• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Une bouffée d’air frais pour la France Insoumise

Une bouffée d’air frais pour la France Insoumise

Garrido et Mélenchon (photo BFM-TV) {JPEG}

C’est désormais officiel : Raquel Garrido quitte la France Insoumise. Une excellente nouvelle pour ce parti dont l’image était entachée par les frasques à répétition de l’avocate et ancienne porte-parole de Jean-Luc Mélenchon...

C’est dans les colonnes du JDD (Journal du Dimanche) que Raquel Garrido a choisi d’officialiser son départ de la France Insoumise. Une décision qui lui a été imposée par le CSA (Conseil Supérieur de l’Audiovisuel) sous la menace de décompter ses interventions de chroniqueuse sur la chaîne C8 du temps de parole de la France Insoumise. Au-delà du préjudice qu’aurait subi le mouvement qu’il dirige, il y a fort à parier que Jean-Luc Mélenchon n’est pas attristé de ce départ bien qu’il s’en soit défendu dans un tweet rédigé dans son style inimitable : « Raquel est et reste mon amie. Elle n'a commis aucune faute. Seuls les journalistes ont cherché à tout pourrir par leurs fausses polémiques. Avec tout mon mépris. » 

« Fausses polémiques » ? Vraiment ? Entre les explications confuses données par la future ex-égérie de la FI sur ses défauts de cotisation à l’Ordre des avocats du Barreau de Paris ou ses arriérés de cotisation retraite révélés par le Canard Enchaîné, et les réticences du couple Alexis Corbière-Raquel Garrido à quitter leur appartement du parc social géré par la RIVP (Régie Immobilière de la Ville de Paris), on veut bien admettre que les polémiques qui s’en sont suivies ont, à défaut d’être « fausses », été opportunément entretenues et montées en épingle par les adversaires politiques de la France Insoumise et leurs relais dans les médias. Sur ce plan-là, Jean-Luc Mélenchon n’a pas tort de s’agacer, même si la mauvaise volonté du couple à quitter son logement HLM n’a pas été du meilleur effet dans l’opinion, c’est le moins que l’on puisse dire en un temps où de nombreuses familles modestes sont en attente d’un appartement social à loyer modéré.

Entre les faits évoqués ci-dessus, les tweets maladroits (effondrement d’une grille de la tribune du stade d’Amiens), et les prises de parole à l’emporte-pièce, Raquel Garrido, placée dans la lumière médiatique par les succès de la France Insoumise lors des élections du printemps, aurait gagné à se faire plus discrète, ne serait-ce que pour atténuer l’effet désastreux pour la FI de son arrivée sur les plateaux de télévision. Étonnante décision que celle-là ! Voilà une femme jusque-là très engagée dans l’action politique de gauche au côté du flamboyant leader de la France Insoumise qui, en rejoignant l’équipe Thierry Ardisson dans le cadre de Salut les Terriens !, a délibérément fait le choix d’entrer au service du très droitier et très bigot oligarque Vincent Bolloré. Un peu comme si Rachida Dati devenait éditorialiste de L’Humanité  ! Nul doute que de nombreuses dents ont dû grincer dans les rangs de la France Insoumise, et que Mélenchon lui-même, quoi qu’il en dise, a dû avoir beaucoup de mal à avaler cette grosse couleuvre.

D’aucuns murmurent ici et là que c’est le leader de la FI qui aurait lui-même poussé Raquel Garrido vers la sortie. Sans doute ne saura-t-on jamais quelle a été l’attitude de Mélenchon à l’égard de son avocate, mais une chose est sûre : la mise en demeure du CSA est arrivée à point nommé pour contraindre la chroniqueuse de C8 à renoncer à jouer un rôle politique au sein de la FI et à apporter, de ce fait, une bouffée d’air frais à ce parti dont les idées politiques humanistes et progressistes ont été, de facto, polluées par les frasques de l’ancienne porte-parole.

Raquel Garrido out, il ne reste plus qu’à canaliser Danièle Obono dont les âneries médiatisées portent également préjudice à l’action politique du mouvement et de ses collègues députés de la FI. Dans une France où les classes populaires sont soumises par l’exécutif à des lois antisociales et menacées de graves régressions des droits, le seul parti qui soit en mesure de conduire la lutte contre les dérives libérales d’Emmanuel Macron ne doit pas être pénalisé par des personnes aussi inconséquentes ! 


Moyenne des avis sur cet article :  2.4/5   (50 votes)




Réagissez à l'article

254 réactions à cet article    


  • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 12 novembre 15:27

    Une alternative comporte deux possibilités. Le dilemme est un ca particulier dans lequel aucune des deux possibilités n’est acceptable (choisir entre la peste et le choléra !). Dans le cas qui nous occupe, les deux possibilités offertes par le CSA était : 

    - l’argent et la notoriété « people » 
    - ou l’implication dans ses convictions
    Elle choisi la première possibilité. Le CSA ne l’a pas contrainte à quoi que ce soit, il l’a enjointe d’être cohérente.

    Pour pousser votre métaphore concernant l’air frais, on peut craindre que les courants d’air provoqués à cette période de l’année par l’ouverture et la fermeture inopinées de portes ne finissent pas refroidir l’atmosphère et même qu’ils soient la cause de mauvais rhumes...

    • Fergus Fergus 12 novembre 15:38

      Bonjour, Jeussey de Sourcesûre

      Vous avez raison, Garrido a choisi « l’argent et la notoriété « people » ». C’est son droit, et je le respecte.

      Je respecte moins en revanche son argumentation visant à nous faire croire qu’elle sera plus utile aux idées de la FI dans le cadre de l’émission fourre-tout Salut les Terriens !


    • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 12 novembre 15:58

      @Fergus

      Quand les masques tombent, les surprises sont au rendez-vous...


    • Le421 Le421 12 novembre 16:06

      @Fergus
      Surtout qu’en allant là-bas, elle servira surtout de « caution d’impartialité » et ça, c’est plutôt grave.
      Encore que je m’en tape. Bolloré TV, je zappe !!


    • Fergus Fergus 12 novembre 16:24

      Bonjour, Le421

      « Bolloré TV, je zappe !! »

      Moi aussi, cela va de soi. Mais je trouve consternant sa présence sur ce média, et cela d’autant plus que vous avez raison de souligner qu’elle « servira surtout de « caution d’impartialité » »


    • Gorg Gorg 12 novembre 16:45

      @Fergus

       Pour cette fois je suis d’accord avec toi Fergus... Si on pouvait doubler la mise avec un départ d’Ocono, ce serait vraiment le top...


    • Cateaufoncel 12 novembre 21:18

      @Gorg

      « Si on pouvait doubler la mise avec un départ d’Ocono, ce serait vraiment le top... »

      Après son dérapage sur « les Arabes et les Berbères du Maghreb », la Chilienne Garrido puis la Gabonaise Obono, Mélenchon n’a décidément pas de chance avec les issus de l’immigration !

      Il devrait penser à se réconcilier avec les blonds aux yeux bleus.


    • ERANOVA 13 novembre 00:35

      @Cateaufoncel

      Nonobstant les frasques des personnes dont il est question, il n’aura échappé à personne que l’on peut tout à fait être Français ET né de parents immigrés ; tandis qu’une crinière blonde et un regard d’azur ne signalent nullement la France ou la culture. la toute dernière phrase de votre remarque est donc tout à fait infondée ; ce qui me fait fait dire que, décidément, la bêtise — elle —, n’a pas de nationalité ; ou si vous préférez, qu’elle les as toutes à la fois.


    • Fergus Fergus 13 novembre 08:31

      Bonjour, ERANOVA

      « une crinière blonde et un regard d’azur ne signalent nullement la France ou la culture »

      Et cela d’autant moins que des blonds aux yeux bleus on en rencontre aussi bien en Ukraine qu’en Kabylie. smiley


    • taktak 13 novembre 09:15

      @Fergus

      deux choses me dérangent Fergus dans votre article
      1°) il n’y a pas un mot sur la dissymétrie totale de traitement entre Garrido et les dizaines de médiacrates du PAF. Car personne n’a justement obligé, Demoran, St Cricq, Apathie, Moix, Salamé, Duhamel et cie à choisir entre leurs engagements politiques à droite et leur présence dans les médias. Quand Bernard Guetta fait campane tout les matins pour l’UE et dézingue avec l’argent du contribuable la France Insoumise, cela ne provoque aucune réaction, dans le milieu médiatique détenu par le CAC40 et le pouvoir, ce qui n’est pas une une surprise, mais même chez vous. Bref c’est le deux poids deux mesures, le traditionnel procès en illégitimité à la gauche de gauche de parler dans les médias, et vous vous inscrivez dans cette tendance
      Comme dirait l’autre, en regardant les girouette on sait d’où vient le vent : cela n’empèche pas d’indiquer que le cap de la démocratie et du pluralisme politique n’est pas celui du vent dominant.

      2°) on peut reprocher à Garrido sa communication intempestive sur certain sujets, qui n’a pas fait que servir la FI et le mouvement social en générant de l’entropie et de la confusion. Mais reprendre les mensonges de la chasse à l’homme menée contre elle, ça c’est incorrect, pour ne pas dire franchement dégueulasse.
      Là aussi, regardons le deux poids deux mesures de la situation, entre la campagne menée contre Garrido, et l’absence totale de discussion sur la place publique de questions autrement plus grave concernant Macron. Faut il ici rappeler la problématique de l’ISF du couple Macron dont on ne peut pas ne pas faire le lien avec la priorité de la polique du susdit occupant de l’Elysee ?

      Bref, Fergus, on peut avoir une analyse critique de la situation sans hurler avec les loups

      Il est indispensable que quelques voix dissonnantes puissent être entendus dans les médias, ceux qui arrivent à mettre le pied dans la porte créent une brèche pour tous les autres.

      le fait est que le retrait de Garrido de la FI est une bonne chose pour deux raisons

      1°) cela evitera que le CSA lui attribue le temps de parole du mouvement, et ce alors qu’il ne pratique pas de la même façon pour tous les autres éditorialistes (que je sache, Garrido est pas la seule sur le plateau de ARdisson)
      2°) cela permettra à la FI de sortir des polémiques inintéressante que l’appareil médiatiques générait pour la discréditer en s’attachant à ce caillou dans sa chaussure. Là se sera plus difficile pour elle

      Dernière chose, si le cas Garrido est pas très important, celui de Obono est plus problématique, car il s’agit là moins d’un problème de forme et de com’ que d’un problème de fond.


    • Fergus Fergus 13 novembre 09:51

      Bonjour, taktak

      « personne n’a justement obligé, Demoran, St Cricq, Apathie, Moix, Salamé, Duhamel et cie à choisir entre leurs engagements politiques à droite et leur présence dans les médias »

      Sauf erreur de ma part, ces journalistes ont des opinions politiques, mais ne jouent aucun rôle dans un parti, ce qui n’était pas le cas de Garrido, fondatrice du Parti de Gauche et porte-parole de Mélenchon durant la campagne.

      « Quand Bernard Guetta fait campane tout les matins pour l’UE et dézingue avec l’argent du contribuable la France Insoumise »

      Il le fait en tant qu’éditorialiste, ce qui est parfaitement admis sur le plan déontologique. Mais je vous accorde bien volontiers qu’il y a beaucoup plus d’éditorialistes libéraux dans les médias que des défenseurs des valeurs de la gauche véritable.

      « reprendre les mensonges de la chasse à l’homme menée contre elle, ça c’est incorrect, pour ne pas dire franchement dégueulasse »

      Je ne reprends rien des anathèmes lancés contre elle, si ce n’est pour reconnaître des maladresses ici et là, mais que je ne considère pas comme de nature à la clouer au pilori. Mon article vise à souligner que son départ de la FI met fin à une situation ambiguë et préjudiciable au mouvement.

      « l’absence totale de discussion sur la place publique de questions autrement plus grave concernant Macron »

      Je le regrette moi aussi, mais cela démontre hélas que la critique de l’action du président n’« imprime pas » dans notre pays en l’état : les Français sont tout à la fois légitimistes et fatalistes, et ils ne se bougeront que lorsqu’il sera trop tard.

      Enfin, d’accord avec vous sur le cas Obono qui devra être solutionné très vite.


    • Cateaufoncel 13 novembre 12:08

      @ERANOVA

      « il n’aura échappé à personne que l’on peut tout à fait être Français ET né de parents immigrés... »

      Dans ce cas, on peut être citoyen français, ou de nationalité française, Français, c’est autre chose. Ce sont une façon de penser, un style de vie, une manière d’être...

      Si vous en doutez, je vous renvoie à toute cette littérature et à tous ces articles que des auteurs espagnols, britanniques, belges, allemands, suisses, autrichiens, italiens, américains ont écrit pour expliquer en quoi les Français diffèrent des Espagnols, Britanniques, Belges, Allemands, Suisses, Autrichiens, Italiens, Américains...

      Si on tape « Les Français vus par », sur Google, le moteur de recherche nous renvoie à 73’200 occurrences, ce qui reste considérable même si on fait la part de l’exagération dont Google est coutumier.

      Et si vous ne me croyez toujours pas, je vous conseille la lecture d’un petit ouvrage - il ne fait pas 200 pages - « Coups de baguettes sur la fourchette - Les Européens vus par un Chinois », par Hua Lin (éd.L’Harmattan, 2004). Vous y trouverez non seulement ce qui distingue les Français aux yeux d’un Chinois, mais aussi ce qui les différencie des Anglais, des Allemands, des Italiens, des Belges, des Suisses, des Espagnols, des Russes...

      Pour ce qui est des blonds aux yeux blonds, vous voyez directement avec Mélenchon, c’est à lui qu’ils posent problème. En particulier, ceux des 6e et 7e arrondissements de Paris - ce qui est loin de la Kabylie et plus encore de l’Ukraine -, moi, je n’ai fait que citer, vidéo à l’appui.


    • alinea alinea 13 novembre 16:59

      @Fergus
      Solutionné comment ? Elle est député dans le groupe FI ! Et qu’a-t-elle donc dit qui choque mémère dans son foyer ? La FI rassemble les insoumis autour d’un programme, les opinions de chacun, leur caractère, rien n’est filtré, qui ressemble à la société.
      Le but de la bataille, c’est le programme et personnellement je suis bien heureuse que la FI ne file pas doux derrière Mélenchon comme la rem derrière Macron.
      C’est à se demander pourquoi tout le monde cherche le miroir de soi-même comme s’il était l’idéal !


    • delphe 13 novembre 20:42

      @Fergus

       les blonds aux yeux bleus en kabylie sont les descendants des grecs et romains qui ont dominé toute la côte de la méditerranée


    • Fergus Fergus 13 novembre 20:46

      Bonsoir, delphe

      Merci pour cette précision.


    • Le421 Le421 12 novembre 16:04

      Quand je vois que Madame Macron nous coûte 440.000€ par an hors « faux frais » et le pataquès qui a été fait autour de Raquel Garrido*, je me dis que l’indignation est à géométrie variable.
      Ceci dit, avoir la conscience propre doit être une règle quand on veut donner l’exemple.
      C’est surtout indispensable quand on se prétends « de gauche ».
      Quand on est de droite - ou ni de droite ni de gauche, ce qui est pareil !! - on peut se permettre tous les écarts parce que les pinpins de la rue savent que vous êtes un goinfre.
      Pire, on vous le pardonne sans trop de soucis.
      Et on n’est pas dans le registre dix ou vingt mille euros...
      Ca, c’est petit bras. Juste bon pour ces connards de gauchos de merde !!
      Sur 5 ans, mamie Macron nous aura coûté plus de deux boules !!
      Là, c’est du sérieux. Pas du pipi de chat.
      Et les clampins ferment leur gueule sur ce coup là...

      Mmmmmmm’béciles !

      *En plus, ce n’est pas le fric du contribuable... Du moins, dans la totalité !!


      • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 12 novembre 16:16

        @Le421

        Un p’tit coup de blues agent 421 ?

        «  Et de longs corbillards, sans tambours ni musique,
        Défilent lentement dans mon âme ; l’Espoir,
        Vaincu, pleure, et l’Angoisse atroce, despotique,
        Sur mon crâne incliné plante son drapeau noir. »


        Tiens, bois un coup, c’est ma tournée.

      • Fergus Fergus 12 novembre 16:37

        @ Le421

        Pour ce qui est de l’épouse du président de la République, la « charte » adoptée durant l’été ne résout rien : comme l’a indiqué le député FI Jean-Hugues Ratenon « un conjoint, une conjointe, n’a aucune légitimité démocratique ».

        Dès lors, affecter 440 000 euros dans le budget pour financer un prétendu « rôle de représentation » qui n’est basé sur rien de légitime relève de la pérennité d’une pratique de nature monarchique dans le fonctionnement de la République. La somme en jeu est à cet égard pour le moins excessive !


      • Gorg Gorg 12 novembre 16:42

        @Le421

        « Quand je vois que Madame Macron nous coûte 440.000€ par an hors « faux frais » »

        Et oui, Micron a le droit d’employer (ou tout simplement rémunérer) sa famille. Il faut satisfaire l’égo de mamie Birgit et remplir son bas de laine. Sa retraite ne lui suffit pas...

        Les économies de fonctionnement, c’est pour les autres... Quel gagne petit ce Fillon... Il ne méritait vraiment pas d’être PR... smiley


      • foufouille foufouille 12 novembre 16:46

        @Le421
        « Ceci dit, avoir la conscience propre doit être une règle quand on veut donner l’exemple.
        C’est surtout indispensable quand on se prétends « de gauche ». »
        c’est pareil pour les deux ploutocrates de ton parti qui ont refusés de quitter leur HLM ?


      • Fergus Fergus 12 novembre 16:54

        Bonjour, Gorg

        La somme en question n’a pas vocation à garnir un « bas de laine », mais à couvrir les frais - sans doute bien réels - d’une activité qui n’a pas de légitimité. C’est cette absence de légitimité qui pose problème, pas un enrichissement personnel.


      • Aristide Aristide 12 novembre 17:09

        @Le 421


        Serait-ce donc que les turpitudes des uns excuses celles des autres ?




      • Gorg Gorg 12 novembre 17:18

        @Fergus

         Peut-être, encore que... Il n’en reste pas moins que pour occuper la souris de Micron, ça va nous coûter 440000€ par ans... en plus de supporter sa bobine... Pfff
         Il ferait mieux de lui offrir un Chipendale mensuel pour la gâter...


      • Aristide Aristide 12 novembre 17:27

        @Gorg


        Que la mère Macron s’étale à nos frais dans les ors et velours de la République pour faire mousser son ego et occuper ses après midi après le shopping, n’a que peu à voir avec les postures gauchisantes d’une avocate en manque d’insoumission et de bons revenus.

      • marmor 12 novembre 17:36
        @Le421
        Ca cumule, ça cumule chez les « insoumis » ! Un émolument de député pour l’un, un cabinet d’avocat ainsi qu’un plus que confortable revenu de pinpin chez Ardisson pour l’autre, le tout logé dans un HLM bien plaçé et pas cher, et on oublie de contribuer en économisant les charges sociales ! Drôlement insoumis ces gens ! un peu comme toi qui cumule retraite de fonctionnaire, petits travaux électriques au black, et location de voiture en plastic à des touristes qui payent en cash ! Le renouveau de la politique !!! Mais ceci n’empêche pas de donner des leçons de probité au centre et à droite, à tout le monde en fait .

      • Aristide Aristide 12 novembre 17:54

        @marmor

        Si en plus, vous lui mettez le nez dans sa m....

      • capobianco 12 novembre 18:23

        @foufouille
        Répéter un mensonge, encore et encore en fait-il une vérité ?


      • Croa Croa 12 novembre 18:44

        À capobianco VS foufouille,
        Moi je dirais OUI parce que « méditez et méditez encore, il en restera toujours quelque chose ». (Je ne sais plus qui a énoncée cette loi sociétale.)


      • Fergus Fergus 12 novembre 19:10

        Bonsoir, Croa

        « Calomniez, calomniez, et il en restera toujours quelque chose », citation attribuée à Beaumarchais, probablement en rapport avec le personnage de Bazile qui, dans le Barbier de Séville, ne prononce pourtant pas cet aphorisme.


      • Le421 Le421 12 novembre 19:28

        @Jeussey de Sourcesûre
        Oh non !! Pas de blues du tout du tout !!  smiley

        Juste un constat sur la bêtise des gens.

        Elle serait en retard de cinq ou six ans de cotisations. Soit.
        Le prix des simples costards à Fillon.
        Je l’ai dit et je le répète, c’est pas le même monde.

        Té, je vais vous avouer une chose. Je me suis retrouvé au tribunal avec le RSI. Moi aussi, en passant !!  smiley
        J’ai réussi à me faire rembourser un peu plus de trois cent euros indus.
        Mais ils m’en ont grugé dix fois plus...
        Les gens qui voyaient débouler les huissiers se disaient qu’il allait falloir que je vende la baraque !!  smiley


      • Lavéritéestailleurs 12 novembre 20:27

        @Le421

        Bonjour monsieur le 421 nénette

        On ne remerciera jamais assez agoravos de permettre à des esprits éclairés comme vous et monsieur Le Panda de pouvoir vous exprimer citoyennement parlant sur le média citoyen

         smiley

        J’espère que votre simca pijot marche toujours bien !


      • foufouille foufouille 13 novembre 01:30

        @capobianco
        quel mensonge ?
        ton couple de bourgeois n’héberges aucun SDF dans son 84 m² pas cher.
        ton député a bien reçu une lettre d’huissier pour partir.
        aucun changement avec ton parti de pourris du PS.


      • capobianco 13 novembre 08:21

        @foufouille

        Déjà, ce n’est pas « mon » couple contrairement à votre affirmation « nuancée. De même que je n’ai jamais été ni de près ni de loin au PS dont je vous concède qu’il s’agit bien d’un parti pourri.

        Enfin vos affirmations à l’emporte pièce ne sont qu’une interprétation de la réalité qui, si elle vous permet de vous soulager, ne résiste pas à la vraie information . Voyez ce qu’en disait BFM TV.

         » Comme l’expliquait Libération au mois de mai, la situation n’a rien d’illégal. A leur arrivée dans le l’appartement en 2003, il s’agissait d’un logement à « loyer libre », que la mairie de Paris attribue.

        Contrairement aux HLM, qui sont répartis entre la commune, la préfecture et le 1% logement, les logements à loyer libre peuvent être gérés par les bailleurs sociaux mais ne sont pas attribués en fonction de plafonds de revenus, et n’ont pas de barème de loyer. « 

         » En 2007, la mairie de Paris a annoncé sa volonté de reconventionner ce type de logements, en les reversant au parc HLM. C’est ce qui s’est passé pour l’appartement de Raquel Garrido et Alexis Corbière : depuis 2016, il est dans la catégorie intermédiaire HLM des « prêts locatifs à usage social ». Ni un logement « très social », ni un « HLM de luxe », mais entre les deux. Le bailleur social n’a donc aucun moyen légal de faire pression sur le couple pour qu’il déménage. « 

        Ceci dit un appartement de 80m2 à 1200€ mensuel peut il être considéré comme »social« car combien de gens en attente d’hlm pourraient payer autant ? Enfin ces personnes se sont engagées à quitter ce logement donc vous devriez être satisfait.

        Dernière chose, votre agressivité à mon endroit, »mon couple, mon ps, mon député " outre qu’elle révèle et relève de vos phantasmes, sert à cacher la faiblesse de vos accusations et montre votre peu d’aptitude à supporter les avis contraires.


      • Le421 Le421 13 novembre 09:03

        @Fergus
        pour le moins excessive !

        Doux euphémisme.
        Avec le dixième, je serais un homme comblé !!
        Pour notre couple, je sous-entends...
        Ma femme a 820€ de retraite.
        Travaillé de 15 à 62 ans... Sans arrêt !!


      • foufouille foufouille 13 novembre 10:22

        @capobianco
        tu prends la défense de ces pourris donc tu es de leur camp.

        c’est pas illégal mais contraire à la france « insoumise » imaginaire comme le parti « socialiste » dont certains viennent.
        ton loyer est avec les charges, 955 sans si je me souviens.
        encore une déformation involontaire.


      • CN46400 CN46400 13 novembre 10:40

        @Le421

        Le couple Macron jouit, depuis longtemps, d’une place honorable dans la bourgeoisie. Il est exclu qu’il y renonce en perdant trop de revenus dans les affaires de l’Elysée. Le bénévolat n’a pas la côte chez ces gens-là...


      • Fergus Fergus 13 novembre 10:50

        Bonjour, CN46400

        Je pense que c’est un faux procès. Et pour cause : le président de la République ne débourse quasiment pas un euro de sa poche, y compris pour son épouse lorsqu’elle est amenée à participer à des réceptions officielles.


      • capobianco 13 novembre 11:52

        @foufouille
        « ton loyer est avec les charges, 955 sans si je me souviens.encore une déformation involontaire. »

        Votre commentaire s’adresse vraiment à moi ? Désolé mais je vis dans une petite maison qui m’appartient et je viens de terminer mon crédit (ouf !) .

        Quand les attaques sur de tels sujets ne sont qu’un moyen de pourrir la FI et qu’elles reposent sur des mensonges, je me permet de rectifier. Est-ce anormal, cela veut-il dire que je sois un inconditionnel de ces gens ? Corbière est un ex ps qui a malheureusement gardé certaines de ces habitudes (voir ses propos sur Dieudonné).

        Je suis dans le camp de la FI où l’on retrouve des gens de gauches issus de différents partis (ps, pc, écolos, npa....) et de gens jamais encartés. Je soutiens le programme et trouve JLM excellant dans son rôle de porte parole. Je ne vois pas ce qui peut ainsi vous rendre agressif. Même si certains cadres du mouvement peuvent poser question cela ne peut remettre en cause mon engagement. Et on verra quand il nous arrivera une affaire Boulind ou cahuzac.... 


      • canard54 canard54 13 novembre 12:38

        @Gorg 440000 EUR pour astiquer le chandelier du roi Macron c’est pas mal payé et cela reste en famille....


      • foufouille foufouille 13 novembre 12:51

        @capobianco
        si tu préfères, le loyer de tes pourris .............
        de plus, au début, personne n’était un « richous » avec 4000€.
        ta france insoumise est exactement pareil que le PS pour les élus.
        ça me me fait repenser à melenchon qui ne recevait que son "indemnité’ d’élu et pas le reste contrairement aux autres.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires