• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Religions > Des affiches de Mahomet en jeune éphèbe circulent à Téhéran

Des affiches de Mahomet en jeune éphèbe circulent à Téhéran

MuslimcMaintenant que ça se tasse, dit l’incendiaire à l’affût, si on en remettait un coup, sur les caricatures de qui vous savez ? Incendiaire ? Non, plutôt rabatteur de caquets. Voici donc un « portrait » du prophète Mahomet, jeune et un tantinet équivoque - rien à voir, certes, avec le vieux barbu caricaturé au Danemark. Quoi qu’il en soit, cette icône n’a nullement été jugée iconoclaste en Iran, où elle circule sous forme d’affiches depuis la fin des années 1980.

C’est le quotidien de Genève, Le Temps, qui raconte l’affaire dans un article fort intéressant [22/02/06] intitulé Ces étranges portraits de Mahomet jeune. L’auteur, Patricia Briel, explique comment deux ethnologues suisses, Pierre et Micheline Centlivres, collectionneurs d’images populaires du monde musulman, ont ramené de leurs voyages quelques-uns de ces portraits à l’esthétique kitsch, imprimés et mis en vente à Téhéran, Qom et autres villes iraniennes.

Muslimb1 « Au hasard d’une promenade à Paris, poursuit l’article, les deux ethnologues sont tombés sur une affichette signalant une exposition de photographies orientalistes de l’Allemand Rudolf Franz Lehnert (1878-1948). Le portrait figurant sur l’affiche ressemble étrangement à l’éphèbe de leurs posters. En visitant l’exposition, ils découvrent avec stupeur le modèle original : une photo datant de 1905 ou 1906, sur laquelle sourit un jeune Arabe à l’épaule dénudée. »

La découverte a été rapportée dans la revue Etudes photographiques de novembre 2005, images à l’appui [celles reproduites ici]. Les ethnologues disent ignorer comment cette photo, réalisée en Tunisie par Lehnert et éditée par son associé Ernst Heinrich Landrock (1878-1966), a pu arriver en Iran. Toujours est-il qu’elle y circule abondamment sous cette forme kitcho-sensuelle, que doivent apprécier les amateurs d’éphèbes.

A ce propos, Patricia Briel précise : « Il est toutefois piquant de constater que les éditeurs iraniens se sont inspirés d’une photographie à l’esthétique sensuelle. Outre les déserts, les marchés et les quartiers de Tunis, Lehnert et Landrock aimaient également publier des photographies de fillettes prépubères et de jeunes garçons en partie dévêtus. Les deux associés, qui avaient créé une entreprise d’édition florissante à Tunis, puis au Caire, s’étaient rencontrés en Suisse en 1904. Comme le remarquent Pierre et Micheline Centlivres dans l’article paru dans la revue Etudes photographiques, « les jeunes garçons pris pour modèles ne laissaient pas insensible une clientèle européenne adepte de « l’amour qui n’ose pas dire son nom ». C’est l’époque de L’Immoraliste d’André Gide, qui n’a pas hésité à chanter la beauté des jeunes garçons du Maghreb ».Muslima

Ne doutons pas de l’aspect séduisant du jeune Mahomet, par contraste avec ses représentations danoises en vieux sbire barbu et, qui plus est, coiffé d’une bombe. Une bombe à retardement, certes, mais dont l’effet de souffle n’avait tout de même rien à voir avec l’interdit prétendu par d’aucuns de ladite représentation selon la loi islamique. On sait désormais à qui a profité le crime de lèse-prophète.

© Ph. Études photographiques


Moyenne des avis sur cet article :  4.32/5   (265 votes)




Réagissez à l'article

583 réactions à cet article    


  • Marsupilami (---.---.161.231) 1er mars 2006 11:21

    Très intéressant. Cela me rappelle ce que disait Levy-Strauss dans Tristes tropiques à propos de l’art musulman :

    « Pourquoi l’art musulman s’effondre-t-il si complètement dès qu’il cesse d’être à son apogée ? Il passe sans transition du palais au bazar. N’est-ce pas une conséquence de la répudiation des images ? L’artiste, privé de tout contact avec le réel, perpétue une convention tellement exsangue qu’elle ne peut être rajeunie ni fécondée. Elle est soutenue par l’or, ou elle s’écroule (...) Sur le plan esthétique, le puritanisme islamique, renonçant à abolir la sensualité, s’est contenté de la réduire à ses formes mineures : parfums, dentelles, broderies et jardins ».


    • (---.---.168.130) 1er mars 2006 11:43

      Caricatures : BHL s’emmêle les crayons

      David Bescond, ancien rédacteur en chef du site aipj.net, rejoint LibertyVox. Il s’interroge sur certains propos de BHL au sujet de l’affaire des caricatures de Mahomet.

      Réponse au philosophe Bernard-Henri Lévy.

      En préambule je tiens à souligner qu’il ne s’agit pas de porter sur le philosophe français un regard négatif. Trop souvent pris pour cible par des extrémistes j’exprime un simple désaccord sur des passages importants de son intervention au journal « Le Monde » du 14 février 2006. Je lui conserve mon estime.

      Vous dites que l’on peut trouver les caricatures danoises sur le prophète médiocres. Cela m’importe peu. L’essentiel n’est pas là. Et l’appréciation d’un art est toujours très subjectif. Vous dites que ces caricatures peuvent avoir un « air de famille avec les caricatures antisémites ou racistes des années 1930 ou 1950 ». Comparaison n’est pas raison. Je ne vois pas dans ces caricatures des attaques contre les musulmans en général, comme jadis contre les juifs, mais uniquement une dérision envers une figure religieuse. Et puisque vous aimez les comparaisons, je trouve que ces caricatures se rapprochent davantage de celles de la fin du XIXème siècle et du début du XXème qui tournaient en dérision, et avec quelle férocité, l’église catholique en France. Le récent centenaire de la séparation de l’église et de l’Etat a permis à nos compatriotes de se remémorer l’audace de ces caricatures.

      Vous dites que « montrer ainsi le Prophète et le montrer, qui plus est, sous ce visage bête et odieux, n’était pas la meilleure idée qui soit dans le contexte du moment et équivalait à jeter une allumette dans une flaque d’essence ». Une fois encore je ne relève pas votre appréciation sur la qualité de ces caricatures pour les deux raisons citées plus haut. En revanche pourquoi faudrait-il réserver à Mahomet un traitement de faveur qui ne s’applique ni au Pape, ni à Jésus, ni à Bouddha, ni à Yahvé, ni à aucune autres figures religieuses ou non ? Et si tel devait être le cas, les mêmes, qui aujourd’hui prennent la défense des intégristes musulmans, condamneraient les réactions des fidèles catholiques, juifs ou autres au nom de la liberté d’expression.

      - Faut-il comprendre que les musulmans ne sont pas doués de raison ? Les réactions disproportionnées de millions de musulmans à la publication de simples dessins sont en effet à mettre en parallèle avec l’absence de réaction des masses musulmanes devant les morts du terrorisme islamiste, les actes de barbarie commis au nom de l’islam.
      - Que l’interdiction de caricaturer Mahomet ou de le blasphémer, et je revendique cette liberté de blasphémer, s’applique également aux non-musulmans ? Il convient alors de se demander si la minorité musulmane en Europe est capable d’accepter et de comprendre les règles démocratiques de nos sociétés libérales.
      - Que face au fascisme il existe un bon et un mauvais moment pour s’opposer, se battre ? J’estime que le combat contre le fascisme islamique est un combat de chaque instant et que ce brasier n’est pas né de la publication des caricatures mais de la percussion des tours du World Trade Center le 11 septembre 2001. Croire que l’on peut tergiverser avec les islamo-fascistes, gagner du temps, les amadouer, les amener à la raison, attendre un contexte plus favorable, c’est commettre la même erreur, allons-y pour une nouvelle comparaison, que celle commise par les pacifistes ou les germanophiles vis-à-vis des nazis.

      A plusieurs reprises vous qualifiez le « Jyllands Posten » de journal « obscur », de « journal inconnu ». De votre part, il est difficile de croire en l’innocence des mots utilisés. Et, à vous lire, on ressent dans le choix de ces qualificatifs un profond mépris à l’égard de la source à l’origine de cette affaire des caricatures. Là encore je refuse de polémiquer sur la qualité de ce journal. Mais force est de constater que tout inconnu et obscur qu’il était, il fut le SEUL à avoir le courage dans cette Europe de 2006 à briser un tabou, le SEUL à briser une censure imposée par des esprits totalitaires. Le SEUL à avoir eu le courage de dire que dans l’Europe de 2006, qui se gargarise tellement du mot liberté, il n’était pas admissible que des journalistes, des intellectuels, des politiques ou de simples citoyens renoncent à parler librement d’un sujet quel qu’il soit. Le SEUL à démontrer que la présence de l’islam pose un réel problème à nos vieilles démocraties judéo-chrétiennes, le SEUL à démontrer que les intellectuels, les journalistes, les politiques, les artistes, les publicitaires tremblent de peur devant l’intolérance intrinsèque de l’islam. Oui ce qu’un quotidien obscur et inconnu a fait, c’était aux journaux réputés, aux artistes surmédiatisés, aux intellectuels reconnus, aux politiques élus qu’il revenait de le faire. Mais nous touchons là la frontière entre le courage et la lâcheté. Cette dernière trouve toujours un prétexte pour se déployer devant l’intimidation des fanatiques.

      Un peu plus loin vous proposez face au triangle de la haine (Syrie, Iran, Hamas) un triangle de la raison (Etats-Unis, Europe et Israël). Je suis d’accord. Mais pas sur sa finalité qui doit être selon vous « le refus d’une guerre des civilisations voulue par les extrémistes du monde arabo-musulman et par eux seuls ». « Par eux seuls » ? Tout le problème est là. A la différence des Etats-Unis, de l’Europe ou d’Israël, les extrémistes du monde arabo-musulman ne représentent pas 10 à 20 % du corps électoral mais sa majorité comme le démontre chaque élection. Si les terroristes sont minoritaires, les adeptes de l’idéologie islamo-fasciste sont majoritaires. Dans l’Allemagne nazie, les SS étaient également minoritaires, mais les partisans du nazisme majoritaires. Et tant que l’on refusera de voir cette réalité, tant que l’on persistera dans la promotion de l’islamiquement correct, dans la promotion d’un islam à l’eau de rose qui n’existe que dans l’imaginaire de quelques islamologues occidentaux, tant que l’on préfèrera adopter la politique de l’autruche, il nous sera impossible de comprendre que nous sommes en guerre et par conséquent dans l’impossibilité de concevoir enfin une riposte efficace et salutaire.

      Oui vous avez raison lorsque vous dites plus loin qu’il convient de venir en aide aux musulmans modérés et réformateurs. Mais ce n’est pas en abdiquant nos libertés fondamentales qu’on leur sera d’une quelconque utilité.

      David Bescond pour LibertyVox.


      • MILA7 (---.---.72.246) 25 mars 2006 15:46

        ALORS PARDONNEZ MON ERREUR, L’AUTEUR DE L’ARTICLE EN FAVEUR DUQUEL J’AIS REAGI EST DAVID BESCOND ET NON DEMIAN WEST, CE QUI NE CHANGE RIEN GROS BISOUS ET MERCI DE LEURS COMMENTAIRES A TOUS LES DEUX !!! MADEMOISELLE MILA7


      • (---.---.207.50) 1er mars 2006 13:17

        Un article qui résume bien les positions de chacuns...


        • Marsupilami (---.---.35.205) 1er mars 2006 14:55

          Lire aussi le très intéressant témoignage du rénégat musulman Les barbus le rasent dans Libération.


        • Gérard Ponthieu 1er mars 2006 16:40

          >> David Bescond : Votre propos est éclairant, en tous sens. Je peux l’appuyer aussi par un témoignage recueilli très récemment lors d’un séjour à Alger. Un interlocuteur algérien, évoquant les « années noires » [le présent reste pour le moins « gris »], a repris votre comparaison entre les intégristes assassins et les nazis, justifiant ainsi, d’une certaines manière, le refus du système électoral démocratique et le combat ouvert qui leur fut mené militairement. Je dis bien « d’une certaine manière » car ce même interlocuteur n’en déduisait pas pour autant que cette solution fût appropriée et suffisante. Suffisante, certainement pas. A ce propos, j’ai relayé il y a peu sur mon blog, une info du quotidien d’Alger« El Watan » s’alarmant de la reprise en main des imams modérés par l’ex « Hamas », aujourd’hui MSP (« Mouvement pour une société de paix »), parti qui se veut présentable (il est au moins représenté dans l’actuel gouvernement) alors qu’il vise la prise du pouvoir « en 2012 » dans le but d’islamiser le pays, ce qui ferait craindre le pire. Par ailleurs, il n’est pas une semaine sans que des affrontements se produisent en province entre militaires et groupes islamistes, tels que le GSPC (Groupe salafiste pour la prédication et le combat,). Il s’agit toujours, donc, d’une situation guerrière - au sens que vous évoquez dans votre article.


        • (---.---.168.130) 1er mars 2006 16:42

          Messaoud Bouras, 41 ans. Issu d’une famille musulmane de Roubaix, il a renié sa religion et divorcé « pour cause d’intolérance ». Il dénonce le lobbyisme de l’islam.

          Les barbus le rasent

          par Judith PERRIGNON QUOTIDIEN : mercredi 01 mars 2006

          Par les temps qui courent, il serait presque soulagé. Qu’enfin ça pète, que la figure du Prophète dessine le visage intolérant de l’islam, que les Arabes et les juifs se haïssent à découvert, que la République française n’ait d’autres choix que de reconnaître son échec. Ainsi, il se sent moins seul, avec son histoire et ses désillusions. La preuve, après enquête et recoupements, le voilà dans le journal.

          Dates Messaoud Bouras en 6 dates Août 1964 Naissance à Roubaix (Nord). 1983 Première marche des beurs. 1987 Licence d’économie. 1991 Se marie. 2002 Engage une procédure de divorce. 2005 Dénonce dans le quotidien Nord Eclair l’instrumentalisation des Verts de Roubaix par les islamistes. Messaoud Bouras a apostasié l’islam, le Prophète, et le temps passant, tous ses adeptes. Il n’a pas vu ses enfants depuis deux ans. Ils vivent à Roubaix, là où il naquit, grandit et milita. Il n’y met plus les pieds. « Mon divorce a pour origine l’intolérance religieuse. » Il est au chômage. Il a les joues creuses, les yeux brillants chapeautés d’épais sourcils, des mots gonflés par la douleur, parfois tentés par la provocation. Il respire les combats perdus. Et s’il écrit un jour son histoire, il l’appellera : les Musulmans m’ont tué.

          Chapitre I. Messaoud naît à Roubaix, de parents kabyles venus en France au début des années 60. Il est l’aîné de neuf enfants. Le père est ouvrier teinturier du textile, chez Caullier et Delaoutre, musulman classique qui fait la prière et le ramadan, la mère est pieuse et (alors) sans foulard. La famille, installée dans le quartier populaire de l’Alma, prêche le sérieux et le respect à ses enfants. Messaoud est fragile, il fait des bronchites à répétition, il est régulièrement hospitalisé. A 6 ans, il est donc mis dans une école spécialisée, pas à l’Alma. Le jour, il grandit loin du quartier, ici comme ailleurs chaudron communautaire. Il y revient, toujours malingre, à l’âge ordinaire des premiers prurits virils, collège Anne-Franck. « J’étais chétif, je n’appartenais à aucune bande, je n’avais pas de grand frère, je me faisais racketter, frapper, on me disait : « Tu parles comme un Français. » Tout me prédisposait à une attitude de recul vis-à-vis du communautarisme. » Le prof de français a repéré la graine d’affranchi, il l’encourage à lire.

          Chapitre II. Tandis que le textile s’effondre, met au chômage technique le père et au chômage tout court oncles et cousins, Messaoud passe brillamment son bac au lycée Maxence-Van-der-Meer, et participe à la marche des beurs. Il s’éveille politiquement, lance une association de jeunes issus de l’immigration, fait de l’animation de quartier, affronte son père pour protéger les frangines, suit les cours d’économie à la fac d’éco de Lille. En 1988, Messaoud est responsable du suivi scolaire du quartier de l’Alma. Muni d’une licence, il se lance dans la vie professionnelle, au coeur de l’action sociale, chargé auprès de mairies ou d’offices HLM, de la jeunesse, de logement, de développement social de quartier. En 1995, alors que la violence grimpe les escaliers des cités, il est chargé de mission de sécurité par l’Opac du Pas-de-Calais. « J’ai fait plus de 200 procédures, concernant les agressions, le vandalisme, commis dans une immense majorité par des jeunes issus de l’immigration. Au tribunal, je demandais une sanction exemplaire, la fin de la loi du silence. Mais ça me valait d’être poursuivi, insulté, traité de « sale Blanc », de « pauvre harki ». Il retombait sur les costauds et les caïds des cours de récré. Il était alors sympathisant des Verts. Pensait et pense encore : « Une grande partie de la gauche a sombré dans l’idéologie victimaire, c’est une vision postcoloniale. »

          Chapitre III. Il raconte un mariage qui très vite tourne mal, deux enfants naissent, Syriane puis Gybril. La mésentente s’installe, la religion s’en empare, à moins que ce ne soit l’inverse. L’épouse a fait du droit, ne porte pas le voile, mais invoque la loi divine, appelle frères et imam à la rescousse, pour contrer son mari si peu pratiquant, même les jours de ramadan. Tous l’appellent « le mécréant ». Les insultes ont changé, celles de l’enfance étaient empreintes de guerre coloniale, celle d’aujourd’hui emprunte à la religion revenue en force avec les années 90. En 2002, après onze années de vie conjugale, Messaoud Bouras ramasse quelques affaires, s’enfuit et engage une procédure de divorce. Le juge aux affaires familiales ne lui accorde qu’un droit de visite à l’amiable. Mais l’accord est introuvable. Il raconte la brutalité des frères, des mains courantes après ses plaintes à la police. Elle se plaint du harcèlement par SMS. Il n’a plus revu ses enfants, aujourd’hui 11 et 8 ans. Un troisième est né, d’une mère « française ». Ils l’ont appelé Benjamin, il a 2 ans : « C’est un prénom juif, j’ai beaucoup combattu la judéophobie de ma communauté, c’est aussi une référence à un film que j’ai vu à 14 ans, l’Oncle Benjamin, avec Jacques Brel, histoire d’un médecin libre-penseur et épicurien. »

          Chapitre IV. Il part en guerre. Et tout s’imbrique, déchirure familiale et combat politique. L’année où il fuit sa femme, il quitte aussi les Verts, devenu selon lui l’instrument du lobbying politique des islamistes. Il y a effectivement parmi les responsables écologistes des représentants de mouvances musulmanes, aux interfaces religieuses proches de Tariq Ramadan. Bouras dénonce publiquement, via la presse locale, un cercle de réflexion subventionné par la mairie, parfois tribune antisémite. L’association porte plainte en diffamation, défendue par Me Jean-Louis Brochen (M. Martine Aubry). Messaoud gagne le procès. Mais il est définitivement persona non grata, « mort politiquement et socialement à Roubaix », dit-il. Il ne donne à personne sa nouvelle adresse. Il est menacé par une avalanche de mails. Il les garde tous. Il inonde à son tour élus et journalistes.

          Il a relu tout le Coran. « Je n’y ai pas trouvé une seule fois le mot « amour ». Jésus dit à la foule qui veut lapider la femme infidèle qu’il faut pardonner, le Coran ordonne de la tuer. » Il est intarissable, explique que la tolérance a généré l’intolérable, assure que s’il existe des musulmans modérés, il n’y aura jamais d’islam des Lumières. « Les versets sont incompatibles avec les droits de l’homme. En fait, l’islamisme n’est pas né de la misère, mais de la frustration de la puissance perdue et du besoin de pouvoir. L’islam a raté la modernité. Il n’a rien créé : ni la démocratie, ni la croissance économique. »

          Il prend des risques à parler ainsi. On le traitera de dingue tendance parano, mais bien des connaisseurs du bocal de Roubaix confirment ce qu’il raconte de la construction politique locale. D’autres le diront lepénisé par la rancoeur. Il a rejoint le discret mouvement des musulmans laïques de France, il craint Sarkozy : « C’est un libéral qui veut remplacer les mécanismes de solidarité par la charité communautaire. » Et en veut à la gauche. « Par choix électoraliste, Lille et Roubaix sont devenus les capitales françaises de l’islamogauchisme. » Villes qui tentent écoles islamiques et piscines municipales avec jour des hommes et jour des femmes.

          Il est trop tôt pour dire la fin de l’histoire. Messaoud Bouras promène sa silhouette de soldat amoché du côté de Lille, avec dans son cartable un livre, la Schizophrénie de l’islam (1), et des coupures de presse où il est question de lui. Il connaît le frisson de la liberté conquise. « La culture musulmane prédispose à l’immaturité sexuelle, affective et psychologique. Moi, j’ai fait beaucoup de progrès. » Il peut aussi sombrer. Il a des douleurs violentes à la tête, autour des yeux, dans la mâchoire. Il était un enfant chétif. Mais cette fois, c’est lié à la pression et au bruit des sirènes identitaires.

          photo EDOUARD CAUPEIL

          (1) D’Anne-Marie Delcambre. Editions Desclée de Brouwer.


        • MILA7 (---.---.72.246) 25 mars 2006 15:39

          JE N’AIS QU’UN MOT A VOUS DIRE DEMIAN WEST : MERCI DE VOTRE ANALYSE HAUTEMENT PERTINENTE, BRILLANTE D’INTELLIGENCE DE CLARTE, ET DE COURAGE DANS LA CONFUSION ACTUELLE DANS LAQUELLE AIMENT SE FOURVOYER, DE MANIERE QUELQUE PEU OPPORTUNISTE, DES POLITIQUES ET PSEUDOS INTELLECTUELS PAS VRAIMENT COURAGEUX...pronant UNE TOLERANCE DEMAGOGIQUE DEFENDANT L’INTOLERABLE !!! ET NE S’OFFUSQUANT PAS CONTRE LA SEULE CHOSE INTOLERABLE : LES FACHISMES D’OU QU’ILS VIENNENT, LES INJUSTICES QUELLES QU’ELLES SOIENT LA DESTRUCTION SOUS TOUTE SES FORMES LES CENSURES A LA LIBERTE DE CRITIQUER, LES INJURES AUX DROITS DE L’HOMME ET VIOLENCES FAITES AUX FEMMES, ETC...JE VOUS LAISSE COMPLETER LA LISTE...L’ISLAM MODERE EST EFFECTIVEMENT UN LEURRE, QUI N’APPARAIT NULLE PART QUAND ON LIT LE CORAN !!! LA TRISTE VERITE : TOUTE CRITIQUE OFFICIELLE -MEME CONSTRUCTIVE, (COMME CELLES DES INTELLECTUELS THEOLOGIENS MUSULMANS)- ENVERS L’ISLAM MET EN DANGER LA SECURITE DE SON AUTEUR, EN FRANCE, ET AU 20 IEME SIECLE !!!...CE DRAMATIQUE CONSTAT, PERMET DU JUGER DU DEGRE DES MENACES QUI PESENT SUR LA DEMOCRATIE.

          BIENTOT DESSINER UN MOUTON SERA CONSIDERE COMME UN ACTE POLITIQUE DE PROVOCATION !CAR PASSIBLE D’ACCUSATION D’INSULTE A LA FETE MUSULMANE « AID EL KEBIR !!! »

          ET POURQUOI NE PARLE-T-ON PLUS CES JOURS-CI DANS LES MEDIAS, DE CET ALLEMAND CONDAMNE A MORT PAR LA CHARIAH DE SON PAYS D’ORIGINE POUR S’ETRE CONVERTI AU CHRISTIANISME ???? POURQUOI AUCUN DEBAT SUR CET EVENEMENT HAUTEMENT SYMBOLIQUE DU FASCISME ISLAMIQUE N’A-T-IL COMMENCE ? CE JOUR, LE SAMEDI 25 MARS 06 ?? L’ASPECT POSITIF DE TOUS CES EVENEMENTS : L’EGREGORE DU PLUS PUISSANT DES FASCISME, MONTRE ENFIN SON VRAI VISAGE : CELUI DE LA HAINE... L’ASPECT NEGATIF EST QU’IL DETOURNE L’ATTENTION DU MONDE D’AUTRES MENACES PLANETAIRES PEUT-ETRE ENCORE PLUS GRAVES SINON PLUS URGENTES...


        • dom (---.---.200.125) 16 avril 2006 00:15

          qu’est-ce que c’est que cette tirade hystérique Mila ? Je ne suis pas sûr que l’West vous suive sur sur ce terrain plus que glissant... un peu d’aspirine ?


        • sam (---.---.140.35) 20 avril 2006 15:12

          Euh... un Allemand, tu es sûre ? Il me semblait pourtant que la chariah n’était pas la loi suprême en Allemagne, pays d’Angela Merkel... Par contre, un Afghan m’eût semblé plus à sa place... Cordialement,

          Sam

          PS. Evite les majuscules cependant, ça fatigue de t’entendre hurler dans le virtuel.


        • Sylvain Reboul Sylvain Reboul 1er mars 2006 16:52

          L’interdit de la représentation suscite nécessairement sa trangression, comme tout interdit ; c’est même la fonction de l’art d’érotiser les représentation religieuses en vue de contourner l’interdit. En Europe nous avons un portrait aussi suggestif de Saint Jean Baptiste par Léonard de Vinci au Louvre, pour ne pas parler du cul de Dieu par Michel-Ange. Cette représentation du reste n’est pas un insulte au prophète mais une déclaration d’amour (homo) non autorisée par les autorités religieuses. Il n’ y pas plus de raisons de penser que les musulmans de base (surtout les chiites qui admettent des représentations) en soient choqués que les chrétiens l’étaient pas celles des plus grands peintres de la rennaissance et/ou de la contre-réforme. Elles ne faisaient pas du Christ et de la vierge des criminels sanguinaires mais des objets d’amour, charnels il est vrai, mais l’amour charnel (implicite) n’est pas en tant que tel condamné par le Coran..

          Tout cela est complexe mais ne justifie en rien des représentations en forme de caricatures haineuses contre les croyants à travers celle de leur prophète et/ou de leurs symboles fondamentaux ; entre l’amour et la haine, même à travers des représentatons interdites, tout homme sait faire la différence. Si ce n’est pas votre cas en l’occurence, c’est que vous manquez de considération pour les musulmans, (considération et respect qui n’impliquent aucune allégeance à leur religion) et tout simplement de culture. CQFD

          Le rasoir philosophique


          • Marsupilami (---.---.176.188) 1er mars 2006 17:22

            Ah bon, c’est un « manque de culture » que de n’avoir aucun respect et aucune considération pour l’Islam ?

            Et en plus il faut vous voir en photo à chacune de vos interventions, et vous êtes moins sexy que Muhammad à l’épaule découverte.

            Je dois manquer de culture...


          • (---.---.73.20) 1er mars 2006 17:25

            L’interdit de représenter le prophéte s’applique uniquement au non musulmans.

            CQFD


          • Eric88 (---.---.168.130) 1er mars 2006 17:28

            Heureusement,monsieur Reboul,que tout le monde ne pense pas comme vous !!!

            Eric88


          • zoï (---.---.58.60) 1er mars 2006 18:15

            Mais les musulmans ont-ils de la considération pour les athées,les agnostiques,les septiques,les libertins,et autres esprits libres ? Savez-vous que certains prêches d’imams appellent ouvertement à la mise à mort des « mécréants » ? Votre angélisme est consternant.Sans compter qu’à suivre votre raisonnement jusqu’au bout,nombre de philosophes(et pas des moindres !)se verraient interdits de publication...Mais peut être est- ce là le sens et le but de votre « Rasoir philosophique » : en finir avec tout ce qui dépasse ?


          • BB (---.---.15.87) 1er mars 2006 18:24

            Apparament vous êtes touché par la grace de ce que vous apelez une déclaration d’amour homo (je dirais plutôt pédo. non ?) de la représentation de cet enfant à l’épaule dénudée. Cet representation, la, de mahomet vous convient tout à fait, et représente celon vous un exemple de la transgression des interdits puisque c’est « la fonction de l’art d’érotiser les représentation religieuses en vue de contourner l’interdit » (de quel interdit parlez-vous dans ce cas ?). Ces carte postales sont de l’art pour vous ? vous les mettez sur le même plan que le travail d’un Léonard de Vinci ou Michel-Ange ?

            On a de plus en plus de mal à suivre vos raisonnements tortueux...


          • Vincent (---.---.224.192) 1er mars 2006 22:25

            Sylvain Reboul pointe une dimension interessante : haine vs. amour. Je comprends mieux les reactions charnelles et violentes des musulmans quand leur objet d’amour charnel, Mohammed, est critique ! Merci Sylvain Reboul :)


          • Sylvain Reboul Sylvain Reboul 2 mars 2006 08:52

            Ce n’est certainement pas en utilisant les mêmes procédés haineux de nos adversaires, voire de nos ennemis, que l’on pourra défendre les principes de la démocratie. Bush est en train d’en faire l’expérience. Le double langage ou plutôt le divorce entre le langage et la pratique nous décrédibilise largement auprès de ceux dont nous avons le plus grand besoin pour lutter contre le terrorisme islamiste (et non pas islamique) : l’immense majorité des musulmans non-terroristes.

            Ne pas comprendre cela, c’est vouloir la « guerre des civilisations » dont le progrès de la démocratie dans le monde sera la premiere victime. C’est refuser la politique au profit de la violence « a » ou « infra » politique indifférenciée

            Le rasoir philosophique


          • BB (---.---.48.185) 2 mars 2006 22:00

            M. Reboul

            Lorsque vous parlez « clair » cela sonne « vrai » dans ce débat qui est au moins autant celui du « coeur » que celui de « l’esprit ».

            BB


          • BB (---.---.180.3) 3 mars 2006 14:09

            Reste à déteriner le périmétre ne « nos advérsaires » et de leurs sympatisants actifs ou passifs...


          • Platon (---.---.219.1) 4 mars 2006 15:22

            Si vous ouvrez bien vos yeux et vos oreilles, vous allez voir et entendre, peut etre meme comprendre, que les mécréants ne sont pas connus par la couleur de leur peaux, leurs yeux ou cheveux, ou leur religion. Pour simplifier les choses,(pardon de l’expression)dans la religion chrétienne, on dit, que tout ce qui vient aprés la religion de Jésus(fils de Marie)n’est pas « reconnu »... Je parle votre language pour qu’on puisse se faire comprendre. Have a nice day !


          • Michel (---.---.72.110) 5 mars 2006 15:17

            Ces cartes postales ne sont pas plus de l’art que les posters. C’est dans la production Lehnert & Landrock qui a produit cette image, le médium le plus démocratique ou poulaire quia véhiculé cette iaage. Le moins cher aussi ! Mais l’image a été aussi diffusée en tirage photographique de grand luxe et son auteur, Rudolf Lehnert, est considéré comme le plus grand photographe orientaliste de tous les temps, et sera célébré cette année à Tunis par une grande exposition en plein coeur de la médina. Que des marchands iraniens aient utilisé la version carte postale et sa légende Mohamed relève au mieux de l’ignorance ou de la naiveté, et au pire de la plus pure des manipulations. Mais ils ont ouvert un espace de liberté dont certains niaient l’existence et qui risque de se refermer avec la radicalisstion islamique post-caricatures. Et il n’en reste pas moins vrai que dans la photographie de Lehnert se retrouve l’influence indéniable du Caravage, avec, déjà, toutes ses ambiguités.


          • Michel (---.---.72.110) 5 mars 2006 15:20

            Etes-vous sûr que les auteurs des miniatures que l’on trouve dans plusieurs musées d’art musulman et qui représentent Le Prophète n’étaient pas des musulmans ? En tous cas, il est exact que sur les posters iraniens fugurait bien l’origine occidentale de l’image.


          • Patrick Adam Patrick Adam 6 mars 2006 15:23

            C’est pas un peu raciste, ça ?... Patrick Adam


          • Patrick Adam Patrick Adam 6 mars 2006 16:02

            C’est pas un peu raciste ça.... Patrick Adam


          • dom (---.---.200.125) 16 avril 2006 00:26

            Votre amalgame constant et consternant des musulmans avec les islamistes ne vous fait vraiment pas dépasser au-dessus de quoi que ce soit, c’est les sous-sols, l’abîme, Guantanamo et Abou Graïb en direct. Les vrais démocrates que vous vous donnez de défendre aussi efficacement que Bush... n’ont aucun besoin de votre racisme primaire, c’est le seul danger contre la démocratie.

            Il y a trop d’abus. Agoravox peut-elle interdire les tirades de la haine ? Il y en a un peu beaucoup et celà muselle le dialogue.


          • anane (---.---.195.33) 1er mars 2006 18:48

            Quand on dit que « l’interdit de représenter le prophète s’applique uniquement aux non-musulmans », il faut expliquer. Or vous ne le pouvez pas et vous dites une énormité, et beaucoup de personnes comme vous critiquent sans rien savoir.

            En effet tout musulman respecte la volonté de Dieu qui interdit de représenter et de détenir des images, donc nous ne représentons pas notre prophète -paix et bénédiction d’Allah sur lui -

            Vous parlez de personnes arabes ou autres qui ne sont pas musulmanes, qui vendent des reproductons imaginées.

            Il n’y a que 15% d’arabes qui sont musulmans, et vous n’en trouverez pas un dans ce genre de boutiques, et s’ils se proclament musulmans, vérifiez bien s’ils font ce qui est prescrit par notre religion, déjà rien que la vente de ces torchons prouvent qu’il n’en sont pas.

            Et Allah sait mieux


            • Marsupilami (---.---.39.105) 1er mars 2006 20:01

              Erreur comique : en réalité, il ne faut pas lire « il n’y a que 15 % d’arabes qui sont musulmans », mais « il n’y a que 15 % de musulmans qui sont arabes ».


            • Vincent (---.---.224.192) 1er mars 2006 23:02

              « En effet tout musulman respecte la volonté de Dieu qui interdit de représenter et de détenir des images »

              Le cerveau detient des images, la retine aussi, que fait t’on des musulmans qui ont des reves ? Lobotomie ? Grace a ses adeptes, tel anane, le Qur’an nous revele jour apres jour sa profondeur et verite.


            • dom (---.---.200.125) 16 avril 2006 01:18

              Vincent vous avez tout faux. L’Islam a décrété que représenter Dieu portait atteinte à l’impossibilité d’en faire une représentation, un peu comme les protestants plus tard l’ont introduit dans la chrétienté quand les catholiques se perdaient en adoration aux mille et uns saints et anges. Ce qui en découla fut l’application de la géométrie par les mathématiques, possibilités infinies de représenter l’indicible, énorme travail sur des siècles d’assemblages en stuck et de céramiques aux colorations tellement rafinées qu’on peut largement dire que depuis lors aucune architecture n’a égalée cette harmonisation de la dureté de la construction et de la douceur féminine, un art de bâtisseurs fantastiques eux-mêmes héritiers des mille et une nuits de Shéhérazade, un colossal travail de la floraison sacrée, extrapolation des mandalas infinis que reprirent les moines cisterciens plus tard sous l’égide de St.Bernard de Cluny qui fonda les premiers chantiers de cathédrales munies de vitraux emplies de géométries transparentes héritées des celtes et des musulmans, tandis que les templiers prirent Jerusalem. Les images fluorescentes et numériques de films psychédéliques aussi puisaient dans ce travail de géométrie, même les scientifiques du XXe retrouvèrent ces motifs dans les structures moléculaires. D’ailleurs qui n’en profita pas et dans tant de domaines ? On se le demande. Les racistes probablement puisque leur maladie les empêche de récolter les fruits de l’esprit ni les fleurs du coeur.


            • (---.---.163.195) 1er mars 2006 18:57

              Bonjour,

              Je voudrais commencer par faire remarquer à Eric88 (aka IP:xxx.x9.168.130), dont on espère qu’il est né en 1918 ou qu’il habite les Vosges, qu’il ne risque pas de penser comme Monsieur Reboul, puisque ce dernier pense. Il ne se contente pas d’inonder l’espace du débat avec des copier-collers à profusion. La prochaine fois, un lien suffira. Merci.

              Pour en venir à ce que je pense de l’article de Monsieur Ponthieu, je n’irai pas par quatre chemins. Ce texte n’est qu’un résumé, appelons-le ainsi, de l’article du journal Le Temps, dont la référence est bien entendue fournie. Le seul ajout, selon moi, est le dernier paragraphe, dont je retient en particulier la phrase suivante :

              « Une bombe à retardement, certes, mais dont l’effet de souffle n’avait tout de même rien à voir avec l’interdit prétendu par d’aucuns de ladite représentation selon la loi islamique. »

              Bien entendu, s’il y avait une autre information apportée par Monsieur Ponthieu ne se trouvant pas dans l’article qu’il rapporte, je serais ravi qu’on me la signale.

              Cette phrase nous dit que les vagues de protestation suivant la publication des « caricatures » ne sont pas liées à l’interdiction de ces représentations dans la religion musulmane. Elle sous entend également que cette interdiction n’est pas unanime dans le monde musulman. Concernant l’unanimité de cette interdiction, je renvoie Monsieur Ponthieu à ses sources dont une lecture moins partielle de sa part nous aurait évité ce sous-entendu :

              « L’islam chiite est en effet beaucoup plus souple sur la question de la représentation du Prophète et de sa famille que le sunnisme. »

              D’autre part, pour ce qui est de l’absence de lien entre les protestations et l’interdiction, je dirais à Monsieur Ponthieu : « Sabah al kheir ». Expression arabe qui n’a pas d’équivalent dans notre langue, mais qu’un anglophone pourra traduire par « Good morning ». En d’autre termes, je suis ravi de voir que certains sortent de leur sommeil pour constater de l’absence de ce lien.

              Mais voyez-vous, comprendre que ce qui a blessé les musulmans, c’est l’insulte faite à celui qui est leur modèle, l’amalgame entre islam et terrorisme, et la haine ressentie à leur égard, ce n’est pas à la portée de tout le monde. C’est un concept tellement difficile à comprendre !

              Il est en effet plus facile d’imaginer en une phrase, regroupant deux affirmations fausses, une théorie plus adaptée au discour majoritaire. Oui Monsieur Ponthieu, on sait désormais à qui a profité le crime de lèse-prophète.

              Cordialement


              • Eric88 (---.---.31.57) 1er mars 2006 19:33

                Cher inconnu j’ai parfaitement le droit de penser autrement que monsieur Reboul et a l’occurrence de vous meme avec mes capacités intellectuelles qui sont peut etre limitées mais apparemment je ne suis pas le seul.Cherchez l’erreur

                A bon entendeur bonne nuit

                Eric88


              • zoï (---.---.58.60) 2 mars 2006 13:32

                Evidemment,le dogmatisme érudit se plaît à nous intimider du haut de ses formidables murailles.Mais qu’Il se rassure,nous n’avons nulle envie de mettre à sac cette forteresse-là !


              • Cordialement (---.---.104.194) 2 mars 2006 15:01

                A Eric88,

                Je ne remet aucunement en cause vos capacités intellectuelles mais plutôt le fait que vous soyiez avare à partager le fruit de vos réflexions. Je suis persuadé que vous êtes à même de mener une réflexion plus complexe que l’effort nécessaire à copier et coller du texte. Par conséquent, s’il y a dans mon commentaire quelque bêtise que mon entêtement m’empêcherait de voir, je vous serais reconnaissant de m’en faire part, en argumentant vos propos.

                Le but de chacun est d’avoir raison, mais la différence entre vous et moi, c’est que vous désirez avoir raison coûte que coûte. Quant à moi, je sais que le prix à payer pour avoir raison est parfois de changer d’avis, tout simplement. C’est bien pour cela que je présente un raisonnement, une réflexion, des arguments, qui peuvent être débattus... Et je vous invite au débat !

                A zoï,

                Je vous invite également au débat ! Vous contenterez-vous de vos quelques diatribes ? Avez-vous peur d’avoir tort ? Etes-vous enfermé dans vos dogmes ? Ne prendrez-vous pas le risque d’argumenter ?

                Cordialement


              • (---.---.88.128) 2 mars 2006 16:54

                A Cordialement

                Merci pour votre commentaire qui change agréablement des mêmes commentaires archi-rabattus ad nauseum.


              • Eric88 (---.---.154.66) 2 mars 2006 20:26

                Pour commencer cher « inconnu »ou« cordialement »je ne sais plus,je suis perdu !!!!Donc,bref,si je fais profiter aux plus grands nombres des articles qui me semblent pertinents,pas bétes,qui meritent d’etre lus,c’est jutement pour faire réagir positivement ou dans votre cas negativement le plus grand nombre de personnes.Et apparemment ca marche vue que vous avez mordu a l’hamecon.Ca prouve que j’ai raison.Disons que je fais intelligemment(j’essaye)du lobbying anti-islam avec mon clavier comme d’autres se font exposer dans des foules d’innocents ou ecraser des avions dans des tours,et bien sur,tout cela au nom d’Allah !!!!!Je n’ai pas tué personne jusqu’a present,moi.J’ai pris conscience du probleme que depuis quelques mois.A vrai dire depuis les émeutes et puis est arrivée l’affaire des caricatures,la goutte qui a fait déborder le vase.Donc,je me gargarise d’infos de tout genre sur le net(liberty vox,ring etc..),livres (Onfray traité d’athéologie,Anne marie Delcamre la schizophrenie de l’islam etc..).Il m’arrive d’argumenter,n’ayez crainte.Certes,je ne suis pas un philosophe je n’ai pas fait d’etudes:niveau 3eme mais je pars du principe que l’intelligence n’est pas une affaire d’etudes ou presque !!!Oui,j’ai mes propres convictions,je fais mon propre opinion moi-meme avec mes cinq sens et un cerveau calé entre mes deux yeux.Tous ceux-la semblent fonctionné un peu pres jusqu’a present !

                Pour terminer,pour vous donner une idée de ma personne en toute modestie:Je suis un athée convaincu,donc je ne préche pour aucune religion en particulier mais comme disait Houellebecq « L’islam est quand meme la religion la plus conne au monde ».J’adhére a 100%.Il a dit aussi « Quand je lis le Coran,je suis atterré ».J’ai la meme opinion,mon opinion a moi et a moi seule.C’est pour cela que des gens comme M Reboul avec leur prosélytisme de curé de campagne me mettent hors de moi.A part ca,a chaque election,je vote blanc,choix personnel meme si je regrette que le vote blanc ne soit pas comptabilisé.Quand je vois ces tranches de pet a la télé ou ailleurs,ils me font bien rire(gauche et droite).Ok,ils ont plus de connaissance et ont une meilleure répartie que moi.Soit !Mais j’ai assez de neurones pour qu’ils ne me ménent pas en bateau.Oui j’ai de l’aigreur quand je vois une partie de la populace se contenter de leur petit confort le cul assis dans un canapé en train de regarder leurs jeux et émissions complétement débiles.Ok c’est leurs choix.Le pire danger dans ce pays,c’est l’ignorance imbécile !!Bon ,je vais arreter la,car je pourrais continer une partie de la nuit et je ne pense pas que cela va intéresser tout le monde.Comme je suis tétu voici un autre petit article glané sur la toile tres interresant.A bon entendeur bonne nuit.

                Eric88

                Le 7 février, la Cour suprême à Jakarta a rejeté la deuxième et dernière procédure d’appel des trois enseignantes chrétiennes. Rebekka Zakaria (47 ans), Ratna Bangun (40 ans) et Eti Pangesti (43 ans) avaient démarré un club biblique dans une école primaire locale à la demande du directeur. Les activités étaient prévues pour les enfants de la minorité chrétienne mais rapidement des enfants musulmans se sont aussi joints à la classe avec le consentement de leurs parents. Des islamistes agacés par le succès du club biblique ont alors accusé les trois enseignantes d’« essayer de convertir des enfants musulmans au christianisme ». Le tribunal d’Idramayu a finalement condamné les trois chrétiennes à trois ans de prison le 1er septembre 2005. La salle d’audience était, à chaque séance, pleine de militants islamistes. Devant ces intimidations, les parents des enfants musulmans concernés n’ont pas osé témoigner en faveur des enseignantes chrétiennes. Rebekka, Ratna et Eti ont encore vingt-sept mois à passer derrière les barreaux. " Bien qu’elles soient des femmes courageuses, c’est tout de même difficile pour elles d’accepter ce rejet de la Cour Suprême.


              • Cordialement (---.---.162.151) 2 mars 2006 21:45

                Mon cher Eric88,

                Votre intervention, bien qu’elle ne cadre pas encore tout à fait avec le sujet apparent de l’article que nous sommes sensés commenter, est à mon goût très intéressante. Vous n’avez pas à rougir, selon moi, de vos études. Tout le monde n’a pas la chance, aujourd’hui encore, de pouvoir réunir les conditions nécessaires à leur poursuite. Je partage également votre avis selon lequel l’intelligence n’est pas une affaire d’études. Et confidence pour confidence, je n’ai jamais tué personne non plus. Que de points communs ! Nous pourrions presque ouvrir le club des gens qui n’ont jamais tué personne, avec l’immense majorité du milliard et demi de musulmans que vous ne portez pas dans votre coeur.

                Vos convictions sont ce qu’elles sont, je ne doûte pas qu’elles sont le fruit d’un travail intellectuel tout comme vous ne doûtez pas, j’en suis sûr, que les miennes le sont aussi. Ainsi, votre cerveau bien calé entre vos oreilles, et le mien entre les miennes n’arrivent pas aux mêmes conclusions. Alors pourquoi ne pas en discuter intelligemment ? Vous dites faire du lobbying anti-islam, j’ai envie de vous répondre « Oui, on avait vu... » ! Et c’est bien de cela dont je parle dans ma précédente intervention. Celui de pousser, par cette forme de terrorisme intellectuel (analogie que vous avez vous-même faite), pour faire accepter de force vos idées au plus grand nombre en inondant l’espace de débat. Pourquoi inhiber ainsi le débat démocratique ? Pourquoi utilisez-vous ces méthodes totalitaristes ? Pourquoi essayez-vous de convaincre le subconscient plutôt que le conscient ? Est-ce que vous manquez d’arguments raisonnables ? Comment pouvez-vous reprocher à Monsieur Reboul un prétendu prosélytisme alors que vous proclamez le votre haut et fort ?

                Vous dîtes avoir « pris conscience du problème » qu’est pour vous l’islam « depuis le début des émeutes » de banlieue. Je serais intéressé de connaître le lien entre l’islam et ces émeutes. Un lien concret biensûr, pas fantasmé. Pas encore un de ces sophismes grossiers qui veut que banlieue = arabe = islam. Je pourrais toujours vous faire des copier-collés, à votre manière, d’explications sur les droits des voisins en islam, sur le mois sacré de Ramadan, ou les vertues de l’endurance, etc, mais je préfère attendre vos arguments. J’espère au moins qu’ils ne seront pas aussi ridicules que ceux avancés par les médias russes et américains.

                A vrai dire, je suis content que vous m’ayez ouvert votre coeur dans ce deuxième paragraphe. Je ressens beaucoup de rage et de haine en vous. J’imagine que vous devez avoir d’autres problèmes dont vous voudriez parler. Mais il est dommage que les musulmans, de France et d’Europe en particulier, fassent les frais de votre état. J’espère que tout cela ne nous empêchera pas d’avoir un échange serein.

                Cordialement.


              • Cordialement (---.---.161.62) 3 mars 2006 00:17

                Ca risque de devenir lassant à la fin. Faîtes l’effort de lire mes propos et d’y répondre en fonction de ce que j’écris, pas de vos fantasmes. Je fais l’effort pour cette fois, mais je prend à témoin tous ceux qui liront cette contribution : je ne compte plus perdre mon temps avec ces terroristes intellectuels dont la seule préoccupation est d’imposer leurs idées par un « lobbying anti-islam » (pour reprendre le terme qu’Eric88 utilise pour qualifier sa participation).

                Je prend tout de même le temps de vous signaler que la photos que vous nous présentez vient du site abolition.fr qui milite pour l’abolition de la peine de mort partout dans le monde. Mais puisqu’il vous semble opportun d’instrumentaliser cette photo, sachez que l’abolition de la peine de mort en France est plus récente que la naissance de beaucoup d’intervenants de ce site (dont la mienne) et qu’il y a encore de gens aujourd’hui en France qui militent pour son rétablissement.

                Aussi, peut-être devrions-nous commencer par balayer devant notre porte et quand le ménage sera fait, donner un coup de main à la première puissance mondiale pour terminer son nettoyage. A moins biensûr qu’il ne soit plus pratique de feindre l’amnésie de notre histoire et de trouver un bouc-émissaire pour faire oublier les graves crises que nous connaissons dans notre système judiciaire. Quand des complices de crimes contre l’humanité sont libérés et que des innocents se voient souillés à jamais par une condamnation pour pédophilie, on peut penser qu’il y a déjà du travail à faire chez nous.

                Cordialement


              • (---.---.5.13) 3 mars 2006 13:40

                Vous avec raison, cette femme adultère ou ces deux jeunes hommes (18 et 16 ans) pendus, en application du coran, rien de chopant cela ne mérite même pas un débat, il faut commencer à faire respecter les droits de l’homme en France où ils sont en permanence violés...

                Dans les pays musulmans, pas de liberté d’expression, domination complète des femmes, tortures des opposants, soumission obligatoire aux règles religieuses, pas de liberté de penser, pratiquement plus de liberté de culte et pour les cinq pays en tète une application intégrale du coran avec son cortège de mutilations, lapidations, pendaisons publiques ... Ajoutons les groupes de lute armée, les martyrs, les organisation terroristes internationales, l’anti-américanisme et l’anti-judaisme presque unanimement partagé.

                Bref, un détail pour vous.

                Se battre contre cet islam, n’est pas se battre contre tous les musulmans (la nuance vous échappe), et me semble un signe de bonne santé mentale.

                Si vous souffrez nous pourrions en parler je sens une grande paranoïa en vous.

                 smiley)


              • Cordialement (---.---.104.194) 3 mars 2006 15:44

                Je vous remercie d’avoir un effort de rédaction, même si nous sommes encore loin du sujet de l’article. Vous devriez commencer par ne pas m’attribuer ce que je n’ai pas dit. Vous ne faites que prouver que vous argumentez a partir de vos fantasmes, de ce que vous aimeriez voir en moi, plutôt que de mes propos. Vous désirez mener un débat sur un pays étranger ? Libre à vous ! En tant que Français résident en Belgique, j’estime qu’il est important commencer par mener une réflexion sur les problèmes européens. Pour moi, celà devient une priorité absolue quand on cherche à dissimuler ces mêmes problèmes en agitant un épouventail dont on ignore beaucoup de choses.

                En effet, si vous désirez parler de la liberté d’expression, nous pouvons aborder le cas Dieudonné, le cas Fogiel, le cas Cécilia Sarkozy, le cas El Kabach, et d’autres cas bien franco-français. Sommes-nous devenus trop occupés à donner la leçon aux autre pour nous occuper de nous ? Si vous désirez parler de la domination complète des femmes, parlons de nos femmes battues, de nos femmes violées, de nos femmes moins payés pour un travail équivalent, de nos femmes harcelées, de nos femmes brûlées vives, de nos femmes fusillées, de nos femmes devenues argument publicitaires, de nos femmes devenues jouets sexuels. Sommes-nous devenus trop occupés à donner la leçon aux autre pour nous occuper de nous ? Si vous désirez parler de la torture des opposants, parlons des tortures dont nos cellules anti-terroristes se seraient rendues coupables, des tortures de Guantanamo, de celles d’Abou Ghraib. Sommes-nous devenus trop occupés à donner la leçon aux autre pour nous occuper de nous ? Si vous voulez parler de la soumission obligatoire aux règles religieuse et de la liberté de culte, parlons de la loi anti-voile, de la convention européenne des droits de l’homme, dela restriction du religieux à la sphère privée. Sommes-nous devenus trop occupés à donner la leçon aux autre pour nous occuper de nous ? Vous voulez parler des peines corporelles et de la peine de mort, parlons de la multi-récidive dans des domaines comme le meurtre, du viol, la pédophilie, parlons de nos prisons engorgées et insalubres. Sommes-nous devenus trop occupés à donner la leçon aux autre pour nous occuper de nous ?

                Vous désirez ajouter les groupes de lutte armée ? J’imagine que vous parlez des groupes de lutte armée clandestins, qui n’ont rien a envier aux groupes de lutte armée officiels. Les martyrs ? Ceux qui ont tué moins de monde en irak que l’armée américaine ? Ceux qui ont tué moins de monde dans le conflit israelo palestinien que l’armée israëlienne ? Excusez-moi, j’ai déjà évoqué les groupes de lutte armée officiels, je ne vais pas le faire encore une fois au sujet des organisations terroristes internationales.

                « Bref, un détail pour vous ».

                Quant à l’anti-impérialisme américain et l’anti-sionisme, ce ne sont pas des spécifités musulmanes, bien qu’il faille reconnaître que ces sentiments sont hâtisés au point de devenir anti-américains et antisémites en raison des politiques toute récentes (à l’échelle de l’histoire musulmane en tout cas) des Etat-Unis et d’Israël. Je vous vois venir : non je ne justifie pas l’injustifiable, l’anti-américanisme et l’antisémitisme ne sont pas acceptables, mais mon propos ne se situe pas à ce niveau, je me contente d’expliquer.

                « Cet islam » est votre épouvantail. A partir de lui, vous cherchez des poux ailleurs que dans votre « propre » tête. Je revendique une démarche inverse, celle de débattre des problèmes et en premier lieu de NOS problèmes. Car en emballant tout cela dans « cet islam » que vous pensez voir et en débattant ad vitam eternam dessus, vous allez inévitablement le rendre responsable de tout et ne régler aucun problème. Pour ne citer que cet exemple et à moins que je ne sois, comme vous le prétendez, paranoïaque, « Cet islam » est déjà responsable des émeutes de banlieue d’après Eric88 et d’après d’autres compatriotes. L’ascenceur social ? L’école ? Les discriminations ? La ghettoïsation ? Le harcèlement et l’humiliation policière ? Le manque de moyens des policiers ? La démission des pouvoirs publics ? La délinquance ? Allons-nous réfléchir à ces problèmes ? Non, puisque nous les avons écartés et les avons remplacés par votre épouvantail.

                L’expérience des premiers château de sable nous apprend très jeune qu’il est plus facile de détruire que de construire. Vous vous battez *contre* quelque chose. Je me bat *pour* autre chose. Vous avez donc la tâche plus simple.

                Cordialement


              • Hakim I. (---.---.29.187) 3 mars 2006 17:21

                Si j’etais aussi immature que vous, je chercherais une photo d’un prêtre qui fait des attouchements à un enfant. Mais bon, je pense etre un peu plus intelligent que vous pour aborder avec pondération les sujets qui me sont présentés. Vous etes un irresponsable monsieur, ainsi que tous les gens ici présents qui parlent de tout et n’importe quoi alors qu’ils ont à peine traversé le boulevard périphérique de leur ville. « Ceux qui s’y connaissent s’en foutent et les autres n’y connaissent rien.. » belle citaion du film « Lord of War ». Je suis vraiment déçu de voir qu’Agoravox est devenu un café du commerce.


              • Eric88 (---.---.252.112) 3 mars 2006 17:23

                Vous vous croyez dans une tété réalité !? Si vous croyez que je vais déballer ma vie privée,c’est vraiment mal me connaitre !J’ai bien ri,merci !Je m’excuse si je vous ai choqué d’avoir des sentiments,des avis et autre préjugés(selon vous)je suis un humain moyen (qui et parfait ?)et non un autiste.Et désolé de vous contre dire en vous disant que pour ma part jusqu’a present je pense avoir un discours sensé,cohérent et sincére.Voyez-vous le discours angélique bla bla et bla bla sur l’islam,c’est fini,on m’y reprendra plus.Je vais vous surprendre car jusqu’a il y a quelques mois,j’ai cru au mirage de l’islam moderne,le couplet amour,paix et tolérance,le peace and love ,quoi !!.Quelle naiveté !! Il y a qu’un islam,pas cinquante,celui du Coran et de son prophéte Mahomet,un assassin,voleur,chef de guerre et pédophile a ses heures.Coran,ou il y a un appel au meurtre aux non-musulmans,toutes les dix pages en moyenne.Ils disent qu’ils ne peuvent pas toucher au Coran,pas de reforme.J’en tire les conclusions.L’affaire est pliée.No comment.Coran qui doit guider le bon musulman dans tous les aspects de sa vie !No comment !Le Coran est rien d’autre.Plutot réducteur,vous ne trouvez pas ?Quand j’entends le president de l’UOIF dire « Je n’ai qu’une seule constitution,celle du Coran »là,je vomis.Désolé !!Et je me répéte sans cesse,il suffit de voir tous les actes de sauvageries pérpétrés au nom de l’islam !!!Ok,tous les musulmans ne sont pas barjots,mais ils sont bien transparents,inaudibles.Ont-ils peurs ou sont-ils a l’unisson ???Vous devez ne croire raciste,franchouillard,vous savez le couplet rituel pour les islamophobes de mon genre.Non non,pour ma part,je ne me considére pas comme un nazion de base.Le probleme n’est pas la couleur de peau mais certaines idées pas catholiques(jeu de mots)qui circulent dans pas mal de tétes.Comme dans certaines banlieues ou le fait de revendiquer sa nationalité gauloise est percue comme une insulte.Un comble n’est-ce pas ?!Du racisme anti-gaulois en France.On vie dans une drole d’epoque !!Certains apres avoir fait culpabiliser(avec succés)les autochtomes,sur leur histoire entre autre,la seule chose qu’on devrait faire serait de s’autoflageller et fermer sa gueule.Trop cool.Ca sera sans moi.Je suis rentré en résistance modestement avec mes capacités.Si vous pensez me faire changer d’avis,vous vous plantez lourdement.Encore désolé. A bon entendeur bon week end.

                Eric88


              • (---.---.5.13) 3 mars 2006 19:40

                Immaturité, c’est bien le mot. Elle ne vous plaît pas cette photo d’une femme pendue pour être agréable à votre dieu qui condamne la femme adultère.

                Ici l’état religieux qui applique le coran que vous comparez au comportement déviant d’un individu condamné par la loi et sa religion...

                Cordialement,

                une femme pendue pour cause d’adultèrent, deux jeunes adolescents pendus pour cause d’homosexualité au nom de l’islam avec la bénédiction des autorités...

                Même si les lois occidentales ne sont pas parfaites on est loin de cette barbarie religieuse non ?

                Ne savez-vous pas distinguer la démocratie du totalitarisme ?


              • Platon (---.---.219.1) 4 mars 2006 15:34

                Mr. Cordialement,

                Vous n’avez pas besoin de défendre les Musulmans contre leur Islam. Occuppez vous de ce qui vous regarde. Il existe des « agents » spécilalement concus, payés pour faire des propagandes anti-religieuses, tout le monde le sait... Je ne suis pas religieux, je respecte les religions et heureusement que la vérité existe.

                « La paix pend les voleurs, La guerre les met en honneur ».


              • jolimouton (---.---.55.192) 6 mars 2006 19:04

                « Le pire danger dans ce pays,c’est l’ignorance imbécile !! »

                C’est l’hôpital qui se fout de la charité !


              • jolimouton (---.---.55.192) 6 mars 2006 19:15

                Personne ne semble penser que ce n’est pas tant la représentation du prophète qui dérange mais le côté diffamant pour l’ensemble d’une communauté et l’appel à la haine qui s’en dégage !

                Par ailleurs, il est interdit de représenter Mahomet comme tout autre prophète (et oui, Moïse, Daniel, Joseph, Jésus et les autres sont des prophètes pour les musulmans !) simplement pour qu’ils ne deviennet pas des idoles. Cela relève de la même dynamique que celle du passage du veau d’or dans l’Ancien Testament ou de l’iconoclasme Protestant.


              • Abdallah (---.---.173.17) 7 mars 2006 15:11

                C’est de l’islamophobie pure et simple. On voit très bien que la grue qui a servi à pendre cette criminelle est un produit de technologie occidentale, donc une création des infidèles.

                En réalité, L’islam est une religion de paix, de tolérance et d’amour et ces photos sont d’horribles caricatures islamophobes. On distingue en effet de toutes petites parties du visage de cette femme, ce qui démontre de la part de son auteur une totale méconnaissance du féminisme musulman (psl).


              • Mars Attack (---.---.187.64) 8 mars 2006 16:45

                Ce qu’il vous faut savoir :

                Le musulman modéré est le premier maillon de l’intolérance islamiste.Sous couvert de debat democratique il prefere rebalancer la pierre dans le jardin de son voisin en disant « c est pas moi qui a commencé, d abord c est lui »

                CORDIALEMENT est le prototype narquois du musulman lettré, élevé aux valeurs democratiques pour mieux les miner. il est la premiere ligne d’attaque visant à miner nos democraties par la rethorique du c’est vous les pires regardez vous d’abord avant de nous critiquer.L’intelligensia Arabo-Musulmane est loin d’un modele tel qu’Avicenne.Il n’y a plus de grands penseurs Arabes qui osent denoncer.La lumiere du monde arabe est morte avec l’avenement de l’iran de 79.IL ne reste plus que des propagandistes à la solde de pays arabes pour ecouler leur demographie,leur chomage et leur incurie politique vers l’occident.L’islam devient alors une arme de guerre economique sur fond de desastre religieux.

                Et ne nous meprenons pas.L’islam n’a qu’un seul but : Convertir.Ils sont + d’un milliard et demi dont pres de 45% ont moins de 30 ans.Ils ont des lors, leurs légions pretes.

                Un eric88 ne pese pas bien lourd face à eux...

                Et vous ? ou serez vous quand ils marcheront sur Rome ?


              • Manu (---.---.241.212) 1er mars 2006 19:06

                Cet article me gène. Ainsi, le plus grand danger qui nous guette est l’islam. A mon sens, c’est de l’obscurantisme outrancier. Juste quelque rappel :

                Pays auteur de la solution finale : Allemagne (Occident), totalitaire

                Pays lanceur de la bombe atomique : USA (Occident), démocratie chrétienne

                Pays utilisateur de la guerre préventive (avec les justifications que l’ont sait) : USA (Occident), démocratie chrétienne

                Je ne sais pas d’où peut venir le danger, mais de la part d’une région qui s’est autodétruite 2 fois, en embrasant à chaque fois le monde entier, qui a pour allié un pays dirigé en sous-main par un complexe militaro industriel (cf discours de Douglas Dwight Eisenhower,http://fr.wikipedia.org/wiki/Complexe_militaro_industriel) accuser des tous les maux l’islam est risible !

                Un dernier point : dans quel pays a-t-on retiré dernièrement une publicité qui reprenait la cène (http://www.liberation.fr/page.php?Article=281560) ?

                Un incroyant.


                • Marsupilami (---.---.39.105) 1er mars 2006 20:14

                  Tu as tout à fait raison... à ceci près qu’on peut faire d’autres choix pour vivre ensemble que ceux que font les cul-bénits étasuniens et les cul-bénits islamiques.

                  Ce qui est le plus intéressant dans cet article, c’est la troublante mythologie « homo » qu’éveillent ces représentations de Muhammad en adolescent lascif au pays du quiétisme chiite. Ça en dit long sur l’inconscient et l’impensé musulman au sujet de la sexualité.

                  Concernant la pub détournant la sainte, catholique et apostolique « Cène », il faut quand même rappeler que cette pub plutôt nulle (comme presque toutes les pubs d’ailleurs) n’a été censurée qu’à cause du lobbyisme d’une minuscule secte chrétienne intégriste. A cette occasion, on n’a nulle part vu, dans l’Occident chrétien, de foules haineuses appelant au meurtre de ces minables publicitaires, héraults lamentables de la marchandisation du monde.


                • Manu (---.---.241.212) 1er mars 2006 21:17

                  Concernant l’affaire de la cène, je tenais à souligner que justement, qu’une « petite minorité », puisse dans un des pays les plus laïques du monde, interdire une simple publicité me semble de mauvais augure. Ce qui est inquiétant, c’est que ça se passe tout doucement en silence, sans faire de vague...


                • Cordialement (---.---.163.195) 1er mars 2006 23:01

                  La pub inspirée de « La Cène » a été interdite par la justice française. Sereinement ? Allez savoir, mais ça reste une décision de justice.

                  Alors effectivement, il n’y a pas eu foule dans les rue pour protester mais, d’un autre côté, on a pas lancé aux « cathos intégristes » des « Vous devez apprendre la liberté d’expession » et autres « Ce qui est interdit pour vous ne l’est pas pour nous ». On a pas non plus massivement diffusé cette pub au nom de la liberté d’expression.

                  Non, dans ce cas, la justice a (vite) décidé que cette pub constituait « intrusion agressive (...) dans le tréfonds des croyances intimes ». Tout ça pour, comme vous le dites, « une minuscule secte chrétienne intégriste ».

                  Cordialement


                • BB (---.---.187.46) 3 mars 2006 20:16

                  La pub en question à été condamnée car elle était destiné à être affichée au vu de tous, impossible pour les croyants de l’éviter d’où l’interdiction.

                  Cela n’est pas le cas des caricatures de Mahomet qui était publiées dans un journal qu’il fallait donc acheter pour subir la terrible blessure de l’outrage total à l’islam contenu (on se demande encore où) dans ces dessins. Sur les cas de ce type il n’y a pas de provocation pour un tribunal car le croyant n’est pas soumis à la vision des images hors de son consentement.

                  Si non il faudrait interdire toute représentation qui pourrait choquer quelqu’un quelque part, il ne resterait plus beaucoup d’images !

                  Dans une société islamique la problème se pose de façon différent puisque tout est régit par les religieux, il y a ce qu’ils accepte et ce qu’ils refusent avec le coran comme référence, ca simplifie les choses évidement mais la liberté d’expression y pert un peu (enfin c’est mon avis, ne vous fâchez pas les barbus, vous avez raison allah akbar et tout et tout !)

                  Un musulman choqué par ces représentations qu’il n’est pas obligé de voir est un masochiste qui en plus paie pour ça !

                  Ou alors il ne regarde pas les caricatures souhaite casser quelqu’un quelque part car qulque part il existe des représentations interdites, et là surprise j’en viens au sujet :

                  C’est quoi ces représentation de Mahomet en gamin « offert » ?

                  Pourquoi la publication des caricatures en Égypte avant « l’affaire » n’a choqué personne ?

                  Y s’foutraient pas un peu de notre gueule les barbus avec leur jules césar de la Mecque et leur recette du bon barbare esclavagiste et phallocrate ?


                • (---.---.20.132) 23 mars 2006 15:01

                  Si si ils se foutent de notre gueule.


                • Nadej (---.---.119.22) 1er mars 2006 22:42

                  Des tableaux circulent bien en iran, depuis longtemps, sans aucun problème, car en fait il est tout à fait possible de représenter Mahomet avant son « illumination ». Et d’ailleurs historiquement on pouvait même le représenter après, mais c’est peu à peu dans le temps que parfois il est devenu interdit de le représenter, et que par exemple dans les miniatures, à la place de son visage, on laissait un espace vide. Il y a même une artiste iraniene qui vend des dessins du prophète via Internet : http://www.oranous.org/Image/Low%20Quality/Prophet%20Mohammad.htm

                  « Iranian woman artist Oranous (who is a Muslim and lives in Tehran) created this iconic painting of a young Mohammed and is selling it online. Though this would seem to violate Islamic and Iranian law, an expert in Iranian Shi’ite customs writes in to say that this particular painting is not forbidden because it depicts a young Mohammed before he was visited by the Angel Gabriel and started receiving his visions, which means that at this stage in his life he is not yet the Prophet. »


                  • danielli (---.---.206.178) 2 mars 2006 09:51

                    Parler de l’islam est en fait lui faire une publicité qu’il ne mérite pas. Les frères musulman, amis des néo-nazi, suffisent à ce que nous, démocrates européens rejettions cette religion de haine et de boucherie. Pas un jour qui passe sans voir dans les journaux des tueries des massacres organisés au nom de Dieu. Je crois en Dieu, un Dieu de bonté et d’indulgence. Nos jeunes sont devenu racistes par la faute des musulmans. Comme tous jeunes, ils aspirent en la liberté, l’islam n’est que repli sur lui-même et ’aspire aucunnement au progret. C’est une religion aux chefs multiples et aux luttes d’influence. Chacun veut avoir sa parcelle d’autoritarisme sur des jeunes souvent illettrés. Qui se sert des armes périras par les armes ou tu ne tueras point, sont des phrases, des mots sans aucun sens pour les islamistes.


                    • Le Sanglier (---.---.130.38) 2 mars 2006 11:20

                      je viens de recueillir sur le net ce petit article qui montre une des déviances de l’islam ! A vous de juger.

                      Christian Solidarity International, « ONG » suisse dont l’un des objectifs est de lutter contre l’oppression religieuse, a racheté entre le 8 et le 13 janvier plus de mille femmes et enfants aux esclavagistes musulmans du Soudan. Chrétiens ou animistes, ces malheureux portent les stigmates des tortures infligées : excisions, scarifications, traces de coups et de tentatives dégorgement, coups de fouet, etc. Tous ont été convertis de force à l’islam

                      vive les Ardennes


                      • (---.---.115.51) 2 mars 2006 11:53

                        Criminalite chretienne:Sans une permission legale « Christian Solidarity International » & « World Vision » sont en Lybie&Soudan.


                        • Marsupilami (---.---.170.33) 2 mars 2006 12:40

                          C’est quoi la « permission légale » ? Payer la dhimmi aux racketteurs-esclavagistes musulmans ?


                        • (---.---.115.51) 2 mars 2006 13:16

                          Sharia = Droit International. Saddam Hussein donne laquelle permission légale a ELF(Petrol France) d’entrance.


                        • Laurent T (---.---.14.194) 2 mars 2006 13:09

                          Le sanglier

                          On peut foutre dans le net n’inporte quel article,je vous donne un exemple ,j’ai lu une fois un article qui disait de Sharon que c’était « un homme de paix, plein de sentiments humains et qui a tout donné aux palestiniens sans rien recevoir d’eux ».Peut on Y croire ?

                          Soyons adultes et cessons ce petit jeu d’enfants.Débatons des véritables problèmes qui menacent le monde d’ESt à l’Ouest et du nord au Sud(guerres,conflits,Terrorismes,maladies ,famine,liberté etc) et cherchons des solutions. Comme je l’ai mentionneé dans une de mes interventions dans ce forum,j’ai eu la chance de visiter plusieurs pays Arabes et musulmans ,dans le cadre du travail associatif,et je peux affirmer que des tas de choses qui ont été dites dans ce forum sont absolument fausses.Je n’ai jamais été importuné ou menacé durant de longues années passées dans ces pays,mais bien au contraire.Et pourtant je ne cachais pas mon athéisme quand il m’arrivait de discuter religions avec mes interlocuteurs musulmans,qui m’invitaient souvent chez eux. La France ,qui reste toujours-comme je l’ai constaté- une référence pour beaucoup de ces pays peut jouer un grand role dans le rapprochement entre l’ occident et le monde Arabe et Islamique .Notre pays a des interets économiques et stratégiques très importants dans ce monde, il faut les consolider d’abord et essayer de les fructifier en usant d’une politique de dialogue claire et sans ambiguité ,surtout en ce qui concerne le conflit du moyen Orient qui reste l’une des principales préocupations,et l’un des plus importants sujets de discussions de toutes les couches sociales de ce monde.


                          • Le Sanglier (---.---.223.103) 2 mars 2006 14:38

                            Je viens etre tres clair avec vous.Pour moi l’islam c’est le fascisme,le nazisme et le communisme du 21 siecle. Il suffit de lire le Coran les hadiths et autre biographie de Mahomet et un peu de bon sens pour etre affligé sans parler des soi-disant soldats de Mahomet aujourd’hui meme dans le monde entier qui tuent a tour de bras au nom de l’islam.L’angelisme de certains ne font suer. Et la plupart des personnes ont le droit de penser différemment de vous.Apparemment ca vous agace !!!!Désolé !!

                            Le Sanglier


                          • Le Sanglier (---.---.223.103) 2 mars 2006 14:39

                            JE VAIS et non je viens


                          • machinchose (---.---.129.40) 3 mars 2006 10:27

                            moi ce qui m’agace c’est ce fantasme à l’angelisme pour justifeir des discours qui finiront par être aussi fanatique et misérable que ceux qu’ils prétendent dénoncer.


                          • machinchose (---.---.129.40) 3 mars 2006 10:29

                            c’estdrole j’ai dit fantasme au lieu de chantage. Mais c’est un lapsus révélateur, vous vivez dans un fantasme de peur, dans un monde binaire qui vous fait prendre (autre fantasme) toute personne qui prétend prendre du recul pour un naif.


                          • Eric88 (---.---.252.112) 3 mars 2006 17:28

                            A machinchose :Dors bien et fais de beaux reves.Le reveil va etre dur !!

                            Eric88


                          • Aziz alia (---.---.14.194) 2 mars 2006 13:22

                            Marsupilami

                            Un juif sioniste(je précise)comme Lévy Srauss ne va quand meme pas faire l’éloge de l’art arabo islamique, il irait contre ses « convictions ».


                            • Marsupilami (---.---.222.217) 2 mars 2006 18:04

                              Je paraphrase Le Sanglier :

                              « Je vais et je viens entre tes reins ». (du juif Gainsbourg).

                              Levy-Strauss est un immense savant Français. Et je précise que je ne suis ni juif, ni sioniste.


                            • Loqman (---.---.221.68) 2 mars 2006 13:53

                              C’est très judicieux de soulever le sujet de l’esclavage pour juger de la « modernité » de l’interlocuteur musulman. En effet si, par la force des choses, il a une éducation européenne de notre époque, il lui est moralement très difficile d’admettre l’esclavagisme, même s’il était pratique courante du temps du Prophète. Si, par ailleurs, il fait partie de ces musulmans qui rêvent (parce qu’il s’agit bien d’un fantasme) de mener à notre époque la vie de l’époque du Prophète « copiée-collée », il se trouve en porte-à-faux ! Même si nous ne nous sentons pas vraiment concernés par l’esclavagisme, c’est toute la conception hiérarchisée de la société qui relève de cette problématique. Il est vrai que l’Islam a aboli les classes sociales et autres castes tribales (mis à part les esclaves non affranchis), mais il a légué une conception patriarcale de la famille, entérinant la coutume alors en vigueur à la Mecque. Et pourtant des sources historiques réputées (Bukhari) témoignent du fait qu’à Médine, « les femmes avaient le dessus sur les hommes »... mais quels musulmans voudraient perpétrer cette tradition ??? lol Rien que ce point met en évidence la dérive des coutumes musulmanes ; et, de nos jours, certains ne lisent dans leur Histoire que ce qu’ils veulent bien y lire. On peut aussi parler des bébés mis en nourrice, alors que de nos jours, on jugerait mal la femme musulmane qui refuserait d’élever elle-même ses enfants en bas âge... Il est temps que les musulmans, même les moins « progressistes », fassent le compte de tout ce qu’ils font de différent par rapport à ce qui se faisait du temps du Prophète... et il est temps que les musulmans se rendent compte de tout ce qu’ils pourraient faire de différent, de productif, de positif, sans renier pour autant les sources de leur foi.


                              • Laurent T (---.---.14.194) 2 mars 2006 13:57

                                Marsupilani

                                J’ai remarqué dans ce forum qu’à chaque fois que quelqu’un refuse d’étre entrainé par un courant raciste dans un sens comme dans l’autre,et qui ne mène qu’à la haine et les conflits sans fin ,s’il n’est pas traité d’antisémite ou d’antiislamique ,il est pour le moins arrosé d’insultes.Un minimum de respect s’il vous plait pour les autres opignons.Se mettre à l’insulte c’est manquer d’arguments.


                                • Le Sanglier (---.---.124.101) 2 mars 2006 17:29

                                  Je t’ai insulté ?!Si oui,ou ?!

                                  Le Sanglier


                                • Marsupilami (---.---.222.217) 2 mars 2006 18:11

                                  Moi je n’ai insulté personne. Je me marre avec de l’humour noir... Houba, houba !


                                • (---.---.115.51) 2 mars 2006 14:10

                                  Montrez courage envers mes guerriers en Iran et en Arabie et en Afrique. Mars est le dieu des guerres. Marsupilani OK.


                                  • Mohamed Hamidi (---.---.127.63) 2 mars 2006 14:12

                                    Les talibanlieusards à l’oeuvre : polémique sur le film Marock

                                    (Bondy) - Récemment, en rentrant chez moi, j’ai rencontré un groupe de jeunes du quartier qui polémiquaient sur un film qu’ils venaient de voir au cinéma. Il s’intitule « MAROCK », de Leila Marrakchi, réalisatrice franco-marocaine. En m’incrustant dans leur discussion, après les avoir salués, je me suis rendu compte au fur et à mesure que le film les avait blessés et humiliés. Un gars du groupe lance à haute voix : « Ce n’est pas le Maroc qu’on salit, c’est l’Islam, encore une fois ». Un autre va même jusqu’à dire « je suis sur qu’il y a un juif derrière tout ça... » Stimulant ma curiosité, j’ai décidé d’aller le voir dimanche à la séance de 20 heures.

                                    Dans la salle, les jeunes étaient majoritaires et de toutes origines, les filles étaient les plus nombreuses. Au bout de 5 minutes l’actrice principale, Rita (une jeune musulmane) a un coup de foudre pour Youri (un jeune juif), tous les deux sont Marocains. Des insultes de tous genres fusent dans la salle, des popcorns sont projetés, certains jettent même leur boisson à moitié pleine en direction de l’écran. Trente minutes plus tard, une autre scène fait fuir un quart de la salle : Rita, vêtue d’un short et d’un débardeur, entre dans la salle où son frère fait sa prière, elle le provoque et le déconcentre en lui demandant où se trouve son jean. Son frère reste concentré et là elle lui lance : « Tu es zin-zin ? Tu t’es cru en Algérie, tu veux devenir barbu ? »

                                    Une certaine tension régnait, la séance était de plus en plus perturbée, un garçon se trouvant à côté de moi lance une vanne : « Celle-là, elle va se retrouver en enfer, dans le même étage que Clara Morgan (célèbre actrice de X) ». Malgré la tension, des éclats de rire font leur apparition lorsque certains personnages prennent l’accent du « bled ».

                                    En sortant de la salle, des gens se plaignaient du fait que la séance de 22h10 était annulée. Je me suis renseigné auprès d’une hôtesse à propos de cette annulation, elle m’a répondu que depuis la sortie du film, pratiquement toutes les séances sont perturbées, notamment celles de 22h.

                                    Pourtant en visionnant le film, à aucun moment je n’ai ressenti le besoin de quitter la salle, il y a certes quelques scènes osées, mais ça reste « un film ».

                                    De plus il s’agit certainement d’une réalité que la réalisatrice a voulu mettre en avant. Je ne pense pas que ce film va à l’encontre des musulmans.

                                    Il est interdit au Maroc, va-t-il connaître le même sort dans d’autres pays ?

                                    Mohamed Hamidi


                                    • Marsupilami (---.---.185.58) 2 mars 2006 18:35

                                      Bravo Mohammed,

                                      Tu administres d’une manière magistrale la preuve que tous les gens nés dans une culture musulmane ne sont pas des tarés.

                                      Tu dois souvent te sentir seul...


                                    • BB (---.---.188.225) 3 mars 2006 20:49

                                      Cet histoire me rappel un film qui montrait un couple indo-musulman en formation malgré l’adversité et la violence des événement de la partition pakistanaise.

                                      Ce film était bien connu et particulièrement apprécié de la population indienne qui se situait dans « un après » ces événements tragiques et souhaitaient le retour à la paix.

                                      Cela me donne le sentiment que les jeunes dont vous parlez se sentent plutôt dans « un avant » et semblent avoir envie d’en découdre.

                                      Mais bon, je vois tout au tragique en ce moment.

                                      PS : Pour Clara morgane, vous nous sous-estimez, vous vous adressez tout de même à de gros pervers dépravés d’occidentaux ! smiley


                                    • dom (---.---.198.252) 8 mars 2006 13:47

                                      Marsupilame, hormis le fait que toi et tes congènères vous vous cachiez derrière des pseudos, ce qui démontre un manque d’identité certain, on vous rappelle certaines notions. Un peu de prêchi-prêcha que vous aimez tant.

                                      Notamment le fait que l’Islam est une religion non-monopolisée, il y a plusieurs formes d’Islam et pour les musulmans, on vous l’a répété cent fois (si ce n’est mille) les islamistes ne sont PAS DES MUSULMANS, mais si vous pensez qu’un skinhead est un bon chrétien il est absurde de discourir avec vous. La vérité qui fait mal est que vous ne voulez plus construire l’Europe parceque vous avez gobé tous les mensonges établis pour nous tirer partout sauf là où nous devrions être, c’est à dire à continuer à construire NOTRE société et de pas s’ingérer dans d’autres cultures. C’est leur affaire aux iraniens s’ils veulent une société qui correspond au moyen-âge de chez nous ou si les afghans ne s’en prennent pas aux talibans, pas la nôtre.

                                      On vous le rappelle encore une fois c’est l’europe qui nous concerne ! Pas les pays musulmans, laissez-les où ils sont. Vous vous plaignez qu’ils nous envahissent... mais c’est VOUS qui les radicalisez en leur imputant tous vos problèmes !

                                      Mais je crois que ce n’est plus la peine d’essayer de converser avec vous, vous pensez qu’il s’agit de savoir qui a raison... (pauvres des pauvres) et vous n’avez toujours pas compris que TOUT LE MONDE A RAISON parceque tout le monde a SES raisons et donc il n’y a que l’échange qui puisse nous amener plus loin que le bout de VOTRE nez... mais de nouveau je crois que vous ne songez qu’à faire régresser l’intelligence et ça... si vous en devenez victime ne venez pas vous plaindre après de vos déboires. Si l’esprit vous donne à suer tant mieux, parceque c’est bien dans notre perception et aussi dans la vôtre que tout se trame et pas ailleurs.

                                      Quand au Coran, laissez les musulmans savoir ce qu’ils veulent en faire, ile ne nous l’imposent pas contrairement à vous qui nous imposez votre acharnement, tellement persuadés de votre suffisance et d’avoir la loi du plus fort avec vous. Comme vous vous trompez, c’est triste, mais vous aurez tout le loisir de vous en rendre compte puisque des gens comme Bush partagent votre « idéal » d’un monde qu’on peut torturer au nom de la liberté d’expression... et puis encore un qui vient nous menacer d’un dur réveil... hep, c’est déjà fait, on est bien réveillés... alors méfiez-vous de ce que vous adressez aux « autres » .. celà revient vers vous vitesse grand V.

                                      Mais on a beau vous avertir et de vous donner tous les éléments pour vous soigner de vos blessures, parceque ça on en a tous, mais vous ne le voulez pas, ce n’est pas la faute des musulmans, si vous voyez une faute, n’en serai-ce qu’une, elle vous appartient sinon vous ne la verriez pas. C’est pour celà qu’on dit que Dieu ne voit pas le péché. Mais vous allez aussi insulter celui qui vous prête vie.

                                      Avis aux débatteurs, je crois qu’il est inutile de répondre à des gens qui croient que l’univers se résume à des échanges verbeux. Le verbe créateur mérite mieux et pour toute proposition constructive l’univers lui-même fait écho, tandis que des saloperies, aussi nombreuses soient-elles ne restent que des saloperies, tant pis pour ceux qui ne veulent rien apprendre ni de l’histoire ni de l’esprit ni de leur coeur, tant pis pour eux, les leçons qu’ils se concoctent seront il est vrais dures à digérer. Ce qu’il y aura à digérer ? Toujours la même chose, que nous ne nous appartenons pas et qu’il n’y a que la bonté pour nous guérir, mais pour ça il faut commencer par comprendre qu’on est malade.


                                    • (---.---.20.132) 23 mars 2006 15:06

                                      N’importe quoi. En plus Dom c’est pas une fiche d’identité complète avec empreintes digitales et extrait d’ADN alors camembert.


                                    • Aziz alia (---.---.14.194) 2 mars 2006 14:28

                                      Danielli

                                      Et pourtant c’est bien auprès de ces musulmans (« amis des néo nazis »)que vous avez trouvés refuge ,en fuillant l’inquisition et la Shoah,ils vous ont accépté et protégés,mais comme disait un grand penseur européen« il n’y a pas pire ingrat qu’un sioniste ».Et l’exemple d’Israel appuie ses dires,on leur fait cadeau de la plus grande moitié de la Palestine ,il veulent prendre l’autre moitié.


                                      • Marsupilami (---.---.185.58) 2 mars 2006 18:29

                                        N’exagérons rien. Seul le roi du Maroc a accepté les réfugiés juifs pendant la 2e Guerre Mondiale. Tous les autres régimes arabo-musulmans collaboraient allègrement avec les nazis.


                                      • Marsupilami (---.---.185.58) 2 mars 2006 18:42

                                        C’est vrai, ça, si le grand mufti de Jérusalem avait été plus efficace dans sa collaboration avec les nazis, il n’y aurait pas de juifs en Palestine. Malheureusement, les disciples de la « dernière religion, la plus aboutie » foirent tout ce qu’ils entreprennent, sauf à mettre le souk partout où ils essaiment...


                                      • popol (---.---.233.197) 2 mars 2006 14:29

                                        salut,

                                        super témoignage Mohamed Hamidi ! voilà, le genre d’article qu’on aimerait lire (aussi), sur AgoraVox.

                                        popol


                                        • Gérard Ponthieu 2 mars 2006 14:38

                                          Je reçois d’un lecteur du site : www.iran-resist.org http://www.iran-resist.org ces précisions :

                                          "Vous avez raison sur les portraits de Mahomet, il y a aussi les portraits d’Ali et ces deux fils Hassan et Hossein. Ils sont toujours représentés sous des traits harmonieux de beaux jeunes gens agréables à regarder. En revanche les études historiques d’un islamologue iranien (Massoud Ansari) et d’autres textes révèlent que nos conquérants arabes avaient des traits moins jolis et surtout que Ali était un nabot, vérolé et galeux, toutefois les Iraniens s’abstiennent de le dessiner ainsi sauf sur les sites des jeunes opposants irrespectueux et persifleurs."


                                          • Marsupilami (---.---.185.58) 2 mars 2006 18:32

                                            Encore un résistant Perse qui a abusé du vin de Chiraz, j’imagine. Je bois à sa santé...


                                          • Marsupilami (---.---.185.58) 2 mars 2006 18:54

                                            Sur le même site résistant à la dictature musulmane, lire aussi l’insoutenable documentaire sur la lapidation d’une femme adultère.


                                          • Laurent T (---.---.65.185) 2 mars 2006 19:23

                                            le sanglier

                                            Tu n’es pas obligé de croire ce que j’ai dit.Moi j’expose mes opignons à partir de mon vécu et de mes expériences sur le terrain.Quant au Coran et à la bibliographie de Mahomet je m’en fiche éperdument en tant qu’athée(encore faut il émettre des réserves sur la précision des traductions et sur les tendances politiques ,religieuses des auteurs).Non je n’ai ni le temps ni l’envie de les lire ,moi je juge les actes des hommes ,et je le répète encore une fois la réalité est tout autre que celle que vous vous imaginez.Au lieu de se fier au « qu’on dira t on » et à certaines écritures, allez faire un tour dans ces pays,cotoyer les gens,discutez avec eux et si vous etes de bonne foi vous changerez surement d’avis.Ceci dit,je ne nie nullement l’existance de groupes islamistes (à ne pas confondre avec « islamique ») terroristes qui tuent des innocents sans distinctions de race ou de religions (New york,Casablanca,Madrid,Amman,Londres,Jeddah et j’en passe).S’ils font beaucoup de mal,ils représentent néanmoins une minorité insignifiante par rapport au milliard et quelques centaines de millions de musulmans.En plus franchement nous n’avons pas à nous pleindre des musulmans de France en général ,nous avons eu certes des petits« accrochages »( foulard,caricatures)dus surtout à un manque de compréhension de leur part de la signification profonde de la laicité en France,mais tout est rentré dans l’ordre par la suite.Le grand danger ,c’est l’amalgame qui consiste à généraliser.


                                            • Eric88 (---.---.154.66) 2 mars 2006 21:09

                                              Laurent a dit : En plus franchement nous n’avons pas à nous pleindre des musulmans de France en général ,nous avons eu certes des petits« accrochages »( foulard,caricatures)dus surtout à un manque de compréhension de leur part de la signification profonde de la laicité en France,mais tout est rentré dans l’ordre par la suite.

                                              Le danger dans ce pays c’est des gens comme vous,des angeliques qui nagent dans le formol.Vous devriez vivre un certain temps dans des lieux en France ou les barbus imposent leurs lois. S’il y a des musulmans qui veulent vivre harmonieusement dans ce pays qu’ils se manifestent car c’est bien silencieux !!!!

                                              Eric88


                                            • Aziz alia (---.---.65.185) 2 mars 2006 19:57

                                              Le sanglier

                                              Vous avez dit« que l’Islam est le fachisme et le communisme du XXI° siècle » .Pouvez vous m’expliquer pourquoi vous avez omis de le taxer aussi de sionisme ? courant à idéologie raciste et ségrégationiste,qui a tendance à dominer de plus en plus le monde et qui représente le danger N°1 pour l’humanité.Qui « sème » les guerres ? n’est ce pas le lobbie sioniste et les néoconservateurs des USA.Qui sème la haine entre les peuples ?n’estce pas les sionistes d’occident et d’Israel ? vous vous trompez d’ennemi, à moins que vous ne fassiez partie des mouvements cités plus haut.


                                              • (---.---.164.51) 2 mars 2006 20:26

                                                L’Islam est une religion totalitaire puisqu’elle prétend diriger tous les comportements de l’individu, ce qui n’est pas le cas du Sionisme. Puis, il faudra bien que tu comprennes un jour, que si tu ne parviens pas à faire triompher ta cause, c’est :

                                                1° parce que le rapport de force t’es défavorable

                                                2° parce que tu ’y prends mal...

                                                Si tu veux promouvoir la cause Palestinienne auprès des occidentaux ( des incroyants...), evite de les provoquer avec des discours sectaires, après tout, c’est toi qui est le demandeur et pas les occidentaux...


                                                • (---.---.214.225) 2 mars 2006 22:49

                                                  « ce qui n’est pas le cas du Sionisme »....

                                                  Le Sionisme,pas totalitaire ?En voilà une bonne ! Au moins vous le mettez au niveau d’une religion ce qui est déjà un pas dans la bonne direction !


                                                • Aziz alia (---.---.65.185) 2 mars 2006 20:36

                                                  Marsipulami

                                                  Vous avez reconnu quand meme qu’un pays musulman vous a ouvert les bras« le Maroc ».Seulement vous oubliez La Tunisie ,l’Iran ,l’Irak,qui sont tous des pays musulmans.Ils ne vous ont pas « exterminés » pour autant.Bien au contraire ils vous ont donné tous les droits de citoyenneté.Si la plupart des juifs s’adonnaient au commerce par ce qu’ils excéllaient dans ce domaine ,d’autres étaient des fonctionnaires de l’état ou pratiquaient des fonctions libres (avocats ,experts comptables etc)et quand ils ont voulu partir ils l’ont fait librement.Je vous rappelle ou cas ou vous l’ignorez que nous avions meme des ministres et des conseillers du gouvernement juifS(je me rappelle de 2 noms : Serge Berdugo et André Azoulay) ;Je vous rappelle aussi que beaucoup de familles juives résident toujours au Maroc ,Pinto,Tolédo,Azencot,Azoulay, Cohen,Sarfaty etc.Et meme ceux qui ont quitté reviennent chaque année pour visiter les villes et les villages dans lesquels ils ont vécu sans etre importuné le moins du monde par « les musulmans sauvages ». Alors de grace cessez cette campagne calomnieuse envers des gens qui vous ont ouvert les bras au moment ou vous aviez le plus besoin de cela et qui vous ouvrent toujours leurs bras.

                                                  Notre problème avec certains juifs est politique et restera politique.nous ne pouvons pas délaisser la cause juste du peuple palestinien.


                                                  • mowglii (---.---.64.89) 3 mars 2006 09:41

                                                    allons, tout le monde sait qu’il n’y a plus de communauté juive dans le maghreb, sauf une tres petite au maroc ;

                                                    il n’y a pas plein de juifs au maroc loin de là ... ils sont tous partis en israel .preuve que la democratie du maghreb ne retient pas ses fils.


                                                  • (---.---.164.51) 2 mars 2006 20:49

                                                    Comment on fait pour se marier au Maroc si on n’est ni juif, ni chrétien, ni musulman ??????

                                                    PS : si on est Franc-Maçon, on peut se réunir librement avec ses amis ???


                                                    • Caesar (---.---.72.196) 3 mars 2006 11:24

                                                      Aziz Alia parle toujours de sionisme mais il ne sait pas que le mouvement sioniste a développé cette partie du moyen-orient comme aucun autre pays et sans pétrole. Quand les premiers Kibboutz se sont implantés il n’y avait que de la roche et personne ne voulaient cultiver. 100 ans après, il y a plein de verger produisant Avocat, orange, pamplemousse, figues, olives. Et dans les pays limitrophes Musulmans(exceptés le Liban Chrétien) ont ne trouve rien à part des écoles ou des universités coraniques heureusement qu’ils ont le pétrole ! Il est clair que les Juifs préférent former leur enfants à l’informatique, à la médecine et aux arts que de former des Jihadistes gavés de coran et de haine. Bien sur monsieur Alia n’aura pas l’Honnêteté intellectuelle de le dire.


                                                      • Eric88 (---.---.153.249) 3 mars 2006 19:26

                                                        Interview d’Anne-Marie Delcambre Anne-Marie Delcambre (1). Docteur d’Etat en droit, docteur en civilisation islamique, professeur d’arabe au lycée Louis-le-Grand à Paris. Cette grande spécialiste de l’islam porte un regard sans concession sur la religion du Prophète. Elle fustige cette vision angélique de l’islam que l’on présente sans cesse dans les média pour apaiser artificiellement les tensions. Ses réponses sans détour s’avèrent être un véritable camouflet pour les islamologues « autorisés » et les thuriféraires d’un dogme qui ne serait qu’ « amour, paix et tolérance ». Entretien bref et tonitruant. Maurice Gendre. Anne-Marie Delcambre : « Il n’y a pas d’islam modéré »

                                                        Quel est le plus grand non-dit ou le plus grand mensonge qui circule autour de l’islam aujourd’hui ?

                                                        Dire que l’islam est paix et tolérance.

                                                        Qu’aimeriez-vous dire à Nicolas Sarkozy qui souhaite mettre sur pied « un islam de France » ?

                                                        Il n’y a pas l’islam de France. Il y a l’islam tout court.

                                                        Lors d’un entretien radiophonique vous avez déclaré : « l’islam est un plagiat du judaïsme ». Pouvez-vous expliquer ce propos ?

                                                        Je veux dire qu’il y a une étrange proximité entre les deux religions au point qu’un rabbin (Haï Bar-Zeev) s’est demandé si, à la Mecque, Mahomet n’avait pas voulu prêcher aux Arabes la loi de Moïse.

                                                        D’après vous, pourquoi est-il si difficile dans notre pays, et plus généralement en Europe, d’avoir un débat sans faux-semblants autour de l’islam ?

                                                        Parce qu’il est interdit de critiquer le Coran et le prophète de l’islam.

                                                        Que vous inspire l’accusation d’islamophobie ?

                                                        R.I.D.I.C.U.L.E.

                                                        Quels sont les points développés dans le Coran qui sont incompatibles avec la modernité démocratique ?

                                                        Le Coran est contre l’égalité entre l’homme et la femme, contre l’égalité entre le musulman et le non-musulman. Il est contre la liberté de choisir sa religion, contre la liberté de sortir de l’islam. Il est contre la fraternité entre le musulman et le non-musulman.

                                                        L’islam modéré : une vue de l’esprit ou une réalité possible ?

                                                        Il n’y a pas d’islam modéré. Il y a seulement des musulmans modérés.

                                                        Vous avez refusé de discuter avec Malek Chebel. Pourquoi cette décision ?

                                                        Il nie (volontairement ?) les évidences. Il fait de la désinformation en présentant un « islam des lumières » qui n’est pas l’islam pratiqué par l’ensemble des musulmans.

                                                        Sur qui doit-on s’appuyer pour sortir de l’impasse dans laquelle nous nous trouvons ?

                                                        Sur ceux qui n’acceptent pas de faire de la démagogie à propos de l’islam.

                                                        Comment jugez-vous l’attitude de nos compatriotes dans ce domaine ?

                                                        D’une grande lâcheté.

                                                        Pour vous exprimer, vous devez passer par la télévision belge ou les ondes du Québec. Comme en 1940, la Résistance doit-elle s’organiser de l’étranger ?

                                                        En France on risque d’être attaqué pour incitation à la haine, racisme, xénophobie et payer des amendes exorbitantes.

                                                        Avec quelles attitudes doivent absolument rompre les politiques français ?

                                                        Ils doivent cesser de se coucher à plat ventre devant les musulmans. En le faisant, ils se soumettent et la soumission pour l’islam c’est la conversion.

                                                        Vous enseignez à Louis-le-Grand, comment vos élèves perçoivent-ils vos positions ?

                                                        Je suis perçue comme laïque et agnostique et pour une européenne, c’est normal.

                                                        Avez-vous suivi l’affaire Louis Chagnon ? Si oui, qu’en avez-vous pensé ?

                                                        Sans me vanter j’ai aidé Chagnon à sortir du pétrin, en allant le défendre devant le recteur de Versailles.

                                                        Entretien réalisé par Maurice Gendre

                                                        (1) Auteur de Mahomet, La parole d’Allah, Gallimard, Paris 1987 ; L’islam, La Découverte, Paris 1990, 2001 ; Mahomet, Desclée de Brouwer, Paris 1999, 2003 ; L’islam des interdits, Desclée de Brouwer, Paris 2003. Dernier ouvrage paru : La schizophrénie de l’islam.


                                                        • (---.---.164.51) 3 mars 2006 20:38

                                                          J’apprécie beaucoup Anne-Marie Delcambre. Elle est intelligente, érudite et courageuse. De fait, il n’y a pas d’Islam tolérant, mais c’est pas politiquement correct de le dire....


                                                          • Laurent T (---.---.14.141) 3 mars 2006 22:46

                                                            Qu’anne Marie Delcambre soit docteur en droit,et docteur en civilisation islamique ,professeur d’Arabe ,c’est fort possible,mais elle n’est pas pour autant docteur en théologie islamique pour se permettre d’exliquer le coran comme elle le désire.En plus etre docteur en ceci ou cela n’empeche pas d’etre islamophobe, ou chrétinophobe : le bras droit de Ben Laden ,Aiman Zaouahiri est docteur en médecine et en droit. Voyez vous ce n’est pas avec des mensonges pareilles que l’on va convaincre les gens .


                                                            • (---.---.164.51) 3 mars 2006 22:52

                                                              Donc, si on n’est pas ouléma on ne peut pas avoir d’avis sur l’Islam ???


                                                              • (---.---.64.172) 4 mars 2006 10:07

                                                                Qui s’est l’intolérant ?

                                                                Ce sont ceux qui ont font mal à plus d’un milliard de musulmans en insultant leur prophète.

                                                                Est-ce que les Musulmans ont un jour caricaturé ou insulté les athées ou les symboles des autres réligions ?

                                                                Pourquoi cette gratuité dans ce geste impardonnable (caricatures du prophète MOHAMED) qui ne sert aucune cause sauf peut-être la volonté de nuire à autrui ou de cacher quelque chose d’abominable.

                                                                Plusieurs de mes amis Musulmans et même Chrétiens dans le Monde Arabe m’ont écrit pour me confirmer que les produits Danois n’existent plus sur les étallages de tous les magazins en Arabie et que bientôt ça va être le tour des autres pays qui ont permis la publication des caricatures.

                                                                Une pseudo liberté d’expression que ne comprennent pas les Musulmans surtout quand ils voient qu’on met en prison des auteurs qui remettent en cause le génocide des Juifs.

                                                                Ce sont ces derniers qui vont mener le Monde vers le chaos et tout le Monde le sait mais n’en parle pas car les Sionistes se servent de la SHOA faire ce qu’ils veulent et l’occident trouve cela normal.

                                                                Quand je dis SIONISTES, cela veut dire USA et ISRAEL

                                                                Pour avoir une idée du complot des SIONISTES, visitez le site du sénateur américain David Duke :

                                                                www.davidduke.com


                                                                • (---.---.199.14) 4 mars 2006 13:25

                                                                  Arretez avec votre « volonté de nuire aux truies » ces pauvres bètes non rien à voir avec ces caricatures !

                                                                  Laissez les tranquiles !

                                                                  Si vous continuez je monterai un mouvement contre la tuieophobie avec Saint Cochon et Sanglier.

                                                                  Alors arrétez maintennant les truies ne demande qu’à vivre en paix !


                                                                • Benoit (---.---.64.178) 4 mars 2006 10:13

                                                                  De aui voulez vous vous moquer ?

                                                                  On ne pend pasla femme qui commet l’adultere dans l’Islam.

                                                                  Vous voulez donner une mauvaise image de l’Islam. C’est cela votre but.


                                                                  • (---.---.231.83) 4 mars 2006 14:24

                                                                    L’histoire de la dame pendue un peu plus haut est édifiante, elle n’a pas étée lapidée car elle n’a pas trompé son mari, n’étant pas marié. Ce qu’on lui a reprocher c’est de coucher avec des hommes mariés eux. A son procès elle à provoqué le juge en lui demandant (outrage suprème !) de faire comparaitre les maris à ses cotés.

                                                                    Résultat le juge à demandé, et obtennu, sa condanation à mort par pendaison.

                                                                    Non content de ce jugement, ce brave musulman de mollah à tennu à passer lui-même la corde au cou de cette bète satanique.

                                                                    Enfin le principal c’est qu’elle ai pu éviter la lpidation !

                                                                    La triste histoire de Atefeh Rajabi

                                                                    précis de lapidologie coranique.


                                                                  • Jojo (---.---.192.67) 4 mars 2006 23:30

                                                                    Elle sont voilées...L’imagination s’en retrouve fortifiée.


                                                                  • Le pro-fête (psl) (---.---.174.1) 5 mars 2006 15:54

                                                                    Vous vous trompez du tout au tout. En fait les musulmanes jouissent d’une immense liberté. Le site musulmanesonline le montre sans aucune ambiguité.


                                                                  • Le pro-fête (psl) (---.---.174.1) 5 mars 2006 16:01

                                                                    « Mais l’Islam fut jadis une civilisation » : certes. C’était jadis, point barre. Ce n’est pas parce que le palais de l’Alhambra est très beau qu’on doit tolérer la décadence barbare de cette religion. Mais je veux bien reconnaître que les deux petites berbères que tu nous proposes en cartes postales colonialistes sont bandantes. Mais elles ne sont pas assez voilées, comme doivent l’être d’authentiques musulmanes.



                                                                    • danielli (---.---.174.195) 4 mars 2006 17:19

                                                                      Que les islamistes se méfient des réactions populaires européennes. Ils pourraient et c’est déjà le cas dans beaucoup de pays d’europe être les proies de réglements de comptes sans discernement ni auto-contrôle, un peu à la manière des islamistes ou pseudo-islamistes. Nous nous sommes sortis de deux guerres mondiales et chacun d’entre nous sait encore comment nous avons renvoyé les faschistes chez eux. J’ai en mémoire une manifestation organisée à Bruxelles par les agrculteurs du pays dans les années 70 et bien croyez-moi ça vallait bien les manifestations visibles quotidiennement sur les écrans de télé( Les armes en moins) Autre chose, j’ai lu et relu le commentaire de loqman concernant la place de la femme dans l’islam et je n’ai toujours pas vu de réponse !!! Etrange....


                                                                      • (---.---.110.66) 5 mars 2006 07:35

                                                                        Le rapport Obin Le « rapport Obin » décrit l’islamisation des écoles françaises Il est totalement occulté par le ministère de l’Éducation nationale En juin 2004, l’inspection générale de l’Éducation nationale remettait au ministre un rapport sur « les signes et manifestations d’appartenance religieuse dans les établissements scolaires ». Début juillet, le site internet de « La maison des enseignants » faisait paraître un résumé de ce rapport, qui allait faire l’objet de quelques articles dans la presse. Mais le rapport, quant à lui, demeurait introuvable. Il était tellement confidentiel qu’on n’en trouvait nulle trace sur le site internet du ministère . Début février, quelqu’un, sans doute exaspéré par cette censure, a mis sur internet l’intégralité du rapport, dûment muni de toutes les indications de procédure de l’enquête réalisée, du nom des enquêteurs, et de ses annexes. Dès lors, on a pu le trouver sur plusieurs sites. Ce rapport est hallucinant. A lire et à faire lire ! ! ! http://www.france-echos.com/IMG/pdf/rapport_obin.pdf

                                                                        Le rapport Denécé Publié en 2005, le rapport Denécé décrit, comme le rapport Obin, la montée en puissance de l’islamisme en France. Ses conclusions sont très inquiétantes. En effet, Eric Denécé a découvert dans les entreprises une « poussée islamiste » par le biais d’un prosélytisme militant et contestataire. Celui-ci décrit trois étapes : un prosélytisme activiste, la prise de contrôle de structures de salariés dans l’établissement par les musulmans, et la remise en question des règles de fonctionnement pour imposer les valeurs islamistes. A lire et à faire lire. Il est urgent de ne plus se voiler la face. http://www.france-echos.com/IMG/pdf/rapport_denece.pdf


                                                                        • Dominique Giraudet Dominique Giraudet 5 mars 2006 08:33

                                                                          « Dieu croit-il en Dieu ? » j’aime bien cette formule . Toujours est-il que si il y a un dieu il doit ètre bien au delà de nos querelles « mentalo-psychiques » à son sujet ! Nos descendant risquent de bien ètre étonné par ces manifestations au sujet de croyances chrétiennes, juives,musulmanes...etc qui n’ont jamais entrainées dans leurs sillages que divisions,conflits mortifères, déraisons,fondamentalismes et j’en passe et des meilleurs .Et tout cela au nom d’un Dieu unique et donc le mème pour les 3 religions du Livre ! 3 Dieux pour le prix d’Un , mais c’est cher payé quand mème !

                                                                          Bien à vous, Dominique


                                                                          • Michel (---.---.72.110) 5 mars 2006 14:44

                                                                            Sans vouloir en rajouter une couche moi-même, je vous informe que l’article d’Etudes Photographiques des Centlivres avait d’abord été proposé à la rédaction du Monde des Religions pour un dossier sur l’Islam et l’image. L’article fut refusé (et oui, il n’y avait pas encore eu l’affaire des caricatures, et montrer qu’il n’y avait pas d’interdit sur l’image du Prophète à ce moment n’a pas été jugé digne d’intéresser alors vos lecteurs, ce qui est bien dommage, outre le raté sur le scoop !) et c’est donc « Etudes Photographiques » qui le publia. Je pense que votre « récupération » sur le mode ironique, même si elle a la vertu de dédramatiser enfin l’affaire, élude cependant la question principale : l’affaire des caricatures ne va-t-elle pas entraîner l’interdiction de la circulation des posters en Iran ? L’Islam a plusieurs figures, celui que nous n’aimons pas, ni vous ni moi, ni les musulmans réformateurs et ni la majorité des musulmans de France d’ailleurs : celle de l’intégrisme et du fanatisme. Mais l’Islam fut jadis une civilisation (et non pas seulement une religion) qui en matière de moeurs, de tolérance et d’ouverture sur les autres cultures, n’avait pas alors d’équivalent. Cette image séduisante qui vous fait sourire et qui paradoxalement nous vient d’Iran, le pays où les musulmans danois ont dû chercher de l’aide face à la xénophobie dominante au Danemark, et pays beaucoup plus complexe qu’on nous le décrit aujourd’hui, est l’image d’une religion qui est la seule des 3 religions monothéistes ayant intégré l’érotisme dans sa théologie. Evidemment au service de l’homme, çà c’est une autre histoire. Mais utiliser ces posters pour ridiculiser l’Islam n’est pas une bonne action, notamment pour tous ceux qui se battent contre l’Islam des interdits. Oui, on peut représenter Le Prophète, les posters iraniens en sont la preuve et des musées conservent des représentations réalisées par des musulmans eux-mêmes. On a manipulé des foules, mais beaucoup ont manifesté contre l’image que l’on donnait de leur religion et non à cause d’un prétendu interdit. Donc, l’ironie est-il de mise, quand c’est l’avenir de l’Islam et de ses réformateurs qui est en jeu aujourd’hui ? Donc un conseil à vos confrères : allez vérifier si à Téhéran ou à Qom, les posters sont toujours mis en vente ! Et donnez-nous la réponse : merci d’avance ! Michel


                                                                            • Le pro-fête (psl) (---.---.174.1) 5 mars 2006 16:03

                                                                              « Mais l’Islam fut jadis une civilisation » : certes. C’était jadis, point barre. Ce n’est pas parce que le palais de l’Alhambra est très beau qu’on doit tolérer la décadence barbare de cette religion. Mais je veux bien reconnaître que les deux petites berbères que tu nous proposes en cartes postales colonialistes sont bandantes. Mais elles ne sont pas assez voilées, comme doivent l’être d’authentiques musulmanes.


                                                                            • Michel (---.---.72.110) 6 mars 2006 12:14

                                                                              Je comprends bien l’ironie des « authentiques musulmanes » et vous avez raison. Pourtant, des femmes musulmanes vivent sans voile. En Tunisie, au Maroc et en Turquie par exemple. Les femmes berbères, au temps de la colonisation, et encore aujourd’hui, ont toujours été très libres ne pas porter le voile qui s’est diffusé à partir des villes. Mes cartes « colonialistes » dialoguent aussi avec tous les traités d’érotologie arabo-berbère : un poète a écrit : « Parmi tous les vêtements, que Dieu confonde le voile, (interdit qui ne figure pas dans le Coran et que les intégristes, comme celui de la représentation du Prophète ont réussi à faire passer pour un dogme sacré ), lequel sera pour jamais le fléau de l’humanité »(Dhou’l-Roummah). Aujourd’hui encore, de nombreuses femmes musulmanes luttent contre le voile et pour l’égalité et des musulmans réformateurs veulent déclencher par la Raison ce qui fut en France « Le Siècle des Lumières », y compris par l’émergence d’une pensée laique, aujourd’hui encore impensable en Islam. La Turquie à laquelle l’eUrope semble vouloir dire non, est pourtant un pays laic peuplé de musulmans. Ce sont cres réformateurs que l’on raille le plus souvent (Chebel, Medebb et bien d’autres) qu’ils faut aider, même si leur combat nous paraît aujourd’hui une lutte presque vouée à l’échec, car leur succés nécessiterait une véritable révolution mentale et l’islamisme tire beaucoup trop d’argumentation de la pauvreté des peuples musulmans, la corruption de la plupart des gouvernements en place et l’antiaméricanisme. Sur ce point, l’Arabie Saoudite à qui Chirac est en train de faire des courbettes est un exemple insupportable de pays moderne, riche et corrompu, plus ou moins complice des USA, mais diffusant la doctrine la plus intolérante qui soit de l’Islam. Cette affaire des posters iraniens montrent cependant que même pour des motivations de propagande religieuse, certains musulmans enfreignent ce que d’autres jugent comme des interdits : la diffusion d’une image du Prophète même d’origine occidentale. Les posters iraniens du Prophète jeune, par exemple, furent interdits en Afghanistan, jugés « offensant » pour Le Prophète, sans doute l’aspect sensuel légèrement féminin, et cela en 2004, pas par les talibans ! Alors que l’on sait que dans sa vie, le Prophète fut particulièrement gourmand de plaisirs sensuels ! L’Islam qui fut jadis (oui, en effet, jadis...)la civilisation la plus tolérante au monde (jusqu’à Lépante et le déclin politique ) est surtout un Islam multiple où réformateurs combattent avec de pauvres moyens l’intégrisme et où, en Irak, chiites et sunnites se font exploser aujourd’hui leurs mosquées. De ce point de vue, l’Islam est revenu 500 ans en arrière et se retrouve au temps des Guerres de Religion. Les réformateurs militent d’ailleurs pour la suppression du concept de Guerre Sainte. On est bien loin du Siècle des Lumières et non, ce n’est pas encore gagné ! D’où l’intérêt du débat de fond : l’Islam peut-il ou non être réformé ? Répondre non n’implique pas pour autant que l’on méprise les efforts de ceux qui essaient, en redonnant aux musulmans d’aujourd’hui la mémoire, sinon la conscience de leur passé et de leur patrimoine, ce que fut l’Islam en ses siècles de gloire, c’est à dire au temps de notre Inquisition. Cela n’interdit personne non plus de militer pour la laicité, ou de professer (avec talent et conviction comme Onfray)l’athéisme et de considérer que quelle qu’elle soit, la religion est toujours l’opium des peuples. D’autres comme Maurice Béjart, se convertissent encore à l’Islam, mais lequel ? Sans doute un Islam bien plus proche du souffisme que celui des barbus ! A chacun sa voix(e) : « et si en plus, il n’y a personne » ??? Message à Gérard de Ponthieu : il est impossible de vous répondre sur votre blog personnel !


                                                                            • vieux bob (---.---.212.213) 5 mars 2006 16:08

                                                                              Par curiosité, j’ai fait un « Copier-Coller » de cette discussion : 25 pages ! Et quelles sont les conclusions des uns et des autres, si ce n’est que, chacun ayant eu l’occasion de s’exprimer, a pu ainsi « se » conforter dans ses opinions !

                                                                              Est-il réellement impossible, entre humains, lorsque beaucoup pensent que l’humanité entière est en danger, de chercher ce qui nous unit, et non ce qui divise ? Est-il indispensable de chercher « ensemble » - c’est-à-dire les uns contre les autres - ce qui pourrait justifier une « der des der » guerres mondiales ?

                                                                              Je me souviens parfaitement des années qui ont préparé la dernière : comme il était juste et facile de diaboliser le nazisme qui faisait réver tout un peuple, après que nous l’ayons puni, ruiné, humilié ! Les allemands avaient, à 98%, voté pour Hitler, il fallait les écraser à nouveau. Les islamistes votent Ben Laden, écrasons-les !

                                                                              Moins de 50 ans plus tard, ces allemands - dont je révais d’en descendre quelques-uns - ne sont-ils pas nos meilleurs alliés ?

                                                                              Soyons raisonnables : si, un jour, le péril jaune se révélait, n’aurions-nous pas besoin d’avoir de solides alliés musulmans ? Ce n’est peut-être qu’une plaisanterie...

                                                                              Mais, ne le criez pas, ne sommes-nous pas, nous, les gens des pays du Nord, des enfants qui, d’abord, défendent « leurs avantages acquis », avec les meilleurs raisonnements du monde ? L’humanité, en éternelle gestation, trouvera-t-elle un jour le chemin de la sagesse ?

                                                                              Jésus, Boudha, Mahomet, ont tenté, avec plus ou moins de bonheur, de tracer des chemins, les religions les ont caricaturés...

                                                                              J’ai besoin de croire en l’Homme, ce n’est pas facile ! J’ai découvert récemment Agora Vox, puisse ce site ne pas être la tour de Babel, mais un outil de recherche !


                                                                              • loqman (---.---.167.123) 5 mars 2006 17:28

                                                                                Non ! L’interdiction s’applique également aux musulmans : il s’agit d’essayer d’éviter une adoration de la personne du Prophète, un attachement à son « icône », alors qu’il ne faudrait adorer que Dieu seul. Telle est la justification habituellement avancée.


                                                                                • aziz alia (---.---.0.58) 6 mars 2006 01:56

                                                                                  pour 1 126 238

                                                                                  vous ne trouvez comme argument que d’envoyer les gens vers des sites qui vont dans le sens de vos idées.Vous savez je peux vous donner des dizaines d’adresses qui affirment tout à fait le contraire .Ce qui se dit dans les sites n’est pas nécessairement une vérité sur tout si les auteurs sont des gens à préjugés.


                                                                                  • aziz alia (---.---.0.58) 6 mars 2006 02:27

                                                                                    Je défie celui qui me parle de la ^lapidation des femmes ou de la pendaison des homosexuels dans la religion musulmane de me trouver un seul verset sur ces sujets dans le Coran.Cessez vos mensonges.La lapidation se pratiquait dans la religion juive .

                                                                                    Voir site oulala.net


                                                                                    • Mohamed (---.---.164.51) 6 mars 2006 09:42

                                                                                      La différence, c’est que dans la religion juive la lapidation « se pratiquait », tandis que dans la religion musulmane : « elle se pratique »... Aziz est de mauvaise foi.


                                                                                    • Celui qui... (---.---.206.93) 6 mars 2006 14:30

                                                                                      Effectivement, il n’est pas fait directement mention de lapidation dans le coran, mais dans « la Sunnah », ensemble de paroles et d’actes du prophète Muhammad (celui que les occidentaux n’ont pas le droit de représenter) qui sert de base à l’interprétation du coran.

                                                                                      Si vous pensez que les cinq théocraties qui pratiquent la lapidation ne sont pas dignes d’être apelée musulmanes à vos yeux, et sont dirigées par des usurpateurs barbares, merci de nous le dire clairement. Nous saurons alors que nous nous situons du même coté de l’humanisme.

                                                                                      Cordialement.


                                                                                    • Senatus populusque (Courouve) Courouve 6 mars 2006 15:05

                                                                                      Il n’y a pas de peine de mort pour homosexualité dans le Coran. Seulement une réprobation, et une invitation à sévir, sans plus de précision.


                                                                                    • mowglii (---.---.64.89) 6 mars 2006 09:33

                                                                                      et moi je defie quiconque de lancer une fatwa interdisant la lapidation et menaçant du pire - dans l’au delà - tous les lapidateurs potentiels


                                                                                      • Aziz alia (---.---.3.35) 6 mars 2006 14:57

                                                                                        Mohamed,si vraiment vous vous appellez ainsi

                                                                                        Ce sont Ceux qui traitent les gens de mauvaise foi qui le sont vraiment.Quand je dis qu’il n’y a pas de lapidation dans la religion musulmane,ceci est vrai,mais je n’ai pas dit que certains« musulmans » ne l’ont pas pratiqué .Et j’ai dit que la lapidation existe dans la religion juive et c’est vrais,mais je n’ai pas dit qu’elle est pratiquée aujourd’hui.Ceci est clair.Maintemenant il ne faut pas faire l’amalgame entre la religion musulmane ,qui s’inspire en premier lieu du Coran et en deuxième lieu de la Sounna,et les actes et le comportement des individus. losqu’il y a des litiges ou des désaccords entre Théologues musulmans,ils doivent se référer d’abord au Coran,et au cas ou celui ci ne tranche pas d’une maniére claire et nette,ils doivent se réferer à la sounna(paroles et comportement du prophète).

                                                                                        le Coran dit dans la soura « Annissae »(les femmes)verset59

                                                                                        « O croyants,obeissez à Dieu et obeissez au messager et à vos tuteurs.Et si vous etes en desaccord entre vous,referez vous à Dieu( le Coran) et à son messager (la Sounna ),si vous croyez en dieu et au jour dernier.Ce sera bien mieux et de meilleures interprétations »

                                                                                        Et dans le cas du chatiment de l’adultère le Coran est on ne peut plus clair. Sourat « Ennour » verset 2 :« La fornicatrice et le fornicateur,fouettez les chacun cent coups de fouets,et n’ayaient point de pitié pour eux dans l’exécution de la loi de Dieu ».

                                                                                        Cei est clair.Et on n’a pas besoin de chercher la petite bete

                                                                                        En plus il est vraiment très difficile de prouver l’adultère d’une femme dans l’Islam,dans ce sens ou il faut 4 témoins lors de la consomation de l’acte sexuel. Et d’après la législation islamique ,meme le fait de trouver l’homme et la femme dans le meme lit n’est pas une preuve suffisante pour parler d’adultère.

                                                                                        Que vous ne soyez pas d’accord avec moi, c’est une chose que j’admet en tout « esprit sportif », mais que vous me traitez de mauvaise foi parce que je défends mes convictions en toute sincérité ,c’est pas de la bonne éducation.


                                                                                        • Abdallah (psl) (---.---.173.131) 6 mars 2006 15:24

                                                                                          Mohammed, et exagères.

                                                                                          L’Iran est une république islamique ultra-modérée où on ne lapide les femmes adultères qu’avec de toutes petites pierres (inférieures à la taille de la Kaaba).


                                                                                        • Mohamed (---.---.164.51) 6 mars 2006 15:28

                                                                                          Ouf, Là je suis soulagé.....


                                                                                        • Mohamed (---.---.164.51) 6 mars 2006 15:29

                                                                                          Comment est-ce qu’on prouve l’adultère d’un homme dans l’Islam et quelle peine encourt-il ????


                                                                                        • Abdallah (---.---.166.235) 6 mars 2006 16:32

                                                                                          Mais enfin Mohammed ! Tu es un très mauvais musulman ! Repends-toi si tu ne t’es pas déjà une fois pendu.

                                                                                          L’homme musulman ne commet jamais l’adultère. Il épouse une nouvelle femme et/ou répudie l’ancienne sans problème.


                                                                                        • (---.---.252.124) 7 mars 2006 14:29

                                                                                          Tout cela est une campagne de dénigrement de l’islam :

                                                                                          cette organisation et celle-la et aussi celle-la, sont des en réalité dirigées par le complot juif international.

                                                                                          Tout cela est très facile à prouver si vous observez soigneusement le visage des hommes de cette photo vous verrez qu’il ont le nez crochu !

                                                                                          Aziz alia vous êtes clairement dans le camp de la désinformation et du totalitarisme barbare.


                                                                                        • Abdallah (---.---.225.99) 7 mars 2006 14:47

                                                                                          Réaction féministe un peu... euh... comment dire... disons, lapidaire ?

                                                                                          En réalité, L’islam est une religion de paix, de tolérance et d’amour et ces photos sont d’horribles caricatures islamophobes. On distingue en effet le visage de cette femme, ce qui démontre de la part de son auteur une totale méconnaissance du féminisme musulman (psl).


                                                                                        • Senatus populusque (Courouve) Courouve 6 mars 2006 15:06

                                                                                          « jeune éphèbe » est un pléonasme.


                                                                                          • Marsupilami (---.---.173.131) 6 mars 2006 15:20

                                                                                            C’est entendu. Alors que dire de la jeune « préadolescente » de 9 ans (Aïcha) que le Prophète (PSL) a mis dans son lit selon le Saint Coran lui-même ?


                                                                                            • Aziz alia (---.---.3.35) 6 mars 2006 15:55

                                                                                              par celui qui

                                                                                              1 .Ne jouez pas sur les mots ,il n’est fait mention de lapidation ni directement ni indirectement dans le Coran (lire la réponse à « Mohamed »)le chatiment de l’adultère dans le Coran est explicite.On ne peut confondre lapidation avec 100 coups de fouet.Ceci est ce qui est écrit dans le Coran.Et la référence premiére dans l’Islam c’est le Coran et ce n’est pas la sounna qui vient en secode position.

                                                                                              2.Dans le « hadith »(paroles du prophète) il y a des citations sur lesquelles les points de vue de tous les savants musulmans concordent dites :(Hadiths véridiques) et d’autres ou ceux ci sont en désaccord sur leur véracité dites (Hadiths faibles)qui sont à délaisser.

                                                                                              3.Citez moi , un seul cas de lapidation dans les les 56 états musulmans,ces derniéres années .A ma connaissance,la seule condamnation à la lapidation(non éxécutée) a eu lieu au Nigéria il y a4 ou 5 ans ,par des « oulémas » qui ne maitrisent meme pas la langue arabe,mais qui ont vite fait marche arrière sous la pression internationale.

                                                                                              Vous dites bien chez vous que « l’habit ne fait pas le moine » .Nous ,nous disons que « le turban et la barbe ne font pas le musulman ».

                                                                                              Renseignez vous sur l’Islam ,sans préjugés et sans etre influencés par le comportement de quelques fanatiques.


                                                                                              • (---.---.193.39) 8 mars 2006 17:40

                                                                                                Dans le coran sur l’adultére des femmes on trouve ça :

                                                                                                « Celles de vos femmes qui forniquent, faites témoigner à leur encontre quatre d’entre vous. S’ils témoignent, alors confinez ces femmes dans vos maisons jusqu’à ce que la mort les rappelle ou qu’Allah décrète un autre ordre à leur égard. » (4:15)

                                                                                                Et plus loin ça :

                                                                                                « La fornicatrice et le fornicateur, fouettez-les chacun de cent coups de fouet. Et ne soyez point pris de pitié pour eux dans l’exécution de la loi d’Allah - si vous croyez en Allah et au Jour dernier. Et qu’un groupe de croyants assiste à leur punition. »

                                                                                                Alors la prison à vie ou le fouet ?

                                                                                                Compliqué, les braves mollahs ne savent pas quoi faire !

                                                                                                Heureusement il y a des hadiths lapidaires :

                                                                                                « Allah envoya Muhammad (pbAsl) avec la Vérité ; Il lui révéla le Livre et parmi les versets qui lui furent révélés, il y avait le verset relatif à la lapidation. Nous l’avons lu, compris et retenu. C’est pour cela que l’Envoyé d’Allah (pbAsl) fait lapider et que nous avons, après lui, fait aussi lapider. Je crains que dans la suite des temps quelqu’un ne vienne dire : »Par Dieu, nous ne trouvons pas de verset relatif à la lapidation dans le Livre d’Allah«  ; on tomberait alors dans l’erreur d’abandonner une prescription révélée par Allah. La lapidation, dans le Livre d’Allah, est de droit contre quiconque, homme ou femme, commet l’adultère alors qu’il est marié, quand la preuve est faite par le témoignage, par la grossesse ou l’aveu. » Sahih Muslim 977

                                                                                                Et (ce n’est qu’un exemple des actes du saint prophète Mahomet)

                                                                                                « Quand Mâ`iz ibn Mâlik vint trouver le Prophète, celui-ci lui dit : »Est-il vrai ce qu’est parvenu à ma connaissance à ton sujet ?« . Mâ`iz répondit : »Et qu’est-ce que c’est ?« . Le Prophète répliqua : »Il m’est parvenu que tu avais forniqué avec l’esclave des Banû untel« . Mâ`iz répondit : »Oui« et témoigna quatre fois contre lui-même. Alors, le Prophète ordonna de lui appliquer la peine de la lapidation. » Sahih Muslim 979

                                                                                                Plus de détail ici

                                                                                                D’où les lapidations dans certains pays musulmans, pas de généralisation, pas de haine envers tous les croyants musulmans.

                                                                                                Le mensonge est-il puni dans le coran ?


                                                                                              • Françoise 15 juillet 2006 10:38

                                                                                                par Aziz alia (IP:xxx.x06.3.35) — « Citez moi , un seul cas de lapidation dans les les 56 états musulmans,ces derniéres années .A ma connaissance,la seule condamnation à la lapidation(non éxécutée) a eu lieu au Nigéria il y a4 ou 5 ans ,par des »oulémas« qui ne maitrisent meme pas la langue arabe,mais qui ont vite fait marche arrière sous la pression internationale. »

                                                                                                >>>>> extrait de http://www.abolition.fr/ ecpm/french/ article-dossier.php ?dossier=4&art=183 (supprimez les 2 espaces)

                                                                                                "Lapidées

                                                                                                Le 20 décembre 2004, les juges ont accordé un nouveau sursis à exécution à Hajieh Esmailvand. Condamnée mort pour une relation adultérine avec un garçon de 17 ans, la jeune fille avait vu en novembre 2004 sa condamnation à la pendaison « commuée » en lapidation. Elle devait être lapidée jusqu’à ce que mort s’ensuive le 21 décembre 2004. On est aujourd’hui sans nouvelle d’Hajieh. Parce qu’elle sanctionne principalement l’adultère, la lapidation touche particulièrement les femmes. Malgré un édit condamnant son usage et une vive critique de l’ex-président l’ayatollah Akbar Hashemi Rafsanjani, « cette pratique arriérée » de la mort par la pierre semble être encore en vigueur dans bon nombre de zones rurales du pays. Le condamné est enterré dans le sol jusqu’à la taille, pour les hommes, et jusqu’au dessus de la poitrine pour les femmes. Les pierres sont alors jetées par des fonctionnaires ou par la foule qui assiste à l’exécution.

                                                                                                Condamnées

                                                                                                D’après plusieurs sources concordantes, il y aurait actuellement dans les couloirs de la mort iraniens une quinzaine de femmes en attente de leur exécution. Treize d’entre elles ont pu être identifiées par Richard Clark. Cet ingénieur britannique observe depuis six ans la presse nationale et internationale pour recenser les cas de condamnations à mort, notamment en Iran.
                                                                                                - Kobra Rahmanpour, 22 ans, condamnée pour le meurtre de sa mère.
                                                                                                - Najmeh Vosouq-Razavi, étudiante en droit.
                                                                                                - Hajiyeh Esma’eilvand, 30 ans, condamnée à la lapidation pour adultère.
                                                                                                - Mandana Nikkhou.
                                                                                                - Shahla Jahed, 28 ans, condamnée pour le meurtre de la femme de son amant.
                                                                                                - Faeze A.
                                                                                                - Fatemeh Haghighat-Pajou, 33 ans, condamnée pour l’assassinat de son époux qui lui avait enlevé sa fille.
                                                                                                - Leyla Mafi, 18 ans, condamné pour atteinte à la morale.
                                                                                                - Sara.
                                                                                                - Zahra, condamnée pour meurtre.
                                                                                                - Raheleh condamnée en 2004 pour meurtre et vol.
                                                                                                - Tayyebeh.
                                                                                                - Shahnaz, 35 ans.
                                                                                                - Zhila Iazadi, agée de 13 ou 14 ans, condamnée à la lapidation pour inceste avec son frère de 15 ans dont elle serait enceinte."


                                                                                              • Lauent T (---.---.127.49) 6 mars 2006 23:21

                                                                                                à Mohamed

                                                                                                Celui qui prend tous les juifs pour des Sharon,tous les musulmans pour des Ben Laden et tous les chrétiens pour des Milosévic ou des Bush sont ou bien des idiots ou bien des fauteurs de troubles et des racistes.


                                                                                                • Cordialement (---.---.163.22) 7 mars 2006 00:09

                                                                                                  Ou bien les deux.

                                                                                                  Cordialement


                                                                                                • Scaton l’africain (---.---.1.1) 7 mars 2006 13:25

                                                                                                  Sur les huit pays que je cite 5 ont eu des élections démocratiques récemment et aucun parti islamiste ne l’a emporté. D’ailleurs si des « islamistes » l’emportaient je ne vois pas le pb, c’est un choix démocratique et en plus j’ai peur de ne pas comprendre ce que vous appelez les « islamistes » (=musulmans ?) Le mot islamisme a été galvaudé car il existe des partis qui se définissent comme démocrates chrétiens ou chrétiens je ne sais quoi. sont ce des extremistes ?


                                                                                                  • Marsupilami (---.---.35.79) 7 mars 2006 13:52

                                                                                                    @ Scaton

                                                                                                    « Elections démocratiques ». Mort de rire. Simulacres de démocratie, urnes bourrées, oppositions ligotées, dictateurs musulmans collabos de l’Occident qu’on laisse faire parce qu’on croit qu’ils sont des remparts contre l’islamisme.

                                                                                                    D’après-toi, le parti musulman au pouvoir en Turquie serait « démocrate-chrétien » genre Bayrou ? Non, je plaisante, je sais bien qu’il se définit comme « démocrate-musulman ». C’est typique du double langage islamique.


                                                                                                  • Scaton l’africain (---.---.1.1) 7 mars 2006 16:24

                                                                                                    Sur les 8 pays que j’ai cité donne moi un dictateur au pouvoir actuellement ? (à part la Tunisie l’ami de notre bon vieux Chirac). La Turquie en dépit des contrevérités que tu sors est bcp plus « démocratique » que certains pays européens par exemple. La représentation politique des femmes est bcp plus importante qu’en france (puisque c le seul pays que tu sembles connaitre), la laicité est un principe fondateur de la république turque, bien sûr tu trouveras des partis fondamentalistes comme tu trouves des partis fascistes et racistes en Europe (c’est la démocratie il parait). Je ne te parle pas du Sénégal, du Mali, de la Malaysie où très clairement tu peux avoir des musulmans et des chrétiens dans la même famille. Tu es resté sur une image de ces pays qui doit dater des années 20 mais tout cela peut se rattraper il n’y a qu’une seule solution : voyager, voir par tes propres yeux sans arrières pensées ni préjugés (ce sera difficile pour toi, lol) et s’il le faut fais toi expliquer ce qui pourra te surprendre.


                                                                                                  • Mohamed (---.---.164.51) 7 mars 2006 16:34

                                                                                                    Je suis sûr que tu as voyagé beaucoup frère Scaton, hélas je n’ai pas eu cette chance. Parle-nous encore des merveilles des pays musulmans s’il te plaît....J’ai l’intention d’aller un jour au Maroc, mais je suis athée, puis-je quand même espérer épouser une bonne musulmane ???Où se fera le mariage civil ???

                                                                                                    PS : pourrais-tu me dire, frère Scaton, où se trouve le temple maçonnique à Casablanca ????


                                                                                                  • Scaton l’africain (---.---.1.1) 7 mars 2006 16:45

                                                                                                    Frère Scaton ? étrange familiarité.

                                                                                                    Si tu penses qu’en allant au Maroc tu vas dans un pays musulman comme tu le fantasmes tu risques d’être déçu. Je ne suis pas marocain mais je sais que le Roi avait refusé de remettre ses sujets juifs à l’Allemagne nazie contrairement à d’autres simplement en argumentant que ces juifs étaient marocains et qu’il n’était pas question de remettre un seul de ses sujets. Ca fait drôle de voir un petit pays comme le Maroc s’opposait à une puissance comme l’Allemagne nazie alors que d’autres puissances ont volontairement envoyés des membres de leur nation à la mort. Ca fait relativiser. En ce qui concerne ton temple maçonnique moi je te mets au défi de trouver un marocain adepte de cette croyance.


                                                                                                  • Marsupilami (---.---.173.17) 7 mars 2006 16:46

                                                                                                    Manque de bol pour toi et tes conseils inslamo-gauchisants, j’ai beaucoup voyagé, entre autre dans ces coins-là...


                                                                                                  • Scaton l’africain (---.---.1.1) 7 mars 2006 16:57

                                                                                                    Je ne sais pas si c’est des conseils islamo-gauchistes mais cela me semble être de l’ordre du rationnel. Pour pouvoir émettre un jugement sur des personnes il faut les fréquenter sionon cela s’apelle des préjugés. Par contre, il ne suffit pas de voyager dans des pays et rester entre « les siens » pour pouvoir dire qu’on connait ces pays. Par contre je veux biien croire que tu as bcp voyagé et dans ce cas je crois que tu fais bcp de provocations.


                                                                                                  • Marsupilami (---.---.226.6) 7 mars 2006 18:16

                                                                                                    Quand j’ai voyagé dans des coins musulmans, ce n’était pas pour aller sur les plages ou les Occidentaux/tales se dénudent et picolent dans des enclos réservés pour touristes au milieu de la misère musulmane. Capisco ?


                                                                                                  • Scaton l’africain (---.---.1.1) 8 mars 2006 15:50

                                                                                                    Tout est dit


                                                                                                  • Abdallah (---.---.225.99) 7 mars 2006 14:39

                                                                                                    Bonne nouvelle pour nos frères musulmans du monde entier.

                                                                                                    Selon CB News, le chanteur pédophile Michael Jackson (psl) va se convertir à l’islam.


                                                                                                    • Françoise 15 juillet 2006 12:25

                                                                                                      Heureusement qu’il ne l’a pas fait plus tôt, nous n’aurions pas pû le juger (ceci dit pour le resultat obtenu) ! En Iran, l’age légal du mariage est de 9 ans, et ils peuvent en épouser autant qu’ils veulent. D’ailleurs le MRAP y dénonce une situation très préocupante :

                                                                                                      « En Iran, la situation économique est catastrophique et les enfants sont les premières victimes de cette situation. Certaines familles vendent leurs enfants, la malnutrition et le manque de soins font des ravages. Le taux de fréquentation des établissements préscolaires est inférieur à 15 % (4). L’Iran détient le taux le plus élevé de suicide par rapport à sa population dans le monde et en particulier chez les femmes et adolescentes, 7 000 par an (3). La drogue aussi touche de plus en plus d’adolescent(e)s. Vu l’absence de règlements en matière d’âge minimum d’admission à l’emploi et d’âge de fin de scolarité obligatoire, un grand nombre d’enfants sont contraints de travailler, en particulier dans les secteurs non structurés tels que les entreprises familiales et l’agriculture et souvent dans des conditions inappropriées voire dangereuses. Phénomène nouveau, l’apparition de milliers « d’enfants des rues » et de fugueurs qui errent autours des gares et des terminaux dans les grandes villes. Les autorités parlent de la présence accrue de fillettes de 13 ans parmi eux. Exposés à tous les dangers, ces enfants sont les proies des chasseurs d’enfants et des trafiquants de drogue. La prostitution et le trafic des filles et des femmes sont à l’heure actuelle, le deuxième revenu national après le pétrole. Cinquante quatre filles iraniennes de 16 à 25 ans sont vendues chaque jour à Karachi (Pakistan). On parle de la main basse de certains dirigeants du pays sur ce trafic humain. La jeunesse d’Iran, vivante et pleine de talent, est consciente de ses ressources. Mais elle connaît surtout très bien la source des maux dont elle souffre depuis 25 ans. C’est pourquoi, elle n’a jamais cessé et ne cesse de dénoncer, de résister et de se révolter contre le régime répressif des mollahs. Cette noble lutte continue... »

                                                                                                      - extrait de http://www.mrap.asso.fr/ differences/differences2005/diff255/dossier021 (suprimez le blanc après « .fr/ »)


                                                                                                    • Mohamed (---.---.164.51) 7 mars 2006 16:28

                                                                                                      Voilà une nouvelle qui fait plaisir frère. Notre frère Michaël semble bien avoir les qualités requises pour faire un bon musulman...

                                                                                                      PS : merci encore pour tes bonnes et saines lectures, mon frère et que la bénédiction de Dieu soit sur toi...


                                                                                                      • Addallah (---.---.173.17) 7 mars 2006 16:42

                                                                                                        La paix d’Allah (psl) soit sur toi mon frère.

                                                                                                        Comme tu le vois, il est vrai que quand nous nous exprimons d’une manière modérée, nous sommes beaucoup moins censurés. Il est tout à fait normal et souhaitable de respecter les coutumes de notre pays d’accueil.

                                                                                                        Paix sur Terre à tous nos frères.


                                                                                                      • le Sanglier (---.---.254.22) 7 mars 2006 17:21

                                                                                                        Monsieur ou Madame le (la) Députée,

                                                                                                        - Saviez vous que de jeunes musulmanes réclament d’être exemptées des cours de sport et de biologie, tout en étant non pénalisées pour leur examen ? (Source : Nouvel Obs)

                                                                                                        - Saviez vous que des musulmanes exigent et obtiennent des horaires qui leur sont exclusivement réservés à des piscines municipales ? (Source :Revue politique)

                                                                                                        - Saviez vous que des étudiantes musulmanes, à leur examen, exigent et obtiennent d’être accompagnées de leur mari et d’être jugé par une femme ? (Source : Nouvel Obs)

                                                                                                        - Saviez vous qu’une association musulmane (« Unir » à l’Université Paris XIII) remet en cause le droit d’un professeur « de culture occidentale » de juger le travail d’un étudiant musulman ? (Source l’Express)

                                                                                                        - Saviez vous que des musulmans réclament et obtiennent la suppression de la fête de Noël dans certaines écoles primaires ?

                                                                                                        - Saviez-vous que des étudiants musulmans, prenant comme excuse la loi de la laïcité, réclament et obtiennent le retrait des sapins de noël, dans différents établissements scolaires, jusque dans les maternelles ? (Source : Le Parisien)

                                                                                                        - Saviez vous que des musulmans réclament et obtiennent l’interdiction du porc ou de la viande non hallal dans les écoles françaises où ils sont majoritaires ?

                                                                                                        - Saviez vous que dans l’administration, des musulmans réclament des jours de congés supplémentaires pour leurs fêtes islamiques ?

                                                                                                        - Saviez vous que des musulmans réclament des salles de prières dans nos collèges, nos lycées et nos universités ?

                                                                                                        - Saviez vous que des musulmans demandent aux écoles, universités et lieux de travail des horaires aménagés pour leurs cinq prières quotidiennes ?

                                                                                                        - Saviez vous que des musulmans réclament une révision de nos livres d’histoire pour y intégrer l’histoire de leur pays et de leur religion ? (Source : Nouvel Obs)

                                                                                                        - Saviez-vous que dans nos manuels scolaires, vont être supprimés toutes références à Charles Martel ou autres Jeanne D’Arc, afin de ne pas froisser les français musulmans ?

                                                                                                        - Saviez vous que des musulmanes exigent de pouvoir pratiquer des métiers publics (administration, hôpitaux, écoles, justice) avec un tchador ?

                                                                                                        - Saviez vous que des musulmanes voilées et étudiantes en médecine exigent de ne soigner que des femmes ? (Source : Le Monde, Le Figaro)

                                                                                                        - Saviez vous que l’un des livres les plus antisémites qui soit, « le Protocole des Sages de Sion » (dont HITLER s’est servi pour justifier ses crimes), interdit en France, circule librement dans les banlieux et librairies musulmanes ?

                                                                                                        - Saviez vous que des médecins se sont faits tabasser pour avoir soigné des femmes sans le consentement de leurs maris musulmans ? (Source : Le Monde, Le Figaro)

                                                                                                        - Saviez vous que sur bon nombre de collèges français à majorité afro-maghrébine, on trouve les inscriptions « Morts aux Juifs », « Mort aux chrétiens » ou « Vive Ben Laden » ?

                                                                                                        - Saviez vous que nombre d’associations d’extrême-gauche et de musulmans se disant modérés (www.oumma.com) militent pour la disparition de l’Etat d’Israël et des Juifs ?

                                                                                                        - Saviez vous que lors des manifestations contre la guerre en Irak, certains « pacifistes » musulmans exhibaient des portraits de Ben Laden ou de Saddam, (Source Les 4 vérités)

                                                                                                        - Saviez vous que le sauvageon nommé Djamel ayant brûlé vif une jeune fille, Sohane, s’est vu acclamé dans sa cité du Val de Marne lors de sa venue à la reconstitution des faits ? (Source : JT de France 3)

                                                                                                        - Saviez vous que les jeunes Noirs et musulmans ayant brûlé vif un vigile de race blanche d’un supermarché à Nantes (en 2002) n’éprouvent aucun remords et sont fiers d’eux ? (Source : Témoignage de l’avocat)

                                                                                                        - Saviez vous qu’un manuel de bonne conduite « Le licite et l’illicite en Islam », vendu en France depuis 10 ans, explique comment un bon musulman doit frapper sa femme : « Avec la main », « sans fouet » ni « morceau de bois », et « en épargnant le visage » ? ( Source :l’Express)

                                                                                                        - Saviez vous que des milices islamiques patrouillent dans les rues d’Anvers et d’ailleurs pour « surveiller les mauvais flics blancs racistes » et appliquer leur propre loi ? (Source : Libération)

                                                                                                        - Saviez-vous que des nouvelles lois vont obliger la police, l’armée, et la fonction publique en générale à embaucher en priorité des « jeunes » issus de l’immigration et que 35 entreprises dont France télévision, Peugeot ou encore le groupe alimentaire Casino ont signé un contrat de préférence étrangère pour l’embauche de leur personnel ? (Source : gouvernementale et syndicale).

                                                                                                        - Saviez-vous que dans des lycées, des musulmanes « enfilent leur manteau avant d’aller au tableau afin de n’éveiller aucune convoitise », « que dans des écoles primaires des pères musulmans refusent que leurs fillettes soient laissées dans la classe d’un instituteur remplaçant l’institutrice », qu’une école a dû organiser un sas, sans fenêtres, pour reconnaître les mères, voilées de la tête au pied, avant de leur rendre leurs enfants ? (Source : Le Monde 09/07/04)

                                                                                                        - Saviez-vous que dans des écoles primaires, des élèves sont allés jusqu’à instituer l’usage séparé des deux robinets des toilettes, l’un réservé aux « musulmans », l’autre aux « Français »ou qu’un responsible local du culte musulman a demandé de prévoir des vestiaires séparés dans les salles de sport, car, selon lui, « un circoncis ne peut se déshabiller à côté d’un impur » ? (Source :LeMonde 09/07/04)

                                                                                                        - Saviez-vous qu’en cas de conflit, seriez-vous prêt à vous engager pour défendre la nation ? Sur dix jeunes de l’immigration, sept répondent non, deux préfèrent rire et se taire et un seulement est prêt à verser son sang pour la France. (Source : Le Point 13/01/2005

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès