• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Sandrine Rousseau, mauvaise perdante ?

Sandrine Rousseau, mauvaise perdante ?

« À côté d’eux [des militants EELV], Yannick Jadot, rationnel, démocrate, réformiste et républicain, paraît une sorte de colonel sobre à la tête d’une armée folle. L’un des charmes de l’écologie française est que le groupuscule est moins raisonnable que son leader. Onirophobes, inclusivistes, incompétents, antivax (pour certains), intersectionnels, victimistes, terrorisables, rééducables et ardemment soumis à tous les vents, les Verts sont une sorte de secte accidentellement gouvernée par un homme raisonnable. » (Raphaël Enthoven, le 8 septembre 2021 dans "L’Express").

Étrange époque où les déclarations ne valent que si on est vainqueur. Xavier Bertrand est prêt à rassembler …autour de lui ! Et Sandrine Rousseau était prête à soutenir le candidat désigné par la primaire EELV… seulement dans le cas où c’était elle.

C’est sûr que la désignation du candidat écologiste Yannick Jadot a étonné dans l’histoire du mouvement écologiste qui préfère généralement les candidats les plus extrémistes et les moins capables de rassembler les électeurs. Sandrine Rousseau a eu le blues du perdant, c’est-à-dire qu’elle a exprimé son amertume et sa conviction (qui n’est pas prouvée) que si le vote avait eu lieu une ou deux semaines plus tard, elle aurait gagnée car les votes se seraient croisés. Si elle le dit.

C’est vrai qu’à 2% près, c’est assez rageant. Mais valait-il mieux une courte défaite ou une large défaite ? Pour elle, c’était un peu comme Ségolène Royal (j’y reviendrai) le soir de sa défaite face à Nicolas Sarkozy le 6 mai 2007 : en avant vers de nouvelles victoires ! En effet, Sandrine Rousseau a déclaré : « Ce n’est que le début de quelque chose ! ». Pourtant, son aventure présidentielle s’arrêtait là.

Pendant trois jours, ce fut tergiversations. Le coup de semonce, le lendemain de sa défaite, le 29 septembre 2021 à la matinale de RTL, la candidate a laissé exprimer toute son acidité : « Je n’ai pas l’impression que Yannick Jadot ait perçu l’ensemble de la dynamique. (…) Je n’ai pas senti qu’il ait entendu l’importance de porter la radicalité comme étant une transformation de notre société, de notre économie, et de la structure du pouvoir. ».

Le surlendemain, en Savoie, Julien Bayou (patron de EELV) a recadré l’ancienne candidate. Alors, il y a eu beaucoup de rumeurs, que Sandrine Rousseau créerait son propre mouvement politique, qu’elle se présenterait quand même à l’élection présidentielle, qu’elle soutiendrait un autre candidat que celui de EELV.

Se frottant les mains, les partisans de Jean-Luc Mélenchon (qui remonte dans les sondages) n’hésitaient pas à aller à la pêche aux voix, un peu comme Éric Zemmour chez LR. Ainsi, la députée FI Danièle Obono le 28 septembre 2021 sur franceinfo : « Les clarifications vont pouvoir se faire sur quelle écologie nous voulons mettre œuvre, entre une écologie de bifurcation et une écologie d’accommodement. (…) [Les électeurs qui] ont porté cette candidature [celle de Sandrine Rousseau] auront désormais un candidat en 2022 : Jean-Luc Mélenchon ! ».

Reprenant les mêmes éléments de langage (ce qui est un peu trop visible), le député européen FI Manuel Bompard, directeur de campagne de Jean-Luc Mélenchon, a lancé un appel à Sandrine Rousseau le 1er octobre 2021 : « Les électrices et les électeurs de cette primaire qui se sont retrouvés derrière la candidature de Sandrine Rousseau ont aujourd’hui un candidat en la personne de Jean-Luc Mélenchon. (…) Si c’est le choix qu’elle fait, elle est bien évidemment la bienvenue [à FI] (…). C’est elle qui en tirera les conclusions. ».

_yartiRousseauSandrineA02

Dans un des débats du premier tour de la primaire EELV, Jean-Marc Governatori avait mis en garde : il ne se voyait pas faire la campagne de Sandrine Rousseau et il ne la voyait pas faire sa campagne, tant les positions politiques étaient très différentes.

Il faut bien comprendre que le principe des primaires est très cruel quand on perd : on doit faire ensuite la campagne d’un adversaire qu’on a combattu pendant des mois. En ce sens, la primaire du PS en janvier 2017 avait été terrible et sans doute est-ce la cause du délitement continu du courant socialiste en France. En principe, tous les participants à une primaire s’engagent à soutenir le candidat désigné à l’issue de celle-ci.

Au PS en 2017, ce ne fut pas du tout le cas. D’abord, celui qui a été désigné était un ultraminoritaire dans l’appareil, Benoît Hamon, au point qu’après son lamentable échec, il a quitté lui-même le PS (et a créé un parti qui s’est amouraché avec EELV). Ses adversaires n’étaient pas mieux. Ainsi, Manuel Valls a soutenu Emmanuel Macron, tout comme François de Rugy (qui, bien qu’écologiste, était de la primaire PS). Le vote de Sylvia Pinel, autre belligérante, était probablement macronien aussi (mais j’ai un doute à ce sujet). Beaucoup de hiérarques du PS ont aussi préféré Emmanuel Macron : Ségolène Royal, Michel Rocard, Jean-Yves Le Drian, Pierre Moscovici… (non, pas Michel Rocard, il avait déjà quitté ce monde, mais c’était pour voir si vous suiviez).

Finalement, Sandrine Rousseau a lâché les mots doux tant attendus, le 1er octobre 2021 sur France Bleu : « Évidemment, c’est Yannick Jadot qui portera les couleurs de écologie, je me mets complètement à son service. Je le suivrai sans aucun état d’âme. ». Nous voici rassurés, la morale est sauve.

Je doute néanmoins que ce couple Sandrine Rousseau/Yannick Jadot, ce soit un long fleuve tranquille jusqu’à l’élection. Je ne vois pas comment l’une peut soutenir l’autre sauf si ce dernier reniait ce qu’il penserait. Mais Yannick Jadot a montré une forte élasticité dans ses convictions, peut-être est-ce le secret d’un bon responsable politique, l’habileté à dire tout et son contraire devant des publics différents sans que la contradiction, plus facilement détectable maintenant avec l’Internet, puisse lui causer du tort ?

Pour l’heure, le candidat EELV est comme la candidate PS, inconsistant dans les sondages d’intentions de vote. Peut-être faudrait-il que, pour se faire entendre, Sandrine Rousseau se tourne vers Éric Zemmour, malgré l’aversion que nourrit ce dernier contre l’engagement des femmes en politique ? Ça promet d’être passionnant…


Aussi sur le blog.

Sylvain Rakotoarison (02 octobre 2021)
http://www.rakotoarison.eu


Pour aller plus loin :
Yannick Jadot.
Sandrine Rousseau.
Élysée 2022 (5) : profondes divisions chez les écologistes.
Grégory Doucet.
René Dumont.

_yartiRousseauSandrineA03


Moyenne des avis sur cet article :  1/5   (18 votes)




Réagissez à l'article

46 réactions à cet article    


  • JPCiron JPCiron 2 novembre 2021 14:36

    À côté d’eux [des militants EELV], Yannick Jadot, rationnel, démocrate, réformiste et républicain, paraît une sorte de colonel sobre à la tête d’une armée folle.>

    On voit où le rationnel démocratique et le réformisme républicain nous a menés... Alors, pourquoi pas continuer comme avant avec un verdouille mou comme colonel d’opérette  ?


    • Le421... Refuznik !! Le421... Résistant 2 novembre 2021 17:41

      @JPCiron
      Jadot est 200% Macron-compatible et se verrait bien ministre en 2022... Pas de secret !!


    • JPCiron JPCiron 2 novembre 2021 18:37

      @Le421... Résistant

      Certes !
      La prostitution politique n’est pas interdite.
      .


    • wagos wagos 2 novembre 2021 15:19

      Une dingue plus frapadingue que les autres comme candidate aux présidentielles ...vous l’imaginez en chef des Armées et détentrice du bouton de la Bombe Atomique ?? 


      • stef 2 novembre 2021 15:51

        @wagos
        c’est effectivement surréaliste de l’imaginer PR avec la puissance de feu nucléaire.
        Quant à se tourner vers Zemmour, cela m’étonnerait car ils ont des idées diamètralement opposées .


      • Le421... Refuznik !! Le421... Résistant 2 novembre 2021 17:43

        @wagos
        Dans votre esprit, c’est le seul argument ?
        Vous pensez qu’un PR vit avec le bouton rouge dans sa poche ?
        Et qu’il est seul à décider ?
        Faut consulter mon brave... Vite !


      • wagos wagos 2 novembre 2021 18:28

        @Le421... Résistant

        Juste du second degré ou euphémisme ma réaction...alors pour la consultation je vous cède ma place Monsieur le donneur de leçons à l’esprit étriqué !


      • LeMerou 2 novembre 2021 18:41

        @wagos

        « Une dingue plus frapadingue que les autres comme candidate aux présidentielles ...vous l’imaginez en chef des Armées et détentrice du bouton de la Bombe Atomique ??  »

        Les joyeux verdoyants marcheurs, ont la phobie du nucléaire, et al première chose qu’ils feront c’est de démanteler tout ça..
        EELV nous ferais redescendre brutalement au temps des « visiteurs », bref avec EELV au pouvoir, 1968 passerait pour une petite manifestation à coté de ce qui se passerait.
        Si certes il faut amener un peu de « verdure », elle doit être réfléchie et non pas idéologique menée par des « verts » un peu trop idéalistes, et surtout à la limite du fanatisme.


      • Le421... Refuznik !! Le421... Résistant 2 novembre 2021 19:25

        @wagos
        Désolé, j’ai tellement vu de monde ne plus faire justement de second degré...
        Au temps pour moi !!
        Et pan, ça m’apprendra !!  smiley


      • zygzornifle zygzornifle 2 novembre 2021 15:50

        Il faut la ficher F ....


        • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 2 novembre 2021 15:54

          Zemmour est tout, sauf un homme déconstruit...


          • Le421... Refuznik !! Le421... Résistant 2 novembre 2021 17:45

            @Mélusine ou la Robe de Saphir.
            Un homme déconstruit ?
            Un homme dé-truit par la haine.
            Le reste, c’est ceux qui le suivent...  smiley


          • pierrot pierrot 3 novembre 2021 14:37

            @Mélusine ou la Robe de Saphir.
            Zemmour est un obsédé maladif contre les femmes (il en a peur et donc les agresse), a peur des étrangers (même des grands écrivains sénégalais), des immigrés, des musulmans, des républicains, des francs maçons, des journalistes (il les vise au fusil !), des historiens (il n’en fait pas partie), etc. au profit de la « peste brune », et du traitre Pétain, avide d’argent mais sans payer d’impôts...

            Bref un sale type immonde.


          • ZenZoe ZenZoe 2 novembre 2021 15:56

            Pourvu qu’elle ne soit jamais nommée ministre !


            • Clocel Clocel 2 novembre 2021 16:00

              @ZenZoe

              Bof... Après LREM tout est possible...


            • Fergus Fergus 2 novembre 2021 18:38

              Bonsoir, ZenZoe

              Pas de risque ! Il faudrait pour cela que Jadot soit élu, et lui-même hésiterait tant elle est caractérisée par des positions radicales  et très clivantes sur les sujets de société et sur l’écologie.


            • egos 2 novembre 2021 15:59

              La gauche plurielle qui a présidé à la débâcle de Jospin en 2002 connait une nouvelle vie,

              bien plus vigoureuse et diversifiée qu’elle ne le fut.

              Encore qu’elle intègre de (trop) nombreuses troupes solubles dans le macronisme.

              L’apport de théories sociétales made in US n’est pas des moindres dans ce qui constitue l’un de ses fondements : sa propension à de diviser et subdiviser,

              cf LGBTQQIP2SAA ... pattern


              • voxa 2 novembre 2021 16:28

                @egos

                La gauche plurielle ???

                Pour l’instant la gauche est plutôt singulière...

                la Gauche est soluble.
                Le PS l’ a dissout...
                Et dix sous c’est pas cher.
                Mais un élu socialiste, ça ne vaut pas grand chose...
                Monsieur Macron en a acheté tout un lot aux dernières soldes.

                la gauche plurielle, c’est du Prévert...
                Une pierre
                deux maisons
                trois ruines
                quatres fossoyeurs
                un jardin
                des fleurs

                un raton laveur

                une douzaine d’huîtres un citron un pain
                un rayon de soleil
                une lame de fond
                six musiciens
                une porte avec son paillasson
                un monsieur décoré de la légion d’honneur

                un autre raton laveur

                un sculpteur qui sculpte des napoléon
                la fleur qu’on appelle souci
                deux amoureux sur un grand lit
                un receveur des contributions une chaise trois dindons
                un ecclésiastique un furoncle ..............


              • Le421... Refuznik !! Le421... Résistant 2 novembre 2021 17:46

                @egos
                La gauche a des troupes solubles dans la macronie ?
                Vous êtes sûr que vous parlez de « la gauche » avec le PS ou EELV ?
                Évidemment, vu comme ça...  smiley


              • LeMerou 2 novembre 2021 18:47

                @egos

                Euh 
                CKOI la gauche plurielle ?

                Un mélange de gauche, de droite, de centre et des extrêmes ?


              • voxa 2 novembre 2021 20:22

                @Le421... Résistant

                "La gauche a des troupes solubles dans la macronie ?

                "

                Vous souvenez vous que Macron a aussi à fait les soldes chez vos bobos écolos ?

                Monsieur Dumont doit se retourner dans sa tombe quand il voit le panier crabes verts...




              • egos 3 novembre 2021 12:54

                @LeMerou

                Un fond de commerce, une enseigne en franchising, une marque déposée mal verrouillée, une appellation incontrôlée, un self service, un supermarché discount, bio ou ce que vous voulez ?


              • egos 3 novembre 2021 14:19

                @Le421... Résistant

                V comme ça, Il ne reste presque plus rien à voir,

                EELV & PS ne revendiquent plus ou peu leur appartenance à la gauche dans leur com, 

                ces partis ambitionnent de la rassembler sous leur égide.

                L’art d’accommoder les restes de l’héritage Mitt et Jospin, Hollande n’étant que le dernier avatar d’un PS en perdition.


              • voxa 2 novembre 2021 16:06

                L’écologie avec les écolos...

                C’est comme pour les éléphants.
                Il y a ceux qui les protègent et ceux qui prennent leurs défenses.


                • Esprit Critique 2 novembre 2021 16:32

                  « Mauvaise perdante »

                  Cerebralement c’est infiniment plus grave !


                  • Clocel Clocel 2 novembre 2021 17:25

                    Votez Biquette !!! smiley



                    • LeMerou 2 novembre 2021 18:45

                      @Reptile

                      « Allons mouton de la patrie , le jour de paitre est arrivé ... »
                      Nan !

                      C’est allons mougeons de la prairie....


                    • ᗪᗩᖇTH Ƭᖇ〇〇ᖘᕮᖇ Reptile 2 novembre 2021 18:52

                      @LeMerou

                      ca me va aussi ... on va pas faire l’ autruche et ignorer les rat-caile 



                      •  Captain Jack  Captain Jack 2 novembre 2021 17:54

                        Clocel salut !

                        Bien le lien ... J’ai bien rit ! Merci ! smiley ...


                      • LeMerou 2 novembre 2021 18:44

                        @Clocel
                        Exact !


                      • malhorne malhorne 2 novembre 2021 18:31

                        Dommage , la sorciére rouge nous aurait fait bien rire pendant cette campagne qui parait pliée d’aprés certains !!!


                        • Fergus Fergus 3 novembre 2021 09:18

                          Bonjour, malhorne

                          Rien n’est jamais « plié », mais le changement n’est probablement pas pour demain, hélas !


                        • Octave Lebel Octave Lebel 2 novembre 2021 18:46

                          La droite qui se préoccupe de la possible dispersion des voix des «  écologistes » réputées appartenir à Jadot selon le bon droit de la démocratie façon partielle qui n’a jamais aussi bien porté son nom, au profit de l’abominable LFI. C’est chaud, à ce qu’il semblerait pour les inconditionnels de la démocratie représentative, ses méandres et ses combines.

                          Est-ce que l’on se mettrait à redouter l’indépendance de jugement des citoyens vis-à-vis des machines électorales politiques et médiatiques ?

                          Jadot pour mémoire en son temps soutint le oui au réferendum de 2005 puis le tour de passe-passe de 2008 avec l’état major quand ce n’était pas l’esprit de la base dans la maison d’alors. Saluons sans réserve la constance et l’habileté tactique de l’homme qui est du bois politique fait pour durer et s’adapter au climat.


                          • Le421... Refuznik !! Le421... Résistant 2 novembre 2021 19:27

                            @Octave Lebel
                            En tout cas, « l’abominable LFI » fait de l’écologie calculée à travers le programme LAEC, sans vendre son cul à la finance...


                          • Octave Lebel Octave Lebel 3 novembre 2021 19:29

                            @Le421... Résistant

                            Il vous a échappé que j’usais d’ironie à l’égard de l’auteur ? Désolé.


                          • Marengo 2 novembre 2021 20:13

                            Encore un sujet sylvanesque sans intérêt.

                            Personnage « politique » nullissime.


                            • ETTORE ETTORE 3 novembre 2021 10:21

                              On voit bien le côté « écologie » de Rakotonanobis, au travers de cet éditorial.

                              Voilà qu’il s’intéresse aux VERS, uniquement pour les guider vers le parti le plus VERmoullu entre tous, celui qui lui livre son compost éditorial quotidien .

                              Quel bon jardinier que celui là !


                              • Ecureuil66 3 novembre 2021 13:13

                                Jadot était pour la vaccination obligatoire donc je ne risque pas de voter pour ce « colonel sobre » (dixit l’auteur !" ) ...il me paraît un digne fils du système...


                                • zygzornifle zygzornifle 3 novembre 2021 13:45

                                  Elle va demander que l’on couse l’anus des péteurs .....


                                  • pierrot pierrot 3 novembre 2021 14:39

                                    Sandrine Rousseau ne s’est jamais remise de l’agression de son collègue Baupin qui lui a touché un sein par mégarde.


                                    • docdory docdory 3 novembre 2021 21:56

                                      Compte tenu de la loufoquerie totale de ses déclarations politiques, on peut dire que si la niaiserie politique avait besoin d’un mètre-étalon, Sandrine Rousseau serait exposée dans une vitrine au Bureau international des poids et mesures de Sèvres !


                                      • zygzornifle zygzornifle 4 novembre 2021 08:48

                                        L’écologie est vitale dans notre monde déglingué, on devrai l’apprendre a l’école, dommage que les écolos la sabordent par une partie de leur idées rétrograde et dénuées de bon sens, a se demander parfois s’ils ont bien toute leur tête .... 


                                        • ETTORE ETTORE 6 novembre 2021 11:06

                                          Il n’y a de « LOGIQUE » dans l’écologie, QUE ce qui est contenu dans le mot :

                                          EcoLOGIQUE".

                                          Sorti de là, tout le reste est d’un illogisme atterrant !


                                          • chantecler chantecler 6 novembre 2021 11:25

                                            @ETTORE
                                            Salut ,
                                            Et c’est attristant .
                                            Car à la base l’écologie est une science passionnante : celle des équilibres des milieux de vie , de la diversité , de la vie ...
                                            Car quand on détruit la biosphère , on détruit la vie .
                                            Il ya quarante ans on nous a fiat croire que l’avenir c’était le (néo)libéralisme .
                                            C’était nouveau ça se voulait vendeur politiquement ...
                                            Nous savons sur quoi ça a débouché .
                                            Merci Reagan , merci Thatcher .
                                            Aujourd’hui l’écologie politique , promue par des intégristes se présente comme la modernité , l’avenir...
                                            Avec des marchés à la clé .
                                            Car il faudrait réparer, remplacer les équilibres détruits , les déserts de tout ordre .
                                            On pointe le CO2, on pointe le réchauffement anthropologique mais on laisse empoisonner les sols , l’eau , l’air tout ce qui est fondamental ...
                                            Et des gens se font un pognon de dingue en jouant avec des notions qui leur échappent .
                                            L’écolo libéralisme n’a aucun sens .
                                            Pas plus que le socio libéralisme d’ailleurs .
                                            Ce sont des choses incompatibles .
                                            Soit on privilégie la vie , la qualité de la vie , la santé soit on privilégie le pognon , les multinationales , la bourse , le parasitisme .
                                            Finalement au néolithique l’humanité était plus évoluée , plus porteuse d’espoir .

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité