• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Religions > Christianophobie : il y a urgence à agir

Christianophobie : il y a urgence à agir

Cela empire de jour en jour !

Des propos christianophobes aux profanations des lieux de culte catholique en passant par les incitations à la haine contre les catholiques, les exemples ne manquent malheureusement pas pour illustrer ces dangereux dérapages qui semblent préoccuper les autorités politiques .

On se souvient des propos de Alain Minc reprochant au Pape d’être allemand (!) et plus récemment du rendez-vous donné à Barcelone par des militants homosexuels pour une opération kiss in contre l’Eglise et Benoît XVI, véhiculant un climat délétère et haineux.

La christianophobie, loin de diminuer, s’aggrave en effet de jour en jour et de plus en plus de voix s’élèvent pour la dénoncer et réclamer des pouvoirs publics qu’ils se mobilisent.

Parmi ces voix, il y a bien sûr les Evèques avec par exemple les interpellations de Mgr Duboscq et plus récemment de Mgr Aillet.

Le site Indignations se fait l’écho de la montée grandissante des profanations des sites catholiques, de loin les plus nombreux : 95% des actes de profanations le sont contre les sites catholiques comme le souligne Monseigneur Aillet dans son communiqué sans que cela suscite la même indignation générale que concernant les profanations de sites musulmans ou juifs, tout aussi condamnables.

Dans le monde des médias, quelques voix commencent cependant à s’élever pour dénoncer ces dérapages. Comme celle de Jacques Julliard du nouvel obs titrant son édito du 14 octobre ’" la chasse aux chrétiens" et écrivant « Le christianisme est devenu, de loin, la religion la plus persécutée » ou  les dernières nouvelles d’Alsace relevant les 485 cimetières et lieux de culte dégradés en France entre le 1er janvier et le 30 septembre 2010.

Le patriarche orthodoxe russe Kirill lors de sa rencontre avec le président allemand Christian Wulff , s’est alarmé de cette dangereuse dérive :

"Je suis effrayé par ce qui se passe dans certains pays notamment en Europe Occidentale [où l’on dit qu’il] faut supprimer les croix des écoles, écarter la religion de la vie publique au nom des droits de l’Homme. Je suis convaincu que la civilisation moderne fait les mêmes erreurs que l’Union soviétique, [où] l’athéisme était une idéologie officielle. Cela ne fait pas de différence au nom de quoi vous le faites. Au final le signal est le même : liquider, démonter la conscience religieuse"

La christianophobie, il faut avoir le courage et la lucidité d’en dénoncer non seulement la nature mais aussi les causes jusqu’à y compris des manifestations culturelles, quelquefois subventionnées par les pouvoirs publics, qui en sont un des vecteurs. Comment ne pas s’interroger sur la différence de traitement le groupe homophobe Sexion d’assaut et la fête de l’enfer, le hellfest ? La cathophobie est-elle plus acceptable que l’homophobie ? Certes, non !

La christianophobie se doit donc d’ être combattue avec au moins autant d’énergie que l’antisémitisme ou l’islamophobie, non pas seulement parce qu’elle est une atteinte à la liberté de croyance et de culte, mais aussi parce qu’elle renferme les germes de la dislocation sociale et de la liberté d’agression élevée au rang de droit.

Dans l’article 24 de la loi du 29 juillet 1881, modifiée en 1992 par Jean-Claude Gayssot, il est écrit pourtant que « Ceux qui, par l’un des moyens énoncés à l’article 23, auront provoqué à la discrimination, à la haine ou à la violence à l’égard d’une personne ou d’un groupe de personnes à raison de leur origine ou de leur appartenance ou de leur non-appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée, seront punis d’un an d’emprisonnement et de 45000 euros d’amende ou de l’une de ces deux peines seulement  ».

Visiblement, l’esprit de la loi est aujourd’hui allègrement piétinée ! Pourquoi tant de haine s’interroge le blog Radio Métal à propos du hellfest ?

Il est temps de prendre ce problème à bras le corps. Et de ne pas avoir peur d’envisager toutes les causes possibles, y compris les dérives sectaires.

Le politique semble avoir pris la mesure de la situation : une commission parlementaire concernant l’état de la situation sur les profanations et présidée par le député Claude Bodin s’est mise en place : il y en effet urgence à agir.


Moyenne des avis sur cet article :  3.14/5   (114 votes)




Réagissez à l'article

177 réactions à cet article    


  • Rounga Roungalashinga 17 novembre 2010 10:35

    Il faut arrêter de vouloir mettre le suffixe « -phobie » à toutes les sauces. Parlons directement d’anti-christianisme.


    • Hortus 17 novembre 2010 16:53

      Une réponse ?
      http://www.dailymotion.com/video/x6enkb_religion-foutaise_fun
      Avec toutes mes excuses si je heurte vos convictions, ce n’est qu’un point de vue que je partage...
       smiley


    • bob 17 novembre 2010 19:27

      Tiens, une fois de plus le catholicisme est réduit aux prêtres pédophiles et aux guerres de religion. Finalement rien n’est plus prévisible que l’opinion d’un franc-maçon.
      Le préjugé est vraiment une grande marque d’intelligence.


    • thaumaetopea 18 novembre 2010 10:21

      Merci à la censure.
      Quand on voit la photo ci-dessus, on peut s’estimer heureux qu’il n’ait pas été empalé... en plus faire un doigt en place de signe de croix eut été déplacé !


    • oncle archibald 17 novembre 2010 10:53

      D’un simple point de l’athéisme bien compris et de l’équité, il n’y a aucune raison de stigmatiser les actes portant atteinte aux communautés Juives ou Musulmanes, et de trouver simplement les chrétiens bien chatouilleux lorsque les mêmes actes sont commis à l’encontre de leur communauté.

      La seule raison que je vois à cette différence de traitement est la force des lobbies juifs et musulmans face à l’absence d’un lobbie Chrétien capable de peser sur l’opinion. 
      Je me rejouis de cette absence de lobbie Chrétien, mais je déplore l’indifférence générale à l’égard des actes malveillants lorsqu’ils sont commis au détriment de la communauté chrétienne, partout dans le monde. Qui est conscient qu’il n’y a jamais eu autant de martyrs chrétiens qu’au cours du dernier siècle ? Qui s’en émeut ?

      • romaeterna romaeterna 17 novembre 2010 21:05

        Il y a aussi le fait que la religion chrétienne repose (actuellement surtout) en grande partie son prosélytisme sur l’exemple tandis que pour l’islam (étant la dernière arrivé sur le marché) tous les moyens sont bons pour convertir : de la sagesse supposée de ses représentants à la pire violence physique et psychique.

        Tandis que le judaïsme repose sur la notion d’élite et où la notion de violence (de son point de vue !) n’existe que pour sa propre défense et ne fait -pour ce que j’en sais- pas ou très peu de prosélytisme !

        Comment voulez-vous que les chrétiens se défendent ? Surtout que ses théoriciens ont basé leur religion en grande partie sur l’intelligence ou tout du moins le raisonnement ? Dans cette religion tout est prêt pour combattre l’athéisme et le chamanisme mais pas l’islam bien sur !


      • thaumaetopea 18 novembre 2010 10:30

        Votre commentaire a été supprimé car il ne respecte pas la cathédrale de Chartres.


      • JL JL 17 novembre 2010 11:05

        Ce que vous appelez « christianophobie » n’est-ce pas aussi et surtout la haine de l’occident ?

        archibald écrit ci-dessus : « La seule raison que je vois à cette différence de traitement est la force des lobbies juifs et musulmans face à l’absence d’un lobbie Chrétien capable de peser sur l’opinion. »

        Je crois que c’est mélanger les genres puisque de toute évidence, le problème n’est pas religieux : la religion est un moyen pour les intérêts qui sont derrière ces lobbies, et la solution n’est pas religieuse : en d’autre termes, la réponse de l’« occident au pied du mur » ne doit pas passer par la religion.


        • OMAR 17 novembre 2010 19:12

          Omar 33

          JL  :"la force des lobbies juifs et musulmans...

          Levez la tête et ouvrez les yeux ; l’Humanité n’est pas uniquement constituée de chrétiens, juifs et musulmans.

          Il y a aussi les autres, et parmi eux, malheureusement, existent des extrémistes, des assassins.

          Vérifiez la situation des chrétiens en Inde...


        • Yvance77 17 novembre 2010 11:21

          Salut,

          La terre de France de par son passé, sa culture et ses croyances était, est (et espérons) restera un sol judéo-chrétien.

          Ceci étant, il clair clair que le siècle dernier a été l’amorce de la déchristinisation des citoyens de l’ex Gaule. Mais de là à parler de phobie, il y a un pas que je me garderais de franchir.


          • Massaliote 17 novembre 2010 11:44

            Yvance, lorsqu’on voit les réactions sur les articles traitant de la condamnation à mort par pendaison pour blasphème d’Asia Bibi, au Pakistan, on voit bien que christianophobie n’est pas exagéré.


          • Satournenkare Satournenkare 17 novembre 2010 12:18

            Depuis quand la culture française serait elle judéo chrétienne. Jusqu’à preuve du contraire elle serait plutôt romano-chrétienne. C’est quoi cette légende urbaine ? des preuves svp
            « ce n’est pas parce que le mensonge se propage qu’il devient vérité » Gandhi


          • Yvance77 17 novembre 2010 13:20

            Le Chirst il vient d’ou ? De Rome ou de terres voisine de la Judée ?


          • Yvance77 17 novembre 2010 13:21

            *terres voisines


          • Massaliote 17 novembre 2010 13:33

            « Depuis quand la culture française serait elle judéo chrétienne. » Depuis des SIECLES. Depuis le baptême de Clovis, les lois et règles de la société françaises découlent de « la Loi » (les 10 commandements).


          • Phryné 17 novembre 2010 15:02

            Le Chirst il vient d’ou ? De Rome ou de terres voisine de la Judée ?

            Je me disais bien qu’il n’était pas français ce gars-là.

            S’il n’aime pas la France qu’il retourne chez lui ! La France tu l’aimes où tu la quittes.


          • Abderraouf 17 novembre 2010 16:39

            Y tourne en rond77, vous devriez lire un peu (ou pas hein, c’est vous qui voyez) :
             
            Pour ce qui concerne les décennies qui suivirent la mission de Jésus, il faut savoir que les événements ne se sont pas du tout déroulés comme on l’a dit et que l’arrivée de Pierre à Rome n’a nullement établi l’Eglise sur ses fondements. Bien au contraire, entre le moment où Jésus quitta cette terre et jusqu’à la moitié du IIe siècle, soit pendant plus d’un siècle, on assista à une lutte entre deux tendances, entre ce que l’on peut appeler le christianisme paulinien et le judéo-christianisme ; ce n’est que très progressivement que le premier supplanta le second et que le paulinisme triompha du judéo-christianisme.
            Après Jésus, le « petit groupe des apôtres » forme une « secte juive fidèle aux observances et au culte du temple ». Toutefois, lorsque se joint à eux celle des convertis venus du paganisme, on leur propose, si l’on peut dire, un régime spécial : le concile de Jérusalem de 49 les dispense de la circoncision et des observances juives ; « beaucoup de judéo-chrétiens se refusent à cette concession ». Ce groupe est complètement séparé de Paul. Qui plus est, à propos des païens venus au christianisme, Paul et les judéo-chrétiens se heurtent (incident d’Antioche de l’an 49). « Pour Paul, la circoncision, le sabbat, le culte du temple étaient désormais périmés, même pour les juifs. Le christianisme devait se libérer de son appartenance politico-religieuse au judaïsme pour s’ouvrir aux Gentils. »
            Pour les judéo-chrétiens restant de « loyaux Israélites », Paul est un traître : des documents judéo-chrétiens le qualifient d’ « ennemi », l’accusent de « duplicité tactique », mais « le judéo-christianisme représente, jusqu’en 70, la majorité de l’Eglise » et « Paul reste un isolé ». Le chef de la communauté est alors Jacques, parent de Jésus. Avec lui, il y a Pierre (au début) et Jean. « Jacques peut être considéré comme la colonne du judéo-christianisme, qui reste délibérément engagé dans le judaïsme en face du christianisme paulinien. » La famille de Jésus tient une grande place dans cette église judéo-chrétienne de Jérusalem. « Le successeur de Jacques sera Siméon, fils de Cléopas, cousin du Seigneur. »
            Le cardinal Daniélou cite ici les écrits judéo-chrétiens traduisant les vues sur Jésus de cette communauté formée initialement autour des apôtres : l’Evangile des Hébreux (relevant d’une communauté judéo-chrétienne d’Egypte), les Hypotyposes de Clément, les Reconnaissances clémentines, la seconde Apocalypse de Jacques, l’Evangile de Thomas l. « C’est à ces judéo-chrétiens qu’il faut sans doute rattacher les plus antiques monuments de la littérature chrétienne », dont le cardinal Daniélou fait une mention détaillée.
             « Ce n’est pas seulement à Jérusalem et en Palestine que le judéo-christianisme est dominant durant le premier siècle de l’Eglise. Partout, la mission judéo-chrétienne paraît s’être, développée antérieurement à la mission paulinienne. C’est bien ce qui explique que les épîtres de Paul fassent sans cesse allusion à un conflit. » Ce sont les mêmes adversaires qu’il rencontrera partout, en Galatie, à Corinthe, à Colosses, à Rome, à Antioche.
            La côte syro-palestinienne, de Gaza à Antioche, est judéo-chrétienne « comme en témoignent les Actes des Apôtres et les écrits Clémentins ». En Asie Mineure, l’existence de judéo-chrétiens est attestée par les épîtres aux Galates et aux Colossiens de Paul.
            Les écrits de Papias renseignent sur le judéo-christianisme de Phrygie. En Grèce, la première épître de Paul aux Corinthiens fait état de judéo-chrétiens, à Apollos en particulier. Rome est un « centre important » selon l’épître de Clément et le Pasteur d’Hermias. Pour Suétone et Tacite, les chrétiens forment une secte juive. Le cardinal Daniélou pense que la première évangélisation de l’Afrique fut judéo-chrétienne. L’Evangile des Hébreux et des écrits de Clément d’Alexandrie s’y rattachent.
            Il est capital de connaître ces faits pour comprendre dans quelle ambiance de lutte entre communautés ont été écrits les Evangiles. La mise à jour des textes que nous avons aujourd’hui, après bien des remaniements des sources, va commencer autour de l’an 70, époque où les deux communautés rivales sont en pleine lutte, les judéo-chrétiens dominant encore. Mais avec la guerre juive et la chute de Jérusalem en 70, la situation va se renverser. Le cardinal Daniélou explique ainsi le déclin :
            « Les Juifs étant discrédités dans l’Empire, les chrétiens tendent à se désolidariser d’eux. Les chrétientés hellénistiques prendront alors le dessus : Paul remportera une victoire posthume ; le christianisme se dégagera sociologiquement et politiquement du judaïsme ; il deviendra le troisième peuple. Toutefois jusqu’à la dernière révolte juive, en 140, le judéo-christianisme restera dominant culturellement. »
            De 70 à une période que l’on situe avant 110 vont être produits les Evangiles de Marc, Matthieu, Luc et Jean. Ils ne constituent pas les premiers documents chrétiens fixés : les épîtres de Paul leur sont bien antérieures. Selon O. Culmann, Paul aurait rédigé en 50 son épître aux Thessaloniciens. Mais il avait disparu sans doute depuis quelques années lorsque l’Evangile de Marc fut achevé.
            Figure la plus discutée du christianisme, considéré comme traître à la pensée de Jésus par la famille de celui-ci et par les apôtres restés à Jérusalem autour de Jacques, Paul a fait le christianisme aux dépens de ceux que Jésus avait réunis autour de lui pour propager ses enseignements. N’ayant pas connu Jésus vivant, il justifia la légitimité de sa mission en affirmant que Jésus ressuscité lui était apparu sur le chemin de Damas. Il est permis de se demander ce qu’eût été le christianisme sans Paul et l’on pourrait à ce sujet échafauder de multiples hypothèses. Mais, pour ce qui concerne les Evangiles, il y a fort à parier que si l’atmosphère de lutte entre communautés créée par la dissidence paulinienne n’avait pas existé, nous n’aurions pas les écrits que nous avons aujourd’hui. Apparus dans la période de lutte intense entre les deux communautés, ces « écrits de combat », comme les qualifie le R.P. Kannengiesser, ont émergé de la multitude des écrits parus sur Jésus, lorsque le christianisme de style paulinien définitivement triomphant constitua son recueil de textes officiels, le « Canon » qui exclut et condamna comme contraires à l’orthodoxie tous autres documents qui ne convenaient pas à la ligne choisie par l’Eglise.
            Les judéo-chrétiens disparus en tant que communauté influente, on entend encore parler d’eux sous le vocable général de « judaïsant ». Le cardinal Daniélou évoque ainsi leur fin :
            « Coupés de la Grande Eglise qui se libère progressivement de ses attaches juives, ils dépériront très vite en Occident. Mais on suit leurs traces du IIIème au IV siècle en Orient, en particulier en Palestine, en Arabie, en Transjordanie, en Syrie, en Mésopotamie. Certains seront absorbés par l’Islam, qui en est pour une part l’héritier ; d’autres se rallieront à l’orthodoxie de la Grande Eglise tout en conservant un fond de culture sémitique et quelque chose en persiste dans les Eglises d’Ethiopie et de Chaldée. »
            1. Remarquons que tous ces écrits vont être plus tard jugés apocryphes, c’est-à-dire comme devant être cachés, par l’Eglise triomphante qui va naître du succès de Paul. Faisant des coupes sombres dans la littérature évangélique, elle ne va retenir que les quatre Evangiles canoniques.

            Extrait de Maurice Bucaille, La Bible, le Coran et la Science


          • kemilein 17 novembre 2010 16:41

            la France était un territoire païen, pas judéocrétin.
            tellement païen que je crois que même les dieux greco-romains ont pas réussi à s’imposer.
            le christianisme et tout le touti sont surtout le fait d’un matraquage et de l’apparition de l’histoire écrite (papier/livre).


          • non667 17 novembre 2010 17:14

            à satournenkare
             vous avez raison
             « Depuis quand la culture française serait elle judéo chrétienne. »
            associer judaïsme et christianisme  c’est montrer que l’on a rien compris de ces 2 religions ,c’est particulièrement graves car elles ont des influences politiques importantes et partant les méconnaitre c’est ne rien comprendre à la politique.

            pour une vision intelligente des 3 religions voici une synthèse forcément caricaturale :
            le judaïsme :
             sa naissance , ses bases , le 1° et principal commandement ,sont contenues dans le chapitre XVII de la genèse c’est une religion raciale : l’alliance du dieu unique ( à eux seuls ) avec la descendance d’abraham par isaac puis par les femmes (c’est plus sur ! ).
             c’est le fondement du judaïsme = un dieu ,une race , une terre (promise ) tout cela est indivisible et est cultivé depuis + de 4000 ans le prosélytisme , les conversions n’ont pas de sens ( on ne peut pas se convertir descendant d’abraham ! )de même que les mariages mixtes sont interdit ( mais chut il ne faut pas que cela se sache ) cela se vérifie à 90%
            alliance originelle et éternelle de dieu avec le peuple élu est le 1° et le plus important des commandement
            c’ est une déclaration de guerre au reste du monde par la ruse et l’intelligence.tout ce qui arrive aux juifs (victoires , défaites ,shoa , palestine ,11/9 ) est une conséquence de ce commandement ,de cette stratégie . la terre promise (cana-an ) s’est transformé en conquête du monde avec comme maïtres le peuple élu .
             
            le judaïsme est une religion ethnique, leur dieu est un dieu raciste ( dieu parle de race au lieu de descendance( d’abraham ) )
            le christianisme :

            jésus profondément juif a voulu donner au reste du monde sa religion , faire une alliance nouvelle ,universelle et éternelle ,c’est la raison pour laquelle le grand sanhédrin (tribunal des prêtre juifs ) l’a fait crucifier par les romains .

            il s’en suit que pour un juif abandonner l’alliance originelle et exclusive pour l’ouvrir au goyim c’est devenir chrétien 
            l’autre façon est d’accepter et de multiplier les mariages mixtes

            l’islam :

            si les voisins juifs de mahomet l’ avait accepté dans leur religion comme il le souhaitait ,il n’aurait pas entendu dieu lui dicter le coran et il n’y aurait pas d’islam et de conflit israëlo-arabe/palestinien
            mais cela était impossible pour les juifs car dieu avait exclu de l’alliance ismaël pourtant fils d’abraham mais avec agar la servante égyptienne ! c’est dire a quel point le judaïsme refusera toujours à s’associer à d’autres religions 

            les conflits politico-religieux résultent de ces antagonismes irréductibles et dans les combats souterrains le judaïsme à 4000 ans d’avance !


          • Octavarium Octavarium 17 novembre 2010 11:32

            L’article mélange un peu tout.
            Chrétien et Catholique ne sont pas synonymes.
            Les dégradations d’églises ou les profanations de sépultures sont bien entendu à condamner.

            Manifester contre le pape, se n’est pas insulter les chrétiens, c’est exprimer son opposition à des propos intolérants - que le pape s’occupe de fidèles et qu’il laisse les autres tranquille, en insultant athées, homosexuels et même simplement la laïcité.

            La religion chrétienne la plus persécutée ?
            Mais que veux dire être persécuté ? J’ai l’impression que pour beaucoup de chrétiens, c’est :
            - ne plus avoir le monopole de l’enseignement,
            - ne plus être le repère moral de la société,
            - ne plus être rémunéré par l’impôt,
            - ne plus voir des crucifix partout,
            - avoir à rendre des comptes d’abord à la justice des hommes,
            - entendre des gens d’autres religions s’exprimer en public,
            etc...


            • Massaliote 17 novembre 2010 11:49

              1 - Le pape n’insulte personne, il donne son opinion et je me demande bien pourquoi il n’aurait pas droit à la liberté d’expression.
              2-Persécutions de catholiques dans le monde | DICI
              3-Les nouvelles persécutions antichrétiennes - L’Eglise aujourd’hui ...
              CACHEZ DONC CES FAITS QUE NOUS NE VOUDRIONS VOIR

              TARTUFFE PAS MORT smiley


            • Octavarium Octavarium 17 novembre 2010 12:12

              Massaliote,
              insulter, c’est en quelque sorte donner son opinion. Quand le pape accuse les athées de tous les maux, c’est en plus de la désinformation.
              Il y a un problème d’intégrisme dans le monde, c’est ce que montre vos liens : les chrétiens seraient victimes d’intégristes hindous, d’islamistes, de pays communistes, etc...
              Mais le problème est bel et bien l’intégrisme et pas l’anti-christianisme, et les chrétiens sont loin d’en être les seules victimes.


            • Massaliote 17 novembre 2010 13:36

              « insulter, c’est en quelque sorte donner son opinion » Alors vous admettez que toute personne qui donne son opinion INSULTE ? Belle ouverture d’esprit, niant de fait tout débat démocratique.


            • oncle archibald 17 novembre 2010 14:00

              « nsulter, c’est en quelque sorte donner son opinion » dit Octavarium sans sourciller, tout en donnant la sienne et en ne se sentant bien entendu insulter personne ...

              Tout ca parce que des opinions, il y en a des plus respectables que d’autres, selon beaucoup de ceux qui se revendiquent à grands cris les chantres de la liberté et de la tolérance ..... Je pouffe en pensant à Coluche avec l’histoire des gens « plus égaux que d’autres » ...

            • Octavarium Octavarium 17 novembre 2010 15:07

              Ce que je voulais dire, c’est que lorsque je dis « vous êtes des cons », je vous insulte, et j’exprime mon opinion. (attention, c’est seulement un exemple, ce n’est pas ce que je pense, et j’évite en général d’insulter les gens avec lesquels je débats).

              Lorsque le pape dit que l’athéisme mène au nazisme, le pape a beau exprimer son opinion, en tant qu’athée je me sens insulté.


            • Deneb Deneb 17 novembre 2010 16:06

              ...mais se fait insulter par un vieux nazi qui traumatise les enfants en leur exhibant un cadavre mutilé sur une croix et qui déblatère des insanités, ça nous conforte dans l’idée que l’on soit sur la bonne voie.


            • Arafel Arafel 18 novembre 2010 01:54

              Par Deneb (xxx.xxx.xxx.73) 17 novembre 16:06

              ...mais se fait insulter par un vieux nazi qui traumatise les enfants en leur exhibant un cadavre mutilé sur une croix et qui déblatère des insanités, ça nous conforte dans l’idée que l’on soit sur la bonne voie.

              Soyez courageux.......dites nous un peu la même chose sur Mahomet.............mais je doute que vous ayez les couilles pour ça...insulter les chrétiens et Jésus, c’est sans risque, et cela vous donne l’impression de jouer les rebelles.....alors que insulter les musulmans et Mahomet, ben c’est pas la même histoire.

              Alors voyons voir ce que vous valez vraiment.........écrivez la même chose sur l’islam.


            • Emmanuel Aguéra LeManu 18 novembre 2010 03:33

              Deneb, défenseur du prophète... Vous allez en faire marrer plus d’un sur ce site...
              Ni Dieu ni Allah ni Bouddha, Moon ou Hubbart... vous pouvez le concevoir ? Ou c’est trop tard ?


            • Deneb Deneb 18 novembre 2010 05:19

              Arafel : entre la pedophilie et la nécrophilie généralisé, je n’ai que l’embarras du choix. Christianisme, c’est comme Paris-match : le choc des images. Dés la naissance. Pour pas croire que l’on est ici-bas pour rigoler, n’est-ce pas ? Regarde, comme il a souffert, il en est tout ensanglanté, transpercé... Il est beau, le cadavre, embrasse le, va ! Et il faut être sage, sinon tu finiras comme ça, toi aussi !

              Exhiber un cadavre violenté aux petits enfants, c’est bien pire que de leur montrer des gens en train de faire l’amour. En somme , le christianisme est la religion qui favorise l’image de cadavre, mais diabolise les images d’amour.

              Croyez vous sincèrement à la pertinence des écrits de l’époque où 1 humain sur mille savait lire et écrire ? Du moment qu’il daignait écrire quelque chose, c’était tout de suite sacré. Dans 2000 ans, les gens se demanderont si Mickey a vraiment existé, en suivant cette logique.


            • Axel de Saint Mauxe Nico 18 novembre 2010 09:24

              «  c’est exprimer son opposition à des propos intolérants »


              Qu’on me cite les propos intolérants tenus par le pape ! Le problème c’et que vous forgez votre opinion sur la base de ce que vous relate la presse officielle type libé, le monde etc...
              Souvenez vous de l’affaire ridicule du vol Rome Yaoundé et de la déformation grotesque des propos tenus par le pape sur les préservatifs ! Nous avons été très peu à dénoncer cette manipulation qui tombait comme par hasard en plein Sidaction....

              A ma connaissance l’Eglise ne tient pas de propos intolérants contrairement aux divers lobbies soutenus par la caste politico médiatique.

              Mais que veux dire être persécuté ?

              En France ? Rien de tout ce que vous dites ! Principalement :

              - être la seule religion a être raillée par le show-biz (pour les autres religions, c’est soit interdit - Cf. Dieudonné - soit trop dangereux - Cf. affaire des caricatures)...

              - être interdit de droit de réponse dans les médias officiels

              Vous serez surpris d’apprendre que je suis tout à fait favorable à la séparation de l’Eglise et de l’Etat, que l’Etat et surtout les politiques ne se mêlent pas de religion...

              Benoît XVI agit pour moi un contre pouvoir à la pensée unique. 



            • thaumaetopea 18 novembre 2010 10:25

              Merci à la censure.
              Quand on voit la photo ci-dessus, on peut s’estimer heureux qu’il n’ait pas été empalé... en plus faire un doigt en place de signe de croix eut été déplacé !


            • Arafel Arafel 19 novembre 2010 04:23

              Je ne dis pas que ce monsieur défend l’islam, et je m’en fiche complètement.
              Simplement à lire sa prose anti chrétienne, je me demande s’il a les « couilles » nécessaires pour dire la même chose sur l’islam et son prophète...
              Et il semble bien que non.
              Alors, c’est très facile de se la jouer rebelle contre les chrétiens, mais dire quelque chose contre le prophète, c’est une autre histoire, il en faut dans le calbut pour ça de nos jours.
              C’est vrai que la religion « de paix, d’amour et de tolérance » risque d’avoir une réaction qui lui serait très fortement préjudiciable, alors il préfère certainement rester prudent...tandis que d’insulter Jésus, les chrétiens et le pape, ca coute rien, et cela peut rapporter gros...


            • Deneb Deneb 19 novembre 2010 05:52

              Arafel : C’est un article sur la nécrophilie, la pédophilie n’étant pas officiellement reconnue dans cette secte-là ; elle y est pourtant pratiquée par bien de dépositaires de la force divine ...


            • Emmanuel Aguéra LeManu 22 novembre 2010 19:52

              Qu’a dit Jésus quand il était sur la croix ?
              « Seigneur, avant je croyais, maintenant je suis fixé !
               »
              Rien de bien méchant, Deneb...


            • cmoy patou 22 novembre 2010 22:46

              On n’est jamais trop aidé dans la vie.


            • titi 17 novembre 2010 13:32

              Il n’empêche que les flux migratoires issus de l’Afrique apportent également les coutumes et le folklore local : tu crois pas au même dieu que moi je te casse la gueule et je mets le feu à ton lieu de culte. tu me regardes, je te casse la gueule.

              Un jour sur une radio suisse, un intervenant affirmait que les querelles entre francophones/germanophones et autresphones et catho/calvino/ et autres auraient dégénéré en génocides si la Suisse avait été sur le continent africain.

              En ce qui concerne la France, patience : si tu ne vas pas à l’Afrique, l’Afrique vient à toi...


            • Manggiofagioli 18 novembre 2010 00:13

              Oui, mais non...
              Je suis entièrement d’accord avec vous sur le début de votre commentaire.
              Mais je crois bien que la très forte augmentation de l’immigration a été voulu par des politiques qui veulent importer ici les même problèmes qu’au moyen orient, dans l’espoir de créer une forme de cautionnement de leur façon de résoudre les problèmes (a coup de phosphore).
              La France est traditionnellement tolérante et cela ne plait pas a tout le monde, certains pays aimerai plus de soutiens dans leurs massacres.
              Il est dommage que les choses se radicalisent comme cela à cause, d’une part de politiques trop proche d’une religion et d’un état étranger et d’autre part de quelques abrutis reptiliens encagoulés.
              Il faut être aveugle pour ne pas voir que, même à l’heure actuelle, la grande majorité des immigrés se comportent de façon tout à fait républicaine.
              Malheureusement, certains se sentent attaqués dans leur identité, par l’ambiance générale, par la politique intérieure et extérieure, et donc se radicalisent, une sorte de regroupement identitaire
              Ils se replient vers ce qui représente une différence face à la supposée identitée de ceux qui les attaquent.
              Pour éviter la libanisation, comme vous dites, il faudrait déjà réellement vouloir maitriser l’immigration et être bien plus sévère avec les encagoulés haineux qui ternissent l’image d’une population beaucoup moins bien définissable qu’on veux bien nous le faire croire (c’est quoi l’immigration islamique, réellement ?),
              Mais aussi dépassionner le débat, arréter de bombarder et d’assassiner en Afghanistan, prendre ses distances avec les abrutis évangélistes et autres néoconservateurs et arréter de nous prendre pour des texans avec ces histoire d’Al qaïda qui va débarquer sur nos cotes en zodiac et déguisés en chêvres.


            • titi 18 novembre 2010 07:15

              « Mais aussi dépassionner le débat, arréter de bombarder et d’assassiner en Afghanistan, prendre ses distances avec les abrutis évangélistes et autres néoconservateurs et arréter de nous prendre pour des texans avec ces histoire d’Al qaïda qui va débarquer sur nos cotes en zodiac et déguisés en chêvres. »

              Hors sujet.

              La libanisation n’est pas le fait ni des Irakiens, ni des Afghans issus des pays sur lesquels je vois que vous faite une fixette.
              Lorsqu’on se promène à Barbès les mecs en ont rien à foutre de l’Irak de l’Afghanistan.

              La libanisation c’est surtout l’absence de limites donner aux nouveaux venus, encouragés par une justice dont les acteurs n’ont pas tourné la page du tiersmondisme révolutionnaire des années 70.
              Comme ce fut le cas du deuxième braqueur du casino d’Uriage.
              Comme c’est encore le cas aujourd’hui : http://www.lepoint.fr/societe/la-remise-en-liberte-d-un-trafiquant-de-drogue-provoque-la-fureur-de-policiers-17-11-2010-1263374_23.php

              La justice francaise c’est la fête du slip.
              Le système social francais c’est de l’argent braguette pour tous les parasites de l’humanité.


            • Kalki Kalki 17 novembre 2010 11:39

              Qu’est ce qu’il y a de pire après un capitaliste, un syndicaliste et un communiste ?

              Un catholique


              • Kalki Kalki 17 novembre 2010 11:41

                Celui qui a la fois accepte la richesse, accepte la pauvreté , refuse tout changement : et en plus s’en plaind : espere un monde juste, sans pauvre : mais refuse de le créer

                http://www.legrandsoir.info/Les-deux-visages-de-Jesus-au-coeur-de-la-crise-institutionnelle-de-l-Eglise.html

                bisous, on vous aimes


              • foufouille foufouille 17 novembre 2010 12:36

                le hellfest est a prendre au second degre
                au contraire des exactions passes et presentes du christianisme


                • Cité & culture 17 novembre 2010 12:50

                  @ octavarium : « insulter, c’est en quelque sorte donner son opinion » Ah bon ?.Quand le pape accuse les athées de tous les maux, c’est en plus de la désinformation.". Vous pouvez préciser et argumenter en citant les sources ?
                  @Massaliote : merci pour vos liens.
                  @Satournenkare : on peut même dire judéo-greco-romano-chrétienne
                  @Yvance : vous avez consulté le site indignations ?
                  @ tous, pour aller plus loin, rendez-vous à la rubrique http://www.citeetculture.com/categorie-11263545.html


                  • Cité & culture 17 novembre 2010 12:53

                    @foufouille
                    Le hellfest second degré mais pas sexion d’assaut ? Vous pouvez expliquer ?


                    • Massaliote 17 novembre 2010 13:40

                      Le Hellfest est composé de « courageux ». Ils savent très bien qu’ils ne prennent aucun risque à attaquer les chrétiens. Ils ne s’en prendront jamais à d’autres religions qui se réclament pourtant de Dieu. Des rebelles d’Halloween.


                    • foufouille foufouille 17 novembre 2010 18:16

                      a part les fous, le black metal est pas serieux
                      le groupe massacra a jamais tue aucun chretien
                      si les chretiens avaient ete plus cools ............


                    • Arafel Arafel 18 novembre 2010 01:58

                      Ben juste un exemple, allez occuper une mosquée ou une synagogue, et vous allez voir la réaction de l’imam ou du rabbin et des fidèles, elle risque d’être détonante, et ils auraient raison.


                    • robin 17 novembre 2010 13:23

                      La chrétienté cumule plusieurs problèmes :

                      - Elle est fondamentalement antisémite puisqu’elle affirme que les juifs ont tué Jésus, et dans notre monde l’antisémitisme ça ne pardonne pas,

                      - Elle est fondamentalement anti-musulmane puisqu’elle dénie à Mahomet son statut de prophète (Matthieu 24 et Galates 1-8 et 9 expliquent notamment pourquoi),

                      - Par dessus tout elle s’oppose au matérialisme triomphant avec tout son cortège de comportements désaxés

                      Toutes causes qui feront que la Chrétienté disparaitra probablement dans moins de 10 ans. L’apocalypse l’avait d’ailleurs prophétisé de longue date.


                      • pb 17 novembre 2010 13:38

                        Ce ne sont pas « les juifs » qui ont tué Jésus mais la lâcheté humaine dont Pilate était aussi coupable. C’est marrant parcequ’aujourd’hui le rôle de Pilate semble être joué par l’ensemble des élites complices par lâcheté ou avidité politique au délabrement d’une religion au détriment d’une autre.

                        Le grand drame du christianisme, c’est d’être pris dans les mailles du manichéisme des sociétés occidentales. De ce fait la religion est en quelque sorte condamnée à être démembrée en silence et toute voix protestataire est directement rangée dans la case "fachisme, extrême droite" et j’en passe. Ce qui est d’autant plus hypocrite qu’il est toujours de bon ton de bondir au plafond et de bien faire attention à ne pas faire d’amalgame entre Islam et Islamisme.
                        Voilà d’où vient tout simplement le désintérêt général, politique et médiatique de ce qui peut arriver aux chrétiens.
                        La cause est perdue.


                      • Massaliote 17 novembre 2010 13:46

                        Exact. Ce ne sont pas « les juifs » qui ont tué Jésus mais des juifs avec l’aide de l’occupant romain. C’était une affaire entre juifs. Quant à Pilate on peut comprendre qu’il ait fini par donner son aval, après maintes manoeuvres dilatoires, car les révoltes étaient fréquentes. En tant que Procurateur de Judée, c’est à lui qu’il appartenait de faire respecter l’ordre public. Il a préféré sacrifier un innocent plutôt que de susciter une émeute en le grâciant. 


                      • Catherine Segurane Catherine Segurane 17 novembre 2010 13:27

                        Cet article mélange tout.

                        Il est parfaitement légitime de critiquer le christianisme, ou toute autre religion. Elles ont fait assez de mal pour qu’on le dise.

                        En revanche, il ne faut pas de violence contre les adeptes.


                        • tourn en ron 21 novembre 2010 07:02

                          BOUDDHISTE ET FACHO CHERCHER L’ERREUR ! DIXIT L’ânesse de segur En revanche, il ne faut pas de violence contre les adeptes ! OK, MAIS VIOLENCE physique OU psychologique bouffeuse de racine 


                        • juluch 17 novembre 2010 13:31

                          Dans un certain sens on revient aux guerres de religions.


                          l’anti christianisme est de plus en plus présent en Europe et dans le monde.

                          L’Islam essaye par le fer et par le feux d’éliminer les chrétiens de chez eux.
                          On l’a vu récemment.....

                          Ici on n’y est pas encore mais, les attaques verbales des chrétiens et physiques des lieux de cultes Catoliques deviens je dirai....à la mode !

                          Comme l’était à un moment donné les attaques contres les synagogues.

                          • titi 17 novembre 2010 13:38

                            Et après les églises viendront les associations féministes, etc...
                            L’avantage c’est que la méditerrannée evitera d’avoir à construire un mur en béton, lorsque les français commenceront à ouvrir les yeux.


                          • robin 17 novembre 2010 14:49

                            Sauf que quand on attaque les juifs c’est à la une de tous les médias, et après on se fera taxer d’antisémite quand on parle de la puissance du lobby


                          • Jiache 17 novembre 2010 14:00

                            Faut quand même avoir une bonne dose de culot pour écrire un truc pareil ! Je passe sur les guerres de religions, l’inquisition et autre joyeusetés organisées dans le passé par l’église ... c’est le passé.

                            Les chrétiens (plutôt les cathos) réclament plus de tolérance, ben voyons ... Il faudrait d’abord montrer l’exemple et les sujets sont multiples : homosexualité, avortement, contraception. Quand je parle de tolérance, je pèse mes mots : je peux éventuellement comprendre qu’un chrétien soit opposé à l’avortement par contre les fameux commandos eux n’ont pas l’air très tolérant. Et ne me parlez pas de tolérance à sens unique, à ce que je sache personne n’a encore été forcé à avorter.

                            Ne vous y trompez pas, mes propos ne veulent pas stigmatiser les pratiquants à partir du moment ou les pratiques font parties de la sphère privée (quelques soient les religions). Par contre, je ne supporte pas le prosélytisme religieux.

                            Mon opinion est que toutes les religions ont apportés plus de malheurs que de bien être. Ne pas croire, c’est vivre mieux.


                            • robin 17 novembre 2010 14:55

                              Le mal de l’un ne guérit pas celui de l’autre, par ailleurs faut pas confondre tolérance et laxisme. On s’attaque volontiers aux méfaits de l’intégrisme mais jamais du laxisme qui font que la civilisation en général et occidentale en particulier devient de plus en plus dégénérée. L’homosexualité est clairement un interdit religieux, qu’on l’accepte ou pas, l’avortement est clairement un crime et qu’il soit institutionalisé n’y change rien.

                              Vous ne supportez pas le prosélytisme religieux, pourquoi pas, mais pourquoi devrait-on supporter le prosélytisme permanent du veau d’or et de la jouissance sans entrave sous peine d’être pris pour un demeuré voire un dangereux illuminé ?





                            • Jiache 17 novembre 2010 15:38

                              >> On s’attaque volontiers aux méfaits de l’intégrisme mais jamais du laxisme qui font que la civilisation en général et occidentale en particulier devient de plus en plus dégénérée.
                              Laxisme, dégénérée, des grands mots pour pas grand chose. Vous confondez jugement de valeur et éthique. Ah j’oubliais, votre leader charismatique Benoit XVI ne faisait-il pas partie des jeunesses hitlériennes : belle démonstration de laxisme de la part de l’église catholique en le nommant à cette place.

                              >> l’avortement est clairement un crime
                              Vis à vis de la loi l’avortement n’est pas un crime, il faut vous mettre ça dans la tête ! Par contre la pédophilie est un crime. Les prêtres sont des spécialistes semble t-il non ? Qui est laxiste et dégénéré, les représentants de l’église ou la société ? Sans compter que ces fameux prêtres sont sur terre pour donner l’exemple aux brebis égarées non ?

                              >> Vous ne supportez pas le prosélytisme religieux, pourquoi pas, mais pourquoi devrait-on supporter le prosélytisme permanent du veau d’or et de la jouissance sans entrave sous peine d’être pris pour un demeuré voire un dangereux illuminé ?
                              Dans ce cas, plutôt que de défendre l’indéfendable, prenez position contre le harcèlement publicitaire dont nous sommes tous victime, ça fera avancer la société au moins.

                              Pour finir, vous reniez sans cesse votre foi : je pensais peut être naïvement que le christianisme pronait le pardon (ce qui est sensé faire sa force par rapport aux autres religions). Votre discours n’est en réalité que haine (ce qui est un péché).


                            • Cité & culture 17 novembre 2010 15:41

                              que vous ne supportiez pas le prosélytisme religieux est une chose, que vous affirmiez que les catholiques doivent se reclure dans la sphère privée en est une autre.
                              Je vous invite à lire : http://www.citeetculture.com/article-a-propos-de-culture-chretienne—40799185.html


                            • Jéjé Jéjé 17 novembre 2010 15:44

                              « qu’on l’accepte ou pas, l’avortement est clairement un crime et qu’il soit institutionalisé n’y change rien. »



                              Bravo, belle ouverture d’esprit ! Donc les femmes violées et qui tombent enceintes sont des criminelles en puissance, vous vous rendez compte, oser se débarrasser d’un embryon de quelques semaines qu’on lui a imposé, c’est honteux !

                            • Jiache 17 novembre 2010 15:53

                              >> Effacez par la pensée ce qui subsiste de lui dans les trois domaines du beau, du vrai et du bien

                              Concernant le beau, passe encore, quoique ... Heureusement que l’art s’est affranchi de la religion. Je vous rappelle que au moyen age, la quinte diminuée en musique était appelée « diabolus in musicae ». Sans cette quinte diminuée, pas de musique baroque, classique, romantique, gospel, blues ...

                              Concernant le vrai, je vous rappelle que votre communauté à longtemps considéré que la terre était plate. Voulez vous d’autres exemples ?

                              Concernant le bien, je peux revenir sur l’inquisition, les guerres de religion, la colonisation, les curés pédophiles. Alors pour le bien, vous repasserez.


                            • Cogno2 17 novembre 2010 16:50

                              « qu’on l’accepte ou pas, l’avortement est clairement un crime et qu’il soit institutionalisé n’y change rien. »

                              Bah, ce n’est qu’une histoire de mot, bientôt vous allez aller chercher tous les coupables de branlette, car chaque branlette st un génocide.
                              J’entends par la que considérer une poignée de cellules comme un être vivant n’est qu’un acte de foi sans une once de raison.
                              Dans ce cas, l’ADN est vivant, et toute manipula tion d’ADN est un crime contre le vivant.

                              On peut aller loin dans l’absurde, c’est ça qui es bien avec la foi, on a rien à justifier, c’est l’aidéal pour les crétins profonds.*

                              Bref, je t’emmerde, et tu n’as pas à me dire ce que je dois considérer comme un crime ou pas, gardes ton prosélytisme pour toi si tu ne veux pas d’ennuis.


                            • Rounga Roungalashinga 17 novembre 2010 17:25

                              Bah, ce n’est qu’une histoire de mot, bientôt vous allez aller chercher tous les coupables de branlette, car chaque branlette st un génocide.
                              J’entends par la que considérer une poignée de cellules comme un être vivant n’est qu’un acte de foi sans une once de raison.

                               

                              Ce raisonnement est fallacieux, car vous omettez de préciser une chose importante : l’amas de cellule qu’est le foetus devient, si on n’intervient pas, un être humain. Par conséquent, se débarrasser d’un foetus revient à empêcher qu’un être humain qui avait commencé à se former vive.

                              En revanche, comme un spermatozoïde ne deviendra jamais un être humain spontanément, l’éjaculation ex utero ne constitue pas une interruption d’un processus de création d’un être humain.

                              La qualification de crime, pour l’avortement, dépend donc simplement de la valeur qu’on attribue à la vie dont la création avait été enclenchée et qu’on a empêchée.


                            • robin 17 novembre 2010 19:57

                              Jiache me dit

                              Laxisme, dégénérée, des grands mots pour pas grand chose. Vous confondez jugement de valeur et éthique. Ah j’oubliais, votre leader charismatique Benoit XVI ne faisait-il pas partie des jeunesses hitlériennes : belle démonstration de laxisme de la part de l’église catholique en le nommant à cette place.

                              D’abord Benoit n’est pas mon leader, car je ne suis pas catho, ensuite tout n’est que mots mais certains d’entre eux tuent, donc votre réponse n’a aucun sens.

                              Vis à vis de la loi l’avortement n’est pas un crime, il faut vous mettre ça dans la tête ! Par contre la pédophilie est un crime. Les prêtres sont des spécialistes semble t-il non ? Qui est laxiste et dégénéré, les représentants de l’église ou la société ? Sans compter que ces fameux prêtres sont sur terre pour donner l’exemple aux brebis égarées non ?

                              La loi légale on en fait ce qu’on veut selon le pays et la moralité des dirigeants, par contre la loi morale c’est autre chose et que vous le vouliez ou non, et quelque soient les circonstances, un avortement reste un crime, le tout est d’avoir les couilles d’appeler un chat un chat. Où avez vous par ailleurs que j’excusais la pédophilie des prêtres, vous fantasmez !

                              Dans ce cas, plutôt que de défendre l’indéfendable, prenez position contre le harcèlement publicitaire dont nous sommes tous victime, ça fera avancer la société au moins.

                              Votre indéfendable se basant sur des préjugés qui ne s’appliquent qu’aux catho je ne me sens pas concerné.

                              Pour finir, vous reniez sans cesse votre foi : je pensais peut être naïvement que le christianisme pronait le pardon (ce qui est sensé faire sa force par rapport aux autres religions). Votre discours n’est en réalité que haine (ce qui est un péché).

                              Je ne sais pas si mon discours est plein de haine mais en ce qui vous concerne vous me semblez prêt à me coller sur un bûcher ......lol !



                            • Arafel Arafel 18 novembre 2010 02:02

                              Par Jéjé (xxx.xxx.xxx.153) 17 novembre 15:44

                              « qu’on l’accepte ou pas, l’avortement est clairement un crime et qu’il soit institutionalisé n’y change rien. »



                              Bravo, belle ouverture d’esprit ! Donc les femmes violées et qui tombent enceintes sont des criminelles en puissance, vous vous rendez compte, oser se débarrasser d’un embryon de quelques semaines qu’on lui a imposé, c’est honteux !

                              L’ultra majorité des femmes qui avortent ne sont pas des femmes violées.


                            • robin 18 novembre 2010 08:38

                              Par Jéjé (xxx.xxx.xxx.153) 17 novembre 15:44

                              « qu’on l’accepte ou pas, l’avortement est clairement un crime et qu’il soit institutionalisé n’y change rien. »

                              Bravo, belle ouverture d’esprit ! Donc les femmes violées et qui tombent enceintes sont des criminelles en puissance, vous vous rendez compte, oser se débarrasser d’un embryon de quelques semaines qu’on lui a imposé, c’est honteux !

                              L’ultra majorité des femmes qui avortent ne sont pas des femmes violées

                              L’ouverture d’esprit n’a rien à voir la dedans, c’est juste une question de logique ras la moquette : donner volontairement la mort à un être humain est et demeure moralement un meurtre. Maintenant que ce meurtre ait des circonstances atténuantes est une autre affaire. Mais il faut avoir le courage d’appeler un chat : un chat.


                            • jacques jacques 21 novembre 2010 14:02

                              On commence par dire que l’avortement est un meurtre puis la femme une meurtrière ensuite on réclame sa mort puis on l’exécute quitte à devenir un meurtrier soit même au nom de dieu(voir les USA).
                              Sachez la souffrance d’enfants abandonnés à la naissance qui au soir de leur vie pleure encore l’abandon.Donner la vie est une chose trop sérieuse pour le laisser la choix a quiconque d’autre que les parents.
                               


                            • glopy1 17 novembre 2010 16:36

                              je suis assez d’accord avec tout cela...

                              comme vous voulez conquerir de nouvelles ouailles, laissez nous leur démontrer la débilité de croire en un ou plusieurs dieux


                            • vinvin 17 novembre 2010 21:59

                              ENTIÈREMENT D’ ACCORD AVEC VOUS KRONFI !


                              Les religions ne sont pas sacrées, et comme les partis politique, elles se doivent d’ accepter la critique, (voir l’ insulte et blasphémie ) !


                              Moi je DÉTESTE TOUTES LES RELIGIONS MONOTHÉISTES, et je n’ hésite pas a employé des termes verbeux blasphématoires.

                              En revanche, je laisse ses gens pratiqué leurs imbécillités dans leurs lieues de CUL-TES, et il ne ne me viendrait jamais Hallyday ( a l’ idée, ) de détériorer une église, pagode, mosquée, synagogue, etc....

                              Je CONDAMNE VIVEMENT ceux qui s’ adonnent a ce genre d’ action.


                              (J’ adore la peinture sur toile, et non la peinture sur Murs !...).





                              Cordialement.





                              VINVIN.

                            • Cité & culture 17 novembre 2010 15:59

                              @ Jiache
                              Ah j’oubliais, votre leader charismatique Benoit XVI ne faisait-il pas partie des jeunesses hitlériennes : Ah bon ? Vous pouvez argumenter ?

                              Par contre la pédophilie est un crime. Les prêtres sont des spécialistes semble t-il non ?
                              Vous pouvez nous indiquer les chiffres et les sources ?

                              je pensais peut être naïvement que le christianisme pronait le pardon (ce qui est sensé faire sa force par rapport aux autres religions). Votre discours n’est en réalité que haine (ce qui est un péché).
                              Le pardon fait toujours partie des pratiques de l’église catholique et Benoît XVI ne s’est pas contenté d’ailleurs de cela concernant par exemple les actes de pédophilie commis par des représentants de l’église. Connaisse-vous une autre institution qui ait fait non seulement le même mea culpa mais aussi ait pris les mêmes mesures ?


                              • Cogno2 17 novembre 2010 16:53

                                Ah j’oubliais, votre leader charismatique Benoit XVI ne faisait-il pas partie des jeunesses hitlériennes :

                                Ceci est un argument de mauvaise foi qui nie le contexte historique, c’est minable.
                                Qui à l’époque n’en faisait pas partie, et quel prix vous faisait on payer si vous n’en faisiez pas partie ? (exculsion, brimades, etc.)
                                Et que croyez vous que vous auriez fait vous, en ce lieu, à cette époque ?

                                Y a vraiment des cons sur Terre.


                              • juluch 17 novembre 2010 18:25

                                a l’époque tous le monde en faisait partie des Hitlerjugen Tous le monde !


                                pas de quoi fouetter un chat !

                                c’est l’époque qui voulait ça et pour les familles s’était un honneur....
                                Si on avait été Allemand dans ces années là et enfants on en aurait fait partit .


                                • bob 17 novembre 2010 20:31

                                  Et moi prêt à vous casser la figure pendant votre activité si je suis sur de ne pas me faire coincer !


                                • philippe 17 novembre 2010 16:29

                                  Psaumes

                                  "115:4 Leurs idoles sont de l’argent et de l’or,

                                  Elles sont l’ouvrage de la main des hommes.

                                  115:5 Elles ont une bouche et ne parlent point,

                                  Elles ont des yeux et ne voient point,

                                  115:6 Elles ont des oreilles et n’entendent point,

                                  Elles ont un nez et ne sentent point,

                                  115:7 Elles ont des mains et ne touchent point,

                                  Des pieds et ne marchent point,

                                  Elles ne produisent aucun son dans leur gosier.

                                  115:8 Ils leur ressemblent, ceux qui les fabriquent,

                                  Tous ceux qui se confient en elles."

                                  Il n’ y a qu’une seule religion c’est celle du coeur, tout le reste ne sont que des sectes...


                                  • glopy1 17 novembre 2010 16:33

                                    encore un article sur les chretiens, c’est lassant a force... et encore une fois point trop n’en faut, ça dessert vos intérets


                                    • Emile Red Emile Red 17 novembre 2010 16:40

                                      Et bien nous ne sommes pas encore sortis de l’auberge avec tous ces prosélytes qui envahissent l’espace vital...

                                      Le Hellfest vous emmerde ? Juste retour des choses, vous nous emmerdez tous les dimanche matin sur une chaîne télévisée et public de surcroit.

                                      Il faut vraiment être un tantinet retardé intellectuellement pour voir quoi que ce soit de phobique dans un festival festif où seules comptent la musique et la bière.
                                      De par les faits vous prouvez une fois de plus que lorsque une porte s’entrouvre vous cherchez tous les moyens pour la défoncer malgré tout, que ce soit avec les femmes et l’avortement, les préservatifs et le sida etc... La règle d’or de l’éthique veut qu’on regarde en premier dans son slip avant d’aller voir le slip du voisin et les traces que vos serviteurs laissent depuis quelques temps ne sont pas des plus jolies et des moins odorantes, vous prêchez l’amour mais ce mot n’a de sens pour vous que dans l’outrance, trop d’amour pour les enfants, trop de haines pour autrui.

                                      Sachez en premier lieu vous amender, revenir à vos fondamentaux, participez à la vie sociale autrement qu’avec une bannière perpétuellement brandie et vous aurez peut-être une meilleure image, en attendant, ne venez pas vous plaindre des clous que vous avez semés et qui crèvent aujourd’hui vos chambres à air.

                                      Pour ce qui est de votre revendication civilisationnelle, l’Europe n’est pas plus judéo-chrétienne que germaine ou celtique, si les chrétiens ont pu apporter quelconque avantages à nos sociétés, ils sont amplement occultés par les chapes de plombs, le sang versé et la totale intolérance que vous avez imposez durant des siècles aux plus pauvres et aux démunis.
                                      Le pire étant que vous persistez à défendre les pouvoirs et les puissants quand les peuples demandent justice si l’intéret supérieur de votre mascarade est remis en cause.

                                      Vous insultez les athées, et de plein droit et de bonne guerre les athées vous emmerdent en retour. Gardez vos fantasmes religieux dans vos foyers là où ils sont à leur place, nous sommes déjà trop bons de vous laisser user des biens de la nation pour vos tristes festivités dominicales, n’en demandez pas trop....
                                      .... et allez en paix.


                                      • Redj Redj 17 novembre 2010 18:04

                                        amen Red !! smiley


                                      • Axel de Saint Mauxe Nico 18 novembre 2010 09:33

                                        « vous nous emmerdez tous les dimanche matin sur une chaîne télévisée et public de surcroit. »


                                        Mais vous n’avez pas tort, je suis favorable à l’attribution de canaux TNT aux chaines religieuses.

                                        Ainsi vous aurez Drucker même le dimanche matin !

                                        @Emile Red, l’athéisme aussi devrait rester dans la sphère privée !



                                      • jacques jacques 21 novembre 2010 14:08

                                        La chaine KTO te suffit pas il t’en faut combien ?


                                      • Emile Red Emile Red 17 novembre 2010 16:54

                                        De quoi donc vous plaignez-vous, il aurait pu se multiplier tel les petits pains au soleil de Judée.

                                        Pour les poissons, on est en manque, désolé... le thon rouge ne fait plus recette.

                                        Comme vous le soulignez, les Tartuffe aiment à ralentir, prendre le temps, réfléchir, les truffes, elles, manquent de l’essentiel pour y parvenir.

                                        Bien à vous...



                                        • Cité & culture 17 novembre 2010 17:15

                                          @ Emile Red :
                                          Il faut vraiment être un tantinet retardé intellectuellement  : quelles argumentation et quelle humilité !

                                          participez à la vie sociale  : c’est ce que nous faisons, entre autre en écrivant des chroniques, en tant que chrétien. Vous n’appréciez pas, visiblement. On ne peut en permanence évoquer la liberté d’expression et la tolérance pour interdire à cause d’elle la liberté d’expression des chrétiens. C’est cela aussi la christianophobie !

                                          si les chrétiens ont pu apporter quelconque avantages à nos sociétés, ils sont amplement occultés par les chapes de plombs, le sang versé et la totale intolérance que vous avez imposez durant des siècles aux plus pauvres et aux démunis.

                                          Vous évoquiez notre retard intellectuel : lisez ceci d’un autre plus retardé intellectuel que nous :
                                          http://www.citeetculture.com/articl... et après on en rediscute mais svp du respect !


                                          • Emile Red Emile Red 17 novembre 2010 17:54

                                            Je lis plutôt cela provenant de votre blog et démontrant le ridicule dans lequel vous vous baignez allègrement :

                                            " Plus loin, dans le même Cholet mag, une page est dédiée au Z’eclectiques. J’y découvre la participation de Public Enemy, un groupe de rap qui est connu pour son slogan «  make love, fuck war  » ( beau vocabulaire, n’est-ce pas ? ), connu aussi pour ses connexions avec le trash métal ( dont Anthrax et Slayer , ce dernier à la production cathophobe bien connue et invité du hellfest), connu aussi pour ses références à Eminem (Sex, drugs and Violence), réputé aussi pour ses prestations en public avec l’index levé ( pas de dessin) et enfin pour son logo agressif en forme de viseur !

                                             

                                            Et cela continue avec une double page consacrée à « Ciné Métisse », « le festival qui lutte contre les discriminations , le festival solidaire et citoyen ». Je passe sur ce vocabulaire bcbg du politico-culturellement correct à peu de frais !

                                             

                                            Le groupe Eiffel, tête d’affiche : il vient de se produire avec Bertrand Cantat  et voici comment les Inrocks en parlent : « Romain et Estelle Humeau, Nicolas Courret, Nicolas Bonnière : un gang, un furieux groupe de rock qui termine une tournée pharaonique commencée il y a plus d’un an. En douze mois, Eiffel a pris une dimension insoupçonnée. Minuit, ils ouvrent le set avec Il pleut des cordes et c’est un déluge d’électricité hystérique qui momifie les 2000 spectateurs pressés sous le chapiteau. Un orage de son, une pluie de hallebardes déversée en riffs serrés et en envolées lyriques, une séquence ininterrompue d’uppercuts au menton mitraillés à 120 décibels, un rock sous mescaline. ».

                                            On est bien loin des photos « gentillettes » annonçant ce groupe dans Choletmag  ! « 


                                            Et j’en passe tant votre haine est aveugle, vous allez même dans le sens opposé de ce que vous prônez en mettant au ban une phrase telle »make love, fuck war« , il est vrai que le langage est peu châtie mais est-ce le sens ou la forme qui prime surtout quand peu de lignes après vous reprochez à d’autre le »vocabulaire.... correct « ....


                                            Et nous serions curieux de savoir ce que vous imaginez dans un »index levé", pitié, éclairez-nous qui, du temps de nos primaires écoles, faisions ce geste en toute innocence pour quémander la parole....

                                            Je subodore dans vos écrit un refoulé du rock & roll, une électrocution peut-être, une guitare récalcitrante, une charleston un peu trop mordante ? Allez donc savoir, telle haine ne peut décemment être innocente, il y a des raisons, avez vous consultez ?


                                            Quel fatras grotesque, rien a de valeur à vos yeux que votre illumination pour le cas vraiment hystérique, elle.

                                            Et tout votre blogounet est dans la même veine, une orgie de critiques de crachouillas sur tout ce qui fait de votre fulguration une accumulation de vieilleries, de poncifs hors d’age. Vous vouliez démontrez que la religion est une ineptie sans nom, une sottise archaïque, vous avez réussi.... 

                                            Tartuffe a annoncé votre copain plus bas, sans doute que cela s’adressait à vous, nous ne pouvons que le supposer.


                                            Motorhead vous pardonne et vous garde, allez tout de même en paix...


                                          • sisyphe sisyphe 17 novembre 2010 17:19

                                            Oups.... 


                                            Désolé ; y a erreur ...

                                            • diego149 diego149 17 novembre 2010 17:24

                                              Quand je lis ces déferlements de haine dès qu’on aborde un sujet relatif aux chrétiens, franchement je suis content de vivre sur un autre continent. Nous avons certes d’énormes problèmes, nous sommes peut être des sous développés, des naïfs comme le disent certains concernant le sujet religieux. Mais nous ne sommes pas encore décadents. Je sais que vais être hyper moinssé mais je m’en fous.


                                              • glopy1 17 novembre 2010 17:38

                                                c’est pas un deferlement de haine, mais franchement ça fait 6 sujets en 6 jours.. c’est pas un peu beaucoup ? (au fait vous ne parlez pas la langue de votre continent ? car je suis sur que les forums sont a peu pres les même)


                                              • diego149 diego149 17 novembre 2010 17:52

                                                @ Glopy
                                                Por supuesto que hablo la lengua de mi continente !!!!! smiley
                                                Mais j’aime bien Agoravox, car sur ce forum je m’informe et je peux avoir une idée de la diversité de pensée des français ou francophones. De plus j’ai étudié en France et je garde un coin dans mon coeur pour ce beau pays.


                                              • glopy1 17 novembre 2010 17:56

                                                vous êtes le dernier :)


                                              • diego149 diego149 17 novembre 2010 18:16

                                                @ glopy
                                                le dernier quoi ?


                                              • glopy1 18 novembre 2010 10:54

                                                le dernier a arborer un poncho rouge ridicule :) je plaisante, je disais le dernier a garder en coin dans votre coeur pour ce pays


                                              • Louise Louise 17 novembre 2010 17:24

                                                « Le Hellfest vous emmerde ? Juste retour des choses, vous nous emmerdez tous les dimanche matin sur une chaîne télévisée et public de surcroit. »


                                                - Pauvre Emile ! Il ne reçoit qu’A2, et il est OBLIGE de regarder la messe tous les dimanches ! smiley


                                                • Abderraouf 17 novembre 2010 18:07

                                                  A2 n’existant plus, ça fait dix-huit ans qu’il est en manque, ceci expliquant peut être cela.


                                                • Emile Red Emile Red 17 novembre 2010 18:12

                                                  Je regarde à peu près autant la messe que vous visitez le Hellfest.

                                                  A la différence que A2 est un service public et qu’en tant que citoyen j’ai le droit de regard sur ses programmes et aussi le droit d’affirmer que ceux-ci contreviennent à la loi sur la laïcité.

                                                  Le Hellfest est un festival artistique où la liberté d’expression, tant qu’elle respecte la loi, ne peut être remise en cause par une quelconque secte. Vous voyez la différence ?

                                                  Je me demande, d’ailleurs, pourquoi seuls les cathos, en particulier les tradis, s’en prennent à ce festival.
                                                  Sont-ils trop c.... pour prendre du recul ?
                                                  Sont-ils trop à droite pour tolérer les cheveux longs ?
                                                  Se sont-ils trompés d’époque ?
                                                  Sont-ils jaloux ?

                                                  Chère Louise, pouvez vous répondre à ces quelques interrogations légitimes, bien que je vous sens étrangère au sens des mots légalité et légitimité ?


                                                • glopy1 17 novembre 2010 18:13

                                                  ça veut dire que louise vient d’avouer qu’elle ne regarde pas la messe depuis 18 ans !!! Bye bye paradis !


                                                • glopy1 17 novembre 2010 18:17

                                                  pardon emile (faut dire qu’emile louis c’est a la mode)


                                                • Emile Red Emile Red 17 novembre 2010 18:19

                                                  Soyons magnanimes et prouvons qu’il n’est pas nécessaire de tenir infame boutique pour pardonner.....


                                                • Louise Louise 17 novembre 2010 19:22

                                                  Effectivement, je ne regarde pas la messe à la télé. Je me déplace pour y participer dans ma paroisse !

                                                  Et la télé, il y a belle lurette que je ne la regarde plus...mais pas 18 ans !!!

                                                  J’entends quand même des échos... qui ne me poussent pas à la regarder à nouveau ! Il paraît qu’il y a beaucoup de conn.....


                                                • Louise Louise 17 novembre 2010 19:37

                                                  « je vous sens étrangère au sens des mots légalité et légitimité ? »

                                                  -Ah bon ? Qu’est-ce que ça vient faire dans ce sujet ?


                                                  Le Hellfest, je m’en fiche complètement ! Je trouve ça surtout très ridicule... ! Chacun a la spiritualité qu’il peut...
                                                  Se moquer des gens qui croient en Dieu, et admirer ceux qui célèbrent Satan, c’est plutôt bizarre, mais bon, qu’y faire ??? 
                                                  Mais il faut quand même savoir que les gens qui aiment Satan croient forcément en Dieu, mais le refusent. Moi, c’est le contraire !


                                                • pb 18 novembre 2010 09:18

                                                  Je me demande, d’ailleurs, pourquoi seuls les cathos, en particulier les tradis, s’en prennent à ce festival.
                                                  Sont-ils trop c.... pour prendre du recul ?
                                                  Sont-ils trop à droite pour tolérer les cheveux longs ?
                                                  Se sont-ils trompés d’époque ?
                                                  Sont-ils jaloux ?

                                                  Il en ont peut être mare d’être à chaque fois cibles de caricatures de parodies ou autres provocations du genre au nom de la sainte « liberté d’expression ». Les efforts demandés sont toujours « unilatéraux » et jamais il est demandé aux « autres » de ne pas trop tirer sur la corde de la patience, du recul ou de la tolérance.... du moins lorsqu’il s’agit de christianisme, bien sur.
                                                  Par contre Sexion d’Assaut et les homos, Guerlain et les « nègres »,Le fils Bedos, Pagny et les « reubeu » et voila que ça tourne au drame et au scandale médiatique. Et ne parlons pas de la moindre tentative de pensée contre l’Islam.

                                                  Combien de poids pour autant de mesures ?


                                                • Massaliote 19 novembre 2010 16:08

                                                  Et le dimanche matin il n’y a QUE la messe sur la 2ème chaîne qui l’importune, ce cher Emile ! smiley


                                                • TSS 17 novembre 2010 18:21

                                                  la solution est de faire sodomiser ceux qui saccagent les lieux chretiens par les curés 

                                                  pedophiles !! comme ça la boucle est bouclée... !!


                                                  • Cité & culture 17 novembre 2010 18:44

                                                    Le hellfest , une manifestation culturelle comme les autres ?

                                                    Lisez plutôt de post : il n’est pas de nous : http://penseesdoutrepolitique.wordpress.com/2010/05/19/hellfest-diversite-culturelle-et-sympathique-folklore-antichretien/


                                                    • Emile Red Emile Red 17 novembre 2010 18:54

                                                      Oui je vois bien qu’il n’est pas de votre bord ...

                                                      Oupsss !!! Je lis le « A propos » et que vois-je ?

                                                      « Catholique convaincu, il adhère aux réflexions de pur bon sens contenues dans la trop méconnue Doctrine sociale de l’Eglise. Vaguement tenté par les positions dites démocrates-chrétiennes,... »

                                                      Sectarisme quand tu nous tiens...


                                                    • Cité & culture 17 novembre 2010 18:46

                                                      Hellfest toujours : vous avez vraiment lu le lien dans notre article, il n’est pas de nous non plus :
                                                      blog Radio Métal


                                                      • Emile Red Emile Red 17 novembre 2010 19:03

                                                        Que cherchez-vous à prouver ?

                                                        Votre intolérance, votre rejet complet et systématique de la critique, le refus du droit de pensez autrement ?

                                                        Même dans le milieu du rock il y a des mous du genou qui ménagent le chou, vous ne démontrez rien d’autre qu’une tentative vouée à l’échec de vous convaincre que ce ne sont pas des voyous et donc ?

                                                        La vérité est que c’est votre amour propre qui est mis à défaut, pas votre religion dont on se contrefout tant qu’elle ne vient pas nous serinez de préceptes moraux anachroniques et obsolètes.

                                                        Vous n’avez aucun monopole d’humanisme, bien au contraire.....


                                                      • bob 17 novembre 2010 20:37

                                                        Pourquoi intervenir sur ce topic si le sujet vous rebute autant ?


                                                      • Massaliote 19 novembre 2010 16:11

                                                        Bob, Emile accusant autrui d’intolérance, quelle ironie ! Le sectaire rouge dans ses oeuvres smiley


                                                      • OMAR 17 novembre 2010 19:06

                                                        Omar 33

                                                        A l’Auteur :’
                                                         Vous avez bien fait de tirer la sonnette d’alarme contre cette forme d’idiotie par sa logique et de criminelle par ses actions : la christianophobie.

                                                        Si vous avez fait un bilan, quoi qu’insuffisant, des dégats commis par cette infamie et de leurs minables auteurs (les factions, provenant du néo—paganisme nordique violent et des doctrines nazies racistes de Satanism , par exemple), vous la limiter seulement à l’Europe.

                                                        La christianophobie est déja ancrée en Afrique (Nigéria, Madagascar), dans certains pays arabes (église dynamitée en Irak..), mais aussi en Asie (Chine, Japon, et surtout l’Inde).

                                                        "Il est temps de prendre ce problème à bras le corps...

                                                        Oui, il y a urgence, car le risque à court terme sera une guerre des religions.

                                                        Une guerre inutile, dévastatrice
                                                        et catastrophique pour l’humanité.


                                                        • Cité & culture 17 novembre 2010 20:06

                                                          Merci à vous. A lire les commentaires les plus négatifs par rapport à notre contribution, certes insuffisant e vous avez raison, la christianophobie ambiante risque de déraper beaucoup plus loin.
                                                          Nous ne pouvons que vous engager à prendre contact avec Claude Bodin.

                                                           


                                                        • juluch 17 novembre 2010 21:30

                                                          j’aurais jamais cru mais ........ +1 aussi !! lol !!


                                                          comme quoi tout arrive !........un miracle ?,

                                                        • Deneb Deneb 22 novembre 2010 04:43

                                                          Omar :« Oui, il y a urgence, car le risque à court terme sera une guerre des religions. »

                                                          Une de plus....
                                                          C’est tout de même incroyable comment la taqqiya amène un nazislamiste à soutenir les pauvres chrétiens opprimés (snip). Bof, de toutes façons, entre les bigots de différentes sectes, du moment que l’on a trouvé l’ennemi commun, l’athée, on s’entend comme des larrons en foire.


                                                        • diego149 diego149 17 novembre 2010 20:06

                                                          Bravo Omar pour vos propos je vous ai « plussé »


                                                          • bob 17 novembre 2010 20:34

                                                            Article sympathique et pertinent bien que gâché par les récriminations sempiternelles des franc-maçons et autres libertaires pourvus de préjugés aussi obsolètes que faux.

                                                            Quelques citiques vis à vis des propos de différents intervenants :

                                                            Tout d’abord englober l’anti-catholicisme dans l’anti-chrétienté est un abus de langage. Le catholicisme est effectivement plus attaqué en France que les autres formes de chrétienté et si ètre protestant ne semble pas poser de problème, c’est avec une certaine moue que les personnes regardent les catholiques.

                                                            Ensuite intervient le préjugé obsolète et éculé consistant à voir en chaque catholique un pédophile dangereux pour la société ( ce qui justifie l’anathème jeté contre eux par les pseudo-sectes voire d’autres religions plus installées). S’il existe un nombre de pédophiles reconnus par le catholicisme, il reste inférieur statistiquement aux autres religions et surtout aux métiers laics s’occupant des mineurs. Cette population est alors passée sous silence afin de ne pas voir le contraste saisissant entre le statistiquement mineur de l’église catholique et l’importance grandissante dans des institutions valorisées par la franc-maçonnerie.

                                                            De plus, la notion du Christ comme étranger ( et donc persona non grata en France) est tout simplement raciste et s’applique par conséquent à n’importe quel étranger sur des critères raciaux. Cette notion fait aussi abstraction du message et donc la négligence du message religieux.

                                                            Par ailleurs, la France a toujours été un pays religieux : du druidisme vénéré par les gaulois au catholicisme prenant place dans l’Eglise jusqu’à la franc-maçonnerie vénérant le prochain président comme « récépendiaire de la sapience » ( avant d’aller en prison pour abus de biens sociaux).

                                                            A cela s’ajoute le fait que les catholiques reconnaissant le pape comme chef, tout propos porté à l’encontre de celui-ci l’est nécessairement contre les catholiques. Cela est la base du conflit entre protetants et catholiques. Le débat n’est donc pas nouveau. Quant à donner son opinion en blasphémant et en insultant une organisation, cela n’apporte pas grand chose à la conversation si ce n’est la preuve d’une étroitesse d’esprit et d’un parti pris qui ne nécessitait pas d’intervention sur un tel site.


                                                            • Cité & culture 17 novembre 2010 20:38

                                                              Merci pour ces propos « sympathiques et (imp)pertinents ».


                                                            • Albar Albar 17 novembre 2010 20:38

                                                              AV a fait disparaitre mon post, qui soulignait à peu de chose prés que les sionistes du Tsahal ont agressé il n’y a pas si longtemps le site de l’église de la nativité sans que l’auteur ne s’etait manifesté ; Une entrée en force sans que le monde chrétien n’a levé le moindre petit doigt, en finissant par taxé l’auteur d’hypocrite, ce qui est bien le cas, car il s’insurge quand les coupables sont musulmans et ne dit rien quand il s’agit des sionistes israeliens.


                                                              • Albar Albar 17 novembre 2010 21:24

                                                                Posez votre question à Fox news.


                                                              • Annie 17 novembre 2010 20:47

                                                                Albar,
                                                                Je suis loin d’être d’accord avec tout ce que vous dites, et je n’aurai peut-être pas cautionné votre commentaire, mais il était pertinent, et n’aurait pas dû être supprimé. Alors je le reproduis ici :

                                                                « AV a fait disparaitre mon post, qui soulignait à peu de chose prés que les sionistes du Tsahal ont agressé il n’y a pas si longtemps le site de l’église de la nativité sans que l’auteur ne s’etait manifesté ; Une entrée en force sans que le monde chrétien n’a levé le moindre petit doigt, en finissant par taxé l’auteur d’hypocrite, ce qui est bien le cas, car il s’insurge quand les coupables sont musulmans et ne dit rien quand il s’agit des sionistes israeliens ».


                                                                • Albar Albar 17 novembre 2010 20:53

                                                                  Merci Annie, mais c’est bien là le principe de la contradiction, l’avis et son contraire !


                                                                  • Cité & culture 17 novembre 2010 21:23

                                                                    @ tous : et si on revenait au sujet ?


                                                                    • Albar Albar 18 novembre 2010 07:18

                                                                      Il y a plutot urgence a vouloir maintenir la paix, le respect, et surtout la justice : Que les opprimés et les spoliés puissent avoir leur du afin d’équilibre mondial que les puissants font tout pour déséquilibrer par des guerres insencées avec grandes pertes en vies humaines et richesses multiples, meme la faune et la flore y passent ( ceci pour les écologistes).


                                                                    • Annie 17 novembre 2010 22:00

                                                                      Cité et Culture,
                                                                      Si vous voulez êtes pris au sérieux, ne repliez pas ou ne faites pas censurer les commentaires qui ne vous plaisent pas ou ne vont pas dans votre sens. Vous avez le droit de vous exprimer, mais vous démontrez autant d’intolérance que ceux que vous dénoncez.


                                                                      • Cité & culture 17 novembre 2010 22:11

                                                                        Nous n’avons replié que les messages insultants et/ou foncièrement grossiers et aucun autre.
                                                                        La tolérance suppose le respect, y compris dans sa façon de s’exprimer. Merci de nous dire en quoi nous serions intolérants : merci d’argumenter avec des exemples concrets.
                                                                        Le fait de pouvoir s’exprimer sur Agora Vox en passant par le filtre des modérateurs semble bien prouver que nous répondons à la charte du site.


                                                                      • Albar Albar 18 novembre 2010 08:52

                                                                        Entre mon post (déplié) et celui de bnosec (non déplié), je prend a témoin la doxa d’AV pour mieux apprécier ou se situe l’insulte et la grossiereté, mais comme la neutralité n’est plus de mise quand il s’agit de l’etat voyou, israel,hop on efface, a croire qu’AV est une fenetre grande ouverte à la hasbara !


                                                                      • Albar Albar 18 novembre 2010 08:55

                                                                        Je remercie Annie une fois encore pour son courage.


                                                                      • CHALOT CHALOT 17 novembre 2010 23:28


                                                                        Les religions installées voient des phobies partout. C’est un artifice pour interdire toute critique des religions et pour criminaliser un nouveau délit : celui de blasphême
                                                                        Les catholiques, les juifs et les musulmans ne sont pas mes ennemis : ceux que je combats ce sont les intégrismes et la réaction, notamment celle qui est drigée par l’hôte du Vatican


                                                                        • Pierre Régnier Pierre Régnier 17 novembre 2010 23:32

                                                                          @ kronfi (du 17 à 14 h 03)

                                                                          L’article, plutôt bien intentionné, contient tout de même quelques confusions. Mais vous en rajoutez avec les termes « christianophobie » et islamophobie".

                                                                          L’équivalent de la christianophobie (crainte ou/et haine des chrétiens) c’est la musulmanophobie (crainte ou/et haine des musulmans). Dans les deux cas, quand c’est de la haine c’est intolérable et ça doit être fermement combattu.

                                                                          L’équivalent de l’islamophobie (crainte ou/et détestation de la religion musulmane, « haine d’une religion » n’ayant pas vraiment de sens) c’est la christianismophobie (crainte ou/et détestation de la religion chrétienne, le christianisme). Dans les deux cas, que ce soit de la crainte ou de la détestaion, ça doit pouvoir être affirmé, pratiqué, revendiqué en toute liberté.

                                                                          Dans son commentaire du 17 à 13 h 27 Catherine Ségurane résume très bien :

                                                                          Il est parfaitement légitime de critiquer le christianisme, ou toute autre religion. En revanche il ne faut pas de violence contre les adeptes.


                                                                          • Cité & culture 17 novembre 2010 23:35

                                                                            Vpus écrivez : Les catholiques, les juifs et les musulmans ne sont pas mes ennemis : ceux que je combats ce sont les intégrismes et la réaction, notamment celle qui est drigée par l’hôte du Vatican
                                                                            Vous pouvez développer et, svp, avec des illustrations concrètes, sourcées et diversifiées ?


                                                                            • Cité & culture 17 novembre 2010 23:38

                                                                              oups, le message que nous venons de mettre en ligne s’adressait à Chalot.


                                                                              • Unghmar Gunnarson Unghmar Gunnarson 18 novembre 2010 04:07
                                                                                Philippe MURAY - La cage aux phobes

                                                                                « Je suis frappé depuis quelques années par l’opération de médicalisation systématique dont sont l’objet tous ceux qui ne pensent pas dans la juste ligne : on les taxe de phobie. Et personne n’ose seulement délégitimer cette expression en la problématisant (c’est-à-dire en disant ce que se devrait de dire à tout propos un intellectuel : qu’est ce que, au fait, ça signifie ?). Il y a maintenant des phobes pour tout, des homophobes, des gynophobes (encore appelés machistes ou sexistes), des europhobes, etc. Une phobie, c’est une névrose : est-ce qu’on va discuter, débattre, avec un névrosé au dernier degré ? Non, on va l’envoyer se faire soigner, on va le fourrer à l’asile, on va le mettre en cage. Dans la cage aux phobes. »

                                                                                Philippe MURAY, Exorcismes spirituels III, Les Belles Lettres 2002, p. 267.


                                                                                • Gasty Gasty 18 novembre 2010 09:02

                                                                                  Moi je fais dans le sillon, je suis gramophobe.


                                                                                • Cité & culture 18 novembre 2010 09:00

                                                                                  Au regard des critiques concernant l’église et les catholiques et dont certaines sont justifiées, il y a lieu de répondre à tout cela. A bientôt donc, en espérant qu’à cette occasion les commentaires seront un peu plus mesurés et respectueux : on est pas obligé d’insulter et d’être grossier et en plus cela ne sert pas l’auteur.


                                                                                  • Pierre Régnier Pierre Régnier 18 novembre 2010 09:20

                                                                                    @ Cité et Culture

                                                                                    Bien d’accord là-dessus, Cité et Culture, mais ouvrez les yeux : dans votre milieu catho aussi vous avez du boulot pour ramener à la mesure et au respect. On n’y accepte guère le débat et, comme ici dans la mouvance opposée, on passe très vite à l’insulte et au mensonge.

                                                                                    Avec un élément aggravant : beaucoup de cathos considèrent que le mensonge et l’insulte, dès lors qu’ils sont religieux ont une légitimité qu’ils n’ont pas dans les autres domaines de la vie.


                                                                                  • Pierre Régnier Pierre Régnier 18 novembre 2010 09:40

                                                                                    (J’ai envoyé trop vite et la suite, sur le facteur aggravant, n’est pas passée) :

                                                                                    « Les religieux ont été formés à considérer, par exemple, qu’un massacre religieux ne doit pas être jugé de la même manière qu’un massacre commis en milieu profane, sauf s’il est commis dans le monde présent et concerne la communauté à laquelle on est attaché (comme dans cet article).

                                                                                    D’une manière générale, pour le monde religieux, le coupable de »mauvais regard« et »mauvais raisonnement« est celui qui analyse, par exemple, un massacre à motivation religieuse comme il analyserait un massacre à motivation profane.

                                                                                    On lui dit en toute tranquillité (et apparemment en toute bonne conscience catholique) que, s’il demandait la »bonne interprétation« à »ceux qui savent« il aurait une toute autre analyse et ça lui éviterait de dire »des bêtises« .

                                                                                    Ça fait 3000 ans que cette justification des pires massacres religieux existe. Et les institutions du judaïsme, du christianisme et de l’islam tiennent à la transmettre aux générations futures.

                                                                                    ...mais avec, en plus, le beau message rassurant de Jean-Paul 2 : »n’ayez pas peur« .

                                                                                    J’ose le dire sans détour - je dois être un affreux trouillard - la PERSISTANCE dans la justification de la violence religieuse »bien interprétée« - sa divinisation, sa sacralisation, sa dogmatisation - ça me fait très peur pour la génération de mes enfants et petits enfants. »


                                                                                  • Cité & culture 18 novembre 2010 10:03

                                                                                    Merci de votre accord avec nous concernant notre appel au respect réciproque : nous ne pensons pas y avoir manqué tout au long de cet échange, non ?
                                                                                    Comme nous l’avons écrit plus haut, nous reviendrons sur les sujets que vous abordez, d’un point de vue trop « culturellement correct »


                                                                                     


                                                                                    • glopy1 18 novembre 2010 11:20

                                                                                      je suis désolé, mais, dans la mesure ou la religion s’impose a tous les athées en réalité et en intention tous les jours, il convient de ne surtout pas respecter les religions qui ne respectent pas les athées, pire encore qui les dénient. Appelez cela comme vous voulez, islamophie, christianophobie, débilophobie, pernoelophobie, monstredulochnessophobie, peut importe, mais certains ne veulent pas toute cette importance qui n’a pour but que le pouvoir dans notre quotidien. Musulmans et chrétiens ne s’entendent officiellement que par stratégie, mais sous cape c’est la haine, comment pourrait il en être autrement puisque de tout temps on doit convertir les mécréans, les impies, les athées, et les adversaires de toutes les religions, le reste est de la faux cuterie (ou de la faux culterie en l’ocurence).


                                                                                      • ali8 18 novembre 2010 13:45

                                                                                        @ Cité & Culture

                                                                                        TOUT à FAIT D’ACCORD AVEC VOUS


                                                                                        • ronron 18 novembre 2010 17:03

                                                                                          Imaginons qu’à gauche et à droite l’on refuse toute demande d’emploi du simple fait qu’on se dit catholique ou d’une autre confession. Ne criera-t-on pas à la discrimination ? C’est pourtant bien le même type de discrimination que l’on fait à deux catégories de personnes : les homosexuels et les femmes. On dira que ce sont des règles religieuses qui méritent exception ? Grand bien leur fasse, mais en soi, n’est-ce pas contradictoire ? N’est-ce pas du deux poids deux mesures ? D’ailleurs comment ne pas considérer l’imposture en invoquant la volonté de Dieu dans ces affaires puisque même Jean-Paul ll a déclaré qu’il était « difficile de connaître les intentions de Dieu ».

                                                                                          Le pape (dirons-nous l’Église ?) discrimine les homosexuels et les femmes. Est-ce violent ? Pourquoi ce ne serait pas de l’homophobie et de la misogynie ? On discriminerait les catholiques que ce serait de la christianophobie ? Quand ensuite le pape ou un religieux parle de non-discrimination, d’accueil, n’est-il pas normal de percevoir ceux qui tiennent le discours comme non crédibles.

                                                                                          À qui la faute ?

                                                                                          Des baisers pleins la bouche, c’est pas à comparer avec les persécutions du genre de celles qu’on voit dans d’autres pays. On le dit ici plutôt avec des fleurs.

                                                                                          Le pape a condamné la violence dans les religions. Et lui ? Est-ce que ça goûte un baiser plein la bouche que de se faire discriminer ? On va me dire qu’il est vrai que la violence existe dans l’Islam, la preuve... Et le pape actuel serait lavé de ses fautes ? Et au nom de quoi ? De l’immunité religieuse idéologique ?

                                                                                          Il faut voir les ramifications, les relations de liens, constater finalement que tout se tient. Il manque à ce pape et à ses suiveux un sérieux examen de conscience... Mais qui peut entendre raison quand la volonté ne veut rien savoir, que la vaniteuse certitude d’avoir raison bloque le passage ? Et c’est encore le pape qui nous définira la raison ? Triste à dire mais ce pape à deux watts attire sur lui et les siens ce qui lui ressemble à lui.

                                                                                          Qui encore fera le béni-oui-oui, applaudira l’idiotie et baisera à genoux la bague à grands coups de langue ?


                                                                                          • Cité & culture 18 novembre 2010 18:21

                                                                                            Dommage que vous ne citiez pas plus vos sources ainsi que leur contexte.
                                                                                            Par exemple, concernant les personnes homosexuelles et les femmes : vous pouvez fournir des textes ?
                                                                                            Petit quiz : « Une religion qui agenouille les hommes devant une femme couronnée est à mon sens peu suispecte de mysoginie. » Vous en connaissez l’auteur ?
                                                                                            Vous appelez l’église à un examen de conscience. mais savez-vous que l’appel à la conversion des chrétiens est justement un des thèmes récurrents de Benoit XVI ?


                                                                                          • ronron 20 novembre 2010 21:46

                                                                                            - Dommage que vous ne citiez pas plus vos sources ainsi que leur contexte.
                                                                                            Par exemple, concernant les personnes homosexuelles et les femmes : vous pouvez fournir des textes ?

                                                                                            - Tout est dans l’esprit de Paul aux Romains qui considèrent les homosexuels ’’dignes de mort aux yeux de Dieu’’ (Rm 1, 32). Et cet esprit n’aurait rien à voir dans la considération de l’Église vis à vis des homosexuels ?

                                                                                            Ai-je également à vous citer Paul par rapport aux femmes ? N’étaient-elles pas parmi les plus présentes dans le cercle du Christ ? Marie Madeleine ne porte-t-elle pas le titre d’apôtre des apôtres ? Que deviennent les femmes, Marie Madeleine en particulier, dans la suite de la mort du Christ ? Vous ne trouvez rien à redire du titre superfétatoire ’’De la dignité de la femme’’ ?

                                                                                            Tout cela répondrait-il de l’esprit d’un certain temps aujourd’hui dépassé ? Oui, mais seulement en paroles puisque celles-ci ne se sont pas prolongées jusque dans la main qui s’ouvre pour bénir le sacerdoce des femmes. Et pendant ce temps, la faute demeure...

                                                                                            Essayez maintenant d’imaginer le Christ disant que les homosexuels sont dignes de mort aux yeux du Père ou que les femmes sont indignes de le suivre jusque dans le sacerdoce...

                                                                                            Petit quiz : "Une religion qui agenouille les hommes devant une femme couronnée est à mon sens peu suispecte de mysoginie." Vous en connaissez l’auteur ?

                                                                                            - Je ne sais pas. D’ailleurs pourquoi s’agenouiller l’un devant l’autre ? Pourquoi pas un homme et une femme debout ? L’intelligence ou l’appel au sacerdoce sont-ils la prérogative d’un sexe ? Vous êtes bien sûr que les textes n’ont pas été tripotés ? Mais alors comment en jugerez-vous ? 

                                                                                            Petit quiz à mon tour : Paul a-t-il vraiment parlé des homosexuels en tant que dignes de mort aux yeux de Dieu ? Maintenant montrez que l’esprit de ce temps-là n’est plus actuel...
                                                                                             
                                                                                            Vous appelez l’église à un examen de conscience. mais savez-vous que l’appel à la conversion des chrétiens est justement un des thèmes récurrents de Benoit XVI ?

                                                                                            - Vous-même auriez vous besoin d’être circoncis du cœur pour en parler ? Et puis à la conversion de quoi ? Et lui-même le pape fait-il partie des chrétiens et s’appelle-t-il lui-même ? Alors à quoi a-t-il à se convertir ? À plus d’humanisme ? À regarder l’être humain d’abord plutôt qu’à servir une idéologie ou un esprit anachronique ? Mais alors le pape et d’autres seraient-ils encore dans l’esprit de ceux qui « ... lient de pesants fardeaux et les chargent sur les épaules des gens, mais eux-mêmes se refusent à les remuer du doigt. » ? Mt 23, 4


                                                                                          • claude claude 18 novembre 2010 17:51

                                                                                            bonjour,

                                                                                            les agressions contre les croyants de toutes religions, ainsi que les dégradation des lieux de culte sont inacceptables.

                                                                                            ceci dit, je refuse que sous prétexte que la france a été christianisée depuis 15 siècles ( et ce pour des raisons plus politiques que religieuses), que les lobbies judéos-chrétiens fassent intrusion dans ma vie.
                                                                                            je refuse d’admettre leur postulat qui dit qu’il n’y a que les croyants qui auraient le sens de la moralité.
                                                                                            je suis scandalisée par le fait qu’ils interdisent aux gens de vivre leur sexualité librement ;
                                                                                            en tant que femme, je suis scandalisée par leur désir d’ entraver la liberté des femmes à disposer de leur corps en essayant de leur interdire l’accès à la contraception et à l’ivg.

                                                                                            les exemples sont nombreux, où les croyants veulent imposer leurs idées et leur manière de vivre à l’ensemble des citoyens. la religion fait partie de la sphère privée et devrait le rester.


                                                                                            • Cité & culture 18 novembre 2010 18:45

                                                                                              Demander aux chrétiens qu’ils restent, bien que citoyens, dans leur maison sans se préoccupper le moins du monde du bien commun, c’est soit une incitation à l’égoïsme soit à la discrimination. Mais pourquoi donc les citoyens laïcs chrétiens n’auraient-ils pas droit à exercer leurs responsabilités sociales, politiques et culturelles en tant que chrétien dès lors qu’ils ne cherchent pas à imposer leur foi. Et si les chrétiens et plus spécialement les catholiques n’étaient pas justement appelés, en ces temps, à être des témoins plus authentiques du Christ et donc des serviteurs plus zélés de leurs frères, en charité et en vérité ?
                                                                                              Nous pensons que le climat actuel de christianophobie est dangereux pour la communauté nationale toute entière : les chrétiens ont par conséquent le devoir de s’investir encore plus dans la société, non pas en maitres mais en veilleurs et serviteurs : c’est dailleurs ce que devrait être la politique et ce qu’elle n’est pas : SERVIR.


                                                                                            • claude claude 18 novembre 2010 23:20

                                                                                              je n’ai jamais dit que les croyants ne pouvaient avoir de rôle politique, être des élus de la république ; simplement qu’ils le fassent dans le respect de la liberté d’opinion et de l’éthique républicaine.

                                                                                              pour être respecté, il faut d’abord respecter l’autre .les princes de l’église payent leur arrogance, leur refus de voir que la société a évolué, et que tout ne se résume pas à 2 couleurs : le blanc et le noir ; le diable et le bon dieu... de plus, les églises ne montrent vraiment pas le bon exemple ces derniers temps : il y a les scandales des prêtres pédophiles, et puis les caciques du vatican qui excommunient la maman d’une gamine de 9 ans qui avait été violée et le médecin qui a pratiqué une ivg la délivrant de son état., ils condamnent les femmes des pays sous-developpés à des grosssesses non désirées ( et à leurs séquelles : avortements mortels, problèmes de fistules vagino-rectales.) .. en refusant de leur donner accès à la contraception ; etc, etc...)...

                                                                                              la france est chrétienne parce que les différents monarques qui se sont succédés ont adopté le christianisme comme religion d’état et ont détruit tous les autres cultes, les autres religions dont certaines étaient pratiquées depuis des siècles.

                                                                                              autrement dit, si les druides ou les francs avaient mis une pâtée aux chrétiens, nous honorerions le panthéon celtique, ou germanique ...




                                                                                            • ZEN ZEN 18 novembre 2010 18:18

                                                                                              Bonsoir claude,
                                                                                              Bien qu’athée, je partage ton avis
                                                                                              Etonnant, non ?
                                                                                              Cordialement.


                                                                                              • claude claude 18 novembre 2010 23:23

                                                                                                bonsoir zen,

                                                                                                et réciproquement ! smiley

                                                                                                bonne soirée


                                                                                              • bob 18 novembre 2010 22:12

                                                                                                Hé bien la franc-maçonnerie a du temps à perdre.

                                                                                                @ glopy1,

                                                                                                Ou voyez-vous que la religion ( catholique ?) s’impose à tous ? Ne faites vous pas une différence entre les sectes et leurs méthodes peu avouable pour recruter des pigeons et les religions plus installées qui n’ont pas besoin de ce type de procédé ?

                                                                                                @ ronron,

                                                                                                Effectivement avec de l’imagination, on peut inventer n’importe quel schéma théorique. Revenons à la réalité : Sur la discrimination la franc-maçonnerie refuse toute CSP dite « inférieure », rejette les femmes, méprise les homosexuels ( même si elle prétend le contraire), quant à avoir des étrangers dans les loges, l’idée est tellement farfelue qu’elle n’a jamais été soumise aux instances. Vous comprendrez qu’en matière de discrimination les catholiques ont encore du pain sur la planche.

                                                                                                Quant aux propos sur le net, ils diffèrent grandement des actes dans la vie : beaucoup de retraités parlent avec une certaine emphase de notions de morale et de règles de vie mais je leur pose la question : n’ont-ils jamais respecté l’un des préceptes qu’ils affichent avec une telle vigueur ?
                                                                                                Ce discours vaut tout autant pour la franc-maçonnerie qui dans la théorie affiche de grands principes humanistes mais dans la réalité se limitent aux gains d’argent et à la convoitise de la femme du voisin ; Vaste projet de vie qui ne saurait rivaliser avec celui de l’Eglise.

                                                                                                @ Claude,

                                                                                                C’est bien dommage de refuser un mode de vie proche de l’Eglise ; particulièrement lorsque l’alternative est l’obéissance aux sirènes propagandistes ( consomme, travaille, tais toi).

                                                                                                Je rappelle à tous que le sujet n’est pas l’invasion du catholicisme dans les foyers mais l’inquiétude face aux actes d’hostilité perpétués contre l’Eglise. Je reste surpris que la chose soit légitimée par les retraités, particulièrement lorsque l’on sait qu’ils seront les suivants ( ou pensez-vous que la délinquance ira chercher son magot après les Eglises ?).


                                                                                                • claude claude 18 novembre 2010 23:58

                                                                                                  à bob,


                                                                                                  dans un post précédent, jai écrit que les agressions contre les croyants et les dégradations de lieux de cultes étaient inacceptables. au même titre que toute forme d’incivilités.
                                                                                                  elle sont le fait d’imbéciles, de crétins qui manquent d’éducation et de repères.

                                                                                                  la devise de notre pays est « liberté, égalité, fraternité » ; la france est l’un des pays où le monde associatif est particulièrement riche et diversifié. la solidarité est à l’origine de mouvements comme les restos du coeur, médecins sans frontières, le samu social ...pour ne citer que ceux là ; qui sont tous des mouvements laïcs .

                                                                                                  les chrétiens n’ont pas le monopole du coeur, ni celui de l’éthique ou de la morale.


                                                                                                • bob 19 novembre 2010 21:48

                                                                                                  @ claude,

                                                                                                  Vous n’y ètes pas : les déprédations d’église sont le fait de petits bourgeois désoeuvrés et dont la filiation est proche des milieux francs-maçons. Papa appartient à la grand loge de ... et le fiston, entre beuverie et grandes écoles, se balade dans les cimetières armé de son alcoolisme et de sa bétise afin d’y effectuer des déprédations. On peut remplacer cimetière par église. Je vous laisse aux comptes rendus de conclusions d’enquète sur ces actes de vandalisme afin de vous donner une idée des protagonistes et de leurs vertues humanistes et tolérantes.

                                                                                                  Effectivement, le monde associatif est relativement diversifié pour la bonne et simple raison qu’il est abondamment financé par l’état. La solidarité est moins recherchée que l’enrichissement personnel au sein de ces structures. Je vous invite à y participer pour vous rendre compte de l’étendue de ce que j’appelle une vaste escroquerie.
                                                                                                  Quantà la notion de laicité, il s’agit de la séparation entre l’état et la religion. Je vous invite à vous intéresser aux personnages politiques qui se rendent aux diners du CRIF avant de critiquer l’Eglise catholique ( et éventellemetde justifer les raisons des actes de vandalisme à son égard).

                                                                                                  Sur le monopole du coeur, il s’agit d’une évidence reprise par VGE à l’égard de Mitterrand. Sur l’éthique et la morale, je me sens plus proche de la chrétienté, de l’islam ou bien encore du judaisme que des sociétés secrètes prônant un pseudo-élitisme basé sur les CSP.



                                                                                                  • jacques jacques 21 novembre 2010 14:24

                                                                                                    Je ne lis pas du BHL c’est contre ma religion ,je suis aussi proctophobe et BHL en est un.


                                                                                                  • Christoff_M Christoff_M 21 novembre 2010 09:35

                                                                                                    cela fait partie du plan des tireurs de ficelle de l’ombre !!

                                                                                                    Détruire la culture et l’identité française, cela fait partie des plans diaboliques et de la com vicelarde des mondialistes qui font croire aux simplets que le monde va vers le progrès et la liberté, gros themes des soixante huitards...

                                                                                                    Alors qu’en détruisant la part religieuse et spirituelle, en mélangeant tout sous prétexte de diversité, on amène tout vers le bas, vers le médiocre, avec une laïcité mise à toute les sauces qui devient une sorte d’intégrisme de la pensée unique alors qu"elle devait être un socle de la richesse française spécifique !!

                                                                                                    Les ignares et adorateurs du progrès technique comme une fin en soi sont les meilleurs alliés des mondialistes, quoi de mieux pour eux de détruire tout les restes de la religion et de la spiritualité, bientôt on enseignera une philosophie utile, qui sera une sorte de conditionnement de la masse au bien être du travail addictif et de la consommation comme raison d’etre...

                                                                                                    La France n’est pas un pays anodin, tuer la religion et la spiritualité dans notre pays, c’est achever le plan d’une Europe insipide et sans âme, part du plan des mondialistes pour uniformiser et asservir les êtres dans une apparente démocratie, qui ressemble malheureusement à l’état mondial d’Huxley ou tous les êtres et les individualités sont laminées... éparpillés dans une possibilité de consommer du loisir, de la culture, des mass medias qui sont la pour niveler les individus dans une espèce de culture mondialiste insipide une pseudo mixité qui n’a plus de racines, et plus d’ame !!!

                                                                                                    Huxley voyait les adorateurs du T qui remplaçait la croix, moi je verrais plutot un grand C comme consommation, la culture était envahie par des marketeurs qui n’hésitent plus à faire du business avec l’art, la littérature, les religions et la spiritualité pour bobos de grandes villes paumés...

                                                                                                    Ce n’est pas pour rien que veux qui tirent les ficelles dans l’ombre n’ont jamais vraiment lutté contre les sectes ( on pourrait faire un parallèle avec la diffusion de la drogue sur la planète)
                                                                                                    en façade on fait des grands discours, en réalité tout ce qui peut perturber les gens, éloigner des textes et de la connaissance, les font se réfugier dans un travail maladif qui est censé tout remplacer et tout combler...

                                                                                                    D’où le nombre de déphasés et de névrosés dans la société actuelle, la concentration des gens dans la périphérie des grandes villes jouant aussi sur la perte de repères et la déculturation, les gens sans racines et sans repères étant bien plus malléables aux modes et aux progrès !!

                                                                                                    Eux ont perdu le contact humain avec une petite paroisse de province ou la foi est certainement plus présente que dans des affreuses églises modernes de grandes villes ou se rassemblent des populations diverses sans réel lien ou point commun, dans des lieux artificiels et sans âme, caractéristique des grands ensembles modernes et urbains !!

                                                                                                    Pour se tourner vers la religion ou la spiritualité, il faut pouvoir se poser, méditer, or le monde moderne, des grandes villes passe son temps à s’agiter, à courir en vain, dans une espèce d’agitation vaine, des électrons humains soumis à des champs et des courants qu’ils ne maitrisent plus, un affolement destructif sous prétexte de productivité, ou les crétins sans morale et sans foi deviennent les grands chefs, pantins utiles, prétentieux et décérébrés au service des mondialistes...

                                                                                                    D’où la génération insipide et sans foi des politiques et chefs d’entreprises actuels en France
                                                                                                    qui ne vont à l’Église ou ne croisent le pape, que pour les caméras ou une opération de com de leur marketeurs qui sont avant tout des gens qui haïssent la foi, antithèse de leur société de rêve matérialiste ou l’individu passe son temps à consommer, la culture n’étant plus qu’un objet à mettre dans son caddie, la religion n’effleurant même pas ce qu’il reste de cerveau à l’individu qui prend des médicament de l’alcool ou autre pour éviter de réfléchir...

                                                                                                    Le sauvage demande au grand maitre pourquoi cette société dans Huxley, lui qui souffre encore, est conscient, réfléchit, et le grand maitre lui répond que les gens préfèrent prendre leurs drogues, leurs somnifères, pour ne surtout pas réfléchir, ne pas être conscients, et vivre une impression de bonheur, fait de consommation de bouffe, de sexe, de spectacle, de loisir,
                                                                                                    mais surtout pas l’angoisse de l’instant ou on ne fait rien, on réfléchis et on angoisse !!
                                                                                                    Le grand maitre explique que la plupart des gens ne sont pas capable de supporter la conscience et le réalité, et la religion est remplacée par la prise de drogue qui est le refus de l’éveil de la reflexion et de la démarche spirituelle...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Cité & culture


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès