• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Témoignage de prof trouvé dans une bouteille à la mer

Témoignage de prof trouvé dans une bouteille à la mer

J'ai trouvé ce témoignage dans une bouteille rejetée par la mer.

#pasdevague

J'ai été professeur en Lettres-Histoire en ZEP de 2001 à 2014, j'ai vu croître et prospérer le problème chaque année un peu plus. Je me suis aperçu à quel point c'était devenu grave le jour où j'ai tenté de passer "Rabbi Jacob" à mes élèves. Des réactions violentes, haineuses d'une abjection sans bornes et ce malgré tout les litres de guimauve déversés depuis des années par l'administration.

 

Des profs réellement idéologues j'en ai vu finalement très peu, ce n'est qu'une minorité folklorique, la plupart n'ont en fait pas d'idées. La légende du prof forcément gauchiste m'exaspère. En fait ils ont la trouille pour des raisons prosaïques (tu comprends si j'interdis le voile dans mon cours on me crève les pneus ce qui en 2002 quand il a commencé à y en avoir était faux). On pourrait évoquer aussi l'ignorance totale de l'Islam et de la religion musulmane. Le manque de culture religieuse est un grave problème, car il entraîne des réactions toujours inappropriés.

 

Je crois également surtout que la plupart des collègues suivent le mouvement. Il serait faux de dire que la hiérarchie n'est pas derrière nous, à Evreux au moins elle l'était toujours. Je me souviens de cette fois où ayant envoyé valser la casquette d'un gamin celui-ci avait obtenu 48h d'ITT d'un médecin complaisant, un de ceux voulant s'assurer une clientèle dans les "cités", ma direction m'avait soutenu à fond sans barguigner. 

 

Je me rappelle également de cette coordinatrice de matière nous faisant un superbe discours sur l'intégration par la culture, le savoir, tout ça, puis sincèrementsurprise ensuite (j'avais déjà une réputation de malpensant) que je prenne des classes à majorité maghrébine sans me poser plus de questions. Sans parler de l'hypocrisie totale autour des filières dites techniques ou professionnelles où les collègues envoient toujours les gosses "par défaut". Curieusement les profs n'y mettent jamais leurs gosses. Étrange, non ?

 

Le problème du corps professoral il est :

- dans le recrutement, on recrute des gens qui n'ont aucune autorité. L'autorité on l'a ou pas. Point

- dans la formation, assurée souvent par des gens n'ayant pas vu une classe depuis belle lurette. 

 

Je suis maintenant dans un "bon" lycée mais c'est rigoureusement la même chose. Esprit consumériste des gosses et des parents face au savoir, mépris des profs, dédain envers leur boulot pédagogique, rejet de l'excellence, de l'idée d'effort, de travail, que tout don se cultive...Et l'atmosphère de se dégrader progressivement chaque collègue jouant sa partition de son coté. Et tout le monde fermer les yeux songeant qu'avec un peu de méthode Coué ça s'arrangera peut-être tout seul ?

 

Mais tout va très bien madame la marquise...

image empruntée ici

 

                                                                     Sic Transit Gloria Mundi, Amen

                                                                              Amailury - Grandgil


Moyenne des avis sur cet article :  1.85/5   (26 votes)




Réagissez à l'article

222 réactions à cet article    


  • Venceslas Venceslas 26 octobre 2018 14:47

    L’autorité ça s’apprend. Sinon, ce n’est pas la peine de financer bien cher des « Instituts de formation ». A quoi servent-ils ? Dès qu’un stagiaire demande comment réagir à la violence, on lui fait comprendre que c’est un mauvais professeurs, alors, il n’ose plus rien demander. C’est comme ça que ça commence. 


    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 26 octobre 2018 14:51

      @Venceslas

      Il y a des techniques mais il faut l’avoir à la base


    • Christ Roi Christ Roi 26 octobre 2018 21:37

      Article hautement mensonger. TOUS les profs sont totalement ideologisés.

      Un prof qui n’est pas athée, ça n’existe pas.
      Un prof qui n’est pas marxiste, ça n’existe pas. 
      Un prof qui n’est pas masculinophobe, ça n’existe pas. 
      Un prof qui n’est pas anti-catholique, ça n’existe pas.
      Un prof qui est pour l’autorité paternelle, ça n’existe pas. 
      Un prof qui n’est pas darwinien, ça n’existe pas. 
      Ce qui leur arrive avec ce garçon est juste génial. C’est le retour du réel, du masculin, de l’homme et donc bientôt de la femme. C’est super ! Je me délecte à lire ce compte Twitter qui me donne du bonheur pour toute la journée smiley 

    • Paul Leleu 27 octobre 2018 00:47

      @Christ Roi


      « TOUS les profs sont totalement ideologisés »... c’est pas plutôt vous qui êtes totalement idéologisé Monsieur Christ-roi ? 

      L’article a raison... les profs sont surtout des médiocres, des mous et des conformistes... sans aucune culture idéologique... typiquement des enfants de notre société sans colone vertébrale... l’auteur a totalement raison : l’autorité ça se cultive, mais ça ne s’apprend pas... hors, l’école séléctionne des nuls et des guimauves... une sélection négative... le résultat est là... 

      ben ils n’ont qu’à se débrouiller... de toutes façons, c’est fait exprès... car le système n’a pas besoin de français intelligents, mais de bons petits consommateurs et de lumpen-prolétaires narcissiques... le rock, le cinéma et le rap leur enseignent l’impolitesse qui les rend arrogants et sourds aux conseils des anciens... après, ils se font enculer toute la vie sans comprendre (mais c’est trop tard pour eux). 


    • Paul Leleu 27 octobre 2018 01:14

      @l’ hermite


      j’aime bien le chant grégorien... merci... 

      pour pratiquer un tel art, je suppose qu’il faut une humilité suffisante pour apprendre de ses professeurs, des anciens, des autres, mais aussi de soi-même (et de Dieu si on y croit). Faire silence, et accepter d’entendre... un monde nous sépart de ce monde... 

    • Cyrus l’ hermite 27 octobre 2018 01:35

      @Paul Leleu


      tout est dans le  ? 

      c’ est quand meme ironique pour un templier de chanter « sauver le roi » , n’ est t’ il pas  ?
       

    • Arthur Gohin 27 octobre 2018 05:02

      @Paul Leleu
         Mieux vaut ne pas avoir de colonne vertébrale que d’avoir une fausse colonne vertébrale. Les fausses valeurs dont Christ Roi nous a donné une liste sont pour moi un bon exemple de fausse colonne vertébrale. 

         Je rajoute ce qui me paraît prédominant : le matérialisme historique, le matérialisme scientifique, le matérialisme psychologique, bref ce qui remplace Dieu dans notre société. 

    • Le421 Le421 27 octobre 2018 09:09

      @Paul Leleu

      Cherchez pas...
      C’est un « allumé du bocal ».
      Mais il a parfaitement le droit de s’exprimer...
      Par contre.

    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 27 octobre 2018 10:58

      @Christ Roi
      Tiens le revoilà, faudrait faire l’amour de temps en temps mon grand, ça vous détendrait...

      De quel compte twitter vous parlez ??

    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 27 octobre 2018 11:00

      @Paul Leleu
      Oui, tout ça crée un hyper-élitisme en fait


    • pipiou 27 octobre 2018 11:51

      @Paul Leleu

      Les clichés à la con ont la vie dure !

      #pasdevague

    • Odin Odin 27 octobre 2018 12:04

      @l’ hermite

      « c’ est quand meme ironique pour un templier de chanter « sauver le roi » , n’ est t’ il pas  ? »

      La vraie question devrait être : à quel genre de roi se référaient-ils ?

      C’est sûr que ce n’est pas Philippe le Bel smiley


    • Christ Roi Christ Roi 27 octobre 2018 12:11

      @Amaury Grandgil
      Bin de celui que vous citez dans votre article : #pasdevague. 


    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 27 octobre 2018 12:31

      @Christ Roi
      Des comme vous j’en ai rencontré beaucoup aussi dans les milieux cathos.

      Il s’avère toujours, à 99,9 % que des cas comme vous sont des vieux puceaux ou vieilles pucelles qui sublimez dans une vision féérique de la religion leur frustration.
      On connaît.
      Ou alors vous ètes juste cinglé.

    • Christ Roi Christ Roi 27 octobre 2018 14:43

      @Amaury Grandgil
      Vu la tête de vos profs et les idées féministes masculinophobes qu’elles ont, je pense que ce sont plutôt elles qui ne savent plus depuis longtemps ce que c’est que l’amour. Cela se voit bien. smiley 


    • Cyrus l’ hermite 27 octobre 2018 15:00

      @Odin

      Le plus drôle étant que le « belatre » les ais accusés de bougrerie .... entre autre chose .

      Pauvre clovis il s’ en serait couper les ....



    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 27 octobre 2018 16:54

      @Christ Roi

      Oui un cliché pour botter en touche


    • Odin Odin 27 octobre 2018 17:06

      @l’ hermite

      Oui, mais ces « bougres » portaient le manteau blanc, symbole de pureté de corps et de chasteté. Le bellâtre ne pu accepter, en autre, cette haute trahison vestimentaire.

       smiley 


    • Venceslas Venceslas 28 octobre 2018 18:02

      @Christ Rio
      Ça n’existe pas ! Ça n’existe pas ! 

      Et, pourquoi pas ? 

    • Venceslas Venceslas 28 octobre 2018 22:01

      @l’ hermite
      ...poil au nez.


    • Arthur Gohin 29 octobre 2018 06:31

      @Amaury Grandgil
         Votre « faire l’amour » est votre croyance à vous.

         Pour moi et beaucoup d’autres l’acte conjugal est un acte d’amour parmis les autres mais qui n’est amour que pour des époux. Nous croyons que Dieu a ainsi fait le monde, que Dieu est bon, et qu’il est pathétique de vouloir enseigner autre chose aux élèves. Et qu’il est encore plus pathétique de vouloir avoir de l’autorité sur eux afin de les maintenir dans un esprit contre Dieu.
         Surtout vu l’investissement quasi total qui est demandé aux élèves : en dehors de l’école ils n’ont que des activités marginales. 
         Pour nous, rien n’est neutre, toute discipline enseignée est une démarche d’esprit particulière qui, selon l’enseignant, est avec ou contre Dieu. Je suis physicien et je ne sais que trop bien ce qu’il en est pour ma compétence principale. 
         Donc, parlez de l’école dans votre esprit tant que vous voulez, nous sommes fondamentalement étrangers l’un a l’autre. Votre mystique de l’autorité ne nous est que tromperie.

    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 29 octobre 2018 12:01

      @Arthur Gohin
      C’est pas une croyance « faire l’amour » c’est un acte, pas besoin d’être marié pour..

      Votre discours est un samlgondis pénible que j’ai entendu souvent dans les milieux cathos

    • Arthur Gohin 29 octobre 2018 13:09

      @Amaury Grandgil
         C’est bien ce que je voulais dire : votre croyance est de déconnecter l’acte conjugal du mariage. Et ma croyance est que cette déconnection est en opposition inconciliable avec l’amour véritable, elle conduit à ce que je crois être une dépravation. 

         Ainsi donc de mon côté je crois que le choix de l’expression « faire l’amour » est clairement l’expression d’une illusion sur l’amour. 
         Mon discours vous est pénible, et il est pénible à Lucifer de même. Il est commun à tous les chrétiens et pas seulement à l’Eglise catholique, je vous signale. Je ne suis d’ailleurs pas catholique pour un sou, je vous signale aussi. Et les musulmans disent à peu près la même chose. 

         Vous qui avez un certain poste dans l’Education Nationale, vous signifiez là clairement qu’il y a un fossé infranchissable entre les croyants dont je fais partie et ceux qui croient comme vous le dites. Ainsi cette Education Nationale ne peut pas rester une et indivisible, la république non plus bien sûr, et cette bouteille à la mer que vous avez rapportée je lui donne un tout autre destin que vous. 
         Et je répète que l’autorité dont vous vous dites imparti de par votre nature, elle est pour moi une sinistre illusion puisque liée à des croyances illusoires. 

         La France va vers la division, mais pas dans le façon dont vous croyez.

    • Raymond75 26 octobre 2018 15:04
      L’Éducation nationale a une lourde responsabilité, collective. Pour les raisons que vous mentionnez, mais aussi parce qu’on envoie là où c’est difficile des profs débutants, quasiment que de très jeunes femmes, et quasiment sans formation ; les profs expérimentés sont dans les ’bons’ lycées, et le syndicats se gardent bien de dénoncer cette dérive du service public de l’éducation. Et puis l’invasion des pédagogues, coupés des classes, a fait de l’enseignement quelque chose coupé du monde.

      Mais les profs aussi, qui s’opposent systématiquement à toute réforme depuis toujours, qui dénoncent en permanence un manque de moyens mais ni un manque de formation, ni une autre méthode de gestions des effectifs. Ils sont ’maitres’ dans leur classe, et ne sont pas disponibles pour collaborer.

      Mais il y a aussi la société, dont je fais partie, qui a pendant 50 ans regroupé dans des quartiers devenus ghettos ethnique des populations issues de l’immigration. Quand vous vivez à Aubervilliers (par exemple) comment pouvez vous vous sentir français et impliqué par ce pays ? Mais cela répond aussi à la demande des classes moyennes franchouillardes qui ne voulaient pas de mélanges ... Ce sont bien les collectivités publiques qui ont organisé cette ségrégation sociale.

      Et aussi, et surtout, les démissions de l’État, des gouvernements de droite comme de gauche qui n’ont pas voulu faire respecter la loi républicaine.

      Le rapport ’Obin’ dénonçait ces dérives en 2004 !!! ce qi signifie qu’elles étaient déjà bien installées :


      Mais la gauche bobo, qui pratique l’entre soi et surtout pas la mixité sociale, donnait des leçons de morale, et les sociologues excusaient tout.

      Aujourd’hui, c’est carrément le communautarisme qui s’installe, et la situation ne va faire que dégénérer.

      Dans notre société, nous sommes devenus incapable d’autorité, en confondant ’autorité’ et ’autoritarisme’.

      • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 26 octobre 2018 15:55

        @Raymond75
        La société dans son ensemble a une lourde responsabilité collective, les profs ont le dos large


      • Paul Leleu 27 octobre 2018 00:54

        @Raymond75


        les profs (même les petits profs débiles et insupportables) ne sont strictement pour rien dans l’état de l’école et de la population. 

        Les responsables sont outre-atlantique : ils se nomment jazz, cinéma, rock, rap, techno, BD, shit, reggae, punk, JP Morgan, Lehman-Brothers, Goldman-Sachs, Hollywood, Federal Reserve, CIA... pas la peine d’aller chercher plus loin. On connait aussi leurs franchisés locaux en France... 

        Les coupables sont les français qui se complaisent là-dedans, et qui ensuite accusent les profs, les fonctionnaires, les politiciens ou je ne sais quoi... c’est bien facile... les sales-gosses ce sont les français. L’école ne fait que suivre. 

        « Le jazz est le meilleur ambassadeur de l’Amérique », Dwight Eisenhower. 

      • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 27 octobre 2018 10:56

        @Paul Leleu
        Je suis d’accord sur le constat final, le problème c’est la société


      • Raymond75 26 octobre 2018 15:07
        Très légère digression : le rapport Obin dénonçait le développement de l’antisémitisme dans les collèges, par une sorte d’importation de l’intifada.

        Depuis que Monsieur Faurisson, éminent professeur, est en putréfaction, curieusement la France est plus propre.

        • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 26 octobre 2018 15:57

          @Raymond75
          pas seulement par importation du conflit israélo palestinien mais par atavisme culturel


        • Cyrus l’ hermite 27 octobre 2018 01:08

          @Raymond75
          Depuis que Monsieur Faurisson, éminent professeur, est en putréfaction, curieusement la France est plus propre.


          En fait c’ est le contraire ,
          on peut tuer un homme mais on ne peut pas tuer une idée sans la mètre en lumière et la disséquer.
          Confondre l’ homme et l’ idée , c’ est lui donner l’ éternité faute de critiques argumentées des deux cotés.

        • Paul Leleu 27 octobre 2018 01:31

          @l’ hermite


          il aurait pu taper une fixette sur la bataille de Verdun... qui n’a jamais eu lieu... c’est bien connu... la 1ère guerre mondiale n’a pas eu lieu... et d’ailleurs personne ne peut apporter la preuve qu’elle a eu lieu... ce sont des mystifications qui servent à soumettre les peuples... 

        • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 27 octobre 2018 11:07

          @Paul Leleu
          On se demande même si Faurisson n’était pas un agent sioniste ? smiley


        • Cyrus l’ hermite 27 octobre 2018 15:14

          @Amaury Grandgil

          A verdun il risquait de sauter sur un obus ,
          Auzwich c’ est plus tranquille .

          Ce qui est étrange , c’ est qu’ il semblait faire cours correctement dans ses fonctions officielle , 
          Et la nuit se transformais en drag-queen du révisionniste .

          Dificile de comprendre cet homme sans l’ avoir rencontré.
          Il reste cependant du boulot pour infirmer ses théories .

          Car c’ est éminemment bien construit tout autant que la thèse officielle .





        • Cyrus l’ hermite 27 octobre 2018 15:26

          @Amaury Grandgil

          Tout depend ce qu’ on entend par sionisme ....
          Il en existe tellement de sorte qui se combattent entre elle que le mot est galvaudé et perd son sens commun de « retour a sion » .

          « L’ année prochaine a Jérusalem » oui , mais de quel manière ?

          - Deporté dans la souffrance ...et la mort ?
          - Fidele a sa religion et attendant la jerusalem celeste ? voir meme le messie ?
          -Templiere , par le devoir de proteger jerusalem et les lieux saint de palestine 
          -Culturel comme BHL ou attali qui voudrait sioniser le goy gaulois refractaire ?
          -ect

          « Dis maman c’ est quoi le sionisme ? »

          « Avec SIONISER , on as encore une anagramme IRONISER ... »

        • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 27 octobre 2018 17:40

          @l’ hermite
          Ce que beaucoup entendent par sionistes c’est juifs mais ils sont trop lâches pour le reconnaître...


        • Saint Rata de l'himalaya Maitre Ratatouille 28 octobre 2018 11:59
          @Amaury Grandgil
          « On se demande même si Faurisson n’était pas un agent sioniste »
          .
          Il est vrai que son humeur mossad le laisse à penser.. smiley

        • Arthur Gohin 28 octobre 2018 13:16

          @Raymond75

             Vous y avez été voir s’il est en putréfaction ? Non, alors ne parlez que de ce dont vous êtes témoin. Ceci pour son corps, et son travail lui demeure intact. On ne le juge pas sur ses conclusions mais sur sa qualité. Beaucoup d’autres sont parvenus aux mêmes conclusions, et de même il faut lire avant que de juger. 
             Pour que les élèves respectent l’autorité, il faudrait déjà que l’autorité soit respectueuse d’autrui, ce que j’appelle une France propre.


        • JC_Lavau JC_Lavau 28 octobre 2018 15:24

          @Arthur Gohin. Tiens ? Le maréchal aussi déclara : « Il faut que la France soit pure ».


        • pemile pemile 28 octobre 2018 16:02
          @Arthur Gohin « son travail lui demeure intact »

          Dans le genre grosse saloperie qui reste intact très longtemps si on n’y touche pas, il y aussi le Mac Do ! smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès