• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Yaël Braun-Pivet, une femme au perchoir : historique !

Yaël Braun-Pivet, une femme au perchoir : historique !

« J’ai l’honneur d’avoir posé hier après-midi la toute dernière question au gouvernement de cette législature. Je suis heureuse de l’avoir posée sur la grande cause du quinquennat, l’égalité entre les femmes et les hommes, un combat qui nous a tous réunis ! » (Yaël Braun-Pivet, 23 février 2022 sur son site Internet).

La députée Renaissance de la 5e circonscription des Yvelines (Le Vésinet dont elle est conseillère municipale depuis 2020, Maisons-Laffitte, Sartrouville, etc.) Yaël Braun-Pivet a été élu Présidente de l’Assemblée Nationale ce mardi 28 juin 2022 vers 16h. Cela pourrait avoir l’air anodin en 2022 mais il faut quand même préciser que cette élection est (malheureusement) historique puisque c’est la première fois de toute l’histoire de la République française qu’une femme est élue Présidente de l’Assemblée Nationale et plus généralement, présidente d’une chambre parlementaire.

Le choix de Yaël Braun-Pivet s’est fait en deux étapes. La première étape fut la désignation du candidat unique des groupes de la majorité présidentielle Ensemble (Renaissance, MoDem et Horizons) et elle avait un sérieux adversaire, également président sortant de commission (des Affaires économiques), avec Roland Lescure qui, au premier tour a recueilli 67 voix sur 206 tandis que Yaël Braun-Pivet seulement 87. Les autres candidats furent l’ancien ministre radical Joël Giraud avec 27 voix, l’ancienne ministre écologiste Barbara Pompili 20 voix et Sophie Errante 4 voix. À noter que le MoDem n’avait pas présenté de candidat (au contraire du 13 septembre 2018 où Marc Fesneau avait réuni un nombre non négligeable de voix face à Richard Ferrand) et que l’ancien ministre UMP Éric Woerth avait finalement renoncé à maintenir sa candidature. Au second tour, toujours 20 voix ont séparé les deux finalistes, Yaël Braun-Pivet vainqueure avec 105 voix contre 85 à Roland Lescure.

La seconde étape, c'est l'élection elle-même. Au premier tour dont les résultats ont été annoncés vers 17 heures 15, Yaël Braun-Pivet n'a pas réuni une majorité absolue de suffrages, seulement 238 voix sur 553 exprimés (soit 43,0%). Elle avait face à elle Sébastien Chenu, candidat du RN, qui a eu 90 voix, Annie Genevard (ancienne vice-présidente), candidate de LR, 61 voix, Fatiha Keloua-Hachi, candidate PS-Nupes, 146 voix, et Nathalie Bassire, candidate du groupe LIOT (groupe centriste technique d'opposition), 18 voix. La surprise a été le retrait de la candidature de Sébastien Chenu (RN) pour le second tour. Ce retrait a engendré 88 abstentions supplémentaires par rapport au premier tour, ce qui a déplacé la barre de la majorité absolue de 277 à 232 et a permis l'élection au second tour de Yaël Braun-Pivet avec 242 voix sur 462 (soit 52,4%), contre 144 voix à Fatiha Keloua-Hachi, 60 voix à Annie Genevard et 16 à Nathalie Bassire.

C'est donc une grosse surprise, positive pour la majorité présidentielle, qui a franchi le premier vote avec brio, dès le second tour à la majorité absolue alors qu'avait été annoncé un troisième tour où l'élection a lieu à la majorité relative. Ce scrutin est en effet le premier de cette législature, et est un marqueur dans la mesure où il n’existe aucune majorité absolue certaine. Le vote de confiance après la déclaration de politique générale reviendrait donc dans les hypothèses envisageables si le gouvernement pouvait convaincre 83 députés qui ne sont pas dans la majorité de s'abstenir (les 12 ministres élus députés n'ont pas le droit de prendre part au vote). L'élément marquant de cette première élection est en tout cas la démonstration de force du groupe RN (89 membres) mais aussi son esprit de responsabilité, en évitant un troisième tour.

_yartiBraunPivetYael04

Avec cette élection, la XVIe législature promet ainsi d’être féminisée, même si la proportion des femmes députées a diminué par rapport à la précédente législature entre 2017 et 2022 (37,3% au lieu de 38,7%), notamment en raison de la position qu’occupent aujourd’hui trois femmes : Élisabeth Borne à Matignon, Yaël Braun-Pivet à l’Hôtel de Lassay (résidence de la Présidente de l’Assemblée Nationale) et Aurore Bergé, élue présidente du groupe Renaissance le 22 juin 2022 (dès le premier tour avec 88 voix sur 175), le plus important groupe de l’Assemblée Nationale (et à ce titre, c’est aussi une première pour une femme). Évidemment, il reste que la Première Ministre doit durer comme ses prédécesseurs hommes pour normaliser la fonction avec une femme, car si d’aventure, elle n’était pas maintenue au moins deux ans (la durée moyenne est entre deux et trois ans), ce serait encore une Première Ministre éphémère, comme Édith Cresson.

Il est vrai que Yaël Braun-Pivet, pour être la première femme au perchoir, n’est pourtant pas une femme politique majeure, elle n’est pas parmi les "poids lourds" de la vie nationale, comme peuvent ou pouvaient l’être des femmes comme Ségolène Royal (je pense à elle qui convoitait ce poste en juin 2012 mais qui a raté son élection dans la circonscription où elle s’était parachutée), Marine Le Pen (comme la précédente, elle est arrivée au second tour d’une élection présidentielle, et même deux fois), Christiane Taubira, Martine Aubry, Simone Veil, Michèle Alliot-Marie (première femme présidente d’une grand parti gouvernemental et recordwoman de longévité dans les ministères régaliens), Édith Cresson (première femme à Matignon), etc. En revanche, elle était la femme de la situation, profitant de l’échec électoral de Richard Ferrand qui, s’il avait été réélu dans sa circonscription, aurait probablement souhaité renouveler son bail au perchoir.

Certes, c’est désolant qu’encore en 2022, on puisse "s’extasier" par le fait qu’une femme soit élue au perchoir et il faut aussi insister sur ce point : si Yaël Braun-Pivet a été choisie puis élue, ce n’est pas parce qu’elle était une femme (il y en a plein d’autres dans l’hémicycle) mais parce qu’elle avait toutes les qualités pour présider l’Assemblée. En effet, pendant cinq ans, elle a présidé la très importante commission des lois de l’Assemblée Nationale (à ce titre, elle a présidé la mission parlementaire sur l’affaire Benalla) et a pris en charge des textes très importants (moralisation de la vie politique, réformes des institutions, etc.). À ce titre, elle a donc été déjà la première femme à accéder à la présidence de la commission des lois et la deuxième femme à accéder à la présidence d’une commission en général, après Catherine Tasca qui, elle, avait été auparavant ministre.

_yartiBraunPivetYael02

Née à Nancy il y a 51 ans et demi, Yaël Braun-Pivet est une descendante de « l’immigration slave, juive polonaise et juive allemande, avec des grands-parents entrés en France avec des visas touristes » dans les années 1930 pour fuir les folies hitlériennes. Avocate à Paris, elle a suivi son mari et s’est expatriée en Asie et en Europe dans les années 2000, puis elle s’est lancée dans la création d’une startup et s’est investie dans l’action bénévole (notamment en proposant des consultations juridiques gratuites et en gérant de restos du cœur, etc.).

À partir des années 2000, elle a milité au sein du parti socialiste et fut séduite par le positionnement du candidat Emmanuel Macron. Le 18 juin 2017, elle fut élue députée avec 59,0% des voix en battant un vieux routier de la politique, Jacques Myard (LR). Et le 29 juin 2017, elle fut élue présidente de la commission des lois face au radical de gauche Alain Tourret. Si son élection a été favorisée par cette volonté de parité dans les présidences de commission, elle n’a été soutenue par personne (notamment, pas par Emmanuel Macron) et c’est d’ailleurs inédit de voir un député novice (nouvellement élu) bombardé à la tête de la plus puissante des commissions.

Déjà en septembre 2018, Yaël Braun-Pivet voulait se présenter au perchoir pour la succession de François de Rugy nommé au gouvernement, mais elle aurait reçu d’amicales pressions de la part de proches de Richard Ferrand pour y renoncer. Elle fut ensuite réélue laborieusement à la tête de la commission des lois le 24 juillet 2019 (sérieusement concurrencée par Laetitia Avia, on lui reprochait sa gestion de l’affaire Benalla qui faisait trop apparaître une commission soumise à l’Élysée).

_yartiBraunPivetYael03

Après sa réélection le 19 juin 2022 avec 64,6% des voix, Yaël Braun-Pivet a été nommée brièvement Ministre des Outre-mer dans le gouvernement d’Élisabeth Borne du 20 mai 2022 au 25 juin 2022, date à laquelle elle a démissionné pour se consacrer à son élection au perchoir. Le Président du Sénat Gérard Larcher a déjà affirmé qu’il avait beaucoup de respect pour elle.

Les Présidents des deux chambres font partie du petit groupe des quatre principaux personnages de l’État avec le Président de la République et le Premier Ministre : en 2022, il y a enfin la parfaite parité parmi ceux-ci. Mais bien sûr, d’autres voient encore une absence dans la conquête des femmes aux responsabilités politiques : la magistrature suprême, l’Élysée !


Aussi sur le blog.

Sylvain Rakotoarison (28 juin 2022)
http://www.rakotoarison.eu


Pour aller plus loin :
Yaël Braun-Pivet.
Richard Ferrand.
Il faut une femme au perchoir !
François de Rugy.
Claude Bartolone.
Patrick Ollier.
Jean-Louis Debré.
Raymond Forni.
Laurent Fabius.
Philippe Séguin.
Henri Emmanuelli.
Louis Mermaz.
Jacques Chaban-Delmas.
Edgar Faure.
Édouard Herriot.
Vincent Auriol.
Paul Painlevé.
Léon Gambetta.

_yartiBraunPivetYael01
 


Moyenne des avis sur cet article :  1.25/5   (16 votes)




Réagissez à l'article

54 réactions à cet article    


  • Fergus Fergus 29 juin 11:36

    Bonjour, l’auteur

    L’élection de Yaël Braun-Pivet n’est pas une surprise : elle est un relais zélé du macronisme comme l’ont montré éloquemment son manque de pugnacité dans l’« affaire Benalla » et les obstacles qu’elle a dressés pour contrer les initiatives de l’opposition dans le cadre de la Commission des Lois.


    • Fergus Fergus 29 juin 11:38

      Qu’il y ait une femme au perchoir  ce qui la met au 4e rang protocolaire de l’Etat est en revanche une excellente nouvelle, d’accord avec vous sur ce point.


    • charlyposte charlyposte 29 juin 11:46

      @Fergus
      Fait gaffe.... sa dent est dure et non négociable !


    • Aristide Aristide 29 juin 13:47

      @Fergus

      Deux remarques, la première sur le relais du macronisme, il me semble que vous seriez avisé de traiter de la même manière tous les relais du mélenchonisme. Mais bon , la poutre etc ...

      La seconde concerne cette excellente nouvelle sur le simple critère du genre. Là aussi, auriez vous eu le même jugement si Marine Le Pen était arrivée au pouvoir ? Allons, peut être gagneriez vous a ne pas tomber dans cette régression intellectuelle consistant à juger sur la seule base de critère sociaux, de genre, de couleur, d’origine, de la sexualité, de l’âge, .. enfin toute ces caractères qui font le wokisme. A quand une société où l’appartenance à un seul de ces multiples critères remplacera la compétence, la volonté, le talent ...

      D’ailleurs Macron en fervent défenseur de cette « maladie » américaine nous sert le grand jeu avec la première ministre et la présidente de l’AN ...


    • Albert123 29 juin 14:02

      @Fergus

      « Qu’il y ait une femme au perchoir »

      qu’est ce qui vous fait croire que c’est une femme ? 


    • troletbuse troletbuse 29 juin 14:19

      @Fergus
      Une honte que ce soit une femme ! Ce devrait être un ou une transgenre.  smiley


    • Fergus Fergus 29 juin 16:21

      Bonjour, Aristide

      « vous seriez avisé de traiter de la même manière tous les relais du mélenchonisme »
      Ah bon ? Mélenchon est au pouvoir ? Cela m’a échappé !

      « auriez vous eu le même jugement si Marine Le Pen était arrivée au pouvoir »
      Sans la moindre hésitation sur le critère du féminisme. Et cela même si, au plan politique, j’aurais évidemment été consterné. Je me suis exprimé là sur le seul principe !

      J’ajoute que je ne suis pas, comme d’autres, un inconditionnel de la parité numérique. Je salue simplement le fait qu’en France comme ailleurs, le genre soit de moins en moins un obstacle.


    • Mirlababo 29 juin 20:04

      @Fergus
      Genre ???????

      Le vieux complètement gaga, on dit sexe quand on est pas endoctriné et on dit genre quand on est un mouton.

      Prenez votre carte d’identité, vous serez bien gentil mon bon monsieur.

      Et ké ké kilé écrit sur la cacarte d’identité de mossieur Fergus ?

      SEXE ! OK merci 


    • Mirlababo 29 juin 20:05

      @Fergus

      Vieil homme stupide 


    • Fergus Fergus 30 juin 09:16

      Bonjour, Mirlababo

      Au lieu d’insulter les intervenants  ce qui est interdit par la charte du site ! , vous feriez mieux de vous renseigner sur les mots et leur signification. Cela fait un demi-siècle que le mot « genre » est utilisé pour les questions de différenciation sociale, le mot « sexe » étant réservé aux différences physiologiques !!!


    • Aristide Aristide 30 juin 13:07

      @Fergus

      Ah bon ? Mélenchon est au pouvoir ? Cela m’a échappé !

      Vous parliez de relais du macronisme !!!! Il me semble que d’autres à LFI sont aussi la voix de leur maitre !!!

      « auriez vous eu le même jugement si Marine Le Pen était arrivée au pouvoir »
      Sans la moindre hésitation sur le critère du féminisme.

      Comme quoi, enfin, cette manie woke de privilégier les critères discriminants comme le sexe, l’origine, ... en place de simplement juger de la « qualité » de la personne.  

      Je salue simplement le fait qu’en France comme ailleurs, le genre soit de moins en moins un obstacle.

      Le genre, vous cochez toutes les cases du wokisme !!! Le genre ? Allons, il existe simplement des femmes et des hommes, même si des personnes ne se sentent pas d’appartenir à l’une ou l’autre.


    • Aristide Aristide 30 juin 13:21

      @Fergus

      Cela fait un demi-siècle que le mot « genre » est utilisé pour les questions de différenciation sociale, le mot « sexe » étant réservé aux différences physiologiques !!!

      La théorie du genre n’est pas une invention de quelques conservateurs aux jugement anachronique !!! 

      le mot « sexe » étant réservé aux différences physiologiques !!!

      Vous dites n’importe quoi, le sexe est celui qui figure sur votre état-civil, sur votre carte d’identité, tous les actes d’état civil, naissance, décès, mariages, sur tous les formulaires administratifs, ... Vous êtes homme ou femme, c’est dans toutes les lois, par exemple pour le mariage : 

      « Art. 143.-Le mariage est contracté par deux personnes de sexe différent ou de même sexe. »


    • tashrin 29 juin 11:40

      « J’ai l’honneur d’avoir posé hier après-midi la toute dernière question au gouvernement de cette législature. Je suis heureuse de l’avoir posée sur la grande cause du quinquennat, l’égalité entre les femmes et les hommes, un combat qui nous a tous réunis ! » (Yaël Braun-Pivet, 23 février 2022 sur son site Internet).

      Yen a qui se contentent de peu, c’est bien. Après un mandat marqué par les innombrables affaires de moeurs, la mysoginie décomplexée de Darmanin, et en l’absence de toute mesure effective visant à mettre en oeuvre la « grande cause du quinquennat » pendant 5 ans... Effectivement, soyons contents ^^


      • Octave Lebel Octave Lebel 29 juin 11:44

        La reconnaissance du ventre. Il n’y a pas fallu beaucoup de temps.

        La macronie a offert des dizaines de mandats de députés à celle qui passe son temps à semer confusion, divisions et manipulations dans la compréhension politique des intérêts en jeu au sein des couches populaires et de la classe moyenne en promettant des rustines et suscitant abstentions et votes sur des leurres pour jouer les extrêmes garde-fous du libéralisme et son compresseur de richesses quoiqu’il arrive.

        Cela n’a pas tardé, l’extrême droite s’est empressée de lécher la main de ceux qui viennent de leur renflouer les caisses en s’abstenant pour donner une majorité à la représentante de Macron à la présidence de l’Assemblée Nationale.

        Il y a quelques couillons d’un jour ( nous sommes tous en politique des anciens couillons d’un jour) qui viennent de recevoir une nouvelle leçon en comprenant mieux la finalité du vote extrême-droite et aussi de celui de l’abstention dont ils ne voient pas toujours que c’est en réalité un laissez-passer et une autorisation de nuire qu’ils donnent ainsi à ce tandem qui fait barrage à l’expression des aspirations démocratiques, de justice sociale et d’engagement citoyen et qui essaie de sauver ce qui peut l’être en retardant une reprise en main démocratique du pays.

        Marc Lazar (professeur d’histoire et de sociologie politique, directeur du Centre d’histoire de Sciences Po à Paris) pose en hypothèse que le pouvoir a pu faire le calcul suivant « On peut se satisfaire qu’une partie de la population ne vote pas » (France Inter 25/06/22 Le Grand face-à-face 52 mn).


        • Octave Lebel Octave Lebel 29 juin 11:45

          @Octave Lebel

          D’autres couillons qui trouvaient le RN assagi viennent eux d’écarquiller les yeux. A la première vitrine allumée, la nostalgie de l’OAS s’est épanchée comme un message subliminal pour ne pas oublier qui on est. Bravo de dévoiler ainsi les arrière-cuisines et réserves que l’on entretient parce que tout peut servir quand il s’agit de se maintenir à flot par mauvais temps. Mêmes ceux qui entretiennent le souvenir de la flétrissure de la République et son déshonneur.


        • charlyposte charlyposte 29 juin 11:49

          @Octave Lebel
          Et pas un mot sur SÉTIF en 1945 : à la base de tout ce bordel Algérien made in France ! smiley


        • Octave Lebel Octave Lebel 29 juin 11:56

          @Octave Lebel

          C’est beau le discours pour les petits enfants sages.

          Regardons d’un peu plus près le pouvoir et ceux et celles qui le servent.

          Si nous ne voulons pas cocher une après une les caractéristiques des messieurs et mesdames Jourdain de la couillonade. 

           

           https://linsoumission.fr/2022/06/28/yael-braun-pivet-assemblee


           


        • tashrin 29 juin 12:02

          @Octave Lebel
          Lol
          A nouveau vous oubliez la collusion LFI/LREM dans l’entre deux tours...
          La paille, la poutre tout ça...
          La stratégie du RN c’est visiblement de poursuivre la crédibilisation du parti pour s’inscrire durablement dans le paysage et dépasser le procès en incompétence
          Et pour cela, ils veulent se positionner en négatif de la nupes : les faire passer pour des agitateurs, irresponsables, fouteurs de merde (ce qu’ils sont un peu chez LFI quand même) et adopter la posture du député d’opposition certes, mais sérieux. Dans la même veine, les instructions vestimentaires de MLP pour la photo de famille, à l’inverse de la Nupes 
          Je ne porte pas de jugement sur l’efficacité ou l’à propos de cette orientation, mais c’est à mon sens bcp plus ciblé contre LFI que pro LREM.


        • Octave Lebel Octave Lebel 29 juin 13:28

          @tashrin

          En langage extrême-droite, ne pas voter MLP veut dire voter Macron.

          "A nouveau vous oubliez la collusion LFI/LREM dans l’entre deux tours.. "

          Et vous, vous faites circuler avec persévérance les éléments de langage de l’extrême-droite qui sont ici un exemple de plus du double langage qui est au fondement de son escroquerie politique et électorale et pour le reste vous vous situez au niveau de l’anecdote en guise d’argument.

          En langage extrême-droite, ne pas voter MLP veut dire voter Macron.

          Plus besoin de réfléchir par soi-même. La fabrique du couillon d’un jour (heureusement) dont vous avez tant besoin.

          Énième rappel.MLP, comme la dernière fois n’a eu besoin de personne pour planter l’élection. Par contre, elle a besoin d’un bouc émissaire pour tenter d’effacer ses traces.

          → Votes LFI estimés au second tour : 42% Macron+17% MLP+ 41% blancs et abstentions

          Donc en réalité, 58% au détriment de Macron et 25% de solde positif en faveur de Macron.

          → Arithmétique de base : les 42% ou plus exactement les 25% sont pris sur les 21.95 % des votes exprimés de JLM (= 5.72%). 

           (42%, c’est l’estimation Ipsos. Cluster a fait un pointage à 38%)


          Pourquoi autant répéter cette manipulation si ce n’est de tenter de disqualifier le véritable adversaire, la NUPES maintenant, que redoute le tandem extrême-droite/droite dont Macron est le centre de gravité.

           



        • Octave Lebel Octave Lebel 29 juin 13:31

          @Octave Lebel suite

          L’intérêt de la période, c’est que le jeu de l’extrême-droite comme soutien du système libéral va devenir de plus en plus flagrant et lisible.C’est parfait, cela signera sa chute .Le plus vite possible j’espère.

          Et donc fini le rempart qui protège ce type d’élites et leurs collusions,la réalité de leurs pouvoirs et les intérêts qu’ils servent en jouant la comédie de servir au mieux l’intérêt général en faisant semblant de se disputer. Cela va être de plus en plus difficile à cacher .Donc, quand certains tentent de se rassurer en parlant de recomposition, en fait c’est pour eux un processus de décomposition en cours.

          Et il y aura de moins en moins de couillons d’un jour et d’abstentionistes.Bonne nouvelle .


        • Fergus Fergus 29 juin 13:41

          Bonjour, Octave Lebel

          J’approuve totalement votre commentaire de 13 h 28 à tashrin.


        • Aristide Aristide 29 juin 13:58

          @Fergus

          Pas étonnant, Octave prend les électeurs pour des veaux, des couillons incapables de discernement, à la seule écoute des consignes données !!!

          Allons, Octave écrit « La macronie a offert des dizaines de mandats de députés à celle qui passe son temps à semer confusion, divisions ... »

          En clair en langage insoumis, cela veut dire que les électeurs de Macron se sont reportés sur les candidats RN sur cette seule base !!! Allons, Octave n’a aucune distance dans le jugement, il s’agit d’un discours entendu d’un militant dont le seul objet est de faire passer tous les électeurs qui ne votent pas Nupes pour des gogos qui ne pigent rien à leurs interets !!! Pïre, il pensent que ces mêmes électeurs sont prêts à toutes les compromissions sans aucun sens critique !!!

          C’est affligeant de voir comment on se croit détenteur de la seule vérité qui vaille !!! Celle du camp du bien dont on a l’exclusivité !!!! 


        • Albert123 29 juin 14:05

          @Octave Lebel

          en attendant la république des faux culs qui se « trompent » de bouton à un gros gout de chiotte.


        • tashrin 29 juin 14:24

          @Octave Lebel
          Lol. blablabla...
          Vous pourrez ressortir votre copier coller statistique à chaque post, ca n’en masquera pas la réalité pour autant. Si melenchon avait réellement été un opposant à Macron il aurait pris sur lui de le faire battre. Il a choisi les circonvolutions langagières pour ménager chevre et chou. Pour la seconde fois. Point.
          Lebel pourra s’inscrire en faux tant qu’il veut, ca changera pas ca... Et ca n’est pas un element de langage d’extreme droite, juste la realité
          Moi je vous fiche mon billet :
            que la NUPES va exploser d’ici 6 mois graaaaaand maximum
            que LFI ne fera rien pendant toute la legislature à part gesticuler
            qu’a contrario le RN va reussir sont projet de legitimation
          Je ne vote pas RN. Mais ils ont compris ce que Meluche et ses fans ne sont pas en capacité de percevoir. Dommage pour vous
          Tout comme macron qui s’imagine visiblement que sa réélection vaut adhesion, LFI s’imagine que le score aux legislatives (très modeste rappelons le quand même) est synonyme d’adhesion. Pas du tout, le seul objectif d’une bonne partie des votants Nupes (et j’en fais partie) c’etait de couper les pattes à Macron. That’s all folks


        • tashrin 29 juin 14:25

          @Fergus
          Pas étonnant, vous tenez le même discours : vous avez voté Macron en vous prétendant opposant... C’est sûr, maintenant faut etre souple sur ses appuis...


        • Fergus Fergus 29 juin 16:01

          @ tashrin

          Vous racontez n’importe quoi ! 
          Lorsqu’il y a le choix, au 2e tour, entre deux chemins nauséabonds, je préfère éviter celui dont je trouve l’odeur la plus repoussante ! 


        • tashrin 29 juin 16:02

          @Fergus
          Vous avez voté macron ou vous etes abstenu ? Vous avez donc contribué à la réélection de l’autre, point
          C’est purement factuel


        • Fergus Fergus 29 juin 16:23

          @ Aristide

          Mon commentaire à Octave Lebel portait sur un seul point : l’affirmation erronée et manipulatrice de tashrin !!!


        • tashrin 29 juin 16:28

          @Fergus
          m’enfin à quel moment est ce manipulateur ou erronné ?
          Que vous l’ayez fait pour favoriser le moins puant ne rend pas mon affirmation moins vraie. A vos yeux c’etait ptetre le bon choix. Qui a mené directement à la réélection du mec que vous ne souhaitiez pas au pouvoir
          chacun ses choix, mais ne venez pas dire que c’est erronné ou manipulateur


        • troletbuse troletbuse 29 juin 16:51

          @Fergus
          Et qu’est-ce que ca sent quand l’invité de Micron se retire ?  smiley


        • troletbuse troletbuse 29 juin 16:59

          @Albert123
          Idem pour Fergus qui s’est trompé de bulletin comme Manon Aubry et ceci aux 4 élections


        • Octave Lebel Octave Lebel 29 juin 19:55

          @Aristide

          Vous serez convaincant quand au lieu de simplement disqualifier des arguments qui vous contrarient vous opposerez vos propres explications argumentées.
          Je reconnais que vous n’êtes pas le seul à pratiquer ce genre de facilités.


        • Octave Lebel Octave Lebel 29 juin 20:30

          @tashrin

          « Vous pourrez ressortir votre copier coller statistique à chaque post, ca n’en masquera pas la réalité pour autant. »

          Vous avez raison de bluffer parce que sans cela, que vous reste-t-il ? Et donc, j’oppose quand c’est nécessaire des éléments de réflexion vérifiables à un mensonge répété et répété, ce qui en dit long sur la méthode et la véritable nature politique de l’état-major du RN, ses élus, militants et petites mains.


        • Octave Lebel Octave Lebel 29 juin 20:32

          @Octave Lebel suite Tashrin

          « je ne vote pas RN »

          Combien, ici, à bout d’arguments, ont chanté cette chanson tout en diffusant régulièrement, comme par hasard, les éléments de langage de la maison. Vous vous poussez le bouchon jusqu’à dire que vous avez soutenu la NUPES pour croire ainsi être en position rhétorique de mieux la plomber. Cela aussi, c’est un vieux procédé de la charnière droite/extrême droite. La 1ère fois que j’y ai prêté attention, je devais avoir 15 ans. C’était il y a très longtemps.

          Vous sous-estimez la sagacité de nos lecteurs. A ce jeu, vous ne convainquez que ceux de votre bord qui pense « bien essayé » et vous dévoilez simplement vos méthodes de manipulateurs.

           Je l’ai dit, nous avons tous été les couillons d’un jour en politique et/ou dans une élection. Seulement, nous apprenons et cela dérange visiblement les petites mains de la maison qui accourent pour tenter de sauver les apparences. Et il y aura de moins en moins de couillons d’un jour et d’abstentionnistes et c’est une bonne nouvelle.

          Il y a un bout de temps que ce jeu dure mais cela sent la fin et cela vous agace.

          D’ailleurs pourquoi éprouvez-vous le besoin de vous garantir avec autant d’insistance un bon horoscope  et un mauvais à la Nupes.

           


        • Octave Lebel Octave Lebel 29 juin 20:37

          @Octave Lebel

          « En clair en langage insoumis, cela veut dire que les électeurs de Macron se sont reportés sur les candidats RN sur cette seule base !!! »

           

          Ici, n’hésitez plus, je pense que bon nombre de nos lecteurs seraient intéressés à connaître vos analyses.

           


        • Aristide Aristide 30 juin 12:51

          @Octave Lebel

          Vous serez convaincant quand au lieu de simplement disqualifier des arguments qui vous contrarient vous opposerez vos propres explications argumentées.

          Allons, face à vos postures consistant à traiter vos compatriotes de personnes incapables de discernement, aveuglés par les médias, instrumentalisés par les partis de droite, ... je me contente de vous mettre le nez dans votre bouse !!!!

          Pour ma part, je considère tous les français, tous, comme des gens responsables, chacun avec son histoire, ses compétences, ses espoirs, ses craintes, ... et jamais, non jamais, je me permettrais de désigner ceux qui votent autre que Nupes pour des imbéciles qui ne savent pas ce qu’ils font !!! 

          Vous êtes impayable, un vrai jeanfoutre !!!

          PS : toujours aucune réponse sur la limitation à deux mandats de député !!! Jeanfoutre !!!


        • tashrin 4 juillet 11:20

          @Octave Lebel
          Combien, ici, à bout d’arguments, ont chanté cette chanson tout en diffusant régulièrement, comme par hasard, les éléments de langage de la maison

          Meme une pendule cassée donne l’haure juste deux fois par jour. C’est pas parce que le RN le dit que c’est faux, et en l’occurrence, leurs éléments de langage sont basés sur du factuel, ne vous en deplaise
          Vous vous poussez le bouchon jusqu’à dire que vous avez soutenu la NUPES pour croire ainsi être en position rhétorique de mieux la plomber

          J’ai aucune explication d’aucune sorte à donner, j’en ai strictement rien à foutre de plomber ou pas la Nupes, j’aime juste relever les inepties et les fausses erreurs des ilitants payés pour inonder les sites internet grand public de leur bullshit. Et vous êtes un bon client de ce point de vue là. Mais j’ai fait la même chose avec Moderatus et son affection zemmourienne, ou Rakoto dont les circonvolutions ne cachent même pas l’affiliatin macronienne. Et si j’avais envie de voter RN et de defendre mon point de vue, je le ferai, et tous les octave du monde avec leur moraline à deux francs ne m’en empecheraient pas. Soit le RN est illégal et anticonstitutionnel, vous le prouvez, et on le raye d’un trait de plume. Soit vous êtes democrate et vous fermez votre grande bouche ou alors vous souffrez de la même manière qu’on vous traite de dictateurs. Mais arrêtez de vous presenter en opposant à quelqu’un que vous avez fait elire pour preserver vos arrieres

          Il y a un bout de temps que ce jeu dure mais cela sent la fin et cela vous agace.

          Pas du tout, et si vous vous donniez la peine de lire les commentaires archivés que j’ai pu ecrire vous le verriez. Sauf que ce n’est pas ce que vous allez faire, vous allez juste poser votre petite bouse stipendiée pour vous presenter à nouveau comme quelqu’un que vous n’êtes pas : un democrate

          D’ailleurs pourquoi éprouvez-vous le besoin de vous garantir avec autant d’insistance un bon horoscope et un mauvais à la Nupes.

          Le ’vous designe qui, quoi ? A qui je veux garantir un bon horoscope ? Le RN ? M’enfin si vous saviez comme je m’en cogne.
          En revanche j’ai bcp de mal avec la manipulation, et la NUPES en est un exemple on ne peut plus flagrant.
          La seule chose qui m’importe (réellement, moi, contrairement à vous) c’est de me débarrasser de macron, fusse au prix de l’election d’un parti que je ne soutiens pas. Ce que vous n’avez pas été en capacité de faire tout en donnant des lecons aux autres


        • charlyposte charlyposte 29 juin 11:45

          Un bloc de granit au perchoir va rendre le casque obligatoire !!! hum smiley


          • zygzornifle zygzornifle 29 juin 14:03

            J’espère qu’au perchoir ils ont fait le plein de graines, changé l’eau et mis un nouvel os de sèche pour que le nouveau perroquet aiguise son bec ....


            • Duke77 Duke77 29 juin 14:06

              Faut être sacrément idiot pour ce réjouir de l’élection d’une femme à un poste à responsabilité juste au prétexte qu’elle est une femme.

              L’auteur est content de ce qu’à fait Tatcher ?

              Parce que sa macroniste dont il salue l’arrivée est une caricature, ayant couvert l’Elysée durant l’affaire Benalla, . Comment placer un pion pour arbitrer les interventions de l’assemblée dans son sens... Comme Ferrand en son temps : écourtant les interventions contre le dictature sanitaire.

              L’arrivée de cette dame est juste le prélude au renforcement de la dictature sanitaire.

              « 

              Le 4 janvier 2022
              la députée Yaël Braun-Pivet a déclarer
              qu’elle voulait vacciner les mineurs :

               »Nous devons les soumettre à l’obligation
              vaccinale à travers le pass vaccinale.« 

              Passe vaccinal pour les mineurs ?
               »Oui, il le faut. Ils sont une grande partie de la
              population (...) et ils sont très contaminants« .

              Des »aménagements« , par exemple pour les
               »sorties scolaires« , seront toutefois prévus.
              (Les fameuses aménagements dont elle parle
              c’est que les enfants non vaccinés serait privé de
              sorties scolaires)

               »

              https://www.egaliteetreconciliation.fr/Yael-Braun-Pivet-devient-president-de-l-Assemblee-nationale-68740.html


              • Albert123 29 juin 17:13

                @Duke77

                « Faut être sacrément idiot pour ce réjouir de l’élection d’une femme à un poste à responsabilité juste au prétexte qu’elle est une femme. »

                idiot, naif, voir puceau.

                on retrouve souvent cela chez de jeunes hommes inexpérimentés qui idéalisent les femmes au point de ne trouver chez elles que des qualités.


              • Mozart Mozart 29 juin 17:20

                @Duke77
                Malheureusement pour vous et pour nous, Thatcher a redressé son pays qui était en très mauvaise posture économique. Le taux de chômage est devenu moitié moindre du notre, l’inflation s’est écroulée et l’économie s’est assainie des poids morts et l’industrie est repartie. Par contre cela a été fait au prix des inégalités et d’un bras de fer social. Mais voyez-vous, cher ami, c’était ça ou le naufrage... chose que nous vivons ici, en France, 30 ans après.... comme d’habitude.


              • Mirlababo 29 juin 20:13

                @Mozart
                MOZART VERSION AGORAVOX ou l’antithèse du génie 


              • Octave Lebel Octave Lebel 30 juin 12:45

                @Mozart

                Vous osez encore user de cet élément de langage ?

                « Le taux de chômage est devenu moitié moindre du notre, »

                Comme si on pouvez prendre un type de mesure isolé dans la constellation des variables qui rendent compte du marché du travail dans une économie donnée.
                C’est beau et pratique la démocratie avec des citoyens entretenus dans la sous-information et la désinformation.


              • troletbuse troletbuse 29 juin 14:26

                Et c’est une député RN Laure Lavalette qui demande la réintégration des soignants suspendis.

                Mais où est passée la NUPES ?

                https://twitter.com/LaureLavalette/status/1540405749142245376?ref_src=twsrc%5Egoogle%7Ctwcamp%5Eserp%7Ctwgr%5Etweet


                • Albert123 29 juin 17:25

                  @troletbuse

                  « Mais où est passée la NUPES ? »

                  elle apprend à ses députés comment appuyer sur un bouton (pas forcément le bon), faut pas leur en demander trop non plus


                • Lynwec 29 juin 15:17

                  Rien de neuf, le pouvoir place un pion jetable pour louvoyer lors des débats, en s’assurant ici que le pion dispose de plusieurs jokers d’intouchabilité (je vous laisse le soin de deviner lesquels), les prétendus opposants brillent par leur immobilité.

                  Quand on voit le niveau argumentaire d’une sénatrice qui défend le masque dans le métro en disant que vaccinée,elle n’est quand même pas protégée (alors que c’est le slogan rabâché par son gouvernement) parce que les autres ne le sont pas, on comprend la déchéance de la France.

                  Il pleut, je vais quand même laisser mon parapluie à la maison, de toute façon, même si je le prends, je serai malgré tout trempé car certains n’ont pas de parapluie... Logique de sénatrice....


                  • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 29 juin 15:56

                    « Nous sommes avant tout un peuple européen de race blanche, de culture grecque et latine et de religion chrétienne. » (De Gaulle)

                     

                    Le couplet 3 de notre merveilleuse Marseillaise nous dicte ce que l’on doit en penser

                    « Quoi  ! Des cohortes étrangères

                     Feraient la loi dans nos foyers !

                     Quoi ! Des phalanges mercenaires

                     Terrasseraient nos fiers guerriers ! (Bis)

                     Dieu ! Nos mains seraient enchaînées !

                     Nos fronts sous le joug se ploieraient !

                     De vils despotes deviendraient

                     Les maîtres de nos destinées ! »


                    • Seth 30 juin 11:19

                      @Daniel PIGNARD

                      Si je puis me permettre, attention aux interprétations hors contexte de la Marseillaise qui sont monnaie courante ces temps-ci.
                      La Marseillaise a été écrite en 1792, c’est un chant de guerre militaire, les cohortes étrangères, etc... sont les ennemis européens et chrétiens, en l’occurrence ici l’Autriche et plus généralement les pouvoirs royaux ayant fait front commun contre la Révolution en France, et non les « non-chrétiens » et autres cités par de Gaulle à un tout autre moment.
                      Sortir des mots de leur contexte peut amener au contre-sens.

                      C’est comme si on prenait au 1er degré les « la guerre c’est la paix, la Liberté c’est l’esclavage... » de Orwell, ce qui ne vient à l’esprit de personne.

                      C’est proche par contre de l’interprétation du fameux « La religion c’est l’opium du peuple » de Marx par ceux qui n’ont pas lu le paragraphe entier.

                      Néanmoins je suis sûr que certains ne verraient aucun problème à ce texte chanté par les Ukrainiens dans la situation actuelle.

                      Excusez moi mais ce que j’écris là est un vieux principe acquis lors de mes disserts de fac, ça ne date pas d’hier mais c’est toujours valable.

                      Cdt


                    • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 30 juin 12:30

                      @Seth
                      La Marseillaise est esprit et c’est celui qui la reçoit qui fait l’interprétation du moment.
                      Faites chanter ce 3è couplet au monument aux morts, vous allez voir !


                    • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 29 juin 16:11

                      La journaliste de CFI Ruth Elkrief reproche à Marine le Pen de ne pas tenir ses troupes à l’Assemblée vu que MLP proclame que le RN est pour l’avortement alors qu’elle laisse libre ses troupes de voter selon leur conscience.

                       

                      Ben oui cocotte, mais tenir ses troupes sur les votes, c’est interdit par la Constitution.

                       

                      Article 27

                      Tout mandat impératif est nul.

                      Le droit de vote des membres du Parlement est personnel.

                      La loi organique peut autoriser exceptionnellement la délégation de vote. Dans ce cas, nul ne peut recevoir délégation de plus d’un mandat.

                       

                      Ah ! Evidemment si on laisse les étrangers faire la loi dans nos foyers...


                      • Mirlababo 29 juin 20:09

                        Énième torchon du suceur de boule international !

                        Pauvre Sylvain...pauvre individu.

                        Je vous plains quand votre dernier jour viendra, quel bilan tirer d’une vie de propagandiste, menteur, manipulateur, empoisonneur de la pensée ? Rien


                        • baliste 30 juin 04:07

                          Encore UN requin elle marque déjà des points outre-mer , femme et jeune mais aussi pourri qu’un vieux male ... On est pas dans la merde , enfin si depuis un moment mais a force de creuser on est passé dessous .

                          A oui est merci d’avoir fait votre devoir citoyen smiley on voit que grâce a vous tout vas aller mieux ....


                          • chantecler chantecler 30 juin 11:53

                            Bref ,

                            Le RN s’est retiré,le quorum en a été diminué , elle a été élue .

                            Bravo !

                            La voilà la solution pour une majorité gouvernementale souple ...

                            Je savions bien qu’on pouvait faire confiance au RN dans l’opposition , pour aider E.Macron .

                            On attend le renvoi d’ascenseur .

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité