• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Témoignage d’un Gilet Jaune de Bordeaux - acte 24

Témoignage d’un Gilet Jaune de Bordeaux - acte 24

PNG

Je souhaite ici témoigner de mon vécu, du déroulement de la manifestation acte 24 des GJ à Bordeaux le samedi 27 avril 2019.

Malgré le fiasco du grand blabla et l’absence de changement de cap politique d’Emmanuel Macron, malgré tous les obstacles que Macron et Castaner mettent sur sa route (violences policières, abus d’autorité de toutes sortes, nombreux contrôles, fouilles, périmètres de manifestation interdits, fichage systématique, ....

 

... insultes dans les médias aux ordres, assimilation de ce mouvement de protestation pacifique à des casseurs, amendes injustifiées, etc.), le mouvement des Gilets Jaunes est toujours présent, un peu moins nombreux sur le terrain à cause de toutes ces pressions, mais largement soutenu dans les cœurs et dans les têtes par les citoyens, comme le prouvent les concerts de klaxons et les encouragements oraux quand des voitures passent à proximité de la manifestation.

 

Nous étions environ 1500 Gilets Jaunes au départ de la manifestation place de la Bourse, beaucoup de GJ ayant été empêchés par la police de rallier le point de rendez-vous.
https://france-police.org/2019/04/27/acte-24-des-gilets-jaunes-estimation-de-la-participation/

Plus tard, dans le courant de l'après-midi, le nombre a augmenté, je dirais le double.

 

Macron défend farouchement les intérêts des milliardaires, leurs abus, par exemple l’évasion fiscale de 100 milliards d’euros, le CICE, la flat taxe dont ils bénéficient. Ils font des profits records qu’ils distribuent à leurs actionnaires, ce qui ne les empêche pas de mettre beaucoup de gens au chômage en restructurant ou fermant leurs entreprises, sans recruter une personne, ce pourquoi ils reçoivent des aides de l’Etat.

 

Non, les Gilets Jaunes ne sont pas dupes des annonces creuses faites jeudi dernier par Macron qui garde le cap tout en ignorant les revendications principales des GJ.

Où Macron va-t-il chercher l'argent pour financer ses mesures qui ressemblent à un cautère sur une jambe de bois ?

Il souhaite imposer une nouvelle taxe sur les entreprises ! Ce n’est pas le moment pour les petites et moyennes entreprises qui croulent déjà sous les charges et il les appelle à participer à l'effort collectif pour relancer le pouvoir d’achat !

 

Il faut bien comprendre quel type d'entreprises il prend pour cibles !

Il s'adresse principalement aux PME et pas aux grosses entreprises qui brillent par l'optimisation fiscale.

 

Jusqu'au bout, Macron défend les intérêts et privilèges particuliers de sa caste dont bénéficient les multinationales, le monde de la finance ainsi que les GAFA.

https://www.lesechos.fr/economie-france/social/financement-des-mesures-macron-les-entreprises-retiennent-leur-souffle-238170

 

Non, E. Macron ne touche pas aux grosses fortunes qui ont financé sa campagne
présidentielle !

L'article suivant évoque l’origine de son financement par "la France d'en haut » !

https://www.capital.fr/economie-politique/president-des-riches-ce-que-revelent-les-comptes-de-campagne-de-macron-1318157

Les mesures annoncées jeudi dernier par Macron ne sont que des effets d’annonces sans intérêt pour l’ensemble du peuple, bref ce qu'il a promis est très loin des attentes des Gilets Jaunes.

 

Non, Macron ne va pas augmenter la TTF, la taxe sur les transactions financières, qui est de 0,3% depuis le premier janvier 2017...

https://www.abcbourse.com/apprendre/4_taxe_sur_les_transactions_financieres.html

 

Non, Macron refuse de combattre l'évasion fiscale qui s'élève à 100 milliards d'euros / an .

https://www.europe1.fr/economie/la-fraude-fiscale-atteint-100-milliards-deuros-par-an-selon-un-rapport-3755717

 

Non, Macron ne veut pas arrêter l'escroquerie de la dette publique qui nous coûte (par nos impôts) 315 milliards € /an !

https://web.archive.org/web/20170223132637/http://medef-aura.fr/315-milliards-deuros-le-cout-annuel-reel-de-la-dette-publique-en-france.html

Non, Macron ne veut pas accorder le véritable RIC aux Français !

Le véritable RIC est composé de 4 types de référendums

1. Le référendum constituant
2. Le référendum pour proposer une loi
3. Le référendum pour abroger une loi
4. Le référendum révocatoire

Bien attendu, le référendum doit être inscrit dans la Constitution pour être validé officiellement.

En bref, Macron protège farouchement les intérêts du monde de la finance, place l'intérêt privé largement au-dessus de l'intérêt général.

 

Autrement dit, ce que Macron met pour certains dans la poche de droite, il leur reprend dans la poche de gauche.

 

Au lieu de surtaxer les PME, il devrait baisser leurs taxes et fortement augmenter celles des grandes entreprises en combattant l’optimisation fiscale qui permet de déclarer leurs bénéfices dans les paradis off-shore !

 

Le gouvernement garde farouchement le cap pour protéger les intérêts des ultra-riches, il tente à tout prix d’étouffer le mouvement des Gilets Jaunes par la force et la contrainte, renforce les contrôles des manifestants, empêchant de nombreux manifestants pacifiques de rejoindre les points de ralliement, particulièrement à Bordeaux.

 

Au lieu de donner une réponse politique satisfaisante aux revendications des GJ, il a choisi l’affrontement, répondre par la fermeté, la répression policière, la violence sur des centaines de Gilets Jaunes.

 

Ce gouvernement n'est pas en phase avec son peuple, mais en phase avec la secte des mondialistes, en phase avec le néo-libéralisme et les néo-conservateurs, sans parler des petits arrivistes trentenaires qui l’entourent et le flattent pour avoir des salaires astronomiques (au ministère de l’économie, 600 personnes touchent plus de 15 000 euros/mois et 150 hauts-fonctionnaires touchent plus de 21 000 euros/mois, ce qui est ahurissant).

https://actu.orange.fr/france/les-600-hauts-fonctionnaires-qui-gagneraient-plus-de-150-000-euros-par-an-magic-CNT000000WaoI4.html

 

 

Déroulement de l'acte 24 à Bordeaux

On comptabilisait 60 000 manifestants Gilets Jaunes en France pour l'acte 24 malgré les obstacles dressés par gouvernement Macron / Castaner.

https://france-police.org/2019/04/27/acte-24-des-gilets-jaunes-estimation-de-la-participation/

Nombreux sont les manifestants à Bordeaux que la police avait empêchés ce samedi de rejoindre le lieu de départ de la manifestation.

 

Arrivé à la place Gambetta (Bdx) aux alentours de 13H45, je voulais comme les samedis précédents emprunter la rue Porte Dijeaux pour me rendre à la place de la Bourse.

 

Equipé de mon panneau de 1m x 0,7m et d'un mégaphone, je suis tombé sur un premier barrage de police !

 

Je n'avais à ce moment-là pas encore enfilé mon gilet jaune.

 

Les policiers m'ont arrêté et m'ont demandé ce que j’envisageais de faire. Je leur ai dit, ce qui était visible, que je souhaitais me rendre à la place de la Bourse pour rejoindre le cortège de GJ.

 

La réponse d'un des policiers, courtois celui-ci, il faut le préciser, fut claire et nette : "Si vous continuez, on va devoir vous verbaliser".

 

Je suis tombé des nues !

 

Cela fait 33 ans que j'habite à Bordeaux, que je paye mes impôts, et pas des moindres, surtout l'impôt sur le revenu et voilà qu'on m'interdit de traverser la ville, pourtant j'étais tout seul et sans gilet jaune !

 

J'ai donc dû faire un énorme détour qui m’a pris environ 20 minutes (au lieu de 5 minutes) pour finalement arriver sur les quais. Puis, en les longeant, je suis arrivé à environ 200m devant la place de la Bourse.

 

Je suis encore tombé sur un autre barrage de police. De nouveau, je me suis fait arrêter et en plus je me suis fait contrôler et inspecter mon équipement.

 

Un des policiers me dit : "Votre pièce d’identité !”. Le ton était cordial et respectueux, il faut le dire. J’ai alors déposé mon matériel sur le sol, le mégaphone et son alimentation externe (accu moto 12V) et ma pancarte, pour pouvoir sortir ma pièce d'identité de mon blouson. Je n'avais à ce moment-là toujours pas enfilé mon gilet jaune.

 

Le policier jette un court regard sur ma pièce et me la rend, puis alors que je m’apprêtais à reprendre ma route, on m’a demandé une deuxième fois de sortir ma pièce d'identité.

 

Un autre policier, je pense que c’était le commandant de cette petite unité, sort son téléphone portable et prend des photos de ma pièce d'identité ainsi que du recto de ma pancarte.

 

Puis il me demande mon adresse. Je lui dis mon adresse qui correspond toujours à celle qui est inscrite sur ma pièce d’identité !

 

On me rend, de nouveau, ma pièce d'identité et on m'annonce que je pouvais rejoindre la manifestation.

 

Ouf ! j'ai échappé à une garde à vue ... Quand je pense qu'il suffit d’avoir du sérum physiologique dans ses poches pour être mis illico en garde à vue !

J’ai 61 ans et un casier judiciaire vierge !

 

J’ai ressenti cette procédure comme une forme d’intimidation ! "Attention on t’a à l'oeil, tu vas être fiché" !  Evidemment, cela n’a pas été dit par la police mais pour moi cela revient au même.

 

Durant ce contrôle qui a duré quelques minutes, je leur ai dit que j'ai déjà été filmé à maintes reprises par la police aux événements précédents, parfois en gros plan ... A chaque manifestation il y a quelques policiers qui sont équipés de caméras HD professionnelles en haute définition !

 

Enfin, après avoir franchi ces deux premiers obstacles, j'ai pu me rendre à la place de la Bourse, notre point de départ depuis plus de 4 mois de manifestations !

 

Arrivé sur la place, j’ai discuté avec d'autres Gilets Jaunes qui m'ont dit que j'avais eu de la chance qu'ils m'aient laissé passer, c'est effectivement ce que j'ai ressenti, car d'autres personnes ayant des pancartes avec les trois lettre magiques "RIC" n'ont pas pu passer, bloquées par la police.

 

 La manifestation démarre et on se dirige vers le Pont de Pierre ... Toutes les rues, voire ruelles, perpendiculaires au quai ont été bloquées par les forces de l'ordre, des policiers casqués et suréquipés avec des protections type "gladiateurs", prêts pour la guerre.

 

Bref on n'était plus libres de fixer notre parcours de manifestation et j'avais le pressentiment que nous allions avoir des problèmes malgré l’absence totale de Black blocs, aucun casseur n’était présent.

 

Arrivé à la hauteur de la porte de Bourgogne ou porte des Salinières, face au Pont de Pierre, un bon nombre de manifestants s’apprêtaient à tourner pour prendre le cours Victor-Hugo, qui n’était pas interdit, mais un cordon de policiers barrait l’entrée du cours Victor-Hugo !

 

Les premiers rangs de manifestants se firent copieusement arroser de gaz lacrymogène, pour la première et pas la seule fois dans la journée, comme on peut le voir dans la vidéo suivante.

 

Voici une vidéo de ce premier incident

 

Je tiens à signaler que parmi des Gilets Jaunes, il n'y avait aucun casseur ce samedi, les black blocs étaient absents. Tout le monde manifestait pacifiquement !

Donc on poursuit la route sur le quai vers la gare ...

 

Là aussi, la police nous bloque la route et pourtant on est loin du centre-ville !

 

Alors je me suis dit que ça sentait le piège car en allant tout droit, on arrivait à la voie rapide, très fréquentée par les automobilistes qui mène vers le pont François-Mitterrand et la rocade !

 

Certains Gilets Jaunes annoncent vouloir emprunter la rocade pour instaurer un blocage, blocage qui avait été sévèrement réprimé par le passé !

 

Je leur ai dit que c'était un mauvais plan, que ça s’est déjà mal terminé (emploi massif des gaz lacrymogènes) et que nous devions plutôt nous diriger vers le boulevard.

 

Arrivés au rond-point où commence le boulevard, on tombe de nouveau sur des policiers qui nous bloquent, et OUI, de nouveau un accès, celui du boulevard.

 

Je me pose les questions : “ Que mijotent les forces de l’ordre ?

Dans quel piège veulent-ils nous conduire ?

 

Que je sache, le boulevard ne fait pas partie du centre-ville de Bordeaux !

 

Les lecteurs d’Agoravox devinent ce qui risque d’arriver par la suite….

 

On continue alors tout droit et on emprunte la voie rapide en marchant entre les voitures qui sont à l'arrêt.

 

Un merci aux automobilistes qui ont gardé leur calme, voire un grand merci à ceux qui ont manifesté leur soutien à notre combat. 

 

Avec mon mégaphone, j'ai pu à plusieurs reprises passer des annonces aux automobilistes, leur expliquant que si on se retrouvait sur la voie rapide, c’était contre notre volonté !

 

Je n'aime pas qu'on m’embête et je n’aime pas embêter les autres non plus !

 

Puis soudainement les forces de l'ordre dressent un barrage devant nous en créant un mur d'environ 30 policiers gladiateurs.

 

On ne peut plus avancer !

 

J’ai voulu utiliser mon mégaphone ; j'ai alors constaté que celui-ci ne fonctionnait plus, le câble ayant été coupé sans que je m’en sois rendu compte auparavant.

 

J'ai commencé à dénuder les deux fils pour les assembler, quand soudainement je me suis fait légèrement bousculer par des policiers qui, entre-temps, avançaient vers nous, ce qui m'avait échappé car j'étais concentré sur la réparation des deux fils.

 

J'entends une voix : "Dégagez, avancez" et un des policiers m'enlève mon panneau.

 

Je fais face au policier en lui réclamant, poliment, de bien vouloir me rendre ma pancarte.

 

Un des policiers, sympa celui-ci aussi, me dit qu'ils allaient me rendre mon panneau, mais, qu’il fallait que j’avance, bref comme j'étais face aux policiers, j'ai dû reculer.

 

Puis un autre policier, moins sympa celui-ci, avec un regard méchant, prêt à sauter sur moi, prend mon panneau qui était dans la main de son collègue et me le jette dans la figure !

Il était très agacé, je pense qu'il voulait exprimer son ras le bol de devoir travailler tous les samedis, à cause de nous les GJ, un 24ème samedi !

 

Je souhaite ici adresser un message à ce policier :

“M. le policier, si on est toujours dans la rue, ce n’est pas pour notre plaisir, moi aussi j'aurais envie de faire d'autres activités durant mon temps de repos le week-end ! Si nous sommes là, c'est dû au fait que le gouvernement Macron nous prend pour des imbéciles et qu'il ne prend en considération aucune de nos revendications.

Certes il fait des effets d’annonces mais il n’agit pas pour l’intérêt général, il favorise constamment une caste de privilégiés au mépris de ce que le peuple veut instaurer, une vraie démocratie et une justice sociale.

Mr le policier, vous devez diriger votre colère contre le gouvernement français et pas contre nous. Nous ne chantons pas pour rien : "Ne vous suicidez pas, rejoignez-nous !"

 

Et oui, le nombre des suicides dans la police a fortement augmenté en ce début d'année 2019.

https://www.lemonde.fr/police-justice/article/2019/04/12/suicides-de-policiers-un-chiffre-hors-norme-depuis-le-debut-de-l-annee_5449581_1653578.html

 

Cela ne nous laisse pas insensibles ni indifférents tout comme les 10 000 à 15 000 suicides des gens sans emploi chaque année.

https://www.ladepeche.fr/article/2018/09/20/2872455-chomage-causerait-mort-10000-francais-an-selon-rapport-accablant-association.html

 

Sachant aussi que quasiment tous les jours un agriculteur se suicide en France.

https://www.francebleu.fr/infos/societe/le-suicide-des-agriculteurs-en-chiffres-1517491824

 

Mr le policier, tous ces problèmes parmi tous les autres, ont une source commune : c'est le résultat d'une politique néo-libérale soutenue par tous les gouvernements de ces vingt dernières années.

 

Je reviens à notre parcours de manifestation...

 

Après une courte réflexion avec d'autres GJ, on décide de faire demi-tour pour retourner à la place de la Bourse, même si cela semble un peu dérisoire.

 

A peine vient-on de faire demi-tour qu’on nous barre de nouveau la route !

 

On ne peut plus avancer ni reculer !

Et de plus, à droite et à gauche des deux voies rapides on est encerclés par des policiers, parmi eux beaucoup de motards, la grande majorité masque noir style GIGN. On nous a complètement encerclés.

 

Sommes-nous des terroristes ?

 

Non, nous les GJ ne sommes pas des terroristes. Sommes-nous bel et bien en France ? OUI, c'est en France que cela se passe, on ne rêve pas, ce n'est pas un film, c'est la réalité !

 

Et maintenant que fait ‘on ?

Que va-t-il nous arriver ?

Nous sommes piégés !

 

Depuis le début, je sais que je prends le risque de perdre ma santé en manifestant. Mais comme je le dis à mes amis, j'ai 61 ans, je n'ai pas peur de mourir. On n’a rien sans rien, il faut se battre pour reconquérir les droits qu'on avait obtenus grâce au CNR (Comité National de la Résistance) en 1945. OUI, nous les 60 000 GJ de ce samedi, sommes des résistants face au fascisme qui prend de l'ampleur en France.

 

Retour à la manifestation : je prends l'initiative de m'adresser à un policier tout en cherchant le commandant.

 

Je lui dis qu'on ne peut plus aller nulle part ! Un policier, sympa et souriant celui-ci aussi, il faut le dire, cela peut surprendre mais il souriait, il avait bien compris dans quelle situation on se trouvait. Il m’a avoué qu'il ne savait pas lui-même ce qui se passait et que faire. Il était perdu, une situation comique qui le faisait sourire.

 

Bref il y avait gros "bug" dans le commandement de la police, c'est mon sentiment personnel. Mais on peut s’interroger sur le fait qu’il y avait une volonté de la part du commandement de nous (aussi bien les policiers que les manifestants) mettre dans cette situation. Nous sommes restés à peu près un quart d’heure face à face à nous demander ce que nous allions faire.

 

J'ai demandé au policier au sourire qu'il explique à ses supérieurs ce qui se passait et de bien vouloir nous ouvrir un passage, n'importe lequel, pour qu'on puisse poursuivre la manifestation.

 

Pour que cela ne soit pas mal compris, je ne suis pas un leader des GJ, simplement un GJ, qui agit, qui intervient quand il le faut, soucieux qu'on préserve notre santé et qu'on respecte la loi, dans la mesure du possible.

 

Soudain, un petit passage s'ouvre, je ne sais pas si c'est quelques Gilets Jaunes qui ont forcé le passage ou si cela a été une décision de la part des policiers de nous laisser passer !

J'ai trouve la vidéo suivante, prépositionné - 12m15s, qui montre ce que c'est passe entre temps, jugez vous même par les images : https://www.youtube.com/watch?v=GOaQv2Dpipw&t=12m46s

Voici la vidéo intégrale :

 

Equipé de tout mon lourd matériel, je tente de saisir cette chance de sortir de la prison à ciel ouvert. Tout à coup, je ressens une vive douleur, mes yeux commencent à brûler, brûler de plus en plus douloureusement, puis mes poumons commencent aussi à brûler. Aucun doute, les “forces de l'ordre” ont fait usage du gaz lacrymogène !

 

Je venais de perdre la vue, la douleur était tellement vive ...je ne pouvais plus ouvrir les yeux, j’étais HS !

 

Je souffre, mon visage commence à brûler, c'est comme du feu, j’ai une peau très sensible, je ne supporte pas tous les savons.

 

Je n’ai rien vu venir, car normalement on aperçoit une fumée blanche qui nous signale le nuage de gaz. On m’a dit plus tard qu'un policier nous avait aspergés avec une bombe lacrymogène...

 

Très rapidement, deux personnes me viennent en aide, je souffre et ne peux pas ouvrir les yeux. Une voix m'annonce qu'on va asperger mes yeux avec de l'eau, ouf un premier petit soulagement.

 

La personne qui tente de m’aider répète cette procédure plusieurs fois, la douleur persiste, rien n’y fait, je ne peux toujours pas ouvrir les yeux !

 

Quelqu'un me propose de me guider, car je suis momentanément aveugle pour poursuivre le parcours imposé par la police.

 

Après 10 minutes de calvaire environ je retrouve, enfin ma vue après avoir reçu du sérum physiologique.

 

Je tiens ici à rappeler que les Gilets Jaunes qui se font arrêter avec du sérum physiologique sur eux partent pour 24 à 48 heures en garde à vue, en tout cas à Bordeaux !

On nous interdit d’apporter du sérum physiologique sur les manifestations ! Est-ce que c'est dans le respect de la loi ... ???

 

J'ai pu dans une des manifestations précédentes récolter des témoignages de jeunes qui m'ont dit près de la place de la Bourse que leurs amis se sont fait arrêter pour ça, pour du sérum physiologique ... C’était le week-end où Castaner avait annoncé augmenter fortement le nombre d'arrestations de manifestants. 

Et oui ce samedi-là ils ont arrêté un grand nombre de gens n’ayant commis aucun délit, pour faire des chiffres, pour intimider les gens, pour faire passer le message que c'est dangereux de participer aux manifestations des GJ.

 

Ainsi le gouvernement peut mieux donner l’illusion que nous sommes une minorité de la population française tout en mentant systématiquement, à chaque manifestation, sur le nombre des participants !

 

Je poursuis avec notre parcours...

 

Après avoir recouvré ma vue, je découvre le visage des deux jeunes hommes qui m'ont aidé .... Vous devinez ... c’était des street medics de Bordeaux, des secouristes bénévoles qui sont apolitiques, en tout cas chez nous à Bordeaux, bien qu’ils soutiennent pour la plupart le mouvement des Gilets Jaunes.

 

Je les ai bien remerciés pour leur aide. Puis par un message que je fais passer par mon mégaphone à l'ensemble du cortège des GJ, j'ai remercié les street medics pour leur présence, pour leur soutien à notre cause.

 

J'ai pu durant cet après-midi discuter à deux reprises avec eux, tout en sachant que j’étais seulement une personne parmi les nombreux autres manifestants qu'ils ont soignés ce jour-là !

 

Je me souviens avoir vu, plus tard, une personne âgée qui était allongée par terre, elle souffrait selon les street medics d'une crampe, .... donc rien de méchant...

 

Je reviens plus tard dans cet article sur les Street Medics qui n'échappent pas, eux non plus, à la répression policière, instrument d'une répression politique.

« Merci » M. Castaner pour votre mépris envers des gens qui réclament plus de justice sociale !

Durant une des manifestations précédentes, tout le matériel des street medics de Bdx a été confisqué par les “forces de l'ordre”. Et ils veulent que les gens soient bienveillants à leur égard ?

 

Une fois que j'ai retrouvé la vue, une colère m'envahit, car nous avons manifesté pacifiquement, je répète pacifiquement, les policiers nous ont dirigés vers un guet-apens. J’avais envie d’exprimer ma frustration du comportement policier envers les manifestants en m'adressant aux forces de l'ordre avec mon mégaphone !

 

Ça été la quatrième fois que je me suis fait gazer comme un rat !

Pendant une demi-heure de marche après avoir pris ma dose de gaz lacrymogène, on n’a plus revu aucun policier, c’était complètement irréaliste. J’ai alors décidé ensuite de quitter la manifestation car le cortège se dirigeait de nouveau vers le centre-ville, place de la Victoire. Il était 16H45 ...

 

Je souhaite préserver ma santé pour la manifestation du 1er mai !

 

Je reviens vers les street médics et je tiens à les remercier de nouveau pour tout ce qu'ils font BENEVOLEMENT pour les GJ et souhaite ici rappeler quelques faits que je trouve inadmissibles.

 

Comme déjà évoqué je ne trouve pas normal qu'on empêche les manifestants de rejoindre les manifestations.

L'Etat viole un droit fondamental et constitutionnel qui est celui de pouvoir manifester en créant de plus en plus d’obstacles !

 

Par la répression ordonnée par le ministre de l’intérieur, Castaner, le gouvernement Macron emploie des moyens inacceptables, intolérables, ceci au nom d'un Etat qui se revendique, mensongèrement, être un état démocratique. En réalité nous glissons peu à peu d'une dictature soft vers une dictature de plus en plus sévère, vers une France, voire un monde, de plus en plus liberticide !

 

Je pense aussi à la censure, à la pensée unique des médias dominants, appartenant à 10 milliardaires !

 

A chaque manifestation je mets le microphone de mon mégaphone à disposition des autres manifestants qui souhaitent faire passer un message. Ainsi on s’est adressé à maintes reprises aux policiers en leur demandant de baisser leurs armes, les lanceurs de LBD 40 !

 

Maintes fois certains policiers, équipés de l'arme de guerre qu’est le lanceur de LBD 40, interdit dans tous les pays de l’UE sauf en France, pointaient directement leurs armes sur des manifestants pourtant pacifiques.

 

La plupart des français n'osent pas nous rejoindre par peur de la police...Oui le lanceur de LBD 40 fait peur, cette peur qui est instrumentalisée par le gouvernement pour maintenir le nombre des manifestants le plus bas possible !

Les médias dominants font le reste en se focalisant sur les violences des black blocs.

 

Les Street Medics se sont fait confisquer leur matériel dans plusieurs villes en France notamment l'équipe de Bordeaux ceci à l'acte 21…. voire le témoignage suivant !

 

Les deux street medics qui m'ont aidé ce samedi m'ont confirmé que durant la manifestation de l'acte 21 ils se font fait confisquer leurs masques, et leur matériel de secours !

Deux des Street Medics ont été blessés ce jour-là par la police et ont fini au Tripode (le grand hôpital de Bordeaux).

 

Imaginez-vous qu'on tire sur les gens de la croix rouge ?

Il y a des humains qui n’ont aucune éthique, aucun respect !

 

Sachant en plus que les street medics de Bordeaux sont "politiquement neutres"... il faut savoir qu'ils viennent aussi en aide aux policiers si besoin est.

 

En résumé, les Gilets Jaunes subissent une répression politique terrible sans parler du mépris du gouvernement envers l'ensemble des GJ qui sont des gens du peuple, des Français...

 

Nous avons affaire à un gouvernement qui est aux abois, qui est obstiné, recroquevillé sur ses prébendes, voulant à tout prix garder son cap vers la mondialisation, le cap de l'ultra-libéralisme. Macron ne veut rien céder et il est complice des escroqueries commises par le monde de la finance qui a financé sa campagne présidentielle, monde de la finance qui contrôle les hommes politiques (parce qu’ils le veulent bien...en réalité, s’ils avaient du courage politique et le sens de l’intérêt général au lieu d’avoir les yeux fixés sur leur petite carrière et leurs privilèges) et les médias aux ordres, chiens de garde du système. Il faut beaucoup de courage et d’abnégation aux Gilets Jaunes pour se battre contre un système qui dispose d’énormes moyens financiers, policiers, médiatiques, mais ils le font tous les samedis en prenant des risques, au prix de leurs heures de repos, de leur temps passé en famille... Et ce sont des gens intéressants, au grand cœur, informés, HUMAINS, soutenus par beaucoup de Français et même d’étrangers qui les prennent en photo. Récemment, nous étions un groupe devant Utopia, un Norvégien nous a pris en photo et nous lui avons donné un Gilet Jaune, il était très content...En face d’eux, à la tête du pays, les installés, des petits bourgeois privilégiés qui ne savent rien de la vie, qui ont eu la chance de pouvoir poursuivre leurs études car ils viennent d’un milieu privilégié, préservés des mauvais coups du sort, préoccupés uniquement par leur réussite, la satisfaction de leur égo, la quête d’avantages toujours plus grands, pris sur une population qui en bave, qui se lève tôt, qui a du mal à s’en sortir...Comment ne pas se révolter contre eux, ne pas être scandalisé par l’injustice sociale flagrante, ne pas avoir envie de jeter ce système à la poubelle, qui transforme peu à peu les gens en esclaves à la merci de ces privilégiés arrogants et inhumains d’un autre monde...

Tous ensemble on ne lâche rien, donc RDV pour le 1er Mai 2019...

 

Allez voter le 26 mai 2019, même si l’on sait que ces élections ne servent à rien, que ces députés européens ne sont là que pour remplir les caisses de leur parti, que les décisions sont prises par la Commission européenne non élue, que l’U.E. est la porte grande ouverte sur la mondialisation, que cette U.E. n’est pas transformable de l’intérieur et qu’il n’y a qu’une seule issue, en sortir, qu’on nous a bien roulés en 2005 ... simplement, comme disait Coluche, « pour leur foutre au c…  »...Le 26 mai, un seul tour, pas de vote blanc, pas d’abstention, tout ce que vous voudrez, sauf Macron...On est là, on est là, même si Macron ne veut pas, nous on est là...

 

 

Ps. :

A Bordeaux, des Gilets Jaunes ouvrent une permanence avec avocats et psychologues

https://france3-regions.francetvinfo.fr/nouvelle-aquitaine/gironde/bordeaux/bordeaux-gilets-jaunes-ouvrent-permanence-avocats-psychologue-1620725.html

 

http://clap33.over-blog.com/2019/02/bordeaux-des-avocats-creent-un-collectif-de-defense-des-gilets-jaunes.html

Un grand MERCI à mon copain Gerard, pour son aide à la rédaction de cet article.


Moyenne des avis sur cet article :  4.65/5   (46 votes)




Réagissez à l'article

69 réactions à cet article    


  • cettegrenouilleci 30 avril 08:54

    Bonjour eau-du-robinet

    Merci pour ce très beau témoignage sur l’acte 24 des Gilets Jaunes à Bordeaux.

    Cordiales salutations


    • eau-du-robinet eau-du-robinet 30 avril 09:11

      Bonjour cettegrenouilleci,
      .
      Merci pour votre commentaire.
      .
      Je profite de ce premier message pour remercier une fois de plus les street medics et je les invite à s’inscrire sur Agoravox, c’est gratuit ..., pour nous faire part de leurs vécus durant les manifestations. Un entre eux ma demande, samedi dernier, s’il pouvait copier cet article.... Pour moi il n’y pas de problème ... Merci d’indiquer le lien (source d’information) de cet article. Indiquer mes sources d’informations est une habitude que j’ai pris et que j’applique systématiquement.
      .


    • Paul Leleu 1er mai 02:17

      @cettegrenouilleci

      les indignés espagnols ont fait des manifs monstres 20 fois plus grandes... et que reste-t-il ? Je me demande ce qu’espèrent sérieusement les GJ... ils en ont pas marre des illusions woodstock-mai 68 ? ils croient vraiment qu’ils peuvent changer les choses comme ça ?

      D’ailleurs, les revendications des GJ sont portées par des courageux partis politiques depuis des années et des années... mais qui se prennent des vestes aux élections... alors je pige pas la cohérence.

      On assiste simplement au crépuscule historique et macroéconomique de la classe moyenne occidentale... taper sur Macron, c’est taper sur le fossoyeur... une haine inutile... le problème est ailleurs.


    • brunat-celine 2 mai 05:59

      @Paul Leleu

      Exactement !


    • cettegrenouilleci 5 mai 14:40

      @Paul Leleu

      Bonjour Paul Leuleu

      « les revendications des Gilets Jaunes sont portées par des courageux partis politiques depuis des années et des années... »

      -Vu que les fléaux qui continuent de pleuvoir sur la France et les Français , en particulier sur les plus humbles d’entre eux, sont le résultat direct des politiques menées depuis plus de quatre décennies pour enfermer toujours davantage notre pays et notre économie dans l’Union Européenne, l’euro et l’Otan,

      -Vu que tous les partis politiques de la galaxie politique nationale, à l’exception de l’UPR créée il y a douze ans et du parti de Florian Philippot créé dans le sillage de la défaite du FN qu’il co-dirigeait avec MLP, à l’occasion du dernier scrutin présidentiel, ont été des acteurs zélés de l’enfermement de la France dans l’UE, l’euro et l’Otan, ou n’ont jamais remis en cause cette orientation mortifère, aussi ronflants que soient leurs discours « révolutionnaires » ou leurs propositions programmatiques, j’ai beaucoup de mal à trouver quels sont ces « courageux partis politiques » auxquels vous faites référence.

      Salutations


    • nono le simplet nono le simplet 30 avril 09:12

      joli témoignage plein d’enseignements ...


      • cevennevive cevennevive 30 avril 09:21

        Mille mercis eau-du-robinet pour cet article témoignage !

        Heureusement nous avons Agoravox pour nous apporter un air plus sain...


        • Olivier Perriet Olivier Perriet 30 avril 10:09

          Bonjour,

          sympa le témoignage.

          Mais enfin...sortir tous les samedis pour crier « Macron PD »...

          Une revendication essentielle des gilets jaunes depuis le 6 mai 2017 ...

          « Et en même temps » : « Macron écoute nous », vous vous attendez à quelle réponse ?


          • GERMES GERMES 30 avril 19:33

            @Olivier Perriet
            Je n’ai jamais entendu ce que vous dites...Le RIC revient souvent, comme la justice sociale, comme la hausse du pouvoir d’achat (beaucoup de gens sont étranglés, ils n’arrivent plus à vivre à partir de la moitié du mois)...J’entends aussi beaucoup la remise en cause de ce système qui favorise les possédants, les multinationales...Stop à l’évasion fiscale de 100 milliards/an pour financer les services publics de plus en plus privatisés, stop aux aides des multinationales avec le CICE, la flat taxe...Stop au paiement des intérêts d’une dette illégitime depuis le 3 janvier 1973 (l’Etat empruntait à la Banque de France à taux zéro)...Sortir de l’U.E, FREXIT, de l’euro, de l’OTAN...Rien à demander à un système corrompu et qui se moque de l’intérêt général !


          • Paul Leleu 1er mai 02:12

            @Olivier Perriet

            le problème des GJ, c’est que le destin de la classe moyenne occidentale est plié au niveau macroéconomique et historique...

            pendant longtemps on a beurré nos biscottes avec la sueur des asiatiques et le sang des africains... nos dirigeants exploitaient ces pays et nous en reversaient les miettes... on le savait, mais on fermait nos gueules parce-que on était content d’avoir du beurre, et de ne pas avoir besoin de faire la révolution...

            Maintenant ce système touche à sa fin... et on commence à le sentir... Mais Macron n’est en rien différent de Hollande, Sarkozy, Chirac, Mitterrand, Giscard et Pompidou... c’est juste qu’on avance dans le film...

            Quant aux revendications des GJ, elles sont portées depuis des années et des années par des partis politiques courageux qui se prennent des vestes aux élections... alors je pige pas trop la cohérence.


          • Eric F Eric F 1er mai 11:25

            @Paul Leleu
            « pendant longtemps on a beurré nos biscottes avec la sueur des asiatiques et le sang des africains. »
            En réalité, le colonialisme n’a profité qu’à des minorités, l’économie était jadis beaucoup plus autarcique, la sueur des français coulait dans les champs et dans les usines. C’est bien plus aujourd’hui que la production d’une grande partie de ce que nous consommons est faite dans des pays lointains, dans des conditions souvent dignes de Zola. La contrepartie est que nous n’avons plus d’usine et nos champs tombent en jachère à moins qu’ils ne soient bétonnés.


          • Paul Leleu 1er mai 14:42

            @Eric F

            je parle effectivement des 30 ou 40 dernières années... la paix et l’ordre social ont été acheté par ce procédé de délocalisation de l’exploitation...

            l’occidental moyen le savait, mais il préférait ne pas trop y penser... on se foutait d’ailleurs de la gueule des beaux-esprits qui nous parlaient des pauvres du tiers-monde qu’on exploite... chacun pensait à sa propre gueule et fumait son shit...

            maintenant, cette logique est arrivée à bout... les pays émergeants commencent à prendre leur part du gâteau (avec leur propre classe moyenne)... par un jeu de vases communicants, le bas de la classe moyenne occidentale est condamné à redescendre dans la paupérisation relative. Bad trip ! Le problème c’est pas juste le niveau de vie matérielle, c’est que l’état d’esprit culturel et spirituel de l’occidental moyen n’est plus du tout adapté à une vie chiche... à mon avis une bonne part de la crise des GJ vient de là.

            un autre aspect -moins visible- de la crise des GJ est la radicalisation ultra-individualiste de l’occidental moyen, qui veut enfin « réaliser sur terre » l’horizon du poujadisme intégral consumériste, et se gouverner par les réseaux-sociaux et son quant-à-soi... un « ni dieu ni maitre » facebookien à la petite semaine, qui mobilise une partie des éléments radicalisés des GJ (et qui ne fait que tirer prétexte moral des fins de mois difficiles d’une partie des français).


          • foufouille foufouille 1er mai 16:28

            @Paul Leleu
            il y 30 ou 40 ans rien ne venait de chine ou presque.


          • Paul Leleu 1er mai 18:08

            @foufouille

            oui. Mais depuis les choses ont changé


          • foufouille foufouille 1er mai 18:49

            @Paul Leleu
            c’est aussi lié à la mécanisation et à l’europe.


          • Eric F Eric F 1er mai 21:19

            @foufouille
            la mécanisation/automatisation.robotisation a en effet un part dans le problème de pénurie d’emplois, mais les délocalisations et importations low cost sont de plus grande ampleur encore ; du reste pas seulement d’autres continents, mais même intra-européens avec les pays de l’Est (Eurostat estimait fin 2016 qu’un Roumain coûtait 5,5 euros par heure de travail, contre 35 en France ou encore 42 au Danemark -un peu plus de 3 en Chine, mais la monnaie est bidonnée-).


          • tashrin 2 mai 10:49

            @Paul Leleu

            Je suis pas souvent d’accord avec vous mais votre analyse est incisive et dramatiquement juste


          • Olivier Perriet Olivier Perriet 30 avril 10:17

            Mais en fait les gilets jaunes, vous voyez quel futur, à part la manif du prochain samedi ?

            Voter pour le premier con qui vous dira, comme François Hollande en 2012, « votez pour moi comme ça l’autre ne sera pas réélu ». Ce qui, à ce jour, et en passant, a toutes les chances d’être Mélenchon.

            Et après, il se passera quoi ?

            Vous serez encore « déçu » « déçu » « déçu » ???


            • eau-du-robinet eau-du-robinet 30 avril 11:04

              Bonjour Olivier Perriet,
              .
              Chacun est libre d’aller voter pour qu’il veut ou pas aller voter du tout...
              .
              Moi je vais aller voter utile.
              .
              J’ai décide à cette élection présidentielle de voter pour le partie politique,
              qui propose d’instaurer la véritable reconnaisse du vote blanc,
              qui à prévue divers référendum ...
              .
              Je vais voter pour le parti politique qui propose aux français d’organiser des référendums sur des sujets-clefs qui méritent un large débat national.
              Proposer trois grands débats nationaux, organisés de façon loyale pour que chaque opinion puisse être exposée et débattue, qui se concluront par trois référendums :

              le premier sur la politique énergétique de la France ;
              le deuxième sur la dette publique ;
              le troisième sur l’immigration.
              .
              Pour pouvoir mettre en place ses référendum nous sommes obligé de quitter les traitées de l’UE, c’est à dire le TUE et le TFUE.
              Nous devons tourner le dos aux traitées esclavagistes et dictatoriales en appliquant l’article 50 bref je suis pour le FREXIT.
              .
              Je vais donc voter pour le parti politique qui propose depuis 12 la sortie de UE, de l’Euro et de l’OTAN !
              .
              Je vais voter pour le parti politique qui veut rétablir la pluralité dans les médias, la pluralité de l’information dans la presse.
              .
              Je vais voter pour le parti politique qui à prévue d’Interdire, de manière constitutionnelle, toute prise de contrôle des médias de masse par des fonds de pension ou des groupes et conglomérats multinationaux
              .
              Je vais voter pour le parti politique qui à prévue de donner à la Justice les moyens humains et matériels de recouvrer sa dignité et son efficacité.
              .
              Je vais voter pour le parti politique qui à prévue d’Assurer l’élévation et la sécurité du niveau de vie des agriculteurs notamment l’agriculture familiale. Qui veut Assurer, pour les agriculteurs, un prix minimum de viabilité en dessous duquel la grande distribution ne pourra pas descendre.
              .
              Je vais voter pour le parti politique qui veut Réformer le statut de l’élu, avec interdiction du cumul des mandats fixée par une loi organique et inéligibilité à vie pour les élus condamnés.
              Limiter à un seul renouvellement consécutif les mandats de parlementaire, conseiller départemental, maire.Poser le principe de l’examen périodique des conflits d’intérêts et celui de l’inéligibilité à vie d’un responsable public n’ayant pas un casier judiciaire vierge.
              .
              Je vais voter pour le parti politique qui a prévue de mètre en place un quorum d’au moins 60% de présence à l’Assemblée nationale.
              Éviter le spectacle révoltant et antidémocratique de votes avec une Assemblée aux trois quarts vide.
              .
              Voila je viens haut dessus citer une petite partie des extrais du programme du parti politique pour lequel je vais voter et voici son programme
              https://www.upr.fr/programme-elections-presidentielles-france/#gallery
              .


            • Olivier Perriet Olivier Perriet 30 avril 11:30

              @eau-du-robinet

              bonjour,

              vous ferez bien comme vous voulez, mais vous savez parfaitement que les Témoins de Jéhova ne peuvent pas rassembler 1 Français sur 2 plus 1.


            • eau-du-robinet eau-du-robinet 30 avril 12:27

              @Olivier Perriet
              .

              Effectivement d’un certain point de vue on pourrait comparer toutes les partis politiques à des sectes.

              .

              Un exemple :
              Un frondeur d’En Marche compare le mouvement de Macron à « une secte »
              https://www.bfmtv.com/politique/un-frondeur-d-en-marche-compare-le-mouvement-de-macron-a-une-secte-1303194.html

              .

              Voici une jolie comparaison entre les partis politiques et des sectes en image :

              https://www.agoravox.fr/local/cache-vignettes/L620xH930/10527388_1480211235556591_6147021114781253062_n-2-96931.jpg

              .
              L’accusation de secte qui est porte contre l’UPR sert à ses adversaires à fuir les débats de fond surtout sur les analyses sources de l’UPR.

              .

              Écoutez ce que Asselineau répond aux accusations du type sectaires :
              https://www.dailymotion.com/video/x17wvre

              .

              Nous les gilets jaunes on se bat entre autres contre la « secte des mondialistes » ...

              .

              François Asselineau attaque Nathalie Loiseau en diffamation pour l’avoir qualifié d’« extrême droite » dans un post sur Facebook, largement repris dans les médias et sur les réseaux sociaux
              https://www.upr.fr/actualite/francois-asselineau-attaque-nathalie-loiseau-en-diffamation-pour-lavoir-qualifie-d-extreme-droite-dans-un-post-sur-facebook-largement-repris-dans-les-medias-et-sur-les/
              .
              Il s’agit d’une qualification diffamatoire, qui tombe sous le coup de la loi, s’agissant de François Asselineau, et plus largement de l’Union populaire républicaine (UPR), qui ont toujours été classés en « divers » (nuance « DIV ») par le ministère de l’Intérieur lors de toutes les consultations électorales auxquelles nous nous sommes présentés.

              .
              Voyez vous le ministre de l’intérieur n’a pas classé l’UPR comme une secte.


            • Olivier Perriet Olivier Perriet 30 avril 14:00

              @eau-du-robinet

              Les témoins de Jéhova non plus ne sont pas « interdits ». Que l’UPR s’acharne à se faire qualifier « divers » (ce qui, vous en conviendrez, ne veut rien dire du tout) en dit long. Par peur d’être catalogué je ne sais quoi, finalement vous n’êtes rien.

              On a le droit de dire des choses intéressantes, de faire de la politique, sans être dans un parti politique. Plein de gens font ça, Zemmour et autres.

              Secte, dans le vocabulaire anglo-saxon, n’est pas une insulte.

              Mais quand des témoins de jéhova viennent à la porte, même si on est d’accord avec eux, on n’a pas envie de les voir.

              Libre à vous.

              Macron est peut-être chef de secte lui aussi, mais une secte à 24% des voix, ça change tout.


            • eau-du-robinet eau-du-robinet 30 avril 14:47

              correction : J’ai décide à cette élection européenne ...


            • GERMES GERMES 30 avril 19:41

              @Olivier Perriet
              Donc il faut continuer à se faire rouler avec ce système, fermer sa g...Non, il n’est pas question de croire en les promesses d’un autre pseudo-représentant du peuple qui ne représente que lui ! Il faut une Assemblée constituante et une Constitution écrite par le peuple et pour le peuple...Je sais, il est facile de répondre que c’est de l’utopie...Rien ne changera si on continue à cautionner ce système pourri qui nous emmène dans le mur...Déjà commencer par sortir de l’U.E. qui nous paralyse et retrouver un vrai Etat dont les citoyens peuvent choisir les orientations, la gestion des décisions importantes, sortir de l’euro, de l’OTAN, arrêter d’être les toutous des USA !


            • Olivier Perriet Olivier Perriet 30 avril 21:52

              @GERMES
              Il faut une Assemblée constituante et une Constitution écrite par le peuple et pour le peuple...Je sais, il est facile de répondre que c’est de l’utopie..

              Ce n’est pas de l’utopie, c’est juste de l’enfumage inutile qui ne mènera à rien.

              C’est le programme de Jean-Luc Mélenchon, dans sa dernière version.

              Il a décidément toutes les qualités, rouerie, programme médiocre et soi-disant consensuel, avec ce qu’il faut de démagogie, pour être notre prochain président. 

              Et puis, je crois qu’il faut choisir :
              une constitution parfaite
              ou rompre avec le suivisme sur les USA, par ex.

              Difficile de mener plusieurs chantiers titanesques de front.


            • Eric F Eric F 1er mai 11:40

              @eau-du-robinet
              « d’un certain point de vue on pourrait comparer tous les partis politiques à des sectes ».
              Lorsque l’on parle de secte, c’est généralement pour désigner un mouvement marginal, dogmatique, véhément, qui s’affirme seul détenteur de la vérité, refuse toute conciliation, et considère le reste de la population comme stupide.
              Il y a de telles propension dans la plupart des partis politiques, mais tous ne les cumulent pas.


            • Ouallonsnous ? 1er mai 13:31

              @eau-du-robinet

              Ajoutez à votre liste ; le parti politique qui annulera toutes les mesures antifrançaises telles que le redécoupage de la France en 15 régions alors que 22 régions reflètent fidèlement les particularités historiques de la population, la substitution de l’immatriculation « européiste » des véhicules alors que l’immatriculation française traduit dans la vie quotidienne le découpage administratif départemental issu de la révolution de 1789, le retour de la gendarmerie dans l’armée et non dans le ministère de l’intérieur qui comme on le sait est toujours confié au « second félon » de l’état après le « prétendu » président depuis sarkozy, ce qu’a bien compris Gérard Collomb qui n’a pas voulu continuer à se « salir », etc...etc...


            • Ouallonsnous ? 1er mai 13:36

              @eau-du-robinet 30 avril 14:47

              Au lieu de perdre votre temps à un vote « bidon » car il n’y a pas de raisons d’aller désigner des collabos supplémentaires de l’Ueuropéiste occupant administrativement 28 des pays de l’Europe.

              Il faut au contraire déloger les maffias ayant pris les commandes de nos états !


            • eau-du-robinet eau-du-robinet 30 avril 11:37

              Bonjour,

              .

              La journée du 1 mai 2019 risque d’être extrêmement chaude !
              .
              Voici des extrait de la page :
              https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/manifestation-du-1er-mai-a-quoi-s-attendre-7797524450

              Les organisateurs appellent à une mobilisation massive. Pour le défilé du mercredi 1er mai, jour traditionnel de manifestations, « gilets jaunes » et « black blocs » veulent marquer les esprits. Sur un événement Facebook, ils annoncent vouloir faire de Paris la « capitale de l’émeute », faisant craindre une nouvelle journée de violences.

              .

              Cette manifestation sera un « véritable test » pour le maintien de l’ordre, estime une source policière. Depuis l’arrivée du nouveau préfet de police Didier Lallement, plusieurs dispositifs ont été mis en place pour muscler la réponse face aux casseurs  : zone d’interdiction de manifester, contrôles préventifs, unités anti-casseurs plus réactives, commandement unique ou encore utilisation de drones.


              fin de citation


              Je craint que, comme d’habitude, ce ce sont les GJ qui manifestants pacifiquement qui vont faire les les frais et des violences commises par les casseurs !

              .

              Donc je m’adresse ici à la Police, aux Gendarmes, etc.

              SVP, prenez vous aux casseurs et pas aux manifestants pacifiques qui sont respectueux des gens et du matériel urbain.



              • GERMES GERMES 30 avril 20:19

                @eau-du-robinet
                Non, je ne pense pas que cette journée sera si « chaude » que le prétendent les médias pour dissuader les citoyens de rejoindre la manif, comme à Paris où l’on demande aux commerçants de baisser leurs rideaux...(on a vu à Bordeaux que c’était de l’intox pour influencer les gens et leur faire peur). Tout est fait pour faire régner un climat de peur, de tension ;..on manipule mieux les gens quand ils ont peur...Il est possible que, comme d’habitude, certains provocateurs payés par le système se mêlent aux manifestants pour mettre le bazar, comme aux Champs-Elysées, pour discréditer le mouvement et imposer des mesures répressives anti-GJ...C’est aux manifestants de ne pas se laisser entraîner et de réagir contre ces gens en les expulsant de la manif, comme j’ai fait samedi dernier à Bordeaux où je m’en suis pris à des provocateurs qui lançaient des bouteilles sur la police...


              • Ouallonsnous ? 1er mai 13:47

                @eau-du-robinet 30 avril 11:37

                Il faut modérer les pronostics de violences annonçées, par la mise en scène merdiatiques du propaganda staffel de l’Elysée communiqué aux « merdias » aux ordres !


              • eau-du-robinet eau-du-robinet 2 mai 09:37

                Bonjour,
                .
                Dans la télévision allemande ils ont parlé ce matin de l’attaque des black blocs dans l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière .... !!!!

                Hors le journal libération écrit :
                ’’Parmi les « intrus », des gilets jaunes et des individus au visage dissimulé, a assuré la directrice de l’établissement, qui a appelé les services de police en raison notamment de « gestes violents et menaçants ».’’
                https://www.liberation.fr/france/2019/05/02/1er-mai-a-paris-une-intrusion-dans-l-hopital-de-la-pitie-salpetriere-qualifiee-d-attaque-par-castane_1724443
                .

                Franchement je ne pense pas que les gilets jaunes, les vrais gilets jaunes, sont tombé si bas pour participer à ce type d’actions, des gilets jaunes qui demandent la justice sociale.
                .
                C’est donc la première fois depuis 4 mois de manifestations que la police vient d’arrêter des black blocs, qui ont était épargnées jusqu’à la par Castaner !
                .
                Le journal libération sait très bien qu’il s’agit des black blocs or il évite soigneusement de dénoncer ses gens en vue de décrédibiliser les gilets jaunes et leur faisant endosser cette attaque inadmissible !
                .
                Honte à aux médias dominantes, qui appuyant le gouvernement, dans la tentative de stopper par tout le moyens le mouvement des gilets jaunes.
                .
                LCI s’approche un peu plus de la vérité et écrit :

                ’’ INTRUSION - En marge des manifestations du 1er-Mai à Paris, plusieurs individus cagoulés ont tenté d’entrer dans l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière. ’’
                https://www.lci.fr/social/video-1er-mai-intrusion-a-la-pitie-salpetriere-le-personnel-choque-que-l-hopital-puisse-devenir-une-cible-2119988.html

                Ce journal évite par contre aussi soigneusement de parler des black blocs mouvement si « utile » au gouvernement pour discréditer le mouvement social et politique des gilets jaunes !
                .


              • Eric F Eric F 2 mai 12:06

                @eau-du-robinet
                il y a une sacré récupération sécuritaire sur cet évènement. S’il est avéré, c’est absolument condamnable, et cela porte préjudice au mouvement protestataire. Toutefois certains fait relatés restent à confirmer, et il sera nécessaire de connaitre tous les témoignages, vidéo intérieures, et bien sur le pedigree des 30 personnes arrêtées (meneurs et suiveurs, voire individus alcoolisés). 


              • Eric F Eric F 2 mai 21:13

                J’ai écrit ce matin à propos de ce qui nous a été présenté comme une attaque de l’hopital « s’il est avéré [ ] Toutefois certains faits relatés restent à confirmer »
                eh bien selon la presse  notamment un reportage vu sur TF1 ce soir -et là ils ont bien fait leur job- il ne s’agit pas d’une attaque, mais de manifestants réfugiés dans l’espace entre les bâtiments de l’hôpital, dont certains, pris en tenaille par les forces de l’ordre ont tenté de se réfugier dans l’établissement en empruntant un escalier de secours.
                Donc la « récupération sécuritaire » était infondée, certains responsables politiques et commentateurs (dont le journaliste Praud que j’avais vu le matin sur cnews (*)) se sont ridiculisés dans ce circus. Les personnes appréhendées ont été relâchées, absolument aucune tentative malveillante n’étant décelée. Castaner devrait gicler, il n’a aucun discernement ni sang froid.

                (*) Et le plus fort est qu’il accusait Mélenchon de ne pas avoir immédiatement condamné l’agression inique et inqualifiable ...qui a été démentie ensuite. Lui aussi devrait se calmer !




                • zygzornifle zygzornifle 30 avril 12:50

                  Ce gouvernement sous Pétain aurait amené sans été d’âme de nombreux citoyens innocents au peloton d’exécution ....

                  Macron en prison , Castaner en enfer ....


                  • pipiou 30 avril 15:07

                    @zygzornifle
                    Ce qui montre bien qu’on est loin, très loin du Pétainisme.


                  • CORH CORH 30 avril 16:54

                    @pipiou
                    Dans sens si, Petain aussi était sous tutelle allemande 


                  • Paul Leleu 1er mai 02:04

                    @CORH

                    c’est pas très futé comme réflexion, dans le genre Godwin...

                    d’autant que la haine de l’Allemagne est un moyen discret de sauver le système... « les allemands » profitent mieux du système que « les français » (quels allemands, quels français ?)... Mais ce ne sont pas « les allemands » qui ont mis en place ce système...

                    c’est un peu comme avec « les chinois » qui sont en train de nous pouiller en 2ème mi-temps... on est vénèr’... mais c’est pas de leur faute si ils jouent mieux que nous au petit jeu de l’économie libérale...

                    le but est donc de jalouser « les allemands » (ou « les chinois »), parce-qu’on aimerait être à leur place ? ou bien de remettre en cause ce système que nous avons largement cautionné tant qu’on y gagnait notre petit beurre ?


                  • pipiou 30 avril 15:06

                    Le nombre de Gilet Jaunes violents qui n’ont rien dans leur casier judiciaire, je vous dis pas.

                    Les GJ c’est la violence, le refus de la démocratie et le machisme.

                    La grande majorité des GJ sont des hommes, comme les blacks blocks, comme les victimes de violences policières, étrange non ?


                    • baldis30 30 avril 18:57

                      @pipiou
                      « Le nombre de Gilet Jaunes violents qui n’ont rien dans leur casier judiciaire, je vous dis pas. »
                      puisque vous savez si bien c’est que vous avez accès à des documents confidentiels : avec quelle accréditation ? 
                       On est fixé sur votre origine et le service de délation auquel vous appartenez !


                    • GERMES GERMES 30 avril 19:53

                      @pipiou
                      Quel manque d’information, je ne dirai pas autre chose...mais je le pense...Au lieu de répéter les âneries que vous entendez dans les médias aux ordres, venez dans une manif Gilet Jaune, vous verrez si les gens sont des casseurs ou des machistes, sans parler du reste...De plus il y aune majorité de femmes, alors ...machistes, ça me fait bien rire ! Ce sont des personnes courageuses, de conviction, intéressantes, bienveillantes, mais révoltées car en colère contre l’injustice sociale, qui luttent pour un avenir meilleur et la vraie démocratie, pas cette parodie qui favorise les possédants, avec des représentants qui ne représentent qu’eux, pas ces gens qui instrumentent les violences policières pour faire passer les GJ pour des casseurs !


                    • Eric F Eric F 1er mai 11:49

                      @pipiou
                      Regardez les images des premières manifestations, la moyenne d’âge était plutôt élevée et il y avait un grand nombre de femmes.
                      Maintenant, lisez le témoignage du présent article, avec de tels risques il est normal que les femmes ne s’y exposent pas en plus grand nombre. Même si on n’est pas ardent supporter du mouvement protestataire, on ne peut pas nier que la répression contre les manifestants est excessive, alors que la protection contre les casses est laxiste.


                    • troletbuse troletbuse 1er mai 13:02

                      @Eric F
                      la protection contre les casses est laxiste.


                      Mefiez-vous, vous tombez dans le complotisme  smiley


                    • Eric F Eric F 1er mai 21:05

                      @troletbuse
                      Non, le complotisme consisterait à insinuer que les casses sont intentionnellement provoquées voire perpétrés par des pandores infiltrés. 
                      Mais je ne suis pas naïf, et n’ai jamais eu d’illusion sur l’instrumentalisation voire des pratiques manipulatoires, du reste on a vu aujourd’hui que lorsque les forces de l’ordre sont sur le trottoir pour protéger un édifice (la Coupole en l’occurrence), les casseurs ne s’y aventurent pas.
                      Il y a quelques temps, la « casse » permettait de dénigrer les GJ, désormais c’est la crédibilité du gouvernement à maintenir l’ordre qui est prépondérant dans ses préoccupations. Souvent les choses ne sont ni tout blanc ni tout noir.


                    • lloreen 30 avril 15:48

                      "Si nous sommes là, c’est dû au fait que le gouvernement Macron nous prend pour des imbéciles et qu’il ne prend en considération aucune de nos revendications.

                      « 

                      Je pense que vous risquerez de devenir grisonnant avant que Macron et ses commanditaires prennent en considération la moindre des revendications des »gilets jaunes« .

                      Il n’est pas là pour cela:son ordre de mission est la casse systématique de tous les acquis sociaux et la privatisation du public.

                      Cet agenda est antérieur à son quinquennat et le suivant (la suivante, souffle Attali...) continuera le travail.

                      Les français ont un outil légitime à leur disposition sous la forme d’un conseil national de transition ,crée le 18 juin 2015 par un collectif, en quelque sorte précurseur des gilets jaunes.

                      Un conseil national de transition est un outil juridique reconnu par le droit international.

                      Ce CNTF a également crée une »Cour Suprême" chargée d’appliquer le droit coutumier et élaboré un programme détaillé.

                      https://www.conseilnational.fr/

                      https://www.conseilnational.fr/transition-programme/

                      https://www.conseilnational.fr/proclamation-dune-cour-supreme-francaise/

                      L’Algérie est en train de mener la transition après la chute de Bouteflika.

                      Quant aux islandais, ils ont mené leur révolution pacifique dix ans plus tôt.

                      http://www.wikistrike.com/article-silence-radio-sur-l-islande-103272392.html

                      Ils ont quitté l’UE et engagé le processus d’annulation d’une partie de la dette hypothécaire des ménages islandais.

                      https://lesmoutonsenrages.fr/2012/01/23/apres-son-refus-de-payer-sa-dette-l%E2%80%99islande-fera-le-triple-de-la-croissance-de-l%E2%80%99ue-en-2012/

                      https://www.lemonde.fr/economie/article/2013/11/30/l-islande-va-annuler-jusqu-a-24-000-euros-de-dettes-par-menage_3523345_3234.html

                      https://www.latribune.fr/actualites/economie/international/20140224trib00081 6865/islande-dit-adieu-a-l-union-europeenne-sans-meme-un-referendum.html


                      • lloreen 30 avril 16:53

                        Information spéciale:Coup d’état au Venezuela...Guaido l’ami des riches au pouvoir...


                        • eau-du-robinet eau-du-robinet 30 avril 22:43

                          Bonjour,

                          .

                          LA VENGEANCE DU PEUPLE : L’EXPLOSION GILETS JAUNES

                          https://www.youtube.com/watch?v=dj56pC80cyA

                           .

                          Quand vous voyez cette vidéo on ne peut tirer qu’une conclusion qu’il faut faire tomber ce système, oui c’est tout un système sclérose qu’il faut faire tomber, un système qui méprise et spolie les travailleurs et la classe moyenne !

                           .

                          IL faut qu’on tourne la page de la tyrannie gouvernementale qui envoi la police pour réprimer, menacer voire mutiler avec le LBD 40 et des grenades GLI-F4 ceux qui revendiquant une justice sociale et une véritable démocratie.

                           .

                          Dans cette vidéo vous découvrirez aussi la violence verbale des gens au pouvoir, ces gens s’en foutent de la souffrance du peuple ils nous méprisent et sont indifférent à nos souffrances, indifférent pour réellement protéger la terre.

                           .

                          Il faut aller voter contre Macron pour faire comprendre aux monde politique, qu’on n’accepte plus de signer des chèques en blanc !

                          .

                          LE RIC est et reste une des exigences principales parmi des centaines d’autres revendications des GJ.

                           .

                          Il est inacceptable qu’on garde un type comme E. Macron, marionnette du monde de la finance, à la quelle il est redevable, qui détricote la France, les services publics, nos vies, reste au pouvoir jusqu’à la fin de son mandat !

                           .

                          Une autre vidéo à regarder :

                          Vif échange avec Jérôme Rodrigues au sujet du grand débat  ! - LTS 13/04/19

                          https://www.youtube.com/watch?v=9ButmvLFkQ4


                          • Dom66 Dom66 30 avril 22:44

                            Bonsoir eau-du-robinet,

                            Merci pour le partage, ça fait réfléchir, sur le comportement des forces de l’ordre(s) ??

                            Nous ne rêvons pas, nous somme bien en France !!!!


                            • eau-du-robinet eau-du-robinet 1er mai 00:05

                              Bonsoir Dom66,
                              .
                              Merci pour ton commentaire smiley


                            • eau-du-robinet eau-du-robinet 1er mai 00:26

                              Bonjour,

                              .
                              Gilets Jaunes : un syndicat de police dénonce les ordres reçus et les méthodes de comptage des manifestants
                              http://www.entreprise.news/gilets-jaunes-un-syndicat-de-police-denonce-les-ordres-recus-et-les-methodes-de-comptage-des-manifestations/
                              .
                              Dans deux publications distinctes, le syndicat France Police, Policiers en Colère a fait parler de lui. Son secrétaire national a d’abord affirmé, en interview, que s’il y avait des tirs tendus de LBD dans la police, les ordres venaient de plus haut. Ensuite, le syndicat a aussi accusé le ministère de l’Intérieur de minorer les chiffres de la mobilisation.
                              — fin de citation

                              .

                              On à ici bel et bien la preuve que c’est Castaner qui avait ordonne de viser sur la tête des gilets jaunes ce explique qu’il à au moins 23 personnes éborgnes, donc mutilé à vie.

                              https://www.sudouest.fr/2019/04/05/gilets-jaunes-eborgne-par-un-tir-de-lbd-un-palois-raconte-je-n-ai-pas-de-haine-specifique-5962907-10530.php

                              .

                              http://www.francesoir.fr/actualites-societe-lifestyle/la-vie-dapres-des-gilets-jaunes-eborgnes
                              .
                              Le comptage gouvernemental largement remis en cause

                              Dans une publication datée du 12 janvier, le syndicat France Police – Policiers en colère est aussi revenu sur les chiffres de la mobilisation avancés par le ministère de l’Intérieur. Chiffres qui sont régulièrement remis en question par les Gilets Jaunes.

                              Ainsi, pour l’acte 9, le gouvernement constatait une mobilisation qui repartait à la hausse avec près de 80 000 personnes mobilisées. De leur côté, les Gilets Jaunes affirmaient que ces chiffres étaient largement biaisés et qu’il fallait dénombrer plus du double de manifestants.

                              Quant au cinquième syndicat de policiers en France, les chiffres tournaient plutôt autour de 360 000 manifestants sur toute la France, soit trois fois plus que ce qui était annoncé par le cabinet de Christophe Castaner.
                              source : http://www.entreprise.news/gilets-jaunes-un-syndicat-de-police-denonce-les-ordres-recus-et-les-methodes-de-comptage-des-manifestations/
                              .
                              Castaner et Macron devront être traduit devant la cours pénale internationale
                              https://www.youtube.com/watch?v=Y-0CoiryCuw


                              • eau-du-robinet eau-du-robinet 1er mai 00:40

                                Interrogé sur les tirs tendus visant les gilets jaunes au mépris de la loi, un responsable syndical policier répond à l’antenne : “Nous obéissons aux ordres” et explique que les ordres viennent de bien plus haut.

                                De là à dire que cela excuse les violences policières commises contre des Français, c’est autre chose…

                                Un responsable syndical policier confirme que les tirs tendus (interdits) sont un ordre de la Hiérarchie ...

                                https://twitter.com/DecerebreLREM/status/1084857172188635136/video/1

                                .
                                https://www.medias-presse.info/tirs-tendus-contre-gilets-jaunes-les-ordres-viennent-den-haut-confirme-un-syndicaliste-policier/103722/



                                • keiser keiser 1er mai 12:49

                                  Salut

                                  Auchan a annoncé la cession de 21 magasins en France et menace ainsi l’emploi de 723 salariés après avoir touché 500 millions d’euros de CICE. Il prétend que ces magasins sont déficitaires et vouloir trouver un repreneur pour sauver l’emploi ! C’est se moquer du monde. Qui va racheter des magasins sans licencier quand le vendeur annonce qu’ils sont déficitaires ?

                                  Extrait

                                  Par Patrick Cahez

                                  Blog : L’Europe sociale des droits de l’Homme


                                  • troletbuse troletbuse 1er mai 13:04

                                    @keiser
                                    Qui va racheter des magasin

                                    Une filiale de Auchan ... avec l’argent du CICE
                                    Comme dans le scandale du Crédit Lyonnais.


                                  • Ruut Ruut 1er mai 13:05

                                    N’oublie pas aux Européennes le partis de Macron c’est Renaissance.


                                    • Eric F Eric F 1er mai 21:06

                                      @Ruut
                                      alors il y a un progrès, avant c’était « Moyen Age » smiley


                                    • troletbuse troletbuse 1er mai 22:41

                                      Micron a reçu les métiers de bouche dans l’élysée barricadé

                                      https://www.rtl.fr/actu/politique/1er-mai-emmanuel-macron-recoit-les-metiers-de-bouche-dans-un-elysee-barricade-7797540578

                                      Normal après avoir reçu les métiers du cul le jour de la fête de la musique.


                                      • Kapimo Kapimo 2 mai 01:00

                                        Merci pour votre article, qui s’ajoute aux nombreux témoignages sur les violences policières et la perversité de l’état dans cette affaire.

                                        Quant aux nombreux commentaires pontifiant qui tentent de justifier ou nier la répression, ils ne sont que les symptômes d’une société très malade. Ceux qui approuvent l’usage de la violence sur une catégorie de citoyens qui manifestent, doivent savoir qu’ils ne bénéficieront demain d’aucune mansuétude si la situation devait un jour s’inverser.

                                        L’injustice et le sang ont un prix.


                                        • lloreen 2 mai 13:12

                                          Le conseil national de transition crée par un collectif de français est un nouveau concept élaboré pour introniser un nouveau paradigme.

                                          Eric Fiorile, son porte-parole explique « Qui sont les membres du CNTF » dans sa vidéo.

                                          https://www.youtube.com/watch?v=e69NPXcGxtk


                                          • eau-du-robinet eau-du-robinet 3 mai 09:27

                                            Bonjour,

                                            .

                                            Dernières nouvelles de l’intrusion dans la clinique La Pitié-Salpêtrière ...

                                            Après avoir dénoncé une « attaque » de l’hôpital en marge du défilé du 1er-Mai, le ministre de l’Intérieur est accusé de mentir, car deux vidéos contredisent sa version.
                                            https://www.lexpress.fr/actualite/politique/intrusion-a-la-pitie-salpetriere-l-opposition-appelle-castaner-a-s-expliquer_2076042.html
                                            .
                                            Le journal L’express parle des deu vidéos mais ne publie pas des liens !!!
                                            https://www.lexpress.fr/actualite/societe/intrusion-a-la-pitie-salpetriere-les-videos-qui-contredisent-la-theorie-d-une-attaque_2075965.html
                                            .
                                            Heureusement il y à RT France pour nous faire approcher de la vérite.
                                            https://www.youtube.com/watch?v=2fnUu5S5k2E

                                            Voila ce que c’est passé réellement ...
                                            https://www.youtube.com/watch?v=ES2Cm8xoY1k

                                            Honte à cette instrumentalisation de la police politique de CASTANER... Jugez vous même par les images suivantes
                                            https://www.youtube.com/watch?v=TfGFTI2jvCI

                                            Résumé , Hôpital Salpêtrière , 1er Mai 2019
                                            https://www.youtube.com/watch?v=hdO9Bm9amek

                                            Les manifestants fujant cherchent refuge ..
                                            https://www.youtube.com/watch?v=uICDLWJkFyk

                                            Lempereur acccuse Castaner de mentir sur la soi-disant attaque de la Pitié Salpétrière (02/05/19)
                                            https://www.youtube.com/watch?v=Egxsaelv2LU

                                            autres vidéos :

                                            https://www.youtube.com/watch?v=CWFxy1dq1HI

                                            https://www.youtube.com/watch?v=VkjUEhDjGvY

                                            https://www.youtube.com/watch?v=ES2Cm8xoY1k


                                            • eau-du-robinet eau-du-robinet 3 mai 09:30

                                              Castaner le menteur et manipulateur ou le mensonge de trop !
                                              https://www.youtube.com/watch?v=xRX0UeYExwk

                                              Ce mensonge serait t-il la fin de son parcours chez Macron ?


                                            • eau-du-robinet eau-du-robinet 3 mai 21:48

                                              Bonjour,

                                              .

                                              Regardez ces images insupportables du 1Mai à Paris.

                                              https://www.youtube.com/watch?v=hliCkQPHfq8

                                              Castaner à donné le feux vert pour que des unités de polices puisent se déchainer sur les manifestants ! Incroyable des policiers fauter de troubles, créant le désordre au lieu de veiller au maintien de l’ordre ! La police agresse même les services de l’ordre de la CGT !

                                              .

                                              Jusqu’à ce jour nous sommes reste pacifique, mais bientôt la coupe est plaine ! La on se dirige tout droit vers une guerre civile !

                                              .

                                              GILETS JAUNES : Comment tout ça va Finir ?


                                              https://www.youtube.com/watch?v=rEJ-zjp03cg


                                              • eau-du-robinet eau-du-robinet 3 mai 23:29

                                                Bonjour,

                                                .

                                                Quand j’imagine que les street medics aident également les policiers quand ils sont blesse ... mais après ses images, voire la vidéo en dessous, je dit au street medics « d’arrêter de venir au secours à la police politique de Castaner »

                                                https://www.youtube.com/watch?v=2_PPae5HpvQ

                                                .


                                                • eau-du-robinet eau-du-robinet 4 mai 00:10

                                                  Bonjour,

                                                  .

                                                  Avant que toute la lumière soit faite sur Juan Branco, je me méfie de tout ceux qui ont trop facilement accès aux médias, qui ont fait l’ENA, des beau parleurs, de ceux qui ont croise le chemin d’Attali, ...
                                                  .
                                                  Gilets Jaunes on ne cherche pas de chef, il faut surtout instaurer le véritable RIC, c’est notre seul atout pour pouvoir virer ceux qui nous trahissent via le référendum révocatoire !
                                                  .
                                                  Gilet Jaunes on à pas fini par nous faire baiser, c’est pour cette raison qu’on doit instaurer le RIC qui permet de corriger les erreur faites par les électeurs qui ont confié leur confiance à des personnes qui ne la méritent pas.
                                                  .


                                                  • eau-du-robinet eau-du-robinet 5 mai 10:23

                                                    On ne lâche rien !

                                                    2 vidéos de l’acte 25 Bordeaux

                                                    Pour une première fois aucun incident majeur à signaler ...

                                                    https://www.youtube.com/watch?v=CbdknK2clgg

                                                    https://www.youtube.com/watch?v=JsJzSgkfq9Y


                                                    • eau-du-robinet eau-du-robinet 5 mai 10:32

                                                      Un appel solennel aux forces de l’ordre

                                                      .

                                                      Les street medic’s sont la pour aider les blesses, les manifestants et les policiers blessées !

                                                      .
                                                      Alors, SVP, arrêtez de vous acharner sur eux, certains ont fini en clinique, et arrêtez à leur confisquer leur matériel.

                                                      .

                                                      Merci ! smiley

                                                      .

                                                      Exemple Paris 1 Mai 2019

                                                      https://www.youtube.com/watch?v=a1jeU7WWPnc

                                                      .


                                                      • eau-du-robinet eau-du-robinet 5 mai 11:01

                                                        je viens de découvrir qu’il à eu un incident à Bordeaux pour l’acte 25
                                                        ou le journaliste Brisé Gabriel se fait contrôler ... voire la vidéo ...lien à la fin de ce message

                                                        début de citation —
                                                        Urgent. Le Média Indépendant c’est fait contrôler il y’a 1h30 à Bordeaux en train de suivre lacte 25 des Gilets Jaunes. La Bac m’a arraché tout mes étiquetage presse et ma gardé de côté pour ne pas filmer leurs bavure. Il ont amené mon collègue du média indépendant en garde à vue, pour motif, usurpation d’identité car celui-ci porté un brassard presse mais n’a pas la carte de presse. Je vous en dis plus dans les minutes à venir. Partagez et donnez vos conseils et idées. Merci de votre soutient

                                                        fin de citation —
                                                        source : https://www.facebook.com/Mediaindependants/
                                                        .
                                                        et voici une vidéo :
                                                        https://www.youtube.com/watch?v=ANWHtbFk0BA&feature=youtu.be

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès