• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Une France mal à droite

Une France mal à droite

Si on se penche sur l’histoire de notre pays, alors que la population française est majoritairement à gauche, paradoxalement, la plupart des partis politiques se trouvent dans le camp opposé…et même si sous des sigles et des bannières trompeuses, chaque parti se dit vouloir représenter « le peuple »…une seule préoccupation les habite : prendre le pouvoir.

Avant tout, il faudrait remonter un peu dans le temps, aux glorieuses heures de 1789, ou plus exactement un peu après, car chacun sait que la première « révolution française », ne fut qu’une manipulation orchestrée par la classe bourgeoise, afin de destituer le roi, en armant la population…puis une fois chose faite, proposant aux insurgés vainqueurs de leur racheter les armes qu’ils avaient généreusement distribuées.

Mais, quelques temps après, probablement après avoir compris de quelle manière ils avaient étés manipulés, le peuple français repartait à l’assaut…

Il fallut alors que la classe bourgeoise s’allie avec les monarchistes, et quelques armées étrangères pour reprendre le pouvoir.

Henri Guillemin, le célèbre historien, l’a expliqué, preuves à l’appui, à plusieurs reprises dans des vidéos devenues cultes, grâce à l’INA (institut national de l’audiovisuel). lien

Depuis, force est de reconnaitre que la bourgeoisie a définitivement remplacé la monarchie, d’autant qu’elle avait profité de la révolution pour s’emparer des richesses du clergé, et des aristocrates. lien

Il y a bien eu le sursaut de La Commune, révolte vraiment populaire, noyée dans le sang par un certain Thiers, et une classe bourgeoise et aristocratique qui est allé chercher les armées étrangères pour mater la révolte un triste 28 mai 1871. lien

Finalement il faut bien constater qu’alors que la population française est restée majoritairement à gauche, les principaux partis qui composent notre pays sont positionnés à droite.

Pour s’en convaincre, il faut se remettre en mémoire le fameux référendum du 21 octobre 1945 dans lequel un très grand nombre de français s’exprima démontrant qu’il était majoritairement « de gauche ». lien

Mais il faut pointer aussi la réalité d’une démocratie bien chancelante dans notre pays, puisque pour obtenir un référendum, les conditions sont si draconiennes que pour le faire aboutir, c’est quasiment mission impossible.

D’ailleurs en France le référendum d’initiative populaire, c'est-à-dire un référendum organisé à l’initiative d’une fraction du corps électoral n’est pas prévu par la constitution.

Dans d’autres pays, La Suisse, l’Italie, la Californie… le référendum d’initiative populaire donne aux électeurs un droit de véto sur certains textes que le Parlement vient d’adopter. lien

En Suisse, il suffit de 50 000 électeurs pour lancer la procédure, (au niveau fédéral, il en faut 100 000) et en Italie, 500 000.

L’illusion démocratique est donc en place en France, et au-delà des scrutins qui ne sont pas proportionnels, donc injustes, il faut bien savoir que le vote blanc, même s’il sera comptabilisé pour les prochaines européennes, ne rentre pas en compte dans le résultat final, alors qu’en toute logique, si les bulletins blancs étaient plus nombreux que tous les autres bulletins, cela devrait invalider les voix de tous les autres candidats.

Résultat, l’abstention galopante, et de plus en plus importante, des électeurs qui ne veulent plus jouer à un jeu où les dès sont pipés dés le début.

Le vainqueur d’une élection sera celui qui aura eu le plus de soutiens financiers, quitte à se faire financer discrètement, voire illégalement, et qui aura réussi à faire avaler tout cru les promesses largement prodiguées.

La dernière élection en est la preuve flagrante.

En effet, tous les partis majoritaires, UMP, PS, et FN sont, sans contestation possible situés à droite de l’échiquier politique…même si au PS, une frange manifestement minoritaire continue de se positionner à gauche…le FN ayant l’originalité d’être quasi monarchiste, le pouvoir se transmettant quasi par parenté.

D’autres partis, moins importants en termes de militants, Modem, UDI, penchent aussi à droite et même chez les verts, quid de Placé ? lien

Pour s’en convaincre, il faut voir la réalité sur le terrain lorsqu’ils arrivent au pouvoir.

On a vu avec quelle rapidité le PS de François Hollande a viré de bord, reniant ses promesses, et se mettant sciemment du coté du monde de la finance et des grands patrons, à tel point qu’on imagine sans peine un Manuel Valls qui serait demain 1er ministre d’un Sarközi, dont la proximité est évidente sur cette photo. lien

Jacques Godfrain avait écrit…c’était en 1993… « Les socialistes aiment tellement les pauvres qu’ils en fabriquent »…ce qui lui avait valu le prix de l’humour politique. lien

Et quid de l’argent que perçoivent, lorsqu’ils ont quitté le pouvoir, les anciens présidents de la République ?

Si l’on prend le cas de François Hollande, il recevra dès la fin de son mandat 15 114 € par mois puisqu’il aura cumulé 235 € de retraite de maire, 3473 € après son passage à la Cour des comptes, 6208 € de retraite de député, 5184 € de retraite de président de la République, 545 € pour ses activités d’enseignement, et quelques euros supplémentaires pour ses activités d’avocat, soit un total annuel de 181 368 €. lien

Pour ne pas faire de jaloux, les présidents précédents reçoivent beaucoup plus..

Giscard arrive en tête avec 2,5 millions annuels, suivi par Sarközi avec 2,2 millions, Chirac fermant la marche avec « seulement » 1,5 millions, mais il faut ajouter à ces chiffres les 6000 € mensuels comme ex-président, et les 12 000 € pour ceux qui, comme Giscard, siège au Conseil Constitutionnel. lien

La place est donc bonne à prendre…lien

Au-delà de ces salaires et autres avantages discutables,(voiture de fonction, garde du corps..) qui, pour éviter la tentation du « carriérisme politique », devraient être des avantages purement symboliques, on pourrait aussi s’interroger sur le nom que les différents partis se donnent.

Selon des sources se disant bien informées, l’UMP deviendrait bientôt « les républicains », ce qui range tous les autres partis dans le camp des « non républicains », et ce qui pourrait énerver quelques sarközistes, comme Nadine Morano qui affirmait, il y a peu, que le Front National n’était pas antirépublicain. lien

Le PS deviendra-t-il demain « les démocrates » et Le FN se changera-t-il en « les marinistes » ?...

Mais quel que soit le nom des partis, ce sont bien les mêmes qui sont au pouvoir, et depuis des lustres, et qui eux, ne sont pas près de changer.

N’est-il pas troublant de constater que le programme du RPR de 1990 était quasi identique à celui du FN d’aujourd’hui ?

« Fermeture des frontières, suspension de l’immigration, réserver certaines prestations sociales aux nationaux, incompatibilité entre l’Islam et nos lois » tel était en effet le programme du parti qui allait devenir quelques temps après l’UMP. lien

N’est-il pas étonnant de constater que la chasse aux pauvres est ouverte, tant à l’UMP, qu’au PS, ou au FN.

Ce dernier suspecte des pauvres d’avoir indument perçu le RSA, ou d’autres avantages sociaux, évoquant une future chasse à la fraude sociale quand ils seront au pouvoir. lien

L’UMP en fait de même, proposant de plus une mesure qui obligerait les bénéficiaires du RSA d’offrir des heures de travail. lien lien

Quant au PS, il envisage de baisser encore un peu plus les salaires, sous la houlette de Macron, qui juge que les français sont trop payés. lien

Comme on le voit, les frontières sont de plus en plus poreuses entre tous ces partis majoritaires.

D’ailleurs même l’UDI (alliance des démocrates et indépendants) chère a Jean-Louis Borloo, qui se veut pourtant centriste, se rapproche de l’extrême droite : lors des récentes départementales Corinne Païocchi, présidente de l’UDI dans le Vaucluse, a quitté son parti, pour rejoindre le FN, en déclarant : « rien en Vaucluse ne peut se faire sans le rassemblement Bleu Marine ».lien

Alors comment ne pas s’étonner du désengagement des électeurs, qui, en s’abstenant, sont devenus le premier parti de France.

Ne serait-il pas temps de changer la donne, de donner réellement la parole au peuple, ne faisant de l’élu qu’un outil pour appliquer le programme voulu par le plus grand nombre, au lieu de permettre à l’élu une fois en place de n’en faire qu’à sa tête ?

Comme l’écrivait Jean Keim, sur ce site, la France n’est pas une démocratie. lien

N’est-il pas grand temps de faire éclore une nouvelle république, réellement sociale, égalitaire, et démocrate, avec au menu l’inéligibilité pour un élu condamné par la justice ? (pétition) ce qui devrait faire du nettoyage vu que UMP, PS et FN ont accumulé les condamnations, le pompon revenant au FN. lien

Ajoutons une prise en compte des votes blancs, capable de recaler tous les candidats si les « blancs » étaient majoritaires, et notre pays pourrait commencer à ressembler à une démocratie. lien

Mais comme dit mon vieil ami africain : « il est plus facile de tromper les gens que de les convaincre qu’ils ont été trompés  »

L’image illustrant l’article vient de quizz.biz/quiz

Merci aux internautes pour leur aide précieuse

Olivier Cabanel

Articles anciens

Des sans-culottes aux sans-dents

Gouverner, c’est pleuvoir

le bras d’honneur hollandais

UMP, naufrage annoncé

Qui peut sauver l’UMP ?

Quand c’est fini, Sarkomence

La chasse aux « bige millions »

La jolie vie des parle menteurs

Hollande, terre de mirage

Hollande, le futur louis XVI

Le désamour citoyen

Dassault, expert en vol de voix ?

L’odeur nauséabonde de l’argent

La victoire des délinquants

Des sous et des déçus

De Woerth à Cahuzac

On a marché sur la thune

La France avance avec une canne

L’un promet, l’autre agit

La droite en rêvait, Hollande l’a fait

Le changement, ce n’est pas tout de suite

Le poisson d’avril hollandais

En marche pour une 6ème

Un président tétanisé

La taxe carbonisée

La retraite au flamby

Qui Hollande trompe-t-il vraiment

Hollande, un pays au plus bas

Des sous et des déçus

La sauce hollandaise ne prend pas

L’improbable révolte des sans

Qu’est-ce qui cloche ?

Monsieur « Plan Plan »

Je n’aime pas les riches

Faire sauter la banque


Moyenne des avis sur cet article :  2.68/5   (62 votes)




Réagissez à l'article

100 réactions à cet article    


  • Le p’tit Charles 14 avril 2015 08:58

    +++

    (la population française est restée majoritairement à gauche)..Pas si sur..avec l’économie de marché qui est la notre (celle du profit du bas de l’échelle au plus haut) il est difficile de croire à cette gauche irréelle malgré des partis politiques se prétendant d’elle.. ?
    Je pense plutôt à un positionnement des politiciens pour se placer avec une étiquette qui puisse leur donner l’illusion d’une lutte qui pour ma part vu les résultats actuels n’est qu’un coup d’épée dans l’eau..
    Les rares acquis obtenus s’envolent les uns après les autres ce qui prouve (il me semble) que le système n’est en rien politique mais économique.

    • olivier cabanel olivier cabanel 14 avril 2015 09:07

      @Le p’tit Charles
      oui, c’’est possible aussi...mais ne croyez vous pas à cette réalité d’une France frondeuse, à l’opposée d’une France conservatrice...d’une France citoyenne qui n’en peut plus des règles pseudo démocratiques qui lui sont imposées ?

      ce qui n’empêche pas un réalisme économique...sauf qu’il est largement inégalitaire, ne serait-ce que par rapport aux écarts de salaires.

    • Le p’tit Charles 14 avril 2015 09:23

      @olivier cabanel..La France frondeuse pour l’instant est minoritaire et ne peut pas faire grand chose..(elle à toujours existé) Quand je vois 5 millions de gens qui descendent dans la rue pour Charlie..là je me dis que ça ne va plus (même si la manifestation organisée par le gouvernement pouvait paraître légitime..)..Il existe un décalage (pour le peuple) entre la réalité et les sirènes des politiciens..Inégalité des salaires oui bien sur et tant d’autres choses importantes...qui ne rassembleront jamais 5 millions de personnes...Ou est l’erreur.. ?


    • olivier cabanel olivier cabanel 14 avril 2015 09:27

      @Le p’tit Charles
      que le gouvernement ait tenté de récupérer « l’effet charlie » est évident...mais je crois que sans le gouvernement, les 5 millions auraient tout de même été dans la rue, au nom des libertés.


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 15 avril 2015 02:42

      @olivier cabanel


      Bonjour Olivier

      J’ai une vision bien hérétique du clivage Gauche-Droit et je crois,hélas, que c’est la bonne et qu« elle explique tout. Dans tous les partis, la valetaile et les troupiers sont ou se disent ce qu’on leur de dire dire qu’ils sont : démocrates, republicains, etc, ce qui est le comportement correctemnet soumis de ceux qui se veulent égaux les uns aux autres : ils sont une »Gauche«  de fait

      Au dessus de cette plèbe, dans tous les partis, de Gauche comme de Droite, il y a une petite minorité qui gère les quidams et domine, qui retire des avantages et finit par diner au Cercle, avec les autres élites... Elles se conduit comme une Droite.... Il faut se rendre à l »évidence que la Droite est TOUJOURS au pouvoir, car quiconque a le pouvoir, quelle que soit l’étiquette don il se réclame, pense et se conduit vite comme une créature de Droite.. Cela est bäti dans la démocratie représentative...et rien ne le changera sauf une démocratie directe... dont on ne surprendra pas qu’elle ne soit pas si populaire auprès des élites des partis.

      Normal, donc, que les structures soient de Droite alors que les effectifs sont de Gauche. La sseule source d’étonnemnet est que ce décalage soit affiché avec une telle impudence.

      Pierre JC




    • olivier cabanel olivier cabanel 15 avril 2015 07:52

      @Pierre JC Allard
      bonjour Pierre

      je partage totalement, et remercie.
      très bonne journée

    • arcadius arcadius 14 avril 2015 09:23

      bonjour

      « chaque parti qui se dit vouloir représenter « le peuple »…une seule préoccupation les habite : prendre le pouvoir. »....

      un éclair de lucidité..... ?

      comme quoi il ne faut désespérer de rien

      ni de personne ... smiley
      bonne journée


      • César Castique César Castique 14 avril 2015 10:08

        « Si on se penche sur l’histoire de notre pays, alors que la population française est majoritairement à gauche... »


        Devrait être majoritairement à gauche, si on se réfère aux clichés, idées reçues, préjugés, caricatures et poncifs, véhiculés par la mouvance « progressiste »* à laquelle appartient Cabanel. 

        Depuis qu’existe l’élection du président de la République au suffrage universel, la gauche, toutes tendances, sectes et groupuscules confondus, n’a jamais atteint la barre des 50 % au premier tour.

        En 2012, face au Funès du Danube, au bilan pourtant calamiteux, elle n’a totalisé que 43.75 %, la gauche-majoritaire-dans-le pays.

        • lsga lsga 14 avril 2015 12:07

          on est d’accord pour une fois.
          La France est un pays PROFONDÉMENT ET MAJORITAIREMENT réactionnaire. 

          D’ailleurs, même la gauche française est réactionnaire... donc bon...
           
          Par contre, c’est un pays qui a une petite minorité Révolutionnaire parmi les plus efficace au monde. 

        • soi même 14 avril 2015 13:07

          @lsga, suivez agsi et vous avez la preuve si tous les Français étaient comme lui, il aurait raison .... !


        • lsga lsga 14 avril 2015 13:48

          Alex, la nullité intellectuel et politique.

           
           
          Ce qui s’oppose à la Réaction, c’est le progressisme révolutionnaire. 

        • lsga lsga 14 avril 2015 13:54

          pour compléter : les gens comme Calbaner croit que le pays est de gauche car nous avons le système social le plus fort d’Europe.

           
          Or, ce système social n’est pas le fruit des luttes sociales, il n’a pas été instauré par la gauche, il est le fruit du Pétainisme. 
           
          la gauche ayant renoncé au Marxisme à partir des années 50 va s’approprier l’État Providence pétainiste et chercher à faire croire qu’il est le fruit du Front Populaire et du SFIO. C’est bien entendu totalement faux.
           
          La France est réactionnaire, fascitoïde, et son modèle social en est une preuve supplémentaire.

        • soi même 14 avril 2015 14:05

          @lsga (La France est réactionnaire, fascitoïde, ) Extra Terrestre comme raisonnement, à se demandez si les petits gris ne te visitent pendant ton sommeil ?


        • lsga lsga 14 avril 2015 14:08

          @soi même
          Pétain, De Gaulle, Papon (sous VGE), Mitterrand : tous proviennent de l’Extrême Droite. 

           
          La Vème République, c’est le pétainisme dilué dans un soupçon de démocratie. 

        • soi même 14 avril 2015 14:18

          @lsga, et ton amour politique n’a t’ il pas couché avec Staline ?
          Va faire ta morale aux survivants du Goulags, je suis sur qu’ils seront à la hauteur de recevoir ton discourt de bourgeois défroqué ! 


        • lsga lsga 14 avril 2015 14:27

          @soi même
          quelle morale ? De quoi tu parles ? 


        • soi même 14 avril 2015 14:33

          Retardatus Congénital !


        • lsga lsga 14 avril 2015 14:33

          désolé, mais je n’ai pas fait de morale, à aucun moment donné. La morale : c’est vraiment pas ma came. 


        • Iren-Nao 14 avril 2015 14:55

          @lsga
          La France est réactionnaire, fascitoïde, et son modèle social en est une preuve supplémentaire.

          Si seulement c’était vrai...

          Mais hélas Isga ne dit que des conneries.

          Iren-Nao


        • kalachnikov lermontov 14 avril 2015 15:53

          @ lsga

          Belle acrobatie.

          Donc, dans un post, tu dis que l’extrême droite ne travaille pour le prolétariat ; et dans l’autre tu dis que tous les progrès sociaux (qui rendent la condition du prolétaire moins pénibles) viennent de l’extrême droite.

          Et hier, tu disais que Hitler n’était pas national-socialiste mais trucmuche-impérialiste. Or, tu dis là que l’extrême droite est socialiste. Or, tu dis aussi que l’extrême droite, c’est nazi. (à ce propos, aux us, il y a liberté d’expression, y compris meinkampfienne ; les usa sont -ils nazis ? Je dis ça parce que si on édite des livres nazis, c’est qu’on est donc nazi. D’aileurs Gf édite en poche le Manifeste coco ; Gf appartient à HAchette qui appartient à Pinault ; donc Pinault est communiste et marxiste !)

          Difficile de suivre tes jongleries, tovaritch. Le mieux étant au fond étant de suivre tes intentions : ’que cette salope de France crève’, ’que le tafta durcisse encore plus la condition du prolétaire’. Voilà la raison de tous tes mensonges. Dès que tu opines du gland (ce chapeau, mon Dieu !), c’est cette belle intention si charitable qui se trouve derrière.


        • lsga lsga 14 avril 2015 16:06

          progrès sociaux ? le progrès ne peut pas être social ou économique. il ne peut-être que politique, démocratique. Or, les acquis sociaux correspondent à un recul politique et démocratique. Ils sont donc une régression, en aucun cas un progrès. C’est systématique, depuis Napoléon. Ceux qui accordent des « acquis sociaux » le font pour justifier le recul démocratique qu’ils imposent. 

           
          Et Nazi, pour ton information, ça veut dire National Socialisme. C’est par exemple très proche du Stalinisme, qui est le « socialisme dans un seul pays »

        • kalachnikov lermontov 14 avril 2015 16:15

          @ lsga

          Tu fatigues, révolutionaire de carnaval.

          Pour parler d’acquis, ne faut-il pas qu’il y ait mouvement ? Si ce mouvement amène un surcroît, ne peut donc parler de progrès ?

          Donc, si je te suis, les acquis sociaux ne proviennent pas d’un mouvement, ils sont sans cause, etc. Ou bien veux-tu dévoiler le fond de ta pensée taftaïenne : les acquis sociaux sont une plaie à éradiquer ?


        • kalachnikov lermontov 14 avril 2015 16:20

          @ lsga

          « Par contre, c’est un pays qui a une petite minorité Révolutionnaire parmi les plus efficace au monde ».

          Arrête de te palucher, surtout à la troisième personne.


        • Ben Schott 14 avril 2015 16:37

          @lsga

          " Or, les acquis sociaux correspondent à un recul politique et démocratique. Ils sont donc une régression, en aucun cas un progrès. "

          Rien que pour oser écrire de telles âneries, je vous enverrais bien faire un stage de quelques années à gratter dans le fond d’une mine quinze heures par jour, six jours sur sept, pour trois cents euros par mois.
          En réalité, vous êtes un monomaniaque complètement déconnecté du réel.


        • lsga lsga 14 avril 2015 16:46

          Les « acquis » sociaux ne sont pas des acquis, ils n’ont pas été gagnés pavés battants par les forces de gauche. Les « acquis sociaux », l’État Providence, a une Histoire. Cette Histoire c’est : Colbert => Napoléon => Bismarck => Keynes / Beveridge => Pétain

           
          Ils sont systématiquement instaurés par les pouvoirs réactionnaires, avec un objectif strictement contre-révolutionnaire. 
           
          Leur contenu économique est toujours le même de Bismarck à Pétain : assurance maladie, chômage, retraite, allocation familiale, logements sociaux. C’est la panoplie économique du parfait petit fasciste.  
           
          La Révolution Française, est un très bon exemple. La Révolution Française n’a pas consisté à demander plus de politique sociale néo-colbertiste à la monarchie. Elle a consisté à renverser la monarchie, à instaurer la République. Napoléon, qui va détruire les avancés démocratiques de la Révolution, va tenter de calmer les vieux révolutionnaires en leur accordant une pension. 
           
          La prochaine révolution ne demandera pas que la bourgeoisie concède une politique sociale néo-keynésienne. Elle consistera à renverser la bourgeoisie, à faire progresser la démocratie en soumettant le contrôle de l’appareil de production à l’ensemble de la population mondiale. 
           
          ça fait bizzare d’entendre une vraie rhétorique de gauche ? Cela fait 70 ans en France que plus personne ne tient se discours.

        • Ben Schott 14 avril 2015 17:02

          @lsga

          " La prochaine révolution ne demandera pas que la bourgeoisie concède une politique sociale néo-keynésienne. Elle consistera à renverser la bourgeoisie, à faire progresser la démocratie en soumettant le contrôle de l’appareil de production à l’ensemble de la population mondiale. « 

          Allez dire ça au mineur de fond (pas en France, il n’y en a plus). Expliquez-lui que de vouloir bosser un peu moins durement et avoir un peu plus les moyens de nourrir sa famille, c’est  »fasciste«  !

           » Les « acquis » sociaux ne sont pas des acquis, ils n’ont pas été gagnés pavés battants par les forces de gauche. « 

          Demandez aux descendants de ceux qui sont morts pour avoir osé demander que leurs enfants ne descendent pas dans la mine en dessous de treize ans, et qui n’ont eu comme seule réponse que la troupe. Les acquis l’ont toujours été de haute lutte. Heureusement que les prolétaires n’ont pas attendu »le Grand soir" pour tenter de vivre un peu plus dignement...

          Ça tourne en boucle dans votre boîte crânienne...


        • oncle archibald 14 avril 2015 17:04

          @lsga : « Par contre, c’est un pays qui a une petite minorité Révolutionnaire parmi les plus efficace au monde. »


          Sûr ! Il n’y a qu’à aller aux abords de Notre dame des Landes ou du barrage de Sievens ou encore, plus récemment et sans doute parce qu’il commence à faire beau sur les plages, dans l’ile d’Oléron … 

          Ils sont beaux et efficaces pour faire chier les populations nos révolutionnaires rastas, empétardés et sentant mauvais. Bon d’accord, il y a beaucoup de produits d’importation, mais ils ne sont pas cons : c’est en France qu’ils viennent foutre leur merde. Juste pour faire plaisir à Isga.


        • lsga lsga 14 avril 2015 17:09

          Ben Schott : tu connais un truc qui s’appelle l’Histoire ? 

          alors je te laisse chercher l’Histoire de l’État Providence
          Extrême droite : du début à la fin.
           
          La version anglaise est encore plus explicite, sur la trahison de la gauche européenne à l’après guerre, qui va faire sienne cette saloperie fasciste contre laquelle elle s’était battu.
           
          Je te met la traduction ici dans 2 minutes. 



        • lsga lsga 14 avril 2015 17:13
           
          L’historien Robert Paxton observe que sur le continent européen les dispositions de l’État-providence ont été initialement adoptées par les monarchistes à la fin du XIXe siècle et par les fascistes dans les XXe afin de détourner les travailleurs des syndicats et du socialisme, les gauchistes et les radicaux y étaient opposés. Il rappelle que l’Etat providence allemand a été mis en place dans les années 1880 par le chancelier Bismarck, qui venait de fermer 45 journaux et adopté des lois interdisant le Parti socialiste allemand et d’autres réunions par des syndicalistes et des socialistes.
           
          Une version similaire a été mis en place par comte Eduard von Taaffe dans l’Empire austro-hongrois quelques années plus tard. 
           
          « Tous les dictatures européennes du XXe siècle modernes du droit, tant fascistes et autoritaires, étaient les États-providence », écrit-il. « Ils ont tous fourni des soins médicaux, les retraites, le logement abordable et le transport de masse comme une question de cours, afin de maintenir la productivité, l’unité nationale et la paix sociale."
           
          Les marxistes européens étaient opposés aux mesures de protection sociales ponctuelles, car susceptibles de diluer le militantisme ouvrier sans rien changer fondamentale à la répartition des richesses et du pouvoir. 
           
          Ce ne est qu’après la Seconde Guerre mondiale, quand ils ont abandonné le marxisme (en 1959 en Allemagne de l’Ouest, par exemple), que les partis socialistes d’Europe continentale et les syndicats ont finalement pleinement acceptées l’État-providence comme leur but ultime.

        • Ben Schott 14 avril 2015 17:23

          @lsga

          « tu connais un truc qui s’appelle l’Histoire ? »

          Bien sûr que non.

          Je vous mets vos contradictions sous le nez et vous me renvoyez vos définitions ! Je vous parle du concret et vous me parlez de théorie ! Bon, je crois qu’il est définitivement inutile de continuer d’échanger.


        • lsga lsga 14 avril 2015 17:31

          @Ben Schott
          définition ? Non, l’HISTOIRE.
          Et l’Histoire des « acquis sociaux », de l’État Providence, c’est l’Histoire du Fascisme et de l’Extrême Droite. 

           
          mais bon, si tu refuses de prendre en compte la réalité historique pour vivre dans tes fantasmes, je ne peux rien faire pour toi. 

        • soi même 14 avril 2015 18:42

          @lsga, ta morale de la lutte de classe.


        • La Dame du Lac La Dame du Lac 14 avril 2015 19:25

          @Isga,

          Le problème c’est ta source parce que Robert Paxton...C’est l’historien officiel du système et il ya eu assez de polémiques à son sujet et sur sa servitude aux zélites de ce monde. Paxton est remis en cause par beaucoup d’historiens. Ainsi que par Zemmour (que tu dois certainement détester puisque tu déteste tout ce que le peuple de France aime) .


        • lsga lsga 14 avril 2015 19:30

          Paxton, c’est celui qui a démontré que Laval a envoyé plus de juifs aux Allemands que ce que les allemands demandaient.

          Il n’y a que les petites nazillones dans ton genre qui le remettent en cause.

        • La Dame du Lac La Dame du Lac 14 avril 2015 20:00


          Isga je ne puis être nazie car je ne suis pas socialiste. Toi y en a compris ? Il ya bien une polémique Paxton, la moindre des choses serait que tu aies l’honnêteté de le signaler lorsque tu le cites car je ne suis pas sûre que les Français connaissent bien Paxton.


        • lsga lsga 14 avril 2015 20:33

          allo : Paxton est très connue en France car c’est lui qui a amené la nouvelle interprétation sur le Pétainisme. Avant Paxton, en France, on pensait que Pétain avait tenté de résister le plus que possible aux nazi. Après Paxton : on sait que Laval a envoyé aux fours des trains entiers d’enfants que les Nazi n’avaient pas demandé. 

           

        • sls0 sls0 14 avril 2015 23:05

          @lsga
          Par contre, c’est un pays qui a une petite minorité Révolutionnaire parmi les plus efficace au monde.

          Surtout efficace pour se camoufler si elle existe.
          Avant il y avait la révolution de salon, maintenant c’est de la révolution de forum.

          J’ai eu parmi mes relations des personnes que l’on peut qualifié de révolutionnaires, qu’est-ce qu’ils avait changé à leur sortie de prison.

          Allez on continue de rêver !


        • kalachnikov lermontov 14 avril 2015 23:58

          @ lsga

          Ta théorie fumante paxtonienne est tellement valide qu’aujourd’hui les acquis sociaux sont démantelés. Et par là, comme nous pouvons chacun le constater, la productivité s’est effondrée, l’Etat-nation a volé en éclat et le pays, que dis-je le continent, est en proie à la guerre civile. Les bourgeois, aussi, n’ont jamais été aussi pauvres, tandis que les pauvres n’ont jamais été aussi riches.
          Et depuis ce fabuleux contexte, nous pouvons déduire que les Sarko, Macron, Hollande, Barroso, Juncker, Merkel sont en fait de purs socialistes, des gauchistes, des radicaux.

          Je te le redis : arrête la chimie.


        • La Dame du Lac La Dame du Lac 15 avril 2015 00:19

          Merci Lermontov !
          .
           Il est bon de rappeler quelques fondamentaux et vous le faites à la perfection . Hé oui, la politique menée par l’actuel occupant de l’Elysée est bel et bien une politique de gauche ! Notre nation est dans un état de putréfaction avancée et nous pouvons remercier les vieux gauchistes qui, prisonniers de leurs carcans idéologiques étroits , font subsister cette situation affligeante en maintenant ce système car ils ne veulent offrir aucune chance au seul parti démocratique qui veut sauver la maison France. Ils ne veulent surtout pas se remettre en cause et préferent dire que nous sommes des trolls. C’est dire la dévastation généralisée dans leurs cervelets...
          .
           Je persiste à croire que leurs motivations lors de cette révolution libértaire et libérale de Mai 68 qui a jeté le Général de Gaulle dans la poubelle de l’Histoire , n’étaient guidées que par la soif de la libération sexuelle. Leurs motivations libertaires à la base ne sont donc que malsaines, scabreuses et perverses. On le voit bien aujourd’hui dans leur attitude méprisante et insultante, dans leurs piètres articles mal argumentés, le degré zéro de la scientificité historique !
          .
           Ces mecs là sont des vieux pervers qui s’habillent en « jeune » avec des tee-shirts noirs, ils doivent adorer secrètement les actions violentes des Antifas. Et je suis sûre que si Hollande se retrouvait face à Marine, ils voteraient Hollande tant la propagande a dévoré leurs âmes. En ont ils déjà eu une d’âme ? Je ne puis répondre à cela, mais le nouvelle génération elle fait quoi avec ce monde de merde maintenant ?


        • lsga lsga 15 avril 2015 00:37

          @lermontov

           
          Comme expliqué par Marx il y a 170 ans dans salaire, prix, profits, les réformes sociales et les augmentations de salaires ne sont possibles que quand il y a du profit. Or, dans le Capitalisme, les profits tendent à disparaître. Il arrive donc un moment donné où l’État Providence n’est plus possible dans le cadre du Capitalisme. Nous sommes arrivé à ce moment donné. La suite : la Révolution. 

        • La Dame du Lac La Dame du Lac 15 avril 2015 00:48

          Salut lsga,
          .
          « Agitez le peuple et servez vous en » disait Talleyrand. La Révolution n’a jamais supprimé les privilèges, elle ne se borne qu’à changer les privilégiés. Tu crois vraiment à la révolution Isga ? Une révolution comment ? Avec des mercenaires de lOtan téléguidés par des Francs Maçons ? Tu ne penses pas que toutes les révolutions sont décidées dans les salons de ces même capitalistes que tu prétends lutter ?

          .
           Il n’y a pas de révoluion possible.
          .

          La Révolution cela n’a jamais existé, et cela n’existera jamais. C’est un foutage de gueule qui n’existe dans les pages jaunies de nos livres d’école.


        • La Dame du Lac La Dame du Lac 15 avril 2015 01:02

          Jee comprends ton enthousiasme Isga , je souhaite aussi une rupture du système mais j’ai un peu plus de 30 ans et il ya bien longtemps que j’ai compris l’arnaque de l’histoire qui est toujours écrite par les mêmes : des banquiers, cigares au bec, et peu scrupuleux.
          .
          Des idéaux dictés par des gens habiles et riches , des crimes commis par d’honnêtes gens...les voilà tes révolutions ! Eles sont décidées secrètement par les capitalistes ces révolutions, aussi bolchéviques soient elles. Regarde donc le rôle des gros banquiers juifs dans la Révolution Russe judéo-bolchévique. Ou encore le rôle des Rotschild dans l’ascension de la gauche ....De la poudre aux yeux mon ami !



        • kalachnikov lermontov 15 avril 2015 01:32

          @ lsga

          Ah, tu vois, même si je suis nazi, on peut être d’accord. Car comme toi, je vois bien que les Bettencourt et autres n’ont jamais souffert autant qu’actuellement, qu’ils subissent la crise de plein fouet et que leur fortune se réduit comme peau de chagrin jour après jour.

          Il y a cependant un point de ton argumentaire qui me semble bigarré. Je pourrais déjà arguer que si c’est l’extrême droite qui fait l’Etat-providence, il n’est pas convenable de parler d’acquis sociaux ; car le terme acquérir signifie littéralement ’aller chercher’ (quérir et préfixe) ; il conviendrait donc de parler de dons sociaux et dire, par exemple, l’extrême droite a offert au prolétariat les congés payés et la journée de 8 heures. Je ne le ferai pas cependant, ce serait sans doute pinailler depuis un malentendu. Non, ce qui me chiffonne vraiment, c’est que tu m’as dit précédement que l’extrême droite faisait le progrès social contre l’intérêt de la masse laborieuse et que les socialistes défaisaient ce progrès social dans un but d’élévation de cette même masse laborieuse. Or, tu me dis maintenant que les socialos n’y sont pour rien mais que c’est lié à la mécanique du capitalisme puisque Marx l’a dit. Aussi, un doute m’assaille et je me demande : les socialistes sont-ils finalement des robots ? Merci de m’éclairer sur ce point accessoire, phare de la pensée.


        • foufouille foufouille 14 avril 2015 10:23

          un peu normal vu le nombre de personnes pensant que le générateur à patates est possible.


          • Calva76 Calva76 14 avril 2015 11:34

            @foufouille
            Pffff, vous allez encore déclencher une crise d’urticaire à l’auteur qui n’a déjà plus la « frite » depuis hier ! smiley


          • foufouille foufouille 14 avril 2015 12:11

            @Calva76
            le must est la multiprise magique.
            c’est un architecte, ça
             smiley


          • Calva76 Calva76 14 avril 2015 14:16

            @foufouille
            Plus qu’un architecte, le maître inconstesté du bonimensonge.

            Mais bon, seulement une demi-douzaine de molles réactions de 8 à 10h, l’aurions nous fâché ? smiley

            Il est vrai que Maître Cabanel a vécu un moment vraiment difficile.
            Par contre ce moment a été plutôt délicieux pour pas mal d’abonnés AV qui avaient déjà été disons... « égratignés » par cet auteur certe bien prolixe (ce qu’il revendique ouvertement) évidemment prolifique (c’est lié au premier profil et c’est facile de raconter n’importe quoi) mais sur le fond quasi totalement improductif (sauf à provoquer une avalanche de réactions hors-sujet) . smiley


          • foufouille foufouille 14 avril 2015 14:21

            @Calva76
            le problème est que ce métier nécessite d’être bon en math et donc en sciences. et c’est une bille dans ce domaine.


          • arcadius arcadius 14 avril 2015 10:36

            Après le générateur à patates...

            fabrication de tartes à la crème...

            vous avez la frite Mister Oli...


            • zygzornifle zygzornifle 14 avril 2015 10:44

              la droite comme la gauche est obsolète tournant autour des mêmes idées comme un lave linge brasse ce qu’il y a dedans.....


              • bluerage 14 avril 2015 11:06

                 alors que la population française est majoritairement à gauche »

                Aie, à peine lu cela j’ai arrêté ma lecture et moinssé de suite, car quand on commence un article avec une telle désinformation, ça devient une pathologie, à quand des auteurs honnêtes sur Avox ?? Allez répetez ce mensonge 10.000 fois comme votre idole Goebbels , quelqu’un finira peut être par y croire...


                • colere48 colere48 14 avril 2015 11:11

                  ...alors que la population française est majoritairement à gauche...

                  Aussi vrai que 2 patates font 600w !!
                  parole de cabanel 
                  c’est tout dire.....


                  • soi même 14 avril 2015 11:19

                    Si c’est Henri Guillemin qui le dit, il est évident contesté votre article n’est pas redevable ....
                    Il faudrait encore m’explique c’est quoi la Gauuuuuche et d’ailleurs c’est quoi la DroooooItre sur le Ring ?

                    Vous devrez lire Le Viol des foules par la propagande politique deTchakhotine Serge  pour comprendre il y pas de majorité de Français à gauche comme il y a pas eu de majorité de Français à droite, il y a juste des implosions que je pourrais qualifier de nauséabond qui fait que c’est en réalitéla propagande qui s’impose ......

                    Un exemple frappant en 36 victoire du Front populaire, et en 40 les même parlementaire vote les pleins pouvoir à Pétain, Henri Guillemin doit le dire aussi je suppose ?


                    • soi même 14 avril 2015 13:42

                      @soi même erratum 1938 Léon Blum , l’unique référence de gauche jusqu’à Mitteaurand prennent le Pouvoir et soit suivie par son dauphin en 2012 le foudre de guerre Hollandiminus ..... !


                    • gaijin gaijin 14 avril 2015 12:25

                      salut olivier
                      la france n’est ni a droite ni a gauche elle est majoritairement dans la confusion et ça ne date pas d’hier
                      la politique vu par le petit bout de la lorgnette :

                      mon grand père auvergnat était ouvrier paysan politiquement il était de gauche ( communiste ) : « salauds de patrons » mais il se trouve qu’il était aussi le plus gros propriétaire de notre ( petit ) village et si un jour on était venu collectiviser ses terres il aurait sortit le fusil. pendant la guerre sans être spécialement résistant il a fuit le sto ce qui ne l’a jamais empêché d’être plutôt pétainiste. il était raciste et pour l’ordre établit , la propriété etc ce qui ne l’aurait pas empéché de donner sa chemise a un « bougnoule » s’il en avait croisé un ( par malchance il n’y en avait pas a 50 km a la ronde ...... )
                      bref il était de gauche , comme ma grand mère ( ouvrière idem ) sauf que elle tout ce qu’elle avait retenu de la guerre c’est qu’elle n’aimait pas les juifs et que les ss étaient très polis avec les dames
                      mais on pourrait se dire que c’était une autre génération
                      alors mon père lui il était de droite cadre dynamique partit de rien et passé par l’ ascenceur social
                      admirateur du tapi de la grande époque des années 80 phrase type « salauds de chomeurs qui cherchent du boulot avec une fourche »
                      ça a duré jusqu’à ce qu’il soit au chomage ( trop vieux ,sous diplomé a son son niveau et sur qualifié au niveau inférieur ) là il était a gauche
                      mais rassure toi maintenant qu’il est a la retraite il est de nouveau de droite

                      voilà la réalité du français ordinaire il est contre tout ce qui ne l’arrange pas et pour le dernier qui a parlé

                      « ce n’est pas la faute de la girouette si elle tourne c’est celle du vent »

                      lao tseu

                      moi je suis anarchiste mais c’est par flemme : plus simple smiley


                      • soi même 14 avril 2015 13:45

                        @gaijin, propos très raisonnable d’un anarchiste, rare dans cette famille d’avoir les pieds sur terre !


                      • Iren-Nao 14 avril 2015 15:03

                        @gaijin

                        Excellent !!!

                        Iren-Nao


                      • gaijin gaijin 14 avril 2015 16:12

                        @soi même
                        rare dans beaucoup de familles hélas ......moi j’aime regarder les choses comme elles sont pour de vrai et moins c’est glorieux plus c’est nécessaire .......


                      • Aristide Aristide 14 avril 2015 17:29

                        @gaijin


                        Deux catégories dans ceux qui sollicitent leur ascendance :
                        - ceux qui s’en vantent pour récupérer les miettes d’un passé glorieux, d’actes héroïques, ...
                        - ceux qui les dépeignent en salauds, violeurs ou collabos comme pour paraître les rédempteurs d’une lignée maudite.

                        Là, c’est la deuxième catégorie. Que vos ascendants ait été de vrais faux collabos, de vrais faux communistes ou des ignares ne rajoute rien, ni n’enlève rien à votre engagement. Au mieux, le psy-truc pourrait y déceler un complexe d’œdipe mal résolu.

                        Allons, assumez seul votre anarchisme tout seul, votre ascendance auvergnate mérite au moins le repos. Vous forcez le trait, un peu à la manière des caricaturistes, je reconnais un certain talent à votre manière de décrire cette France paysanne du début du XXème siècle, mais la forme n’excuse pas le fond d’une description simpliste.

                        Je vous reconnais tout de même une tentative involontaire, peut être, de démonter ce fantasme de l’ouvrier et du bourgeois. Par cet exemple anecdotique, vous illustrez parfaitement la relativité de ces définitions marxistes.

                      • gaijin gaijin 14 avril 2015 19:28

                        @Aristide
                        rassurez vous j’assume très bien tout seul ainsi que mon ascendance auvergnate que je revendique volontier et mon oedipe se porte très bien je vous remercie
                        ( mais c’était plutot la fin du 20 ème que le début .......)
                        si j’ai fait intervenir ici ma famille très ordinaire( et pas du tout plus ignare que la moyenne ) c’est pour changer un peu des propos généralistes sur la politique avec une logique de bord très définis.
                        alors que ces bords n’existent pas dans le réel la plupart des gens n’ont aucune culture politique, aucune idée des mécanismes sociaux, aucune philosophie, aucune pensée propre .....il font partie d’un milieu qui les conditionne ou s’accrochent a quelques vague slogans.
                        j’ai rencontré partout la même chose

                        les politiques eux le savent ........


                      • olivier cabanel olivier cabanel 14 avril 2015 23:26

                        @gaijin
                        merci de ta réaction.

                        intelligente, sans vouloir te flatter... comme d’hab
                        je n’’ai pu participer aux débats : en train d’enregistrer des chansons...mon producteur a installé dans le salon un petit studio numérique nickel...
                        un expandeur qui sort la musique en 432hz... j’en avais parlé il y a pas si longtemps
                        6 chansons dans la besace.
                        et mardi prochain rebelote.
                         smiley
                        que du bonheur
                        de toutes façons les trolls ne vivent que si on leur donne l’illusion qu’ils sont existent.
                        donc je les oublie sans méchanceté, juste porté par l’idée que le temps est trop précieux.

                      • gaijin gaijin 15 avril 2015 08:51

                        @olivier cabanel
                        t’a bien raison vive la musique ....


                      • wawa wawa 15 avril 2015 13:18

                        @olivier cabanel


                        tu as branché l’ampli sur tes patates, j’espère ?

                      • Armelle Armelle 14 avril 2015 14:19

                        Des gens de gauche en France ??!?!????


                        Pfff Vous parlez d’une blague !!!

                        Ces gens (soi disant) de gauche, le sont juste pdt 5mn, le temps de poser leur bulletin dans l’urnacon, ensuite c’est chacun pour soi, et le voisin du gauchiste moyen peut bien crever la bouche ouverte, celui-ci ne bougera pas le petit doigt... C’est comme ça en France, la solidarité (de gauche) est obligatoire, à travers les prélèvements, rien ne vient du coeur ou de l’empathie, donc facile d’être de gauche, ça fait « bien » en société !!! c’est très Bobo 

                        Quelle mascarade !!! des gens de gauches, des vrais, il n’y en a pas en France...
                        La France est un pays d’égoïstes hypocrites

                        • Lisa SION 2 Lisa SION 2 14 avril 2015 14:51

                          Slu O,
                          les élus pédalent à gauche pendant que les autres guidonnent à droite et le peuple est la selle...en somme, ils s’assoient dessus !
                          excellente conférence de cet érudit Guillemin, merci.


                          • olivier cabanel olivier cabanel 14 avril 2015 23:29

                            @Lisa SION 2
                            comme je le disais a gaijin, je suis en train d’enregistrer des nouvelles chansons en 432hz

                            un régal... il s’agit de sortir un album fin mai.
                            je te tiens au courant.
                            c’est quand meme génial de pouvoir avoir chez soi un studio d’enregistrement numérique branché sur le piano qui sort du 432...
                            je partage totalement ton commentaire éclairé... comme d’hab
                             smiley

                          • La Dame du Lac La Dame du Lac 14 avril 2015 15:07

                            Mon cher Cabanel,
                            .
                            Comment allez-vous aujourd’hui ? Mieux ? Votre ordinateur est-il bien branché sur vos épluchures de pomme de terre ? On pourrait croire que l’auteur de cet article eût pu avoir quelques étincelles d’intelligence mais en vain. Si vous aviez daigné vous pencher un tant soit peu sur l’Histoire de France, vous n’auriez pas pu écrire de telles inepties ou encore ces conclusions hâtives et non argumentées. La France est bel et bien un pays de tradition puissamment ancrée à droite.
                            .
                             Il y a d’abord la Droite Légitimiste , issue des contre-révolutionnaires, le Droite Orléaniste et puis Bonapartiste. C’est précisémment l’essence de ces trois idéologies droitistes qui ont modelé tout l’ADN historique de la France. La Droite n’étant pas un corps figé, il arrive bien évidemment qu’elle fasse quelques emprunts à la gauche. Tout comme le faisait le Général de Gaulle.
                            .

                            A la lecture de ce texte taillé rapidement dans la graisse et imbibé de pensée conformiste , je me dis qu’il y a urgence et j’invite le citoyen lucide à ne plus craindre de se revendiquer littéralement réactionnaire face à ces gauchistes vieillissants et moralisateurs qui méprisent le peuple. La réalité le prouve : les gauchistes se montrent incapables de s’extraire seuls du politiquement correct qui empêche de nommer les choses et qui confond progrès et fuite en avant.

                            J’appartiens à cette France indignée, qui fulmine sur le Web et enjoint aux bisounours de se réveiller avant qu’il ne soit trop tard. .Le réactionnaire du XXIe siècle n’ est qu’un démocrate déçu et de plus en plus irrité, venu de la droite comme de la gauche. Le « néoréac » est, en réalité, en résonance avec la société civile qui a décidé de reprendre son destin en main. Il peut être le socle politique du futur, ne vous en déplaise.

                            .

                            Bien à vous et bon courage pour votre travail d’écriture, je compatis.


                            • oncle archibald 14 avril 2015 16:47

                              Franchement Cabanel, vos billets quotidiens sont un remède pour la mélancolie. Qui pourrait nous faire rire comme ça tous les jours si vous n’étiez plus là ?


                              Dès la première phrase c’est l’hilarité assurée …. « alors que la population française est majoritairement à gauche » … hi-hi-hi comme dirait ma petite fille Zoé !

                              Vous auriez du ajouter pour être complet : comme les dernières élections viennent de le démontrer … parce que là c’est vraiment le bouquet .. Les socialistes qui se font déculotter jusqu’aux chevilles mais qui pavanent encore … C’est parce que si, c’est parce que là .. Mais c’est quand même nous que le peuple aime !

                              N’eut-il pas été plus simple pour Manuel Valls de dire : les Français ont préféré envoyer des élus de droite dans les nouvelles assemblées. Là au moins c’est clair et ça correspond aux chiffres. 

                              Mais surtout Olivier, ne changez rien… on aime tellement ce moment, cette « minute nécessaire de Monsieur Cyclopède à la sauce Agora Vox » … Il faut dire qu’hier avec les patates électriques ce fut un morceau d’anthologie ! Vous aurez du mal à faire mieux. A propos, ne prenez pas des pommes de terre nouvelles de l’ile de ré pour faire du courant. Elles se vendent au prix de l’or et cette électricité serait encore plus chère encore que le jus d’éolienne !

                              • Calva76 Calva76 14 avril 2015 17:01

                                @oncle archibald
                                Je plussoie ! +++

                                Le morceau d’hier était d’une telle anthologie que depuis... Plus de Cabanel ! smiley
                                Plus de réponse, Apu, Nada, plus d’invective ni d’insulte à l’internaute. smiley

                                Une indigestion de patates sans doute. smiley


                              • soi même 14 avril 2015 18:51

                                @Calva76 , sous les patates, des trolls à patate entre momo, Isga et Cabanel, sa été la foire aux cancres .
                                 smiley

                                En tous cas, beaucoup de commentaire hilarants , c’est sans toute le contre coup à la sinistrose ambiante !


                              • Calva76 Calva76 15 avril 2015 09:29

                                @soi même

                                Nous vivons un moment émouvant sur AV :
                                Le côté obscur de la force semble avoir rendu les armes pour la manche des ventilos...
                                En espérant qu’il y en aura d’autres car cette joute verbale a été vraiment « fun ».

                                Maître Olivier CABANEL semble donc avoir enfin pris la mesure des dégâts provoqués par sa dernière boulette à base de patates.
                                Alléluia (3 fois).

                                Merci à tous les « Jedi » piteusement baptisés « troll » par le côté obscur de la force pour cette éclatante victoire de la lumière sur l’obscurantisme.
                                Hosanna (1 fois).


                              • La Dame du Lac La Dame du Lac 15 avril 2015 10:01

                                Salut Calva76,
                                .
                                 

                                Vous savez ce que je fais en ce moment ? J’épluche des pommes de terre pour faire un gratin Dauphinois et je me marre toute seule dans ma cuisine. J’ai lu vos échanges sur les pommes de terre , c’est du lourd ! J’ai adoré vos prestations , j’ai mis des Plus partout. 

                                .


                              • Calva76 Calva76 15 avril 2015 14:46

                                @La Dame du Lac
                                Grâce vous en soit rendue gente dame.


                                Et bon appétit avec votre gratin dauphinois.
                                Attention quand même à une éventuelle électrocution. 

                                Bien à vous...

                              • Rmanal 14 avril 2015 17:49

                                Etre de gauche ou être de droite, ou autre d’ailleurs, qu’est ce que cela veut dire au tournant du XXIè siècle. Certains classifient en se basant sur une préférence à un parti politique, parti dont les lignes sont aussi flous que le cerveau des électeurs ; d’autres définissent des grandes lignes d’idées, soit disant tirés de l’histoire de France, principalement de sa Révolution et du siècle des lumières, sans bien comprendre que ce qui a été écrit à une époque ne s’applique pas vraiment tel quel à une autre.
                                Bref donnez du sens à vos mots, que l’on puisse s’y retrouver au moins partiellement.


                                • Ben Schott 14 avril 2015 20:33

                                  @sampiero

                                  Vous devriez poser la question une sixième fois, au cas où on n’aurait pas compris.


                                  • joletaxi 14 avril 2015 21:42

                                    bonsoir Oh Mage ,icône du côté du bien universel, et des centrales à crottes de biques

                                    salut les enclumes

                                    la France de gauche ?
                                    Mais il n’est pas un pays démocratique où le népotisme ,est le plus développé.
                                    Et si on a coupé quelques têtes à une certaine époque, faut croire que cela a repoussé à toute vitesse, ce pays est un étalage de fortunes héritées,ou de connivence.

                                    Et au fait, cela représente quoi la gauche

                                    http://www.contrepoints.org/2015/04/13/204060-christiane-taubira-et-les-maux-de-la-gauche

                                    des branleurs, qui d’ailleurs ne cessent de sétriper entre eux,incapables d’un projet réalisable et bénéfique pour la société

                                    Mais pour certains, cela reste toujours un motif de fierté, d’accomplissement de se dire de gauche, dans le confort et les bienfaits d’une société d’abondance permise par le pragmatisme des gens de droite


                                    • Mowgli 15 avril 2015 04:48

                                      La France glougloute dans l’assistanat depuis le Bon Roy Louis XIV, quand il a eu la brillante idée de réduire la noblesse à une mendicité dorée à Versailles, et depuis 89 elle patauge dans le clientélisme depuis que la République clochardise le bon peuple, jobard comme devant.


                                      • olivier cabanel olivier cabanel 15 avril 2015 13:10

                                        @Mowgli
                                        il s’agit d’une erreur d’appréciation de votre part, à mon humble avis.

                                        c’est quand le roi a chassé necker que les bourgeois ont décidé de chasser louis 16
                                        et depuis, ils ont le pouvoir et le gardent.
                                         smiley

                                      • Bombe Bombe 15 avril 2015 07:23

                                        Et ça continue dans le gauchisme...

                                        Non, tout les partis de ce pays sont d’extrême gauche, tous autant qu’ils sont, tous sont républicains, donc de gauche, matrice idéologique de gauche, tous sont multiculturalistes, immigrationistes ou validant l’immigration des dernières décennies, tous sont progressistes, laïques, etc... Il faut en finir avec ce faux clivage droite/gauche qui, de un n’existe plus, de deux ne signifie pas ce qu’on en dit, non la « droite » ne signifie pas les « riches » et la gauche ne signifie pas le « peuple » ou les « pauvres » c’est ridicule.. Les valeurs de la bourgeoisie sont les valeurs libérales/libertaires.
                                        Le peuple est conditionné, lobotomisé par cette propagande de gauche progressiste et multiculturaliste, mais une frange de plus en plus grande est de la vraie droite des valeurs.

                                        • chantecler chantecler 15 avril 2015 08:53

                                          Finalement nous ne sommes pas loin de la sociologie électorale américaine .
                                          Républicains/Démocrates
                                          Les démocrates seraient « de gauche » ?
                                          Tout est relatif .
                                          Et big $arko ne s’y trompe pas qui veut imposer ce modèle à son parti en le baptisant républicain .
                                          Quant au PS qui peut sérieusement le prendre pour un parti « socialiste » ?
                                          Mais la mystification perdure car elle est efficace pour tromper le populo .
                                          Au moins sur ce plan M. Valls est cohérent : il ne sent pas « socialiste » mais probablement social démocrate avec une large composante « sociale libérale » , dixit Cambadélis hier sur FI ...
                                          Mais finalement L. Jospin disait la même chose avec son « mon programme n’est pas socialiste » .
                                          Deux raison selon Cambadélis : pour être de gauche faut du blé à redistribuer . L’économie est en berne et avec le nombre de fermetures et de laissés pour compte pas facile de trouver du pognon : si , on « relance l’activité économique » par des mesure favorables aux entreprises et par la politique « de l’offre » enfin pour ceux qui y croient et on taxe un peu plus les classes moyennes .
                                          L’autre argument : quand on est au pouvoir « on représente l’ensemble des Français » milliardaires compris....
                                          Et puis faut pas dire rigueur , non , nous n’ en serions pas là .... !
                                          Je crains que l’on soit bien au delà... .
                                          C’est à dire dans une crise sans fin , insoluble ,qui ne peut déboucher que sur un clash dramatique avec une guerre à la clé celle que l’on semble mitonner un peu partout : à l’est mais pas que .
                                          En attendant les partis de gouvernement sont là pour nous balader , un coup la « droite » , un autre la « gauche ». : l’espoir les fait vivre .
                                          Et ceux qui ne croient plus au père noël investissent ailleurs ou vont à la pèche les jours d’élections .


                                          • olivier cabanel olivier cabanel 15 avril 2015 10:43

                                            @chantecler
                                            je partage globalement... et j’ajoute qu’il ne faut pas hésiter à mettre dans le même sac, le FN.

                                            n’a-t-il pas, comme les autres, accepté récemment les avantages que les députés se sont auto-offerts ? lui qui se prétendait « différent »
                                            il y a longtemps que les masques sont tombés.

                                          • chantecler chantecler 15 avril 2015 15:48

                                            @joraclette et O. C :
                                            Euh oui , bien entendu !
                                            Aucune illusion et rien de lumineux en vue : c’est ça qui est triste .
                                            Cdt.
                                            Cr.


                                          • Le421... Résistant Le421 15 avril 2015 09:11

                                            il faut se remettre en mémoire le fameux référendum du 21 octobre 1945 dans lequel un très grand nombre de français s’exprima démontrant qu’il était majoritairement « de gauche »...

                                            J’ai plutôt que la France est un pays de m...., heu, non, je « zlatanais » !! Non, un pays d’attrapistes et de girouettes.
                                            Je me bats depuis des années en politique pour aider des gens qui me rient au nez et votent contre moi. Dire que mes anciens leur ont refilé la sécu, les congés payés et la retraite, parfois, ça me fait gerber.
                                            Bientôt 60 ans que je vis dans ce pays où je suis né, fils de résistant communiste, et je n’ai JAMAIS plus vu un seul gouvernement réellement de gauche. A part quelques saupoudrages qui font consensus, genre cinquième semaine de congés payés - quand il s’agit de rien branler, tout le monde est d’accord et en premier les hôtels et campings - jamais une réelle inflexion de gauche n’a été mise en avant par ici...
                                            A la fin de la guerre de 40, beaucoup de faux-culs lècheurs de bottes ont voulu se faire une bonne conscience en se prévalant de « gauche », surtout menés par la « sainte pétoche » des types comme mon père qui avaient gardés quelques « biscuits » au chaud, au cas où...
                                            Mais dans le fond, dès que le panneau « je suis Charlie » est rangé dans le placard, le « chacun pour sa gueule » des petits et le « tous pour un, tous pour moi » des grands ressurgissent au galop.
                                            Olivier, vous allez peut-être me trouver aigri, mais quand je vois tous ces idiots se tourner vers le populisme clivant plutôt que vers l’unité nationale, je ne peux pas laisser dire que ce pays est de « gauche ». Certainement pas !!


                                            • olivier cabanel olivier cabanel 15 avril 2015 10:47

                                              @Le421
                                              je partage votre sentiment, et pourtant, j’insiste : ce pays est de gauche.

                                              le français n’aime pas être bafoué, trompé, humilié, 
                                              il voit bien que le discours des politiques est un discours formaté, mais que ceux ci n’ont qu’une priorité, prendre le pouvoir, et le garder le plus longtemps possible.
                                              pourtant, les français veulent la solidarité, le partage...et détestent l’injustice.
                                              d’ou l’écœurement actuel devant tant de trahisons passées et à venir.
                                              pour l’instant, ça se traduit par un abstentionnisme violent, jusqu’à quand ?
                                               smiley

                                            • olivier cabanel olivier cabanel 15 avril 2015 13:08

                                              @ tous

                                              pour ceux qui auraient encore quelques doutes sur ce que pense Hollande des français qui touchent le rsa, cette vidéo
                                              et il est probable que les le pen, ou sarközi pensent de même.

                                              • gaijin gaijin 15 avril 2015 13:20

                                                @olivier cabanel
                                                ben quoi ?
                                                hollande est un président normal ......ou vous l’a dit et répété .....
                                                menteur
                                                méprisant
                                                hypocrite
                                                imbu de lui même
                                                aux ordres de l’empire du commerce
                                                ........
                                                ........
                                                normal
                                                .......
                                                comme les autres
                                                .......
                                                pareil
                                                .......
                                                identique
                                                .......


                                              • olivier cabanel olivier cabanel 15 avril 2015 18:02

                                                @ tous

                                                a suivre en direct un débat passionnant chez médiapart sur le thème : radicaliser la démocratie

                                                • joletaxi 15 avril 2015 18:46

                                                  bonsoir oh Mage sécateur
                                                  salut les enclumes

                                                  curieux, il me semble que mon commentaire ,pourtant très intéressant, car il décrit la fin du monde, a disparu dans les limbes électroniques ?


                                                  • olivier cabanel olivier cabanel 15 avril 2015 19:55

                                                    @ tous (sauf aux petits trolls)

                                                    découvrez ce que pense Valls de la démocratie, sur ce lien

                                                    • Ni naïf Ni Crédule dede 16 avril 2015 04:17

                                                      Notre pseudo journaliste agoravoxien devrait s’inspirer de ces petits conseils avant de racler les tréfonds d’internet.


                                                      • olivier cabanel olivier cabanel 16 avril 2015 07:57

                                                        @tous
                                                        méfions nous des hommes sans parole, ils sont capable du pire.

                                                         smiley
                                                        l’un d’entre eux avait décidé de ne plus venir commenter mes articles...
                                                        pauvre garçon.
                                                         smiley

                                                      • Calva76 Calva76 16 avril 2015 11:33

                                                        Alors maître Gargamel, on se fait rare ? smiley
                                                        Une attaque massive de doryphores aurait ruiné votre champ de patate nucléaire ? smiley

                                                        Jolis moins -15 à votre encontre ces temps-ci, vous n’utilisez plus vos multi-comptes ? smiley

                                                        C’est le printemps d’AV :
                                                        L’affabulation sans la moindre discution possible semble en déclin.
                                                        On retrouve le principe théorique du forum quoi... smiley


                                                        • olivier cabanel olivier cabanel 16 avril 2015 17:16

                                                          @ l’attention des petits trolls

                                                          un ami bien intentionné m’a judicieusement suggéré de ne plus prendre en compte les bavardages insipides des trolls : que ce soit celui dont le nom suggère un bonnet d’âne, celui qui massacre allègrement notre belle langue, les quelques mytho qui tentent de se faire passer pour des scientifiques, les affabulateurs, ceux qui lisent en diagonale, ceux dont l’injure ou la grossièreté sont les seules armes, ceux qui jouent dans le sable et celui dont l’avatar fait comprendre qu’il abuse des boissons fortes....
                                                          vous voilà donc prévenus...vous n’existez plus que dans votre imagination...et je me réjouis d’avance de ne plus perdre de temps dans la droite ligne de la pensée de frédéric Dard.

                                                        • arcadius arcadius 16 avril 2015 17:35

                                                          @olivier cabanel
                                                           

                                                          waouh là çà rigole plus
                                                          si on enlève tous ceux que vous traitez de trolls
                                                          il va pas vous restez un gros auditoire
                                                          heureusement
                                                          vous pourrez toujours dialoguer avec votre ami africain

                                                           smiley


                                                        • olivier cabanel olivier cabanel 16 avril 2015 17:47

                                                          @sampiero
                                                          merci de ton approbation.

                                                          je pense en effet que ça rendra le dialogue plus constructif.
                                                          ça aura aussi l’avantage de diminuer le nombre de commentaires, et de rendre ceux ci plus lisibles...quand aux trolls, bah... comme tu dis, ils finiront pas se lasser.
                                                          très bonne journée.
                                                          demain je vais proposer un article sur « les robots de fukushima »....et les petits trolls qui font à longueur d’article la promotion du nucléaire en répandant mensonges et désinformation en seront pour leur frais.
                                                           smiley

                                                        • kalachnikov lermontov 16 avril 2015 17:57

                                                          @ olivier cabanel

                                                          "que ce soit celui dont le nom suggère un bonnet d’âne, celui qui massacre allègrement notre belle langue, les quelques mytho qui tentent de se faire passer pour des scientifiques, les affabulateurs, ceux qui lisent en diagonale, ceux dont l’injure ou la grossièreté sont les seules armes, ceux qui jouent dans le sable et celui dont l’avatar fait comprendre qu’il abuse des boissons fortes..."

                                                          Ouais, Isga fait chier. Je vois pas pourquoi tu balances pas son blaze alors qu’on a tous reconnu de qui tu parlais. (je déconne, einh...)


                                                        • kalachnikov lermontov 16 avril 2015 18:04

                                                          Ce qui donne le genre de posts écrit par dans la foulée de celui-ci par Sampiero lui-même le 16 avril à 17:48 :

                                                          "je n’ai pas lu l’article, juste les derniers posts.

                                                          AV regorge de spécialistes en solutions immédiates et efficaces, aux capacités d’action extraordinaires.
                                                          Outre nous donner leurs solutions à ces drames humains, ils pourraient se rendre en Italie auprès du président qui se débat dans des sérieux problèmes à Lampédusa et serait prêt à payer une fortune les conseils et baguettes magiques."

                                                          Comme dit mon ami africain, les conseilleurs ne sont pas les payeurs.

                                                          Ah !, le vivre ensemble dans un pays civilisé, comme en 88, 89. Quand on n’écoute pas même ce que les gens raconte, qu’on se fout de quoi ils parent mais où on ne se prive pas de faire dans le jugement gratuit.

                                                          Comme dit mon ami africain, les conseilleurs ne sont pas les payeurs.

                                                          [Ce post en 432 n’avait pas pour objet d’agresser mais de montrer.]



                                                        • arcadius arcadius 16 avril 2015 17:47


                                                          Oli

                                                          dans votre cabriole anti trolls

                                                          n’oubliez pas la cabale montée de toute pièce

                                                          par les profi trolls....


                                                          • COVADONGA722 COVADONGA722 16 avril 2015 19:20
                                                            Mais ils sont vite abandonnés à leur connerie à la fin de la période scolaire.
                                                            ils feront de bons manœuvres.


                                                            le mépris de classe a toujours était bien porté chez les socialistes .


                                                            asinus

                                                            • COVADONGA722 COVADONGA722 16 avril 2015 20:10

                                                              nicolas nicolas tttttt je me réjouis d’avance ah !! lugdunum capitale des gaules !!!!!

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité