• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > SARKOZY ne se présentera pas en 2022 - Tant mieux !

SARKOZY ne se présentera pas en 2022 - Tant mieux !

 

L'ancien Président est empêtré dans plusieurs affaires judiciaires, et il vient de confirmer qu'il ne se présentera pas aux élections présidentielles de 2022 : c'est une bonne nouvelle pour la France et nous allons expliquer pourquoi...

 

Monsieur Nicolas SARKOZY est mis en cause dans trois affaires ; il vient d'être condamné à trois ans de prison dont un an ferme dans l'affaire dite "des écoutes", pour "trafic d'influence" et "corruption active". Il est aussi poursuivi dans le cadre d'un autre affaire, l'affaire BYGMALION pour "financement illégal de campagne" et il est également mis en examen pour "association de malfaiteurs" dans l'affaire de financements lybiens de sa campagne de 2007.

Mais au-delà de ces affaires judiciaires, la question que nous devons nous poser est la suivante :

Monsieur SARKOZY a-t-il été un bon Président pour la France ?

 

Monsieur SARKOZY a été à la tête du pays de 2007 à 2012, année ou il a perdu face à François HOLLANDE du PS.

Monsieur SARKOZY a mis en place la RGPP, réforme générale des politiques publiques, dans le but de diminuer le nombre de fonctionnaires, faire des économies sur le budget de l'Etat. D'après le syndicat Force Ouvrière, la RGPP a détruit entre 2007 et 2013 quelques 500 000 emplois publics, dont 60 000 postes dans la fonction publique hospitalière, 40 000 dans la fonction publique terrritoriale et 400 000 dans la fonction publique d'Etat. (le Livre Noir de la RGPP).

Donc dans le cadre de la RGPP, les effectifs de fonctionnaires ont baissé dans les hôpitaux, dans les commissariats de Police, dans les casernes etc...En parallèle, des services de soins, des commissariats, des services administratifs ont disparu.

On en paye les conséquences avec la crise du COVID et la tension dans les services hospitaliers....

En 2005 Monsieur SARKOZY, alors Ministre de l'Intérieur avait déclaré le 25 octobre  aux habitants d' une cité d'Argenteuil : "on va vous débarasser de cette racaille", laissant supposer qu'il allait accentuer la lutte contre la délinquance.

En fait, SARKOZY a plutôt dans sa carrière politique réduit l'efficacité de la Police et de la Justice. Il a réduit les effectifs de Police, il a fait fermer des services et des commissariats, il a dissous la Direction des Renseignements Généraux en 2008. A noter que le service des Renseignements Généraux a été remis en place en 2014 avec pour nouvelle appellation Service Central de Renseignement Territorial.

Au niveau de la procédure pénale, sous la présidence SARKOZY a été introduit l'obligation de la présence d'un avocat dès la première heure de garde à vue. Cette mesure a compliqué considérablement le travail des policiers qui perdent énormément de temps à contacter un avocat et à l'attendre pour auditionner les mis en cause dans les procédures. Ce fait a tellement complexifié les procédures que les élèves policiers évitent de choisir des services d'investigations quand ils sortent d'école et ce sont les derniers de la classe qui vont dans les services d'enquête.....

L'armée française a elle aussi souffert de la politique de SARKOZY avec la fermeture de casernes, la dissolution de régiments, et de la perte d'effectifs. Monsieur SARKOZY a sans doute pensé que la France pourrait toujours le cas échéant compter sur son allié les Etats-Unis, mais il a pris le risque de fragiliser la défense du pays.

Sur le plan économique, M.SARKOZY prétend avoir sauvé la monnaie unique l'EURO lors de la crise financière de 2008. En réalité, SARKOZY a enfoncé un peu plus l'économie de la France en augmentant la dette du pays qui est passée de 1357 milliards d'euros en 2008 à 1862 milliards en 2012. Pour sauver les banques, l'euro, et la Grèce, la France s'est un peu plus enfoncée dans la dette. Il aurait mieux valu dire stop à cette époque et arrêter cette utopie qu'est l'euro.

Concernant l'emploi et l'industrie, SARKOZY n'a pas fait grand chose pour stopper le mouvement de délocalisations des entreprises vers les pays à bas coût ; il n'a pas non plus réussi à imposer au niveau des banques et des marchés boursiers, de régulation ou de contrôles, alors que c'est la spéculation financière et ce sont les acteurs boursiers qui sont à l'origine de la crise financière de 2008.

Mais c'est en bafouant la volonté du peuple français que SARKOZY a perdu le plus d'électeurs ; rappelons-nous qu'en 2005, les français ont voté contre le traité établissant une Constitution pour l'Europe (non à 54,87 % ) . Cela n'a pas empêché SARKOZY de trahir les français et une fois élu de faire adopter par voie parlementaire le copié collé du texte. Le traité de LISBONNE qui a été signé le 13 décembre 2007 a repris la majorité des éléments du premier texte.

En résumé, Monsieur SARKOZY n'aura pas été un grand Président pour la France, convaincu lui aussi que l'avenir du pays n'est concevable que dans le cadre de l'Union Européenne.

Son successeur, François HOLLANDE continuera dans le même sillage, c'est-à-dire, que la politique d'intégration de la France dans l'Union Européenne se poursuivra, au travers de traités, les délocalisations se poursuivront aussi, de même que les réductions d'effectifs dans la fonction publique....

Les français ne sont pas prêts de voir le bout du tunnel avec l'actuel Président Emmanuel MACRON et ses délires pro-européens, avec un plan de relance qui aggrave la dette, avec une politique sanitaire européenne qui conduit à faire payer aux contribuables des milions d'euros pour un médicament inutile nommé REMDEVISIR, avec une volonté de contrôler toujours plus les citoyens via un passeport sanitaire....

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.16/5   (19 votes)




Réagissez à l'article

41 réactions à cet article    


  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 3 mars 17:27

    Oui mais bon ! Le marquis poudré a quand même dit à ses courtisans de ne pas se moquer du nain jaune ! Il pourrait encore mordre.


    • Pere Plexe Pere Plexe 3 mars 17:49

      @Séraphin Lampion
      Surtout son emprise sur l’oligarchie (média, finance,politique) peut facilité ou nuire.
      Tous les candidats et leurs obligés l’ont bien en tête.
      La réaction hallucinante des deux tiers de la classe politique et des faiseurs d’opinions, serviles employés par les copains milliardaires, le prouve si besoin.


    • vesjem vesjem 3 mars 19:18

      @Séraphin Lampion
      ils ont éliminé celui qui aurait relégué le poudré au 4ème rang du premier tour des prochaines présidentielles 
      à qui le tour


    • hans-de-lunéville 3 mars 17:36

      Il avait pas dit qu’il quittait la vie politique ? son cabinet d’avocats va en prendre un coup, surement que la mairie de Neuilly a un poste pour lui.


      • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 3 mars 17:43

        @hans-de-lunéville

        sinon, y a un poste vacant

        d’animateur socio-culturel à Noisy-le-Sec. En CDI, période d’essai de 3 mois. C’est rare !


      • Clocel Clocel 3 mars 17:56

        @Séraphin Lampion

        Pourvu que la Castafiore ne soit pas obligée de reprendre la guitare pour faire bouillir la marmite !
        Ce serait un rude coup pour le climat ! smiley


      • Clocel Clocel 3 mars 17:40

        Le naufrage universel va passer une dernière fois ses plats nauséabonds...

        Après, ce sera Germania for ever, vous ne pourrez élire que des traîtres locaux, nationalement parlant, ça n’aura plus aucun sens vu qu’il n’y a déjà plus de nation.


        • zygzornifle zygzornifle 3 mars 18:22

          De toute façon il tirera les ficelles avec ses petits moignons .....


          • zygzornifle zygzornifle 3 mars 18:23

            Du coup il laisse le champ libre a Paul Bismuth qui lui pourra se présenter ..... 


            • Jeekes Jeekes 3 mars 19:04

              ’’ il est également mis en examen pour « association de malfaiteurs » dans l’affaire de financements lybiens de sa campagne de 2007.’’

               

              Y’a pas à dire, on a la ’’justice’’ la plus rapide du monde.

              M’en v’la tout ébloui.

               

              D’ailleurs on a pu le constater par la vitesse avec laquelle nos ’’juges forcément libres et impartiaux’’ cartonnaient la gueule des GJ !

               

              Non ?

              Ah ben non, rien à voir.

              Kissékadi justice à deux vitesses ?

              Mmmm, langue de pute...

               


              • Jeekes Jeekes 3 mars 19:09

                ’’Monsieur Nicolas SARKOZY’’

                 

                Y’a pas un mot de trop, là ?

                Moi ça m’pique, et si j’en juge par :

                 

                ’’Monsieur SARKOZY a été à la tête du pays de 2007 à 2012, année ou il a perdu face à François HOLLANDE du PS.’’

                 

                Je vois qu’un à droit au cirage ; Monsieur, et pas l’autre.

                Pourtant ils ont été aussi néfastes et nuls à chier tous les deux !

                 

                Remarque avec le suivant, hein ?

                 


                • papat 3 mars 19:37

                  est ce que vous n’oubliez pas la destruction de la Libye, et les centaines de milliers de morts que ce petit homme à fait !

                  n’oubliez pas non plus les migrants qui se noient depuis que kadafi ne les bloque pus en Afrique.

                  c’est pour le bénéfice d’israel que le juif sarko à détruit ce pays !

                  à t’on le droit de dire « juif » ?

                  c’est pour CRIME contre l’humanité que ce sale personnage devrait être jugé !

                  n’oubliez pas qu’il a aussi repoussé de 2 ans l’âge de départ a la retraite pour les Français !


                  • Le faux SAR Cosy au placard. Encore un de moins sur ma liste. 


                    • titi 3 mars 19:53

                      @L’auteur

                      Il faut vous mettre dans la tête qu’en politique tout le monde ment.

                      -Sarkozy quand il dit qu’il va baisser les effectifs de la fonction publique.

                      -L’opposition à Sarkozy quand elle affirme qu’il l’a fait.

                      cf : le tableau en page 2

                      https://www.fonction-publique.gouv.fr/files/files/statistiques/point_stat/Emploi-dans-la-fp-2016.pdf

                      Personnellement je m’en suis rendu compte au début des années 2000 : M.Emmanuelli a pu intervenir à l’assemblée nationale en affirmant que les revenus du capital ne contribuaient pas à la solidarité nationale, sans qu’aucun de ses opposants ne lui objecte que la CSG était déjà aux environs de 15% à l’époque sur ces revenus.

                      On est dans la posture. Pour ne pas dire l’imposture. 


                      • McGurk McGurk 3 mars 21:02

                        Et pourtant, le petit père y croit et cela fait plusieurs mois que, sur les réseaux sociaux, il se débat avec sa condamnation en disant que « c’est injuste », sans parler du comité de groupies qui le soutient envers et contre tout.

                        Jouer à la pleureuse est une excellente publicité, surtout accompagné d’une chorale d’enfants de chœur, pour faire un retour sur la scène politique.

                        Sauf que les gens ont tourné la page depuis longtemps la page, qu’ils ont largement vu l’envers du décor de son mandat et compris que ce candidat était aussi nuisible que les autres. Parallèlement, ça ne plaît pas du tout à Sarko qui de lui-même a avoué être devenu accro au pouvoir et à la notoriété comme quoi le pouvoir rend à la fois fou et con.

                        Le système politique favorisant l’ascension des brigands en col blanc, il est évident que plus personne n’a l’envie d’aller voter ou bien sous la contrainte « de réapparition du nazisme » qui est déjà là mais sous une toute autre forme.

                        Cela donne, finalement, des séries de présidents qui ne représentent personne, détestés, sans vision de l’avenir (global) et soumis aux intérêts privés.

                        Tant que la population croira au mythe du héros sauveur de la nation, on continuera à placer entre les mains d’un seul homme des pouvoirs immenses toujours utilisés à mauvais escient ou presque — ainsi que notre destin (individuel et collectif).

                        Dans la société, ce mythe se traduit par l’élitisme qu’on trouve à tous les étages, du berceau à l’école en passant par l’emploi et enfin la politique qui exclue de fait une partie non négligeable de la population.

                        Aujourd’hui, celui-ci se traduit par des millions de chômeurs (on souhaite toujours « le meilleur des meilleurs »), un espace médiatique mono-centré, une élite politico-économique sécessionniste. Egalement un pouvoir abandonnant ses fonctions élémentaires de protection et d’encadrement, focalisé uniquement sur une ultra-minorité.


                        • zygzornifle zygzornifle 4 mars 07:54

                          A l’Elysée dans les toilettes le p-cul est imprimé avec ta tête de Sarkozy .....


                          • zygzornifle zygzornifle 4 mars 07:59

                            Je me demande s’il a toujours son Sarko One son avion renifleur de juges .....


                            • Hurricane Hurricane 4 mars 08:13

                              Je trouve que Sarko est très lourdement condamné :  Que fait la CDEH : la Cour Européenne des Doigts dans l ’ Homme ? 


                              Sarkozy vit un véritable calvaire et risque une condamnation qui équivaut à un véritable supplice : 


                              Assigné à résidence au Cap Nègre , houlà c ’ est raciste çà ! , un endroit terrible , cerné par une mer infestée de requins , de la finance je présume , avec vue sur ces horribles iles du Levant , obligation de porter un bracelet électronique de marque ROLEX et de pointer à la Funeste gendarmerie de st Tropez . 


                              Cet acharnement est insupportable , combien de temps ce faquin va t ’ il tenir ce régime de fer ?


                              • Polity 4 mars 10:21

                                @Hurricane
                                La CEDH :
                                Il y a 15 ans, des associations citoyennes ont contactées la CEDH pour dénoncer la persécution des usagers de cannabis par le régime de prohibition criminel imposé au peuple par le mandat de Sarkozy...
                                La CEDH nous a répondu qu’elle ne pouvait pas intervenir et/ou s’immiscer dans les affaires de justice d’un des pays membre de l’union, autrement dit : la justice d’un territoire est indépendante.
                                Nous eûmes également la même réponse de la part de la commission Européenne...
                                Il lui reste l’ONU (il y a son copain Douste-Blazy)...Mais il risque de se retrouver encore inquiété par d’autres affaires.. Comme celle de Air-Cocaïne à Punta Cana en République Dominicaine ou encore ces invitations sur le yacht d’un narco trafiquant Mexicain milliardaire...
                                Il ne peut donc compter que la justice Française, dont les lois furent alors votées par les membres de son propre parti !


                              • moderatus moderatus 4 mars 09:08

                                Bonjour 

                                Que diable, vous n’allez pas assez loin !

                                je vais aller plus loin dans votre analyse, on a abattu Fillon aujourd’hui Sarkozy, peut être demain Mélenchon et MLP .

                                je pense que la dictature des juges devrait carrément supprimer les élections et nous désigner le prochain président 


                                • McGurk McGurk 4 mars 10:03

                                  @moderatus

                                  C’est fait depuis Macron. Les juges de la Haute finance on tranché... avant les élections...


                                • Buzzcocks 4 mars 10:26

                                  @moderatus
                                  Les juges appliquent la loi... ce ne sont pas les juges qui embauchent des assistants parlementaires avec des fonds européens, assistants qui servent à coller les enveloppes aux élections locales.
                                  Bardella a été assistant parlementaire européen, des écoutes montrent qu’il ne connaissait même pas l’eurodéputée qu’il était censé aider dans son quotidien.
                                  Ca fait tache quand même.
                                  Et Bayrou et Melenchon ont utilisé aussi la combine.
                                  Donc ça ne me choque pas que la justice foute cette pourriture à la poubelle.


                                • Albert123 4 mars 11:41

                                  @Buzzcocks

                                  « Les juges appliquent la loi... »

                                  et les marmottes mettent le chocolat dans le papier aluminium.


                                • Octave Lebel Octave Lebel 4 mars 13:18

                                  @moderatus

                                  Drôle de conception de la République.

                                  Les juges appliquent la loi du pays. Il arrive qu’ils puissent depuis quelques années l’appliquer aux puissants qui bénéficient entre autres de moyens de défense hors du commun mais aussi de circonstances aggravantes du fait de leurs responsabilités quelquefois. C’est le cas lorsqu’elles sont issues du suffrage universel dans une république démocratique.

                                  Comme celui qui était le garant entre autres de l’indépendance de la Justice est quand même difficile à défendre directement, parler de « dictature des juges » est une manœuvre qui ne trompe personne puisque cela fait partie des formules coutumières de la famille encore récemment utilisée pour s’apitoyer sur le sort du couple Balkani. Décidément .Drôle de conception de la république ou drôles de pratiques républicaines ? On dirait par ailleurs que vous jouez de plus difficilement à cache-cache.

                                  Foin de votre tam-tam habituel et pensées en slogan, ceux qui sont attachés à la recherche de solutions pour faire avancer le pays savent que le fond du problème, c’est l’insuffisance de moyens alloués à la Justice qui la contraint à la lenteur ce qui pèse lourdement sur la vie des justiciables. On se demande pourquoi la classe politique n’a pas encore résolu ce problème dont on parlait déjà au siècle dernier.

                                  Plutôt que des citoyens biberonnés à la propagande, c’est quand même mieux des citoyens éclairés, non ?

                                   https://www.ifrap.org/etat-et-collectivites/justice-le-toujours-parent-pauvre-du-budget-de-la-france

                                   


                                • McGurk McGurk 4 mars 14:03

                                  @Octave Lebel

                                  L’exception dans la justice est le PNF.

                                  Un organe qui peut lui-même décider d’enquêter sur des affaires sans être saisi (illégal), composé de bons toutous aux ordres du clan politique au pouvoir.

                                  Et nous sommes tous conscients que, dans ce pays, le pouvoir judiciaire obéit trop souvent au monde politique.

                                  Rappelez-vous de Courroye qui informait l’ex-président de toute procédure à son encontre ou encore l’affaire Fillon, où les fuites dans les médias étaient aussi monumentales que dans le Titanic avec une presse plus au courant de l’évolution de l’affaire que les juges.

                                  De toute manière, une peine symbolique n’a aucun intérêt pour la démocratie mais sert à apaiser les citoyens, trop contents de retourner à leur quotidien zombifiant.

                                  En outre, les procureurs de la république sont le bras armé des gouvernements qui peuvent allègrement, avec l’argent public, dépenser des sommes folles pour faire tomber n’importe qui.


                                • Polity 4 mars 09:55

                                  Il n’a pas besoin de se représenter...tous ces complices de l’UMP sont déjà aux postes clef de la république. Exemple, Darmanin qui reprends le régime de prohibition générateur d’insécurité, et s’offre le luxe de légaliser la délation numérique de points de deals, version moderne du régime de Vichy (interdit par la constitution, mais autorisé par ses copains véreux du conseil constitutionnel).

                                  De fait, le président déchu continue de gouverner dans l’ombre avec la complicité de l’actuel gouvernement qui est composé d’une partie de ses partisans dont certains élus arrivistes comme Pecresse qui se voit déjà présidente...

                                  Quand aux procès, ils sont là pour la forme, car je vous invite à commettre les mêmes délits, et vous verrez si vous passez la garde à vue chez-vous pour une matinée et sortez du tribunal avec un an de sursit, plus de 5 ans après les faits...

                                  Dans d’autres pays, ce complot serait démantelé et ils seraient déjà derrière les barreaux avec la bénédiction du peuple.


                                  • Hurricane Hurricane 4 mars 10:57

                                    SARKO sortira blanchi , encore un non lieu , ces juges extremeistes SM mur des cons de gauche veulent sa peau et rien d ’ autres , ils détestent SARKO ; c est une sorte de Pékin express pour avoir le trophée suprême ; la tête à SARKO sur le mur du salon bobo gauchos intello islamo gaucho .

                                    Le faisceau d ’ indices tant vanté par les inquisiteurs de sarko ne fait pas office de preuves , même des gens plutôt à gauche trouvent scandaleux ces juges hors la loi


                                    • damocles damocles 4 mars 12:27

                                      @Hurricane

                                      « le faisceau d’indices tant vanté par les inquisiteurs de sarko ne fait pas office de preuves »

                                      C’ est pourtant ce qui justifie au moins 50 % ( chiffre personnel de l’institut OPIF ) des condamnations infligées par les tribunaux ,notamment aux assises ,où « l’intime conviction » suffit pour condamner quelqu’un à perpète ...

                                      C ’est vrai que Sarko ,LUI , n’a eu besoin de personne pour déclarer Yvan Colonna coupable : « la police française vient d’arrêter Yvon (sic) Colonna , L’ASSASSIN DU PREFET ERIGNAC ! »

                                      Les « preuves » ont ne les a pas encore trouvées....



                                    • Hurricane Hurricane 4 mars 14:02

                                      @damocles

                                      Hélas pour vous Sarko avait arreté ce terroriste colonna que toute la gauche avait protégé tout comme Battisti et autre s raclures criminelles ; la gauche a toujours été complice des tueurs de gauche 


                                    • Albert123 4 mars 11:38

                                      Bof il n’y a pas de quoi se réjouir du fait que les casseroles d’un président ne soient jugés que plus de 8 ans après les faits et bien sur 1 an avant des élections présidentielles.

                                      bref il s’agit encore une fois d’une justice rouge / justice politique contraire à tout idéal démocratique, 

                                      enfin comme les machines électroniques éliront également biden en mai 2022, on s’en fout un peu de l’idéal démocratique dans les sociétés post modernes où la post vérité règne.


                                      • Buzzcocks 4 mars 12:17

                                        @Albert123
                                        Il y a des élections tous les ans, donc ce n’est jamais le moment ;
                                        Et il s’est retiré de la vie politique nous a t’il dit 50 fois. Il est au conseil d’administration du groupe Accor/Qatar... pour bon service rendu quand il était président.


                                      • damocles damocles 4 mars 12:38

                                        @Buzzcocks
                                        sans compter les conférences bidons (ménages) comme à Doha ,120 000 euros pour parler du sport pendant 20 mn ....


                                      • ETTORE ETTORE 4 mars 13:27

                                        Bah ! Cela sert à amuser la galerie, comme bien d’autres affaires de dirigeants corrompus et tou(s)t aussi lamentables.

                                        Regardez....

                                        C’est une corrida, avec le peuple dans les gradins, peuple qui a déjà prépayé sa place, qui a été séduit par les grandes affiches des toreros, et par le renom des bêtes de combat, en haut des l’affiches, placardées partout .

                                        Tous les journaux annoncent une grande« feria », avec combats des plus forts au centre de l’arène politique.

                                        En coulisse, tout est déjà préparé, les challenger sont éliminés ou achetés, un peu à l’image du catch américain. On veut avant tout du spectacle, de beaux mouvement soigneusement répétés, du faux sang en écriture déliée, qui tâche ! Le story board du gagnant est imprimé et programmé d’office.

                                        Alors à quoi assiste t’on ?

                                        Des combats médiatisés, où on échange de belles passes de mots à peine capés,

                                        Des semblants de genoux à terre, quelques estafilades, même pas teintés d’une goutte de sang, mais de beaucoup d’encre, et des « aficionados » qui acclament joyeusement ! Olééééé !

                                        Aucune différence entre le Puy du Fou et l’arène politicienne.

                                        Reste sur le sable chaud, le vainqueur, le taureau brave, celui qui inlassablement à laissé sa chance au picador ( par respect du cheval au pouvoir).

                                        Les autres taureaux, sont appariteurs, et mis en stabulation, on les ressortiras pour des semblants de sacrifice, que les paparazzi sauront mettre sur l’autel médiatique, avec moulte fumée épaisse, quelques critiques, quelques condamnation à brouter ailleurs, mais en aucun cas, leurs couilles ou leurs oreilles, ne seront touchées, ni rôties.

                                        Voilà, faut chercher les responsabilités du côté des organisateurs, cette grande confrérie d’amuseurs publics, ces maquignons enrôleurs de bestiaux, repeints au maquillage noir non brillant sous les spots des plateaux télé, et qui ont vocation à chauffer la foule.

                                        C’était comme ça depuis bien longtemps, et la plèbe, aimait ça, même en caricature, même en replay, encore et encore ! Abonnement sur 5 années offertes !

                                        Sauf que depuis, exit les taureaux, c’est « combat de chèvres ».

                                        Dans un précédent article, on parlait de la « crétinisation »de la société !,

                                        On en voit, aujourd’hui, la résultante de cet équilibre Pouvoir/Peuple/Pou/Peu !.

                                        Ne pas donner au peuple une nourriture ( alimentaire et spirituelle) trop riche, qui irait à l’encontre de ses capacités gustatives et sensorielles.

                                        Et c’est là que je me demande, si ce sont eux qui créent ces carences, ou si c’est nous qui en sommes devenus, si friands,.

                                        En tout cas, nous ne sommes plus que dans les papiers gras, de fin de fête, et je crois bien, qu’on nous force à ramasser les communs, que cela nous plaise ou non.

                                        Et....Je deviens paresseux !


                                        • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 4 mars 16:23

                                          Un capitaine de la police à la retraite peut-il devenir un président ?

                                          A votre avis, question bête et méchante digne de l’Harakiri. 



                                          • Hijack Hijack 4 mars 17:01

                                            Toutes ces accusations contre Sarko sont certes condamnables ... mais c’est de la p’tite bière comparé à ce qu’il a fait en Libye, sous commandement en fond sonore de BHL ...

                                            Sarko a menti (faux massacre de Benghazi, avec montage ciné fait au Qatar), a fait détruire tout un pays, a fait massacrer des libyens innocents contrairement aux islamistes avec lesquels paradait BHL, a fait massacrer Kadhafi et bcp de ses proches ... résultat, la Libye qui était un vrai barrage entre l’Afrique et l’Europe via la Méditerrané, le barrage rompu ... on a vu l’afflux de migrants et, ça continue. Et dire, que c’est la droite qui a fait élire Sarko.


                                            • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 4 mars 17:55

                                              @Hijack,
                                               Et oui, l’affaire a d’ailleurs des extensions avec notre prince Laurent.
                                               Il faut dire que Kadhafi avait de la ressource..


                                            • Hurricane Hurricane 4 mars 17:59

                                              @Hijack

                                              Hélas tout n est que mensonge de votre part , sarko n a rien à se reprocher sur le Lybie , à part avoir reçu kadhaf à l Elysée , tout n est que mensonges calomnies etc , même les juges les plus antisarkos n ont rien contre lui 

                                              Mais vous etes gauchiste donc on vus pardonnera vos turpitudes grossières 


                                            • Hijack Hijack 8 mars 18:00

                                              @Hurricane

                                              Heu moi gauchiste ??? Mon Dieu !!!
                                              Si vous me jugez aussi bien que vous jugez Sarko, sans rien savoir ... eh bien, tout est dit,
                                              Vous confirmez donc que Sarko est un criminel de la pire espèce en Libye ... en tant que serviteur d’une puissance, au détriment de la France ... le résultat : les migrants, la Libye détruite et des centaines de milliers de libyens tués. 


                                            • Olivier 4 mars 19:56

                                              Je ne vais pas verser une seule larme sur Sarkozy, bien dans la lignée des fossoyeurs du pays (Giscard, Mitterrand, Chirac, etc.). On se souvient qu’en 2008 ce maniaque avait appelé les français à « se métisser » les menaçant de sanctions s’il ne suivaient pas son projet racialiste ! 

                                              Cela dit le parquet national financier n’a servi que d’instrument au service de Macron, « liquidant » Sarkozy qui aurait pu menacer Macron comme il l’a fait pour Fillon en 2017, poursuivi par ce même organisme pour des histoires invraisemblables, mais juste pour faire de la place au candidat Macron !

                                              Qu’on ne vienne pas me parler d’indépendance de la justice...


                                              • Esprit Critique 4 mars 21:23

                                                Des solutions existent !

                                                Faire bouffer des boites et des boites de Remdivizir a Macron !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité