• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Sarkozy éparpille la gauche, façon puzzle

Sarkozy éparpille la gauche, façon puzzle

Victoire claire et sans surprise du candidat de l’UMP hier soir, au second tour des présidentielles. Dans la foulée, Sarkozy prononçait un discours convenu mais rassembleur, tandis que la gauche implosait bruyamment, laissant Ségolène fêter seule sa défaite, plus isolée que jamais, plus délaissée même que jamais, y compris par François Hollande, dont DSK réclame la tête. Ça promet.

Ceux qui n’avaient pas eu le temps de consulter Internet, et donc d’apprendre dès 18 heures la victoire (attendue) de Nicolas Sarkozy, pouvaient, sans attendre les fatidiques 20 heures obligatoires avoir une idée très précise du résultat en observant la mine enjouée, hilare et détendue de Strauss-Kahn déboulant rue de Solferino, au siège du PS, pour prendre acte de la défaite des roses. Longtemps qu’on n’avait lu un tel détachement, une telle « liberté » sur le visage de cet éléphant-là, jamais remis de sa défaite des primaires, jamais avare de critiques pendant la campagne contre Ségolène, discret mais efficace dans ses petites phrases aux micros tendus. DSK tenait enfin hier soir sa revanche, et n’allait pas se faire prier pour la déguster, avec verve et fracas.

Il n’était pas le premier à parler, sur TF1, laissant la politesse à la vaincue du jour, madame Royal, pressée d’en finir cette fois-ci. On n’était plus à la maternelle de Melle, c’était plus deux heures d’attente pour un charabia pas très clair, non, cette fois-ci, une minute après le verdict rendu public, la dame en blanc venait présenter comme elle le pouvait ses condoléances à son peuple, qui lui chantait quelques mercis sympathiques mais qui devait se résigner. Un instant, dans les premières secondes, on craint une Royal trop émue pour parler, elle hésita, alla serrer quelques mains, puis remonta finalement derrière son pupitre, féliciter son adversaire, lui souhaiter bonne chance et donner rendez-vous à ses fidèles pour de prochains combats. Désolée, à la prochaine, fermez le ban. En quelques phrases Ségolène précisait néanmoins son désir d’avenir : la tête du PS, ni plus ni moins, pour mener la campagne des législatives. Un peu plus tard, dans une scène assez vertigineuse et inédite, la même Ségolène, juchée au dessus de l’entrée de la maison de l’Amérique latine, exhortera, micro en main, la foule de ses fidèles, entonnant même un « tous ensemble, tous ensemble » qui laissa pantois son compagnon et dérida un Jack Lang peu pétillant.

Les larmes ravalées, les émotions passées, la droite félicitée, les socialistes tentaient tant bien que mal de dresser un constat d’échec le plus présentable possible. Hollande, modeste orateur comme on le sait, fit ce qu’il put pour sauver la face, mais ça ne suffit pas. Surtout pas à DSK, qui prit sa place quelques minutes après, et ajouta quelques pelletées de terre rageuse sur le sapin socialiste : "Les Français ne veulent pas qu’on leur sorte des solutions qui ont vingt ans. Ils voient bien que la gauche doit apporter autre chose que ce qu’elle a toujours dit" (...) "C’est un jugement assez sévère sur la façon dont le PS a fonctionné depuis cinq ans" (...) "Pourquoi a-t-elle été aussi faible ? (la gauche) Parce que depuis cinq ans nous ne nous sommes pas renouvelés en nous laissant bercer par les illusions des victoires aux régionales et aux européennes" . Voilà monsieur Hollande habillé au moins pour quelques hivers (à l’île de Ré ?), voilà la gauche de la gauche priée d’aller se faire voir ailleurs, sans ménagement, de la part de celui qui « avait un projet de social-démocratie » mais qui « n’a pas été suivi ». DSK réclame donc bien sûr la tête d’Hollande, un virage au centre, net, et ne plus s’occuper des vieilles lunes révolutionnaires ou libertaires. Kouchner lui emboîtera le pas, au contraire d’un Fabius, adversaire juré de DSK, qui lui, tout en convenant que la gauche doit se « moderniser » pense que cette modernisation passe par un ancrage à gauche plus ferme que jamais. Delanoë lui non plus ne soutiendra pas DSK, et Lang, lui, seul avec Dray, préfèrera esquisser un dernier pas de danse avec Ségolène. Pour l’instant...

Mais le meilleur était à venir. Après un passage au micro de la maison de l’Amérique latine, où il baratina la foule encore présente des défaits déçus, Hollande s’en prit à son tour à la campagne de Royal, assez durement : « Nous n’avons sans doute pas assez parlé de propositions concrètes, d’aspects qui touchaient les Français directement. Nous n’avons pas suffisamment su nous ouvrir, nous élargir » (...) « Si on n’avait pas fait des erreurs, on serait peut-être aujourd’hui en train de célébrer un succès. Il y a forcément là une leçon à tirer » En clair : Ségolène est restée dans le flou, faisant le yoyo, un coup à gauche de la gauche un coup au centre de la droite, sans préciser suffisamment ses choix pour convaincre les électeurs. Du travail d’amateur. Lâchée même par son compagnon, la dame du Poitou se retrouve désormais plus seule que jamais, sans aucune légitimité que sa défaite « nette » comme dirait Laurent Joffrin, pour revendiquer une quelconque place de leader au sein du PS. Cette fois-ci, d’ici juin, elle aura du mal à monter sur les pieds des éléphants... et des autres. Comme on pouvait s’y attendre, le PS n’aura donc pas supporté le choc de la défaite, et se voit soudain promis à un remue ménage spectaculaire dans les jours qui viennent. DSK et ses amis veulent faire main basse sur le parti, Fabius et ses amis aussi, Royal veut poursuivre sa route, c’est le grand retour des primaires à gauche, une gauche qui ne pourra cette fois-ci par forcément compter sur le gentil centre de Bayrou pour se remplumer.

On l’a pas beaucoup vu, Bayrou, hier. Juste quelques secondes pour féliciter Sarkozy et pour assurer qu’il ne « ménagerait pas ses efforts » pour assurer l’existence au centre d’un « contre-pouvoir indispensable ». Un Bayrou qui comme ses anciens futurs amis socialistes se voit maintenant face à un mur dur à franchir : faire en sorte que son parti, le Mouvement démocrate, existe bel et bien, survive à son premier tour, et à un report de voix indiscipliné au second, puisque près de 60% de son électorat a préféré ne pas suivre sa consigne de vote et voter pour Nicolas Sarkozy. Bayrou est-il encore le leader du centre ? C’est pas si évident. Il surveillera en tout cas avec attention le choix du prochain gouvernement, et combien de ministres UDF y figureront.

Les vainqueurs justement... C’était la grande soirée du petit Nicolas : Nicolas qui prononce un discours rassembleur, n’oubliant personne, incluant le monde entier, puis Nicolas au Fouquet’s, Nicolas qui récupère Cécilia, tellement absente jusqu’ici, pas dans le premier convoi présidentiel d’après résultats, convoi dans lequel on ne devinait que ses filles et le fils de Sarko, Cécilia donc soudain surgie des eaux, ou en tout cas du grand restaurant, pour aller saluer la foule de la Concorde, Mireille Mathieu, Faudel, Enrico Macias, toute cette rupture tranquille qui aime les blagues et Bigard et les lunettes de Gilbert Montagné. On vit toutes ces motos de la police, ce jardin des Tuileries emprunté comme un périph’, et ces incessants aller-retours pour un oui pour un non, pour savoir où pouvait bien aller ce nouveau chef de l’Etat, dans une boîte de nuit, nous dit-on, oui une boîte de nuit très branchée... Une soirée de vainqueurs avec du Coppé qui frime, du Bachelot qui se gausse, de l’Estrosi qui se bidonne et du Borloo qui philosophe, tous contemplant avec délectation ceux d’en face, perdants, tellement perdants, numéroter leurs abattis en espérant se refaire en juin.

« Toute la France a gagné » nous dit-on, même les cul de jattes, même les manchots, toute la France. Et toute la gauche a perdu, même Gérard Miller, très excité sur M6, le psychanalyste ruquiériste, plus moralisateur que jamais pour tenter de convaincre Arno Klarsfeld qu’il devait arrêter de fréquenter Steevy. Pauvre Gérard Miller, et pauvre Noël Mamère, leader de rien, membre d’un parti à moins de 2% et qui ose se présenter en refondateur de la gauche. Toute la gauche a perdu, oui, et risque d’avoir du mal à s’en remettre, tant elle est apparue divisée tout au long de la campagne et tant elle apparaît désormais éparpillée comme jamais, façon puzzle.


Moyenne des avis sur cet article :  4.06/5   (102 votes)




Réagissez à l'article

140 réactions à cet article    


  • Gazi BORAT 7 mai 2007 09:35

    « Le triomphe de DSK.. »

    Je finissais au fil de ces derniers jours, à trouver Mme Royal de plus en plus sympathique dans sa ténacité.

    Mr Strauss Kahn, fait preuve lui aussi, de ténacité sans être pour autant sympathique.

    Il se prépare, sans nul doute, au rôle de premier ministre qui l’attend au lendemain des prochaines législatives..

    [email protected] [email protected]


    • alala 8 mai 2007 13:14

      Sympathique ou pas, DSK aurait permis un reel debat d’idées.

      Sympathique ou pas il aurait eu des chances de victoire bien plus grandes que Ségo.

      La gauche extreme aurait tout de meme voté pour lui tjrs dans une logique de barrage à Sarko, et il aurait su convaincre un plus grand pourcentage de l’electorat centriste ...

      Bref il y a eu une belle erreur de casting d’où son amertume certe dissimulée jusque la pour ne pas etre accusé d’etre responsable de quelque facon que ce soit de la deroute PS (qualifiée de victoire par Ségo qui ne voulait pas finir cette aventure sans une derniere bourde smiley).

      Normal à mon sens egalement qu’il s’insurge contre la tentative d’OPA de Ségo sur un parti qu’elle a maintenu à l’ecart de la campagne.

      Elle a mené seule la barque en disant prendre ses responsabilités. Elle a echoué, la morale voudrait qu’elle en assume les consequences ... histoire qu’elle soit remplacé par quelqu’un qui dise « NOUS » au lieu de « JE », ca changerait :)

      PS Vous devez bien etre le seul à pouvoir afficher un tel optimisme sur les chances de victoire de la gauche aux prochaines legislatives ? smiley Pris en flagrant delit de manque de lucidité smiley


    • torte didier torte didier 8 mai 2007 20:33

      Comme à mon habitude, j’adore l’avenue Kleber. Le 10 de cette rue est sans contestation le sommet de l’aventure de l’architecture baroque. Les gens passent sans rien voir. Mais il suffit de se poser sur un banc vert et la vue est imprenable. Les gens s’en foutent. C’est dommage car l’esthétique est toujours incomparable quand on pointe le nez dehors.


    • tvargentine.com lerma 7 mai 2007 09:42

      Une belle victoire de Nicolas SARKOZY,dont j’ai participé en apportant mon vote car il n’y avait pas photo.

      On peut etre de gauche et voter pour un candidat qui sera remettre les choses en place.

      La défaite de soeur Ségolène de la compassion sociale etait inscrite comme il est inscrit que le PS va exploser et terminer sa vie aux législatives dans une nouvelle defaite historique.

      En plus,la manière dont arrogante dont Ségolène Royal cherche à s’imposer pour continué son travail de destruction total est assez inquiétant pour le PS.


      • agosin 7 mai 2007 09:46

        On ne peut pas reprocher aux perdants, une certaine frustration. C’est humain.

        L’honneur des vainqueurs est de savoir tendre la main et avant de quitter ce site pour les prochaines cinq années, c’est exactement ce que je veux faire.

        Pardonnez-moi les écarts de langage et les attaques personnelles qui ont pu m’échapper dans la fougue de la campagne et sachez, gens de gauche, que vous avez mon respect et que beaucoup de vos valeurs sont aussi les miennes.

        Je vous souhaite bonne chance à tous et surtout, je souhaite bonne chance à la France qui aura besoin des forces de tous ses enfants.

        à bientôt !


      • Gazi BORAT 7 mai 2007 09:57

        @ lerma

        Vous êtes de gauche et votez Nicolas Sarkozy. C’est tout à fait votre droit.

        Vous reprochez à Ségolène Royal sa « compassion sociale », c’est votre analyse, mais...

        ... d’après vous, être de gauche, c’est quoi ?

        gAZi bORAt


      • CAMBRONNE CAMBRONNE 7 mai 2007 10:03

        LERMA

        Veuillez éclairer ma lanterne car j’ai l’impression que vous êtes un collectif et que plusieurs personnes s’expriment sous ce pseudo . Vos orientations sont très mobiles .

        Est ce que je me trompe ?

        Cdt


      • Hesoneofus 7 mai 2007 10:17

        De meme, je fais parti de ces electeurs electron libre, votant au gres de mes intentions( vert, chevenemet, chirac, udf, ump). J avoue avoir voter pour bayroux bien qu ayant tjrs voullu voir sarkozy president. Pas folle la bete, je me suis dit que la gauche n aurait ete reelement capable de faire contrepoid avec ses division interne, et son socle ideologique trop large (arf plaie gauche pluriel), donc il fallais un parti centriste fort. Le fait est qu aujourd hui seul sarkozy avait assez de force de caractere pour sortir la France du marasme social et de la mouise economique. Qu on ne se trompe pas, j ai voter sarkozy car je veux un avenir meilleur pour mes enfant, une vie meilleur pour moi, et surtout le meilleur pour mon prochain. Et, ideologiquement je suis de gauche, j ai vote pour un homme issue de l imigration hongroise, de la minorite juive , divorcer et en concubinage avec une tzigane. Je prefere ca a un fille de colonel francais, s etant battu dans les colonie, s apelant marie-segolene, dans un pays ou la place des femmes et l une des mieux garantie. Vous m escuserz mais elle pas un candidat de gauche tres catholique...


      • CAMBRONNE CAMBRONNE 7 mai 2007 10:19

        BONJOUR A TOUS

        Bravo à Lilian Massoulier qui depuis le début de cette campagne a promené un regard intelligent et ironique sur le microcosme politique et sur la société française .

        Toujours lucide il a vu les évolutions mieux que la plupart et aujourd’hui il nous brosse un tableau impressionniste de la Gauche en général et du PS en particulier .

        Comme lui je trouve que la chance de ce parti est Dominique strauss Kahn qui devrait créer un parti socialiste moderne en abandonnant les vieilles lunes marxistes . Ces vieilles lunes nous ramènnent toujours au XIXème siècle .

        Saluons dons la victoire de Nicolas Sarkozy en souhaitant au PS de reprendre sa place dans le débat politique . Une opposition solide est necessaire à la bonne marche d’une démocratie .

        Quant à BAYROU je lui souhaite bien du plaisir car s’il arrive à trouver des troupes dans le mois qui suit je veux bien me faire curé .

        Vive la république .


      • IP115 7 mai 2007 10:25

        J’ai exactement le même sentiment que toi CAMBRONNE.

        Pendant cet entre deux tours, il me semblait que lerma soutenait SR un mec de gauche qui vote à droite tout en soutenant Royal, ç’est étrange, non ? smiley


      • Eve 7 mai 2007 10:28

        à Gazi BORAT (IP:xxx.x32.164.192) le 7 mai 2007 à 09H57

        Je viens de voter « oui » pour votre commentaire et vous recevez... -2.

        Je tenais à le préciser ici.


      • fg 7 mai 2007 10:38

        Pourriez vous écrire en français, marre du charabia sur le net


      • MAd 7 mai 2007 10:43

        juger (& élire) quelqu’un sur ses origines sociales ?? bof

         smiley


      • tvargentine.com lerma 7 mai 2007 10:45

        NOn,j’ai le droit d’avoir des idées et dans la mesure ou nous votons sur un projet de société et des programmes qu’il faut lire et analyser et vous obtenez un résultat.

        Oui,je votais socialiste et j’ai voté Sarkozy car ROYAL n’avait pas de projet de société ni idées...RIEN à pars son image marketing de « femme » et la continuité du Mitterandisme

        En 5 ans le parti socialiste n’a rien fait pour se rapprocher du peuple ,il à continué à cibler « le bobo »

        De plus les valeurs républicaines fortes,rappelé par Sarkozy doit remettre la citoyenneté à sa vrai place

        Donc,il faut accepter qu’une nouvelle page s’ouvre et solder la page PS aux prochaines législatives avec ceux qui auront été responsable de cette faillite annoncée ici même


      • même constat technique on vote non et cela saute de deux votes d’un coup ...on vote oui rien ne se passe et si vous tentez de le réitérer la « bécane » vous répond que vous avez déjà voté. Sérieusement il y a un problème de fiabilité des décomptes. Sentiments cordiaux à tous


      • CAMBRONNE CAMBRONNE 7 mai 2007 11:00

        MONSIEUR VESTE

        Vous avez le droit d’être mécontent du résultat du scrutin mais je ne vous autorise pas à me traiter de beauf vous plaçant vous parmi les élites .

        Votre mépris vis à vis des non diplomés n’est pas le signe d’une grande ouverture d’esprit et il se retourne contre vous . Et puis que savez vous du niveau d’instruction , de diplômes et de culture de vos interlocuteurs . Je vous surprend neuf fois sur dix à parler de choses dont vous ignorez le tiers du quart , le tout en langage ampoulé pour créer un brouillard trompeur sur l’état de votre science .

        Passez votre chemin et trouvez vous une occupation pour mériter votre RMI .

        Vive la république .


      • maxim maxim 7 mai 2007 11:09

        @ Demian......

        j’espere que tu m’incluras dans le camp des beaufs ....

        tu me l’as fait sentir dans un de tes posts .....

        je serais fier d’etre intronisé beauf par Demian ,ce serait un honneur pour moi ......


      • Iren-Nao 7 mai 2007 11:11

        @ Eve

        Elle a vote hier ?


      • maxim maxim 7 mai 2007 11:41

        @ Demian .....

        merci,ça va dejà mieux de se faire em-baiser ,c’est une sensation nouvelle ,je ne mourrai pas idiot .......


      • iggnir 7 mai 2007 12:51

        C’est une excellente question vu le contexte...


      • iggnir 7 mai 2007 12:53

        hahaha Hitler était petit et brun, néanmoins il préférait les grands blonds aux yeux bleus. Je compare pas Sarko à Hitler non, mais c’est le premier qui m’est passé par l’esprit.


      • tipaul 7 mai 2007 14:09

        «  » constat technique on vote non et cela saute de deux votes d’un coup ...on vote oui rien ne se passe et si vous tentez de le réitérer la « bécane » vous répond que vous avez déjà voté. Sérieusement il y a un problème de fiabilité des décomptes. Sentiments cordiaux à tous «  »

        Petite explication de textes : nous sommes des centaines à lire l’article en même temps. Si vous votez « Oui » et qu’entre l’affichage de la page et votre vote 10 personnes ont voté « non », le compteur se réaffichera avec ... -9 au lieu de +1 ! Faites l’essai juste en rafraichissant votre page sans voter. Vous verrez que les compteurs « bougent tout seuls ».

        C’est vrai que c’est surprenant au 1er abord. Mais tout à fait logique


      • ben ben 7 mai 2007 15:59

        Justement on se demande bien ce que c’est d’etre de gauche... Ecouter Benabar et prendre ce qu’il dit pour un programme peut être ???


      • MAd 7 mai 2007 23:39

        @ ben

        si c’est de l’humour c’est marrant ! mais j’en ai pas l’impression.

        je suis loin d’être fan absolu de barnabé, mais si être de droite c’est écouter Jauni & prendre ce qu’il dit pour un programme... smiley

        Bon je te l’accorde, la répartie est (très) facile

         smiley

        Tout ça n’est finalement pas très constructif


      • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 8 mai 2007 02:00

        A Lerma. Oui, vous avez raison, c’était écrit. Après le premier tour j’ai dit et écrit, 20 fois plutôt qu’une, sur ce blogue et ailleurs, que la seule manoeuvre habile de Segolène aurait été de se désister et de laisser Bayrou battre Sarkozy, revenant elle-même triomphalement aux législative avec l’appui du nouveau Président, en tête d’une liste centre gauche dont se seraient exclus d’eux-mêmes les éléphants. Elle ne l’a pas fait, commettant une deuxième fois la même erreur - http://www.nouvellesociete.org/5148.html - de faire un pas à gauche pendant que la France faisait un pas à droite. Tango raté. Exit Ségolène smiley

        Pierre JC Allard


      • Godefroy de B. Godefroy de B. 8 mai 2007 11:37

        @DW Analyse très flou. On croirait du Marie-Ségo dans le texte. Vivement que vous plongiez dans les mêmes limbes.


      • Pelletier Jean Pelletier Jean 8 mai 2007 13:53

        @lerma,

        « Votre » Président vous salue après avoir pris un jet privé, il vient de rallier Malte (Tant pis pour le 8 mai, il s’en fout !) il vient de louer un yacht à 193 000 euros la semaine. Au moins c’est clair et cela promet.

        La france qui se lève tard vous salue bien.

        Rv à Bastille tous les soirs pour dénoncer ce gaspillage des fonds publics d’un Président irresponsable et qui se moque de la France qui travaille.


      • caramico 8 mai 2007 17:24

        au moment ou vous votez, tous les votes précédemment exprimés à partir du moment ou vous avez ouvert l’article passent, et à la réactualisation, votre vote positif peut apparaitre négatif, et vice-versa.


      • caramico 8 mai 2007 17:28

        parceque tu crois qu’il va payer les 193000€ pour le yacht ?

        petit avantage en nature non déclaré aux impôts.


      • Démos 8 mai 2007 22:49

        Etre de gauche, c’est quoi... ? Ca pourrait être comme être de droite, c’est à dire avoir la « passion » sociale et non la compassion, mais celà ne l’est pas : simplement une différence de dynamique....


      • Marie-orange 9 mai 2007 01:14

        Ah bon lerma, on peut « être de gauche » et voter sarko ? Etre de gauche et voter pour le capitalisme, la mégalomanie, les colères du tsar et la main-mise sur les médias ?... ah bon, c’est de gauche, ça ?... Vous devez confondre votre main gauche et votre main droite, ou être alors curieusement ambidextre...


      • jrr 10 mai 2007 00:53

        ... c’est être légèrement nivelé du bocal.


      • Romain 7 mai 2007 09:48

        Ou avez vous vu une consigne de vote de Francois Bayrou ? Il n’en a pas donné alors arettez de désinformer. Il a dit qu’il ne donnerai pas de consigne de vote mais qu’il parlerai peut etre de SON vote personnel. Il a été sincére contrairement à d’autres personnalités qui ont affiché leur soutien à NS mais dont je doute fortement du soutien réel dans l’isoloir. Je pense tout de même qu’il aurai du garder le secret sur son vote. Francois Bayrou m’a agréablement surpris tout le long de la campagne et entre les deux tours. Je ne regrette pas mon vote et j’espére qu’il aura un role à jouer lui et son futur parti dans le futur de la politique francaise.


        • Tristan Valmour 7 mai 2007 10:05

          J’ai voté Bayrou au premier tour, Royal au second. Sarkozy a gagné. Espérons que la France va gagner avec lui. Notre nouveau Président a fait un remarquable discours, pourvu que ses actes rejoignent ses paroles, et que chacun puisse continuer d’exprimer librement ses opinions, sans pression ni menace. Pourvu que chacun puisse trouver une place dans une société apaisée. La discipline républicaine commande de soutenir notre Président, et c’est ce que je ferai, puisque la campagne est finie. Je souhaite bonne chance à la France et demeurerai un citoyen vigilant quant au respect des valeurs humanistes.


          • Pelletier Jean Pelletier Jean 7 mai 2007 19:30

            @valmour,

            Le moins que l’on puise dire et souligner c’est l’extraordinaire constance de vos opinions.... vrai vous aussi vous faites peur...


          • Tristan Valmour 7 mai 2007 20:34

            @ Jean Pelletier

            Mes opinions n’ont pas changé, et je suis en effet constant. Je ne crois pas en la politique de Sarkozy ni en l’homme qu’il est. Cela n’a pas changé. Seulement, aujourd’hui il n’est plus le candidat Sarkozy, mais le Président de la République française. Je ne suis pas manichéen, et je sais que cela peut paraître difficile à comprendre. En tout cas, la France a décidé, et je suis Français. Nous aurons le temps de juger sur pièce la politique et la personnalité de Sarkozy, puisque la situation et sa dimension ont changé. c’est un facteur à prendre en compte.

            Quand la majorité des membres de ma famille prend une décision, même contraire à la mienne, je la respecte et en assume les conséquences. Quand dans mon travail mes supérieurs prennent une décision avec laquelle je suis en désaccord, j’obéis et j’en assume aussi les conséquences. Naturellement, et je dis ceci pour anticiper toute extrapolation, si on me demande de faire quelque chose qui attente à l’Homme, alors je ne prêterais pas mon concours.

            Cela ne signifie donc pas que j’ai changé, ni que je me rallie à Nicolas Sarkozy. Je continuerai à défendre des valeurs humanistes, et pour tout vous dire, il y a de fortes chances que je crée un parti politique humaniste. Je suis seulement un républicain discipliné qui accepte le verdict des urnes.

            Et qu’y a-t-il de plus juste que de souhaiter le bonheur de la France et des Français ?

            En espérant vous avoir rassuré quand à ma constance, je vous adresse mes chaleureuses salutations.


          • Pelletier Jean Pelletier Jean 8 mai 2007 13:58

            @Valmour,

            vous qui souhaitez crere un « parti humaniste » vousapprécierait surement « le pied de nez » que le Présdident de tous les français vient d’envoyer à ses compatriotes depuis son yacht au large de Malte loué à 193 000 ueros la semaine ... les français au travil apprécieront ainsi que les anciens combatants puisqu’il n’a pas dénié participer à la commémoration du 8 mai.

            votre réction m’interresse au plus haut point


          • zOoO zO 8 mai 2007 15:48

            @ Pelletier Jean

            Votre commentaire concernant les vacances de NS sont sans intérêts, mais vous semblez bien renseigné, et devez avoir aussi des bonnes relations, pour bénéficier de tels prix sur la location du yacht, car sur le net le prix public de base est de 200 000 $ la semaine en basse saison, et vu le cours du dollar aujourd’hui..... smiley


          • Pelletier Jean Pelletier Jean 8 mai 2007 20:16

            @zo,

            cela n’a peut être pas d’importance pour vous.... cela regarde votre conscience et votre conception de la République...


          • Iren-Nao 7 mai 2007 10:07

            Face au sourire aussi permanent et plein de bravitude indecente qu’agacant de la perdante grave on n’est pas surpris de sa defaite.

            Comme elle n’avait rien a dire on s’en remettra.

            Comme toute la gauche d’ailleurs qui confond bons sentiments et humanisme a la graisse de chevaux de bois, comme le montrent beaucoup sur ce site, avec un programme et une vision qui serait autre chose que des pieuses incantations ou la fumee d’un gros petard.

            Il va maintenant falloir se taper du Sarko fringuant et dope a la legitimite.

            Merci la gauche NULLE !

            Prions, il arrive que la realite du pouvoir rende realiste.

            Et puis voila le Printemps ...

            Iren-Nao


            • Christophe Christophe 7 mai 2007 10:13

              @L’auteur,

              Votre article est bien construit, mais, à mon sens, il y a quelques erreurs ou plutôt approximations.

              Tout d’abord DSK. Certes, c’est le combat des chefs qui reprent quasiment au grand jour ; la plus grosse tare du Parti Socialiste qui émerge à nouveau pour des intérêts uniquement personnels. Si DSK a su apporté un certain renouveau, une vision réformée du socialisme, son courant n’a jamais été majoritaire. Aujourd’hui, il attaque SR alors que c’est elle qui est parvenue à faire faire les premiers pas vers la sociale démocratie de ce parti ; elle a su combler l’échec de DSK. Pour ce dernier, il compte reprendre la main mais, même si certains adhérents PS le voient bien en chef de mouvement, il est fort à parier que les non encartés ne le verraient pas d’un bon oeil ; il est celui qui a tout fait pour que SR ne l’emporte pas, ce n’est donc pas un socialiste mais une égocentrique ! D’ailleurs on ne renouvelle pas avec les vieux pots comme tête de pont, du moins, le parti est déjà peu crédible et DSK ne ferait que renforcer cette tendance. Par contre NS n’y est absolument pour rien dans ces déchirements historiques du PS, s’il vous plaît, restons sérieux, demandez aux membres du PS, ces luttes intestines existent depuis des décennies mais là, arrive l’heure d’un choix et je le redis, NS n’y a joué strictement aucun rôle.

              Vous parlez des centristes. Tout d’abord, si Bayrou crée un nouveau parti, ce n’est pas en considérant que l’UDF est un parti centriste ; Bayrou veut occuper un vrai centre, pas une droite qui revendique un soit disant centrisme. Bayrou n’est pas idiot, il sait très bien qu’il ne pèse pas 18% pour les législatives ; certains de ces votants étant de l’UDF, parti de droite pas franchement au centre et vasal de l’UMP. Le travail sera long et difficile pour Bayrou, mais il aura mon soutien en ce sens, même si les régions du sud-ouest sont majoritairement, actuellement, plus rose que bleu.

              En tout cas, félicitations à NS qui a su faire passer les messages que la majorité des français attendaient ; maintenant à nous d’attendre les premières mesures !


              • Voltaire Voltaire 7 mai 2007 11:46

                Je partage en partie votre analyse.

                Sur DSK, même s’il a ménagé Mme Royal, il a été néanmoins féroce à l’égard du PS. Sa chance serait bien sûr d’aller vite, avant que l’appareil ne vérouille le parti, mais il y aura sans doute un réflexe conservateur pour les législatives. Je pense que DSK ne parviendra pas réformer le PS. S’offrent donc à lui deux choix possibles : une scission, ou rejoindre le Mouvement Démocrate.

                Pour Bayrou, l’auteur est injuste. Comme le montre un autre article, son intervention a été censurée par les chaines de télévision. En réalité, il a persévéré dans sa ligne de conduite qui lui a value ses 18.5% de voix, à savoir une démarche constructive. En revanche, il est exact que la plupart de ses députés ont désertés, et que ces élections s’annoncent difficiles, même si ses électeurs lui conservent leur confiance.


              • IP115 7 mai 2007 11:57

                Salut Christophe,

                Même si je partage une partie de ton analyse, je ne suis pas tout à fait d’accord avec toi concernant DSK. Si Royal a fait ce score, c’est aussi parce qu’elle avait son soutiens affiché (à défaut d’être sincère je te l’accorde).

                Je pense au contraire que DSK est l’avenir de la gauche (malgré son âge). D’ailleurs sa volonté de faire exploser le PS avant les législatives montre qu’il ne croit plus du tout au PS. Zt il est loin d’être le seul, je ne sais pas si tu as écouté Montebourg ce matin sur i-télé, il disait explicitement qu’il ne croyait pas à une victoire de la gauche aux législatives. Pire il est persuadé que les français ne veulent pas d’une cohabitation et je ne serais pas étonné qu’il suive DSK (ce que je ne souhaite pas personnellement).

                Je suis convaincu que DSK va rejoindre très vite (son âge ne lui permet pas d’attendre encore 5 ans) ce nouveau Mouvement Démocrate, qui avec des gens comme DSK, devient tout à fait intéressant et devrait très vite prendre le leaderchip d’une nouvelle gauche social-démocrate !


              • CAMBRONNE CAMBRONNE 7 mai 2007 10:25

                MONSIEUR WEST

                Si le président ne sert à rien ce n’était pas la peine de nous bassiner avec vos conneries pour nous dire successivement de voter BAYROU puis ROYAL .

                Vous auriez du continuer à rimailler abs con comme avant , vous n’avez pas avantagé votre candidat (ate) car votre crédibilité est nulle .

                Vive la république .


              • salut camarade basane.As-tu vu mon papier de Vendredi ? Olivier Latré....... (biffe) s’acharne à vouloir t’identifier !! Je lui ai répondu que je n"en savais pas plus que ce que tu avais pu me dire sur un site public. Cordialement


              • CAMBRONNE CAMBRONNE 7 mai 2007 11:21

                CALMOS

                Tu as pu remarquer que depuis des mois je l’ignore , aujourd’hui peut être en raison d’une certaine satisfaction je lui répond mais je lui ai déja dit que cela se limiterait à la journée .

                Je ne discute pas avec les brouettes , je les pousse .

                Salut et fraternité.


              • CAMBRONNE CAMBRONNE 7 mai 2007 11:24

                CAMARADE BEAU

                Excellent article je vais y retourner pour éventuellement faire quelques commentaires .

                Bien à toi !


              • CNE FLAM CNE FLAM 7 mai 2007 10:14

                Le travail c’est la santé.

                Les socialistes ont perdu car ils ont oublié l’histoire de France et celle de ce petit peuple qui a toujours dominé le monde grâce à son travail. La France est le premier pays au monde en terme de rentabilité du travail et a toujours été innovant. Ceux qui ont cru qu’ils pouvaient accéder au pouvoir en prônant l’oisiveté et l’assistance sans contrepartie en sont pour leur frais. Il faut donc qu’ils reviennent aux fondamentaux.

                Au travail....


                • LE CHAT LE CHAT 7 mai 2007 10:14

                  dsk peut se réjouir si il veut , il aurait même pas fait 45% , et fafa aurait pas fait 40% . Il faut mettre les éléphants au cimetière si la gauche veut se reconstruire ...........


                  • franc3704 7 mai 2007 10:18

                    Déjà cocus ! il parait que 60% des ouvriers et employés, et une majorité de jeunes ont voté SARKO ; pour leur marquer sa reconnaisance SARKO a consacré 1/4 d’heure de son précieux temps au peuple de France à la concorde et le reste au fouquet’s ou en boîte de nuit avec ses amis friqués du show-bizz et du monde des affaires. Toujours à l’écoute notre SARKO national !


                    • Eve 7 mai 2007 10:18

                      Sarkozy élu.

                      Et dès son premier discours, nouveau retournement de veste. Le voici au rang des « aimons-nous les uns et les autres ».

                      Un discours que Mme Royal tenait avant les élections ce qui lui fut d’ailleurs reproché par le nouveau président de la république, en choeur avec ses partisans moqueurs -mais que l’on peut appliquer à présent au discours de Mr Sarkozy Président de la République- qu’elle s’engageait à tenir après les élections. Moquant également Mr Bayrou.

                      Pendant que Mr Sarkozy s’attachait avant les élections et pendant des mois à diviser pour mieux régner ; à ratisser large dans l’extrême-droite laquelle lui a finalement fait gagner son poste. Mr Chirac a toujours refusé cette compromission et ce refus a rassemblé la majorité des électeurs autour de lui. Mr Sarkozy aura réussi par sa campagne au ras des pâquerettes à réunir droite et extrême-droite, dans un même langage qu’un élève se verrait sanctionné. Mr Sarkozy s’est abaissé, alors que Mr Chirac s’était dressé.

                      Qu’on ne s’y trompe pas, l’électeur d’extrême-droite n’a pas changé parce qu’il a voté Sarkozy. L’électeur d’extrême-droite n’est pas devenu plus respectueux de la Différence parce qu’il a voté Sarkozy. L’électeur d’extrême-droite n’a acquis une légitimité que d’apparence.

                      Voici donc Mr Sarkozy hier soir tout miel. Quel beau discours... J’aurais voulu voir la tête des partisans de Mr Le Pen. Reconnaissons que Mr Le Pen n’aurait pas non plus tenu un autre discours s’il avait été élu, s’agissant de paroles, paroles, paroles...

                      Les seuls méritants dans cette élection, pour avoir osé proposer ce rassemblement, réellement, à leurs risques et périls, et dès le début de la campagne sont Mr Bayrou et Mme Royal, elle-même ayant dû lutter à l’intérieur du PS, quand Mr Sarkozy verrouillait petit à petit son parti depuis des mois.

                      Demain est un autre jour. Espérons donc que Mr Sarkozy calme ses ardeurs et ne relance pas la division à laquelle il s’est employé en mots et en actes pendant des mois.

                      Nous serons vite fixés vu le nombre d’engagements qu’il compte (comptait ? déjà peut-être dans les oubliettes de l’Histoire, espérons qu’il ne les tienne pas) concrétiser avant la fin de l’été alors qu’il n’a jamais été capable de le faire que ce soit avec la majorité, en tant que président de l’UMP, ou en tant que n°2 ministre de l’intérieur, à part se mettre une bonne part de la population sur le dos par des tentatives de passage en force (notamment CPE).

                      Avant la fin de l’été ? Il ne pouvait évidemment pas dire « après les législatives » car il lui faut conserver les votes du FN grâce au refrain archi-connu : « aïe confiannnnnnnce... »

                      Le PS réglant ses comptes ? Attendez de découvrir (faudra un peu attendre et s’informer autre part que chez les potes de Sarkozy) la tête de tous ceux de l’UMP et du futur ex UDF à qui Sarkozy a promis monts et merveilles dont le poste de premier ministre dans le prochain gouvernement.

                      Si les mammouths du PS ne veulent plus de Ségolène qui a bataillé ferme pour ouvrir le parti à des idées plus réalistes, Ségolène continuera ailleurs. Aucune raison qu’elle se taise maintenant quand ses deux principaux rivaux aux primaires n’ont pas été capables de la supplanter. Ce n’est pas Mme Royal qu’on peut renvoyer à sa cuisine d’un revers de main...

                      Cécilia semble être rentrée au bercail, elle finira comme ses « prédécesseurs » à compter les petites pièces jaunes et poser sur les photos en retrait de son président de mari-ballerine sur ses pointes ou décalé d’une marche pour être à la hauteur de son ego, dont on se moque déjà à l’étranger. Jack Lang dirait : « quelle belle équipe ».


                      • tipaul 7 mai 2007 14:15

                        « J’aurais voulu voir la tête des partisans de Mr Le Pen »

                        on l’a vu (sur TF1 en tous cas). En gros, le Jean Marie il a dit « les français ont le président qu’ils méritent, il ne fera rien, surtout pas redonner sa souveraineté à la France, et donc ne règlera aucun problème. Mais les français l’ont voulu, qu’ils le regrettent pendant 1000 ans, les français sont des abrutis ». La dernière phrase est de moi, pas de JMLP, mais je ne pense pas trop trahir son discours (lu d’ailleurs, ce qui est inhabituel). Je crois qu’il « en a gros sur la patate » comme on dit.


                      • Sébastien Sébastien 7 mai 2007 10:22

                        Personnellement, j’ai beaucoup aimé le lapsus de Royal qui nous dit « A bientôt pour d’autres victoires ». D’autres victoires ? Parce que vous avez gagné cette élection ?

                        Quant à l’émotion que l’auteur évoque dans l’article, j’opposerai plutôt un coup de comm savamment préparé qui veut dire en substance : Résiste, prouve que tu existes...


                        • LE CHAT LE CHAT 7 mai 2007 10:34

                          Bande de veinards , vous pourrez faire des heures sup pour cotiser aux fonds de pensions pour vos retraites et payer les médicaments qui ne seront plus remboursés , ainsi que vos prunes qui vont pleuvoir grace aux sarkomatons qui vont pulluler le long des routes smiley


                          • tipaul 7 mai 2007 14:17

                            heu... pour les sarkonmatons, je tiens juste à rappeler que l’on n’a de PV que si on commet un excès de vitesse ou toute autre infraction au code de la route. Donc notre président chéri peut mettre des radars automatiques tous les km, du moment que :
                            - les panneaux indicateurs sont clairs et bien visibles
                            - les panneaux avertissant de la présence d’un radar sont visibles aussi, et en gros !

                            je ne vois franchement pas pourquoi on serait contre !!! A la limite, on devrait plus raler contre les radars mobiles, mis « juste pile poil à l’endroit ou tout le monde va se faire avoir, pour faire du chiffre »


                          • maxim maxim 7 mai 2007 10:35

                            hier soir ,et ce matin ,j’ai vu et entendu l’intervention de DSK ,ce dernier a resumé en quelque mots le pourquoi de la defaite de Royal.....

                            à tous les deçus,à tous ceux avec qui nous avons echangé de maniere parfois un peu vive ,je dis courage , personne n’a voté avec un pistolet sur la tempe ceux qui ont voté Sarkosy et j’en suis l’on fait parce qu’ils ont compris que les temps avaient changés ....

                            compris aussi que nous etions à la traîne ,et la risée des autre pays ......

                            les partis de gauche des autres pays Royame Uni, Espagne etre autre ont compris qu’il fallait sortir de ce carcan sectaire qui bloque toute evolution ......

                            et ils on remis leurs pays au travail ,et c’est la condition imperative pour s’en sortir ,on ne peut pas vivre à credit ou du bureau de bienfaisance toute une vie .....

                            il y a les législative dans peu de temps ,donc une nouvelle campagne qui s’annonce .....

                            nous verrons alors les regroupements,les alliances, les mariages et les tendances ,bref, tout ce qui fait la democratie .....

                            j’espere que celui que j’ai elu ,ira jusqu’au bout de ses promesses ,qu’il ne me decevra pas ,rien n’est parfait dans un programme et il y aura peut etre certaines choses à revoir ,il y a une assemblée nationale pour celà .....

                            nous avons chez nous cette formidable liberté d’expression ,et les instuments pour l’exercer ,c’est ce que nous faisons en ce moment avec AVOX ,je souhaite avec tous que nous pourrons la conserver ,amis et « adversaires virtuels » pour qui j’ai du respect ,et ceux avec qui je n’etais pas d’accord pourront reconnaitre que nos echanges se sont toujours deroulés avec coutoisie .....( c’etait un peu vif par moment ...)

                            respectons nous mutuellement ,c’est ce qui fait notre force ,et que nous somme fiers et heureux de vivre dans pays ou malgré nos differences nous appartenons à une grande famille ,les Français .....


                            • CAMBRONNE CAMBRONNE 7 mai 2007 11:27

                              SALUT MAXIM

                              Je partage tout ce que tu viens d’écrire sur ce fil .

                              Vive la république .


                            • maxim maxim 7 mai 2007 11:57

                              CAMBRONNE ....salut à toi .....

                              merci pour ton partage ,je suis heureux de faire partie du clan des beaufs et Demian m’a intronisé à ma demande ....

                              hier soir,nous avons fait improvisé une garden partie dans la propriété de ma belle mére ....

                              en attendant les resultats .....

                              il y avait des sympathisants de tout bord et meme des extremes .....

                              nous avons tous trinqué ,les gagnants et les perdants ,à l’annonce des resultats ,nous connaissions dejà les resultats approximatifs en consultant les presses etrangères ........

                              tout s’est passé dans le calme,le respect et en musique à la fin ...... on est dans un beau pays ,on peut s’entendre meme si l’on pense differement ,pas de rancoeurs pas de pleurs ,c’est un match ,il faut un gagnant et un perdant ,et le perdant doit se dire « tâchons de faire mieux la prochaine fois »...

                              comme tu le dis si bien ...Salut & Fraternité .......


                            • iggnir 7 mai 2007 14:12

                              Et c’est en disant tout ça que tu te fourvoies. Pas voté un pistolet sur la tempe ? Au sens propre oui, mais au sens figuré, c’est ton cerveau qui avait un pistolet sur la tempe. Car il a été suffisamment affaibli pour que tu crois tout ce qui a été dis pendant cette campagne. On traite d’idéalistes les gars qui croient encore à la solidarité et à un société juste et ouverte, mais de quoi on doit traiter tous les gens qui ont voté par conviction pour Sarkozy. J’ai ma petite idée, mais ils vont se vexer (comme les électeurs du front national). Les pauvres, je les plains. Mais bon, la plupart se réveilleront dans quelques mois avec une gueule de bois terrible. Ils ne pourront pas dire qu’on les a pas prévenus.


                            • MAd 7 mai 2007 10:36

                              Je suis de gauche & je pleure...non pas de la victoire de NS, pour reprendre un article paru récemment, il sera probablement un président comme les autres (tout au moins est-ce l’image qu’il a voulu donner en ne faisant pas de triomphalisme) & je respecte le vote. Je reste néanmoins sceptique par rapport au discours prononcé hier soir : NS a notamment indiqué que le rôle de la Fance dans le monde, serait d’être à la tête de la lutte contre le réchauffement climatique (je ne me rappelle plus les termes exacts, mais si quelqu’un veut me reprendre smiley )

                              Permettez moi d’exprimer quelques doutes...

                              Si je pleure, c’est que la Gauche est encore trop restée sur des guerres de clan, personne n’a su se souder autour de la candidate & je pense que malgré tout, ce fut préjudiciable : les déclarations sans concertations de F.Hollande sur une nvlle CSG par exemple. Ce genre de comportement n’a fait que renforcer l’impression d’amateurisme.

                              Maintenant, ça va être la guerre entre les differentes visions de gauche : on continue avec Ségo ou pas ? On se radicalise un peu plus (Fabius) ? On se re-centre (DSK) ?

                              Faute de ne pas y avoir réfléchi, alors que la gauche a eu 5 ans pour le faire, je crains le pire pour les législatives. Bayrou va sans doute gagner son pari, à savoir devenir le vrai chef de file de l’opposition. Il avait été le seul à faire (réellement) entendre sa voix lors du vote du budget 2007 & surtout le seul à s’élever contre la grande braderie que fût la privatisation de nos autoroutes.

                              On n’est pas prêts de revoir la gauche au pouvoir, car si les analyses lues récemment se confirme, NS va tout faire pour verrouiller, comme il sait si bien le faire...& ce n’est pas donner quelques postes à l’opposition qui empêchera quoi que ce soit...


                              • delsha 7 mai 2007 11:26

                                ...je ne sais pas quels ont été les termes employés hier par M. Sarkozy...mais j’ai bien noté ceux utilisés lors du débat, lorsqu’il a fait allusion au protocole de Kyoto en mentionnant « ce truc qu’on appelle effet de serre ». Aucun journaliste n’est revenu sur cette phrase, or elle est à mon avis très « chargée » de signification : comment peut-on adopter une politique qui respecte l’environnement (donc les générations futures) et parler en ces termes ??...va-t’il sur ce point également suivre la conduite de « nos amis les américains » (i.e la politique de M. Bush) et ne pas respecter ces accords ???


                              • Pelletier Jean Pelletier Jean 8 mai 2007 14:03

                                un prèsident comme les autres.... qui néglige le 8 mai, loue un jet privé et part en famille sur un yacht louè à 193 000 euros la semaine ?

                                J’ai une autre conception de la république. les propos de Sr sur la Présidence modeste n’en prenen que plsu de sens.

                                signé : la France qui se lève tard.

                                Rv à bastille tous les soirs pour dénoncer ces pratiques immorales et ce gaspillage des fonds publics.


                              • Pelletier Jean Pelletier Jean 7 mai 2007 19:37

                                @calmos,

                                ne t’inquiète pas elle court et elle ne court pas toute seule... ce n’est pas toute cette haine cuite et recuite qui va nous empêcher comme dans le passé et dans un cadre tout à fait démocratique de reprendre la main le moment venu.


                              • Ac- 7 mai 2007 10:47

                                Tous ceux ici qui crachent sur DSK vous n’avez rien compris. DSK a perdu les primaires, s’est immédiatement dit disponible pour Royal (qui ne l’a pas appellé avant 1 mois). Ces dernières semaines, particulièrement, il s’est constamment montré avec elle, l’a épaulé, a refusé les nombreux appels du pied de Bayrou.

                                Mais le PS a perdu. Jusqu’en 2012 au moins, ce parti ne sera pas au pouvoir. Ségolène Royal a fait 47%. J’en ai plus qu’assez de ces articles et ces commentaires qui parlent de renouveau à gauche, d’espoir qui s’est levé. Quel renouveau ? Quel espoir ? Le PS a perdu, pour la 3eme fois consécutive, une présidentielle. Il est en lambeaux pour les législatives, n’a quasiment aucune chance d’y faire un bon score. Allez-vous rester aveugles longtemps encore ? Vous obstiner ? Il n’y a eu aucun renouveau, aucun changement dans ce parti. Nous sommes au lendemain de l’élection de Sarkosy à la présidence de la république et le PS n’a jamais été aussi faible dans ses idées, aussi peu clair. Alors si vous voulez virer Strauss-Kahn, Fabius, et tous ceux ces éléphants qui vous genent, allez-y. Tirez vous une balle dans le pied, vantez vos victoires, votre renouveau, masquez vous la réalité.

                                Sans Strauss-Kahn, vous êtes déja morts. Et je pèse chacun de mes mots. Je sais ce que je dis, je sais que j’ai raison.


                                • CAMBRONNE CAMBRONNE 7 mai 2007 11:32

                                  BONJOUR LUDOVIC

                                  J’ai pensé à toi ce matin quand j’ai écouté Strauss Kahn sur europe , il a été remarquable , un homme d’état !

                                  Je vous souhaite de réussir la reconstruction , nous avons besoin d’un PS fort et dépoussiéré . Ségolène l’a fait à sa manière mais le plus gros reste à faire .

                                  Faites gaffe à BAYROU qui va essayer de vous pomper .

                                  Vive la république .


                                • Casimir 7 mai 2007 11:49

                                  Il est évident que DSK est le seul à pouvoir sauver et rénover la gauche. C’est su à droite depuis longtemps... Néanmoins la connerie gauchiste semble être durable et la gauche semble incapable de procéder à l’introspection..

                                  A croire qu’après 3 défaites, ils veulent continuer à se raccrocher aux branches. C’est triste à dire mais s’il leur faut une 4e défaite (dans 1 mois) pour considérer qu’il faut rénover, il faut que les français leur donnent cette défaite.

                                  La France a besoin d’une gauche mais d’une gauche rénovée. Et malheureusement il est clair qu’avec une personne comme SR, incapable de la moindre remise en question, ce n’est pas pour demain


                                • Muriel Bastien 7 mai 2007 11:04

                                  Un régal, votre article ! M.B


                                  • Fiwa 7 mai 2007 11:09

                                    Effectivement maintenant va valloir choisir entre la radicalisation et le recentrage comme vous dites. Le cul entre deux chaises ca mène a rien. Toute façon là c’est plié, autant en profiter pour se remodeler.


                                    • Argo Argo 7 mai 2007 11:12

                                      Ségolène Royal ce n’est pas le PS même si le couple Royal Hollande a réalisé le hold-up du siècle sur le PS depuis deux ans (mon billet de samedi).

                                      Ségolène Royal c’est elle, elle, « moi je » et son association « Désirs d’avenir ». Le courage politique (le vrai) consisterait pour elle à fonder son mouvement (à terme elle deviendrait une De Villiers de gauche). Ou à rester au PS à son niveau (une composante).

                                      Le grand déballage annoncé est arrivé. Soit le PS explose (aidé par Bayrou et Sarkozy), soit il se trouve une ligne (gauche, droite, centre), un programme autre que le « pacte présidentiel » à géométrie variable, un leader autre que la candidate Ni Ni (Ni DSK, ni Fabius), celle du rejet de l’autre, la madone des sondages.

                                      Ca fait beaucoup en 1 mois. Eviter une déroute aux législatives est à ce prix.


                                      • delsha 7 mai 2007 11:14

                                        ...Sarkozy n’éparpille rien, cessons de le rendre responsable de tout !!! Depuis le début de cette campagne, les dinausores du PS (Fabius, DSK en tête), amères de leur défaite face à la candidate, se sont « ralliés » dans l’espoir d’une défaite et n’attendaient que cet instant pour cracher leur venin !! Il leur aura fallu que quelques minutes. Si les français n’ont pas toujours su se retrouver, ce n’est certe pas à cause de Ségolène Royal (ni même d’un Bayrou au centre), qui au contraire, viennent durant cette campagne, d’ouvrir une nouvelle voix, celle de la démocratie, celle de l’équilibre, ou le dialogue prime sur l’autorité « absolue », et ça, même si les médias et bien pensants ne le relèvent pas, c’est une grande victoire. Rome ne s’est pas fait en un jour !!! Toujours est-il qu’il y a un vrai courant derrière Madame Royal, qu’il y a un vrai courant derrière M. Bayrou, et que ce noyau finira bien par unir (voir s’unir) pour une France juste et brillante, ou chacun aura sa place, qui dira oui à la créativité, oui à l’environnement, oui aux valeurs, oui à l’éducation et à la culture....je suis maman à temps plein et je suis également gestionnaire de patrimoine/fortune également à temps plein (une « femme banquière planquée en Suisse » selon Sardou), mais ceci montre qu’il est possible de vivre dans et avec les deux mondes , car je ne suis pas à gauche à la maison et à droite au travail, ça ne marcherait pas. Je travaille et vis en harmonie avec ma pensée et mon coeur...On peut continuer à « jouer » la médiocrité, la force, l’autorité, etc......ça marche sur le court terme (en terme de chiffre essentiellement)....On peut également opter pour le dialogue, la raison, et le positif....et sur le long terme ça marche encore mieux, parole d’une banquière-maman


                                        • Ac- 7 mai 2007 11:26

                                          n’importe quoi....


                                        • caramico 8 mai 2007 17:37

                                          Tout à fait en phase avec Delsha.


                                        • Dragoncat Dragoncat 7 mai 2007 11:55

                                          @ l’auteur

                                          Une belle analyse de la situation. Si les seconds couteaux de Sarko ont la victoire plutôt modeste, je veux rappeler ici tous ceux qui, l’insulte facile, prédisaient la victoire de Ségolène sur le « nabot », le « nazi » et autres noms d’oiseaux... Les scores de la participation et de la victoire sont sans appel : les arguments du « nabot » ont visiblement fait plus d’effet que le flou artistique de sa concurrente.

                                          Dont acte.


                                          • Dragoncat Dragoncat 7 mai 2007 11:57

                                            @ Cambronne

                                            Je vous rejoins une fois de plus : l’une des meilleures interventions hier soir était celle de DSK. Hormis d’indéniables visées sur la tête du PS, son commentaire a permis de redorer le blason de ce parti vaincu. Ce ne sont pas les litanies habituelles dérisoires et lamentables en cette occasion de Hollande et Lang qui risquaient de remonter le niveau. Figés dans leurs dogmes et leurs certitudes, ils ont été dans le mur mais persistent à dire que c’est la faute du mur !

                                            Entendre DSK dire qu’il fallait enfin que le ps sorte de ce cycle infernal pour se rénover réellement, comme l’ont fait les autres grands partis de gauche en Europe, ça donnait une bouffée d’oxygène et un peu d’espoir.


                                          • Dragoncat Dragoncat 7 mai 2007 11:58

                                            Si le talent de Sarkozy explique en partie sa victoire, la catastrophique nullité du discours socialiste a été d’une grande aide. En face d’un parti de gauche façon espagnole ou britannique, Sarkozy aurait eu infiniment plus de mal. Mais tant que les socialistes français traineront dans leurs basques des boulets idéologiques comme Laguiller ou Besancenot, il ne faudra pas espérer faire de miracle. La démagogie, ça ne fonctionne pas ad vitam eternam.

                                            Des années que le PS module son discours en fonction de ce qui est censé faire plaisir aux électeurs, et non plus selon les réalités économiques et sociales du pays. La claque qu’ils viennent de prendre est à la mesure de cette raideur idéologique.


                                          • CAMBRONNE CAMBRONNE 7 mai 2007 12:11

                                            SALUT DRAGON

                                            Très bonne analyse et je souhaite comme toi que le PS se réveille ce n’en sera que mieux pour la démocratie .

                                            Salut et fraternité .


                                          • Gazi BORAT 7 mai 2007 12:19

                                            « Vive DSK ? »

                                            A lire nombre de commentaires depuis ce matin, on dirait que se dégage une tendance sur Agoravox à souhaiter DSK premier ministre d’un gouvernement de cohabitation...

                                            Avec Marine Le Pen à l’Intérieur ?

                                            J’y perd mon latin..

                                            gAZi bORAt


                                          • Casimir 7 mai 2007 12:28

                                            Entierement d’accord DragonCat, néanmoins il faut croire que la claque n’a pas été encore assez forte. Manifestement il n’y a pas que leur idéologie qui est rigide.

                                            Et question rigidité et absence de remise en question, bienvenue dans le monde de Ségolène. On a vraiment eu chaud ; elle présidente aurait été une catastrophe !


                                          • caramico 8 mai 2007 17:39

                                            Vous êtes gentils les mecs de droite et d’au delà, mais si vous laissiez les mecs de gauche gérer leur boutique ?

                                            Vous n’allez pas en plus nous choisir nos représentants !


                                          • Forest Ent Forest Ent 7 mai 2007 12:01

                                            C’est vrai, la gauche reste en miettes, faute sans doute d’avoir eu un projet convaincant. Pour beaucoup de commentateurs agoravox, il semble que la suite soit un bipartisme à l’américaine avec deux grands partis : un de droite dure et un de droite modérée.

                                            Je n’y crois pas du tout.

                                            A droite, les rendez-vous seront dans 5 ans. Soit Pinocchio n’applique pas ses idées, et ce ne sera qu’un deuxième Chirac, soit il les applique, et nous continuons la descente à l’argentine. Dans tous les cas, il risque bien de vacciner les français contre les idées qu’il a mises en avant. Ses supporters diront qu’il peut aussi réussir. On verra bien, il y a 5 ans pour ça.

                                            A gauche, le rendez-vous est tout de suite.

                                            Nous les antilibéraux avons voté à 100% - sans affection - pour Royal, dans le seul but de faire barrage à Sarkozy. Autant Sarkozy a fait du pied à l’électorat FN, autant Royal n’a rien dit qui puisse nous donner envie de poursuivre la route avec le PS.

                                            Dans la perspective d’un nouveau rendez-vous dans cinq ans dans une France encore plus déchirée, encore plus conflictuelle, et vaccinée de l’ultralibéralisme, il me semble que nous devions reprendre notre liberté. Laissons DSK et Bayrou se partager les électeurs de centre droit, et consacrons maintenant enfin toutes nos énergies à la construction d’un vrai grand parti antilibéral.


                                            • Dragoncat Dragoncat 7 mai 2007 12:06

                                              @ Forest Ent

                                              Vous avez surement raison. C’est avec des idéologues modernes et réformés comme ceux de LO ou de la LCR que le PS va renaitre de ses cendres... Et devenir le dernier grand parti Trotskyste au monde.

                                              Les idées de la gauche sont belles et généreuses. Elles deviendraient mêmes élisibles si elles s’adaptaient enfin à la réalité. Les espagnoles et les anglais l’ont fait. Ils n’ont pas abouti pour autant à la guerre civile ou à la famine dans leur pays. Il faudrait que notre gauche sorte enfin de son carcan idéologique.

                                              Mais à voir la réaction de Hollande et Lang hier soir, visiblement, c’est pas garanti Darty !


                                            • Forest Ent Forest Ent 7 mai 2007 12:18

                                              Mais je n’ai pas parlé du PS ! Je ne vois pas le PS devenir antilibéral. Ma ’proposition’ s’adressait aux antilibéraux dont vous ne faites visiblement pas partie.

                                              Je pense que vous êtes satisfait du fait que le PS a tenu pendant la campagne un discours de centre droit. C’est votre droit strict en tant qu’électeur de droite. Ne vous fiez pas trop à un bipartisme massif apparent. 47% des électeurs ont voté contre Sarkozy, pas nécessairement pour Royal. C’est mon cas et je m’en suis déjà largement expliqué ici.

                                              L’UMP va devoir maintenant gérer ses propres contradictions entre ultralibéraux et ’gaullistes’.

                                              Enfin, je vous signale que l’on peut parfaitement être antilibéral sans être trotskyste.


                                            • Pascal 7 mai 2007 13:12

                                              Il faut etre tres a gauche, et a coté du chauffage, pour le voir ultra-libéral.


                                            • Forest Ent Forest Ent 7 mai 2007 23:25

                                              Qui ça ...... ?


                                            • Pelletier Jean Pelletier Jean 8 mai 2007 14:08

                                              @Forest Ent,

                                              il a déjà commencé à se déjuger en prenant un jet privé puis en louant un yacht à 193 000 euros la semaine et en boycottant le 8 mai, les anciens combattants apprécieront

                                              signé la France qui se lève tard !


                                            • Forest Ent Forest Ent 7 mai 2007 12:33

                                              La DADVSI créera des emplois de surveillant du net. smiley


                                            • Dragoncat Dragoncat 7 mai 2007 12:48

                                              @ Demian

                                              C’est sur qu’il va ramer. Personne n’a dit que diriger la France, c’était un boulot de ramier ou une sinécure.

                                              Mais au moins, il ne s’est pas fait élire en promettant le bonheur universel et le rasage gratis.


                                            • Dragoncat Dragoncat 7 mai 2007 12:51

                                              @ Forest Ent

                                              J’ai visiblement mal compris votre précédente intervention puisque vous ne vous situez ni du côté du PS, ni de celui des parti style LO et LCR. Désolé de l’erreur.

                                              Mais alors éclairez-moi et faites moi savoir ce que votre position antilibéral recouvre de propositions économiques. Quels moyens, quels objectifs ?

                                              Dragoncat


                                              • Forest Ent Forest Ent 7 mai 2007 23:46

                                                Très volontiers. C’est effectivement le bon moment pour tenter de se définir avant que quelqu’un ne le fasse pour nous. Je commence par les valeurs. On verra les moyens et les objectifs plus tard.

                                                Je vais énumérer ci-dessous quelques idées personnelles, mais j’utiliserai pour cela le « nous » qui n’est pas de majesté, mais présume sans certitude que je ne suis pas le seul à porter ces valeurs.

                                                Commençons par ce que « nous » ne sommes pas. Nous ne sommes pas contre le capitalisme ni la démocratie. Nous ne sommes ni trotskystes, ni staliniens. Nous sommes libéraux, au sens où nous souscrivons au droit à la propriété, à l’entreprise privée et au droit de jouir des fruits de son travail. Nous pensons que la plupart des systèmes viables dans le monde sont de cette nature, et qu’elle ne distingue pas les régimes entre eux. Nous pensons que le débat politique porte sur la manière dont ces principes sont mis en oeuvre de manière détaillée, et comment ils échappent à leurs effets pervers. Ces effets pervers sont de toutes sortes, et le terme « antilibéral » décrit une opposition plus particulière à la perversion actuellement majoritaire : « l’ultralibéralisme ». Dans cet esprit, les valeurs que nous considérons urgentes, nonobstant toutes les autres qui valent la peine d’être défendues, sont les suivantes.

                                                Tout d’abord, la séparation des pouvoirs, y compris le pouvoir d’informer.

                                                Ensuite l’impartialité de l’Etat relativement aux affaires économiques, qui doit s’exprimer en particulier par l’honnêteté des dirigeants, et leur indépendance vis à vis des pouvoirs économiques.

                                                Ensuite l’existence reconnue et intangible de biens collectifs qui doivent échapper à toute accaparation par la sphère économique privée. Ceci inclut naturellement la nature et l’environnement, la santé publique au sens large, la propriété intellectuelle des idées, etc ...

                                                Nous pensons enfin qu’une société doit équilibrer ses rapports de force internes, en particulier entre rentes et revenus du travail, par le biais en particulier des mécanismes de régulation nécessaires, que ceci implique en particulier la destruction des situations de monopoles et oligopoles privés, et un emploi raisonné de la fiscalité vis à vis des rentes et des salaires. Nous pensons que ceci ne peut s’exprimer pleinement que dans le cadre d’un système politique constitué et démocratique, maîtrisant l’ensemble des aspects du sujet.

                                                Ce dernier point implique en particulier que ni l’activité économique, ni le commerce ne sont des fins en soi, et que le commerce international en particulier n’est à recommander que lorsqu’il permet le maintien de régulations sociales comme indiqué, et ne soit pas simplement un moyen de les tourner, et ne contribue pas à la dégradation des biens collectifs.

                                                En résumé, les valeurs que nous mettons plus particulièrement en avant sont celles à l’opposé du ’consensus de Washington’ mis en avant par OCDE, FMI et BM.

                                                Voila, voila.

                                                Si cela n’était pas trop rébarbatif, je peux continuer si vous le souhaitez sur les objectifs, les partis et les moyens.


                                              • Dragoncat Dragoncat 8 mai 2007 01:04

                                                @ Forest Ent

                                                Merci de votre réponse détaillée. Ce n’était certainement pas rébarbatif. Même si je pense que nous allons probablement nous opposer, une discussion sur le fond me parait infinimement plus rafraichissante que les volées d’injures en tout sens à laquelle cette campagne a donné lieu.

                                                Beaucoup de vos idées, telles que présentées ici, me paraissent raisonnables, c’est peut-être sur les moyens de les mettre en oeuvre que nous risquons de diverger.

                                                Sur l’impartialité de l’état concernant les affaires économiques, je vous rejoins, mais pour moi, le corrolaire serait l’impossibilité d’intervenir dans la sphère économique privée. Le problème est évidemment qu’on ne veut pas de l’état, jusqu’au moment ou on peut en avoir besoin (crise sociale grave etc...). Les limites sont donc délicates à définir.

                                                Là où je vous comprend moins, et où nous allons probablement diverger, c’est quand vous souhaitez que « l’activité économique et le commerce ne soient pas une fin en soit ». Je crois que cela relève du sacerdoce et surtout, d’une vision personnelle de son travail. Un exemple : j’ai une immense admiration pour les travailleurs humanitaires qui se dévouent, souvent pour des gains personnels dérisoires (voire parfois inexistants) au service des plus malheureux. Mais j’ai aussi de l’admiration pour des entrepreneurs qui partent de rien (j’en ai dans mon entourage) et qui batissent une activité très rentable à force de travail et de volonté. Les personnes auxquelles je pense ici sont en plus, de ce fait, créateurs d’emploi. Même s’il s’agit de PME de moins de 15 personnes, cela reste une bonne chose.

                                                Pour la seconde catégorie, l’activité économique et commerciale est sûrement une fin, ou en tout cas un moyen de réussite personnelle. Voyez-vous quelque chose de mal à cela ?

                                                Dernier point, photographe indépendant depuis 4 à 5 ans, je trouve l’essentiel de ma clientèle aux USA (85% de mon chiffre d’affaire - le reste en France). Cela parce que les budgets que je trouve ici sont 3 à 4 fois inférieur pour les mêmes travaux, et me permettrait difficilement de faire vivre ma famille. Cela rentre-t-il dans votre perception du commerce international ?

                                                Je vous engage donc - en réponse à votre question finale - à continuer sur les objectifs et moyens... smiley


                                              • Forest Ent Forest Ent 8 mai 2007 02:03

                                                Merci pour votre aimable réponse. J’aimerais bien qu’agoravox redevienne le lieu d’échange civilisé qu’il était souvent avant la campagne. Avant de poursuivre, quelques réponses à vos remarques.

                                                « le corrolaire serait l’impossibilité d’intervenir dans la sphère économique privée »

                                                Nous nous rejoignons sur ce point. Il me semble que l’état ne doit pas intervenir directement en tant qu’acteur, mais uniquement comme régulateur. A l’exception bien sûr des biens collectifs ou monopoles de fait, où il doit au contraire être le seul acteur. Donc nationalisations à 0% ou 100%, mais rien entre les deux.

                                                Mais ce que je visais par cette phrase était plutôt l’opposé : l’intervention de la sphère économique privée dans la gestion de l’état. Le fait qu’une grosse société puisse dicter les lois et décrets qui l’arrangent. C’est à dire au fond la lutte contre la corruption, l’ingérence, la prise illégale d’intérêts, directe, ou par relations amicales dangereuses. Je sais que la frontière n’est pas facile à tracer, mais il me semble que nous sommes tombés vraiment très bas avec Mitterand et Chirac, et qu’il y a un peu de travail à faire dans les écuries d’Augias, que ni UMP ni PS ne semblent décidés à entreprendre.

                                                « Là où je vous comprend moins, et où nous allons probablement diverger, c’est quand vous souhaitez que l’activité économique et le commerce ne soient pas une fin en soi »

                                                Oui, dit comme cela, c’est un peu brutal. Mes excuses. Je voulais dire « ...ne sont pas une fin en soi pour la société prise dans son ensemble, qui a d’autres critères à considérer ». Il ne s’agissait pas de ’diaboliser’ le travail. smiley

                                                « Cela rentre-t-il dans votre perception du commerce international ? »

                                                Je ne sais pas. Je ne connais pas cette activité. Il faudrait que vous me l’expliquiez plus avant. Par exemple, quand vous vendez une photo (?) à l’étranger :
                                                - dans quel droit le contrat est-il signé ?
                                                - sous quel droit du travail exercez-vous ?
                                                - comment et où payez-vous l’impôt sur cette activité ?


                                              • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 8 mai 2007 02:14

                                                A Forest Ent. Qu’on soit d’accord ou non, c’est le genre de textes dont nous les lecteurs avons besoin. Pourquoi ne pas en avoir fait un article ?

                                                Pierre JC Allard http://www.nouvellesociete.org


                                              • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 8 mai 2007 02:20

                                                A Forest Ent. Que l’on soit ou non d’accord, c’est le genre de textes dont je crois que nous les lecteurs avons besoin. Pourquoi ne pas en avoir fait un article ?

                                                Pierre JC Allard http://www.nouvellesociete.org


                                              • Forest Ent Forest Ent 8 mai 2007 02:22

                                                Merci, c’est gentil.

                                                J’ai déjà rédigé un certain nombre d’articles, en partie sur des sujets voisins. Et puis depuis le début de la campagne l’ambiance ici ne se prêtait plus trop au débat de fond comme vous n’avez pas été sans le remarquer. smiley


                                              • Forest Ent Forest Ent 8 mai 2007 02:35

                                                Lisez par exemple l’extraordinaire post ci-dessous dont on a vu les semblables tous les jours depuis 4 mois. smiley


                                              • Dragoncat Dragoncat 8 mai 2007 16:48

                                                @ Forest Ent

                                                Je rejoins Pierre JC Allard : la version d’Agoravox qui m’avait attiré il y a de longs mois de cela ressemblait plus à la discussion que nous avons ici.

                                                Sur le fond, étonnament, je suis d’accord avec vous sur le point suivant : la société dans son ensemble n’a évidemment pas vocation à vivre autour du commerce. Il y a les domaines régaliens de l’état qui sont autrement plus importants : justice, éducation...

                                                Pour répondre précisément sur mon activité : les cessions de droit à l’image (c’est à dire les contrats avec les modèles) sont rédigés selon un droit international, et dans la langue correspondant au client (donc en français ou en anglais selon le cas).

                                                Je suis soumis au droit du travail français et, résidant en France, je paie évidemment mes impôts ici. J’ai simplement fait l’effort d’aller chercher des contrats plus intéressants et plus rémunérateurs là où ils se trouvaient.

                                                J’avoue humblement m’être attendu à une réponse plus dogmatique de votre part... D’où l’intérêt du dialogue. smiley


                                              • Forest Ent Forest Ent 8 mai 2007 18:17

                                                Si vous payez vos impôts en France et exercez en droit français, je ne vois pas bien pourquoi cette activité devrait être limitée. A la rigueur, ce sont les citoyens US qui pourraient se poser la question, mais ça m’étonnerait un peu qu’ils achètent des photos prises en France juste pour contourner leur propre législation. Cette activité ne m’interpelle donc pas au plan politique.

                                                Cela ne signifie pas du tout que je la considère inintéressante, d’autant qu’elle me semble connexe à un sujet qui me passionne : la propriété intellectuelle et internet. J’aimerais bien avoir à l’occasion votre avis sur le sujet.

                                                Pour la suite de la discussion, je me range à votre conseil : je mettrai tout cela en un seul texte que je proposerai comme article, quand la mayonnaise électorale sera un peu retombée. Nous avons cinq ans pour faire avancer « l’antilibéralisme » en prévision d’un deuxième échec de l’UMP, et il n’y a pas le feu à ce point.


                                              • Dragoncat Dragoncat 8 mai 2007 19:25

                                                @ Forest Ent

                                                Il n’y a aucune raison pour que ce type d’échange pose un problème de part et d’autre de l’Atlantique. C’est de la prestation de services et de la cession de droits d’auteur. Ca marche dans les deux sens. Sans soucis. smiley

                                                Plus généralement, nous ne serons certainement pas d’accord mais le débat me paraissant bien plus stimulant que les bordées d’injures de ces derniers mois...

                                                J’attend votre article et je me joindrais à la conversation avec plaisir.

                                                Cordialement,

                                                Dragoncat



                                              • torr-ben 7 mai 2007 13:09

                                                Cette gauche que je connais bien est la plus sectaire, intolérante du monde...Normal puisqu’elle incarnait jusqu’à présent la vérité avec son faux humanisme jamais appliqué. Elle peut recevoir le titre d’ailleurs de la plus bête du monde avec ses vieilles lunes marxistes-léninistes. Pourtant, il ne faut pas oublier qu’elle détient la plupart des Collectivités territoriales et locales et son pouvoir est immense (contrairement à ce qu’elle nous assène à longueur de médias ) grâce à ses relais syndicaux, administratifs (Education Nationale etc.) les entreprises para-publiques et de nombreux médias. Les golden People aussi savent travailler les esprits faibles avec leur trémolos sirupeux.

                                                Par ailleurs, il serait souhaitable que Sarkozy renouvelle les têtes du futur gouvernement : voir encore dans les lucarnes des repris de justice comme Juppé, Donnedieu de Vabres, des têtes d’oeuf incolores, inodores, sans saveur comme Coppé ou des donzelles comme Pécresse, Bachelot ou Alliot-Marie, hier encore chiraco-villepinistes, çà laisse augurer rien de bon...Pas d’enthousiasme de ma part donc, surtout quand on connaît certaines « flèches » au niveau local dont le courage n’est pas la principale qualité et la médiocrité, un but à atteindre pour ne pas faire de vagues...

                                                S’agissant des Beaufs, je n’ai jamais rencontré, au cours de ma carrière professionnelle et dans pas mal de lieux en France, autant de cette engeance là que chez des gauchards : tires aux culs, joueurs de tiercé et footeux, spécialistes de la KRO, individualistes forcenés, hurleurs et vociférateurs en groupe sur les pavés, tristes cons et faux gentils, nihilistes et sans idéaux à gros bide, relativistes, sans culture et détestant tout ce qui rappelle la chrétienté...


                                                • Gazi BORAT 7 mai 2007 13:15

                                                  @ torr ben

                                                  « ..joueurs de tiercé et footeux, spécialistes de la KRO.. »

                                                  Quelle fine analyse sociologique vous faites là !

                                                  Moi qui pensait naïvement que ce type de description s’appliquait aux électeurs du Front National... Mais alors, « l’intellectuel de gauche » serait donc un mythe ?

                                                  J’en suis tout bouleversé de perdre ainsi mes repères..

                                                  La société française est décidémént bien trop complexe !

                                                  gAZi bORAt


                                                • torr-ben 7 mai 2007 13:57

                                                  @ Gazi-Borat : en vivant dans le réel et au charbon, bien des préjugés tombent...


                                                • Démos 9 mai 2007 07:09

                                                  A Gazi Borat L’intellectuel de gauche, un mythe ? En avez-vous jamais douté ? Réveillons-nous,les siècles passent,et les mythes restent en arrière...


                                                • joseW 7 mai 2007 13:17

                                                  La gauche était déjà largement éparpillée avant Sarkozy et avant cet article de Lilian M : Bref, encore une fois, un article d’enfoncement de portes ouvertes...

                                                  Liliman M souhaiterait visiblement que son poulain Strauss Khan représente toute la gauche, mais il ferait mieux de faire comme ses copains qui ont rejoint Sarkozy et la droite ou qui s’apprêtent à le faire (Tapie, Hanin, Lauvergeon, Notat, Séguéla, etc.. etc..), il y fera sans doute une carrière plus brillante qu’à gauche où il ne représente rien du tout, encore moins que Mamère. smiley


                                                  • Gazi BORAT 7 mai 2007 13:24

                                                    « DSK : le recours ? »

                                                    Incroyable cet engouement pour Dominique Strauss Kahn qui apparait aujourd’hui alors qu’il était bien timide durant la campagne..

                                                    Seai-t-il possible à ses laudateurs d’argumenter ce qu’il lui trouvent ? Et non pas ce qu’ils n’ont pas aimé chez Ségolène..

                                                    Merci

                                                    gAZi bORAt


                                                  • torr-ben 7 mai 2007 14:13

                                                    Gazi-Borat : L’intellectuel de gauche ? avant 40 que dalle ! Après la guerre : Sartre contre Aron fustigeant sur son tonneau les chiens qui ne sont pas communistes ? La Sorbonne avec Pol-Pot ? Geismar, Cohn-Bendit et Sauvageot admirateurs de Mao ? Le « globalement positif » de l’Huma et Marchais à l’endroit del’ex-URSS«  ? Les »plutôt rouges que morts« des gauchos dans les années 80 ? Reste l’Ecole Pratique des Hautes Etudes en Sciences Sociales mais dont les éminents intellos virent les damnés de la terre , quand ceux-ci mettent en pratique ses théories, lors des manifs anti-CPE. Rien ne résiste au réel et à la pâte humaine. Lisez ou relisez les »Bienveillantes", vous ne serez plus idéologisé...


                                                  • Gazi BORAT 7 mai 2007 15:58

                                                    @ torr ben

                                                    Ma mention des « intellectuels de gauche » était une plaisanterie.. Il s’agit d’un poncif des années 1970.

                                                    Je me suis toujours méfié de ces gens qui s’arrogeaient le droit de nous dire comment penser, qui avaient le courage d’envoyer les autres comme chair à canon sur des fronts où eux-mêmes n’iraient jamais, de nous faire adorer des idoles qu’ils renieraient ensuite..

                                                    Je pense ici à BHL, Glucksmann, Bruckner, Finkielkraut et tous ceux qui sont passés de Staline à Mao pour terminer dans le néo conservatisme atlantiste après avoir chanté l’anti impérialisme..

                                                    gAZi bORAt


                                                  • torr-ben 7 mai 2007 16:37

                                                    Ah l’inénarrable BHL ! Quels champs de bataille n’a t il pas investi ? De la Bosnie en passant par le Pakistan et le Darfour , le mirliflore en chemise blanche nous a fait tous larmoyer...

                                                    En Bosnie, au premier coup de canon, il se cachait derrière le photographe...Il est aussi moins en verve avec la cause palestinienne...

                                                    Mais pourquoi citez vous ces quatre là ? Que nous cacheriez vous ? Allez, je ne vais pas vous faire un procès en sorcellerie ! A mon sens des maos aux néos-cons, çà va dans le sens d’un monde meilleur....


                                                  • Gazi BORAT 7 mai 2007 17:23

                                                    « Dans le sens d’un monde meilleur.. »

                                                    Ne vous y fiez pas..

                                                    Il s’agit là de personnages égotiques qui, pour apparaître dans les media, seraient en core prêt à retourner leur veste.

                                                    D’origine bourgeoise, ils ont trahis une première fois leur casse sociale pour les Damnés de la Terre qu’ils ont ensuite reniés pour les nantis du CAC 40 et, vu l’augmentation prévue de l’espérance de vie, ils ont encore le temps de virer au moins deux fois avant de sombrer dans l’oubli..

                                                    Vous avez raison pour BHL.. La chevelure de Samson et le décolleté de Dalida.. C’est le plus drôle de la liste..

                                                    gAZi bORAt


                                                  • Ariel Sharon 8 mai 2007 15:15

                                                    >Je pense ici à BHL, Glucksmann, Bruckner, Finkielkraut et >tous ceux qui sont passés de Staline à Mao pour terminer dans >le néo conservatisme atlantiste après avoir chanté l’anti >impérialisme..

                                                    Si a 20 ans on est pas revolutionnaire on a pas de coeur. Si a 50 on est pas conservateur on a pas de tete.

                                                    Bismarck

                                                    Ben eux ils ont une tete pas vous... :)


                                                  • legros 7 mai 2007 14:24

                                                    L’article a le mérite de la clarté, même si c’est assez évident pour les observateurs avertis. Par ailleurs, comme le montrent les commentaires, la ligne de fracture passe maintenant à l’intérieur du PS, et le schéma à terme est plutot un schéma « à l’allemande » avec :

                                                    1) un grand parti conservateur (l’UMP)

                                                    2) un grand parti sociodémocrate (MD + une partie du PS et des verts)

                                                    3) un parti « poil à gratter » de gauche sur le modèle des « grünen » allemands, avec une partie des verts, la LCR, ce qui reste du PC et l’aile gauche du PS.

                                                    Ca se fera, c’est sûr. L’enjeu est à quelle vitesse (pour les législatives dans un mois c’est râpé, le PS ne va pas réussir en un mois ce qu’il a raté en 5 ans) et avec qui comme leader, en particulier pour le 2)


                                                    • Ariel Sharon 8 mai 2007 15:13

                                                      Ca ce serait un modele parfait de fonctionnement en meme temps plualiste (3 courants amplements suffisants pour representer les idees essentielles) et en meme temps assez stable...


                                                    • Thomas Roussot Thomas Roussot 7 mai 2007 14:28

                                                      Le ps n’a jamais su trancher entre la ligne Fabius/gauchisante et le recentrage social démocrate DSK, résultat il a perdu sur tous les fronts, maintenu dans l’indéterminé Royal.


                                                      • jfrancois94 7 mai 2007 14:52

                                                        C’est vrai que la MORAL est du coté de M. Sarkozi, à peine élu, il va diner au Fouquet’s en compagnie d’un citoyen français éxilé en Suiise afin de ne pas payer ses impots.

                                                        C’est vrai que le dynamisme est du coté de M. Sarkozi, à peine fini de diner, il va à la Concorde entonné la Marseillaise avec Mireille Mathieu.

                                                        C’est vrai que la rupture et le changement sont du coté de M. Sarkozi, M. Juppé à l’assemblée, M. Fillon à Matigon, M. De Robien, M. Borlo au social, Mme Aliot Marie aux affaires étrangéres.... pardon ? qu’est ce que vous dites ? Ce sont les mêmes que l’équipe sortante ? Tsss, que vous êtes mauvaises langues, eux aussi ils ont CHANGES !

                                                        C’est vrai que l’honneteté est du coté de M. Sarkosi, entouré de M. Bernard Tapie, ex chanteur, ex patron, ex ministre (de Goche) ex footeux... et de M. Besson transfuge notoire de ce qui se fait de mieux en traitrise et opportuniste.

                                                        En un mot félicitation aux 53% de français qui nous ont choisi cette équipage moral, de rupture, sous le signe du renouveau de l’honneteté et du dynamisme.


                                                        • ben ben 7 mai 2007 16:01

                                                          Toujours les petites attaques pour masquer le vide d’idées. Trop tard ...  smiley


                                                        • maxim maxim 7 mai 2007 16:34

                                                          JF94 .......

                                                          eh oui ,il y Tapie ,Hallyday, Boulet,Mathieu,Doc gyneco etc...... .

                                                          mais la gauche traine aussi ses nanards .....Cohn Bendit,Lang ,Melanchon ,Emmanuelli ,je ne parle pas des « vedettes » ......

                                                          et puis est ce que l’on vote pour les gens du show bizz , ? ou des personnalités defraichies ou douteuses ......qu’est ce qu’on en a à foutre que Sarkosy aille au Fouquet’s ,c’est pas vous qui avez payé la note non ????

                                                          et si c’etait Royal qui avait gagné vous croyez qu’elle aurait ete feter ça au Macdo ?????

                                                          il faut accepter le suffrage universel .....


                                                        • Ariel Sharon 8 mai 2007 15:11

                                                          Au passage Borloo c’est pas des lustres qu’il est la... et dans les projets au moins la moitie des ministres seront tous neuf tout beaux (Rachida Dati, ...) en plus Eric Besson et parite hommes femmes... Si c’est pas du progres qu’un gouvernement qui a moins de 50 ans en moyenne je ne vois pas ce qu’il vous faut... des etudiants en ministres ou quoi ???


                                                        • Ariel Sharon 8 mai 2007 15:12

                                                          Je kiff ecouter les aigris... Allé encore un peu cette douce musique de deception est si plaisante...


                                                        • dan 7 mai 2007 16:29

                                                          Marxiste pur et dur, j’ai voté pour Sarko au 2è tour pour barrer la route à la fausse socialiste,la Madone de pacotille portée aux nues par les médias et sondeurs capitalistes et soutenue par la horde des incompétents opportunistes et affairistes,et à la fausse gauche qui a trahi le peuple et les valeurs fondamentales du socialisme,sachant qu’il est plus facile de battre la vraie droite que la fausse gauche.------Le PS doit se diviser pour faire un choix clair.D’un côté la social-capitalo-démocrate représentée par DSK et Ségo partisans du OUI à la constitution capitaliste européenne et de l’autre le socialisme républicain et défendant l’idée de Nation née de la Révolution française,cadre nécessaire dans lequel le peuple exerce sa souveraineté par le moyen de l’Etat qui officie la justice pour tous et le respect de la liberté de chacun.D’autre part il n’est pas possible d’avoir deux partis centristes en France,et c’est là que le bât blesse pour Ségo et DSK à moins qu’ils ne rejoignent le mouvement centriste de Bayrou,auquel cas ils n’appartiendront plus au PS.


                                                          • reda 7 mai 2007 17:00

                                                            tres bonne analyse Dan ! Je suis d’accord sur le fait que Royal représente un faux socialisme , et moi aussi je me considere a gauche du PS, mais pourquoi n’avoir pas voté blanc ?

                                                            Apres tout, on peut considérer que la vrai lutte politique passe par les mouvements sociaux et non pas électoraux ?


                                                            • Gazi BORAT 7 mai 2007 17:16

                                                              @ reda

                                                              Serait-ce un retour du :

                                                              « Elections, pièges à cons ? »

                                                              gAZi bORAt


                                                            • reda 8 mai 2007 13:01

                                                              @ Gazi Borat

                                                              Mon jeune âge ne me permet pas de dire si c’est un retour ou pas smiley Mais c’est un point de vue qui est assez logique surtout de nos jours pour les personnes d’extrême gauche ! smiley


                                                            • torr-ben 7 mai 2007 17:06

                                                              Allez avec soeur Marie- Ségolène des angoisses : « tous ensemble, tous ensemble, ouais, ouais ! »


                                                              • Thomas Roussot Thomas Roussot 7 mai 2007 17:11

                                                                Il serait souhaitable que le PS implose en courants distincts, que cesse cette imposture qui le voit le soir même de sa défaite opérer via ses principaux responsables des analyses opposées, les uns estimant avoir fauté en courant après la droite centriste, les autres en ne l’ayant pas fait assez. Il ne faut pas rêver, les plats de lentilles attendent, ils vont tout faire pour maintenir l’union de façade pour les législatives.


                                                                • moebius 7 mai 2007 22:47

                                                                  Gnin gnin gnin


                                                                  • moebius 7 mai 2007 23:02

                                                                    Bonsoir amis dépressifs. Chier mou chier dur mais ayez au moins la décence de chier dans le trou. Bonne convalescence.... Un éléphant ne fera jamais le printemps, il est bien trop lourd pour gober le facétieux moustique qui se rit de son cimetierre d’illusion. Amitié vos bousses sont de précieux cadeaux


                                                                  • Ariel Sharon 8 mai 2007 15:07

                                                                    C’est le sourire a l’americaine... un rictus colle la car celui qui ne sourit pas a perdu... il faut sourir pour donner au moins a deux trois boulets l’impression qu’on a pas perdu...


                                                                  • Christoff_M Christoff_M 8 mai 2007 05:21

                                                                    A MOURIR DE RIRE, les vieux bonzes du PS qui s’écharpent à peine les résultats annoncés, DSK nous parle de réforme, FABIUS de modernisation... encore une fois heureusement que le ridicule ne tue pas... la cohésion explose, les cranes se dégarnissent et chacun trépigne en pensant c’est peut être la dernière fois ou je peux prendre un mandat !!

                                                                    « Cette maudite Ségolène et son encombrant compagnon » doivent ils penser tout bas ! Ou est le temps béni de Mitterand ou un tapis de roses se déroulait devant eux !! les cheveux sont blancs, pour des gens de gauche qui veulent donner l’exemple, ils ont bien du mal à quitter leurs sièges confortables et les 35h pas pour eux...

                                                                    Peut-être qu’avec un peu de courage, si Ségolène avait mis des hommes plus jeunes, et moins passéistes autour d’elle, je lui suggère PEILLON, MONTEBOURG, VALLS, BESSON, un peu plus de convictions, le résultat pouvait être tout autre !!


                                                                    • Ariel Sharon 8 mai 2007 15:06

                                                                      La cohesion il y en as jamais eu !!! Les elephans se sont juste tus pour un temps en revant de la defaite SAGOYALISTE...

                                                                      Le PS est une alliance impossible qui n’as plus aucun sens... juste une fierte historique... mais il faut savoir enterrer les cadavres...


                                                                    • frédéric lyon 8 mai 2007 08:48

                                                                      La gauche antilibérale ? Elle vient de perdre les élections présidentielles, elle va bientôt perdre les législatives.

                                                                      Grande gueule, mais petit bras.

                                                                      Isolons-là, elle ira casser quelques vitres à la Bastille, brûler des écoles en Seine-Saint-Denis avec l’aide de quelques émeutiers allogènes.

                                                                      Et tout sera dit.


                                                                      • Gazi BORAT 9 mai 2007 11:58

                                                                        @ mako

                                                                        « la gauche caviar s’est fait hara-kiri »...

                                                                        .. pour être remplacée par la droite « jet-set » !

                                                                        On assiste toujours à la confiscation du pouvoir, dans l’un ou l’autre cas, par une catégorie privilégiée minoritaire au nom de catégories majoritaires et défavorisées.

                                                                        Mais ç a ne date malheureusement pas d’aujourd’hui..

                                                                        gAZi bORAt


                                                                      • Ariel Sharon 8 mai 2007 15:05

                                                                        Dommage que les membres du parti Socialiste ont suivi les syrenes incertaines des sondages pour elir un leader aussi chaotique que charismatique... Les Sondages ont fait Sego il la detruiront, DSK lui restera... Il avait toutes ses chances DSK il est percu positivement autant par la droite que par la gauche... il n’y a que les extremes qui ne l’aiment pas et encore dans un tout sauf SARKO...

                                                                        Enfin je vais pas me plaindre ayant vote Sarkozy j’avais bien plus peur de son duel avec un mec competant comme DSK ou Bayrou que face a la Sagotitude...

                                                                        Il ne reste qu’a remercier les militants socialistes d’avoir elu SARKOZY :)

                                                                        Peut etre qu’une bonne petite scission du PS entre les Reac Fabusiens et les Sociau democrates DSKaniens creera enfin un partit centriste digne de ce nom et un parti de gauche qui n’est pas paraplegique mort comme les COCOs


                                                                        • Abraracoutrix 8 mai 2007 16:58

                                                                          Un article sans concession, un constat parfaitement vrai d’une Gauche qui n’arrete pas de vouloir se compter, les socialistes entre-eux tout d’abord, ceux du courant untel et ceux de l’autre, et de l’autre etc, la Gauche de la Gauche avec un Parti Communiste qui n’a pas reussi sa mue, mais qui veut toujours « peser » d’un poids historique (l’Histoire ne pese pas grand chose en l’occurence), les Verts que Nicolas Hulot a foudroyé, l’extreme-gauche divisée elle aussi en multiples chapelles (excuses !) qui conteste et conteste... Et puis, et puis François Bayrou qui ne prend pas position, qui ne vote pas Sarkozy, mais ne dit pas pour qui il vote, alors « ses » electeurs s’en vont vers le vainqueur des sondages en attendant d’etre le vainqueur tout court. Le « centre » indécis... Et puis les citoyens grugés, absolument anesthesiés, qui au mois de juin voteront comme des zombis, sauf si ceux qui veulent incarner l’opposition se décident enfin et une bonne fois pour toute à se rassembleravec un seul candidat d’un véritable arc républicain d’oppositon dans chaque circonscription.


                                                                          • freedom2000 freedom2000 8 mai 2007 17:58

                                                                            1. Il culpabilise les autres au nom du lien familial, de l’amitié, de l’amour, de la conscience professionnelle

                                                                            2. Il reporte sa responsabilité sur les autres, ou se démet des siennes

                                                                            3. Il ne communique pas clairement ses demandes, ses besoins, ses sentiments et opinions

                                                                            4. Il répond très souvent de façon floue

                                                                            5. Il change ses opinions, ses comportements, ses sentiments selon les personnes ou les situations

                                                                            6. Il invoque des raisons logiques pour déguiser ses demandes

                                                                            7. Il fait croire aux autres qu’ils doivent être parfaits, qu’ils ne doivent jamais changer d’avis, qu’ils doivent tout savoir et répondre immédiatement aux demandes et questions

                                                                            8. Il met en doute les qualités, la compétence, la personnalité des autres : il critique sans en avoir l’air, dévalorise et juge

                                                                            9. Il fait faire ses messages par autrui

                                                                            10. Il sème la zizanie et crée la suspicion, divise pour mieux régner

                                                                            11. Il sait se placer en victime pour qu’on le plaigne

                                                                            12. Il ignore les demandes même s’il dit s’en occuper

                                                                            13. Il utilise les principes moraux des autres pour assouvir ses besoins

                                                                            14. Il menace de façon déguisée, ou pratique un chantage ouvert

                                                                            15. Il change carrément de sujet au cours d’une conversation

                                                                            16. Il évite ou s’échappe de l’entretien, de la réunion

                                                                            17. Il mise sur l’ignorance des autres et fait croire en sa supériorité

                                                                            18. Il ment

                                                                            19. Il prêche le faux pour savoir le vrai

                                                                            20. Il est égocentrique

                                                                            21. Il peut être jaloux

                                                                            22. Il ne supporte pas la critique et nie les évidences

                                                                            23. Il ne tient pas compte des droits, des besoins et des désirs des autres

                                                                            24. Il utilise souvent le dernier moment pour ordonner ou faire agir autrui

                                                                            25. Son discours paraît logique ou cohérent alors que ses attitudes répondent au schéma opposé

                                                                            27. Il flatte pour vous plaire, fait des cadeaux, se met soudain aux petits soins pour vous

                                                                            28. Il produit un sentiment de malaise ou de non-liberté

                                                                            29. Il est parfaitement efficace pour atteindre ses propres buts mais aux dépens d’autrui

                                                                            30. Il nous fait faire des choses que nous n’aurions probablement pas fait de notre propre gré

                                                                            31. Il fait constamment l’objet des conversations, même lorsqu’il n’est pas là...

                                                                            Extraits du livre de Marie-France Hirigoyen

                                                                            Tout cela ne vous rappelle t-il pas quelqu’un ?


                                                                            • Dragoncat Dragoncat 8 mai 2007 19:28

                                                                              Houla

                                                                              Maintenant que vous vous êtes embêté à taper votre texte, vous comptez nous bombarder avec sur tous les fils d’Agoravox ?

                                                                              Réjouissante perspective smiley

                                                                              Vous avez oublié de rajouter à votre portrait le sadisme, la pédophilie, le cannibalisme et la kleptomanie. smiley

                                                                              Dragoncat


                                                                            • jrr 10 mai 2007 01:08

                                                                              ... ça fait penser aux socialo-narcisssiques-oligophrènes.


                                                                            • freedom2000 freedom2000 8 mai 2007 20:38

                                                                              Oups, j’avais oublié l’en-tête : « Le test ultime pour vous aider à dépister les manipulateurs narcissiques pervers dans votre entourage »


                                                                              • arturh 9 mai 2007 08:24

                                                                                Bienvenue en France, le pays qui, pour la première fois de son histoire, vient d’élire comme Chef de l’Etat un homme dont la famille a fui le communisme.


                                                                                • Gazi BORAT 9 mai 2007 09:16

                                                                                  « ..dont la famille a fui le communisme.. »

                                                                                  Est-ce suffisant comme garantie de compétence ?

                                                                                  gAZi bORAt


                                                                                • jrr 10 mai 2007 01:04

                                                                                  .. espère un peu ! L’ordre juste, c’est le centre droit. Je suppose que NS a réfléchi à sa stratégie. Comme il n’a pas le profil de Thatcher, ni de Chirac, ni de Machiavel, ni de Mitterrand, il va peut-être s’appuyer sur Bayrou, sur l’armée ou la police...

                                                                                  Je crois que vous sous-estimer votre « adversaire » - qui n’en est pas un, car il s’agit de vous réveiller. Vous avez déjà vendu vos autoroutes, que vous reste-t-il à vendre, à part votre cul ? Vos régicides ont fait de vous une nation de fainéants stupides et abrutis par l’alcool. A nettoyer.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès