• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Tapie volant, voleur ou volé ?

Tapie volant, voleur ou volé ?

Ce personnage haut en couleur, version bonimenteur et grande gueule, a un parcours original parfois complexe à décrypter tant il est difficile d’expliquer comment il en est arrivé là… et surtout grâce à qui ?

Il faut d’abord savoir que bien avant d’avoir été ministre du gouvernement de Mitterrand, Bernard Tapie fréquentait assidument, depuis 30 ans, un certain Nicolas Sarközi. lien

En effet, d’après Nathalie Guibert, journaliste au « Monde », c’est en 1983 que Jacques Séguéla les fit se rencontrer : « ces deux hommes se connaissent bien et depuis longtemps. Charisme, gout du combat, sens du jeu : les deux « fauves  » s’apprécient  », ce que confirment Denis Demonpion et Laurent Leger dans leur livre (Tapie-Sarközi, les clefs du scandale-éditeur Pygmalion, 2009).

Avant de rencontrer Sarközi, il fréquentait Alain Madelin, et Gérard Longuet, et le libéral qu’il se disait être se vit même proposer une place aux législatives de 1986 pour le compte du RPR, offre qu’il déclina. lien

C’est en 1987 qu’il, se tourna vers le PS, agrandissant ainsi son carnet d’adresse, sans pour autant renoncer à ses amis de droite.

Mitterrand va le nommer ministre de la ville en 1992, (lien) et va l’utiliser en 1994 pour faire capoter les ambitions de Michel Rocard. lien

C’est aussi lui, s’il faut en croire la rédaction du « Canard Enchaîné », qui fit chuter Jospin en 2002, en encourageant Christine Taubira à se présenter. lien

En réalité, il n’a jamais cessé de fréquenter Nicolas Sarközi, et dès que ce dernier sera nommé à Bercy, il en sera l’un des premier et des plus assidus visiteurs.

Son dernier fait d’armes est peut-être d’avoir été en partie responsable de la défaite de Ségolène Royal, invitant ses « amis de gauche » à choisir l’autre camp, afin de permettre l’élection de son ami Nicolas au poste suprême.

Il n’hésitait pas à l’époque à la brocarder, ironisant sur ses « débats participatifs », évoquant son « inexpérience flagrante et dangereuse  ». lien

Par la suite, c’est lui qui, en 2007, permettra le passage dans le camp sarkoziste de Bernard Kouchner. lien

D’ailleurs, depuis 30 ans, il a toujours fait partie des « hommes du président ». lien

Et le 7 mai 2007 il aurait laisser éclater sa joie, confiant à un proche : «  le petit est élu. Je suis sauvé dans Adidas, maintenant le pognon va couler  »…mais certains contestent cette déclaration. lien

En tout cas, le pognon a effectivement coulé.

Les rapports de Tapie avec la gauche remontent peut-être à 1985. Gaston Defferre était l’omnipotent maire de Marseille, et lui aurait proposé, lors d’une rencontre à l’ambassade d’URSS : « pourquoi tu ne reprendrais pas l’OM ?  »…Tapie venait de faire gagner 2 poulains de son écurie, Bernard Hinault et Greg Lemond lors de deux Tours de France, et il avait la baraka. lien

On connait la suite : le match truqué OM Valenciennes, et Tapie écope de 2 ans d’emprisonnement, dont 1 ferme. lien

L’affaire du Crédit Lyonnais, qui revient au devant de la scène traine pourtant depuis pas mal d’années, et une chatte y perdrait ses petits.

La justice avait des difficultés à avancer, mais depuis quelques mois, les choses semblent s’accélérer.

Tout a commencé avec la vente d’Adidas, dans laquelle Tapie s’était dit floué par le Crédit Lyonnais (lien) lui reprochant d’avoir revendu le groupe Adidas pour 701 millions d’euros, alors qu’il l’avait lui-même vendu 315,5 millions.

Après quelques épisodes, est décidé alors l’arbitrage par une commission, plutôt que de solliciter celui de magistrats, et cette commission appelée « conseil des sages », ceux-ci étant nommé par l’Etat, sera composée de Pierre Mazeaud, désigné collégialement, Jean Denis Bredin, choisis par le CDR et Pierre Estoud, choisi par Maitre Lantourne, l’avocat de Tapie. lien

La règle veut que les membres d’une telle commission soient impartiaux et non suspectés de conflit d’intérêt, d’autant qu’ils ont reçu chacun 330 000 euros pour leur « travail d’arbitrage ». lien

Or si l’on prend tour à tour chacun de ses « sages », on découvre que Pierre Mazeaud a déclaré, dans une lettre à son collègue Bredin être « totalement incapable » de réaliser l’expertise dont il était chargé, Jean Denis Bredin a été, tout comme Bernard Tapie, vice-président des radicaux de gauche…difficile des lors d’imaginer une totale impartialité…Pierre Estoud connaissait bien Bernard Tapie si l’on en croit la dédicace que lui a fait ce dernier dans l’un de ses livres (librement-éditeur ) : « pour le président Pierre Estoup, en témoignage de mon infinie reconnaissance. Votre soutien a changé le cours de mon destin  ».

Pierre Estoud vient d’être le premier mis en examen pour « escroquerie en bande organisée », ayant omis de révéler au CDR (consortium de réalisation).ses liens de proximité avec le clan Tapie. lien

Or l’état était actionnaire à 100% de ce CDR, et c’est sans surprise que les 3 « sages » vont donner raison à Bernard Tapie qui va pouvoir empocher le pactole de 403 millions d’euros.

Dans l’entourage de Jean Peyrelevade, ex président du Crédit Lyonnais, on évoque « un deal organisé de longue date  ». lien

Denis Demonpion, l’un des auteurs du livre cité plus haut, considérait à l’époque que cette affaire « serait le plus gros scandale du quinquennat de Sarközi », convaincu que celui-ci est intervenu afin de permettre à Tapie de l’emporter. vidéo

Alors qu’on pensait que l’affaire était close, que les contribuables avaient fait une croix sur les 403 millions…un juge, Jean-Louis Nadal, a joué les troubles fêtes.

Ce grand magistrat, procureur général de la Cour de Cassation, n’était pas spécialement prisé par l’Elysée, ayant eu maille à partir avec Brice Hortefeux et Nicolas Sarközi. lien

Celui-ci le poussa, par décret, à faire valoir ses droits à la retraite en février 2011, et c’est lui, qui, avant de s’en aller, décida en mai 2011 de saisir la Cour de Justice de la République à l’encontre de Christine Lagarde pour « abus d’autorité  », ouvrant ainsi la porte aux enquêtes en cours. lien

Il donnait ainsi tardivement raison à François Bayrou, Charles de Courson, et Jean-Marc Ayrault, évoquant à l’époque un « copinage d’état  », qui avaient déposé en vain un recours devant la juridiction administrative. lien

Effectivement, aujourd’hui, la justice est en train d’interroger les uns après les autres, tous les acteurs impliqués dans cet arbitrage contestable, et ceux-ci commencent à se charger les uns et les autres.

Stéphane Richard a finalement donné une information capitale : Bernard Tapie était présent à l’Elysée le jour ou Guéant aurait imposé cet arbitrage critiqué.

Celui-ci va être entendu prochainement, et les différentes casseroles dont il a hérité récemment vont le fragiliser encore un peu plus.

Déjà en janvier 2013, Médiapart évoquait un enregistrement (lien) qui semble bien indiquer que Guéant avait joué un rôle dans les négociations fiscales qui ont abouti a la décision finale. lien

Christine Lagarde semble encore protégée, mais la récente découverte par la justice d’une lettre dans laquelle elle se met littéralement au service de Sarközi, provoque beaucoup d’interrogations.

Pour l’instant, elle est placée sous le statut de témoin assisté, affirmant qu’elle a été abusée, que l’on a parfois utilisé sa signature automatisée sans la prévenir, et elle à surtout chargé Stéphane Richard, le patron d’Orange, sauf que celui-ci affirme qu’elle avait agit « en totale connaissance de cause  ». lien

A l’évidence, l’un des deux ne dit pas la vérité.

Pour l’instant, Stéphane Richard a été mis en examen pour « escroquerie en bande organisée » (lien) suivi de près par Jean-François Rocchi, président du CDR, responsable de la nomination du comité des « sages ».

Le nombre de membres de la « bande organisée  » s’étoffe donc, mais chaque bande a son chef…pour l’instant dans l’ombre...et peut-être un jour « à l’ombre » ?

Bernard Tapie, entendu le 23 juin, vient d’être mis en garde à vue, (lien) les juges ayant peut-être trouvé contradictoires ses déclarations et celles de Stéphane Richard qui affirme que Tapie était présent à l’Elysée lors de la réunion cruciale au cours de laquelle en 2007, se mettait au point « l’arbitrage »…

Tapie, qui s’est rendu 22 fois à l’Elysée, dont 4 ou 5 fois en tête à tête avec Sarközi ne se souvient pas de cette date, jurant ses grands dieux que de toutes façons ça ne pouvait être qu’une réunion d’information, pas une réunion de validation (lien)…en tout cas il promet de dire toute la vérité (sa vérité ?) dans un livre à paraitre le 27 juin. (Un scandale d’Etat, oui, mais pas celui qu’ils vous racontent-Plon éditeur) lien

Quand à l’ex-président, il tente de se rassurer, convaincu d’être à l’abri, puisque il est en principe protégé par son immunité présidentielle, sauf que c’est en 2004, alors qu’il n’était que ministre, qu’il a demandé cet arbitrage.

Bien malin qui pourra deviner comment cette affaire va finir, car comme dit mon vieil ami africain : « Si tu as échappé au crocodile, prends garde au léopard qui t’attend sur la berge ».

L’image illustrant l’article vient de « foot.lv »

Merci aux internautes de leur aide précieuse

Olivier Cabanel

Articles anciens

La vérité tapie sous le Tapie

A écouter : le secret des sources, spécial Tapie, 22 juin

Et sur FaceBook


Moyenne des avis sur cet article :  4.48/5   (46 votes)




Réagissez à l'article

142 réactions à cet article    


  • Akerios 25 juin 2013 11:10

    Bonjour,

    Merci olivier cabanel pour ton article qui est riche et complet.

    Je pense que quelque soit l’issu les «   tribunaux civils  » sont à abolir.

    Mettre la justice de coté n’est pas acceptable .

     Il ne s’agit même plus d’une justice a deux vitesse mais tout simplement de la mise en place d’un simple bouton marche /arrêt de la justice entre les mains de politiciens.

    De Cabuzzac  a Guélubann les politiciens dans notre forme d’organisation sociale ne sont plus dignes de confiance et le bouton....... marche /arrêt..... de la justice inacceptable .

     

    Les «  tribunaux civils  » sont a supprimer. Mais comme pour l’escroquerie et les abus de biens sociaux ce sont ces mêmes politiciens qui votent les lois et les appliquent .

    Quand ce sont les voleurs qui promulguent et appliquent les lois comment s’étonner de telles pratiques ?

    Un politicien condamné en justice pour abus de biens sociaux ou escroquerie ne doit plus être éligible a vie !

     

     

     

     


    • olivier cabanel olivier cabanel 25 juin 2013 11:41

      Akerios

      je partage totalement
      et remercie.
       smiley

    • Claudec Claudec 26 juin 2013 18:49

      Riche l’article ? Peut-être, mais complet, il ne l’est pas assez pour être honnête.

      Pourquoi ne fait-il aucunement mention de l’étroite bien que secrète relation ayant existée entre Tapie et Mitterrand à l’époque de ses plus gros coups et de sa prospérité, au point que certains se soient émus de l’appui dont il bénéficiait depuis l’Elysée.
      Ceux qui voudraient sincèrement tenter de se faire une idée, peuvent interroger leur navigateur en composant par exemple Tapie-Mitterrand. Il est vrai que Mitterrand nous en a caché d’autres, avec la complicité de qui ?

    • MARMOR 25 juin 2013 11:34

      L’affaire n’est pas claire, et il y a sûrement du copinage qui a bien aidé Tapie, mais il ne faut pas oublier la conduite plus que douteuse de Jean Peyrelevade, l’homme qui a ruiné le crédit lyonnais avec des toxiques comme le groupe Tapie, l’affaire executive life, et la MGM, entre autre. Le grand commis de l’état, sciences po, polytechnique, élevé chez les banquiers, capable de ruiner un banque, et véritable girouette politique, passant de la gauche au modem, puis à droite, puis de nouveau à gauche, puis retour au centre...... C’est à ces gens que l’on confie nos sous et nos destinées....... Aujourd’hui, il doit prier pour que Tapie soit condamné.


      • olivier cabanel olivier cabanel 25 juin 2013 11:42

        Marmor

        effectivement, il faut rappeler ce qui s’est passé avec Peyrelevade...
        encore une ramification peut etre riche en surprises !
        merci

      • millesime 26 juin 2013 06:04

        il me semble que Jean Peyrelevade a été nommé à la présidence du Crédit Lyonnais après la vente d’Adidas celle-ci ayant été réalisée le 15 février 1993... !

        http://millesime.over-blog.com


      • bigglop bigglop 27 juin 2013 19:03

        @Marmor,,
        Même si je ne porte pas dans mon coeur  Peyrelevade, c’est Jean-Yves Haberer (ami de Tapie) qui a coulé le Crédit Lyonnais par la filiale Altus Finance notamment.

        Concernant l’affaire Tapie-Adidas, il faudrait aussi remonter aux conditions dans lesquelles l’héritage Adidas a été racheté (le marigot des crocos dirait Olivier)

        Salut Olivier


      • gaijin gaijin 25 juin 2013 11:34

        tapie volant
         smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley

        en tout cas une chose est sure cet escroc passant de droite a gauche au grès de ses intérêts et bien la représentation de ce que note politique a de plus glorieux depuis 40ans :
        des arrivistes sans scrupules ni morale.


        • olivier cabanel olivier cabanel 25 juin 2013 11:43

          gaijin

          et il a piégé beaucoup de monde, par son habileté, sa faconde...
           smiley
          mais le masque a fini par tomber !
           smiley

        • appoline appoline 26 juin 2013 12:27

          Il est vrai que Nanard est comme les chats, il retombe toujours sur ses pattes, nous verrons que si lâché cette fois ci d’une palanquée d’étages s’il va s’éclater le museau ou repartir avec sa musette bien pleine


        • Claudec Claudec 26 juin 2013 18:52

          Rectifions, si vous permettez : Tapie n’est pas passé de droite à gauche mais de gauche à droite. C’est à Mitterrand qu’il a dû ses piètres résultats en politique et ses succès en affaires.


        • olivier cabanel olivier cabanel 26 juin 2013 20:25

          claudec

          vous pouvez raconter l’histoire à votre façon...sauf qu’elle n’est pas bonne.
          d’abord ça a été longuet, devedjian, puis sarkozy, puis mitterrand...puis retour à la case sarko.
          preuves à l’appui fournies dans l’article.

        • gaijin gaijin 27 juin 2013 08:59

          claudec
          ça change quelque chose ???


        • volpa volpa 25 juin 2013 12:08

          Beau récapitulatif.

          Pour le faire cracher la fraîche Nanard ce ne sera pas évident, voir impossible.

          Stéphane RICHARD reste au poste d’Orange car il cause.Çà arrange les juges devenus soudainement intègres.


          • Jean-Marc B 25 juin 2013 12:13

            J’apprécie vos articles Mr Cabanel.
            Il me semble que le moment de la vente d’Adidas au Crédit LYonnais pourrait être analysé davantage. Dans quel état était alors cette entreprise ?... Que faisait Mr Tapie à ce moment là ?...
            Il paraît qu’Adidas était en chute libre et manquait de crédibilité . Que des Américains se sont proposés pour le rachat et que lorsque les comptes leur ont été fournis ils se seraient retirés (sauvés serait plus exact). Mr Tapie n’était-il pas alors au gouvernement ?....
            Ce moment dans les transactions est crucial . Mr Tapie affirme qu’il s’était fait flouer par le Crédit Lyonnais ..... Il semblerait bien que non . Le rachat par le Crédit Lyonnais aurait été une garantie qui permettait d’assurer un avenir à Adidas et justifiait une plus-value au moment de la revente.
            Est-ce exact ?....


            • olivier cabanel olivier cabanel 25 juin 2013 13:18

              jean marc B

              il faudrait fouiller un peu plus profondément, 
              pour l’instant, je n’ai pas d’infos la dessus...
              mais si des internautes en ont ? je suis preneur.
              en tout cas merci pour l’appréciation, c’est sympa.
               smiley

            • Mania35 Mania35 25 juin 2013 14:56

              Effectivement personne ne voulait racheter Adidas qui était au bord de la liquidation judiciaire et Tapie n’avait plus un sou. Le Crédit Lyonnais, sur ordre du gouvernement socialiste qui voulait sauvé Tapie, a été plus que généreux en rachetant Adidas à un prix supérieur à celui précédemment proposé par Tapie. C’est Dreyfus qui a redressé l’entreprise et a donc revendu l’entreprise plus cher et Tapie, cet escroc, voudrait un pourcentage sur cette plus-value justifiée. 


            • Jean-Marc B 25 juin 2013 17:46

              Merci Mania35.
              Voilà qui démonte le plaidoyer de Mr Tapie.


            • volpa volpa 25 juin 2013 12:52

              Il a acheté sans sortir un sou vaillant.Sans caution.

              Pas difficile de faire du commerce à ce tarif.

              Pour rafraichir la mémoire aux initiés il faudrait se pencher sur la disparition de Jean-Edern HALLIER.

              Il avait sorti l’affaire de la fille à Mythe Errant et eu un procès perdu avec Nanard.


              • olivier cabanel olivier cabanel 25 juin 2013 13:19

                volpa

                et Edern Hallier s’était dit en danger...
                 smiley
                merci de ce rappel.

              • volpa volpa 25 juin 2013 13:32

                Olivier,

                Dans notre jeunesse, on les appelait des « faisans » car ils sont faisandés et proches du pourri.


              • bouteyalo 25 juin 2013 14:13

                de même, le financement accordé à Pierre Louis Dreyfus par le Crédit Lyonnais : 95 % du total à 0 % d’ intèrêt (et autres joyeusetés)
                Le Crédit Lyonnais faisait fort à cette époque.


              • Akerios 25 juin 2013 17:43

                En effet deux incendies et 200 milliards de francs qui disparaissent...........pas d’inculpations car au Crédit Lyonnais il ne devait y avoir que d’ honnêtes voleurs......la routine quoi.

                La preuve Besnard Baspis faisait parti de la fête !


              • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 26 juin 2013 09:59

                VOLEUR AVEC UN GRAND V COMME CAHUZAC...SARKO.....GUEANT ...COPE ...BALKANY


              • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 27 juin 2013 10:34

                TOUT LE BEAU LINGE DE L UMP est mouillé dans cette affaire :

                -sarko...
                lagarde...pecresse.borlo...richard...gauaino...gueant...............et peut T etre TRICHET COMME TRICHER

                ce n’est qu’une des plaintes contre SARKO il reste encore une centaine..................

                VOILA CE QUI ARRIVE QUAND ON VOTE POUR UN MAFIEUX DE L’EST


              • volpa volpa 25 juin 2013 12:54

                Pas d’accord pour Perlevade.


                • Cocasse Cocasse 25 juin 2013 12:59

                  Présenté comme ça, ça à vraiment l’air d’être un sale type !
                  Il a quand même fait un truc sympa dans sa vie : son rôle dans « hommes femmes mode d’emploi » de lelouch.
                   smiley


                  • olivier cabanel olivier cabanel 25 juin 2013 13:21

                    Cocasse

                    si vous voulez le présenter différemment, pas de problème.
                    il s’agit juste de donner la vérité historique, 
                    pour l’instant celle proposée est étayée, comme vous avez pu le constater.
                    n’hésitez pas à nous proposer d’autres pistes.

                  • Cocasse Cocasse 25 juin 2013 14:17

                    Je ne connais pas bien Tapie. J’ai du être au courant des diverses saloperies qu’il a du faire, mais j’ai partiellement oublié. Alors je ne remet pas en cause votre travail récapitulatif, il est le bienvenue.


                  • appoline appoline 26 juin 2013 12:33

                    Ce n’est pas un idiot Nanard, beaucoup lui ont ouvert leur porte ; tout cela, il ne l’a pas fait tout seul et là aussi, il faudrait y regarder de plus près. Il y en a qui gueulent un peu trop fort pour ne rien avoir à se reprocher.


                    Nous savons tous que Mitterrand n’a pas les mains propres, j’aimerais aussi que cela fasse surface, peut-être que les français comprendraient à quel point nous avons été dupés par ce voyou

                  • olivier cabanel olivier cabanel 26 juin 2013 13:25

                    appoline

                    le plus difficile c’est de savoir la vérité
                    elle est en train de montrer le bout de son nez.
                    mais j’ai bien peur que quand on verra le reste, on aurait préféré ne pas le voir.
                    enfin, ce n’est qu’une intuition.
                     smiley

                  • soi même 25 juin 2013 13:04

                    Elle est belle la photo,je distingue dans cette personne toute la finesse de la compréhension de la haute politique !


                    • olivier cabanel olivier cabanel 25 juin 2013 13:21

                      soi-même

                       smiley

                    • Mr Dupont 25 juin 2013 13:24

                      Mr Cabanel

                      On peut dire et écrire tout ce que l’on veut sur Mr Tapie ; il n’empêche que ce fut un bon ministre des banlieues , reconnu par ses pairs du moment

                      Il fut tellement bon à ce poste de ministre ; que la Gauche actuelle n’a pas renouvelé le Ministère n’ayant trouvé personne de sa compétance pour l’occuper

                      Les banlieues sont orphelines du bon ministre qu’il fut


                      • olivier cabanel olivier cabanel 25 juin 2013 13:31

                        Dupont

                        rien ne vous empêche de le défendre, puisqu’il s’agit manifestement de votre conviction.
                        dites moi, que pensez vous de sarközi ?
                        c’était un bon président, aussi... ?
                         smiley

                      • Mr Dupont 25 juin 2013 13:47

                        Mr Cabanel

                        Loin de moi de vouloir défendre Mr Tapie, d’ailleurs très critiquable sur beaucoup de points

                        Ses magouilles ? : je les critiques autant que vous

                        Mais il n’en reste pas moins qu’il fut un bon ministre socialiste

                        L’Histoire jugera


                      • Mr Dupont 25 juin 2013 13:53

                        Mr Cabanel

                        Excusez-moi je n’avais lu la fin de votre post

                        Vous voudriez que je vous écrive de ce que je pense de mr Sarkozy ?

                        Je ne peux le faire ; ce serait sortir du sujet de votre article qui comme vous le savez traite du cas Tapie


                      • olivier cabanel olivier cabanel 25 juin 2013 14:14

                        Mr Dupont

                        ce ne serait pas la première fois qu’un commentateur sortirait du sujet principal, 
                        mais si ça vous gène, pas de problème.
                        je crois avoir compris pourquoi.
                         smiley

                      • Cocasse Cocasse 25 juin 2013 14:19

                        parkway : hitler a quand même fait beaucoup pour l’humour sur youtube !
                         smiley


                      • olivier cabanel olivier cabanel 25 juin 2013 13:31

                        merci parkway

                        je dois dire que ça m’a permis aussi de faire le point...
                        on finissait par ne plus rien y comprendre.
                         smiley

                      • Jean-Marc B 25 juin 2013 17:52

                        Il n’y a qu’eux pour dire qu’ils font confiance à la loi de et à la justice de leur pays. Normal : la loi c’est eux qui la font, la justice c’est eux qui la pilotent.Pour mieux se servir ....
                        Nous nous avons de bonnes raisons d’être méfiants, prudents et écoeurés par les politiciens.


                      • olivier cabanel olivier cabanel 25 juin 2013 19:25

                        Bernard

                        difficile de préjuger comment ça va finir, mais pour une fois la justice a l’occasion de montrer qu’elle peut aller jusqu’au bout d’une affaire...
                        quid de l’affaire bettencourt, de l’affaire karachi, de l’affaire kadhafi ?
                         smiley
                        merci de ton commentaire.

                      • volpa volpa 25 juin 2013 14:14

                        Pour faire simple.

                        Le Nanard est un bonimenteur posticheur de foire.

                        Il n’a jamais créé un emploi.

                        Il a usé de la peur, d’influence, de connaissances. Il connait l’être humain le bougre.

                        Il s’est servi des sociétés en difficulté pour ramasser avec l’aide des mandataires judiciaires.Beaucoup à dire.

                        Que deviennent les écoles de ce Nanard sensées dispenser des cours à de futurs chefs d’entreprise ?. Que de l’esbroufe.

                        Là où il a fauté c’est d’avoir à nouveau paradé et repris ces journaux.Top danger.

                        Le mou qui nous gouverne fait d’une pierre deux coups , le nain et cette grande gueule.

                        Tout passait comme une lettre à la Poste sinon.


                        • olivier cabanel olivier cabanel 25 juin 2013 14:16

                          volpa 

                          belle analyse que j’ai bien envie de partager.
                           smiley

                        • RBEYEUR 25 juin 2013 14:23

                          Face aux indigences croissantes, irrésistibles  et immaîtrisables du gouvernement, le saint père de la gôche, ou plus exactement le bouffon de l’imposture socialiste (veuillez pardonner le pléonasme), essaie d’enfumer les choses en détournant sur l’indemnisation de Bernard TAPIE...

                          Mais de la même façon que la gôche est vraiment trop con pour gouverner, elle l’est encore davantage pour l’enfumage, discipline exigeant un minimum d’intelligence…

                          En soulevant la question de l’indemnisation de Bernard TAPIE, qui vise bien évidemment Nicolas SARKOZY, la gôche soulève une grosse pierre qu’elle va se recevoir sur les pieds !      

                          Cette grosse pierre c’est le CRÉDIT LYONNAIS, établissement bancaire qui est à l’origine de cette indemnisation de Bernard TAPIE

                          En effet, quelques soient les décisions des magistrats sur cette affaire (compte tenu bien entendu de leurs orientations politiques…), il restera les cent cinquante milliards de francs de pertes subies par le CRÉDIT LYONNAIS de 1987 à 1993 qui furent intégralement compensées par les contribuables alors totalement propriétaires de cette banque…

                          Donc, si  Bernard TAPIE s’expose à rembourser quatre cent trois millions d’euros, qui va rembourser aux contribuables les cent cinquante milliards de francs qu’ils ont versés pour renflouer le CRÉDIT LYONNAIS, banque d’état de l’époque ?


                          • vesjem vesjem 26 juin 2013 00:11

                            @ rbeyeur
                            d’accord avec toi rbeyeur
                            je pense que les renvois d’ascenseurs entre certains hommes politiques tels tapie sarko longuet etc ont une origine très importante , du type « évaporation » financières énormes de 150 milliards de francs du crédit lyonnais dans la période 87 à 93 , et incendies pour le moins suspects des archives de cette banque ; ces personnes ne sont pas des « petits joueurs » , leurs « mises » sont très grosses ; ce ne sont pas des amis , mais ils se tiennent par les coui... ;
                            souvenez- vous longuet engueulant sarkosy alors président , parce qu’il ne lui avait pas offert de « marocain » lors d’un remaniement ; chose rectifiée plus tard ; pas étrange çà ?, qui tenait qui par les coui.... ?


                          • ZenZoe ZenZoe 25 juin 2013 14:38

                            Tapie a été floué par le CL, c’est vrai. Il a ensuite servi de fusible pour les socialistes qui le détestaient et se sont déchainés après lui, c’est vrai.
                            Mais il venait de rien, n’a jamais déboursé un sou à lui, et finalement n’a jamais eu à mendier sous les ponts grâce à ses riches amis. Alors qu’on lui octroie tant d’argent en réparation est un peu fort de café ! Un euro symbolique en dédommagement aurait été largement suffisant.


                            • olivier cabanel olivier cabanel 25 juin 2013 19:23

                              ZenZoe

                              je crois que surtout tapie a été un sous marin utilisé par sarko
                              on l’a vu dans l’éviction de jospin au deuxième tour de l’élection présidentielle
                              on l’a vu aussi dans celle de ségolène...
                              on appelle ça « des services rendus »
                              c’est peut être ce qui explique toute cette affaire.

                            • Ensor 25 juin 2013 21:23

                              Bonsoir,

                              Ds le Canard Enchaîné du 19/06/2013, il y a un long article (page 3), qui reprend l’historique de cette affaire et remet les pendules à l’heure sur le soi-disant préjudice que B Tapie aurait subi de la part des « méchants » Banquiers du Crédit Lyonnais.


                            • olivier cabanel olivier cabanel 25 juin 2013 22:29

                              Ensor

                              le Canard, que j’ai cité dans mon article, fait un très bon travail.
                              des journalistes comme ça, on en manque !
                              merci de votre commentaire.

                            • nadguy 25 juin 2013 15:27

                              http://www.mediapart.fr/journal/france/240613/le-mensonge-de-tapie

                              A lire cet excellent article de Laurent Mauduit paru hier sur Médiapart pour comprendre un peu mieux « la nébuleuse affaire Tapie » !


                              • RBEYEUR 25 juin 2013 15:42

                                Encore faut-il s’abonner à Médiapart…..


                              • olivier cabanel olivier cabanel 25 juin 2013 17:04

                                rbeyeur

                                ne croyez vous pas qu’il vaut mieux privilégier le vrai travail des journalistes de médiapart, pour quelques euros par mois, plutot que de dépenser beaucoup plus en achetant les torchons habituels ?
                                 smiley

                              • RBEYEUR 25 juin 2013 15:52

                                Derrière le sort de Bernard TAPIE, il y a celui des cochons de payants qui ont renfloué les cent cinquante milliards de francs de pertes issues du terrain de chasse de Bernard TAPIE et de beaucoup d’autres ?


                                • Bulgroz 25 juin 2013 15:55

                                  Est il exact que le montant des pertes du Crédit Lyonnais à ce jour s’ élève à 20 Milliards d’Euros ? Monsieur Cabanel, avez vous le détail de ces pertes ?

                                  Est il exact qu’à ce jour, pour la seule affaire Executive Life, le Crédit Lyonnais a déjà transigé et payé pour 540 Millions d’Euros (740 Millions USD) ?

                                  Est il exact que l’affaire Executive Life n’est pas encore finie et que le Crédit Lyonnais a transigé pour 300 Millions d’USD avec AEG afin d’éviter de la prison à Peyrelevade ?

                                  Est il exact que M .Peyrelevade a été condamné à 500 000 USD, 5 ans de mise à l’épreuve et 3 ans d’interdiction d’entrée sur le territoire américain pour avoir fourni à la FED de fausses déclarations et d’avoir menti à un juge californien et que M Peyrelevade avait été obligé de plaider coupable dans l’affaire sous peine de faire de la prison en Californie ?

                                  Est il exact que l’affaire Tapie ne représente qu’un des 7 arbitrages consentis par le Crédit Lyonnais (4 à l’étranger, 3 en France) ?

                                  Est il exact que le cœur du litige de l’affaire Tapie à savoir le contrat de portage d’Adidas a été perdu par le crédit Lyonnais ? et que même contrat de portage a été perdu par le Crédit lyonnais dans un incendie fort opportun ?

                                  Est il exact que le crédit lyonnais a a dit avoir vendu Adidas pour 2 Milliards de Francs à des faux nez quand en réalité il a été vendu pour 4 Milliards d’euros 2 mois après à Dreyfus ?

                                  Est il exact que les faux nez dirigés par Dreyfus acquéreurs d’Adidas pour 2 milliards d’euros étaient basés aux îles Caimans et que cette acquisition a été payée grâce à des prêts du Crédit Lyonnais aux iles Caimans à 0,5% ?

                                  Condamnation du Crédit Lyonnais par la FED

                                  http://www.fbi.gov/news/pressrel/press-releases/credit-lyonnais-and-others-to-plead-guilty

                                  Condamnation de Monsieur Peyrelevadepar Debra Wong Yang, United States Attorney, U.S. Department of Justice Central District of California ::

                                  http://www.justice.gov/usao/cac/Pressroom/pr2006/006.html


                                  • olivier cabanel olivier cabanel 25 juin 2013 17:07

                                    zorglub

                                    je ne sais pas si c’est exact, mais je vous rappelle que le sujet de l’article actuel est sur l’arbitrage manifestement bidonné, en échange possible de services rendus....
                                    donc inutile d’agiter des rideaux de fumée.
                                     smiley

                                  • Bulgroz 25 juin 2013 17:36

                                    Il y a eu 7 arbitrages dans la vie du CDR dont 3 Franco Français, dont 1 Franco Français pour 1.4 Milliards de Francs.

                                    Savez vous lesquels, pour combien et s’ils ont été autorisés par le Parlement ?

                                    Savez vous si Cabanel en a parlé ? 


                                  • MARMOR 25 juin 2013 18:01

                                    Bulgroz, tout est exact !!


                                  • SergeL SergeL 25 juin 2013 18:51

                                    "rapport d’expertise financière que Eva Joly, à l’époque juge d’instruction en charge des premières affaires Tapie, avait commandé en 1995 à l’expert comptable Marcel Peronnet, et que ce dernier lui remit le 26 avril 1996.

                                    http://fr.scribd.com/doc/141821925/Tapie-le-rapport-d-expert-pour-Eva-Joly

                                    « Les constatations que j’ai effectuées permettent de relever, en ce qui concernent les sociétés centrales [du groupe Tapie…] que celles-ci se sont trouvées, après l’acquisition d’Adidas en 1990, et alors qu’une évolution en ce sens était perceptible dès 1989, en situation de liquidation virtuelle. » En quelques mots, tout est dit. Si le Crédit lyonnais a commis une faute, c’est d’abord celle d’avoir soutenu Bernard Tapie pour de très mauvaises raisons.

                                    La deuxième raison pour laquelle Bernard Tapie n’a jamais été floué par le Crédit lyonnais, c’est en effet – et cette réalité est souvent peu connue – parce qu’il n’a lui-même jamais investi le moindre centime dans l’acquisition d’Adidas. »

                                    source :

                                    http://www.mediapart.fr/journal/france/240613/le-mensonge-de-tapie


                                  • olivier cabanel olivier cabanel 25 juin 2013 19:21

                                    merci Serge de cet éclairage qui explique pas mal de choses, et qui complète admirablement l’article.

                                     smiley

                                  • chmoll chmoll 25 juin 2013 16:42

                                    il est voleur , volé pour finir fusible
                                    depuis 2007 à jourd’hui toutes ces routines mis à part les fusibles
                                    pas une raclure a cols blancs n’a fait l’objet d’une GAV ,ou même d’une simple enquète
                                    même bien avant 2007

                                    en italie berlu s’est pris 7 ans ferme plus que n’avait demandé le parquet

                                    en frenchie c cul et chemise


                                    • olivier cabanel olivier cabanel 25 juin 2013 19:15

                                      chmoll

                                      c’est hors sujet, mais j’espère que berlu n’échappera pas à la loi une fois de plus !
                                      d’où peut-être l’expression « aurais-je la berlue »....
                                      oups ! je sors
                                       smiley
                                      et merci de ton commentaire.
                                       smiley

                                    • chmoll chmoll 26 juin 2013 07:19

                                      on entend par çi par là ,c l’affaire du siècle
                                      les fusibles vont sauter et comme d’hab pour les autres
                                      encore à l’étouffé ,perso nico en a fait autant que berlu et il se pavane


                                    • regul7 25 juin 2013 17:40

                                      Il aurait du recevoir la moitié du profit du Crédit Lyonnais soit 2 milliards voilà la vérité. Vous soutenez les banques Bravo ce sont les civils qu’ils faut soutenir à tout prix. Avec tout mon respect.( qu’il soit non crédible ou pas ? ). j’espère que s’il y a encore un jugement ce sera la somme que l’on lui attribuera.


                                      • Bulgroz 25 juin 2013 17:45

                                        Les pertes totales du Crédit Lyonnais (à ce jour) s’élèvent à 20 Milliards d’Euros.

                                        20 Milliards d’euros pris en charge par le budget de l’état.

                                        20 Milliards moins 8 de recettes de privatisation, il reste 12 Milliards d’Euros net à la charge du contribuable.

                                        Monsieur Cabanel, vous qui connaissez tant le dossier , avez vous une liste des pertes de 20 milliards ?


                                        • RBEYEUR 25 juin 2013 17:51

                                          @olivier cabanel

                                          Á propos de rideaux de fumée


                                          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 25 juin 2013 18:48

                                            Nanar, c’est notre JR à nous ! 


                                            • olivier cabanel olivier cabanel 25 juin 2013 19:17

                                              Aita

                                              oui, en quelques sortes !
                                               smiley
                                              au fait, dans la série, il finit comment JR ?
                                               smiley

                                            • tutti frutti tutti frutti 25 juin 2013 20:28

                                              Vous inquiétez pas on finira tous crevés .


                                            • tutti frutti tutti frutti 25 juin 2013 19:08

                                              Oui Altier Péa Péa , 


                                              Nous sommes fiers et je dirai même plus , nous pouvons être fiers à bras 
                                              d’ avoir notre Nanar à nous . 

                                              dans certains pays ils l’ ont pas .

                                              Ca .

                                              • Akerios 27 juin 2013 13:49

                                                Tous les pays ont leurs Trassspir et Berluscaursup a fait beaucoup mieux par exemple.

                                                ............

                                                Dans le sens de ce qui est abject bien sur !


                                              • Bulgroz 25 juin 2013 19:14

                                                « Tout a commencé avec la vente d’Adidas, dans laquelle Tapie s’était dit floué par le Crédit Lyonnais (lien) lui reprochant d’avoir revendu le groupe Adidas pour 701 millions d’euros, alors qu’il l’avait lui-même vendu 315,5 millions »

                                                L’info de Cabanel comme d’habitude est tronquée.

                                                A qui a été vendu Adidas ? Pourquoi Cabanel ne le dit pas ?

                                                Adidas a été vendu à un groupe de sociétés dont City Star domiciliée aux Iles Caimans.

                                                Or, dans l’affaire Executive life où le Crédit Lyonnais accepté de transiger pour 701 Millions US et où Peyrelevade a admis devant la FED avoir menti, qui a acheté Executive LiFe ?

                                                c’est la même City Star où la FED a fait la preuve que cette société était un fauz nez du crédit Lyonnais. La banque ne pouvait pas, en tant que banque, acheter une société d’assurance Américaine.

                                                Dans le cas de Tapie, même entourloupe, la banque s’est donc vendu à elle même Adidas via la société City Star et grâce à un faux prêt du Crédit Lyonnais à 0.5% avant de faire la culbute en revendant à Dreyfus et en masquant la plus value.

                                                C’est le même Peyrelevade qui donne des leçons à Tapie.


                                                • olivier cabanel olivier cabanel 25 juin 2013 19:19

                                                  zorglub

                                                  tout comme pour le nucléaire, vous avez le chic pour masquer la réalité.
                                                  celle de l’arbitrage manifestement bidonné a l’air de vous géner...
                                                  je me demande pourquoi ?
                                                   smiley

                                                • Claudec Claudec 26 juin 2013 19:04

                                                  Il faudrait poursuivre en se demandant qui a donné ses ordres au CL. Un personnage particulièrement influent, probablement, mais dont le rôle n’a pas davantage été évoqué par l’auteur de l’article qu’au cours de ce long fil d’approbations béates.


                                                • Fergus Fergus 25 juin 2013 19:49

                                                  Bonsoir, Olivier.

                                                  Une rétrospective utile du parcours de cet aventurier cynique et sans scrupules, ami d’un autre aventurier neuilléen cynique et sans scrupules. Deux larrons prêts à tout pour le pouvoir ou le fric. Que des individus comme eux aient pu se hisser à des niveaux élevés de la vie publique, et même au sommet pour l’un des deux, montre à quel point notre pays est profondément gangréné. Puisse la justice aller au bout, pour une fois, afin d’insuffler une bouffée d’oxygène salutaire dans cette atmosphère délétère et nauséabonde !

                                                  Cordialement. 


                                                  • olivier cabanel olivier cabanel 25 juin 2013 19:54

                                                    Fergus

                                                    je partage ton indignation.
                                                    tout ça est arrivé parce que nous sommes trop crédules, prets à tomber dans tous les pièges tendus par ces politiciens habiles, hableurs, qui nous disent ce que nous voulons entendre.
                                                    séduire pour mieux nous baiser.
                                                    c’est cru.
                                                    je sais.
                                                    cordialement aussi.

                                                  • Claudec Claudec 26 juin 2013 19:07

                                                    Auriez-vous la mémoire courte ou partisane ? Souvenez-vous tout de même avec qui Tapie était en relation (particulièrement étroite) avant de l’être avec Sarko. 


                                                  • olivier cabanel olivier cabanel 26 juin 2013 20:21

                                                    claudec

                                                    c’est ce que j’ai écris dans l’article,rappelant qu’au tout début, il fréquentait un certain gérard longuet, et patrick devedjian...c’est ensuite qu’il a rencontré sarközi...

                                                  • loph loph 28 juin 2013 12:39

                                                    Merci Fergus,


                                                    Comme je me le dis fréquemment, heureusement que le cours du temps n’a pas conscience de lui même.
                                                    Sinon, il serait bien capable de rendre délétère et nauséabonde l’existence même. Comme on a déjà quelques gesticulateurs ici bas qui remplissent très bien ces rôles, la mesure en serait dépassée.

                                                    Mais que ces agitations sont tragico-comiques. Ce qu’elles me montrent, c’est qu’on est bien mal parti dans l’édification d’un monde équilibré. En gros, vu les accapareurs de pouvoir et d’influence qu’enfantent nos civilisations, on est loin de sortir de l’organisation dite civilisée que nous transposons en lieu et place de la simple mécanique physique, et accessoirement vitale.

                                                    Car objectivement, qui peut croire qu’il en ira autrement ? Pour un Tapie ou un de ces représentants des cliques d’influences qui tombe, combien y en a-t-il sans scrupule qui continuent leurs orchestrations calamiteuses ? Si ce système prend fin un jour, ce ne sera pas par la volonté de ces intrigants. Mais sûrement plus par un retour de manivelle que toute la collectivité humaine se prendra quand la nature se rééquilibrera. Ce jour là, il ne faudra pas compter sur la justice humaine, ni sur un quelconque messie venu sauver l’humanité (de son terme ! smiley) plutôt sur la main omnipotente de la physique terrestre...

                                                    Et tout comme nous autres, les « initiés » verront de quel bois se chauffe la nature smiley

                                                  • RBEYEUR 25 juin 2013 19:52

                                                    @olivier cabanel le 25 juin à 17h07 :

                                                    « ...Zorglub. je ne sais pas si c’est exact, mais je vous rappelle que le sujet de l’article actuel est sur l’arbitrage manifestement bidonné, en échange possible de services rendus....donc inutile d’agiter des rideaux de fumée…. ». 

                                                    Arbitrage manifestement bidonné en échange de services rendus ?

                                                    Ah bon ?

                                                    Quels bidonnages ?

                                                    Quels services rendus ?

                                                    Les magistrats auraient-ils déjà rendus leur verdict ?

                                                    Ou bien sommes-nous dans cette bonne vieille ambiance de gôche où le délit de sale type, s’appliquant à  Bernard TAPIE,  s’ajoute au délit de sale gueule, au délit de sale race et autres qualificatifs gôchard, et que l’on attend pas le prononcé d’un jugement pour mettre ce sale type au trou…

                                                    Tradition bolchevique oblige…

                                                    Maintenant dire, en discutant sur cet « arbitrage manifestement bidonné », qu’il est inutile d’agiter des rideaux de fumée en censurant ainsi toute évocation du CRÉDIT LYONNAIS (c’est fou comme l’on aime la censure chez les bolchos) c’est vouloir discuter sur une crotte de mouche en voulant ignorer la montagne d’excréments sur laquelle nous sommes assis…

                                                    Et cette montagne d’excréments c’est le CRÉDIT LYONNAIS !

                                                    Pour être plus précis, l’arbitrage est l’issue d’un procès qui opposa pendant quinze ans le CRÉDIT LYONNAIS à Bernard TAPIE, celui-ci n’ayant pas eu en possession, durant ces quinze ans, de toutes ses facultés judiciaires puisqu’il avait été mis en faillite  par ce même CRÉDIT LYONNAIS.

                                                    Schématiquement :

                                                    1 --- Devenu ministre, et à la demande de François MITTERRAND qui lui demandait d’éviter tout conflit d’intérêt, Bernard TAPIE vendait ADDIDAS en février 1993 en confiant l’affaire à la SDBO, une filiale du CRÉDIT LYONNAIS, au prix de deux milliards quatre  cent quatre cent vingt-cinq millions de francs.

                                                    2 --- Mais en mars 1994 le CRÉDIT LYONNAIS cassait le mémorandum signé avec Bernard TAPIE et le mettait en faillite.

                                                    3 --- C’est après cette mise en faillite que Bernard TAPIE s’aperçu que le CRÉDIT LYONNAIS l’avait floué par un montage opaque dans lequel la banque avait revendu Adidas à deux sociétés offshores  qu’il contrôlait avec une option de revente à Robert LOUIS-DREYFUS, soit la mise en poche
                                                    d’une plus-value de deux milliards six cents millions de francs (rappelons que le CRÉDIT LYONNAIS était alors un établissement public).

                                                    4 --- Soit un procès difficile de quinze ans se terminant par un arbitrage…


                                                    • olivier cabanel olivier cabanel 25 juin 2013 19:56

                                                      rbeyer

                                                      vous racontez l’histoire à votre façon.
                                                      vous devriez plutôt vous interroger pour quelles raisons l’arbitrage a-t-il été confié aux 3 « sages »
                                                      plutôt qu’à la justice ?...il est là le scandale.
                                                      mais heureusement, un juge courageux à permis l’ouverture de cette affaire.
                                                       smiley

                                                    • Claudec Claudec 26 juin 2013 19:10

                                                      RBEYEUR, j’ai comme l’impression que vous gênez, par vos propos manquant visiblement d’alignement.


                                                    • tutti frutti tutti frutti 25 juin 2013 20:31

                                                      Pareil ,  on a voulu nous faire croire que l’ agresseur était Esteban , 

                                                      on voit l’ orientation des médias ... et de la pensée voilà voilà .

                                                      • Bulgroz 25 juin 2013 20:49

                                                        Cabanel,

                                                        Vous dites : « Tout a commencé avec la vente d’Adidas, dans laquelle Tapie s’était dit floué par le Crédit Lyonnais (lien) lui reprochant d’avoir revendu le groupe Adidas pour 701 millions d’euros, alors qu’il l’avait lui-même vendu 315,5 millions »

                                                        Pouvez vous nous dire à qui cela a été vendu et revendu ?

                                                        Répondez SVP, au lieu de débiter vos gamineries qui font fuir tous vos interlocuteurs.


                                                        • olivier cabanel olivier cabanel 25 juin 2013 21:04

                                                          mon petit zorglub

                                                          ce qu’on apprécie chez vous, c’est cette arrogance, nimbée de suffisance...et je ne voudrais pas qu’elle fasse fuir les lecteurs.
                                                          et comme vous me « sommez » de vous répondre (le révolver sur la tempe), je ne vois pas comment je pourrais bien me dérober.
                                                           smiley
                                                          sauf erreur (mais votre majesté me corrigera s’il y a erreur), c’est Robert-Louis Dreyfus qui a racheté pour 701 millions d’euros les parts de l’entreprise.
                                                          espérant vous avoir satisfait.
                                                           smiley
                                                          ceci dit, une fois de plus, ça ne change rien à la procédure d’arbitrage contestée par de nombreux responsables, et qui fait l’objet de l’enquête juridique.

                                                        • Pyrathome Pyrathome 25 juin 2013 23:52

                                                          Mais où sont donc passé les 400 millions de différence ?
                                                          Dans les popoches de l’ump et de ses aficionados ?
                                                           


                                                        • olivier cabanel olivier cabanel 26 juin 2013 06:24

                                                          Pyra

                                                          va savoir ?
                                                           smiley

                                                        • alinea Alinea 25 juin 2013 22:21

                                                          Comment Olivier, cet homme n’est pas cet être extraordinaire qui remettait sur pied des entreprises bancales, en deux temps trois mouvements ? Ce séducteur de ces dames qui faisait du cinéma ? Cet être sympathique qui donnait à chaque homme le culot d’être culotté ?
                                                          Un héros ? Le héros des temps moderne, un modèle ?
                                                          Vous me cassez le moral ! Je ne vous lirez plus !


                                                          • olivier cabanel olivier cabanel 25 juin 2013 22:26

                                                            Alinea

                                                            comme je vous comprend.
                                                            moi non plus, je ne me lirais plus.
                                                             smiley

                                                          • alinea Alinea 25 juin 2013 23:20

                                                            quand on est fatigué, l’orthographe se barre en premier ! quand je pense que ce post est immortalisé !! smiley


                                                          • Pyrathome Pyrathome 25 juin 2013 23:49

                                                            Bonsoir Olivier, et merci de cet article !!

                                                            Je poserais la question autrement :
                                                            Que sait donc Tapie pour faire pression sur Sarko en 2007 pour empocher 400 millions de patates !

                                                            http://www.mediapart.fr/journal/france/240613/le-mensonge-de-tapie
                                                            ..
                                                            Ça doit vraiment pas être de la roupie de sansonnet... smiley


                                                            • vesjem vesjem 26 juin 2013 00:23

                                                              phyrathome , c’est ce genre de question qu’il est bon de se poser


                                                            • olivier cabanel olivier cabanel 26 juin 2013 06:23

                                                              Pyra

                                                              tu penses qu’il sait quelque chose de particulier ?
                                                              et si tout simplement, il ne s’agissait pas d’une échange de « services »
                                                              car tout de même par deux fois, tapie a permis la réussite électorale de sarko
                                                              une fois en dézinguant ségolène, et une autre fois, en torpillant jospin, comme expliqué dans l’article...

                                                            • Mr Dupont 26 juin 2013 05:05

                                                              Mr Vesjem

                                                              Tout à fait : il est bon de se poser ce genre de question


                                                              • olivier cabanel olivier cabanel 26 juin 2013 06:21

                                                                @ tous

                                                                et un nouveau mis en examen
                                                                la bande s’agrandit
                                                                il s’agit de l’avocat de tapie (Lantourne) suspecté d’avoir eu des relations d’affaire avec l’un des « sages »
                                                                 smiley

                                                                • Marc75 26 juin 2013 10:51

                                                                  Les deux : voleur tout au long de sa vie, mais volé par le Crédit Lyonnais et par l’Etat dans l’affaire Adidas. Il doit payer bien sûr, mais aussi les autres voleurs.


                                                                  • olivier cabanel olivier cabanel 26 juin 2013 11:04

                                                                    marc

                                                                    alors tous au trou ?
                                                                    va falloir construire de nouvelles prisons.
                                                                     smiley

                                                                  • Akerios 27 juin 2013 15:08

                                                                     @ olivier cabanel oui de nouvelles prisons pour VIP

                                                                    ........

                                                                    avec piscine privée.....cela va encore coûter cher tout ça par ce qu’il sont nombreux nos VIP ripoux !

                                                                    .........................

                                                                    D’ailleurs il faut dire VIP ripoux ou ripoux VIP de la finance et/ou de la politique ?

                                                                    .............................

                                                                    C’est plus simple disons nos politiciens. Puis s’il y en avait un honnête il est passible d’être condamné pour association de malfaiteurs...................  !


                                                                  • Gaël 26 juin 2013 11:48

                                                                    « Il faut d’abord savoir que bien avant d’avoir été ministre du gouvernement de Mitterrand, Bernard Tapie fréquentait assidument, depuis 30 ans, un certain Nicolas Sarközi. »

                                                                    Nan sans blague ? Sarközi fréquentait Tapie alors qu’il avait à peine 7 ans ? C’est qu’il avait une vie sociale bien remplie, le petit Nicolas. Presque mondaine.

                                                                    Ah, Sarközi... Pas propre comme nom... Ça fait métèque, presque juif, hein ? :->


                                                                    • olivier cabanel olivier cabanel 26 juin 2013 13:33

                                                                      Gael

                                                                      a défaut de savoir compter, essayez avec les doigts.
                                                                      tapie est né en janvier 43.
                                                                      il a donc 70 ans passés.
                                                                      et sans même compter sur les doigts, je peux confirmer que l’orsqu’il a été ministre de mitterrand, il avait bien plus que 7 ans...
                                                                      sinon, pour l’orthographe du nom de sarközi, je m’en tiens à la réelle orthographe.
                                                                      n’y voyez rien d’autre.
                                                                       smiley
                                                                      sacré gaël.
                                                                       smiley



                                                                    • Gaël 26 juin 2013 15:21

                                                                      On récapépète (petit cours de français pour les atrophiés du bulbe) :

                                                                      « Bien avant d’avoir été ministre du gouvernement, Bernard Tapie fréquentait [...] depuis 30 ans [...] Nicolas Sarközi. »

                                                                      Si les mots ont un sens, votre phrase signifie que leur relation remontait déjà à plus de 30 ans quand Bernard Tapie est devenu ministre, en 1992. Or, Nicolas Sarkozy est né en 1955 et n’avait que 7 ans en 1962.

                                                                      Ça fait mal, Papy, hein ? smiley

                                                                      Quant à votre détestable manie d’écrire Sarkozy « Sarközi », comme pour le ramener à des origines qu’il voudrait dissimuler, et qu’il faudrait sans cesse remémorer pour rappeler au bon peuple *qui* est le personnage (rien qu’un sale étranger, mais on ne vous la conte pas, hein ?), je n’ajouterai que ceci : appelez-vous Serge Gainsbourg Lucien Ginsburgh et Charles Aznavour Chahnourh Aznavourian ?

                                                                      Vous suez le mépris et puez la certitude, M. Cabanel.


                                                                    • olivier cabanel olivier cabanel 26 juin 2013 15:39

                                                                      gael

                                                                      vous devriez arrêter les produits illicites.
                                                                      regardez bien ce que vous avez écrit.
                                                                      sarközi est né en 1955
                                                                      tapie est né en 1943
                                                                      c’est en 1983 que seguela a organisé la rencontre entre les deux
                                                                      sarko avait donc 28 ans et tapie 40 ans...il n’y a là rien d’étrange...
                                                                      je ne vois qu’une solution pour vous, travaillez un peu les additions, les soustractions.
                                                                      le ciel vous tienne en joie.
                                                                       smiley

                                                                    • Gaël 26 juin 2013 15:46

                                                                      « Bien avant d’avoir été ministre du gouvernement, Bernard Tapie fréquentait [...] depuis 30 ans [...] Nicolas Sarközi. »

                                                                      « Bien avant d’avoir été ministre du gouvernement, Bernard Tapie fréquentait [...] depuis 30 ans [...] Nicolas Sarközi. »

                                                                      « Bien avant d’avoir été ministre du gouvernement, Bernard Tapie fréquentait [...] depuis 30 ans [...] Nicolas Sarközi. »

                                                                      Lisez, relisez, vous finirez par comprendre. À moins que la sénilité ne vous atteigne déjà...

                                                                      Vous me prescrivez des cours de maths ? Je vous suggère un rattrapage en français.


                                                                    • olivier cabanel olivier cabanel 26 juin 2013 16:01

                                                                      gael

                                                                      c’est juste du français.
                                                                      vous ne pouvez pas comprendre.
                                                                      allez en paix.
                                                                      et n’oubliez pas de brûler un cierge pour votre ami sarközi
                                                                       smiley

                                                                    • Gaël 26 juin 2013 16:23

                                                                      Mon ami... Pour lequel je n’ai pas voté ? J’aurais une bien drôle façon de le soutenir smiley Votre mauvaise foi n’a d’égale que vos détestables automatismes de pensée.

                                                                      Que les choses soient donc claires : je n’aime pas Sarkozy, mon propos n’est pas de le défendre. Mais je conchie les donneurs de leçon dans votre genre, ceux qui se croient « journalistes citoyens » en faisant la somme, dans un récit mal écrit, truffé d’erreurs syntaxiques, ponctué de « tiens donc... » et de « qui sait ? » façon café du commerce, de ce que de vrais journalistes d’investigation ont déjà publié.

                                                                      Votre vision de l’actualité à la mode du Reader’s Digest (« voici une sélection de liens qui vous confortera dans vos idées ») n’a aucun intérêt, d’autant moins que les seules personnes qui vous lisent sont presque exclusivement déjà acquises à votre cause. On vient « plusser » votre article comme on applaudit un vieux cousin chanteur qui n’a pas renoncé à son rêve de gloire et se produit tous les jeudi entre 18 et 21H au bistrot du coin, entre la mairie et l’église.

                                                                      Radotez en paix.


                                                                    • olivier cabanel olivier cabanel 26 juin 2013 16:59

                                                                      gael

                                                                      que de hargne !
                                                                      essayez un grand verre d’eau froide...
                                                                      sinon, je ne vois pas.
                                                                      et n’oubliez pas, lorsqu’on en vient à injurier un rédacteur, c’est généralement que l’on est a court d’arguments.
                                                                       smiley

                                                                    • BA 26 juin 2013 14:06
                                                                      Rappel de la campagne électorale pour l’élection présidentielle de 1995 :

                                                                      - Nicolas Sarkozy était le porte-parole de campagne d’Edouard Balladur.

                                                                      - Nicolas Bazire était le directeur de campagne d’Edouard Balladur. Nicolas Bazire est le témoin de Nicolas Sarkozy lors de son mariage avec Carla Bruni.

                                                                      - Le clan balladurien était constitué d’Edouard Balladur, Nicolas Sarkozy, Nicolas Bazire, François Léotard, Renaud Donnedieu de Vabres, etc.

                                                                      Mercredi 26 juin 2013 :

                                                                      Karachi : M. Takieddine reconnaît avoir financé la campagne de M. Balladur.

                                                                      Ainsi donc, après des années de dénégations et de déclarations incohérentes, Ziad Takieddine a craqué. L’homme d’affaires au cœur du volet financier de l’affaire de Karachi a livré, jeudi 20 juin, les aveux que les juges Renaud Van Ruymbeke et Roger Le Loire n’espéraient plus.

                                                                      L’intermédiaire d’origine libanaise a enfin admis ce que les investigations judiciaires – et journalistiques – avaient rendu évident, à savoir qu’il avait bien œuvré au financement occulte de la campagne présidentielle d’Edouard Balladur en 1995, via des rétrocommissions issues des juteux contrats d’armement avec l’Arabie saoudite et le Pakistan, dans lesquels le gouvernement du même Balladur lui avait concédé le rôle d’intermédiaire.

                                                                      Placé en détention provisoire depuis le 31 mai pour avoir tenté de se procurer un « vrai-faux » passeport dominicain, sans doute destiné à lui permettre de s’enfuir, M. Takieddine, lâché par ses anciens amis balladuriens et sarkozystes, ne supporte pas son incarcération, ce qui explique sans doute son changement d’attitude.

                                                                      Alors, dans le cabinet de M. Van Ruymbeke, M. Takieddine a raconté dans quelles circonstances il avait rencontré, fin 1993, Thierry Gaubert, ex-collaborateur de Nicolas Sarkozy à la mairie de Neuilly, puis au ministère du budget (entre 1994 et 1995), qui lui avait été présenté par Nicolas Bazire, à la fois directeur du cabinet du premier ministre Edouard Balladur et directeur de sa campagne présidentielle.

                                                                      Selon M. Takieddine, M. Bazire l’aurait appelé en décembre 1993 pour l’informer qu’il allait être contacté par M. Gaubert, qu’il avait mandaté. 

                                                                      Il s’agissait de préparer la visite de M. Balladur en Arabie saoudite, avec l’espoir de décrocher un contrat de vente de frégates, dit Sawari II, susceptibles de rapporter beaucoup d’argent à l’Etat français.

                                                                      M. Gaubert présente à M. Takieddine son épouse, la princesse Hélène de Yougoslavie, son ami Philippe Smadja (qui sera mis en cause, comme M. Gaubert, dans l’affaire du « 1 % logement »), un proche de M. Sarkozy, Dominique Desseigne, l’associé de M. Gaubert en Colombie, Jean-Philippe Couzi ou encore Pierre-Mathieu Duhamel, futur directeur général des douanes françaises. 

                                                                      C’est à cette date que l’épouse de l’intermédiaire, Nicola Johnson, sympathise avec Mme Gaubert. Les deux femmes, depuis, ont rompu avec leurs maris et les ont dénoncés aux juges.

                                                                      Las, le voyage de M. Balladur à Riyad en janvier 1994 se révèle être un échec. Mandaté par les autorités françaises pour débloquer la situation, avec son associé Abdul Rahman El-Assir, M. Takieddine dit ne plus avoir eu de nouvelles de M. Bazire jusqu’à la signature du contrat Sawari II, le 24 novembre 1994. 

                                                                      C’est juste après cette date que M. Bazire l’aurait recontacté pour lui dire que M. Gaubert avait un message à lui faire porter. Ce message est simple : Gaubert réclame 1,5 million de francs, afin de financer la campagne de M. Balladur. M. Takieddine accepte à condition qu’il les lui remette en cash à Genève, où M. Gaubert détenait lui-même des avoirs.

                                                                      A Genève, les deux hommes retrouvent M. Abdul Rahman El-Assir qui avait préparé l’argent, en coupures de 500 francs, glissées dans une mallette remise à M. Gaubert. 

                                                                      Selon M. Takieddine, cette remise de fonds s’apparentait à un « retour d’ascenseur » logique, le contrat Sawari II lui ayant rapporté une fortune. 

                                                                      Dix jours plus tard, M. Gaubert vient trouver M. Takieddine pour lui demander « la même somme ». Après s’être assuré que M. Bazire était informé de cette nouvelle demande, M. Takieddine procède de la même manière : il prend rendez-vous à Genève avec MM. El-Assir et Gaubert, le second repartant avec une valise d’espèces d’1,5 million de francs.

                                                                      D’après l’homme d’affaires, il y aura une troisième visite de M. Gaubert, qui va réclamer cette fois 3 millions de francs. 

                                                                      « On doit boucler les comptes, il nous manque 3 millions et quelque », lui aurait dit M. Gaubert. 

                                                                      Jugeant la demande excessive, M. Takieddine se rend dans le bureau de M. Bazire pour avoir confirmation. « M. Bazire m’a dit qu’effectivement, ce que m’a demandé Gaubert est vrai car ils avaient besoin de cet argent, mais que c’était la dernière fois. » Une nouvelle fois donc, via M. El-Assir, M. Takieddine va remettre une valise d’espèces à M. Gaubert.

                                                                      Les révélations de M. Takieddine confortent les découvertes des juges sur les déplacements à Genève de MM. Gaubert et Takieddine, les retraits d’espèces suspects détectés à cette période, ou encore le témoignage de Hélène Gaubert, qui déclarait au Monde, le 26 septembre 2011, à propos de son mari : « Il m’a dit un jour qu’il allait chercher ces espèces en Suisse pour les remettre à Nicolas Bazire. »

                                                                      M. Takieddine a également mis en cause François Léotard, ministre de la défense entre 1993 et 1995 et son conseiller Renaud Donnedieu de Vabres. Les deux hommes avaient imposé le duo Takieddine-El-Assir dans les contrats d’armement. 

                                                                      « M. Donnedieu de Vabres représentait M. Léotard », a déclaré M. Takieddine qui a révélé qu’après l’élection de 1995, M. Donnedieu de Vabres lui avait demandé de l’aider à payer le loyer de son appartement parisien : « Je lui ai payé en cash, allant jusqu’à des sommes entre 15 000 et 20 000 francs à chaque fois », a-t-il dit. 

                                                                      L’intermédiaire assure avoir également « financé » une partie de l’installation de M. Donnedieu de Vabres à Tours, ainsi que sa campagne législative, en 1997. Au total, il estime lui avoir remis « un maximum de 250 000 francs » en liquide.

                                                                      M. Takieddine a par ailleurs confirmé que le politologue américain Paul Manafort avait effectué des sondages au profit du camp Balladur, via M. El-Assir, donc payés par les ventes d’armes. « M. Manafort, a-t-il ajouté, ne m’a pas précisé [que cette étude] avait été payée par M. El-Assir mais je l’ai supposé », révélant à ce sujet l’existence de « contacts directs » entre MM. Bazire et El-Assir. 

                                                                      Interrogé par Le Monde, Me François Esclatine, avocat de M. Gaubert, a déclaré : « Mon client conteste et s’expliquera devant le juge ». 

                                                                      Me Frédéric Landon, l’avocat de M. Bazire, de son côté, a assuré que son client « conteste formellement ces allégations ».

                                                                      Quant au défenseur de M. Takieddine, Me Francis Vuillemin, tout en dénonçant une « détention-pression », il reconnaît que ce que son client a dit est « énorme ». 

                                                                      M. Takieddine sera prochainement confronté à MM. Gaubert et Bazire.



                                                                      • olivier cabanel olivier cabanel 26 juin 2013 14:14

                                                                        BA

                                                                        pour être plus complet, j’ajouterais qu’ils étaient seulement 2 a s’occuper de la campagne de Balladur, 
                                                                        2 nicolas
                                                                        un bazire, et un sarközi
                                                                        dans le livre de Gislaine Ottenheimer, c’est parfaitement expliqué :
                                                                        Elle y décrit comment les deux Nicolas, l’un de 37 ans, l’autre de 39, contrôlaient les principaux leviers de commande du gouvernement Balladur (Matignon, communication, budget, nominations) et tentent d’imaginer un « gouvernement qui ne gouvernerait pas ». lien
                                                                        j’ai publié ça dans un article déjà ancien, 
                                                                        il est sur ce lien
                                                                        merci en tout cas de ton commentaire que je partage

                                                                      • RBEYEUR 26 juin 2013 16:59

                                                                        BRUITS DE FONDS, POTINS ET COMMÉRAGES :

                                                                        — @Pyrathome (25 juin à 23h49) : « …Bonsoir Olivier, et merci de cet article !! Je poserais la question autrement : Que sait donc Tapie pour faire pression sur Sarko en 2007 pour empocher 400 millions de patates ! Ça doit vraiment pas être de la roupie de sansonnet... ».


                                                                        — @vesjem (26 juin à 0h23) « …phyrathome, c’est ce genre de question qu’il est bon de se poser.. ».


                                                                        — @olivier cabanel (26 juin à 6h21) : « …@ tous et un nouveau mis en examen la bande s’agrandit il s’agit de l’avocat de tapie (Lantourne) suspecté d’avoir eu des relations d’affaire avec l’un des « sages »… ».


                                                                        — @olivier cabanel (26 juin à 6h23) : « …Pyra tu penses qu’il sait quelque chose de particulier ? et si tout simplement, il ne s’agissait pas d’une échange de « services » car tout de même par deux fois, tapie a permis la réussite électorale de sarko une fois en dézinguant ségolène, et une autre fois, en torpillant jospin, comme expliqué dans l’article.... ».


                                                                        — @Marc75 (26 juin à 10h51) : « …Les deux : voleur tout au long de sa vie, mais volé par le Crédit Lyonnais et par l’Etat dans l’affaire Adidas. Il doit payer bien sûr, mais aussi les autres voleurs… ».


                                                                        — @olivier cabanel (26 juin à 11h04) : « …Marc alors tous au trou ? va falloir construire de nouvelles prisons… ».


                                                                        — @Gaël (26 juin à 11h48) : « … Il faut d’abord savoir que bien avant d’avoir été ministre du gouvernement de Mitterrand, Bernard Tapie fréquentait assidument, depuis 30 ans, un certain Nicolas Sarközi. » Nan sans blague ? Sarközi fréquentait Tapie alors qu’il avait à peine 7 ans ? C’est qu’il avait une vie sociale bien remplie, le petit Nicolas. Presque mondaine. Ah, Sarközi... Pas propre comme nom... Ça fait métèque, presque juif, hein ? :->…  »

                                                                        Bravo pour la « contribution » ci-dessus : « … AH SARKÖZI…PAS PROPRE COMME NOM… ÇA FAIT MÉTÉQUE, PRESQUE JUIF, HEIN ?... ».
                                                                        Cela dépasse carrément le racisme pour atteindre la dégénérescence mentale la plus abjecte !

                                                                        Mais bon !

                                                                        Au-delà de ces « contributions » qu’il faut lire en se pinçant le nez,  on s’étonne de l’oubli systématique de « dieu le père » ? Vous savez bien ? Celui qui fut couronné de 1981 à 1995 ?

                                                                        Eh ben pas un mot le concernant ?

                                                                        Alors même que c’est justement « dieu le père » qui fixa les règles du jeu au moment où se déployait cette fameuse affaire ADDIDAS qui s’est décomposée en l’arbitrage mettant aujourd’hui en plein émoi ces pauvres chéries les saintes vierges immaculées de la gôche…

                                                                        Alors même que cette affaire fut traitée par la BANQUE PUBLIQUE, SOCIALISTE ET MITTÉRANDIENNE du CRÉDIT LYONNAIS d’une manière telle que GOLDMAN SACHS et autres requins financiers du même acabit s’en sont trouvés plagiés… 

                                                                        Á moins qu’elles soient complétement aveuglées par le gros rouge qui tâche, pourquoi ces pipelettes ne disent-elles donc rien sur « dieu le père » donc l’action fut pourtant conséquente en son temps pour en arriver à la situation actuelle ?

                                                                        Serai-ce en raison du profond respect qu’il leur impose parce qu’il a impeccablement ciré les bottes du Maréchal Philippe PETAIN, ou bien parce qu’il a parfaitement contribué à la collaboration avec le nazisme, ou bien parce qu’il a été décoré de la « francisque », la plus prestigieuse décoration récompensant la fraternité franco/nazie ? 

                                                                        Allez savoir ?


                                                                        • olivier cabanel olivier cabanel 26 juin 2013 17:02

                                                                          rbeyer

                                                                          c’est d’une parfaite mauvaise foi
                                                                          si vous relisez l’article, vous constaterez que l’action de Mitterrand, utilisant le « talent » de Tapie pour se débarrasser de Rocard, est bien signalée...
                                                                          et puis, il s’agit surtout de parler de cet arbitrage contesté...pas de remonter au moyen âge.
                                                                           smiley
                                                                          et merci pour la compil...c’est amusant.

                                                                        • Gaël 26 juin 2013 17:16

                                                                          Oh, mais je ne vous injurie pas. Je vous exprime tout le mépris que vous m’inspirez. smiley

                                                                          Quant aux arguments, que dire, quand ledit « rédacteur » continue à nier l’évidence ?


                                                                          • olivier cabanel olivier cabanel 26 juin 2013 17:28

                                                                            gael

                                                                            toutes mes excuses...je pensais que le verbe « conchier » était du domaine de l’injure...
                                                                            comme on peut se tromper !
                                                                             smiley

                                                                          • gaston gaston 26 juin 2013 19:12

                                                                            éradiquons cette putin de saloperie de racaille qui ne pense qu’a frauder et voler ! 

                                                                            il faut les foutre en taule et surtout les condamner lourdement financièrement même les ruiner car l’argent des ces ordures n’est rien d’autres que de l’argent sale volé à droite à gauche , tapie est l’exemple même de ce genre de salopard comme son ami sarkozy et bien d’autre ! 

                                                                            • olivier cabanel olivier cabanel 26 juin 2013 20:23

                                                                              gaston

                                                                              éradiquons !!!
                                                                               smiley

                                                                            • BA 26 juin 2013 21:09
                                                                              Rappel de la campagne électorale pour l’élection présidentielle de 1995 :

                                                                              - Nicolas Sarkozy était le porte-parole de campagne d’Edouard Balladur.

                                                                              - Nicolas Bazire était le directeur de campagne d’Edouard Balladur. Nicolas Bazire est le témoin de Nicolas Sarkozy lors de son mariage avec Carla Bruni.

                                                                              - Le clan balladurien était constitué d’Edouard Balladur, Nicolas Sarkozy, Nicolas Bazire, François Léotard, Renaud Donnedieu de Vabres, etc.

                                                                              Mercredi 26 juin 2013 :

                                                                              La porte-parole des familles de victimes de Karachi : « Nicolas Sarkozy se moquait de nous »

                                                                              Porte-parole des familles de victimes de l’attentat de Karachi, Sandrine Leclerc réagit pour « 20 Minutes » aux déclarations de Ziad Takieddine sur le financement de la campagne de Balladur en 1995…

                                                                              Elle a douté au départ. Mais finalement, Sandrine Leclerc est en convaincue aujourd’hui. Si son père est mort dans l’attentat de Karachi (en 2002 au Pakistan) avec dix autres Français, c’est bien à cause de la mise en place de commissions et rétro-commissions entre la France et le Pakistan en marge de la vente de sous-marins dans les années 1990. Contactée par 20 Minutes, elle réagit aux déclarations de Ziad Takieddine, intermédiaire dans ces contrats d’armements, qui a avoué avoir participé au financement occulte de la campagne d’Edouard Balladur en 1995.

                                                                              Comment avez-vous accueilli les révélations de Ziad Takieddine ?

                                                                              Avec beaucoup de satisfaction. Il faut savoir qu’on attend cela depuis onze ans maintenant. On nous a traitées de folles. On nous a dit que toute cette histoire n’était qu’une fable. Et aujourd’hui, on se rend compte que c’est bien à cause cette histoire de commissions qui est le point de départ de l’attentat qui a causé la mort de nos proches.

                                                                              Pour autant, les juges n’ont pas encore fait de lien clair entre les soupçons de financement occulte de la campagne de Balladur en 1995 et l’attentat de Karachi…

                                                                              C’est vrai. Mais nous avons nos convictions. Et un faisceau d’éléments qui grossit de jour à jour. Si l’on en croit Takieddine, le camp Balladur a profité des commissions versées dans ce contrat de sous-marins pour financer sa campagne. Or, on sait que c’est l’assèchement de ces commissions, quelques années plus tard, qui aurait conduit à l’attentat de Karachi.

                                                                              Mais il n’y a toujours pas de lien ni de preuve…

                                                                              Oui mais il n’y a pas d’autres pistes. « Malheureusement, c’est la seule piste crédible » nous a dit le juge Marc Trévidic qui a enquêté sur toute cette affaire…

                                                                              De quel œil jugez-vous les hommes politiques impliqués dans cette affaire ?

                                                                              Avec beaucoup de colère. On s’est moqué de nous pendant des années. Des personnalités politiques nous ont regardé, droit dans les yeux, en promettant de nous aider à faire éclater la vérité. Je pense notamment à Nicolas Sarkozy et à ses promesses. Il se moquait de nous. Il ne pouvait pas ne pas être au courant.

                                                                              Que réclamez-vous aujourd’hui ?

                                                                              Léotard, Balladur, Donnedieu de Vabres ont un point commun : ils ont tous la Légion d’honneur. Je voudrais qu’on la leur retire. Ce ne sont pas des hommes d’honneur.



                                                                              • olivier cabanel olivier cabanel 26 juin 2013 22:30

                                                                                BA

                                                                                je crois en effet qu’un coin du voile vient d’être soulevé.
                                                                                et que le pire est à venir.
                                                                                merci de votre commentaire historiquement indiscutable.

                                                                              • RBEYEUR 27 juin 2013 00:21

                                                                                BRUITS DE FONDS, POTINS ET COMMÉRAGES (suite°

                                                                                — @gaston (26 juin à 19h12) : « …éradiquons cette putin de saloperie de racaille qui ne pense qu’a frauder et voler ! il faut les foutre en taule et surtout les condamner lourdement financièrement même les ruiner car l’argent des ces ordures n’est rien d’autres que de l’argent sale volé à droite à gauche , tapie est l’exemple même de ce genre de salopard comme son ami sarkozy et bien d’autre !... ».
                                                                                Oui ! Très bien ! Mais alors que fait-on avec les députés de gôche, aidés par certains députés de droite, qui viennent, à l’unanimité, de pourrir le projet de loi sur la transparence de leur patrimoine ?    

                                                                                — @olivier cabanel (26 juin à 20h04) : « …Gaston éradiquons !!!... ».
                                                                                Ça rime, le saint père de la gôche deviendrait-il poète ?

                                                                                — @BA (26 juin à 21h09) : « …Rappel de la campagne électorale pour l’élection présidentielle de 1995 :……Sandrine Leclerc est en convaincue aujourd’hui. Si son père est mort dans l’attentat de Karachi (en 2002 au Pakistan) avec dix autres Français, c’est bien à cause de la mise en place de commissions et rétro-commissions entre la France et le Pakistan en marge de la vente de sous-marins dans les années 1990… ».
                                                                                Oui ! Très bien ! Mais quel rapport avec l’article qui porte sur Bernard TAPIE et l’arbitrage dans lequel il est impliqué ?

                                                                                — @olivier cabanel (26 juin à 22h30) : « …BA. je crois en effet qu’un coin du voile vient d’être soulevé. et que le pire est à venir. merci de votre commentaire historiquement indiscutable… ».
                                                                                Oui ! Très bien ! Mais quel rapport avec l’article qui porte sur  Bernard TAPIE et l’arbitrage dans lequel il est impliqué ?

                                                                                — @olivier cabanel (26 juin à 17h02) : « …Rbeyer. c’est d’une parfaite mauvaise foi si vous relisez l’article, vous constaterez que l’action de Mitterrand, utilisant le « talent » de Tapie pour se débarrasser de Rocard, est bien signalée...et puis, il s’agit surtout de parler de cet arbitrage contesté...pas de remonter au moyen âge… ».
                                                                                Tiens ?! Quand il s’agit de discuter des turpitudes de la campagne présidentielle de BALARUC tout baigne tandis que quand il s’agit d’évoquer les saloperies innommables de la gôche mitterrandienne c’est CIRCULEZ Y A RIEN Á VOIR !!!!! 
                                                                                Amusant non ?






                                                                                AU SAINT PÉRE DE LA GÔCHE ET Á SES AFFIDÉS

                                                                                Ça vous donne quoi de donner des leçons de morale et de vertu tout en ayant le cul bien rivé sur un gros tas d’excréments ?


                                                                                • olivier cabanel olivier cabanel 27 juin 2013 06:27

                                                                                  rbeyer

                                                                                  ç’est quoi votre projet ?
                                                                                  une compil ?
                                                                                  vous allez concourir pour le goncours ?
                                                                                  je voudrais pas vous décourager, mais en face, y a du lourd.
                                                                                  tenez, voilà un texte de ma main
                                                                                  si ça peut rendre service ?
                                                                                   smiley

                                                                                  Les douceurs en partances nous attendent au quai

                                                                                  Les navires en errances ne sont pas de papier

                                                                                  Ils sont fait de chair douce, ardente comme l’eau

                                                                                  Onde jamais calmante, en panne de credo

                                                                                  Qui donc êtes vous donc à gâcher votre vie

                                                                                  Fourmi insouciante qui oublie qui elle est !


                                                                                • gaijin gaijin 27 juin 2013 09:26

                                                                                  rbeyeur
                                                                                  en résumé c’est quoi votre propos ?
                                                                                  dire que puisque la gauche est pourrie et que mittérrand était un politicien ( cad un arriviste sans scrupules ) tapie est innocent ???
                                                                                  je comprend pas bien ......
                                                                                  mittérrand est mort vous l’ignorez ?
                                                                                  on a eut l’occasion de bien rigoler avec dsk et cahusac ( on a pas finit )
                                                                                  là c’est le tour de tapie , guéant .......
                                                                                  et après ? c’est a qui ? 
                                                                                  au suivant .......
                                                                                  https://www.youtube.com/watch?v=AKvQZuCueX4
                                                                                  et cette voix qui sent l’ail et le mauvais alcool c’est toujours la voix des nations .......

                                                                                  (même si actuellement elle sent plus le caviar et la coke .....)


                                                                                • RBEYEUR 27 juin 2013 14:46

                                                                                  De @gaijin, le 27 juin à 9h26 :

                                                                                  « …Rbeyeur. en résumé c’est quoi votre propos ? dire que puisque la gauche est pourrie et que mittérrand était un politicien ( cad un arriviste sans scrupules ) tapie est innocent ??? je comprend pas bien ......mittérrand est mort vous l’ignorez ? on a eut l’occasion de bien rigoler avec dsk et cahusac ( on a pas finit ) là c’est le tour de tapie , guéant .......et après ? c’est a qui ? au suivant ...https://www.youtube.com/watch?v=AKv... et cette voix qui sent l’ail et le mauvais alcool c’est toujours la voix… ».

                                                                                  Quand bien même la voix de Jacques BREL aura pu sentir l’ail et le mauvais alcool c’est une voix qui fut et qui reste, pour moi, celle d’un très grand poète.

                                                                                  Mon propos consiste à dire que l’on peut reprocher absolument tout et n’importe quoi à quiconque  à condition de n’oublier absolument personne !

                                                                                  Faute de quoi nous nous retrouvons dans une synthèse bolchevique,  fasciste et  nazie saupoudrée de sainte inquisition communiste, totale négation humaine contre laquelle je me battrais jusqu’à mon dernier souffle.


                                                                                  • RBEYEUR 27 juin 2013 14:48

                                                                                    @Saint père de la gôche, le 27 juin à 6h27 :

                                                                                    « …Rbeyer. ç’est quoi votre projet ? une compil ? vous allez concourir pour le goncours ? je voudrais pas vous décourager, mais en face, y a du lourd. tenez, voilà un texte de ma main si ça peut rendre service ?... »

                                                                                    « …
                                                                                    je voudrais pas vous décourager, mais en face, y a du lourd. ».

                                                                                    Avec le Saint père de la gôche  ?

                                                                                    AH !
                                                                                    AH ! AH ! AH ! AH ! AH ! AH ! AH !


                                                                                    • olivier cabanel olivier cabanel 27 juin 2013 23:39

                                                                                      rbeyer

                                                                                      c’est bien.
                                                                                      vous savez écrire « AH »
                                                                                      même en majuscules... !
                                                                                      et capable de l’écrire 8 fois !
                                                                                      extraordinaire.
                                                                                      et si vous alliez dormir un peu ?
                                                                                       smiley

                                                                                    • lloreen 27 juin 2013 20:39

                                                                                      Quelle vaste assemblée de truands..de gauche à droite et de droite à gauche.Bien avant 1991 et autant après....

                                                                                      http://fr.scribd.com/doc/134373515/Livre-Koweit-Gate-de-1991

                                                                                      Un document à sauvegarder pour l’ ampleur des révélations.


                                                                                      • olivier cabanel olivier cabanel 28 juin 2013 06:51

                                                                                        bonjour lloreen

                                                                                        et merci pour cette doc que je vais préserver bien au chaud.
                                                                                         smiley

                                                                                      • lloreen 28 juin 2013 07:22

                                                                                        Merci de votre intérêt !
                                                                                        Oui c ’est effectivement le genre de documents qu ’il faut absolument dupliquer.
                                                                                        Une affaire d’ état (s) parmi une multitude d’ autres, qui permet de comprendre la dynamique sous-jacente du fonctionnement des gouverne-menteurs.

                                                                                         


                                                                                      • RBEYEUR 28 juin 2013 00:34

                                                                                        Du @saint-père-et-intellectuel-de- la-gôche, le 27 juin à 23h39 :

                                                                                        « …Rbeyer. c’est bien. vous savez écrire « AH » même en majuscules... ! et capable de l’écrire 8 fois ! extraordinaire. et si vous alliez dormir un peu ?... ».

                                                                                        Savoir compter jusqu’à huit c’est tre considéré comme un dangereux intellectuel au sein le monde communiste…
                                                                                        Le @saint-père-et-intellectuel-de- la-gôche prend de
                                                                                        très gros risques….

                                                                                        AH ! AH ! AH ! AH ! AH ! AH ! AH ! AH !


                                                                                        • RBEYEUR 28 juin 2013 00:34

                                                                                          Du @saint-père-et-intellectuel-de- la-gôche, le 27 juin à 23h39 :

                                                                                          « …Rbeyer. c’est bien. vous savez écrire « AH » même en majuscules... ! et capable de l’écrire 8 fois ! extraordinaire. et si vous alliez dormir un peu ?... ».

                                                                                          Savoir compter jusqu’à huit c’est tre considéré comme un dangereux intellectuel au sein le monde communiste…
                                                                                          Le @saint-père-et-intellectuel-de- la-gôche prend de
                                                                                          très gros risques….

                                                                                          AH ! AH ! AH ! AH ! AH ! AH ! AH ! AH !


                                                                                          • olivier cabanel olivier cabanel 28 juin 2013 06:49

                                                                                            rbeyer

                                                                                            pourquoi tant de haine ?!
                                                                                            mais on vous aime rbeyer !
                                                                                             smiley

                                                                                          • vachefolle vachefolle 28 juin 2013 11:24

                                                                                            sur la forme, voici encore un article 100% a charge, ou le seul objectif est pour l’auteur de se décharger de ses convictions, peut-etre pour s’en convaincre lui-meme.
                                                                                            Alors quelques questions :

                                                                                            L’organisation de l’arbitrage était parfaitement légal, d’ailleurs le recours de l’état ne conteste pas sa légalité, mais ses modalités !!!
                                                                                            Donc tout le discours pour savoir qui etait ou n’etait pas favorable a l’arbitrage n’est donc qu’une simple campagne politique de Flamby et du PS pour régler ses comptes a Sarko.

                                                                                            La seule question qui vaille est donc : L’arbitrage s’est-il déroulé normalement ?

                                                                                            Mais alors pourquoi les 2 autres arbitres ne sont ni en garde a vue, ni mis en examen ?
                                                                                            Comment peut-on dire qu’un arbitrage est truqué lorsqu’on a rien a reproché a 2 des 3 arbitres ?

                                                                                            Ce n’est pas parce qu’ils ont fait un mail en disant qu’ils ne comprenaient rien, qu’ils n’ont pas regardé les conclusions, et comparé les montants avec le procès précédent.
                                                                                            C’est vraiment TRES TRES LEGER de dire qu’ils n’ont rien fait et laisser faire, en se basant sur un mail dans un coin !!!!

                                                                                            Dire qu’il y a connivence entre l’elysée et tapie sous pretexte que Tapie se rend a l’elysée c’est TRES TRES LEGER. Monter des reunions pour organiser l’arbitrage est 100% logique, que ces reunions soient formelles avec tt le monde ou non. Il n’y a rien a redire la dessus.

                                                                                            Enfin quel serait le « retour d’ascenseur » de Tapie a Sarko ? Aucun, alors pourquoi ?
                                                                                            Est-ce qu’on la entendu en 2012 soutenir explicitement Sarko, ou tacler Hollande, quasiment pas.

                                                                                            Tout ceci ne veut pas dire que l’arbitrage n’a pas été truqué, c’est possible, mais il va falloir le prouver !!


                                                                                            • olivier cabanel olivier cabanel 28 juin 2013 11:37

                                                                                              vachefolle

                                                                                              voila un commentaire totalement à charge, mais le plus cocasse, c’est qu’a la fin de celui ci, vous dites « il est possible que l’arbitrage ait été truqué...mais il va fallior le prouver »
                                                                                              à votre avis, si les juges ont mis déjà en examens quelques membres de « la bande », ne serait-ce pas la preuve qu’ils l’ont prouvé ?
                                                                                               smiley

                                                                                            • vachefolle vachefolle 28 juin 2013 12:20

                                                                                              non cela signifie qu’ils vont essayer de le prouver, par exemple en mettant en tole Tapie plusieurs mois en detention provisoire, jusqu’a ce qu’il craque.

                                                                                              Mais comme je le dis c’est tout a fait imaginable que Tapie est voulu truquer l’arbitrage.


                                                                                            • esox1 28 juin 2013 11:39

                                                                                              La priorité des priorités en France n’est pas de refaire le monde (il faudra le faire mais plus tard) mais d’arrêter dès maintenant la chasse aux pauvres : en effet, chez nous (je suppose que la majorité d’entre vous n’est pas au courant), des centaines de milliers de pauvres sont traqués à longueur d’année :
                                                                                              http://www.petitionpublique.fr/?pi=P2012N30440
                                                                                              On nous parle sans arrêt de la dureté du modèle US mais là-bas on n’en est jamais arrivé à couper l’aide sociale et encore moins à demander un dossier digne de l’URSS pour deux boîtes de conserve périmées.
                                                                                              Si vous voulez jouer à l’opposant politique, allez voir vos conseillers généraux, vos députés, vos maires dans leurs permanences (vous allez me dire que ça ne changera rien mais c’est avec des réactions comme celles-ci que ça ne change pas) et faîtes leur savoir qu’on ne peut plus continuer à traiter les gens de la sorte, que la France est montrée du doigt dans le monde entier, que vous et vos proches vont tous changer leur façon de voter.
                                                                                              Surtout, ne restez plus bloqués devant votre PC, allez parler aux gens, aux riches, aux politiques : ils ne sont pas tous 100% fermés au dialogue, surtout ces derniers mois où ils deviennent de plus en plus humbles.
                                                                                              Plus vous bougerez, plus le revenu de base se rapprochera. Cela aura des répercussions sur le travail où ils ne pourront plus harceler les gens qui ont peur de devenir clochards, c’est aussi simple que cela.


                                                                                              • vachefolle vachefolle 28 juin 2013 11:52

                                                                                                Amusant la derniere revelation du figaro sur le juge Gentil.
                                                                                                Il aurait fait un faux lors de sa selection des experts medicaux pour choisir uniquement ses propres experts dans la liste.

                                                                                                J’attends de voir si il va se retrouver en garde a vue et mis en examen !!


                                                                                                • l'Ane Artiste l’Ane Artiste 28 juin 2013 12:45

                                                                                                  Bonjour Olivier,

                                                                                                  On peut s’étonner que cette affaire du Crédit Lyonnais revienne sur le « Tapie ». Je me souviens d’un documentaire en six volets de Jean-Michel Meurice diffusé, il y a bien longtemps, sur La Sept-Arte et qui s’intitule : «  Série noir au Crédit Lyonnais ». Je retranscris ici le résumé de l’épisode trois :

                                                                                                  « Jeunes loups et grands fauves »

                                                                                                  Dans le courant des années 80, une nouvelle race d’industriels voit le jour : les repreneurs. Ils ont pour modèle Bernard Tapie. Le Crédit Lyonnais et se filiales favorisent l’ascension de ces nouveaux Condottieri qui s’appellent aujourd’hui François Pinault, Vincent Bolloré, Bernard Arnault, jean-Claude Nahouri. Pour certains comme Bernard Tapie, l’aventure finit mal. D’autres, comme François Pinault, saisissent l’occasion et bâtissent un empire.

                                                                                                  Il faut croire que Tapie n’a jamais digéré la pilule, qu’il a dû trouver au demeurant bien amère. Et on peut comprendre son soucis de « Justice » à tout prix.

                                                                                                  On notera au passage le nom de Bolloré ami de notre ex-président bling bling.

                                                                                                  Il existe encore un coffret VHS de cette série de documentaire disponible sur Amazon pour la modique somme de 289 Euros (sic). Mais peut-être qu’il vaudrai mieux solliciter Arte pour qu’il la rediffuse.

                                                                                                  En tout cas on s’accordera que c’est très joli un Tapie sur le parquet. Reste maintenant à décorer la pièce.

                                                                                                  Bien à vous



                                                                                                  • loph loph 28 juin 2013 17:26

                                                                                                    Magnifique et édifiant ! Bravo l’Ane Artiste

                                                                                                    Mais quand je pense à l’énergie consacrée en principe à « améliorer » le monde, pour voir justement combien sous notre mainmise assumée (n’est-ce pas M. Sarkozy ?) il ne va pas en s’améliorant... Ça me laisse perplexe.

                                                                                                    Rien qu’à lire les passes d’arme entre tenants d’un point de vue ou d’un autre, ça me fait penser que nous nous noyons dans des impasses ne menant à pas grand chose pour la plupart d’entre nous.

                                                                                                    J’en arrive aussi à penser que ce système collectif auquel nous contribuons, nous populations mondiales, fonctionne assez largement en circuit fermé et même instaure un cercle vicieux, sans tenir compte du cycle terrestre et de ses vertues... Pour preuve les déséquilibres qu’il produit à tout un tas de niveau : environnemental, social, matériel, et cætera. En résumé, cela se traduit par le terme de croissance. Qu’elle soit d’ailleurs incompatible avec le monde matériel fini et réel n’a pas l’air d’inquiéter ces seigneurs contemporains...

                                                                                                    Si cela doit m’inspirer quelque chose, ce serait plutôt d’abandonner mes futiles prétentions, du moins celles que me colle la vie en collectivité, pour ne retenir que l’essentiel : la brièveté d’une vie et ce que j’en fais. À l’évidence, pas grand chose ayant à voir avec le respect des règles vitales, et dont ces tristes sires, dont Bernard Tapie, se font fait les « brillants » représentants.

                                                                                                    Merci en tout cas à TOUS les commentateurs de prendre part au débat, même s’il ne change pas grand chose à la réalité en perpétuel mouvement, et que certains chercheront toujours à nier en se revendiquant chef, décideur, ou homme fort... ainsi que les inspire une mentalité poussée à degré d’egocentrisme hors du commun ! Y voient-ils d’ailleurs plus clair que moi sur leur piédestal ? Je n’en suis même pas sûr...

                                                                                                    Je reste quand même émerveillé de vivre dans un monde restant le seul à permettre l’éclosion et la perpétuation de la vie sous toutes ses formes, et cela compense bien des turpitudes générées par notre autoproclamé génie !

                                                                                                    Cordialement


                                                                                                  • l'Ane Artiste l’Ane Artiste 28 juin 2013 22:34

                                                                                                    Au risque de vous briser définitivement le moral voici ce que l’on peut trouver en-dessous d’un Tapie

                                                                                                    Extrait de l’article de Laurence Dequay rédigé le 30 juin 2007

                                                                                                    ...Jouant de ses airs de jeune homme (Bernard Arnault) bien sous tous rapports, réservé voire timide, il roule Bernard Tapie dans la farine. Epaulé par son avocat, Jean-Louis Borloo - aujourd’hui ministre de l’Ecologie -, Tapie, repreneur de Manufrance, cherche à récupérer en direct l’une des pépites du groupe, le très rentable Chasseur français. Or, le droit commercial le lui interdit. Il en confie donc le portage à Arnault, qui acquiert le magazine pour 80 millions de francs, tout en s’engageant, selon Tapie, à le lui revendre. A l’échéance, les masques tombent. Arnault cède directement le mensuel à un tiers en s’octroyant l’intégralité de la plus-value. Un vrai bonneteau de pro !

                                                                                                    Son premier milliard d’euros : merci, Fabius !

                                                                                                    En 1984, le Premier ministre, Laurent Fabius, et son ministre de l’lndustrie traînent en effet un boulet : la Compagnie Boussac-Saint-Frères. De ce conglomérat l’Etat a repris les activités textiles, tout en laissant à ses propriétaires, les quatre frères Willot, les titres de véritables pépites : Dior, Peau douce, Le Bon Marché et Conforama. Boussac ne survit que sous perfusion d’argent public. Les socialistes cherchent désespérément un repreneur. Fort de leurs entrées politiques, le maître tailleur des armées, l’industriel Maurice Bidermann, l’éclectique Pierre Berger (Saint Laurent) et l’inévitable Tapie sont sur les rangs. Toutefois, trop confiants dans leurs appuis parisiens, ces trois prétendants ne prennent pas le temps d’aller courtiser les Willot, aux abois et menacés de liquidation L’Ange exterminateur, d’Airy Routier, Albin Michel, 2003. . L’outsider Bernard Arnault joue la solidarité nordiste et s’accroche à leurs basques. Il leur propose même un montage inédit : le prêt provisoire de leurs titres, qui leur permet de tirer parti du rétablissement espéré de Boussac. Pour financer cette aventure, le promoteur dispose d’à peine 40 millions de francs (6,1 millions d’euros) tirés de la revente des activités industrielles de la société familiale. Qu’importe, le Crédit lyonnais bat monnaie et lui avance 50 millions ; à ses côtés la banque Lazard, les groupes pétroliers Elf et Total et une mystérieuse société libanaise à capitaux syriens apportent 250 millions de francs.

                                                                                                    http://leruisseau.iguane.org/spip.php?article1506

                                                                                                    Vous voyez ! C’est un grand naïf ce Nanard, un petit joueur, un gagne petit. Et s’il a été un Modèle il a été vite supplanté !

                                                                                                    En tout cas si la Justice veut faire le ménage, il faudra qu’elle soit plus expéditive. Comme en 1789 ?

                                                                                                    Non on va pas ressortir la guillotine tout de même ? C’est Mitterrand qui l’a aboli !

                                                                                                    Quoique en y réfléchissant bien, ça pourrait être une alternative au chômage.

                                                                                                    J’imagine bien Pôle Emploi recrutant des bourreaux.


                                                                                                    Bien à vous

                                                                                                    p.s : il est possible de voir la série noir au Crédit Lyonnais en streaming mais d’après mon logiciel de protection c’est très risqué pour mon ordi.


                                                                                                  • loph loph 1er juillet 2013 11:46

                                                                                                    @ l’Ane Artiste

                                                                                                     smiley

                                                                                                    Je rebondis sur votre réflexion : « J’imagine bien Pôle Emploi recrutant des bourreaux », et y vais de ma petite surenchère. Ce n’est pas le rôle dévolu au MEDEF ? Tenant de la compétitivité exacerbée chère à « notre » patronat ?

                                                                                                    En tout cas, à la lecture de votre réponse, ce n’est pas mon moral qui se brise, plutôt ma confiance envers le genre humain, enfin un certain genre, qui va en diminuant. En revanche, j’ai de bonnes raisons de croire que ces tristes sires (ça devient rémanant cette expression chez moi !) ne pourront pas grand chose face à d’autres impératifs ou nécessités.
                                                                                                    Ce que nous faisons de nos existences est bien trop marqué du sceau de l’éphémère pour que leur logique prédatrice ait le moindre effet sur l’inéluctable cycle terrestre. Heureusement devrai-je dire ! Car si tous ces présomptueux pouvaient égaler cette influence là, on n’aurait plus à se préoccuper ni du nécessaire équilibre physique sans lequel rien ne va, ni à fortiori du futur lui même...

                                                                                                    Enfin, pendant qu’ils se consacrent à leurs rivalités, à leur appétit d’influence, et cætera, ils minorent dans une certaine mesure les effets latéraux de la dynamique industrielle, une des multiples logiques imposées par un système ô combien consumériste n’ayant plus grand chose à voir avec l’équilibre naturel (quoique, entre prédateurs smiley)... Et dont cet aréopage illustre parfaitement les excès, vicissitudes et autres déconfitures !

                                                                                                    Bien à vous l’Ane Artiste et merci de votre perspicacité,

                                                                                                    loph


                                                                                                  • RBEYEUR 28 juin 2013 16:10

                                                                                                    « ….c’est très joli un Tapie sur le parquet. Reste maintenant à décorer la pièce… ».

                                                                                                    Décoration effectivement manquante à part les misérables oripeaux de l’arbitrage TAPIE/ADDIDAS, et d’un certain nombre d’autres affaires, en vaine tentative de dissimulation du Tchernobyl gouvernemental dans lequel nous nous enfonçons inexorablement depuis plus d’un an…

                                                                                                    Et l’un des objets de cette lamentable comédie ne serait-il pas l’octroi d’une gratification à certains magistrats pour satisfaction jouissive d’une certaine haine fétide et atrabilaire envers certains « VIP » de notre société, satisfaction pestilentielle qui leur fut longtemps refoulée sous les pouvoirs de droite ?

                                                                                                    Et, en conséquence, certain de ces magistrats ne mériteraient-ils pas d’être eux-mêmes éligibles pour
                                                                                                    décorer la pièce ?  

                                                                                                    En allant plus loin, si un contrôle de rigueur de l’arbitrage TAPIE/ADDIDAS ne peut-être qu’une bonne chose, ne pourrait-on pas considérer alors notre système judiciaire comme un gigantesque arbitrage qui, fonctionnant de bric et de broc, qui devrait lui aussi être contrôlé de fond en comble ?

                                                                                                    Surtout depuis que ce système judiciaire est dirigé par une indépendantiste ?


                                                                                                    • RBEYEUR 28 juin 2013 16:12

                                                                                                      « ….c’est très joli un Tapie sur le parquet. Reste maintenant à décorer la pièce… ».

                                                                                                      Décoration effectivement manquante à part les misérables oripeaux de l’arbitrage TAPIE/ADDIDAS, et d’un certain nombre d’autres affaires, en vaine tentative de dissimulation du Tchernobyl gouvernemental dans lequel nous nous enfonçons inexorablement depuis plus d’un an…

                                                                                                      Et l’un des objets de cette lamentable comédie ne serait-il pas l’octroi d’une gratification à certains magistrats pour satisfaction jouissive d’une certaine haine fétide et atrabilaire envers certains « VIP » de notre société, satisfaction pestilentielle qui leur fut longtemps refoulée sous les pouvoirs de droite ?

                                                                                                      Et, en conséquence, certain de ces magistrats ne mériteraient-ils pas d’être eux-mêmes éligibles pour
                                                                                                      décorer la pièce ?  

                                                                                                      En allant plus loin, si un contrôle de rigueur de l’arbitrage TAPIE/ADDIDAS ne peut-être qu’une bonne chose, ne pourrait-on pas considérer alors notre système judiciaire comme un gigantesque arbitrage qui, fonctionnant de bric et de broc, qui devrait lui aussi être contrôlé de fond en comble ?

                                                                                                      Surtout depuis que ce système judiciaire est dirigé par une indépendantiste ?


                                                                                                      • olivier cabanel olivier cabanel 28 juin 2013 17:01

                                                                                                        @ tous

                                                                                                        bernard tapie vient de rejoindre la bande des mis en examen...
                                                                                                        ça fait 5 si je compte bien ?

                                                                                                        • RBEYEUR 29 juin 2013 11:24

                                                                                                          Et la mise en examen du Saint père de la gôche ce sera pour quand ?


                                                                                                          • eau-du-robinet eau-du-robinet 30 juin 2013 16:23

                                                                                                            Bonjour Olivier,

                                                                                                            « Tapie volant, voleur ou volé ? »

                                                                                                            ou

                                                                                                            Tapie, la saga du voleur volé ! 

                                                                                                            C’est rien d’autre qu’on requin entouré par d’autre requins.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès