• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Victoire de la classe ouvrière britannique !

Victoire de la classe ouvrière britannique !

Le NON britannique à l’Union Européenne n’est pas une victoire populiste mais populaire.

Comme le montrent les résultats et comme l’explique le communiqué du POID, c’est dans les bastions ouvriers que le vote pour le départ de l’Union Européenne a été massif :

 

« La large victoire du vote « Leave », ce 23 juin, a tranché : le Royaume-Uni sortira de l’Union européenne. Ce résultat est une victoire pour la classe ouvrière britannique. Au-delà, c’est une victoire pour les travailleurs et les peuples de toute l’Europe.

A l’annonce du résultat, une députée (membre du Labour Party) qui a mené campagne pour le Brexit a déclaré sur la BBC : « Ceux qui ont voté Leave, sont particulièrement concentrés dans les municipalités frappées par l’austérité. 40 % des électeurs et des sympathisants du Labour Party se sont prononcés pour le vote « Leave ». Mon désaccord avec Jeremy Corbyn (dirigeant du Labour party et partisan du maintien dans l’Union européenne - NDR), c’est que Corbyn pense que l’Union européenne doit être réformée. Or, elle est irréformable, c’est pourquoi il fallait voter Leave ». Quels que soient les maquillages dont les commentateurs avisés veulent l’entourer, le fait est là : ce vote est un vote de classe.

C’est une victoire pour les travailleurs britanniques.

C’est une défaite pour les capitalistes et les spéculateurs de la City de Londres.

C’est une défaite pour le Premier ministre Cameron contraint de démissionner.

C’est une défaite pour l’Union européenne et la Banque centrale européenne et toute leur politique : qu’il s’agisse des plans destructeurs contre les travailleurs et la démocratie ou qu’il s’agisse de leur politique honteuse visant à travers l’accord avec la Turquie à renvoyer chez eux les centaines de milliers de migrants qui fuient les guerres provoquées par les grandes puissances impérialistes.

C’est une défaite pour le Fonds monétaire international, pour Obama et tous les chefs d’Etat des grandes puissances capitalistes qui voulaient dicter le maintien dans l’Union européenne.

C’est une défaite pour les dirigeants du Labour Party qui ont fait campagne pour le maintien dans l’Union européenne contre la volonté de leurs propres électeurs et la position prise par nombre d’organisations syndicales et sections du Labour Party.

C’est une défaite pour tous ceux qui, aux sommets des organisations se réclamant de la classe ouvrière, ont, dans toute l’Europe, mené campagne pour le maintien de la Grande-Bretagne dans l’Union européenne, à commencer par les dirigeants de la Confédération européenne des syndicats (CES) et tous ceux qui, à leur suite, ont, dans chaque pays, joint leurs voix au concert des partisans de l’Union européenne.

C’est, en France, une défaite pour tous les partis, de droite comme de gauche — y compris le Parti socialiste et le Parti communiste français — qui s’étaient prononcés pour le maintien dans l’Union européenne.

Et maintenant ?

Une brèche est ouverte.

Et qu’on ne vienne pas nous tenir les sempiternels discours sur la nécessité de rénover, réformer, changer, refonder l’Union européenne. Qu’on ne vienne pas nous parler d’une Europe plus sociale ou plus démocratique.

Non, une brèche est ouverte. Et à travers cette brèche, peuvent s’engouffrer les travailleurs et les peuples de toute l’Europe pour dire : « Dehors, l’Union européenne ! » Aujourd’hui, ce mot d’ordre vient à l’ordre du jour en France, en Allemagne, en Grèce, au Portugal, en Espagne, dans chacun de nos pays.

En France : « Dehors l’Union européenne » se relie à l’exigence « Dehors le gouvernement Hollande-Valls ! Dehors la réforme El Khomri ! » Car les travailleurs le savent : la réforme El Khomri découle de l’application des traités européens. Ce qui est à l’ordre du jour, en France comme dans tous les pays, c’est l’abrogation des traités européens, la rupture avec la Banque centrale européenne et sa monnaie unique, l’annulation de toutes les mesures de privatisation, de dérèglementation, les pactes d’austérité et de responsabilité.

Le Parti ouvrier indépendant démocratique est fier d’avoir, depuis six mois, apporté tout son soutien aux organisations ouvrières et aux militants de Grande-Bretagne qui ont mené campagne pour la sortie de la Grande-Bretagne de l’Union européenne en le reliant au combat pour la sortie des travailleurs et des peuples de toute l’Europe.

Il se félicite d’avoir été partie prenante de meetings publics à Paris, le 26 septembre et surtout le 28 mai en compagnie des camarades venus de Grande-Bretagne, d’Allemagne, d’Italie, de Grèce, de Belgique (en grève générale ce 24 juin), soutenus par des travailleurs et militants venus de vingt-cinq pays d’Europe.

Saluant la victoire des travailleurs d’outre-Manche, le Parti ouvrier indépendant démocratique apporte tout son soutien à l’appel lancé en France par 1 000 travailleurs et militants de toutes tendances pour la conférence nationale de travailleurs et de jeunes « Pour la rupture avec l’Union européenne et la Ve République  ».

Le POID invite ses militants et ses sympathisants à intensifier la campagne en soutien à cet appel, plus que jamais la question centrale est celle de la rupture

La victoire du Brexit, c’est la victoire des travailleurs et des peuples de toute l’Europe, pour leurs droits, pour la démocratie.

La victoire du Brexit ouvre la voie à l’établissement de relations fraternelles entre les travailleurs et les peuples de toute l’Europe.

Dehors l’Union européenne et la Ve République !

Oui à la démocratie !

Oui à la classe ouvrière combattant pour ses droits !

Oui aux droits ouvriers,

Oui à l’union libre des peuples et des nations libres de toute l’Europe ! »

 

Durant toute la journée, à la télé et à la radio, ce sont des défenseurs de l’Union Européenne qui se sont succédé….

Quand les journalistes ont cherché des positions alternatives, ils ont choisi d’interroger ceux et celles qui se bercent d’illusions en nous chantant ce refrain faux :

Il faut renégocier les traités.

RIEN N’EST NEGOCIABLE !

IL FAUT ROMPRE AVEC L’UNION EUROPEENNE ET LA 5ème République, ces deux carcans anti démocratiques !

Jean-François Chalot


Moyenne des avis sur cet article :  2.6/5   (30 votes)




Réagissez à l'article

92 réactions à cet article    


  • César Castique César Castique 25 juin 2016 10:44

    « La victoire du Brexit ouvre la voie à l’établissement de relations fraternelles entre les travailleurs et les peuples de toute l’Europe. »


    ... et ferme la porte aux clandestins de l’invasion migratoire.

    • Paul Leleu 25 juin 2016 16:40

      @César Castique



      - personne ne doute qu’une part importante de l’électorat populaire anglais et gallois (pas en Irlande ni en Ecosse cependant...) a voté pour le Brexit. Cependant, il y a aussi de nombreuses portions de la bourgeoisie capitaliste et réactionnaire qui a voté pour le Brexit... ça on en parle moins...

      - On accuse les dirigeants de gauche (y compris J. Corbyn) d’être des « nantis bourgeois faussement du peuple ».... mais que dire alors de Nigel Farrage (ancien trader !) et de Boris Johnson, ancien maire de Londres dont personne ne se souvient de mesures en faveur des londoniens ouvriers... 

      - Par ailleurs, si il y a des « bénéfices » à attendre (pour les classes populaires) du retour aux frontières nationales, ce n’est certainement pas dans « les relations fraternelles entres les travailleurs et les peuples d’Europe » ! 
      C’est plutôt dans certains rapports de force internes (syndicaux et électoraux)que le retour aux frontières nationales peut permettre de rétablir des choses. Ce qui peut représenter des gains authentiques pour les classes populaires. Mais pas au niveau de la fraternité des peuples que la désunion met en concurrence. 

      - Pour sortir du libéralisme, le vote nationaliste est plus simple que le vote socialiste : c’est clair... mais il contient un « os » de taille, c’est la pente naturelle vers la guerre... hors la guerre crée les morts chez les classes populaires... Je vis dans une petite ville qui a été libérée par les anglais en 1944, eh ben je peux vous dire que les ouvriers anglais devraient venir faire un tour devant la demi-douzaine de monuments aux morts consacrés aux centaines de leurs camarades tombés ici en 48 heures au milieu de l’été 1944.... 
      De nombreux ouvriers européens étaient « patriotes » en 1914, et « nationalistes en 1939... ils l’ont payé de leur sang. 

      - Aujourd’hui la guerre plane peu à peu sur l’Europe... il ne suffit pas de dire »l’OTAN« , les »américains"... il faut voir clairement que les gouvernements ultra-nationalistes d’Europe de l’Est poussent clairement à la guerre avec la Russie... (y compris les nationalistes ukrainiens au passage)... comment l’Allemagne y pousse ... et Poutine de même de son côté pour occuper son peuple en proie à la misère entonne des refrains guerriers... comme Erdogan en Turquie aussi... etc. La guerre, ce sont les ouvriers qui meurent... 

      - il est clair que la positionde la gauche sincère (Corbyn et assimilés) est plus complexe à tenir. Mais elle a l’avantage de ne pas alimenter la concurrance et la guerre. Je pense qu’il est trop tôt pour crier victoire. Mais si vraiment le Brexit amène la démocratie, le socialisme et la paix, alors je reconnaitrai mes torts... d’ici là... 

    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 25 juin 2016 22:30

      @Paul Leleu
      Dans tous les referendum, il y a diverses catégories d’électeurs.
      Les Conservateurs trouvent que l’ UE n’est pas assez libérale.
      L’extrême-droite vote contre les immigrés.
      Les régions sinistrées par la désindustrialisation trouvent de l’ UE est trop libérale.


      Il ne faut pas confondre les combats. La démocratie et le combat contre le capitalisme sont deux combats différents. La souveraineté répond à la question de la démocratie : voter les lois dans le pays qui les applique, et pas se voir imposer les décisions des lobbies et des non élus européens incontrôlables.

      PS Corbyn n’est pas la Gauche sincère, c’est un européiste.
      La Gauche dans le monde entier soutient la souveraineté et l’indépendance de son pays.
      Sauf en Europe.

    • Jo.Di Jo.Di 25 juin 2016 10:55

      Londres la colonie multiethniquée du maire colon islamiste : 60% contre le Brexit
       
      Comme l’ont vu Koudenhove-Kalergi où Sutherland, Grand Remplacement, arme de destruction massive de la classe révolutionnaire du petit blanc .... l’Union Européenne doit « faire de son mieux pour saper l’homogénéité » de ses états membres (Sutherland BBC)
       
      Londres n’ est désormais peuplé que de 45 % de british souchiens (white flight), Bruxelles 24 % ! Et en île-de-ex-France 60 % de naissances sont le fait de populations coloniales, avec un beau 90% dans le 93, record de natalité du Benêtland ...
       
      « Un million de migrants par an sur les 30 prochaines années »,

      prévoit Peter Sutherland du Bilderberg et ex-commissaire de l’UroReich, GATT, OMC, Bilderberg .... grand islamo-négrificateur des chiures de l’Histoire soumises, dans leur bac à sable consumériste. « Je demanderai aux gouvernements de coopérer, de reconnaître que la souveraineté est une illusion, que la souveraineté est une illusion absolue que nous devons mettre derrière nous. Les jours où nous nous cachions derrière des frontières et des barrières a disparu depuis longtemps. »


      • Paul Leleu 25 juin 2016 16:55

        @Jo.Di



        pour info, le Royaume-Uni n’est pas dans Schengen...et en plus ils sont une île... leurs immigrés sont « importés » par leur gouvernement bien de chez eux... 

        Par ailleurs, il faut légèrement se poser la question de ce qui met des millions d’Africains et d’Orientaux sur les routes de l’immigration... nos pays tirent une part de leur richesse du pillage des pays pauvres, dont la population est conduite à venir migrer chez nous... c’est le serpent qui se mord la queue... 
        Pour arrêter l’immigration ce ne sont donc pas spécialement les frontières qu’il faut fermer, mais les pays de départ qu’il faut arrêter de casser. Parce-que figuez-vous que les immigrés sont comme nous : ils ne quittent leur pays natal que contraints et forcés par les circonstances. 

        Bien-sûr il reste la possibilité de mépriser mes arguements... tout comme le cancéreux du poumon méprise celui qui lui conseille d’arrêter de fumer... 

        Le dirigeant du UKIP est Nigel Farrage un ancien trader ... c’est rigolo de voir que le « protecteur de l’angleterre, de la race blanche, et des vrais ouvriers bien de chez nous » est un type qui pendant des décennies a construit sa fortune en créant tous ces problèmes ! Avec de tels pompiers nous n’avons plus besoin de pyromanes ! 

        l’avenir nous dira, et j’espère sincèrement que je me trompe. Que la pauvreté, les tensions culturelles, l’immigration (forcée) à travers le monde de millions de gens et l’obscurentisme religieux financé par le pétrole (et ses consommateurs) cesseront. Vraiment je le souhaite... Parce-que je vois comme vous (et d’autres) les dangers qui s’accumulent. 

      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 25 juin 2016 22:36

        @Paul Leleu
        Merci pour votre commentaire.
        Les médias commencent vraiment à nous bassiner avec Farage. Hélas, leur seule défense pour sauver l’ UE des banksters, c’est de faire croire que souveraineté = extrême -droite ...


      • Maika (---.---.162.181) 25 juin 2016 11:28

        Ben mon Chalot, la lutte des classes, c’est comme certaines activités solitaires : ça rend aveugle ! smiley


        • Auxi 25 juin 2016 20:20

          @Maika
          Les eurocrates ont dû abuser de la chose, alors. Ils se voient beaux même quand ils ont perdu. Maintenant, certains voudraient porter la majorité référendaire à 60 %. Et demain, 75, 80, 99 % ? Les eurocrates, de vrais djihadistes qui ont un très, très gros problème avec l’expression démocratique, qui vaut ce qu’elle vaut, c’est-à-dire mieux que rien. Maintenant, si les perdants peuvent s’auto-proclamer vainqueurs quoique minoritaires, preuve est bel et bien faite de la nature farce du système. Farce et totalitaire…


        • Osis Oxi gene. 25 juin 2016 20:52

          @Maika
           
          « Ben mon Chalot, la lutte des classes, c’est comme certaines activités solitaires : ça rend aveugle ! »

           

          Alors, dans votre cas, c’est assurément les activités solitaires comme vous dites...

           


        • Pie 3,14 25 juin 2016 11:49

          Faut-il être aveugle pour énoncer de telles idioties !!!

          Certes d’anciens bastions ouvriers touchés aujourd’hui par la pauvreté et la précarité ont voté le brexit mais l’immense majorité des électeurs sont âgés, souvent retraités, plutôt ruraux et conservateurs.

          Alors crier à la victoire de la classe ouvrière est pour le moins stupéfiant.

          De plus, les conséquences du Brexit vont toucher l’ensemble de la population mais en premier lieu les plus pauvres sous la forme d’une augmentation des prix et d’une croissance réduite.
          Enfin le POID, petit parti d’extrême-gauche anti-capitaliste considère qu’il faut abattre l’UE parce qu’elle représente le libéralisme dans toute son horreur. Il oublie que les conservateurs britanniques sont ultralibéraux, qu’ils ont voulu sortir de l’UE parce qu’ils ne la trouvent pas assez libérale.
          Les anglais dans l’UE ont passé leur temps à prôner le libéralisme et à obtenir des exemptions, des rabais, à bloquer toute réforme sociale ou protectrice.
          Une fois dehors, ils vont donner leur pleine mesure.



          • Anthrax 25 juin 2016 18:57

            @Pie 3,14

            Tout à fait d’accord. 
            Elle a bon dos la « classe ouvrière » quand on voit ces retraités nostalgiques d’une Angleterre dominant le monde où tout le monde est blanc, joue au foot et au rugby et boit de la bière, ça fait pitié.

          • lsga lsga 25 juin 2016 19:21

            @Anthrax

            +9000


          • Aristide Aristide 25 juin 2016 12:08

            Le POID : « 40 % des électeurs et des sympathisants du Labour Party se sont prononcés pour le vote « Leave ». »

            Chalot : Victoire de la classe ouvrière britannique !

            Un petit calcul simple 100% - 40 % = 60%, soit les partisans de la droite conservatrice. Mais bon, Chalot est incapable de distance. De plus l’amalgame entre ouvrier et sympathisants du labour est assez ridicule ...

            • Captain Marlo Fifi Brind_acier 25 juin 2016 22:46

              @Aristide
              Cela tient au fait que la pseudo Gauche de droite, au lieu de défendre l’intérêt général, a défendu les banksters en construisant l’ Union européenne.
              Les chiffres montrent que le Labour est tout aussi divisé que les autres Partis anglais.


              La classe ouvrière des régions dévastées par la désindustrialisation, organisée par les Traités européens, a bien compris, en France au moins, mais ailleurs aussi, que le PS et le PCF l’avaient abandonnée.
              Ils votent FN, ou Farage, une Grande Victoire de Gauche, sans doute ??
              Vous allez finir dans les poubelles de l’ histoire, et vous l’aurez bien mérité.

            • Loatse Loatse 25 juin 2016 12:09

              Ne vous réjouissez pas trop vite, Chalot...


              1) Une pétition a été lancée par les pro UE pour faire revoter les anglais...(hier déjà 140 000 signatures)
              2) Le divorce est loin d’être prononcé....(rappelons nous tsipras revenant de bruxelles avec son slip sur la tête...)
              3) Ia loi des marchés (mondiaux) est toujours en vigueur en angleterre (vous savez celle qui fait que l’ouvrier est une variable d’ajustement pour l’actionnaire)
              4) l’angleterre a un « karma » à liquider... (la city, ca vous parle ?)

              et arrêtez de parer de toutes les qualités la classe ouvrière, de l’idéaliser.... petits comme « grands » tous sont mouillés dans le système (croyez vous vraiment que l’ouvrier se soucie de savoir comment son argent d’assurance vie ou de capitalisation retraite fait des petits ???)

              Croyez vous qu’il renoncera à ses pépettes s’il apprend que son argent est placé par exemple dans l’industrie de l’armement ou que, pour bénéficier de sa pension, à l’autre bout de la planète des gus comme lui devront travailler dans des champs de coton ou de café pour une misère), croyez vous qu’il se soucie de ses semblables virés pour cause de délocalisations ? (à l’exception de quelques uns ?)

              Attendez avant de vous réjouir de voir comment vont être reçus là bas, les « sans papiers » calaisiens qui - une fois nos accords rompus avec l’angleterre (bruxelles va faire peser ceci dans la balance rapidement à mon avis) - s’empresseront de traverser la manche dans des embarcations de fortune ou en empruntant le tunnel sous la manche...

              777,7 (le fameux chiffre qui a fait trembler les bourses en 2008) était un avertissement : c’est 7 ans, 7 mois, 7 semaines et 7 jours.... et le brexit tombe pile poil le 24 juin 2016... le jour de la saint jean baptiste...

              7 ans = 29 septembre 2015
              7 mois= 29 avril 2016
              7 semaines= 17 juin 2016
              7 jours= 24 juin 2016

              Attendez que l’effet de sidération (des anti brexit) se dissipe....







              • César Castique César Castique 25 juin 2016 12:59

                @Loatse

                En fait, c’est un million, mais ça n’a aucune base légale, et ça ne représente jamais que 6.25 % de ceux qui ont voté en faveur du carcan oligarchique européen.

              • sahb 25 juin 2016 15:48

                @Loatse
                ben voyons une petite pétition et hop par dessus les moulins le référendum !!

                et pourquoi pas un sondage (sur un échantillon « représentatif » de 1000 personnes triées sur le volet avec le taux d’erreur habituel de 150 %  !) pour annuler le résultat puisqu’il ne plaît pas à ces messieurs !

                sinon si on enlève parmi les truquages tous les votes des nationaux des pays lointains des 54 États du Commonwealth et qu’on réintègre ceux proches de l’UE on arrive sûrement à 60 % de brexiteurs ! 


              • Jeekes Jeekes 25 juin 2016 16:34

                @sahb
                 

                Z’en sont bien capables
                A mon avis faudrait pas les pousser beaucoup ! 

              • Paul Leleu 25 juin 2016 17:00

                @César Castique



                tout le monde sur Agoravox est contre le carcan olgarchique européen... !! 

                la question qui se pose, c’est la meilleure façon d’en venir à bout... en mettant tous les arguments sur la table. Et toutes les conséquences pour les peuples. 

                Et enfin cette question pour les peuples... sortir du carcan oligarchique européen pour revenir dans le carcan oligarchique national ? 

              • César Castique César Castique 25 juin 2016 20:15

                @Paul Leleu« ...en mettant tous les arguments sur la table. Et toutes les conséquences pour les peuples. »



                Cela, malheureusement, c’est impossible. Si les conséquences des décisions prises par les politiques étaient prévisibles, gouverner serait un jeu d’enfant. 



                C’est la raison pour laquelle je n’accorde que peu d’importance aux « événements », pour les évaluer ultértieurement, à l’aune de leurs conséquences.


                S’agissant du Brexit, je l’aurais certes voté, en pensant que c’était le meilleure solution pour l’Angleterre, mais sans aucune certitude sur ce point. 


                Et maintenant, je n’ai pas de problème à reconnaître que je crains qu’un gros coup tordu ou qu’un élément imprévu ne le transforme en catastrophe, d’où l’U.E. - qu’elle crève ! - sortirait renforcée.


                « ...sortir du carcan oligarchique européen pour revenir dans le carcan oligarchique national ? » 


                Si je considère l’évolution des votes dans un certain nombre de pays, je vois une fatigue qui se renforce et se répand contre l’« alternance » qui fait que, depuis des dizaines d’années, voire beaucoup plus, les deux mêmes courants de pensée - centre-droit plus ou moins démocrate-chrétien, centre-gauche plus ou moins socialiste - occupent le pouvoir à tour de rôle.


                Or, personne ne peut dire ce qui résultera de cette lassitude. En Europe et ailleurs, dont, par exemple, Trump est l’expression américaine, en même temps qu’il est le représentant des « petits Blancs » qui ne peuvent se résigner à l’idée de devenir une simple communauté parmi d’autres, dans un pays qu’ils considèrent fondamentalement comme le leur.

              • CHALOT CHALOT 25 juin 2016 13:33

                Au congrès des TUC ( syndicats ouvriers) une motion pour la sortie de l’Union européenne a été votée par 30% des congressistes et à partir de ce moment là les pro « Leave » ce sont organisés.
                Clone sampiero ! C’est comme en France pour le référendum de 1969 ( transformation du Sénat en chambre corporatiste) une partie de la bourgeoisie a voté contre De Gaulle mais c’est la classe ouvrière qui a fait balancer dans le camp du NON
                Les militants voulaient chasser De Gaulle !


                • Captain Marlo Fifi Brind_acier 25 juin 2016 22:54

                  @CHALOT
                  « Les militants voulaient chasser De Gaulle ! »
                  C’était de pauvres andouilles manipulées par une révolution colorée ! De Gaulle était vent debout contre l’ Europe dirigée par les anglo saxons, il était leur meilleur rempart contre ce que l’ Europe est devenue.
                  « Le Mai 68 dont les médias n’ont pas voulu parler »


                  Voir l’article sur la question sur le site « les Crises ».

                • lsga lsga 25 juin 2016 13:45

                  Rappelons que les britanniques reprochaient à l’UE de ne pas être assez libérale, d’être trop politique, d’être plus qu’un simple marché.

                  Ou.... de ramener trop de noirs et d’arabes....

                  Le peuple prolétaire est à Londres. Les chômeurs sousdoués des quartiers pauvres sont de la racaille fascistoide et raciste, du Lumpen réactionnaire, du même genre que ceux qui votaient Hitler ou Napoléon 3 il n’y a pas si longtemps.

                  Il est grand temps maintenant pour le peuple londonien de prendre son indépendance.


                  • Ben Schott 25 juin 2016 14:26

                    @lsga
                     
                    « Il est grand temps maintenant pour le peuple londonien de prendre son indépendance. »
                     
                    Avec ou sans les chômeurs fascistoïdes ?
                     
                    zzzzzzzzzz
                     


                  • lsga lsga 25 juin 2016 14:31

                    @Ben Schott

                    On coupera les vivres :

                    - des chômeurs consanguins racistes et réactionnaires du chnord qui votent marine Le Pen.
                    - des retraités friqués du sud de la France qui votent maréchal.

                    La richesse est créé par les grandes mégalopoles cosmopolites, par les bobos friqués gauchistes et par les immigrés. On peut vous couper les vivres à n’importe quel moment.

                    Ouvrez grand les yeux : les londoniens seront les premiers à passer à l’acte.


                  • Ben Schott 25 juin 2016 14:54

                    @lsga
                     
                     
                    « On coupera les vivres »
                     
                    C’est qui « on » ? Les peignes-culs informaticiens incultes qui ont lu péniblement Marx sans en avoir compris le moindre concept, sûrs que le Grand soir est pour demain ?
                     
                    « Bobo-friqué » ! Tâcheron, oui !...
                     


                  • lsga lsga 25 juin 2016 14:59

                    Les progressistes urbains qui n’accepteront de se plier à une démocratie nationale et nationaliste, qui lanceront un processus indépendantiste appuyés par la bourgeoisie libérale, armé par la CIA, financé par la BCE.

                    Préparez vous : ça vient. Paris n’est pas français.


                  • Ben Schott 25 juin 2016 15:06

                    @lsga
                     
                    « Préparez vous : ça vient. »
                     
                    C’est ça, change pas de main !
                     


                  • La Voix De Ton Maître La Voix De Ton Maître 25 juin 2016 15:25

                    @lsga

                    Va falloir un peu de temps pour que les agoravoxiens se rendent compte que c’est le FN du Royaume Uni qui a gagné... et que quand on cherche la liberté à l’improviste : le grand capital gagne toujours


                  • Anthrax 25 juin 2016 19:20

                    @lsga

                    Tu sais, tu devrais consulter quand même. Pour ton pseudo tu t’es sans doute trompé, c’est pas IGSA c’est GAGA non ?

                  • Anthrax 25 juin 2016 19:24

                    @lsga

                    « Les chômeurs sousdoués des quartiers pauvres sont de la racaille fascistoide et raciste, du Lumpen réactionnaire, du même genre que ceux qui votaient Hitler ou Napoléon 3 il n’y a pas si longtemps. »
                    Super ! T’as des droits là-dessus ? Sinon je peux te l’emprunter, c’est pour une animation dans une EPAHD de la CGT ?

                  • lsga lsga 25 juin 2016 19:43

                    @La Voix De Ton Maître L’abolition de la propriété privée commence par l’abolition de la propriété intellectuelle smiley


                  • Anthrax 25 juin 2016 19:45

                    @lsga

                    De ce côté tu risques rien.

                  • Ouam Ouam 25 juin 2016 20:11

                    @covadonga*722 :

                    je peut rectifier, bien qu’etant d’accor, c’est la patie « niveau ou je ne suis pas en phase avec vous

                    c’est pas un con que on reconnait avec ce genre de propos, c’est  »LE" vrai facho.

                    Leurs caractéristiques communes (aux fafs)

                    - classer le monde ouvrier dans la case dégénéré (c’est systématique, observez)

                    - se prendrent systématiquement pour la classe supérieure avec un égo démesuré au possible.

                    - Et surtout, dès que un peuple est sur un procédé démocratique (le pouvoir par le peuple), le nier systématiquement, tenter de le salir, balancer leurs voix à la poubelle sans vergogne (ex notre non de 2005 en est une parfaite démonstration), etc...

                     

                    C’est ces gens la les vrais, les véritables, les énormes fachos, il ne leur manque que l’equipement ET la croix nazie pour parfaire de leur équiment moral à celui du physique

                    (ou polpot défois)

                     

                    Si jamais ces gens la ont les pleins pouvoirs un jour, je m’exile direct, parce qu’ils nous ressortiront les camps d’extermination sans vergogne, j’en doutes pas 1/1000eme de sec.


                  • lsga lsga 25 juin 2016 20:15

                    @Ouam

                    Le monde ouvrier : c’est l’ensemble des salariés, ça va du manouvrier à l’ingénieur en passant par le manager.

                    Il n’y a pas de vote démocratique tant qu’une part importante du monde ouvrier n’a pas le droit de vote. Les immigrés n’ayant pas eu le droit de voter lors de ce référendum, il n’est pas représentatif du monde ouvrier.


                  • Ouam Ouam 25 juin 2016 20:59

                    @lsga : Oui oui on s’est bien compris (j’inclus ces gens la jusqu’a l’ingénieur)

                     

                    le manager, ca dépends (dividendes, actions diverses, siege social ailleurs etcet...)

                     

                    bref ces gens la (en moyenne) ont bien voté majoritairement pour le brexit et tu le sait tres bien.

                    J’ai répondu plus bas sur l’autre imposture en détaillant points par points.

                     

                    (*) oui je maintiens par majoritairement, c’est pas 52% mais bien plus ( 60%), tu le sait et moi aussi, si tu veut je peut développer, mais si tu n’est pas trop bete, tu évitera de me demander la démonstration implaccable.

                     

                    Et l’oligarchie minoritaire a l’outrecuidance de redemander un nouveau referendum contradictoire 


                  • hervepasgrave hervepasgrave 25 juin 2016 16:07

                    Bonjour,
                    oh ! puta... « 

                    Victoire de la classe ouvrière »

                    Tu n’as pas honte ! la vache. Je veux bien que vous rêviez,mais laisse la classe ouvrière en dehors de tes délires.Il fallait le dire ,non mais !,il y a des limites a l’indécence.


                    • Ouam Ouam 25 juin 2016 20:26

                      @hervepasgrave :

                      Pourquoi tu crois que c’est les trader de la city qui ont voté pour le brexit toi ?

                      Ou que c’est la « mondialisation heureuse » (tu sait l’apadridre, la reille des plans style panama peepers) etc.... qui est la reine de la délocalisation

                      Ou bien sur celle du grand patronnat (Comme la facho de Merkel qui devrait passer au TPI) qui fait venir des peuples d’ailleurs, en bien sur ruinant tout espoir pour ces peuples en pillant leurs forces vives (sur place) d’un espoir meilleur, ET pour le populations autochtones de se servir de ces population pour servir 2 cause :

                      - le dumping social.

                      - des profits toujours plus grands.

                       

                      Tu ne peut pas dire que c’est cette partie de la population qui à voté pour le « brexit »

                       

                      Apres que les gens revent ou pas , c’est un autre débat, mais oui c’est bien la majorité du peuple qui à choisi, dont une bonne partie de celle du salariat / ouvrier, je sait, ca les fafs, ils supportent pas, c’est à cela qu’on les reconnait d’ailleurs.


                    • hervepasgrave hervepasgrave 25 juin 2016 21:45

                      @Ouam
                      Je ne m’étendrais pas sur le sujet et certainement pas sur ce grand spectacle des élections dernières d’ici et de là.Bon allez 0 et quelques pourcents par ci 1 à 2 pourcent par là. Mais dire que c’est une victoire de la classe ouvrière,là il fallait oser. Peut-être que c’est rechercher une pêche miraculeuse.
                      Le peuple a choisi, j’attends avec impatience la suite. Et si cela merde la bas et bientôt chez nous autres.Aurez vous le courage de dire que c’est la faute de la classe ouvrière ou que vous n’avez pas venir les coups foireux.Mais il est vrai que dans les deux sens tout le monde la dans le c...
                      Alors,il ne faut pas aller pousser pépères dans les orties. Il faut rester généraliste,et ne pas essayer de prendre les couvertures avant de les avoir en mains.


                    • Ouam Ouam 25 juin 2016 22:51

                      @hervepasgrave

                      C’est bien plus la classe salariale (pour etre plus précis) qui à fait ce vote,et si je persiste c’est plus que 52% (tu prends l’irlande qui désormais sort, + le reste), ca fait pas loin de 60%

                      D’ailleurs tu trouve cela démocratique la maniere d’aborder un référendum de cette manière, c’est pippé (il aurait du faire voter les sortants, qui ne subiraient pas l’erreur si c’est le cas) pour ne pas influencer les parties qui doivent choisir !

                      Est-ce clair ou dois-je développer ?

                      Si pour toi, le vote n’a pas du tout d’importance, supprimons le alors (allez carrement osez les gars)

                      De plus si cela n’a toujours pas d’importance, pourquoi avoir honteusement et antidémocratiquement mis a la poubelle le vote des francais de 2005, sauf admettre que nous sommes en diktature (douce certes, mais dikätur qd meme), tu regarde la suisse, lorsque c’est non, c’est non, lorsque c’est oui, c’est oui, le vote n’est pas dévoyé au grand choix des dirigeants. 

                      explique moi, je suis preneur

                       

                      Pour ceci :

                      « Le peuple a choisi, j’attends avec impatience la suite. Et si cela merde la bas et bientôt chez nous autres »

                      attends tu peut pas dignement si ca merde ici, mettre en cause le peuple anglais qui est lui plus dans l’UE alors que nous y sommes nous dans cette UE qui nous plombes

                      (la tu fait fort, excuse moi !)

                       

                      Moi en me REFERANT aux autres pays qui ne sont pas rentrés OU qui en sonts sortis vont de manière générale mieux (le nier va etre difficile), apres tu va essayer de te réfugier derrierre encore n’importe quel prétexte, mais je suis désolé, lesfaits sont tétus.

                       

                      Apres personne ne te dira lucidement que cela va résoudre tous les problème (faut etre fou)

                      mais par contre, si j’ai une armure, des bracelets en plomb, et des boulets et que je part pour faire une course à pied, si je vire un boulet (au hazard mon choix du « boulet » ^^), j’irai un peu plus vite (il me restera l’armure et les brassards plombés, j’en suis concient.)

                      Mais je compte bien sur l’efficacitée de l’oligarchie dominante pour faire tout son possible pour essayer de faire mordre la poussière au peuple anglais.

                      Bonne soirée, excuse mes fautes de frappes.


                    • hervepasgrave hervepasgrave 26 juin 2016 10:16

                      @Ouam
                      Bonjour,
                      Il est évident qu’il faut prendre mes commentaires avec de la mesure. Mais pour faire simple et plus clair.Je n’aime pas que l’on s’approprie des résultats sur le compte des autres.
                      Pour ce soit disant référendum,je part d’un constat simple.Vous pouvez en faire ce que vous voudrez .Je ne le trouve pas dénué de bon sens.
                      Si nous reprenons les Ministres Anglais depuis la dame de fer (destructive de la classe populaire) et son suivant qui a vendu cette sale guerre d’Irak et puis celui aujourd’hui, ils ont toujours réussit a tenir les rênes du pouvoir et imposé d’une manière ou d’une autre les choses.Celui ci par un référendum sur
                      l’autonomie de l’écosse et là contre son opinion déclaré, le référendum sur la sortie de l’Euro.Est-ce une folie,un égarement de ce ministre. Pour ma part il est bien évident que non. La particularité des Américains et des Anglais est la mise ne valeur de leur pays.Exacerber le patriotisme, qui est pour eux une arme infaillible.
                      Alors quand j’entends,je lis autant de délire ici en France,wouh ! cela me fait froid dans le dos. Notre classe ouvrière n’est certainement pas a l’abri des conséquences de cette opinion dangereuse. Les Anglais ont réussit là un coup de maitre,mais ce n’est pas une victoire de la population.Mais bien du capitalisme.Qu’ils sortent ou pas c’est créer un bordel qui rapporte ,pour les uns financièrement et pour les autres se servir de divisions. Alors bizarrement tous ces auteurs et commentateurs qui eux d’habitude font des rapprochement historiques et sortent des tonnes de soit disant preuves.Là ils ne verraient rien,même quelconques remontées de soupçons.pasgrave !


                    • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 25 juin 2016 16:34

                      Bien que je me réjouisse du résultat, cette lecture comme victoire de la classe ouvrière me paraît très discutable. Ce sont les classes moyennes qui ont le plus souffert de l’ouverture de la concurrence à tous les vents, et toutes les classes ont pâti de l’immigration débridée. Je pense que le vote est donc très mélangé et que personne ne peut vraiment le revendiquer, ce que montre parfaitement le pourcentage élevé de votants.
                      Pour autant, le pouvoir de nuisance des institutions européennes reste intact et ses menaces contre la Grande Bretagne sont à prendre au sérieux


                      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 25 juin 2016 23:00

                        @Gilles Mérivac
                        Grâce à Tchatcher et aux traités européens, les régions ravagées par la désindustrialisation vous ont sans doute mois affecté, qu’elles n’ont affecté la classe ouvrière anglaise ....


                      • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 26 juin 2016 08:42

                        @Fifi Brind_acier
                        La désindustrialisation a des causes plus profondes que les traités européens.
                        P.S. Je note que vous vous plaignez d’être insultée mais que vous ne vous privez pas de lancer des attaques personnelles.


                      • Dimistri (---.---.201.70) 25 juin 2016 18:53

                        Bonjour,

                        Au risque de me répéter, ce n’est pas parce-que l’union est corrompue qu’il faut la détruire. Sinon il faut détruire la France aussi, car elle n’est pas moins corrompue, et cela risque de vous ennuyer.

                        Ne dispersez pas les efforts a vouloir faire de l’anti- échelon 1, échelon 2, échelon 3, mème si nous redevenons « Français », nous aurons toujours affaire aux entreprises mondialisé.

                        Il y aura toujours plusieurs couche de gouvernement, mème si il n’y avais pas l’UE, il y aurais l’ONU, l’OMC et caetra, le pays serais dans tout les cas soumis a un droit international.

                        Le travail prioritaire ne dois pas étre interrompu, ni par la coupe du monde de football, ni par le brexit, ni par queques événement mondial que ce soit : le réveil des conscience.

                        L’individu en chaque circonstance de la vie, s’interroge sur la provenance et l’avenir des choses, qu’il s’agisse du langage, des idées, des machines, des personnes.

                        La liberté de pensée, la liberté de parole, la liberté d’action. La collectivité saine en découle. Par des politiques comme la transparence de la vie publique, la protection des donneur d’alertes...

                        Se réjour que notre meilleure alliance (parce-que l’otan merci) ai perdu un membre est idiot. Une grosse navy, une des meilleurs diplomatie du monde, la putain de mégalopole de Londres.

                        Ne vous inquiétez pas pour les fumiers de Bruxelles. Le plan B est en marche, une UE sans anglo-saxons peut donc accueillir plus de slave et/ou plus de moyen-orientaux.

                        ++


                        • Yohan Yohan 25 juin 2016 19:13

                          La Brexitose va se répandre en Europe et les médecins de la bisounourserie sont incompétents pour traiter la pandémie.


                          • Anthrax 25 juin 2016 19:17

                            @Chalot,

                            Je sais bien qu’avec toi même un cycliste tendant le bras pour indiquer qu’il tourne à gauche est comptabilisé « de gauche », mais faut quand même pas prendre les gens pour des crétins, on a un peu vécu aussi. 
                            Ceux qui ont voté brexit ce sont (aussi) les patrons de ces PME du Pays de Galles et du nord de l’Angleterre qui, depuis 2004, exploitent sans vergogne les travailleurs des pays d’Europe centrale parce que les Anglais, pas cons, ont pas envie de bosser 45h/semaine pour 900 euros/mois. Le problème c’est que l’économie de la Pologne, de la Tchéquie, de la Roumanie ont bien évolué - en partie grâce à l’UE, d’ailleurs. Certains sont rentrés chez eux, d’autres ont créé leurs boîtes, comme l’on fait des milliers d’Indiens, de Pakistanais, d’Egyptiens. Et ça, les petits patrons british, ça les emmerde. Le brexit, c’est donc la promesse d’un immense plan social gratos qui renverrait les étrangers à leurs chers pays d’origine. C’est le rêve de Thatcher : on reste entre nous, on s’exploite entre rosbifs, comme avant. Relis Orwell, Wigan Quay, voila l’Angleterre qu’ils veulent ceux qui ont voté brexit. 
                            Quitter l’UE est un prétexte. 

                            • liber8 (---.---.10.132) 25 juin 2016 19:41

                              Dehors, l’Union européenne ! En taule les banksters, en taule les bonimenteurs, en taule les criminels.


                              • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 25 juin 2016 20:05

                                «  »Le NON britannique à l’Union Européenne n’est pas une victoire populiste mais populaire.«  »


                                Plus que ça « Chalot » ! C’est une victoire nationale et comme je l’ai dit dans mon article, l’élite britannique non corrompue n’a pas failli cette fois ! Un peuple abandonné ou trahi par son élite comme c’est le cas en France est un peuple qui tourne en rond !

                                • lsga lsga 25 juin 2016 20:07

                                  @Mohammed MADJOUR

                                  Les immigrés n’ayant pas eu le droit de voter, il ne s’agit aucunement d’un vote représentatif du peuple anglais.


                                • Ben Schott 25 juin 2016 20:20

                                  @lsga
                                   
                                  Justement, si.
                                   
                                  Reliez attentivement votre commentaire.
                                   


                                • Ouam Ouam 25 juin 2016 20:36

                                  @lsga :

                                  Je vais dénoncer une fois de plus la basse technique honteuse du faf pour discriminer un vote populaire, il est PRET A TOUTE malhonnettetée intellectuelle, je vais le démontrer en direct ici.

                                  Cher Isga, vous oubliez BIEN sur de dire que ceci concerne AUSSI les anglais (leurs citoyens) si ils n’ont pas demeuré pendant 15 ans sur leur territoie nationnal

                                  (donc n’on pas participé de manière pratique à la vie de la citée)

                                   

                                  Donc oui la destinée d’un peuple est bien réservée a celle désirant y deumeurer et à y participer à long termes, ce que vous omettez bien ici, il est bien représentatif de ses citoyens, justement !

                                  (achetez vous un dictionnaire)

                                   

                                  Faf mais en plus menteur / falsificateur, vous avez toutes les qualitées vous !!!

                                   

                                  Heureusement que je ne suis ni votre voisin, ni que nous sommes en 1940, parce que mon destin serait scellé avec vous smiley


                                • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 25 juin 2016 22:25

                                  @lsga

                                  A force de vouloir fausser le dialogue vous vous affichez vous-même totalement faux et ridicule : Un émigré est un travailleur étranger, il ne décide pas de l’orientation politique du pays d’accueil. 

                                • Captain Marlo Fifi Brind_acier 25 juin 2016 23:10

                                  @Ouam
                                  Isga, mais ce n’est pas le seul, c’est « la gauche de droite euro-atlantiste », qui parle « du capitalisme en général », mais jamais du capitalisme sous ses formes particulières et concrètes..
                                  Je lui ai répondu sur ce fil.


                                • Ouam Ouam 25 juin 2016 20:39

                                  Ps : Zut Ben shott m’a précédé, tant pis, ben shott , merci au passage

                                  Comme ca cela sera développé pour les autres ne comprenant pas (forcément) la subtilitée de l’arnaque fallacieuse d’isga


                                  • franc 25 juin 2016 20:52

                                    C’est la victoire des travailleurs et créateurs contre les spéculateurs et prédateurs ,victoire de l’économie réelle contre l’économie virtuelle ,victoire des petites gens honnêtes contre les grandes engeances malhonnêtes .

                                    -

                                    Les financiers , banquiers et traders de la City tout furieux menacent de quitter Londres .Qu’ils le fassent ,ce sera tant mieux et bon débarras ,l’Angleterre sera moins pourrie par ces voleurs et traffiqueurs de la vermine parasiteuse . L’Angleterre pourra rebâtir son industrie lourde et de pointe et retrouver sa puissance réelle d’antan.

                                    -

                                    Le peuple anglais pourra alors déployer son génie propre et apporter le progrès à l’humanité tout entière en s’élevant et par là élever tous les peuples du monde comme il a déjà fait de nombreuse fois dans l’histoire .

                                    -

                                    Merci l’Angleterre.


                                    • Milla (---.---.1.10) 25 juin 2016 22:15

                                      https://youtu.be/ioZ-KCpz2tE

                                      L’argent trouble du Brexit. 

                                      A visionner absolument !

                                      Il faut être complètement naïf pour croire que le Brexit va améliorer la situation du petit peuple anglais. Je vous poste une vidéo extrêmement importante que je vous recommande d’écouter.  Vous comprendrez qui est derrière le Brexit et quels intérêts il sert réellement.  En bref, le Brexit est soutenu par des hommes d’affaires (Nigel Farage, le chef de UKIP, est lui-même un ancien homme d’affaires) et des fonds d’investissement qui estiment que les règles de l’UE sont un frein à leurs affaires et qui, par conséquent vont faire affaire dans des paradis fiscaux. Justement, 200 milliards se sont volatilisés des marchés financiers hier. Pour aller où ? Dans les paradis fiscaux, pardi !  Le Brexit va changer la vie du peuple anglais, oui, mais pas en bien ! Qu’un pays soit dans l’UE ou en-dehors, son peuple n’y gagnera jamais rien ! 

                                      Nous allons vers une ère dictatoriale : nazisme, austérité, islamophobie, attentats fomentés par les services secrets, rafles de musulmans, meurtres de jeunes arabes de cités par des groupes d’extrême-droite liés à Israël (comme aujourd’hui à Marseille) maquillés en « règlement de comptes »... Un avenir sombre nous attend ! 


                                      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 25 juin 2016 23:13

                                        @Milla
                                        Mais oui, on sait que les Conservateurs trouvent que l’ UE n’est pas assez libérale.
                                        Mais pour les autres, l’ UE est trop libérale !


                                      • Milla (---.---.1.10) 26 juin 2016 00:04

                                        @Fifi Brind_acier.


                                        L’UE ou le brexit c’est la même chose pour le peuple. 

                                      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 26 juin 2016 08:37

                                        @Milla
                                        C’est tellement pareil que les financiers paniquent, la livre s’effondre, les places boursières dévissent... Si vous ne comprenez pas que la souveraineté est la pire ennemie de la finance, allez vous rhabiller. Article de Coralie Delorme.

                                        "Le Brexit , c’est un « non » multiforme, comme le fut le « non » au référendum français de 2005 sur la Constitution européenne. Les lignes de fracture sur la question européenne ne recoupent pas, on commence à le savoir, les appartenances partisanes.
                                        En France en 2005, il y a bien eu un « non » de gauche et un « non » de droite.

                                        La raison en est aisément compréhensible. L’Union européenne est un cadre. Or on peut tout à fait refuser le cadre, refuser les métarègles que produit l’échelon supranational, tout en demeurant en désaccord profond sur ce qu’il conviendra de faire une fois le cadre aboli.

                                        Désirer être souverains, c’est désirer avoir un plein contrôle sur les décisions qui nous concernent. Cela ne dit rien de ce que devront être ces décisions, qui seront quant à elles le produit du débat démocratique national.

                                        Ce que vont faire les Britannique à présent leur appartient."

                                        Et les lois, les règlements qui protègent l’intérêt général, la finance et les multinationales, n’aiment pas ça du tout. Les Traités européens n’ont eu de cesse que de détruire toutes les régulations antérieures, et d’empêcher les Etats de légiférer.


                                      • Milla (---.---.1.10) 25 juin 2016 22:16

                                        Et comme disait Margaret Thatcher, qui ne portait pas l’UE dans son coeur mais n’a jamais souhaité en sortir : “if you are not at the table, you are on the menu”. Ce que les euro-sceptiques oublient de préciser, c’est qu’un Brexit fera sortir l’île de l’UE mais ne la déplacera pas ailleurs. Dès le lendemain de leur hypothétique victoire, ils devront composer avec ce qu’ils honnissent.

                                        La mythique souveraineté A l’inverse, si vous vous branchez sur Nigel Farage ou Boris Johnson, les deux ténors favorables au Brexit, ils promettent au Royaume-Uni de retrouver le temps béni d’une souveraineté pleine et entière, ce qui de facto permettrait de résoudre tous les problèmes du pays. Mais de quelle souveraineté parle-t-il ? Avec 50% de son commerce dépendant de l’UE, le pays sera toujours obligé de composer avec l’ensemble continental et d’appliquer ses normes s’il veut pouvoir accéder au marché unique.


                                        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 25 juin 2016 23:15

                                          @Milla
                                          Occupez-vous du FN, c’est votre domaine de compétence.


                                        • marceau2 (---.---.81.230) 25 juin 2016 23:28

                                          @Milla

                                          -Ce sont plutôt les européistes qui passent leur temps à nous expliquer que grâce à l’UE demain on rasera gratis.Que le plein emploi sera assuré, les salaires augmentés, les retraites payés, des déficits résorbés, les budgets en équilibres (la situation économique est une des pire qui soit depuis plus de 30 ans), que grâce à l’UE la sécurité des européens sera garantie (les violences n’ont jamais été aussi grandes et meurtrières) !


                                        • Milla (---.---.1.10) 25 juin 2016 22:16

                                          Victoire de la classe ouvrière britannique !

                                          Morderire


                                          • Milla (---.---.1.10) 25 juin 2016 22:41

                                            C’est la victoire des travailleurs et créateurs contre les spéculateurs et prédateurs ,victoire de l’économie réelle contre l’économie virtuelle ,victoire des petites gens honnêtes contre les grandes engeances malhonnêtes .

                                            Morderire


                                            • Ouam Ouam 25 juin 2016 22:59

                                              @Milla :

                                              tiens c’est de ton (éternel) niveau

                                              http://www.legorafi.fr/2016/06/24/lue-refuse-de-valider-le-referendum-britannique-faute-de-bulletins-de-vote-aux-normes-de-lue/

                                              vous avez vu, c’est un complot ...Morderire smiley 

                                              Ps : c’est bien tu progresse avec la fonction copier/coller (CtrlA /V) maintenant essaye de faire des phrases « à toi » ou cela exprime des idées avec des petits doigts menus sur ton beau clavier

                                              parce que tu sait certains (toi peut etre pas) savent se servir de google smiley

                                              www.jslefebvre.eu/...2/2016/.../analyse-brexit-bremain-jeu-de-dupes/

                                              si tu voit ce que je veut dire....

                                              puis tu l’a aussi posté ici il y a 8 heure (ou +)

                                              www.agoravox.fr/commentaire4607448&#8206 ;

                                              bref tenter d’instruire un ane n’en a jamais fait un dauphin (mon proverbe du jour) ^^

                                              Morderire


                                              • Milla (---.---.1.10) 26 juin 2016 00:02

                                                @Ouam

                                                Il faut être complètement con comme vous ici pour croire qu’un vote peut changer changer le sort d’un peuple.

                                                De toute façon, ils ne sortent pas tout de suite de l’UE. En effet, ils ont 2 ans pour négocier leur sortie . En 2 ans , il peut se passer beaucoup de choses.

                                                Bande de neuneus !







                                              • Captain Marlo Fifi Brind_acier 26 juin 2016 08:42

                                                @Milla
                                                Demandez donc aux Islandais si les décisions qu’ils ont votées en 2013 n’ont pas été utiles à les sortir de la crise !! Et les Suisses, donc, qui votent 5 ou 6 fois par an ...


                                                Comme je vois que vous avez du mal à faire la différence entre un pays souverain et un pays colonisé par la Troïka, je vous invite à comparer l’ Islande avec la Grèce, qui était bien moins endettée que l’ Islande. ...

                                              • marceau2 (---.---.81.230) 25 juin 2016 23:19

                                                -58% des chrétiens ont voté pour le Brexit.

                                                -70% des musulmans ont voté contre.

                                                On voit très bien à qui profite l’UE. .D’abord aux migrants et aux musulmans qui sont sur représentés chez ces migrants.On voit très bien que l’UE dessert les intérêts des britanniques de souche qui deviennent peu à peu, minoritaires dans leur propre pays.


                                                • Captain Marlo Fifi Brind_acier 26 juin 2016 08:43

                                                  @marceau2
                                                  D’où sortez vous ces chiffres ?



                                                • Milla (---.---.1.10) 26 juin 2016 12:59

                                                  @Fifi Brind_acier



                                                  IL sort les chiffres de son cerveau malade !
                                                  Mdr

                                                • Milla (---.---.1.10) 26 juin 2016 13:02

                                                  @Fifi Brind_acier

                                                  Il sort les chiffres de son cerveau détruit par la haine Mdr


                                                • Milla (---.---.1.10) 26 juin 2016 13:04

                                                  @doctorix

                                                  La propagande des fachos !


                                                • berry 26 juin 2016 14:55

                                                  @doctorix
                                                  Bonne idée de mettre en lien fdesouche.
                                                   
                                                  Pour ceux qui_seraient encore partisans d’une société multi-ethnique, voir sur fdsouche les multiples agressions et viols subis par Kelly McGillis, l’actrice de Top Gun :
                                                  http://www.fdesouche.com/742897-juste-une-chienne-de-blanche-kelly-mcgillis-raconte-ses-viols-et-son-agression-raciste


                                                • Anthrax 26 juin 2016 16:59

                                                  @doctorix

                                                  Et comment avec un bulletin de vote, peux-on connaître la religion du votant ? Il faut vraiment être un gland de facho avec de la bière dans le cerveau pour croire cette propagande.

                                                • Milla (---.---.1.10) 26 juin 2016 00:23

                                                  L’immigration, une des principales causes du Brexit : fantasmes et réalités

                                                  L’immigration a été au cœur de la campagne du Brexit. De fait, les chiffres montrent que ces dernières années, on a constaté une augmentation du nombre de migrants au Royaume-Uni. Les partisans du « leave » ne se sont pas privés d’exploiter ce thème à fond. Quitte à commettre des dérapages xénophobes.

                                                  « C’est le côté émotionnel qui l’a emporté » lors du référendum, observe un professeur à la London School of Economics (LSE), Iain Begg, cité par l’AFP. Un côté émotionnel qu’a très bien su mettre en scène Nigel Faragedéputé européen et leader du parti europhobe Ukip. Il n’y a qu’à le voir poser devant une affiche désignant un flot de migrants. Avec comme slogan :« Le point de rupture : l’UE n’a pas tenu ses engagements vis-à-vis de nous. Nous devons nous libérer de l’Europe et reprendre contrôle de nos frontières ». Sous-entendu vis-à-vis des hordes de migrants-envahisseurs…

                                                  Le leader politique a été accusé d’« inciter à la haine raciale ». Pour le chancelier de l’Echiquier (ministre des Finances), George Osborne, ce type d’affiche, « écœurante et vile », rappelle la propagande fasciste des années 30.« Effectivement, la campagne pro-Brexit a largement flirté avec la xénophobie, et plus particulièrement l’islamophobie », constate un Français installé à Londres.

                                                  Dans le cas d’espèce, cette affiche joue à fond sur l’émotionnel, quitte à tordre le cou à la réalité : elle montre une longue file d’immigrants et/ou de réfugiés venus du Moyen-Orient. Le problème, c’est que les chiffres font état d’une réalité quelque peu différente : selon CNN, 50,5% des migrants arrivant en Grande-Bretagne sont extérieurs à l’UE et sont originaires des Etats-Unis, du Canada, d’Inde, du Pakistan, d’Australie... Le reste, 49,5% viennent effectivement de pays membres de l’Union européenne.

                                                  Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si les europhobes ont d’ailleurs insisté sur la nécessité d’arrêter l’immigration en provenance de l’UE.

                                                  Et les chiffres dans tout ça ? Au-delà de prévisions toujours un peu hasardeuses, qu’en est-il des chiffres de l’immigration. En 2015, selonl’Office for National Statistics (ONS), l’Insee de sa Majesté, 333.000 travailleurs étrangers sont arrivés en Grande-Bretagne. « Sur les 63 millions d’habitants du pays, on compte cinq millions d’étrangers venus du monde entier et trois millions venus de l’Union européenne. Parmi eux, beaucoup de Polonais », observe le correspondant de France 2 à Londres, Loïc de la Mornais. On parle ainsi de 600.000Polonais ayant franchi la Manche. D’une manière générale, « la grande majorité » des citoyens de l’UE en Grande-Bretagne vient des pays de l’ancien bloc communiste : Pologne, mais aussi Etats baltes, Slovaquie, Roumanie, Bulgarie... On trouve aussi beaucoup de Français : le chiffre de300.000 de nos compatriotes installés en Angleterre Retour en haut de page Géopolis


                                                  • Milla (---.---.1.10) 26 juin 2016 00:24

                                                    - 58% des chrétiens ont voté pour le Brexit.

                                                    - 70% des musulmans ont voté contre.

                                                    Encore un facho qui débite des conneries comme tous les fachos. Mdr


                                                    • berry 26 juin 2016 14:06

                                                      @Milla
                                                      Ces chiffres sont tout à fait crédibles.
                                                      Ils corroborent les sondages précédents, les micro-trottoirs effectués par les médias, le choix pro-UE du maire de Londres d’origine pakistanaise, ou encore les 90 % de votes d’électeurs immigrés obtenus par Hollande au 2ème tour de la présidentielle.
                                                       
                                                      Il y a des intérêts convergents entre l’Otan, les sionistes et les immigrés pour occuper les nations européennes, les dominer et les piller.
                                                      l’UE pro-américaine et immigrationniste est un outil de cette domination.
                                                      Haro sur les nationalistes et les souverainistes !
                                                       
                                                      A l’internationale, on retrouve la même alliance de fait Otan/Israël/Pays islamistes, contre les états qui refusent de se coucher devant le nouvel ordre mondial, tels que l’Iran et la Russie. 

                                                       


                                                    • lsga lsga 26 juin 2016 14:32

                                                      @berry

                                                      Dans la réalité vrai, ce sont les armées US, britannique, française, et Russe qui pillent leurs anciennes colonies et provoquent l’émigration de masse.

                                                      Tu ne veux plus d’africains en Europe ? C’est très simple : commence par arrêter de consommer les matières premières et énergies pillée en Afrique par les banques et les multinationales françaises.


                                                    • Anthrax 26 juin 2016 17:00

                                                      @berry

                                                      Tiens ! Quand ça t’arrange, les micro-trottoirs des medias sont crédibles ! 

                                                    • berry 26 juin 2016 19:24

                                                      @lsga
                                                      Quand je vois le train de vie des saoudiens, des qataris, des koweïtiens et de quelques autres, je n’ai pas envie de les plaindre.


                                                    • nours77 nours77 26 juin 2016 02:18

                                                      Il est bien vain d expliquer les désagréments sans en préciser les répercutions... Donc pourquoi sont il en colère contre les anglais...

                                                      "Aussi, selon l’index des milliardaires du magazine économique américain Bloomberg, les 400 milliardaires les plus riches ont perdu 3,2% de leur avoir net total, actuellement estimé à 3 500 milliards d’euros, dans les 24 heures qui ont suivi la publication des résultats du vote.

                                                      Chez les Européens, les pertes les plus importantes ont été essuyées par Amancio Ortega, la personne la plus riche du Vieux Continent, qui a vu fondre plus de 5 milliards d’euros comme neige au soleil. D’autres fortunes importantes ont également été impactées, comme celles de Bill Gates ou de Jeff Bezos, le PDG du site de vente en ligne Amazon, qui ont chacun perdu environ 1 milliard d’euros.

                                                      Gerald Cavendish Grosvenor, la plus grosse fortune de Grande-Bretagne, a lui aussi enregistré une perte similaire. Toutefois, les plus aisés des Britanniques n’ont pas été les plus impactés par le Brexit, puisque les 15 personnes les plus riches du pays n’ont perdu, ensemble, « que » 5 milliards d’euros."

                                                      http://lesmoutonsenrages.fr/2016/06/25/brexit-lopinion-du-banquier/#more-96755

                                                      La, on comprend mieux, non ? Pourquoi c est un choc et pourquoi ils parlent de vengeance, cette pauvre Europe...


                                                      • jocelyne 1er juillet 2016 11:54

                                                        @nours77
                                                        oui mais entre temps ils ont tout récupéré avec surement un super bonus. FTSE a retrouvé et dépassé son niveau de vendredi.


                                                      • nours77 nours77 26 juin 2016 02:24

                                                        ps, si 3.2% = 3500 milliard, 96.8% = ? fortune des 400 milliardaires les plus riches...


                                                        • Anthrax 26 juin 2016 12:53

                                                          A part pour le shopping favorisé par une livre faible face à l’euro, au dollar et au yen, le brexit est une catastrophe économique pour les britanniques. Ils commencent seulement à réaliser que les europophobes populistes leur ont mmenti. Comme d’habitude. 

                                                          Extrait de l’interview de Frage (Ukeep) à ITV juste après l’annonce du 24 juin :

                                                          « Ces 350 millions par semaine que nous envoyions à l’Union européenne et que nous n’enverrons plus désormais, pouvez-vous garantir qu’ils iront au NHS [National Health Service, ndlr] ?
                                                          - Non, je ne peux pas. Je ne ferai jamais cette promesse. C’était l’une des erreurs qu’a commises le camp du « leave » et...
                                                          - Attendez. C’était l’un de vos arguments.
                                                          - Non ça ne l’était pas...
                                                          - C’était l’argument massue pour le « leave » ! Que cet argent irait au NHS !
                                                          - Je pense que c’était une erreur.
                                                          - C’était la raison pour laquelle beaucoup de personnes ont voté. Vous dites maintenant que c’est une erreur, après que 17 millions de personnes ont voté pour quitter l’Europe sur la base de cette propagande ! »

                                                          Entre autres trahisons... 

                                                          • Milla (---.---.1.10) 26 juin 2016 17:30

                                                            Pour le Jérusalem Post, si le résultat de ce referendum aura d’importantes conséquences dans le pays et en Europe, il n’aura qu’un impact mineur en Israël.



                                                            • Milla (---.---.1.10) 26 juin 2016 17:40

                                                              , une ONG israélienne, Regavim, s’est associée à des expats britanniques anonymes vivant en Israël, pour mettre sur pied une campagne internet afin de soutenir le Brexit”.






                                                              Israël est derrière le brexit. 

                                                              • Milla (---.---.1.10) 26 juin 2016 17:49

                                                                L’éditorialiste et auteure Mélanie Phillips a écrit : « Je suis en faveur de la sortie de la Grande-Bretagne de l’UE,

                                                                Je crois aussi que ce serait dans l’intérêt des Etats-Unis, d’Israël, si l’Union Européenne devait éclater »



                                                                • Milla (---.---.1.10) 26 juin 2016 17:51

                                                                  Dans la réalité vrai, ce sont les armées US, britannique, française, et Russe qui pillent leurs anciennes colonies et provoquent l’émigration de masse.

                                                                  Tu ne veux plus d’africains en Europe ? C’est très simple : commence par arrêter de consommer les matières premières et énergies pillée en Afrique par les banques et les multinationales françaises.






                                                                  Super Isga !


                                                                  • Milla (---.---.1.10) 26 juin 2016 18:28

                                                                    Preuve que le brexit ne sert pas le p’tit peuple. Mdr

                                                                    Moins de 24 heures apres la victoire du oui au Brexit, le menteur Nigel Farage retire sa promesse de 350 million pour la NHS.

                                                                    Le National Health Service (NHS) est le système de la santé publique du Royaume-Uni. Cette organisation fournit l’essentiel des soins depuis la médecine générale aux salles d’urgence des hôpitaux, les soins longue durée aux soins dentaires. Il a été fondé en 1948 et est devenu une partie intégrale de la société et de la culture britannique au point d’être décrit par un ancien ministre de l’économie, Nigel Lawson, comme la « religion nationale[1E


                                                                    • zygzornifle zygzornifle 26 juin 2016 19:30

                                                                      les sans dents anglais ont mordu Merkel au cul avec leur gencives, vivement qu’hollande connaisse aussi leurs morsures .....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès