• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Touche pas à mon Mac’ (ron)

Touche pas à mon Mac’ (ron)

Le Diable se cache décidément dans les détails. Vous êtes-vous attardés sur le livre du candidat Macron (que l'on appellera M, comme Menace, Mensonge, ou autre, comme vous voudrez), titré obséquieusement "Révolution" ? Et plus particulièrement, la 4e de couverture, vide. De texte, oui, mais pleine d'une image. De son image. Et donc pleine de sens ? Un masque. A vous de décider qui je suis. Le livre dont vous êtes le héros. On le constate dans ses meeting, que les Draghi and Co ont vidé leur bébé candidat de sa substance humaine, et font passer les pires politiciens précédents , malgré leurs trahisons et retournements de veste, pour des gens de conviction. Tous les candidats 2017 sont plus ou moins menteurs et trompeurs, mais ont un minimum de position politique, ne serait-ce qu'un petit vernis qui correspond à une lointaine conviction. Chez M, il y a zéro conviction, zéro intérêt pour la France, la Patrie, pour parler "droite" (conservateurs), ni pour l'Humain, le Peuple, pour parler "gauche".

La 4e de couv' est à la hauteur du pourcentage de l'apparence, et donc du risque de mensonge, dans la candidature M : 100%. Record battu.

Car quand vous voyez M, quelles convictions voyez vous ? Ce gars là, à part pour Rothschild, se bat pour quelles idées, et en a-t-il vraiment, à part celle qu'il récite pour étayer tel article sur lui, tel meeting ? La 4e de couv, c'est le détail dans lequel le diable se cache. Plus que dans la couverture et le titre lui même, "Révolution", un titre attrape-gogo tellement loin de la gueule de trader de M que l'on croierait humoristique. Il l'est d'ailleurs peut-être pour M, il en rit sous cape au 3e degré alors, pour ceux qui savent lire entre les lignes de ce prospectus rapidement écrit et distribué par on ne sait quel argent à travers toutes les FNAC de France...

M est parti de la gauche pour pouvoir voler des voix à droite. Le contraire n'aurait pas été possible, car les gogos de gauche n'aurait pas suivi un Madelin soudain interessé par le sort de la France d'en bas. C'est donc une trajectoire soigneusement préparée dans l'éprouvette depuis le début.

 

Mais surtout, les français vont se faire avoir comme jamais ils se sont fait avoir de leur vie. Ceux qui n'auront pas voté pour lui, car pas assez nombreux, ou absentionnistes. Et surtout les gaucho-centristes qui auront voté pour lui et flingué avec ce vote la derniere miette de leurs idéaux et de leur dignité qu'ils se seront forgée depuis leur premier positionnement politique.

 

Derrière le progressisme de vitrine sur les moeurs (mariage gay, etc) que d'autres politiques défendent d'ailleurs, c'est une course sans fin vers la décomposition de la société traditionnelle française, et sa soumission aux aléas de la globalisation. M est le dernier capitaine à definitivement larguer les amarres du bateau France, à déléguer sa gouvernance aux aléas de l'extérieur ("il faut vivre avec son temps"), pour s'engager vers l'océan démonté et dominé par les prédateurs internationaux. Fillon est taxé de "candidat du Medef" par certains, M est celui des banques centrales, et en particulier, de la FED et de la City. On ne peut pas se soumettre plus, asservir plus nos concitoyens qu'avec M. M sera le Mac, rond ou non , mais le mac de la France, notre pays qui jouera pleinement son rôle de prostituée en chef de l'Europe, dont la Vache à Lait restera l'Allemagne, autour de laquelle graviteront les pays junkies défoncés aux shoots du FMI, junkies que se taperont de temps en temps des géants asiatiques , américains ou des GAFAM de passage.

 

Les prédateurs qui ont choisi M, une coquille vide sans convictions et malléable à merci, préparent les esprits depuis des décennies à réagir à l'image, à l'émotion, à l'esthétique, au "beau" et au contenant plutôt qu'au contenu. M est donc le plus télégénique, le plus superficiel. Le débat des présidentielles s'élève dangereusement vers un débat de fond ? Et paf, un faits divers, une affaire de corruption, ou même un faux débat sur l'orientation sexuelle de M, sortie complaisamment d'on ne s'ait où - M jouera les offensés et, en version française d'Hillary, accusera les Russes -, permettra d'abaisser le niveau et donc de maintenir le décor où M est le mieux placé et nage comme un poisson dans l'eau : celui des apparences pures.

 

Le protégé des medias teste son public, commet quelques "bourdes" savamment fuitées. Les expéditions coloniales, soit dit en passant largement financées par Rothschild à l'époque, seraient un crime contre l'humanité ? Alors là, on est au paroxysme de la conviction. De M à Che Guevara, à Gandhi ou à Jesus il n'y a qu'un pas. A moins que ce ne soit pour hériter des 15 millions de voix de franco-musulmans ?

 

M comme Messie, comme le Martin Luther King français. "J'ai fait un rêve" pourra-t-il nous chanter un jour sans que cela nous choque, car M est Celui qu'on attendait après tout, si l'on en croit toute la presse du pays, qui communie dans l'attente de l'avènement.

Pourtant quand on distingue le maquillage du personnage, de la créature de Rothschild qu'il est et restera - "je ne serai jamais très loin" a-t-il dit lors de son pot de départ de chez Rothschild-, on se dit que non, ce n'est pas possible. Le Kapo ultime du Kapitalisme qui va tous nous asservir, c'est lui : mais comment des foules lobotomisées en délire peuvent du jour au lendemain se dresser comme un seul homme dans un stade pour ovationner un politicien aussi artificiel et creux (et Dieu sait qu'avant lui on nous en a fait avaler des couleuvres avec des politiciens à l'air plus trompeur), un robot pareil, sorti tout droit de la série Real Human ? On se dit que décidément plus c'est gros plus ça marche, et l'effet mouton aidant, on va droit à la catastophe prévue, comme une pandémie annoncée contre laquelle on ne peut rien faire. L'effet méthode Koué aidant aussi, car seuls les politiciens croyant encore aux sondages, et, fébriles, tels Valérie Pécresse qui avait rejoint Juppé au dernier moment en regardant les courbes de popularité, la bulle M a été gonflée par les opportunistes naïfs.

 

Le mandat de M sera le règne total des apparences, avec par derrière un cocufiage sans précédent des français. Ou alors, moins probablement, par une dictature avéré du capitalisme total et carnassier qui aura tombé le masque ? Ce serait surprenant. C'est pourquoi je penche pour le 1er, le cocufiage du siècle, en coulisse, sournois. Vous avez voulu de l'apparence ? Vous avez envoyé votre SMS "si vous voulez liker M, taper 1" ? Et bien vous allez en avoir. A part quelques initiés opportunistes qui auront copiné juste à temps avec la coquille vide de Rothschild, et à part les journalistes parisiens, pratiquement tout le monde va en baver, que ce soit les salariés, les chômeurs, les fonctionnaires, les profs, les élèves, les entrepreneurs, les français de souche, les français d'adoption, les patriotes, les humanistes, les athées, les cathos, les retraités, les jeunes, les journalistes de province. Même Bayrou, qui croit finir sa carrière en beauté, aura gâché 30 ans de pseudo-indépendance et de "convictions" laborieusement échaffaudées, pour finir comme un marche-pied jetable qui finira dans les poubelles du nouveau Monde qui arrive. Car à vouloir contenter tout le monde, on ne contente personne. Mais avec le sourire, hein, car on est "fun" et on est progressiste, on est dans la Team Macron, et on apprendra vite l'anglais avant que la langue française ne soit complètement ringardisée de notre société. Avec le recul, Hollande, dont l'ennemi déclaré était soit disant le monde de la finance, et dont le quinquennat déjà factice aura accouché du monstre M, passera un jour pour un honnête bonhomme qui aura fait de son mieux.

 

Il nous restera alors la nostalgie des temps anciens, des vrais débats, des vrais courants de pensée, du temps authentique où on avait le temps de se poser, de discuter avec un grand parent, de réfléchir à sa vie et à la vie, ce qui est une activité dangereuse pour le monde qui se prépare. Un monde qui verra notre cerveau 24H/24 rempli par du faux, un Faux que M personnifie à la perfection : une vie de spectacles, de jeux, de phrases creuses, de bien pensance absurde, de livres bidons bons pour une promo chez Hanouna, une vie de gesticulations, de compétitivité à outrance et de progrès en continu, débordant de smileys hypocrites, de success stories inventées en continu, où c'est le menteur qui gagne, c'est l'ebrouffe qui l'emporte sur la sincérité, une vie-BFMTV, une vie-Facebook d'où l'on sortira tous ... happy.


Moyenne des avis sur cet article :  3.95/5   (22 votes)




Réagissez à l'article

26 réactions à cet article    


  • LE CHAT LE CHAT 28 février 14:10

    les français ont quand même entendu parler des lois Macron et des lois El Khomri ( une sous marque ) , faudra pas qu’ils se plaignent après ..... ils auront été prévenus ....

    Si ils choisissent comme dans la télé réalité sur de la bogossitude et du blingbling , Macron n’aura plus qu’à nommer Arthur et Hanouna au gouvernement ..


    • DamusNostra DamusNostra 2 mars 23:12

      @LE CHAT
      Si on remplaçait M par Hollande, le programme serait exactement le même, sauf que personne ne voterait pour lui... C’est juste un changement d’emballage avec falsification de date de péremption


    • Piere CHALORY Piere CHALORY 28 février 14:17

      J’avais voté pour la parution de l’article, je suis m^me étonné qu’il ait été publié vu le nombre d’article Anti Macron (réels), dont un des miens, qui ne sont pas sorti de la modération.


      Donc bravo Agoravox, et bravo l’auteur qui analyse bien et sans concession le phénomène macron.

      Parce qu’effectivement, si les mougeons sont assez cons pour voter macron, alors là, chaud devant, et derrière...

      • doctorix doctorix 28 février 19:00

        @Piere CHALORY
        Concernant le ralliement de Bayrou, j’avais fait un article qui n’est pas passé. 

        J’étais pourtant content du titre :
        « Mr bayrou, j’ai déjà vu des faux-culs, mais vous êtes une synthèse... »
        Avec la vidéo Audiard Blier correspondante :


      • DamusNostra DamusNostra 2 mars 23:15

        @Piere CHALORY
        Sauf si l’article est supprimé pour « incitation à la haine macronale »... chouette, j’aurais peut être droit à une perquisition à mon domicile !


      • Anatine 28 février 14:26

        Plus ou moins 5% de la population le serait , avec pour une petite minorite, une intelligence au dessus de la moyenne. Avons nous a faire a l’un de ces demons ?

        La psychopathie est « le plus grand obstacle au développement de la personnalité et des groupes sociaux ». « L’incapacité générale à reconnaître le type psychologique de ces personnes [i.e. les psychopathes] provoque d’immenses souffrances, la terreur de masse, l’oppression violente, le génocide et la décadence de la civilisation… Tant que le pouvoir suggestif [i.e. hypnotique, charmant et “envoûtantˮ] des psychopathes n’est pas confronté avec les faits et avec les conséquences morales et pratiques de sa doctrine, des groupes sociaux entiers peuvent succomber à son appel démagogique. » (Kazimiers Dabrowski, 1902-1980, auteur de la théorie de la désintégration positive et du concept de psychopathie essentielle.

        Source : ponerologie politique ou tout bon manuel traitant du sujet..


        • Laulau Laulau 28 février 15:17

          J’ai appris aujourd’hui (les pieds sur terre, France Culture) que M.  Beaucostard avait refusé de révéler le contenu du contrat de prolongation des concessions autoroutières. Et ce malgré la loi et une décision du conseil d’état. Pour notre futur empereur ce sera veni, vidi ....Vinci.


          • captain beefheart 2 mars 18:51

            @Laulau
            Et aux journal de 18 heures,le programme de Macron a eu une présentation très favorable.A chaque fois que nous parlons de ce phénomène,il faudra faire suivre son nom par la qualification« le candidat des journalistes et des médias ».Les gens se rappelleront.


          • Taverne Taverne 28 février 15:18

            C’est toute la différence entre ceux qui font des promesses et ceux qui s’engagent. Les promesses n’engagent que ceux qui les écoutent. Chirac, Hollande et Sarkozy, ont appliqué ce principe (bien que pas toujours). D’autres sont engagés : Bayrou, Macron. Ils engagent leur personne. A quoi le voit-on ?

            - A leur positionnement non partisan (alors que les promesses et programmes sont l’oeuvre des systèmes partisans plus que de leurs candidats)

            - A leur méthode : Macron est « en marche », ce qui relève plus du mouvement engagé que des promesses en l’air. Bayrou est dans l’indépendance des partis et des programmes.

            - A leurs actes : Bayrou fait le choix de ne pas se présenter. C’est un acte posé qui a bien plus de poids qu’une simple déclaration.

            A l’opposé, on peut voir d’autres candidats annoncer des proposition et revenir dessus (Fillon et la Sécu, par exemple) ou se montrer inconséquent (je me retirerai en cas de mise en examen« , »je ne me retirerai pas...").

            Macron et Bayrou font peu de promesses mais s’engagent à travailler ensemble, à respecter un tronc commun (moralisation de la vie politique, revalorisation de salaires, relance de l’Europe...). Et surtout il s’engagent à rester eux-mêmes. Voyez Bayrou : en dépit de l’itinéraire qui paraît tortueux du seul point de vue partisan, il n’a jamais changé sur sa vision et ses engagements de fond (liberté et indépendance de la presse, indépendance de la justice, défense des petits, moralité politique, Europe...).

            Personnellement, je préfère les candidats qui s’engagent dans un sillon et qui s’y tiennent à ceux qui dépendent des desiderata des partis (et de leurs nomenklaturas) et des caprices des sondages ou des circonstances, et qui sont de vraies girouettes.

            Il y a ceux ceux qui promettent et il y a ceux qui s’engagent !
            La promesse est une grande légèreté, l’engagement vous implique, il est fort.

            Maintenant, il faut aussi tenir compte, évidemment, de leur programme présent et à venir. Ne votons pas aussi légèrement que certains font des promesses !


            • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 28 février 15:35

              @Taverne

              Macron ne propose pas LA « Révolution » progressiste nécessaire à la France.

              Fin 2016, Macron a publié un livre intitulé « Révolution ».

              Mais, à ce jour, aucune de ses propositions n’apparaît « révolutionnaire ».

              Par exemple, sa proposition d’étendre l’assurance contre le chômage aux travailleurs indépendants, alors qu’elle est actuellement le fait des seuls salariés, ne constitue rien de « révolutionnaire ».

              Cette mesure est bien nécessaire puisqu’en toute modestie, il envisage de conserver un taux de chômage [premier problème à résoudre selon les Français(es)] de 7 % à la fin de son quinquennat éventuel, en 2022 (et, sans doute, de 4 % à la fin de son second quinquennat, en 2027)...

              Et, pour ce que l’on en connaît, le reste de ses propositions est à l’avenant...

              Quant à Jean Pisani-Ferry, le « maître d’œuvre » de « son » programme, il n’est pas spécialement connu pour s’être fait le chantre de l’innovation et du progressisme capitaliste...

              Qu’on en soit déjà convaincu ou pas, dans le cadre de la Mondialisation, il n’en demeure pas moins que le débat socio-économique fondamental reste focalisé sur l’efficacité du Capitalisme, son iniquité intrinsèque, et les relents de l’alternative communiste, prônée par Marx depuis 170 ans, destinée à éradiquer cette iniquité intrinsèque du Capitalisme, qui fut un échec mondial retentissant.

              Macron ignore ce problème fondamental. Donc, il n’entreprendra pas la Refondation du Capitalisme, Révolution authentiquement pacifique, innovante, progressiste et équitable qui, seule, permettra d’éradiquer à jamais l’iniquité intrinsèque du Capitalisme.

              Moyennant quoi, après l’élection présidentielle de 2017, la France continuera de s’enfoncer dans sa crise structurelle durant le prochain quinquennat qui s’avérera la mandature la plus calamiteuse depuis la fin de la Seconde Guerre Mondiale... au lieu de (re)devenir un phare « socio-économique » pour la planète.

              Des peuples socio-économiquement incompétents ne peuvent élire qu’un personnel politique socio-économiquement incompétent

              http://www.agoravox.fr/actualites/economie/article/des-peuples-socio-economiquement-189741#forum4815858


            • dejaegere 28 février 19:15

              @Taverne

              Quand on est du giron des banques et de la grande finance il est vrai qu’on n’a pas besoin d’un parti. On sait ce qu’il faut faire pour satisfaire son beau monde.


            • Anatine 1er mars 09:16

              @Taverne

              Si vous etes convaincu qu’il n’y a qu’une voie, TINA, alors l’engagement se substitue aux promesses.


            • DamusNostra DamusNostra 2 mars 23:10

              @Taverne
              ah mais oui, Macron s’engage, il est En Marche, ça fait toute la différence ! Pourquoi je n’y ai pas pensé plus tôt, c’est l’Elu, et la Vérité sort littéralement de sa bouche ! ça se voit d’ailleurs à son image, son visage est tellement angélique, comment pourrait-on le soupçonner de mentir ?
              Et puis il y a des sujets où il ne risque pas de mentir :la retraite sera entre 60 et 67 ans, tout dépend !
              Ah ben ok, là je pense qu’il s’engage à mort !

              Il va d’ailleurs appliquer exactement ce qu’il a dit, sauf s’il il feint d’ignorer... qu’il n’aura aucune majorité aux legislatives et que ce sera... Sarkozy son 1er ministre !


            • zygzornifle zygzornifle 28 février 16:22

              il fait parti de la Franc Macronerie ....


              • zygzornifle zygzornifle 28 février 16:24

                ses dents bien blanches sont autant de barreau de prison pour les sans dents .....


                • Dom66 Dom66 28 février 19:15

                  Moi je m’en balance. Au 1er tour c’est Merluche, et ensuite un bout de P.cul dans l’enveloppe.


                  • Etbendidon 28 février 19:29

                    Cet article aurait du être censuré en modération
                    mais les modérateurs l’ont laissé passé parcequ’ils ont cru que M c’était Mélenchon
                     smiley
                    En tous cas TSF Tout Sauf Fillon


                    • dejaegere 28 février 20:03

                      @Etbendidon

                      Je prefere TSC...tout sauf la censure.



                      • Montagnais Montagnais 28 février 22:34

                        Macron Mickey Mignon Moulagaufre Michton Mouton Macaque Maton Mule Minet Maboule Migraine Mildiou Medef Mouscaille Motte Mite Mutin Minet et Pitre .. 


                        Boule à Mite 



                        • ARMINIUS ARMINIUS 1er mars 08:07

                          Bravo pour la photo, digne de l’accroche du journal comme « Gringoire »où « Je suis partout » , il n’y a plus qu’à agrémenter la photo de Marine Le Pen d’une moustache à la Hitler pour continuer à relever le niveau... quoique non, votre haine antisémite et votre gout pour la bonne vieille France d’autrefois transparait ...on voit pour qui vous roulez et le plus grand cocufiage du siècle c’est vous qui le préparez ... et à l’instar des apprentis sorciers qui ont commis le Brexit vous en supporterez les conséquences... sans les assumer.


                          • DamusNostra DamusNostra 1er mars 08:46

                            @ARMINIUS
                            ça alors, je me demandais si un chien de garde abruti par les medias allait passer pour, au lieu de répondre par une analyse intelligente, directement atteindre le point Godwin en sortant une de mes phrases de son contexte.

                            Alors non seulement vous marquez 1 beau point Godwin (on ne s’embarasse même pas de sous entendus sur les heures les plus sombres, directement Adolf cité dans le texte) mais en plus aucun argumentaire sur le fond, un rattrapage aux branches focalisé sur l’image.
                            Et j’oubliais, l’insulte « antisémite » qui est sensée atomiser l’interlocuteur et l’obliger à se repentir pour des siècles.
                            Je me demande d’où vous sortez cette insulte, quelle imagination débordante... même si c’est pas très original dans la forme.
                            Et cette haine qui ressort de votre commentaire, alors que vous êtes sensé combattre la haine... vous ne seriez pas anti fa par hasard ? C’est symptomatique. smiley

                            Et comme tout macronolâtre vous avez réagi sur l’image : évidemment, puisque votre idole du moment ne se base que sur ça pour réussir, le reste étant vide de sens. Ah, quand on les attaque sur l’image, on sent la panique !

                            Décidemment vous ne me décevez pas, vous êtes exactement le pur produit auquel je m’attendais et qui vient compléter mon article à point (Godwin) nommé. 


                          • ARMINIUS ARMINIUS 2 mars 08:13

                            @DamusNostra
                             Parce que ous considérez votre diatribe ordurière comme intelligente ? Pour le point Godwin ça devient un peu éculé quant à votre antisémitisme votre intelligence supérieure devrait le trouver, tiens cadeau pour vous mettre sur la piste : banquier, Hitler, juif


                          • DamusNostra DamusNostra 2 mars 22:57

                            @ARMINIUS
                            diatribe ordurière ?? quelle haine dégoulinante, vous êtes sûrement un des gogos qu’on voit sur les videos des faux meetings de M au 1er plan : un jour vous vous rendrez compte de votre erreur d’avoir suivi ce faux Christ, ou ce faux Moïse, tout dépend, et votre famille vous pardonnera d’être tombé dans cette secte de no life. Et quand il s’agit de Fillon, Le Pen ou Melenchon, plus de diatribes, c’est bizarre ça devient du « journalisme d’investigation », non ?..

                            Mon pauvre ami, il n’y a aucun de ces 3 mots que vous citez dans mon article, vous êtes dans le fantasme antisémite le plus caricatural, qui d’ailleurs alimente le vrai antisémitisme, car vous vous faites passer pour un juif, et un vrai n’aurait jamais dit ça. Vous n’êtes qu’un pitoyable faux donneur de leçon imbu de lui-même et de sa pensée unique, en fait un suiveur sans personnalité qui se prend pour un justicier facile avec 80 ans de retard (ce n’est pas que je mets en doute votre capacité à faire la même chose en 1939 à Berlin, mais presque), aveuglé par son erreur de s’être fourvoyé pour nourrir la postérité de M et de ses sponsors.

                            Et le pire c’est qu’avec vos interventions hypocrites vous faites du mal à la communauté juive, et si vous vous prétendez juif, ce serait une vraie honte pour la communauté, vous ne faites que mettre de l’huile sur le feu et entretenir la haine. Puisse les aspirants faux juifs comme vous laisser tomber leurs faux combats qui n’arrange que leur égo surdimensionné et arrêter d’exploiter la communauté juive, qui n’a rien demandé, à leurs seuls intérêts.

                            De toutes façon votre fascination pour Hitler transparait dans vos articles, et même dans votre pseudo aryen pangermanique à la manque. Je vous imagine dans votre salon tapissé des posters du Fuhrer et de svastikas en tous genres aux côtés de votre teutonne d’épouse, tous deux habillés en noir version Hugo Boss des années 30, à apprendre à vos enfants la vraie posture du bras droit tendu... Une double vie que vous essayez sûrement d’expier par vos commentaires hilarants sur agoravox...

                            S’ils ne relevaient pas de l’incitation à la haine (raciale, j’imagine), vos commentaires de dégénéré en seraient presque amusants...


                          • alain_àààé 1er mars 13:37

                            je suis d accord avec l auteur il ne pouvait pas meilleur analyse sur ce MACRON qui est une coquille vide mais qui risque d étre élu car on apprend ce jour que FILLON est mis en examen


                            • DamusNostra DamusNostra 2 mars 23:22

                              Apres Fillon pour sa femme et Le Pen pour ses photos, Hamon est inquiété pour sa femme : Bientot un Hamon-gate ?

                              Décidémment, à la fin il ne restera qu’un Elu , le plus blanc de tous : Macron

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

DamusNostra

DamusNostra
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès