• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Vaccin (s). De la militarisation de la police à la militarisation de la (...)

Vaccin (s). De la militarisation de la police à la militarisation de la médecine et de la santé publique. Français ! Réveillez-vous !

 

« C'est vous qui voyez ! Y'en a qui ont essayé. Ils ont eu des problèmes ! »

P. Chevallier et R. Laspalès, « Le train pour Pau »[i] (1989)

https://youtu.be/ZyBF9gCHl2Y?t=8 et https://youtu.be/G7NB_RwtPx4?t=116

De la militarisation de la police à la militarisation de la médecine et de la santé publique. Français ! Réveillez-vous ! Soyez vigilants ! Vos vies, celles de vos enfants, notre patrimoine génétique et notre avenir commun sont en danger !

Note préliminaire :

Ce texte n'est pas un texte dit "complotiste" ou "anti-vaccin".

Son auteur, parfaitement conscient de ce qu'il écrit, sait pertinemment, sauf erreur de sa part, que la vaccination est un sujet de santé publique délicat car on vaccine au départ une population en bonne santé. L'efficacité des vaccins repose donc sur le fait que le bénéfice collectif est considéré comme supérieur au risque individuel. Or le discours antivaccination mine aussi la confiance du grand public en niant la gravité des maladies contre lesquelles les vaccins protègent. Il est souvent d'autant plus difficile d'y répondre que ces pathologies ayant disparu, ou presque, grâce à la vaccination (tout du moins en France), il n'y a donc en quelque sorte pas (ou peu) de malades à montrer.

Il ne s'agit ici que de pointer l'impossibilité et l'imprudence majeures qui reviendraient à prendre des mesures préventives définitives tout en sachant que leurs bénéficiaires ne disposent d'aucun moyen - à part leur croyance ou leur confiance ou leur crainte -, de donner préalablement et en pleine connaissance de cause leur consentement éclairé, plein et entier à l'administration dans leur organisme d'une substance dont ils ne connaissent ni le mécanisme, ni le contenu et encore moins les effets, substance exempte de la preuve qui devrait y être attachée des garanties présentées et attendues, administration affranchie de toute responsabilité, de sorte que toute contrainte devrait par définition être exclue.

 

Peut-être qu’un jour prochain finirons-nous par réaliser en regardant les événements passés et la chaîne de folie qui les aura conduits à quel péril nous aurons échappé.

Peut-être comprendrons-nous, pour peu que nous ayons préalablement réagi, après avoir empêché, arrêté, jugé et condamné tous les responsables politiques et médicaux, acteurs, inspirateurs et complices, à quelle œuvre mortifère, à quel danger fatal au nom d’un prétendu bien être général, les populations européennes, dont celle de la France, auront échappé, frôlant le danger mortel d’une médicalisation criminelle hasardeuse dont chacun devrait être en train de comprendre qu’il ne s’agit de rien d’autre que de l’aubaine offerte par la pandémie du SARS-2 Covid19 (la « bête à picots ») de la mise en place mondiale, à marche forcée, profitant d’une mise sous « confinement » assortie du port d’une muselière -, du contrôle total et criminel - là encore -, d’une société d’abord effrayée, ensuite apeurée et enfin contrainte de se soumettre à une sujétion sans retour.

 

  1. Overton

Peut-être que profitant d’une « fenêtre d’Overton », - ce moment singulier de « l'horizon de l'acceptable en politique qui varie sur un axe allant du plus libre au moins libre" , à ceci près que la stratégie de banalisation est désormais devenue l’outil politique de ceux qui crient « Au loup ! » pour mieux encore crier au prétendu complotisme[ii], comprendrons-nous l’importance d’un discours médiatique délétère et intrinsèquement malhonnête qui n’est que le moteur, le carburant d’une dictature de dirigeants totalement privés de légitimité politique, désormais complètement à la ramasse et auxquels il ne reste plus que le recours – croient-ils -, au cadenassage de la population pour tenter de durer encore.

Il n’y a nulle crainte à dire et à écrire que les jours que vivent nos « dirigeants » politiques, qu’il s’agisse de ceux de l’UE avec une Commission en roue libre ou de l’Exécutif en France, ressemblent fort aux derniers jours de l’équipe mortifère et hors-circuit génialement mise en scène et finalement magistralement physiquement liquidée dans l’œuvre cinématographique d’Enki Bilal intitulée Bunker Palace Hôtel[iii].

Car nous en sommes là. Après l'économie que des incapables ont envoyée dans le mur voilà que la santé publique, ce bien le plus précieux qui nous reste encore, est désormais prise en otage au nom d'intérêts qui ont su capturer les avantages et bénéfices faramineux d'une aubaine financière incroyable tout en se préparant à donner un tour d'écrou sanitaire complémentaire - sur un mode probablement particulièrement violent - au tour d'écrou économique et social déjà en cours.

 

  1. Les nouveaux SS médicaux

Car les nouveaux SS médicaux sont en effet arrivés, expression contemporaine en ce début de XXIè siècle de cette science nazie, science moderne, où le totalitarisme commençait déjà très fort, ne lui manquant alors que la révolution technologique de l’informatique pour parachever ce qui était déjà en place dans tout l’éventail du contrôle politique, social et humain, du comptage de populations avec les tabulatrices à cartes perforées DEHOMAG[iv]-CTR-HOLLERITH-IBM[v] à la biologie avec les médecins criminels que l’on sait et dont les travaux monstrueux n’ont pas été perdus pour tout le monde.

Un monde de folie rampante qui n’a eu de cesse de se développer procède désormais de cette chimère diabolique précisément décrite et étudiée par des auteurs tels que, entre autres, Luke Munn[vi] ou Paul ", Weindling[vii], en un processus qui donne aujourd’hui avec la nécessité d’administrer au plus vite la « vaccination Covid » mondialement instillée dans tous les esprits, réalisant de facto une toute autre dimension de contrôle non plus seulement racial, mais totalement biologique et médical dans le cadre d’un eugénisme revisité et encore plus épouvantable puisque reposant sur la trinité effroyable mêlant en un dévoiement total de l’Art médical, peur et épouvante, guérison et santé publique, contrôle social et, pour neutraliser toute résistance, militarisation de la médecine[viii].

 

  1. Nouvelles thérapies alors que nous sommes dans un brouillard complet ?

Nul besoin d’être médecin, spécialiste en santé publique pour comprendre, mesurer et sentir l’ampleur de l’immense cafouillage et de l'amateurisme paré de sérieux "scientifique" qui entourent la mise en place aussi bien de mesures de prophylaxie que de thérapie en annonçant à grands coups de gong l’arrivée et la vente imminente de vaccins aux pourcentages d’efficacité plus performants les uns que les autres, chacun ayant surtout compris que l’enjeu est en réalité et principalement celui du Jackpot financier faramineux qui échoira au laboratoire le mieux placé.

Pareille précipitation est inacceptable, surtout si l’on considère, aussi bien pour les médicaments que pour les vaccins "anti-Covid-19" - et sans doute, pourquoi pas ? "anti-Covid-20-21-22 etc.", avec l'ouverture d'un nouveau "marché médical" comme pour les vaccins anti-grippaux annuels -, l’existence d’obstacles encore dirimants de nature à réveiller les instincts de prudence et de conservation de toute personne préalablement informée, avisée et normalement constituée.

 

  1. A propos des « médicaments », par exemple 

L'OMS[ix], on le sait, a recommandé ce 20 novembre 2020 de ne pas administrer de Remdesivir aux malades du Covid-19 hospitalisés, car ce médicament antiviral n'évite ni les morts ni des formes graves de la maladie. Et pour cause, une semaine après la publication d'une étude de l'OMS qui remettait en cause l'efficacité de l'antiviral commercialisé par le géant pharmaceutique Gilead, des experts de l'agence onusienne spécialiste de la santé publique insistent aujourd'hui sur « la possibilité d'importants effets secondaires » de ce médicament ainsi que sur « son coût relativement important et ses implications logistiques ».

Une telle recommandation intervient près d'un mois et demi après l'accord passé entre la Commission européenne et le laboratoire américain, pour une commande massive de 500 000 doses de Remdesivir. « Un chiffre relativement important pour un médicament qui n'a jusqu'à maintenant démontré que de faibles preuves de son efficacité pour réduire la mortalité due au Covid », soulignait l'hebdomadaire L'Express à la mi-octobre. Et de fait, ainsi que le rapporte l'agence Reuters, le montant de l'accord s'était élevé à près d'un milliard d'euros[x]. D’où la question du devenir de ces stocks : s'en débarrasser ou les imposer médicalement - et donc les utiliser de manière obligatoire -, puisqu’ils ont été « payés » ? Où l’on voit que la prudence est finalement une vertu qui s’impose plus que jamais si l’on en juge la position adoptée en France par la Haute Autorité de Santé le 17 septembre 2020[xi].

Se rappelle-t-on encore pour autant de la déclarion officielle rapportée par le quotidien Le Parisien le 6 juillet 2020 à 16h24, modifiée le 6 juillet 2020 à 17h02, dans laquelle on pouvait lire très sérieusement et officiellement que « La France s'est assurée de la disponibilité de doses suffisantes » de l'antiviral remdesivir, le premier médicament à avoir montré une relative efficacité pour traiter le Covid-19", comme l'affirmait alors l'Agence du médicament (ANSM) ?

 

  1. A propos des vaccins

Là encore, qui serait encore assez naïf, inconscient ou suicidaire pour donner son accord au lancement d’une politique de vaccination dans un contexte où le flou le dispute à la précipitation alors que, semble-t-il, l’incertitude est plus que jamais établie, malgré les annonces fracassantes ?

Qui serait à ce point inconscient pour ordonner et accepter une vaccination de masse - obligatoire, qui plus est -, alors que, semble-t-il -, nous assistons déjà à une mutation ?

Comment ignorer le fait que de nouvelles souches de COVID pourraient rendre les vaccins complètement inutiles, alors que deux nouvelles souches dangereuses se répandent déjà ?[xii]

La question est posée dans l’article précité : « S'il est vrai que cette nouvelle souche se propage cinq fois plus rapidement que les anciennes, elle pourrait facilement devenir dominante.
Et si cela se produit, les vaccins qui ont été développés ne sont peut-être d'aucune utilité.
Nous ne savons tout simplement pas (ce qu’il en est) à ce stade.

Mais ce que nous savons, c'est que le COVID continuera à muter dans les mois et les années à venir, ce qui pourrait potentiellement créer d'énormes maux de tête pour les développeurs de vaccins.
Quant aux vaccins qui ont déjà été créés, certains experts soulignent qu'il y a tant d'inconnues à leur sujet. La plupart des gens supposent que ces nouveaux vaccins sont similaires aux autres vaccins qu'ils ont déjà pris, mais ce n'est certainement pas vrai.

Ces nouveaux vaccins sont à eux seuls dans une classe entièrement nouvelle. Ils sont connus sous le nom de vaccins à « ARN messager » (ARNm), et ils agissent en détournant le mécanisme de fabrication de protéines dans vos cellules ... hijacking the protein-making machinery in your cells… »

Question cardinale, manifestement, comme le montre un auteur manifestement bien renseigné, Frédéric Stephan, dans son article intitulé Les vaccins à ARN Messager sont-ils sans risques ? Ouvrons notre conscience, 20 novembre 2020, http://ouvronsnotreconscience.com/les-vaccins-a-arn-messager-sont-ils-sans-risques/,[xiii] excellent site dans lequel le même auteur indique que les premiers résultats détaillés ne devraient être disponible qu’en…juin 2021  :

sur cette page https://clinicaltrials.gov/ct2/show/results/NCT04368728 pour le vaccin BionNTech et Pfizer et le 27 octobre 2022 sur cette page https://clinicaltrials.gov/ct2/show/results/NCT04470427
pour le vaccin de Moderna.

Qui serait suffisamment fou ou inconscient pour accepter ou être contraint à une injection d'un produit censé vous prémunir contre les conséquences d'une affection mortelle et dont on ne connaîtrait même pas - faute de durée et de retours d'expérience -, les effets thérapeutiques réels et la réalité du service médical rendu ?

Comme il est étrange de voir que dans pareilles circonstances le fameux "principe dit de précaution" invoqué pour tout et n'importe quoi laisse l'étrange impression d'être écarté sinon occulté alors qu'il devrait s'imposer comme ligne de conduite invariable.

Le fait est que malgré les annonces tranquillisantes des laboratoires Pfizer et BioNTech qui déclarent que leurs vaccins sont efficaces à 90%, voilà encore que selon un sondage* Odoxa-Dentsu Consulting pour Franceinfo et le Figaro publié jeudi 12 novembre, 50% des Français interrogés accepteraient de se faire vacciner si un tel vaccin était prochainement déployé en France. 50% refuseraient la vaccination (29% des sondés répondent qu'ils ne le feraient probablement pas et 21% certainement pas).

L'annonce de la possible arrivée d'un vaccin est accueillie avec prudence puisque plus précisément 49% des personnes interrogées estiment que cette information est encore trop récente et fragile pour en déduire quoi que ce soit concernant le combat contre le virus. 

Les gens ne sont pas aussi idiots que le pensent les autorités, finalement.

https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/vaccin/covid-19-un-francais-sur-deux-affirme-qu-il-ne-se-fera-pas-vacciner-15-des-personnes-interrogees-refusent-tout-vaccin-selon-notre-sondage_4178633.html

Malgré l’annonce des laboratoires américain Pfizer et allemand BioNTech qui ont affirmé que leur candidat vaccinal était efficace à 90%, un sondage Odoxa pour France Info et le Figaro publié le 12 novembre montre que 60% des Français s’opposent à ce qu'il soit rendu obligatoire.

En savoir plus sur RT France : https://francais.rt.com/france/80759-vaccin-contre-covid-19-classe-politique-pour-contre-obligation
sondage Odoxa

En savoir plus sur RT France : https://francais.rt.com/france/80759-vaccin-contre-covid-19-classe-politique-pour-contre-obligation

Qui voudrait en effet accepter de prendre le risque de "mourir guéri" ou d'y être contraint ?

Malgré l’annonce des laboratoires américain Pfizer et allemand BioNTech qui ont affirmé que leur candidat vaccinal était efficace à 90%, un sondage Odoxa pour France Info et le Figaro publié le 12 novembre montre que 60% des Français s’opposent à ce qu'il soit rendu obligatoire.

En savoir plus sur RT France : https://francais.rt.com/france/80759-vaccin-contre-covid-19-classe-politique-pour-contre-obligation

Sans compter quelques effets "bénins" qui peuvent se transformer en véritable désastre sanitaire comme le démontre clairement l'ouvragedu Dr Romain Gherardi intitulé "Toxic Story, la désastre de la vaccination" (à propos des "adjuvants" métalliques figurant dans certains vaccins) , et dont un commentateur relève avec raison que son auteur « met crûment en cause la culture qui prévaut dans nombre d’Agences de Sécurité Sanitaire (AFSSAP…) qui envisagent l’évaluation du risque comme une coproduction avec les industriels » et de conclure « qu’en général le doute bénéficie plus fréquemment aux société pharmaceutiques, qu’à la Santé publique ! » :

https://frontieresblog.wordpress.com/2020/10/14/toxic-story-le-desastre-de-la-vaccination/

https://www.medisite.fr/coronavirus-coronavirus-les-symptomes-evoques-par-les-volontaires-du-vaccin-pfizer.5591139.806703.html?xtor=EPR-26-%5BMedisite_A_la_Une%5D-20201121-%5BtestA%5D&tgu=XorWJV

Vaccins contre le coronavirus : ces effets secondaires cachés par la presse mainstream en France

 

Chacun doit se persuader qu'il est encore libre de refuser absolument d’écouter les sirènes et la voix mielleuse et persuasive de ces cuistres grandiloquents et rétrogrades dont le charlatanisme finit par éclater au grand jour, pour reprendre la définition lumineuse de tous ces Diafoirus[xiv] gouvernementaux et supraétatiques, afin d'éviter à tout prix de se précipiter sur les "médicaments et vaccins miracles" des "Docteurs Miracle" , en toute confiance aveugle, ou sous la contrainte pour les plus réticents.

Malgré l’annonce des laboratoires américain Pfizer et allemand BioNTech qui ont affirmé que leur candidat vaccinal était efficace à 90%, un sondage Odoxa pour France Info et le Figaro publié le 12 novembre montre que 60% des Français s’opposent à ce qu'il soit rendu obligatoire.

En savoir plus sur RT France : https://francais.rt.com/france/80759-vaccin-contre-covid-19-classe-politique-pour-contre-obligation
Malgré l’annonce des laboratoires américain Pfizer et allemand BioNTech qui ont affirmé que leur candidat vaccinal était efficace à 90%, un sondage Odoxa pour France Info et le Figaro publié le 12 novembre montre que 60% des Français s’opposent à ce qu'il soit rendu obligatoire.

En savoir plus sur RT France : https://francais.rt.com/france/80759-vaccin-contre-covid-19-classe-politique-pour-contre-obligation
Malgré l’annonce des laboratoires américain Pfizer et allemand BioNTech qui ont affirmé que leur candidat vaccinal était efficace à 90%, un sondage Odoxa pour France Info et le Figaro publié le 12 novembre montre que 60% des Français s’opposent à ce qu'il soit rendu obligatoire.

En savoir plus sur RT France : https://francais.rt.com/france/80759-vaccin-contre-covid-19-classe-politique-pour-contre-obligation

Certains, malheureusement pour eux, risquent en effet de payer très cher le fait d'avoir accepté et essayé les remèdes annoncés et imposés en faisant l'impasse sur le facteur risque, toujours présent. Grand bien leur fasse ! Ils ne seront probablement plus de ce monde pour se plaindre d’avoir eu des « problèmes » (car il ne s'agira plus d'un sketch à mourir de rire) et leurs proches n'auront aucune possibilité de se retourner contre les fabricants, eux-mêmes soigneusement et préalablement déjà protégés contre toute action en responsabilité par leurs interlocuteurs politiques et les administrations co-contractantes, selon la règle d'acier bien connue de la "socialisation des pertes et de la privatisation des bénéfices."

Quant à la contrainte, ce que j’appelle ici militarisation de la police médicale de santé publique, nul doute que si les politiques de tous bords continuent sur cette voie en écartant de manière autoritaire le risque qu'ils imposent sans état d'âme à des millions d'individus considérés comme cobayes ou souris de laboratoires destinés à des expérimentations biologiques, il faudra alors très vite envisager sans état d’âme la mise en place d’un grand procès à l’image d’un « Nuremberg de la Santé ».

Il est en effet hors de question – parallèlement à la destruction accélérée et définitive de pans entiers de l’économie, suivie de la mise en péril du capital santé de millions de gens -, d’envisager dès à présent pour des populations en passe d’être financièrement naufragées, un avenir dans lequel le moindre acte de la vie quotidienne, qu’elle soit sociale, professionnelle, personnelle, avec notamment cette liberté fondamentale que représente pour chacun la possibilité d’aller et venir, de voyager, de travailler, de subvenir à ses besoins, de vivre librement, pour dire les choses simplement, puisse être conditionnée à un « passeport-santé[xv] ».

Français ! Réveillez-vous ! Une véritable politique de santé publique réclame et suppose clarté et confiance.

Elle suppose une prise de conscience et un débat national que les institutions refusent et son incapables de mener tant elles sont soit inconscientes, soit aveugles, soit, pire encore, liées à des intérêts qui les dépassent et leur commandent d'obéir et de se taire.

Elle ne peut procéder de la contrainte comme substitut à l'incertitude et à l'incompétence.

Le temps des expériences faites sur l'homme, l'être humain,vous, vos familles, vos enfants, vos proches, vos amis, la nation toute entière, en application d'une politique de santé publique dévoyée au nom du profit financier allié à une idéologie de pouvoir sans contrôle est passé.

 

 

[i] P. Chevallier et R. Laspalès, « Le train pour Pau » (1989)

https://youtu.be/ZyBF9gCHl2Y?t=8 et https://youtu.be/G7NB_RwtPx4?t=116

 

[ii] Luis Segura et Nicolas Bonnal, Si quelques résistants… Coronavirus et servitude volontaire, La terrible Fenêtre d’Overton (comment légaliser n’importe quoi), Profession Gendarme, 6 juillet 2020, http://www.profession-gendarme.com/la-terrible-fenetre-doverton/, Mensonges & Manipulation, 14 octobre 2020, https://reseauinternational.net/si-quelques-resistants-coronavirus-et-servitude-volontaire/

 

On lira avec attention cette approche faussement innocente du concept de la « fenêtre d’Overton » et de sa dénaturation profonde avec Camille Bichler, Des lobbyistes aux populistes : la fabrique de la "fenêtre d'Overton", France Culture, 18 novembre 2019, https://www.franceculture.fr/sociologie/des-lobbyistes-aux-populistes-la-fabrique-de-la-fenetre-doverton

 

[iii] Bunker Palace Hôtel, Enki Bilal et Pierre Christin, 1989, https://www.youtube.com/watch?v=ln4pPSiugm4

 

[iv] Deutsche Hollerith-Maschinen Gesellschaft mbH.

 

[v] Thierry Gandillot, Holocauste, les listes IBM, L’Express, 15 février 2001, https://www.lexpress.fr/informations/holocauste-les-listes-ibm_641323.html

 

[vi] Luke Munn, Machine Readable Race : Constructing Racial Information in the Third Reich, Western Sydney University, , New Zealand, Open Information Science Volume 4 : Issue 1, DOI : https://doi.org/10.1515/opis-2020-0011 |Published online : 12 Aug 2020.

 

[vii] Weindling, P. (2010). Germany Eugenics and the Wider World : Beyond the Racial State. In A. Bashford & P. Levine (Eds.), The Oxford Handbook of the History of Eugenics (pp. 315–331). Oxford University Press.

 

[viii] Charlie Dunlap, J.D. , Why militarizing the coronavirus response is a bad idea…for now anyway · Lawfire, 19 March 2020, https://sites.duke.edu/lawfire/2020/03/19/why-militarizing-the-coronavirus-response-is-a-bad-idea-for-now-anyway/

 

[xi] Évaluation des traitements de la COVID-19 : la HAS publie son évaluation du Remdesivir

Communiqué de presse - Mis en ligne le 17 sept. 2020,

https://www.has-sante.fr/jcms/p_3201940/fr/evaluation-des-traitements-de-la-covid-19-la-has-publie-son-evaluation-du-remdesivir

 

[xii] Michael Snyder, New Strains Of COVID Could Render Vaccines Completely Useless, And 2 Dangerous New Strains Are Already Spreading, End of the American Dream, November 18, 2020, http://endoftheamericandream.com/archives/new-strains-of-covid-could-render-vaccines-completely-useless-and-2-very-dangerous-new-strains-are-already-spreading

 

[xiii] Frédéric Stephan, Les vaccins à ARN Messager sont-ils sans risques ? Ouvrons notre conscience, 20 novembre 2020, http://ouvronsnotreconscience.com/les-vaccins-a-arn-messager-sont-ils-sans-risques/,

 

[xiv] Louise Vaudon, Les Diafoirus du Coronavirus, Le Correspondant, 18 avril 2020, https://lecorrespondant.net/les-diafoirus-du-coronavirus/

 

[xv]Tom Williams, Anti-Vaxxers Could Be Banned from Work if They Refuse to Get the COVID-19 Vaccine, Metro News,13 novembre 2020, https://metro.co.uk/2020/11/13/covid-vaccine-refusal-could-result-in-ban-from-going-to-work-13587535/

 

Documents joints à cet article

Vaccin (s). De la militarisation de la police à la militarisation de la médecine et de la santé publique. Français ! Réveillez-vous ! Vaccin (s). De la militarisation de la police à la militarisation de la médecine et de la santé publique. Français ! Réveillez-vous !

Moyenne des avis sur cet article :  4.36/5   (22 votes)




Réagissez à l'article

88 réactions à cet article    


  • Clocel Clocel 23 novembre 2020 16:51

    Le problème est moins le vaccin que la 5G qui va avec...

    Des militaires commencent à se lâcher et ça fout les jetons.


    • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 23 novembre 2020 19:20

      @Clocel
      Vos précisions sur la 5 G sont les bienvenues.
      Voici le résultat de quelques recherches.

      La 5G, une nouvelle donne pour les systèmes critiques de Défense

      https://www.thalesgroup.com/fr/5g-une-nouvelle-donne-systemes-critiques-defense

      Arme contre les êtres humains ?
      Un texte qui mérite réflexion et débat :

      ce-hendaye.over-blog.fr/2020/09/la-5g-est-le-systeme-d-arme-a-energie-dirigee-ultime-selon-un-physicien-des-particules.html

      https://www.alerte.ch/fr/activit%C3%A9s/agir/219-la-dr%C3%B4le-de-guerre-de-la-5g-contre-l%E2%80%99humanit%C3%A9.html

      Technologie militaire :

      https://www.mondialisation.ca/lutilisation-militaire-cachee-de-la-technologie-5g/5639604

      Bien à vous,
      Renaud Bouchard



    • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 24 novembre 2020 12:24

      @Clocel
      Merci pour ce document relatif à la 5 G qui vaut le détour.

      Documentaire de Sacha Stone.

      Bien à vous,
      Renaud Bouchard


    • Super Cochon Super Cochon 24 novembre 2020 12:34

      IMPORTANT ..... Planification d’un empoisonnement planétaire !

      .

      Moderna qui n’a fabriqué ni médicaments ni vaccins a développé ses activités sur une découverte , la transfection : on peut modifier le comportement des cellules à partir d’ARN modifié.

      .
      Dans le groupe ayant reçu un vaccin à forte dose , 100% des patients ont développé des effets secondaires systémiques . Dans le groupe à faible dose , 80%.

      .
      Dans certaines études sur les furets , on a constaté que , en contact avec le virus contre lequel le vaccin les protégeait , la réponse immunitaire était exagérée : ils avaient plus d’inflammation pulmonaires et de problèmes hépatiques . ça leur fait du mal , leurs réponses étaient moins bonne . Nous ne connaissons pas les réactions à plus long terme.

      .
      Bruxelles a déjà réservé 400 millions de vaccins à la Firmes Pharmaceutique Américaine Johnson & Johnson qui a été condamné à 572 millions de dollars d’amende pour sa responsabilité de milliers de morts pour avoir intentionnellement inondé le marché avec des analgésiques opiacés . Ce scandale de médicaments à base d’opiacés à également touché Purdue Pharma et le Groupe israélien pharmaceutique Teva qui ont préféré verser respectivement 270 millions de dollars et 85 millions de dollars à l’État d’Oklahoma pour éviter un procès. 

       
      .
      .


    • Super Cochon Super Cochon 24 novembre 2020 12:37

      .

      Vaccination OBLIGATOIRE !
      .

      Que contient le Vaccin d’Oxford que les Firmes Pharmaceutiques produiront , et financé par Bill Gates ?

      .

      (1) — Des Nanoparticules capable de réagir et d’interagir grâce aux champs électromagnétique afin d’identifier les personnes à distance par réseaux téléphonique 5G , et de pouvoir influencer les comportements et les émotions de ceux qui ont reçu l’injection . Ces Nanoparticules sont la propriété du Groupe Microsoft dont le brevet est PVT/US2019/038084 , ainsi que le numéro du brevet du vaccin WO 2020 060606 (*) . Comme l’indique le brevet de Microsoft , celui ci est un Système de Crypto-Monnaie utilisant des données d’activité corporelle . La traçabilité de ces Nanoparticules permettrons à l’avenir aux individus « vaccinés » d’êtres identifiés afin de ne plus avoir besoin de moyens de paiement et de faire disparaitre par la même occasion ceux existant (carte bancaire , liquide , chèques) . Vos données bancaires seront enregistrées et stockées dans une Blockchain nommée ID 2020 , cette Blockchain sera géré par l’ancienne banquière de la JP Morgan Blythe Masters et créatrice des Crédit Défault Swap (CDS) qui est en parti responsable de la Crise financière de 2007 . Ce système de paiement est identique à celui des cartes bancaire sans contact , sauf qu’il sera à l’intérieur de votre corps grâce au vaccin Covid-19 que l’on vous aura inoculé dans la peau , ce n’est pas de la Science Fiction , c’est juste de la Science inconnue du grand public .

      .

      Numéro du vaccin .... ChAdOx1 n-CoV-19

      .
      (2) — il contient également quatre fragments du VIH1 (Sida - immunodéficience pour ceux qui le contractent , c’est à dire , destruction de votre immunité naturelle)

      .
      (3) — des séquences du germe de la Malaria qui donne le paludisme aux personnes vaccinées .

      .
      (4) — 157 séquences de germe ADN et de protéines (voir brevet US 8,243,718 B2 dont la présence est leurs rôles sont inexpliqués) .

      .
      (5) — des désinfectants , tels que le Thimerosal , le Formaldehyde et des antibiotiques .

      .
      (*) - Numéro de Brevet de Microsoft WO 2020 060606 ........ il est stupéfiant que le chiffre 666 succède à la date 2020 qui s’apparente à cette année , et les lettres WO peuvent signifier World Order , traduction , Ordre Mondial de 2020 pour la bête 666 .

      VOICI un lien anglophone expliquant la technologie Crypto-Monnaie du brevet de Microsoft WO 2020 060606 , je l’ai en parti traduit en français grâce à Google traduction .

      " Une crypto-monnaie distribuée aux personnes en fonction de leur activité corporelle . Ce n’est pas un fantasme littéraire né de la plume fantaisiste d’Isaac Asimov et romancé dans certains de ses livres, mais c’est plutôt un projet sur lequel travaille Microsoft et pour lequel il a déjà déposé un brevet . La multinationale américaine a déposé le brevet pour développer une monnaie numérique de ce type . .... L’activité du corps humain associée à une tâche fournie à un utilisateur peut être utilisée dans un processus d’exploration d’un système de crypto-monnaie. Un serveur peut fournir une tâche à un dispositif d’un utilisateur qui est couplé en communication au serveur. Un capteur couplé en communication ou compris dans le dispositif de l’utilisateur peut détecter l’activité corporelle de l’utilisateur. Des données d’activité corporelle peuvent être générées sur la base de l’activité corporelle détectée de l’utilisateur. Le système de crypto-monnaie couplé en communication au dispositif de l’utilisateur peut vérifier si les données d’activité corporelle satisfont à une ou plusieurs conditions fixées par le système de crypto-monnaie, et attribuer une crypto-monnaie à l’utilisateur dont les données d’activité corporelle sont vérifiées. Une onde cérébrale ou une chaleur corporelle émise par un utilisateur, lors de l’exécution d’une tâche assignée et / ou prédéfinie, comme regarder des publicités ou utiliser certains services Internet, peut servir dans le processus d’extraction de crypto-monnaie.

      Plutôt que de profiter d’un travail de calcul massif, les données de la preuve de travail seront générées par l’activité des individus et seront à toutes fins utiles une preuve du travail effectué, ce qui déterminera la réception d’un prix en crypto.

      Un utilisateur peut résoudre inconsciemment et sans effort le difficile problème de calcul en faisant simplement les choses « recommandées » par un système central.

      https://www.bitconio.net/blockchain/microsoft-cryptocurrency-system-using-body-activity-data/


    • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 24 novembre 2020 14:40

      @Super Cochon

      Bonjour et merci pour votre contribution et les liens qui l’accompagnent.

      Voilà bien une super soupe bio-technologique particulièrement diabolique.

      Pareille construction, pareil projet ne peuvent que sortir de cerveaux criminels profondément dérangés.

      Mon modeste papier évoquait la mise à jour continue d’une science « nazifiée » dans son essence, mais que faut-il encore aux zélateurs du « complotisme » pour comprendre que tout est désormais là et que le processus est en cours ?

      J’ai souvenir (2006) d’avoir exposé à quelques membres du Centre d’Analyse Stratégique diverses considérations assez précises sur la montée en puissance et les dérives inévitables des nanotechnologies et de leur usage dévoyé.

      Entre réactions d’amusement et sarcasmes polis, l’incrédulité le disputait à l’éternel « complotisme », comme par hasard.Déjà.

      Aujourd’hui en Avril et Novembre 2020, il suffit effectivement de se donner la peine de lire :

      https://patentscope.wipo.int/search/en/detail.jsf?docId=WO2020060606&tab=PCTBIBLIO

      https://www.bitconio.net/blockchain/microsoft-cryptocurrency-system-using-body-activity-data/

      WO2020060606 - CRYPTOCURRENCY SYSTEM USING BODY ACTIVITY DATA
      (EN)
      Human body activity associated with a task provided to a user may be used in a mining process of a cryptocurrency system. A server may provide a task to a device of a user which is communicatively coupled to the server. A sensor communicatively coupled to or comprised in the device of the user may sense body activity of the user. Body activity data may be generated based on the sensed body activity of the user. The cryptocurrency system communicatively coupled to the device of the user may verify if the body activity data satisfies one or more conditions set by the cryptocurrency system, and award cryptocurrency to the user whose body activity data is verified.
      (FR)
      L’activité du corps humain associée à une tâche fournie à un utilisateur peut être utilisée dans un processus de minage d’un système de cryptomonnaie. Un serveur peut fournir une tâche à un dispositif d’un utilisateur qui est couplé de manière à communiquer avec le serveur. Un capteur couplé de manière à communiquer avec un dispositif de l’utilisateur ou compris dans ce dernier peut détecter l’activité corporelle de l’utilisateur. Des données d’activité corporelle peuvent être générées sur la base de l’activité corporelle détectée de l’utilisateur. Le système de cryptomonnaie de la présente invention couplé de manière à communiquer avec le dispositif de l’utilisateur peut vérifier si les données d’activité corporelle satisfont une ou plusieurs conditions définies par le système de cryptomonnaie, et attribuer une cryptomonnaie à l’utilisateur dont les données d’activité corporelle sont vérifiées.
      Also published as

    • LatineJazz LatineJazz 23 novembre 2020 17:13

      « Français ! Réveillez-vous ! »

      ça me gonfle d’entendre ça à longueur de journée, « mais réagissez bande de c.ns..., les français ne bougent pas... etc »

      j’entends bien, mais concrètement quelles actions me conseillez-vous sans passer par la case PV+, brutalités miliciennes, mort sociale... ?


      • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 23 novembre 2020 18:19

        @LatineJazz
        Bonsoir et merci autant pour votre visite que pour votre commentaire.

        Concrètement ?
        Un refus absolu tant qu’il n’y aura pas engagement officiel, signé, écrit, public, de garantie d’innocuité.
        On peut rêver.
        Le Droit est pourtant là :
        https://www.infovaccinsfrance.org/-/legislatif/comment-surseoir-%C3%A0-la-vaccination/

        REFUSER TOUT NET

        « Des vaccins obligatoires ? Mais nous sommes en France, non ? La France fait bien partie de l’Europe ? Oui ? Bien. Et bien la convention européenne des droits de l’homme - ou Convention d’Oviedo - ratifiée par l’Union Européenne le 4 avril 1997 garantit les libertés individuelles et n’impose aucune vaccination obligatoire "L’intérêt et le bien de l’être humain doivent prévaloir sur le

        seul intérêt de la société ou de la science" :  http://conventions.coe.int/treaty/fr/treaties/html/164.htm

        L’article 5 précise que « Une intervention dans le domaine de la santé ne peut être effectuée qu’après que la personne concernée y a donné son consentement libre et éclairé. Cette personne reçoit préalablement une information adéquate quant au but et à la nature de l’intervention ainsi que quant à ses conséquences et ses risques. La personne concernée peut, à tout moment, librement retirer son consentement. » En gros, c’est équivalent de la loi Kouchner en France, sauf qu’elle s’étend à tous les pays de l’Union Européenne.

        =>En pratique, ces lois-là sont soit méconnues soit bafouées, donc argumenter sur ce seul aspect s’avère malheureusement fastidieux et inutile.

        Convention d’Oviedo ?

        Totalement ignorée, cf. ci-après :

        https://www.conseil-etat.fr/ressources/decisions-contentieuses/dernieres-decisions-importantes/conseil-d-etat-6-mai-2019-ligue-nationale-pour-la-liberte-des-vaccinations

        Le papier ne refuse pas l’encre.

        Ce que le Droit dit un jour, il peut le défaire un autre jour.

        Retour case départ, donc.

        REFUSER TOUT NET

        Question : qu’allez-vous faire, quelle va être votre réaction si je vous demande, poliment, puis de manière plus menaçante, de boire le verre que je vous tends et dont vous et moi savons que son contenu peut vous empoisonner, et ce même si je vous explique que vous n’avez rien à craindre puisqu’en cas de problème la Loi est là pour vous aider à obtenir l’indemnisation réparatrice ou compensatoire du préjudice physique dont vous pourriez être victime ?

        Question : quelle sera votre réaction si, face à votre médecin de famille ou traitant, bref, un praticien en qui vous avez normalement confiance, à la demande que vous allez lui signifier de prendre par écrit l’engagement de vous attester que le médicament, vaccin ou autre qu’il va vous prescrire, ledit médecin vous dira qu’il ne peut pas y répondre mais-que-vous-devez-quand-même-vous-faire-piquer-ou-avaler-ce-qu’il-vous-donne ?

        Comme lui, vous refuserez.

        Et si, comme probablement les choses se compliquent, la situation sera très simple : libre à vous de capituler sans condition, comme un lâche, ou de vous battre pour votre intégrité physique et, tout simplement, pour votre survie.

        C’est vous qui voyez.

        Mais je ne vais pas vous laisser en plan.

        Si vous souhaitez vous battre, rejoignez-moi.

        Voyez, lisez ce que j’écris et dis à voix haute depuis des années, sans désemparer.

        Votez, choisissez enfin quelqu’un qui n’a pas froid aux yeux.

        Engagez-vous pour un vrai combat.

        Le seule qui vaille.

        Le nôtre.

        Cordialement,

        Renaud Bouchard


      • révolQé révolQé 24 novembre 2020 10:18

        @Renaud Bouchard,
        ce ne serait pas la 1ère fois que les politicards tordent le cou de notre constitution et abrogent des lois afin de nous soumetre à leurs délires psychotiques.

        Pour ma part, aucun vaccin anti couillonacircus, si je dois être mis au banc de la société car, comme le proposent quelques larbins du pouvoir actuel, la plupart des lieux publiques me seront refusés, peu importe, ma vie est plus importante que ces lieux que je ne fréquente déjà quasiment plus.
        A part pour l’avion où là je reconnais que cela m’ennuie car il en sera fini de mes voyages, mais bon,si la santé est à ce prix, alors c’est tout vu.


      • LatineJazz LatineJazz 24 novembre 2020 10:18

        @Renaud Bouchard
        merci de votre réponse... 
        effectivement le combat ne fait que commencer.


      • HELIOS HELIOS 24 novembre 2020 10:26

        @LatineJazz

        le temps de l’action est helas passé... mais il va revenir en 2022...

        Vous savez parfaitement ce qu’il faut faire,... c’est à dire redonner de la souveraineté a notre pays !

        Pourquoi cette souveraineté ? juste pour que les décisions des français, c’est à dire ce qu’on nomme pompeusement « le peuple » soient enfin respectées. 
        Ce respect est global depuis l’entourage de la classe politique, des administrations et de tout ce qui est structurant dans une société.

        C’est hélas dommage de le dire, mais il faut une rupture ideologique pour que puisse se mettre en place le bon sens et le respect d’un peuple face a son histoire et surtout a son avenir. 
        La marche n’est pas tres haute pour autant, c’est juste une question de respect de soi-même, il faut convaincre ceux qui se sont laissés aveugler par des positions hors sol.

        Vous savez donc pour qui voter la prochaine fois.....


      • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 24 novembre 2020 12:22

        @révolQé
        Bonjour et merci pour votre visite.
        Ce n’est pas à vous d’envisager d’être mis au ban de la société.
        C’est plutôt au programme inverse qu’il faut travailler en faisant comprendre à tous ces criminels qu’ils seront les principaux protagonistes et acteurs du « Nuremberg de la Santé », ce tribunal auquel et devant lequel ils devront répondre de leurs agissements, de leurs décisions, de leurs manquements comme de leur incurie.
        Rien n’empêche de lister les acteurs, instigateurs, complices, collaborateurs et exécutants de ce piège monstrueux en train de se mettre en place.

        Bien à vous,
        Renaud Bouchard


      • sirocco sirocco 24 novembre 2020 15:10

        @LatineJazz

        « ...concrètement quelles actions... » ?

         
        Si je peux me permettre un conseil, commencez par vous informer des actions (manifestations de Gilets jaunes, démonstrations et protestations diverses dans la rue...) qui sont menées dans la région où vous êtes, et rejoignez-les. 

         
        Vous y ferez la connaissance d’autres personnes qui pensent comme vous. Avec elles vous pourrez envisager des formes d’action possibles. Parce que tout seul, vous ne ferez pas grand chose...


      • Adèle Coupechoux 23 novembre 2020 17:32

        Regardez les tous dans la rue, le masque bien plaqué sur leur visage. Un regard noir pour vous culpabiliser et une petite phrase assassine dès qu’ils vous ont dépassés...A cela se rajoute les menaces de l’armée et de la police...

        Franchement, ce n’est plus un cauchemar mais une réalité quotidienne qui n’en finit pas de nous rendre malades...Que nous veulent les médecins pour terroriser et hypnotiser à ce point la majorité d’entre nous ?

        L’incompétence, la bêtise de ce gouvernement et de ce conseil scientifique ne sont plus suffisants pour expliquer ces mesures sanitaires de barbouzes.


        • sirocco sirocco 23 novembre 2020 17:48

          @Adèle Coupechoux

          Bien sûr l’incompétence et la bêtise ne sont pas en cause dans l’affaire.

          C’est une histoire de gros sous (mais vraiment gros...), de contrôle des populations et de pouvoir totalitaire.


        • Adèle Coupechoux 23 novembre 2020 17:54

          @sirocco

          En effet, cela va beaucoup trop loin. Ils prennent désormais le risque de décimer les trois quarts de la population mondiale.


        • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 23 novembre 2020 18:21

          @Adèle Coupechoux

          "En effet, cela va beaucoup trop loin. Ils prennent désormais le risque de décimer les trois quarts de la population mondiale.

          "

          Le risque ?
          Non.
          La décision ?
          Oui.

          RB


        • pierrot pierrot 23 novembre 2020 18:42

          Encore un néo nazi qui traite ses contradicteurs de SS.

          Agogo site d’extrême droite réactionnaire et stupide.


          • Adèle Coupechoux 23 novembre 2020 19:05

            @pierrot

            Vos posts ressemblent étrangement à ceux de Foufouille  smiley


          • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 23 novembre 2020 19:26

            @pierrot
            Bonsoir.
            Vous m’aurez mal lu.
            Donnez-vous la peine de suivre le cheminement de cette analyse et n’hésitez pas à vous reporter à la lecture de certaines références citées en annexe.
            On y apprend des choses intéressantes.

            Bien à vous,
            Renaud Bouchard

            Ci-après une très bonne émission, à propos d’un très bon historien contemporain, Yann Chapoutot.

            https://www.franceculture.fr/emissions/la-grande-table-idees/du-crime-nazi-au-management-moderne-une-histoire-commune

            Lisez et revenez pour débattre ou échanger.


          • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 23 novembre 2020 19:36

            Aux Lecteurs.

            Un curieux article qui pointe un étrange constat : la« Grippe » aurait-elle disparu ?

            "Certains affirment qu’elle a été kidnappée par les pouvoirs publics et déguisée en Covid, d’autres que le kidnapper est le Covid lui-même au nom justement de l’OMS. Bref, l’on s’y perd et on l’a perdue. Mais elle me manque. C’est pourquoi je lance cet appel désespéré : si vous la voyez passer, signalez sa présence ! Nous avons déjà payé une rançon assez forte, nous vivions beaucoup mieux avec elle !

            Alors que les mesures liberticides deviennent monnaie courante dans le monde, que l’humain est pris pour cible d’un système totalitaire technologiquement orienté ; alors que nous sommes relayés dans les bas-fonds de l’existence animale (ne pas penser, manger, dormir, travailler) - avec une exception pour la consommation ; alors que la vie est censée se réduire à des colonnes dans des bases de données à vendre au plus offrant ; alors que tout cela a lieu « pour notre bien », car, Ô mon Dieu, le Covid est à nos portes et va nous détruire (donc autant se détruire soi-même), il se trouve ... que la grippe a disparu. Selon les données de l’OMS. Qui note officiellement la « baisse ».

            Rendez-nous notre bonne veille grippe ! Nous étions habitués à elle, elle était habituée à nous. Il était possible d’éternuer dans la rue sans risquer la lapidation, on avait le droit de prendre nos grands-parents dans nos bras et de leur faire de bisous ; on avait le droit de faire la fête, d’avoir des amis et non pas des abonnés ; on pouvait tranquillement feuilleter les livres dans les librairies ; on pouvait surtout voir le visage de nos voisins, leur sourire et ne pas voir en lui un danger potentiel.
            Il semblerait que la grippe ait été travestie en Covid, beaucoup plus agressif - socialement. Ce que d’ailleurs confirment publiquement certains médecins : maintenant, tout est étiqueté « coronavirus ».

            « 

            Source, avec deux graphiques intéressants :

            -Texte ci-dessus : https://fr.sott.net/article/36214-Avis-de-recherche-de-l-OMS-La-grippe-semble-avoir-disparu-avec-l-apparition-du-Covid

            -Analyse de l’OMS. Qui note officiellement la »baisse".

            Influenza 12 October 2020 Influenza Update N° 3781 based on data up to 29September2020

            Information in this report is categorized by influenza transmission zones, which are geographical groups of countries, areas or territories with similar influenza transmission patterns. For more information oninfluenza transmission zones, see :https://www.who.int/influenza/surveillance_monitoring/updates/Influenza_Tran smission_Zones20180914.pdf

            RB


            • Adèle Coupechoux 23 novembre 2020 20:21

              @Renaud Bouchard

               smiley


            • samy Levrai samy Levrai 23 novembre 2020 23:02

              @Renaud Bouchard
              Citoyen Bouchard, tu es à chaque fois intéressant et toujours plus libre pensant, la résistance te salut. 


            • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 24 novembre 2020 09:56

              @samy Levrai
              Bonjour et merci pour cette visite.
              Nous sommes tous citoyens.
              Quant aux résistants, les seuls qui m’intéressent sont les partisans, pas ceux qui sont montés au dernier moment sur un char, Place de l’Étoile, pour en descendre victorieux une fois arrivés Place de la Concorde.
              Diffusez, parlez, discutez, répondez, enseignez, expliquez, le résultat est au bout.
              Cordialement,

              Renaud Bouchard


            • samy Levrai samy Levrai 24 novembre 2020 12:23

              @Renaud Bouchard
              sans balle , couteau ou explosif, tu arrives à faire ta part.
              Le bon sens et le courage intellectuel font parfois des miracles.


            • Francis, agnotologue Francis 23 novembre 2020 20:42

              ’’Le temps des expériences faites sur l’homme, l’être humain,vous, vos familles, vos enfants, vos proches, vos amis, la nation toute entière, en application d’une politique de santé publique dévoyée au nom du profit financier allié à une idéologie de pouvoir sans contrôle est passé.’’

               

              « Si les savants ne peuvent pas faire des expériences sur le corps des hommes individuels, ils ne demanderont pas mieux que d’en faire sur le corps social, et voilà ce qu’il faut absolument empêcher » (Bakounine)

               

              Que font aujourd’hui les viro-statisticiens, sinon des expériences sur le corps social ?

              La population n’est pas infantilisée : elle est déshumanisée.


              • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 23 novembre 2020 21:32

                @Francis
                Bonsoir et merci pour cette citation.

                Passionnant Bakounine et surprenant analyste, n’est-ce pas ?

                "La liberté est indivisible : on ne peut en retrancher une partie sans la tuer tout entière. Cette petite partie que vous retranchez, c’est l’essence même de ma liberté, c’est le tout. Par un mouvement naturel, nécessaire et irrésistible, toute ma liberté se concentre précisément dans la partie, si petite qu’elle soit, que vous en retranchez. 

                C’est l’histoire de la femme de Barbe-Bleue, qui eut tout un palais à sa disposition avec la liberté pleine et entière de pénétrer partout, de voir et de toucher tout, excepté une mauvaise petite chambre, que la volonté souveraine de son terrible mari lui avait défendu d’ouvrir sous peine de mort. Eh bien, se détournant de toutes les magnificences du palais, son âme se concentra tout entière sur cette mauvaise petite chambre ; elle l’ouvrit, et elle eut raison de l’ouvrir, car ce fut un acte nécessaire de sa liberté, tandis que la défense d’y entrer était une violation flagrante de cette même liberté. C’est encore l’histoire du péché d’Adam et d’Ève : la défense de goûter du Fruit de l’arbre de la science, sans autre raison que telle était la volonté du Seigneur, était de la part du Bon Dieu un acte d’affreux despotisme ; et si nos premiers parents avaient obéi, toute la race humaine resterait plongée dans le plus humiliant esclavage. Leur désobéissance au contraire nous a émancipés et sauvés. Ce fut, mythiquement parlant, le premier acte de l’humaine liberté."

                M. A. Bakounine, 

                Proposition motivée au comité central de la ligue de la paix et de la liberté, 1867

                Cordialement, RB


              • Francis, agnotologue Francis 23 novembre 2020 23:48

                @Renaud Bouchard
                 
                 Bonsoir, et merci également pour la citation.
                 
                 Qui connait encore Bakounine, aujourd’hui ?
                 
                Cordialement.


              • samy Levrai samy Levrai 24 novembre 2020 00:11

                @Renaud Bouchard
                si fort, si juste.


              • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 24 novembre 2020 09:41

                @Francis
                Un blog très intéressant pour se documenter, apprendre et réfléchir avec du recul, avec des éléments et des informations utiles.
                http://atelierdecreationlibertaire.com/blogs/bakounine/category/actualites/ page/5/

                RB


              • troletbuse troletbuse 23 novembre 2020 22:10

                Petite digression :

                Arrêté du 17 noivembre Cour d’appel de Bordeaux

                Enedis condamné au sujet du compteur Linky

                https://www.abcbourse.com/forums/msg701397_une-premiere-petite-victoire-contre-linky


                • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 24 novembre 2020 09:37

                  @troletbuse
                  Bonjour et merci pour cette information salutaire.
                  Vous aurez compris que je suis aussi un opposant déterminé à la généralisation de l’installation brutale et non consentie des compteurs Linky. Réponse constante de gens qui « ne voient pas le problème avec Linky » : « De toute façon, »ils« savent déjà tout. Et puis je n’ai rien à me reprocher ».

                  Souhaitons que la Cour de cassation ne soit pas tentée, si elle est saisie d’un pourvoi, de « remettre de l’ordre » dans cette dangereuse dérive des juges d’appel...

                  Linky : La condamnation d’Enedis confirmée par la Justice en appel

                  11 mars 2020 Par Lexprecia Blog : Le blog de Lexprecia

                  https://blogs.mediapart.fr/lexprecia/blog/110320/linky-la-condamnation-d-enedis-confirmee-par-la-justice-en-appel

                  ENEDIS condamnée sur « Linky » par une Cour d’appel, ça réchauffe le cœur. D’abord pour la victime tant ce combat est inéquitable (ainsi l’avocat d’ENEDIS était un ancien Directeur de Cabinet du Ministre de la Justice). Ensuite, parce qu’en tant qu’avocat ça renforce de voir la validité d’arguments, minutieusement élaborés par deux ans de travaux, confirmés par une Cour d’appel.

                  ENEDIS viole le principe de précaution : c’est la Cour d’appel de Grenoble qui le reconnaît dans cet arrêt du 10 mars 2020.


                  https://linky.mysmartcab.fr/ressources/CA-Grenoble_10-mars-2020_Enedis-Linky.pdf

                  Cordialement,
                  Renaud Bouchard


                • eau-du-robinet eau-du-robinet 24 novembre 2020 08:23

                  Bonjour,

                  .

                  OUI, Français réveillez vous enfin.... et arrêtez de faire l’autriche
                  .

                  Une bonne centaine des hommes politiques français sont sous l’emprise des services secrets étrangers ! Nos Hommes politiques sont devenues des marionnettes des forces étrangères tenue par des chantages liée entre autres à l’affaire Epstein !

                  .

                  Une vidéo récente à regarder du début jusqu’à la fin :

                  Epstein : parcours d’un monstre de l’Etat profond - Pierre Jovanovic - Politique & Eco n°277 - TVL

                  .
                  Leur objectif : le mondialisme et nous réduire en esclaves de plus en plus pauvres

                  .


                  • eau-du-robinet eau-du-robinet 24 novembre 2020 08:27

                    Il fallait Jacques Attali pour y penser ! Dans sa rubrique du magazine L’Express du 3 mai 2009, l’ancien « sherpa de François Mitterrand » dévoile quelques fantasmes intimes du monde oligarchique. En bref : « là où le krach financier de 2008 a jusqu’ici échoué, une bonne petite pandémie pourrait précipiter nos dirigeants à accepter la mise en place d’un gouvernement mondial ! »
                    https://solidariteetprogres.fr/actualites-001/attali-une-petite-pandemie.html

                    .

                    Bref l’oligarchie attendait ce moment, d’une crise sanitaire majeure, depuis longtemps, et l’occasion était trop belle pour la laisser passer, tout en laissant le virus se propager en tout cas en France, afin d’amplifier la crise, pour amplifier la peur  !

                    .

                    Pour Attali (en 2009), « La pandémie qui commence pourrait déclencher une de ces peurs structurantes », car elle fera surgir, « mieux qu’aucun discours humanitaire ou écologique, la prise de conscience de la nécessité d’un altruisme, au moins intéressé. »
                    https://www.alterinfo.net/Attali-une-petite-pandemie-permettra-d-instaurer-un-gouvernement-mondial-_a32429.html

                    .

                    suite ...
                    .



                  • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 24 novembre 2020 09:48

                    @eau-du-robinet
                    Bonjour et merci pour vos contributions que je lis régulièrement.

                    J’invite à mon tour les lecteurs à lire attentivement toutes les rubriques particulièrement bien documentées du site dont vous nous donnez le lien, ce dont je vous remercie.

                    Tout y figure. Menu complet : plats du jour et carte détaillée :

                    https://www.justice-victimes-gilets-jaunes.fr/

                    On rappellera ces propos dont l’auteur devra un jour rendre compte :

                    Il fallait Jacques Attali pour y penser ! Dans sa rubrique du magazine L’Express du 3 mai 2009, l’ancien « sherpa de François Mitterrand » dévoile quelques fantasmes intimes du monde oligarchique. En bref : « là où le krach financier de 2008 a jusqu’ici échoué, une bonne petite pandémie pourrait précipiter nos dirigeants à accepter la mise en place d’un gouvernement mondial ! »
                    https://solidariteetprogres.fr/actualites-001/attali-une-petite-pandemie.html

                    Cordialement,
                    Renaud Bouchard


                  • eau-du-robinet eau-du-robinet 24 novembre 2020 13:11

                    Bonjour Renaud Bouchard,
                    .
                    Merci pour votre commentaire. smiley

                    J’apprécie réciproquement vos articles et surtout votre courage pour dénoncer les dérives dictatoriales et liberticides, des dérives gravissimes qui déferlent sur les français !
                    .
                    Même avec le confinement ultra-liberticide une grande partie des français ne semblent toujours pas avoir compris que l’oligarchie financière est entrent de commettre un véritale Hold-Up sur nos vies, sur nos économies, sur notre liberté !


                  • SPQR Sono Pazzi Questi Romani SPQR Sono Pazzi Questi Romani 24 novembre 2020 09:20

                    L’écrivain

                    "Mr le Président, je ne vous autorise plus à vous occuper de moi

                     https://twitter.com/i/status/1330474620374409217


                    • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 24 novembre 2020 09:27

                      Aux Lecteurs

                      Voici ce qui se dit et ce que l’on peut lire.

                      Ambiance...

                      Entretien de ce 24 novembre 2020.

                      https://www.franceculture.fr/emissions/linvitee-des-matins/le-vaccin-entre-mefiance-et-salut-avec-alain-fischer

                      L’invité est M. Alain Fischer, immunologiste, professeur émérite au collège de France, médecin à l’APHP, membre du Comité Vaccin anti-covid 19.

                      En attendant les « Corona Héros »

                      Vaccin Covid-19 : ce qu’envisage l’État pour convaincre les Français
                      Nomination d’un Monsieur ou Madame Vaccin, forum citoyen, transparence… Les autorités s’activent sur le terrain de la vaccination, selon « Le Parisien ».

                      "Si la voie du vaccin devait être la plus courte et la plus sûre vers une sortie de pandémie, la France ne sera pas de ceux qui s’y engouffrent en premier. C’est en tout cas ce qui ressort des sondages ayant accompagné ces derniers jours les annonces optimistes de plusieurs laboratoires quant à l’arrivée proche d’un vaccin. Plus de la moitié des Français seraient réticents à subir un vaccin contre le Covid-19, plus que dans presque n’importe quel pays du monde.

                      Or, comme l’explique Le Parisien, il faudrait que six Français sur dix présentent une immunité face au virus pour mettre fin à l’épidémie. Pour l’exécutif, cela passera nécessairement par une vaste campagne de sensibilisation, l’obligation du vaccin n’étant pas à l’ordre du jour. « Toute l’organisation doit être au service de l’adhésion et de l’acceptation de la vaccination », explique auprès du Parisien la Haute Autorité de santé, pour qui le maître-mot sera la simplicité. Tout le contraire de la politique mise en place en 2009 contre le virus H1N1 encore très présente dans les esprits."

                      Simplicité ?Je reprends la parole : et quid de la confiance ?

                      Lire aussi Covid-19 : l’après-vaccin

                      Une personnalité à la tête de la stratégie vaccinale française ?

                      En début de semaine, les directeurs de cabinet des ministres auraient évoqué, selon BFM TV, l’idée de nommer quelqu’un à la tête de la stratégie vaccinale française. Mais rien n’est encore décidé, certains préférant une personnalité pour porter la communication de cette stratégie quand d’autres privilégient la parole des médecins.

                      Lire aussi Luc de Barochez – Le vaccin, ce succès de la mondialisation libérale

                      La Haute Autorité de la santé a, de son côté, établi une liste de recommandations pour une communication destinée à drainer « l’engagement des usagers » face au vaccin. Le document, consulté par Le Parisien, invite à la plus grande « transparence » sur les effets « secondaires » et « indésirables » et sur l’état des stocks en temps réel. Au sein du conseil scientifique, le comité vaccin envisageait déjà en juillet « une démarche participative, ouverte et transparente, de type forum citoyen ». « Cette démarche peut favoriser la transparence, l’adhésion et la confiance », via « un espace partagé de débats contradictoires ».Lire aussi Covid-19 : les « coronahéros » qui ont mis au point le vaccin tant espéré

                      Consultez notre dossier : Covid : le temps de la deuxième vague


                      Source : https://www.lepoint.fr/sante/vaccin-covid-19-ce-qu-envisage-l-etat-pour-convaincre-les-francais-19-11-2020-2401862_40.php


                      • eau-du-robinet eau-du-robinet 24 novembre 2020 19:56

                        Bonjour Renaud Bouchard,
                        .
                        Je ne me laissera pas vacciner !
                        .
                        Je prends des compléments alimentaires à base de ZINC (entre 10 et 15mg / jour) Bi-Orthox, AZINC, etc... (en Pharmacie)
                        ..

                        L’importance du zinc contre les virus

                        Le zinc a un effet antiviral et il inhibe l’activité de l’ARN polymérase CoV et entravent ainsi la réplication dans les expériences de culture cellulaire. »
                        .

                        CORONAVIRUS COVID 19 IMPORTANCE DU ZINC DANS LA DEFENSE ANTIVIRALE
                        .
                        Une équipe de chercheurs de diverses universités et instituts en Espagne a récemment publié un article dans lequel ils émettent l’hypothèse que les taux sériques de zinc ont une influence significative sur la progression du COVID-19 et peuvent donc être un biomarqueur utile pour prédire une maladie grave aux premiers stades de l’infection au COVID-19.
                        https://www.cliniquemutualisteamberieu.fr/une-carence-en-zinc-liee-a-de-mauvais-resultats-pour-le-covid-19
                        .

                        On trouve du zinc en grande quantité dans les huitres, la viande rouge et les graines de sésame. On en trouve aussi dans les légumineuses et dans les noix.

                        Cependant, le zinc apporté par les aliments d’origine animale est deux fois mieux absorbé que le zinc d’origine végétale.

                        Les alcooliques, les diabétiques, les personnes souffrant de troubles rénaux ou de troubles de l’absorption digestive et les personnes atteintes du VIH ont davantage de risques de souffrir d’une carence en zinc.

                        source

                        .
                        Covid-19 laissons les médecins prescrire


                      • Francis, agnotologue Francis 24 novembre 2020 21:02

                        @eau-du-robinet
                         
                         
                        On lit sur votre lien : Le zinc joue un rôle dans la modulation de l’humeur et dans l’apprentissage, ainsi que dans la vision, le goût et l’odorat.

                         
                        Tiens tiens ...
                         
                        Mais recommander l’HCQ avec complément zinc c’est conspirationniste.


                      • zygzornifle zygzornifle 24 novembre 2020 10:12

                        Si tu ne te fait pas vacciner tu n’auras plus le droit de sortir voila ca qui nous attend ....


                        • zygzornifle zygzornifle 24 novembre 2020 10:16

                          Le bon citoyen devra être vacciné, avoir sa carte LaREM et ses cotisations a jour autrement il sera fiché et aura peut être un sigle de distinction cousu sur sa poitrine comme une certaine étoile pendant une période bien sombre de notre passé .... 


                          • troletbuse troletbuse 24 novembre 2020 10:21

                            @zygzornifle
                            Non, Le Poudré va donner une étoile brune à ceux qui se font vacciner, ou bien une croix gammée..


                          • troletbuse troletbuse 24 novembre 2020 11:12

                            @troletbuse
                            Sans hésitation, Barbier a eu droit à la croix gammée. On lui a même demandé de troquer son écharpe rouge contre une écharpe brune.


                          • révolQé révolQé 24 novembre 2020 10:24

                            Je préfère le signe de distinction à la seringue de soumission.


                            • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 24 novembre 2020 11:35

                              @révolQé
                              Bonjour et merci pour votre visite.

                              Pour moi, ni signe de distinction, ni soumission.
                              Simplement un numéro d’écrou pour les politiques félons et les prescripteurs qui jouent avec la Santé publique.

                              Bien à vous,
                              Renaud Bouchard



                              • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 24 novembre 2020 12:07

                                @Pascal L

                                Merci pour ces deux liens à lire très attentivement tant ils sont explicites.

                                Deux pétitions, qui ont le mérite d’exister.

                                La première contre la vaccination obligatoire qui semble vouloir faire une percée dans la tête de quelques personnes influentes.

                                La deuxième pour la liberté de prescription donnée aux médecins qui peuvent ouvrir la voie des soins dès un test positif, sans attendre les formes graves de la maladie.

                                Question posée aux hésitants : quel est l’obstacle psychologique qui peut retenir un lecteur de devenir signataire de ces pétitions et de refuser de s’engager alors qu’il s’agit de leur propre santé ?

                                -Le manque d’information ?

                                Il suffit de bien relire ces liens et les informations qui les accompagnent.

                                -La peur, la crainte, l’angoisse de l’avenir mêlée à celle du présent ?

                                Alors tant pis. Chacun est libre, après tout.

                                Pensez au sketch : « Certains ont essayé. Ils ont eu des problèmes... »

                                Cordialement,
                                Renaud Bouchard


                              • HELIOS HELIOS 24 novembre 2020 10:50

                                ... enfant de l’apres guerre, le moment où il a fallu faire des efforts pour reconstruire notre pays.... jeunesse de 1968... je peux vous le dire, jamais je n’aurai pu penser qu’un jour, un gouvernement puisse nous emmener là où nous sommes aujourd’hui, pandemie ou pas pandemie

                                Que feraient nos Macron et autres Castex s’ils avaient été à Oradour sur Glane ... 

                                De renoncements en humiliations, de soumissions toujours plus violentes et profondes, la France s’est assise sur la liberté que nous pensions avoir (re)conquise, le retour du balancier est glaçant.

                                Nous avons envoyé depuis 40 ans des docteurs Folamour aux commandes de l’état et nous en sommes aujourd’hui a vouloir imposer des confinements, des vaccins et accepter des contraintes que nous n’aurions même pas imaginées auparavant.....

                                Pourvu que la guerre ne reviennent jamais, même si cela est un grand reset contre ce dérèglement généralisé se rapproche de jour en jour et où cette fois ce ne sera pas le bien contre le mal, mais l’homme contre l’homme... même si je sais qu’on ne peut que gagner au prix d’un fantastique génocide...

                                Arretons les apprentis sorciers, redonnons nous la dignité qu’on nous a oté et que nous ne cherchons même plus à récuperer.

                                A l’automne de ma vie, mon monde a disparu, celui fait de joie, d’amour, de plaisir de liberté où tout était permis... nous etions tous des Elon Musk et nous les avons fait nos Tesla, nos fusées... tous des beattles et chantions « imagine »...

                                Maintenant ce que nos enfants savent faire n’a pas d’avenir, pas de lumière, juste du malheur, de la contrainte, de l’obscurité... a croire que le partage que nous souhaitions tous il y a 50 ans n’est en fait que l’annihilation d’une société humaine heureuse... la répartition du malheur, de l’integrisme, du totalitarisme et de la soumissions.


                                • Olivier Perriet Olivier Perriet 24 novembre 2020 11:20

                                  @HELIOS

                                  vous avez pompé ce texte où ? On dirait un copié-collé smiley

                                  Jeunesse de mai 68 et adorateur du Front National ? Déjà c’est assez peu crédible, tant le FN est l’anti soixante huit par excellence, même si, dixit Robert Ménard, « il n’y a pas plus soixante huitard que JMLP...dans sa vie privée »


                                • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 24 novembre 2020 11:53

                                  @HELIOS
                                  Bonjour et merci pour votre long commentaire.

                                  « Que feraient nos Macron et autres Castex s’ils avaient été à Oradour sur Glane ... »
                                  Poser la question, c’est peut-être déjà y répondre.
                                  Hélas.

                                  Mon avis (mais je puis me tromper), est que ces gens n’ont ni la trempe, ni la dimension, ni la force pour se battre.

                                  Votre vision n’est pas pessimiste, quoique vous pensiez.
                                  Elle n’est que simplement réaliste, ce qui est un bon point et constitue une très bonne base de départ pour réagir.
                                  Et vous battre.

                                  "Maintenant, écrivez-vous, ce que nos enfants savent faire n’a pas d’avenir, pas de lumière, juste du malheur, de la contrainte, de l’obscurité... a croire que le partage que nous souhaitions tous il y a 50 ans n’est en fait que l’annihilation d’une société humaine heureuse... la répartition du malheur, de l’intégrisme, du totalitarisme et de la soumission."

                                  Je vais vous répondre : rien ne vous oblige, ne nous oblige à accepter cet état des choses.

                                  Voyez par exemple ce qu’il en est d’un programme qui a été élaboré dans des circonstances et des conditions particulièrement difficiles sinon dangereuses, celui du CNR.

                                  Leurs auteurs tablaient sur un optimisme dont d’autres ont sans doute pu penser qu’il était pour le moins irréaliste. Et pourtant, il n’en a rien été.

                                  Je le répète :

                                  On ne capitule pas.

                                  Jamais.

                                  On se bat.

                                  Et on gagne.

                                  Cordialement,

                                  Renaud Bouchard




                                • HELIOS HELIOS 24 novembre 2020 17:02

                                  @Olivier Perriet

                                  ... il n’est pas necessaire de pomper quand on sait penser, qu’on sait ce qu’on ecrit et qu’on a pas une mémoire de poisson rouge !

                                  Cela dit, votre affirmation sur le FN et mai ’68 est completement a coté de la plaque.
                                  D’abord, parce que je n’adore pas le front national, mais que je suis pour utiliser les bons outils pour faire le boulot et ... à aujourd’hui ce ne sont ni la galaxie gauchiste, ni les REM et pas plus les LR qui vont le faire, tous pour des raisons diverses et parfois antagonistes....

                                  ...ensuite, ce qu’il vous semble être extraordinaire  peut-etre mais moi comme d’autres nous avions l’Europe chevillée au corps, certes, mais pas l’UE d’aujourd’hui.
                                  Alors evidement les règles que nous souhaitions a ce moment avaient des restrictions qu’on ne citait pas... comme la liberté de circulation sans passeport sur notre continent sauf que nous n’avons jamais dit que les non-européens devaient en beneficier aussi.
                                  Nous esperions une unité europeenne avec la préférence europeenne, mais jamais il a été question d’accepter l’Afrique, l’Asie si ce n’est pour des vacances.

                                  Je me permets de vous rappeler qu’a cette epoque, c’etait également pour liberer la Femme du joug des coutumes que l’inverse, pour etre inclusif dans une société ou notre avenir ne souffrait pas des contradictions d’aujourd’hui.

                                  C’est bien different, de defendre Martin Luther King que de defendre les faux mineurs qui viennent par vague aujourd’hui.... en 1968 nous avions déjà des souvenirs dramatiques sur la guerre d’Algerie... mais vous etes surement trop jeune pour vous en souvenir.

                                  Je fais partie de ces gens là, toujours humaniste, mais avec le respect des gens et des cultures, tous, mais tant que ceux-ci ne viennent pas chez nous nous les imposer.

                                  C’est pour cela que je pense que la jeunesse d’aujourd’hui, avachie dans le sofa, intoxiquée par des messages soit-disant d’humanité mais qui ne sont que des intoxications sont déboussolés, bien sûr, mais n’ont plus le courage de defendre le monde qui les a nourri. Regardez , vous aussi ce qu’ils voient.... de la musique faites par des noirs haineux, des publicités partout où il y a toujours un representant de cette mixité suicidaire.... et on ne voit jamais, ceux qui sont venus en France pour avoir un avenir en commun coherent avec nos valeurs.

                                  Je me bat pour qu’on reste nous-mêmes, peu importe la couleur, du moment qu’on partage la continuité historique.... cette continuité n’existe plus, même nos « élites » sont incapables de gerer le problème... laissez moi le droit de le faire remarquer a qui veut bien me lire, ’68 est loin et l’avenir est sombre.


                                • HELIOS HELIOS 24 novembre 2020 17:06

                                  @Renaud Bouchard

                                  ... merci d’échanger.

                                  J’ai moins de force qu’avant mais je ne me laisse pas faire, ne vous en faites pas.

                                  Je participe, partout où cela me semble utile, et bien sûr lorsque c’est possible pour moi. Helas, j’ai l’impression de rencontrer des enfants, des bisounours partout, qu’il faut reveiller les uns apres les autres... un enorme travail d’autant que les forces contraires sont bien soutenues.

                                  Que voulez vous, le monde est comme ça....


                                • Olivier Perriet Olivier Perriet 24 novembre 2020 11:23

                                  C’est distrayant tous ces articles sur le Covid ou sur la réélection de Trump, siglés RT :

                                  Ca empêche de parler de l’écrasement de l’Arménie par les chiens fous de Poutine.

                                  J’ai l’impression d’être revenu en 2001 post 11 septembre : les mêmes abrutis qui parlent qui parlent, qui parlent, qui parlent.

                                  20 ans de galère, et vous attendez encore le Grand Soir demain ?

                                  Non mais cette fois c’est sûr, c’est la bonne...


                                  • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 24 novembre 2020 11:41

                                    @Olivier Perriet
                                    Bonjour et merci pour votre visite.
                                    Ne mélangez pas les sujets, même si leur importance est réelle, elle aussi.
                                    Quant à « l’écrasement de l’Arménie par les chiens fous de Poutine », intéressez vous aux chiens de guerre de la collusion Turquie et Azerbaïdjan en répondant à la question suivante : qui a agressé qui ?Qui exécute qui ?
                                    https://asbarez.com/197617/videos-surface-of-azeris-executing-armenian-pows/

                                    Pour le moment, nous sommes et nous restons sur le sujet du jour.
                                    Bien à vous,
                                    Renaud Bouchard


                                  • Reflexo78 24 novembre 2020 12:06

                                    Vaccination contre le COVID : le pouvoir tenté de violer la libre disposition de son propre corps

                                    Face à l’énorme méfiance des Français ils essaieront de jouer au plus fin, comme le Barbier : pas d’obligation vaccinale, mais ceux qui refuseront seront (lourdement) pénalisés

                                    https://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2020/11/23/vaccination-contre-le-covid-le-pouvoir-tente-de-violer-la-libre-disposition-de-son-propre-corps/


                                    • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 24 novembre 2020 12:12

                                      @Reflexo78
                                      Bonjour et merci pour votre visite et pour ce lien dont je recommande à mon tour la lecture.

                                      Le jour où l’homme à l’écharpe rouge jugera plus prudent de ne plus la porter signifiera que les temps auront changé et qu’il aura peur.

                                      Rien n’empêche de hâter la venue de ce moment.

                                      "Vaccination contre le COVID : le pouvoir tente de violer la libre disposition de son propre corps.

                                      Face à l’énorme méfiance des Français ils essaieront de jouer au plus fin, comme M. Barbier : pas d’obligation vaccinale, mais ceux qui refuseront seront (lourdement) pénalisés."

                                      https://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2020/11/23/vaccination-contre-le-covid-le-pouvoir-tente-de-violer-la-libre-disposition-de-son-propre-corps/

                                      Renaud Bouchard


                                    • stef 24 novembre 2020 12:23

                                      L’ Allemagne et la Belgique ont déjà déclaré que la vaccination se fera sur la base du volontarait

                                      il ne manquerait plus que ce soit obligatoire au pays des droits de l’homme .


                                      • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 24 novembre 2020 12:29

                                        @stef
                                        Bonjour et merci pour votre visite.

                                        Le « pays des droits de l’homme », dites-vous...

                                        Vaste chantier. Tout est à repenser et à reprendre.

                                        Un sérieux Meccano à reconstruire, avec toutes les boîtes (de 1 à 10).

                                        Bien à vous,
                                        Renaud Bouchard


                                      • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 24 novembre 2020 12:37

                                        Aux Lecteurs.

                                        Ça commence...

                                        Et qui trouve-t-on à la manoeuvre ? Le World Economic Forum et le Grand Reset du Gauleiter en chef du bon Dr Klaus Schwab.

                                        cf. ci-après.

                                        Qantas Airways CEO Says COVID Vaccination Will be Mandatory For Travel

                                        “We will ask people to have a vaccination before they can get on the aircraft.”

                                        https://summit.news/2020/11/23/qantas-airways-ceo-says-covid-vaccination-will-be-mandatory-for-travel/

                                        63 Comments

                                        The CEO of Qantas says that the COVID-19 vaccine will be mandatory for anyone boarding his flights and that this will become the norm for all international travel.

                                        “We are looking at changing our terms and conditions to say, for international travelers, that we will ask people to have a vaccination before they can get on the aircraft,” said Alan Joyce.

                                        “I think that’s going to be a common thing talking to my colleagues in other airlines around the globe,” he told Australian news program A Current Affair.

                                        #BREAKING : QANTAS CEO confirms that proof that you’ve been vaccinated for COVID-19 will be compulsory for international air travel onboard his aircraft. #9ACA pic.twitter.com/dhk3Hsnxn9

                                        — A Current Affair (@ACurrentAffair9) November 23, 2020

                                        Qantas will only resume flights to the US and the UK once a jab comes to market.

                                        As we previously reported, airlines across the world are likely to introduce similar measures once the coronavirus vaccine is widely available.

                                        “Three global alliances representing 58 airlines are pushing governments to allow widespread COVID-19 testing of passengers instead of existing quarantine restrictions that they argue are ineffective and have killed travel demand,” reported Axios.

                                        The system would likely be organized under the auspices of CommonPass, a program sponsored by the World Economic Forum, which is pushing for a post-COVID “Great Reset” that would transform the world.

                                        Ticketmaster is also considering introducing a system where customers have to prove they’ve taken the vaccine before being allowed to buy tickets for music and sports events.


                                        • agent ananas agent ananas 24 novembre 2020 13:07

                                          Nous sommes réveillés, en tout cas une bonne partie d’entre nous.

                                          Ce qui nous manque est une stratégie, des moyens d’action ...

                                          Désobéissance civile ou lutte armée ? Et avec quelles armes ? Avec des pierres comme les palestiniens ?


                                          • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 24 novembre 2020 13:28

                                            @agent ananas

                                            « Ce n’est que par la grève universelle que l’ouvrier créera une société nouvelle, dans laquelle on ne trouvera plus de tyrans » Joseph Tortelier

                                            peut être ^^


                                          • troletbuse troletbuse 24 novembre 2020 15:25

                                            @agent ananas
                                            Seuls les chasseurs (ou bien les Tchetchenes) ont des armes et bizarrement ce sont les seuls qui ne sont pas très confinés. Suffit d"avoir un fusil et un permis de chasse dans la voiture.
                                            Etonnant, non ?


                                          • Frederic Stephan 24 novembre 2020 13:22

                                            Merci pour la référence à mon article.

                                            Je pense que nous attendons tous ce soir de quelle façon le Président va annoncer les vaccins. Utilisera-t-il les tournures de principe de précaution dans ses phrases ?

                                            Plus nous serons à dire non à la précipitation sur les vaccins, mieux ce sera.


                                            • Reflexo78 24 novembre 2020 14:11

                                              Le but non avoué était d’imposer le vaccin.

                                              Ceux qui l’envisageait étaient parfois écoutés
                                              Or nous voyons cela se dessiner, comme ici en Espagne.

                                              « La communauté autonome de Galice, en Espagne, a présenté une nouvelle loi sanitaire visant à infliger une amende de 3.000 euros à toute personne refusant de se faire vacciner lorsque le vaccin anti-Covid sera disponible »

                                              https://lecourrier-du-soir.com/vaccination-obligatoire-en-espagne-3-000-euros-damende-pour-toute-personne-qui-refuse-de-se-faire-vacciner/


                                              • sirocco sirocco 24 novembre 2020 15:32

                                                @Reflexo78

                                                Cette mesure vise uniquement à faire peur. En pratique, elle sera inapplicable.


                                              • pierre 24 novembre 2020 17:08

                                                @sirocco
                                                effectivement, toute personne HIV ou diabète ne peuvent être vaccinées.


                                              • pierre 24 novembre 2020 17:09

                                                @pierre
                                                et puis comme on nous le répète à l’envie : « le risque 0 n’existe pas » et donc le 100% non plus.


                                              • foufouille foufouille 24 novembre 2020 18:39

                                                @pierre

                                                faux en partie pour le sida et archi faux pour le diabète.


                                              • Abou Antoun Abou Antoun 24 novembre 2020 14:49

                                                Bonjour Monsieur Bouchard,

                                                J’apprécie le contenu de vos articles formidablement bien documentés.

                                                Vos références indiquent également une solide culture littéraire, ce qui devient rare de nos jours.

                                                J’apprécie également le ’Service après vente’ de vos publications.

                                                Bref je pense que votre combat est juste.

                                                Malheureusement, l’âge aidant, la révolte n’existe plus chez moi qu’au niveau du sentiment.

                                                Se réveiller, oui, mais en pratique comment ? Le pouvoir félon a la main de plus en plus lourde sur le plan pénal, j’ai passé l’âge de la bataille de rue, et la masse est complètement anesthésiée.

                                                Les gilets jaunes ne manquaient pas de détermination et avaient l’esprit du sacrifice. Ce qu’il leur a toujours manqué c’est le soutien populaire. On s’est dit solidaire parce que leur action a permis la baisse du prix des hydrocarbures, mais de là à aller faire le coup de poing avec eux dans la rue ...

                                                Enfin s’il existe une solution elle ne peut être qu’insurrectionnelle le système étant totalement verrouillé. Mais jusqu’où peuvent ils aller sans provoquer ce sursaut ?


                                                • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 24 novembre 2020 15:55

                                                  @Abou Antoun
                                                  Bonjour et merci autant pour votre visite que pour vos observations.

                                                  "Enfin s’il existe une solution elle ne peut être qu’insurrectionnelle le système étant totalement verrouillé. Mais jusqu’où peuvent ils aller sans provoquer ce sursaut ?« demandez-vous.

                                                  Jusqu’au moment où, sur fond de problèmes économiques et financiers majeurs, les premières maladies et les premiers accidents et symptômes médicaux apparaîtront si ces vaccins-miracles ne rendent pas le service médical et sanitaire escompté ou attendu.

                                                  Je sais parfaitement que le procédé alliera menaces physiques, judiciaires et financières, mais il y a fort à parier que la manière forte ne marchera pas, surtout si elle passe par la neutralisation de prestations financières ou sociales (remboursements sécurité sociale supprimés , comptes CAF neutralisés, etc.), des procédés sournois, comme d’habitude.

                                                  Il est aussi très possible que, comptant sur la stupidité humanitariste des associations et partis désireux de promouvoir l’intégration à marche forcée des migrants, réfugiés, illégaux etc. , la politique de vaccination de ces populations se heurte tout simplement à une méfiance sinon à une résistance des intéressés dont l’instinct de survie est très aigu. Nul doute qu’après avoir quitté des pays invivables ils ne vont pas gâcher leurs espérances après avoir rejoint une Europe de Cocagne aux populations locales apeurées et assujetties à des mesures inquiétantes sous couleur de santé publique.

                                                  Je serais »politique", il me semble pour ma part que j’envisagerais très vite, à titre personnel et pour ma famille, une solution de repli ou de retrait pour éviter de me compromettre plus avant dans la politique inepte d’un exécutif à la ramasse et qui fait n’importe quoi, animé par le dur désir de durer le plus longtemps possible.

                                                  Il existe une constante, qu’on le veuille ou non : les peuples finissent toujours par se révolter.

                                                  Les malheureux GJ ont fait n’importe quoi et se sont fait retourner et neutraliser, faute d’avoir voulu se doter d’interlocuteurs et de chefs sérieux.

                                                  Leur moment est passé.

                                                  Un autre moment surgira, immanquablement.

                                                  Sursum Corda ! Parlez, diffusez, discutez, enseignez., communiquez le plus possible avec vos proches, vos amis, vos connaissances.

                                                  Cordialement,
                                                  Renaud Bouchard


                                                • zygzornifle zygzornifle 24 novembre 2020 15:02

                                                  Vaccination piège a cons ?


                                                  • SEPH SEPH 24 novembre 2020 16:00
                                                    • Le Nigeria porte plainte contre le géant pharmaceutique américain Pfizer
                                                    • Prétendant venir en aide aux centaines de patients qui affluent quotidiennement à l’Infection Diseases Hospital de Kano, Pfizer réalise sur deux cents enfants les tests d’un antibiotique soignant notamment la méningite, le Trovan

                                                    • La firme américaine Pfizer est accusée d’avoir réalisé en 1996 des essais thérapeutiques dans l’Etat de Kano, sans avoir obtenu les accords nécessaires des autorités régulatrices du Nigeria. Plusieurs enfants seraient décédés. Le Nigeria demande plusieurs milliards de dollars de réparation.


                                                    Le gouvernement nigérian a porté plainte, lundi 4 juin, contre le groupe pharmaceutique américain Pfizer et réclame 7 milliards de dollars (5,2 milliards d’euros) de dommages pour des essais d’un médicament responsable de la mort de nombreux enfants, a-t-on appris de sources judiciaires.

                                                    Le groupe pharmaceutique américain Pfizer est accusé d’avoir réalisé en 1996, sous le couvert d’une action humanitaire dans le cadre d’une épidémie de méningite et de rougeole, des essais d’un médicament, le Trovan Floxacin, dans l’Etat de Kano, le plus grand de la fédération nigériane, et ce sans avoir obtenu les accords nécessaires des autorités régulatrices du pays.


                                                    LA MORT DE 11 ENFANTS

                                                    Dans la plainte déposée auprès de la Cour suprême fédérale du Nigeria, le gouvernement indique que 200 enfants qui ont pris les médicaments de Pfizer ont ensuite souffert de diverses affections, notamment de surdité, de paralysie, de troubles de la parole, de lésions cérébrales ou de cécité. Onze enfants seraient décédés, selon le procureur.

                                                    Selon la plainte, "aux environs du mois d’avril 1996, une épidémie de méningite bactérienne, de rougeole et de choléra avait sévi dans le nord du Nigeria, particulièrement dans l’Etat de Kano, et certains patients recevaient des soins à l’Hôpital des maladies infectieuses (IDH) grâce aux efforts conjoints du gouvernement fédéral du Nigeria et du gouvernement de l’Etat de Kano« .

                                                     »Au milieu de l’épidémie, Pfizer a imaginé un arrangement lui permettant de déformer et de cacher ses intentions premières sous couvert de participer aux soins des victimes de l’épidémie. (...) Pfizer n’a jamais révélé qu’il avait eu l’intention de faire des expérimentations sur des victimes vulnérables ou de mener de quelconques essais cliniques, sans les approbations nécessaires des agences régulatrices du Nigeria, mais il a prétendu venir apporter une aide humanitaire."

                                                    Source : Le Monde avec AFP et AP Publié le 05 juin 2007 à 09h21 - Mis à jour le 20 juillet 2007 à 12h16

                                                     


                                                    Si Pfizer dit avoir de quoi se défendre, sa position n’est pas pour autant exempte de failles. Le médecin nigérian mandaté par le laboratoire et censé diriger l’expérience, Abdulhamid Isa Dutse, a fabriqué et antidaté une lettre stipulant que les tests avaient été d’avance autorisés par le comité d’éthique de l’hôpital de Kano.

                                                    Pourquoi agir de la sorte alors que Pfizer disposait de toutes les autorisations requises dès mars 1996 ? Et pourquoi la compagnie n’a-t-elle jamais tenté de commercialiser le Trovan en Afrique, alors qu’elle assure qu’il permet de « sauver des vies » ? Aux États-Unis, le médicament fut commercialisé dès 1997, mais, suite à l’observation répétée d’effets secondaires indésirables, son utilisation a été restreinte à certaines affections et aux adultes uniquement. Il y a un an et demi, le Trovan a tout bonnement été retiré de la vente aux États-Unis.







                                                    • Reflexo78 24 novembre 2020 16:25

                                                      Vers un apartheid français ?

                                                      22 Novembre 2020
                                                      Un certificat de vaccination Covid19 en guise de passeport pour circuler en France, c’est ce que laisse entendre Richard Ferrand, président de l’Assemblée nationale

                                                      http://www.globalmagazine.info/le-cri/2020/11/22/vers-un-apartheid-francais-1606040790


                                                      • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 24 novembre 2020 16:58

                                                        @Reflexo78
                                                        Barbier, Ferrand...la liste des futurs accusés du « Nuremberg de la Santé » s’allonge.
                                                        HealthAusweis, HealthPassport, mais tout remue, comme en Allemagne.

                                                        Lire ici https://consentfactory.org/2020/11/22/the-germans-are-back/

                                                        "Break out the Wagner, folks … the Germans are back ! No, not the warm, fuzzy, pussified, peace-loving, post-war Germans … the Germans ! You know the ones I mean. The “I didn’t know where the trains were going” Germans. The “I was just following orders” Germans. The other Germans. Yeah … those Germans.

                                                        In case you missed it, on November 18, the German parliament passed a law, the so-called “Infection Protection Act” (“Das Infektionsschutzgesetz” in German) formally granting the government the authority to issue whatever edicts it wants under the guise of protecting the public health. The government has been doing this anyway — ordering lockdowns, curfews, travel bans, banning demonstrations, raiding homes and businesses, ordering everyone to wear medical masks, harassing and arresting dissidents, etc. — but now it has been “legitimized” by the Bundestag, enshrined into law, and presumably stamped with one of those intricate official stamps that German bureaucrats like to stamp things with.

                                                        Now, this “Infection Protection Act,” which was rushed through the parliament, is not in any way comparable to the “Enabling Act of 1933,” which formally granted the government the authority to issue whatever edicts it wanted under the guise of remedying the distress of the people. Yes, I realize that sounds quite similar, but, according to the government and the German media, there is no absolutely equivalence whatsoever, and anyone who suggests there is is “a far-right AfD extremist,” “a neo-Nazi conspiracy theorist,” or “an anti-vax esotericist,” or whatever.

                                                        As the Protection Act was being legitimized (i.e., the current one, not the one in 1933), tens of thousands of anti-totalitarian protesters gathered in the streets, many of them carrying copies of the Grundgesetz (i.e., the constitution of the Federal Republic of Germany), which the parliament had just abrogated. They were met by thousands of riot police, who declared the demonstration “illegal” (because many of the protesters were not wearing masks), beat up and arrested hundreds of them, and then hosed down the rest with water cannons.

                                                        The German media — which are totally objective, and not at all like Goebbels’ Ministry of Propaganda in the Nazi era — dutifully reminded the German public that these protesters were all “Corona Deniers,” “far-right extremists,” “conspiracy theorists,” “anti-vaxxers,” “neo-Nazis,” and so on, so they probably got what they deserved. Also, a spokesperson for the Berlin police (who bear absolutely no resemblance to the Gestapo, or the Stasi, or any other notorious official-ideology-enforcing goons) pointed out that their water cannons were only being used to “irrigate” the protesters (i.e., not being aimed directly at them) because there were so many “Corona Denier” children in their ranks.

                                                        According to the government, the German media, the intelligentsia, and, basically, anyone in public life who wants to remain there, these “Corona Deniers” are becoming a problem. They are spreading baseless “conspiracy theories” that are threatening the public health and causing distress to the German people (e.g., that the vast majority of those infected suffer only mild to moderate flu symptoms or, more commonly, no symptoms at all, and that over 99.7% survive). They are walking around without medical-looking masks, which is making a mockery of the government and media’s efforts to convince the public that they are under attack by an apocalyptic plague. They are posting scientific facts on the Internet. They are staging these protests and otherwise challenging the government’s right to declare a “health emergency,” suspend the German constitution indefinitely, and rule society by decree and force.

                                                        Despite the German government and media’s efforts to demonize anyone not obediently parroting the official “New Normal” narrative as a “dangerous neo-Nazi Corona Denier,” the “Corona Denialism” movement is growing, not just in Germany, but all throughout Europe. Clearly, the time is coming for Germany to take stronger measures against this threat. The health of the Vater … uh, the nation, is at stake ! Fortunately, this “Infection Protection Act” will provide the government with the authority it needs to conceive and carry out some kind of … well, you know, solution. Allowing these degenerate anti-social deviants to run around challenging the German government’s absolute power is not an option, not in a time of national health emergency ! These “Nazi-sympathizing Corona Deniers” must be rooted out and dealt with, mercilessly !

                                                        I’m not privy to the details, of course, but, it being Germany, I imagine some sort of Special Task Force has been set up to efficiently deal with the “Corona Denier Problem.” Steps are clearly already being taken. Alternative media outlets are being deplatformed (because, according the media, they are “Querfront magazines”). In April, a well-known dissident lawyer was forcibly committed to a psychiatric ward (but the authorities and the media assured us that it had nothing to do with her dissident views, or with the lawsuits she was filing against the government ; she just coincidentally became completely paranoid). Heavily-armed police are arresting YouTubers (although it isn’t clear exactly what for, as the authorities have released no details and the mainstream media is not reporting it).

                                                        In the run-up to the 29 August demonstration, at which the government granted some neo-Nazis de-facto permission to “storm the Reichstag,” so that the media could film it and discredit the real protest, one German politician went so far as to call for “Corona Deniers” to be deported … presumably on trains, somewhere to the east."

                                                        Renaud Bouchard



                                                      • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 24 novembre 2020 16:48

                                                        Aux Lecteurs.

                                                        Très intéressante contribution qui semblent conforter le danger génétique des vaccins dits ARNm évoqués dans mon billet.

                                                        http://tapnewswire.com/2020/11/robert-f-kennedy-jr-new-covid-vaccine-should-be-avoided-at-all-cost/

                                                        Je voudrais attirer votre attention de toute urgence sur des questions importantes liées à la prochaine vaccination contre Covid-19. Pour la première fois dans l’histoire de la vaccination, les vaccins dits ARNm de dernière génération interviennent directement dans le matériel génétique du patient et altèrent donc le matériel génétique individuel, qui représente la manipulation génétique, ce qui était déjà interdit et jusque-là envisagé comme criminel.

                                                        Cette intervention peut être comparée à des aliments génétiquement modifiés, ce qui est également très controversé. Même si les médias et les politiques banalisent actuellement le problème et appellent même bêtement à un nouveau type de vaccin pour revenir à la normalité, cette vaccination est problématique en termes de santé, de moralité et d’éthique, mais aussi en termes de dommages génétiques qui, contrairement aux dommages causée par les vaccins antérieurs, sera irréversible et irréparable. Chers patients, après un vaccin ARNm sans précédent, vous ne pourrez plus traiter les symptômes du vaccin de manière complémentaire. Ils devront vivre avec les conséquences, car ils ne peuvent plus être guéris simplement en éliminant les toxines du corps humain, tout comme une personne avec un défaut génétique comme le syndrome de Down, le syndrome de Klinefelter, le syndrome de Turner, l’arrêt cardiaque génétique, l’hémophilie, la kystique fibrose, syndrome de Rett, etc.), car le défaut génétique est éternel !

                                                        Cela signifie clairement : si un symptôme de vaccination se développe après une vaccination par ARNm, ni moi ni aucun autre thérapeute ne puisse vous aider, car les dommages causés par la vaccination seront génétiquement irréversibles. À mon avis, ces nouveaux vaccins représentent un crime contre l’humanité qui n’a jamais été commis de manière aussi importante dans l’histoire. Comme l’a dit le Dr Wolfgang Wodarg, un médecin expérimenté : En fait, ce « vaccin prometteur » pour la grande majorité des gens devrait être INTERDIT, car il s’agit d’une manipulation génétique !. »

                                                        Le vaccin, développé et approuvé par Anthony Fauci et financé par Bill Gates, utilise la technologie expérimentale de l’ARNm. Trois des 15 cobayes humains (20%) ont subi un « événement indésirable grave ».

                                                        Remarque : l’ARN messager ou l’ARNm est l’acide ribonucléique qui transfère le code génétique de l’ADN du noyau cellulaire à un ribosome dans le cytoplasme, c’est-à-dire celui qui détermine l’ordre dans lequel les acides aminés d’une protéine se lient et agissent comme un moule ou un modèle pour la synthèse de cette protéine.

                                                        Sources :

                                                        Robert F. Kennedy, Jr. (https://en.m.wikipedia.org/wiki/Robert_F._Kennedy_Jr) Vaccin COVID = LÉSION GÉNÉTIQUE IRRÉVERSIBLE – UN CRIME CONTRE L’HUMANITÉ.LE CORONAVIRUS EXISTE-T-IL OU NON ?

                                                        Voir le texte complet ci-après
                                                        http://tapnewswire.com/2020/11/robert-f-kennedy-jr-new-covid-vaccine-should-be-avoided-at-all-cost/

                                                        15. ALLONS-NOUS EN SORTIR ? Oui. Et tous ceux qui ont contribué à la mort et au plan tomberont, et ils paieront ce qu’ils ont fait.

                                                        16. DOIS-JE AVOIR PEUR ? Non. La peur diminue votre système immunitaire et vous rend mentalement contrôlable.

                                                        17. LES MÉDIAS FONT-ILS PARTIE DU PLAN ? Oui. Les propriétaires des médias sont des complices. C’est ce qu’on appelle le contrôle mental.

                                                        18. QUE DOIS-JE FAIRE ? Vous vous protégez, et si vous tombez malade, vous savez déjà comment vous soigner à la maison, ou avec votre médecin de confiance qui ne s’engagera pas dans le protocole d’abandon.

                                                        19. DOIS-JE ÊTRE VACCINÉ ? Non. Si vous restez en bonne santé, les vaccins apportent des produits chimiques, des métaux lourds et une série de « bogues » qui n’affecteront que davantage votre santé à moyen et long terme, à la fois physiquement et mentalement. C’est votre corps, et c’est votre droit de décider de votre santé physique et mentale. Feriez-vous confiance à un vaccin après qu’un virus a été créé pour exterminer l’humanité ?

                                                        20. EST-CE UNE GUERRE ? Oui ! Et nous serons victorieux ! Nous devons rester ensemble et réveiller les autres, en leur donnant beaucoup d’informations.

                                                        « Obligé de porter un masque, mais pas de se taire. »

                                                        ***

                                                        À propos de l’auteur : Robert F. Kennedy Jr est le fils de l’ancien procureur général des États-Unis sous son frère le président John F. Kennedy. Dans le cadre de son travail en tant qu’avocat spécialisé dans les blessures dues aux vaccins, Robert Jr. a produit le documentaire sur les vaccins supprimés, « VAXXED » et le réseau d’action de consentement éclairé (ICAN). Il est également le fondateur et l’avocat de Childrens Health Defence.


                                                        • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 24 novembre 2020 17:22

                                                          Aux Lecteurs. Ceci :

                                                          Les vaccins à ADN sont aussi dangereux
                                                          Sanofi Pasteur et GSK travaillent ensemble pour un vaccin à ADN modifiant le génome humain
                                                          https://www.genengnews.com/news/sanofi-gsk-advance-covid-19-vaccine-into-the-clinic/
                                                          Curevac, Moderna, Pfizer et autres bossent sur un vaccin à ARN modifiant le génome humain
                                                          Trump veut imposer les vaccins aux américains , son gouvernement finance tous les vaccins OGM des labos américains, français, allemands, etc… alors qu’il avoue lui-même qu’il a guéri du coronavirus sans vaccin et que donc que le traitement contre le covid existe
                                                          https://www.timesofisrael.com/trump-still-contagious-experts-say-its-impossible-to-know/
                                                          si le traitement contre le covd existe, cela veut dire que le vaccin n’est pas nécessaire, bref du foutage de gueule pour imposer le vaccin OGM transhumaniste à la population
                                                          https://resistance71.wordpress.com/2020/10/27/hiver-2020-21-cov19-5g-chomage-famine-et-depopulation-programmee/
                                                          les agences sanitaires nationales et internationales disent que la 5G est inoffensive ainsi que le glyphosate de Monsanto https://www.ouest-france.fr/environnement/glyphosate/glyphosate-l-assemblee-refuse-d-inscrire-l-interdiction-de-l-herbicide-dans-la-loi-5789451 et ne provoque aucun symptôme, et dire que la population mondiale a sacrifié sa liberté (confinement, couvre feu) pour ces menteurs au nom de l’état d’urgence sanitaire
                                                          https://www.ladepeche.fr/2020/09/15/ondes5g-pas-deffets-nefastes-sous-les-valeurs-recommandees-selon-un-rapport-gouvernemental-9072838.php,
                                                          les tests sont bidons et ne valent rien
                                                          https://resistance71.wordpress.com/2020/10/16/voix-de-la-raison-cov19-et-tests-rt-pcr-comprendre-le-comment-de-lenfumage-general-permettant-de-maintenir-un-etat-de-terreur-accepte-du-plus-grand-nombre-et-de-dire-non-a-la-dictature-sanitair/
                                                          http://www.cielvoile.fr/2020/05/kits-de-tests-contamines-aux-etats-unis.
                                                          html
                                                          http://www.cielvoile.fr/2020/04/des-kits-de-test-destines-au-royaume-uni-contamines-au-covid-19.html http://www.cielvoile.fr/2020/05/kits-de-tests-contamines-au-canada.html,
                                                          https://www.ouest-france.fr/sante/virus/coronavirus/coronavirus-des-tests-de-depistage-commandes-par-le-royaume-uni-contamines-par-le-covid-19-6798277
                                                          https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1696091/test-depistage-ecouvillons-covid-19-contamines-chine-quebec
                                                          http://www.rfi.fr/fr/afrique/20200516-coronavirus-institut-pasteur-reconna%C3%AEt-dysfonctionnements-tests-analyse
                                                          bien entendu il a viré le médecin réanimateur des salles d’urgence qui dénonçait que les tests n’étaient pas fiables
                                                          https://www.lelibrepenseur.org/dr-pascal-sacre-un-reanimateur-licencie-injustement-en-pleine-crise-covid/
                                                          https://resistance71.wordpress.com/2020/10/16/voix-de-la-raison-cov19-et-tests-rt-pcr-comprendre-le-comment-de-lenfumage-general-permettant-de-maintenir-un-etat-de-terreur-accepte-du-plus-grand-nombre-et-de-dire-non-a-la-dictature-sanitair/
                                                          et devinez quoi Sanofi Pasteur qui donne de faux tests bidons est le conseiller scientifique de Macron
                                                          http://www.cielvoile.fr/2020/10/sanofi-conseiller-scientifique-du-president-francais.html
                                                          le labo institut pasteur a des kits neufs de tests déjà positifs avant usage
                                                          http://www.rfi.fr/fr/afrique/20200516-coronavirus-institut-pasteur-reconna%C3%AEt-dysfonctionnements-tests-analyse
                                                          le français Sanofi Pasteur et le britannique Astranezeca et d’autres labos ont demandé à l’UE d’être exonérés de toute responsabilité en cas d’effets secondaires du vaccin covid, ce qui prouve que leur vaccin covid sera toxique
                                                          https://www.insurancejournal.com/news/international/2020/09/22/583555.htm
                                                          l’institut pasteur teste un projet de vaccin OGM d’ADN modifié pour changer votre ADN et ils sont en train de chercher des cobayes humains en bonne santé (alors qu’ils imposeront leurs vaccins à des gens en mauvaise santé)
                                                          https://www.lepoint.fr/sante/covid-19-un-vaccin-francais-teste-sur-l-homme-a-partir-de-juillet-26-06-2020-2381915_40.php
                                                          le gouvernement des USA a donné 2.1 milliards d’euros à Sanofi Pasteur et GSK pour qu’ils fassent un vaccin ADN OGM :
                                                          L’allemand GSK et l’institut Pasteur créent ensemble un vaccin ADN modifié qu’ils vont tester sur 440 humains en très bonne santé aux USA en décembre 2020 (ouais comme leurs vaccins sont toxiques, si les cobbayes sont déjà en mauvase santé, ils mourront direct, et l’ironie c’est que leurs vaccins testés sur ds gens en bonne santé va être imposé en priorité sur des gens en mauvaise santé par la suite)
                                                          et ils sont déjà prêts à trafiquer les résultats des tests à l’avance, pusqu’ils ont annoncé à l’avance, avant même de faire les tests de leurs vaccins, que leurs vaccins seront en vente dès la premiière moitié de l’année 2021
                                                          GSK et Sanofi Pasteur utilisent l’organisation ACT financé par Bill Gates pour promouvoir leurs faux tests bidons positifs et leurs vaccins toxiques
                                                          Sanofi Pasteur collabore aussi avec le labo Translate bio pour créer un vaccin OGM à ARN modifié
                                                          (parce qu’un vaccin peut autant changer l’ADN avec un vaccin à ADN modifié qu’un vaccin à ARN modifié sourcehttps://resistance71.wordpress.com/2020/08/30/vaccin-cov19-et-passage-a-lhumain-2-0-un-avertissement-du-dr-carrie-madej-video/)
                                                          https://www.genengnews.com/news/sanofi-gsk-advance-covid-19-vaccine-into-the-clinic/


                                                          • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 24 novembre 2020 22:00

                                                            Aux Lecteurs.

                                                            Résumé : Vaccination non obligatoire, (comprenez : très fortement indiquée), tout en restant libre, mais toutes les doses seront disponibles, les personnes les plus fragiles et les plus âgées seront les premières concernées, tout sera prêt pour isoler les sujets à risque et le président a d’ailleurs souhaité que le gouvernement et le Parlement prévoient "les conditions pour s’assurer de l’isolement des personnes contaminées, y compris de manière plus contraignante« . »Un vrai débat démocratique doit se tenir« , selon lui. 

                                                            Rassuré ?


                                                            M.Macron a donc appelé ce mardi 24 novembre 2020 à »tout faire pour éviter une troisième vague" d’épidémie de Covid-19 et "tout faire pour éviter un troisième confinement", lors d’une allocution télévisée

                                                            Le chef de l’État a également annoncé que la vaccination ne serait pas obligatoire et que la campagne débuterait « dès fin décembre, début janvier » pour "les personnes les plus fragiles". 

                                                            "Certains (vaccins) seront disponibles dès la fin décembre, début janvier 2021, et une seconde génération arrivera au printemps", a-t-il déclaré, assurant que la France, avec l’Union européenne avait « sécurisé le nombre de doses » nécessaires. 

                                                            Les premiers vaccins, sous réserve des résultats des essais cliniques, pourront être administrés dès la validation des autorités sanitaires compétentes (...) Nous commencerons vraisemblablement dès fin décembre, début janvier, sous réserve de validation par les autorités sanitaires, par vacciner les personnes les plus fragiles et donc les plus âgées", a-t-il précisé.


                                                            LIRE AUSSI >> Pfizer, Moderna : avec les vaccins anti-Covid, l’espoir enfin... et des questions aussi 

                                                            La Haute autorité de santé a indiqué vendredi qu’elle publierait « vers le 30 novembre » ses recommandations finales sur les publics à vacciner en priorité puis, « probablement vers la mi-décembre », son avis définitif sur l’organisation de la campagne vaccinale, actuellement en cours de consultation publique. 

                                                            Après les ratés sur les masques et les tests, l’exécutif sait qu’il ne peut échouer sur le sujet des vaccins, d’autant que les sondages montrent une population sceptique sur l’intérêt de se faire vacciner. 

                                                            « Nous devons être plus contraignants » avec ceux qui ont le virus

                                                            Pour les tests, M.Macron promet en janvier un délai maximum de 24 heures pour les résultats, dont la lenteur a fait échouer jusqu’ici la stratégie de dépistage et d’isolement des malades. Il promet aussi le déploiement des tests antigéniques rapides sur tout le territoire. 

                                                            M. Macron a par ailleurs souhaité que le gouvernement et le Parlement prévoient "les conditions pour s’assurer de l’isolement des personnes contaminées, y compris de manière plus contraignante« . »Un vrai débat démocratique doit se tenir", selon lui. 

                                                            "Si nous voulons éviter un confinement, nous devons être plus contraignants à l’égard de celles et ceux qui ont le virus« , a-t-il ajouté, en promettant que »ces personnes seront accompagnées sur le plan matériel, sanitaire, psychologique". 

                                                            Le président de la République a aussi assuré que "cette nouvelle stratégie associera, outre les services de l’État, les maires et leurs services comme les associations concernées« .

                                                            Traduisez :

                                                             »Police ! Ouvrez ! Tout le monde contre le mur ! Mains en l’air ! Ne craignez rien, tout va bien se passer ! Les personnes dont les noms suivent, veuillez faire un pas en arrière. Tourte résistance serait futile ! Oui Madame, nous allons prendre en charge vos enfants, ne craignez rien !"

                                                            Exagération ? Voyez ici, en Allemagne (les vieilles habitudes reviennent...)

                                                            German police barge into the house of anti-lockdown activist Dr Andreas Noack, arrest him during YouTube livestream : Watch video

                                                            A doctor in Germany, Dr. Andreas Noack, was arrested by the Police on Wednesday in what appears to be a gross violation of personal liberty. The reason for his arrest is not yet clear but he was arrested while live-streaming on YouTube from his own home.


                                                            https://www.opindia.com/2020/11/germany-police-dr-andreas-noack-youtube-livestream-arrest-barge-into-his-house/



                                                            • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 26 novembre 2020 09:03

                                                              Aux Lecteurs.

                                                              De quelques imprécisions et manquements à propos des vaccins.

                                                              Un vocabulaire obscur, des définitions et des effets qui mériteraient un peu plus de rigueur. A lire très attentivement.

                                                              https://mises.org/wire/what-covid-vaccine-hype-fails-mention

                                                              Pfizer recently announced that its covid vaccine was more than 90 percent “effective” at preventing covid-19. Shortly after this announcement, Moderna announced that its covid vaccine was 94.5 percent “effective” at preventing covid-19. Unlike the flu vaccine, which is one shot, both covid vaccines require two shots given three to four weeks apart. Hidden toward the end of both announcements, were the definitions of “effective.”

                                                              Both trials have a treatment group that received the vaccine and a control group that did not. All the trial subjects were covid negative prior to the start of the trial. The analysis for both trials was performed when a target number of “cases” were reached. “Cases” were defined by positive polymerase chain reaction (PCR) testing. There was no information about the cycle number for the PCR tests. There was no information about whether the “cases” had symptoms or not. There was no information about hospitalizations or deaths. The Pfizer study had 43,538 participants and was analyzed after 164 cases. So, roughly 150 out 21,750 participants (less than 0.7 percent) became PCR positive in the control group and about one-tenth that number in the vaccine group became PCR positive. The Moderna trial had 30,000 participants. There were 95 “cases” in the 15,000 control participants (about 0.6 percent) and 5 “cases” in the 15,000 vaccine participants (about one-twentieth of 0.6 percent). The “efficacy” figures quoted in these announcements are odds ratios.

                                                              There is no evidence, yet, that the vaccine prevented any hospitalizations or any deaths. The Moderna announcement claimed that eleven cases in the control group were “severe” disease, but “severe” was not defined. If there were any hospitalizations or deaths in either group, the public has not been told. When the risks of an event are small, odds ratios can be misleading about absolute risk. A more meaningful measure of efficacy would be the number to vaccinate to prevent one hospitalization or one death. Those numbers are not available. An estimate of the number to treat from the Moderna trial to prevent a single “case” would be fifteen thousand vaccinations to prevent ninety “cases” or 167 vaccinations per “case” prevented which does not sound nearly as good as 94.5 percent effective. The publicists working for pharmaceutical companies are very smart people. If there were a reduction in mortality from these vaccines, that information would be in the first paragraph of the announcement.

                                                              There is no information about how long any protective benefit from the vaccine would persist. Antibody response following covid-19 appears to be short lived. Based on what we know, the covid vaccine may require two shots every three to six months to be protective. The more shots required, the greater the risk of side effects from sensitization to the vaccine.

                                                              There is no information about safety. None. Government agencies like the Centers for Disease Control (CDC) appear to have two completely different standards for attributing deaths to covid-19 and attributing side effects to covid vaccines. If these vaccines are approved, as they likely will be, the first group to be vaccinated will be the beta testers. I am employed by a university-based medical center that is a referral center for the West Texas region. My colleagues include resident physicians and faculty physicians who work with covid patients on a daily basis. I have asked a number of my colleagues whether they will be first in line for the new vaccine. I have yet to hear any of my colleagues respond affirmatively. The reasons for hesitancy are that the uncertainties about safety exceed what they perceive to be a small benefit. In other words, my colleagues would prefer to take their chances with covid rather than beta test the vaccine. Many of my colleagues want to see the safety data after a year of use before getting vaccinated ; these colleagues are concerned about possible autoimmune side effects that may not appear for months after vaccination.

                                                              These announcements by Pfizer and Moderna are encouraging. I certainly hope that these vaccines protect people from the harm of covid-19. I certainly hope that these vaccines are safe. If both of these conditions are true, nobody will need to be coerced into taking the vaccine. However, you should pay even more attention about what is left out of an announcement than about what is stated. The pharmaceutical companies are more than happy for patients to misunderstand what is meant by efficacy. Caveat emptor (buyer beware) !

                                                              Author :

                                                              Gilbert Berdine, MD

                                                              Gilbert Berdine is an associate professor of medicine at Texas Tech University Health Sciences Center and an affiliate of the Free Market Institute at Texas Tech University.


                                                              • Francis, agnotologue Francis 26 novembre 2020 09:39

                                                                @Renaud Bouchard
                                                                 
                                                                 avec votre permission :
                                                                 

                                                                « Pfizer a récemment annoncé que son vaccin covid était « efficace » à plus de 90 % pour prévenir le covid-19. Peu après cette annonce, Moderna a annoncé que son vaccin contre la fièvre catarrhale du mouton était « efficace » à 94,5 % pour prévenir la fièvre catarrhale du mouton 19. Contrairement au vaccin contre la grippe, qui est un vaccin unique, les deux vaccins anticoquelucheux nécessitent deux injections à trois ou quatre semaines d’intervalle. Les définitions du terme « efficace » étaient cachées vers la fin des deux annonces.

                                                                Les deux essais comportent un groupe de traitement qui a reçu le vaccin et un groupe de contrôle qui ne l’a pas reçu. Tous les sujets de l’essai étaient covid négatifs avant le début de l’essai. L’analyse pour les deux essais a été effectuée lorsqu’un nombre cible de « cas » a été atteint. Les « cas » ont été définis par un test positif de réaction en chaîne de la polymérase (PCR). Il n’y avait aucune information sur le numéro (nombre ? ndtr) de cycle des tests PCR. Il n’y avait pas d’information sur le fait que les « cas » présentaient ou non des symptômes. Il n’y a pas d’information sur les hospitalisations ou les décès. L’étude de Pfizer comptait 43 538 participants et a été analysée après 164 cas. Ainsi, environ 150 des 21 750 participants (moins de 0,7 %) sont devenus positifs au test PCR dans le groupe de contrôle et environ un dixième de ce nombre dans le groupe de vaccination est devenu positif au test PCR. L’essai Moderna comptait 30 000 participants. Il y avait 95 « cas » parmi les 15 000 participants du groupe témoin (environ 0,6 %) et 5 « cas » parmi les 15 000 participants du groupe vaccin (environ un vingtième de 0,6 %). Les chiffres d’« efficacité » cités dans ces annonces sont des rapports de cotes (?).

                                                                Rien ne prouve encore que le vaccin a permis d’éviter des hospitalisations ou des décès. L’annonce de Moderna affirmait que onze cas dans le groupe de contrôle étaient des maladies « graves », mais le terme « grave » n’était pas défini. S’il y a eu des hospitalisations ou des décès dans l’un ou l’autre groupe, le public n’en a pas été informé. Lorsque les risques d’un événement sont faibles, les rapports de cotes (?) peuvent être trompeurs quant au risque absolu. Une mesure plus significative de l’efficacité serait le nombre de personnes à vacciner pour éviter une hospitalisation ou un décès. Ces chiffres ne sont pas disponibles. Une estimation du nombre à traiter dans le cadre de l’essai Moderna serait de quinze mille vaccinations pour prévenir quatre-vingt-dix « cas » ou 167 vaccinations par « cas » prévenu, ce qui ne semble pas aussi efficace que 94,5 %. (Les publicistes qui travaillent pour les sociétés pharmaceutiques sont des gens très intelligents. S’il y avait une réduction de la mortalité due à ces vaccins, cette information se trouverait dans le premier paragraphe de l’annonce.

                                                                Il n’y a pas d’information sur la durée de l’effet protecteur du vaccin. La réponse des anticorps à la suite du covid-19 semble être de courte durée. D’après ce que nous savons, le vaccin covid pourrait nécessiter deux injections tous les trois à six mois pour assurer une protection. Plus le nombre de piqûres nécessaires est élevé, plus le risque d’effets secondaires liés à la sensibilisation au vaccin est important. (*)

                                                                Il n’existe aucune information sur la sécurité. Les agences gouvernementales comme les Centres de contrôle des maladies (CDC) semblent avoir deux normes complètement différentes pour attribuer les décès au covid-19 et les effets secondaires aux vaccins covid. Si ces vaccins sont approuvés, comme ils le seront probablement, le premier groupe à être vacciné sera celui des bêta-testeurs. Je suis employé par un centre médical universitaire qui est un centre de référence pour la région du Texas occidental. Mes collègues sont des médecins résidents et des médecins de faculté qui travaillent quotidiennement avec des patients atteints de covidose. J’ai demandé à un certain nombre de mes collègues s’ils seront les premiers à recevoir le nouveau vaccin. Je n’ai encore entendu aucun de mes collègues répondre par l’affirmative. Les raisons de cette hésitation sont que les incertitudes sur la sécurité dépassent ce qu’ils perçoivent comme un petit avantage. En d’autres termes, mes collègues préféreraient tenter leur chance avec le covid plutôt que de tester le vaccin en phase bêta. Beaucoup de mes collègues veulent voir les données de sécurité après un an d’utilisation avant de se faire vacciner ; ces collègues sont préoccupés par les éventuels effets secondaires auto-immuns qui peuvent ne se manifester que des mois après la vaccination.

                                                                Ces annonces de Pfizer et de Moderna sont encourageantes (! ? ndtr). J’espère vraiment que ces vaccins protégeront les gens contre les effets nocifs du covid-19 (! ? ndtr)

                                                                . J’espère certainement que ces vaccins sont sûrs. Si ces deux conditions sont réunies, personne ne devra être contraint de se faire vacciner (! ? ndtr)

                                                                . Toutefois, vous devriez être encore plus attentif à ce qui est omis dans une annonce qu’à ce qui est déclaré. Les entreprises pharmaceutiques sont plus que ravies que les patients se méprennent sur ce que l’on entend par efficacité. Caveat emptor (acheteur, attention) ! »

                                                                 

                                                                Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)


                                                              • pemile pemile 26 novembre 2020 09:44

                                                                @Francis « Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite) »

                                                                Toujours incapable de mettre un lien valide ! smiley

                                                                DeepL Translator


                                                              • Francis, agnotologue Francis 26 novembre 2020 10:03

                                                                @pemile
                                                                 
                                                                des liens valides j’en ai fait des milliers ici ou ailleurs. Vous ignorez comment celui-ci s’est immiscé et pourquoi j’ai laissé faire, dans mon commentaire.
                                                                 
                                                                Parfois, pas souvent, il vous arrive de faire des commentaires moins futiles.


                                                              • pemile pemile 26 novembre 2020 10:07

                                                                @Francis « Vous ignorez comment celui-ci s’est immiscé et pourquoi j’ai laissé faire, dans mon commentaire. »

                                                                Expliquez alors ?

                                                                Parce qu’il y a récidive  ! smiley


                                                              • Francis, agnotologue Francis 26 novembre 2020 10:20

                                                                @pemile

                                                                 facile émile.
                                                                 
                                                                A la fin du texte traduit, le logiciel traducteur a ajouté : « Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite) »
                                                                 
                                                                Je me suis contenté de copier coller le tout, et de revoir deux ou trois phrases du texte.
                                                                 
                                                                 ilékontan mimile ?


                                                              • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 26 novembre 2020 11:12

                                                                @Francis
                                                                Bonjour et merci pour votre visite, votre lecture attentive et votre délicate attention en offrant une traduction de ce texte précité.

                                                                Cela ne fait, après deuxième lecture, que renforcer la caractère pour le moins inquiétant - pour le moment -, des avantages proposés et attendus de ce vaccin.

                                                                "Mes collègues - écrit l’auteur de l’article -, sont des médecins résidents et des médecins de faculté qui travaillent quotidiennement avec des patients atteints de covidose. J’ai demandé à un certain nombre de mes collègues s’ils seront les premiers à recevoir le nouveau vaccin. Je n’ai encore entendu aucun de mes collègues répondre par l’affirmative. Les raisons de cette hésitation sont que les incertitudes sur la sécurité dépassent ce qu’ils perçoivent comme un petit avantage. En d’autres termes, mes collègues préféreraient tenter leur chance avec le Covid plutôt que de tester le vaccin en phase bêta. Beaucoup de mes collègues veulent voir les données de sécurité après un an d’utilisation avant de se faire vacciner ; ces collègues sont préoccupés par les éventuels effets secondaires auto-immunes qui peuvent ne se manifester que des mois après la vaccination.

                                                                « 

                                                                CQFD.
                                                                Ne nous précipitons pas.
                                                                Je suis pour ma part extrêmement surpris de cette désinvolture qui caractérise les agissements comme la »communication« des autorités dite de santé avec le grand public.

                                                                Qu’une telle défiance soit désormais apparue montre bien que le principal ingrédient la confiance réelle, justifiée, consentie sur des bases sérieuses, intelligibles, sincères, exemptes de non-dit , a complètement disparu.

                                                                Imagine-t-on, car c’est très probablement ce qu’il va se passer, fort heureusement, que ladite pandémie s’atténue pour finalement disparaître.

                                                                Va-t-on pour autant continuer d’accepter le discours anxiogènes annoncés et les mesures exorbitantes prises dans une confusion comme celle dont nous subissons les contraintes depuis bientôt une année ?

                                                                Je ne pense pas que tout cela soit indéfiniment tenable.
                                                                Quant aux contraintes vaccinales, la prudence est plus que jamais nécessaire.
                                                                Évitons le sketch tragique à défaut d’être comique car chacun est aujourd’hui informé et ne pourra pas plaider l’ignorance.

                                                                 »Y en a qui ont essayé ! Y z’ont eu des problèmes !"

                                                                https://www.youtube.com/watch?v=ZyBF9gCHl2Y&feature=youtu.be&t=8

                                                                Cordialement,
                                                                Renaud Bouchard


                                                              • Francis, agnotologue Francis 26 novembre 2020 11:22

                                                                @Renaud Bouchard
                                                                bonjour,
                                                                 
                                                                Je note en particulier ceci : ’’ Évitons le sketch tragique à défaut d’être comique car chacun est aujourd’hui informé et ne pourra pas plaider l’ignorance.’’
                                                                 
                                                                Je ne crois pas hélas, que la plus grande part des gens soient correctement informés. Des annonces comme « 90% d’efficacité » ne sont pas discutées dans les grands médias, aux heures de grande écoute. Et le discours anxiogène ne faiblit pas d’un pouce au fil du temps.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité