• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Sarkozy et les « vieux cons »

Sarkozy et les « vieux cons »

Sitôt promu à la présidence de l’UMP, Sarkozy s’est empressé d’annoncer sur le plateau de TF1 la création d’un « Comité des sages » formé par les anciens Premiers ministres de l’UMP. Tous ont, fort logiquement, refusé cette offre ou botté en touche pour ne pas tomber dans le piège. Tous sauf un : Dominique de Villepin. Un ralliement pour le moins étonnant...

En annonçant à Claire Chazal sur le plateau de TF1 la création d’un « Comité des sages » constitué par tous les anciens Premiers ministres de l’UMP, Nicolas Sarkozy comptait prendre de la hauteur par rapport à ses adversaires internes en vue de la future primaire de droite. But de l’opération : les reléguer dans un rôle de conseillers d’arrière-plan, manifestement destiné à les vassaliser, et même à les ringardiser !

Cette initiative sarkozyste, c’est le député Édouard Philippe qui, au micro de France-Culture, en a parlé dès le lundi 1er décembre avec le plus de lucidité pour justifier la fin de non-recevoir de François Fillon : « Il nous propose un Comité des vieux sages pour en faire un Comité des vieux cons. » Un avis partagé du côté d’Alain Juppé, peu désireux de tomber dans le piège grossier qui lui a été tendu par Nicolas Sarkozy. En évoquant successivement un « Comité des chapeaux à plumes » puis un « Comité naphtaline », le maire de Bordeaux rejoint clairement l’avis des fillonistes. Pas question pour lui d’intégrer cette entité. Et cela d’autant moins qu’il rappelle, à juste titre, que seul le Bureau politique de l’UMP dispose de la légitimité pour débattre des orientations du parti. Un Bureau politique dont sont membres de droit tous les anciens Premiers ministres, ironisent les proches de Fillon et de Juppé en dénonçant cette pathétique manœuvre, tout juste digne d’un stratège de cour d’école.

Nicolas Sarkozy a voulu tenter un coup, mais en Machiavel au petit pied, il s’est pris une sévère gamelle qui n’augure rien de bon pour la suite de sa reconquête du pouvoir. Comble d’avanie : plutôt prompt à brosser les favoris du système dans le sens du poil, Jean-Pierre Raffarin lui-même a décliné l’offre de l’ex-Président. Certes, il ne s’est pas donné la peine d’assortir ce refus de l’une de ces sentences dont il a le secret, du genre « La mise en bouche est sucrée, mais l’arrière-goût est amer ». Sa dérobade n’en est pas moins significative de la défiance qu’il éprouve à l’égard du tout nouveau patron de l’UMP.

Seul, Dominique de Villepin s’est rallié à cette proposition, lui qui vouait pourtant une haine féroce à celui qui, tout aussi haineux, prétendait, il n’y a pas si longtemps, le « suspendre à un croc de boucher ». Décroché de son croc virtuel, Villepin vient d’avaler une couleuvre de si belle taille qu’il se murmure ici et là dans les médias qu’elle a été assaisonnée à la sauce qatarienne. Autrement dit, que l’homme du superbe discours onusien sur l’Irak a passé ses idéaux de naguère par pertes et profits pour suivre Sarkozy sur la piste, au parfum nauséabond, des pétrodollars de l’Émir du Qatar. Reste une inconnue : que fera Édouard Balladur ? Une question en réalité superfétatoire : l’homme est tombé dans les oubliettes de l’histoire. Tout juste se souvient-on des caricatures du Canard Enchaîné le montrant en perruque grand siècle et chaise à porteurs. De retour aujourd’hui, il se verrait affublé d’un déambulateur Louis XV !

Pauvre Nicolas Sarkozy, si enthousiaste il y encore quelques jours et déjà si déprimé ! Il est vrai que rien n’est fait pour lui remonter le moral. Et surtout pas le dernier sondage en date qui a de quoi miner un peu plus le moral du patron de l’UMP. Réalisé par LH2 auprès des Français s’étant déclarées comme de futurs participants à la primaire de droite, ce sondage publié le mercredi 3 par le Nouvel Observateur donne 47 % d’intentions de vote pour Alain Juppé contre 35 % pour Nicolas Sarkozy, 10 % pour Le Maire, 5 % pour Fillon et 2 % pour Bertrand. Contrairement à ce qu’il en attendait au lendemain de sa prise de contrôle de l’UMP, Sarkozy ne voit pas sa cote s’envoler, mais au contraire fléchir de 3 points alors que celle de Juppé grimpe allègrement de 15 points.

La boxe et la politique sont deux sports d’affrontement. Mais dans l’une comme dans l’autre, il est une vérité première que doivent méditer tous les compétiteurs : il faut savoir s’arrêter à temps, avant de disputer le combat de trop, celui de l’humiliation et de la déchéance. Nicolas Sarkozy ferait bien d’y réfléchir avant qu’il ne soit trop tard car il a désormais tout à perdre à se confronter à « Ducon » Juppé, à « Durien » Fillon, et à ce Le Maire dont il prédisait lundi, avec sa vulgarité et son mépris coutumiers, qu’il finirait « en slip kangourou ». Au train où vont les choses, c’est plutôt lui qui risque de se retrouver en caleçon !


Moyenne des avis sur cet article :  4/5   (44 votes)




Réagissez à l'article

158 réactions à cet article    


  • Diogène diogène 4 décembre 2014 10:36

    « Tous les gueux se réconcilient à la gamelle. »


    Diderot, le neveu de Rameau

    • Fergus Fergus 4 décembre 2014 11:06

      Bonjour, Diogène.

      « Le neveu de Rameau », un excellent texte que chacun gagnerait à lire ou relire tant il énonce de vérités intemporelles.


    • dithercarmar dithercarmar 4 décembre 2014 18:31

      S T O P , A R R Ê T E Z !  Ne parlez plus de SARKO.
      Il nous a assez matraqué TOUS LES JOURS. STOP ! S V P ! Merci.
      Il vous fait encore peur ? Vous lui devez quelque chose ? Pourquoi en parler ? Vous en voulez encore ?
      On nage en plein syndrome de stockholm...
      Tournez la page ! La vie est ailleurs.


    • Fergus Fergus 4 décembre 2014 18:48

      Bonsoir, Dithercarmar.

      Sarkozy étant dans l’actualité, il est normal qu’il soit également présent dans les différents médias. Rien à voir avec le syndrome de Stockholm.


    • olivier cabanel olivier cabanel 4 décembre 2014 20:04

      bravo Fergus

      pour apporter de l’eau à ton moulin, cette info

    • Fergus Fergus 4 décembre 2014 20:12

      Bonsoir, Olivier.

      Oui, j’ai appris cette mise en examen, et je ne peux m’empêcher de penser que le remboursement précipité par Sarkozy de la somme payée par l’UMP ne s’est fait que pour éviter à celui-ci de payer sous contrainte judiciaire. Mais sans doute fais-je preuve de mauvais esprit...


    • La cerise sur le gâteau 4 décembre 2014 20:21

      Sarkozy est surtout un sujet qui fait vendre.


    • Fergus Fergus 4 décembre 2014 20:36

      Bonsoir, La Cerise.

      Sans aucun doute. Mais le clown commence à perdre des couleurs, et ses sketches amusent de moins en moins. Les recettes risquent de s’en ressentir.


    • dithercarmar dithercarmar 4 décembre 2014 22:07

      La vraie question est : qui décide vraiment de l’actualité.
      Bonsoir fergus.


    • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 5 décembre 2014 10:21

      BIEN DIT BIEN ECRIT !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

      suivez ce conseil laiiser les politicards dans leur FOSSE SCEPTIQUE ( le c pour l’humour....)


    • Fergus Fergus 5 décembre 2014 10:53

      Bonjour, Tousensemble.

      « Fosse sceptique » me va bien, particulièrement dans la version lue.


    • Henri Diacono 5 décembre 2014 16:23

      Salut Fergus, non seulement il perd des couleurs et risque de se retrouver en caleçon, mais il est désormais à poil vêtu de sa seule Patek à 55.000 euros au poignet.


    • Fergus Fergus 5 décembre 2014 16:29

      Bonjour, Henri.

      Heureusement qu’il a sa Patek, ça le consolera de ses déboires lorsqu’il aura compris que les Français ne veulent plus de lui, à commencer par les centristes dont les voix seront nécessaires dès la primaire de droite.


    • anomail 5 décembre 2014 16:47

      New World Order, by Sarkozy
      http://youtu.be/xQeyvwIDLUw?t=57s


    • Fergus Fergus 5 décembre 2014 16:49

      Bonjour, Anomail.

      Merci pour ce lien édifiant !


    • gaston gaston 5 décembre 2014 19:48

      moi je dirais plutot que c’est une immonde ordure !


    • Fergus Fergus 5 décembre 2014 19:49

      Bonsoir, Gaston.

      Ceux qui le voient comme cela sont de plus en plus nombreux. La tendance gagne même l’UMP, c’est tout dire !


    • Gilles SONDEREGGER Gilles SONDEREGGER 6 décembre 2014 01:53

      A perte, comme les tonnes d’or qu’il a vendu pendant sa présidence... ?


    • Gnostic GNOSTIC 4 décembre 2014 10:40

      En tous cas SARKO a des idées ou donne des idées !

       

      Un comité de vieux CONS - des diners de CONS genre fifi et joujou et bientôt un comité des jeunes CONS avec la « raclure-crevure » Laurent Wauquiez, Nadine Morano, Rachida Dati, Jerome Lavrilleux etc. 

      Rappel : une raclure pour Jérôme Lavrilleux et une crevure pour Nadine Morano

       

      Même Merluchon salue SARKO

      Pour Jean-Luc Mélenchon, le retour de Nicolas Sarkozy est « une bonne chose » pour le débat politique. Il a même qualifié l’ancien président de "protagoniste de haut niveau« , contrairement à Hollande, »un mollasson dont on ne sait pas ce qu’il pense".

       

      http://video.lefigaro.fr/figaro/video/melenchon-salue-la-coherence-intellectuelle-de-sarkozy/3920034242001/

       

      PS : L’auteur de ce commentaire n’est pas sarkoziste et a voté contre TOTO en 2012 (ne demandez pas pour qui, il en a encore honte)

       smiley


      • Fergus Fergus 4 décembre 2014 11:13

        Bonjour, Gnostic.

        Mélenchon a une nouvelle fois franchi la ligne jaune, et ce n’est pas comme cela qu’il réussira à élargir le champ électoral du FdG, ce qui me consterne. Non qu’il ait tort de dénoncer la navrante politique menée par Hollande, mais ni sa haine pour l’actuel président, ni son désir de prendre des voix au PS, ne justifient d’encenser avec Sarkozy un ennemi encore pire des classes populaires.

        Pour ce qui est d’un « Comité des jeunes cons », le fait est qu’il pourrait y avoir pas mal de postulants, à commencer par Wauquiez, ce proche de Buisson et promoteur des idées les plus réactionnaires que pourtant Sarkozy aimerait nommer Secrétaire général de l’UMP..


      • Le421 Le421 4 décembre 2014 18:43

        Mélenchon a une nouvelle fois franchi la ligne jaune...

        Tss, tss, tss !!
        Votre analyse est caricaturalement simpliste et truque l’idée de base.
        Allez, je la fais simple...
        Je suis FdG, vous le savez !!
        Je préfère avoir à faire à un type comme Sarko qui dit carrément :« je vais vous enculer, votez pour moi si vous aimez ça !! »
        Qu’à un type comme Hollande qui dit :« Si vous avez un gros trou de balle, venez me voir, je sais comment faire !! »
        Dans les deux cas on se fait mettre.
        Sauf que dans le premier, on est prévenu.
        Capito ??


      • Fergus Fergus 4 décembre 2014 19:02

        Bonsoir, Le421.

        Je suis d’accord sur le fond, mais je n’arrive pas à me faire à ce genre d’attaque : démolir Hollande - qui le mérite - ne se fait pas en faisant une sorte d’apologie des qualités d’un type aussi dangereux que Sarkozy. C’est totalement contreproductif car cela n’amènera pas les déçus du PS vers le leader « vociférant » et par trop imprécateur du FdG, mais plus probablement vers un candidat centriste s’il y en a un. C’est, entre autres, la multiplication d’erreurs de ce type qui a plombé Mélenchon en fin de campagne en 2012 alors qu’il avait un programme nettement plus séduisant que celui de Flamby


      • Le421 Le421 5 décembre 2014 09:54

        Bonjour Fergus,

        Notez aussi que Mélenchon s’est moultes fois expliqué sur son tempérament. On ne va pas le refaire.
        Par contre, sur deux heures de discours, les journaleux ne retiennent à chaque fois que le petit entrefilet qui dénigre.
        C’est aussi simple que ça !!
        Dites du mal, il en reste toujours quelque chose.
        Dites du bien, il n’en restera rien.

        Si le traitement médiatique était équilibré entre le FN et le FdG, il n’en serait pas de même.
        L’exemple des Municipales a tourné à la caricature sur certains médias (plus de 40% pour le FN et...0% pour le FdG !!)


      • Fergus Fergus 5 décembre 2014 10:47

        Bonjour, Le421.

        « sur deux heures de discours, les journaleux ne retiennent à chaque fois que le petit entrefilet qui dénigre ».

        Je suis bien d’accord, et je reconnais que c’est irritant. Encore que les journalistes agissent de la même manière avec des intervenants politiques d’autres bords sans que l’on se montre choqués, ayons le courage de le reconnaître.

        Or, tout cela, Mélenchon le sait parfaitement, et c’est pourquoi il doit absolument éviter d’aller trop loin dans ce genre de petits phrases appelées à faire passer à la trappe tout le reste, et notamment les propositions. Il avait d’ailleurs reconnu il y a quelques mois qu’il avait tendance à abuser des phrases-chocs et des anathèmes virulents, ce dont il entendait se corriger. A l’évidence, ce n’est pas gagné...


      • Vipère Vipère 5 décembre 2014 13:10

        « Même Merluchon salue SARKO

        Pour Jean-Luc Mélenchon, le retour de Nicolas Sarkozy est « une bonne chose » pour le débat politique. Il a même qualifié l’ancien président de »protagoniste de haut niveau« , contrairement à Hollande, »un mollasson dont on ne sait pas ce qu’il pense« . »


        Les propos de JLM ne sont ni plus ni moins que des crachats à la face de ses partisans, ceux qui lui restent !

        « Un protagoniste de haut niveau » dit-il ? tout aussi insultant à l’égard de ses électeurs qui savent désormais que les discours de campagne sont écrits par des BUISSON, AQUILINO etc... DONC ne rechercher aucune sincérité dans le déballage de réclame concoctée dans les souillardes politiques.

        Vraiment, Mélenchon dépasse les bornes !!! à joue avec le feu, non seulement, il se décrédibilise encore plus aux yeux de ses électeurs, mais il ne faudrait pas qu’il se plaigne de l’effet boomerang que ne manqueront pas de susciter ses propos outranciers.


      • Fergus Fergus 5 décembre 2014 13:17

        Bonjour, Vipère.

        « non seulement, il se décrédibilise encore plus aux yeux de ses électeurs, mais il ne faudrait pas qu’il se plaigne de l’effet boomerang que ne manqueront pas de susciter ses propos outranciers. »

        Bien que partageant l’avis de Le421 sur le fond du propos de Mélenchon, c’est effectivement votre interprétation qui en est faite et qui domine largement le débat politique. Et cela, c’est une grosse faute stratégique.


      • Vipère Vipère 5 décembre 2014 13:50


        Fergus, bonjour, je reconnais que vous ne cessez de m’étonner, les bras m’en tombent !

        De la part, d’un grand orateur, un terme fréquemment utilisé par ses admirateurs, ex journaliste de surcroît, , ce qui sous-tend qu’il maîtrise parfaitement les éléments de langage, (oral/écrit) ce discours donc en forme d’appel du pied, ne vous en déplaise ont un sens ! c’est vous qui vous fourvoyez !

        Peut-être faut-il attendre pour cela que Melenchon apelle à voter à droite, cette fois ? La derniere fois c’était à gauche !

        La question ne se pose plus quand à la dissidence de JLM ! il n’est qu’un homme d’appareil, d’un appareil rouillé, oxydé. 

        Bon pour la casse avec tous les autres appareils complètement obsolètes.





      • Fergus Fergus 5 décembre 2014 13:55

        @ Vipère.

        Ce n’est pas « un appel du pied » - Mélenchon a la haine de Sarkozy -, mais purement et simplement une provocation visant à casser Hollande, pour qui Mélenchon a une haine encore plus grande. Rien d’autre que cela !


      • Vipère Vipère 5 décembre 2014 20:25



        Dominique, bénévole a déchiré sa carte UMP, vidéo ici :


        C’est la grosse déprime à l’UMP mais que l’on se rassure, il y en a pour tout le monde !

        Au parti socialiste, c’est pareil qu’à l’UMP tous les bénévoles déprimés par la politiciens envoient promener les caciques et déchirent les cartes.


        C’est le naufrage, à droite comme à gauche, les rescapés promettent de voter M. LE PEN pour solde de tout compte avec leur parit respectif tant ils ont écoeurés...



      • Le p’tit Charles 4 décembre 2014 10:55

        bof...il est à l’image de la politique de notre pays..un vide sidéral..ordurier par nature..mais surtout malade dans son comportement envers les autres...Sa place est dans une fosse septique... !


        • Fergus Fergus 4 décembre 2014 11:24

          Bonjour, P’tit Charles.

          « un vide sidéral ».

          Hélas ! Le problème est que les hommes et femmes de valeur qui pourraient prétendre diriger notre pays dans les plus hautes sphères de l’Etat sont écartés sans ménagement de la course aux postes par des arrivistes forcenés, des manipulateurs froids ou des aventuriers sans scrupules.

          Sarkozy est le pire de tous. Mais décidément, rien ne semble plus aller pour lui : après le sondage évoqué dans l’article, le baromètre publié aujourd’hui dans le Huffington Post est désastreux. On y apprend notamment que Sarkozy recueille sur son nom chez les sympathisants centristes 6 % d’opinions positives contre 61 % (10 fois plus !) d’opinions négatives. Or, les centristes seront la clé de la présidentielle de 2017...


        • Le p’tit Charles 4 décembre 2014 11:55

          Il n’existe pas de gens capables de gouverner honnêtement..la politique est un sac rempli d’arrivistes qui veulent le pouvoir pour leur « EGO » démesuré...croire le contraire c’est croire au père noël...


        • Fergus Fergus 4 décembre 2014 12:05

          @ P’tit Charles.

          Cette opinion nait précisément du constat que l’on n’a affaire qu’aux politiques aux dents longues et aux couteaux aiguisés. Mais, sur le modèle de ce qui existe à des échelons inférieurs de la vie publique où l’on constate les mêmes types de dérives, il est clair qu’il y a des personnes de grande valeur écartées des rôles majeurs par leur modestie personnelle.

          Et je sais par expérience que cela vaut également dans les entreprises et les associations !


        • Le p’tit Charles 4 décembre 2014 13:08

          En politique...le mot « VALEUR »...est celui des profits pas de celle des gens...mais bon..je vous laisse à vos rêves.. !


        • Fergus Fergus 4 décembre 2014 16:20

          @ P’tit Charles.

          J’espère que vous n’êtes pas sérieux en parlant de « rêves ». Si vous l’êtes, cela voudrait dire vous n’avez jamais rencontré de gens compétents et intègres en politique locale, en entreprise ou au sein d’associations. Tel n’est pas mon cas, et je parle ici de « réalités », pas de « rêves ». 

          Dommage que ces gens soient trop souvent barrés par des individus prêts à tout pour accéder au pouvoir, y compris lorsqu’ils n’ont pas la moitié des compétences de ceux qu’ils piétinent !


        • Nicole Cheverney Nicole CHEVERNEY 4 décembre 2014 23:00

          @ Fergus

          Actuellement, le système privilégie les plus grandes gueules, les plus gesticulatoires, avec comme complément de panoplie du parfait politicard, l’adhésion les yeux fermés à la politique de Washington.

          C’est le cas de Sarkozy, de Hollande, ce sera le cas de Juppé, ou d’un autre, ou d’une autre.
          La France indépendante est morte avec de Gaulle.

          Cordialement.


        • Fergus Fergus 4 décembre 2014 23:17

          Bonsoir, Nicole.

          Je suis d’accord avec vous. D’où la nécessité d’essayer de promouvoir des hommes (ou femmes) différent(e) de ceux-là.

          Pas évident dans une France en état de sidération politique...

          Bien à vous.


        • Nicole Cheverney Nicole CHEVERNEY 5 décembre 2014 07:17

          @ Fergus,

          Réponse pleine de bon sens, quelqu’un vous a moinssé, je ne vois pas pourquoi.


        • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 5 décembre 2014 10:17


          bien dit bien ecrit « ptit charles... »....... et je rajoute :la connerie de mr bismuth est égale au total de la connerie des « vieux cons » qu’il veut réunir.ce qui en fait UN MEGA CON

          vraiment ce type est fou et dangereux

          FOSSE SCEPTIQUE VOILA LE NOUVEAU NOM DE L UMP !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


        • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 7 décembre 2014 09:33


          en FRANCE la réussite est inversement proportionnelle a l’intelligence !!!!!!!!!!!!!!

          L’ EXEMPLE :les politiques qu’ont ils appris a SCIENCES POS ET L’ ENA A FAIRE L IDIOT POUR

           ETRE ELU  faire le beau pour manger du foin ( les euros....)menteurs.. corrompus a l’ego inccoyable nous avons une maffia de SARKOZI DIT

          BISMUTH chiotti...mariani....estrosi .et LEUR TRESORIER BALKANI................leurs revenus viennent DU RACKET DES VIEUX UMP...DE LEURS COMMISSIONS DANS LES MARCHES D ARMES QUI N A PAS SON RIAD OU SA PAILLOTTE DANS LES ILES SEUL TAKKIEDINE LE SAIT
          OU MAM !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


        • Fergus Fergus 7 décembre 2014 09:55

          Bonjour, Tousensemble.

          Le fait est que, s’il y a indiscutablement des brebis galeuses affairistes au PS ou coupables de dissimulation fiscale, ce parti est composé d’enfants de chœur comparé à l’UMP, impliquée dans de nombreuses, graves et très nauséabondes affaires financières internes à notre pays ou très largement étendues hors de nos frontières, le plus souvent auprès de partenaires sulfureux.

          Il est urgent qu’un grand ménage soit fait, et cela passe par l’éradication, à droite - mais cette clarification vaut également pour la gauche -, de tous ceux qui sont mouillés jusqu’au cou dans ce type affaires, soit comme exécutants soit comme bénéficiaires. Et Sarkozy est bien évidemment l’homme qui devrait être écarté en tout premier, ces affaires ayant pris, par sa volonté, une dimension ahurissante et jamais vue sous la Ve République. 


        • Gabriel Gabriel 4 décembre 2014 10:58

          Voyez vous Fergus, c’est qu’il ne doute de rien pépère, il est persuadé de sa splendeur, de sa légitimité et, par dessous tout, être là de droit divin. Il faut dire à sa décharge, qu’un troupeau d’idiots, quelque soit les inepties qu’il profère, l’applaudissent et le soutiennent telle une secte à son gourou. Sa faculté à mentir et dire tout et son contraire susciterait presque l’admiration. Un tel mythomane c’est du pain béni pour la sphère psychiatrique car, c’est un cas d’école. Mais, comment expliquer et cela reste pour moi un mystère, l’engouement d’une grande partie des adhérents de l’UMP pour cet imposteur ? Si quelqu’un a une explication, je suis preneur...


          • Fergus Fergus 4 décembre 2014 11:37

            Bonjour, Gabriel.

            « Un tel mythomane c’est du pain béni pour la sphère psychiatrique car, c’est un cas d’école. »

            Je suis bien d’accord avec vous. Le problème est que des gens comme lui ont, comme cela apparaissait de manière évidente dans Qui suis-je ?, un culot hors normes et une faculté de manipulation qui leur permet d’hypnotiser des auditoires de militants en allant à leur contact. On a effectivement parlé de « gourou » à son sujet, et c’est exactement ce qu’il est par son comportement, les militants faisant office d’adeptes subjugués de manière totalement irrationnelle, eu égard aux énormes bobards proférés et au passé de l’individu.

            Cela explique sa réélection à la tête de l’UMP. Il a malgré tout subi un recul très significatif qu’il a ressenti comme une véritable humiliation (cf Le Canard Enchaîné). Et le baromètre du Huffington Post évoqué ci-dessus ne va pas lui remonter le moral. Ni celui des militants, une fois sortis de leur anesthésie.


          • Le p’tit Charles 4 décembre 2014 11:59

            bonjour Gabriel...le niveau des (sympathisants) est sans doute le même que le sien..soit 38% de gens pour qui la magouille est le sens de leur vie.. ?


          • izarn izarn 4 décembre 2014 17:37

            Je propose une explication :

            « L’idée centrale de Hitler est simple : lorsqu’on s’adresse aux masses, point n’est besoin d’argumenter, il suffit de séduire et de frapper. Les discours passionnés, le refus de toute discussion, la répétition de quelques thèmes assénés à satiété constituent l’essentiel de son arsenal propagandiste, comme le recours aux effets théâtraux, aux affiches criantes, à un expressionnisme outrancier, aux gestes symboliques dont le premier est l’emploi de la force. Ainsi, quand les SA brutalisent leurs adversaires politiques, ce n’est pas sous l’effet de passions déchaînées, mais en application des directives permanentes qui leur sont données. »

            — Henri Burgelin, « Les succès de la propagande nazie », in L’Allemagne de Hitler, p. 124.


          • Fergus Fergus 4 décembre 2014 17:48

            Bonjour, Izarn.

            Cette bonne vieille technique du pilonnage est maintenant suffisamment connue pour ne plus avoir de chances de fonctionner à nouveau lorsqu’elle a déjà été utilisée par un individu dont on a pu mesurer dans les faits le caractère trompeur. Ce qui rend le retour de Sarkozy si difficile, comme on peut le constater.


          • Le421 Le421 4 décembre 2014 18:50

            Un Stromae (que je ne dénigre pas, bien sûr !!) va faire un tube avec un mot... Formidable.
            On l’a vu avec « Toi et Moi » de Grégoire...
            L’effet hypnotique des répétitions sur les foules.
            Dites 100 fois la même connerie, certains vont prendre ça pour une vérité.
            Voir au Front National.
            Ils se répètent en boucle que Dieu, heu, non, Marine est grande, ils y croient.

            En 36, Hitler disait « 5 millions d’immigrés, 5 millions de chômeurs, le calcul est simple !! »

            Dans un pays d’abrutis, ça marche du feu de Dieu !!


          • Gilles SONDEREGGER Gilles SONDEREGGER 6 décembre 2014 01:57

            Ca s’appelle juste une fuite (pathétique) en avant ! Ou une course contre le montre (de la justice) pour l’immunité présidentielle !
            Déjà que Monsieur va fêter ses 60 balais tout seul le 28 janvier 2015, il ne voudrait pas en plus les fêter en prison (envoyez lui des stocks de vaseline, les rôles seraient inversés cette fois)


          • Fergus Fergus 6 décembre 2014 09:07

            Bonjour, Gilles.

            Sarkozy n’est sans doute pas près d’être inquiété par la Justice au point de craindre la prison : en France, la tradition de protection des élites patronales ou politiques a la vie dure, et c’est une véritable calamité car cela ne fait qu’aggraver le clivage avec le peuple. Certes, il y a eu des évolutions significatives par rapport aux pratiques du passé, mais seront-elles suffisantes ? A suivre...


          • ZenZoe ZenZoe 4 décembre 2014 11:47

            Bonjour Fergus,
            J’ai tout de suite pensé la même chose que vous pour le fameux comité : il s’agissait de remettre ses rivaux à leur place inférieure, question d’image. Il agissait déjà de même avant quand il appelait Fillon son collaborateur.
            Pas de comité donc - Pas grave, il a déjà imaginé de se positionner carrément en président bis, avec des visites aux chefs d’état étrangers, histoire de zapper Hollande et d’aller uriner sur un territoire qui n’est plus le sien.
            Hollande étant le fâlot qu’on connait, pas sûr qu’il réussira à y mettre le holà.
            Sarkozy est dangereux, il a du ressort et aucun scrupule, c’est ce qui fait sa force, il ne recule devant aucun coup tordu, comme le plus méprisable avec son récent traquenard pour Juppé à Bordeaux. Je ne comprends vraiment pas ceux qui le soutiennent encore.


            • Fergus Fergus 4 décembre 2014 11:54

              Bonjour, Zenzoé.

              Sarkozy montre ses limites, et cela inquiète jusque chez ses amis : en voulant instituer ce fameux « Comité », il a ouvertement pris ses adversaires internes pour des cons, et cela s’est vu comme le nez au milieu de la figure. Bref, ce n’est pas de nature à rassurer dans le parti.

              « il ne recule devant aucun coup tordu, comme le plus méprisable avec son récent traquenard pour Juppé à Bordeaux. »

              C’est à cela qu’on reconnaît Sarkozy. Mais il semble que cela ne fonctionne plus, les retombées de ses initiatives manipulatrices étant systématiquement négatives pour lui dans l’opinion. Même des fidèles groupies comme Morano l’ont mis sous surveillance, c’est dire le niveau de défiance interne !


            • Fergus Fergus 4 décembre 2014 23:05

              Bonsoir, Bernard.

              Je ne crois pas qu’il ait intérêt à ce qu’il y ait le plus de candidats possibles à la primaire car son temps de parole s’en trouverait limité et la confrontation avec les autres n’aurait rien à voir avec ce qu’il a connu pour accéder à la candidature en 2007. Souvenons-nous de la primaire socialiste, avec un Hollande sorti quasiment de rien et une Royal qui était à mille lieux d’imaginer qu’allait être rejetée loin derrière, en 4e position !

              D’autre part, vous parlez de noyau dur qui le soutient. A quoi faites-vous allusion ? Car de noyau dur, il n’en reste plus qu’une partie des militants UMP. Les sympathisants sont nettement moins séduits par Sarkozy que par Juppé. Quant aux sympathisants de droite, futurs votants à cette primaire, ils rejettent massivement la personne de Sarkozy. Même les députés UMP, qui joueront un rôle auprès des électeurs, souhaitent à 83 % que Sarkozy ne soit pas candidat.

              Certes, rien n’est joué, mais la partie sera cette fois-ci très difficile.


            • Gilles SONDEREGGER Gilles SONDEREGGER 6 décembre 2014 01:59

              Il a surtout perdu de très nombreux soutiens parmi ceux qu’il faisait chanter avec ses dossiers d’optimisations fiscales de l’époque du cabinet Claude (pour cause de décès)...


            • Fergus Fergus 6 décembre 2014 09:08

              @ Gilles Sonderrgger.

              Possible. J’avoue connaître très mal ce dossier.


            • bernard29 bernard29 4 décembre 2014 12:28

              personnellement je crois que Sarko a réussi son coup avec son « comité des vieux cons ». D’abord parce qu’il s’adresse actuellement non pas aux français mais aux militants de l’UMP. Le but de sa « fausse » proposition était de ringardiser JUPPE vis a vis des militants de l’UMP . Mettre Juppé au même niveau que Balladur et autres Raffarins.

              Juppé peut les traiter de « chapeaux à plumes » ou de « vieux cons », il n’empêche qu’il se met dans le lot des « anciens et vieux premiers ministres ». Et ce message c’est aux militants de l’UMP qu’il est adressé.


              • Fergus Fergus 4 décembre 2014 12:57

                Bonjour, Bernard.

                Je ne fais pas du tout la même analyse que vous. Sarkozy s’est adressé aux militants UMP avant l’élection, et pour cela il a déployé toute sa panoplie de propos mensongers destinés à brosser les militants dans le sens du poil. Avec, à l’arrivée, un score très décevant qui l’a laissé un long moment sonné.

                L’élection acquise, il n’était plus dans un discours adressé aux militants, mais aux Français dans leur ensemble, le plateau de TF1 étant la meilleure tribune pour cela. Or, c’est là qu’il a fait cette proposition qui visait à ringardiser les ex-premiers ministres. Et cela a fait un flop total, non seulement dans l’opinion, mais également chez les éditorialistes. Ce « coup tordu », car c’en était un, s’est donc traduit par une nouvelle déconvenue pour Sarkozy.

                Quant aux militants, ils n’ont plus leur mot à dire, Sarkozy ayant été contraint par son score très décevant et par l’opposition interne de tous ceux qui veulent lui barrer la route pour 2017, d’accepter à contre cœur le principe d’une primaire ouverte à laquelle il était farouchement opposé. Au moment où nous en sommes, de deux choses l’une : soit il respectera cet engagement, au risque d’être humilié à la manière de Royal en 2011, soit il tentera de passer outre en s’en tenant à un vote des militants seuls, mais en sachant que cela ouvrirait aussitôt la voie d’une candidature centriste et peut-être même d’une candidature dissidente au sein de l’UMP. Bref, un scénario suicidaire !


              • bernard29 bernard29 4 décembre 2014 13:16

                bonjour Fergus.

                Ce n’est pas parce qu’il a parlé à la télé, que cela s’adresse aux français prioritairement. sa cible privilégiée actuellement c’est les militants et sympathisants de droite. 

                A mon avis, la proposition de Sarkosy avait aussi pour objectif de forcer ou de mouiller Juppé dans le travail de reconstruction de l’UMP. Ce qui fait, en fait, à travailler au succès de Sarkosy comme chef du parti.

                Le responsable des primaires de droite ( le député Solère ancien soutien de LE Maire) vient d’annoncer qu’il n’y aura qu’un seul candidat UMP à la présidentielle. Cette déclaration signifie clairement que si Sarkosy tient bien le parti et sa rénovation, il n’y aura qu’un candidat UMP possible ; lui. http://www.lepoint.fr/politique/primaire-ump-un-premier-rapport-d-etape-debut-2015-04-12-2014-1886786_20.php .

                enfin bon, c’est pas mon problème, mais je crois que Sarkosy a de très nombreux tours dans son sac.


              • Fergus Fergus 4 décembre 2014 16:08

                @ Bernard29.

                « Cette déclaration signifie clairement que si Sarkosy tient bien le parti et sa rénovation, il n’y aura qu’un candidat UMP possible ; lui. » 

                Un seul candidat, oui, car une pluralité de candidature serait suicidaire.

                Mais il est loin d’être évident, compte tenu de l’évolution du paysage politique et des sensibilités de droite et de centre-droit que ce soit Sarkozy qui décroche l’investiture. Pour cela, il faudrait qu’il refuse toute ouverture de la primaire au centristes. Et si tel était le cas, il porterait la responsabilité d’une candidature du centre qui aurait toutes les chances de ramasser la mise au dépens de l’UMP, d’autant plus qu’elle pourrait sans doute compter dès le 1er tour sur des votes de déçus du hollandisme à la droite du PS.


              • gruni gruni 4 décembre 2014 12:54

                Bonjour Fergus


                Concernant Raffarin que tu cites, il a déclaré récemment être sur la même ligne qu’Alain Juppé. mais également :

                « Je me méfierais d’un candidat qui promettrait trop et dont la séduction serait la priorité »  « Nicolas Sarkozy et Alain Juppé ont le caractère de la ligne politique qu’ils incarnent. Chez le premier, il y a une certaine pratique du clivage. Chez le second, il y a une vraie volonté d’élargissement. »

                Le rassemblement n’est évidemment qu’apparence.



                • Fergus Fergus 4 décembre 2014 13:02

                  Bonjour, Gruni.

                  Merci d’avoir rapporté ici ce propos de bon sens.

                  En réalité, Sarkozy est en train de constater qu’il est coincé : massivement rejeté par les sympathisants du centre (cf. Huffington Post), et donc virtuellement battu lors d’une primaire élargie, il aura la tentation de trouver sur la droite de l’UMP le soutien indéfectible qu’il cherche. Bref, il risque de se trouver avec une base très étroite, insuffisante pour emporter cette primaire dans tous les cas de figure.


                • Captain Marlo Fifi Brind_acier 4 décembre 2014 20:01

                  Diriger un Parti ne signifie pas qu’on se présente aux élections...
                  Hollande dirigeait le PS, le candidat était DSK, et finalement on a eu Hollande que par accident de parcours....


                • Fergus Fergus 4 décembre 2014 20:09

                  Bonsoir, Fifi.

                  Exact. Et Sarkozy pourrait bien être poussé à renoncer à la candidature. Auquel cas il pourrait s’en sortir en affirmant qu’il ne s’est mis au service de l’UMP que pour permettre à celui-ci de repartir sur de bon rails.


                • Captain Marlo Fifi Brind_acier 4 décembre 2014 22:07

                  Fergus,
                  Pour l’instant, il n’est responsable que d’un Parti qui part en barigoule, ou chacun cache ses haines cuites et recuites, rien d’autre !
                  70 ou 80 millions de déficit pour les comptes de l’ UMP, pas sûr que les banques le finance pour les prochaines élections..., faudra peut-être qu’il fasse appel à une banque russe...


                  Il a beau jouer « au Président » en recevant comme à l’ Elysée ses invités, mais rien ne dit que c’est lui qui se présentera aux élections.

                • ahtupic ahtupic 4 décembre 2014 13:59

                  Ah Fergus et vos acolytes, Fatizo, Gruni
                  J’aime bien votre haine de Sarko
                  MAIS quand on se dit de gauche, on ne peut qu’avoir la haine du gros Mou Flamby car il a malgré tout réussi une chose que le nain ne pouvait pas faire, c’est de détruire complétement le PS et aussi la gauche. C’est la droite qui va tirer les marrons du feu à toutes les prochaines élections et ce n’est pas votre ribambelle d’articles sur le nabot qui va changer quelque chose, sinon lui faire encore plus de publicité. Je me demande même de quel côté vous êtes véritablement.


                  • Fergus Fergus 4 décembre 2014 14:22

                    Bonjour, Ahtupic.

                    Je n’ai personnellement la haine ni de Sarkozy ni de Hollande. La haine est d’ailleurs un sentiment négatif parce qu’il est destructeur pour soi-même. Or, je me sens parfaitement bien dans ma peau.

                    Je n’en pense pas moins qu’il faut éliminer du jeu politique tant Sarkozy que Hollande, mais surtout le premier car, à son incapacité à gérer correctement la France - tout comme Hollande -, il ajoute de graves problèmes de comportement qui font craindre le pire, eu égard à son profil manifestement psychopathique. Cela dit sans compter son mépris des lois de la république qui mettent celle-ci en danger.

                    Que ce soit la droite qui tire les marrons du feu, je n’en doute pas une seconde, mais mieux vaudrait pour les Français que ce soit au profit d’hommes moins malsains que Sarkozy.

                    Enfin, je suis et je reste dans la camp que je n’ai jamais déserté depuis des décennies : celui de la gauche de progrès, dans l’espoir de voir s’améliorer les conditions des classes populaires. Un positionnement qui n’empêche pas un regard d’observateur sur la vie politique dans sa globalité !


                  • ahtupic ahtupic 4 décembre 2014 16:03

                    Le gros problème, Fergus, c’est qu’actuellement, Sarko n’a aucun, mais vraiment AUCUN pouvoir.
                    Maintenant que vous vous occupiez du psychopathe qui n’est pas au pouvoir, il vaut quand même mieux mieux s’occuper de celui qui a TOUS les pouvoirs et qui, par mollesse, par soumission va guerroyer un peu partout en Afrique et au Moyen-Orient. Bientôt vous le retrouverez en Ukraine aux côtés des nazis.
                    Cinq pays arabes participent aux opérations contre la Syrie l’Arabie Saoudite, la Jordanie, les Emirats Arabes Unis, Bahrein et le Qatar. Il manque Flamby pour aller soutenir tous ces états très très démocratiques mais ca va venir. Fergus, vous ne répondrez jamais sur ces points importants, vous éludez, vous éludez. D’ici 2 ans, Flamby est capable de nous fourvoyer dans une guerre même s’il n’est pas psychopathe. Alors votre combat de Don Quichotte contre les moulins à vent, ca me les casse


                  • Fergus Fergus 4 décembre 2014 16:28

                    @ Ahtupic.

                    Il y a deux sortes d’individus en politique : ceux qui ont le pouvoir, et ceux qui aspirent à l’avoir. Hollande est dans le 1er cas, Sarkozy dans le second. Or, l’actualité tourne autour du second nommé, et sa personnalité pose problème dans l’optique de 2017. Il est donc normal de s’y intéresser maintenant. Comme il sera normal d’orienter les projecteurs sur Hollande s’il vient à son tour dans l’actualité pour autre chose que la réception de la reine de Suède.

                    Quant à votre affirmation « votre combat de Don Quichotte contre les moulins à vent, ca me les casse », sachez que je la comprends très bien et ne m’en offusque pas le moins du monde. Ce que je comprends moins en revanche, c’est que vous veniez, puis reveniez, sur un article qui vous indispose autant. Personnellement, lorsqu’un sujet m’irrite, je ne prends pas la peine de cliquer sur l’article. Seriez-vous un tantinet masochiste ?


                  • ahtupic ahtupic 4 décembre 2014 16:32

                    Seriez-vous un tantinet masochiste ?
                    Non, mais vous êtes comme Flamby, un fossoyeur de la vraie gauche.


                  • Fergus Fergus 4 décembre 2014 16:43

                    @ Ahtupic.

                    En quoi suis-je « un fossoyeur de la vraie gauche », moi qui n’apporte pas une once de soutien aux partis libéraux, y compris le PS ?


                  • ahtupic ahtupic 4 décembre 2014 16:57

                    Fergus
                    Vous êtes de la gauche EXACTEMENT comme les UMP se proclament gaullistes. Vous comprenez bien ? Ca veut dire ce que ca veut dire.


                  • Fergus Fergus 4 décembre 2014 17:07

                    @ Ahtupic.

                    Vous décernez donc des diplômes de gauche véritable. Sur quels critères ? Peut-être devriez-vous procéder à l’analyse de votre propre cas. Et peut-être nous faire part de ces si belles qualités de gauche véritable qui font de vous un expert.

                    Je note que jamais vous n’avez rédigé le moindre article dans lequel nous aurions pu comprendre votre démarche. De même, vous n’avez jamais renseigné votre profil. Tout ce que nous savons de vous tient dans des commentaires négatifs envers ceux qui n’ont pas l’heur de vous plaire, pour des raisons souvent obscures et confuses.

                    Bref, je vous saurais gré de balayer devant votre porte avant d’accuser les voisins de n’avoir pas un paillasson assez propre.


                  • ahtupic ahtupic 4 décembre 2014 17:41

                    Fergus
                    Mais je vois vos réactions : vous minimisez toujours les conséquences des décisions flambynesques. Encore sur l’article sur l’Alsace de Wirsher, vous approuvez les nouvelles régions. Je n’ai jamais vu une critique de vous sur un point particulier. Vous acceptez la dérive droitière de la gauche. Vous voulez, comme Flamby, avant , changer les règles européennes qui ne peuvent être changées. Vous êtes un godillot.(vous connaissez le terme). Vous allez où on vous emmène.
                    Je n’ai jamais redigé d’articles ? Je ne m’en sens pas capable et je m’en fous. Sachez, mon cher Fergus, que mon profil a bien été supprimé une dizaine de fois par votre copain Morice, grand utilisateur de traducteur Google, une bonne pondeuse d’articles de propagande au service de la CIA. Donc j’ai eu plusieurs pseudonymes. Quant à verser une obole à AV, n,e sachant pas comment marche votre momodération, je ne suis pas prêt de le faire.
                    J’ai vu aussi un article où vous vous plaigniez du prix des musées : j’en ai conclus qu’il n’y avait que ce qui vous touchait qui était important, ceci étant quand même moins important que la politique anti-sociale du Mou.Mais à chacun ses priorités.


                  • Fergus Fergus 4 décembre 2014 17:57

                    @ Ahtupic.

                    Une nouvelle carte des régions, j’étais pour avant que Hollande soit au pouvoir. Cela dit, je me fiche complètement que l’Alsace fusionne ou pas avec la Lorraine et la Champagne. Dans quelques années, tout cela sera passé dans les habitudes.

                    Où avez-vous vu que j’accepte « la dérive droitière de la gauche » ? Je ne cesse d’affirmer le contraire. Finalement, vous êtes à mettre dans le même sac que Sarkozy et Hollande, celui des menteurs et manipulateurs invétérés.

                    « J’ai vu aussi un article où vous vous plaigniez du prix des musées » Ah bon ? Donnez-m’en la référence car je ne me souviens pas avoir écrit le moindre billet sur ce thème !

                    Maintenant, si vous le voulez bien, je vous laisse à vos délires, ayant assez perdu de temps à répondre à des commentaires, disons... aussi pittoresques pour ne pas être trop discourtois.


                  • Captain Marlo Fifi Brind_acier 4 décembre 2014 20:10

                    ahtupic,
                    La Gauche va être laminée, il leur faut donc chercher quel sera le canasson de l’ UMP qui pourra assurer le mieux, la survie du PS, ou même un gouvernement de coalition..., sait-on jamais ?


                    Il semble que ce soit Juppé que le PS ait choisi, ainsi que les milieux d’affaires...

                    Il est donc normal que tous ceux qui finissent toujours au 2e tour par appeler à voter PS, se préoccupent intensément de laminer Sarkozy...

                  • Fergus Fergus 4 décembre 2014 20:15

                    @ Fifi.

                    Désolé, mais c’est complètement ridicule ! Le meilleur candidat possible pour le PS serait Sarkozy, Juppé étant en mesure d’attirer sur son nom dès le 1er tour de 2017 des déçus du hollandisme, évasion qui n’aurait évidemment pas lieu avec un Sarkozy comme adversaire.


                  • ahtupic ahtupic 4 décembre 2014 20:39

                    Donc, Fergus, d’après vos projections ubuesques, vous roulez pour Sarkozy.
                    Vous dîtes :
                     Le meilleur candidat possible pour le PS serait Sarkozy,
                    Vous avez donc intérêt à avoir Sarko en face d’un Flamby qui ne se représentera pas


                  • Captain Marlo Fifi Brind_acier 4 décembre 2014 22:00

                    ahtupic,
                    Vous voyez où en est rendue la Gauche ? Et celle ci se dit radicale, je vous dis pas quand elle n’est pas radicale... !!


                  • c’est pas grave 4 décembre 2014 15:23

                    bof

                    supranationalité oblige , les Français n’ont plus les manettes du pouvoir 

                    dans ces conditions , il n’ y a hélas rien d’étonnant de voir le pire personnel politique briguer la place purement honorifique de pourri numéro 1

                     mais j’y vois aussi comme une forme de justice immanente et c’est très bien ainsi  :
                    on a toujours ce qu’on mérite

                    et le peuple n’y fait pas exception puisqu’ il accepte le rapt de sa souveraineté...


                    • Fergus Fergus 4 décembre 2014 15:56

                      Bonjour, C’est pas grave.

                      Précisément, il faut en finir avec les valets - de type Sarkozy ou Hollande - et mettre à l’Elysée quelqu’un qui aura le courage de chercher à coordonner en Europe une résistance à la doxa libérale qui prévaut et qui a présidé à la signature des traités en vigueur. C’est possible si nous le voulons et si d’autres européens nous emboîtent le pas.


                    • c’est pas grave 4 décembre 2014 17:20

                      déjà que les Français n’arrivent pas à se mettre d’accord entre eux , il faudrait être bien naïf pour penser qu’on peut rallier autour de nous la galaxie unanime des pays de cette Tour de Babel ingérable

                      au reste , vous pouvez me rappeler le score du FDG en 2012 , sur la base de son programme « nous on peut » , à comprendre comme  « nous , on peut réformer l’UE » ? ...

                      et quand bien même le FDG parviendrait à être majoritaire à une élection , combien de temps se passerait-il avant que 28 FDG en Europe deviennent majoritaires au même moment afin d’opérer une « résistance à la doxa européenne libérale  » ?

                      non , vraiment , ce scénario est évidemment totalement dérisoire et , à ce titre , prête seulement à rire , puisque ses chances de survenances sont nulles

                      au fait , savez-vous , calcul tout ce qu’il y a de plus sérieux à l’appui , que nous avons plus de chance de gagner le gros lot du Loto , que de pouvoir changer l’UE ?.... 
                      ça laisse songeur , non ? ...

                      en revanche , oui , les Français peuvent radicalement changer le cours de LEUR  histoire, en sortant de cette glue européiste par application simple et sereine de l’article 50 du TUE , ce qui leur permettra d’un seul coup  :
                      - de recouvrer leur démocratie 
                      - de changer, le cas échéant , radicalement de politique sans demander leur avis aux autres peuples européens 

                      mais ce scénario vous apparait peut-être ...
                       trop réaliste  ?
                       trop pragmatique ?

                       trop profitable aux Français  ?...

                       

                       


                    • Fergus Fergus 4 décembre 2014 17:44

                      @ C’est pas grave.

                      Encore une fois, vous savez pertinemment que le menace réelle d’un éclatement de l’UE du fait de désaccords persistants amènerait les 28 à se réunir pour conjurer ce risque, ce qui les conduirait à envisager un nouveau traité, mettant fin notamment à la règle d’unanimité et donnant à la BCE la possibilité de prêter directement aux Etats ainsi que, sur proposition majoritaire, de créer de la monnaie pour contrer les risques de déflation.

                      Et quand je dis « nous », je pense « les Français » et pas uniquement le FdG.

                      S’en remettre aux idées de l’UPR serait courir le risque de voir ressurgir de graves tensions intra-européennes.


                    • c’est pas grave 4 décembre 2014 18:48

                      où avez-vous vu que de ne pas être dans l’UE ferait courir de graves tensions européennes  ?

                      osez me dire qu’en n’étant pas dans l’UE , les Suisses , les Norvégiens et les Islandais font courir de graves tensions européennes  ...

                      êtes-vous à ce point mité par la propagande européiste , Fergus  ?

                      quant à la menace réelle d’un éclatement de l’UE , merci de votre formulation , car elle exprime un tel attachement au dogme européiste , que vous en oubliez simplement le sort des peuples européens eux-mêmes, et singulièrement des couches populaires les plus exposées  !

                      finalement , et à vous lire post après post , peu vous chaut que notre industrie et notre agriculture se meurent année après année du fait de notre soumission aux traités libéraux irréformables et à une monnaie qui n’est pas le reflet de notre économie, peu vous importe que le nombre de chômeurs s’accroisse et que la misère grandisse en Europe ...

                      l’important , c’est d’attendre que tout s’écroule pour mieux espérer le moment où l’impossible réforme de l’UE se produira dans le sens que vous souhaitez , quand bien même cet espoir se nourrirait  du mépris des réalités les plus élémentaires de ce que sont les peuples européens et de leur irréaliste fusion

                      vous êtes un dangereux fanatique , Fergus , et d’autant plus dangereux que vous demeurez incapable d’expliquer les raisons profondes de votre sujétion à cette idéologie mortifère 

                       


                    • Fergus Fergus 4 décembre 2014 19:07

                      @ C’est pas grave.

                      Nul fanatisme dans ma position européenne - et non « européiste », formulation que vous partagez avec le FN, bravo ! -, mais la conviction que l’Europe doit continuer à se bâtir, soit pour aller vers une véritable confédération, soit vers une fédération. Or, cela ne peut se faire sans heurts et dissensions. Incontestablement, nous traversons une période difficile car dominée par les égoïsmes nationaux. Masi je suis persuadé que ces épreuves seront surmontées, et cela d’autant plus que l’Allemagne, principale facteur dogmatique de la division, est condamnée par ses perspectives économiques et démographiques à revoir sa position dans les années qui viennent, sauf à sombrer.


                    • c’est pas grave 4 décembre 2014 19:38

                      roh ...

                      votre niveau argumentaire en est réduit à amalgamer l’UPR , mouvement de libération nationale trans-courant , ......au FN ?

                      ben c’est bien , mais c’est peu , dites-moi , Fergus
                      « peut mieux faire au deuxième trimestre  » ...
                      et puis rassurez-vous , ça ne me touche pas , vraiment pas même , car cela prouve simplement que vous êtes faible , très faible dans vos convictions

                      par ailleurs non, vous n’êtes pas « européen » , ou plutôt si , mais dans la mesure évidente où nous le sommes tous dès lors que nous sommes citoyens d’un pays européen, de même que le sont , ne vous en déplaise , les Suisses , les Norvégiens et les Islandais qui ont refusé cette soumission , ainsi que tous ceux , de plus en plus nombreux dans les pays de l’UE , qui ont compris que le ligotage obligé de 28 états, à l’histoire et aux intérêts nationaux bien compris et fort différents , ne pourra déboucher que sur d’effroyables tensions internes

                      en revanche , vous êtes un européiste, oui , et même un européiste fanatisé par vos peurs et totalement autiste à l’évolution des choses  ; d’une certaine façon , vous êtes même le gardien du temple européiste de ce site sur lequel vous vous ridiculisez jour après jour davantage , à force de nier à ce point les réalités

                      j’ajoute , sans vouloir vous être désagréable , que vous n’êtes même pas de gauche , sinon vous auriez à coeur de défendre un concept très profond et cher à la gauche : la souveraineté nationale ...

                      à bientôt


                    • Fergus Fergus 4 décembre 2014 20:06

                      @ C’est pas grave.

                      « votre niveau argumentaire en est réduit à amalgamer l’UPR , mouvement de libération nationale trans-courant , ......au FN  ? »

                      Non, j’observe simplement qu’avec ce mot, vous utilisez la même terminologie à connotation méprisante.

                      Vous me parlez de la Suisse, de la Norvège, de l’Islande. Rien à voir avec les pays qui ont fait le choix de l’Union Européenne depuis de longues années. Et notamment les pays qui, avant d’appartenir à cette UE, ont été en guerre les uns contre les autres il n’y a pas si longtemps. De surcroît, la Suisse est neutre et bénéficie d’un statut particulier grâce à son réseau bancaire qui en fait une place à part sur l’échiquier européen. Quant à la Norvège (superbe pays), grâce à ses ressources pétrolières, elle n’a jamais jugé utile de jouer collectif avec les autres nations européennes. Enfin, l’Islande (superbe pays également) n’est qu’une minuscule nation dont l’appartenance ou pas à l’UE ne signifie strictement rien.

                      Vous me qualifiez d’autre part de « totalement autiste à l’évolution des choses ». Amusant car c’est très exactement ce que je pense de vous !

                      Et je n’ai pas de « peurs », mais au contraire un formidable espoir ! 


                    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 4 décembre 2014 20:17

                      Fergus,
                      Si le mot européiste ne vous plaît pas, on peut dire aussi « europathe compulsif », si vous préférez...


                    • Fergus Fergus 4 décembre 2014 20:34

                      @ Fifi.

                      Je me fiche des mots que vous utilisez, mais assumez au moins le mépris qui s’y attache.


                    • c’est pas grave 4 décembre 2014 20:46

                      l’européisme est une idéologie comme une autre , Fergus , il n’y a rien de méprisant là-dedans

                      on peut simplement dire de celle-ci qu’elle est en train d’échouer sourdement , malgré la complicité des médias objectivement aux ordres 

                      à cela , rien d’étonnant , puisque cette idéologie contre-nature oblige des peuples à un destin absurde au lieu de les entendre , mais comme d’ailleurs le communisme soviétique avant elle , qui tournait si bien le dos aux réalités en nous jouant l’air de la Pravda

                      au-delà , et comme d’habitude , vous ne répondre strictement à rien , mais je n’en suis guère étonné
                      vous faites des phrases, de jolies phrases touristiques dignes du Guide Bleu
                      boaf
                      et finalement comme avec tous les européistes en panne d’objectivité , au final , rien n’a jamais de rapport avec rien 

                      la paupérisation des pays européens , l’agonie des peuples du sud , l’hémorragie de l’industrie et de l’agriculture , l’ eurozone lanterne rouge de la croissance mondiale, la destructions délibérée des nations , la sujétion aux USA , le jeu des alliances automatiques qui nous embringue dans des conflits meurtriers ....
                      oui , c’est vrai que tout cela donne un formidable espoir en même temps qu’il est la preuve indéniable que les européistes fanatiques sont conscients de ce qui se passe autour d’eux , il n’y pas de doute là-dessus ...

                       


                    • ahtupic ahtupic 4 décembre 2014 21:26

                      Au lieu d’écrire plein d’articles sur un gars insignifiant comme Sarko, Fergus aurait du regarder cette vidéo de Boukovsky qui va lui expliquer ce que va devenir l’union européenne :

                      http://www.agoravox.tv/actualites/international/article/message-d-un-ancien-sovietique-aux-47841


                    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 4 décembre 2014 21:57

                      Fergus,
                      J’assume à 100%.
                      J’ai toujours voté à Gauche et voir tous ces Partis soutenir la version européenne du libéralisme Reagan Tchatcher me donne la nausée.
                      Naomi Klein disait : « Le capitalisme du désastre », je trouve le terme parfaitement adéquat !


                      Quand cette politique s’appliquait en Angleterre, détruisait les acquis et les syndicats anglais, je suppose que vous désapprouviez ?
                      Vous ne voyez pas que c’est la même chose à l’échelle d’un continent ?

                      Jean Bricmont analyse la situation actuelle :
                       « Quand le monde est en guerre, la Gauche tire sur les mouches ».

                    • c’est pas grave 4 décembre 2014 22:48

                      Ahtupic
                      je vais devancer Fergus dans la réponse qu’il ne vous fera pas concernant cette excellente vidéo :

                      « un tantinet caricatural, non ?  »

                      hop !
                      et le tour est joué

                      suivant !


                    • Fergus Fergus 4 décembre 2014 22:56

                      @ Fifi.

                      « Quand cette politique s’appliquait en Angleterre, détruisait les acquis et les syndicats anglais, je suppose que vous désapprouviez ?
                      Vous ne voyez pas que c’est la même chose à l’échelle d’un continent ?
                       »

                      Oui, et c’est bien pour cela qu’il faut changer de système. Mais en agissant avec pragmatisme en convaincant nos partenaires européens, pas en partant chacun de son côté dans une aventure vaine et qui marquerait une terrible régression.


                    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 5 décembre 2014 08:34

                      Fergus
                      Mais vous ne pourrez jamais changer le système ! Il faut l’unanimité des 28 pays, et tant que l’Allemagne trouvera que l’UE lui convient, elle ne votera pour aucun changement et fera capoter les votes.


                      Entre la Gauche qui approuve l’ UE, et la Gauche qui fait passer les intérêts de l’ UE avant ceux des populations, vous êtes en train de suicider la Gauche.

                      Mais surtout ne changez rien, ce sont vos obstinations suicidaires qui amènent les adhésions à l’ UPR !

                    • malitourne malitourne 5 décembre 2014 08:35

                      Bon courage Fergus. Mais on en a plein le dos de ce genre de tergiversations. Il va falloir que vous compreniez que nous sommes de plus en plus nombreux à ne plus se dire qu’il est urgent d’attendre les lendemains qui chantent.
                      Votre discours, ça ressemble à de la prière de bigote de gauche.
                      Maintenant, au lieu de rien branler sur votre prie-Dieu, crachez dans vos deux mains et mettez vous au taf en agissant concrètement pour qu’on sorte du système.
                      Venez à l’UPR, on a des truelles, des pelles, des pioches, tout ce que vous voulez...


                    • Fergus Fergus 5 décembre 2014 09:23

                      Bonjour, Fifi.

                      Vous ressassez toujours les mêmes arguments sans me faire bouger d’un poil dans mes convictions. Certes, je comprends qu’au delà de nos échanges, c’est la propagande de l’UPR que vous faites en direction des lecteurs du site. Tant mieux pour vous si un nombre croissant de Français adhèrent à vos idées. Si un jour elles deviennent majoritaires dans le pays, j’accepterai sans état d’âme le choix de mes compatriotes. Par chance, on en encore très, très loin !


                    • Fergus Fergus 5 décembre 2014 09:30

                      Bonjour, Malitourne.

                      Je constate que l’UPR a lancé, avec des bénévoles mais aussi, semble-t-il, des agents rémunérés, une grande offensive dans les médias du net. Je vous souhaite de réussir dans votre entreprise.

                      Qu’il faille sortir du système, c’est ce pourquoi je vote, mais ne comptez pas sur moi pour soutenir la politique aventureuse de l’UPR, synonyme de terrible régression pour les pays de notre continent européen. L’Union européenne explosera elle-même si elle n’est pas capable de se réformer de l’intérieur. Et de cela, un nombre croissant de dirigeants et de citoyens européens en sont parfaitement conscient. C’est pourquoi des changements vont intervenir dans les années qui viennent, sans doute plus rapidement qu’on ne le croit.


                    • malitourne malitourne 5 décembre 2014 12:21

                      1 - Désolé, je suis un simple citoyen. Je vous invite dans ma ville suivre une de nos réunions UPR, si vous voulez mener une enquête sur des cryptos agents remunérés par l’UPR. Je vous offrirai un verre pour vous soigner de votre paranoïa.
                      2 - C’est pas avec votre vote actuel que vous nous ferez sortir du système. Ca se saurait sinon !


                    • c’est pas grave 5 décembre 2014 15:05

                      ce que je constate , c’est que pour tenter de sauvegarder des fantasmes archaïques, Fergus en est réduit à rentrer en transe dès qu’on lui parle de l’UPR , sans jamais expliquer pourquoi d’ailleurs , et à colporter des énormités sur ce mouvement trans-courant , voire à tenter de le salir délibérément , alors qu’il ne connait rien de son fonctionnement ni de ses analyses , encore moins de ses propositions

                      conformisme édifiant ...


                    • Fergus Fergus 5 décembre 2014 16:24

                      @ C’est grave de mentir !

                      Je n’ai jamais colporté la moindre énormité sur l’UPR, sauf à avoir reproché l’emploi du mot « européiste » de la même manière que le FN, autrement dit connoté de manière méprisante.

                      Ce que je reproche à l’UPR : tout ramener systématiquement à l’Europe pour justifier la sortie de l’UE, seul véritable fond de commerce de ce parti.


                    • c’est pas grave 5 décembre 2014 16:40

                      on se demande vraiment qui ment , Fergus , ou plutôt non , on laissera au lectorat le soin d’apprécier en conscience la nouvelle énormité que vous venez de proférer

                      plus c’est gros , plus ça passe, n’est-ce pas  ?

                      la fascination jouant parfois de bien mauvais tours , prenez quand même garde de ne pas finir aussi menteur que Sarkozy 


                    • Fergus Fergus 5 décembre 2014 16:48

                      @ C’est pas grave.

                      Quelle nouvelle énormité ai-je proféré, si ce n’est avoir joué, par irritation, sur votre pseudo ?

                      Car il vous sera difficile de prétendre que surtout Fifi, mais également vous-même, et un ou deux autres intervenants de manière plus occasionnelle, ramenez effectivement tout à l’Europe, y compris lorsque les sujets en sont fort éloignés, pour décrire l’Union comme la mère de toutes les tares et de toutes les dérives. Cela en devient même hilarant par moments tant c’est outré !

                      Laissons en effet les lecteurs juger de cela.


                    • c’est pas grave 5 décembre 2014 16:57

                      mais quelle irritation , mon pauvre Fergus ?

                      atterrissez des hauteurs de votre génie , de grâce, et une fois pour toutes , réfléchissez un peu avant d’écrire , cela vous évitera de douloureuses reculades


                    • Fergus Fergus 5 décembre 2014 17:32

                      @ C’est pas grave.

                      Allons, ne soyez pas gêné de n’avoir pas d’arguments qui puissent justifier la récurrente offensive tous azimuts de l’UPR contre l’Union européenne et ceux qui en défendent l’idée.

                      Quant aux sarcasmes sur mon « génie », ils tombent à plat : je ne suis qu’un individu lambda n’appartenant à aucun parti, qui ne fait qu’exprimer une opinion personnelle sans le moindre objectif de prosélytisme politique.

                      Maintenant, si vous permettez, je souhaiterais pouvoir écouter paisiblement une symphonie concertante d’Henrik Crusell.


                    • c’est pas grave 5 décembre 2014 17:43

                      " Allons, ne soyez pas gêné de n’avoir pas d’arguments qui puissent justifier la récurrente offensive tous azimuts de l’UPR contre l’Union européenne et ceux qui en défendent l’idée.Quant aux sarcasmes sur mon « génie », ils tombent à plat : je ne suis qu’un individu lambda"

                      .....

                      ah ah ah
                      du pur Sarkozy : 

                      l’inversion des valeurs et des choses,  et la fausse modestie qui l’accompagne ...

                      vraiment bravo , Fergus 
                      vous auriez dû faire de la politique ... 

                      .......

                      (bonne écoute )


                    • Michel DROUET Michel DROUET 4 décembre 2014 15:41

                      Bonjour Fergus

                      Comment encore faire confiance à ce type ?
                      J’y vois un effet de la téléréalité sur la décérébration collective, mais les exemples récents nous montrent que cela peut aussi finir par la case prison.


                      • Fergus Fergus 4 décembre 2014 16:00

                        Bonjour, Michel.

                        Concernant Sarkozy, le parallèle avec la télé-réalité n’est pas faux, tant il est en permanence dans le jeu de rôle et tant il utilise les ficelles pour capter l’attention des gogos.

                        Pour ce qui est de la case prison, c’est à l’évidence la place qu’il devrait occuper pour l’ensemble de son œuvre. Les juges auront-ils le courage d’aller au bout des procédures ? Croisons les doigts pour que ce soit le cas.


                      • soi même 4 décembre 2014 15:43

                        @ fergus bonjour, il y a une citation de juppé sur l’élection à la présidence de Sarkozy à l’UMP qui fait mouche ; « Habemus papam » !


                        • Fergus Fergus 4 décembre 2014 16:01

                          Bonjour, Soi même.

                          Sur ce coup-là, Juppé m’a bien amusé.


                        • Tall 4 décembre 2014 16:13

                          Mon prono sur la stratégie de Sarkozy est qu’il va attaquer au centre.

                          Car à sa droite le bastion est trop dur, tandis le centre a toujours manqué de punch et la gauche n’existe déjà plus.

                          • soi même 4 décembre 2014 16:20

                            Sarkozy ne va rien faire, et Juppé la laisser gagnée car il applique la stratégie des abeilles vis à vis d’un intrus dans la ruche, l’embaument avec la propolis !


                          • Fergus Fergus 4 décembre 2014 16:34

                            Bonjour, Tall.

                            Effectivement, il n’aura pas de salut à droite de l’UMP. Mais pour Sarkozy, ce sera très difficile d’aller vers le centre. Peut-être n’as-tu pas lu les commentaires ci-dessus. J’y fais allusion au baromètre du Huffington Post, paru ce jour. On y apprend que Sarkozy ne convainc que 64 % des sympathisants de l’UMP, ce qui est inquiétant pour lui. Mais pire encore, que seuls 6 % des sympathisants du centre lui offrent cette même confiance contre 61 % (10 fois plus !) qui sont d’un avis contraire. Manifestement, les centristes veulent tourner la page du sarkozysme, et ils sont raison !


                          • Tall 4 décembre 2014 16:41

                            Ah oui, c’est pas gagné pour lui au centre .... mais c’est la seule issue.

                            N’oublions pas qu’aujourd’hui, il n’y a plus que le FN en piste ... tout le reste est à prendre.

                          • Fergus Fergus 4 décembre 2014 16:50

                            @ Tall.

                            Le fait est qu’il n’a pas le choix. Mais l’essentiel de sa crédibilité est loin derrière lui. Comment les sympathisants de centre pourraient-il faire confiance à un homme qui, tantôt se jette dans les bras de Buisson pour épouser des thèses quasiment frontistes, tantôt vient leur faire des mamours ?

                            Le challenge est d’autant plus périlleux que la droite UMP la plus dure ne lui pardonnerait sans doute pas de se rallier aux centristes. Bref, la voie est très étroite. Tellement étroite que Sarkozy risque fort de ne pas survivre à la primaire ouverte. Il risque même une humiliation à la Royal.


                          • Tall 4 décembre 2014 17:01

                            Tu as peut-être tout-à-fait raison, Fergus ... j’avoue méconnaître le paysage interne de l’UMP.

                            Mais sur le plan de la personnalité, ce mec est un gros battant qui a oublié d’être con ( soyons honnête ), et je me méfie toujours de ce genre de « canasson ».
                            D’ailleurs toi aussi ... c’est pour ça que tu le flingues d’entrée ... smiley

                          • Fergus Fergus 4 décembre 2014 17:14

                            @ Tall.

                            « un gros battant qui a oublié d’être con ( soyons honnête ), et je me méfie toujours de ce genre de « canasson ». »

                            Certes, mais ses amis ont été eux-mêmes très décontenancés par la manière dont il a mené campagne pour la conquête de l’UMP, multipliant les provocations inutiles, n’hésitant pas à sortir des bobards énormes démontés dès le lendemain dans les médias, et organisant même un traquenard contre Juppé sur ses terres bordelaises qui a fait nettement plus de mal à l’auteur du piège qu’à sa victime. D’aucuns craignent qu’il ait perdu la main, faute de sentir les évènements comme naguère. A suivre...


                          • soi même 4 décembre 2014 18:03

                            Rigolo cette réaction négative, visiblement, il y a encore des Spinozismes satisfait de l’exploit du maître, 600 milliards d’ardoise plus les carambouilles, il faut vraiment avoir un sens morale bien atteins pour pensé qu’il a encore une change de ce refaire, si il est élus c’est par défaut en aucun cas par son mérité personnelle de nous avoir foutue dans la merde !


                          • Tall 4 décembre 2014 18:15

                            soi-même

                            Ne sur-estimez pas trop le peuple ... il oublie vite ... voyez le parcours de Berlusconi

                          • soi même 4 décembre 2014 18:36

                            C’est un drame que des couillons et les cocus est le droit de vote !


                          • Tall 4 décembre 2014 18:42

                            Hé oui ... Jacques Brel définissait la démocratie ainci >


                            Tu mets autour d’une table 10 génies + 11 cons ... et ce sont les cons qui décident.

                          • Fergus Fergus 4 décembre 2014 18:53

                            @ Tall.

                            Très jolie formule. Et logique imparable.


                          • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 4 décembre 2014 16:30

                            ce qui est fait est fait. Il a voulu réintégrer les affaires, il avait compris que la seule porte d’entrer était « l’issue de secours » de l’UMP qu’il devait défoncer de « l’extérieur ». Comment aurait-il pu autrement ... ? Maintenant qu’il est à « l’intérieur » il fera ce que bon lui semble sachant que les primaires lui sont jusqu’à présent favorables. Mais la question est qui, en dehors de la poignée « jeunes de l’UMP » votera pour Sarkozy en 2017 ? Rappelons que les effectifs bruts de l’UMP ne dépassent pas 260.000 et ceux qui se déplacent aux urnes n’ont jamais atteint la moitié, quand de l’autre côté la France compte près de 66.000.000 de citoyens ! Hollande déçoit jusqu’aux derniers des Gauchistes, Sarkozy est sur une bouée de sauvetage qui prend l’eau, on voit bien que 2017 sera encore un bon indicateur de la qualité démocratique de la France !


                            • Fergus Fergus 4 décembre 2014 16:41

                              Bonjour, Mohammed.

                              « les primaires lui sont jusqu’à présent favorables. »

                              Des primaires limitées aux seuls militants de l’UMP, sans doute, malgré le recul de confiance.

                              Mais des primaires ouvertes aux sympathisants de la droite et du centre, certainement pas : les électeurs centristes ne veulent d’ores et déjà plus de Sarkozy et favoriseront l’émergence d’un candidat compatible comme Juppé.

                              Certes, Sarkozy pourrait, malgré le engagements qu’il vient de prendre sur une primaire ouverte, tenter un coup de force pour limiter cette primaire aux seuls militants, mais ce faisant, il ouvrirait tout droit la porte à une possible candidature dissidente au sein de l’UMP, et surtout à une candidature centriste qui aurait toutes les chances de rafler la mise. 


                            • Yvance77 Yvance77 4 décembre 2014 16:44

                              Remarque ce « Comité de cons » je les vois bien autour d’une table en train de faire un poker menteur... et le grand gagnant sera ... ???


                              • Fergus Fergus 4 décembre 2014 16:54

                                Bonjour, Yvance.

                                Difficile à dire : tous sont passés maîtres dans l’art du mensonge. Tout de même assez loin derrière Sarkozy, classé Grand Maître international et reconnu comme tel partout sur la planète.


                              • JMBerniolles 4 décembre 2014 16:44

                                Les articles sur Sarko, que les médias nous imposent à nouveau avec leur lourdeur habituelle, encombrent ce site, tandis que l’appel d’une jeune étudiante décrivant le triste sort de nos jeunes diplômés [hors concours qui représente maintenant la seule voie pour avoir un emploi stable] est effacé rapidement. Cette question devrait pourtant être centrale, parce qu’au niveau où se situe le problème, pas une famille ne sera maintenant épargnée.


                                Les gens de la mouvance socialiste y voit sans doute une opportunité pour se relancer.
                                Mais tout le monde comprend maintenant que c’est exactement la même politique, en pire à chaque fois, puisque l’on s’enfonce dans la crise.

                                Au point d’encadrement par la commission de Bruxelles et de soumission aux USA, où se situe maintenant la France, peu importe les élus si l’on ne change pas résolument de système.
                                Un bonne partie de l’abstention aux élections traduit ce sentiment et celle-ci va sans doute s’amplifier.






                                • Fergus Fergus 4 décembre 2014 16:59

                                  Bonjour, JMBerniolles.

                                  « tout le monde comprend maintenant que c’est exactement la même politique ».

                                  Exact, et c’est ce qui fait que Hollande est tombé aussi bas dans les sondages, plombé par son ralliement à la cause libérale et tiré vers le bas par accumulation de ressentiment des Français.

                                  Pour autant, nos compatriotes étant plus démoralisés que combattifs, il ne se passera rien d’ici à 2017 et l’on verra certes l’abstention augmenter, mais en maintenant la participation à un niveau élevé. Après quoi, nous seront tous cocus une fois encore.


                                • JMBerniolles 4 décembre 2014 18:39

                                  Ce que je veux dire c’est qu’il y a un décalage important entre ce déferlement d’une campagne électorale déjà lancée, peut-être parce que le système craint que Hollande n’aille pas au bout de son mandat, et ce que vivent les gens.


                                  Après l’assommoir des impôts, les foyers voient ainsi arriver Noël avec les poches vides.
                                  Le basculement vers 2015 va être également morose.
                                  Et ce que ressentent les gens, compte tenu des diversions multiples pratiquées par les médias, est encore loin de la réalité.

                                  Ce n’est pas le moment de noircir le tableau. Personnellement je souhaite que les fêtes de fin d’années amènent un peu de répit. 


                                • Fergus Fergus 4 décembre 2014 18:52

                                  @ JMBerniolles.

                                  « les foyers voient ainsi arriver Noël avec les poches vides. »

                                  Pas si simple : les projections commerciales donnent une dépense en hausse. Le problème est que cela recouvre une grande disparité, trop de personnes restant dans une situation dramatique.


                                • JMBerniolles 4 décembre 2014 21:28

                                  Incroyable, vous ne prenez pas sérieusement pour argent comptant ce que disent nos médias !?


                                  Pour vous, j’ai du mal à le croire... 

                                  Je lis régulièrement la presse japonaise qui est plus honnête.
                                  C’est un pays qui est dans la situation que nous abordons, la déflation, depuis près de 20 ans.
                                  Ces dernières années ont vidé l’épargne des particuliers.
                                  Dans les journaux ont dit sincèrement que les japonais vont faire des cadeaux à 40 euros.



                                • Captain Marlo Fifi Brind_acier 4 décembre 2014 22:12

                                  JM Berniolles,
                                  Pendant que les médias détournent l’attention sur Sarko, ça fait des vacances au gouvernement et au PS, où les divisions et les clans ne sont pas moindres qu’à l’UMP..
                                  La préparation du Congrès PS risque d’être sanglante aussi.

                                  Au pays des aveugles, les borgnes sont rois...


                                • Fergus Fergus 4 décembre 2014 22:50

                                  @ JMB.

                                  Je connais l’état de déflation du Japon. De même que je sais qu’il menace également nos pays européens. Et c’est d’ailleurs ce qui pourrait amener l’Allemagne à revoir sa position dogmatique. Mais c’est un autre débat.

                                  Pour ce qui est des dépenses des Français pour Noël, peut-être avez-vous raison. Mais peut-être pas. Comme vous, je suis désolé de voir, année après année, augmenter le nombre des personnes en situation de grande détresse économique, augmenter le nombre des Français sous le seuil de pauvreté. Et il est évident que ces personnes-là ne pourront dépenser ce qu’elles ne possèdent pas. Mais cela ne concerne pas tous nos compatriotes, loin de là, et il est fort possible que les projections ne relèvent pas d’une manipulation dont on verrait d’ailleurs pas la finalité.


                                • JMBerniolles 4 décembre 2014 23:55

                                  Merci de vos réponses.

                                  J’apprécie l’effort que vous faites pour répondre aux commentaires. 
                                  C’est une marque de respect que l’on voit doit aussi ;

                                  Je ne veux pas éterniser la discussion, mais je pense que toutes les manipulations médiatiques qui vont souvent très loin dans le mensonge, servent à anesthésier les gens, à les faire craindre une catastrophe de manière à ce qu’ils pensent que la situation économique désastreuse relève d’une catastrophe naturelle, à orienter leur vote vers des candidats du système ... 
                                  En fait, nous sommes dans une situation orwellienne de peuple dominé que nous comprendrions mieux si on ne censurait pas des penseurs comme J-C Michéa par exemple.

                                • Fergus Fergus 5 décembre 2014 09:14

                                  Bonjour. JMB.

                                  C’est sans doute vrai. Pour autant, nos compatriotes - et d’une manière générale, la plupart des Européens - se laissent d’autant plus facilement anesthésier qu’ils se sont laisser enfermer toujours un peu plus dans un cocon individualiste né du relatif confort qui est devenu l’apanage du plus grand nombre (cf. 1953 vs 2013 : paradoxe des conditions de vie).

                                  Un cocon matériel mais aussi un cocon intellectuel, lui aussi largement facilité par les médias, non par le biais des émissions à caractère politique ou économique - d’ailleurs rares -, mais par celui de talk-shows vides de contenu, et de production décérébrantes de téléréalité.

                                  Bref, et pour parler trivialement via une expression populaire, nous n’avons pas « le cul sorti des ronces ».


                                • Fergus Fergus 5 décembre 2014 09:17

                                  Une chose encore : même si l’on a des points de divergence, j’apprécie moi aussi de pouvoir échanger dans la sérénité avec des personnes comme vous, ce qui n’est pas toujours le cas, malheureusement.


                                • JMBerniolles 5 décembre 2014 10:39

                                  C’est à dire, que lorsque l’on croit à ses idées, on a envie de les défendre avec passion en général.. 


                                  Personnellement, en lisant, puis en étudiant Freud, très jeune, j’ai été à la fois frappé par la force de ses idées et son manque de certitudes, ses interrogations. Je le sentais presque effrayé, dans ses écrits même, par les idées qu’il développait. Pour lui comme pour beaucoup de chercheur, la confrontation des idées, la discussion autour d’idées était absolument nécessaire pour avancer.

                                  Les attaques, plutôt sur la personne, qu’il a subi de la part d’ONFRAY, m’ont définitivement fait classer celui-ci parmi les ânes prétentieux que les médias utilisent. Ce qui n’a rien du hasard. 

                                • Fergus Fergus 5 décembre 2014 10:57

                                  @ JMB.

                                  Onfray ne s’est effectivement pas grandi en attaquant Freud comme il l’a fait. Il a été bien plus pertinent sur les religions.


                                • Nicole Cheverney Nicole CHEVERNEY 6 décembre 2014 07:38

                                  @ Jm Berniolles

                                  IL faudrait que l’abstention devienne réellement une « action politique » affirmée, plutôt qu’une flème dominicale, un instant de protestation passagère. Ce qui serait vraiment un symbole fort, un signal fort, pour dire à quel point nous considérons ces hommes et femmes politiques comme illégitimes lorsque les élections sont truquées au point de se faire élire avec parfois moins de 30 % de suffrages exprimés.

                                  Cordialement.


                                • zygzornifle zygzornifle 5 décembre 2014 09:22

                                  Sarkozy et comme une tique sur le dos d’un chien, si vous arrachez le corps et que vous laissez la tête il se reforme....


                                  • Fergus Fergus 5 décembre 2014 09:37

                                    Bonjour, Zygzornifle.

                                    Ce n’est pas faux. Cependant, l’offensive de Sarkozy pour reprendre l’UMP et en faire un outil à sa botte ne s’est pas traduite par les succès escomptés :

                                    - il voulait un plébiscite, il ne l’a pas eu, loin de là ;

                                    - il voulait dessiner un parti fort, il nous fait une synthèse à la socialiste sous Hollande avec des n°2 et n°3 - haineux l’une envers l’autre, et réciproquement - dont les attributions se chevauchent, cela dit sans compter le saupoudrage de juppéistes, fillonistes et lemairistes.

                                    Bref, la route est sinueuse, la chaussée est glissante et la pente est raide vers le succès électoral !


                                  • Vipère Vipère 5 décembre 2014 14:52





                                    Bukowski a raison, l’Union Européenne s’écroulera, et ce sera notre libération, dans une nouvelle indépendance, il faudra rejeter, ceux qui ont contribué à sa création, ce qui l’ont faite prospérer contre nous, à commencer par Sarkozy, traître anti national et toute la caste au pouvoir.

                                    Bukowski a vécu, ce que nous vivons actuellement, la domination d’un petit groupe qui se compte sur nos dix doigts avec l’aide et le zèle imbécile de nos élus traîtres à la Nation. 

                                    Dans le futur, nous verrons des contritions de politiciens, des confessions de culpabilité larmoyantes, des mises au ban forcée du Polit Buro ayant collaboré avec Bruxelles.

                                    Il suffit de les renverser, ils ne sont là que parce que nous n’avons rien dit lorsque Sarkozy a changé la donne. 






                                    • Vipère Vipère 5 décembre 2014 15:02


                                      C’est la débandade chez les militants de l’UMP ! ils ont le moral dans les chaussettes, toutes ces affaires de corruptions salissent et sapent l’élan et l’enthousiasme des petites mains qui collent gratuitement les affiches et rameutent les voix, vers leurs leaders corrompus par l’argent, le coeur n’y est plus. 

                                      On les comprend et on compatit ! Pauvres militants qui servent d’appât pour en attraper d’autres et soutenir des patrons sans scrupules qu’ils doivent encore soutenir financièrement, par leurs cotisations alors qu’ils sont cousus d’or. D’or illicite.

                                      • Fergus Fergus 5 décembre 2014 16:17

                                        @ Vipère.

                                        « C’est la débandade chez les militants de l’UMP ! ils ont le moral dans les chaussettes. »

                                        La débandade, peut-être pas encore, mais ils sont décontenancés car ils perçoivent que Sarkozy ne sera sans doute pas l’homme de la situation. Et qu’il va leur falloir sacrément composer avec le centre, voire lui laisser gagner la primaire.


                                      • smilodon smilodon 5 décembre 2014 16:18

                                        Et en 2017 on va se la rejouer « Sarko » / « Hollande » ???... Mais merde !... Et pourquoi on ressortiraiu pas « kermit » et b« jacquouille » ???.... On aura le « CHOIX » enfin, un jour ??.. Ou pas ??.. Ou JAMAIS ???.. Y’a que ces 2-là ???. In vitam éternam ???...MERDAM ou MERDUM !!..?.. Et après nous avoir proposé encore une fois François / Nicolas, vous allez encore essayer de faire croire aux électeurs de « Marine » que ce sont des « salauds » ??!!...... Va falloir argumenter un peu plus que d’habitude mes amis !... Parce que là !..... Là, ca devient difficile !...... Moi qui ne suis qu’un pauvre mec, ma carte d’électeur, elle va chauffer dans l’urne du FN !....Et vous aurez beau me dire que je suis un gros con de raciste !...... Je suis pas certain que ce soit suffisant, comme argument !... Désolé !... Je vais voter FN !.. Ne vous déplaise !.....AZdishatz.


                                        • Fergus Fergus 5 décembre 2014 16:25

                                          Bonjour, Smilodon.

                                          A mon avis, il n’y aura ni Sarkozy ni Hollande. Mais sans doute Le Pen au 2e tour.


                                        • gaston gaston 5 décembre 2014 19:52

                                          Faudra quand même finir par comprendre que ce sont les patrons qui font la pluie et le beau temps et que le chef de l’état n’a aucun pouvoir sur le chômage , faudra finir par comprendre que les patrons veulent un chomage fort parce que c’est leur interêts , et que vous pourrez leur faire ce que vous voulez comme cadeaux , ils n’embaucheront pas !!!!



                                          • Fergus Fergus 5 décembre 2014 20:00

                                            @ Gaston.

                                            Effectivement. J’ai d’ailleurs fait allusion à ce baromètre dans ce fil. La voie d’un retour triomphal au pouvoir s’éloigne de plus en plus !


                                          • Gilles SONDEREGGER Gilles SONDEREGGER 6 décembre 2014 02:09

                                            Le Bilderberg a complètement noyauté l’Europe et le gouvernement socialiste en place.

                                            Replacer leur tocard de 2012 dans la course de 2017, a pour seul objectif de discréditer assez la droite, pour que le Bilderberg arrive à faire élire celui qui était prévu pour la présidence de 2017 depuis 2008 : le suisse Manuel VALLS !

                                            Sarkosy se retrouve dans la même situation de victime d’un « diner de con » que François HOLLANDE en 1012 suite à la neutralisation de DSK (qui avait, lui, eu l’honnêteté et l’imprudence de refuser les avances du Bilderberg-Club).

                                            HOLLANDE ET SARKOSY : MÊME COMBAT, tout ce qu’on leur demande (et leur promet) c’est de perdre (sauf que pour Hollande ça n’a pas marché, et qu’il a fallu lui mettre le pitbull Valls au cul pour le coacher).


                                            • Fergus Fergus 6 décembre 2014 09:43

                                              @ Gilles Sonderegger.

                                              Une hypothèse qui gagnerait à être étayée. Personnellement, je ne crois d’ailleurs pas à une telle influence du groupe Bilderberg. Mais je ne demande qu’à être convaincu.

                                              Bonne journée.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès