• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Religions > Ces catholiques fascinés par l’Islam radical

Ces catholiques fascinés par l’Islam radical

Il paraît que Salah Abdelslam, l'unique survivant du commando meurtrier des attentats du Bataclan, ce salopard n'ayant manifesté aucun remords, reçoit du courrier abondant de nombreux catholiques qui souhaitent dialoguer avec lui sur leurs fois religieuse respective. Je connais bien ce genre de croyants. Ils sont persuadés de l'universelle bonté du genre humain à condition d'être gentils tout pleins, de faire des beaux sourires à celui qui est différent. Ils sont convaincus que c'est ainsi que ça fonctionne.

Ils ont des initiatives se voulant bénéfiques mais qui légitiment la montée en puissance de la frange la plus radicale des musulmans. On note que sur ce site la jeune femme en page d'accueil est voilée...

Ce n'est pas qu'ils me soient forcément antipathiques. Leur côté illuminé mais gentil les humaniserait. Mais ce genre de discours se voulant contre vents et marées positif m'agace par sa candeur, sa naïveté et parfois sa sottise. Mais ces catholiques sont aussi pour certains, pas tous, simplement de ces pauvres d'esprit dont parlent les Béatitudes. Pour les autres, je crois que cette volonté de dialogue en lui-même impossible dés le départ avec Salah Abdelslam est symptomatique de plusieurs choses :

Leur ignorance crasse des histoires religieuses des monothéismes en devient presque remarquable...

La perception du divin en Islam est à l'inverse de la perception du divin dans le catholicisme. Je ne saurais trop leur conseiller à ce sujet la lecture de l'ouvrage « La Croix et le Croissant » du prêtre libanais Antoine Moussali écrit dans un style fleuri et clair. Sans haine ni caricature, il démontre preuves à l'appui, il connaît le Coran sur le bout des doigts, qu'Allah, ce dieu abstrait, intellectuel, insaisissable, n'est pas le Dieu des catholiques qui est une personne ;

Ce désir d'échange comme dans une de ces réunions de prières sur-affective qu'ils affectionnent montre surtout leur appétence pour les bons sentiments donnant d'eux une image flatteuse...

 

Les bons sentiments sont toujours plus confortables à vivre que la confrontation avec le réel. Voir l'humanité et la crise actuelle, spirituelle et intellectuelle, que nous vivons à travers des lunettes roses c'est plus simple. Ce goût pour la mièvrerie est finalement engendré par leur indifférence bien réelle envers le sort de ceux qui ont à subir les massacres commis par l'Etat islamique au Proche Orient ou en Occident à commencer par les persécutions bien réelles des chrétiens d'Orient :

Ces catholiques ne veulent d'ailleurs pas en parler par peur de stigmatiser disent-ils, par peur de jeter l'opprobre sur une population affirment-ils. Il y a aussi dans leurs motivations un zeste de lâcheté et le désir d'acheter la paix civile en acceptant toutes les coutumes les plus obscurantistes au nom d'une foi. Il est beaucoup plus important de se rassurer sur le couple, la famille, les enfants, de se construire l'image de familels modèles tellement comme il faut. Bourgeoises mais magnanimes avec les pauvres et les moins favorisés, à commencer par les pauvres plus exotiques, pas les pauvres qui font ploucs franchouillards.

Ils sont fascinés par la foi certes objectivement ardente selon son point de vue de Salah Abdelslam car la leur est bien tiède. Ils voudraient bien pouvoir choisir ce qui leur crée le moins d'obligations morales possibles envers leurs prochains comme ces croyants qui prétendent être catholiques mais en dehors de l'Eglise à cause de ses dogmes.

Ils sont fascinés par sa solidité apparente. Je dis apparente car finalement Abdelslam et consorts ont une foi extrêmement fragile ayant besoin de tant de haine et de violence, de tant de tueries pour la justifier.

 

Sic Transit Gloria Mundi, Amen

Amaury 


Moyenne des avis sur cet article :  2.52/5   (42 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Les thématiques de l'article


Palmarès