• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Un an, quel bilan ?

Un an, quel bilan ?

Quel beau parleur… Il va finir de nous amuser, ce mec ? Le narcissisme, ça suffit… Vous allez voir ce que vous allez voir ; je vais transformer la France ! N’a-t-il pas publié "Révolution" ? De Chamfort a écrit : “On ne fait pas les révolutions avec de l'eau de rose”.

Un exemple : La réforme de la SNCF, présentée comme un tsunami, va accoucher de quoi ? De frémissements. Il est vrai qu’il n’est pas aidé par les pauvres malheureux de la SNCF, arcboutés sur leurs avantages… Et encore, ce n’est rien, comparé aux "étudiants" qui s’autorisent à bloquer les facs à l’approche des exams, en inscrivant sur les murs : "Un bon flic est un flic mort". Dans le contexte actuel, proférer de telles insultes est parfaitement odieux. Il est vrai qu’il y a bien longtemps que les gauchos nous ont habitués à lucidité et élégance…

Mais revenons à Monsieur Gros Poumons. Le trait de personnalité qui me le rend parfaitement imbuvable est son arrogance et sa suffisance. Sommes-nous donc tous, à ses yeux, "des gens qui ne sont rien" ? Quand il répète à l’envi que l’ancien monde, c’est fini. N’est-il pas là où il est grâce, précisément, à tout ce qu’ont réalisé les générations de rien qui l’ont précédé ? Ras-le-bol de ce leitmotiv débile : Avant c’était nul, tout ce qui s’est fait avant nous conduit dans le mur. Mais rassurez-vous, j’arrive… Et tout va être merveilleux. Et si, par hasard, vous n’étiez pas d’accord avec nos actions, c’est que vous n’avez rien compris, vous êtes passéistes et ne souhaitez pas l’amélioration de notre pays… Il faut oser autant de mépris pour ses concitoyens !

Et pour être sûr de ne pas avoir de problèmes, il a su s’entourer de collaborateurs parfaitement incolores, inodores et sans saveur. Il est ainsi sûr qu’ils ne lui feront pas d’ombre…

Il est vrai que lorsque l’on déclare l’égalité entre les femmes et les hommes "grande cause nationale" du quinquennat, on a un sens aigu des priorités à développer pour redresser notre pays (qui, certes, en a bien besoin !). Il a d’ailleurs mis en application son mantra, le jour des obsèques nationales de l’admirable colonel Beltrame, en traversant la cour des Invalides, la main dans la main avec l’ineffable Brigitte. Fantasme-t-il sur le nombre de couvertures de journaux people que Johnny et Laetitia ont totalisé ?

Depuis son ascension au plus haut niveau, il bénéficie de beaucoup de chance (reconnaissons qu’il a su la susciter) : le contexte international est très largement positif. Mais surtout, il succède à un clown, avec lequel, évidemment, il ne supporte pas la comparaison tant le gouffre les séparant est énorme. Et enfin, l’absence d’une opposition digne de ce nom le met dans une position telle qu’il croit sans doute que cela lui autorise à tous les excès ?

Mais il faut tout de même qu’il se méfie, car un jour ou l’autre tous les connards de l’ancien monde pourraient se réveiller…

Mais tout devrait s’améliorer ; le fabuleux Hollande sort ses mémoires (le jour de mon anniversaire ; bonjour le cadeau !). S’il applique à la lettre le contraire, il devrait s’en sortir…


Moyenne des avis sur cet article :  3.1/5   (10 votes)




Réagissez à l'article

22 réactions à cet article    


  • Aucune attirance pour Macron ; mais il faut avouer qu’il joue parfaitement son rôle de FRIGO (marque Miele). La situation est sous contrôle et à bonne température. A part quelques incidents genre Beltrame,...et un printemps maussade. Des nouvelles, comme des ritournelle. CA VA comme chantait jacques BREL.https://www.youtube.com/watch?v=TasfaJRD4c8


    • bob14 bob14 10 avril 12:29

      Le bilan.. ?...comme les bagnoles au contrôle technique, faudra qu’il repasse après ses ratées..mais Plenel et Bourdin vont le caresser dans le sens du poil lors du diner de CONS prévu à la téloche... !


      • jymb 10 avril 13:06


        Le choix est clair, pas (ou plus, pour ceux qui ont été abusés) une voix aux élections, et 80 raisons de ne jamais, au grand jamais, voter pour ces autophobes haîneux qui recyclent et aggravent le pire de leurs prédécesseurs.

        Et prétendre avoir des idées neuves alors que l’on pioche dans le rance et le nauséabond passéiste ..Il faut oser ! 




        • Olivier Perriet Olivier Perriet 10 avril 14:20

          @jymb

          c’est sûr qu’avec la critique de cette mesure phare, vous allez faire descendre tout le monde dans la rue smiley

          On n’aura même plus le droit de rouler à 90 km/h sur des départementales sans visibilité avec, parfois, des convois de véhicules agricoles qui roulent à 30 à l’heure.

          Quels salauds smiley

          Est-ce que vous vous rendez compte que vous êtes le meilleur agent électoral de Macron ?


        • Clark Kent Kent 10 avril 13:43

          Le manteau de l’arrogance ne couvre qu’un squelette.


          • Olivier Perriet Olivier Perriet 10 avril 14:06

            @Kent

            Et c’est avec ça pour tout argument que vous comptez contester Macron ?

            Vous le tenez de source sûre au moins smiley ?

            Laissez moi rire...


          • Clark Kent Kent 10 avril 14:32

            @Olivier Perriet

            Quel argument, quelle contestation ?

            Mon commentaire n’avait pour objet que d’exprimer le sentiment que m’inspire les foutriquet déguisé en petit marquis, l’image de ce guignol creux dont les ficelles sont tirées par le groupe Bilderberg qui n’a même pas pris la peine de lui donner de la consistance et se contente d’agiter une marionette moins réussie que Pinocchio. 



          • Olivier Perriet Olivier Perriet 10 avril 15:21

            @Kent

            Encore de la moraline pour toute critique ;


          • Olivier Perriet Olivier Perriet 10 avril 14:05

            Salut,
            un an, quel bilan ?

            La nullité de l’opposition de Droate qui prépare, lentement mais sûrement, la réélection du gamin ou l’avènement de Merluchon.

            sur la nullité de Hollande, il faut nuancer aussi :

            les baisses d’impôts conséquentes auxquelles il a consenti pour les entreprises (annulation de la taxe poids lourds, baisse de charges sociales reportées sur une hausse de 1% de TVA, agriculteurs en 2015, CICE...) portent leurs fruits maintenant, et c’est le gamin qui hérite d’une situation économique un peu moins morose.

            Bon, dans 2-3 ans ça recommencera, mais en attendant, Macron peut afficher un relatif bon bilan économique (même s’il n’y est pour rien)


            • Dzan 10 avril 15:53

              @Olivier Perriet
              Tatatan ! Tatatan !
              Perriet commence comme Pernault , qui va on s’en doute flatter Sire Macron, courber l’échine, devant ce Louis XIV de pacotille.
              Monsieur Perriet, où est passé le million d’emploi, que devait créer le CICE. ?
              N’en tirant aucune leçon le petit marquis, continue, en piochant dans les poches des retraités.
              J’attends avec impatience les Européennes, pour voir la déculottées des Marcheurs godillots, petits valets serviles de sa Majesté.


            • Dzan 10 avril 15:54

              @Olivier Perriet
              DéculottéE, sans S


            • doctorix doctorix 10 avril 16:00

              @Olivier Perriet
              slurppp, slurppp..


            • Albert123 10 avril 18:57

              @Olivier Perriet


              « l’avènement de Merluchon. »

              quand Poutou fera 25 % au 1er tour, que la FI représentera le centre et que les poules auront donc des dents.



            • Olivier Perriet Olivier Perriet 11 avril 13:55

              Sur le millions d’emplois, il faudrait demander à l’institut statistique, mais à priori, les entreprises recommencent à investir. J’imagine que toutes les baisses de charges et allégements fiscaux de l’ère Hollande n’y sont pas pour rien.

              Si avec ce que j’ai écrit au dessus je suis « lèche bottes » pour Macron, c’est que vous avez dû mal lire smiley

              Comment qualifier alors Docteur Z lorsqu’il fait l’éloge de Franchois Asselineau ?

              C’est le problème depuis le début : ce n’est pas Macron qui est particulièrement bien, ce sont les autres qui sont encore plus nuls. C’est un drôle de compliment.


            • zygzornifle zygzornifle 10 avril 15:07

              Comme d’habitude les pauvres le seront encore plus et les riches également ....


              • izarn izarn 10 avril 21:30

                Quel bilan ?
                Si vous avez un bilan de Macron à nous fournir, faites moi signe....
                Depuis un an j’ai rien vu...
                Meme Hollande au bout d’un an avait un bilan, négatif certes....
                A ce qu’il parait le contexte international, voire européen est positif....
                Ha bon ? Vous trouvez ?
                 smiley
                Visiblement cela c’est agité pas mal en Allemagne, Espagne et Italie...
                Un vent positif souffle sur l’UE... smiley
                A moins que vous vouliez dire que tout va mieux grace à l’action de la Russie ?
                La je suis d’accord !
                 smiley
                Bon alors : Quand Draghi va arreter la planche la billet, puisque tout va mieux ?
                 smiley


                • moi29 moi29 11 avril 08:57

                  Mon pauvre jean paul.... :


                  « Claus Weselsky, syndicaliste allemand : 

                  Les chemins de fer en Allemagne ont été libéralisés en 1994 sans que l’on se soit à l’époque fixé des règles claires. 
                  Résultat, alors qu’on pouvait autrefois régler sa montre sur l’heure de passage d’un train, aujourd’hui nos trains ont quatre ennemis : le printemps, l’été, l’automne et l’hiver.
                  Ils connaissent des problèmes en toute saison ! 
                  Pendant des décennies, les investissements dans nos infrastructures ferroviaires ont été négligés et les effectifs si drastiquement réduits que les trains allemands ont perdu tous leurs avantages sur les autres modes de transport.

                  En outre, dans un premier temps, cette concurrence s’est faite exclusivement sur le coût du travail et donc les
                  salaires des conducteurs de trains et des personnels à bord des rames. »


                  En Angleterre, une personne sur deux demandent la renationalisation du rail.


                  • moi29 moi29 11 avril 09:38

                    « Privatiser et ouvrir à la concurrence cela coutera plus cher. Si vous voulez payer moins, soutenez la grève des cheminots !
                    En France, le prix moyen grâce à la SNCF, est de 17,59 € pour 100 km. C’est moins cher qu’en Suisse (47,44 €/100 km), le Royaume-Uni, les Pays-Bas et la Belgique qui dépassent 20 € pour 100 km. »


                    • Enabomber Enabomber 11 avril 23:53

                      @moi29
                      « Pas assez cher mon fils ! » . Il a pris des leçons chez ses amis bédouins.


                    • moi29 moi29 11 avril 09:43

                      Erreur de ma part : En Angleterre c’est deux personnes sur trois qui demandent la renationalisation.



                      • Enabomber Enabomber 11 avril 23:51

                        Hésiter longuement entre la troisième personne du singulier et la deuxième du pluriel pour parler de lui-même, pour finalement choisir la sublime simplicité de la première personne du singulier, personnellement je lui trouve une modestie qui force l’admiration.


                        • Crab2 12 avril 11:21

                          Interviewe du chef de l’État

                          Pernaut, Bourdin et Plenel ou quandune case journalistique peut en cacher une autre – suite  :

                          https://laicite-moderne.blogspot.fr/2018/04/avril-2018-interviewe-du-chef-de-letat.html

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Jean Paul


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès