• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Un abstentionniste de gauche : Pourquoi je n’irai pas (...)

Un abstentionniste de gauche : Pourquoi je n’irai pas voter

Les élections actuelles sont ridicules, tout le monde en a conscience, je pense. Des affaires sur les candidats (Fillon, Le Pen, Macron) ou sur des membres du gouvernement (Le Roux récemment) à foison. Je suis, d'un côté, plutôt content que les corrompus se fassent enfin prendre, et de l'autre, triste de voir l'étendue de la corruption de nos classes dirigeantes.

Alors que faire ? Je m'étais personnellement dit que je ne voterai pas pour qui que ce soit mis en examen ni ayant déjà eu affaire à la justice, mais le programme de Hamon et de Mélenchon ne m'attire guère. Poutou, même si j'ai beaucoup de sympathie pour lui, puisqu'il est le seul vivant vraiment au milieu de la population, avec un boulot d'ouvrier (qu'il risque de perdre d'ailleurs), je n'accroche pas à beaucoup de ses idées.

 

Ces élections m'ont fait questionner pas mal de chose sur l'échiquier politique, principalement sur pourquoi tant de report de vote sur l'extrême droite.

Je pense avoir maintenant une explication, qui vaut ce qu'elle vaut (c'est-à-dire rien, en somme), mais que j'aimerai détailler ici.

 

J'ai souvent entendu que le nouvel attrait de l’extrême paraissait assez évident, ils votent fn parce qu'ils n'en peuvent plus des attentats, qu'ils veulent mettre « un coup de pied dans la fourmilière ». Je comprends et partage cet avis. Mais ce constat entraîne une question, somme toute simple, mais fort intéressante : Pourquoi les gens vont chercher le fn pour combattre l'islamisme ?

Pour moi, la réponse à cette question vient du fait que, malheureusement, le fn est le seul à proposer une solution à cela. Et cela me pose de gros soucis, parce que le problème de l'Islam radical / terrorisme est central aujourd'hui, ne pas avoir de réponse valable à cela m'est incompréhensible, principalement pour ce qui va suivre.

 

Depuis le 1er attentat, il y a de gauche à droite, sur la totalité de l'échiquier politique, une condamnation ferme des islamistes. Ils les décrivent, à juste titre, en tant qu'équivalent au point de vue idéologique, au fachisme (avec le terme « islamofachisme » ou encore « totalitarisme islamique »).

Au point de vue religieux, il y a eu de nombreuses manifestations musulmanes pour se désolidariser des actes violents islamiques ( « Pas en mon nom », « Ce ne sont pas de vrais musulmans », « on veut la paix », etc.), donc on peut dire que les islamistes sont une dérive sectaire ultra-violente de l'Islam.

On se retrouve donc dans la situation où il y a un consensus national, politique et religieux, sur le fait que les islamistes sont des brutes épaisses complètement dingues et sectaire, mais avec une absence manifeste d'action forte de droite et de gauche pour les repousser. C'est incompréhensible.

 

Ce qui me surprend et me dégoûte le plus, c'est que nous devrions être, à gauche, les 1ers à se battre contre les islamistes, puisque ces derniers sont profondément racistes, sexistes, homophobes et intolérants, tout ce que nous détestons à gauche finalement.

 

Il n'y a pas à se poser la question de la liberté d'expression parce que ce sont des fous furieux fachistes haineux, les néo-nazis de l'Islam (idéologiquement, bien sûr il y a énormément de différence, c'est juste un parallèle qui permet de mettre en exergue l'extrême violence). On a toujours fait tout notre possible pour éloigner et rejeter les néo-nazis, nous devons faire de même pour les islamistes.

Ce n'est pas islamophobe de se battre contre les islamiques (malgré le fait que certaines associations clairement à tendance islamique hurlent à l'islamophobie dès que l'on émet une critique envers eux, ne tombez pas dans ce piège là)

 

Il n'y a pas à se poser la question de la liberté de culte lorsque ce n'est plus une religion, mais une dérive sectaire violente.

 

J'aimerai rappeler à tout le monde une citation de Karl Popper : « La tolérance illimitée doit mener à la disparition de la tolérance. Si nous étendons la tolérance illimitée même à ceux qui sont intolérants, si nous ne sommes pas disposés à défendre une société tolérante contre l'impact de l'intolérant, alors le tolérant sera détruit, et la tolérance avec lui. (…) nous devrions revendiquer le droit de les supprimer (les intolérants), au besoin, même par la force (…) Nous devrions donc revendiquer, au nom de la tolérance, le droit de ne pas tolérer l'intolérant. »

The Paradox of Tolerance, Karl Popper, The Open Society and Its Enemies

 

Il ne peut y avoir de pardon pour eux. Soyons intolérants envers l'intolérance, d'où quelle vienne.

 

Pour les raisons que j'ai exprimées plus haut, je ne peux pas me résoudre à voter pour les candidats de gauche. Je ne peux pas me résoudre à voter Fillon pour ses problèmes de corruptions et enfin je ne peux pas non plus me résoudre à voter fn comme certains de mes concitoyens ont décidé de le faire, tant je suis opposé à certaines autres idées qu'ils défendent (ainsi que comme Fillon, les problèmes de détournement d'argent de Le Pen).

Le vote blanc n'étant toujours pas reconnu, ce qui est honteux, je n'irai pas voter.


Moyenne des avis sur cet article :  1.33/5   (33 votes)




Réagissez à l'article

29 réactions à cet article    


  • Tall Tall 1er avril 11:35

    Vote blanc = drapeau blanc = choisissez pour moi mon président


    • Le421 Le421 1er avril 16:58

      @Tall
      Salut Tall !!

      Moi, c’est un peu pareil.
      Habituellement, j’ai toujours voté pour Marion Anne Perrine Le Pen de Montretout.
      Normal, je suis atteint du syndrome du larbin, donc, sans le sou, je vote pour ceux qui ont plein de lumières autour d’eux.
      Puis, un copain m’a mis au courant de toutes les affaires du FN.
      La dernière, catastrophique, avec Fernand Le Rachinel et une ardoise de « 7 boules » à payer, a fait que je ne voulais pas effacer l’ardoise avec mes sous...
      Donc, je ne voterais pas FN, et pi c’est tout !!

      Evidemment, je vous invite à trier ce qui est vrai et ce qui est faux dans tout ça !!

       smiley


    • Tall Tall 1er avril 17:16

      @Le421 Salut !


      Broutilles que tout ça ... 
      Avec le nouveau banquier ici, tout est en ordre + un pourboire + le sourire de la crémière

    • Alren Alren 1er avril 18:54

      @Tall

      Mais qu’est-ce que vous croyez que ça va compter votre vote blanc, mon pauvre JujuLeProlin ?

      Il fait de vous un citoyen « peanut », c’est tout.

      Les Athéniens de l’Antiquité iraient jusqu’à dire que vous êtes un mauvais citoyen.


    • Tall Tall 1er avril 19:10

      @Alren

       
      m’enfin .... mais je ne suis pas pour le vote blanc, moi ... smiley
      relisez mon com


    • devphil devphil 1er avril 11:37

      Laissons tomber toute forme de parole

      Laissons tomber toute forme de décision et de choix

      Laissons les autres choisir pour nous

      Que le vote blanc ne soit pas reconnu n’est pas une raison pour ne pas voter blanc.

      Philippe


      • Doume65 1er avril 14:44

        @devphil
        « Que le vote blanc ne soit pas reconnu n’est pas une raison pour ne pas voter blanc »

        En effet, mais surtout, comment serait-il reconnu si ceux qui le souhaitent ne vont pas voter en se sens. L’auteur n’a pas conscience de l’absurdité de sa posture (ou alors c’est un billet fournée 1er avril). Il n’est pas prêt à voter pour quelqu’un qui veut imposer la reconnaissance du vote blanc tant que le vote blanc n’est pas reconnu !


      • Le421 Le421 1er avril 16:59

        @devphil
        Et surtout, ne votez pas Mélenchon et sa proposition de vote blanc reconnu...
        Normal, non ??


      • Gorg Gorg 1er avril 11:40

        @Juju

        Je compatis sincèrement...Ça a l’air compliqué dans votre tête... Avez vous pris votre température ce matin... ?


        • pergolese 1er avril 11:42

          L’islam est une idéologie totalitaire, liberticide,archaïque et malsaine à bien des égards.

          Il n’y a pas de différence entre islam et islamisme et il n’y a aucune raison de considérer que l’islamisme serait une « pathologie » de l’islam.

          Malheureusement pour les tenants de cette idéologie, l’islam repose sur des fondements textuels (coran et hadiths). Et ces textes sont clairs. Et il est sans intérêt de vouloir contextualiser. Comme le faisait remarquer Michel Onfray, comment contextualiser des appels au meurtre ?

          C’est comme cela. Ce n’est pas une opinion, c’est un fait.

          Voulez-vous que l’on fasse des citations ?

           


          • Leonard Leonard 1er avril 12:37

            Vote pour quelqu’un qui veut reconnaître le vote blanc peut être ?




            • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 1er avril 13:11

              c’est vrai, mettre les mains dans le cambouis, c’est embêtant. Après, on est obligé de dire « je m’en lave les mains ».


              • mursili mursili 1er avril 13:39

                la question du terrorisme et de l’islamisme n’est pas du tout centrale. C’est la propagande du système qui en fait une question centrale pour terroriser le public, lui faire accepter la prorogation indéfinie de l’état d’urgence et rendre plus difficile tout débat sur les vrais problèmes cruciaux que sont la raréfaction et la précarisation de l’emploi, et l’appauvrissement généralisé qui en est la conséquence.

                 


                • zygzornifle zygzornifle 1er avril 14:09

                  il est déjà dur de subir ses chefs il est encore plus stupide de les élire ......


                  • Laulau Laulau 1er avril 14:42

                    Vous semblez ne pas être attiré par grand chose ....... Le Julienas, vous avez essayé ?


                    • anamo 1er avril 14:46

                      Un abstentionniste n’est pas de gauche. Ni de droite. Tout comme le vote blanc d’ailleurs.

                      L’abstentionniste « vote » pour celui qu’il ne veut pas voir elu. Tout comme le vote blanc d’ailleurs.


                      • Albert123 1er avril 15:03
                        « mais le programme de Hamon et de Mélenchon ne m’attire guère. Poutou, même si j’ai beaucoup de sympathie pour lui, puisqu’il est le seul vivant vraiment au milieu de la population, avec un boulot d’ouvrier (qu’il risque de perdre d’ailleurs), je n’accroche pas à beaucoup de ses idées. »

                        « Il ne peut y avoir de pardon pour eux. Soyons intolérants envers l’intolérance, d’où quelle vienne. » Vous vous êtes plus talmud tendance kabbaliste que jésus christ, non ?

                        « Il n’y a pas à se poser la question de la liberté d’expression parce que ... bla bla bla mon cul sur la commode »

                        « Il n’y a pas à se poser la question de la liberté de culte... » => seul celui des lucifériens doit être préservé, c’est ça ?

                        effectivement un vrai gauchiste, qui ne peut pas voir le socialisme en peinture et qui assume parfaitement son sectarisme et son intolérance tout en clamant à tue tête son pseudo humanisme et qui cite Popper et son open society qui fait tant bander Soros.

                        la partie que je préfères (le parfait manuel du petit antifa) :

                        « les néo-nazis de l’Islam (idéologiquement, bien sûr il y a énormément de différence, c’est juste un parallèle qui permet de mettre en exergue l’extrême violence). On a toujours fait tout notre possible pour éloigner et rejeter les néo-nazis, nous devons faire de même pour les islamistes. »

                        A => mettre celui vous qui dérange dans la case nazi (même si cela n’a rien à voir)
                        B => se conforter dans son rejet du nazisme
                        C => se permettre n’importe quoi à l’égard de celui qui a désormais l’étiquette « nazi » sur sa veste

                        là où l’on savoure le tout c’est quand vous nous dites que ni Macron ni Fillon n’auront droit à votre vote non plus. Même Mélenchon n’y aura pas droit, a croire qu’il a vraiment coupé les ponts avec la FM, fichtre !!!

                        En même temps quand on en arrive au stade ou se poser des questions devient totalement superflu faut pas s’étonner du vide qui en résulte.

                        Pas de pardon, pas de question, pas de tolérance ... c’est pas un peu facho finalement ?

                         





                        • Albert123 1er avril 15:07

                          @Albert123

                          en même temps c’est le 1er avril, la foire aux zinzins qui nous dirons lundi que c’est un article bidon pour faire réagir.

                        • JujuLeProlin 2 avril 02:28

                          @Albert123

                          « A => mettre celui vous qui dérange dans la case nazi (même si cela n’a rien à voir) »
                          Je suis conscient que ça n’as pas vraiment de rapport avec le nazisme, je l’ai même écrit, c’est juste une expression.
                          « B => se conforter dans son rejet du nazisme »
                          Oui
                          « C => se permettre n’importe quoi à l’égard de celui qui a désormais l’étiquette « nazi » sur sa veste »
                          Me permettre n’importe quoi ? Vous pensez que je veux les bruler vivant sur la place publique ou quelque chose dans ce genre ? Je souhaite un combat plus efficace contre une idéologie prônant une forme de totalitarisme.

                          Pas de pardon, pas de question, pas de tolérance ... c’est pas un peu facho finalement ?« 
                          Je ne pardonne pas aux terroristes les attentats commis, pour les questions j’ai juste eu à faire un tour sur twitter dans la sphère islamique, j’y ai obtenu pas mal de réponse au niveau de leur l’idéologie. Pas de tolérance illimité ne signifie pas : »pas de tolérance "

                        • Lonesome Cowboy Lonesome Cowboy 1er avril 20:57

                          Salut Juju


                          Au cas où il ne s’agirais pas d’un poisson d’avril, je me permet de vous dire que le point de départ de votre analyse me semble incorrect. La monté du FN ne date pas des attentats, mais des politiques néolibérales qui créés les conditions de désespoir d’un classe de « perdant de la mondialisation ». 


                          qui reprend les principales causes du vote FN.

                          Ensuite, je vous suggère de considérer l’intervention de Mélenchon, sur BFM TV le juge anti terroriste invité a valider son approche de la lutte contre le terrorisme : http://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/jean-luc-melenchon-face-a-marc-trevidic-la-presence-humaine-est-le-premier-facteur-de-paix-et-de-controle-913475.html

                          Enfin, je me permet de vous signaler que Hamon et Mélenchon propose la 6eme republique, ce qui permettrait de reconnaitre le vote blanc et de révoquer les élus (dans la version proposé par Mélenchon, la nouvelle constitution serait écrite par des citoyens jamais élus auparavant, vous par exemple).

                          Voilà, j’espère que vous serez sensible à ces arguments. 

                          • Le421 Le421 2 avril 13:43

                            @Lonesome Cowboy
                            Bonjour cher ami !!

                            En fait, cela fait un bon bout de temps que j’ai compris qu’il était difficile de faire boire un âne qui n’a pas soif...


                          • non667 1er avril 22:37

                            Abstention ;

                            = degré 0 de la politique... les abstentionistes qui ont laissé les autres voter a leur place sauront le soir pour qui ils ont voté a l’insu de leur plein gré !
                            · alors que sur les 11 candidats il suffit de ne pas voter pour les pourris  hamon,fillion,macron ,mélanchon cette bande de . on pour faire vote utile .et a défaut pour les autres de les faire élire leur permettre d’émerger et de se faire rembourser leur frais de campagne !

                             


                            • non667 1er avril 22:41

                              @non667
                              j’ajoute : fonder son vote uniquement par rapport a la position des candidats sur l’islam me parait un peu leger et en déduire l’abstention ? voir ci dessus .


                            • Le421 Le421 2 avril 13:45

                              @non667
                              Si on commençait par virer les fraudeurs, escrocs, tricheurs ou menteurs... Hein ?
                              Par exemple...


                            • PiXels PiXels 1er avril 22:47

                              « Je pense avoir maintenant une explication, qui vaut ce qu’elle vaut (c’est-à-dire rien, en somme), mais que j’aimerai détailler ici. »


                              Etait-ce bien nécessaire ?
                               (d’autant qu’un conditionnel présent eût été probablement plus approprié que le « futur indicatif » )



                              • eau-du-robinet eau-du-robinet 2 avril 00:31

                                Bonjour JujuLeProlin,
                                .
                                « Le vote blanc n’étant toujours pas reconnu, ce qui est honteux, je n’irai pas voter. »
                                .
                                Vous avez tord à ne pas aller voter .... explications .....
                                .
                                L’UPR (François ASSELINEAU) propose :
                                .
                                - La reconnaissance pleine et entière du vote blanc
                                .
                                - L’instauration des référendums d’initiative populaire
                                .
                                - De restaurer et la souveraineté et la démocratie en France
                                .
                                Le programme de l’UPR contient on bon nombre de mesures de gauche.
                                .
                                Nous voulons préserver voir restaurer les services publics.
                                .
                                Organiser le « retour à la nation » (c’est-à-dire une nationalisation totale ou partielle, selon les cas) des entreprises
                                - EDF et Enedis (ex-ERDF)
                                - Engie (ex-GDF-Suez) 
                                - Orange (ex-France Telecom)
                                - toutes les Sociétés d’autoroutes 
                                - toutes les Sociétés de réseaux d’adduction d’eau
                                - TF1 
                                - TDF (Télédiffusion de France : TNT, vidéo à la de mande, connexions haut débit...) 
                                - Tout établissement financier secouru par des fonds publics 
                                .
                                Je vous invité à regarder cette vidéo
                                https://www.youtube.com/watch?v=enRG5vWvxaA
                                .
                                Voici notre programme :
                                https://www.upr.fr/wp-content/uploads/2011/01/Programme-Francois-Asselineau-2017.pdf


                                • egos 2 avril 16:35

                                  Développement en apparence mal compris, 

                                  l’article totalise 19 votes.

                                  • zygzornifle zygzornifle 2 avril 17:50

                                    moi je voterai contre l’UE .....


                                    • guyvano 3 avril 10:32
                                      Il est important de voter, c’est une des rares fois où l’on nous demande notre avis, alors il faut s’exprimer. Pour moi, c’est aussi simple que ça.

                                      Notre démocratie est précieuse et notre bulletin de vote aussi.
                                      Aujourd’hui, l’abstention comme le vote blanc sont complètement inutiles, n’en déplaise à ceux qui veulent nous faire croire le contraire pour nous enlever cette formidable liberté de CHOISIR !

                                      En outre, pour moi, voter c’est assumer pleinement ma responsabilité de citoyen.

                                      Voter : une liberté, un droit, un devoir !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Auteur de l'article

JujuLeProlin


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès