• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Une seule voie ; le boycott des élections européennes !

Une seule voie ; le boycott des élections européennes !

Je ne suis pas au M'PEP mais je trouve que leur campagne pour le boycott des élections européennes est lisible.

J'ai bien aimé cette affiche que je joins à cet article.

JPEG BOYCOTTONS LES ÉLECTIONS EUROPÉENNES !

Pourquoi ce qui était valable en 2009 ne le serait plus en 2014 ?

Ceux qui hier étaient pour le boycott des élections européennes ont-ils des objectifs non avoués ?

Voici ce qu’écrivait en 2009 Monsieur Asselineau

« Par François Asselineau, président de l’Union populaire républicaine (UPR), texte publié par le Mouvement politique d’émancipation populaire (M’PEP).

  • Les élections européennes ne servent à rien d’autre qu’à donner un vernis démocratique à l’Europe, en faisant croire aux Français qu’ils y ont leur mot à dire. Mais les grandes décisions se prennent ailleurs que dans ce parlement factice, et les peuples en sont soigneusement tenus à l’écart.
  • On l’a bien vu lorsque les Français ont voté Non à la Constitution européenne en 2005 : le même texte, à quelques détails près, a quand même été adopté ensuite, sans référendum. Et une grande majorité de parlementaires européens, y compris français, a applaudi cette mise au pas du peuple français. Une dictature qui se déguise en démocratie, il fallait l’inventer !
  • Pour avoir nos voix, tous les candidats vont nous promettre, comme ils l’ont toujours fait depuis 30 ans, de « changer l’Europe » dans un sens plus favorable à l’intérêt des Français. Mais les élus français au parlement européen, qui ne sont déjà pas d’accord entre eux, représentent moins de 10% de cette assemblée. Autant dire qu’ils ne pèsent rien. Même si le parlement européen avait un réel pouvoir, ils ne pourraient donc rien changer du tout car l’écrasante majorité de cette assemblée défend des intérêts contraires à ceux des Français.
  • Le seul vrai but de ceux qui courent après nos voix, c’est de gagner le gros lot. Car être élu au parlement européen, c’est empocher plus de 12.000 € par mois (80.000 F). Soit 720.000 € pendant la durée de leur mandat de 5 ans... C’est beaucoup plus sûr que l’EuroMillions et c’est nous qui payons ! Comme d’habitude, nous n’entendrons plus jamais parler d’eux une fois qu’ils auront été élus.

Dénonçons tous ensemble cette mascarade en refusant d’aller voter. Seule une abstention massive montrera que le peuple n’en peut plus et n’en veut plus.

On ne joue pas avec des tricheurs : Ils ont boycotté le résultat du référendum sur la Constitution européenne, boycottons les élections européennes !"

Texte du mardi 17 mars 2009. »

Je pense qu’aujourd’hui, il y a encore beaucoup plus de raisons qu’hier de boycotter ces élections :

- Le ras le bol général ;

- Le fait que de plus en plus de personnes sont réceptifs à la campagne pour le boycott ;

- La tutelle renforcée et complète de Bruxelles sur les gouvernements ;

- Le bilan négatif des élus qui ont combattu pour le non au référendum en 2005 ;

- La farce électorale : 31 listes en Ile de France avec des discours incompréhensibles ou flous, le monopole des « grandes formations » dans les médias ;

- Et comme le disait Monsieur Asselineau en 2009, l’impression que des partis présentent des listes pour des raisons strictement financières.

 

Jean-François Chalot


Moyenne des avis sur cet article :  2.7/5   (92 votes)




Réagissez à l'article

136 réactions à cet article    


  • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 15 mai 2014 17:47

    C’est en effet la seule réponse à donner aux fossoyeurs des économies nationales !

    Même commentaire que pour tous les articles qui traitent de l’utopie européenne :

    « Que voter aux européennes 2014 » est la troisième question qui admet la même réponse que les deux précédentes : Voir le même commentaire...

    « Pourquoi" et « pour qui voter » : Deux questions qui ont une même réponse.

    http://www.agoravox.fr/actualites/p... ;

    http://www.agoravox.fr/actualites/p...

    http://www.agoravox.fr/actualites/p...

    La meilleure résolution est de NE PAS VOTER puisque les votes nationaux ne donnent rien du tout depuis des décennies ; que peut alors promettre le théâtre de Bruxelles ? Ce vote n’est qu’une diversion qui consiste à attirer et aligner les opinions publiques nationales vers l’agora du bal bla sans fin et sans but ! Les seuls bénéficiaires sont les milliardaires des multinationales et bien sur tous ceux qui en profitent du pouvoir parallèle qui en découle ! Les États sont en porte à faux, si on pouvait afficher le fonctionnement des institutions et des administrations on pourrait voir en direct comment les ordres et les directives viennent des paradis fécaux et comment les nations sont réellement gouvernées par le pouvoir de l’argent sale !

    Le LEURRE DÉMOCRATIQUE qui permet l’installation des irresponsables aux postes politiques doit être banni, il ne génère que les trahisons électorales officiellement assumées par des élus sans aucune conscience !

    Dire qu’il y a un semblant de démocratie en France c’est affirmer avec force que 01) Hollande a été choisi par une majorité de Français (nous savons que c’est faux) ; 02) La France est globalement homosexuelle (nous savons AUSSI que c’est faux). Or la réalité est celle-ci : Hollande préside et conditionne le destin de 65 millions de Français et 65 millions de Français sont sous le poids des lois les plus idiotes et les plus scélérates !

    Alors « »pour qui voter ? « » AU DIABLE LE PRINCIPE MÊME DE LA DEMOCRATITUDE qui consiste à installer au pouvoir des irresponsables en utilisant la supercherie des cirques électoraux dont les résultats ne sont en général que 20 pour cent de « oui » sur 30 pour cent de participants ! Ou est la légitimité ?

    Il faut réformer l’organisation sociale et humaine : Nous sommes en 2014 et je vous rappelle que les jacasseries grecques sont depuis longtemps, tres longtemps périmées !


    • Fergus Fergus 16 mai 2014 08:07

      Bonjour, Mohammed.

      C’est au contraire la pire des réponses car au delà des quelques minutes de commentaire médiatique sur le niveau de l’abstention, cette attitude ne débouchera sur rien !

      Pire, les « abstentionnistes militants » seront mis dans le même sac que les électeurs empêchés et ceux qui font un bras d’honneur au civisme et portent atteinte à l’expression démocratique.

      Avec un total de 193 listes (2e en moyenne par circonscription, ce n’est pourtant l’offre qui manque. Et si vous voulez vous dresser contre l’euro ou l’UE, vous pouvez toujours voter UPR ou DLR, selon votre niveau de répulsion.

      Désolé, mais vous faites fausse route ! Et l’auteur avec vous.


    • agent ananas agent ananas 16 mai 2014 08:45

      Fergus
      Certes l’attitude abstentionniste ne débouchera sur rien à l’exception de montrer aux élites que les peuples européens ne veulent plus de l’Europe, en tout cas d’une Europe anti-démocratique et corrompue, aux mains des puissances financières et des lobbies. Et il est plus que certain que cette nouvelle élection ne changera pas cette réalité.

      Quant à ceux qui portent atteinte à l’expression démocratique, l’annulation du référendum de 2005 (ainsi que ceux en Ukraine récemment), en dit long sur ce que vraiment pensent nos élites de l’expression populaire.

      Bonne journée.


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 16 mai 2014 13:38

      agent ananas,
      Les bulletins, ça se compte par candidats et Partis.
      C’est écrit dessus comme le Port Salut !

      Les abstentionnistes, vous les répartissez comment ?
      * révolutionnaires ?
      * pêcheurs à la ligne ?
      * sous la couette ?
      * abstention anarchiste ?
      * pique nique au bord du lac ?
      * match de foot ?
      * je me suis pas réveillé, j’étais bourré ?
      * ras le bol des politiques ?
      * ras le bol de l’ UE ?
      * les amnésiques, j’ai oublié d’aller voter ? ...

      A Bruxelles, ce qu’ils redoutent, ce n’est pas des « réformateurs »de l’ UE, ils en ont plein depuis 1979.
      Ce qu’ils redoutent, c’est de voir apparaître pour la 1ere fois, une opposition pour SORTIR de l’ UE.


    • Allexandre 16 mai 2014 13:41

       :à Fergus


      S’abstenir c’est clamer sa désapprobation à un système corrompu. Vous vous illusionnez, comme cette chère Garance, quant a pouvoir des députés européens. A part les 11000 euros à la fin du mois, leur pouvoir est quasi nul. Les vraies décisions sont prises par la Commission ou par le Conseil des ministres, c’est-à-dire, des gens non élus. Vous êtes vraiment naïf. Tout se passe comme si nous n’existions pas. Et tous les 5 ans, on nous convie aux urnes pour bien s’assurer que les peuples cautionnent le système. Voter est donc une pure bêtise, pour qui que ce soit. Seule l’abstention peut avoir un petit impact. Sinon, ça revient à plébisciter un parti nationale et à rejeter un autre ou plusieurs, autrement dit rien à voir avec l’UE. Si les peuples ne comprennent pas cela, ils continueront de de faire enfumer avec leur consentement. De Gaulle avait bien raison, des veaux...

    • Fergus Fergus 16 mai 2014 15:47

      Bonjour, Allexandre.

      Illusion, peut-être. Mais celle qui frappe les abstentionnistes est encore pire !


    • agent ananas agent ananas 16 mai 2014 15:48

      Fifi

      Pour moi ça sera la plage.
      La sortie de l’Europe oui, mais comment ? L’article 50 du Traité de Lisbonne s’applique aux États qui en font la demande. Retrait qui est ensuite conclu par le Conseil de l’UE après approbation du Parlement Européen.
      Pour le moment, je n’envisage pas le gouvernement Hollande (ou le parlement) faire une telle démarche.


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 17 mai 2014 07:24

      agent ananas,
      Aucun des Partis européistes ne fera la demande de la sortie de l’ UE par l’article 50, vous avez raison. C’est bien pour cela qu’il faut soutenir le Mouvement de Libération Nationale de l’ UPR, et l’aider à se développer, sinon, nous finirons comme les Portugais ou les Grecs.

      « Les Politiques d’austérité européennes ont de l’avenir ! » par les économistes atterrés.


    • Garance 15 mai 2014 17:50

      Chalot


      Boycotter les Européennes ?

      JAMAIS : n’y pensez pas un instant

      J’en frémis d’indignation

      Et comment qu’il faut aller voter : ne serait-ce que pour laver l’affront qu’Hollande vous à fait à vous pauvres électeurs des gauche en faisant , malgrés les promesses qui vous avaient été faites , une politique que n’aurait pas reniée l’UMP

      Laissez-nous vous venger : votons 



      • Garance 15 mai 2014 21:56

        Démosthéne


        Outre que je ne sais pas ce que veut dire avoir les seins qui pontent : permettez moi de vous écrire que vous êtes un goujat

        Votre président a une mauvaise influence sur ses électeurs c’est évident

        Prenez votre scooter et allez voir ailleurs si j’y suis espèce de mal au trou ( remerciez votre président d’y avoir mal)

      • Fergus Fergus 16 mai 2014 08:11

        Bonjour, Garance.

        Bravo ! S’abstenir est, comme je viens de l’indiquer plus haut, le pire des choix que l’on puisse faire. Surtout avec une offre aussi large qui permet à chacun de s’exprimer selon ses convictions, soit pour un soutien à l’UE, soit pour en sortir.


      • taktak 19 mai 2014 14:48

        Voter ce n’est pas s’exprimer c’est décider... Si vous voulez vous exprimer, sortez dans la rue et gueuler un bon coup. Voila vous vous serez exprimé.

        Et contrairement à si vous voter à l’election européennes probable que vos voisins au moins vous ai entendu

        C’est cela que vous ne saisissez pas Fergus : voter aux européennes ne peut rien changer, au contraire, voter - en particulier pour de petite liste qui n’ont aucune chance d’avoir des élus ou pire pour les listes du système UMPSFN - c’est conforter le système en place. C’est la seule fonction de cette élection.


      • kimbabig 20 mai 2014 00:05

        Tsssss....

        Et il y en a encore qui sont assez cons pour croire que le FN veut quitter l’ue.

        Ce Démosthène, quel comique !


      • asterix asterix 15 mai 2014 18:03

        Bonjour Chalot,

        Tu joes avec le feu, là ! Boycotter signifie également apporter plus de poids à la voix de celui qui vote. Ce n’est pas pour rien que le FN, parti anti-européen, appelle au vote pour dire non.
        En fait, ta position revient à donner plus de redondance à la sienne.
        Et comme je suis décidément un petit lutin, je me demande si, quelque part, un désintéressement franc côté gauche ne sert pas les intérêts du PS qui pourra toujours rétorquer : oui, nous avons pris un swing de dimension, mais celui-ci ne nous a été asséné que par un nombre réduit de votants.
        Nous avons assisté hier en ces mêmes colonnes à une rude empoignade entre les partisans d’Asselineau et ses adversaires sur l’Europe des Nations qu’il prétendait être la concrétisation de l’idéologie nazie 60 ans plus tard.
        D’un autre côté, toi comme d’autres, veulent faire de cette élection un signal fort dans le sens « nous ne voulons pas de cette Europe-là »
        Personnellement, sans doute à cause de ma « nationalité inexistante » - la belge - je suis rigoureusement pour l’Europe des régions, car celle des Nations englue le débat endéans des frontières nationales. Il y a 28 Europes différentes qui ne pensent chacune qu’à elle. Pour une fois, une fois seulement, je préfère le système américain qui réunit sous la même bannière, fut-elle frelatée, autant de régions au pouvoir partiellement autonome qui réunissent leurs intérêts dans certains domaines, tels la Défense Nationale ( entendons-nous sur sa qualité... ), les Affaires Etrangères, la Cour Suprème et autres, mais qui laissent à chaque entité fédérée le droit d’exprimer à sa manière ses spécificités propres.
        L’Europe des Régions est assurément le seul moyen d’envoyer aux oubliettes des frontières qui datent du XVIIIème siècle ou sont le fruit d’un partage des dépouilles après 1945. Des Nations qui, tiens, tiens, ne se sont délitées que dans l’ex bloc soviétique et dont l’Ukraine n’est que l’ultime stigmate. 

        A titre incident, le désintéressement et le boycott qui s’ensuit sera beaucoup moindre en Belgique car mes concitoyens vont devoir à la fois voter ce jour-là pour sa représentation européenne, pour les législatives et pour ses représentants régionaux. Un scoop qui n’en est pas un : dès le lendemain, du fait de la représentation proportionelle, elle va s’avérer totalement ingouvernable. La Flandre va voter massivement pour l’extrême-droite qui, ses deux tendances réunies, va frôler si pas dépasser les 50 % et la Wallonie ne saura, une fois de plus, pas se passer des caciques du PS, le parti de la sclérose car au pouvoir quasi sans interruption depuis 1945. Un PS wallon qui est tout sauf de gauche et dont une partie bien trop significative des dirigeants ont été condamnés ou font l’objet de poursuites jugées recevables en attendant la finalisation de dossiers pour la plupart lourds et népotiques. Du point de vue humain, on constate une fois de plus qu’il ne s’agit pas d’un phénomène propre à l’expression d’une idéologie, mais de prévarication de ceux qui la représentent sans qu’il n’y ait de contre-pouvoir à l’horizon. D’où la main-mise, puis les dérapages. Dans notre cas, ceux du PS francophone sont, hélàs, légion. C’est triste à constater et du pain bénit pour l’extrémisme flamingant, mais c’est ainsi.

        Bien à toi quand même.


        • Fergus Fergus 16 mai 2014 08:14

          Bonjour, Astérix.

          S’abstenir, c’est aussi apporter par défaut son soutien à la liste qui gagnera le scrutin, même si c’est la pire relativement à ses idées. A cet égard, Chalot est complètement incohérent par rapport à ses idées en appelant à un boycott qui, de toute façon, n’aura aucune chance de délégitimer les élus.


        • Ronfladonf Ronfladonf 16 mai 2014 10:20

          Alors j’aimerais bien que vous m’expliqiez ça de façon logique et très simple à comprendre : 

          « boycotter c’est apporter son soutien à l’idée de clui qui vote »


          Pour moi boycotter c’est acquitter le fait que de toute façon, quel que soit la marionnette qu’on choisira pour être agitée devant notre nez, le résultat sera le même.

          C’est refuser d’entrer dans le jeu du dilemne qu’on nous sert depuis bien trop longtemps.

          Moi aussi je peux sortir un slogan creux : « Voter aux européennes changera votre quotidien autant que si vous votiez pour le gagnant de The Voice »

        • foufouille foufouille 16 mai 2014 11:10

          veauter c’est aussi soutenir financièrement par des subventions un parti avec lequel on a aucun point commun
          et soutenir les ploutocrates


        • kanine 16 mai 2014 14:02

          >Boycotter signifie également apporter plus de poids à la voix de celui qui vote.



          haha, on perd de toute facon, aucun risque !

        • Montdragon Montdragon 15 mai 2014 18:07

          Le 25 mai, votez quenelle !


          • Martha 15 mai 2014 18:12

            Plus que jamais, il faut aller voter.

             Puisque l’UPR présente une liste dans chaque circonscription inter-régionale, il faut en profiter, en votant pour ce mouvement, pour dire non a ce qu’il se passe en ce moment en Ukraine et là c’est plus qu’urgent.
             Et pour dire non sur le fond aussi. Les analyses de F.Asselineau sur la construction de l’Europe et tout autant sur les articles du traité de Lisbonne qui détruisent notre économie donnent du sens à ce vote.

             Une majorité pour ces listes serait un message très clair.

             En plus c’est dire : « la désinformation ça suffit, vos médias sont nulles ». Qu’un parti autant black listé par ces sinistres manipulateurs soit mis sur le devant de la scène, ce serait le bonheur suprême.

             10 jours encore pour faire circuler l’info.


            • lothar 16 mai 2014 15:47

              +1 Martha,

              Plein de votes négatifs pour votre réponse mais aucun commentaire puisque les analyses de l’UPR sont irréfutables.


            • CHALOT CHALOT 15 mai 2014 18:19

              Astérix !

              La fonction de cet article c’est de dénoncer les contradictions et les revirement de l’UPR qui hier, en 2009 était pour le boycott et qui aujourd’hui présente des listes !?
              Je te remercie de débattre en argumentant.
              Yen a assez de cautionner cette Union Européenne quand on pense qu’il faut la quitter.
              Le Front national a peu du boycott car il sait que les gens déboussolés qui le suivent sont sensibles au boycott et ça n’en veut absolument pas.


              • ChatquiChouine ChatquiChouine 15 mai 2014 19:56

                CHALOT,

                Vous écrivez :
                « Je ne suis pas au M’PEP mais je trouve que leur campagne pour le boycott des élections européennes est lisible. »

                Et bien, puisque vous semblez trouver incohérent le changement de position de l’UPR qui, en 2009, comptait moins de 100 adhérents et ne participait pas au scrutin européen, je vous suggère de lire ce que disait le M’pep à la même époque :

                « POURQUOI FAUT-IL VOTER AUX ÉLECTIONS EUROPÉENNES DU 7 JUIN 2009 ? »

                "L’ABSTENTION N’EST PAS UNE SOLUTION. Certains préconisent l’abstention pour apporter la preuve de cette défiance. Mais, dans ce cas, ce vide conforterait alors les partisans du néolibéralisme qui auraient toute latitude pour renforcer et accentuer leur politique néfaste. Avec une opposition affaiblie, le Parlement européen approuvera plus facilement les directives anti-sociales élaborées par la Commission. Une abstention plus forte n’apportera rien. L’enjeu est de porter au Parlement européen le maximum de députés antilibéraux"

                http://www.m-pep.org/spip.php?article1175

                Alors, il me semble judicieux de nettoyer devant sa porte avant de s’occuper de celle de son voisin non ?


              • Martha 15 mai 2014 22:41

                @ Chalot,

                 Ce n’est pas en 2009 que F.Asselineau préconisait de ne pas aller voter, c’était pour « les Présidentielles » de 2012, pour lesquelles il se présentait et avait déjà été black-listé.
                 Il avait donné ce conseil parce qu’il voyait bien qu’il y avait de la triche : il suffit de voir la médiatisation des différentes têtes politiques. Il avait eu, lui, droit à 0h0mn0s*. Il savait très bien que le vote Sarkosy ou le vote Hollande allait donner le même résultat, puisqu’ils n’étaient que les marionnettes d’un pouvoir occulte non élu. Et on a vu le résultat : diagnostique confirmé à 100% !

                 La situation actuelle pour les Européennes 2014 n’a rien à voir puisque justement l’UPR présente dans chaque circonscription une liste : Face au cercle vicieux dans lequel la France est enfermée, le mouvement populaire républicain qu’il a créé, donne une solution efficace pour lui faire prendre la tangente.

                 Voter massivement pour les candidats de ce parti le 25/5, c’est demander de sortir de l’Europe (des « Européistes »), de l’Euro et de l’OTAN (criminel).
                 Et çà dans moins de 10 jours : il n’y a pas a hésiter.

                 *F.A. analyse très bien dans une de ses conférences, l’importance du « temps de médiatisation » des candidats avant une élection majeure, comme la Présidentielle : il suffit de demander les chiffres, on voit tout de suite qui, le pouvoir occulte à décidé de faire élire. La mascarade des primaires socialistes doit être comptabilisé en +.

                 En 2007, après avoir triché avec l’affaire Clearstream + la présence au dernier moment de DSK, aux primaires socialistes, les médias nous ont mijoté le face à face Ségolène Royal - Sarkosy. Résultat assuré. Ensuite la marionnette S. à fait le pire pendant 5 ans avec une chambre majoritaire à sa couleur, ce qui à entrainé un rejet compulsif des Français complètement indignés par toutes les horreurs qu’il avait fait. Résultat, même schéma, mais avec une autre marionnette, soi-disant à gauche cette fois !
                 Et le tour est joué.... du grand art...


              • steph bigorneau steph bigorneau 15 mai 2014 23:59

                Martha, en 2009 l’UPR a appelé a s’abstenir aux européenne, car il n’y avait que des partis leurres qui proposaient une autre Europe.
                Ce qui ne change pas qu’aujourd’hui les choses sont différentes et que nos raisons actuelles de se présenter aux élections européennes sont valides.
                http://www.upr.fr/vos-questions-nos-reponses/le_positionnement_politique_de_l_upr/pourquoi-lupr-va-t-elle-presenter-des-listes-aux-elections-europeennes-de-mai-2014-2


              • Captain Marlo Fifi Brind_acier 16 mai 2014 12:37

                Chalot,
                La position de l’ UPR n’a pas variée depuis sa création en 2007 :
                * soit l’ UPR a les moyens de financer une campagne et se présente pour sortir de l’ UE, de l’euro et de l’ OTAN.
                * Soit ce n’est pas possible, et se présentent deux cas :
                - un autre Parti a le même mot d’ordre et l’ UPR appelle à voter pour lui.
                - soit il n’a pas ce mot d’ordre, et c’est l’abstention.

                En 2009, l’ UPR avait 90 adhérents, pas un sou vaillant, d’où l’appel à l’ abstention. Aucun autre Parti n’avait le mot d’ordre de sortie de l’ UE.

                En 2009, le M’PEP appelait à voter aux élections européennes, et pas du tout pour l’abstention . Et à voter pour le FDG, qui, jamais de sa vie, n’a demandé à sortir de l’ UE, de l’euro et de l’ OTAN.  !!
                Je cite :
                « Il faut voter FDG aux européennes, les élus seront les relais et les vigiles des luttes sociales - Ce sont bien les fondements de la construction européenne qui doivent être revus et non simplement les politiques ».

                En clair en 2009, notre « M’PEP girouette », n’envisageait pas du tout de sortir de la construction européenne, et collait aux fesses du FDG, avec un Mélenchon, plus fédéraliste européen que lui, tu meurs !

                Cette fois, le M’PEP veut bien sortir de l’ UE, de l’euro et de l’ OTAN, mais surtout ne pas appeler à voter UPR..., il appelle à l’abstention ! Pareil pour le PRCF. Et tout ça prétend se réclamer du Conseil National de la Résistance !!!

                Avec des amis pareils, l’ UPR n’a pas besoin d’ennemis !

                Chalot, vous perdez votre temps, l’UPR n’a pas changé d’un poil depuis sa création en 2007, ni sur les élections en général, ni sur la sortie de l’ UE, de l’euro et de l’ OTAN.

                Par contre, le PRCF et le M’PEP ont récemment changé d’ennemis, ce n’est plus le grand capital, l’ennemi maintenant, c’est l’ UPR !


              • Captain Marlo Fifi Brind_acier 16 mai 2014 13:48

                Chalot,
                C’est le M’PEP qui fait circuler ce document de 2009 de l’ UPR, pour essayer de déconsidérer l’UPR , en dénonçant des pseudo revirements... .

                Et aussi en faisant croire à leurs correspondants auxquels ils ont envoyé des mails, que c’est un document actuel, que l’ UPR a changé d’avis et appelle à l’abstention comme eux ! Des méthodes de voyous !
                Il faut croire croire que l’ UPR commence à les énerver...

                Il n’y a aucune revirement dans la politique de l’ UPR, c’est la même depuis 2007, quand la Charte fondatrice a été rédigée.
                J’espère au moins qu’ils vous payent pour cette forfaiture ?
                Sinon, vous vous êtes faits rouler dans la farine !


              • Captain Marlo Fifi Brind_acier 16 mai 2014 13:49

                Chalot,
                C’est le M’PEP qui fait circuler ce document de 2009 de l’ UPR, pour essayer de déconsidérer l’UPR , en dénonçant des pseudo revirements... .

                Et aussi en faisant croire à leurs correspondants auxquels ils ont envoyé des mails, que c’est un document actuel, que l’ UPR a changé d’avis et appelle à l’abstention comme eux ! Des méthodes de voyous !
                Il faut croire croire que l’ UPR commence à les énerver...

                Il n’y a aucune revirement dans la politique de l’ UPR, c’est la même depuis 2007, quand la Charte fondatrice a été rédigée.
                J’espère au moins qu’ils vous payent pour cette forfaiture ?
                Sinon, vous vous êtes faits rouler dans la farine !


              • France Républicaine et Souverainiste Fulbert de Chartres 15 mai 2014 18:31

                @Chalot : La démocratie libérale n’est-elle pas l’art de permettre au peuple d’élire ses contremaîtres ? D’ailleurs capitalisme et démocratie sont antagonistes. Quant à l’UE elle n’est que l’éxécutoire de la mafia bancaire voulue par les anglo-américains. Relire « la crise du monde moderne » de Guénon peut s’avérer utile...


                • France Républicaine et Souverainiste Fulbert de Chartres 15 mai 2014 18:56

                  Deux banquiers ont moinssé mon com’ !!!


                • Garance 15 mai 2014 18:39

                  Chalot


                  " Le Front national a peu du boycott car il sait que les gens déboussolés qui le suivent sont sensibles au boycott et ça n’en veut absolument pas.

                  Vous êtes trop fort : vous prônez l’abstention pour pour lutter contre la montée du FN ... !!!

                  La panique vous égare Chalot car j’ai beau chercher je ne vois pas de logique dans ce que vous nous écrivez ; étant entendu que ceux qui votent FN ne s’abstiendront pas

                  • zygzornifle zygzornifle 15 mai 2014 18:44

                    Votons contre cette Europe laissée aux mains de nos politiques nombrilistes....


                    • Allexandre 16 mai 2014 15:28

                      Bonjour Zzygzornifle,


                      Justement non, ne votons pas. Laissons les dans leur merde et leurs contradictions. Ceux qui ont vraiment le pouvoir au sein de l’UE ne sont pas élus par nous. Vous pensez bien que Giscard avait pensé à tout. Les décisions de l’UE, imposées par les Etats-Unis, n’allaient tout de même pas être laissées à l’approbation des peuples. Voter même blanc, c’est dire que nous marchons dans leurs combines, c’est les conforter dans leurs magouilles. Ne rêvons pas, les députés européens n’ont quasiment aucun pouvoir réel, si ce n’est approuver ou non des lois, qui de toutes façons seront prises par la Commission ou le Conseil des ministres. C’est un peu comme le référendum sur la Constitution européenne. Il ne faut donc pas entrer dans leur jeu, jeu qui consiste à nous déposséder définitivement du peu de souveraineté qui nous reste. Après cela, ils pourront supprimer le suffrage universel, ça ne changerait rien à la réalité des faits. ABSTENTION TOUTE !!

                    • CRANACH 15 mai 2014 18:48

                      Egarement Garance ou myopie politique.

                      Les petites gens que chalot trouve égarés sont particulièrement sensibles au boycott.
                      Je l’ai vu moi même en discutant autour de moi.
                      Le Front de Gauche flanc protecteur du PS a lui aussi peur de l’abstention et pas pour les mêmes raisons que le FN, ses électeurs sont beaucoup plus conscients.

                      • lothar 15 mai 2014 19:23

                        En lisant votre article qui donne raison à François Asselineau on en vient à la conclusion : Votez U.P.R.

                        Le seul parti qui propose sans ambiguïté la sortie de l’UE, de l’euro et de l’OTAN via l’article 50 du traité de l’union européenne.

                        L’abstention n’a jamais changé un régime ou parti politique du pouvoir de toute l’histoire de l’humanité.

                        Alors votez U.P.R. le 25 mai prochain.


                        • CHALOT CHALOT 15 mai 2014 19:27

                          Lothar !

                          Lisez au moins l’article !?
                          Je cite votre chef de file quand il était pour le boycott !
                          Pourquoi ce changement, cette volte-face ?
                          C’est une politique opportuniste, il est vrai qu’il a été dans les allées du pouvoir UMP !

                          • steph bigorneau steph bigorneau 15 mai 2014 23:45

                            Bonjour Chalot.
                            Vous ne faites pas parti du M’PEP mais vous reprenez ses analyses, ils nous ressortent les prises de positions de l’UPR en 2009 (époque où il y avait moins de cent adhérents). Faisons donc pareil reprenons leur position pour les élections de 2009 : Un appel à voter pour le front de gauche, pour pouvoir changer d’Europe.

                            Si l’UPR n’a pas appelé à voter pour un parti à cette époque c’est principalement car il n’y avait aucune formation en lice qui appelait clairement à la sorti de l’union européenne. Aujourd’hui il y en a une.

                            On pourrait épiloguer sur les différentes prise de positions du M’PEP, soutient du front de gauche pour changer d’Europe, au soutient du boycott qui doit délégitimer les élections européennes. Outre qu’avec plus de 60% d’abstention en France et 80% en Croatie ces élections n’ont jamais été invalidées, c’est contreproductif, ça laisse le champs libre au FNUMPS et tous les autres partis appelant à une autre Europe.

                            L’UPR et le M’PEP, notamment son président Nikonoff ont souvent participé à de nombreuses manifestations ensemble, Asselineau a souvent appelé publiquement à un rapprochement sur la base du programme du CNR. Dernièrement ils se sont associés avec le PRCF pour proposer un programme commun en excluant l’UPR de ces négociations, une fois fait ils se sont insurgés du refus de l’UPR d’en faire parti, alors que cet accord ne laisse pas de place à l’utilisation de l’article 50, argument principal de l’UPR que le M’PEP ne pouvait pas ignorer, c’était donc une manœuvre pour exclure l’UPR de cette alliance.

                            Ce parti a participé à une réunion de différents partis en Europe appelant à la fin de l’euro et la sortie de l’union européenne. Il a signé un communiqué de presse commun, on aurait pu s’attendre à ce qu’après avoir participé à une réunion commune et ayant des objectifs très proches, le M’PEP ne pouvant se présenter à ces élections ait soutenu les candidats UPR.

                            Manifestement les dirigeants de ce parti ne sont pas à une basse manœuvre politique près. C’est bien dommage pour une formation proche de la notre et qui pourrait sans remettre en cause ses positions participer à une sortie de l’union européenne. J’espère vraiment que les militants et sympathisants de ce parti sauront peser le pour et le contre en toute impartialité.


                          • Rensk Rensk 16 mai 2014 00:37

                            Oui j’ai lu... La question est : avez-vous compris ce qui s’est passé ?

                            Il a fait hier comme vous aujourd’hui... il a vu le « résultat » (nul malgré le nombre d’abstentionnistes) il a évolué (vous pas encore)...


                          • Captain Marlo Fifi Brind_acier 16 mai 2014 12:57

                            Chalot,
                            Sur ce coup là, vous vous êtes fait embobiner grave...
                            En novembre dernier, Nikonoff, le responsable du M’PEP a participé à Athènes , avec Asselineau à un Colloque sur la démocratie, les monnaies nationales et la sortie de l’ UE par l’article 50.

                            Fait aggravant pour le M’PEP, le Parti organisateur grec était un Parti de Gauche,
                            l’ EPAM, qui appelle à l’unité sans condition des grecs pour sortir de l’UE et de l’ euro.

                            Pour l’ UPR, le Colloque s’est terminé positivement, par la mise en place d’une coordination qui devrait déboucher sur la constitution d’une opposition au Parlement européen.
                            Mais la logique n’est pas la qualité première du M’PEP, qui ne sait pas bien où il habite...

                            Je résume :
                            * en 2009 le M’PEP appelle à voter FDG, et pas à l’abstention.
                            * en 2011, Asselineau propose à Nikonoff une alliance, que Nikonoff refuse.
                            * en 2012, meeting commun UPR, M’PEP, PRCF etc à Aix sur le sujet : « Faut-il refaire un CNR ? » Aucune suite.
                            * en 2013 Colloque d’ Athènes, Nikonoff y participe.
                            * en 2013 Le M’PEP préfère l’abstention plutôt que d’appeler à voter UPR.

                            La girouette n’est pas à l’UPR.


                          • alinea alinea 16 mai 2014 14:17

                            Chalot ! J’ai répondu à cette question - sur le volte-face de l’UPR- dans un article de Asselineau ! J’ai été censurée !!
                            S’abstenir en ayant voté l’appel du M’PEP ou du PRCF me paraît une attitude politique tout à fait digne ; à un moment donné on dit : non, vos leurres, on n’en veut plus. Ceci dit, tout le monde sait que l’abstention est une bombe à retardement ; il est loisible pour les médias de parler de pêcheurs à la ligne ; mais tout le monde sait de quoi il retourne : à mon avis , le vote n’est plus un moyen d’action ; après il faudra se bouger les fesses, oui !


                          • lothar 16 mai 2014 16:03

                            On peut changer de tactique tout en gardant le même combat.


                          • Captain Marlo Fifi Brind_acier 16 mai 2014 19:36

                            Alinea
                            Quand avez vous été censurée sur un article d’ Asselineau ?
                            Vous ne vous trompez pas de billet ?


                          • alinea alinea 17 mai 2014 14:48

                            Non Fifi : c’était sur « La carte... » du 14 mai ; je répondais à Topaze, votre troll ! je ne faisais, remarquez, que dévoiler un secret de polichinelle, sur la présence de l’UPR aux européennes ! Aucune importance donc !


                          • Captain Marlo Fifi Brind_acier 17 mai 2014 17:12

                            alinea,
                            Si c’est le cas, cela ne veut pas dire que l’ UPR en soit responsable, surtout si vous faisiez de la pub pour l’ UPR ! J’ignore qui peut censurer les posts sur Agoravox, mais je ne vois aucune raison pour censurer votre post, ni aucun autre d’ailleurs.

                            Vous avez quand même remarqué qu’ Asselineau est le seul sur Agoravox a être flanqué d’un troll uniquement attaché à sa personne.
                            Topaze ne poste que sur les billets de l’ UPR, jamais il n’intervient pour critiquer d’autres analyses politiques...


                          • taktak 19 mai 2014 14:56

                            Juste une précision « n programme commun en excluant l’UPR de ces négociations »

                            Ces faux. A l’issue de contacts informels pluripartites, l’UPR a refusé de participer à des discussion, prétendant être un rassemblement à elle toute seule....

                            Voila qui devait être dit. Encore une fois, les mauvaises manières de ce mouvement éclatent aux grands jours...


                          • lsga lsga 19 mai 2014 14:58

                            c’est rigolo de voir les nationalistes s’entendre entre eux au-delà du pseudo clivage gauche/droite.

                             
                            Franchement : quand on est communiste, on est pour l’élargissement du marché qui fédère les prolétariats à des échelles toujours plus grandes. 

                          • colere48 colere48 15 mai 2014 19:41

                            L’abstention est une lacheté !
                            C’est tellement facile de critiquer sans choisir, sans s’engager...

                            L’abstention excellent moyen de favoriser l’avennement du vrai « fascisme » par « acclamations » tels des « cesars » fin d’empire cooptés par les légions frappant leur boucliers de leur glaive !!!
                            Est-ce cela que vous souhaitez ???


                            • logan 15 mai 2014 20:21

                              Mr Chalot. Je vous ai connu beaucoup plus perspicace.

                              Ouvrez les yeux. Cette campagne est particulièrement malhonnête. Remplacer le mot « abstention » par « boycott » ne changera pas le sens et les conséquences du geste.

                              Le boycott est un moyen de se battre, il consiste, en agissant à un niveau qui nuit aux intérêts de ceux contre qui on se bat, à se donner un levier qui permettra de modifier les rapports de force et qui les obligera à céder à vos revendications.

                              C’est évidemment connoté beaucoup plus positivement que l’abstention, et on comprend très vite la manipulation.

                              Car s’abstenir, ce n’est pas une façon de se battre. Ne rien faire ne permettra jamais de modifier les rapports de forces en sa faveur. On ne construit aucun levier, car évidemment il y aura quand même un gagnant, et peu importe les chiffres de l’abstention, il revendiquera quand même la légitimité d’exercer sa volonté.
                              Pas la vôtre.


                              • Danièle Dugelay Danièle Dugelay 15 mai 2014 20:49

                                Alors là, Jean-François, je ne comprends pas tes choix. Toi, qui es si proche des gens, qui connais leurs difficultés, qui défend la démocratie, tu en serais devenu le fossoyeur ! Ton article, avant d’être une critique contre Asselineau, est d’abord reçu comme un appel à ne pas voter. Pour quel résultat, Jean-François ? Asselineau, il ne représente rien que lui-même, c’est à dire pas grand chose et on s’en fout de ce type qui change d’idée comme de chemise. L’important, c’est le but du vote. Ceux qui seront élus voteront pour ou contre le GMT, et là ce n’est plus la construction de l’Europe, c’est un pas de géant vers la gouvernance de la finance mondiale qui, elle, n"a ni pays, ni patrie et se fout complètement de l’humanité qui ne sera plus bientôt qu’un troupeau de bêtes de somme à utiliser pour le profit, par le travail et la consommation.

                                Tu y crois donc à l’importance et à l’influence de l’abstention ? Tu y crois après le rejet de 2005 ? As-tu vu comme il les a gênés ? 60% ou 15% d’abstentions, ces traîtres du néo-libéralisme s’en moquent complètement. On en dira deux mots pendant deux jours sur les médias, mais ce qui comptera ce sera le résultat des votes exprimés.Et c’est sur ce résultat qu’ils feront passer le GMT. Les opposants ne seront probablement pas majoritaires, mais il ne tient qu’à nous qu’ils soient assez nombreux pour faire assez de bruit pour que les peuples (de gauche) se réveillent enfin. Ce GMT est une telle erreur devant la raison et devant l’humain que c’est le seul espoir de l’éveil de la lucidité.

                                Si vous voulez refuser ces élections, ne restez pas couchés, levez-vous, ayez le courage d’empêcher qu’elles donnent un résultat. Si le peuple veut reprendre son pouvoir, qu’il le fasse pour de bon, mais pas en allant à la pêche et en laissant me champ libre et la victoire à ses ennemis.


                                • Captain Marlo Fifi Brind_acier 16 mai 2014 13:10

                                  L’abstention, on n’en parlera pas deux jours, mais 5 minutes, le temps de dire les résultats.
                                  S’abstenir, c’est voter activement pour ceux qui arriveront en tête.

                                  Les europathes diront que « qui ne dit mot consent » et se sentiront les mains libres.
                                  Déjà, comme le font remarquer certains, quand on vote NON à 55%, ils comprennent OUI... , alors pensez un peu, si on s’abstient !

                                  Avec le nombre de listes, plus les électeurs iront voter pour d’autres listes que celles du FN, du PS et de l’ UMP, moins ceux-ci feront un gros score, puisque c’est relatif aux scores exprimés.
                                  Au lieu d’avoir 30% chacun, ils auront 15%, ce qui ne leur convient pas du tout.
                                  C’est pour cela qu’il n’y a pas de vraie campagne électorale.


                                • Ronfladonf Ronfladonf 16 mai 2014 13:26

                                  Fifi

                                  Même question qu’à Fergus (j’ai toujours pas de réponse convaincante)

                                  « Alors j’aimerais bien que vous m’expliqiez ça de façon logique et très simple à comprendre : 
                                  « boycotter c’est apporter son soutien à l’idée de clui qui vote »


                                  Pour moi boycotter c’est acquitter le fait que de toute façon, quel que soit la marionnette qu’on choisira pour être agitée devant notre nez, le résultat sera le même.

                                  C’est refuser d’entrer dans le jeu du dilemne qu’on nous sert depuis bien trop longtemps.

                                  Moi aussi je peux sortir un slogan creux : « Voter aux européennes changera votre quotidien autant que si vous votiez pour le gagnant de The Voice » »

                                • Captain Marlo Fifi Brind_acier 16 mai 2014 14:03

                                  Ronfladonf,
                                  C’est simple, l’abstention n’a aucune existence dans le droit électoral.
                                  Qui ne dit mot consent, tout abstentionniste est de facto réputé donner son aval à la majorité qui sort des urnes.

                                  Si c’était pris en compte, l’abstention serait décomptée autrement, elle viendrait peser « contre la majorité ». Ce qui n’est pas le cas. Le soir des élections, on cite le chiffre et basta, on n’en parle plus. Seuls comptent les votes exprimés.

                                  Personne ne peut se prévaloir de représenter les abstentionnistes, il y en a 36 variétés, et personne ne sait lesquelles ! D’une manière générale, s’abstenir, c’est laisser faire ceux qui agissent et s’expriment, et c’est toujours donner son aval à la majorité élue.

                                  Aux dernières européennes, il y avait au moins 60% d’abstentions.
                                  L’UE aurait dû être refondue du sol au plafond et les banksters en prison ! Rêve !


                                • smilodon smilodon 18 mai 2014 14:21

                                  J’ai l’impression que tout le monde s’en bat l’oeil de ces « élections’ » !!.. Me trompe-je ????.. Adishatz


                                • kane85 kane85 15 mai 2014 21:20

                                  Je me demande, je me demande, je me demande... !!!!

                                  Vous allez me traiter de conspirationniste mais il me semble que ceux qui ont tout à gagner de ce boycott c’est encore et toujours les « grands » partis !!!!

                                  Réfléchissez ! Quand vous boycottez, cela veux dire que vous n’êtes pas UMPS... Dans ce cas là, le fait que vous n’alliez pas voter est autant de voix de moins pour les « petits » partis !!

                                  Qu’est ce qui emmerderait le plus l’UMPS ? Qu’il y ait des députés du FN, FDG, UPR et autres qui soient élus et qui pourraient gêner leurs petites combines au sein de l’UE ou, du moins, les dévoiler au grand public !

                                  Alors, en partant de l’idée que les électeurs Français sont déçus au dernier degré de l’UMP et du PS et qu’ils risquent de faire un vote sanction vers un des autres partis se présentant aux élections, la meilleure façon de les détourner serait de manipuler les choses pour qu’il y ait un maximum de « votes sanction » qui se transforment en « votes abstention » !!!

                                  Vous savez, c’est un peu comme quant la droite veut faire voter une loi, que les députés de « gauche » sont d’accord tout en disant qu’ils sont contre pour flatter leur électorat. Que peuvent-ils faire pour laisser passer cette loi sans que les électeurs de gauche leur en veuille ? Et bien, ils s’abstiennent lors du vote de la dite loi... Qui passe sans soucis avec le vote majoritaire des députés de droite !...

                                  Et c’est qui les couillons de l’affaire ???... Ne me dites pas que c’est jamais arrivé !! (et l’inverse aussi d’ailleurs)

                                  Ici le résultat sera le même sauf que là, les électeurs sont manipulés et pas du tout conscients qu’ils vont donner carte blanche à ceux qui vont aller voter !!!

                                  Oui ! Cela doit être du conspirationnisme ! Je file me faire soigner smiley


                                  • alinea alinea 16 mai 2014 14:21

                                    Kane : il faut quand même penser que le Parlement européen n’a aucun pouvoir : toutes les voix qui manquent manquent à quelqu’un ! Aller voter pour rien - vues mes opinions politiques- au bout d’un moment, ça va bien !!


                                  • CHALOT CHALOT 15 mai 2014 22:29

                                    Danièle !

                                    Il faut être cohérent : il faut partir de l’Union européenne, c’est une aspiration qui monte .
                                    Participer à cette élection c’est cautionner ce système et donner au résultat une légitimité.
                                    Effectivement il existe des positions à géométrie variable : Asselineau était pour le boycott en 2009 , il participe à la farce aujourd’hui.
                                    Le MPEP c’est l’inverse.
                                    Quant aux élus européens : ils sont rarement en séance et touchent le pactole : c’est une réalité....On a vu un ex syndicaliste paysan s’en servir comme d’un tremplin PERSONNEL ;
                                    Pour moi l’engagement social et politique c’est autre chose et tu le sais. Je suis utopique, oui, peut être mais je préfère être fidèle à mes idées et à mes principes.

                                    • Martha 15 mai 2014 23:06

                                       Chalot,

                                       Seriez-vous limité ? ou bien vous le faites exprès ?

                                       On comprend très bien que F.Asselineau soit pour un boycott des élections Européennes en 2009 : c’était un moyen, qui se comprend, mais malheureusement, absolument inefficace de dire NON à cette Europe facho dont il ne veut pas.
                                       Et très bien aussi qu’il présente cette année une liste dans chaque circonscription ; c’est dire la même chose et il nous donne là le moyen de le faire aussi, avec lui. Si ses listes sont élues il ira au parlement Européen dire ce qu’il dit avec conviction, preuves à l’appui, depuis 2007.

                                       Plus il y aura de Français qui voterons pour l’UPR, plus le message sera clair et puissant. Cela donnera de la force à sa parole.

                                       Je le redis : le vote du 25/5 (en un tour) peut avoir l’effet d’un coup de baguette magique. La présence des listes UPR, ce jour là, peut tout changer. C’est le côté inédit et exceptionnel des élections de cette année.

                                       Il faut absolument ne pas les rater et voter.


                                    • Féraud 15 mai 2014 22:53

                                      Martha regardez le document c’est bien en 2009


                                      • steph bigorneau steph bigorneau 15 mai 2014 23:53

                                        Oui en 2009 l’UPR a appelé à l’abstention, ce qui est logique vue qu’il n’y avait aucun parti pour la sortie de l’union européenne, mais aujourd’hui il y en a un qui le dit clairement.
                                        Donc c’est normal pour vous qu’un parti qui souhaite la sortie de l’UE appelle a voter front de gauche qui est pour une illusoire autre Europe en 2009 et appelle au boycott quand il y a un parti qui se déclare sans ambiguïté pour la sortie de l’UE ?


                                      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 16 mai 2014 13:21

                                        Féraud,
                                        En 2009, avec 90 adhérents et pas un sou, l’ UPR n’était pas en capacité de présenter des candidats. Donc abstention.
                                        L’UPR ne fonctionne qu’avec l’argent des adhérents, et rien d’autre.

                                        D’ailleurs, il manque encore autour de 20 000 euros pour boucler la campagne...
                                        Voir Facebook Asselineau, les dons sont les bienvenus !


                                      • Rensk Rensk 16 mai 2014 00:31

                                        Vous ne voulez pas voter et vous voulez venir demain vous plaindre du vote reconnu ?

                                        La démocratie... vous savez au moins comment elle fonctionne ?


                                        • Ronfladonf Ronfladonf 16 mai 2014 10:35

                                          Et vous ? 

                                          Vous savez ce que c’est vraiment la démocratie ?

                                        • Ronfladonf Ronfladonf 16 mai 2014 10:36

                                          Et vous ?

                                          Vous savez vrauimet ce que c’est la démocratie ?


                                          Indice : ce qui semble fonctionner aujourd’hui devant nous n’en est pas...

                                        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 16 mai 2014 14:09

                                          Ronfladonc,

                                          On sait tellement ce qu’est la démocratie, que de cette UE antidémocratique, on n’en veut plus ! Assez de referendum bidons, des promesses de campagne jamais tenues, des textes de lois imposés par des non élus, de l’euro et des guerres de l’ OTAN. Basta !

                                          On veut en sortir, et vous pouvez éplucher toutes les professions de foi de France et de Navarre, seule l’ UPR propose la sortie.


                                        • Ronfladonf Ronfladonf 16 mai 2014 14:49

                                          Fifi 


                                          Je viens de lire la profession de foi de l’UPR
                                          Pourquoi pas...

                                          Imaginons 2 sec que l’UPR ait suffisament d’élus et tienne ses promesses et invoque le fameux article 50 et nous sorte aussi de l’OTAN.

                                          Déjà qu’est ce qui empêche la France de redemander à y retourner ? 


                                          Ensuite en admettant que la France n’y retourne pas : 
                                          Il restera la France à assainir, des lois à abroger pour réparer les dégats de l’Europe.

                                          Nos dirigeants se comprentent tellement en gentils chiens chiens de l’oncle Sam que je me demande ce que les US ont comme argument pour faire chanter l’Europe comme ça... (j’en ai une vague idée)

                                          Partant de là, on peut s’attendre à pas mal de false flags comme en Ukraine, de coups tordus etc ... pour ne pas avoir suivi les intérêts « supérieurs » (comprendre les intérêts privés de leurs supérieurs...)

                                          Sortir de l’Europe ça ne peut pas être un but... tout au plus une étape vers un but plus grand, mais je ne le vois pas dans les docs de l’UPR

                                        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 16 mai 2014 19:53

                                          Rofladonf,
                                          Les Traités européens sont des Traités internationaux. Si 10 ans après la sortie, l’ UE existe encore, et que les Français sont d’accord pour y retourner, ils y retourneront.

                                          Je ne suis pas certaine que les USA soient dans une forme olympique, mais ils essayeront toujours d’intervenir. Tout dépendra aussi du nombre de pays qui sortiront à la suite de la France...

                                          Pour proposer aux Français la sortie de l’ UE, il faut arriver au pouvoir avec une majorité, ça fait beaucoup de si, mais y-a-t-il une autre solution si nous ne voulons pas finir comme le Portugal ou la Grèce ??

                                          Ceux qui mettent en doute le programme de l’ UPR, ne nous disent jamais ce qui va se passer si nous restons dans l’ UE ? Les économistes atterrés expliquent les raisons pour lesquelles l’ UE nous condamne à l’austérité à perpète...

                                          Le programme de l’ UPR devrait déjà remettre en place les lois et les régulations qui protégeaient l’économie, faire des referendum sur la dette, l’immigration et l’énergie, vous avez lu le programme ?


                                        • taktak 19 mai 2014 14:58

                                          Sortir de l’Europe ça ne peut pas être un but... tout au plus une étape vers un but plus grand

                                          et oui ronfleadonf dévoile le pot au rose

                                          L’UPR c’est crier pour le changement et avoir un programme pour que rien ne change...


                                        • zappa zappa 16 mai 2014 02:00

                                          A l’auteur,
                                          Pour toutes les raisons que vous présentez à l’encontre de la construction Européenne, ne pas essayer l’accès au parlement au seul parti qui parle de l’article 50 du TFUE me parait un manque de conviction de vos griefs et l’abstention une idée malhonnête qui encouragerai leurs forfaitures.


                                          • passtavie passtavie 16 mai 2014 07:33

                                            Je refuse de boycotter quoi que ce soit, pour moi ça serait un abandon. Je refuse de me taire quand je veux faire passer le message que j’en ai assez de l’Europe telle qu’elle est et que je ne veux pas du TAFTA.
                                            Si on ne va pas voter, et qu’on ne fait pas tout pour montrer notre désaccord, ce n’est pas le boycott qui va être retenu, car bien peu de gens votent à ces élections. Ils s’imaginent toujours que l’Europe c’est moins important que la nation, alors que celle-ci est au dessus des nations. Non, ce qui sera retenu se sera les partis présents. Et ils justifieront par le nombre leurs pseudo choix démocratiques. Non, beaucoup trop de gens sont endormis, peu comprennent la réalité de la situation, il faut un vote massif anti euro et anti TAFTA pour que les gens prennent conscience que des choix qui impliquent leur vies d’une façon qui peut être dramatique, leur sont imposés.


                                            • alinea alinea 16 mai 2014 14:25

                                              J’ai bien peur que le pouvoir du peuple ne soit plus dans les urnes ! s’il l’a jamais été !!


                                            • Captain Marlo Fifi Brind_acier 16 mai 2014 19:57

                                              Alinea,
                                              L’abstention fera mécaniquement monter les scores des 3 Partis dominants :
                                              le PS, le FN et l’ UMP. S’abstenir c’est servir leurs intérêts. Ce n’est sûrement pas votre idée...


                                            • passtavie passtavie 16 mai 2014 07:36

                                              Je n’ai reçu qu’un tract : celui du FN, pourquoi je n’ai pas les autres ?


                                              • LE CHAT LE CHAT 16 mai 2014 10:17

                                                le seul qu’on m’ai donné sur le marché était celui du FDG , la gonzesse a blémi quand je lui ai dit qu’on était pas du même front ! smiley smiley smiley elle était au bord de la syncope ....


                                              • Captain Marlo Fifi Brind_acier 16 mai 2014 13:25

                                                Passtavie,
                                                Voilà un tract de l’ UPR ici
                                                Et la Profession de foi de l’ UPR : ici

                                                Normalement il y aura des bulletins de vote dans les bureaux de vote, mais pas forcément dans les envois à domicile, ni des professions de foi pour tout le monde.
                                                Il aurait fallu 200 000 euros de plus.


                                              • eric 16 mai 2014 07:53

                                                Une double bonne nouvelle !
                                                Pour les gauches de gauches : des synergies et convergences dans un monde généralement caracterise par les gue-guerres de religions. Gueguerre par ce qu’en dessous d’un certain nombre de combattants, on est plus dans l’escarmouche local ou l’agression de rue que dans le conflit generalise...http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/15-mai-soutien-a-la-fonction-151931?debut_forums=0#forum4025228
                                                Ce choix commun des alterneotrotskiste et des postafterstalinien est peut être le signe d’une grande réconciliation historique que tous les progressistes attendent depuis la rupture Staline Lénine. Comme les anar ne sont pas non plus très portes sur le vote, même Kronstadt pourrait être efface ! C’est retour vers le futur. Nous revoilà en 17 !
                                                Une bonne nouvelle aussi pour tous les autres. Dans des élections qui se jouent souvent a pas grand chose, l’absence a gauche de ceux qui boudent pourrait permettre des choix plus tranches. Aussi peu nombreux soit il.

                                                Il faut donc approuver et encourager ce retrait démocratique. Oui, vousn’etes pas vraiment a votre place dans des élections....C’est quand meme un système très pervers ou meme les avant gardes sont obligees de suivre le « peuple »


                                                • Féraud 16 mai 2014 07:58

                                                  Trois petits partis et organisations appellent au boycott , c’est peu. cet article montre ça taraude bien d’autres.


                                                  • taktak 19 mai 2014 15:00

                                                    Il y a également le MRC, ainsi que le POI

                                                    donc
                                                    PRCF,CPF,MPEP,POI, MRC ainsi que le collectif citoyen CNR-RUE


                                                  • Le printemps arrive Le printemps arrive 16 mai 2014 08:10

                                                    Aux municipales, dans mon village, il n’y avait qu’une seule liste : j’ai boycotté.

                                                    Aux européennes, le nombre de candidats est plus important et j’aurai le choix de ne pas voter pour ceux qui passent à la télé !

                                                    C’est un vote pour faire peur aux autres, l’abstention ils l’auront oublié au parlement, alors que des visages de, soit-disant, petits partis il les verront pendant 5 ans.

                                                    Je me croirais en véritable démocratie quand on participera directement aux décisions et le modèle de démocratie par tirage au sort a ma faveur.


                                                    • LE CHAT LE CHAT 16 mai 2014 10:14

                                                      Salut Chalot ,

                                                      il n’est sûrement pas question de m’abstenir quand j’ai l’occasion de leur enfoncer jusqu’au trognon le vol de notre Non au référendum 2005 et que la France enverra un tiers d’eurosceptiques à Bruxelles !
                                                      dans mon quartier , on votera bleu marine à fond !

                                                      • agent ananas agent ananas 16 mai 2014 10:46

                                                        Pour une fois, plutôt d’accord avec l’article de Chalot.
                                                        Le nombre de votes négatifs confirme le lâché de patouille de trolls financés par l’UE pour contrer les eurosceptiques, dont agoravox s’était fait l’écho l’an dernier.
                                                        Alors que l’UE essaye de sauver la face d’un projet discrédité, la parution récente du livre noir de la présidence Baroso, ne peut qu’apporter de l’eau au moulin des eurosceptiques.
                                                        http://corporateeurope.org/sites/default/files/record_captive_commission.pd f



                                                          • 1871-paris 1871-paris 16 mai 2014 11:53

                                                            votre abstention donnera une plus grande légitimité au score en faveur du constement vers une europe libérale.
                                                            votez pour les partis en opposition a l’europe liberale.


                                                            • Ronfladonf Ronfladonf 16 mai 2014 13:31

                                                              Même question qu’à Fifi et Fergus (voir plus haut) 


                                                              Comment une abstention peut-elle ajouter de la légitimité à quelque chose pour lequel on n’a pas voté ?

                                                              Tant qu’oin re-vomira ce slogan creux sans explication convaincante... ça va pas convaincre grand monde de voter.

                                                              Quant à Asselineau, je vois ENA dans son CV.... ça n’inspire déjà pas confiance au premier coup d’oeil.

                                                            • Bubble Bubble 16 mai 2014 13:59

                                                              @Ronfladonf : Les élections européennes sont quasi proportionnelles, à un tour pour les candidats qui obtiennent plus de 5%.
                                                              En vous abstenant, vous augmentez le pourcentage de tous les candidats par rapport à si vous votez pour un parti qui n’obtiendra pas 5% mais dont les votants sont comptabilisés dans le total. De ce point de vue vous légitimez les gagnants quels qu’ils soient. Ce que vous pouvez faire par défaut c’est voter pour un parti qui n’obtiendra de toute façon pas 5%. Il serait possible, dans une élection à 31 listes candidates, de faire en sorte que personne ne soit élu en amenant à moins de 5% toutes les listes. Vous pouvez aller dans ce sens non en vous abstenant mais en votant pour un parti sans avenir.


                                                            • Ronfladonf Ronfladonf 16 mai 2014 14:04

                                                              Voilà qui est déjà plus convaincant comme explication 


                                                              Pour faire en sorte que personne ne soit élu, il suffit que personne n’ait plus de 5%
                                                              Mais pour en arriver là, il y a un sérieux travail d’information à faire pour contrer « les infos » à la télé

                                                            • Bubble Bubble 16 mai 2014 14:19

                                                              Oui, ne rêvons pas, ça reste théorique.


                                                            • Captain Marlo Fifi Brind_acier 16 mai 2014 14:22

                                                              Rofladonf,
                                                              C’est grâce à son poste de Haut fonctionnaire, qu’Asselineau pu voir de près que les Gouvernements de Gauche, comme de Droite, ne pouvaient plus défendre, ni les entreprises, ni les emplois, ni les services publics, ni le modèle social, ni le niveau de vie des Français, qu’il a créé l’ UPR, pour expliquer pourquoi et comment nous sommes dans la panade actuelle...

                                                              Par exemple, Montebourg, à cause de l’article 63, ne peut pas empêcher General Electric d’acheter Alstom. Par plus Mittal d’acheter Arcelor.
                                                              L’article 63, c’est la fin du contrôle des capitaux qui doivent circuler librement. dans l’ UE et hors de l’ UE : « Il est interdit d’interdire l’argent de circuler librement ».
                                                              Montebourg nous prend donc pour des nèfles avec son décret patriotique... !

                                                              Qui explique l’article 63, à part Asselineau ? Personne.
                                                              C’est pourtant aussi l’origine des délocalisations : l’argent, les machines, les marchandises, les hommes, doivent circuler librement...

                                                              Lisez le programme de l’ UPR, c’est un copié coller réactualisé de celui du CNR.


                                                            • Ronfladonf Ronfladonf 16 mai 2014 14:54

                                                              C’est un copié coller de celui du CNR.


                                                              Ok donc on essaie de revenir 70 ans en arrière.
                                                              Espérons juste que la direction que l’UPR prendra sera un poil différente.

                                                              On ne peut pas refaire sans arrêt les mêmes erreurs et espérer qu’un jour le résultat changera

                                                            • Captain Marlo Fifi Brind_acier 16 mai 2014 20:08

                                                              Ronfladonf,
                                                              Si vous trouvez que la Sécurité sociale, les services publics, le code du travail et les retraites sont des idées du passé, allez vite vous inscrire chez les plus européistes, vous serez certain de ne plus en entendre parler...

                                                              Le modèle politique du CNR, est né devant l’occupation, tous se sont rassemblés pour libérer la France, du Parti Communiste à la Droite la plus conservatrice, sauf les collabos.
                                                              C’est un exemple unique de rassemblement dans l’ histoire de la seconde guerre mondiale, qui a débouché sur ce qui fait sortir des boutons à tous les libéraux : le modèle social français.

                                                              Pour sortir de l’UE, il faut aussi rassembler provisoirement la majorité des Français, c’est ce qu’essaye de faire l’ UPR, où se retrouvent des gens venant de tous les Partis politiques, mais aussi souvent des gens qui n’avaient jamais pris une carte de leur vie...


                                                            • taktak 19 mai 2014 15:03

                                                              C’est grâce à son poste de Haut fonctionnaire, qu’Asselineau pu voir de près....

                                                              Pasqua, Tiberi Longuet, De Panafieu et Sarko.... tssss Fifi ne donnez pas comme cela le baton pour se faire battre, si Asselineau veut utiliser son passé et bien il se tire une balle dans le pied. Non vraiment il est très clivant cet homme !


                                                            • seb71 16 mai 2014 12:11

                                                              qui s abstient de voter, s abstient de critiquer


                                                              • stetienne stetienne 16 mai 2014 12:41

                                                                nan nan moi je vote fn
                                                                j aime pas l europe et les technocrates de bruxelles mais cet élection est la seul véritablement démocratique puisqu’en un tour a la proportionelle alors que les autres ne sont que des simulacres de démocratie et petit arrangements entre partis


                                                                • Ronfladonf Ronfladonf 16 mai 2014 13:32

                                                                  Cette élection n’a rien de démocratique

                                                                  C’est un « défouloir » pour que le peuple se tienne tranquille quelque temps

                                                                  On élit des marionnettes sans aucun pouvoir (puisque le pouvoir de l’europe n’est pas au Parlement) et qui coutent très cher

                                                                • kanine 16 mai 2014 14:01

                                                                  putain mais ils sont litteralement entrain de faire leur nid... meme si pour le coup je suis d’accord avec l’abstention...


                                                                  • kedjey 16 mai 2014 15:36

                                                                    Vote ? Abstention ?

                                                                    Pour ma part cela sera le 2ème choix et c’est pas les leçons de morales qui me feront changer d’avis, bien au contraire à chaque fois que je lis des argumentations en faveur de l’utilité du vote cela me conforte un peu plus dans mon choix.

                                                                    Chacun tente de convaincre l’autre de faire comme lui, et si on respectait les choix de chacun pour changer un peu ? smiley


                                                                    • Ronfladonf Ronfladonf 16 mai 2014 16:02

                                                                      Pourtant je m’efforce de donner des occasions aux pro-votes de me convaincre defaire comme eux...


                                                                      Mais pour l’instant c’est assez mal engagé. 
                                                                      J’arrive pas à me laisser convaincre par leurs slogans

                                                                    • tf1Groupie 16 mai 2014 15:56

                                                                      Boycotter c’est se mélanger avec ceux qui partiront à la pèche ce jour-là, ça n’a aucune valeur.

                                                                      Si vous voulez protester il y a suffisamment de partis anti-européens pour le faire.


                                                                      • Ronfladonf Ronfladonf 16 mai 2014 16:08

                                                                        Qu’on reste dans l’europe ou qu’on en sorte ce n’est pas le problème.


                                                                        C’est toujours le même jeu du dilemne qu’on nous présente depuis trop longtemps.
                                                                        Dans un cas comme dans l’autre on perd...

                                                                        Tu choisis l’un ou l’autre, mais tu choisiras. Pendant ce temps tu ne t’intéresse pas à ce qui se passe à coté.

                                                                        Désolé mais je ne rentre plus dans ce jeu. Et le meilleur moyen de faire réagir un politique et aussi de l’enterrer est de le snober. On ne lui parle pas. On fait comme s’il n’existe pas.

                                                                        Il est insignifiant pour moi


                                                                        Il en veut à mon argent ? Et alors ?
                                                                        Il ne m’empêchera pas de vivre pour autant...

                                                                        Il veut la 3e guerre mondiale ? Si ça l’amuse...

                                                                        Mais je n’accorde aucune espèce d’importance à ce système. En tout cas tant qu’on ne me convaincra pas de son utilité.

                                                                      • BA 16 mai 2014 16:05

                                                                        Vendredi 16 mai 2014 :

                                                                         

                                                                        France/Chômage : à nouveau en hausse au premier trimestre.

                                                                         

                                                                        L’économie française a recommencé a détruire des emplois au 1er trimestre dans le secteur marchand, où 23 600 postes (-0,1%) ont disparu, notamment dans l’intérim, selon des estimations provisoires de l’Insee publiées vendredi.

                                                                         

                                                                        Tous les secteurs d’activité sont concernés par ces destructions d’emploi, mais celui du travail temporaire est particulièrement frappé.

                                                                         

                                                                        La baisse atteint 0,3% dans l’industrie, 0,4% dans la construction, et 0,1% dans le tertiaire, où sont comptabilisés tous les emplois en intérim.

                                                                         

                                                                        C’est ce secteur du travail temporaire qui subit le plus net repli, avec à lui seul 24 900 emplois détruits (-4,6%). L’intérim, qui avait connu une embellie à la fin de l’année dernière, retrouve ainsi son niveau de début 2013.

                                                                         

                                                                        Sur un an, 57 200 postes au total ont été rayés de la carte (-0,4%).

                                                                         

                                                                        Fin mars 2013, il y avait 5 947 700 personnes inscrites à Pôle Emploi. C’est une hausse de 5,1% sur un an.

                                                                         

                                                                        En clair :

                                                                         

                                                                        Les pays européens se sont embarqués dans le bateau "Union Européenne" car ce bateau devait apporter davantage de croissance économique, davantage de progrès social, davantage d’emplois ...

                                                                         

                                                                        ... malheureusement, à la fin de la croisière, le bateau "Union Européenne" va couler. Tout le monde va rejoindre les canots de sauvetage.

                                                                         

                                                                        Tout le monde va s’éloigner du bateau en train de couler.

                                                                         

                                                                        Un dessin génial :

                                                                         

                                                                        http://www.upr.fr/wp-content/uploads/2012/07/eurotitanic.jpg


                                                                        • JMBerniolles 16 mai 2014 16:05

                                                                          Il y a deux arguments qui ressortent dans les commentaires et les articles de ceux qui défendent la nécessité du vote aux européennes :

                                                                          * vous vous abstenez, les gens vont décider pour vous
                                                                          * on se moque de l’abstention, un Parlement sera tout de même élu et aura les mêmes prérogatives [quasi nulles en l’occurrence]

                                                                          _Le premier point peut être dangereux. Je connais aussi des gens qui se pleignent que des personnes qui n’y connaissent rien [en économie, en énergie, ne parlons même pas de la géopolitique et qui ignorent même les vraies positions des partis, - le PS est un spécialiste qui fait le contraire de ce qu’il affiche, qui se prétend toujours de gauche alors qu’il piétine allègrement toutes les valeurs de la gauche..- ] décident à leur place. C’est un point de vue que je partage pas, mais il commence à se répendre.

                                                                          Et puis, ils vont décider de quoi  ? élire des parlementaires grassement rémunérés [on est plus près des 20.000 euros mensuels que des chiffres donnés par Asselineau en 2009] qui ne jouent aucun rôle. Evidemment pour un parti politique la possibilité de se faire financer ainsi des responsables politiques [un Cocquerel en PACA pour le PdG, Mélenchon lui-même, un Pierre Laurent pour le PC qui ne tient plus que par ses élus et qui est prêt à tous les compromis au niveau européen] est évidemment très tentante. Et je ne blamerai pas Asselineau de profiter de cette occasion...

                                                                          _ le deuxième point, on se moque de l’abstention ne correspond pas du tout aux craintes qu’exprime tout ce monde politique avant ce scrutin. l’Abstention a maintenant une signification politique et tend à devenir le premier parti à chaque élection. 
                                                                          Cela ne fait pas avancer les choses ? est ce que voter pour des partis qui vont trahir leurs électeurs, qui visiblement prennent maintenant leurs ordres à Bruxelles [rappelons que nous sommes sous tutelle budgétaire] pour qui on a voté depuis de dizaines d’années sans qu’ils changent le court du déclin de la France.. fait avancer les choses ?

                                                                          J’ai le souvenir douloureux d’avoir voter Chirac et de l’avoir immédiatement regretté à cause de la manière dont il a méprisé ses électeurs de gauche.

                                                                          Hollande mène aujourd’hui une politique agressive, pour les acquis sociaux, en Syrie et en Ukraine... avec un soutien populaire nul. Cela veut dire que l’on peut se moquer de l’opinion publique dans un gouvernance au caractére autoritaire que permet la Vème République.
                                                                          Nous allons pouvoir constater dans peu de temps comment cela va finir. En politique extérieure, lui et Fabius ont déjà épuisé tout le crédit qu’avait acquis la diplomatie française. Personne ne leur demande plus leur avis dans les négociations avec l’Iran, en Ukraine les vraies négociations concernent les USA, la Russie et l’Allemagne.. 

                                                                          Enfin, quand on passe devant la multitude de panneaux électoraux et quand on lit les slogans : « Pour une autre Europe » « pour une autre croissance » « réorientons l’Europe » « Pour une Europe sociale » « Pour une Europe indépendante (des américains) » « sortons de l’Europe »... « pour une Europe écologique (cela veut dire voter pour moi !) » 
                                                                          En gros avec cette Europe là [en fait ce ne sont que des institutions néo libérales non démocratique] rien ne va.
                                                                          Elle n’est pas indépendante des USA, il n’y a pas de d’Europe sociale, la croissance est nulle et de toute manière elle ne va pas, sa politique environnementale est mauvaise... 

                                                                          Mais comment faire confiance au niveau européen à des responsables politiques qui ne sont pas capables de définir une politique de redressement pour la France ? 




                                                                          • alinea alinea 16 mai 2014 16:55

                                                                            Je pense qu’il est très difficile, pour tous, mais pour beaucoup de prendre la mesure de ce qui se passe en ce moment ; le vote ne veut plus rien dire : Sarko faisait revoter l’Assemblée jusqu’à ce qu’il ait eu ce qu’il voulait ; les dirigeants s’asseoient sur tout, sans complexe, sans vergogne et sans honte ! Mais c’est dur d’être réduit à rien, savoir que seule notre union aura gain de cause, dans la grève générale, celle qui menacera les malins qui s’enrichissent sur le travail et qui crée le chômage pour asseoir leur pouvoir, c’est plus que l’exploitation, cette histoire-là, c’est du harcèlement ! Alors, fidèles à leurs vérités d’il y a une ou deux décennies, voter disent-ils est notre « devoir » !! pendant que d’autres ne veulent plus faire semblant, ne veulent plus d’une parodie immonde et dégradante de la souveraineté du peuple !!


                                                                          • JMBerniolles 16 mai 2014 17:45
                                                                            Merci de ce commentaire.
                                                                            en plus les chaines publiques servent de propagande pour cette « Europe » et l’Euro.
                                                                            Voici ce que dit Jacques Sapir économiste reconnu, du la soirée non pas animée mais contrôlée par Pujadas :
                                                                            « Le « roman de l’Euro » présenté le jeudi 15 mai au soir a été l’occasion
                                                                            d’une scandaleuse soirée de propagande sur France-2 ! ///
                                                                             On a bien été en présence d’un exercice de « Funkpropaganda ». L’histoire de l’Euro nous a donc été présentée comme un « roman ». Mais pour la majorité des Français, mais aussi des Italiens, des Espagnols, des Portugais et des Grecs, il s’agit d’un véritable cauchemar. Il faut signaler que les réalisateurs n’avaient pris aucun risque. Les voix discordantes étaient réduites au strict minimum.///
                                                                            Le téléspectateur sera donc laissé dans l’ignorance qu’il existe une association d’économistes réputés combattant l’Euro, le European Solidarity Manifesto[2]. Il ne saura donc pas que la ESF-liste des membres inclut non seulement des économistes de premier plan, mais aussi des professionnels réputés et des responsables ou ancien responsables des Banques Centrales. Il ne saura pas, non plus, que plusieurs journalistes économiques de premier plan, dont le rédacteur en chef adjoint de l’Expansion[3], ont pris position très nettement pour une sortie de l’Euro dans un livre récent[4]. De « débat » donc, il n’y eut que le nom, et cela est indigne, mais hélas très habituel, dans la télévision publique mais aussi dans la France en général.// »

                                                                            Voilà, où nous sommes sur le plan de la démocratie. Une sorte de monde Orwellien où les gens ne sont plus seulement exploités, mais dominés ;
                                                                            Du coup, la plupart des gens ignorent que l’on va vers la faillite à court terme ;

                                                                            l’état de l’emploi des jeunes 18-25 ans ou plutôt du non emploi, est pourtant un indicateur sérieux de notre décrépitude et de notre sombre avenir.


                                                                          • alinea alinea 16 mai 2014 18:00

                                                                            Du coup, je planche sur un article qui, par des élucubrations qui me sont familières, tente de situer le passage possible de notre pouvoir citoyen....


                                                                          • Captain Marlo Fifi Brind_acier 16 mai 2014 20:17

                                                                            JM Berniolles,
                                                                            J’ai aussi regardé l’émission sur l’euro, un modèle de propagande !
                                                                            Cela m’a rappelé la campagne pour le référendum de 2005, où tous les médias et les politiques étaient pour le OUI.
                                                                            Les autres, à part Chouard qui a fait un tabac, n’avaient pas la parole.

                                                                            C’est une autre forme de guerre que les tapis de bombes.
                                                                            Les armes sont les médias, les cibles sont nos cerveaux...


                                                                          • Doume65 16 mai 2014 16:27

                                                                            bonjour.
                                                                            L’absence de structure dans cet article est la preuve de l’absence de structure dans la pensée de l’auteur.
                                                                            Je m’explique :

                                                                            Après nous avoir fourni une longue citation d’Asselineau, l’auteur nous dit
                                                                            « Dénonçons tous ensemble cette mascarade en refusant d’aller voter. Seule une abstention massive montrera que le peuple n’en peut plus et n’en veut plus. »

                                                                            De quelle mascarade parle l’auteur ? Celle D’Asselineau, ou celle de L’UE que dénonce Asselineau ?
                                                                            Si c’est celle de l’UE, alors L’auteur est d’accord avec les paroles d’Asselineau, mais alors pourquoi n’est-il ne le rejoint-il pas et préfère-t-il un boycott, ce qui est aux antipodes de ce que propose l’UPR ? Si ce sont les paroles d’Asselineau, alors non seulement l’auteur n’explique pas du tout en quoi cela est une mascarade, mais en plus cela signifie qu’Asselineau dit n’importe quoi, donc que l’UE est une belle construction, mais alors pourquoi organiser un boycott.
                                                                            La suite est encore plus distrayante : Grosso-modo, il faut un boycott parce que les gens veulent un boycott
                                                                            Raisonnement circulaire.
                                                                            Non, je suis malhonnête. Il y a aussi « parce qu’ils en ont marre ».
                                                                            C’est sûr, si on en a marre d’un gouvernement, inutile d’aller voter pour qu’il change : allons à la pêche.
                                                                            Logique implacable !
                                                                            Il aurait même pu ajouter : « Quand on voit ce qu’on voit, on a raison de penser ce qu’on pense. »
                                                                            Bref, l’auteur ne démontre qu’une chose, c’est la confusion qui règne dans son esprit.


                                                                            • CHALOT CHALOT 16 mai 2014 17:02

                                                                              Doume 65 ! lisez stp avant d’écrire c’est Asselineau qui écrivait cela

                                                                              « Dénonçons tous ensemble cette mascarade en refusant d’aller voter. Seule une abstention massive montrera que le peuple n’en peut plus et n’en veut plus. »
                                                                               et non moi, je ne fais que citer

                                                                              • Captain Marlo Fifi Brind_acier 17 mai 2014 07:41

                                                                                Chalot,
                                                                                Evidemment, en 2009 il fallait appeler à l’abstention ! L’ UPR ne pouvait pas présenter des candidats, et aucun Parti ne demandait la sortie de l’ UE.
                                                                                Allez voter en 2009, c’était forcément renforcer tous les Partis européistes.

                                                                                Vous feriez mieux de vous poser des questions sur la trahison de l’ UPR par ces groupuscules, soit disant patriotes, le M’PEP et le PRCF, qui prétendent se référer au Conseil National de la Résistance, et qui passent leur temps à essayer de torpiller l’ UPR, pour le plus grand bénéfice du PS. Avec votre aide !

                                                                                C’est le PS qui a le plus besoin d’un fort taux d’abstention.
                                                                                Il est à 15 ou 18% dans les sondages.
                                                                                Quand à Gauche, on appelle à l’abstention, objectivement, on roule pour le PS.


                                                                              • 65beve 65beve 16 mai 2014 17:10

                                                                                Bonsoir Chalot,
                                                                                Le vote blanc est reconnu pour ces élections.
                                                                                http://www.vie-publique.fr/actualite/panorama/texte-discussion/proposition-loi-visant-reconnaitre-vote-blanc-aux-elections.html
                                                                                Comme c’est une loi proposée par l’UDI, ça ne pète pas bien haut mais c’est un début.
                                                                                Les votes blancs seront comptés à part.
                                                                                C’est mieux que d’aller à la pêche, non ?
                                                                                cdlt
                                                                                 


                                                                                • mouais 16 mai 2014 17:27

                                                                                  Qu’est-ce que ça veut dire : « Les votes blancs seront comptés à part » ?
                                                                                  Que c’est une arnaque. Démonstration :
                                                                                  Supposons qu’il y ait 80% d’abstentions ou blancs, les 20% restants se répartissant entre 10% pour A, 5% pour B et 5% pour C.
                                                                                  Si les blancs et abstentions étaient comptés comme une opinion exprimée et non « à part », alors le candidat A aurait 10% des suffrages, et serait donc un pauvre minable renvoyé à ses foyers.
                                                                                  Si les blancs sont comptés à part comme tu l’écris (ce qui est le règlement actuel sauf erreur de ma part) , alors A a 50% des exprimés, et à un epsilon près, est élu quoique sombre filou qui est la risée du peuple.
                                                                                  Tu ne t’attendais tout de même pas que le gouvernement actuel ponde une loi honnête ??


                                                                                • 65beve 65beve 16 mai 2014 18:13

                                                                                  Bonsoir Mouais,

                                                                                  Les blancs ne sont plus comptés avec les abstentions, donc ils sont bien à part.
                                                                                  Ceci dit, le calcul se fera comme vous l’expliquez car un amendement a vidé la loi de son objectif.
                                                                                  Sur 100 inscrits, si il y a 97 blancs et que Arthur obtient seulement 2 voix et bien Arthur aura la majorité. Pas belle la vie ?

                                                                                  cdlt.


                                                                                • mouais 16 mai 2014 17:11

                                                                                  Elire des inutiles au pouvoir nul ? et qui perçoivent un salaire astronomique ?
                                                                                  Vous nous prenez pour des gogos ?
                                                                                  Même si les élus étaient tous vertueux, et opposés à l’Europe : dans l’état actuel des institutions, pourraient-ils abattre l’union européenne ?
                                                                                  Il est certain que même avec 90% d’abstentionnistes, le conseil de l’Europe s’en contrefiche, d’accord. Alors, ayons un réflexe écologique : ne pas gaspiller le papier des bulletins.
                                                                                  ET SE RENSEIGNER SUR LE PRIX DES ARMES.


                                                                                  • ELCHETORIX 16 mai 2014 18:25

                                                                                    EXCELLENT raisonnement , mouais , qui conforte ma décision de boycotter toutes élections , car je ne veux en aucun cas cautionner ces futurs élus , incapables , inutiles , et coûtant très cher à la communauté citoyenne et laborieuse que ces gens-là tondent sans vergogne !
                                                                                    je dirais même mieux ces gens-là sont des psychopathes qui s’ignorent puisque dénués de toute conscience pour l’intérêt général des citoyens qui composent notre nation .
                                                                                    Une abstention à plus de 60% serait une « quenelle » majeure à leur donner pour le 25 Mai .
                                                                                     Oui , je me prends à penser de faire l’acquisition d’une arme défensive pour les jours sombres à venir .
                                                                                    RA.


                                                                                  • steph bigorneau steph bigorneau 17 mai 2014 20:17

                                                                                    Bonjour ELCHETORIX

                                                                                    Je suis désolé de sous enlever vos illusions, avec 80% d’abstention en Croatie, les élections européennes n’ont pas été invalidées, avec 60% en France les politiciens et les médias s’en sont émus 5 minutes et ça n’a rien changé à la « légitimité » des députés européens...

                                                                                    Si vous voulez vraiment remettre en cause le vote il faudrait empêcher de voter dans les bureaux de vote, mais là vous allez au mieux finir au poste.

                                                                                    S’abstenir ou voter blanc ne fera qu’augmenter le pourcentage des Partis qui auront réussi à mobiliser leurs sympathisants, en gros toujours les mêmes...

                                                                                    Après si vous voulez lutter contre le TAFTA et la politique néolibérale de l’Europe, je conseillerais l’UPR mais vous êtes libre de choisir et chacun voit midi à sa porte.


                                                                                  • steph bigorneau steph bigorneau 17 mai 2014 20:50

                                                                                    Bonjour mouais
                                                                                    Si vous voulez faire un geste écologique, utilisez au moins un des bulletin de vote, qu’il n’ait pas été imprimé pour rien, au passage l’UPR n’a pas imprimé deux fois plus de bulletins que le nombre d’inscrit, un par courrier et un autre dans tous les bureaux de votes.
                                                                                    Si vous ne votez pas, ça n’empêchera pas les élus de bénéficier de ses salaires et avantages mirifiques qui sont dénoncés depuis des années par l’UPR. Si vous voulez avoir des personnes qui s’engagent à utiliser tous ces fonds dans un but plus égalitaires et républicains, lisez par exemple l’engagement de Yannick Hervé tête de liste UPR de l’est.
                                                                                    Personnellement je préfère essayer de trouver toutes les possibilités légales de sortir de cette « démocrature ». Si jamais il y a une révolte, elle sera récupérée l’histoire nous l’a appris, par ceux qui ont le pouvoir actuellement. Une des dernière occasion où le peuple a pu imposer ses orientation ça a été lors du CNR, d’où mon intérêt pour l’UPR et son programme.


                                                                                  • ELCHETORIX 18 mai 2014 14:46

                                                                                    Bonjour steph bigornau ,
                                                                                    Oui je sais , il vaut mieux voter pour un parti eurosceptique comme le votre ( UPR ) , mais écoeuré pour avoir voter contre le système depuis quarante ans sans que ce système s’améliore ou change ( dans le sens humanisme ou intérêt général de la société ) , je me suis désinscrits de toute liste communale d’électeur .
                                                                                    Et ce , définitivement , par contre je vais essayer d’appliquer la désobeissance civique ( ne plus payer d’impôts directs , de consommer à minima etc.. ) .
                                                                                     RA.


                                                                                  • lsga lsga 18 mai 2014 14:47

                                                                                    elchetorix ; c’est certainement car depuis 40 ans vous avez voté pour des partis qui sont pour revenir à l’ancien système plutôt que pour passer au suivant. 

                                                                                     


                                                                                  • ELCHETORIX 18 mai 2014 15:18

                                                                                    Bonjour Isga
                                                                                     pendant la « guerre froide » , je votais pour le parti qui représentait l’anti - impérialisme , ou du moins pour une troisième voie , un peu comme TITO de la YOUGOSLAVIE d’alors , ni pour un capitalisme libéral ( l’OUEST) ni pour un capitalisme d’état ( l’EST ) , donc fervent du Gaullisme avec son CNR et plus tard assez fervent des idées du CHE , puis actuellement depuis plus de dix ans contre le mondialisme des BOBOS du PS et des néo-conservateurs troskytes et de la droite ultra .
                                                                                    RA.


                                                                                  • lsga lsga 18 mai 2014 15:23

                                                                                    contre... contre... contre...

                                                                                     
                                                                                    être contre le système actuel, c’est une chose. Mais vous demandez à retourner à l’ancien système, qui était encore pire. Être anti-système ne sert absolument à rien si on ne s’inscrit pas dans le courant de l’Histoire et si on ne lutte pas pour l’émergence du nouveau système.
                                                                                     
                                                                                    En d’autres termes : être anti-capitaliste est totalement inefficace si l’on n’est pas communiste. 

                                                                                  • ELCHETORIX 18 mai 2014 15:38

                                                                                    non contre - contre non , pour une société juste , saine sans idéaliser la nature humaine car on ne peut la changer , mais pour une vraie démocratie avec le pouvoir du peuple pour le peuple et non des politique professionnels cupides et menteurs pour la plupart .
                                                                                    Communiste oui , intellectuellement mais en pratique non surtout ici dans l’hexagone avec le chacun pour soi donc l’égoïsme et le tout avoir sans rien faire .
                                                                                    Bon disons un nouvel état avec un vrai socialisme où le citoyen respectable doit considérer l’autre comme son semblable et non comme un pigeon à « plumer »ou un compétiteur à abattre, puis des institutions dont la population aurait son mot à dire et non déléguer ses responsabilités à des mandataires qui une fois élus se contre fichent de ce qu’ils ont promis .
                                                                                     Bref une République socialiste et vraiment démocratique est à créer .
                                                                                    S’il faut en passer par la force , pour cela je suis preneur même à mon âge !
                                                                                    RA.


                                                                                  • lsga lsga 18 mai 2014 16:04

                                                                                    Le concept de Justice est un concept idéaliste, qu’il est impossible de fonder. 

                                                                                     
                                                                                    Exemple : pour Hitler, éliminer les juifs c’était faire preuve de justice envers la pureté de la race allemande. 
                                                                                     
                                                                                    Le Communisme est plus politique qu’économique. Il vise avant tout l’abolition de la propriété privée bourgeoise des moyens de production, c’est à dire le remplacement du suffrage censitaire des actionnaires par le suffrage universel des conseils ouvriers. 
                                                                                     
                                                                                    Le Socialisme, c’est donc l’abolition de l’État :
                                                                                     
                                                                                    Il n’est possible qu’à une échelle au minimum continental. 

                                                                                  • dummy65 16 mai 2014 21:28

                                                                                    Je ne suis pas d’accord avec Jean-François Chalot, pour les raisons suivantes :
                                                                                    Tout d’abord, il faut entrer dans le système pour le combattre. C’est le principe de la guerilla ou du virus. On pénètre le système et on utilise ces ressources. Par exemple, un mandat de député donne accès à des indemnités qui peuvent être utilisées pour professionnaliser les meilleurs militants afin qu’il se consacre à plein temps à ce travail. (Un mandat, ce sont deux ou trois militants qui deviennent pro et qui ont les moyens de travailler et de se déplacer). De plus, le député a accès à une tribune et aux médias, ce qui va automatiquement accélérer le développement du parti qui obtiendra aux prochaines élections (quelle qu’elle soit) plus de mandat.
                                                                                    Etc, etc.
                                                                                    Mais voyons plus loin, pour les élections présidentielles, le mandat de député Européen pourrait faciliter grandement les choses pour obtenir les parrainages.
                                                                                    Si vous avez suivit le parcours d’Asselineau vous comprendrez que c’est vital.
                                                                                    Soutenons l’UPR ou devenons des esclaves.


                                                                                    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 17 mai 2014 07:43

                                                                                      C’est le PS qui a le plus besoin d’un fort taux d’abstention, il est à 15 ou 18% dans les sondages.
                                                                                      Quand à Gauche on prône l’abstention, c’est qu’on roule pour le PS.


                                                                                      • alinea alinea 17 mai 2014 14:41

                                                                                        Ce n’est pas ce qu’a dit Cambadelis l’autre soir à Mediapart !!


                                                                                      • steph bigorneau steph bigorneau 17 mai 2014 20:03

                                                                                        @ Alinéa c’est sûr qu’il faut faire confiance aux déclaration publique de ce parti qui ne cesse de trahir ses idéaux et ses promesses...


                                                                                      • eric 17 mai 2014 08:54

                                                                                        Camarades ! On vous trompe !

                                                                                        Marre de ces sous marin du PS qui veulent détourner l’attention des travailleur ! Les Chalots, les autres pseudo refondamentalotalistes communistes.

                                                                                        Dernier sondage européennes :

                                                                                        Le PS atteindrai péniblement le score des verts au précédentes : 16 % le total gauche de gauche serait proche de 17% !

                                                                                        Au moment ou le basculement du rapport de force entre gauches serait a portée de la main, des gauches de gauche autoproclames appellent a l’abstention pour permettre quoi, que le PS reste formellement en tête ?

                                                                                        Vous pensez que c’est un hasard ?

                                                                                        Dites Chalot, le PS vous paye combien pour faire ce sale boulot ( comme on dit souvent dans votre camp...)


                                                                                        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 17 mai 2014 09:42

                                                                                          Chalot,
                                                                                          Le M’PEP en 2009 n’était pas du tout pour l’abstention ! Il appelait à voter Front de Gauche, avec de super arguments :
                                                                                          * pour s’engager en politique ;
                                                                                          * pour affaiblir électoralement les partis pro-système
                                                                                          * pour mettre un grain de sable dans le système européen
                                                                                          * pour ne pas disperser les voix
                                                                                          * pour soutenir les analyses et les propositions du Front de Gauche, (quel amour débordant pour le FDG, plus européiste que lui, tu meurs !)
                                                                                          * pour encourager la seule initiative unitaire
                                                                                          * pour faire progresser la reconstruction de la gauche.

                                                                                          Le M’PEP, mais aussi le PRCF, ont vite fait d’oublier le principe de base du CNR :
                                                                                          « Unis quant au but à atteindre, unis quant aux moyens à mettre en oeuvre pour atteindre ce but qu’est la Libération rapide du territoire, les représentants des mouvements, groupements, partis et tendances politiques groupés au sein du CNR proclament qu’ils sont décidés à rester unis après la Libération. »

                                                                                          En soutenant frénétiquement l’abstention qui arrange tant le PS, en refusant de soutenir, ou au moins de pas attaquer sans cesse l’ UPR, ils font un mauvais choix politique et stratégique.

                                                                                          Ceux qui souhaitent sortir de l’ UE préfèreront toujours ceux qui unissent à ceux qui divisent au profit du PS.

                                                                                          Listes complètes de l’ UPR dans les 8 régions
                                                                                          « Profession de foi de l’ UPR » 



                                                                                          • eric 17 mai 2014 14:34

                                                                                            Camrades ! C’est encore plus grave que je ne le pensais !

                                                                                            Couverture du « Monde » aujourd’hui : l’extrême gauche européenne risque de passer devant les écolos au parlement !

                                                                                            Que cherchent les soit disant gauche de gauche qui vous poussent a l’abstention ?

                                                                                            Je n’aime pas dire du mal des gens et je vote a droite, mais il me semble que le terrible mot de « sociaux traîtres » ne serait pas entièrement déplacé dans un cas de ce genre....


                                                                                            • Captain Marlo Fifi Brind_acier 17 mai 2014 17:30


                                                                                              Personne n’a songé à demande à la Girouette M’PEP de service pourquoi il participait aux élections de 2009 et appelle à l’abstention aujourd’hui ?
                                                                                              Ils moinssent, mais se gardent bien d’expliquer..., silence radio !

                                                                                              A l’heure où les Partis politiques qui soutiennent l’ UE, tout en prétendant la changer, perdent des adhérents, l’ UPR fait preuve d’un recrutement exceptionnel, qui en fait flipper plus d’un, et vient de franchir le cap des 5000 adhérents le 12 mai.
                                                                                              Faut pas chercher plus loin, l’origine des attaques sournoises dont l’ UPR fait l’objet pour ces élections ! L’abstention va favoriser le PS, en perte de vitesse.

                                                                                              Cette Gôooche qui nous promet une Europe sociale depuis 35 ans.
                                                                                              Petit florilège de déclarations du PS sur l’ Europe sociale qu’il nous faut... à la St Glinglin : « 35 ans de promesses d’Europe sociale »
                                                                                               


                                                                                              • Zeb_66 17 mai 2014 17:45

                                                                                                Bof,bof,bof.

                                                                                                Ce que je comprend de tout ça, c’est qu’il faut voter pour conforter les partis.

                                                                                                Ces mêmes partis qui n’ont jamais rien fait d’autre que se quereller et nous ont

                                                                                                mené dans le m..dier actuel.

                                                                                                Je remarque seulement que lors des élections du 12 mai organisé par les séparatistes Ukrainiens s’il y avait eu 30 ou 50% d’abstention,

                                                                                                même avec 90% de votants pour la séparation, les résultats du scrutin

                                                                                                n’auraient pas été crédibles, à l’intérieur, comme à l’international.

                                                                                                De facto la position de Poutine aurait été nettement affaiblie, les

                                                                                                putschistes en auraient profité pour écraser la dissidence avec l’aide des

                                                                                                blackwater sans même que la communauté internationale ne réagisse

                                                                                                vraiment.

                                                                                                Donc Oui, l’abstention a une vraie valeur politique quel que soit le pays et

                                                                                                la situation, mais chut faut pas le dire, parce que l’abstention sape les

                                                                                                fondations des partis en place.

                                                                                                Chacun fait comme il le sent, moi c’est Non,wallou, Niet, No.

                                                                                                Bon OK, je sais bien que ma prose ne va pas tenir 24 h au train ou ça censure ici...

                                                                                                Bof...



                                                                                                • Captain Marlo Fifi Brind_acier 18 mai 2014 08:30

                                                                                                  Zeb,

                                                                                                  L’abstention a toujours été importante aux élections européennes, 60% en 2009.
                                                                                                  Pouvez-vous nous expliquer en quoi cela a ralenti l’ardeur des europathes, et gêné en quelque façon les Partis Politiques ?


                                                                                                • Zeb_66 17 mai 2014 18:32

                                                                                                  Bof,bof,bof.

                                                                                                  Ce que je comprend de tout ça, c’est qu’il faut voter pour conforter les partis.

                                                                                                  Ces mêmes partis qui n’ont jamais rien fait d’autre que se quereller et nous ont

                                                                                                  mené dans le m..dier actuel.

                                                                                                  Je remarque seulement que lors des élections du 12 mai organisé par les séparatistes

                                                                                                  Ukrainiens il y avait eu 30 ou 50% d’abstention, même avec 90% de votants pour la

                                                                                                  séparation, les résultats du scrutin n’auraient pas été crédibles, à l’intérieur,

                                                                                                  comme à l’international.

                                                                                                  De facto la position de Poutine aurait été nettement affaiblie, les putschistes

                                                                                                  en auraient profité pour écraser la dissidence avec l’aide des blackwater sans

                                                                                                  que la communauté internationale ne réagisse vraiment.

                                                                                                  Donc Oui, l’abstention a une vraie valeur politique quel que soit le pays et la

                                                                                                  situation mais chut faut pas le dire, parce que l’abstention sape les fondations

                                                                                                  des partis en place.

                                                                                                  Chacun fait comme il le sent, moi c’est Non,wallou, Niet, No.


                                                                                                  • Captain Marlo Fifi Brind_acier 18 mai 2014 08:32

                                                                                                    En somme, vous préférez que ce soit les Partis qui détruisent l’économie française et qui veulent la fin des Etats Nations qui aient la majorité. Et vous ne voyez pas du tout l’utilité d’une opposition ni d’une résistance dans les Instance européennes.


                                                                                                  • smilodon smilodon 17 mai 2014 22:17

                                                                                                    @ l’auteur : Très franchement, je ne parle que pour ma « commune », les autres je ne sais pas, mais pas besoin de boycotter les « européennes » !.. Depuis hier seulement (le 16 mai), on a hissé les planches !.. Et depuis ce matin (le 17) y’a 2 ou 3 affiches collées sur ces « planches » !.. Dont le « FN » !... J’ai vraiment l’impression que tout le monde s’en fout de ces élections et pas qu’au niveau des « électeurs » !... C’est dans une semaine !!!... Et de ci de là quelques « planches » mal fagotées pour accueillir de pauvres affiches !.... C’est QUE çà !!.. On vote pour qui ou pour quoi au fait ???.?.?.!!... Le « président » de quoi ??.. On le sait au moins ???.. Moi je le sais un peu.... Mais j’ose même pas en parler à mes collègues de boulot !... Ils sont au courant de rien !....... Jsuis « bleu » !.... Bon, pas grave !.. Tout le monde s’en fout !.. OK !.. Pas de problème !.. Moi je sais pour qui et pourquoi je vais y aller !... Faudra pas m’en vouloir de m’être un peu intéressé au sujet !.... Tant pis pour les autres... Ils s’en foutent comme de leur 1ére chemise ou robe de chambre de ces élections !... Ce sera pas QUE de ma faute, non plus !!...Faudra pas trop pleurer après, d’accord ??!!... Adishatz.


                                                                                                    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 18 mai 2014 08:37

                                                                                                      smilodon :
                                                                                                      Voici le clip de campagne de L’UPR qui passe à la télé : ici
                                                                                                      La Profession de foi de l’ UPR : ici
                                                                                                      Vous pourrez ainsi comparer avec les autres Professions de foi, les seuls documents politiques officiels conservés aux Archives nationales.


                                                                                                      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 18 mai 2014 08:45

                                                                                                        Tous les moinssages à mes commentaires me font rigoler !
                                                                                                        Ils montrent bien que le M’PEP n’a aucune explication à donner de son revirement 2009 - 2014, sinon il l’aurait expliqué. 
                                                                                                        Et que l’ennemi n’est plus le grand capital, mais l’ UPR..., ce qui va sans dire, va encore mieux en moinssant, pas vrai ?

                                                                                                        Ce qui aurait permis au PRCF et au M’PEP de se faire connaître et de recruter, c’est de s’engager dans la campagne pour la sortie de l’ UE aux côtés de l’ UPR.

                                                                                                        Les Français ne cherchent pas un super programme de gauche, il y en a pléthore au NPA, à LO, au FDG...

                                                                                                         Ils cherchent ceux qui vont les aider à sortir du piège européen.
                                                                                                        Le M’PEP et le PRCF se trompent de stratégie. Mes condoléances.


                                                                                                        • smilodon smilodon 18 mai 2014 13:38

                                                                                                          Celui qui voudrait faire exploser le système actuel de « l’Europe », tel qu’il est « pratiqué » maintenant, ne devrait pas « s’abstenir ».. !!.... Le seul moyen de « révolutionner » tout ce « système », désolé, mais c’est voter pour le parti qui va « foutre » un grand coup de pied dans toute cette « fourmilière » !... Faudrait faire « table rase » !... Et pas qu’au niveau « européen » !... Les « citoyens » sont des lions commandés par des ânes !...... Faut virer tous ces « ânes » qui nous commandent !.. Le plus rapidement et le plus « démocratiquement » étant le mieux....Ou du moins le moins pire !... Faut partir à l’autre bout de « l’échiquier politique » pour revenir à quelque chose de plus « juste » !...Pas besoin de têtes au bout de nos « pics » !... Allons voter !... Ca suffira !... VOTONS !.... Mais pour changer tout çà !... Et si après les autres sont aussi mauvais, alors ok, ressortons nos « piques » !...... Adishatz.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès