• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Sarkozy, six mois partout

Sarkozy, six mois partout

Déjà une demi année que notre speedy président gouverne le pays, en long en large et en prime time. Si le style s’est imposé, les réformes, elles, se font attendre, les grèves menacent et la croissance ne fait pas le moindre bond. L’unique révolution réside dans la disparition du gouvernement, rien que ça.

Déjà plus de six mois que le petit Nicolas a gravi quatre à quatre les marches du Palais. Six mois depuis le concert gratuit de la Concorde, Mireille Mathieu, Enrico Macias et compagnie, avec Cécilia en fond d’écran. Six mois depuis le yacht de Bolloré, les lunettes noires, les enfants blonds et le lancement de la lettre de Guy Môquet. Six mois si vite passés que les deux mandats de Chirac nous paraissent soudain des siècles, que les deux septennats de Mitterrand nous semblent préhistoriques. Six mois pour donner un grand coup de balai dans les habitudes guindées, dans les conventions et sur les vieux lustres. Six mois durant lesquels on a disséqué, analysé, étudié, paraphrasé, décortiqué comme jamais les faits et la geste présidentiels. On n’avait jamais vu ça. Autant de journalistes, de caméras, de photographes aux basques d’un président de la République. Il faut dire que ce président-là, moins académique que les précédents, moins figé, moins naphtaline, ne reste pas souvent en ses murs, et préfère, loin du Palais, chausser ses lunettes, ses baskets et son tee-shirt, embarquer dans le premier avion venu, se rendre sur le dernier point chaud crucial, se montrer, enfin, à tout prix, à n’importe quelle heure d’audience. Un président qui s’est attaché à se rendre inévitable. Impossible à ne pas voir, parce que partout. Nicolas « Je suis partout » Sarkozy, règne sans partage.

Et ça marche. Parce que, au bout de six mois de tapage nocturne, diurne, et même le week-end, les Français ne se lassent pas. Ils en redemandent. Plus de photos, plus de reportages, plus de vidéos plus ou moins tronquées, plus de petites phrases, plus d’énervement avec les pêcheurs, plus de divorce avec Cécilia, plus de jogging, plus de Ray Ban. Les Français ne se lassent pas, on peut même les soupçonner d’aimer. Le style passe bien. Il faut dire qu’il est difficile de ne pas accorder au président qu’au moins, il s’implique. Tout n’est peut-être pas parfait, mais il est là. Il montre l’exemple, à défaut de montrer le chemin. Il mène la course, mais sans forcément se soucier de savoir si derrière, ça suit. Ainsi, on sait que Fillon, lui, Premier ministre, premier donc après le Premier, n’arrive pas à suivre. Que les rares fois où le chef ne serait pas contre qu’il mouille la chemise, il se fait un peu griller la politesse par le jogger à tics qui démarre plus vite que son ombre de collaborateur. Un Fillon dépité, tête souvent basse, l’air las d’un Juppé en fin de grève, qui se demande un peu, à demi-mots, ou à trois quarts mots même, à quoi il sert. Simple collaborateur ? Ami ? Partenaire ? Secrétaire ? Inaugurateur de chrysanthèmes ? François n’est pas très sûr, mais se désespère. Et il n’est pas le seul. Parce que la grande révolution sarkozienne inscrite d’ores et déjà dans le marbre, c’est cela : la disparition du gouvernement.


Fillon se lâche

Les ministres, les secrétaires d’Etat, tous grillés, tous écrasés par le poids et l’omniprésence du chef. On ne voit que lui, et eux tentent tant bien que mal de figurer, produits de l’ouverture ou pas, ils essaient d’exister, comme ils peuvent, eux que Sarkozy, dès qu’il le peut, ne se prive pas de traiter d’ « incapables ». Dur métier, donc, que celui de ministre sous sa Majesté Sarkozy 1er, qui ne délègue rien, sauf les miettes, ou les casseroles.

Sarkozy occupe donc tout le temps de gouvernement disponible, mais pour faire quoi ? A part les coups d’éclat, très visibles, très montrés, très commentés, quoi de neuf ? Des réformes ? Beaucoup de chantiers, aucune fin de travaux. Des étrangers expulsés ? Hortefeux, très proche de Nicolas Sarkozy, n’a pas atteint son objectif, loin s’en faut : sur la question des expulsions de sans-papiers, la situation n’a pas changé, ou très peu. Le pouvoir d’achat ? Il ne s’améliore pas plus que la croissance ne monte. La réforme de la Justice ? Rachida Dati, chouchou du chef, s’est mise à dos les trois quarts de la magistrature et pas mal de ses collègues UMP. Le droit de grève ? Le service minimum ? On attendra les grands mouvements annoncés durs de la fin novembre pour juger sur pièce, mais on peut émettre quelques doutes. Non, vraiment, qu’est-ce qui a changé sous Sarkozy qui n’existait pas avant ? Rien, ou si peu. Quelques tests ADN par-ci, un musée de l’immigration par-là, pas de quoi désespérer Pompidou. Même au niveau du journalisme, rien n’a vraiment bougé. Ni censure excessive, ni liberté totale. Deux ou trois pressions, par-ci par-là, mais rien de stalinien, loin s’en faut. Non, vraiment, si le spectaculaire a bien envahi l’écran, on n’a assisté à aucun changement radical. Et c’est peut-être là que la déception se niche. Déception pour ses partisans qui attendaient et attendent encore un virage prononcé, déception chez ses opposants aussi, qui n’ont pas trop de grain à moudre dans l’immédiat.

C’est que, contre beaucoup d’attentes, Nicolas Sarkozy, impulsif, instinctif mais pas bête, a semble-t-il choisi une sorte de méthode douce. Sur les réformes des régimes spéciaux de retraite, sur les sans-papiers, sur la réforme de la carte judiciaire, sur la réforme des universités, il avance, certes, mais tranquillement. Sans pour autant se cacher, sans se dissimuler : il se montre, il est là. Pour déminer, désamorcer, en imposer aussi, peut-être. Pour affronter, avant d’expliquer. On n’avait jamais vu un président autant sur le terrain. Sur n’importe quel terrain. Un président qui vient se faire chahuter par les cheminots, ou les pêcheurs, crânement, loin des bureaux et des dossiers. En rappelant à chaque fois que « lui, au moins » il « vient ». En prenant à partie, sans gants, ceux qui le molestent. Chez ses prédécesseurs, les exemples de telles rixes étaient rares, chez lui elles sont déjà légion. On attend avec une certaine impatience Sarko dans les amphis, qui commencent à se réveiller. Il y a gros à parier que le zébulon de Neuilly ne décevra pas ses fans. Les confrontations, il aime ça, ça se voit, et c’est ce qu’il fait le mieux : s’agiter, gesticuler, parler fort. La politique est ailleurs, diront certains, mais il n’empêche que ce style fonctionne. Il fonctionne parce qu’il surprend, il surprend parce qu’il est nouveau ici. Un style bien plus proche d’un Hugo Chavez que d’un Tony Blair, d’un Lino Ventura que d’un de Funès. Loin de l’ENA et de sa langue de bois. Un nouveau discours, une sémantique jusqu’ici plutôt réservée aux repas de famille qu’aux réceptions de l’ambassadeur.

Six mois, donc, que Sarkozy est partout, tout le temps. Une sorte de matière première made in France, une espèce d’aliment de base de l’information. Un président sans partage, sans retenue, sans calcul, qui fonce, bille en tête, apparemment sûr de son fait. Dont on peut encore se demander, toutefois, s’il construit véritablement quelque chose ou s’il ne fait que brasser de l’air. Réponse d’ici 2012.


Sarkozy insulté par les pêcheurs au Guilvinec

Moyenne des avis sur cet article :  3.79/5   (112 votes)




Réagissez à l'article

176 réactions à cet article    


  • tvargentine.com lerma 9 novembre 2007 09:43

    Depuis l’élection du nouveau président Nicolas Sarkozy,élu sur un vrai projet de société et de modernisation de notre pays,nous voyons que depuis 6 mois,la fonction de Président « monarchie absolue » du passé que nous avions connu avec F Mitterand et J Chirac appartient maintenant à l’histoire de France.

    Oui,Nicolas Sarkozy à compris que pour réformer la France cela devait se faire avec les Français et non de monter les classes sociales les unes contre autres.

    Un Président réactif,dynamique,hyper-actif,comme nous,Français,qui voulons pouvoir vivre heureux dans notre pays,qui reste une grande nation et qui doit etre un modèle social et économique.

    Bien des militants socialistes cherchent un « Sarkozy de gauche » au parti socialiste,car Nicolas Sarkozy ne dit pas comme le camarade Jospin

    « On ne peut rien faire... »

    Les français lui sont reconnaissant de mettre en application dans sa fonction de Président LA RUPTURE avec le passé

    Quel Président de la République,dans l’histoire de France a osé discuter avec des syndicalistes,des marins-pécheur sur le terrain pour expliquer qu’il était à leur coté ?


    • Redj Redj 9 novembre 2007 10:32

      « Depuis l’élection du nouveau président Nicolas Sarkozy,élu sur un vrai projet de société et de modernisation de notre pays,nous voyons que depuis 6 mois,la fonction de Président »monarchie absolue« du passé que nous avions connu avec F Mitterand et J Chirac appartient maintenant à l’histoire de France. »

      ==> smiley Trop fort Lerma, c’est exactement l’inverse qui se passe, y’a pas plus monarchie absolue que maintenant avec la quasi disparition du gouvernement et l’omniprésene du président !!!

      « Oui,Nicolas Sarkozy à compris que pour réformer la France cela devait se faire avec les Français et non de monter les classes sociales les unes contre autres. »

      ==> smiley smiley encore trop fort, il a été élu en montant les français les uns contre les autres, et ça continu !! C’est sa marque de fabrique !!

      « Un Président réactif,dynamique,hyper-actif,comme nous,Français,qui voulons pouvoir vivre heureux dans notre pays,qui reste une grande nation et qui doit etre un modèle social et économique. »

      ==Je me marre encore une fois : la France est tellement une grande nation qu’on est devenu incapable d’imaginer un modèle de société, et on est réduit maintenant à aller voir « ce qui marche » dans d’autres pays pour s’en inspirer !!!

      « Bien des militants socialistes cherchent un »Sarkozy de gauche« au parti socialiste,car Nicolas Sarkozy ne dit pas comme le camarade Jospin  »On ne peut rien faire..."

      ==> c’est sûr que lui ne le dit pas, mais bon Mme Lagarde s’en charge pour lui, donc l’honneur est sauf...

      « Quel Président de la République,dans l’histoire de France a osé discuter avec des syndicalistes,des marins-pécheur sur le terrain pour expliquer qu’il était à leur coté ? »

      ==> tous il me semble !!

      Conclusion : avec ce genre d’aveuglement et de mauvaise foi on n’est pas près de sortir de la merde dans laquelle on est !!


    • alexis-LON 9 novembre 2007 13:01

      Te fatigues pas a repondre a Lerma. Le seul but du Lerma est d’etre le 1er a poster un commentaire sur avox concernant son maitre Sarkozy pour le defendre a tout prix ... et de ne jamais repondre.

      Je le soupsonne quand meme de chronometrer en combien de temps ses commentaires atteignent les -20 ...


    • Chichile Chichile 9 novembre 2007 13:46

      En même temps, avec vos propositions, non plus.


    • Redj Redj 9 novembre 2007 14:26

      « En même temps, avec vos propositions, non plus. »

      ==> gné ? Je ne propose rien moi vous devez vous tromper...


    • Chichile Chichile 9 novembre 2007 15:44

      Non, non, je ne me trompe pas, j’attends juste avec impatience que l’on sorte de la critique pour la critique, et que vous fassiez des propositions, puisque cela ne vous convient pas.

      Ca reste tout de même confortable, de dire « non » à tout. Mais passé l’âge de 4 ans, c’est assez... pénible.



    • Redj Redj 9 novembre 2007 16:28

      Alors effectivement Chichille je ne propose rien. Ce n’est pas que je n’ai rien à proposer, mais disons que mes idées vont à l’encontre de ce que peux faire le gouvernement actuellement, sans être un crypto bolchévique pour autant.

      Je ne suis pas le seul à voir remarqué quand même que mis à part les gesticulations de notre président, il n’y a pas grand chose qui se passe. Ou si, mais c’est plutôt l’inverse des promesses faites lors de la campagne electorale :

      Sarkozy était le candidat du pouvoir d’achat, il est président de la précarité galopante. Sarkozy était le candidat la réduction de la dette, il est président de la gabégie à la tête de l’état. Sarkozy était le candidat du « travailler plus pour gagner plus », il est président du travailler plus pour gagner moins.

      Si vous voulez je peux énumérer toutes ses promesses de campagne qui n’ont pas été réalisés, mis à part bien sûr les cadeaux fait aux plus riches. D’ailleurs qui peut me dire combien de foyers qui avaient fuit la france à cause de l’ISF sont revenu ? Combien ?

      Et puis quoi, si on propulse des gens à des responsabilités aussi importantes que les siennes, n’est-on pas en droit d’attendre qu’il s’occupe de nos vrais problèmes plutôt que de truster tous les temps d’antenne possible ?

      Alors Chichille, merci bien, mais je continuerai à critiquer dès qu’une décision qui me semblera injuste sera prise, d’autant plus que je n’ai pas voté pour lui (ni pour l’autre d’ailleurs).


    • Chichile Chichile 9 novembre 2007 17:10

      Le côté café du commerce, je l’avais bien noté,je vous en remercie smiley

      Je ne conçois pas que l’on se contente tout simplement de critiquer sans apporter d’éléments constructifs, c’est tout. S’opposer pour le principe m’a toujours irrité, et le sentiment qui se dégage est justement de l’opposition pour le principe.

      Et loin de moi l’idée de dire qu’il faut fermer sa gueule, juste ne pas l’ouvrir en permanence pour dire « non », je trouve ça... puéril.


    • brieli67 9 novembre 2007 21:32

      ah bon très sympa pour LERMA 4 ANS !


    • Yohan Yohan 9 novembre 2007 23:03

      Je ne comprends pas bien pourquoi tout le monde s’acharne sur ce pauvre lerma. C’est vrai qu’il est souvent outrancier mais bon. Mais faut chercher à comprendre : Ancien sympatisant socialiste devenu sarkosiste, c’est un peu comme le fumeur qui a arrêté de fumer. c’est toujours celui là qui gueule le plus contre ceux qui enfument.


    • Theophraste 10 novembre 2007 08:34

      Ce commentaire sur le chronomètre montre à quel point vous souhaitez rester entre vous....Et à quel point les attaques deviennent vite personnelles !

      Juste pour information, ce qui n’ote rien à votre droit de commentaires (normalement et démocratiquement dans le respect de l’autre et sans insulte) la majorité des français a voté pour Sarkozy et recommencerait demain s’il le fallait... En toute démocratie, il faut bien aussi le reconnaitre.... Ce premier commentateur n’est pas comme vous semblez vouloir le faire croire, un commentateur non représentatif.... Il l’est, autant, voire compte tenu des sondages, plus que le vôtre... Vale....


    • Halman Halman 10 novembre 2007 13:30

      Lui et DW on dirait qu’il se font la chasse aux votes négatifs, celui qui aura les pires.

       smiley


    • Gwendal 10 novembre 2007 15:30

      « la majorité des français a voté pour Sarkozy »

      Non, c’est seulement la majorité des votants qui on votés pour Sarkozy, ce qui fait une sacrée différence.


    • Francis, agnotologue JL Rennes 10 novembre 2007 16:41

      Yohan, : «  »Ancien sympatisant socialiste devenu sarkoziste«  »

      J’aimerais savoir où vous vous situez politiquement pour croire qu’il existe une si grande différence entre UMP et PS qui expliquerait l’insondable ineptie d’un converti pareil.

      Avez-vous entendu parler de l’UMPS ?


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 11 novembre 2007 02:14

      Je trouve amusant que le texte en lien, que j’ai pondu bien avant de lire le texte de lerma, en soit la si parfaite contradiction. http://nouvellesociete.org/5171.html

      Pierre JC Alard


    • nessoux 9 novembre 2007 10:14

      Sarko va profondement modifier notre pays qui en a bien besoin avec tout le retard accumullé depuis 30 ans.

      Son dynamisme nous change des champions de l’immobilisme style Chirac-Mitterrand qui l’ont précédé.


      • Zalka Zalka 9 novembre 2007 11:37

        Vous confondez dynamisme et agitation. Sarkosy fait beaucoup de vent.


      • FGsuperfred 9 novembre 2007 23:47

        c’est un ouragan qui ne fait pas sourciller un seul brin d’herbe de la poudre aux yeux qu’il est rien de plus... malheureusement un président de plus qui s’est foutu de nous... on a la chance en france d’avoir le droit de vote mais y’en a qui devraient le droit de ne pas se présenter même si en face y’avait rien du tout et mes propos n’ont rien de sexiste !!!


      • evilman7 15 novembre 2007 02:28

        tout à fait d’accord, 5 ans de sarkozy vont profondément modifier la France. dans le bon sens ? Ca m’étonnerait fort mais la je ne suis pas d’accord avec ceux qui disent qu’un sarkozy ne bouge pas plus qu’un brin d’herbe, au contraire il en résultera une profonde modification des mentalités qui aura commencé avec une stigmatisation des habitants de nos banlieues et des immigrés. avec une complicité passive totale des citoyens qui acceptent de voir au JT qu’on renvoie chez eux des personnes ayant leur famille ici voir meme parfois leurs enfants nés sur le sol francais et donc Francais.


      • bernard29 candidat 007 9 novembre 2007 10:21

        « Parce que, au bout de six mois de tapage nocturne, diurne, et même le week-end, les Français ne se lassent pas. Ils en redemandent. Plus de photos, plus de reportages, plus de vidéos plus ou moins tronquées, plus de petites phrases, plus d’énervement avec les pêcheurs, plus de divorce avec Cécilia, plus de jogging, plus de Ray Ban. Les Français ne se lassent pas, on peut même les soupçonner d’aimer. »

        Vous le croyez vraiment que les français en redemandent ?? ou bien vous êtes vous interrogés sur votre dépendance à la presse ?


        • TALL 9 novembre 2007 11:14

          Enfin, un article sur Sarkozy !

          Ben oui, plus rien depuis hier déjà, j’étais en manque.

          Ouf, sauvé ! smiley


          • brieli67 9 novembre 2007 16:20

            http://www.kewego.fr/video/iLyROoaftqyp.html

            Lerma doit en baver !!

            Quel Maître-étalon !


          • Harald 9 novembre 2007 11:20

            Sarkozy, un style bien plus proche (...) d’un Lino Ventura que d’un de Funès ?

            Ce serait plutôt le contraire, non ?


            • Eve 10 novembre 2007 11:28

              Idem pour moi : beaucoup plus de Funès que Ventura.

              Le choix serait plus difficile entre un tartuffe et un Mr Jourdain.

              Reste l’image qui s’impose chaque fois que je vois, entends Sarkozy : Aldo Maccione et sa célèbre démarche. J’ai honte de ne pas me lasser du jeu de Sarkozy (plus encore de son aura auprès de ses adeptes-sans-argument) alors que je me suis très vite lassée du jeu de l’acteur Maccione mais peut-être est-ce dû au fait qu’il n’y a aucun jeu chez Sarkozy, rien que sa triste réalité ?


            • custerwest custerwest 9 novembre 2007 11:31

              C’est fou le nombre de gens à qui la gauche manque... ou est-ce le clown de Chirac ? A croire qu’une partie de la population a une sincère admiration pour les losers...


              • biztoback 9 novembre 2007 12:48

                « une sincère sympathie » nuance...


              • Traroth Traroth 9 novembre 2007 17:21

                Il ne suffit de faire du vent pour être un « winner », hein ! Et depuis mai, le peu qui a été fait est plutôt mauvais. Mais je ne suis pas inquiet : vous saurez voir votre erreur quand le prochain démago débarquera...


              • Icks PEY Icks PEY 9 novembre 2007 11:59

                Article moyen : Lilian aurait-il perdu sa verve et son ton caustique ?

                Sur le fond, force est de constater que notre président est atypique.

                J’aimerai quand même rajouter un élément qui contribue à ce sentiment d’omniprésence de Sarko.

                Pour l’instant, la droite est unie (globalement) face à une gauche introuvable, donc le président parait être seul dans le paysage politique : cela explique son « omniprésidence ».

                Lorsque la gauche se sera refaite un peu une image sexy, et/ou lorsque la droite recommencera à se diviser (les villepinistes n’attendents que cela, et je suis convaincu que Fillon attend son heure pour débarquer son président et reprendre la main), la situation sera bien différente.

                La mi-2008 marquera un tournant : exit les municipales et les cantonales, les grandes manoeuvres politiciennes recommenceront et la vie politique française redeviendra plus « équilibrée ».

                Bien cordialeme,t

                Icks PEY


                • brieli67 9 novembre 2007 16:42

                  c’est l’OUVERTURE LOCALE vers les nationaux !

                  Si à Paris on sème la Zizanie dans les salons en recrutant des dadais en France d’en bas ..... c’est en-avant le sabre au clair vers toutes ces marais orphelins du FN.

                  Toutes les vélléités des Modem et autres Centres même les Blairistes et ex-Rocardiens compris se pulvérisént en poussières et en larmes.

                  C’est du travail de pro de vrai boucher de hyène d’un sanguinaire ! C’est l’hallali de la bête immonde de Saint-Cloud.

                  La bataille aux Centres une formalité.

                  Ce qu’on demande au PS c’est de stopper net la pipolisation. de reconnaitre que ce virage catho-militaire-nationaliste de la candidate est une fausse-route. La Gauche ne peut être que généreuse. Keynes or not Keynes is not the question ! Be or not be.... est vital !

                  donc se calmer et organiser un CONGRES avec débats d’idées donner le temps au temps !


                • ytty54 ytty54 9 novembre 2007 12:22

                  fan de Lino Ventura je ne souhaite pas qu’il soit ainsi aussi mal comparé, autant l’un est massif, franc, fidèle, respectueux autant...

                  Pour répondre à Lerma il faut se souvenir que la démagogie de proximité avec le peuple n’est pas nouvelle, Giscard lui-même ne dînait il pas avec des éboueurs ?


                  • Claude Simon Tzecoatl 11 novembre 2007 10:17

                    Sarko est l’astar, et vive l’avalstar.


                  • Imhotep Imhotep 9 novembre 2007 13:18

                    Voilà quelques désaccords avec cet article :

                    Sarkozy au style nouveau Ah Bon ? Et que faisait-il en tant que ministre de l’intérieur ? la même chose. Que faisait-il en tant que ministre du budget et des finances ? La même chose le même brassage d’air. Je me souviens de sa première intervention en Grande Bretagne aux côtés des autres ministres (cette fois-là Chirac n’était pas présent pour prendre sa place comme lui fait maintenant) et nous allions voir ce que nous allions voir. Grande déclaration économique. Le résultat nous le connaissons.

                    Enfin vous dites que les français aiment ça et en redemandent. Ah bon ? J’ai pondu un article en instance et que j’attends qu’on publie car on ne parle que peu des sondages ici et ce dernier est édifiant. Vous verrez si cet article est publié que c’est l’effondrement général Fillon en tête, mais aussi de la quasi totalité des ministres, mais aussi de l’UMP et également de Sarkozy qui à ce rythme sera négatif dans trois mois. mais ce n’est pas tout : sur tous les sujets (pouvoir d’achat, chômage, confiance dans le gouvernement à agir, influence de la France dans le monde) c’’est la plongée aux enfers. Alors si avec ça vous trouver que la France en redemande, votre analyse diffère considérablement de la mienne. Aujourd’hui il retrouve son étiage des élection (53 %) mais sa pente est dirigée radicalement vers le bas alors que la courbe des mécontents progresse en sens inverse. Et cela avant la prime au président de 172 %.

                    Je suis d’accord avec d’autres ici pour dire que cet article est assez ambigu et peu réel même si vos phrases sont toujours aussi bien tournées et un style très plaisant.


                    • Forest Ent Forest Ent 9 novembre 2007 14:52

                      « il retrouve son étiage des élections »

                      Disons qu’il retrouve son niveau des élections. A mon avis, l’étiage se situe beaucoup plus bas. smiley


                    • FGsuperfred 9 novembre 2007 23:51

                      71% des français pensent que le gvt est incapable de résoudre les problèmes de pouvoir d’achat... mais qui a voté pour eux alors ??? les morts ???


                    • Theophraste 10 novembre 2007 09:18

                      Ils seraient cependant plus nombreux à voter pour lui si la présidentielle avait lieu aujourd’hui dans le même sondage (54 % je crois ?) Les français pensent donc que Personne parmi les candidats n’aurait pu faire mieux. Ca c’est pour le verre à moitié plein à comparer au verre à moitié vide...


                    • Forest Ent Forest Ent 9 novembre 2007 13:19

                      Pour une fois, je suis d’accord avec l’auteur, qui décrit assez bien le berlusconisme.

                      Pinocchio est sur toutes les télés. Il ne délègue rien. Il semble que le gouvernement ne fasse rien. L’économie empire.

                      Mais j’ajouterai quand même le fait que pendant que Pinocchio occupe les antennes avec des promesses creuses et des faits divers, il y a quand même tout un tas de très sales coups qui se font en douce et dont on ne parle pas trop. C’est la face noire du berlusconisme : l’affairisme.


                      • Eve 10 novembre 2007 11:48

                        « Vous avez le choix entre la déception et l’échec, ou la déception et la réussite ».

                        Au moins, sur ce point, Sarkozy n’aura pas menti : il annonçait la couleur dès son élection ou Les Lauriers rien que pour Sa Majesté. Il semble que ses adeptes n’aient pas encore compris son langage...


                      • Adama Adama 9 novembre 2007 13:24

                        que le petit Nicolas

                        Dixit Lilian...

                        Sûr que Lilian n’est pas adipeux,nain,chauve, bref un apollon !

                        Ce discours eugéniste de Lilian est à gerber.

                        Bientôt viendra la fine description du nez aquilin, des cheveux crépus...


                        • Imhotep Imhotep 9 novembre 2007 13:33

                          Vous semblez vous tromper de combat. Tous les hommes politiques du fait de leur sur-représentaton sont soumis à quolibets sur leur physique. La célèbre poire de louis XVIII. Cela ne date donc pas d’aujourd’hui et c’est parfois juste une ironie facile. Et vous qui vous dites dans les livres vous devriez regardez un simple dictionnaire et y lire la définiton d’eugénisme. Par ces mots vous vous mettez dans la position de ceux que vous voulez critiquer. Vous êtes vraiment à côte de la plaque.


                        • Adama Adama 9 novembre 2007 13:47

                          Imhotep, vos réflexions d’adolescents boutonneux gardez- les pour vous et votre chien.

                          A bon entendeur.


                        • Forest Ent Forest Ent 9 novembre 2007 14:00

                          Adama, de quoi diantre voulez-vous parler, et à quelle partie de l’article vous référez-vous en parlant « d’eugénisme » ?


                        • Adama Adama 9 novembre 2007 14:05

                          Forest, en fait je m’insurge sur les propos tenus par nombres de commentateurs ou auteurs d’articles, sur les particularités physiques de tel ou telle personnage.

                          Je persiste et signe, cela s’apparente très concrètement à une forme de pensée fachisante qui conduit tout droit à l’eugénisme.


                        • fouadraiden fouadraiden 9 novembre 2007 14:11

                          tu regardes des films d’horreur Adama ?


                        • Forest Ent Forest Ent 9 novembre 2007 14:49

                          Ben justement il ne me semble pas y avoir une seule allusion de ce genre dans cet article ???


                        • Adama Adama 9 novembre 2007 14:55

                          La première phrase de l’article. « Petit nicolas ». Je sais on s’habitue à tout ! ce genre de propos n’a rien d’anodin.

                          Shabat shalom.


                        • koton 9 novembre 2007 15:09

                          chabat ta bouche !


                        • Barbathoustra Barbathoustra 9 novembre 2007 16:42

                          Adama tu ne pourra que t’enfoncer comme tu à l’habitude de le faire du reste. En l’occurence tu n’arrivera à faire croire à personne que tu ne sort qu’avec des boudins ; parce que sortir avec une belle fille serait assimilable à de l’eugénisme et donc in-extenso de à l’antisémitisme ...


                        • Imhotep Imhotep 9 novembre 2007 17:36

                          Adama êtes-vous aussi orgueilleux, susceptible, l’insulte facile et aimant l’argent (cela a été votre commentaire dans un article où vous trouviez cela très bien de la part de notre Guide à tous) que votre maître (cela à propos du chien...) ?


                        • Icks PEY Icks PEY 9 novembre 2007 17:53

                          @ Imhotep

                          C’était Louis-Philippe qui était caricaturé sous forme de poire et non Louis XVIII.

                          Enfin, il me semble, je n’étais pas né, à l’époque ...

                          Icks PEY


                        • Imhotep Imhotep 9 novembre 2007 17:59

                          Alors que je ne fais que contrer un argument que tout être sensé se doit de contrer tellement il est faux ici, déplacé et outrancier, vous m’insultez et si je suis votre argument vous faites de l’eugénisme à mon encontre ou à l’encontre de mes boutons (éruptifs ?). Mais moi, vos insultes ne me gênent pas. Il y en a qui au contraire sont des compliments surtout si elles viennent de thuriféraires du plus incompétent, orgueilleux, mégalo et dangereux président que nous n’ayons jamais eu. Mais je ne vous rendrai pas la pareil car l’insulte n’est pas - comme disent les littéreux - du champ du possible de mon langage et de mes positionnements gestuels.


                        • Imhotep Imhotep 9 novembre 2007 18:08

                          J’ai hésité entre les deux et ai eu la flemme de vérifier (pas sérieux smiley )... et le gagnant est « Louis Philippe » http://www.sociocritique.com/fr/image/image_0804.htm


                        • Adama Adama 11 novembre 2007 12:35

                          que le petit Nicolas Dixit Lilian...

                          Sûr que Lilian n’est pas adipeux,nain,chauve, bref un apollon ! smiley

                          Ce discours eugéniste de Lilian est à gerber.

                          Bientôt viendra la fine description du nez aquilin, des cheveux crépus...


                        • Adama Adama 11 novembre 2007 12:36

                          En fait je m’insurge sur les propos tenus par nombres de commentateurs ou auteurs d’articles, sur les particularités physiques de tel ou telle personnage. Je persiste et signe, cela s’apparente très concrètement à une forme de pensée fachisante qui conduit tout droit à l’eugénisme.


                        • Adama Adama 11 novembre 2007 12:41

                          Bien sûr que j’aime l’argent puisque je suis juif smiley

                          Allez Gobineau, passez votre chemin...


                        • Roche 11 novembre 2007 18:35

                          sur que c’est pas bien mais avouez quand même que sarko n’est pas non plus a son avantage smiley


                        • Imhotep Imhotep 11 novembre 2007 20:59

                          Monsieur,

                          Vos insultes sont des médailles pour moi. Votre référence à Gobineau est aussi stupide que facile. Vous n’avez quand-même pas osé dire de moi que j’étais Goebbels ou Hitler ce qui serait passé assez mal ici. Qui connaît Gobineau ?

                          Alors pour éclairer votre lanterne et vous faire lever vos yeux de vos livres, j’ai hésité à dire que vous aimiez l’argent car je m’attendais évidemment à cette réponse de petit pied. C’était si facile et si tentant. Vous êtes la victime en tant que juif et moi le salaud d’antisémite. Si je peux accepter certaines choses de la part de qui que ce soit je ne peux laisser passer auprès des autres lecteurs une insulte qui ferait de moi un antisémite et un raciste selon les théories de Gobineau. Je ne demande pas aux modérateurs de supprimer votre commentaire mais au contraire je demande que personne ne mette de moins pour qu’il reste en vue.

                          Alors pour éclairer votre lanterne j’ai dit que vous aimiez l’argent non parce que vous êtes et vous revendiquez juif mais parce que vous l’avez déclaré en commentaire en vous félicitant que Sarkozy lui au moins déclarait ouvertement et foin d’hypocrisie qu’il aimait l’argent et que vous trouviez cela très bien. Or j’avais fait un commentaire en disant justement que ce n’était pas une qualité pour moi que d’aimer l’argent. Ce que je crois. L’argent est une juste rétribution de son travail mais n’est en aucun cas le thermomètre de la réussite. Ce que j’ai dit par ailleurs. Je n’aime pas ceux qui adorent le veau d’or là où vous devriez me rejoindre mais au contraire vous félicitiez ceux qui se vouent au veau d’or et qui s’en flattent.

                          Donc je n’ai strictement rien à faire que vous soyez juif. Cela m’indiffère complètement. En revanche que vous souteniez Sarkozy - et nous sommes encore pour quelque temps en démocratie - et que sur ce plan et sur mon droit absolu à l’opposition je critique votre soutien et je critique ce qui vous fait aimer Sarkozy et je critique que cette essence commune qui est d’aimer l’argent n’est pas une philosophie pour une nation. Mon combat s’arrête là. Mon combat pour la démocratie s’arrête là. Mon combat pour mes idées s’arrête là. Mon combat politique s’arrête là. Mon combat pour que des idées plus généreuses, plus justes, pour que les valeurs que la France défende ne soit pas le veau d’or s’arrête là. Il s’arrête à un débat d’idées.

                          Par deux fois vous m’avez insulté. Par deux fois vous vous vous fourvoyez. Je ne prendrai dorénavant plus la peine de vous répondre car ce serait me mépriser moi-même.

                          Bonnes études et utilisez plutôt une lampe Halogène qu’une bougie cela permet de mieux lire les textes et de ne pas laisser dans l’ombre ce qui pourrait vous déranger.

                          Je demande donc à la modération qu’elle évite à l’avenir que de tels propos proprement diffamatoires soient à nouveau employés tout en insistant lourdement que ce commentaire innommable reste là et que tous sachent que Gobineaau avait une théorise raciste et eugéniste et donc que ce gentil lecteur commentateur m’a tout simplement - après avoir dit de moi que j’étais un adolescent boutonneux - traité de raciste, d’antisémite, d’eugéniste. Voilà une nouvelle médaille à mon revers que je ne porterai pas comme les juifs ont porté l’étoile jaune. Et j’en serai fier, fier d’être insulté injustement par un aveuglé, aussi facilement choqué que cela lui rapporte, et aussi médisant qu’il semble obtus.


                        • Foudebassan Foudebassan 9 novembre 2007 13:26

                          Nous qui nous étions habitués à des Présidents planqués derrière leur premier ministre, Nicolas Sarkozy a au moins le mérite de se mettre en avant, au risque parfois de se prendre des coups.


                          • Imhotep Imhotep 9 novembre 2007 13:30

                            Erreur, il fait prendre les coups aux autres. Il a l’accusatiojn d’incompétence assez facile lorsque cela concerne - soi-disant - les autres et quand c’est lui qui est mis en cause à juste titre il sort sa célébrissime phrase :

                            « Et alors moi je viens. Qu’ont fait les autres. Moi je suis élu pour agir alors qu’on m’demande pas m’me Chabot de rester sur ma chaise.... »


                          • paul 9 novembre 2007 13:38

                            il est bien connu que lorsqu’un politique n’a pas de profondeur il vous fait de la longueur. depuis six mois quelles sont les réformes : bouclier fiscal, vacances aux usa, et maintenant grèves. en france les négociations se font après les grèves et cela coute deux plus cher. les politiques font ce qu’ils veulent, surtout des conneries, et le peuple ne participe jamais, pour preuve la constitution européenne, le peuple n’en veut pas sous cette forme et bien il va en avoir. il faut réformer les régimes spéciaux sauf bien sur celui des élus. comment voulez vous avoir confiance dans un type qui s’est déjà fait plaquer deux fois par ses gonzesses. si vous n’avez pas compris qu’il est imbuvable continuez.


                            • Philou017 Philou017 9 novembre 2007 13:44

                              Hum. Je me pose des questions sur l’utilité de multiplier les articles sur Sarkosy, et je ne vise aucunement cet article particulierement. Pourquoi tant parler de l’agité du PAF, on ne fait que renforcer sa médiatisation.

                              N’y aurait-il pas d’autres sujets plus intéréssants ?


                            • Chichile Chichile 9 novembre 2007 13:51

                              Moui, et à part balancer des « le peuple n’en veut pas », vous avez du concret à proposer ? Parce que dire qu’il n’y a pas eu de réformes ou que l’on ne consulte pas avant, c’est tout de même un gros gros mensonge même pas vrai.

                              Après, que cela ne vous convienne pas, j’en suis marri, mais c’est comme ça. Ca s’appelle comment déjà ? Ah oui, la république. Allez, au revoir.


                            • Jacques 9 novembre 2007 14:17

                              Comment ca pas de négociation ! Je résume :

                              Fillon : Le gouvernement veut la suppression des régimes spéciaux de retraite.

                              Les syndicats : Nous voulons négocier la suppression de la suppression des régimes spéciaux de retraite.

                              Fillon (se retenant pour ne pas rire) : Ce n’est pas négociable (langue de bois pour : prout) !

                              Les syndicats : quel fasciste, il ne veut pas négocier !


                            • Chichile Chichile 9 novembre 2007 15:47

                              Tiens, oui, pourquoi pas.

                              Ceci dit, l’attitude qui consiste à dire qu’on vient négocier avec un fusil chargé (préavis de grève), c’est pas très sain non plus. Donc, quelque part, la position initiale qui consiste à dire que les réformes se feront et que ce n’est pas négociable est somme toute assez logique.

                              Cependant, vous ne pourrez pas m’empêcher de penser que le contenu de cette réforme soit, lui, négociable.


                            • Jacques 9 novembre 2007 13:47

                              Ca faisait longtemps que quelqu’un n’avait plus déclenché une telle avalanche de critiques, assénées avec régularité, force, talent et conviction non-feinte, par des intervenants préoccupés par le bien-être social du peuple, en particulier dans son incarnation suprême et héroïque a savoir la fonction publique et les entreprises d’état, menacées par le grand capitalisme international et l’invasion de modèles de sociétés a l’anglo-saxonne.

                              Je reprends ma respiration.

                              Donc, après une longue période de ‘consensus mou’ et de ‘faut surtout pas mécontenter telle ou telle catégorie professionnelle’, ca surprend, ca agace (si, si, on le sent). Moi je suis curieux pour la suite.


                              • Forest Ent Forest Ent 9 novembre 2007 14:02

                                Je dois dire que j’attends aussi avec une curiosité amusée qu’il devienne patent à l’ensemble de l’électorat ce qu’il y a vraiment derrière tout ce baratin. smiley


                              • tvargentine.com lerma 9 novembre 2007 14:47

                                Nicolas Sarkozy aura remis la politique au coeur du débat d’idées et nous voyons bien que ceux qui se prétendaient defenseurs des travailleurs (PS,PC,VERT..) n’ont AUCUNES IDEES à proposer aux français.

                                OUI c’est une réalité que vous ne pouvez nier !

                                La LCR l’a bien compris et cherche déjà ,dans les universités et la semaine prochaine,à se faire le porte parole d’une part importante de la société qui n’a pas voté pour Nicolas Sarkozy.

                                L’esprit critique est de faire ce constat !

                                Vous pouvez donc,remercier votre président de vous servir chaque jour qui passe et durant 5 années ,de quoi discuter et contester ,échanger et proposer des idées !  smiley

                                Maintenant,vous pouvez l’avouer ,vous aimez bien notre nouveau président smiley smiley smiley smiley smiley


                                • Barbathoustra Barbathoustra 9 novembre 2007 17:25

                                  Lerma est à l’image de son site : hyper tappe à l’oeil mais globalement très médiocre. Quelques clichés intéressants mais quand on clique dessus pour les agrandir ; malheureusement, ça marche pas ...


                                • La Taverne des Poètes 9 novembre 2007 14:48

                                  L’auteur tient une position ni pour ni contre qui montre son absence totale de conviction politique et révèle le néant total de sa pensée. Cet article est d’une teneur informative égale à zéro. Il a été pondu juste pour coller une photo de Sarko et figurer en tête de la Une du site. Pour faire de l’audience pour les annonceurs.


                                  • Icks PEY Icks PEY 9 novembre 2007 17:56

                                    Dites moi, La Taverne, dans le genre homme politique qui s’abstient de toute idée politique trop tranchée, qui surfe sur le ni-gauche ni-droite, et qui excelle à ne jamais trop en dire, je crois que le champion du Modem fait bonne figure, non ?

                                    Icks PEY


                                  • La Taverne des Poètes 9 novembre 2007 20:47

                                    Non c’est Lilan M le plus fort à ce jeu-là : « ni pour ni contre : bien au contraire ! » On sait pas ce qu’il pense et il ne doit pas savoir lui-même s’il est mâle ou femelle. Il a un point commun avec Sarko : il ne sait pas débattre, le débat lui fait une peur de tous les diables. Alors il pérore tout seul.


                                  • Fred 9 novembre 2007 17:05

                                    il y a eu deux fois plus d’embauches dans le secteur public que le secteur privé depuis 1982, date d’arrivée d’un certain Mitterrand et oui ça permet de baisser artificiellement le chiffre du chômage et ça augmente l’électorat portentiel de la gauche. Passons, pensez-vous que la fonction publique était si déplorable que ça avant 82 ?


                                  • 5A3N5D 10 novembre 2007 16:52

                                    «  »« Passons, pensez-vous que la fonction publique était si déplorable que ça avant 82 ? »«  »

                                    Ah, 1982 ! La date fatidique, le début de l’apocalypse, de la chute de l’Empire ! Ce ne serait pas plutôt 1981 d’ailleurs ?

                                    Sinon, pourquoi la fonction publique aurait été plus déplorable avant l’instant T qu’après ? C’était la même, faut pas se leurrer ! Mais elle avait bien du mal à suivre l’inflation à deux chiffres de Giscard et Barre, l’emprunt d’état obligatoire... Eh oui, pour le pouvoir d’achat, ça a été le début de la fin.


                                  • Fred 11 novembre 2007 12:50

                                    "Ah, 1982 ! La date fatidique, le début de l’apocalypse, de la chute de l’Empire ! Ce ne serait pas plutôt 1981 d’ailleurs ?

                                    Sinon, pourquoi la fonction publique aurait été plus déplorable avant l’instant T qu’après ? C’était la même, faut pas se leurrer ! Mais elle avait bien du mal à suivre l’inflation à deux chiffres de Giscard et Barre, l’emprunt d’état obligatoire... Eh oui, pour le pouvoir d’achat, ça a été le début de la fin."

                                    L’augmentation des effectifs a commence en 82 meme si Mitterrand est arrive en 81.

                                    C’est bien ce que je dis, avant 82 meme avec des effectifs inferieurs la fonction publique remplissait son role. Pas besoin d’en embaucher plus, mis a part bien sur pour baisser le chomage mais c’est reporter a plus tard le probleme car il faut bien financer les salaires.

                                    Ensuite, je suis d’accord les problemes ca fait un moment qu’ils ont commence. Malheureusement, certaines personnes veulent faire croire aux francais que l’on peut encore vivre comme sous les 30 glorieuses.


                                  • tal 9 novembre 2007 15:01

                                    @l’auteur.

                                    « Même au niveau du journalisme, rien n’a vraiment bougé. Ni censure excessive, ni liberté totale. Deux ou trois pressions, par-ci par-là, mais rien de stalinien, loin s’en faut. »

                                    Constat intéressant et belle analyse, mais sur le point cité plus haut, il se pourrait bien qu’un changement intervienne aussi...

                                    La catégorie socio-professionnelle ayant pour nom Journalisme, a donné naissance force est de le constater,au tout puissant Grand Ordre Religieux Médiatique qui quelque soit le champ d’action considéré( affaire Outreau, Asssassinat du préfet Erignac,HLM de Paris, Affaire Clearstream, Arche de Zoé, etc.)ne rend jamais de comptes à personne, assuré qu’il est de pouvoir tremper dans toutes les magouilles, sans pour autant avoir a se justifier plus que ça...Secret professionnel oblige ! A ce titre, le Grand Ordre Religieux Médiatique est probablement déja dans le collimateur du « Roi-Premier Consul-Empereur-Président » qui sous ses airs bonaces ne tolerera pas bien longtemps encore cette sorte d’Etat dans l’Etat qu’est devenu l’Ordre Religieux Médiatique.

                                    Le tout puissant ordre Religieux des Médias qui ne rend de comptes qu’a lui même car detentrice d’un pouvoir de droit divin, n’ayant aucune véritable rêgle de déontologie, et encore moins un organisme professionnel de contrôle, sera inévitablement amené a déraper gravement, comme tout organisme assuré de sa toute puissance et de son impunité.Le geste purement démagogique -et de vil favoritisme- de notre Président, en direction des journalistes « indirectement » impliqués dans l’affaire de l’Arche de Zoé, qui consista à les « exfiltrer » du contexte merdique que l’on sait, montre l’importance qu’il attache à ce stade de son rêgne, à ce tout puissant Ordre Religieux des Média.

                                    Certes notre « Roi-premier Consul-Empereur-Président » n’est pas Philippe le Bel et le tout puissant Ordre Religieux des Médias n’est pas l’Ordre du Temple, mais attention le sentiment de la toute puissance et de l’invulnérabilité peut réserver des surprises...


                                    • TALL 9 novembre 2007 16:00

                                      La différence entre DW et Sarko, c’est que DW, ça fait déjà 2 ans qu’on l’engueule sur Agoravox. L’autre n’en est qu’à 6 mois. smiley


                                      • TALL 9 novembre 2007 19:18

                                        Tu crois vraiment qu’il est seulounet, le Sarkochounet ? Genre Rachidique Daté, alors ...


                                      • TALL 9 novembre 2007 19:52

                                        Je dois avouer que je n’y connais rien en amour pas tonique.


                                      • TALL 9 novembre 2007 19:55

                                        Une question qui a rien à voir, DW. Dans ta chambre, quand tu étais petit, il y avait des angelots sur les murs ?


                                      • TALL 9 novembre 2007 21:08

                                        Oui, elle crève l’écran. Et elle me rappelle un bon souvenir aussi smiley


                                      • farniente 10 novembre 2007 21:28

                                        Amoureuse de ses fantasmes et du délire poétique.

                                        ça recommence la gratouille du pouète, incontrôlable.

                                        Y a un médium ici qui l’inspire, c’est évident.


                                      • farniente 10 novembre 2007 21:42

                                        Ici pétasse, là-bas courge = il va faire froid cet hiver ?


                                      • farniente 11 novembre 2007 09:01

                                        ses = her and not his


                                      • La Taverne des Poètes 9 novembre 2007 16:06

                                        Le style de Sarko est comme celui de lilian M : c’est du vent !


                                        • fouadraiden fouadraiden 9 novembre 2007 16:21

                                          imaginez Sarko finir en pouf roulant comme Superman !

                                          Superman lui au moins avait une sacrée belle gueule.


                                          • Icks PEY Icks PEY 9 novembre 2007 18:02

                                            C’est sûr que c’est un vrai corage politique de gueuler « enculé » à 50 mètres de son interlocuteur !

                                            Quelle rhétorique ! Quel sens de la formule ! Quelle talent d’improvisateur ! Quelle répartie ! Mais c’est du Voltaire que nous oyons là ! (le vrai, évidemment !).

                                            Faut pas chercher loin pour imaginer un gros blaireau qui s’astique le jonc lorsque son équipe de foot favorite marque un but.

                                            Quel naze ! C’est avec des tocards pareil que l’opposition espère se refaire ? On va bien rigoler, alors ...

                                            Icks PEY


                                          • Imhotep Imhotep 9 novembre 2007 18:48

                                            Je ne sais s’il s’astique le jonc (je devrais mettre des guillemets, mais j’aime ce langage d’homme,) en tout cas il voulait lui mettre un coup de boule. On est plus à Brest mais sur la Cannebière.


                                          • ju ju 9 novembre 2007 22:24

                                            C’est sûr que c’est un vrai corage politique de gueuler « enculé » à 50 mètres de son interlocuteur !

                                            C’est sûr que c’est un vrai courage politique de dire de venir alors que l’on sait pertinemment que l’on est protégé par un système de sécurité « conséquent ».

                                            Quel courage également de dire « viens viens » et en même temps partir.

                                            Quelle rhétorique ! Quel sens de la formule ! Quelle talent d’improvisateur ! Quelle répartie ! Mais c’est du Voltaire que nous oyons là ! (le vrai, évidemment !).

                                            Quelle éloquence de Nicolas Sarkozy. Permet moi de te dire Perme pio pio tchh tchh.

                                            Faut pas chercher loin pour imaginer un gros blaireau qui s’astique le jonc lorsque son équipe de foot favorite marque un but.

                                            Quel naze ! C’est avec des tocards pareil que l’opposition espère se refaire ? On va bien rigoler, alors ...

                                            Quelle belle réthorique, quel respect et quelle fine analyse on est pas du tout dans le cliché. Le problème c’est que ce gros blaireau et ce naze a peut être voté pour Nicolas Sarkozy comme la plupart de ces amis (des tocards) et que là, les promesses ne sont pas tenues. En plus, pendant qu’eux triment comme des chiens certain s’augmente de 140%. L’opposition n’a pas besoin de se refaire la politique du gouvernement y contribue toute seule chaque jour un peu plus. Si les manifestations et le mécontentement vous font rire alors oui vous allez bien rigoler.


                                          • TALL 9 novembre 2007 22:40

                                            En tant que Bush-fan inconditionnel, il est normal qu’Arthur Mage soit fasciné par le niveau intellectuel de la 2e vidéo. Réservé aux moins de 10 neurones.


                                          • TALL 10 novembre 2007 08:41

                                            Ah bon ? Et vous êtes d’accord alors que Bush a attaqué l’Irak pour le pétrole, et que la démocratie et la liberté des peuples, il s’en tamponne le coquillard ? Même si Saddam était effectivement un tyran ( parmi d’autres ).


                                          • TALL 10 novembre 2007 14:53

                                            Je vois. Et bien, on en reparlera dans un article mieux approprié.

                                            A +


                                          • Foudebassan Foudebassan 9 novembre 2007 17:20

                                            Excellente initiative de nous montrer cette seconde vidéo. Au moins, on comprend nettement mieux pourquoi NS s’est emporté de la sorte. Pourquoi les médias nous ont-ils caché cette deuxième séquence ?

                                            Cela démontre qu’une fois de plus, les médias ne nous disent pas toute la vérité, pire qu’ils détournent l’information à leur profit.

                                            Et après, on nous bassine avec ces histoires d’indépendance des médias :>


                                            • Mohammed MADJOUR Mohammed 9 novembre 2007 17:32

                                              @L’Auteur

                                              « Réponse d’ici 2012. »

                                              Non, réponse maintenant ! L’UMP (UNION POUR LA MAJORITE DE PEPE) n’est pas un parti politique ! Et Sarkozy est l’instrument de cette coalition insolite qui gouverne...ou qui etouffe la France !

                                              Les Français globalement honteux d’être Français en 2001, après la victoire incontestable de LE PEN avaient accepté le jeu du sorcier Chirac qui avait détruit une oppostion politique vieille d’un siècle en créant une MAJORITE PRESIDENTIELLE, un non sens politique, une déviation, et une erreur fatale quant à l’avenir des Institutions françaises !

                                              Aujourd’hui on se plaint de Minus trop présent et omniprésent ? Mais il ne joue que son rôle après sa victoire démocratique sur le compte d’un peuple à l’esprit engourdi par l’intox, la désinformation et la consommation à outrance !

                                              2012 ? C’est demain et c’est l’UMP ? C’est Sarkozy et vivement la médiocrité à la Française !

                                              MOHAMMED.


                                              • Foudebassan Foudebassan 9 novembre 2007 17:51

                                                Calmez-vous ! Du NS vous allez en manger jusqu’en 2017


                                              • Theophraste 10 novembre 2007 09:07

                                                Le mépris qui est le vôtre pour vos concitoyens, et la certitude qui est aussi la vôtre et qui en découle de détenir la vérité absolue devraient vous inciter à prendre le pouvoir et instaurer une dictature.... Pour notre bien.... Il va sans dire.... Vale


                                              • Zagnam Zagnam 11 novembre 2007 00:45

                                                « 2012 ? C’est demain et c’est l’UMP ? C’est Sarkozy et vivement la médiocrité à la Française ! »

                                                Impossible - Les effets de la coke ne durent pas si longtemps et « qui va piano va sano » : ce qui n’est pas le cas de NS


                                              • gutend 15 novembre 2007 17:34

                                                Je dois reconnaitre que Mohammed est criant de vériter...


                                              • farniente 10 novembre 2007 14:35

                                                Chouette l’icône, mais où est le montant de porte ?


                                              • grangeoisi grangeoisi 9 novembre 2007 18:11

                                                Bah ! Mohammed la médiocrité en France ne date pas d’hier et elle y restera bien encore quelques siècles...espèrons smiley.

                                                Elle aura vu naître St Vincent de Paul, converti le Dr Philippe Grenier, animé Louise Michel, accueilli Maria Sklodowska, motivé quelques Justes.


                                                • Proudhon Proudhon 9 novembre 2007 18:51

                                                  Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais moi j’ai l’impression que celà fait des années que ce Bouffon est au pouvoir. C’est la première fois que je ressent ce phénomène si fortement.

                                                  Je serai un peu comme le pécheur sur la vidéo, je me trouve face à ce guignol de vogue, un coup de boule juste sur le haut de l’arête du nez. Bon, c’est vrai qu’ensuite il se défendra avec ces 80 gardes du corps armés jusqu’aux dents , prêts à bondir.

                                                  Plus sérieusement. Non seulement c’est un gesticuleur de la pire espèce, mais c’est un piètre économiste. Le déficit budgétaire explose, les plus riches sont encore plus riches, les autres deviennent plus pauvres de jour en jour. Prenez vos comptes banquaires et faites le calcul par rapports aux années précédentes, c’est affolant. Tout a augmenté, la bouffe, l’énergie, les transports. Ecoeurant !!!!

                                                  Human Bombe, je ne te remercie pas !!!!


                                                  • Imhotep Imhotep 9 novembre 2007 19:02

                                                    Quelqu’un peut-il m’éclairer sur ces deux points :

                                                    1- ai-je rêvé ou lors de la publication de cet article il n’y avait ni la photo de Supersouris (cela j’en suis pratiquement convaincu) ni la seconde vidéo.

                                                    2- je croyais qu’il n’était pas possible de changer un article une fois la publication effectuée.

                                                    Dans un article que j’ai commis (je n’en ai pas commis tant que cela juste 3 enfin 3 publiés), j’avais été assez précipité. J’ai fait un article de correction et j’attends toujours qu’il soit publié. Or les écrits restent et même si j’ai fait le correctif dans les commentaires cela n’est pas pareil. J’ai donc fait cet article et ensuite ne voyant rien venir, sœur Anne, ma sœur Anne, j’ai demandé sa publication. Ce qui me paraît des plus normal. Si ce n’est pas un droit de réponse c’est un droit de repentir. Pourquoi n’ai-je pas de réponse ? Si je mets cela ici c’est dans le cas où cet article aurait été modifié, ce qui change les règles communes et de ce fait permet de changer un article en cours de route c’est pour insister sur le fait que ma demande n’en est que plus justifiée.


                                                    • L'équipe AgoraVox L’équipe AgoraVox 9 novembre 2007 19:08

                                                      On ne change jamais le contenu d’un article sauf pour les fautes et très rarement le titre. Parfois, comme dans ce cas, on ajoute une image ou des vidéos pour illustrer mais on n’intervient jamais en modifiant le contenu textuel d’un auteur.

                                                      Pour votre problème, merci de nous envoyez un mail via le formulaire dans contactez-nous en expliquant bien le problème et en donnant les bonnes url et on va étudier la question. Bonne soirée


                                                    • Imhotep Imhotep 9 novembre 2007 19:36

                                                      Merci de votre réponse rapide. Je vais de ce pas vous envoyer les url des deux articles. Cependant si vous illustrer un article vous avouerez que vous en changer la nature et ici c’est le cas. L’image le rend plus attractif et la seconde vidéo peut en changer le sens. Cela devrait être plus en commentaire que dans l’article.


                                                    • Theophraste 10 novembre 2007 08:24

                                                      Vous ajoutez des videos pour « illustrer » .... Parfois vous changez les titres....

                                                      Ca se passe d’autres commentaires !


                                                    • Imhotep Imhotep 10 novembre 2007 10:36

                                                      Euh, Oups : je m’aperçois que dans nombre de mes commentaires je fais de sacrées fautes d’orthographe, plutôt de grammaire. je me croirais en train d’écrire des SMS. Je mets l’infinitif à la place de « ez » assez souvent, des pluriels là où il n’y en a pas, des singuliers alors qu’il faudrait des pluriels etc.

                                                      Décidément, la réactivité n’a pas que du bon. Et même si je me relis. Bon sang, il va me falloir redoubler d’attention, sauf si je veux être président de la république car là il est de bon ton de parler de façon la plus approximative possible (sauf quand on lit une envolée de Guaino bien sûr) et il est possible de s’énerver et d’en être applaudi, alors que chez moi, enfant, piquer sa petite crise n’était pas très bien vu.


                                                    • L'équipe AgoraVox L’équipe AgoraVox 10 novembre 2007 10:42

                                                      On a pas reçu cela dit, votre message via le formulaire du site.


                                                    • clem clem 9 novembre 2007 19:20

                                                      Je suis admirative ... Non pas pour l’auteur , restons sérieux tout de même ... Encore que ...

                                                      Ce SARKO m’épate de plus en plus ... Un vrai « couteau suisse » couleur bleue ... Aujourd’hui il colmate en se déplaçant et demain il remplacera l’idée de « l’état » par une personne responsable. Qui a fait ça avant ?

                                                      Il sait où il va et il est toujours attaqué sur sa façon d’être et jamais sur son programme ... Etonnant non ?


                                                      • Imhotep Imhotep 9 novembre 2007 19:59

                                                        Vous devez regarder les informations de mars. Les grèves : c’est sur son physique qu’elles sont déclenchées ? Le test ADN cela vous dit quelque chose : alors là oui vous avez peut-être raison, c’est génétique. Son comportement est génétique. Sa position dans la campagne électorale franco-française où il nous sort que les allemands ont inventé la solution finale : c’est beau ça, c’est peut-être son physique ? Le jour de son intronisation, utilisant un pseudo résistant, mort certes jeune, mais au hasard et non pour fait de résistance mais pour avoir été communiste, - lisez les lettres des autres membres de ce groupe de 17 et vous lirez que beaucoup sont morts en pensant à l’internationale, à l’URSS, au communisme mais en aucun cas à la France ce qui pourtant devait être le symbole de ce Guy Môquet tristement abattu - il dit textuellement que le soldats allemands qui les ont fusillés étaient des assassins et le soir il va faire la bise à Angela Merkel. Alors si pour vous tout ces petits détails sont des critiques de son physiques nous habitons deux planètes assez différentes.


                                                      • Imhotep Imhotep 9 novembre 2007 20:34

                                                        PS : je vous propose maintenant un deuxième niveau de réaction. Si nous critiquons son programme (et moi je critique aussi sont état d’être, vous me permettrez de ne pas considérer l’argent comme suprême baromètre de la réussite, le bling bling comme le symbole de l’élégance française, et le parler des rues comme une preuve de proximité avec les français), et ses actes alors voici un argument que je vous souffle (direct agence de com UMP)

                                                        - vous critiquez parce que vous êtes aigris et parce que vous avez perdu

                                                        - vous critiquez parce que vous n’avez rien à proposer (ceux qui disent cela n’ont pas lu les programmes des autres candidats ou alors, plus vraisemblablement ils sont aveuglés et répètent comme des perroquets ce que d’en haut on leur demande de dire ou pire ils sont formatés)

                                                        - et qu’avait fait Mitterrand ? (et Vercingétorix, il l’a bien perdue la bataille du plateau des mille vaches ! Alors hein ?! Allez viens viens, viens descends de ton char et viens t’expliquer Romain !)

                                                        Voilà déjà trois bons gros arguments solides, originaux, constructifs et impartiaux.


                                                      • clem clem 10 novembre 2007 10:28

                                                        evidemment ! on accepte mieux une personnalité si à la base on est d’accord avec son action ! mais je vais rappeler qu’il a été élu et que donc on peut au mimimum le laisser faire ce pour quoi il a été élu... que ce soit un agité ou pas, un hypocrite ou pas ...

                                                        de toutes façons, un (e) président(e) menteur(euse)... serait un pléonasme.

                                                        personne ne dit que vous êtes aigris parce que vous avez perdu ! la seule personne qui a perdu pour moi c’est Ségolène Royal et certes pas la nouvelle gauche qui essayait de se faire une place dans cette campagne.

                                                        C’est vous qui vous mettez en colère. C’est vous qui évoquez qu’il aurait embrassé Merkel après avoir dit que les allemands ont fusillé... Il y a plus de cinquante ans ... On ne va quand même pas claquer un allemand d’aujourd’hui parce qu’un cinglé a pris le pouvoir là bas dans l’histoire. La france a eu son lot de mégalos aussi !

                                                        La france veut aujourd’hui avancer en décongestionnant l’économie et les entreprises tout en tentant de réduire les inégalités. ( sans parler des grandes entreprises et des grands patrons... Allez voir dans les PME ce qui se passe !!!! c’est la déprime chez les patrons et chez les salariés ! )

                                                        Maintenant, qu’il s’appelle SARKO, DSK, BAYROU ou je ne sais quoi ... Pouvez vous me dire ce qu’un président français a comme pouvoir face à un groupe comme Total face auquel aussi LAGARDE a été d’un ridicule consternant !

                                                        pas de doute ! je suis moi sur terre et pas sur mars !

                                                        je regarde sans être aveuglée par le fanatisme ce qui se passe ... il se déplace, fait des constats et agit ... M.... C’est quand même pas si mal ! la greve des pecheurs aurait pu durer des semaines avec son ministre, qui lui, avait décidé de convoquer à son bureau et de « causer » (on a encore des ministres qui n’ont pas compris qu’is étaient au service du peuple et pas le contraire ... J’avais appelé cela SARKO ET LES GLANDEURS)

                                                        et si dans cette action on entend des « enculé », « coup de boule » etc ... Perso ... je m’en tape ! les marins ont eu un bon début de solution ... pas des bla bla

                                                        bien cordialement clem


                                                      • Imhotep Imhotep 10 novembre 2007 10:54

                                                        Mais vous faites erreur sur toute la ligne. Je ne critique pas qu’il aille claquer une bise, c’est tout le contraire : je critique qu’il accuse les allemands d’être des assassins. C’est imbécile, cela considère une histoire qui n’a rien à faire dans le contexte d’une élection présidentielle française, c’est une absurdité dans le cas de la construction de l’Europe, c’est une bêtise monstrueuse car les allemands sont nos voisins et partenaires, c’est hypocrite, c’est favoriser le sentiment peu louable de vengeance et d’accusation d’un ennemi. Donc là excusez-moi mais vous lisez à l’envers.

                                                        De plus je ne suis ni énervé ni ne transparaît dans mes propos aucun énervement.

                                                        Enfin vous ne devez pas comprendre ce qu’est la démocratie. Si l’un est élu, ceux qui n’ont pas voté pour lui pour des raisons fondamentales et non de forme, ne sont pas, par définition, pour lui. Ils sont contre son programme et donc tout logiquement s’il applique son programme la démocratie autorise le droit à l’existence et à la parole, autorise et légitime la critique. Si Sarkozy faisait des lois et avait des paroles et des actes que j’ai soutenus avant les élections je les approuverais, or son caractère n’a pas changé, peut-être même empiré, donc si j’étais opposé avant, je le suis encore. Ses lois sont iniques (bouclier fiscal par exemple, ADN entre autres) je les combats donc je le dis. Il est hors de question de laisser passer quoi que ce soit qui ne me plaît pas. C’est mon droit d’opposant et c’est la démocratie. Une élection présidentielle ne donne un résultat probant qu’au 1er tour. Le second n’est en rien un blanc seing. Il a eu 35 % au 1er tour donc 65 % des exprimés contre lui. 35 % des exprimés c’est une petite minorité des français. De plus ceux qui disent pour légitimer une sorte de Diktat que les français ont voté pour son programme c’est volontairement ignorer que 40 % des électeurs du second tour n’ont pas voté pour Sarkozy mais contre Royal et qu’ensuite je mets au défit quiconque de prouver que tous ceux qui ont voté pour lui ont lu toutes les propositions (d’autant qu’en cela c’est impossible car elles ont varié et pour certaines ont été contradictoires entre elles) et une fois les ayant lues les ont approuvées toutes une par une. C’est de la pure foutaise.


                                                      • Imhotep Imhotep 10 novembre 2007 10:59

                                                        Dernier point la résolution du problème des pêcheurs n’est en rien d’autre que du clientélisme qui va coûter 30 millions d’euros à la sécurité sociale. N’importe quel abruti de quartier peut régler un problème en sortant son carnet de chèque quand le compte est approvisionné pas ses voisins. Cela va au contraire aggraver la situation globale. On attend maintenant les routiers, les chauffeurs de taxis. Les pêcheurs dans ce concert c’est une goutte d’eau. Ici c’est 30 millions d’euros, avec tous ceux qui utilisent du pétrole cela va être des centaines et des centaines de millions d’euros. Et si ce n’est pas fait c’est particulièrement injuste pour les autres. Alors non il n’a rien réglé du tout. Il a juste payé des électeurs.


                                                      • clem clem 10 novembre 2007 11:33

                                                        vous entamez , à juste titre, un grand débat de fond sur le mode des élections en france ...

                                                        ceci dit : c’était su et connu ... et l’ouverture a été faire au gouvernement


                                                      • clem clem 10 novembre 2007 11:50

                                                        je rajouterai que si les 54% de SARKO peuvent être discutés, cela ne donne pas plus de légitimité aux 46 de SEGO non plus !


                                                      • Fred 11 novembre 2007 12:55

                                                        « Dernier point la résolution du problème des pêcheurs n’est en rien d’autre que du clientélisme qui va coûter 30 millions d’euros à la sécurité sociale. N’importe quel abruti de quartier peut régler un problème en sortant son carnet de chèque quand le compte est approvisionné pas ses voisins. Cela va au contraire aggraver la situation globale. On attend maintenant les routiers, les chauffeurs de taxis. Les pêcheurs dans ce concert c’est une goutte d’eau. Ici c’est 30 millions d’euros, avec tous ceux qui utilisent du pétrole cela va être des centaines et des centaines de millions d’euros. Et si ce n’est pas fait c’est particulièrement injuste pour les autres. Alors non il n’a rien réglé du tout. Il a juste payé des électeurs. »

                                                        C’est du clientisme car la societe francaise est comme ca, la France c’est du corporatisme ou chacun se bat pour avoir plus au detriment des autres.

                                                        Les regimes speciaux vont faire greve pour eux meme si ca signifie que le reste de la population doit payer pour eux. Et donc si le gouvernement cede, j’espere que non, et bien ca sera aussi du clientalisme.

                                                        Il n’y a pas de solidarite dans ce pays ; c’est chacun pour soi et tant pis si ca signifie que les autres doivent souffrir.


                                                      • Imhotep Imhotep 11 novembre 2007 21:56

                                                        @ Clem :

                                                        Je crois que vous devriez lire à fond ce que j’écris. Personne ne dit que ceux qui ont voté Royal doivent avoir le pouvoir. De plus j’ai voté Bayrou au second tour. Et quand vous dites que cela ne donne pas de légitimité au 47 % qui ont voté Royal, vous n’avez toujours pas compris ce qu’est la démocratie. Si cela leur donne la légitimité à s’opposer. Un jour peut-être vous comprendrez que l’on a le droit et pour certains le devoir de s’opposer. Et c’est légitime.

                                                        Ensuite vous parlez d’ouverture. Deux réponses :

                                                        a- il serait facile de prouver que cela est tout sauf une ouverture puisque les lois passent comme dans le programme et ce, sans changement qu’auraient apportés les ouverts (preuve Fadéla Amara qui accepté en fin de compte quoique non d’accord les tests adn).

                                                        b- si c’était le cas il aurait donc trahit ses électeurs qui auraient voté pour lui pour qu’il applique - rappelez le vous - pour n programme de droite pour des électeurs de droite.


                                                      • magicboss magicboss 9 novembre 2007 20:05

                                                        Sarko c’est un lèche-cul parvenu, contrôlé malgré lui par les élites ...

                                                        « J’ai pas fait exprès, c’était à l’insu de mon plein gré » dirait Virenque ...

                                                        Tout copain avec Bush ... on dirait le même ... lol Bien embêtant quand même ...

                                                        La guerre Sarkoil aime ...

                                                        Vi vi Sarkoil parce qu’il va jouer à fond la carte du moyen-orient pour le pétrole lui ... Gentil chien-chien ... bon touttou ... good job !

                                                        L’a fait du bon travail le petit ... L’est devenu le roi hongrois de la France le petit ... L’est devenu « L’américain » de France le petit ... L’est devenu le facho caché le petit ... L’a même les électeurs de Le Pen pour lui le petit ...

                                                        Le problème c’est qu’il restera toujours PETIT !

                                                        C’est un parvenu sans envergure qui gère et créé de la violence pour vous faire payer plus de policiers ...

                                                        Aux States y a un mec qui fait un buzz énorme sur Internet, dont les médias ne parlent jamais car ils ont trop peur de déranger l’état policier qui de met en place (dictature)...

                                                        RON PAUL www.ronpaul2008.com

                                                        Il y a un « risque » qu’un vrai défenseur du peuple soit élu ..., il y a un « risque » que la vraie démocratie devienne vraie ... avec un Président POUR le peuple et pas contre ...

                                                        Intéressez-vous à RON PAUL ... C’est pas Sarko ...

                                                        La dictature c’est : « Ferme ta gueule ! » La démocratie c’est : « Cause toujours ! » Coluche

                                                        A moins que vous aimez trop votre rôle de rien du tout dans un monde qui vous fait croire que vous avez une voix pour ne rien dire ...

                                                        Levons-nous et marchons pour un monde meilleur par nous-même ...

                                                        Papa Sarko, Maman Chirac, Général Bush,, menteur CIA - FBI et Directeur Mc Do ne vont pas nous aider ....

                                                        Etre libre c’est savoir que ce monde est corrompu ...


                                                        • magicboss magicboss 10 novembre 2007 00:31

                                                          Merci mon frère ...

                                                          Ron Paul c’est celui qui peut changer ce monde ....

                                                          Et dont les medias ne parlent pas ... ils ont reçus l’ordre ...

                                                          VOTE THE RON PAUL RELOVEUTION !!!!!

                                                          et basta des connards menteurs ....


                                                        • Kobayachi Kobayachi 10 novembre 2007 16:58

                                                          Ron Paul n’est pas le premier politicien a vouloir défendre les droits des citoyens et la constitution dans son état originel. Le seul problème c’est que tous les autres qui l’on fait avant lui et se sont fait élire se sont fait soit assassiné politiquement soit assassiné pour de vrai.

                                                          Malheureusement je crains pour lui que s’il réussit cela le conduira a sa fin tout comme kenedy et son frère ou qu’on ne manipule a noueau les élection comme lors des 2 dernieres élection aux EU smiley


                                                        • Fred 11 novembre 2007 12:59

                                                          Ron Paul c’est aussi un vrai liberal ; petit gouvernement qui s’occupe des fonctions regaliennes et c’est tout. Donc oui il n’est pas pour l’ingerence du gouvernement dans la vie des gens et des pays etrangers mais l’autre consequence c’est aussi le tout prive.


                                                        • haddock 9 novembre 2007 20:52

                                                          En guise de conclusion logique à ce chapitre riche en surprises , nous nous bornerons à citer la vieille phrase qu’ on donnait à réciter , en allant chaque fois un peu plus vite , aux personnes ayant la langue un peu déliée .

                                                          « Monsieur de Coutufon disait à Madame de Foncoutu qu’ il n ’y a pas plus loin de Foncoutu à Coutufon que de Coutufon à Foncoutu »

                                                          Vous m’ en voyez tout confus !


                                                          • haddock 9 novembre 2007 21:20

                                                            Si tous ceux qui croient avoir raison n’ avaient pas tort , la vérité ne serait pas loin .


                                                            • haddock 9 novembre 2007 21:39

                                                              Tu l’ as dit lavaddi !


                                                            • ytty54 ytty54 9 novembre 2007 22:24

                                                              puisque je vous dit qu’il est plus De Funés que Ventura !

                                                              http://www.elections-presidentielles-2007.org/humour/pere-fils.jpg


                                                              • netchou netchou 9 novembre 2007 22:45

                                                                Ni l’un,ni l’autre !eux ont été des bienfaiteurs ,de nobles artistes ,pas des voyous .


                                                                • netchou netchou 9 novembre 2007 22:52

                                                                  Et puis ce gars est indéfendable(mais bien défendu par ses « tontons macoutes » !),il n’inspire même pas le respect du à sa fonction.


                                                                • Theophraste 10 novembre 2007 08:16

                                                                  Omniprésence de Sarkozy : 6 mois de gros titres

                                                                  Ce que l’on pourrait également constater, c’est l’omniprésence de ce sujet dans la presse.... Celui ci n’apporte donc rien à la diarrhée médiatique sur l’omniprésence qui accompagne l’omniprésence.... Changer de sujet combattrait pourtant bien ce que vous combattez... Et puis cela aurait plus d’intérêt que les insultes des marins pêcheurs, ou la déception d’une journaliste de CBS, franchement périphériques....


                                                                  • Theophraste 10 novembre 2007 09:11

                                                                    C’est pour rire bien sûr que vous ne respecteriez pas la démocratie et ses représentants ! Pour de vrai, sûrement, vous lui feriez part de vos souhaits et revendications calmement pour ouvrir une discussion...


                                                                    • TALL 10 novembre 2007 09:35

                                                                      Quelques sujets pour cet hiver :

                                                                      - Sarkozy va-t-il éternuer ?
                                                                      - Sarkozy a éternué
                                                                      - Sarkozy téléphone à son ministre
                                                                      - Sarkozy descend l’escalier
                                                                      - Sarkozy monte dans l’ascenseur
                                                                      - Sarkozy re-téléphone à son ministre ( c’était occupé )
                                                                      - Sarkozy remonte l’escalier ( il a oublié ses clés )
                                                                      - L’ascenseur de Sarkozy est en panne, que va-t-il faire ?
                                                                      - Sarkozy appelle son dentiste, a-t-il mal aux dents ?
                                                                      - Sarkozy mange sa soupe
                                                                      - Sarkozy pète sous les draps ( interview exclusive de Cecilia )
                                                                      - Sarkozy va-t’il censurer Agoravox ?
                                                                      - Sarkozy va fêter Noël
                                                                      - Sarkozy fête Noël
                                                                      - Sarkozy a fêté Noël
                                                                      - Anniversaire de Sarkozy

                                                                      ...


                                                                      • haddock 10 novembre 2007 13:52

                                                                        Titre du prochain Massoulier de satin :

                                                                        Sarkozy et les accidents :

                                                                        70 % des accidents sont d’ origine humaine

                                                                        70 % des humains sont d’ origine accidentelle ...surtout


                                                                      • Proudhon Proudhon 10 novembre 2007 11:21

                                                                        Je ne sais pas si sur ce site vous permettez les textes issuent d’autres forums, mais je viens de lire un super texte, lucide et drôle que je voulais vous faire partager. Il n’est pas de moi.

                                                                        Par Alice77 (rien du tout nulle part) 17H56 03/11/2007 4 ans, 5 mois et 27 jours

                                                                        Pas de panique. Ne nous affolons pas. J’ai calculé tout à l’heure que nous n’avons plus que 4 ans, 5 mois et 27 jours à tenir, à vivre, en nous occupant bien de nous-mêmes, de nos enfants, de nos animaux, de nos Bedos. Imaginez vous à Fidji, par exemple où personne n’a jamais entendu parler de Nénesse. Imaginez-vous il y a 30 ans quand vous n’étiez pas né et que, si vous l’étiez, ce nom prononcé devant vous n’aurait évoqué qu’un nom propre à susciter de mauvais jeux de mots : Sencaustique, Tsarcausaumites, Sarcophagiste, Chauffagiste, Nicolas comme Nic tout bas. Devant sa photo vous auriez ri, c’était l’époque où l’on riait des personnes de petite taille. Un président de un mètre soixante deux, en voilà un truc bizarre, en France, au pays des grands et forts Galates. Cette belle époque, je le regrette en ce qui le concerne, est révolue. Imaginez vous il y a 29 ans avec votre pays présidé par le mari de l’épouse de Jacques Martin (alors que Mimi Matît lui conviendrait mieux par ailleurs). Auriez-vous pensé que cet animateur célèbre par son onctueuse bêtise aurait rendu fou de jalousie un président de la République ? Imaginez-vous dans 5 ans (2012) : il disparaît. Pas réélu le keum. Si obtus d’ailleurs qu’il ne comprendra pas pourquoi. Imaginez le programme socialiste. Il va plus être compliqué de faire campagne : il suffira de s’exprimer correctement, doucement. D’afficher un visage détendu, serein. De promettre qu’on n’ouvrira pas à droite, ni au centre d’ailleurs. De promettre un Grenelle de la pollution acoustique. Car il me semble qu’après 5 années de harcèlement Sarkozico-médiatique et de matraquage d’engueulades car il faut leur crier dessus en permanence aux Français, sinon ils ne comprennent rien ! Il suffira à tout candidat de dire que oui la vie est dure et on fait ce que l’on peut pour vous aider. D’être aimable, posé, de ne pas avoir de copains stupides genre Doc Gynéco ou le fumeur de joint embedded, Angot ou l’écrit-vaine éprise de rhum vieux -on fait ce qu’on peut n’est-ce pas Christine ?-), Halliday (t’es encore là toi, et ta chère Jade, son Oedipie, il va comment ? ), Mafias (pardon, je voulais dire Macias, oh Enrico, les oranges de ton Nico tu commences pas à les trouver amères ?), Laporte (le meilleur perdeur de rugby du monde plus les impôts), Kadhafi (o la, que tal ! Omar ! T’es content avec tes joujoux nucléaires ? Alors, tu vas en faire quoi ? C’est qui ton ennemi préféré ?) et les meilleurs d’entre eux : les Bush. Laura et Gogo auront entre temps certainement débarrassé la scène. Petite cabane en Arabie Saoudite, sous la tente, comme Cécilia en Lybie, aux bons soins des Ben Laden. Nous serons ravis, dans 4 ans, 5 mois et 27 jours. Enfin le silence. Peut-être désormais des cures de relaxation à la place de la WOODLANGUE que toutes les radios d’état ou de Navarre privé nous martèlent chaque matin avec une tonalité Woodpecker extraordinairement pitoyable (surtout quand on les entend se venger quand l’opposition arrive : là, ils sont toutes griffes dehors).N’importe quel parti (j’avoue une préférence pour le PC -on ne l’a pas encore essayé !, c’est déjà un argument sérieux, il y en a d’autres mais nous avons 4 ans, 5 mois et 27jours), n’importe quel parti donc aura un tapis bleu azur et vert lapis-lazuli déployé devant lui : on ne lui donnera pour consigne de communication que de fermer sa gueule, chuchoter doucement, bouger gracieusement, ne pas se montrer en short pourri sur les marches de l’Elysée, de ne pas se goberger chez les nouveaux riches au Fouquet (mon dieu si Proust était là il le trouverait tellement ... Verdurin ?). Tout ce que le candidat aura à promettre c’est une tranquillité médiatiquement affichée, un sourire d’affection aux français qui l’ont élu, ou qui vont l’élire. Qui le paieront. Qui se sont fait taxer des impôts indirects phénoménaux pour que le cul de l’ex-président soit assis dans un fauteuil sur mesure (pour cause de difformité physique notoire et que le fond rejoint la forme comme chacun le sait) de chez Dior. Le conseiller en com. expliquera que la nation qu’il a devant lui, elle, est traumatisée, fatiguée, épuisée, s’est ruinée en boules Quiès, On lui conseillera un grand sens de l’humour, de la légèreté dans le ton, un grand sens de l’écoute, une bienveillance imperturbable, du respect des gens, de la langue, des pauvres et des plus pauvres encore, des blagues vraiment marrantes, de bons musiciens, une ironie impalpable sera de rigueur. On lui dira de ne blesser personne, ne de ne pas prendre les Français pour des enfants mal polis et/ou psychotiques car ils ne font que ce qu’ils veulent, sont volages, très sérieux, mais si légèrement, ingouvernables quoi... alors le conseil sera « foutez leur la paix, ils l’ont mérité, ils ont supporté le p’tit mec pendant 5 ans, quelle endurance ! Anquetil à côté : des nèfles. Faites leur des vacances. Tous aux Îles Fidji : fermez les yeux, vous y êtes et lui, personne ne le connaît. Même dans les livres d’histoire il n’existera pas. On ne s’en souviendra pas. Il y aura une crypte, avec un livre sur lui, intitulé : Le Pire Des Présidents de la Vème. Dans 3 siècles un chercheur archéologue nommé Dan Simmon qui découvrira ce livre et écrira le SarkozyCaudio, tournage en studio à Los Angeles. On glosera : c’est pour de vrai ou c’est de la fiction ! Tous aux Fidji ! Rêvons ! Il ne fait que passer, vous dis-je ! 4 ans, 5 mois et 27 jours. Demain, un jour de moins.


                                                                        • Francis, agnotologue JL Rennes 10 novembre 2007 11:47

                                                                          Je vois que cet article est un vrai défouloir. Pendant ce temps là d’autres ne perdent pas de temps.

                                                                          Sarkozy joue les gugusses sur le devant de la scène, ça amuse la galerie, mais n’oublions pas que ce ’bouffon’ que vous croyez accabler ici de vos sarcasmes s’est engagé auprès des maîtres du monde à faire passer des réformes libérales impopulaires et irréversibles en France.

                                                                          Et parmi ses missions figure le traité constitutionnel que cet ’heureux élu’ s’est engagé à nous refourguer de force. Une vraie catastrophe démocratique. smiley

                                                                          http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=31325&id_forum=1543445&var_mode=recalcul#commentaire1543445


                                                                          • farniente 10 novembre 2007 14:29

                                                                            MAAAAAAHHHHH, l’est beau dans sa peau de bleu- sirène qui met ses formes en valeur .........

                                                                            Faudra vous y faire.


                                                                          • Francis, agnotologue JL Rennes 10 novembre 2007 16:30

                                                                            «  »peau de bleu- sirène «  » ???

                                                                            Voulez-vous dire : un bleu ?


                                                                          • farniente 10 novembre 2007 21:33

                                                                            Muette.

                                                                            Les formes mettent les sirènes en émoi, et déjà vous ne pouvez vous passer de leur chant.


                                                                          • farniente 11 novembre 2007 09:33

                                                                            Les coiffeurs sont-ils ouverts le dimanche ?


                                                                          • Roche 10 novembre 2007 15:01

                                                                            non mais vous riez tous ou quoi ? calculer ce qu’il reste à notre président en place !! vous oubiez tous l’europe et ce que fait sarko c’est ce que veut l’europe ... la régionalisation est en place, à nouveau cette décentralisation qui va permetrre à certaines régions de bénéficier d’enveloppe plus étoffées que d’autres, la paupérisation des peuples s’accroit de jours en jours par le nouvel ordre, mais sarko ne peut rien faire il s’exécute point... c’est plus haut qu’il faut viser, quand à démian, on s’en tape que l’autre affiche ou non ses sentimants, une décisions vient d’etre prise pour la suppression des tribunaux, surtout en PACA.


                                                                            • Roche 10 novembre 2007 15:54

                                                                              vous vous méprenez, je ne supporte pas non plus ce nabot financiers narcissique et agitateurs. smiley


                                                                              • Dégueuloir Dégueuloir 10 novembre 2007 16:35

                                                                                On nous ment, on nous ment sans arrêt sur toutes les questions les plus essentielles ! De plus en plus, on cherche à nous anesthésier, à nous endormir, à nous faire croire que tout sera prochainement pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles... oui mais à une petite condition : accepter le manque d’honnêteté et de spiritualité de nos gouvernements qui, depuis des années, à travers leur comportement inique et l’imbécillité de leurs soi-disant réformes, continuent TOUS à programmer sournoisement et méthodiquement la mort de notre belle planète et de toutes les formes de vie qui l’habitent.

                                                                                On nous parle de lutte généralisée contre l’effet de serre, de prises de conscience collectives sans précédent, de mobilisation mondiale en faveur de la survie de la biodiversité. On nous fait de beaux discours, on nous prononce de belles paroles. Mais que se passe-t-il au-delà de ces mots dans la réalité des consciences ?!!! L’idéal des humains continue de se focaliser sur l’enrichissement personnel et celui de ceux qui nous dirigent sur leur maintien coûte que coûte au pouvoir. Tous et chacun d’entre eux s’obstinent à essayer de trouver de nouvelles solutions pour accélérer la croissance de l’économie, car de cette croissance dépend le maintien du système actuel. Ils s’imaginent qu’en dopant la croissance, ils réussiront à résoudre les problèmes auxquels ils sont actuellement confrontés, amélioreront ainsi leur popularité et pourront ensuite se faire facilement réélire. Mais en réalité, chacun continue à accepter plus ou moins tacitement une logique de pillage de la Terre, sans se soucier le moins du monde des générations futures.

                                                                                C’est pourquoi de plus en plus d’hommes et de femmes sont aujourd’hui perturbés, stressés. Ils deviennent dépressifs ou malades, sombrent dans l’angoisse et le désespoir. Chacun sent confusément que « quelque chose », un événement important, majeur est sur le point de se produire. Mais personne ne veut véritablement savoir. Car toutes les prophéties liées à l’Apocalypse et au changement d’Ère demeurent un sujet tabou, un sujet qui certes fascine mais qui en même temps bouscule notre logique économique et nous replonge dans nos vieilles terreurs face au nouveau et à l’inconnu.

                                                                                Pourtant, ce qui mine le plus nos consciences, ce qui provoque ce désarroi latent au sein de l’humanité, ce n’est en réalité ni la crainte de la précarité, ni celle de la maladie, ni la peur d’un krach boursier, ni celle d’un quelconque cataclysme ; il s’agit de bien autre chose en vérité...

                                                                                Ce qui rend les humains aussi inquiets, ce qui les déstabilise et les perturbe le plus profondément, c’est qu’ils sont progressivement en train de prendre conscience qu’on leur cache systématiquement et méthodiquement toutes les informations les plus importantes, celles qui pourraient enfin amener l’être humain à se préparer comme il convient à l’avènement imminent de l’Ère Nouvelle.


                                                                              • Dégueuloir Dégueuloir 10 novembre 2007 23:06

                                                                                absolument ! j’ai trouvé cet article sur http://www.erenouvelle.com/ avec des infos intéressantes et d’autres moins.....mais ce passage résume assez bien la situation mondiale actuelle,terrorisme financier,terrorisme médiatique,terrorisme politique,et terrorisme islamique,le monde vit dans la peur crée et sublimée de toute pièce,la manipulation en un mot et elle est aussi particulièrement présente en France aussi,on en a vu quelques échantillons lors des dernières élections présidentielles....on est actuellement dans une situation de hauts risques mondiaux,et nos gouvernants irresponsables nous mènent à l’abîme....


                                                                              • jrr 10 novembre 2007 17:46

                                                                                L’avantage d’Agoravox, c’est de pouvoir repérer toute une série de rats socialo-communistes, de fainéants, de psychopathes et autres « human bombers » à éliminer en priorité dans ce pays malade, cette société malade qu’est devenue la France.

                                                                                Ce pays en faillite financière va sombrer dans les troubles sociaux les plus graves, puis, sous perfusion par l’Europe tirée par la locomotive allemande, l’arrogance du royaume des SDF puants va devoir en rabattre. La France va devenir ainsi un pays de troisième zone européenne, au service de l’économie allemande, et payera ainsi pour tous les crimes commis dans les pays colonisés, et notamment en Afrique. Déjà en 1968, de Gaulle était à un cheveu de faire intervenir l’armée pour rétablir l’ordre.

                                                                                Les grèves injustifiées et injustifiables qui s’annoncent conduiront à la guerre civile, seul moyen de nettoyer la France des éléments délétères qui entraînent sa décomposition progressive. Car vous pouvez bien vous moquer, vous les rats rouges d’Agoravox (et là j’insulte les rats, ces animaux actifs et intelligents, mais c’est une simple figure de réthorique), du président que la France a démocratiquement élu : ce que vous lisez ici, je pense que NS est suffisamment intelligent pour l’avoir compris depuis longtemps. Vous êtes donc déjà sur les listes, pauvres clodos...


                                                                                • Alarcon 10 novembre 2007 18:28

                                                                                  Au fou !!!


                                                                                • Proudhon Proudhon 10 novembre 2007 18:49

                                                                                  Le nazillon Rat parle derrière son clavier mais on sent bien que comme tous ces con-génères est en vérité un bouffon à l’image de son Bouffon en chef le déplorable et inégalable N SArcomezy.

                                                                                  Le style de Rat qui parle de guerre civil, mais qui restera bien planqué chez lui quand celle-ci arrivera. Le nazillon Rat parle beaucoups comme ses con-génères mais est un minable trouillard de la pire espèce.

                                                                                  Il vous envoie les milices pour vous massacrer un peuple en un rien de temps. Le nazillon Rat est la suprême créature diabolique, image vivante du mal sur cette terre.

                                                                                  Le nazillon Rat vit souvent dans les egoûts du XVIème Neuilly et autres égoûts puants qui pullulent sur notre territoire national et ailleurs dans le monde.

                                                                                  Le nazillon Rat est moche et il pue. Une odeur nauséabonde de fric mal gagné sur le dos de ses concitoyens.

                                                                                  Quelle abjection que ce nazillon Rat, essence, naissance du mal....


                                                                                • Francis, agnotologue JL Rennes 10 novembre 2007 18:51

                                                                                  au fou : «  »L’avantage d’Agoravox, c’est de pouvoir repérer toute une série de psychopathes «  » smiley


                                                                                • 65beve 65beve 10 novembre 2007 19:08

                                                                                  Bonsoir,

                                                                                  Cher jrr, cessez donc vos branlettes haineuses, vous risquez d’éjaculer votre néant.

                                                                                  cordialement,

                                                                                  Vive la soixanthuitude (et les poilus poilants) !


                                                                                • farniente 11 novembre 2007 09:21

                                                                                  RôôôôHHHH,

                                                                                  La gamelle !

                                                                                  C’est ce qui arrive quand on veut jouer tout seul.

                                                                                  Pas de W. E. charnel pour super-président ?

                                                                                  Son cerveau va exploser sous la pression du liquide subliminal.


                                                                                • netchou netchou 10 novembre 2007 19:20

                                                                                  Quel pet-simisme agité chez ce jrr et quelle haine.Un psychiatre de troquet peut-être.


                                                                                  • moebius 10 novembre 2007 22:16

                                                                                    si vous pensez que vous allez réussir a vous défoulez en tapotant sur votre clavier vous vous trompez ? Ca ne marche pas. Cette modalité est insatisfaisante et vous préparez a un avenir d’éternel frustré. Jetez plutot votre ordinateur par la fenetre, battez votre femme, traumatisez votre entourage ou menacez la terre entiére de voter pour l’extrémiste le plus extréme, sciez la branche qui vous sert de reposoir ou alors, que sais je ? soyez créatif, oui voila, la créativité c’est notre liberté, elle est sans limite... par exemple, faite pipi sur la moquéte et roulez vous dedans et enregistrez vous sur you tube, mais sachez qu’ici vous n’etes qu’un etre « virtuel » comme nous tous, rejoignez nous, nous sommes d’une autre galaxie qui certe peine un peu a devenir un village mais surtout, surtout calmez vous, calmez vous, là ! voila tout doux, tout doux regardez comme la lumiere de votre écran est lumineuse c’est comme une étoile qui brille dans la nuit


                                                                                    • moebius 10 novembre 2007 22:17

                                                                                      si vous pensez que vous allez réussir a vous défoulez en tapotant sur votre clavier vous vous trompez ? Ca ne marche pas. Cette modalité est insatisfaisante et vous préparez a un avenir d’éternel frustré. Jetez plutot votre ordinateur par la fenetre, battez votre femme, traumatisez votre entourage ou menacez la terre entiére de voter pour l’extrémiste le plus extréme, sciez la branche qui vous sert de reposoir ou alors faite pipi sur la moquéte et roulez vous dedans mais sachez qu’ici vous n’etes qu’un etre « virtuel » comme nous tous, rejoignez nous, nous sommes d’une autre galaxie mais surtout, surtout calmez vous, calmez vous, la voila tout doux, tout doux regardez comme la lumiere de votre écran est lumineuse c’est comme une étoile qui brille dans la nuit

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès