• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Un tsunami vert

Un tsunami vert

 

Les mouches auraient donc changé d’âne, lors du second tour des municipales ?

Cette expression, venue tout droit du monde du ballon ovale, pourrait assez bien illustrer ce qui vient de se passer lors de ces municipales.

Bien sûr, il y a eu l’abstention, qui a probablement pénalisé, entre autres, les marcheurs, déçus à juste titre de ne pas tous se retrouver dans la politique menée par le chef de l’état.

Les médias ne se sont pas trop attardés non plus sur la débâcle qu’a connu le RN, puisque le parti d’extrême droite a vu ses prétentions chuter de moitié par rapport à 2014, avec seulement 840 sièges, contre 1438 précédemment. lien

Mais il y a surtout une claque monumentale donnée au parti présidentiel qui a finalement tout raté : de la gestion violente menée contre les gilets jaunes, pour finalement leur distribuer quelques miettes histoire de calmer le jeu, à la gestion catastrophique de la pandémie, portée par des mensonges outranciers et des manipulations foireuses, en passant par la réforme des retraites menée tambour battant à coup de 49/3, ce gouvernement n’a cessé de se tirer des balles dans le pied.

Même la victoire du 1er ministre ne peut être attribuée à LREM, puisque Édouard Philippe fait partie des LR, ni celle de Bayrou à Pau, président du Modem, qui finalement n’est qu’un modeste allié du parti présidentiel.

De plus, la victoire de Philippe au Havre pourrait devenir un handicap pour Macron, puisqu’on sait qu’il songe à renouveler son gouvernement... et qu’il devient compliqué d'évincer le 1er ministre.

Mais la raison de la défaite de LREM dans ces municipales est la conséquence des alliances maladroites de ses candidats, qui pour tenter de battre les écolos, se sont unis à la droite... en vain. lien

Malgré tout, certains politologues tentent de minimiser le succès vert, tel Jérôme Jaffré (lien), qui, sur l’antenne de France Inter, relativisait cette victoire, en indiquant que les verts n’avaient gagné qu’une quinzaine de mairies... sauf que ces villes représentent, avec leur agglomération, près de 6 millions de citoyens... ce qui n’est pas négligeable, d’autant que ces villes gagnées sont parmi les plus grandes du pays : Lyon, Marseille, Bordeaux, Bourges, Annecy, Strasbourg, Tours, Poitiers, Besançon, Grenoble...etc.

Ce résultat marque surtout une volonté citoyenne de faire bouger les lignes, et d’engager réellement, autrement que par de beaux discours, la transition écologique, afin de tenter d’empêcher l’inéluctable. lien

Pour beaucoup, il est déjà trop tard si l’on veut éviter de franchir la barre des 2°C d’augmentation des températures...même si certains, comme Jeanne Gherardi, chercheuse à l’Université de Versailles, ont encore un peu d’espoir.

Pourtant, même si des décisions fortes étaient prises immédiatement, on ne bloquerait pas pour autant le changement climatique, car la durée de vie du CO2 est d’une centaine d’année...et puis ce serait oublier l’existence du méthane qui, depuis plusieurs années, en Arctique, s’échappe du pergélisol en train de se dégeler, et qui est 23 fois polluant que le CO2. lien

Il s’agit tout de même de la libération en cours de 1700 milliards de tonnes de carbone, bouleversant le modèle connu. lien

Or aujourd’hui, on assiste à un réchauffement de 3°C dans l’Arctique par rapport à celui constaté avant les années 2000.

Ce phénomène s’appelle la « rétroaction positive » et si on ne peut empêcher le réchauffement le l’atmosphère, on va du coup diminuer l’absorption du CO2 par l’océan...et c’est un cercle vicieux précise Jeanne Gherardi. lien 

S’ajoute à ça la déforestation du poumon vert qu’est la forêt amazonienne, et pas seulement celle-là...

Mais revenons à la situation française d’après cette municipale...

Le président de la république se trouve dans une impasse, car ayant lui-même lancé la CCC ((Convention Citoyenne pour le Climat), comment il pourrait contourner la situation en décidant réellement d’inverser les décisions prises à ce jour, ou de repousser toujours à plus tard la transition écologique ?

Il lui faudrait donc abandonner le choix énergétique actuel qui donne la part belle au nucléaire, car même si, le 29 juin, le 2ème réacteur de Fessenheim a été arrêté, et qu’on s’achemine vers un démantèlement d’au moins une vingtaine d’années, Macron fait la promotion « en même temps » des nouveaux EPR...malgré les déboires que connait celui de Flamanville. lien

Quel sera le calendrier des décisions à prendre, au sujet des propositions de la CCC ?...attendra-t-il la présidentielle ?

Prenons par exemple la limitation de la vitesse à 110 km sur les autoroutes... s’il est incontestable que cela ferait tomber le taux de CO2, ça reste plus que négligeable par rapport aux principaux responsables de la pollution.

On sait qu’un tanker pollue autant qu’un million de voitures, ainsi que le rappelle Jacques Chevalier, dans les colonnes du Point, et il ajoute : « sous le couvert de préserver la santé des français, on voudrait encore restreindre la vitesse sur les autoroutes comme si cela avait un effet décisif sur la qualité de l’air ». lien

D’ici 2030, pour réduire de 40% nos émissions de gaz à effet de serre, afin d’atteindre l’objectif de 263 millions de tonnes épargnées dans le ciel français, aucun expert ne songe réellement à s’attaquer aux principaux pollueurs que sont par exemple les avions, alors que ces derniers sont 1500 fois plus polluants qu’un voyage en TGV......

A elle seule, l’aviation est responsable de 2% des émissions mondiales des GES (Gaz à Effets de Serre), si l’on en croit les données de l’ADEME (Agence De l’Environnement et de la Maitrise de l’Energie). lien

Et si l’on compare la pollution en dioxyde de carbone dégagée par un avion, ou une voiture, on constate que l’avion émet en moyenne 125 fois plus de ce polluant qu’une voiture individuelle, d’après le doctorant Aurélien Bigo, qui considère que le train est le grand oublié de la transition énergétique. lien

Quant à la voiture électrique, c’est le type même de la « mauvaise bonne idée », car ce serait oublier qu’elle est avant tout nucléaire, et qu’elle ne peut se passer de ces très polluantes batteries, dont 5% seulement sont recyclées.

Comment les nouvelles municipalités vertes vont-elles réagir face à toutes ces questions... et surtout, cela aura-il un impact essentiel au niveau national ?

Tout ce qui peut être fait pour enclencher la transition écologique est bon à prendre, mais c’est surtout au niveau national, que des mesures essentielles devraient être prises, et considérant la modestie des décisions du gouvernement Macron en 3 ans de mandat, destinées à lutter contre le changement climatique, on peut en douter.

On se souvient de la promesse qu’il a fait à la fin 2019 : « il nous reviendra, au printemps prochain, d’affirmer des choix nouveaux et forts, une stratégie sur plusieurs années pour réduire nos émissions (...) et ainsi lutter contre le réchauffement climatique ». lien

Or le printemps est passé...nous sommes en été... et le RAC (Rassemblement Action Climat) a déjà pointé les insuffisances macroniennes sur la question du climat en 2 ans et demi de mandat.

Les plafonds d’émission des GES que la France s’est fixé dans la loi ont déjà été dépassés de +4,5% en 2018, et le RAC dénonce des rendez-vous manqués, car « le gouvernement n’a pas pris les mesures qui s’imposaient », affirme-t-il.

Jean-François Julliard, directeur général de Greenpeace France, fustige « des opérations de communication où l’on se gargarise de petites avancées, de petites mesures », et Cécile Duflot d’évoquer « une duplicité dangereuse », ajoutant : « ces belles paroles donnent l’illusion de l’action. En réalité, les contradictions sont nombreuses entre les engagements et les actes  ». lien

Le 29 juin, Macron s’est exprimé devant les membres de la CCC, mais il a déjà exclu d’inclure l’écologie dans la constitution, et la limitation à 110 km/h sur les autoroutes. lien

Il a bien accepté l’idée d’un référendum... sauf que celui-ci ne pourrait aboutir avant 2021... au moment de la présidentielle donc... lien

Pas besoin d’être très malin pour comprendre que de l’eau passera sous les ponts avant que ce référendum ne soit acté. lien

L’avenir nous le dira, car comme dit mon vieil ami africain : « plus un singe monte sur le cocotier, plus il montre son cul ».

Le dessin illustrant l’article est de kanawaga

Merci aux internautes pour leur aide précieuse

Olivier Cabanel

Articles anciens

150 potentiels cocus

Un gouvernement de cancres

Un genou à terre

Fin de partie pour Macron

Un clou chasse l’autre

Delevoye ne voit pas bien

Les enseignants saignés

Macron va-t-il battre en retraite

Voter avec ses pieds

Pas un pour sauver l’autre

En marche ou grève

Est-ce la fin du service public ?

Soldes, tout doit disparaitre

Le meilleur ou bien le pire ?

T’as pas mille balles ?

Le salaire du bonheur

Après le réveillon, le Réveil ?

Merci macron

La langue de macron

Macron, faire le plein avec du vide

Du Macron au micron

Macron vous fait bien marcher !

Méritons-nous un tel mépris ?

Un Macron très sucré

Un hold-up électoral

Le mélange des genres

Macron tend un piège

Le peuple ou les élites

Ils font leur nid dans le ni-ni

Lever le mystère Macron

Les bouffons politologues

La politique de l’illusion


Moyenne des avis sur cet article :  3.46/5   (41 votes)




Réagissez à l'article

222 réactions à cet article    


  • Réveillons-nous. https://www.youtube.com/watch?v=1Mw5ADaHyFo. Les baby-boomers ont-ils été égoïstes en mettant des enfants dans ce monde ci. La claque : nous n’étions pas là quand,..... 


    • olivier cabanel olivier cabanel 30 juin 10:19

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.
      merci pour cette efficace petite vidéo !
       smiley


    • Bernard Mitjavile Bernard Mitjavile 30 juin 13:23

      @Mélusine ou la Robe de Saphir. Une chose de sûre, ce n’est pas en fermant des réacteurs nucléaires que les écolos risquent de réduire les émissions de CO2.


    • sylvain sylvain 1er juillet 11:06

      @Bernard Mitjavile
      non, mais pour les émissions de césium, uranium, plutonium et autre trucs en um , ça pourrait faire son effet


    • tuizatg 30 juin 09:12

      quand on monte au cocotier il faut avoir le cul propre.

      le vert est aussi la couleur de l’islam.

      a+


      • olivier cabanel olivier cabanel 1er juillet 16:50

        @tuizatg
        ainsi que la couleur de l’espoir !
         smiley


      • nenecologue nenecologue 30 juin 09:16

        sur 454 villes de plus de 20.000 habitants :

        261 Droite 149 Gauche 21 Majorité présidentielle (LREM, Modem) 12 Verts 6 RN

        La « vague verte » est plutôt une vaguelette des bobos des grands centre ville...


        • olivier cabanel olivier cabanel 30 juin 10:21

          @nenecologue
          c’est vrai aussi...mais je dois dire que cette étiquette de « bobo » à fait long feu, et maintenant, ce genre de vieux arguments ne convainc plus grand monde.


        • Fergus Fergus 30 juin 13:24

          @ Olivier

          Oui, les « bobos » en question sont des gens qui, dans leur grande majorité, ont compris qu’il était urgent de mieux gérer la planète sur laquelle nous vivons.

          Le paradoxe de leur personnalité est qu’en même temps, ils restent souvent ancrés dans un mode de vie consumériste. Il y a donc encore une marge de progrès. smiley 


        • Buzzcocks 30 juin 16:17

          @Fergus
          Oui enfin, je ne veux pas généraliser mais pas mal de gens veulent bien faire de l’écologie mais tant que les efforts sont faits par les autres.... tout le monde veut aller en vacances à Bali, en Thailande et voir le village de Frodon en NZ. C’est un peu comme Nicolas Hulot, le mec a une maison en Bretagne et en Corse, et j’imagine qu’il ne change pas de domicile en pedalo. Yann Artus Truand, c’est pareil, il survole la terre entière pour vendre des bouquins, des DVD et prêcher la bonne parole, et il indique avoir planté un arbre pour compenser son impact carbone.... Ca ne mange pas de pain.


        • Fergus Fergus 30 juin 17:50

          Bonjour, Buzzcocks

          C’est bien pourquoi je parle de « paradoxe » concernant les « bobos ».


        • Coriosolite 30 juin 18:39

          @olivier cabanel
          Bonsoir,
          Je ne saisis pas le rapport entre les municipales en France et la fonte du permafrost, la déforestation en Amazonie ou la fonte de la banquise.
          Pensez-vous vraiment qu’une décision du conseil municipal de Bordeaux ou de Poitiers puisse changer quoi que ce soit dans ces domaines ?

          D’autre part évoquer un « tsunami vert » me semble un peu exagéré.

          Laissons de côté les pourcentages car peu significatifs et regardons les chiffres bruts.
          Exemple à Bordeaux, 243.000 habitants, 151.000 électeurs inscrits,
          liste Humic (écolo et gauche unie) 26.000 voix au 2ème tour et au 1er tour, celui du vote de conviction, 19.000.
          Peut-on parler d’adhésion massive des bordelais ? Pas vraiment il me semble.

          Feriez-vous partie de ceux qui ont mis en doute la légitimité de Macron eu égard à son faible score au 2 tours de la présidentielle.
          Si c’est le cas, il va vous falloir en tirer des conclusions pour les municipales.
          Cordialement.


        • olivier cabanel olivier cabanel 30 juin 19:09

          @Coriosolite
          l’un n’empêche pas l’autre.
          je continue à penser que macron n’est pas légitime, avec 18% des voix pour lui au premier tour...et qu’au second, il a gagné par défaut.
          pour autant, je continue à penser que ces municipales montrent bien que, malgré le peu de participation, l’écologie connait une vrai progression...et le rapide tour d’horizon que j’ai fais dans mon article, changement climatique, etc, explique bien la préoccupation d’un nombre de + en + grand de français...


        • Copain Copain 30 juin 22:25

          @FerguS
          Je vous interdis de vous suicider travailleurs travailleuses mais de rejoindre la Résistance Française. Ou ? là ou il y a le Nationaliste. Nous camperons à Perpignan et nous nous organiserons et nous combattrons la vermine. Merci les 68tards. Le vert bonne cible


        • Eric F Eric F 1er juillet 10:17

          @nenecologue
          Sociologiquement, vous avez raison d’indiquer que les électeurs ayant le plus voté Vert font partie de la bourgeoisie éduquée urbaine -même si le terme « bobo » a un peu glissé de sens-, qui s’est davantage mobilisé dans cette élection que les autres catégories (retraités craintifs, jeunes peu politisés, classes populaires désélectoralisées [érosion du FN et de l’extrême gauche]...).
          Par « urbain », il faut ici entendre les grandes villes plus que les villes moyennes, on peut en quelque sorte dire que c’est la catégorie antagonique à celle des Gilets Jaunes. Or cette catégorie intéresse électoralement l’actuelle majorité, d’où le projecteur médiatique sur ce que vous qualifiez avec humour de « vaguelette » (car ce n’est effectivement pas un raz de marée au niveau national), pour introduire la « troisième phase » du quinquennat, opportunistement teintée de vert


        • Initiativedharman Initiativedharman 2 juillet 22:11

          @nenecologue
          Assurément ! Je suis bordelais d’adoption et dans le genre bobo la ville de Bordeaux tient bien son rang ! Haut la main !


        • Yann Esteveny 30 juin 09:19

          Message à Monsieur olivier cabanel,

          Je vous cite :« Ce résultat marque surtout une volonté citoyenne de faire bouger les lignes, et d’engager réellement, autrement que par de beaux discours, la transition écologique, afin de tenter d’empêcher l’inéluctable ».
          Le résultat marque essentiellement l’absence de conscience politique sérieuse de la population ou une conscience entre celles de Greta Thunberg et Daniel Cohen-Bendit ce qui est encore pire.

          Respectueusement


          • olivier cabanel olivier cabanel 30 juin 10:22

            @Yann Esteveny
            bah, chacun son analyse de la situation.
            pour ma part, je constate qu’il y a une vrai prise de conscience chez nos concitoyens, et les résultats de cette élection en donnent la preuve.


          • Yann Esteveny 30 juin 11:05

            Message à Monsieur olivier cabanel,

            L’analyse vise à dégager des éléments tangibles de la réalité et non à produire des opinions personnelles. Par conséquent, l’un de nous se trompe.

            Depuis cinquante ans, la mouvance écologique a été parfaitement digérée dans le social-libéralisme.

            Respectueusement


          • chantecler chantecler 30 juin 11:43

            @Yann Esteveny
            C’est bien là le piège .
            Entre vrais écolos et opportunistes versus écolos .
            Il va y avoir du tirage et de la langue de bois .
            Comment préparer une bonne soupe plutôt qu’ une pauvre tambouille recyclée écolo ,.
            Si coller une étiquette écologiste ça permet à tous les politiciens opportunistes, carriéristes de se recycler .
            Alors défaite LREM, LR , faux PS tant mieux !
            Pour le reste : wait and see ...
            ...
            Mais je partage le plaisir d’O.Cabanel .
            Par contre je suis très méfiant par rapport aux « réchauffistes ».
            Tant que je ne suis pas convaincu qu’il ne s’agit bien que d’un cycle « naturel » et que les pollueurs soient réellement sanctionnés ( taxes imports ... )
            Par contre la lutte :
            -contre la mondialisation , la financiarisation
            -contre les pollutions : terrestres , aériennes , maritimes , la déforestation ,...
            -pour le respect de la nature ,des écosystèmes , de l’humain, de la faune , la flore...
            -pour arrêter les guerres stériles, limiter les armements...
            Cent fois oui .


          • olivier cabanel olivier cabanel 30 juin 19:10

            @Yann Esteveny
            oui, vous avez raison, l’un de nous se trompe.
             smiley


          • Pcastor Pcastor 30 juin 09:32

            « Tsunami vert »...

            . Le premier tour a plié le sort de 80% des communes représentant les 2/3 du corps électoral, Rien pour les écolos,

            . une abstention considérable relativise de toute façon les résultats,

            .EELV ne gagne jamais seul mais toujours en combinatoire avec d’autres, socialistes ou autres...

            Pour un tsunami, il ne va pas faire beaucoup de dégâts.

            Je pense qu’on peut simplement considérer que les écolos se sont posés en moteur d’une polymérisation qui reste à confirmer et amplifier dans l’avenir ...


            • olivier cabanel olivier cabanel 30 juin 10:23

              @Pcastor
              alors expliquez moi pour quelle raisons tous les partis, meme à l’extrême droite, tentent maladroitement de se verdir ?
               smiley


            • Cadoudal Cadoudal 30 juin 10:40

              @olivier cabanel
              On pourrait se demander pourquoi les écolos sont tous devenus des faux culs après avoir été phagocytés par les gauchistes...

              A mon humble avis, c’est parce que l’hypocrisie est le premier symptôme de la maladie mentale qu’est le gauchisme...lol...

              Un mouvement dont l’essence même est la conservation peut-il se revendiquer de la gauche et pourquoi les origines d’extrême droite de l’écologie ne sont-elles pas assumées par ceux qui ont endossé la plupart de ses thèmes ?

              https://www.contrepoints.org/2019/10/31/356685-l-ecologie-fasciste-la-branche-verte-du-parti-nazi-et-ses-antecedents-historiques


            • olivier cabanel olivier cabanel 30 juin 10:50

              @Cadoudal
              bah... je m’en tiens à ce qu’à déclaré marine le pen au sujet de l’écologie...pour elle l’écologie, c’est l’amour qu’elle porte à ses chats.
               smiley


            • amiaplacidus amiaplacidus 30 juin 10:51

              @Cadoudal

              Pour vous, le gauchisme cela commence où ?

              À gauche de la droite du RN ?


            • Pcastor Pcastor 30 juin 11:05

              @olivier cabanel
              Depuis dimanche soir, pas un média qui n’ait l’expression « vague verte » à la bouche...Or cette vague je la cherche.JADOT dans le dernier sondage sur les présidentielles ( avec les réserves habituelles sur ce type d’exercice) est crédité de 8% des voix...
              Il n’y a pas d’esprit polémique dans mon approche juste une tentative d’objectiver les choses.Ce qu’il y a d’intéressant dans le relatif succès des écolos lors du deuxième tour des municipales, c’est probablement leur capacité à fédérer des forces de gauche ( spécificité française, en Allemagne l’écologie se classe plutôt à droite) qui, sans eux , ne se seraient pas entendues, une forme de dénominateur commun en quelque sorte.Peut être une piste à creuser pour les prochaines présidentielles...


            • Cadoudal Cadoudal 30 juin 11:29

              @amiaplacidus
              Toi aussi t’es un faux cul comme Cabanel qui répond jamais aux questions qu’on lui pose ?

              Tu vois bien que c’est pas difficile de vous classer mes amis gauchistes...lol...

              Y a bien sur d’autres critères que le comportement de faux cul pour détecter un gauchiste, mais celui là est infaillible...


            • Cadoudal Cadoudal 30 juin 14:00

              @olivier cabanel
              La Marine Nationale et ses petits chats ?

              Les invités des écolos votent contre...lol...

              Italie : un migrant fait rôtir un chaton en pleine rue (Vidéo)

              https://twitter.com/SusannaCeccardi/status/1277854752756260865?ref_src=twsrc%5Etfw


            • OMAR 30 juin 20:08

              Omar9
              .
              Salut @cadoudalle-de sol
              .
              Parait que tu quittes Marseille pour Perpignan...
              https://www.francetvinfo.fr/elections/municipales/resultats-du-2e-tour-des-elections-municipales-2020-pour-le-rn-la-victoire-a-perpignan-cache-un-bilan-en-demi-teinte_4025695.html
              .
              Et pourtant tu comptais t’installer à Bordeaux.
              .
              C’est pour ça que t’es tout vert ?


            • Cadoudal Cadoudal 30 juin 20:26

              @OMAR
              J’avais été voir un collègue à Marseille, mais ça me rappelait trop Lagos, parait que les arabes sont encore plus sales et dangereux que les Nigérians...lol...

              La forte multiplication des « résidences fermées sécurisées » est une tendance observé dans les villes européennes et françaises, après celles d’Amérique latine, des USA, d’Afrique du sud etc.  Mais elle atteint des sommets à Marseille où cette tendance n’est quasiment pas régulée

              https://urbanicites.hypotheses.org/688


            • OMAR 30 juin 21:25

              Omar9
              .
              @Cadoudalle-de-sol
              .
              je viens de comprendre pourquoi tu quittes la Cote d’Azur pour Perpignan.
              .
              C’est le Roi d’Arabie-Saloperie qui t’as chassé !!!
              https://www.midilibre.fr/2015/07/24/cote-d-azur-une-plage-publique-privatisee-pour-le-roi-d-arabie-saoudite,1194907.php
              .
              Parait qu’il a horreur des gorets puants..


            • Cadoudal Cadoudal 30 juin 22:07

              @OMAR
              Il a surtout horreur des colons Algériens...

              Y en a pas un dans son pays, il doit pas regarder que France 24 pour être courant de ce que ça donne quand ils arrivent à s’implanter quelque part....

              Pas con le Saoud...


            • L'apostilleur L’apostilleur 1er juillet 08:34

              @Cadoudal

              « ...l’activisme écologiste du IIIe Reich ... »

              Votre lien est intéressant en ce qu’il démontre, si cela était nécessaire, la dimension humanitaire de l’écologie.

              Le point commun avec la « vague » verte, pourrait être son utilisation pour d’autres fins partisanes.

              Les propositions lues ici et là pour utiles qu’elles soient localement, relèvent plus de la posture que de l’efficacité planétaire comme le voudrait l’auteur et l’humanité.

              L’écologie devra faire mains basse sur l’Europe pour s’imposer, quelque soit les partis qui la porteront. Avant il ne faudrait pas qu’elle tombe entre les mains de petits partis politiques cachés en mal d’existence.


            • olivier cabanel olivier cabanel 1er juillet 16:54

              @Pcastor
              et les médias ont raison de le faire, bien que je préfère le mot « tsunami » à celui de « vague »...devant l’importance du résultat de cette élection.
              et le changement aussi c’est que les écolos n’ont pas été cette fois des suiveurs, mais plutôt des suivis.
              toute le différence est là.


            • Pcastor Pcastor 2 juillet 13:45

              @olivier cabanel
              « en fait de vague verte, il n’y a qu’un clapotis dans les métropoles et grandes villes de France. » Natacha Polony dans son édito de ce jour sur Marianne...


            • rita rita 30 juin 09:32

              Un tsunami vert dehors et rouge dedans !

              Europe « égo-logie » une secte pour bobos recyclés ?


              • olivier cabanel olivier cabanel 30 juin 10:25

                @rita
                bah, ces vieux slogans ont fait long feu, non ?
                ne croyez vous pas qu’il est plus que temps de changer la donne, si on veut espérer donner un avenir vivable à nos enfants ?


              • rita rita 30 juin 10:49

                @olivier cabanel...Oui en effet, mais pour changer la donne il faut d’abord changer la classe politique vérolée..Les vieux politiciens se recyclent sans arrêt en changeant le nom de leurs partis mais la pensée reste la même ?
                 smiley


              • olivier cabanel olivier cabanel 30 juin 10:52

                @rita
                bah, si vous prenez l’exemple d’éric Piole, maire de Grenoble, vous constaterez qu’il ne s’est pas « recyclé », comme vous dites, et qu’il continue à défendre les mêmes idées depuis le début.


              • rita rita 30 juin 11:10

                @olivier cabanel...Cette ville est un mauvais exemple..vandalisme a grenoble

                La ville n’en finit plus d’être martyrisée. Quand ce n’est pas un match de foot, c’est une marche blanche.

                Selon le « Dauphiné  » la manifestation en hommage à Olivier Mambakasa d’origine Congolaise, tué au Village Olympique de plusieurs coups de couteaux a dégénéré. Des manifestants ont voulu se diriger vers le Village Olympique afin de régler des comptes avec la communauté maghrébine.

                DÉGRADATIONS SUR LES BÂTIMENTS et les ABRI BUS

                Ils ont été bloqués par un cordon de police qui a fait usage de gaz lacrymogènes pour les repousser vers la place de Verdun. Des manifestants s’en sont pris à des abribus et à des bâtiments.

                Par la suite, des dégradations ont été commises par des manifestants sur des abribus et sur des bâtiments. Le calme est revenu place de Verdun.

                Gestion calamiteuse des verts c’est une réalité hélas !


              • olivier cabanel olivier cabanel 30 juin 11:29

                @rita
                vous avez une étrange vision de la situation à Grenoble.
                un journaliste (un vrai) a enquêté, et voici ce qu’il en dit....aux antipodes de ce que vous écrivez.


              • Cadoudal Cadoudal 30 juin 11:37

                @olivier cabanel
                94 pages de journalisme sur De Souche...

                Un beau score à améliorer, mais la concurrence va être rude...lol...

                http://www.fdesouche.com/?s=grenoble


              • rita rita 30 juin 11:48

                @olivier cabanel...J’ai de la famille dans cette ville, pas des nouvelles de journaleux inféodés au pouvoir...Désolé !


                Crimes et DélitsNombres‰IsèreFranceTotal1648360,14+25,11+30,64En effet vous avez raison... smiley


              • Désintox Désintox 30 juin 12:23

                @Cadoudal

                Et hop ! encore un lien facho casé sur Agoravox.


              • Cadoudal Cadoudal 30 juin 13:05

                @Désintox
                Ça gaze chez toi ?

                Toujours en quête du nazi perdu de Wikipédia...lol...

                « gazer tous les blancs, cette sous-race »

                https://fr.wikipedia.org/wiki/Union_nationale_des_%C3%A9tudiants_de_France


              • Cadoudal Cadoudal 30 juin 13:10

                @Cadoudal
                Hidalgo à gagné..

                Les colonies apprenantes marocaines sont déjà de retour...lol...

                https://www.ouest-france.fr/monde/migrants/migrants-un-nouveau-campement-de-mineurs-isoles-etrangers-installe-a-paris-6887950


              • zak5 zak5 30 juin 13:24

                @olivier cabanel croyez vous pas qu’il est plus que temps de changer la donne, si on veut espérer donner un avenir vivable à nos enfants

                Ah parce que vous voulez aussi nous dire ce qu’il faut dire a nos enfants ? Mes enfants je vais leur apprendre à vivre et non pas a survivre. Parce que cette écologie que vous nous vendez n’est plus vraiment une écologie, c’est plutôt une religion de pénitents

                Ceci dit , ce qui est grave, c’est que la democratie est sur son lit de mort. Maintenant c’est les écologistes qui profitent de la peur et de la démesure de l’abstention, mais demain c’est qui ? Le temps passe vite vous savez....


              • Cadoudal Cadoudal 30 juin 14:17

                @Désintox

                Le nouveau règlement de Reddit (18ème site le plus visité au monde) précise que les « populations majoritaires » ne seront pas protégées contre les propos haineux

                https://twitter.com/SanglierSympa/status/1277743619445854209


                A l’échelle de la population mondiale les blancs sont très clairement une minorité, et parmi les plus menacées démographiquement...

                Les neo-nazis sautent de joie : ils sont une minorité donc protégés sur Reddit...lol...


              • olivier cabanel olivier cabanel 1er juillet 16:56

                @zak5
                vous faites comme vous voulez avec vos enfants, mais perso, je crois qu’ils ont plus à gagner s’ils apprennent à survivre, que simplement apprendre à vivre.


              • Fergus Fergus 30 juin 09:40

                Bonjour, Olivier

                Cette victoire des Verts  dont il faut se réjouir sans réserve  est peut-être du pain béni pour... Macron.

                La tendance vers le vote écolo étant manifestement une donnée déterminante de l’évolution des scrutins à venir, Macron s’est évidemment aussitôt emparé de l’écrasante majorité des propositions de la Convention citoyenne pour verdir son action et jeter les bases de ce que pourrait être son 2e mandat, au moins sur le plan de la communication.

                Tant mieux si, dans les deux années qui nous séparent de la prochaine présidentielle, cela fait avancer certaines initiatives vertueuses. Mais l’essentiel n’y est pas — il n’y a par exemple pas un mot sur le nucléaire —, et les Français feraient bien d’être attentifs à ne pas se laisser duper une nouvelle fois par un président caméléon.

                C’est pourquoi je réaffirme ici qu’il faut aller vers une candidature d’alliance de progrès social et écologique en vue de 2022. A l’évidence, c’est cette formule qui a été gagnante dans les villes conquises dimanche. Croisons les doigts pour que les responsables politiques de la gauche, prise au sens large, ne l’oublient pas et soient capables d’oublier leurs petits différends pour servir une cause qui dépasse leurs problèmes d’ego  ! La victoire est possible en 2022, mais uniquement sur une telle base d’union.


                • Fergus Fergus 30 juin 09:45

                  Tu as eu raison de souligner la claque subie par le RN. La conquête de Perpignan par un Alliot qui a tout fait pour se démarquer de son parti ne doit pas occulter cette réalité : le RN a perdu 40% de ses conseillers municipaux. Il s’agit bien d’une déroute


                • olivier cabanel olivier cabanel 30 juin 10:27

                  @Fergus
                  bonjour Fergus...
                  je crois que l’imposture que représente macron est évidente pour une majorité de français, et même s’il changeait son gouvernement, rien ne changerait sur le fond.
                  je ne crois pas une seule seconde à son « revirement vert »...et tant mieux si je me trompe ! smiley
                  merci pour ton commentaire.


                • Cadoudal Cadoudal 30 juin 10:43

                  @Fergus
                  Une déroute financière ?

                  contrairement à 2014, le RN avait présenté des candidats dans beaucoup moins de Communes pour des raisons financières donc il faudrait faire le calcul non pas sur l’ensemble des communes mais sur les communes dans lesquelles il a présenté au soutenu des candidats


                • amiaplacidus amiaplacidus 30 juin 10:54

                  @Cadoudal

                  C’est vrai que le RN ne peut plus piquer des sous en vendant hors de prix des kits de campagne.


                • Cadoudal Cadoudal 30 juin 11:10

                  @amiaplacidus
                  Faut bien essayer de survivre face au front bancaire et républicain...

                  Depuis 1988, un financement public des partis est prévu, en fonction des résultats aux élections législatives et du nombre de parlementaires

                  Parti progressiste martiniquais 3 4 260 116,18 € Rassemblement national 6 1 260 116,18 €

                  La Marine Nationale touche autant que les progressistes Martiniquais...lol...


                • Aristide Aristide 30 juin 11:36

                  @Fergus

                  Déroute et tsunami sur la base d’un scrutin tronqué et d’une participation famélique ?

                  Allons, un peu de raison dans cet engouement de circonstance ...


                • Fergus Fergus 30 juin 11:54

                  Bonjour, Aristide

                  Ce n’est pas moi qui ai parlé de « tsunami », mais je maintiens le mot « déroute ».


                • Désintox Désintox 30 juin 12:30

                  @Cadoudal
                  « le RN avait présenté des candidats dans beaucoup moins de Communes pour des raisons financières »

                  C’est du PIPEAU ! Les frais de campagne sont remboursés !

                  Le RN présente peu de listes parce qu’ils ne trouvent pas de candidats ou de candidates, tout simplement.

                  Et quand iis en on présenté, elles ont été battues.


                • Cadoudal Cadoudal 30 juin 13:28

                  @Désintox
                  C’est surtout du à la coalition des colonialistes si les indigènes ont si peu de députés...

                  « un parti nationaliste, démocratique et anticolonialiste, inspiré de l’idéal socialiste »

                  https://fr.wikipedia.org/wiki/Parti_progressiste_martiniquais

                  Pendant que nous nous déchirons, le génocide par substitution se déroule implacablement sous nos yeux.

                  Imperturbablement, l’État continue sa politique coloniale que l’on peut assimiler à une véritable agression.

                  https://la1ere.francetvinfo.fr/martinique/arrivee-reguliere-population-race-blanche-montre-qu-genocide-substitution-est-marche-guy-lordinot-ancien-depute-846452.html


                • Rera 30 juin 13:38

                  @Fergus et @ tous,
                  Fergus nous dit je le cite « Cette victoire des Verts  dont il faut se réjouir sans réserve  est peut-être du pain béni pour... Macron »
                  Est ce que vous avez regardé la mise en scène dans les jardins de l’Elysée des propositions pour la convention citoyenne ???
                  Je regardais ce matin sur CNEWS la réaction de 2 communicants (pro-Macron)ils s’accordaient à dire que toute cette mise en scène sur la pelouse du jardin de l’Elysée sentait la fumisterie à plein nez...je pensais la même chose.
                  Contrairement à Fergus qui trace des traits sur la comète et qui voit son mentor élu en 2022 ??? Il se trompe lourdement, personnes ne peut dire quelle sera la situation en France pendant cette période.


                • Fergus Fergus 30 juin 13:55
                    • Bonjour, Rera

                      Vous racontez n’importe quoi, une fois de plus !

                      Je pense moi aussi que cela sent « la fumisterie à plein nez », raison pour laquelle j’appelle une nouvelle fois, pour contrer Macron et le renvoyer faire des pâtés sur la plage du Touquet, à une candidature d’« union des forces de progrès social et écologique » !!!

                      Auriez-vous des problèmes de lecture ?



                • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 30 juin 14:02

                  @Fergus

                  Union des forces...etc .lol . Le prolo il veut du taf , épicétout.


                • Le421 Le421 30 juin 18:57

                  @Cadoudal
                  En tout les cas, à part Perpignan, le recul du RN est net et sans bavure.
                  Merde.
                  Des brouzoufs en moins pour la PME !!


                • Cadoudal Cadoudal 30 juin 19:17

                  @Le421
                  Et chez les premiers opposants de France ça dit quoi, une grande victoire ?

                  Il a pas de quoi payer ses amendes le sénateur socialiste ?

                  C’est encore sa PME familiale qui doit raquer...

                  https://www.nouvelobs.com/justice/20200630.OBS30703/jean-luc-melenchon-et-des-cadres-de-lfi-vises-par-une-enquete-preliminaire-pour-abus-de-confiance.html


                • olivier cabanel olivier cabanel 1er juillet 16:57

                  @Désintox
                  exact !


                • Lugsama Lugsama 2 juillet 09:05

                  @Fergus

                  Est-ce qu’un parti dont la solution à tous les problèmes est la baisse du pouvoir d’achat (maquillé sous le terme « décroissance ») est vraiment social ?


                • rogal 30 juin 09:46

                  Macron a formulé trois vétos. Un peu partout, ici entre autres, on met en avant le 110 km/h au point d’occulter l’idée d’une taxation des dividendes. Le risque serait de décourager les investisseurs.
                  L’environnement capitaliste est bien protégé.


                  • olivier cabanel olivier cabanel 30 juin 10:28

                    @rogal
                    je partage ce commentaire.
                    merci


                  • amiaplacidus amiaplacidus 30 juin 10:55

                    @rogal

                    Que peut-on attendre d’un employé de banque ?


                  • Excepté Fergus, sur Agora, c’est plutôt un Tsun« ami » brun....


                    • Les verts jouent très mal, je préfère le Stade Rennais. Les salades bio c’est dégueulasse, vive le steak frites ! Et je roule en Dacia Stepway 95 DCI pour aller travailler à 20 kms de chez moi, où il n’y a ni transports en commun ni trottinettes électriques. Rassurez-vous, la planète s’est toujours remis des cataclysmes qui l’ont frappé depuis les origines, elle se passera des écolos, de leurs vélos et de leur bouffe dégueulasse !


                      • olivier cabanel olivier cabanel 30 juin 10:54

                        @France Républicaine et Souverainiste
                        j’aime votre optimisme... mais s’il est vrai que la planète s’est toujours remis des cataclysmes, rien ne nous dit que cette règle sera applicable pour les humains qui ont rendu leur vie intenable sur cette belle terre.


                      • zygzornifle zygzornifle 30 juin 10:50

                        Comme dans tout tsunami quand la mer se retire elle ne laisse que des débris ….


                        • zygzornifle zygzornifle 30 juin 10:52

                          Une poignée de couillons hallucinés va vouloir changer le destin de 7,5 milliards d’habitants whouhahaha ...

                          La France meme pas 1% de la population mondiale ….


                          • Cadoudal Cadoudal 30 juin 11:23

                            @zygzornifle
                            Faudra juste respirer encore un peu moins que les Suisses si vous voulez leur voler la première place des pays écolos sauveurs de la planète....

                            Suisse 1er
                            France 2ème
                            Allemagne 13ème

                            https://fr.wikipedia.org/wiki/Indice_de_performance_environnementale

                            Et fermer toutes vos centrales...lol...
                            https://fr.wikipedia.org/wiki/Industrie_nucl%C3%A9aire_en_Suisse


                          • JC_Lavau JC_Lavau 30 juin 11:09

                            « émissions de gaz à effet de serre », il gobe tous les bobards qu’ils déversent sur le grand public ignare.


                            • olivier cabanel olivier cabanel 30 juin 11:23

                              @JC_Lavau
                              bonne nouvelle ! vous n’êtes pas ignare...et tout ça, ce sont des bobards...bon.
                              et ça, c’est quoi ?
                               smiley


                            • JC_Lavau JC_Lavau 30 juin 12:22

                              @olivier cabanel. Tu gobes toutes les fraudes qui flattent ton narcissisme.


                            • olivier cabanel olivier cabanel 30 juin 13:15

                              @JC_Lavau
                              bien sur, bien sur... smiley


                            • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 1er juillet 17:30

                              @olivier cabanel

                              Et ça c’est (était, parce que l’auteur est décédé) le meilleur site explicatif sur la fausse science des climatologues du GIEC : http://www.pensee-unique.fr/theses.html


                            • Aristide Aristide 30 juin 11:32

                              Bizarre analyse d’un scrutin en période de pandémie, les effets sont innombrables : absence de vraie campagne, un premier tour escamoté, un deuxième qui a battu un record mais lequel ?

                              Un tsunami vert ! Ouahh, il n’y a pire aveugle que celui qui ne veut pas voir. S’il y a une toute petite vaguelette verte dont on peut expliquer assez facilement les raisons, voilà ignoré la baisse exceptionnelle du taux de participation, il est là le vrai tsunami. Voilà que l’on est passé d’un taux de 62,13% à 41,67% ... une baisse d’un tiers. Exceptionnel pour un scrutin qui d’habitude avec la présidentielle interesse le plus d’électeurs.

                              Ce qui est assez étonnant ce sont ces extrapolations assez hasardeuses et les déductions définitives sur la hausse des uns et la baisse des autres. Deux raisons possibles à cela, un manque de lucidité ? ... Je n’y crois pas, la malhonnêteté ? Ahhh, alors là on peut s’interroger quand on sait avec quelle virtuosité il était d’usage de contester la légitimité de nos élus, président compris, en arguant de la participation et en ramenant tous les résultats aux inscrits et non aux votants.

                              Comme disait l’autre un tsunami dans une bassine d’eau ...


                              • olivier cabanel olivier cabanel 30 juin 13:16

                                @Aristide
                                mais alors, quid de l’aile de papillon qui pourrait déclencher un tsunami ?
                                 smiley


                              • Fergus Fergus 30 juin 13:32

                                @ Aristide

                                « un premier tour escamoté »

                                Où le premier tour a-t-il été escamoté ? Durant la semaine précédant le vote de ce 1er tour, j’ai vu en Bretagne et en Région parisienne les candidats mener normalement campagne.

                                « on peut s’interroger quand on sait avec quelle virtuosité il était d’usage de contester la légitimité de nos élus, président compris, en arguant de la participation et en ramenant tous les résultats aux inscrits et non aux votants »

                                Sur ce point là, je suis en total accord avec vous !
                                Personnellement, je considère qu’il y a légitimité dans tous les cas, seuls les absents ayant tort.


                              • Aristide Aristide 1er juillet 13:06

                                @Fergus

                                Où le premier tour a-t-il été escamoté ?

                                Voilà bien vite oublié que la participation au premier tour était aussi catastrophique !!! 44% en place du 63%.

                                Vraiment quand on ne veut pas voir !!!


                              • cevennevive cevennevive 30 juin 12:02

                                Bonjour olivier,

                                Comme l’écrit Aristide : « un tsunami dans une bassine d’eau ... »

                                J’ai bien peur que ne soit vrai !

                                Et j’ai très peur aussi lorsque je vois l’écologie se politiser de cette façon. Ces messieurs et dames se sont forgés de beaux déguisements dont les oripeaux tomberont très vite devant les nécessités de la finance, de la baisse du chômage et des changements fondamentaux qui doivent intervenir pour une vraie écologie.

                                Je crois que l’esprit écologique doit commencer par changer l’esprit de chacun d’entre nous. Et ce n’est pas l’écologie « politique » qui en est capable, au contraire !

                                Très vite, la plupart d’entre nous rejettera ce mouvement parce qu’il se sera dévoyé devant les difficultés et les compromis.




                                • Iris 30 juin 12:47

                                  @cevennevive

                                   

                                  Je crois que l’esprit écologique doit commencer par changer l’esprit de chacun d’entre nous. Et ce n’est pas l’écologie « politique » qui en est capable, au contraire !

                                   

                                  Je crois que ça sera les deux ou rien.
                                   

                                • olivier cabanel olivier cabanel 30 juin 13:27

                                  @cevennevive
                                  j’imagine sans peine que certains, étiquetés « écolos » aient d’autres préoccupations...
                                  mais je m’en fous... après tout, il s’agit de leur karma.
                                  et je veux bien croire qu’ils sont une minorité.
                                  perso, j’en connais pas mal des écolos... et ils seraient colère de se voir qualifier comme tu le fais.
                                  allons, un peu de mesure.
                                  ce monde bat de l’aile, et depuis pas mal de temps...
                                  et à part les écolos, je ne vois pas trop qui de macron à lepen pourrait changer la donne.
                                  non ?


                                • cevennevive cevennevive 30 juin 13:39

                                  @korv ulle, bonjour vieille branche,

                                  Je déteste que l’on m’appelle « mémé », même mes petits enfants m’appellent « mamie ».
                                  Mon prénom est « Danielle » (avec deux « l » car ne t’avise pas de me couper une « l »)
                                  Quel casse-pieds tu fais parfois !


                                • cevennevive cevennevive 30 juin 13:47

                                  @olivier cabanel,

                                  Tu me grondes !
                                  Vois-tu, je crains que tu ne voies l’écologie moderne (actuelle) avec des lunettes roses...
                                  Il y a plus de quarante ans, l’écologie toute neuve, nous avait donné un élan d’espoir.
                                  Vois ce qu’il s’est passé en quarante ans ! C’est de pire en pire... Chacun y va de ses principes, mais, comme dit la chanson : « paroles, paroles, paroles... »
                                  Je ne vois, hélas, qu’un régime « autoritaire » pour que les choses puissent changer.
                                  Mais « autoritaire » jusqu’où ?


                                • olivier cabanel olivier cabanel 30 juin 14:04

                                  @cevennevive
                                  je ne te « grondes »pas... juste un peu surpris.
                                  dis moi, à quel moment dans ce pays, les écolos ont eu une simple bribe de pouvoir ?
                                  lalonde ? je rigole...
                                  voynet ? je m’esclaffe
                                  cohn bendit ?... n’en parlons pas...
                                  depuis plus d’un demi siècle, aucun écolo digne de ce nom n’a eu la possibilité de changer la donne...
                                  c’est la triste vérité.
                                  et je suis bien placé pour le savoir.
                                   smiley


                                • Les véritables écologistes sont opposés à la PMA et la GPA. Lire la Décroissance. Les autres sont des bobos qui veulent juste être dans le vent frais.


                                  • olivier cabanel olivier cabanel 30 juin 13:22

                                    @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                                    ce n’est pas vrai.


                                  • Fergus Fergus 30 juin 13:36

                                    Bonjour, Mélusine ou la Robe de Saphir.

                                    Je connais de « véritables écologistes »  notamment des pourfendeurs de l’usage des pesticides et autres saloperies agricoles — qui sont effectivement opposés à la GPA, mais favorables à la PMA ! 


                                  • @Fergus

                                    Je n’aime pas du tout Sarko, mais un jour il a dit maladroitement qlq chose de juste : les écolos s’inquiètent de l’origine de leurs aliments. Et l’enfant n’aurait pas ce droit ? Celui de connaître son origine ??? Merci pour la réponse...


                                  • Slipenfer 1er Slipenfer 1er 30 juin 15:50

                                    @Fergus
                                    salutation.
                                    Celui là ,je le pratique depuis le siècle dernier,un super mec.
                                    Il à publié un peu ici.J’ adore ce personnage malgré nos différences.
                                    Il y à lire, du gros travail et des analyses à méditer.
                                    https://jeanzin.fr/


                                  • Old Dan Old Dan 3 juillet 11:12

                                    @Slipenfer 1er
                                    Votre référence a l’air sérieuse (Jeanzin). Merci.


                                  • Inquiet 30 juin 12:16

                                    Si en 2022, le bilan des mairies « vertes » est de l’écologie punitive, Macron sera réélu, et il nous punira tous et pas seulement dans le domaine écologique.


                                    • olivier cabanel olivier cabanel 30 juin 13:22

                                      @Inquiet
                                      je retiens le « si »
                                       smiley
                                      « punitive » avez vous écrit ?
                                      mais la punition n’est-elle pas de nous imposer un monde dans lequel nous ne pourrons plus exister ?
                                      à l’évidence, punir le citoyen parce qu’il n’a pas les moyens de « voyager propre », n’est pas une mauvaise approche...
                                      mais ne pas punir le patron, qui, pour augmenter ses marges, n’hésite pas à choisir des pratiques indignes de l’être humain, est-il raisonnable ?
                                      merci de votre réponse.
                                       smiley


                                    • Fergus Fergus 30 juin 13:39

                                      Bonjour, Inquiet

                                      « écologie punitive », une expression usée jusqu’à la corde par les caciques de droite pour tenter de discréditer les initiatives de protection de l’environnement. Qui peut encore prêter l’oreille à ce genre de dialectique ?


                                    • slave1802 slave1802 30 juin 13:26

                                      Un tsunami vert ?

                                      Va falloir changer de lunettes...

                                      Dans les rares villes où ils sont arrivés en tête, ils ont à peine recueilli le vote de 20% des inscrits...

                                      Quand l’abstention culmine elle à 60% !

                                      Il serait peut-être temps de se rendre compte qu’il y a un ÉNORME problème de représentativité. Comment peut-on crier victoire quand 4 personnes sur 5 n’ont pas votés pour vous ???


                                      • olivier cabanel olivier cabanel 30 juin 14:00

                                        @slave1802
                                        bah, parce que vous croyez qu’avec 90% de votants le résultat aurait été différent ?
                                        vous ne pensez pas que les citoyens en ont plus que raz le bol de ces politiques qui n’on cessé de promettre sans jamais agir ?
                                        vous ne croyez pas qu’ils aient envie de dégager tous ces vieux connards.. ; et je suis poli. smiley


                                      • Pour sauver la planète il faudrait se mettre définitivement en pause comme pendant le Covid. Les abeilles sont revenues. Taxer toutes les entreprises toxiques ou qui ne se convertissent pas. Encourager financièrement ceux qui se lancent dans le bilan carbone proche de zéro ou investissent dans le qualitatif plutôt que le quantitatif. Arrêter les allocations familiales. QUI EST PRET ?.. La solution est là pourtant,...


                                        • olivier cabanel olivier cabanel 30 juin 13:58

                                          @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                                          à part le paragraphe « allocations familiales » (qui n’ont pas grand chose à faire dans ce débat), pour le reste, on peut discuter.


                                        • @olivier Cabanel et pourtant, la véritable origine de la destruction de la planète est bien, il faut le reconnaître : la surpopulation. Comment éviter la question ou botter en touche sur ce sujet scabreux ?


                                        • jymb 30 juin 13:28

                                          Je plains sincèrement les habitants de ces villes maudites

                                          Ils ont voté, ils vont pleurer des larmes de sang

                                          A eux les impôts galopants, les taxes, les interdits, les bouchons phénoménaux ( et archi polluants), l’antimobilité et l’autophobie érigée en dogme, le subventionnement d’associations délirantes, la mort des centres villes devenus inaccessibles aux bouseux extérieurs (j’en suis un, je sais de quoi je parle...je ne vais plus dans la ville d’à côté...quasi impossible d’approcher le centre transformé en paralysie permanente)

                                          Le soir des élections le sieur Jadot s’est empressé d’éructer contre les « bagnoles » en parlant ( sauf erreur de ma part) de Lille comme un exemple à casser

                                          Amazon et les moches centres commerciaux périphériques peuvent se frotter les mains leurs alliés vont faire exploser leurs chiffres d’affaire

                                          Là encore, je l’avoue, je suis le premier a avoir transféré mes achats sur internet, et je le regrette ( cf ci dessus...) 


                                          • olivier cabanel olivier cabanel 30 juin 13:57

                                            @jymb
                                            vous oubliez la grippe, la peste, le choléra, et la lèpre.
                                             smiley


                                          • Fergus Fergus 30 juin 14:02

                                            Bonjour, jymb

                                            « Ils ont voté, ils vont pleurer des larmes de sang »

                                            A l’image des Grenoblois qui viennent de réélire Eric Piolle avec 30 et 40 points d’avance sur ses deux adversaires ?  smiley


                                          • ETTORE ETTORE 30 juin 13:40

                                            Bonjour Olivier.

                                            Je ne voudrais fâcher personne, mais force est de reconnaitre que si il y a eu

                                            « vague verte » il y a surtout eu « un tsunami abstentionniste ».

                                            Après, que tout le monde se repeigne en vert, clair, sombre....les intérêts sont multiples, et je dirais que chacun boit SON vert, à son comptoir personnel.

                                            Il est évident qu’il faut faire quelque chose, mais il est fort à parier, que les petites touches vert clair qui vont être distribuées deci delà, se feront avec les barrières plus ou moins visibles posées par ce gouvernement et ses engagement européens et internationaux.

                                            Le tout est de savoir si il va y avoir heurts, avec cette palissade économique, même si elle est maintenant repeinte en vert printanier en toute hâte, histoire de donner un horizon flatteur aux espoirs de beaucoup de gens .


                                            • olivier cabanel olivier cabanel 30 juin 13:55

                                              @ETTORE
                                              bah...parions que sans ces inquiétudes liées à ce sacré virus, ou à un découragement démocratique, les résultats n’auraient pas été sensiblement différents.
                                              car finalement, tout est affaire de proportionnalité... et je ne serais pas surpris qu’avec un nombre plus important de votants, les résultats n’auraient pas été si différents...
                                              merci de ton commentaire.


                                            • En fait, pour devenir décroissant, il faudrait cultiver l’austérité joyeuse. Car consommer, comme la boulimie est une forme d’anti-dépresseur. Film : la grande bouffe. La mal-bouffe est le pendant de la mal-baise. 


                                              • Clocel Clocel 30 juin 15:35

                                                @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                                                « La mal-bouffe est le pendant de la mal-baise. »
                                                Ah... ! L’onanisme en gastronomie, ça donnerait quoi ?


                                              • Obésité, mal-bouffe, infertilité, PMA, le cercle vicieux.


                                                • titi 30 juin 15:16

                                                  Bof.

                                                  Les verts ont décroché des grandes villes...

                                                  C’est bien normal puisque ce sont les habitants des grandes villes qui souffrent le plus des différentes pollutions.
                                                  Quand on leur parle éolienne, tram, vélo ils y son sensibles. 

                                                  Même si c’est du pipeau, c’est normal qu’ils soient sensibles à « leur » qualité de vie.

                                                  Par contre si on leur fait remarquer qu’ils ne doivent plus partir en vacances ni en week end pour préserver la qualité de vie des « autres », là paradoxalement plus personne.

                                                  Idem pour les habitants de la Marne qui ont vu leur campagne défigurée par les champs d’éoliennes, là, leur qualité de vie, on s’en fout.


                                                  • Clocel Clocel 30 juin 15:22

                                                    Sont trop forts ces écolos... Ils vont même réussir à sauver et recycler le capitalisme, z’allez voir ! Un petit coup de barbouille, genre vert Dollar par exemple, et ça repart !

                                                    Adieu la vieille 205 à Gégé, et bonjour Monsieur Elon Musk !

                                                    Avec toutes les merdes qu’il est en train de balancer dans l’espace pour la 5G, elles vont finir par avancer sans batteries ses bagnoles, juste par osmose.

                                                    M’enfin, on a les intégristes qu’on mérite...


                                                    • olivier cabanel olivier cabanel 30 juin 19:16

                                                      @Clocel
                                                      il y a une marge entre assurer que la transition énergétique va booster l’emploi, et prétendre que l’écologie entend recycler le capitalisme, non ?
                                                       smiley


                                                    • Clocel Clocel 30 juin 19:55

                                                      @olivier cabanel

                                                      « va booster l’emploi »
                                                      Des chinois !? Qui aurait les moyens d’acheter une voiture 100% française ? Je prends l’exemple d’une voiture mais c’est valable pour tout le reste.
                                                      Qui a les moyens de bouffer convenablement ?
                                                      Vous avez ce qu’on distribue dans les écoles ? Les hôpitaux ? Les EHPAD ?

                                                      Va falloir changer un peu plus que la couleur du dossard camarade !


                                                    • olivier cabanel olivier cabanel 30 juin 19:59

                                                      @Clocel
                                                      bah, vous semblez ignorer que le bio s’est généralisé dans beaucoup de cantines...
                                                      et quand je parle de booster l’emploi, c’est surtout dans le domaine de la rénovation énergétique que ça devrait se passer.
                                                      il serait question d’un million d’emplois... intéressant non ?


                                                    • Clocel Clocel 30 juin 20:06

                                                      @olivier cabanel

                                                      S’isoler de quoi puisque selon eux, ça se réchauffe ?

                                                      Je vous envie Olivier, z’avez su rester jeune dans votre tête.
                                                      Passez de bonnes vacances, la rentrée risque d’être compliquée.


                                                    • olivier cabanel olivier cabanel 30 juin 21:11

                                                      @Clocel
                                                      justement vous n’y êtes pas !
                                                      il s’agit d’un « changement » climatique...vers le chaud autant que vers le froid.
                                                      mais je ne veux pas perturber votre cerveau qui semble plutôt fatigué ?
                                                      une isolation performante des habitations permet de lutter autant contre le trop chaud, que contre le trop froid...vous comprendre moi ?
                                                      bon, je taquine...
                                                      et bonnes vacances.
                                                       smiley


                                                    • Slipenfer 1er Slipenfer 1er 30 juin 15:56

                                                      Les écologistes ont une obligation de résultats.

                                                      Les militants politiques y compris écologistes, restent pris la plupart du temps dans l’imaginaire du XIXè, sans intégrer encore le complet renversement opéré par la question écologique, même par rapport au combat toujours nécessaire contre les injustices - sans parler de l’utopie d’un monde idéal. En effet, l’affaire du siècle n’est plus désormais celle d’un progrès historique futur, mais, qu’on le veuille ou non, l’urgence de limiter la casse devant le désastre annoncé.

                                                      Le militant pour la justice ou l’idéal peut bien échouer, sa bonne volonté plaide pour lui, confiant que l’avenir lui donnera raison. Dans ce cadre, se battre pour des causes perdues garde un côté héroïque gratifiant pour notre narcissisme. On peut penser que, même si la révolte est écrasée, le prolétaire y a gagné en dignité, sortant de sa condition d’instrument dans la fraternité exaltante des camarades de lutte.

                                                      Pour un écologiste soucieux de l’état de la planète, c’est très différent car il ne suffit pas de vaines rêveries, ni de vivre des bons moments entre nous, il faut empêcher l’irréversible et ce qui est perdu sera perdu pour toujours. Comme lorsqu’on est en guerre, cette contraction du temps, qui rend les toutes prochaines décennies décisives et bouche l’horizon, exige de suspendre nos projets à très long terme et n’a que faire des bonnes intentions, ni même d’une simple obligation de moyens, chacun faisant ce qu’il peut, quand il s’agit de responsabilité collective et qu’on a une obligation de résultats.

                                                      Contrairement à l’idéologie écolo, le plus important pour des écologistes, c’est effectivement de ne pas être dans l’u-topie de nulle part, un autre monde imaginaire, mais dans les réalités locales actuelles avec toutes leurs diversités et leurs fragilités. Il nous faut des résultats concrets, même minimes, qui valent mieux que rien et que les belles paroles ou les actions purement symboliques. Le désastre écologique n’attend pas et n’est pas une affaire subjective ni individuelle alors que l’écologie est politique, qu’il s’agit d’organisation de la société et de majorités à conquérir, non pas de faire chier le monde ni de faire des efforts pour moins consommer - préoccupation de riches avec la bonne conscience et le cerveau de petits colibris. Il nous faut absolument obtenir des mesures massives touchant l’agriculture et l’industrie. Certes ce n’est pas gagné, pas à la hauteur, ayant toutes les chances d’être décevant voire désespérant, mais ce sont des batailles à livrer et il ne sert à rien de rêver à l’impossible dans le monde actuel et ses rapports de force, avec une considérable inertie qu’il faut prendre en compte malgré le temps qui presse.

                                                      Raccourcir les délais et la visibilité aux 20 années à venir, on peut dire à l’immédiat, va à l’encontre de la prétention de tous les partis d’avoir un "projet de civilisation" et une vision de l’avenir. Prétention exorbitante des idéologies depuis la Révolution française et qui se sont fracassées sur le réel, ce dont témoigne notre impuissance à sauver ce qui peut l’être. Bien sûr, pour tous ceux qui s’imaginent que nous commandons à la nature et que la force de notre volonté suffit à transformer le monde en paradis, la modestie du réalisme semble méprisable, mais devant les menaces écologiques, ces illusions sont criminelles. On n’est pas dans la frime, notre action ne se juge qu’au résultat et non seulement les bonnes intentions ne suffisent pas mais elles peuvent aggraver la situation.

                                                      La véritable radicalité ne se paye pas de mots et vise à changer vraiment les choses. Ainsi, l’anticapitalisme peut mener à sortir du salariat capitaliste au profit d’une relocalisation de l’économie qui est une entreprise de longue haleine et loin d’être acceptée encore. Plus ordinairement, l’anticapitalisme est juste un slogan, un positionnement politique de l’ordre de la pensée magique, condamnation morale de la réalité sans solution de rechange.

                                                      Or, cette pure idéologisation peut avoir (a eu) des conséquences dramatiques qu’on peut illustrer par l’échec de la conférence de La Haye sur le climat à cause, entre autres, de la fausse radicalité purement idéologique de Voynet (ministre alors) et des Verts français refusant les prétendus « marchés des droits à polluer » (Qui ne serait pas contre une telle horreur ?) dont les USA faisaient une condition de leur accord. Le pire est qu’ils étaient très fiers de leur résistance à la marchandisation (!), suscitant ma démission car nous avons perdu là de précieuses années. Certes ces mécanismes étaient très imparfaits et critiquables mais pas au point de se couper du principal pollueur ! Le véritable marché des droits à polluer est simplement le marché des hydrocarbures qui nous polluent, le système des quotas envisagé étant moins libéral que les écotaxes.

                                                      Il faut prendre conscience des méfaits de la fausse radicalité et des postures idéologiques, ne pas surestimer nos moyens ni surtout empêcher des avancées même timides au nom d’une radicalité mal placée qui devrait plutôt s’exprimer localement. C’est un enjeu du moment. Il y a d’un côté ce qu’on peut obtenir, certes insuffisant, de majorités à gagner, et de l’autre des alternatives locales à expérimenter, stratégies qui devraient s’ajouter et non pas se combattre, pour des résultats effectifs, ici et maintenant.

                                                      Jean Zin.
                                                      .fin


                                                      • Slipenfer 1er Slipenfer 1er 30 juin 15:57

                                                        RE

                                                        Considération d’ordre général et sur la maire de Lille Martine Aubry

                                                        .

                                                        Dans un article paru dans Le Monde, Martine Aubry, évoquait notre responsabilité collective : « 2008 s’éloigne, mais n’oublions pas la leçon que nous avions tirée : nous sommes confrontés à la faillite d’un système. L’heure n’est plus au rafistolage : nous avons la responsabilité de faire émerger un monde nouveau. Oui, c’est à ce niveau que nous devons fixer notre ambition politique, celui d’une nouvelle »renaissance« . »

                                                        Il faut mettre au crédit du maire de Lille ce diagnostic lucide alors même que la classe politique joue généralement les autruche, la tête profondément enfouie dans le sable du déni sous prétexte de gestion quotidienne. Faute de vision, les gouvernants proposent des solutions technocratiques illusoires, fondées sur le court terme et le calcul électoral, et qui, loin de résoudre les problèmes, ne font que les accroître par le biais de rétroactions systémiques.

                                                        Mais, malheureusement, Martine Aubry s’arrête très vite sur la voie de la « renaissance ». La suite de l’article comporte en effet une série de solutions réformistes à tonalité sociale-démocrate et écologique qui ne sont pas à la mesure de son diagnostic radical. Ce grand écart entre la radicalité du diagnostic et la banalité des thérapeutiques montre, s’il le fallait, que pour participer à l’émergence d’un nouveau monde, il faut avoir fait le deuil des modèles et des modes de pensée dépassées. Rappelons-nous l’exhortation d’Einstein : « On ne résout pas un problème avec les modes de pensée qui l’ont engendré ».


                                                        • olivier cabanel olivier cabanel 30 juin 18:02

                                                          @Slipenfer 1er
                                                          oui, je suis assez d’accord, raison de plus pour donner aux écolos la gestion de ce changement qui devrait être radical... et non pas à n’importe quel parti, qui va simplement verdir un programme...je me souviens que Marine Le Pen avait une vision originale de l’écologie : pour elle, l’écologie c’est aimer les petits chats.
                                                           smiley
                                                          pour d’autres, ça va être planter quelques arbres... smiley


                                                        • Le Comtois 30 juin 16:28

                                                          Pour moi le Tsunami c’est le pourcentage des non votants, pour les élus pas de quoi en tirer de la gloriole... Après pour les Verts, comme on dit : "C’est au pied du mur que l’on voit le maçon’ ! 


                                                          • olivier cabanel olivier cabanel 30 juin 17:57

                                                            @Le Comtois
                                                            bah, on peut déjà voir le pied du mur...à Grenoble par exemple.
                                                            j’ajoute que c’est aussi au pied du mur qu’on peut voir le colimaçon.
                                                             smiley


                                                          • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 30 juin 16:39

                                                            Un peu de vert dans le paysage politique, c’est bien,...sauf que nombre d’entre eux sont aussi islanocompatoblr. @+P@Py


                                                            • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 30 juin 16:43

                                                              @Gilbert Spagnolo dit P@py Islamo-compatibles @+P@py


                                                            • pierre 30 juin 17:47

                                                              @Gilbert Spagnolo dit P@py
                                                              pastis olive à 17h... faut pas exagérer Papy


                                                            • olivier cabanel olivier cabanel 30 juin 19:14

                                                              @Gilbert Spagnolo dit P@py
                                                              bah, tous les laïques ne sont-ils pas « islamo-compatibles » ?
                                                               smiley
                                                              sinon, il est frais le pastis ?


                                                            • charly10 30 juin 16:43

                                                              Plus de 60 % d’abstention ……. Désolant, le civisme à la dérive, que dire de la « vague scélérate » des abstentionnistes, à côté de la « vaguelette verte » …. Et certains qui estiment s’en sortir vainqueurs ! Comment peut ont admettre cela ? Comment peut-on avoir une légitimité, quand on voit que les élus le sont avec en moyenne 14% de vote sur l’ensemble d’un corps électoral ? Ce pays part en décadence ……c’est la seule déduction de ces municipales.

                                                               Quant aux « verts » on les verra à l’œuvre dans deux domaines bien plus prioritaires que le climat. Ce sont la gestion des banlieues et la sécurité des citoyens. A bon entendeur salut


                                                              • olivier cabanel olivier cabanel 30 juin 19:13

                                                                @charly10
                                                                qu’il y ait un problème « dans les banlieues », personne ne le conteste...mais dire que c’est prioritaire par rapport au changement climatique me parait un peu loufoque...non ?


                                                              • Armelle Armelle 1er juillet 00:34

                                                                @olivier cabanel
                                                                Bonjour Olivier Cabanel
                                                                J’adore votre réponse de politicien à l’image de ceux qu’on voit dans la boîtakon
                                                                Franchement, vous pensez peut être que vos écolos n’auraient que ce dossier à traiter, en donnant un coup de balai sur tous les autres, ? Ceux que vous cite Charly10 ne sont pas moins importants, d’autant qu’il n’est pas exclu que ce changement climatique ne soit pas si « anthropique que ça », l’historique du climat montre des hausse de température à des époques où on ne savait à peine allumer du feu !!! J’admets que ce ne soit pas une raison pour autant mais exagérer ôte tjrs une certaine crédibilité, et c’est bien le problème des écolos, qui profitent tous d’une bagnole et tout le confort polluant d’une habitation...
                                                                L’intelligence et l’honnêteté des écolos radicaux, donc ceux qui en font un mouvement politique, serait du genre ; « Construisons les villes en campagne, l’air y est plus pure... » 
                                                                L’écologie n’a rien à foutre en politique. Elle est le problème de tout un chacun et que d’imaginer la faire sous la contrainte législative relève de la maladie mentale !!! Encore une dérive de la statolâtrie bien Française, les grands benêts de l’exagone décadent qui ne sait penser ni ne sait faire ni même agir s’il n’a pas d’ordre du château !!! La crise sanitaire en a été une belle démonstration. La France est une grande pâture... Et à travers ce grand dossier, vu qu’il faudra payer la note du corona, vous verez naître de nouvelles et lourdes taxes, du style « carbone » et autres prétexte à pomper davantage les moutons de cette grande pâture...
                                                                Et si vous vous étonnez encore de voir une telle abstension, c’est que vous avez décidément raté qqe chose, Il n’y a plus que les gens stupides qui vont voter aujourd’hui... « La bêtise, c’est faire tjrs la même chose et en attendre résultats différents »
                                                                Et puis pour finir, ne vous emballez pas, cette percée écolo n’a rien à voir avec une je ne sais quelle prise de conscience, elle est juste une sanction infligée par les décus tout confondus, en somme la même raison pour laquelle vous critiquez l’élection de Macron...
                                                                Une honnêteté intellectuelle fabuleuse !!! 


                                                              • charly10 1er juillet 14:29

                                                                @olivier cabanel

                                                                Oui il y a un problème sérieux depuis quelques années dans les banlieues, et qui ne fait qu’empirer.

                                                                Ne pas le reconnaître, ou mettre la tête dans le sable, au prétexte de ne pas faire le jeu du RN comme on le dit souvent dans les milieux bien pensants, entraîne les résultats d’abstention de plus en plus grands aux différentes élections.

                                                                Les préoccupations en matière de climat, paranoïa que mettent en avant les verts, cela n’intéresse qu’une minorité, soit ceux qui se sont prononcés à ces élections en leur faveur , à peine 15 % du corps électoral

                                                                Le climat se réchauffe c’est un fait. Est-ce pour cela qu’il faut en conclure que nous allons a la catastrophe.. Non. Il y a autant d’effets bénéfiques à un réchauffement, que d’inconvénients.

                                                                La nature s’est toujours adaptée aux changements climatiques, et nous en ferons de même.

                                                                D’autant que le rôle du CO2 anthropique dans l’effet de serre est très faible. La quantité de CO2 dans l’atmosphère c’est 0.04% en volume. Dans ces 0.04 %, le CO2 d’origine anthropique rejeté c’est 3 à 5%, les 95% restant, étant d’origine naturelle. (Océans, volcanisme, faune et flore).

                                                                Rappelons enfin que la France est déjà très performante en matière de rejets CO2 : 0.9% des rejets liés aux énergies.

                                                                Quant à la théorie de l’effet de serre inspirée par les travaux d’Arrhenius, retenue par le GIEC, pour orienter les politiques climatiques, elle est foireuse ou sujette à caution. Bien des scientifiques et pas des perdreaux de l’année, se sont déjà exprimés sur le sujet. Il est quand même étonnant que les décideurs n’aillent pas se renseigner autrement que par le canal GIEC, qui verrouille toute l’information à ce sujet.

                                                                .

                                                                https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89mission_de_dioxyde_de_carbone

                                                                https://fr.wikipedia.org/wiki/Gaz_%C3%A0_effet_de_serre  

                                                                http://www.pensee-unique.fr/effetdeserre.html

                                                                 



                                                              • joletaxi 1er juillet 15:05

                                                                @charly10

                                                                ben oui, ... et alors ?
                                                                il y a bien eu le climategate,
                                                                la courbe de Man qui a provoqué Kyoto, et des paquets de milliards à nos dépends ,(dont l’essentiel est parti en Chine, pour fiancer ... des méga barrages), et qui s’est être au minimum une daube, mais probablement une manipulation
                                                                par qui ?
                                                                bonne question
                                                                les mêmes qui ont envahi tout l’espace médiatique et qui est à l’oeuvre dans cette nébuleuse d’ONG ,s’affichant vertes ?
                                                                probablement

                                                                un petit détail qui ne fait pas les titres du 20 heures
                                                                l’aviation a été pratiquement clouée au sol, le trafic réduit de façon jamais, vue, nos consommations en chute libre, avec un baril(malgré les manoeuvres des pays « amis ») a prix négatif, du jamais vu,,le tout pendant 3 mois, et..
                                                                la courbe des concentrations de CO2 a continué imperturbablement sa progression, pas l’ombre d’un iota de changement
                                                                de même ,des relevés effectuées partout en Europe, de la qualité de l’air dans nos grandes villes n’a pas été améliorée, même parfois aggravée malgré un trafic quasi à zéro
                                                                faudra-t-il que l’on arrête toutes les industries, tous les déplacements,que l’on ferme nos écoles ,nos hopitaux, pour que peut-être, cela ait un effet,
                                                                faudra-t-il que l’on arrête de respirer ?

                                                                Tout cela n’est pas secret, alors quel est le but, sinon de détruire nos sociétés ?

                                                                tiens j’ai une proposition 151
                                                                que l’on arrête immédiatement la vente de camping cars, et que l’on taxe lourdement ceux qui sont déjà sur la route
                                                                voilà bien un véhicule, bourré de plastiques aussi difficilement recyclables que des pales d’éoliennes, qui consomme comme un camion, du gasoil en plus,qui ralentit un trafic déjà encombré, qui use nos chaussées, qui émet force particules etc etc pour transporter des gens qui seraient bien mieux chez eux à cultiver des carottes bio, plutôt que d’aller d’un endroit où ils s’em...( ainsi que les autres) à un autre endroit sans intérête où ils se font ch... ( ainsi que les autres

                                                                sur que les ours polaires soucrivent sans retenue à cette proposition


                                                              • Pour faire passer des idées difficiles il faut être droits dans ses bottes : https://www.lalibre.be/dernieres-depeches/afp/la-gpa-une-fabrique-a-reves-opaque-en-ukraine-5efb49919978e21bd0e56ae4. Les écolos ne peuvent tolérer ceci...


                                                                • olivier cabanel olivier cabanel 30 juin 17:58

                                                                  @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                                                                  le lien ne marche pas !


                                                                • La GPA, une fabrique à rêves opaque en Ukraine

                                                                  Publié le 30-06-20 à 15h29 à Kiev (AFP)

                                                                  L’Argentine Andrea Viez pleure de joie : après neuf ans d’échecs et d’espoirs, elle tient dans ses bras son fils, né par GPA en Ukraine. Un rêve accompli derrière lequel se cache une industrie trouble et prospère.

                                                                  La pandémie de coronavirus a mis un coup de projecteur sur ce secteur en plein essor en Ukraine, un des rares pays au monde à autoriser la GPA (gestation pour autrui) commerciale pour les étrangers.

                                                                  C’est une grande clinique de Kiev qui a attiré l’attention sur la question fin avril en publiant une vidéo de dizaines de bébés nés de mères porteuses et que les parents ne pouvaient pas venir récupérer, à cause de la fermeture des frontières.

                                                                  Les images ont fait le tour du monde, renforçant encore l’intérêt international pour la GPA dans ce pays, un des plus pauvres en Europe, et ses prix intéressants, environ 37.000 euros par gestation, témoigne auprès de l’AFP Serguiï Antonov, chef d’un cabinet d’avocats spécialisé.

                                                                  - Chaos total -

                                                                  Lancée en Ukraine au début des années 2000, cette industrie a explosé il y a environ cinq ans après l’interdiction de la GPA commerciale pour les étrangers en Inde et en Thaïlande.

                                                                  Il n’y a pas de statistiques publiques mais, selon des estimations, 2.500 à 3.000 enfants naissent chaque année en Ukraine pour des clients en dehors du pays. Plus du tiers d’entre eux sont chinois.

                                                                  Officiellement, seuls les couples hétérosexuels mariés et reconnus comme infertiles peuvent en bénéficier.

                                                                  Mais l’absence d’une loi exhaustive laisse en réalité la porte ouverte à tous ou presque, tandis que les mères porteuses peuvent se retrouver victimes d’abus, selon Maryna Leguenka de l’ONG internationale « La Strada Ukraine », qui accorde une aide psychologique, juridique ou médicale à ces femmes.

                                                                  « Très souvent », des Ukrainiennes ont dû mal à obtenir l’argent promis, raconte à l’AFP Olga Korsounova. A 27 ans, elle en est à sa troisième GPA, dont une a échoué.

                                                                  La majorité des femmes, payées au noir, cachent leurs activités à leur entourage et des « intermédiaires malhonnêtes » en profitent pour les « manipuler » et s’accaparer une partie de la rémunération ou de la compensation prévue en cas de complications médicales, explique Mme Korsounova.

                                                                  A l’approche de l’accouchement, des mères doivent déménager à Kiev où elles sont logées dans des conditions parfois exécrables, ajoute l’avocat Serguiï Antonov.

                                                                  Certains parents biologiques sont aussi victimes d’escroqueries financières, voire découvrent que leurs enfants n’ont pas de lien génétique avec eux, selon M. Antonov. « C’est le chaos total », résume-t-il.

                                                                  - Magasin de bébés -

                                                                  « Des femmes peu scrupuleuses ne prennent pas les médicaments prescrits, fument ou boivent de l’alcool », témoigne Olga, une mère porteuse de 26 ans.

                                                                  Dans ce flou légal, les forces de l’ordre soupçonnent certaines cliniques d’utiliser la GPA pour couvrir la vente d’enfants. En avril, la police a ainsi annoncé avoir démantelé à Kiev un groupe criminel ayant vendu environ 150 bébés.

                                                                  « L’Ukraine devient un magasin de bébés en ligne », s’est alarmé récemment Mykola Kouleba, représentant de la présidence pour les droits des enfants, dénonçant « l’exploitation » des Ukrainiennes et appelant à interdire cette pratique.

                                                                  « Ce n’est pas de l’exploitation, personne ne nous force » mais « on vend une partie de sa santé » pour « échapper à la misère », rétorque Mme Korsounova.

                                                                  Elle rêvait de devenir gynécologue mais s’est lancée dans cette activité en 2014 quand la guerre dans l’est de l’Ukraine l’a chassée de son domicile et qu’elle n’avait plus de quoi vivre avec son fils.

                                                                  Chaque GPA lui rapporte 350 euros d’allocation mensuelle et une rémunération finale de plus de 13.300 euros après l’accouchement.

                                                                  Pour sa part, Olga gagnait moins de 120 euros par mois en tant que serveuse et espère ouvrir un café grâce à ses « honoraires » de 13.300 euros.

                                                                  « Je suis fière de pouvoir offrir des bébés aux gens qui n’auraient pas pu devenir parents autrement ! », dit la jeune femme, qui accouchera bientôt de jumeaux pour un couple chinois. « Mais si j’avais un emploi normal, bien sûr que je ne l’aurais pas fait ».



                                                                  • olivier cabanel olivier cabanel 30 juin 19:12

                                                                    @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                                                                    merci...
                                                                    intéressant, en effet.
                                                                    mais quel rapport avec mon article ?
                                                                    je ne comprend pas bien ?...


                                                                  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 1er juillet 09:07

                                                                    @olivier cabanel Disons qu’il s’agit d’un rapport indirect. Je suis aussi bien sûr dans une dynamique écologique et surtout défend la bio-diversité, mais je tente de démontrer que si on veut gagner une bataille (voir la vidéo : réveillons-nous du début) il faut être clean dans sa démarche et son éthique parce qu’imposer l’écologie est AVANT TOUT un paradigme éthique : En résumé : il faut penser à l’avenir des jeunes qui nous survivront et nous voulons le mùeilleur pour eux. Boomers, je n’ai bien sûr jamais adhérer au reagano-mittérando-thatchérisme qui a démoli notre civilisation et la nature incluse. En résumé, j’insiste sur le fait que quand on veut défendre une idée forte et juste, il faut être COHERENT. Et la PMA et la GPA sont le contraire d’une véritable éthique. La GPA, c’est « commercialiser » les foetus, la PMA, une procréation non naturelle et qui coupe souvent l’enfant de ses racines, soon arbre comme le montre ton avatar, C’est donc AUSSI contraire à l’éthique écolo. Pour gagner un guerre contre le libéralisme pollueur, il faut avoir une pensée juste. Et pour le moment, les écolos sont un peu schizophrènes,...UNE décroissante,...


                                                                  • McGurk McGurk 30 juin 19:31

                                                                    la victoire de Philippe au Havre

                                                                    Je trouvais les élections ridicules, je les trouve maintenant immondes.

                                                                    Alors on peut tuer 30k personnes en provoquant un désastre sanitaires et effacer d’un coup l’ardoise en se faisant réélire. Un désastre de plus au Havre vu le bilan négatif de l’intéressé.

                                                                    J’ai honte de mon pays...


                                                                    • olivier cabanel olivier cabanel 30 juin 19:48

                                                                      @McGurk
                                                                      pareil... smiley


                                                                    • olivier cabanel olivier cabanel 30 juin 19:47

                                                                      @ tous

                                                                      incendie à malville...

                                                                      mais les autorités assurent que tout est sous contrôle

                                                                       smiley


                                                                      • Cadoudal Cadoudal 30 juin 20:28

                                                                        @olivier cabanel

                                                                        TCHERNOBYL-SOUS-BOIS - La cité est perdue

                                                                        https://www.dailymotion.com/video/x7pmhjz


                                                                      • olivier cabanel olivier cabanel 30 juin 21:15

                                                                        @Cadoudal
                                                                        c’est quoi ce délire ?
                                                                         smiley


                                                                      • Cadoudal Cadoudal 30 juin 22:02

                                                                        @olivier cabanel
                                                                        C’est des petits jeunes talentueux qui font de l’humour pour la fachosphère, normalement c’est pas destiné aux vieux gauchistes...lol...

                                                                        ☼ PRÉCISIONS ☼
                                                                        • Série d’origine (vivement recommandée) :
                                                                        Chernobyl, Home Box Office Inc. / SKY Atlantic.

                                                                        • Conformément à l’article L 122-5 du Code de la Propriété Intellectuelle, la mini-série « Chernobyl » est ici exploitée à des fins parodiques.

                                                                        C’est bien sur censuré par YouTube, mais si t’as aimé la suite est là :

                                                                        E1 : https://www.dailymotion.com/video/x7p... https://www.bitchute.com/video/YDCsHj...
                                                                        E2 :
                                                                        https://www.dailymotion.com/video/x7p... https://www.bitchute.com/video/50XqcF...
                                                                        E3 :
                                                                        https://uptostream.com/dl9aodwl188t https://www.bitchute.com/video/HeHi6E... E4 : https://uptostream.com/wvayeiz0chqi https://www.bitchute.com/video/QudM5I...

                                                                        https://www.youtube.com/watch?v=PXJQV0EWXz0


                                                                      • olivier cabanel olivier cabanel 1er juillet 06:36

                                                                        @Cadoudal
                                                                        encore du jeunisme de mauvais aloi...


                                                                      • Octave Lebel Octave Lebel 30 juin 21:40

                                                                        Bravo pour l’enthousiasme. Quelques réserves quand même.

                                                                        - Ne pas se laver si vite le cerveau et oublier que cette élection est un déni de démocratie qui vient après beaucoup d’autres et non pas une aubaine.Enfant du covid, de l’abstention et de l’apathie citoyenne dans laquelle nous ont mis conjointement tant les événements eux-mêmes que l’attitude des responsables , leurs déclarations erratiques et le traitement médiatique chaotique qui les ont accompagnés. Le recul démocratique que nous vivons accompagné de la délégitimation des responsables politiques et de ceux qu’ils instrumentalisent est à mon sens une préoccupation première parce que sans réelle légitimité ni restauration de véritables pratiques démocratiques, il n’y aura pas de politiques publiques durables qui feront avancer le pays, tisseront de véritables liens de solidarité et apaiseront la société.

                                                                         Rappel : 60% d’abstentions au second tour alors que nos concitoyens n’hésitent plus à fréquenter les marchés, qu’on retrouve les foules sur nos grands places et lieux de promenade/ 30 000 maires élus au 1er tour le 15 mars 2020 en l’absence de 55% des électeurs contre 7600 en 2014 appuyés sur 64% de leurs concitoyens/Rappelons l’élection d’un président par défaut soutenu par l’assemblée dite des 62 (62 % des électeurs qui sont restés les bras croisés aux législatives).

                                                                        - L’écologie politique a été jusqu’ici une auberge espagnole dont les poissons pilotes se sont admirablement adaptés à l’écologie politique, aux changements environnementaux de nos institutions politiques et aux filières de recyclage personnelles. Soyons positif. Il y a quelques maires et équipes dont le travail est impressionnant.

                                                                        - Il y a de la part de ceux qui utilisent le terme écologie comme autrefois certains se réclamaient de la démocratie chrétienne 3 thématiques à clarifier : Le pilotage de l’économie, les politiques sociales et la restauration d’une démocratie réelle (peut-être en faisant aussi plus confiance à nos concitoyens comme acteurs incontournables de la vie politique…).

                                                                        Comme acteur du changement qui tarde à venir, l’écologie politique, comme les autres devra préciser ses positions et s’engager pour qu’une coalition enfin déjoue la puissance de manœuvre de nos véritables dirigeants qui ont à leurs services tant d’écuries politiques dont la polyvalence et la résilience sont extraordinaires.

                                                                         

                                                                        - le point de vue du rédacteur Agoravox Alain Alain « Municiaples.Les écologistes gagnants mais l’écologie peut-être pas » me semble très utile en complément de cette réflexion superbement illustrée par la belle estampe de Hokusai.

                                                                         


                                                                        • Copain Copain 30 juin 22:27

                                                                          Pour un journal de gauche pas un mot sur les licenciements de masse. Vous ! ce qui vous intéresse c’est votre retraite et la nature, les 68tards en fin de cycle


                                                                          • SPQR Sono Pazzi Questi Romani SPQR Sono Pazzi Questi Romani 1er juillet 05:25

                                                                            Tsunami vert ou grossière manipulation de la bande à Macron .

                                                                            Le cynisme de Macron n’a aucune limite .
                                                                            Lorsque le sieur Hullot était ministre la sur-taxation des carburants a été détourné pour d’autres intérêts .
                                                                            La victoire des verts et le piège à cons de Macron.

                                                                            D’ailleurs D C B est la preuve et la triste réalité que les verts est un parti de pourris .....comme les autres .

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès