• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Sarko fait pschitt à la télé

Sarko fait pschitt à la télé

Un long monologue sur le ton du "moi, je, moi, je" avec des journalistes qui l’accompagnent par des relances très ouvertes. Jeudi soir, Sarko a joué sur du velours. Face à lui, la contradiction était... nulle.

 

Un long monologue sur le ton du "moi, je, moi, je" avec des journalistes qui l’accompagnent par des relances très ouvertes. Jeudi soir, Sarko a joué sur du velours. Face à lui, la contradiction était... nulle.
Tout est donc devenu possible face à Laurence Ferrari, David Pujadas, Alain Duhamel et le type de M6 dont on ne citera pas le nom par égard pour sa famille.
Pour passer l’épreuve des caméras et continuer le sempiternel Sarkoshow, il fallait donc se défiler. Faire Pchitt ! Au risque de ne pas être à la hauteur et d’attiser le feu de la révolte qui gronde.

 

BLA, BLA, BLA...

 

Sarko05_09.jpgUn geste pour la consommation comme au Royaume-Uni Monsieur le Président ? Grand Dieu, non ! Le système libéral anglais, tant vanté jusque-là, devient indésirable quand il se socialise et se "gauchise".

Barack Obama plafonne les revenus des patrons ? Une folie, ma bonne dame de TF1 ! Passons à autre chose.

Une solution alors Monsieur le président ? Oui, facile, il suffit de "baisser la première tranche de l’impôt sur le revenu". Et puis on pourrait développer un peu les chèques emplois services "quelques heures par-ci, quelques heures par-là..."
En tout cas on n’augmentera pas le salaire minimum, "parce qu’il n’y a que 17% des gens au SMIC".

Alors ? Alors... on supprimera encore des impôts. "La taxe professionnelle, par exemple". Elle sera liquidée aussi sommairement que le service public. Les Français doivent comprendre qu’il est plus important de payer moins d’impôts que d’avoir un travail stable et un système de santé performant. Bonne année 2009, sans santé et sans argent. Hein !


BARATIN IMPRODUCTIF

 

Sarko05_09.2.jpgAu-delà du baratin improductif de Sarko une chose restera incompréhensible pour les français : comment Notre-Chef peut "inventer" des milliards pour les banquiers et, dans le même temps, dire aux gens "d’aller se faire foutre" ? Même en y mettant la forme.

 

Les très nombreux commentaires colériques déposés sur internet ; les mails enflammés qui circulent au quotidien d’un blog à l’autre, d’une rédaction à l’autre ; les rages dont on nous fait part tous les jours ; tout celà nous devrions l’envoyer en courrier recommandé à Nicolas Sarkozy. Pour qu’il prenne la pleine mesure de la situation, et qu’il abandonne sa stratégie délirante de réformes néolibérales.

 

Un instant, un instant seulement, Sarko a semblé lucide dans son show de ce soir. Lorsqu’il a - humblement - reconnu que les gens auraient parfois le droit de se révolter. "Je le comprendrais", a-t-il dit.

 

Soit. Qu’il agisse vite maintenant, avant d’être confronté à la catastrophe qui lui pend au nez. Et il peut même se permettre de le faire avec panache, puisqu’il n’a plus rien à perdre. Lui qui est maintenant assis sur un champ de ruines idéologiques.

Peachy Carnehan & Hubdesup
Nordenstar.com


Moyenne des avis sur cet article :  4.29/5   (62 votes)




Réagissez à l'article

40 réactions à cet article    


  • La Taverne des Poètes 6 février 2009 10:53

    Mais non, c’est le bruit de la bouteille de Champagne qu’on débouche. La crise ça s’arrose ! A L’Elysée on ne manque jamais une occasion de faire la fête, avec budget en hausse par conséquent...


    • LE CHAT LE CHAT 6 février 2009 11:58

      a t on eu peur de faire venir yves Calvi de france 5 ? dès fois qu’il aurait posé une question hors de la liste préétablie .... La pluspart des lecteurs de prompteurs des infos relayent la pensée unique http://www.syti.net/Organisations/LeSiecle.html


      • Reinette Reinette 6 février 2009 19:01

        "Le Siècle" est un "club de réflexion" (ou "think tank") qui réunit les membres les plus puissants

        aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaahhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh


      • civis1 civis1 6 février 2009 22:43

        Yves Calvi ?
        Très très fort dans le rôle d’ enfonceur de portes ouvertes. Une impertinence très étudiée, un faux semblant de fou du roi pour donner l’illusion d’une liberté d’expression. Très habiles ses numéros d’impertinence téléguidée .


      • dup 6 février 2009 12:05

        je releve 7 articles Agoravox focalisés sur sarko. Est ce variment si interessant que cela ?


        • Jojo 6 février 2009 14:52

          Dup Bonjour,
          J’en ai compté Dix, mais quand on aime on ne compte pas…


        • JONAS JONAS 6 février 2009 13:17

          @ L’uteur et à TOUS :

          Beaucoup de critiques, mais aucunes propositions ! Car en fait tous coupables !

          Aucun de vous n’a noté une petite phrase qui répondait aux gens de gauche et syndicats, sur le devoir de baisser la TVA sur les produits de premières nécessités.

          " Je ne peux le faire qu’avec l’unanimité des Gouverneurs européens ! ". smiley

          La France a dit NON aux divers traités européens depuis Maastricht, la pseudo-dictature du pouvoir est " UMPS ! ", qui n’a tenu aucun compte de la volonté du peuple.  smiley

          Ce n’est pas la Cheftaine Aubry et son lieutenant De Montbourg dont la famille possède un château, qui vont résoudre les problèmes, sauf ceux liés aux obstacles du port du foulard Islamiste et de l’apartheid des femmes Musulmanes dans les piscines.  smiley

          Je ne crois pas que cela soit la principale préoccupation des provinciaux Français de l’Europe.

          Vous avez pensé que les autres Provinces européennes, feraient pour vous ce que vous devriez faire pour vous-mêmes ! Comme elles ont eux la même pensée, l’Europe est échoué sur le banc de sable de la crise mondiale.

          Personne dans ce pays n’est capable et n’a les moyens de le sortir de la nasse européenne, pour lui donner un nouvel élan.

          Nous sommes prisonniers de la Constitution Européenne, qui prévaut sur la nôtre.  smiley

          Nous ne mettrons à l’eau la chaloupe France, que lorsque la ligne de flottaison du Titanic européen sera au niveau des flots. -O

          Bonne journée…..


          • Fergus fergus 6 février 2009 13:31

            Vous êtes durs, Sarkozy a bel et bien fait UNE proposition : supprimer la taxe pofessionnelle.
            Le produit de celle-ci contribuant au financement des collectivités locales, cela signifie soit que les impôts locaux seront sensiblement augmentés soit qu’un certain nombre de projets (utiles à l’emploi local !) devront être abandonnés.
            A moins que Sarkozy, plus machiavélique que jamais, ne donne aux entreprises ce qu’il leur reprendra d’un autre côté par des taxes écologiques.
            Et que dire des communes qui, privées de taxe professionnelle, renonceront à accueillir des usines sur leur territoire ou à créer des zones d’activités sans qu’elles rapportent à la collectivité ?
            Comprenne qui pourra.


            • Thierry LEITZ 6 février 2009 15:30

              Avec en face Yves Calvi, J-F Kahn et Edwy Plenel, on aurait eu un entretien d’une autre saveur qui aurait peut-être tourné au clash ! Le vrai personnage serait apparu tel qu’il est. Mais au moins, on aurait pu dire que le Président est vraiment courageux : qu’il accepte d’entendre la REPROBATION de sa politique face à la crise. Car c’est le fait majeur. Et pas "que les français soient inquiets face à la crise" comme il l’a répété en boucle. Enfonçage de portes ouvertes comme d’hab.

              Les rares trucs concrets évoqués sont peu réalistes :


              la fin de la TP dont les 8 mds manqueront (en plus des 40 qui manquent déjà chaque année) et il faudra les trouver ailleurs...

              la lutte contre les paradis fiscaux (dont seuls 3 petits européens sont cités) permet de dire "ah oui qu’ils sont méchants les paradis ! on va se facher avec eux ! grr !" Rien de plus, ni de comment ni de quand, ni de avec qui. Car l’Allemagne s’est fritée grave avec le Lichtenstein, un exemple pour nous ? Motus.

              le partage des bénéfices, plus favorable aux salariés avec ses 3 tiers DONT EST EXCLU l’ Etat, cad la colllectivité qui à besoin d’un tas de ressources pour assurer ses missions au services des ménages ET des entreprises. Un 4x 25% incluant l’Etat aurait été plus juste et réaliste. (mais moins de fric pour les copains)

              la suppression de la 1ère tranche de l’IRPP ? Ouaf, quelques centaines d’euros en un an maxi, c’est pas çà qui relancera la conso. par contre çà creusera un peu plus les déficits, tombe financière de nos descendants.

              Par contre non à la relance via la conso. Hausse des bas salaires  ? Evacuée dans les "17%" au smic exact... et les 83% restants dont la moitié doit être entre le smic et 1,2 smic ce qui est une dèche analogue, pour eux rien. Circulez !
              Peu de précision aussi sur la nature des (gros) travaux annoncés comme "investissement pour l’avenir" alors que l’urgence sociale est celle des plus fragiles économiquement, ceux qui n’ont et n’auront JAMAIS besoin de TGV et autres "chantiers" destinés à enrichirs les actionnaires du BTP et autres majors du CAC 40.

              La crise c’est génial : on prend l’argent des générations futures, celui du peuple et on transforme çà en quelques emplois pour faire bien et quelques fortunes vite abritées dans d’exotiques coffres forts...

              Attendre une politique sociale de NS, c’est comme attendre une politique pacifique d’un type comme GWBush ! Pas réaliste... et pas élu (soutenu) pour çà. Fallait voter autrement. Encore 3 ans à tenir.


              • Fergus fergus 6 février 2009 15:45

                Oui, comme je l’ai signalé dans un commentaire sur un autre article, la suppression de la 1er tranche d’impôt représente au MAXIMUM une économie annuelle de... 311 euros, soit 26 par mois. Encore faut-il aller flirter avec la 2e tranche pour bénéficier d’un tel pactole. Et puis Sarkozy a été totalement muet sur ceux qui ne payent pas d’impôts sur le revenu, précisément parce qu’ils sont en deça du taux d’imposition de la 1ere tranche. Tout cela n’est que du vent, des belles paroles destinées à chanter aux oreilles des classes populaires et à les bercer de l’illusion que le Petit Timonier se soucie de l’intérêt des humbles.


              • civis1 civis1 6 février 2009 22:45

                Calvi ? non pas Calvi ! Le pire du journalisme : poser des questions pour déalorcer la mèche !!!


              • civis1 civis1 7 février 2009 17:53

                @ tous : lire désamorcer bien sûr !


              • Mouche-zélée 6 février 2009 15:36

                Pas moins de 5 à 6 heures pour tout décrypter thème par thème et réponse par "réponse" .

                Il y a beaucoup de vent mais aussi largement de quoi avoir froid dans le dos !
                Si c’est publié vous comprendrez , Sakozy les mots pour les maux expliqué mot à mot ...

                Il n’a pas menti, il y aura du sang et des larmes !


                • Astrolabe 6 février 2009 15:42

                  Mais pourquoi tout le monde comme la suppression de la taxe professionnelle n’est pas réalisable ?
                  Comme toujours, vous vous contentez de critiquer une idée alors que le but est de développer celle-ci avec les syndicats. C’est à eux d’en juger, c’est eux qui proposerons des idées pour justement compenser ces 8 milliards...
                  Et de toute manière, il est bien connu que notre trésorerie est déficitaire, alors peut être que celà choquera certains mais autant créer du déficit pour une bonne raison cette fois-ci...

                  Et puis c’est quoi tous ces critiques de soi-disant rédacteurs de satires politiques, pourquoi critiquez vous un discours d’ouverture qui pourra déboucher sur quelque chose avec les syndicats, la pression est maintenant sur nos organisations syndicales et patronales car bien que le président ai des idées, ce sont à eux de concrétiser les choses.


                  • Fergus fergus 6 février 2009 15:50

                    Sur la taxe professionnelle, je vous renvoie, Astrolabe, à mon commentaire de 13 h 31. L’euphorie de l’annonce passée, des patrons commencent même à s’inquiéter car il craignent de la voir revenir sous autre forme.
                    Sans compter les problèmes qu’ils pourraient rencontrer dans les communes où leurs entreprises sont implantées et où les élus n’auraient plus aucun intérêt à améliorer la viabilité des lieux sans contrepartie fiscale.


                  • Astrolabe 6 février 2009 16:38

                    @Fergus et LEITZ,

                    vous avez en partie tous les deux raison,
                    la suppression de la TF risque de créer un déséquilibre mais de là à la voir revenir sous une autre forme, cela rendrait cette initiative absurde. Je pense que le budget de l’état devra être réorganisé en conséquence pour ne pas à avoir à créer une sous taxe de remplacement émanant des entreprises.
                    D’autre part, bien sûr que certaines communes vont être laisées pa cette suppression de taxe qui leur permettait de vivre mais voici quelques pistes de reflexions :

                    - cette taxe permet que les entreprises restent en France donc elles devront bien s’implanter quelque part et donc dans des communes !

                    - qu’est ce qui pèse le plus dans la balance économique : les milliards perdus par une activité professionnelle délocalisée où la somme des taxes prélevées sur les entreprises ? Le calcul n’est pas aisé...

                    LEITZ : Des salariés aisés par définition n’ont pas besoin d’être aidés sinon autant réorganiser notre système d’assurance retraite afin que la répartition soit différente mais dans tous les cas, il faudra favoriser les bas salaires car ce sont les plus nombreux.


                  • Gonzague gonzague 6 février 2009 15:48

                    Quand je vois les tomberaux d’insultes déchargés sur Nicolas Machin, je me demande bien qui a pu voter pour lui... Après tout, il fait ce qu’il avait prévu de faire. Il n’avait jamais caché ses intentions. Bref, ne jouez pas les vierges effarouchées. Vous saviez ou auriez pu savoir pour qui vous votiez, en France.

                    Merci Peachy pour cet article et bonne continuation sur le Nordenstar.


                    • Gonzague gonzague 6 février 2009 18:37

                      Blablablabla... Vous êtes rigolo, Liberty. Pourquoi avez-vous deux comptes sur Agoravox ? Je n’en vois pas trop l’intérêt. Et concernant mon IP, elle est sans cesse changeante. Et oui ! c’est l’avantage quand on est un agent du Mossad, de la CIA, du FMI, de l’OMC, de la DASS, et en sus sioniste, sataniste, buveur de sang et phuliméniste. Car si j’ai bien compris votre raisonnement, quand on n’est pas d’accord avec vous, on est sioniste. Ou bien ? Mon dieu, même au Hamas, dont les membres ne brillent pourtant guère par leur intelligence, on ne voudrait pas de vous.

                      Votre Gonzague.


                      PS : J’ ai répondu à vos taquines insinuations sur l’autre fil, celui d’hier, vous vous rappelez ? Malheureusement, les commentaires ont disparu. Sans doute un complot.


                    • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 7 février 2009 00:08

                      D’accord avec toi, Gonzague.

                      Les 53% de "Français enthousiastes" qui se sont pressés place de la Concorde pour "écouter" les discours politique de Mireille Mathieu et Sarko ont surtout chanté ce soir là. Le 6 mai 2007.
                      Et maintenant, ils dansent !


                      Tu repasses chez nous quand tu veux. Entre Le Monde et le Nordenstar il n’y a qu’un clic.


                    • Mouche-zélée 7 février 2009 05:08

                      Gonzague

                      Digne provocateur qui ne répond pas aux commentaires quand il est pris en flagrant délit de mauvaise foi .

                      Je confirme :

                      - Vous avalez tout cru les thèses de GW Bush concernant le 11 septembre .

                      - Vous allez jusqu’à dire que les USA sont laïcs, lorsqu’on vous colle la réponse incontestable sous le nez vous faites la carpette.

                      - Vous avez sans cesse des commentaires provocateurs mais aucun argument qui ne tienne la route .
                      -"Or, que vois-je quand 4 soldats israéliens cassent les membres de jeunes garçons ? Je vois des militaires. Pas Juifs, pas Israéliens", celle là elle est bien bonne !
                      Cassez les jambes à 4 sur un enfant n’a rien de militaire, c’est du fanatisme et de l’épuration ethnique dicté par la religion sioniste et l’impérialisme Israélien !
                      Même dans une armée il reste de la dignité et des règles, ne vous en déplaise.


                      - "Les USA ont menti après le 11 septembre 2001 en faisant de ces enfoirés des gens qui, non seulement étaient des barbares, mais qui en plus dérogeaient à leurs propres principes "moraux" en se finançant par le trafic de stupéfiants"
                       Il faut savoir mon petit ; vous dites sans cesse le contraire, que les mythes officiels sont exacts ...


                      - "Al-Qaeda existe, nous sommes bien documentés depuis 1996 sur elle, et depuis 1999, cette dernière fait officiellement partie des organisations terroristes recensées par la CIA. Quelqu’un prétendait sur ce forum qu’avant 2001, on ne parlait que des Taliban. C’est faux. Mais il faut se renseigner pour le savoir. "

                      Al Quaeda existe mais n’est pas "l’organisation internationale" omnipotente qui nous est dit, sinon ça péterai de partout, bien plus que lors des attentas du FIS dans les années 80 ....
                      Une organisation structurée internationalement ferai des dégâts journaliers internationalement !


                      "C’est bien fait pour leur gueule. (Même si je regrette l’aspect religieux des attaques)"
                      C’est pas bien de souhaiter la mort de 3 000 personnes, avant vous disiez qu’elles étaient de pauvres victimes et maintenant cela vous réjouït ... Vous ne cessez de changer d’avis sur ce fil, il faut savoir quand on défend des opinions avec autant de ferveur !


                      "AHAHAHAHAHA. Es-tu un néo-con ? oui... AHAHAHAHA. J’ai bossé dans un organisme de presse d’extrême-gauche. Les USA et Israel étaient nos cibles préférées. Il faut dire que c’est facile, de leur taper dessus. Je continue d’ailleurs."
                        smiley celle là je suis obligé de la remettre elle est trop bonne gonzague  smiley


                      "tous les présidents des états unis étaient et sont des catholiques pratiquants"
                      En fait, seul Kennedy était catholique. Les autres sont ou étaient protestants.
                      Je vous ai prouvé le contraire sans aucune réponse, comme d’habitude ...


                      (Re)lisez Fanon, s’il vous-plaît. Mais surtout fermez votre gueule qui n’a rien à dire.
                      Question modération je n’ai rien à evier à Gonzague qui n’argumente rien !

                      - Sur internet vous laissez des tas de traces, et quelles traces ....  smiley

                      Gonzague nie le nouvel ordre mondial pour emmerder les auteurs mais il oublie de regarder les discours de l’OMC où tous les dirigeants en parlent .


                      Quand j’entends des gens a priori sensés prétendre que "le terrorisme n’existe que dans nos têtes", j’en viens à me demander si la haine palpable du monde arabo-musulman à l’encontre des USA existe vraiment.
                      Encore un commentaire pour emmerder un auteur sans avoir lu le texte, si on faisait pareil sur vos blogs, troll !

                      - Encore un exemple de trollage de ce cher gonzague, il ne lit pas les articles ni la documentation mais emmerde le monde.
                      Des médocs qui rendent dépressifs... Bien sûr, bien sûr... Et les Bourgogne non, je suppose ?
                      -"J’en viens donc à cette conclusion : le journalisme est de toute facon amateur." Aussi amateur que les enquêtes sur le 11 septembre ?

                      Encore là accroché à une version "oficielle" mais il oublie des réacteurs en titane de 1,5 mètre de diamètre, c’est ballot !


                      Ce ne sont pas tant les Juifs ou le "lobby Juif" que certains cercles évangélistes qui défendent les intérêts israéliens, aux Etats-Unis.
                      Ceux-ci ont une vision religieuse délirante de cet Etat, ils considèrent qu’Israel doit être par tous les moyens protégé en vue d’une prochaine arrivée de leur "Messie" (SAW)
                      .Celle elle est parfaite vous pensez donc que Gaza c’est à cause des USA ?


                      - "Si l’on creuse cette intervention, on pourrait en déduire que son auteur prétend que la diaspora américaine aurait la capacité d’infléchir les décisions US. AUtrement dit que certains "juifs" seraient à l’origine du soutien inconditionnel des USA à Israel. "
                      Pourtant c’est un fait avéré même les Israéliens l’ont déclaré, ils on même leurs organisations officielles.

                      - Même en voulant jouer les copains gonzage est bien seul...
                      Bien à vous monsieur "le journaliste" 

                      -"Supérieurement vôtre," La signature d’un de vos blogs très modeste aussi :p



                    • Mouche-zélée 7 février 2009 05:22

                      huhuhuhu

                      Je ne reviendrai pas sur votre cas pathologique puisque d’après vous Agora Vox est devenu une mosquée .

                      Vos commentaires parlent pour vous, c’est certain on n’est pas du même métal "bing bling" :

                      "Dites..il y a bien cinq millions de fonctionaires en France non ? he ben quand il faut faire greve ils pourraient se bouger le derriere......en fait il y a un francais sur 60 qui a fait greve alors qu il y a un fonctionnaire sur douze Francais ? ? ? Sarkozy a reussi.a mater tous ces enrages rancuniers de la gauche et l autre gauche ..la bis.et Arlette et Besancenot qui s y sont mis... on a pas un parti d opposition..juste deux paris deboussoles... merci Sego... .....hihihi ca promet pour le coup d etat socialiste....au fait c est pour quand la revolution molle ?"


                    • Thierry LEITZ 6 février 2009 16:17

                      Astrolabe,

                      Je suis abstentionniste par conviction. N’ayant ni héros ni ennemi, je ne critique pas la bave aux lèvres. Et permettez de critiquer. Entendre et écouter la critique, cela permet d’évoluer. Si NS entend, on a le sentiment qu’il n’écoute pas... ou plutôt seulement ceux qui possèdent, ceux qui comptent. Il en oublie la force d’un peuple éclairé. Mais comprend la faiblesse des masses flouées pr l’habileté du magicien qu’il pense être. C’est vrai qu’il a un certain talent...

                      Prendre des mesures favorables à la majorité des salariés ne devrait pas soulever l’hostilité des syndicats. Mais peut-être celle des employeurs, ou des salariés aisés qui trouveraient injustes qu’on n’aide que ceux d’en bas. 

                      Or réduire les inégalités est la seule chance de s’en sortir par le haut, et la seule manière d’alléger une douleur ici sans en créer une autre là (via les déficits publics). Cette situation de découvert massif sera la tombe financière des générations à venir. Les intérêts de la dette vont devenir le premier budget de l’Etat, 60 milliards d’€ par an, véritable aspirateur à impôts. Avec les dépenses militaires qui ne servent pas les citoyens, on va assister à un gaspillage massif de fonds public au seul profits des gros créanciers de l’Etat (détenteurs de bons du Trésor) et des majors de l’armement dont un certain sénateur-maire en est l’archétype.

                      Je suis pour l’impôt universel progressif ET employé pour le bien de tous.






                      • goc goc 6 février 2009 16:20

                        en tout cas nabot 1er a surtout montré son incompetence et son parisianisme sectaire

                        il faudrait qu’il fasse un tour dans la France profonde pour comprendre que les campagnes ne survivent que grace à la TP et à la fonction publique. Enlever la premiere et reduire la seconde aura un effet catastrophique.

                        Je vous donne un exemple :

                        Au Vigan (petite ville des cevennes), la plus grosse boite ferme, resultat : la municipalité est obligée de reduire de 30% le personnel municipal, resultat : le commerce perd 50% de son chiffre d’affaire

                        et cerise sur le pompon, le meme nabot1er explique qu’il vire la TP.. pour la remplacer par un autre impot.

                        C’est quoi cette debilité ???

                        impot sur le chiffre d’affaire ?..ca existe deja !

                        impot sur le personnel ??... c’est la TP !

                        impot sur le materiel ??..c’est la TP !

                        alors impot sur quelle base ??

                        impot sur la culotte du pdg ??

                        ferme le ban !!!


                        • CapitaineHaddoc CapitaineHaddoc 6 février 2009 16:43

                          C’est effectivement une mesure incompréhensible, alors que d’autres, plus utiles, voir indispensables n’ont pas été ne serait-ce qu’abordées.

                          Je ne vais pas m’aventurer à essayer d’expliquer les possibles raisons dissimulées de cette suppression, mais bon sang, comme je l’ai dit sur un autre article, pourquoi ne pas avoir pris part au capital des banques, au lieu de leur céder des milliards sans contrepartie ? Il prive à la fois l’Etat d’un contrôle plus que nécessaire, mais aussi et surtout d’un possible "retour sur investissement", c’est à n’y rien comprendre. Les britanniques l’ont fait, pourquoi pas nous ?

                          En parlant des Britanniques, pourquoi nes pas envisager une baisse, même légère de la TVA au lieu de proposer des mesures absurdes ?

                          Et pire que tout, pourquoi personne, parmis les journalistes ou parmis les opposants politiques n’y a-t-il personne pour oser lui demander POURQUOI il ne fait rien de tout celà !

                          Je ne suis pas forcement représentatif de la majorité des français, mais pourtant, qui dans son entourage n’a pas entendu quelqu’un évoquer un "cadeau fait aux banques sans contrepartie" ??

                          Les français veulent de vraies réponses, mais personne n’ose lui poser les vraies questions...



                        • goc goc 6 février 2009 17:28

                          il parait meme qu’on evoque l’idée d’augmenter l’impot sur les sociétés en remplacement de la TP

                          http://www.boursorama.com/international/detail_actu_intern.phtml?num=13aa34135f3042331cb67b19a72f86bb

                          je vous laisse imaginer la tete des municipalités qui ont des succursales de grosses boites et qui verront cet argent partir vers la commune qui heberge le siege social (l’exemple le plus connu est celui des centrales nucleaires qui versent de grosses sommes aux communes et devront apres, payer uniquement au siege)

                          et je ne parle pas des boites etrangeres et encore moins des sieges sociaux dans les paradis fiscaux.

                          Apres le bouclier fiscal, voici un nouveau cadeau pour les boites les moins francaises. Et apres le nabot pretend que la suppression de la TP va aider les boites a revenir. En fait ce ne seront pas les sieges sociaux qui reviendront mais uniquement des agences locales


                        • goc goc 6 février 2009 17:32

                          @captain haddoc

                          En parlant des Britanniques, pourquoi nes pas envisager une baisse, même légère de la TVA au lieu de proposer des mesures absurdes ?

                          il y a une solution encore plus simple et surtout ne depedant pas de l’UE, il suffit de reduire les taxes sur les carburants (la TIPP), cela donnera un peu de souflle aux menages les moins favorisés (ceux qui sont obligés de vivre en banlieu lointaine )


                        • SALOMON2345 6 février 2009 17:29

                          L’impot permet à qui le paie de recevoir en échange l’aide nécessaire à sa vie par la "péréquation" qui le constitue ! Le citoyen en reçoit sa part par les écoles, les services publics, et l’entreprise les routes, accès, infrastructures locales et aides diverses, ce à quoi sert cette Taxe Professionnelle !
                          Les Bouygues, Orange, SFR, on bénéficié d’installations d’antennes payées - avec de l’argent public - par les collectivités et qui en bénéficie in fine sinon ces entreprises ?
                          On en arrive dans ce débat a devoir bientôt discuter démocratiquement de l’intérêt privé face à l’intérêt public et le tout pour l’intérêt général, ce que s’apprête à entreprendre Obama alors que l’on entend encore poindre la suppression à la hache des fonctionnaires sans jamais, jamais, jamais être en mesure de dire : quels fonctionnaires ? Ce silence démontre le "poujdisme" encore vivace sous nos cieux !


                          • goc goc 6 février 2009 17:38

                            On en arrive dans ce débat a devoir bientôt discuter démocratiquement de l’intérêt privé face à l’intérêt public

                            c’est meme plus simple, si l’interet privé prend le dessus sur l’interet public, alors les entreprises verront leurs usines inaccessibles et inutilisables (reseau routier degradé, et reseau energie insuffisant), sans parler du personnel qui perdra inevitablement du rendement pour cause de soucis divers (ecoles trop lointaines, demarches administratives impossibles, etc..).

                            Donc une société qui ne comprend pas qu’il est vital que l’equilibre entre privé et public soit respecté, va tres vite a la cata.

                            n’importe quel joueur de simcity sait bien que lorsqu’on touche aux services publiques, c’est tout le systeme qui s’ecroule rapidement


                          • Reinette Reinette 6 février 2009 18:49

                            Dans « Il était une fois la révolution  », il y a cette scène où Juan, révolutionnaire malgré lui, lance à l’oiseau qui vient de lui maculer la tête : « Et pour les riches, tu chantes ! » ...


                            • furio furio 6 février 2009 20:00

                              Dictateur certes !! Mais petit !!

                              Un sarkygnol bon à rien ! Voila mon sentiment sur ce pauvre personnage qui a déshonnoré la fonction présidentielle à jamais en France !!

                              Le pire de la sarkygnolerie c’est le soutien au pathétique kouchner !! Lamentable ! Soutenir un type qui s’est enrichi sur le dos de pays dont les populations crèvent de faim !! BELLE MENTALITE !! quelle clique cette clique sarkosy !!


                              • mojique mojique 6 février 2009 21:47

                                S’il fait baisser la TVA sur le chocolat au lait de 5 % je vote pour lui en 2012 smiley


                                • Reinette Reinette 6 février 2009 22:47

                                  Tant que le peuple vote et consomme plus ou moins comme il faut, tout va bien. Après tout, la constitution le proclame souverain, les tribunaux condamnent en son nom, c’est à lui que les marchands s’adressent et c’est de lui qu’ils se nourrissent. Mais que les populos osent manifester quelque défiance ou résistance et voilà nos "boutiquiers" fulminant contre ce retour de la barbarie.
                                  Ce que ces propriétaires de l’Ordre social exècrent dans le populisme n’est pas la flatterie ou la démagogie, ils en sont les spécialistes : c’est le risque de voir chuter €leurs parts de marché€.
                                  Qu’ils le flattent ou le haïssent, le peuple reste au cœur de leurs préoccupations. Sociologues, chercheurs, publicistes, spécialistes en com’, merchandisers ou économistes, tous tentent d’en analyser la « structure », de le diviser en catégories, de le décortiquer, d’en capturer le fonctionnement interne, de le contenir pour l’éternité.
                                  Car ce que redoutent ces baronnets, c’est sa capacité d’inertie qui vient régulièrement contrecarrer les grandes œuvres de l’agitation marchande. « S’il fut un temps où ce qui était supposé menacer l’ordre et les traditions civilisatrices de la culture occidentale, c’était la “révolte des masses”, il semble bien, de nos jours, que la principale menace provienne non des masses, mais de ceux qui sont au sommet de la hiérarchie. » (Christopher Lasch*, La révolte des élites)
                                  Ah ! si seulement la terre n’était peuplée que de financiers, d’industriels, de journalistes, d’hommes d’État, de militaires, de stars et de clowns serviles, le « populisme » serait définitivement terrassé. Le peuple deviendrait totalement « People », et son existence calquée sur les aventures des Star’Ac.

                                  *A lire (si vous trouvez !) La Culture du Narcissisme, Climats, La Révolte des élites ou la trahison de la démocratie, Culture de masse, culture populaire Le Seul et vrai paradis (Climats/ Sysyphe)
                                  .v.u.l.g.u.m. .Christopher Lasch ou le nouveau socialisme orwellien. 
                                  site de vulgarisation de la connaissance par des moyens libres


                                  • Reinette Reinette 6 février 2009 23:38
                                    Dans une longue interview au site nonfiction.fr, la directrice de cabinet du chef de l’Etat raconte comment Nicolas Sarkozy a construit son projet pour la présidentielle.
                                    Dire d’Emmanuelle Mignon qu’elle est discrète relève de l’euphémisme. Major de l’ENA diplômée de Sciences-Po et de l’ESSEC, la directrice de cabinet de Nicolas Sarkozy fuit d’ordinaire les médias. Une interview du « cerveau » du sarkozysme, comme celle que publie le site nonfiction.fr, relève donc de l’évènement.

                                    Pour construire son programme, Nicolas Sarkozy donne une seule consigne à Emmanuelle Mignon : « aborder tous les sujets ». Durant deux ans, elle consulte experts et intellectuels à la recherche de propositions, de concepts. Emmanuelle Mignon accorde une grande importance aux idées. « J’ai toujours pensé qu’il était nécessaire et utile de dialoguer avec les experts. Notre pays perd beaucoup à ne pas faire travailler les intellectuels ». Au total, plus de « 250 experts » seront consultés durant les 18 conventions thématiques organisées par l’UMP. Dont beaucoup de personnalités de gauche.

                                    T’as pas cent balles ?

                                    • Iren-Nao 7 février 2009 02:50

                                      Dans l’article, il n’y a rien du tout a par du denigrement peu documente.

                                      Ce genre de prestation presidentielle (que je n’ai pas vue ) n’est pas un debat, les soit disant journaleux sont la pour relancer...

                                      Quant au niveau du debat qui suit sur ce fil, difficile de faire pire.

                                      Iren-Nao


                                      • Ocséna 7 février 2009 06:07
                                        Sarkozy : "pas d’engagement pour 2012" (Lefigaro.fr 05/02/2009).
                                         
                                        "Nicolas Sarkozy a refusé de prendre un engagement sur son éventuelle candidature pour un nouveau mandat en 2012. Prié de dire s’il avait des doutes sur une nouvelle candidature, il a répondu : "Oh que oui, oh que oui.""
                                         
                                        Ben nous, on s’engage pas non plus. 
                                         
                                        Force est cependant de reconnaître que là se trouve la révélation majeure de la soirée. Nous pensons même qu’il pourrait jouer fortement de cette posture avantageuse : "Après moi le déluge".
                                         
                                        ................................................

                                        Les Pensées zaz de l’Ocséna

                                        Ocsena, Organisation contre le système-ENA... et pour la démocratie avancée
                                        -[-> http://ocsena.ouvaton.org]



                                        • dup 7 février 2009 08:26

                                          c’est pas fini de nous bassiner avec cet agité ?

                                          http://www.altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article9556


                                          • j2m 7 février 2009 15:26

                                            Je trouve tout cela très partisant.
                                            Pour rappel, Sarko a trouvé les journalistes "trop" junior et a demandé qu’un journaliste plutot opposé (Alain Duhamel a sorti un livre le comparant à Bonarpate !) soit présent. La méthode peut interpellé.
                                            Comme souvent, si on apprécie on trouve l’interview réussi sinon on le trouve nul... c’est de bonne guerre.
                                             
                                            Moi je l’ai trouvé cohérent par rapport à ce qu’il tjours dit et même plutôt ouvert. Même le rédac de Libé a admis sur France info vendredi matin que Sarko avait avancé un peu coté social. Libé titre d’ailleur "Une pincée de socialeé... C’est pour dire ! Par contre j’ai trouvé le porte parole PS assez décontenencé.

                                            Les banques : on n’a pas "donné" mais prété donc ça ne nous coûte rien (il a omis les 10milliards de DEXIA tout de même)... Pas de contrôle ? faux, c’est la cours des comptes qui va s’y coller

                                            Pas de prositions : faux encore. Suppression de la tranche d’impostion de 5% et/ou suppresson du second tiers en 2009... Meilleure indeminisation du chômage partiel, des jeunes qui n’ont pas assez d’ancienneté pour prétendre aux indemnisations... suppression de la taxe pro pour rendre non entreprise un peu plus compétitive (en même temps il indique la création d’un nouvel impôt smiley )
                                            Sarko propose d’investir pour créer/conserver des jobs qui donneront un salaire...
                                            Mme Aubry propose 500€... génial ! Un vrai feu d’artifice en somme qui risque d’aller faire grossir le déficit commercial. Pour moi c’est cela l’effet Pshitttt
                                             

                                             
                                             


                                            • Reinette Reinette 7 février 2009 18:31

                                               ...demandé qu’un journaliste plutot opposé (Alain Duhamel ...

                                              Opposé à quoi le Duhamel ?


                                            • civis1 civis1 7 février 2009 18:02

                                              @ j2m
                                              Allez ! Au moins une petite réponse concernant les impôts :
                                              http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=51274


                                              • JONAS JONAS 8 février 2009 00:13

                                                @ L’Auteur :

                                                Personnellement, je pense que cette crise est un miroir aux alouettes ! Seule la situation climatique en relation avec la bombe démographique la justifie !

                                                Je n’aime pas particulièrement les Francs-Maçons, mais, ils appartiennent quand même aux élites des pays du monde.

                                                Petites explications sur les gouvernances :

                                                Avant la Révolution Française, nous avions la royauté ! Mais, en réalité c’était le Pape et son clergé séculier qui menait la danse européenne et qui avec ses missionnaires, a tenté de mener à bien un mondialisme Catholique.

                                                Aujourd’hui, après que les Templiers par vengeance de Philippe LE BEL, ont réussi à obtenir la tête de Louis XVI, qui symbolisé la royauté ! Ils sont avec leurs compagnons et les deux plus grandes Obédiences, le GOF :.. et la GL :. , la colonne vertébrale de l’Occident et d’une partie du monde, plus de 50 %.

                                                Ce sont les " Nouveaux Marchands Templiers " de ce monde. Leur Foi, n’est plus religieuse, leurs églises ou temples sont les banques, leur Bible la Bourse et leurs évangiles leurs tiroirs caisses.

                                                Malheureusement et un peu tard, peut-être trop tard ! Ils ont enfin pris conscience que sans stopper la croissance et la démographie qui en découle, tous leurs fonds de commerces vont êtres détruits par les éléments naturels !

                                                La grande équation pour eux comment concilier profits et survie ?

                                                Comment éviter la révolte des peuples, qui menacés par la nature et étranglés par la cherté de la vie, prennent de plus en plus conscience que : les partis politiques, les syndicats, sont tous sans exception, assujettis, noyautés ou infiltrés par leurs représentants, apprentis ou compagnons.

                                                Ces appareils politiques ou syndicaux, sont les défouloirs des peuples et comme pour le Traité de Lisbonne, même si certains peuples sont contre, ils modifient les règles démocratiques et font aboutir leurs volontés.

                                                La démocratie qui repose sur la volonté de la masse, n’élira jamais des représentants pour lui imposer des restrictions !

                                                L’élite des gouvernances, qui profite actuellement et jouie de tous les conforts, n’en a ni les moyens, ni la réelle volonté !

                                                La question demeure posait ? Que faire  !  smiley

                                                Je pense au regard de la politique en cours, qu’ils vont laisser la nature faire le ménage !  smiley

                                                Ni juges, ni coupables !……. Fatalitas ! ! !  smiley  smiley  smiley

                                                 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires