. certaines n’atteindront même pas l’âge légal de travailler. là aussi faudrait crever en travaillant.
              mais pas comme toi qui a très peu cotiser pour ta retraite.


            • rocla+ rocla+ 16 avril 2016 10:59

              @julius 1ER


              Chers amis un peu obtus , 

              Ce que j’ essaie de faire entre  dans vos têtes  est le fait  de vous 
              démontrer  que si vous passiez quelques temps dans la case création
              d’ entreprise , ce qui pourrait vous faire avancer dans la compréhension 
              par simple  pragmatisme . 

              Ce qui différencie nos points de vues provient du fait que vous voyez 
              le monde du côté salarié , pendant plus que dix ans cotisations 
              comprises et ensuite  j’ ai été mon propre patron dans ma toute 
              petite entreprise . 

              Essayez  cette façon différente de voir les choses .

              Et à l’ arrière de ceci il est nul besoin d’ être insultant .

              Voilà , qu’ en pensez-vous ?

            • rocla+ rocla+ 16 avril 2016 11:04

              @foufouille


              Cher Monsieur Foufouille ,

               Auriez-vous la délicatesse de répondre à ces deux  simples questions  :

              Quelle est la durée en nombres d’ années de vos cotisations retraite  ?
               
              Quelle est la durée de votre vie professionnelle  ?

              Cela me permettrait de comprendre le bien-fondé de vos observations 
              diverses .

              Alors donc  , combien de temps etc ... ?


            • foufouille foufouille 16 avril 2016 11:51

              @rocla+
              je ne suis pas à la retraite. point.
              toi si mais sans cotisations réelles. point.
              donc aucun rapport. point.


            • foufouille foufouille 16 avril 2016 11:52

              @rocla+
              « 

               pendant plus que dix ans cotisations 
              comprises et ensuite j’ ai été mon propre patron dans ma toute 
              petite entreprise . »
              c’est plus 30 ou 35 ans ?

            • rocla+ rocla+ 16 avril 2016 11:54

              @foufouille


              Je ne te demande pas si tu es retraité , je te pose une autre question 
              à laquelle tu sembles  embêté  de répondre 

              Donc concernant le nombre d’ années cotisées par toi  , c ’est combien
              d’ années ? 

            • rocla+ rocla+ 16 avril 2016 12:03

              @foufouille


              erreur  de frappe , lire  pendant dix ans  ans  salarié  ensuite  34 ans 
              à mon compte . 

              Tu vois j’ ai pas de mal à répondre à une question , pourquoi ne réponds tu pas ?

              Combien d’ années as-tu cotisé  ?


            • foufouille foufouille 16 avril 2016 12:16

              @rocla+
              dix ans salarié ?
              ça a vachement augmenté.
              en attendant tes cotisations du RSI sont bien payés par tous ceux qui n’ont pas une caisse en déficit depuis quarante ans.
              perso, je suis mort. tu veut faire cotiser les morts ?
              à moins que ton assurance ce voiture ne doive rien payer, elle est là pour faire beau.


            • rocla+ rocla+ 16 avril 2016 12:20

              @foufouille


              Bon alors je te propose d’ arrêter là ce dialogue de sourd .


              L’ art de la conversation n’ est pas celui que tu observes .


              Si tu veux bien adresse toi à quelque’ un d’ autre .




            • foufouille foufouille 16 avril 2016 12:33

              @rocla+
              « 

              Ce qui différencie nos points de vues provient du fait que vous voyez 
              le monde du côté salarié , pendant plus que dix ans cotisations 
              comprises et ensuite j’ ai été mon propre patron dans ma toute 
              petite entreprise . 

              Essayez cette façon différente de voir les choses . »
              ton point de vue est je veut une bonne retraite et sécu sans presque rien cotiser car je ne veut pas.
              ce qui est possible juste par ce que l’état fait payer les autres à ta place par on ne sait trop quel arrangement. sans oublier les avantages que tu peut mettre dans les charges comme EDF, loyer, voiture, repas du midi, fringues « professionnelles », etc.
              si les salariés faisaient pareil, tu n’aurais rien ou presque.

            • foufouille foufouille 16 avril 2016 12:37

              @rocla+
              quelle conversation ?
              tu monologues depuis des années.
              ton but est de manipuler pour ensuite insulter comme tu l’as déjà fait de nombreuses fois.
              ensuite, tu prétendras à nouveau que les autres doivent crever en travaillant, cotiser plus longtemps mais pas toi, etc.


            • Gasty Gasty 17 avril 2016 12:28

              @foufouille

              Il dit qu’il est là pour s’instruire mais il a bien compris qu’il ne pourrait jamais. Alors il s’accroche à des faits divers pour généraliser, mais seulement sur ce qui peut le réconforter dans sa misère.


            • sarcastelle 15 avril 2016 13:00

              Là où les chômeurs ont quelque titre à penser qu’on se fout d’eux, c’est dans les mesures punitives prises contre ceux qui ne chercheraient pas un emploi avec suffisamment d’énergie. 


              Il est patent que n’existe pas un nombre d’emplois disponibles en rapport avec le nombre de chômeurs, et de loin, en sorte qu’une activité même frénétique de recherche d’emploi n’en donnera un qu’aux chercheurs les plus frénétiques, et rien de plus aux autres : en effet la recherche d’emploi ne crée pas d’emploi en soi. Au total, recherches frénétiques ou recherches molles, le nombre de chômeurs restera à peu près le même. 

              Or toutes les politiques de répression à l’encontre des chômeurs partent quand même de l’idée absurde que trois millions de chômeurs en cherchant vont créer beaucoup d’emplois. Certes on ne le dit pas comme ça, parce qu’on s’apercevrait alors de l’ineptie. Mais on garde quand même implicitement cette idée absurde, parce que l’abandonner aurait l’air de dire qu’il est acceptable de ne pas chercher d’emploi, ce qui serait toujours aussi mal jugé aujourd’hui qu’en des temps très anciens de plein emploi. En somme, on réprime les chômeurs mous sur la base de mythes ! Cela s’appelle de la politique.

              Et puis zut ! Les chômeurs n’ont qu’à créer des boulangeries ! smiley

              • Spartacus Spartacus 15 avril 2016 13:52

                @sarcastelle
                « c’est dans les mesures punitives prises contre ceux qui ne chercheraient pas un emploi »

                Pour une fois, sans le savoir, c’est une bonne réflexion anti-collectivisme....sic
                Si l’assurance chômage était une assurance de droit privé contractuelle. Les contraintes sur l’individu n’existeraient pas ou seraient contractuelles et déterminées à l’avance.

                Une assurance privée lors d’un sinistre rembourse la voiture, mais n’oblige jamais à racheter une nouvelle voiture. 
                C’est toute la démonstration que les assurances collectivistes, parce qu’elles ne sont pas contractuelles sont des atteintes aux libertés individuelles de vivre.

                Par contre croire que le nombre d’emplois est « limité » est une rechute collectiviste. Les besoins humains sont infinis. Les emplois possibles sont donc infinis.

              • foufouille foufouille 15 avril 2016 15:14

                @Spartacus
                « Une assurance privée lors d’un sinistre rembourse la voiture, mais n’oblige jamais à racheter une nouvelle voiture. »
                faux, ton assurance fera son possible pour payer le minimum ou rien du tout durant des années.


              • tonimarus45 15 avril 2016 16:39

                @Spartacus—bonjour-voila ce que j’avais deja poste

                «  »« 
                « » »-Il faut bien se mettre dans l’idee que du fait de la mecanisation, de l’automatisation, de l’intelligence artificielle au sujet de laquelle une etude venant « d’oxford »"( ; connu pour etre collectiviste nest ce pas ????) dit qu’elle va suprimer 47% des emplois, le chomage de masse ne baissera pas et meme augmentera( et ce n’est pas en faisant travailler plus ceux qui ont deja un emploi que cela crera des emplois pour ceux qui n’en ont pas) 
                Et alors, et des economistes le disent 
                —SOIT on partage le travail qui reste, ; en abaissant la semaine de travail ;;et aussi en ramenant la retraite a 60 ans pour le hommes 55 ans pour les femmes et en interdisant le cumul retraite/emploi sans plafonnement((toutefois cela peut ce comprendre pour les petites retraites)) cela libererait bon nombre d’emplois. Cela irait deja dans le bon sens
                —Soit on donne de quoi vivre decemment a ceux qui n’ont pas de travail
                Soit comme je disais a certain « tartufe » on euthanasie tous les ouvriers des qu’ils perdent leur emplois et on en fait du « »soleil vert« ( pour ceux qui ont une certaine culture cinematographique)
                Je suis sur que cette derniere solution, plairait.au representant du « merdef » ainsi qu’a bien d’autres qui hante ce media et qui n’ont pas de contre arguments a opposer
                Quand a ce que les entreprises embauchent ??? ;;oui, mais il faut bien se mettre dans l’idee qu’une entreprise embauchera que si son carnet de commande le lui permet et pour que le carnet de commande soit convenablement rempli il faut que la clientele puisse depenser,et pour depenser il faut que le pouvoir d’achat soit plus consequent que ce qu’il est actuellement ; vouloir s’en sortir en montant une salle de bain par mois ou vendre un pantalon et un chemisier par semaine, cela n’est pas possible
                ET j’ajouterais que dire que je suis contre toute reforme est faux -
                CELA DEPEND DU CONTENU DE LA REFORME..



              • sarcastelle 15 avril 2016 17:12

                @Spartacus

                Croire que le nombre d’emplois est limité est une rechute collectiviste. Les besoins humains sont infinis...

                Je suis d’accord sur la deuxième phrase. Je vous causais des emplois disponibles au temps t où un chômeur donné cherche un emploi, à moins qu’étant chômeur vous soyez capable d’aller expliquer à un employeur qu’il devrait créer un emploi à vous donner pour une nouvelle activité à votre idée à laquelle il ne songeait pas. En ce cas, bravo. 

              • alinea alinea 15 avril 2016 21:27

                @sarcastelle
                Aller aux champignons n’a jamais fait pousser les champignons !! C’est vrai que si tu n’y vas pas, tu n’en trouveras pas, c’est comme le loto, mais si tout le monde gagnait au loto, chacun récupérerait sa mise !!
                C’est bien l’image de notre société non ?


              • sarcastelle 15 avril 2016 13:27

                @ Olivier Cabanel

                .
                A propos des ronds de couleur en fin de votre article. 

                Je constate que les sommes qu’ils veulent comparer sont sensiblement proportionnelles au diamètre de ces disques. 

                Pourquoi dès lors ne pas comparer ces sommes par un graphique en bâtons ? 

                Là, la surface comparée des disques est proportionnelle au carré du rapport de sommes que l’on compare. C’est une présentation que je n’aime pas.... 

                • colere48 colere48 15 avril 2016 13:29


                  Les slogans de cette époque sont nettement moins romantiques mais au combien plus réalistes !

                  En 68 nous pensions trouver la plage sous les pavés....

                  Aujourd’hui plus prosaïquement ils affirment  :
                  « Les banquiers nous enc...
                  Le gouvernement nous lubrifie ! »


                  • olivier cabanel olivier cabanel 15 avril 2016 14:05

                    @colere48
                    oui, c’est plus radical, mais je n’ai pas oublié d’autres slogans de 68

                    par exemple : fais attention à tes oreilles, elles ont des murs... ou
                    exagérer, c’est commencer d’inventer
                    ou encore : etre riche c’est ce contenter de sa pauvreté...
                    c’est vrai que c’était assez poétique.
                     smiley

                  • alinea alinea 15 avril 2016 14:37

                    À part pour infléchir la courbe et que la France n’ait pas l"air d’une nouille, je me demande si je ne préférerais pas être chômeuse ici, sans indemnité, que travailleuse à 2 euros de l’heure en Allemagne !
                    Faut-il être patriote pour accepter ça !


                    • foufouille foufouille 15 avril 2016 15:17

                      @alinea
                      soit ce sont des roumains soit des gens au RSA/hartz IV et donc obliger d’accepter.


                    • Spartacus Spartacus 15 avril 2016 16:11

                      @alinea


                      Il y a 2 millions de stagiaires en France + 2.6 millions d’indemnisés RSA + les non-assujettis non indemnisés ce qui représente 5 à 7 millions de personnes.

                      Les mini jobs Allemands sont principalement ces mêmes populations précaires. 

                      Proposer un mini Job à ces populations précaires, est c’est pire que de ne rien leur offrir ?

                      En Allemagne il y a des régions à 2% de chômage. On y trouve donc des jobs du jour au lendemain et rémunérés normalement. 


                    • alinea alinea 15 avril 2016 16:25

                      @Spartacus
                      Ça dépend ! moi je préfère être libre et finir par crever dans un fossé que de survivre parce qu’on me fait l’aumône contre travail ! à moins que ce travail me passionne. Sinon je n’arrive pas à comprendre ce qu’on peut bien faire qui vaille si peu !


                    • foufouille foufouille 15 avril 2016 16:41

                      @alinea
                      ramasser des asperges, 2,45€ brut par heure pour un roumain car le polonais ne veut plus. travailler dans un abattoir. maçon dans le BTP pour un étranger ou routier.
                      en roumanie tu peut vivre avec 100 ou 200€.


                    • foufouille foufouille 15 avril 2016 16:45

                      @Spartacus
                      « En Allemagne il y a des régions à 2% de chômage. On y trouve donc des jobs du jour au lendemain et rémunérés normalement. »
                      encore faux sinon HartzIV n’existerait pas.


                    • tonimarus45 15 avril 2016 16:56

                      @Spartacus— bonjour— vous ne manquez pas d’air.creer des millions de travailleurs tres pauvres, a 1€ ou 2€ de l’heure, pour faire baisser le chomage,ou comme en angleterre les boulots zero heure ou vous attendez chez vous que l’on veuille bien vous appeler pour une heure ou deux qui seules vous seront payees(le temps d’attente chez vous est bien sur gratos) franchement ne voyez vous pas l’indignite de vos propos ??????

                      «  »CES boulots zero heures me font penser a ce que me racontais certain espagnols ou il y a des dizaines d’annees en arriere, en espagne, ,les ouvriers agricoles ce reunissaient sur la place du village et le patron des grands domaines arrivait a cheval, designait du bout de sa cravache les paysans dont ils avaient besoin ,ceux cis ce mettaient en rang derriere le cheval et ils etaient ainsi amenes, a pied, sur le lieu de leur boulot..maintenant en angleterre avec les moyens de communications plus besoin de se rendre a cheval afin de choisir les ouvriers mais en fait c’est pareil ??et si cela ce n’est pas revenir cent ans en arriere ????

                    • sarcastelle 15 avril 2016 17:06

                      @Spartacus
                      .

                      proposer un mini-job à ces populations précaires, est-ce pire que de ne rien leur offrir ? 

                      Question de goût. J’aurais envie de vomir devant un employeur m’offrant trois euros de l’heure.
                      Lorsque j’ai été au chômage répété et prolongé, avant de finir par me faire fonctionnaire, j’ai profité de ces loisirs forcés pour me cultiver comme jamais auparavant. Cela m’a plus profité que trois euros à me faire caguer. Je parle de lectures profitables, hein, pas de sornettes que le ministère de la Culture appelle culture. 

                    • alinea alinea 15 avril 2016 21:29

                      @foufouille
                      T’es moinssé ? et pourquoi donc ?
                      Ils le payent combien le kilo d’asperges les allemands ?


                    • foufouille foufouille 15 avril 2016 21:53

                      @alinea
                      les asperges sont certainement au même prix ou juste un peu moins cher. c’est pour gagner plus de fric, c’est tout.
                      la prostitution est considéré comme un emploi normal et « le minitel rose » comme une offre d’emploi raisonnable. je te laisse imaginer le genre de boulot obligatoire .............


                    • juluch juluch 15 avril 2016 14:52
                      bonjour olivier

                      Rose promise, chom du.....

                      pas mal le slogan !  smiley

                      • philbrasov 15 avril 2016 15:28

                        la pelouse de l’Élysée servant d’illustration , est PAS très bien tondue, elle....


                        par contre les français....


                        • Lisa SION 2 Lisa SION 2 15 avril 2016 15:55

                          Slu l’indien,
                          excellent titre d’article sifflant et conclusion cinglante ! Tous les ingrédients y sont pour faire une flèche redoutable. A propos du nucléaire, le vieux seau est menacé, il aurait été utile de prévoir un neuf pour le remplacer comme la filière thorium http://www.agoravox.tv/actualites/technologies/article/conference-thorium-l-atome-pour-la-52833 mais Areva en a décidé autrement avec l’EPR...
                          Lorsque l’on a conscience de l’état lamentable dans lequel rampe la France au pied du libéralisme, il suffirait d’une catastrophe nucléaire sur notre territoire pour qu’enfin toute les solutions alternatives que tu as déjà évoquées éclosent enfin. « Un mort suffit à un carrefour pour qu’on y mette un feu rouge » et c’est comme ça que depuis l’avènement du nucléaire français, chaque nouvelle solution de remplacement est électrique. Les vieux seaux qui siègent au sommet de l’appareil étatique sommeillent dans des bureaux feutrés, les centaines de conseillers et petits fonctionnaires ne sont que des petites cuillères et nous des mouchoirs...
                          La filière nucléaire est désormais financée par la planche à billet quitte à être déficitaire seule une nouvelle crise financière ou une catastrophe en viendra à bout. Vivement la crise qu’on en finisse avec cette horreur, merci l’arc.


                          • Lisa SION 2 Lisa SION 2 15 avril 2016 17:55

                            @L’auteur,
                            je constate que l’opinion sur poutine date souvent de l’ère soviétique, soit d’il y a quarante ans...
                            A propos du dialogue citoyen en Russie ! https://fr.sputniknews.com/russie/201604141024226629-ligne-directe-poutine/ éloquent non ?


                          • olivier cabanel olivier cabanel 15 avril 2016 19:56

                            @Lisa SION 2
                            merci Lisa, je partage totalement

                            à+

                          • zygzornifle zygzornifle 16 avril 2016 13:56

                            Hollande a arraché la tête de la rose et a gardé la tige pleine d’épines pour fouetter et la mettre dans le cul a tous ses électeurs de 2012 .....


                            • sarcastelle 17 avril 2016 22:18

                              Olivier Cabanel,


                              Je vous ai mis un petit mot gentil dans les commentaires de ce vieil article, l’un de vos « meilleurs » :




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès