• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Sondage : le point à une semaine du vote

Sondage : le point à une semaine du vote

13 sondages relatifs aux intentions de vote ont été publiés au cours du mois d'avril. Le point à une semaine du premier tour de l'élection présidentielle

Ultime du genre avant le jour dit, cet article vise à établir de manière objective des moyennes sur 13 enquêtes rendues publiques au cours du mois d'avril. Il n'a aucune autre valeur qu'informative, et n'a pas vocation à valider la méthodologie utilisée par les différents instituts. Les enquêtes de BVA et Ipsos effectuée fin mars mais publiées le 3 avril sont prise en compte. Les chiffres ont été établis à partir des données de l'Ifop, d'Ipsos, de LH2, d'Harris Interractive, de BVA, de CSA, d'Opinion Way et de TNS Sofres.

Voici les principales tendances que l'on peut dégager de ces sondages, avec comme toujours la prise en compte d'une marge d'erreur de trois points, qui s'applique généralement à toutes les enquêtes. Les instituts utilisent en effet de manière quasi-systématique des échantillons proches de 1000 individus, souvent moins. Seuls l'Ifop et BVA se sont distingué recemment avec un échantillon de 1500 et de 2500 personnes (respectivement) mais des résultats similaires à ceux des autres enquêtes. Attention le "rolling" quotidien Ifop/Paris Match n'est pas pris en compte.


- Le duel Hollande Sarkozy semble acquis. Les deux candidats sont dans un mouchoir de poche : 28 % d'intentions de vote en moyenne pour Sarkozy, 27,7 % pour Hollande. Impossible de savoir lequel a le plus de chance d'arriver en tête au premier tour. Le candidat du PS est stable, alors que celui de l'UMP a connu une petite embellie depuis mars. Ces deux candidats se situent entre 31 et 25 % de potentiel de vote. Au cours du mois d'avril, Nicolas Sarkozy a été crédité de scores allant de 26 % (TNS Sofres 11 et 12 avril) à 30 % d'intentions de vote (CSA 2 et 3 avril). François Hollande a lui aussi obtenu entre 26 % (Opinion Way 3 et 4 avril) et 30 % d'intentions de vote (BVA 11 et 12 avril).

- Marine Le Pen stagne. Avec 15,2 % d'intentions de vote en moyenne, la présidente du Front national écope de résultats proches de ceux de son père lors des scrutins présidentiels précédents. Elle pourrait vraissemblablement bénéficier de 12,2 à 18,2 % des suffrages exprimés. Sa présence au second tour semble donc hautement improbable, et sa troisième place est maintenant contestée par Jean-Luc Mélenchon. Attention, le vote FN est souvent mal évalué par les institus de sondage : en 2002 Jean-Marie Le Pen avait été nettement sous-estimé, avant d'être très nettement surestimé (parfois de 6 points en 2007). Marine Le Pen a obtenu au cours de la période étudiée des scores compris entre 13 % (CSA 2 et 3 avril) et 16,5 % d'intentions de vote (Ifop 5 au 7 avril).

- Jean-Luc Mélenchon effectue une percée fulgurante. Le candidat du Front de gauche atteint 14,2 % d'intentions de vote en moyenne, du jamais vu pour un candidat de gauche non-PS depuis 1981 et les 15,3 % de George Marchais. Il dispose d'un potentiel de vote compris entre 11,2 et 17,2 % des suffrages exprimés. Ses intentions de vote sur la période étudiée s'étendent de 13 % (Harris Interractive 3 au 6 avril) à 17 % des intentions de vote (CSA 10 et 11 avril). La marge d'erreur laisse les jeux ouverts quant à son arrivée en troisième position, devant Marine Le Pen.

- François Bayrou s'effondre. Le président du MoDem atteint 10,2 % d'intentions de vote en moyenne, soit un potentiel de vote compris entre 7,2 et 13,2 % des voix. Les différents sondages publiés au cours de la période étudiée l'ont crédité de scores allant de 9 % (TNS Sofres 11 et 12 avril) à 11 % (BVA 11 et 12 avril). C'est la plus mauvaise moyenne obtenue par François Bayrou depuis le mois de janvier. Le candidat centriste devrait donc être en fin de compte très loin de son score de 2007 (18,6 %).

- Les autres candidats patinent. Eva Joly stagne à 2,2 % d'intentions de vote en moyenne. Elle est suivi par Nicolas Dupont-Aignan, à 1 %, Nathalie Arthaud, à 0,8 %, Philippe Poutou, à 0,7 % et Jacques Cheminade 0 % (une seule enquête l'a crédité de 0,5 % des intentions de vote). La candidate d'EELV enregistre un maximum de 3 % (Harris Interractive 3 au 6 avril), celui de DLR de 2 % (Opinion Way 10 et 11 avril). Les candidats de LO et du NPA plafonnent quant à eux à 1 % d'intentions de vote. L'élection de 2012 semble donc devoir être historiquement meurtrière pour les "petits candidats", qui semblent ne pas profiter de l'équité de temps de parole dans les médias pour conquérir de nouveaux électeurs.

Rendez-vous après le premier tour pour analyser le degré de conformité de ces sondages avec le résultat réel de l'élection.


Moyenne des avis sur cet article :  1.73/5   (66 votes)




Réagissez à l'article

80 réactions à cet article    


  • Lamouet 16 avril 2012 13:05

    Le programme du FDG va susciter un véritable appel d’air aux candidats à l’immigration :
    Régularisation systématique des sans papiers, simplifications des procédures de naturalisation, établissement d’un titre de séjour unique pour dix ans.
    Il a été fort justement dit par des hommes politiques de droite comme de gauche que la FRANCE ne peut pas accueillir toute la misère du monde.
    Plusieurs événements récents ont posé les problèmes des sociétés multiculturelles (il ne s’agit bien sûr pas de "hiérarchiser ces cultures)
    Ce programme signe la faillite économique et culturelle du pays.


    • Valeska 16 avril 2012 13:50

      En plus de faire des coms débiles, il fait des copier/coller dans chaque article, c’est quand qu’agora supprime le compte de ce troll ?


    • Lamouet 16 avril 2012 17:02

      Vaneska En quoi mon commentaire est-il débile ? Vous êtes incapable d’argumenter..
      Supprimer mon compte ? La censure comme d’hab chez certains d’entre vous.. 
      Contrairement à certains, j’évite l’insulte, la vulgarité et si on me prouve, par une argumentation recevable que j’ai tort, j’ai l’élégance de le reconnaître.
      Depuis que le monde.fr a changé de direction, iln’est plus possible de publier des chroniques avec commentaires. C’était le temps où on pouvait encore débattre courtoisement sans invectives. Quel niveau ! 


    • sto sto 16 avril 2012 17:24

      votre commentaire est superflu car ca fait la 15eme fois que vous le collez mot a mot en bas d’un article sans grand rapport.
      Non au spam !

      (de plus vous n’apportez aucune argumentation sur votre supposee faillite.)


    • appoline appoline 17 avril 2012 12:44

      Et après, heureusement qu’il y a la possibilité de faire des copier-coller, car nous pouvons nous demander jusqu’à quelle hauteur il faut que la merde dans laquelle nous évoluons, monte, pour que vous arriviez à la sentir.


      Bien sûr qu’il faut freiner l’immigration, la poudrière est sur le point de nous péter au nez et cela n’a rien à voir avec le racisme, fascisme, xénophobie et toutes les conneries que l’on peut me servir là-dessus, c’est du bon sens. Alors, quand j’entends parler les gens de gauche qui parlent de régularisation à tout va, c’est de la folie pure et dure. Vous ne voyez pas cette dégradation qui s’accentue au fil des ans ? Encore hier soir dans l’émission mots croisés, on entendait le FdG dégoiser que l’immigration rapportait de l’argent, j’aimerai bien connaître les paramètres de son analyse et savoir si les 12 m comprennent aussi ce qu’ils nous coûtent

    • martiseillais martiseillais 18 avril 2012 15:37

      LA MOUETTE

      Non ! il signe votre faillite, et ce sera un bienfait pour notre société !!!!


    • JL JL1 16 avril 2012 13:13

      Le Pen devant mélenchon ?

      Vous voulez rire ? A moins de dire que le Pen est le candidat des peureux qui n’osent même pas sorti de chez eux ? Joli monde !

      Pfff !


      • OlivierP 16 avril 2012 13:53

        Les deux guignols sont a mettre dans le meme sac (poubelle).



      • Jola 17 avril 2012 10:28

        Vous en avez des droles de clichés. Ceux qui votent FN sont les seuls et derniers francais des endroits ou vous et la police n’osez même plus mettre les pieds. Il faut être courageux pour voter FN, pas besoin de l’être pour voter systémique. D’autant plus que nous tenons bon malgré votre fascisme intellectuel chronique.


      • appoline appoline 17 avril 2012 12:48

        @ Jl,


        Peureux ? Il faut arrêter de vous masturber les neurones ou autre chose d’ailleurs, quand j’ai des idées à défendre Monsieur, je vais au carton, le faites vous ? Plus facile de dégoiser derrière son écran, au chaud, à l’abris sans le risque de prendre une belle baffe dans la gueule. Les c....., il ne suffit pas de les avoir entre les jambes, mais aussi dans la tête.

      • JL JL1 17 avril 2012 13:25

        appoline,

        est-ce que je vous ai insulté ? Combien de personnes l’aboyeuse en chef pourrait-elle réunir dans la rue ? Même pas dix mille ! Alors, ils sont où les électeurs du FN ? Grabataires ? En vacances ?

        Pfff !


      • Valeska 16 avril 2012 13:23

        120 000 à Paris, 120 000 à Marseille, 40 000 à Toulouse.. Et seulement 14% ? De qui se moque t-on ? La vérité va tomber d’ici peu et les sondages du Fouquet’s Club n’y changeront rien.


        • sto sto 16 avril 2012 16:11

          Bizarre en effet, le seul sondage qui n’est pas biaise par les instituts (qui multipliuent de4s coeffs fantaisistes pour chaque candidat) place les intentions de vote pour Melenchon devant Sarko


        • Valeska 16 avril 2012 19:20

          Preuve en est de la débilité des moinsseurs, vous confirmez ce que je dis, mais nos scores sont très différents. ^^


        • Jean_R Jean_R 16 avril 2012 19:52

          70000 à Toulouse, au bas mot. vous me croiriez si vous y aviez été.


        • Valeska 16 avril 2012 20:12

          J’étais à la Bastille, on ne peut pas être partout.


        • wesson wesson 17 avril 2012 00:12
          Bonsoir, 

          " 70000 à Toulouse, au bas mot. vous me croiriez si vous y aviez été. "

          Je confirme. ça fait 25 ans que je suis à Toulouse, et je n’y ai jamais vu autant de monde !

        • wesson wesson 17 avril 2012 00:18

          Bonsoir Valeska, 


          arrêtes tes conneries ! Il y avait bien 200.000 personnes ce Dimanche à la Concorde pour entendre Sarko (et reluquer sa tocante dont visiblement il n’avait pas envie que on puisse l’estimer) !

          Et puis il est aussi allé à Fukushima avec NKM, et lors de la chute du mur de Berlin, il y était !

          Na smiley

        • Valeska 17 avril 2012 08:22

          @Wesson >> « plus de 100.000 Françaises et Français », chiffre annoncé par le secrétaire général de l’UMP Jean-François Copé. Un chiffre invérifiable, la préfecture de police ayant prévenu qu’elle ne procèderait à aucun comptage.

          Comme par hasard. ^^

          Sinon il a eu raison de faire un dernier petit tour du monde, dans une semaine il laisse son Sarko Air one sur le parking. smiley


        • Tapioca RogeR 17 avril 2012 10:27

          Hier un journaliste de Médiapart démontrait qu’il y avait au maximum 30.000 personnes dimanche Place de la Concorde : ...................................................
          http://blogs.mediapart.fr/blog/francois-bonnet/160412/sarkozy-la-concorde-ya-quelquun
          Je me pose donc logiquement une question : certains sont prêts à tout - donc j’aimerais savoir si dimanche après 18 heures dans certaines villes, les urnes seront surveillées et les résultats ne seront pas maquillés ? En un mot : partout en France le bourrage d’urnes est impossible ?


        • Jola 17 avril 2012 10:29

          Valeska on vous aurait menti ?


        • Valeska 17 avril 2012 10:51

          @Jola. De la part de Copé, c’est l’évidence même, 30 mille personnes tout au plus, ce qui est un beau score pour Sarkozy.


        • onvalefaire onvalefaire 17 avril 2012 11:12

          Je confirme aussi pour toulouse...un grand moment d’enthousiasme populaire...malgré la pluie


        • appoline appoline 17 avril 2012 12:53

          Les uns mentiraient et les autres pas, je me marre avec vos commentaires. Je vous rassure et je vous mets d’accord, de toutes façons, nous allons nous retrouver dans une merde monstre et personne ne prépare le français à cela. Pourquoi ? On en veut toujours plus même quand les moyens ne sont plus là et que les dirigeants confondent bénéfice et tiroir caisse.


        • musashi 17 avril 2012 18:11

          C’est les chiffres des organisateurs ?


        • elric26 elric26 18 avril 2012 17:19

          @Roger.

          Et bien dans l’absolu, il me parait quand même peu probable qu’un bourrage d’urnes soit envisageable.

          Ce dimanche je serai assesseur. En sachant qu’en plus d’un Président de bureau, il y a au moins 4 assesseurs + lors du dépouillement une personne venant afin de constater que les choses sont faites dans les règles.

          D’autre part, les assesseurs sont de partis politiques différent. Dans mon cas représentant le FDG. Ces précautions permettent quand même d’éviter ce genre de pratiques.

          Ce qui est moins contrôlable étant le vote électronique, piratable.

          Salutations


        • Poire à lavement Poire à lavement 16 avril 2012 13:37

          Bien que les sondages me répugnent, utilisons les pour schématiser :
          - il y a en France 11% d’étrangers (en situation régulière s’entend), qui n’ont donc pas le droit de vote
          - il y a environ 22% de mineurs, qui donc n’ont pas le droit de vote, donc schématiquement ne reste qu’entre 65 et 70% des résidents du pays,qui ont le droit de vote
          -sur une base d’abstention de 30%, si l’on compte les votes blancs (qui ne sont pas pris en compte), on peut considérer qu’un tiers des électeurs ne s’exprime pas, ne reste donc que quelque chose comme 45% des personnes vivant en France qui s’expriment à l’élection présidentielle
          -les 2 « gros » candidats captent à peu près entre 55 et 60% des intentions de vote, donc si on arrondit largement au dessus, ça nous fait 25% des habitants du pays qui constituent le socle de leur électorat

          Quand on vous dira le soir du second tour que 55% des français ont élu untel Président de la République, ça signifie que cette personne au premier tour de l’élection ne représente que grand maximum que 15% de la population vivant dans le pays.

          Je vous laisse méditer là dessus


          • Sacotin Sacotin 16 avril 2012 15:50

            Tout dépend du taux de participation. Si l’on regarde l’élection de 2007 — participation, près de 84% — le chiffre de 15% double presque : Sarko = près de 19 000 000, sur une population d’environ 65 500 000.



          • Paul ORIOL 16 avril 2012 16:35

            Où avez-vous trouvé qu’il y a 11% d’étrangers en situation régulière en France ?


          • wesson wesson 16 avril 2012 18:52

            bonjour paul oriol,


            « Où avez-vous trouvé qu’il y a 11% d’étrangers en situation régulière en France ? »

            dans l’argumentaire du FN. La proportion d’étrangers en situation régulière en france est de 5.7% (source wikipedia)

          • Poire à lavement Poire à lavement 17 avril 2012 20:24

            Merci d’avoir relevé cette erreur, nous somme plus près des 6% que des 11%, mea culpa.
            Ceci étant cela ne change pas grand chose au raisonnement, il y a 45M de personnes en France qui ont le droit de vote sur 65M, sur la même base de 30% d’abstention cumulé aux votes blancs on reste à 30M de « votes d’adhésion », ce qui reste de l’ordre de 45% de la population du pays.

            Le propos était surtout destiné à décrédibiliser les argumentaires consistant à présenter les « petits » candidats comme quantité négligeable, à part le triptyque Sarkozy-Hollande-Bayrou, le reste de l’échiquier politique est qualifié « d’extrêmes », alors qu’ils représentent a priori près de la moitié des intentions de vote.
            Or quand on met en perspective les moyens faramineux tant financiers qu’en terme d’influence médiatique, ce n’est pas un mince exploit.

            Quand à la personne considérant ci dessous que je tire des chiffres de l’argumentaire du Front National, c’est me faire un procès d’intention bien injustifié, c’est parfaitement hors de propos.


          • OlivierP 16 avril 2012 13:52

            Plus de 30% d’extremistes à la vision aussi simpliste que catastrophique. Un tiers de personnes qui croient en ces promesses completement demagogiques. Ben, faut dire qu’avec d’aussi mauvais politiciens, on engendre l’adhesion à ces candidats qui nous promettent n’importe quoi, pourvu qu’on vote pour eux.


            • oncle archibald 16 avril 2012 14:13

              Et si finalement c’était feu Georges Frêche qui avait raison ? ... 

              Rappel : « moi je fais campagne pour les cons, parce qu’il y a 90 % de cons, que les 10% qui restent votent moitié moitié et que de toute façon tu ne les feras pas changer d’avis ... Tandis que les cons, tu leur tapes dans le dos, tu fais une pétanque avec eux, tu leur offre un pastis, ils te trouvent sympathique, ils t’aiment et ils votent pour toi » ...

              Réponse dans une semaine !

              Grandeur et faiblesse de la démocratie .. la voix d’un mec hyper intelligent qui aura réfléchi pendant des mois au pourquoi de son vote vaut la voix du poivrot du coin qui va trouver Georges Frêche bien sympathique puisqu’il lui a offert un pastaga ... ni plus, ni moins .. Un homme vaut un homme, et c’est tant mieux .. sauf au moment des élections ... 

              Des élus tirés au sort serait une meilleure solution.

            • Cocasse Cocasse 16 avril 2012 16:13

              Des élus tirés au sort dans les conditions que vous décrivez, consiste à élire 90% de cons.


            • oncle archibald 16 avril 2012 17:05

              Sauf si on tire au sort dans un panel préalablement constitué de personnes qualifiées pour gouverner ... C’est l’appartenance à un parti qui serait de cette façon contournée et ça nous éviterait bon nombre de propositions démagogiques qui ne sont faites que pour surenchérir sur son « ennemi » et qui du fait du tirage au sort deviendraient parfaitement inutiles. 

              N’ayant pas de folles promesses à tenir peut être se contenteraient-ils de gérer convenablement ... 

            • Lamouet 16 avril 2012 19:04

              @olivier  « Plus de 30% d’extremistes à la vision aussi simpliste que catastrophique. »

               environ 15% à LEPEN, 15% à Méluche ? 
              Vous plaisantez ? Une groupie qui se cache derière un avatar avantageux vous démontre que 100 000 ici, 150 000 là, 80 000 ailleurs, ça « vaut » au moins ....23%, que dis-je 29% !

              En tous les cas vous avez osé blasphémer sur l’Idôle !!!!
              Vous voilà bien moinssé..... Mais mieux vaut en rire qu’en pleurer. Alors riez avec moi.

               smiley  smiley  smiley


            • Valeska 16 avril 2012 20:05

              >> Une groupie qui se cache derière un avatar avantageux

              Je suis à peu prés aussi belle que l’avatar (si si). ^^

              Toi par contre tu dois vraiment être laid comme un pou, ça se sent vu ton agenda. Mis à part cracher sur Mélenchon, il n’y a rien d’autres qui te motive dans la vie, tu n’est qu’un misérable cloporte, un no-life, un moins que rien, une chiure de mouche sur une vitre.


            • Lamouet 16 avril 2012 20:25

              @vanesta excusez-moi mais j’ai du mal à vous croire. La « qualité » de vos expressions et de vos injures sont incompatibles avec le physique auquel vous semblez prétendre. La vulgarité de votre propos ne peut pas ne pas s’afficher dans vos traits et votre allure générale. CQFD
               smiley


            • Valeska 16 avril 2012 20:41

              Ah bon ? Parce qu’une belle femme ça doit être nunuche et légèrement conne sur les bords, c’est ça l’image que tu te fais d’une femme ? ...


            • Lamouet 16 avril 2012 20:50

              @VANESKA : Vous avez l’art de déformer le propos ce qui ne m’étonne guère car vous êtes, au point de vue psy, transparente. 


            • Valeska 16 avril 2012 21:11

              Tratata.. Dis moi mon mignon, une jolie femme ça doit être comment ? Sois belle et tais toi, c’est ça ? Mis à part ta maman et les vedettes d’Hollywood, tu en a connu combien des femmes ?

              Tu est trop moche et trop con, personne ne t’aime, donc tu passe tes journées sur le web à cracher sur Mélenchon. Pas besoin d’être psy pour deviner ça, tu as le comportement d’un boutonneux de 14 ans.


            • Valeska 17 avril 2012 09:34

              @L’auteur. Vous pouvez supprimer les messages précédents, ça fait un peu désordre. Merci.


            • Lamouet 17 avril 2012 12:51

              @ l’auteur : De grâce ne supprimez rien. Le sujet de votre article a été un peu « détourné » mais, paradoxalement, ce « dialogue » a une certaine valeur.


            • Valeska 17 avril 2012 13:14

              Vu la teneur supra-débile de tes coms et les scores qui vont avec, ce n’est pas la peine de prendre un petit air prétentieux, minable tu est, minable tu restera.


            • Lamouet 17 avril 2012 14:00

              Pour répondre à votre com de 20:41 : une belle femme doit d’abord avoir de l’élégance, qualité qui se conjugue au physique comme au mental, et dont vous semblez fort dépourvue. Je n’irai pas jusqu’au mot « classe » dont vous ignorez tout.

              Votre com. d’aujourd’hui : « minable tu est, minable tu restera »
              Que penser de votre niveau culturel ? La rigueur dans la forme est indissociable de la rigueur dans le fond.
              Notez que je ne me suis jamais permis de vous tutoyer tenant à garder la distance qui convient avec la plèbe....
              J’en resterai là, ne tenant pas à « me commettre » davantage avec vous.


            • Bilou32 Bibi32 16 avril 2012 20:00

              Mais non, mais non, ce n’est pas le vote qui détermine l’intelligence... Je connais des connards qui vont voter Mélenchon, d’autres Le Pen, Sarkozy ou Hollande ! Chaque candidat a son quota de cons ! Et moi... je suis comme un con, je ne sais pas qui voter ... ni contre qui...


            • Poire à lavement Poire à lavement 16 avril 2012 14:33

              A part dire que les gens sont des guignols ou des extrémistes vous avez un avis constructif à nous faire partager ?


              • Poire à lavement Poire à lavement 16 avril 2012 14:36

                Ce commentaire s’adressant à OlivierP, je précise.


              • OlivierP 16 avril 2012 15:56

                C’est une des reflexions que m’inspirent ces sondages (et que m’inspireront probablement les resultats du 1er tour). J’ai beaucoup de questions et trop peu de réponses satisfaisantes (pourquoi 30% des gens votent pour ces extremes (ils croient encore au Pere Noel ?) ? Mais aussi, pourquoi près de 60% votent pour Sarkollande, qui mentent a peu pres autant l’un que l’autre sur leur programme et l’etat de la France ; pourquoi a t’on toujours les memes politiciens tocards qu’il y a 20 ans ?, ...)



              • Cocasse Cocasse 16 avril 2012 16:16

                Bizarre, je recompte et n’ai pas le même chiffre.
                28 + 27,7 = 55,7 % de votes en faveur de l’extrême.


              • Tall 16 avril 2012 14:37
                Les sondeurs disent toujours que ce ne sont pas des pronostics, mais dans l’esprit des gens, c’est quand même bien l’effet que ça fait. Alors autant parler pronostics.

                Et là, je me dis que la progression de Mélenchon n’est pas finie.
                Car les ressorts sociaux de cette progression sont puissants. Il y a un vrai besoin de changement, et c’est lui qui est le + crédible en la matière.

                A ce titre, je reste toujours dubitatif sur l’écart qui existe entre la paire Hollande-Sarkozy et la paire Mélenchon-Le Pen qui tendrait à faire croire que les 2 premiers seraient des favoris quasi-sûrs pour le 2e tour.

                Mais sur base de quoi ?

                Il y en a un qui a écoeuré 2/3 des français avec son caractère d’élitiste arrogant et ses mensonges à la pelleteuse. Tandis que l’autre se contente de ne rien dire sauf qu’il est not dangerous, et que pour chasser Sarkozy, il faut se fier aux sondages qui indiquent que seul lui pourrait le faire.

                Et on est favori avec ça ?

                • Tall 16 avril 2012 15:16

                  edelweiss

                  Merci .. mais ça n’est pas grave.
                  Ce sont les idées qu’on véhicule qui marquent surtout la mémoire.

                  Il m’est arrivé quelques fois d’envoyer des piques qui font mal, et les moinssages viennent de là.

                • Tall 16 avril 2012 15:28

                  notamment certains bayroutolâtres que les sondages mettent en rage, vu que leur gourou semble promis à faire un des pires scores de sa carrière


                • Lamouet 16 avril 2012 19:41

                  Tall « Et là, je me dis que la progression de Mélenchon n’est pas finie »
                  Vous n’apportez aucun élément vérifiable qui vont en ce sens.
                  L’autosuggestion, c’est formidable....


                   smiley


                • Jean_R Jean_R 16 avril 2012 19:55

                  @Lamouet
                  La votre d’autosuggestion ne l’est pas, elle se répète et est franchement mal inspirée. Bon courage.


                • Tall 16 avril 2012 20:13

                  Lamouet

                  et pourquoi je me fatiguerais à argumenter ?
                  vous allez quand même le prendre en pleine poire dans les jours qui viennent

                • liberty59 16 avril 2012 15:32

                  Deux petites citations avant d’aller voter.( piqure de rappel)

                  1/Les grands orateurs qui dominent les assemblées par l’éclat de leurs paroles sont en général des hommes politiques des plus médiocres : Il ne faut pas les combattre par des paroles, ils en ont des plus ronflantes que les vôtres ; Il faut opposer à leur faconde un raisonnement serré, logique ; Leur force est le vague il faut les ramener dans la réalité des faits ; la pratique les tue ! 

                  2/Lorsqu’un gouvernement est dépendant des banquiers pour l’argent, ce sont ces derniers et non les dirigeants du gouvernement qui contrôlent la situation puisque la main qui donne est au-dessus de la main qui reçoit. 


                  Napoléon Bonaparte Empereur de France

                  Une dernière observation : les deux seuls candidats qui pensent a l’avenir de la France donc des français
                  sont Francois Bayrou et Marine le Pen.

                  ne vous en déplaise.



                  • Laurent 16 avril 2012 17:21

                    Alors je ne sais pas d’où viennent vos citations mais si elles sont sympathiques de prime abord ce n’est pas pour autant qu’elles démontrent quelque chose, en tout cas pour la première.

                    Sans aucun jugement de valeur, sans classement particulier,
                    - De Gaulle, plutôt bon orateur non ? Homme politique médiocre ? De même pour Malraux pour rester dans l’époque,
                    - Mitterrand, bon orateur, loin d’être un chef d’Etat médiocre
                    - Hitler (j’ai bien dit sans jugement de valeur), orateur exceptionnel, il a mis à genoux l’Europe et a failli plonger le monde entier dans les ténèbres. D’un point de vue strictement politique on ne peut pas assimiler cela à de la médiocrité,
                    - Obama, orateur exceptionnel, on ne peut pas le qualifier de médiocre non plus enfin je ne pense pas,
                    ...

                    Bon c’est vrai qu’un certain nombre de dictateurs de pays aux noms improbables sont de bons orateurs et des pantins politiques, jusqu’à notre président sortant bon orateur et chef d’Etat pitoyable.

                    Mais bon tout ça pour dire qu’ il faut se garder d’assener comme cela des vérités lapidaires, ça ne veut pas souvent dire grand chose.


                  • Sacotin Sacotin 16 avril 2012 15:58

                    Ne vous en déplaise


                    J’en suis fort aise, 
                    Car ils sont cuits maintenant.

                    • armelle89 16 avril 2012 16:51

                      bayrou et le pen pensent a l’avenir de la france,ha bon !!


                      • HerveM HerveM 16 avril 2012 18:29

                        C’est le réglage de mon écran qui laisse à désirer ou les propagandistes qui ont commis ce sondage ont réelement osé choisir la couleur « feldgrau » pour représenter le score de Mme Le Pen ?

                        Concernant mon analyse sur ce sondage : 84,8% des sondés prennent les vessies qui leur pissent dessus depuis 40 ans pour des lanternes.


                        • sto sto 16 avril 2012 20:26

                          Petite erreur de calcul : ils sont 85,8% :)


                        • JL JL1 16 avril 2012 19:11

                          Alerte à tous : On parle de plus en plus de la polémique au sujet des publications ou diffusion des estimations des résultats avant fermeture des bureaux de vote, avec la menace de faire annuler les élections.

                          Celui à qui profiterait le crime serait aussi celui qui a la possibilité de décider de l’annulation du scrutin : le président sortant ! Cela n’est pas acceptable.

                          Il faut que tous les partis politiques exigent dès maintenant l’assurance que le scrutin ne sera pas annulé par ce fait qu’il est si facile de provoquer, et qui de toute façon se produira inéluctablement, la RTBF ayant toujours procédé de cette façon vis-à-vis des élections françaises.



                            • morice morice 16 avril 2012 19:55

                              Cousin : à force de vouloir défendre les animaux ici, vous voilà arrivé à Tasin...





                            • Jean_R Jean_R 16 avril 2012 20:00

                              @ Boris
                              En fait c’est simple, tout commentaire comprenant « Mélanchon » avec un A, présente de très fortes chances d’être en présence de quelqu’un ayant une réaction épidermique à l’encontre de Jean-Luc Mélenchon. Liens = Traquenards, blagues moisies ...


                            • Lamouet 16 avril 2012 19:49

                              @BORIS votre agressivité et votre vulgarité signent votre personnalité. Pourquoi ne pas consulter ? 


                              • rocla (haddock) rocla (haddock) 16 avril 2012 19:54

                                Lamouet , 


                                Pour consulter il faut de la thune , c ’est son problème à ce ...

                                • onetwo onetwo 16 avril 2012 21:59

                                  Marine stagne, pour ne pas dire qu’elle baisse... Mélenchon lui est dans une dynamique à la hausse, il sera devant elle au soir du 1er tour.

                                  Par contre, je ne crois pas du tout au niveau de Sarko, il doit être pondéré à la hausse du fait qu’il est le sortant et que les sortants n’ont jamais perdu.
                                  Mais c’est sans compter le fort rejet du président dans l’opinion.

                                  Je parie qu’il fera moins de 25%. Le niveau habituel des sympathisants UMP.


                                  • BarbeTorte BarbeTorte 17 avril 2012 00:30

                                    les sortants n’ont jamais perdu.

                                    Hmm...
                                    Je pense au contraire que les sortant ont toujours perdu.
                                    Giscard en 81
                                    Chirac en 88 (1er ministre sortant)
                                    Jospin en 2002 (idem)


                                  • onetwo onetwo 17 avril 2012 02:14

                                    J’avais oublié Giscard (à la barre).

                                    C’est le seul président à ne pas avoir été réélu.


                                  • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 16 avril 2012 22:38

                                    Oula, ça va mal pour le président des riches : http://www.europe1.fr/Politique/Sondage-Hollande-repasse-en-tete-1039477/

                                    La Pravda sondagière et mensongère de l’UMP vient de tomber. Sarkozy y est là-aussi donné débordé par Hollande dès le premier tour. Si Paris Match, l’Ifop de Parisot et Europe 1s’y mettent, c’est bien le signe de la fin. Lien, ici.

                                    Allez, casse-toi pauvre con...

                                     smiley


                                    • Croa Croa 16 avril 2012 23:53

                                      Il ne faut pas croire aux sondages, croyez plutôt aux étoiles !  smiley

                                      Comme Albert Jacquard Choisissez Mélanchon !

                                      Ce célèbre astrophysicien vulgarisateur et aussi philosophe à ses heures, qui avait entre autres choses, préfacé le livre de Jean-Marc Governatori « Politique écologique = Plein emploi  », ne saurait être taxé de gauchisme ! Il a juste fait un choix à partir d’une analyse politique à la porté de tous, en tout cas il y a une raison !



                                        • vincem13 17 avril 2012 01:54

                                          Regardons les choses en face !


                                          Et reprenons les derniers sondages publiés, (je reprends pour ceci le lien de BarbeTorte : http://tempsreel.nouvelobs.com/sondage-presidentielle-2012/20120207.OBS0739/infographie-le-comparateur-des-sondages-de-la-presidentielle.html

                                          Concentrons-nous sur les 5 candidats « principaux » - ceux qui dépassent potentiellement les 10% d’intentions de vote, on trouve les chiffres suivants :

                                          Hollande : entre 27 et 30% - mettons donc 28.5% (moyenne des deux extrêmes)
                                          Sarkozy : entre 26 et 29% - mettons donc 27.5%
                                          Mélenchon : entre 13 et 17% - mettons donc 15% 
                                          Le Pen : entre 14 et 16% - mettons donc 15%
                                          Bayrou : entre 9 et 11% - mettons donc 10%

                                          5 candidats regroupent donc 96% des intentions de vote, les miettes pour les autres.

                                          On sait une chose importante, les chiffres donnés par les instituts de sondages sont corrigés du fameux « coefficient de redressement ». Si vous cherchez un peu, vous comprendrez qu’il s’agit là d’ajuster les résultats bruts d’une enquête, en fonction des résultats réels des candidats/partis lors de la précédente élection.

                                          Rappelons-nous donc le premier tour de l’élection 2007, qui sert donc de référence aux sondeurs :

                                          Sarkozy : 31.2% en 2007 - à comparer aux 27.5% affichés plus haut
                                          Royal/Hollande : 25.9% en 2007- vs. 28.5%
                                          Bayrou : 18.6% en 2007 - vs. 10%
                                          Le Pen : 10.4% en 2007 - vs.15% 
                                          Mélenchon/ ??(Besancenot+Buffet) ?? : 4,1+1.9 = 6% en 2007 - vs. 15% vus ci-dessus

                                          Pour ceux qui suivent toujours, mettez vous à la place d’un sondeur qui doit ajuster les résultats d’une enquête en fonction des résultats de 2007 :

                                          Si Sarkozy obtient seulement 27.5% (après pondération à la hausse donc) contre 31.2% en 2007, alors la donnée brute avant correction se situe bien en deça (entre 20 et 25% des intentions - voire peut-être 18 ou 19% car il faut bien tenir compte de la position de « sortant » comme un avantage)
                                          Pour Hollande, celui-ci a dû « bénéficier » d’une pondération à la baisse, lié au mauvais score de Royal en 2007, mais ressort tout de même à 28.5% après correction. La donnée brute doit donc se situer entre 30 et 34%.
                                          Pour Le Pen, le 15% issu des sondages a certainement été pondéré à la baisse, pour tenir compte du score de 10.4% en 2007. Marine se situerait donc entre 17 et 20% des intentions, sachant en plus qu’elle bénéficie d’une meilleure image que son père.
                                          Pour Bayrou, son score de 10% doit avoir pris une bonne dose de dopamine, étant donné un score de 18.6% en 2007. Son score réel, en données brutes, doit bien plus se situer entre 5 et 7%.
                                          Pour Mélenchon, la pondération est certainement à la baisse, car la seule base de comparaison avec 2007 pourrait être une Buffet (1.9% au 1er tour et/ou un Besancenot 4.1%)
                                          Mettons donc l’addition des deux, ce qui donne une base de comparaison à 6%. Un Mélenchon à 15% dans les derniers sondages implique donc une donné brute, avant correction, de minimum 20%.

                                          A mon humble avis, les données brutes doivent être, avant correction :
                                          Hollande à 30%
                                          Sarkozy à 21%
                                          Mélenchon à 20%
                                          Le Pen à 18%
                                          Bayrou à 5%
                                          Joly à 2%
                                          Et 4% sur les candidats restants.

                                          J’avoue avoir du mal à croire à de tels chiffres, mais d’un put point de vue mathématique, ça ne paraît pas trop déconnant.
                                          J’ai eu vent d’une rumeur de sondage donnant Sarkozy perdant au premier tour contre un Mélenchon ( au coude à coude à 18% je crois) mais n’ayant trouvé aucune source fiable... je crois plus à la rumeur.

                                          Toujours est-il que nous pourrions bien avoir une grosse surprise dimanche. Je me rappelle 2002, voyant des militants PS en larmes, forcés à voter Chirac ou Le Pen. Et si 10 ans plus tard, le choix devait se faire entre H&M ? de quoi en perdre son caleçon non ? :)

                                          Allez, plus que quelques jours de suspens. 
                                          Aux urnes, citoyens, et ne faite pas comme moi, qui ne me suis pas inscrit sur les listes en 2011, par manque de conviction, par ras-le-bol de ne voir sortir aucun programme... et qui aujourd’hui regrette de ne pouvoir mettre ma voix dans la boîte... car finalement, il y a matière.
                                          Au moins, ne votant pas, j’ai l’avantage d’avoir un rôle d’observateur a-partisan.





                                          • onetwo onetwo 17 avril 2012 02:31

                                            Ce n’est pas un sondage qui donnait Sarko et JLM à la lutte pour la deuxième place, au coude à coude à 18%. C’était une enquête de la DCRI (ex RG) de la semaine dernière.
                                            Les mêmes qui ont donné JLM à 13%, deux semaines avant qu’il atteigne les 14%.

                                            Votre scénario est très probable.


                                          • Romain Desbois 17 avril 2012 10:07

                                            Ne nous laissons pas manipuler par les sondages et faisons en sorte que dimanche Sarkozy et Hollande ne soient pas au deuxième tour !

                                            Nous avons ce pouvoir en allant voter !


                                            • onvalefaire onvalefaire 17 avril 2012 11:49

                                              Moi, j’ai fait mon petit sondage perso...comme les instituts dits « officiels », hein...

                                              Alors, les résultats : Mélenchon, 60%...Poutou 40%...les autres à 0%

                                              sur un échantillon représentatif de 10 personnes...

                                              Bon, ben c’est sur, hein...ON VA GAGNER


                                              • pens4sy pensesy 17 avril 2012 12:51

                                                N’oublions pas qu’en 2002, un sondage Sofres du 4 février donnait les résultats suivants pour le premier tour :

                                                Chirac et Jospin en tête avec 23% d’intention de vote, devant Chevènement (12%) et Le Pen (8%).

                                                En avril, a la veille des élections, Jospin était crédité (toujours par Sofres) de 17 % devant LePen a 14.50 et derrière Chirac a 18.

                                                Le score final fut de 19.88 % pour Chirac, 16.86 % pour LePen et 16.18 % pour Jospin.

                                                Beau plantage.





                                                • Marco07 17 avril 2012 19:41

                                                  Je ne crois pas aux sondages.

                                                  C’était mon avis à 2 centimes.

                                                  Je dénote une augmentation de l’électorat FN parmi mes proches, même la famille alors qu’il y a quelques années, le nom était tabou à cause de la mauvaise image médiatique.

                                                  Je sais pas si c’est une impression, mais je pense que les sondages sont pipés.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès