• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Un président honnête…

Un président honnête…

Hollande laissera sans doute la trace d’un homme honnête dans la vie politique française et on ne pourra pas lui enlever l’envie de bien faire qui l’a animé, même si comme tous les hommes politiques il aura pris de larges libertés avec ses engagements de campagnes.

En réécoutant le bilan qu’il a dressé lors de son allocution télévisée on peut souscrire à quelques affirmations mais on reste perplexe sur d’autres.

La France plus juste et le modèle social conforté

Hollande nous a parlé des comptes assainis, de l’équilibre de la Sécurité Sociale et de la stabilisation de la dette… Fort bien ! Il faut reconnaître tout de même que tout cela repose sur un équilibre fragile et que la moindre remontée des taux se traduira par quelques milliards supplémentaires sur la dette et que l’équilibre de la Sécurité sociale doit beaucoup aux déremboursements au détriment des français les plus faibles et aux économies drastiques dans les hôpitaux.

Les départs en retraite anticipés et la complémentaire santé pour tous sont une réalité et seront mis à l’actif du bilan présidentiel

L’école

Mettre des moyens supplémentaires ne suffira pas à redresser le niveau des élèves français bon derniers en Europe sur les mathématiques et pas très bon en Français et en langue. Il aura manqué une révolution complète au Ministère de l’Education noyauté par le pédagogisme et peuplé de « sachants » au sabir déconnecté des réalités.

Les libertés

Oui, le mariage pour tous, l’égalité homme/femme ainsi que les luttes contre les discriminations ont connu des avancées notables pendant ce quinquennat et cela doit être mis à l’actif de Hollande et de son gouvernement.

On mettra tout de même au débit le calamiteux projet de déchéance de nationalité qui a provoqué le départ de Mme Taubira.

La modernisation de la démocratie

D’accord pour dire qu’il y a eu des avancées réelles en matière de non-cumul des mandats. Le hic, c’est que l’application de cette loi a été prévue en 2017, c’est-à-dire qu’elle n’a aucune chance de voir le jour avec le retour de la droite au pouvoir.

La réforme des collectivités territoriale est un véritable échec : brouillonne en début de mandat (fin des conseillers territoriaux initiés par Sarkozy) elle a tourné ensuite à la cacophonie avec la disparition annoncée puis le maintien des départements pour aboutir à quelques transferts de compétences cosmétiques et le maintien de conseils départementaux inutiles.

La réforme des régions est incompréhensible et ne produira aucune des économies annoncées, mais plutôt des surcoûts.

En filigrane de cette réforme territoriale on perçoit le refus net des partis et le corporatisme des élus de voir diminuer le nombre de mandats, alors que le pays est suradministré et que cela coûte très cher aux contribuables.

Total manque de fermeté de Hollande sur le sujet et très mauvais bilan.

Le monde, l’Europe et la France

On reconnaîtra à François Hollande les initiatives prises pour combattre le terrorisme, hors et à l’intérieur de nos frontières. Cela s’est traduit matériellement par des recrutements dans l’armée, la police et la gendarmerie mises à mal pendant le précédent quinquennat et également par une posture adaptée à la situation intérieure.

Par contre, s’agissant de l’Europe, on ne retiendra que le suivisme vis-à-vis de l’Allemagne et à la doctrine libérale de la commission européenne. On regrettera également la posture vis-à-vis de la Grèce, totalement dévastée après les injonctions de la commission.

On regrettera surtout que la grande envolée du Bourget sur « la renégociation du traité européen » soit restée lettre morte alors même que l’Europe, s’apercevant aujourd’hui des méfaits de l’austérité, s’apprête à desserrer les cordons de la bourse. On aurait pu gagner 4 ans…

L’économie

C’est le gros point noir, celui qui par ses effets mortifères annule tous les acquis dans les autres domaines.

Comment parler de « modèle social conforté », « d’accroissement des libertés » de « modernisation de la démocratie » lorsque la première des libertés est celle de subvenir à ses besoins sans assistance, uniquement par le fruit d’un travail ?

Hollande a donc fait une « politique de l’offre », qui a consisté à déverser sans nuances et sans obligations des milliards aux entreprises au travers du pacte de responsabilité et du CICE en ponctionnant les ménages par une augmentation des impôts.

Echec cuisant, parce que ces milliards ne sont pas allés à l’emploi ou bien de manière marginale. On estime à 100 000 emplois les effets des mesures.

Les actionnaires des entreprises disent merci à François Hollande, car ils ont vu augmenter leurs dividendes de manière notable en 2015.

Hollande, par naïveté, par excès de confiance vis-à-vis du Médef ou simplement par soumission au monde économique aura totalement raté sa politique.

L’espoir de millions de chômeurs s’est fracassé sur cette erreur majeure du quinquennat.

Pour le reste, François Hollande fut un Président honnête, sans doute plus que ses prédécesseurs. Il n’aura cependant pas pu résister au corporatisme des grands corps en particulier celui de la fameuse promotion Voltaire de l’Ena, se coupant ainsi des forces vives du pays.


Moyenne des avis sur cet article :  1.67/5   (24 votes)




Réagissez à l'article

100 réactions à cet article    


  • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 3 décembre 2016 12:13

    Ou bien il est honnête mais idiot pour ne pas avoir perçu les énormes contradictions que vous évoquez, ou bien il est intelligent et pas si honnête que ça.

    Personnellement, je ne l’ai jamais soupçonné de ne pas être intelligent.
    Mais calculateur, velléitaire et « népotiste », ça oui.

    • Michel DROUET Michel DROUET 3 décembre 2016 15:03

      @Jeussey de Sourcesûre
      Vous parlez de l’honnêteté politique, denrée rare... Et c’est pourquoi je critique et je pondère le bilan présenté l’autre soir.
      Hollande est intelligent, mais c’est aussi un homme politique qui refuse de dire qu’il s’est trompé, comme tous les hommes politiques.
      Calculateur, aimant le pouvoir, certainement, mais je dis qu’il est honnête parce que contrairement à ses deux derniers prédécesseurs il n’est pas actuellement soupçonné de détournement de fonds ou de financements occultes de ses campagnes électorales.
      Au final, un homme certainement honnête mais qui a fait une politique pour laquelle il n’avait pas été élu.


    • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 3 décembre 2016 15:28

      @Michel DROUET

      Don Saluste était un fieffé coquin, même si l’acteur qui l’incarnait dans "la folie des grandeurs, Louis de Funès, était sans doute un homme honnête.

      La différence, c’est que les spectateurs savent très bien faire la différence entre un acteur et le personnage qui l’interprète (alors que l’église du 17ème siècle ne faisait pas cette différence et excommuniait les comédiens pour avoir changé d’âme plusieurs fois), mais ces mêmes spectateurs, quand ils deviennent électeurs, n’attendent pas d’un candidat et d’un élu qu’ils jouent un rôle, mais qu’ils disent ce qu’ils vont faire et qu’ils fassent ce qu’ils on dit.

      Que Hollande n’ait jamais commis de vol à l’étalage, qu’il laisse le mobilier national à l’Elysée quand il déménagera sont des comportements plus respectables que ceux de ses valets amateurs de belles chaussures ou allergiques aux formulaires, mais ça ne le dédouane pas de la malhonnêteté qui consiste à dire une chose et en faire une autre ! Quelqu’un qui ne respecte pas un contrat est malhonnête, même si ce n’est pas un pick-pocket.

    • oncle archibald 3 décembre 2016 15:59

      @Jeussey de Sourcesûre

      Bien sûr je le crois honnête pour ce qui serait d’un enrichissement personnel indu ou une fraude aux impôts comme son ministre, je le crois aussi au moins normalement intelligent, et surtout un excellent bretteur pour en découdre avec un adversaire politique et surtout pour esquiver les coups.

      En revanche je le trouve extraordinairement malhonnête pour avoir aspiré à la fonction qu’il occupe sans programme et sans majorité pour l’appliquer.

      C’est absolument dégueulasse de se faire élire sur « hou-hou honte à Sarkozy » si on n’a pas mieux à proposer pour lui succéder. Il en a pâti pendant 5 ans et à cause de cela il repart la queue basse. On pourrait s’en foutre ou même s’en réjouir si ça ne concernait que lui, mais ça nous concerne tous !


    • Michel DROUET Michel DROUET 3 décembre 2016 16:22

      @Jeussey de Sourcesûre
      Effectivement, président de la république ou parlementaire ou élu local ne sont pas des rôles, mais de là à faire tout ce qu’ils ont dit pendant les campagnes électorales il y a une très grande marge, et je vous mets au défi de me citer un nom (de Président de la république par exemple) sur ces 35 dernières années qui a fait exactement ce qu’il à dit qu’il allait faire.
      Je ne sais plus quel élu disait : « les promesses n’engagent que ceux qui les croient ».
      Face à cette déception, il est logique que l’abstention croisse.


    • Richard Schneider Richard Schneider 3 décembre 2016 16:26

      @Michel DROUET
      Assez d’accord avec votre analyse. 

      Hollande a échoué parcequ’il n’a pas su (ou voulu) se démarquer de l’Europe ultra-libérale imposée par Bruxelles, parce qu’il n’a voulu (ou su) résister davantage à Merckel. 
      Il est vrai, toutefois, qu’il faut signaler son honnêteté personnelle, ce qui n’a pas été le cas de ses deux prédécesseurs.
      J’ajouterai un petit bémol : Hollande n’a jamais donné l’impression de diriger un état, une nation ; il n’a pas su se débarrasser de ses habits de premier secrétaire du PS.
      Bonne soirée.

    • Michel DROUET Michel DROUET 3 décembre 2016 16:28

      @oncle archibald
      Entièrement d’accord, mais la trahison n’est-elle pas intimement liée à la politique ?
      Connaissez-vous beaucoup d’hommes politiques qui ont appliqué leur programmes dans la totalité ?
      On me répondra qu’en France le mandat impératif n’existe pas
      Cela nous concerne tous effectivement.


    • Michel DROUET Michel DROUET 3 décembre 2016 16:30

      @Richard Schneider
      C’est un peu ça, toujours à la recherche d’une synthèse, d’un compromis et pour finir arriver à la compromission honteuse.


    • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 3 décembre 2016 16:33

      @Michel DROUET

      «  je vous mets au défi de me citer un nom (de Président de la république par exemple) sur ces 35 dernières années qui a fait exactement ce qu’il à dit qu’il allait faire. »

      Là, vous êtes sûr de gagner !
      Moi je vous mets au défi de citer un chef d’état français qui ait été républicain avant 1789 !

      Ce n’est pas parce qu’il n’y a pas de précédent qu’une chose est impossible.

    • Michel DROUET Michel DROUET 3 décembre 2016 16:41

      @Jeussey de Sourcesûre
      Je ne pense pas voir ce saint homme ou cette sainte femme de mon vivant...


    • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 3 décembre 2016 16:47

      @Michel DROUET

       smiley

      Surtout depuis que Bouddha a mis fin au cycle de ses propres renaissances, le Saṃsāra.

    • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 3 décembre 2016 17:25

      @oncle archibald

      Salut Tonton,

      « Il repart la queue basse » Néanmoins concernant l’avenir du « capitaine de pédalo », qui quitte son esquif ,ne vous tracasser pas trop la tête, s’étant mit lui même sur la touche, à la retraite, François Hollande touchera environ 36 000 euros par mois :source.

      @+ P@py


    • oncle archibald 3 décembre 2016 17:33

      @Gilbert Spagnolo dit P@py

      C’est sûr que si c’est pour son ménage et ses menus loisirs il va pouvoir se payer une gold canne à pêche pour aller taquiner le saumon en Alaska, mais ces mecs sont en général incorrigibles et veulent rester dans le marécage politique d’une façon ou d’une autre ....

      C’est pas comme nous pour qui 500 euros de plus par mois par exemple ouvrirait un grand champ de possibilités nouvelles ... et c’est ça que tous les politicards qui ne connaissent pas le prix d’un pain au chocolat ou d’une place de ciné ne comprennent pas ...


    • Auxi 3 décembre 2016 18:49

      @Michel DROUET
      On me répondra qu’en France le mandat impératif n’existe pas


      Hélas ! C’est pourtant la seule, l’unique solution pour retrouver un semblant de démocratie.

    • mmbbb 3 décembre 2016 19:38

      @Michel DROUET et Cahuzac  ? Personne n’etait au courant evidemment Cet homme a terni l image de sa fonction La faute est grave alors que bon nombre de francais s’evertuent a payer leur impot Hollande a fait l erreur de prendre Fabius qui a du sang contamine sur les mains et qui a engage la France dans une guerre en Syrie qui n’etait pas la notre Poutine a ridiculise la diplomatie francaise et a evite que nous nous embourbions un peu plus . Il est toujours etonnant de voir a quel point les personnes de gauche arrivent a tordre l histoire Tel Alexandre ce prof arrogant baignant dans son jus intellectuel qui me retorqua que Jules Ferry n’etait pas de gauche Extraordinaire alors il est bonapartiste ? . Ces intellos meritent des bonnes beignes sur la gueule . Toujours extraordinaire cette amnesie selective et ces arrangements historiques Et pour finir avec Hollande, son discours sur le Bourget, il s’est maquille tel une catin afin de tromper l electorat de gauche Le bilan d ’Hollande se resume ainsi " Sarko en avait reve ( pacte de solidarite la gauche hurlait alors sous Sarko loi El Komri ) et Hollande l a fait . Le president normal peut comprendre son impopularite 


    • Claudec Claudec 3 décembre 2016 21:52

      @oncle archibald
      Merci mon oncle, je n’aurais pas su mieux dire ce que j’en pense.


    • kader kader 3 décembre 2016 23:12

      @Jeussey de Sourcesûre
      un homme egoiste qui pense qu’à lui
      il n’est pas intelligent il est habile comme beaucoup en politique
      après, comme il a traité valerie tw....et qui nous traite de sans dent ???
      un homme qui ne respecte pas sa femme comment peut il respecter son pays ?
      il a passé sa vie à manger à tous les râteliers pour en arrivé là ou il en est
      et comme dirait coluche, il a été premier à un concourt de circonstance, la sortie du jeu de DSK et le ras le bol de sarko.
      cet homme n’est rien qu’un faible qui n’a aucune idée perso qui a écouté divers dogmes de destruction de la société française, il a plaidé toutes les causes pourries de la France à l’étranger.
      il est auto centré surtout depuis qu’il a été président il a fini par se croire capable de quelque chose
      mais il redeviendra ce qu’il a toujours été, pas grand chose...


    • JP94 3 décembre 2016 23:40

      @Michel DROUET
      L’honnêteté eût consisté à tenir ses engagements, pas à les bafouer et à faire réprimer les manifs de ceux qui aspiraient à du progrès social.


      Un président qui aura montré qu’on pouvait être pire que Sarkosy en matière sociale, en amourettes ridicules pour un président, et en cadeau au patronat.

      Honnête ? non. Des ministres et un président millionnaires, ce n’est pas honnête ,c’est de la provocation avec une politique de régression sociale.

      Et puis, restrictions des libertés suite à d’opportune attentats, collusion avec les émirs qui financent l’islamisme, guerres à outrance ...

      OK il n’a pas volé ses surnoms péjoratifs, mais c’est tout.

    • BOBW BOBW 4 décembre 2016 09:24

      @Richard Schneider :Et puis avec ses« complices » Valls, Mac. etc ,il s’est complètement aplati devant les l’OTAN, les USA ,L’UE et Israël !...


    • François Vesin François Vesin 4 décembre 2016 10:09

      @Michel DROUET
      « Au final, un homme certainement honnête mais qui a fait une politique pour laquelle il n’avait pas été élu ».


      Honnête !!! Si nous étions un peuple respectable, en Haute Cour (ou à La Haye) 
      il prendrait perpétuité pour complicité de crimes de guerre et crimes contre l’humanité et haute trahison ...avec lui et à cause de lui, de son prédécesseur et leurs hommes de main, on sera mort au Bataclan comme on meurt à Alep, à Mossoul ... au nom des droits d’hommes « honnêtes » !!! 

    • fred.foyn 3 décembre 2016 12:23
      « honnête ».. ? pour avoir ruiner un peu plus la France ?..Ce type est une immense pourriture qui à un EGO de mafieux... !

      • Dom66 Dom66 3 décembre 2016 18:06

        @fred.foyn
        + 1000 pour moi...voir mon pst plus bas


      • Et hop ! Et hop ! 3 décembre 2016 20:55

        @fred.foyn : Oui, Hollande est le pire malhonnête, menteur, tricheur, voleur !


        Rien que le fait de ne jamais avoir épousé la mère de ses enfants dénote une personnalité fausse et lâche.

        Il a osé se présenter comme candidat socialise alors que c’est un HEC, young leader, fraudeur fiscal, qui n’a rien à foutre du socialisme.

        Il se vantait d’être super payé comme inspecteur à la Cour des comptes sans fournir aucun travail.

        Il a déclaré avant d’être élu que son « ennemi est la finance sans visage »et dès qu’il a été élu il a choisit comme conseiller économique spécial à l’Élysée un agent associé de la Banque Rotschild.
        Il n’a pas arrêté de mentir, y compris à Valérie Trieweiler.

      • rogal 3 décembre 2016 12:40

        « Soumission au monde économique » : voilà qui est honnêtement formulé.


        • Michel DROUET Michel DROUET 3 décembre 2016 15:06

          @rogal
          Je pense qu’il n’y a pas d’autre formulation possible et c’est là toute l’ambiguïté d’un homme se disant de gauche et qui a par conséquent trompé ses électeurs.
          Pour un homme de droite, j’aurais dit « intégré au monde économique ».


        • PiXels PiXels 3 décembre 2016 19:03

          @Michel DROUET


          Il n’a trompé que les niais et/ou ceux qui se sont volontairement bouché les yeux (et les narines)..
          Il suffisait de s’informer un tout petit peu pour SAVOIR qu’il ferrait EXACTEMENT... ce qu’il a fait.

          La loi El Kohmri par exemple, Mimolette avait clairement exprimé en 2011 le fait qu’il la mettrait en oeuvre.
          Mélenchon pour ne citer que lui a tiré la sonnette d’alarme sur cette monstruosité en particulier et sur tout le reste en général ! 
          Le Monde Diplo, Le Grand Soir, Pierre Carles, etc., etc. ont pondu des articles et des vidéos « fouillés » qui ne laissaient planer AUCUN doute sur ce qui nous attendait en votant Hollande.
          Nous avons été ici  un certain nombre, a tenter de relayer les infos aussi évidentes qu’accablantes...

          (Pour ceux qui auraient des doutes je peux retrouver les liens soit vers les articles/vidéos...soit sur les « fils de discussion » AV de 2011/2012)

          Mais NON !! Pour les « socialistes » le « PS » restait « un parti de gauche » et il fallait « voter utile » !

          Et le pire c’est que pour un grand nombre ils sont déjà murs pour se faire à nouveau rouler dans la farine exactement de la même façon (à l’insu de leur plein gré ?) :
          pensez, c’est plus le « PS »... c’est « La Belle Alliance Populaire » ....si ça c’est pas « de gauche »... et puis, Montebourg, Taubira, Linemann... c’est bien « l’aile gauche de la gauche », non ? ( Quant à , Hamon et mieux Filoche, alors eux ils sont carrément « d’extrême gauche » !)

          Je re poste un commentaire que j’ai déposé sur un autre fil et qui précise ma pensée...

          PiXels 3 décembre 12:18

          Bien que convaincu que ce ne sera pas le cas, je « rêve » d’une victoire de Monsieur « QUAND-MÊME »


          Il ne reste plus guère que les « droâtistes » purs et durs (on en croise quelques beaux spécimens ici !) et quelques « indécrottables » militants « socialistes » pour gober (ou feindre de gober) l’arnaque ultime des « étiquettes » « droite »/« gauche » ... et pour continuer à penser que le « PS » est « de gauche » !
          Les 5 années que nous venons de vivre ont (enfin) ouvert les yeux au plus grand nombre (au moins concernant la deuxième affirmation)

          La présence de Sarkobis sur la ligne de départ du Grand steeple-chase (Le Prix de lUE) rééquilibrerait un peu « l’échiquier » avec un candidat bien identifié « à droite » (malgré sa casaque rose) :

          Fillon - (éventuellement Bayrou) - Macron - Valls - Jadot - Pinel dans le camp des « pro UE, etc. »

          Mélenchon, (Asselineau, Cheminade si ils obtiennent les 500 « parrainages ») Dupont-Aignan, Poutou, Arthaud pour ceux laissant entendre plus ou moins clairement leur intention de nous débarrasser de cette gangrène !
          Avec « Qui Vous Savez » dans le rôle de « l’épouvantail à moineaux » (qui n’effraie plus grand monde !) de service depuis.....

          Je laisse celles et ceux qui continuent à « raisonner » en fonction de l’étiquette (« gauche »/« droite ») collée sur le front de chacun des « poulains » replacer chacun d’entre eux dans son « écurie ».

          Mais si, comme ce sera probablement le cas, notre
           « Fauxcialiste - Fauxfilsderéfugiéanti-franquiste, Fauxdéfenseurdupeuplepalestinien, Faux(?)liédemanièreéternelleàlacommunautéjuive », et surtout FO ssoyeur de l’idéal socialiste« 
          ... se ramasse la raclée qu’il mérite (mieux vaut tard que jamais)... alors il seront de nouveau nombreux les gogos prêts à avaler l’idée que 
           »La Belle Alliance Populaire« n’a PLUS RIEN à voir avec feu le »PS« 
           et que plus rien n’empêche de faire confiance à un »Nouveau« (? !) chevalier blanc (ou »ange-gardienne « de couleur »...)


        • JL JL 3 décembre 2016 19:32

          @PiXels
           

           vous dites : ’’Mais NON !! Pour les « socialistes » le « PS » restait « un parti de gauche » et il fallait « voter utile » !’’
           
           Pas d’accord : l’expression vote utile qui ne s’applique qu’à une stratégie de premier tour, ce qui n’est pas le cas en l’occurrence. Au second, on élimine.

           Je ne connais personne ayant éliminé Sarkozy en 2012 qui regrette et ferait autrement aujourd’hui. 
           

        • PiXels PiXels 3 décembre 2016 20:12

          @JL

          Bonjour JL

          C’est vrai, j’aurais dû préciser.
          Je ne faisais pas référence au 2nd tour
           (c’est un autre débat et bien que je ne m’y sois pas déplacé je considère que si éliminer Talonnette 1er n’a pas changé grand chose sur le plan des « réformes » (pour faire simple), l’élection de Mimolette a finalement été bénéfique : s’il n’avait pas accédé au trône, à peu près tous les gogos « socialistes » continueraient à considérer le « PS » comme « un parti de gauche »... et toute la clique des « califes en puissance » qui le « dirige » comme des « sauveurs » potentiels...)

          ... Je parlais du 1er tour.
          Je me souviens des « batailles épiques » (et malheureusement vaines) que certains d’entre nous ont menées ici pendant la campagne de 2012 pour essayer « d’ouvrir les yeux » de ceux qui persistaient à nier les évidences faisant preuve parfois (souvent) de la mauvaise foi la plus absolue (il n’y a pire aveugle que celui qui ne veut pas voir...) pour défendre leur ....vote utile.

          On a vu ce qu’il est advenu de « l’utilité » !

          Et aujourd’hui, les mêmes prétendent qu’ils ne savaient pas...pire, qu’ils ne pouvaient pas savoir !... et pour certains, sont déjà prêts à « remettre le couvert » !

        • JL JL 3 décembre 2016 20:28

          @PiXels, bonsoir,

           
           dit comme ça, je suis d’accord.
           
           Je me bats ici depuis un certain temps contre les professeurs de vote utile, et il y a du boulot.
           
           Le vote utile, on devrait l’appeler vote boomerang : il y a toujours tôt ou tard, d’une manière ou d’une autre, un retour du refoulé.

        • PiXels PiXels 3 décembre 2016 20:38

          @JL


          «  Le vote utile, on devrait l’appeler vote boomerang : il y a toujours tôt ou tard, d’une manière ou d’une autre, un retour du refoulé. »

          Et bien justement on y est !

          Si ils avaient été sincères quand ils avançaient leurs arguments pour « le vote utile »... aujourd’hui ils renonceraient à organiser une « primaire » de la « gauche » (je ne développe pas tant ça me semble évident et limpide !)
          Mais ça, c’est SI... ils avaient été ...sincères et honnêtes !
          Et j’ignore pourquoi mais j’ai l’impression que c’est un domaine où ils n’ont pas beaucoup progressé !



        • JL JL 3 décembre 2016 20:47

          @PiXels
           

           Le vote utile auquel vous faites allusion n’est pas celui auquel je pensais.
           
           J’ai du mal à vous suivre sur ce terrain.

        • Dom66 Dom66 3 décembre 2016 21:50

          @PiXels

          Bonsoir,

          Vos commentaires sont très justes et je les approuve, et je repense à 2012.

          Je suis comme les cocus qui ont veauté pour Normal 1ER, malgré que je n’espérais pas grand chose d’Hollandouille, mais je voulais surtout voter contre le nain à talonnette.

          Nous avons récolté une serpillière après un débile, selon les personnages de la prochaine en 2017 je ne voterais pas au deuxième tour.

          Pas d’ex PS, pas de l’avant-garde de la France au bras gauche qui tremble, et pas de Fion, pour moi c’est clair.


        • leypanou 3 décembre 2016 12:46

          la complémentaire santé pour tous sont une réalité et seront mis à l’actif du bilan présidentiel  : la complémentaire de santé n’est pas pour tous et ce n’est pas à mettre à l’actif, au contraire, car il y a des personnes âgées qui n’ont pas les moyens de se la payer (après 65 ans, les cotisations bondissent de 19%, ou même de 60%), à la différence de la sécurité sociale où ce que vous payez est fonction de vos revenus et non de vos risques de santé.

          Hollande, par naïveté, par excès de confiance vis-à-vis du Médef ou simplement par soumission au monde économique aura totalement raté sa politique. : pas du tout, c’est un homme foncièrement de droite, donc il a fait tout ce qu’il avait fait par conviction idéologique essentiellement, un peu aussi par opportunisme (déchéance de nationalité par exemple).


          • Michel DROUET Michel DROUET 3 décembre 2016 15:08

            @leypanou
            Pour la santé, on s’apercevra avec Fillon que sous Hollande c’était pas si mal que ça même si ce n’était pas parfait.
            S’agissant de l’économie, je suis plus nuancé, je dirais un homme de centre gauche avec des idées économiques de droite.


          • Et hop ! Et hop ! 3 décembre 2016 21:01

            @Michel DROUET : Argument complètement débile, 


            La complémentaire santé obligatoire est une privatisation de la Sécurité sociale, une fois rendue obligatoires les assurances privées, les remboursements du régime général vont être diminués jusqu’à zéro pour que les complémentaires deviennent les principales.

            La plus anti-socialiste des mesures ollande et de sa majorité socialiste est la réforme du Code du travail rendant facultatives les Conventions collectives, c’est la ruine de tout le droit social.

          • Claudec Claudec 3 décembre 2016 22:00

            @Michel DROUET
            À quel prix pour nos enfants ???

            Protéger ses propres acquis en les faisant payer par autrui, y compris s’il s’agit de ses descendants, quel sens de la responsabilité !

          • Michel DROUET Michel DROUET 3 décembre 2016 22:34

            @Et hop !
            Sur le dernier point je suis d’accord avec vous. Pour le premier on part de très loin, avant Hollande.


          • cétacose2 3 décembre 2016 13:36

            C’était un président génial .Grace à lui ,nous sommes passés d’une démocratie bancale ,à une pédécratie optimale....


            • Tall Tall 3 décembre 2016 13:55

              Hollande laissera sans doute la trace d’un homme honnête dans la vie politique

                
              Non, il ne laissera aucune trace

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires