• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Ségolène a réussi un véritable exploit politique

Ségolène a réussi un véritable exploit politique

Alors que les notables du Parti socialiste avaient lancé contre elle la plus grande "Armada" jamais vue dans un congrès socialiste. Elle échoue à 42 voix dans un contexte de trouble et de manipulation des résultats.
Mais elle a établi au sein du PS un rapport de force que personne n’avait envisagé il y a encore quelques semaines...

Ce résultant est intéressant.... d’abord il démontre la capacité de résistance en interne du PS.

D’un côté Ségolène Royal qui partant de 29% de voix sur sa motion arrive à 49,98% au bout de cet incroyable marathon... c’est plus qu’inattendu, c’est la preuve qu’elle a su convaincre en interne bien au delà de son noyau dur.

Alors que Martine Aubry a obtenu 50, 02% an agglomérant successivement les voix de Delanoë et de Hamon, Ségolène est restée sur ce qu’elle défendait, elle a donc constitué un courant, en interne, dans un délai incroyable dans une procédure de congrès qui s’est révélée être un véritable marathon.

On remercie François Hollande pour sa recommandation de prèvoir quelque chose de plus court la prochaine fois..... en onze années passées à la direction du Parti socialiste, cela ne lui était jamais venu à l’esprit ! Nous sommes rassurés sur ses capacitès politique et sur son "incroyable talent".

Ce matin Mme Royal, elle, dispose de la moitié des militants du parti, qu’elle peut capitaliser, ce qui lui donne une légitimitè de poids pour parler aux militants, mais surtout au français.

Je ne sais pas comment les socialistes vont se sortir de ce mauvais pas dans les jours qui viennent, mais l’intérêt des partisans de Ségolène Royal n’est suremment pas de quitter le Parti socialiste. Les autres en face n’attendent que cela et ne se privent pas de le dire dans tous les couloirs et recoins d’un parti socialiste brisé en labyrinthes multiples où personne ne comprend plus garnd chose quand au fond.

Pour ce qui me concerne je n’ai pas d’états d’âmes, j’étais à Reims et plus que jamais j’ai été saisi par le clivage entre les "modernes " et "les anciens" .

Pourtant je ne suis plus tout jeune (57 ans) et j’ai derrière moi 35 ans de parti.

Personnellement j’adhère au style et aux propositions et quand je vois "la coalition" qui s’est dessiné de tous ces vieux crabes (ou éléphants) contre Ségolène et (je suis mort de rire...) qui se drapent dans des propos "plus à gauche que moi tu meures" .... J’ai travaillé avec eux au gouvernement et je les ai vu à la manœuvre....ces "fiers socialistes" quant il fallait discuter de la revalorisation du Smic au mois de juin de chaque année !!!

Ce sont les revenants et les fantômes de la vieille SFIO, on chante l’internationale à la tribune et on pactise avec la droite dans les communes.

Quant à Martine Aubry son explication du dimanche à Reims, c’était un vrai programme de "brocante du dimanche" !

Dire, nous dire que le clivage avec Ségolène c’était le problème des alliances et surtout avec le Modem et la conception de l’Europe... n’importe quel cerveaux avec seulement trois neurones pouvait voir la duplicité de tels propos, le mensonge, la duplicité et la mauvaise foi.

Alors quand je les vois "tous ces nourris du pouvoir" (les Lang, Fabius, Bartholone, Guigou et autres...) venir faire un petit tour pour expliquer qu’ils sont les seuls avec Martine Aubry à pouvoir défendre l’idéal socialiste visiblement menacé par l’extravagance de Ségolène... j’ai de plus en plus envie de me battre pour la défendre et l’équipe qui l’entoure, même si parfois le "style" ou la "culture" n’est pas la mienne.

En ce qui me concerne, je veux gagner contre la droite, pour ma belle sœur qui touche 600 euros de retraite après une dure vie de labeur, et ce ne sont pas les discussions byzantines et particulièrement celle d’un Bertrand Delanoë qui me feront changer d’avis.

Et moi je n’ai pas peur (N’en déplaise à M.L. Lebranchu !!!) d’un parti de masse ouvert sur la population, les associations et les syndicats..

DE l’AIR PAR PITIE DE L’AIR on n’arrive plus à respirer dans ce parti engoncé dans des procédures d’appareils, les AG de section sont depuis plusieurs mois de véritables horreurs où la parole ne circule plus et où on ne dialogue plus.

La parole est quantifiée au millimètre par les représentants de tous les courants, et ces paroles ne font que s’entasser dans un ennui mortifère.

Il faut réveiller le Parti de Jaurès et de Blum et que se lèvent par milliers les nouveaux adhérents qui briseront les arrangements de petites boutiques de ces vieux notables socialistes qui on, en fait, peur du monde nouveau qui se lève... et surtout de perdre le contrôle de leur "misérable" appareil.


Moyenne des avis sur cet article :  2.71/5   (110 votes)




Réagissez à l'article

130 réactions à cet article    


  • bernard29 bernard29 22 novembre 2008 13:37

    bravo pour cet article. C’est exactement ce que je pense. 

    On peut penser ce que l’on veut du style, et même de certaines propositions ou sorties de Royal, mais personne ne peut contester, son courage, sa détermination, sa capacité de résistance et son savoir faire politique. On ne peut que saluer le travail tant le besoin de renouveau est grand dans ce PS chloroformé et cadenassé par les "vieilles élites ", si on peut parler "d’élites". 

    Vous me direz ; c’est le lot de chaque parti ou organisation dont le premier objectif est la survie de ces chefs. C’est sans doute vrai, mais en plus, ici, je suis persuadé de la fraude. C’est clair comme de l’eau de roche. le PS est déconsidéré

    Pour moi, ces éléphants sont des "délinquants démocratiques", des "abuseurs de pouvoirs". 

    Ils ont le pouvoir , en abusent donc, et d’abord bien sûr pour le conserver. C’est pour cela que la résistance interne du PS est si forte. C’est pour cela aussi que déjà le résultat de 50 % de Ségoléne et son parcours sont déjà si incroyables dans ce "panier de crabes". .


    • Pelletier Jean Pelletier Jean 22 novembre 2008 19:23

      @Bernard29

      Merci pour ces encouragements, je ne suis pas toujours d’accord avec sa manière de faire mais je suis ébloui par sa tenacité face à l’adversité et sa pugnacité, c’est la seule héritière de F. Miterrand dans ce parti, c’est entre autre cela qui les agace.
      le feuilleton est à suivre.

      Jean
      http://jeanpelletier.blogspot.com/


    • bernard29 bernard29 22 novembre 2008 20:27

      Il n’y a plus que 18 voix d’avance et encore. ( erreur en Moselle , voix données a Aubry alors qu’elles étaient pour Royal).

      dépêche AFP.

      L’avocat Jean-Pierre Mignard, proche de Ségolène Royal, a cité plusieurs contestations du scrutin allant, selon lui, dans le sens d’une victoire de sa candidate à l’élection pour le poste de 1er secrétaire du PS.

      M. Mignard évoque en particulier le cas, à Lille, d’une "divergence de 20 voix en faveur de Martine Aubry entre les résultats de la section et ceux annoncés par la fédération", dont attesterait un reportage de France 3. Il mentionne aussi "les 81,25 % des suffrages, soit environ 20 voix" recueillis par Mme Royal en Nouvelle-Calédonie, "dont les résultats n’ont pas été pris en compte dans le calcul national". Il rappelle enfin l’erreur reconnue par la fédération de Moselle. Selon Jean-Pierre Mignard, "il y a nombre d’autres exemples de contestations allant chacun de 2 à 30 voix".

      "Dès lors", dit-il, "les résultats vont dans le sens d’une victoire de Ségolène Royal et dans tous les cas interdisent toute proclamation de ceux-ci en faveur de quiconque".


    • Pelletier Jean Pelletier Jean 22 novembre 2008 21:35

      @bernard29,

      et surtout je viens de vérifier la Nouvelle Calédonie, la Polynésie Française et Wallis et Futuma n’ont pas encore été comptabilisés.

      Les camarades de Nouméa ne sont pas suffisamment estimable pour que Mme Aubry s’autoproclame Première secrétaire, alors que la réunion de "recollement des votes " doit avoir lieu demain matin.

      Attendons demain et si le dernier décompte proclame S Royal élue avec 15 oix d’avance ils seront les premiers cette fois à demander que l’on revote.


      Le parti socialiste est au fond du puit

      Jean



    • Gilles Gilles 23 novembre 2008 18:07

      Calmes ta joie car il ya aussi des féréations où le décompte réactualiser donnera des voix à Aubry....déjà plusieurs articles en parlent

      ça va cogner !!!!!!!! 

      Tu m’as piqué 10 voix, vilain.
       Et toi, 12, gnougnafié !
      Et là c’est toi 150, vieille peau
       Et toi 10000 ici, enflure
      J’ai fais 99% et tu m’a enflé, bip bip

      Bande de neuneus...et ils portent plaintes entre eux maintenant m^me pas deux jours aprés le scrutin et avant leur réunions de conciliations....

      PLOUCS ! Valls est une danger pour le PS lui c’est clair. les autres, pffffff, mettez les en arrière plan un peu et bougez vous le derche pour refonder



    • furio furio 22 novembre 2008 13:38

      Exploit ! Certes, mais pourquoi batailler pour un emploi de Secrétaire ? D’autant que le secrétaire risque bien de faire comme hollande....renoncer à la candidature de la Présidence. Alors ? ..(sauf si je suis censuré)


      • Pelletier Jean Pelletier Jean 22 novembre 2008 19:28

        @Furio,

        pourquoi vous cesnsurer ? vous avez le droit d’avoir votre opinion.
        Mais elle n’est pas seule, elle a des miltants avec elle, des élus et elle défend des idées qui proposent un changement radicai pour quoi ne pas l’essayer ?

        jean
        http://jeanpelletier.blogspot.com/


      • furio furio 22 novembre 2008 14:06

        CHANCE HISTORIQUE pour le PS !!

        Le conseil national va avoir la possibilité de se montrer original. ET POURQUOI pas une co-gestion ou mieux encore 2 mandat de gestion l’un à AUBRY pendant 18 mois ( 1/2 temps restant à sarkosy et sa clique) et 18 mois pour l’autre. Les français et les militants pourront alors comparer l’efficacité de ces deux "bêtes" politiques.

        A+ je me reposer car accoucher d’une telle "motion" m’a vidé.


        • Gilles Gilles 23 novembre 2008 18:11

          Pour quoi pas quelqu’un d’autre , sauf EUX

          Je ne vois aucun autre moyen de rassemblement. Virer les impuretés

          Le TSAR ...... Tout SAUF Aubry et Royal


        • foufouille foufouille 22 novembre 2008 14:20

          aubry fondent le parti UMPS
          et sego le NPAPS
          comme ca on aurait un parti de gauche moins caviar


          • irukandji irukandji 22 novembre 2008 14:31

             Misérable parti de la gauche caviar, c’est le mot de la justitude.
            Qu’ils disparaissent tous.


            • irukandji irukandji 22 novembre 2008 17:23
              J’ai mes raisons.

              Lire "L’école du soupçon" de Marie-Monique Robin, édition La Découverte 2006.
              Excellent livre qui fait la genèse de la circulaire Royal, une enquête très complète avec de nombreux témoignages par une journaliste professionnelle ayant eu le prix Albert-Londres.
               
              Consulter le site du Collectif JAMAC pour lire de nombreux cas de mise en cause :
              Blog des Innocents Injustement Accusés :
               
              ARTICLES AGORA :
              Outreau, le monde politique et la mort d’un enseignant :
              Chabichou, pédophilie et charentaises... : http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=18053
              10 juin 1997, suicide de Bernard Hanse.
              Les leçons oubliées d’Outreau. http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=26237
              Circulaire Allègre-Royal de 1997 : 10 ans et une copie à revoir
              Détention provisoire injustifiée : demain, à qui le tour ?
              France 5 : Documentaire « l’école du soupçon »

            • geko 22 novembre 2008 14:47

              "Ce sont les revenants et les fantômes de la vieille SFIO, on chante l’internationale à la tribune et on pactise avec la droite dans les communes."

              Et vous croyez, après 35 ans de parti, qu’il en sera autrement avec S.R. et sa politique business !

              "par milliers les nouveaux adhérents" Parceque le PS ne les avaient pas ces adhérents pour gagner les présidentielles ?


              • generalmachin 23 novembre 2008 14:16

                Bonjour geko. D’accord avec vous sur l’histoire pas toujours glorieuse de la gauche. Mais nous sommes au XXI ° siécle et j’ai la faiblesse de penser que les choses, les idées, les personnes DOIVENTchanger. Ca n’est certainement pas avec l’arrière garde que ça se fera ! (pour info j’ai 52 ans, donc ni trop vieux ni trop jeune, je pense ?!). Pour apporter ma modeste contribution au débat interne du PS (je dis bien interne), je dirai que si il y a le plus petit doute quant à la bonne tenue du vote (interne), il faut dans un premier temps recompter et vérifier et ensuite, si le national, que je soupçonne de parti pris, prend une décision que je qualifierai de pas trés "logique", le faire savoir et enfin prendre ses responsabilités ! je parle pour les militants encartés ! à bientôt.


              • Gilles Gilles 23 novembre 2008 18:16

                "j’ai la faiblesse de penser que les choses, les idées, les personnes DOIVENTchanger"

                Oui si on regarde la nouvelle manière de faire de la politique

                • Communication à outrance
                • Emotion et belles histoires plus que projet politique
                • Show plus que congrés
                • Pognon toujours plus
                • Supporters plus que militants (c’est cool le smilitans demandent à participer alors que les supporters applaudissent)

                Voilà, la tendance mondiale.... et Ségolène a repris en grande partie ce modèle

                N’y a t-il pas autre chose entre cet archaïsme et cette déchéance ?


              • Pelletier Jean Pelletier Jean 23 novembre 2008 19:59

                @ gilles,

                L’excès de communication est inévitable il est autant du en raison de la puissance des médias que des politiques qui s’y livrent sans doute avec un manque de modération.

                C’est assez réducteur d’en imputer la responsabilité à S Royal, elle se soit d’agir à armes égales.

                enfin la personnalisation faite autor d’elle n’est pas de son seul fait, vous perdez de vue que le chemin qu’elle a fait, elle ne l’a pas fait seule.... elle a une équipe de responsables politiques autour d’ellle et de conseiller et de centaines de militants qui défendent ses propositions.

                il y a un véritable travail collectif autour d’elle ;

                bien à vous

                jean


              • loupdestep 24 novembre 2008 07:42

                Merci pour votre analyse. L’analogie avec François Mitterrand me semble egalement pertinente.
                Sans être un ’fan’ il faut reconnaitre que le charisme de Segolene Royal, sa motion passée en tête a Reims, ses nombreux obstacles mis en travers deson parcours, autant d’élements qui mettent en valeur sa pugnacité et sa determination.
                Quelle que soit la decision de vlaide rou non cette election Royal peut revendiquer une victoire politique au sein de son Parti.
                On espere que l’histoire se poursuivra jusqu’en 2012 !


              • Daniel Roux Daniel R 22 novembre 2008 15:13

                Il était souhaitable que le PS montre son attachement aux valeurs socialistes. Martine Aubry a rassemblé sur son nom et sur ce thème. Malgré les doutes sur sa capacité à accepter de réformer la politique européenne suicidaire du libre échange à tout va, il vaut mieux que ce soit elle que Royal qui tienne le poste de secrétaire général. D’ailleurs Hamon, le socialiste qui a le mieux analyser la situation actuelle, la finalement choisi.

                Cependant, quelque soit son impatience à l’emporter sur sa rivale détestée, annoncer une victoire à 42 voix près aussi rapidement est particulièrement imprudent et dénote un manque de confiance dans la commission chargée des nécessaires contrôles des contestations inévitables. Il aurait été préférable de la jouer en douceur afin de ne pas provoquer de crispations.

                Les fédérations et ceux qui les tiennent n’apparaissent pas tous au-dessus de tout soupçon loin s’en faut. Un contrôle strict avec présence de vérificateurs de chaque bord étaient indispensables étant donné les prévisible passions que ces élections déclencheraient. C’était la responsabilité d’Hollande. Il a failli à sa tâche une fois de plus.

                Le mal est fait et rassembler dans ces conditions apparaît comme une gageure. Mais n’est-ce pas devant le murs que l’on reconnait le maçon ?


                • Pelletier Jean Pelletier Jean 22 novembre 2008 19:41

                  @DanielR

                  E n tout état de cause il ya bien un problème d’organisation du vote, même le matèriel de vote avec des liste de noms à cocher était en ambigue.
                  dans ma section il ya au moins 6 bulletins litigieux qu’on a alissé passer pour ne pas faire d’histoire, amis qui du coup impact les 42 votes de différence !!!

                  et est-ce sérieux de voter le lendemain même, vous voyez ce que les français penseraient s’ils avient du voter le ,lendemain du premier tour entre SR er NS.
                  non il ya deux semaines pour organiser la campagne...

                  SR a raison d evouloir transformer et moderniser ce parti.

                  bien à vous.

                  jean

                  http://jeanpelletier.blogspot.com/


                • Avérroès Avérroès 22 novembre 2008 15:29

                  Mais où sont passés les 42% de militants socialistes et quelle tète ils vont faire lorsqu’ils verront la fille de Delors paradant au bras de Delanoë à la rue de Solférino. Il sera beau le défilé de ces vieux singes grimaçants, avec comme seule consolation 42 misérables bulletins. Qu’elle victoire imbécile pour ce trio infernal où Martine fera office de maitresse de maison soumise et insolente. Quel culot que de voir le Hollande annoncer, toute honte bue, la victoire à la Pirrhus de Martine Aubry, sur celle qui fut sa compagne et la mère de ses enfants. Elle est hideuse la vengeance au pays des socialos d’outre tombe. Un grand bravo à Ségolène et à son groupe et surtout de la résistance, les dinosaures en sont déjà à se cacher de tant de ratages. Chiche ! Un troisième tour ! Débandade assurée.


                  • Pelletier Jean Pelletier Jean 22 novembre 2008 19:44

                    @ Avérroès 								

                    et oui.... vos propos vont peut être un peu loin mais ils témoignent de l’indignation générale qui en train de nous remonter de toute la France.

                    Tout cela est la preuve qu’ils sont à prêt à tous pour eliminer S Royal et ses partisans pour se retrouver entre eux..

                    bien à vous

                    Jean
                    http://jeanpelletier.blogspot.com/


                  • Avérroès Avérroès 23 novembre 2008 10:25

                    à l’auteur
                     C’était avant l’apparition de Martine Aubry pour annoncer elle meme son intronisation. Du Bokassa à l’état pur, souvenez vous lors de son autosacre empereur de Centrafrique. C’est d’une bassesse à vous saouler pour toujours. Tout ça pour finalement, les comptes ne sont pas encore terminés, pour seulemnt 18 voix. C’est la dictature de la médiocrité ; pauvre socialistes de France. Bon dimanche Jean et surtout bon courage et tenez bon.


                  • Pelletier Jean Pelletier Jean 23 novembre 2008 17:31

                    @Avérrcès,
                    Merci pour vos encouragements nous n’avons pas l’intention de lacher.

                    bien à vous.

                    Jean


                  • nihalem 22 novembre 2008 15:31

                    Il faut arrêter de présenter chaque défaite de Mme Royal comme une victoire ou presque. D’accord, elle a suffisamment d’ego pour y aller. Les autres aussi. Mais dans ce comabt de coq, les idées ont-elles avancé un chouïa ? Rien ! Le PS semble même plus que jamais au bord de l’explosion.

                    Arrêtez aussi de la présenter comme le renouvellement : à part prendre un peu de Sarkozy, de Mitterrand et de Jésus, elle apporte quoi ? Critiquer l’américanisme de Sarkozy et le copier ne suffit pas à proposer une alternative. Elle innove en quoi ? Sa date de naissance ? Delanoë 1950, Aubry 1950, Hamon 1967, Royal ...
                    1953.
                    Transcendant.
                    On ne peut même pas lui laisser que ça aurait fait une femme à la tête du PS...


                    • Pelletier Jean Pelletier Jean 22 novembre 2008 19:47

                      @Nihalem,

                      je ne vaisici vous faire la preuve de la consistance de ses propositions il ya eu 17 millions de français pour s’y reconnaitre et 49,99 % de militants du PS pour la soutenir.
                      Mais c’est votre droit de ne pas l’aimer ou de ne pas partager ses convictions mais pas de dénaturer ce qu’elle propose.

                      bien à vous

                      jean
                      http://jeanpelletier.blogspot.com/


                    • nihalem 22 novembre 2008 20:19

                      Elle a elle-même renié son programme après les électiosn présidentielles en disant qu’il lui était imposé par le parti socialiste ! Quant à la démocratie participative, je n’y crois qu’à moitié, vu ce qu’elle a fait subir à Évelyne Pathouot (dont je recommande l’ouvrage aux ségolistes, ).


                    • Nometon Nometon 22 novembre 2008 21:29

                      Oui, et les deux fois elle a perdu. Chacun son destin. Libre à vous de la suivre... mais n’en voulez donc pas tant à ceux qui ne partagent pas votre aveuglement.


                    • Pelletier Jean Pelletier Jean 23 novembre 2008 17:33

                      @nomenton,


                      Mias je ne vosu en veux pas ; seulement rester sur le terrain des idéees et soyez respectueux

                       avec ceux qui ne pensent pas comme vous

                      bien à vous

                      jean


                    • maxim maxim 22 novembre 2008 15:32

                      ah ! ah !ah ! ah ! ah ! ah ! " Ségolène a réussi un véritable exploit politique ! " ah !ah ! ah !ah !ah ! !!!!!.....

                      tant mieux dans un sens ,au PS ils vont tellement vouloir régler les comptes entre les Cadors que le parti tout entier va s’écrouler !

                      y’en a déjà qui veulent saisir la justice parce qu’il y aurait magouille !

                      après ça ,ils peuvent bien vouloir donner des leçons de démocratie !

                      Pelletier ,ça me chagrine pour vous ,parce que je pense que vous êtes un Socialiste sincère ,mais franchement ,si j’étais Socialo ,je demanderai purement et simplement la dissolution de PS actuel ,pour refonder un parti plus fiable ,et pris plus au sérieux ,même le nom PS est grillé !


                      • Pelletier Jean Pelletier Jean 22 novembre 2008 19:50

                        @Maxim,

                        Ah ! je vousretrouve bien, ceci dit l’hypothèse que nous quittions le PS est à l’étude si une solution équitable, revoter dans un contexte digne n’est pas retenue par la rue de Solférino.

                        bien à vous

                        jean

                        http://jeanpelletier.blogspot.com/














                      • Botsu 23 novembre 2008 12:04

                        De toute façon il s’agit d’une impasse. Que ça soit l’atitude des partisans de Martine Aubry ou la votre, vous êtes tous pathétiques. 

                        Revoter ? A quoi cela peut bien servir si c’est pour donner le même genre de résultat, même avec une inversion des rôles ? Je ne vois pas ce que ça apportera comme légitimité au "vainqueur", si c’est bien le terme qui convient. 

                        Je vais vous dire ce que vous avez gagné par contre bande de rigolos : le PS n’était peut être pas (encore) mort en tant que tel mais dans l’esprit des citoyens ça y est il l’est. Et il l’est d’autant plus que tous ceux qui ont le coeur véritablement à gauche ont envie de vomir devant le spectacle que vous nous offrez.

                        Les motions, j’y étais favorable malgré ce que certains en ont dit car ça a fait ressortir les contradictions, mais là on est à un stade totalement différent. C’est typiquement le genre de situation qu’on espère ne jamais voir chez des gens qui se disent de gauche, et pourtant. Mais est-ce que cela doit nous surprendre ? C’est dans la continuité de ce à quoi on nous a habitué depuis maintenant quelque dizaines d’années.

                        Entre celle qui réclame la victoire à haute voix sur un match nul et l’autre qui se fait implorante avec ses suppliques ("laissez moi prendre sa plaaace")... franchement je préfère en rire à gorge déployée. Car en fin de compte, j’en ai rien à faire de toutes ces histoires, je ne suivais déjà plus ce qui touchait de près ou de loin au PS, et bien à plus forte raison ça risque pas de changer. Maintenant vous pouvez continuer à nous distraire en vous battant pour des miettes de pain.


                      • Pelletier Jean Pelletier Jean 22 novembre 2008 19:50

                        @maxim

                        Balot ? mais pas réglo.

                        jean
                        http://jeanpelletier.blogspot.com/


                      • meridien meridien 22 novembre 2008 15:40

                        voila une opinion qui me convient tout à fait ,sauf à consirérer ,que je me demande à vous qui avez
                        l’expérience du ps.
                        ce que à partir de maintenant peut faire Ségolèn, dans ce panier de crabes,elle qui s’exprime librement et + complétement sans langue de bois à condition de n’avoir pas à se fourvoyer dans l’appareil de ce parti.. !!
                        Ma question  : ne croyez vous pas qu’elle ferait mieux pour nous tous de créer un mouvement
                        ( ce n’est pas facile et il faut du temps et des moyens) ouvert dans la direction de personnalités
                        de bonne volonté et fiables à puiser au centre et + à gauche.. ?
                        qu’en pensez vous ? Car à l’intérieur du parti,elle ne rencontrera que des embûches de la part
                        de tous ceux qui sont derrière Aubry,qui n’et qu’un cache misère...de minables accrochés à leurs biens


                        • Pelletier Jean Pelletier Jean 22 novembre 2008 19:53

                          @Méridien,


                          Le PS a 106 ans, c’est celui de Jaurès et de blum et de Miterrand....il faut que nosu etntions tous pour lepreserver... mais l’hypothèse partir avec armes et bagages est à l’étude mais en dernier recours.
                          en tout cas merci pour votre soutien.

                          bien à vous

                          Jean
                          http://jeanpelletier.blogspot.com/


                        • easy easy 22 novembre 2008 15:48

                          Bravo à l’auteur pour la clarté de sa pensée, la qualité de son exposé et son feu romantique (qui contient toujours une bonne dose d’audace, de volontarisme).

                          Même s’il est toujours vrai qu’on élit des personnes en leur entier - du moins telles qu’elles nous apparaissent - et non pour leur seul programme, il me semble que pour Ségolène, c’est particulièment le cas.
                          Dieu sait qu’on lui en connaît des défauts, et pourtant malgré son autoritarisme, malgré ses maladresses ou ses naïvetés constantes, elle est clairement adoptée par beaucoup, beaucoup de monde.

                          On sent chez elle ce que l’on ne sent chez aucun autre éléphant : un profond sentiment de révolte.
                          Or les révolutions n’ont pas toujours eu de programme très clair, très défini.
                          Ignorant ce qu’on aimera mais sachant tout de ce qu’on déteste, on se concentre bien plus sur la démolition du bétonnage que sur la reconstruction.
                          Elle ne sait pas encore ce qu’elle va nous concocter mais elle veut déjà changer sa vaisselle, sa cuisine et ses meubles.
                          De tous les politiques, elle est la personne la plus à même d’évoluer, sur tous les plans. A côté d’elle, même le très jeune Besancenot semble définitivement fixé. 

                          C’est moins un programme qu’un étendard qu’elle brandit

                          Considérons donc que la moitié des militants socialistes ont d’abord envie de bravitude. Comme elle, ils en ont assez des flamby, des ventres mous et de la grassitude.


                          • Pelletier Jean Pelletier Jean 22 novembre 2008 19:55

                            @Easyité


                            Bravitude vous avez prononcé le mot et constance et pugnacité ... c’est la clef de son succés auprès de la base et des gens ordinaires dont je fais partie.

                            bien à vous

                            jean

                            http://jeanpelletier.blogspot.com/


                          • Stoïque 22 novembre 2008 15:55

                            "Cependant, quelque soit son impatience à l’emporter sur sa rivale détestée, annoncer une victoire à 42 voix près aussi rapidement est particulièrement imprudent et dénote un manque de confiance dans la commission chargée des nécessaires contrôles des contestations inévitables."

                            De la même façon, Ségolène aurait du attendre les résultats définitifs :

                            Selon l’AFP :
                            "Ségolène Royal, qui est minoritaire au Conseil national, avait choisi de dénoncer la sincérité du scrutin tôt dans la nuit, avant même l’annonce de la totalisation nationale des voix par la direction du PS."

                            Quant aux fraudes éventuelles, il pourrait y en avoir des 2 côtés, puisque l’AFP indique :

                            "Je (SR) ne vais pas me laisser faire", avait-elle déclaré à l’AFP, renvoyant sèchement à Martine Aubry son appel à "une attitude de responsabilité". Le Nord —département de Mme Aubry— et la Seine-Maritime —fief de ses alliés fabiusiens— sont au coeur des soupçons du camp Royal.
                            Les "aubrystes" rétorquent que les représentants de la candidate battue dans ces départements ont cosigné les procès-verbaux du scrutin. Ils pointent aussi du doigt l’Hérault, et un bond de la participation en Guadeloupe, au bénéfice de Mme Royal."

                            Si les procés-verbaux ont été signés, les contestations me semblent curieuses et néfastes à tout point de vue...

                            Autrement, il me semble comme l’indique Daniel R. qu’il "était souhaitable que le PS montre son attachement aux valeurs socialistes"
                             Aubry à ce niveau-là était préférable à SR qui s’isolant des autres ténors du parti et de 50% de militants ne peut monter une majorité pour les élections futures de 2012 à part qu’en allant s’unir avec Bayrou, donc en faisant glisser encore un peu plus le PS vers le centre, en perdant encore un peu plus son image de parti d’opposition déjà bien écornée dans le passé, à tort ou à raison. 
                            Un PS avec les idées plutôt Hamon me parait plus à même d’incarner un changement éventuel en 2012 qu’avec les idées un peu trop libérales ET TROP A DROITE du (faux ?) socialiste Manuel Valls.

                             


                            • Pelletier Jean Pelletier Jean 23 novembre 2008 20:39

                              @stoïque,


                              " Aubry à ce niveau-là était préférable à SR qui s’isolant des autres ténors du parti et de 50% de militants ne peut monter une majorité pour les élections futures de 2012"


                              en s’isolant de 50%, cela veut dire en mathématique que 50% des militants qui sont avec elle...vous en faites quoi, vous les passez en "pertes et profits" ?

                              Franchement on enten et on lit de drôles de trucs ces heures-ci.

                              Comment la détestation d’une personne peut ammener à exprimer de tels propos... ?

                              c’est à ne rien y comprendre.

                              jean


                            • saba 22 novembre 2008 15:58

                              Presque tous les forumeurs aujourd’hui ont l’air de faire partie des fans de S Royal. Si j’ai bien compris , elle proteste et parle de magouilles .......comme l’autre camp en parlait aussi quand elle est arrivée première au premier tour ... Où est la vérité ?
                              Je ne sais si M Aubry sera une bomme première secrétaire mais ce que je sais , c’est que je l’écouterai plus volontiers que S. Royal dont le style mystico-lyrique me gonfle quand il ne me fait pas rire aux éclats . Quant à la conception du socialisme , dans un cas comme l’autre , j’attends pour voir .
                              Ce qui est certain c’est qu’il est plus que temps qu’ils se mettent au boulot....


                              • Nometon Nometon 22 novembre 2008 16:47

                                Cet article est pétri de faussetés et d’hypocrisies !

                                Magouilles ?
                                Ségolène et sa petite cour se sont très bien arrangés des magouilles des fédérations des Bouches du Rhône (où les sections "dissidentes", c’est-à-dire non-ségo, viennent d’être cassées et dispersées), de l’Herault (dont le triste chef a été exclu du parti et dont on pouvait prédire qu’avec Ségolène au pouvoir, son retour était assuré) et de Dijon (où Rebsamen, l’ancien porte-flingue de Hollande, est si fier des votes pro-Sego à 80 %).

                                Rénovation ?
                                Mais Ségolène appartient à la même génération que les "éléphants" dont vous parlez. Elle est un de ces éléphants, arrivée au pouvoir voici 25 ans dans les valises de Tonton, une courtisane parmi d’autres. Elle considère que le pouvoir lui est dû. C’est ça, le changement ?
                                La vraie rénovation, c’est Benoît Hamon, 41 ans, le socialismen chevillé au corps, aux combats et aux discours
                                 !

                                Respirer dans le parti ?
                                La plupart des "militants" ségolénistes sont des militants à 20 euros, qui ont acheté leur vote à peu de frais et qu’on ne voit jamais dans les sections, dans les combats, dans la rue. Des militants du dimanche...



                                • Pelletier Jean Pelletier Jean 22 novembre 2008 19:57

                                  @Nemeton

                                  Votre commenatire sur les adhérents à 20 € démonter combien vosu faites partie du viel appareil du PS qui veut continuer sa petite tamboulle entre élus et permanents du PS.


                                  Bien à vous

                                  jean http://jeanpelletier.blogspot.com/


                                • patrice patrice 22 novembre 2008 19:59

                                  Je suis choqué par votre attaque concernant les adhérents à 20 euros. N’oubliez pas que ces derniers n’ont pas, pour la plupart, l’intention de devenir des professionnels de la politique ! Ils veulent avoir un mot à dire sur les choix du parti pour lequel ils votent sans pour autant que ce soit une contrainte de tous les jours.

                                  Dans les parti socio-démocrates d’europe du nord, les adhérents qui en ont la possibilité (étudiants, chomeurs, retraités... ou personnes ayant un emploi peu prenant) annoncent pouvoir agir de manière plus active pour l’annèe suivante. Ces "adhérents plus engagés" (certains français diraient militants) ne représentent que 10% des membres. Ce qui explique que le PS français ait à peu près antant de membres que son homologue de wallonie ! Chez les socialistes de France, si vous n’êtes pas en mesure de devenir un pro de la politique, vous êtes déconsidéré ! Résultat, le PS n’a pratiquement que des fonctionnaires et des retraités comme adhérents. Les métiers où on travaille sans compter ses heures (commercant, artisant, agriculteur...) sont presque totalement absents du PS. Croyez vous que ces gens qui bien souvent travaillent 60 ; 70 voir 80 heures/semaine pour ne pas gagner plus que le SMIC (je connais des commercants qui dépassent les 80h pour gagner l’équivalent du RMI !) soient tous à droite ?

                                  Croyez vous vraiment que ces gens n’ont pas d’opinion à faire valoir ? Ils n’ont simplement pas de temps à perdre pour des réunions de section ou on coupe les cheveux en quatre sans que cela n’ai le plus petit début d’utilité. Sans compter le fait que perdre des soirées entières (et donc du temps de sommeil) pour se retrouver avec des profs qui bossent, en année pleine, le tiers de votre temps de travail pour un salaire une fois et demi à deux fois supérieur... et qui passent leur temps à se pleindre de leurs conditions de travail et surtout de leur salaire... il faudrait vraiment en vouloir.


                                  Au fait, quand je dis ça, aujourd’hui je suis commercant, mais il y a quelques années j’ai été permanent politique d’une fédé rurale, après avoir été au BF de la même fédé... je sais donc très bien de quoi je parle...
                                  D’ailleurs, ce que je dis de l’europe du nord, je l’ai appris d’un certain Michel Rocard (à l’époque premier ministre) lors d’une réunion de jeunes socialistes. Parmis les personnes présentes il y avait deux des leaders "jeunes rocardiens" nommés l’un Manuel Valls et l’autre Ben. Hamon.



                                • Nometon Nometon 22 novembre 2008 20:49

                                   Ah bon ? Malgré la pauvreté (médiocrité ?) de votre argumentation, je vais m’expliquer.

                                  J’ai 40 ans, je suis un militant socialiste.
                                  Je fais campagne dès que nous menons des batailles politiques, je colle des affiches, je fais les marchés, je manifeste pour défendre mes droits et ceux de mes enfants, en un mot, je me bats.
                                  J’ai fait tout cela, bien entendu, lorsque Royal était candidate à la Présidentielle. Avec d’autres "vieux" militants, comme vous dites avec mépris.
                                  En revanche, aucun, je dis bien, AUCUN adhérent à 20 euros n’a bougé ses fesses localement, durant toute la campagne, alors que pour la plupart, ils étaient ségolénistes et que c’était leur idole qui était en scène. Voter : oui. Ecrire sur des forums : oui. Aller battre le pavé et mener campagne : non (quelle horreur !), c’est exactement ça, ces "pseudo-militants". Ils achètent une carte PS comme on prend une carte de supermarché, seulement pour les bonus.

                                  Alors oui, voyez-vous, oui, je suis très en colère contre le principe d’adhésion à 20 euros. Vous trouvez cela vieux jeu ? Tant mieux. Je suis d’autant plus "vieux jeu" que je n’ai jamais oublié pourquoi je me battais.

                                  Ségolène Royal l’a encore prouvé ce soir : elle ne se bat ni pour les Français, ni pour le socialisme, elle se bat pour Elle. Elle est incapable de reconnaître qu’elle n’est pas "l’élue", non pas des militants (la démocratie a parlé et ce n’est pas elle), mais de je ne sais quel destin ou quel dieu...

                                  A ce stade, cela devient pathologique . Et les soutiens inconditionnnels, incapables de la moindre auto-critique, et parfaitement dévôts, tels que le vôtre, ont de quoi sérieusement inquiéter.


                                • patrice patrice 22 novembre 2008 21:07

                                  "Et les soutiens inconditionnnels, incapables de la moindre auto-critique,"...

                                  ...je remarque surtout que vous ne répondez absolument pas à mes remarques.
                                  Mes arguments sont peut-être pauvres voir médiocres, mais vous semblez incapable d’y répondre. Iraient ils à l’encontre de dogmes trop profondément ancrés ?


                                • Nometon Nometon 22 novembre 2008 21:42

                                  Navré Patrice, ma réponse allait à l’auteur de l’article et non à vos propres commentaires, d’ailleurs bien plus argumentés que les siens.

                                  Pour vous répondre : je ne suis absolument pas contre la présence de militants moins impliqués, quelque soit la raison. Chacun sa vie et il est souvent dfficile de s’engager.
                                  Ce qui me dérange, en revanche, c’est que l’on ait plus une règle égale pour tous : c’est tout de même étrange, au sein d’un parti où l’égalité est une valeur essentielle.
                                  Ce qui me met carrément en colère, c’est que derrière les mots "modernités" dont on affuble la pratique des adhésions à 20 euros, il y a en fait une vraie magouille à grande échelle, pensée et organisée par la garde rapprochée de Ségolène qui savent parfaitement comment conquérir un parti : c’est leur obsession de tous les matins (devant leur glace). Alors, voir ces sbires, ces tristes sires auto-proclamés rénovateurs, hurler à la triche aujoud’hui, c’est simplement pitoyable.


                                • Pelletier Jean Pelletier Jean 22 novembre 2008 21:47

                                  @Patrice,

                                  comme vos remarques me vont droit au coeur je me suis toujours battu à la FCPE et au PS contre ce fonctionnement qui privilègie "les professionnels" de l’activisme et écarte les "vrais gens’, j’entends par vrais gens des personnes qui vont faire leur courses le samedi pour nourrir leur famille la semaine, qui mettent leur linge dans la machine à laver et qui l’étendnet pour le sécher, qui font faire leurs devoirs à leurs enfants, qui traitent leur courrier leur factures eux mêmes, des gens qui sont dans la vie.

                                  trouver le moyen de les associer à ,la vie d’un parti politique est un objectif digne, car ils ne recherchent ni les honneurs, ni les "postes, mais ils pourraient donner un avis consistant.

                                  Moi je ne crache pas sur les adhésions à 20 euros..

                                  jean
                                  http://jeanpelletier.blogspot.com/


                                • Pelletier Jean Pelletier Jean 22 novembre 2008 21:52

                                  @Nometon,

                                  "Et les soutiens inconditionnnels, incapables de la moindre auto-critique, et parfaitement dévôts, tels que le vôtre, ont de quoi sérieusement inquiéter."

                                  j’ai honte pour vous, moi qui suis aussi un vieux militant, votre sectarisme est celui qui est train de faire exploser en plein vol notre parti socialiste.
                                  Honte à vous, à votre intolérance et votre mépris, vous n’êtes en aucune manière l’héritier de Jaurès ou de Blum plutôt celui de
                                  Marcel Déat,

                                  jean


                                • patrice patrice 22 novembre 2008 21:56

                                  Si l’idée d’une adhésion à 20 € pour tous (évidemment !) vous convient, alors nous sommes d’accord sur l’essentiel.

                                  Pour moi, en effet, c’est la condition sine qua non pour avoir un parti de 2 000 000 d’adhérents (ca ne fait pas de mal de rêver), ancré dans la société et ouvert à toutes les classes de revenus.

                                  Il faudrait peut-être se décider à distinguer simples adhérents et militants. Par exemple en donnant le droit de vote sur les textes et les candidats à tous mais le vote sur les dirigeants du PS (locaux et nationaux) aux militants seuls.

                                  cordialement.


                                • Nometon Nometon 22 novembre 2008 23:26

                                  Quoi ? Vous me fustigez, vous me condamnez, vous me retirez le droit d’être un enfant de Jaurès, et c’est moi qui devrais avoir honte ?
                                  Mais honte de quoi ? De m’inquiéter de voir des pro-ségolène sombrer dans l’irrationnel, salir sans arrêt l’image du parti et de leurs camarades tout en prononçant, comme un mantra, "Fra-ter-ni-té !"
                                  Honte de m’étonner que le clan Royal, car vous devenez petit à petit un clan, pour ne pas dire une secte, nie superbement le fait que les Fédérations des Bouches du Rhône, de l’Hérault, de Dijon, des DOM, ont offert à Royal des résultats staliniens hautement contestables, et n’hésitent pas à menacer, à scinder des sections, là où des contestataires prenaient trop de liberté (il faut écouter Guerini se vanter avec une impudeur extrême de ses "4000 cartes" !).
                                  Honte de savoir reconnaître des Tartuffe ? Allez, Jean. Retournez voir Molière. Vos classiques vous manquent.

                                  Au fait : ne perdez donc pas de temps à me répondre. Je ne ferai plus de commentaires sur ce fil. Quand un auteur ne fait pluq que jeter l’opprobre sur ses contradicteurs... tout est dit !
                                  Vous dever aimer avoir raison, Jean. Terriblement !


                                • MAIKEULKEUL 22 novembre 2008 18:06

                                  nometon m’a devancé dans les commentaires, et je souscris à ses propos.

                                  deux questions pourraient être également soulevées :


                                  - Qui, en sous main, manage le battage médiatique de la Jeanne d’Arc du Poitou ? L’ensemble des médias sont sous contrôle étroit, et ne font pas de cadeau à l’opposition.


                                  - D’où vient tout cet argent qui permet de louer le zénith, rassembler les foules, faire fonctionner un appareil administratif conséquent, voyager ? 

                                  Curieux, curieux.



                                  • Pelletier Jean Pelletier Jean 23 novembre 2008 20:44

                                    @ MAIKEULKEUL,

                                    Tout le monde sait que Pierre Berger assure ségolène Royal de son soutien moral et financier...où est le problème, et l’argent des militants sert à financer la location de salles.
                                    A chacune de nos réunions de militants de la motion Royal nous nous organisons pour payer la salle chacun contribuant à la hauteur de ses moyens.

                                    vous feriez mieux de prospecter du côté de l’UMP vous verriez alors les connivences entre grands groupes financiers et partis politqiues.

                                    bien à vous

                                    Jean


                                  • bernard29 bernard29 22 novembre 2008 18:48

                                    Le problème c’est que n’importe qui de sensé est oligé d’être pour Ségoléne Royal.

                                    la motion Aubry est arrivée troisième à Reims. C’était à elle de choisir pour qui se désister soit Delanoé, soit Royal.. les trois listes (Delanoé , Aubry, Hamon ratent leur coup de présenter un candidat commun. (Bonjour les soutiens !!) on rappelle que’Emmanuelli de la liste Hamon avait appelé aussi au TSS) . Delanoé, sous la pression de ses peitis copains se désiste pour laisser une femme en face de Royal et ainsi lui enlever un atout supplémentaire ( celui de la feminitude). Hamon reste pour ratisser large.

                                    Au premier tour, c’est la déculottée pour Aubry et Hamon. Hamon qui a fait l’intelligent ( d’après lui) se désiste pour Aubry. Il fait son ouverture vers Aubry et les éléphants aprés son petit tour de piste. Il n’aurait pas pu soutenir Aubry dès le premier tour. Pas du tout , il ne soutient pas Aubry . Il se soumet en se ralliant.

                                    Aubry fait 50% plus 42 voix au second tour au lieu des 70 % que les TSS avaient au démarrage aprés les motions qui se sont désistés au fur et a mesure. Quelle magouille !!!

                                    c’est ainsi qu’une personne arrivée troisième avec 25 % des militants qui la soutiennent, va être secrétaire générale au lieu d’une candidate arrivée première partout et à 50 % ( - 42 voix) au dernier tour.


                                    • Pelletier Jean Pelletier Jean 22 novembre 2008 21:55

                                      Bernard,

                                      Brillante démonstration mathèmatique.
                                      bravo.

                                      jean
                                       smiley


                                    • leréveur 22 novembre 2008 18:54
                                       
                                       
                                      c’est vrai qu’en ayant tous les groupes de presse de Sarko pour la soutenir elle vient de réussir un exploit !!!
                                       
                                       Rappel de ce qu’écrivait Mexandeau en octobre 2006 ; pas une ligne à changer ; pourrait on aussi cesser de répéter des âneries comme le rajeunissement du parti : Bianco ? Coulomb ? mémé Guérini ? Rebsamen ? et le tiroir caisse de Pierre Bergé ; que des p’tits jeunes !!

                                      qui paie Mignard un des avocats les plus chers de Paris ? elle fait de la politique dans les prétoires ??

                                      Samedi 28 Octobre 2006
                                       
                                       
                                      « Si Ségolène gagne en novembre, le parti socialiste va entrer dans une phase noire »
                                       

                                      Je n’ai aucun contentieux avec Ségolène, rien de personnel contre cette femme au regard clair, au physique agréable, mais sitôt qu’elle apparaît à la télévision, l’historien et militant socialiste que je suis est saisi de crainte, pour ne pas dire d’effroi. Je ne puis m’empêcher de penser à Léon Blum au XXXe congrès national de la SFIO, en juillet 1933, lorsque Marquet préparait avec Déat la scission néosocialiste sous le slogan de l’Ordre et de l’Autorité. Blum s’était exclamé : « Je suis épouvanté ! » Et de fait, je suis terrifié par Ségolène prétendant militariser le traitement de la délinquance ; je suis abasourdi par son projet de jurys populaires façon cours d’assises pour les élus, comme si le suffrage universel et les structures judiciaires appropriées n’existaient pas ; je suis confondu par sa planétaire indigence qui lui fait improviser cette réponse à propos de l’entrée de la Turquie dans l’Europe : « Mon opinion est celle du peuple français. » Je veux être leur chef, donc je les suis !

                                      Mais d’où vient cette propension à la dérive populiste, au démagogique, à l’erratique, au saugrenu, et finalement à la mise en danger de la France ? Cynisme ? Voire ! La vérité est plus simple et bien plus inquiétante : Ségolène, c’est une inculture de taille encyclopédique, une sorte de trou noir de la science. Une ignorance crasse, pire que reaganienne : bushiste. Comme si elle n’avait pas lu un seul livre. Des cours seulement. Pour passer des concours...

                                      Je la connais depuis plus de vingt-cinq ans, j’ai assisté à ses débuts. Sa carrière a commencé en Basse-Normandie, lorsqu’elle venait rejoindre sa mère en fin de semaine dans la demeure familiale de Villers-sur-Mer. Elle gravitait alors autour de l’Elysée, rédigeant des notes à l’intention de Jacques Attali. Dès 1983, elle était conseillère municipale minoritaire de Trouville. Deux ans plus tard, le scrutin proportionnel ayant été adopté en vue des législatives de 1986, se posait la question du deuxième de liste dans le Calvados. Au vu de nos résultats de 1981, même érodés par le désamour, l’obtention de deux sièges apparaissait certaine. Un ticket s’imposait : 1. Louis Mexandeau. 2. Henry Delisle. Mais comme ce dernier venait de perdre la mairie de Mézidon, sa position était fragilisée. André Ledran, qui m’avait succédé comme secrétaire de fédération, se mettait sur les rangs. Rude dilemme que de devoir choisir entre deux amis. La solution n’était-elle pas d’opter pour une troisième personne ? Nous étions dans une période où l’on commençait à parler d’un rôle accru des femmes en politique. Oh ! Avec frilosité, les socialistes se déclarant en faveur de la promotion féminine à condition qu’elle s’appliquât dans le département voisin...

                                      A l’été 1985, lors d’une réunion de la commission exécutive du Calvados, à Caen, il fallut commencer à en débattre. Chacun des 60 participants n’avait encore en tête que l’enjeu entre Delisle et Ledran. L’atmosphère était lourde.

                                      Soudain, sur la gauche de la grande salle de la rue Paul-Toutain se leva une frêle créature, une femme jeune et jolie dont j’étais le seul à connaître l’identité. Qui pouvait savoir alors que même sa timidité devait avoir été étudiée ? Même pas moi ! Elle déclara dans un grand silence : « Voilà, je m’appelle Ségolène Royal, je suis membre de la section de Trouville et conseillère municipale. J’ai 28 ans. Je suis mère d’un enfant. Je travaille à l’Elysée auprès de François Mitterrand. Les deux personnes que j’aime le plus au monde, c’est mon bébé et François Mitterrand. Je voudrais être candidate aux élections législatives de l’an prochain en deuxième position, derrière Louis. » Puis elle se rassit.

                                      Il n’y eut aucune discussion. Suffoquée par tant d’audace, la salle restait muette. Que cette jeune personne, même présentant bien, même proche, prétendait-elle, du président de la République, mais n’ayant aucune expérience militante, revendique une candidature qui l’enverrait automatiquement au Parlement paraissait complètement incongru, ahurissant, surréaliste. On passa donc sans commentaire à la suite de l’ordre du jour et, au final, quelques semaines plus tard, ce fut Yvette Roudy qui fut choisie.

                                      « Les deux personnes que j’aime le plus au monde, c’est mon bébé et François Mitterrand ! » Par ces quelques mots, et sans doute pour la première fois, Ségolène effaçait son compagnon, le père de son enfant. François Hollande, dont j’étais, ce soir-là, le seul à connaître le nom, ne cessera plus d’être évacué jusqu’à l’ultime humiliation. Berné, piétiné dès l’origine, le malheureux ! Début 2006, à la question de savoir qui d’elle ou de lui serait candidat à l’investiture, elle avait répondu : « Nous déciderons en couple. » Tu parles ! Vingt et un ans après l’épisode de la rue Paul-Toutain, revoici Hollande rejeté au néant. D’avoir vécu près d’elle pendant un quart de siècle ne lui aura servi de rien.

                                      Surfant sur les sondages favorables, elle l’a lâché, tout comme elle a floué Jospin, Lang et les autres. Paralysés à l’idée de passer pour sexistes - Ségolène excellant dans la posture de prétendue victime - ils l’ont laissée faire la course en tête, tels ces coureurs pistards de l’ancien Vél’d’Hiv, au temps de Toto Gérardin et de Lapébie. Soucieux de ne pas partir les premiers dans le rôle du lièvre, ils n’ont pas pu, ou voulu voir le VTT chevauché par cette amazone qui les coiffe au poteau en leur lançant joyeusement le fameux : « T’as le bonjour d’Alfred ! » Une chose est certaine, en tout cas : si, à la faveur de cette dérive médiatique, elle vient à gagner en novembre, le parti socialiste risque d’entrer dans une phase noire de son histoire, une période glaciaire, telle qu’il en a connu en 1920 et 1940.
                                       LOUIS MEXANDEAU
                                       



                                      • Pelletier Jean Pelletier Jean 22 novembre 2008 19:59

                                        @Le reveur,


                                        Bravo pour la citation de Mexandeau... un vieux crabe et magouilleur dont les militants ne veulent plus, si c’est tout ce que vous avez trouvé.

                                        bien à vous.

                                        jean
                                        http://jeanpelletier.blogspot.com/


                                      • Bois-Guisbert 22 novembre 2008 18:55

                                        Il faut réveiller le Parti de Jaurès et de Blum...

                                        Et adopter, comme symbole, les fossiles et le marteau ?

                                        Des antédiluvens pour virer les vieux éléphants, il fallait y penser


                                        • Chem ASSAYAG Chem ASSAYAG 22 novembre 2008 19:31

                                          La lecture du fichier des votes sur le site du PS est assez intéressante... voir http://www.parti-socialiste.fr/

                                          Par exemple les DOM TOM qui votent à plus de 85% pour Royal lui donnant 3000 voix d’avance et avec un taux de bulletins nul ridicule, les fédérations à 75/25 (Lozere, Nord, Bouches du Rhone..) pas du tout cadenassées...
                                          Si les soupcons existent ils sont clairement des deux côtés...

                                          Qaunt à l’exploit politique je rappelle que Segolene avait gagné avec 61% des voix et plus de 80% de taux de participation...Tout est relatif donc.


                                          • Forest Ent Forest Ent 22 novembre 2008 19:39

                                            Royal a gagné, comme en 2007.


                                            • Nometon Nometon 22 novembre 2008 21:49

                                              "Royal a gagné, comme en 2007."

                                              J’adore ! C’est exactement ça ! :))


                                            • Pelletier Jean Pelletier Jean 22 novembre 2008 22:06

                                              @Forest ent

                                              dernières infos :

                                              21h25 : la Nouvelle Calédonie pourrait faire basculer le scrutin
                                              Sur les résultats officiels diponibles sur le site du PS, il manque encore deux fédérations : la Nouvelle Calédonie et la Polynésie, environ 50 inscrits chacun. Et voilà que sur son site, le PS de Nouvelle-Calédonie donne Royal à... 81%.
                                              Bon maintenant il faut sortir la règle à calcul. Il y 49 inscrits sur les listes, si on table sur une participation conforme au niveau national de 58%, ça réduirait l’écart entre Aubry et Royal à... plus ou moins deux voix ! Ce qu’a bien noté Jean-Pierre Mignard, l’avocat de Ségolène Royal, dans un communiqué.


                                            • Chem ASSAYAG Chem ASSAYAG 23 novembre 2008 00:26

                                              Mais les DOM TOM à 85% pour Royal (92% à la Réunion) sans votes blancs ça vous paraît normal ???

                                              Comme le disait Forest (at aussi Manuel Valls puisqu’il a parlé non pas de problèmes lors de l’élection mais d’une victoire volée...), SR a gagné.


                                            • Pelletier Jean Pelletier Jean 23 novembre 2008 17:37

                                              @Chem assayag,


                                              La réciproque est vraie pour la fédé des Landes, la basse normandie, le Nord et le Pas de calais, chacun a ses propres foretresses.


                                              cordialement

                                              Jean


                                            • jkw 22 novembre 2008 19:59

                                              le PS n’exsiste plus !

                                              il est dommage que martine aubry se soit réveillée quelques semaines avant le congrès, il eût été préférable qu’elle monte au créneau quand sarkozy s’est attaqué aux 35 heures !
                                              et tous les autres de sa bande quand il bafoue le code du travail...et tout le reste !

                                              c’est dommage car il y a des militants PS qui dans les régions font un formidable travail !

                                              tout cela va contribuer à renforcer l’argument qui affirme l’absence de projet crédible d’opposition !

                                              avec Ségolène sarko a gagné !
                                              avec un PS vieux de 40 ans qui refuse de regarder en face la société économique actuelle...
                                              il va faire 80% !


                                              • Pelletier Jean Pelletier Jean 22 novembre 2008 22:01

                                                @le furtif,

                                                Elle ne va renier du tout, pour l’instant ce sont "tous" les autres qui se sont reniés et déchirés entre eux pour au final de tenter "la muraille" contre elle.

                                                Lundi la commsision de recollement des votes va probablement déclarer S Royal élu avec peut être 20 voix d’avance.... vous verrez si à ce monent là M Aubry ne demandera pas alors un nouveau vote..

                                                bien à vous

                                                Jean


                                              • Pelletier Jean Pelletier Jean 22 novembre 2008 22:24

                                                @le furtif

                                                je ne suis pas aveugle, lisez l’ensemble de mes commentaires, qui peut nier que le PS est présentement au fond du puit ?

                                                personne....

                                                jean


                                              • Pelletier Jean Pelletier Jean 23 novembre 2008 17:39

                                                @le furtif,


                                                Les caciques du PS sont responsables de ce naufrage... la responsabilité est collective.

                                                Jean


                                              • grangeoisi grangeoisi 22 novembre 2008 23:13

                                                T’as pas 10 bulletins de vote Ségo ? C’est pour une nécessiteuse SDF ( Ségo Dépitée Foncièrement) qui passe et repassera au JT TF1 de 20H00 !


                                                • ddacoudre ddacoudre 22 novembre 2008 23:19

                                                  bonjour jean

                                                  j’ai quitté ce parti quand il est devenu social démocrate mais surtout quand il a trés sournoisement, sans en référer aux militants, reconnu la loi du marché autant dire qu’ils se reconnaissait dans le capitalisme. j’espère que tu n’a pas oublié cette période qui fait que l’on ne peut pas se référe à Jaurés, s’en en devient même une gageure. les acteurs de ce changement comme moi tu les connais, et tu connais aussi le résultat des politiques qui ont été par nous avant et aprés la transition et aussi les raisons qui les ont fondées.

                                                  Etre socialiste à un sens, je pense que les amis de Jaurés s’ils éditent toujours le facicule doivent le rappeller.

                                                  Depuis la déconfiture du vote sur la constitution européenne je pense que pour clarifier le débat politique le PS devrait divorser à l’amiable. Cela permettrai au socialisme de se recomposer dans le monde d’aujourd’hui et d’offri de nouvelles espérences qui ne peuvent pas trouver de réalisation en étant partisant du libéralisme capitalistique.

                                                  je reconnais que la majorité des français sont de droite, et que déveloper un idéal socialisant prive du pouvoir pour de longue années. Mais je crois qu’il vaut mieux cela que l’alternative à l’américaine dans laquelle vous étes angagé. Cela n’a pas amilioré le sort des américains moyens et démunis, et pourquoi voudriez vous qu’il en soit autrement chez nous et en europe, alors que les stats sur le développement de la pauvreté fait le même constat chez les uns ou les autres.
                                                  Les raisons d’un combat socialisant est là, et l’on ne peut à la fois dire vouloir le mener dans des motions ou des programmes électoralistes et ensuite soutenir les processus économiques qui fabrique la pauvreté. c’est ce point qu’il vous faut éclaicir, et c’est ce point là qu’une séparation éclaicierai.

                                                  A moins que tu me fasses la démonstration que la loi du marché rend prospère les peuples.
                                                  si j’ai bien compris la modernité est de dire le capitalisme est triomphant et tous ceux qui s’y opposent sont des réactionnaires archaïques. je crois qu’au PS pour être convaincu de cela il vous faudra attendre que les salariés soient payés aux tarifs des Chinois et Indiens. cela ne saurait tardé avec les mesures d’ajustements à la compétition mondiale que met en place le gouvernement et que vous ne remettriez pas en cause si vous retrouviez le pouvoir, le passé est édifiant en ce sens.

                                                  Alors que vous vous laissiez aller au jeu médiatique dans la mouvance du moment n’est pas grave, ce qui l’est plus c’est quand vous dites que 17 millions de français sont SR, les seuls SR sont ceux du premier tour dans leur diversité de tendance regroupé sur une candidate point.

                                                  Le reste est un jeu médiatique dans lequel les faiseurs d’opinions se délectent de faire des clivages au point que certains reprochent au PS d’avoir un mode d’élection démodé puisqu’il est démocratique et pose les problèmes qu’avait la quatrième république. Si la modernité est d’élire un chef, j’ai bien peur que notre avenir comme nous en prenons le chemin soit dictatorial, avec l’aval populaire puisque les médias y préparent les esprits.

                                                  bon courage tout de même cordialement.


                                                  • Pelletier Jean Pelletier Jean 23 novembre 2008 17:42

                                                    @ddacoudre,

                                                    Merci pour votre témoignage, rien n’est simple.... le monde n’est ni blanc ni noir.... il est gris...
                                                    les choix ne sont pas simples, il faut aller dans le sens de ce qui est le plus utile...

                                                    jean


                                                  • Sébastien Sébastien 23 novembre 2008 07:30

                                                    C’est amusant cette propension qu’ont Royal et ses supporters de transformer une defaite en victoire ou en exploit. Royal a perdu, c’est la 2eme fois, et personne ne se pose des questions ?

                                                    Les francais n’en veulent pas, le PS non plus mais elle garde son sourire inebranlable.

                                                    Sinon je suis entierement d’accord avec votre analyse sur le PS. Au fond ce parti n’est pas different des autres. Ils veulent tous le pouvoir et ils verront ce qu’ils en font apres. Votre belle-soeur a de quoi s’inquieter...


                                                    • Henri François 23 novembre 2008 08:39

                                                      @ l’auteur,
                                                      Bravo le (bientôt) sexagénaire.
                                                      Grosso modo vous avez écrit ce que je pense depuis longtemps, moi l’ octogénaire (pour très bientôt). Je n’ai jamais milité au sein du PS mais, mais j’avais retrouvé avec plaisir les bulletins de vote de gauche au mois de mai 2007 après une longue abstention supérieure à vingt ans. 
                                                      J’ai bien connu la SFIO de triste mémoire avec son sigle fait de trois flèches faites de "zizags" et qui avait abandonné en son temps Mendès-France qui, à l’époque, sans être du parti était - et de très loin - l’homme de gauche le plus lucide. 
                                                      Le PS de 2008 est bien le fils de la SFIO. Pouah !!!


                                                      • samedi 23 novembre 2008 09:09

                                                        Les vieux bonzes encartés militants du PS sont pires que les jeunes, bien pires car ils n’ont plus de cerveau.

                                                        Dans ma section les jeunes ont voté Aubry. Savez pourquoi M’sieur, parce qu’ils ont encore un cerveau en état de marche, eux.

                                                        L’exploit de Royal c’est d’avoir réussi à faire gober aux ramollos du ciboulot qu’il fallait avoir une belle gueule et de belles sapes pour compenser le vide intersidéral entre ses deux oreilles.



                                                        • Pelletier Jean Pelletier Jean 23 novembre 2008 10:29

                                                          @samedi

                                                          La nature de votre réaction n’est pas de l’ordre de l’irrationnel.... difficile délors vous répondre ... je ne doute pas un instant que de jeunes militants aient voté M Aubry, le problème n’est pas là...
                                                          et vous avez parfaitement le droit de ne pas partager les opinions de Mme royal, de son équipe, des 49,99% de militants qui les partagent et des 17 millions de français qui ont voté pour elle

                                                          tout cela mériterait au moins que nous débattions tous les deux avec le minimum de respect chacun vis à vis de l’autre.

                                                          Bon week end à vous

                                                          jean
                                                          http://jeanpelletier.blogspot.com/


                                                        • ma1965 23 novembre 2008 09:46

                                                          Un veritable exploit politique ? Vous rigolez j’espere ? Elle n’a pas reussi a rallier la majorite des membres de SON parti sous sa banniere ! Et maintenant elle chipote sur 42 voix de plus ou de moins ? Comment ose-t-elle prendre la direction du pays quand elle n’arrive meme pas (car elle n’a pas reussi quoiqu’en disent ses adorateurs) a convaincre les electeurs de son propre parti.

                                                          Elle a perdu comme contre Sarko, elle encore une fois son ego est tellement fort qu’elle refuse de l’admettre.


                                                          • Pelletier Jean Pelletier Jean 23 novembre 2008 10:24

                                                            @Ma1965

                                                            votre emportement vous fait perdre de vue qu’elle n’existe pas toute seule....vous oubliez un peu vite les militants qui partagent son point de vue et militent en sa faveur.
                                                            Ils ne sont pas satisfaits par cette situation car ils participent à cette démocraitie interne au PS
                                                            et franchement je ne crois pas que vousaccepteriez une désignation à la présidentielle avecun écart de voix de 40..

                                                            ni un deuxième tour le lendemain du premier etc....

                                                            faites abstraction de votre détestation à l’égard de Mme Royal et voyez si la situation en e le même.

                                                            bien à vous

                                                            Jean
                                                            http://jeanpelletier.blogspot.com/


                                                          • Asp Explorer Asp Explorer 23 novembre 2008 10:00

                                                            Un petit correctif à apporter à l’accroche de l’article pour le rendre plus compréhensible :

                                                            Martine a réussi un véritable exploit politique

                                                            Alors que les média de l’UMP avaient lancé contre elle la plus grande "Armada" jamais vue dans un congrès socialiste. Elle triomphe à 42 voix dans un contexte de trouble et de manipulation des résultats.
                                                            Mais elle a établi au sein du PS un rapport de force que personne n’avait envisagé il y a encore quelques semaines...


                                                            • Pelletier Jean Pelletier Jean 23 novembre 2008 10:18

                                                              @Asp explorer

                                                              Très drôle et astucieux, un brin d’humour le dimanche matin ne fait pas de mal, bien à vous.

                                                              Sauf que la substitution ne marche pas pour le reste de l’article


                                                              Jean
                                                              http://jeanpelletier.blogspot.com/


                                                            • Francis JL 23 novembre 2008 10:26

                                                              Il n’est pas sûr que Martine Aubry soit réellement arrivée en tête. Il n’y a que deux issues raisonnables à cette crise : ou bien l’une des deux jette l’éponge, ou bien les militants revotent. L’écart actuel est inférieur à la marge d’erreur, et dans un tel cas de figure, autant tirer au sort !

                                                              On évoque l’élection de Bush, mais c’est oublier que Kerry avait reconnu la "victoire" de son adversaire. Je ne crois pas que Bush aurait pu gouverner sans cette démission.


                                                              • Francis JL 23 novembre 2008 13:40

                                                                Gore, bien sûr


                                                              • Foudebassan Foudebassan 23 novembre 2008 10:34

                                                                @ Auteur ;
                                                                "N’importe quel cerveau avec seulement trois neurones" devrait réaliser à quel point cette femme est vraiment stupide et totalement à côté de la plaque. Si ces adversaires utilisent l’argument de l’alliance avec le modem, c’est tout simplement qu’ils n’ont pas le courage de l’attaquer sur son défaut numéro un : sa bêtise et, bien plus grave, le danger qu’elle représente si par erreur elle devait un jour dirigé la France.

                                                                "Pourtant je ne suis plus tout jeune (57 ans) et j’ai derrière moi 35 ans de parti." : comme Royal finalement (30 ans de parti).


                                                                • Pelletier Jean Pelletier Jean 23 novembre 2008 14:04

                                                                  @foudebassan


                                                                  Si ce n’est que cela.... franchement "la bêtise" ce n’est pas élevè le débat et c’ets surtout très insultants pour les élus, les militants (50% de voix) et les 17 millions de français.
                                                                  Il faut vraimment que vosu touviez autre chose, ne serait que pour vous donner, à vous même, un peu de dignité... car franchement votre argumentation ....

                                                                  jean


                                                                • fantomas 23 novembre 2008 10:51

                                                                  Ah bon, voter à nouveau ?

                                                                  Admettons, et la prochaine fois il y a + 40 pour Ségo, il devra donc y avoir un autre vote ?

                                                                  Jusqu’à quand va durer le cirque ?

                                                                  Vous conviendrez que au moins 50% des militants ont voté contre S R (comprenez le sens : parce qu’ils n’en veulent pas), elle n’aurait donc aucune légitimité.

                                                                  Pour info, on annonce pas mal d’erreurs à son avantage à SR notamment en Gironde. Va falloir que cela s’arrête un jour.

                                                                  Cela dit quand un politique reconnait une défaite c’est assez noble et rare pour le souligner, cela me fait penser à Guigou, hier lors d’une émission tv, qui arrivait à trouver, malgré tout ,beaucoup de positif dans un tel scénario.



                                                                  • armand armand 23 novembre 2008 11:34

                                                                    Franchement, la noblesse impose de s’incliner devant des adversaires... qui sont sensibles à cette qualité, ou qui en sont dignes. Pas devant le ramassis de c...rds qui ont décidé d’avoir votre peau depuis des lustres.


                                                                  • Pelletier Jean Pelletier Jean 23 novembre 2008 14:01

                                                                    @Armand


                                                                    Un homme comme vous qui cite parfois Gérard de Nerval ne peut effectivement que jeter un regard d’honneté et de sensibilité sur cette situation, effrayante et qui nuit gravement au PS.
                                                                    Pour autant je ne vois pourquoi S Royal et tous ceux qui la soutienent s’inclineraient devant ce qui est un véritable dénis de justice.

                                                                    Jean
                                                                    http://jeanpelletier.blogspot.com/


                                                                  • armand armand 23 novembre 2008 20:42

                                                                    Ah... Nerval... Une vraie passion depuis que j’ai eu à commenter ’Fantaisie’ à l’orale du bac de Français !

                                                                    Mais je précise encore une fois que je ne suis pas socialiste, ni spécialement fan de Ségo, en politique ou en privé (quoique... si je n’irai pas jusqu’à dire que c’est une femme belle, du moins est-elle belle femme !)

                                                                    Mais quelqu’un qui arrive à faire l’unanimité des caciques persifleurs du PS contre elle ne peut pas être si mauvaise.

                                                                    Et puis quand on a condamné le trucage floridien de 2000 on ne saurait admettre un écart fluctuant de quelques voix.


                                                                  • 65beve 65beve 23 novembre 2008 21:40

                                                                    Elle a passé, la jeune fille
                                                                    Vive et preste comme un oiseau :
                                                                    À la main une fleur qui brille,
                                                                    À la bouche un refrain nouveau.

                                                                    rien à rajouter......
                                                                    cdt
                                                                    bv


                                                                  • armand armand 23 novembre 2008 22:48

                                                                    ’Et puis une dame à sa haute fenêtre,
                                                                    blonde aux yeux noirs dans ses habits anciens,
                                                                    que dans une autre existence peut-être,
                                                                    j’ai déjà vue, et dont je me souviens !’

                                                                    Jean :

                                                                    Je vois que le Rivage des Syrtes est un de vos livres préférés. J’aurais tendance à l’interpréter, outre sa valeur littéraire, comme un parabole du désir de changement à tout prix, rien que pour que ’ça bouge’... au risque de tout faire crouler. La méthode Sarko, en quelque sorte.

                                                                    Alors que, comme l’a écrit un autre auteur, parmi les plus grands :

                                                                    ’All that is gold does not glitter,
                                                                    Not all those who wander are lost.
                                                                    What is old but hale does not wither,
                                                                    Deep roots are not reached by the frost.’


                                                                  • Pelletier Jean Pelletier Jean 23 novembre 2008 23:03

                                                                    @arman,

                                                                    en fait quand j’ai commencè à la soutenir aux présidentielles c’était plutôt du bout des lèvres et chemin venant cela m’a bien plu de voir combien elle énervait surtout tous ces parvenus du PS.
                                                                    je ne suis pas sûr que si un jour elle est élue qu’elle changera le monde, j’ai perdu depuis belle lurette ce genre d’illusion, mais en attendant elle donne un sacrè coup de pied dans l’âne, et j’aime de plus en plus sa pugnacité, son énergie, sa capacité de résistance.

                                                                    voilà pourquoi j’ai repris du service actif.
                                                                    bien à vous

                                                                    jean


                                                                  • fantomas 23 novembre 2008 10:58

                                                                    Ah, j’oubliais !

                                                                    il t a tant d’erreurs que ça dans des bureaux de votes où pour la majorité il y a à peine une centaine de suffrage exprimés ?

                                                                    Faut qu’ils se recyclent les socialistes, la vente de frites par exemple...
                                                                    (je sais c’est pas très glorieux mais est ce que cela mérite mieux ?)


                                                                    • Pelletier Jean Pelletier Jean 23 novembre 2008 23:06

                                                                      @fantomas,

                                                                      c’est vrai que je me pose des questions, soit l’organisation du vote est prèvue de façon débile pour mieux magouiller, soit mes camarades sont tellement nuls qu’il vaudrait mieux ne pas leur confier l’arme nucléaire....

                                                                      je rigole....

                                                                      jean


                                                                    • leréveur 23 novembre 2008 11:00
                                                                      on est au moins sûr d’une chose : ils ne savent pas compter !!!

                                                                      Erreur en Gironde : -41 pour Royal

                                                                      Source : AFP

                                                                      23/11/2008 | Mise à jour : 10:05

                                                                      La fédération PS de Gironde a constaté une erreur dans la retranscription des résultats du vote des militants d’une de ses sections et a indiqué que Martine Aubry avait enregistré 11 voix de plus que ce qui avait été annoncé et Ségolène Royal 41 de moins.

                                                                      A la suite d’une erreur de retranscription, "dans la nuit de vendredi à samedi, nous avons eu des résultats faux", a indiqué le premier secrétaire fédéral sortant, Alain Anziani, mandataire de Martine Aubry.

                                                                      En réalité, dans la section de Blaye, le nombre de votants était de 63, et non 93 comme indiqué par erreur. Finalement, Martine Aubry a recueilli 35 voix, contre 24 pour Mme Royal (au lieu de respectivement 24 et 65, comme transmis à la fédération vendredi soir).

                                                                      Les résultats au niveau national annoncés dans la nuit de vendredi à samedi font état d’un écart de 42 voix entre les deux candidates à la tête du PS.
                                                                       

                                                                      • Jonas 23 novembre 2008 11:12

                                                                        Même s’il y avait un nouveau scrutin, le résultat serait, dans un sens ou dans l’autre, aussi serré. Quelle que soit la candidate victorieuse, le problème sera de diriger avec une seule moitié des militants derrière soi. Mais se demande-t-on ou s’est-on demandé ce que pensent les sympathisants,dont beaucoup vont sans doute, devant un tel spectacle,devenir des EX ? Au moment du vote sur le traité de constitution européenne, les dirigeants du PS ont suivi les militants, pas forcément les sympathisants : le résultat est que le parti a perdu une belle occasion de victoire (rare ces derniers temps) et surtout une belle occasion de montrer que l’Europe telle qu’elle était alors proposée, qui se révèle aujourd’hui encore pire, n’était pas acceptable. Non, Madame Royal n’a pas réussi un exploit politique. Les autres non plus malheuresement.


                                                                        • Pelletier Jean Pelletier Jean 23 novembre 2008 23:09

                                                                          @Jonas,

                                                                          ce que je evux dire c’est que en très peu de temps elle a réussi à se constituer un courant de 50 % ce qu’aucun autre leader du PS n’a ajamais été capable de faire... c’est pour cela qu’elle les énerve...

                                                                          jean


                                                                        • toubakouta 23 novembre 2008 11:16

                                                                          Oui, l’exploit de traiter de tricheurs et de magouilleurs ses adversaires socialistes et de ne pas admettre sa défaite. Ne pas admettre ses défaites semble être une habitude chez elle si on se souvient de ses déclarations après la présidentielle.

                                                                          Elle représente un faux espoir pour ses fans et au fond, "elle représente une certitude de défaite". C’est le meilleur allié de Sarkozy


                                                                          • armand armand 23 novembre 2008 11:31

                                                                            N’importe quoi !
                                                                            une dizaine de voix de différence invalide forcément toute conclusion concrète - à moins d’avoir de la démocratie une vision purement comptable à l’infinitésimal.
                                                                            Et j’abonde dans le sens de l’auteur - face à l’armada de caciques, c’est une belle eprformance, et nullement le signe d’un quelconque échec.

                                                                            Mais je suppose que vous auriez traité Gore de mauvais perdant en 2000... 


                                                                          • toubakouta 23 novembre 2008 16:03

                                                                            L’exploit de promettre à Frèche sa réintégration au PS contre les voies de l’hérault ? Ca ressemble à de la "sous-politique"


                                                                          • Pelletier Jean Pelletier Jean 23 novembre 2008 23:15

                                                                            @toubakouta

                                                                            a part dans la littérature de "chiotte" vous avez vu où qu’elle a promis une telle chose à Georges Freche, de toute façon quelque soit le prochain locataire de la rue de Solferino , il le fera, j’ai une trop longue expérience du parti sur ce genre de situation..

                                                                            alorsvraimment cet argument est stupide.

                                                                            essayez de trouver quelque chose de plus juste, contestez sa vision de l’école, de l’économie ses pojets d’alliance avec le modem, voilà des vrais sujets, mais il faudrait les travailer un peu, c’est sans doute ec qui vous fait un peu peur.

                                                                            bien à vous

                                                                            jean


                                                                          • leréveur 23 novembre 2008 11:33

                                                                            et ça continue ... !!


                                                                            Français de l’étranger : +19 pour Aubry ?
                                                                            Source : Rue89.com
                                                                            23/11/2008 | Mise à jour : 10:14 |
                                                                            <script src="/commentaires/nbcmt.php?article=20081123FILWWW00032" type="text/javascript"></script> Commentaires 17
                                                                            .
                                                                            Selon le site Rue89, la transmission de résultats partiels du vote des Français à l’étranger a conduit à l’oubli de voix pour les deux candidates. Mais c’est Martine Aubry qui aurait été le plus lésée, ce qui correspondrait à un avantage de 19 voix à ajouter à son score.

                                                                            • leréveur 23 novembre 2008 11:39

                                                                              on comprend bien que tous ceux qui avaient commencé à aller à la soupe chez la madonne du Poitou tombent aujourd’hui de haut car la copie est à revoir

                                                                              c’est le cas pour cet ancien de chez Jospin , un certain Valls Manuel

                                                                              ces évènements sont une bonne leçon ; quant à l’arrogance de la fée des sondages , démasquée ...


                                                                              • brieli67 23 novembre 2008 12:09

                                                                                Pas jospinien !!!
                                                                                un Rocky à ; dents très très longues et sacré pipelette
                                                                                imposée comme chargé de la communication et de la presse au cabinet de Matignon

                                                                                Là avec sa sortie télé c’est la "commission des conflits" exclusion du Parti 
                                                                                et abandon des mandats d’élu. 




                                                                              • Pelletier Jean Pelletier Jean 23 novembre 2008 23:16

                                                                                A vous deux,


                                                                                Manuel est un garçon pas une fille......


                                                                              • Foudebassan Foudebassan 23 novembre 2008 11:41

                                                                                Le plus amusant c’est qu’on parle d’erreurs et non de fraudes.


                                                                                • generalmachin 23 novembre 2008 12:41

                                                                                  Bonjour à tous. Je ne sais pas si le fait de fermer les bureaux de vote avant l’heure peut avoir une importance( en réalité j’ai une petite idée ) mais si la réponse est positive alors oui, il y a bien eu de graves incidents lors de ce scrutin et de ce fait il faut revoter !


                                                                                  • jak2pad 23 novembre 2008 12:54

                                                                                    @ nometon
                                                                                    je vous ai lu avec plaisir et intérêt, mais vous avez affaire à forte partie, et dire des choses à l’évidence vraies n’a jamais été un gage de réussite

                                                                                    par contre, et sans avoir à l’idée une quelconque censure, je trouve que M ;Pelletier, dont la conviction sincère et l’aveuglement partial sont incontestables, et qu’il faut donc admirer et respecter, ce monsieur écrit de manière déplorable et relâchée

                                                                                    il fait plein de fautes d’orthographe, de syntaxe et de grammaire, et ses formulations enfantines ne conviennent pas à un si vieux militant

                                                                                    j’ai donc lu ce CV impressionnant, avec des tas de dplômes de l’enseignement supérieur, des publications, des livres même.... on est atterré

                                                                                    je vais donc retourner sur l’article d’un autre passionnant analyste( un peu plus haut dans ce n° d’AgoraVox),
                                                                                    qui nous explique l’alchimie secrète de la réussite scolaire vue à travers les lunettes d’un enseignant et qui craint une éventuelle dégradation

                                                                                    je passe une matinée parfaitement surréaliste, et j’en remercie les contributeurs d’aujourd’hui


                                                                                    • Pelletier Jean Pelletier Jean 23 novembre 2008 13:49

                                                                                      @ Nemeton,


                                                                                      Merci pour votre dernière argumentation, il est vrai que des fautes de frappes et des fautes d’orthographes ici et là (et je m’en excuse... l’urgence d’écrire en direct sans correcteur orthographique) est un argument politique de poids !

                                                                                      Quant à mes réponses je ne suis pas un champion du clavier !!

                                                                                      Bref vous persistez à montrer le visage de ce que l’on ne veut plus l’arrogance, l’intolérance , la fermeture d’esprit..

                                                                                      donc bon départ et je vous souhaite de bien continuer bien droit dans vos bottes.

                                                                                      Cette fois (en raison de votre agressivite... quelle stupide tentation de m’humiler) je ne vous salue pas.
                                                                                      Jean



                                                                                    • Pelletier Jean Pelletier Jean 23 novembre 2008 13:52

                                                                                      @Nometon,


                                                                                      vous avez oubliè un "i" à diplômes....

                                                                                      "avec des tas de dplômes de l’enseignement supérieur, des publications, des livres même.... on est atterré "

                                                                                      Comme c’est interressant de relever les fotes d’ortografe...

                                                                                      jeznj


                                                                                    • Nometon Nometon 23 novembre 2008 22:04

                                                                                      Hihi...
                                                                                      Raté ! La personne qui vous a fait des remarques sur votre style, ce n’est pas moi... Il s’agit de Jakpad, ainsi que vous pourrez le constater en relisant le fil des messages. Simplement, il y avait un "@Nometon" dans son propre message et à cette simple mention vous avez, semble-t-il, vu rouge !

                                                                                      Pour ma part, mes observations portaient sur le fond du sujet... car c’est lui qui m’importe. Je ne suis pas insensible à la forme, mais sûrement pas en politique !

                                                                                      Donc, et malgré votre acharnement à me faire porter des casquettes qui ne sont pas les miennes -et à m’invectiver en conséquence !-, je vous salue.
                                                                                      Sans racune. Convenez que vos réactions successives sont décidément... inquiétantes.



                                                                                    • generalmachin 23 novembre 2008 12:59

                                                                                      Bravo et merci pelletier. Excellent article et fine analyse. Je suis d’accord à 1000 pour cent avec vous ! Tous ces gens nourris du pouvoir et loins, trés trés loins de la base, des militants, et des français qui souffrent de plus en plus. Il faut que ça bouge vite, il faut être trés rapidement réactfs à ce qui se passe et qui est trés grave ! Je reviens, je vais manger. Bon appétit à tous. cordialement.


                                                                                      • Pelletier Jean Pelletier Jean 23 novembre 2008 13:55

                                                                                        @generalmachin,

                                                                                        Merci.... pour votre soutien, je vous souhaite un bon appétit...

                                                                                        les dernières nouvelles montrent qu’il faudra corriger les résultats en tenant compte des erreurs et surtout en comptabilisant les miltants d’outre mer pour l’instant sereinement oublié par la rue de Solférino.

                                                                                        Cordialement

                                                                                        Jean


                                                                                      • Alciaquois 23 novembre 2008 14:51

                                                                                        oui , article pragmatique, et si tout le troupeau d’éléphants a la trompe dans l’c.. à Martine, elle va gonfler la grenouille. De toute évidence, Ségo réédite son exploit présidentiel, seule contre tout cet appareil de vieux éléphants qui se croient encore un avenir, au lieu de prendre la route du cimetière... des éléphants, et contre tout l’appareil média de la France et de Navarre... si Martine a du bon sens , elle se doit de de se désister au nom d’un possible avenir, au profit de celle qui rassemble le plus... à moins qu’elle s’ait le support de l’appareil (financier et média) qui soutint la candidature "Sarkosi" car celui-ci ne donne plus satisfaction... en tout cas, Hollande a réussi sinon diviser le parti, du moins à formaliser une certitude Ségo, et une impasse, Martine.


                                                                                        • Foudebassan Foudebassan 23 novembre 2008 15:18

                                                                                          Avec 30 années d’adhésion au PS, vous n’avez pas trouvé mieux comme renouveau.


                                                                                        • Foudebassan Foudebassan 23 novembre 2008 15:11

                                                                                          A la place de Martine Aubry, je pense que je refilerais le bébé à SR. Ce serait une façon de lui dire : "Tiens, gamine, prends-le ton jouet et arrête de pleurnicher". Royal se retrouverait ainsi, non plus dans sa position favorite de victime, mais dans celle d’une favorisée.


                                                                                          • Pelletier Jean Pelletier Jean 23 novembre 2008 23:20

                                                                                            @huhuhuhu

                                                                                            Ne prenez pas vos fantasmes pour la réalitè, le PS a 106 ans d’âge, il a connu des hauts et des bas... soyez assuré de la présence permanente des socialistes quoi qu’il se passe.

                                                                                            bien à vous


                                                                                            jean


                                                                                          • maxim maxim 23 novembre 2008 15:40

                                                                                            alors comme ça ils ont encore retrouvé des voix qui traînaient dans les fédérations ?

                                                                                            c’est le bordel ! des voix qui se balladent comme ça toutes seules !

                                                                                            ça tourne vraiment à la farce ces élections !


                                                                                            • Foudebassan Foudebassan 23 novembre 2008 18:31

                                                                                              Excellente idée !
                                                                                              Mais cette fois, Ségolène n’ayant pas obtenu son jouet, elle va t’en rallumer des étoiles :>



                                                                                            • maxim maxim 23 novembre 2008 19:32

                                                                                              salut Calmos ...

                                                                                              c’est donc toi que j’ai aperçu ce matin devant la permanence du PS de Veneux ?

                                                                                              c’est vrai, y’avait plein de bulletins qui trainaient dehors ,qu’est que t’as fait ? tu leurs a rapporté ?

                                                                                              ah ! là ,voilà un acte citoyen qui fait honneur !

                                                                                              pour départager .....

                                                                                              on va demander un combat de catch féminin ,....

                                                                                              à ma droite Ségolène la Cruella du Poitou ,1m75 ,58 kgs ! à ma gauche Martine la Trentecinqueureuse du Nord , 1m60 ,70 kgs !, combat en 2 manches et une belle si il y’a lieu !


                                                                                            • snoopy86 23 novembre 2008 19:40

                                                                                              Salut Maxim

                                                                                              Tu dois bien te douter que Calmos et moi on a voté, et pas qu’une fois smiley

                                                                                              Comme dirait Djanel, je me marre smiley

                                                                                              Je suis quand même triste pour les socialistes sincères qui ne méritent pas ça


                                                                                            • Pelletier Jean Pelletier Jean 23 novembre 2008 22:55

                                                                                              @calmos,

                                                                                              et en vieux machos déguelasse cela t’excite..... vraimment je ne te félicite pas.

                                                                                              bien bas.... très bas


                                                                                              jean


                                                                                            • leréveur 23 novembre 2008 18:48

                                                                                              une commission de recollement !!

                                                                                              indispensable


                                                                                              • oncle archibald 23 novembre 2008 19:12

                                                                                                 
                                                                                                Vous en pensez quoi des résultats "staliniens" des fédé de l’Hérault et des Bouches du Rhône ?

                                                                                                Sont ce les présidents de région qui ont le pouvoir de terroriser les adhérents au point de les obliger à partager leur choix ou bien une "bizarrerie" comptable ?



                                                                                                • Foudebassan Foudebassan 23 novembre 2008 19:23

                                                                                                  D’après ce que j’ai lu, les militants qui sont employés municipaux et qui exercent des postes plus ou moins bidons (genre chargé de mission à la con) sont effectivement menacés d’être virés s’ils ne votent pas comme leur grand chef l’a décidé. De toute manière, c’est impossible qu’il y ait des fédérations 100% pour tel ou tel candidat. Disons que c’est de la démocratie, mais façon PS !


                                                                                                • leréveur 23 novembre 2008 19:51

                                                                                                  vu de Marseille le comportement de mémé Guérini , grand pote à la dinde du Poitou, ne laisse pas de doute sur le style mafieux du bonhomme

                                                                                                  le journal La Provence rapporte une fois par semaine ses exploits ...


                                                                                                • Pelletier Jean Pelletier Jean 23 novembre 2008 22:57

                                                                                                  si vous vous êtiez donné la peine d’aller voir les rèsultats sur le site du Ps vous auriez vu qu’il n’y aucune fédération à 100% !!!!

                                                                                                  jean


                                                                                                • UMPS 23 novembre 2008 19:48

                                                                                                  Quelques réflexions.
                                                                                                  1 - Bien sûr SR a réussi l’exploit d’arriver SEULE à 50% quand MA partit seule, et par un prompt renfort de tout le reste arriva ... à 50% aussi. 29% + 0=50% d’un côté, 25+25+18 = ....50%. Cherchons l’erreur.
                                                                                                  2 - La grande majorité des dirigeants PS sont des notables qui n’ont plus de socialiste leur passé miltant... et la nécessité de définir un positionnement politique. Comme la droite et le centre sont pris....
                                                                                                  3 - Qui peut encore croire à l’engagement profond des Fabius, Strauss-Kahn, Lang, Hollande.......................
                                                                                                  4 - SR a des défauts impardonnables : elle bouge, elle résiste, elle propose, elle séduit, elle parle...et en plus elle est plutôt belle.
                                                                                                  5 - Les "vieux" qui avaient pris le pouvoir avec Mitterand grâce à leur audace et leur courage.
                                                                                                  6 - Les "entre-deux âges" auraient le désir sans en avoir le courage : DSK, LF, JL ....ni même un programme
                                                                                                  7 - Les "jeunes" ont maintenant à la fois l’audace, les idées et la générosité.
                                                                                                  8 - Et en plus ils ont, toutes proportions gardées, leur "Mitterand"
                                                                                                  9 - Alors, si vous voulez rejouer un rôle historique !


                                                                                                  • Pelletier Jean Pelletier Jean 23 novembre 2008 23:25

                                                                                                    @UMPS,

                                                                                                    C’est vrai qu’il y a du Miterrand dans cette femme, elle a en tout cas sa constance et sa pugnacité

                                                                                                    bien à vous

                                                                                                    jean


                                                                                                    • Zenon Zenon 24 novembre 2008 04:04

                                                                                                      @l’auteur,

                                                                                                      La grande différence avec Mitterand : lui savait parler aux intellectuels et les séduire, SR ne sait pas elle les fait fuir... chez Bayrou ou Sarkozy. Nombreux sont les "intellectuels de gauche" autour de moi à m’avoir dit "j’ai voté Sarko pour ne pas que SR passe".
                                                                                                      Elle leur fait tellement peur qu’ils se sentaient obligés de voter à droite !

                                                                                                      J’ai peur que son seul exploit soit d’avoir divisé le PS pour 4 ans...

                                                                                                      cordialement


                                                                                                    • CAMBRONNE CAMBRONNE 24 novembre 2008 09:33

                                                                                                      SALUT CAMARADES

                                                                                                      Moi j’aime tellement le PS que je suis bien content qu’il y en ait deux ! Car c’est bien de cela qu’il s’agit : il y a un PS qui suit Ségolène et qui est du même genre que les partis socios démocrates de toute l’europe et puis les restes de ce parti "faux cils" qui récite Marx et fait dans la banque (crédit Lyonnais)et le traffic d’armes .

                                                                                                      Je souhaiterais voir Ségolène assurer l’opposition et pas pour de mauvaises raisons car Martine Aubry n’ a aucune chance de l’emporter aux présidentielles pour les raisons que je viens d’indiquer .

                                                                                                      Un dernier point pour PELLETIER Jean : Si votre voisine a une si petite retraite croyez vous que ce soit de la faute à SARKO ? Croyez vous ou essayez vous de nous faire croire que vous et les votres allez tout changer d’un coup de baguette magique .

                                                                                                      Salut et congratulation !


                                                                                                      • Pelletier Jean Pelletier Jean 25 novembre 2008 16:19

                                                                                                        @Cambronne,

                                                                                                        non ce n’est pas ma voisine, maisma belle soeur..... je suis assez lucide pour savoir que ce problème des retraites ne va pas se règler d’un coup d e baguette magique, mais je trouve déjà assez degueu la promesse de valorisation de Sarkozy des petites retraites qu’il n’a tjs pas tenue.

                                                                                                        mais par là je disais que, pour moi, l’objectif politique c’était d’avancer de manière pragamatique avec des gens qui ont conscience de ces situations, pas sur le papier mais dans la vraie vie.

                                                                                                        bien à vous

                                                                                                        Jaen


                                                                                                      • Elisa 24 novembre 2008 10:42

                                                                                                        Comment peut-on opposer à Ségolène Royal les "vieux militants " manipulateurs comme si Madame Royal tombait de la dernière pluie ! Ne fait-elle pas partie depuis plusieurs dizaines d’années de ces "nourris de pouvoir" qui, de Mitterrand à Hollande ont contribué à ancrer le PS dans une logique libérale réitérée dans la dernière affirmation de principe de leur Parti.

                                                                                                        Ce n’est pas la querelle des anciens et des modernes mais une lutte à couteaux tirés pour la prise de pouvoir en vue de l’investiture présidentielle. Tous d’accord sur le fond, de DSK à Ségolène, pour accompagner une économie de marché dont on perçoit aujourd’hui les effets dévastateurs, ils ne se séparent que sur la nature de la machine à con quérir le pouvoir.

                                                                                                        Faut-il comme propose Ségolène un parti attrappe tout qui, en personnalisant au maximum la direction permette d’acquérir la touche de modernité le rendant fréquentable par le modem ? Ou faut-il préserver le cartel de dirigeants susceptible de gagner les alliances les plus disparates ( du PCF aux Radicaux de Gauche voire plus à droite) ?

                                                                                                        Ce n’est certainement pas dans le cadre de ce combat de (petits) chefs que l’on pourra affronter la politique de Sarkozy et offrir une alternative au système actuel.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès