• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Religions > L’Arbre de Vie : son extra-ordinaire épopée Syncrétique de Sumer à (...)

L’Arbre de Vie : son extra-ordinaire épopée Syncrétique de Sumer à Canaan et à la Ménorah

Claude Lévi-Strauss nous l'a dit depuis longtemps, de diverses manières, dans ses ouvrages : « Nous croyons que les idées et les goûts vont de l'avant, quand ils ne font souvent que tourner en rond.

Ce que nous prenons pour un progrès hardi n'est souvent qu'un retour au point de départ. » (11) p. 13

JPEG

Inanna/ Ishtar, « Reine des Cieux » ici sur un sceau Akkadien (2350 – 2150 BCE) Elle porte le casque à cornes caractéristique des divinités, transporte ses armes sur son dos, et tient un pied sur un lion qu'elle contrôle. Son astre (en haut à gauche) est Vénus. Déesse dont les attributs initiaux furent l'amour et le désir, ainsi que la fertilité. Plus tard s'adjoindra l'attribut de la guerre au XXIVe s. BCE, quand une dynastie d' Akkad prend le pouvoir. Source : https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Ishtar_on_an_Akkadian_seal.jpg Author : Sailko [CC BY 3.0 (https://creativecommons.org/licenses/by/3.0)]

 

Vers la fin du IVe millénaire avant JC, en Pays de Sumer, deux construction théologiques apparaissent, dont la fusion, bien plus tard, en Pays de Canaan, éclaire cet Article :

> La Déesse Inanna, présentée ci-dessus. Au fil des siècles, elle prendra progressivement la place de (ou fusionnera avec) son équivalente locale dans tout le Moyen-Orient, et bien au-delà : tout d'abord avec l'Akkadienne Ishtar, avec Ashtar d'Ebla, Anat en Ougarit, Anat et Qudshu en Egypte, Shaushga des Hourrites, Ashéra et Astarté Cananéennes, Aphrodite des Grecs, Vénus Romaine, ...

> Le mythique Arbre pré-historique Sumérien évoquait le cycle de la vie et le Cosmos. Au fil des siècles, il se diffusera lui aussi partout au Moyen Orient, et même au-delà.

 

Chemin faisant, d'autres Syncrétismes viennent se greffer sur l'Arbre, si je puis passer l'image. Et lui donnent une nouvelle vigueur.

 

Ces derniers 'ajouts', longtemps considérés comme novateurs et essentiels, sont en fait des recyclages syncrétiques de Croyances plus anciennes, que des événements traumatisants rendent audibles, crédibles et utiles pour intégrer un espoir eschatologique et considérer positivement le futur.

 

 Voici le plan de l'Article :

> L'Arbre de Vie des temps pré-historiques

> L'évolution dans les représentations de l'Arbre de Vie

> La Ménorah, Symbole du Cosmos ?

> Petite histoire de la Ménorah-Arbre-de-Vie

> La Ménorah, symbole Messianique ?

> En Conclusion

 

 

Détail de la stèle du roi Ur-Nammu en présence d'un Arbre sacré (vers 2060 BCE).

Le roi Sumérien était garant de la Justice (Ordre établi) et de l’Équité des transactions (poids & mesures justes), comme l'exigeait le Dieu solaire Utu. Lors de son investiture, le roi recevait les insignes du pouvoir, qui rappelaient en même temps son devoir. La coiffe à cornes est la marque de la divinité. 

 https://therealsamizdat.com/tag/babylonia/ - public domain -  

 

Info : Code de Lois Sumérien de Ur-Nammu (2100 BCE – 2050 BCE) : https://en.wikipedia.org/wiki/Code_of_Ur-Nammu

 

 

>> L'Arbre de Vie des temps pré-historiques

 

Durant les quatre derniers millénaires avant J.C., la Mésopotamie a été principalement influencée par sept grandes Cultures : celles des Sumériens, Akkadiens, Hittites, Assyriens, Phéniciens, Babyloniens et Perses.

 

« Apparu dès le IVe millénaire en Mésopotamie, l’Arbre de Vie était l’arbre sacré cosmique dont les extrémités des branches formaient le firmament. (…) ses fruits étaient réputés pour donner l’immortalité à quiconque en mangeait. » (2) p. 64

Bien plus tard, la Genèse 3:22 reprendra cette idée.

 

Rapportées « de leur demeure d'origine du sud de la Mésopotamie, la légende de l'Arbre de Vie, mais aussi celles de l'Arbre de la Connaissance et de l'Arbre de la Vérité du bien et du mal, ont été ultérieurement insérés dans le livre de la Genèse. » (1) Par ailleurs, les anciennes mythologies mésopotamiennes associaient l'Arbre de Vie à la lumière. En effet, les anciens avaient bien compris que la lumière du soleil est à associée à la vie organique.

 

Depuis les origines, le mythique Arbre de Vie était donc là, planté au 'centre de l'univers', près d' Eridu, vers l'embouchure de l'Euphrate. Ses racines pénétraient jusqu'au fond des abysses et ses feuilles constituaient les cieux. Son tronc, c'était la terre. Une vision antique et originale du Cosmos, du 'Tout', du Divin.

 

L'historienne Polonaise Zofja Ameisenowa explique que « La conception de cet arbre puissant qui touche le ciel et forme lui-même le firmament, et dont les fruits procurent l'immortalité, est à rechercher dans la religion Iranienne préhistorique, qui combine les mythes Indo-Aryens et sémitiques du Moyen Orient, et qui est commune à tous ces peuples d'Asie.  » (1) p. 328

 

Décoration d'une Coupe précieuse/ Rhyton- Exhumée à Marlik-Iran (Près de la Mer Caspienne, au nord-ouest de Téhéran) – XV-XII s. BCE (*) – Musée National d'Iran – (Crédit : Behrouz.rayini ) (Source : Wikimedia Commons)

 

 

>> L'évolution dans les représentations de l'Arbre de Vie

 

« Les plus anciennes représentations de l'Arbre de Vie viennent de la région de l'Euphrate et du Tigre : les cylindres découverts à Ur représentaient un Arbre de Vie avec une chèvre de chaque côté, datés de 2850 BCE. » (*) (1) L'Arbre de vie nourrit et maintient symboliquement la Vie.

 

Ainsi, sur l'empreinte d'un sceau-cylindre d'Uruk, vers 3000 BCE, « Le Roi-prêtre mésopotamien idéal, prêtre et jardinier, arrose l'Arbre de Vie, et nourrit le troupeau sacré de la déesse Inanna, déesse de la Fertilité. » Voir l'image : https://blogostelle.blog/2016/09/17/la-civilisation-sumerienne-du-tigre-a-leuphrate-jusqua-suse/ (ref. : Article de Maryse Martin-Assailly – Les Arts au Pays de Sumer )

Dans certaines circonstances particulières, l'Arbre de Vie est personnifié (16).

 

Avec le temps, la représentation de l'Arbre de Vie devient, on l'a vu, plus épurée, plus stylisée. Un bel exemple en est ce détail de coupe de Marlik (Iran) vers XV-XII s. BCE qui préfigure déjà la structure de la future ménorah « à branches droites » : celle représentée en 'Y' par Maïmonide (XII s. après JC), ou celle décrite par Rachi (XI s. après JC).

 

La plus ancienne représentation de l'Arbre de Vie stylisée trouvée en Palestine (ref. Ta'anak près Megiddo) remontent aux environs du XIII s. BCE : c'est la Buire/Cruche de Lachish. Les branches y sont courbes, et bon nombre de spécialistes pensent que l'inscription « 'Elat » (féminin de El) sur la Buire nomme a Déesse Cananéenne Asherah.

Ici, la Déesse est l'Arbre.

 

 

Buire/ Cruche Décorée – Lachish – 1550-1200 avant J. C. - Source : Biblische Ausbildung http://biblische.blogspot.com/2007/01/ewer-from-canaanite-lachish.html?m=1

 

Détail Buire/ Cruche Décorée. Lachish, Israel. 1550-1200 avant J. C. - Source : Article de Johanna H. Stuckey " Ashéra, Déesse Suprême du Levant Antique"  :

https://wiki.geekwu.org/wiki/Asherah,_D%C3%A9esse_Supr%C3%AAme_du_Levant_Antique 

 

A ce point,rappelons qu' « Il est essentiel de considérer la religion biblique comme un sous-ensemble de la religion Israélite, et la religion Israélite comme un sous-ensemble de la religion Cananéenne. » (M. D . Coogan) (13)

 

Le culte d'Ashéra n'a décliné chez les Anciens Israélites qu'après l'introduction de nouvelles constructions théologiques par le roi Josias, vers l'an 600 BCE. « Nos recherches montrent que le culte d’une déesse, épouse de Yahweh, était profondément enraciné en Israël et en Juda à l’époque préexilique. » (14)
 

Dans le Pays de Canaan, à cette époque pré-exilique, Ashéra était fortement associée au concept de fertilité dans le culte populaire. Son culte par les Israélites se distinguait alors de celui des autres Cananéens par la forme spécifique de leurs 'idoles' d'Ashéra : un genre de poteau (souvent de bois, probablement) dont la partie supérieure (anthropomorphique et féminine) montrait un buste à la poitrine généralement généreuse, et dont la partie inférieure était simplement une sorte de tronc. Une structure originale d'arbre anthropomorphique mettant en avant un symbole de fertilité. Voir illustration en terre cuite en (15).

 

Capridés et Arbre Sacré (Jarre Peinte de Kuntillet Ajrud ) 1ère moitié du 8ème siècle avant JC) - Article Bibelwissenschaft « Göttin » (Déesse) par Christl M. MAIER – 2006 https://www.bibelwissenschaft.de/wibilex/das-bibellexikon/lexikon/sachwort/anzeigen/details/goettin/ch/8c94a7bcd0ce7b2ae50fafacdcb5e674/

La Déesse Ashéra est ici l'Arbre de Vie. On remarque le lion sous l'Arbre, qui était déjà un des attributs des représentations de la Déesse Inanna, 16 siècles plus tôt.

 

En 1938, Ameisenowa faisait remarquer que les auteurs n'avaient « jamais affronté la question de savoir si les Juifs disposaient d'une quelconque représentation graphique de l'Arbre de Vie.  » Elle affirme que cette représentation existe sous forme d'un symbole qui « a acquis sa forme graphique et son contenu symbolique par le contact avec d'autres civilisations. » (1) p. 328

 

Plus tard, Leon Yarden, qui a lui aussi étudié le problème, considère que l’iconographie du candélabre à sept branches tire ses origines de l’Arbre de Vie mésopotamien par l’intermédiaire des représentations cananéennes de la déesse Ashéra. (4) p. 38 (aussi mentionné par Wauters p. 68)

 

 

>> La Ménorah, Symbole du Cosmos ?

 

Dès le premier siècle de notre ère, des érudits (Philon d'Alexandrie, Flavius Josèphe) interprètent la Ménorah « comme une représentation du Cosmos, c'est-à-dire du soleil et des planètes.  » En ce sens, le candélabre représente donc les jours de la semaine. En outre, on note que « le chiffre sept domine la Ménorah. » (2) p. 70

 

La semaine de sept jours était née quelques millénaires plus tôt en Mésopotamie. (12)

La Babylonie connaissait sept astres/dieux : Saturne, le Soleil, la Lune, Mars, Mercure, Jupiter et Vénus. Cet 'ordre' des jours Chaldéen était toujours en usage du temps de Pompei (graffiti).

 

En Babylonie, les classes instruites considéraient que le chiffre 7 est néfaste, et qu’il convenait de ne jamais rien entreprendre le septième jour de la semaine : le vendredi (appelé Sabbatu en Chaldéen). Pour le Judaïsme, le samedi (Shabbat) est le jour de repos. Le jour de repos dans l'Islam est le vendredi ''Chaldéen''. Pour les Chrétiens, ce sera le ''jour du Soleil'' Chaldéen (dieu Shamash), par décision de l'Empereur Constantin, au IV siècle.

 

 

>> Petite histoire de la Ménorah-Arbre-de-Vie

 

Les sources bibliques & extra-bibliques ne rapportent pas la présence de branches sur les ménoroth du ''temps de Salomon''. « Au contraire, elles étaient certainement des supports munis d'une lampe unique, c'est-à-dire le type de candélabres le plus commun à l'âge du fer II, c'est-à-dire entre 1000 et 800. » (2) p. 17

 

On pense que l'ajout de six branches courbées, trois de chaque côté de l'axe central a probablement été effectué au VI s. BCE, à l'époque du Second Temple. (3) (p. 13) Cette forme est aussi celle qui apparaît sur l'Arc de Titus (I s.) à Rome.

 

Le candélabre a été ramené de l'Exil (V s. BCE), et l'on a ensuite perdu sa trace. Il est évoqué dans l'Ecclésiastique (Siracide) au II s. BCE, par une formule qui suggère également une lampe unique pour ce candélabre 'd'avant l'exil' : « Aussi brillante que la lampe sur le chandelier sacré. » (3) p. 22

 

Les recherches de Wauters l'ont amenée à conclure : « Aucune représentation de la ménorah n’est connue avant la deuxième moitié du Ier siècle avant l’Ère commune. » Et toutes les représentations sont depuis ''avec branches courbes''.

Wauters cite quelques exemples trouvés à Jérusalem, dont : une pièce de monnaie de l'an 37 avant JC ; un graffito du Quartier Juif ; etc.

 

Wauters a prolongé ses recherches jusqu'au V s. après JC. Elle a ainsi mis en évidence que « le candélabre à sept branches est devenu le principal symbole juif de cette époque. » et « c’est en Diaspora, là où les Juifs avaient davantage besoin d’indiquer leur spécificité, que la ménorah est apparue comme symbole funéraire juif avant que cette pratique soit adoptée par les communautés juives restées en Terre d’Israël. » (3) p. 58

 

Mais pourquoi donc cet excellent marqueur identitaire eut-il un tel succès ?

 

JPEG

«  Reconstitution de la Menorah du temple  » Public Domain - Source : The Temple Institute, Jewish Quarter, Jerusalem. Auteur : Ariely - https://fr.wikipedia.org/wiki/Menorah

 

 

>>> La Ménorah, symbole Messianique ?

 

L’événement majeur est intervenu en l'an 70 de notre ère : la chute de Jérusalem devant les armées romaines. Une Catastrophe. Un désastre.

 

L'idée qu'un retournement de situation ne pourrait survenir que sur intervention divine fait son chemin. Naît alors un espoir eschatologique que symbolise la Ménorah : « (...) la ménorah peut tout aussi bien représenter la croyance en l’immortalité de l’âme, parce qu’elle est intrinsèquement liée à l’Arbre de Vie biblique et oriental dont les fruits donnent l’immortalité, que la croyance en la résurrection des morts, étant donné qu’elle est devenue pour les Juifs de cette époque le moyen de représenter l’attente de la venue du Messie qui non seulement ressuscitera les défunts à la fin des temps mais également permettra la reconstruction du Temple de Jérusalem (…)  » (2) p. 79

 

L'analyse de l'historienne Ameisenowa est sur la même logique. Elle explique qu'en addition à ce double héritage Cananéen et Mésopotamien, l'Arbre de Vie primitif est peu à peu remplacé par un Arbre de Vie du futur après avoir été enrichi de visions associées à des concepts nouveaux : le Jugement, la vie après la mort, le Messie, le Paradis, la vie et la jeunesse éternelle, etc..

 

Comme le dit prudemment Ameisenowa, l'ajout de ces concepts "sont et demeurent la plus essentielle et la plus importante addition faite semble-t-il par les Juifs à l'ancien mythe de l'Arbre Cosmique du Proche-Orient  » (1) p. 330

 

 

>>> En Conclusion

 

La prudence de l'historienne s'explique par le fait que l'origine zoroastrienne de ce "package" de concepts (qui remonte à un millénaire avant JC) est largement connue des érudits, mais reste peu diffusée dans le public, car dérangeante. (8)

 

La Bible fait pourtant mention discrète, en divers endroits, de la présence active des Mages dans la région. Or, outre leurs spécialités dans les 'Sciences' de l'Astrologie et de la Divination, pour la partie religieuse, les Mages se déclaraient héritiers de l'enseignement de Zoroastre (Enseignement qu'ils ont cependant déformé sur plusieurs aspects). (10)

 

Certains auteurs ont choisi la transparence. Ainsi, dès 1894, MILLS affirmait : « Il a plu à la divine Puissance de révéler quelques-uns des articles les plus importants de notre foi catholique, en premier lieu, aux Zoroastriens et, par l'entremise de leur littérature, aux Juifs, puis à nous-mêmes. » (5). En 1764, Voltaire disait la même chose, quoique de manière plus abrupte (6).

 

Dans le cas de la symbolique Messianique évoquée par Ameisenowa, le phénomène syncrétique monothéiste est d'importance, comme l'explique Mary Boyce, spécialiste des langues iraniennes : « Zoroastre a été le premier à enseigner la doctrine d’un jugement individuel, du Paradis et de l’Enfer, de la future résurrection du corps, du Jugement Dernier universel et de la vie éternelle pour l’âme et le corps réunifiés. »  (…)  « Le zoroastrisme en lui-même est la plus ancienne des religions dogmatiques et prosélytes du monde. » (7)

 

Voir aussi l'Article : « Zoroastre : son Crédo et son Eschatologie (de la Genèse au Royaume de Dieu) »  https://www.agoravox.fr/actualites/religions/article/zoroastre-son-credo-et-son-210639 (9)

 

 

JPCiron

  :: :: :: :: :: :: :: :: : NOTES :: :: :: :: :: :: :: :: :

 

.. (*) - BCE (Before Common Era) = Avant l'ère Commune = Avant JC

 

.. (1) - The Tree of Life in Jewish iconography – (Journal of the Warburg Institute) Zofja AMEISENOWA – Historienne Polonaise -1938 (p. 328 ; 329 )

 

.. (2) - Mémoire La Ménorah en tant que Symbole Funéraire Juif Durant l'Antiquité Tardive - (Université Catholique de Louvain – Faculté de Théologie) – Audrey WAUTERS - 2011

 

.. (3) – The Menorah, the Ancient Seven-armed Candelabrum – Rachel HACHLILI – 2001

 

.. (4) – The Tree of Light : a study of the Menorah – Leon YARDEN - 1971

 

.. (5) - Zoroaster and the Bible – Lawrence Heyworth MILLS – 1894

 

.. (6) - Dictionnaire Philosophique - Chapitre ''Zoroastre'' - VOLTAIRE - 1764

 

.. (7) - Zoroastrians  : Their Religious Beliefs and Practices - Mary BOYCE - 2000

 

.. (8) - Zoroastre : Une Antériorité bien Dérangeante

https://www.agoravox.fr/actualites/religions/article/zoroastre-une-anteriorite-bien-211845

 

.. (9) - Zoroastre : sa Révolution Théologique -

https://www.agoravox.fr/actualites/religions/article/zoroastre-sa-revolution-210455

 

.. (10) – Zoroastre, les Mages et les Mazdéens -

https://www.agoravox.fr/actualites/religions/article/zoroastre-les-mages-et-les-211383

 

.. (11) - L'Anthropologie face aux problèmes du monde moderne – Claude LÉVI-STRAUSS – 2011 (édition posthume)

 

.. (12) - Babel and Bible - Friedrich DELITZSCH ( German Assyriologist) - (Chicago, 1903), p. 38. (cité par Siegfried H. Horn – Article : Archeology and the Sabbath - Ministry – 1980 ) -

Lecture presented January 13, 1902, in the presence of the German emperor Wilhelm II (extract) : « There can therefore be scarcely the shadow of a doubt that in the last resort we are indebted to this ancient nation [Babylon] on the banks of the Euphrates and Tigris for the plenitude of blessings that flows from our day of Sabbath or Sunday rest. »

.. (13) - Michael D. COOGAN – « Canaanite Origins and Lineage : Reflections on the Religion of Ancient Israel – in Ancient Israelite Religion : essays in Honor of Frank Moore Cross » – ed. Patrick D. Miller, Jr, Paul D. Hanson, and S. Dean McBride (Philadelphia : Fortress – 1987 – p. 115. Cité dans A History of Israel – John Bright – 2000. p. 477

Michael Coogan tersely concludes from the artifactual and comparative data that « it is essential to consider biblical religion as a subset of Israelite religion and Israelite religion as a subset of Canaanite religion. »

 

.. (14) - Article « Yahweh of Samaria and His Asherah » par David Noel FREEDMAN– The University of Chicago Press Journals (Near Eastern Archaeology – vol. 50 – dec. 1987)

 

..... (15) – Déesse Ashéra = Figurine de Terre Cuite en forme de 'poteau' – Judée (VIII à VI s. avant JC) – Crédit Ashtoret Anat – Source : https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Ashera._Eretz_Israel_Mus.jpg

 

..... (16) - Dans certaines circonstances particulières, l'Arbre de Vie est personnifié :

Aux siècles XV-XII BCE (*), à Ougarit, Ashéra est la déesse suprême du Levant. Elle est la parèdre du Dieu El, et mère de leurs 70 enfants divins, dont Baal, futur successeur de El. C'est une Déesse-mère, créatrice et nourricière des dieux. Elle est donc aussi déesse de la fertilité et de la vie. Elle est alors souvent représentée en personne, nourrissant symboliquement des caprins.

 

Au IX s. BCE, le roi Assurnasirpal II prend lui aussi la place de l'arbre de vie dans des représentations : il devient le représentant terrestre du dieu, « la personnification de l’arbre sacré et, en tant que réalisation de l’ordre divin du monde par l’homme, il est la vraie image de Dieu. » (2) p. 65

 

 :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :

Déesse debout sur un lion - XIX to XVII c. BCE - Photo by Osama Shukir Muhammed Amin (CC BY-NC-SA) - https://www.ancient.eu/image/7110/ishtar-standing-on-a-lion/

 

« Ishtar (Inanna in Sumerian sources) is a primary Mesopotamian goddess closely associated with love and war.

In the ancient world, it is difficult to overstate the importance of Inanna/Ishtar. As the most famous Mesopotamian goddess, her substantial influence was embedded in many aspects of her worshippers’ lives, and she was revered across the broad geographical reach of the Ancient Near East for a period of history spanning thousands of years. Ishtar comes from a very early time in the history of complex civilisations, with her cult attested at Uruk as early as the late 4th millennium BCE.  »

(Article « Ishtar » by Louise Pryke – Ancient History Encyclopedia – nov. 2019 https://www.ancient.eu/ishtar/ )

 :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (10 votes)




Réagissez à l'article

38 réactions à cet article    


  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 13 mai 2020 09:11

    Bonjour, la femme qui est au dessus du lion se retrouve dans le 11ème arcane du tarot (Torah : la force.). La maison 11 en astrologie est associée au signe du verseau qui représente un femme déversant de l’eau. La Ménorah et la séphira : les sept branches et les trois pieds où les branches rejoignent l’axe central de la Menorah représentent les dix sephiroth (Forces de la volonté Divine), de l’Arbre de Vie de la Kabbale. L’axe central correspond au Pilier central de l’Equilibre (sephiroth 1,6,9,10), les branches à gauche représentent le Pilier de la Force (sephiroth 3,5,8) et les branches à droite correspondent au pilier de la Miséricorde (sephiroth 2,4,7)..


    • Gollum Gollum 13 mai 2020 09:35

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      La maison 11 en astrologie est associée au signe du verseau qui représente un femme déversant de l’eau.

      Il ne s’agit pas d’une femme mais de Ganymède. Souvent remplacé par un vieillard.
      Mon logo est d’ailleurs le signe en question et on voit bien que ce n’est pas une femme.


    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 13 mai 2020 09:52

      @Gollum chacun voit midi à sa porte : https://letarot-tresorinfini.com/la-force-du-tarot/ Mais concernant la constellation du cygne, elle se trouve bien dans le verseau,...


    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 13 mai 2020 09:19

      Un 11ème séphira préserve toujours son mystère : DAATH.


      • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 13 mai 2020 09:46

        Corona signifie couronne. Ne pourrait-on l’associer au KETHER du Séphirot et le virus à Daath. Lilith la lune noire (vierge noire), associée à la souffrance que l’humain doit franchir pour rejoindre Malkuth (la présence divine). http://nicolas.damour.free.fr/Loisirs/Nephilim/arbre.html


        • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 13 mai 2020 11:03

          Le corona virus est bien associé au KETHER : l’infiniment petit de l’AIN, qu’elle tendait à atteindre en contractant son coeur et l’infiniment grand de l’AIN SOPH AUR (PANdémie). Nous retrouvons le bâton ou équilibre central dans le Caducée d’HERMES avec le serpent noir (YIN) et le serpent blanc (YANG) qui s’entrecroisent). Le Daath (virus) est le néant, la souffrance qu’il faut vaincre en intégrant le YIN et le YANG. Il s’agit d’une involution comme dans l’arbre Yggdrasil. Un écureuil montant et descendant de l’arbre pour prendre des force dans le travail de résurrection. Du ciel vers la terre (Malkuth). Si la terre perd son essence divine, l’arbre s’effondre, attaqué par les racines. 


          • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 13 mai 2020 11:10

            Le DAATH est une force séparatrice. Ce que nous constatons avec le confinement. La partie YIN est contraignante (contrôle, port du masque) et la YANG, force vitale contrarie les forces yin. Il faut vivre malgré tout.. ;


            • Emile Mourey Emile Mourey 13 mai 2020 14:07

              Très intéressant. Si les archéologues français ne se fourvoyaient pas en situant Bibracte au mont Beuvray, on pourrait retrouver, en toute logique, le fil de cette culture dans les sculptures des chapiteaux de nos anciens temples gaulois au lieu d’y voir un art roman qu’on est incapable d’expliquer correctement... chapiteaux aux lions cananéens du pays éduen... cervidés arvernes se nourrissant aux fruits de l’arbre de vie...etc...


              • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 13 mai 2020 15:07

                @Emile Mourey La ville de Lyon vient de Lugdunum en référence au Dieu celte Lug qui se trouve dans le signe du lion (une des étymologie : le lumineux).


              • JPCiron JPCiron 13 mai 2020 15:59

                @Emile Mourey
                .
                 les sculptures des chapiteaux de nos anciens temples gaulois >
                .
                Bonjour,
                Je suis bien sûr incapable de donner un avis sur ces chapiteaux.
                .
                Cependant, j’ai appris une chose : c’est qu’il arrive que les archéologues ayant déjà en tête une intuition générale (sur un thème ou sur un autre) sont tentés d’ignorer tout élément pouvant contrarier leur intuition, pour se concentrer sur tout fragment qui pourrait illustrer leur intuition. Même en formulant la chose comme une hypothèse.
                Car il ne manquera pas qu’un autre ’’savant’’, reprenant les écrits dudit archéologue, les utilisera en oubliant l’aspect ’hypothèse".
                .
                Ce qui est triste, c’est qu’avec les siècles, les idées se stratifient autours de ceux dont les travaux auront reçu plus de publications et de louanges...
                .


              • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 13 mai 2020 15:11

                Actuellement Lilith, la VIRago (Daath) se trouve dans le signe du bélier. Le virus ne provoque-t-il pas des inFLAMMations. Le signe du bélier étant de feu. 


                • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 14 mai 2020 06:17

                  @Auteur

                  Oui l’erreur de l’Occident a été de croire qui’il a tout compris et tout inventé et surtout d’avoir trompé l’ensemble des humains ! 

                  Conséquence : Nous sommes non pas à l’Apogée du meilleur mais dans une incroyable aberration humaine.

                  C’est dire que l’arbre a été planté à l’envers en enfouissant d’abord son feuillage...

                  Mon article proposé depuis 15 jours est toujours refusé au niveau de la « Modération » : https://t.co/BjV2oo6qAi?amp=1

                  « Ainsi, aurait pu parler Zarathoustra... pour le Monde d’après » 


                  • JPCiron JPCiron 14 mai 2020 09:16

                    @Mohammed MADJOUR

                    Bonjour,

                    Oui, l’Occident est très imbu de sa « supériorité » . C’est la conclusion de mon Article « Le Peuple de Dieu », qui est une citation d’Alexis de Tocqueville dans son bouquin écrit à son retour d’Amérique :

                    < Mais «  Les modernes, après avoir aboli l’esclavage, ont donc encore à détruire trois préjugés bien plus insaisissables et plus tenaces que lui : le préjugé du maîtrele préjugé de race, et enfin le préjugé du blanc. » >
                    .
                    .
                    J’ai lu votre Article en modération.
                    J’ai bien aimé ce passage :< Il est vrai qu’à l’exception de quelques insectes, les animaux n’ont pas non plus cette « notion… ». Ils vivent par leur instinct au jour le jour, mais reconnaissons humblement que l’ensemble des animaux n’ont pas cette détestable manie qu’ont certains humains et qui consiste à accaparer, à accumuler et à stocker inutilement des « richesses » >

                    En ce moment, il y a beaucoup d’Articles très branchés sur les critiques de la gestion du COVID. Et je remarque qu’il y a souvent 4 pages d’en-cours.
                    Moi-même, j’ai préféré retirer 3 articles ces dernières semaines... je les reproposerai dans quelques mois...

                    Je reviens à votre Article en modération : je lis 5=+4

                    .


                  • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 14 mai 2020 15:40

                    @JPCiron

                    @JPCiron

                    « Je reviens à votre Article en modération : je lis 5=+4  »

                    Bizarre moi j’ai reçu une seule notification d’un seul modérateur qui dit « J’approuve » 


                  • JPCiron JPCiron 14 mai 2020 16:28

                    @Mohammed MADJOUR

                    Je vois que j’ai mal écris les chiffres.
                    Quand on approuve (ou rejette), on voit le statut du TOTAL de tous ceux qui ont approuvé ou rejeté. Pour votre article, j’ai vu : 9 pour, 5 contre = +4.

                    Sans doute qu’il y a un seul des 14 qui ont voté qui s’est exprimé en laissant un message « j’approuve ».


                  • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 15 mai 2020 06:19

                    @JPCiron

                    « Quand on approuve (ou rejette), on voit le statut du TOTAL de tous ceux qui ont approuvé ou rejeté. Pour votre article, j’ai vu : 9 pour, 5 contre = +4. »

                    Je comprends bien, mais moi (modérateur) je ne vois pas les chiffres que vous donnez. Je ne vois pas dans la case « Notifications » ce résultat et ce Total.

                    Et si mon article atteint la moyenne positive pour être publié, pourquoi il ne l’est pas ?

                    Ceci est juste un échange intéressant entre nous... On fait avec ce que l’on a.


                  • JPCiron JPCiron 15 mai 2020 11:17

                    @Mohammed MADJOUR

                    En fait, quand on propose un article, on ne sait jamais quel est le décompte des votes « pour » et des votes « contre ». On se rend compte qu’il y a plus de votes « contre » quand l’article proposé passe en 2ième ou 3ième page... pour être finalement rejeté (on reçoit alors un main disant que la communauté des modérateurs n’a pas approuvé l’article).

                    Par contre, quand on va sur la liste des articles en modération, et que l’on vote, alors apparaît le statut des « pour » et des « contre » sur cet article, à ce moment-là. Mais on ne peut pas voter sur son propre article. Donc on ne sait jamais pour soi.

                    Pour votre article donc (qui n’était pas très loin en seconde page), après mon vote, il y avait un net de +4. J’ai lu sur le forum que c’est le minimum requis pour être publié. Mais si quelqu’un passe derrière et fait un vote « contre », le net passe à +3...

                    En général, je pense qu’avec le COVID, beaucoup de gens qui étaient très peu actifs le sont devenus. Et une ’population’ nouvelle peut changer la donne pour certains articles. La manière dont j’écris irrite beaucoup certains qui sont de formation littéraires. Et j’ai parfois des remarques. A d’autres, cela plait bien, ils trouvent mon style plus clair...
                    En tout cas, en ce moment, j’ai dû retirer plusieurs articles (je n’avais pas envie d’attendre le mail de refus). Cela m’a donné l’occasion de restructurer ce que je racontais, d’alléger ou de préciser. Et je représenterai plus tard. 
                    .


                  • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 15 mai 2020 22:32

                    @JPCiron

                    Merci d’avoir pris la peine...


                  • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 15 mai 2020 22:37

                    @JPCiron

                    Merci d’avoir pris la peine...


                  • Jonas 14 mai 2020 12:11

                    L’arc de Titus à Rome a été construit après la mort de Titus , pour célébrer ses campagnes victorieuses en Judée. 

                    Les bas-reliefs de cet arc de triomphe relatent l’exploit des Romains en Judée et le pillage des trésors du Temple , en particulier le chandelier a sept branches ou ménorah. Il montre même pour les Romains, l’importance de ce symbole, porté par des esclaves juifs déportés. Cette destruction de Jerusalem et du Temple ne mettent pas fin à la première guerre juive, la forteresse de Massada , avait continué de résister, jusqu’à la la mort. Les combattants avaient choisi le suicide au lieu de se rendre. 


                    • JPCiron JPCiron 14 mai 2020 15:06

                      La véritable ménorah, celle du premier Temple, aurait été emportée (avec le reste du pillage du Temple) par l’armée de Babylone, vers 586 avant JC.


                      C’est de cette ménorah dont je parle dans l’Article : une ménorah très probablement simple, à une lampe, sans les six branches latérales.


                      Sous l’impulsion de l’empereur Perse Cyrus, inspiré par les Valeurs du Zoroastrisme, les Israélites ont pu retourner là d’où leurs ancêtres avaient été exilés. Et les Trésors du temple leur ont été restitués. La véritable ménorah faisait sans nul doute partie des biens restitués.


                      Puis la trace de la véritable ménorah a été perdue.


                      Comme il est indiqué dans l’article, la forme à 7 lampes est devenue la norme en Palestine durant le 1er siècle avant JC. C’est sans doute du temps des Hasmonéens qu’une autre ménorah, à sept branches, similaire sans doute à celle qui figure sur l’Arc de Titus, a été réalisée puis a été placée dans le second Temple.


                      • Jonas 15 mai 2020 12:15

                        Que ce soit le premier ou le cent-vingtième chandelier ce qui compte c’est le symbole. Et le chandelier a sept branche est le symbole des juifs bien avant l’Etoile de David. 

                        Quant a Cyrus le Grand ( 580 av.J.-C.-530 av.J.-C.) qui portait le titre de « Rois des Rois » il fut habile, humain et respectueux des croyances et des traditions des peuples qu’il a soumis. 

                        Il ramena et libéra le peuple juif déporté à Babylone par Nabuchodonosor puis en l’aidant avec ses deniers à reconstruire le Second Temple. La Bible parle de Cyrus en des termes très élogieux. Il Honora le dieu Mardouk à Babylonne, Baal en Phénicie et bien sûr Mazda en Perse. 


                        • JPCiron JPCiron 15 mai 2020 15:52

                          @Jonas


                          Certes. Il me semble cependant que le Chandelier du Premier Temple est bien LE Chandelier sacré.


                          Ensuite, les influences les plus antiques, les plus lointaines et les plus variées, apparues (comme c’est le cas pour tous les monothéismes) d’images et de symboles issus des populations polythéistes (ou non) qui les ont précédé, se sont agrégées en un objet oriental caractéristique... qui a pris sa forme finale autours du 1er siècle avant JC.


                          C’est une particularité de ce chandelier à sept branches d’être devenu un symbole fort et unique à ce moment là, initialement semble-t-il dans la diaspora.


                          Le monde avait alors oublié la forme du Premier Chandelier, et LE symbole est devenu et resté celui du Chandelier à sept branches.


                          L’Étoile dite ’’de David’’ elle aussi ressemble à celles de différentes populations très antérieures. J’aime rappeler le Xvarnah des Zoroastriens, qui est lui aussi construit sur le chiffre SEPT : les six branches et le centre d’où émane la Lumière Spirituelle de Dieu.


                          Le neuf présente toujours des traits de l’ancien.


                        • Jonas 16 mai 2020 09:59

                          @JPCiron

                          Aucune religion , n’est sortie armée et casquée de ja cuisse de Jupiter , elles se sont toutes inspirées les unes des autres comme les symboles. On l’oublie trop souvent.


                        • JPCiron JPCiron 16 mai 2020 21:20

                          @Jonas

                          Effectivement.

                          Chaque Croyance est néanmoins respectable, dès l’instant où elle s’exprime à l’intérieur du Droit du lieu ou, si elle s’exprime à l’international, à l’intérieur du Droit international. On l’oublie trop souvent.

                          Car si le Droit international d’aujourd’hui était ignoré, comment légitimerait-on les fruits de ce même Droit d’hier, dans l’esprit des gens ?


                        • Jonas 17 mai 2020 08:56

                          @JPCiron

                          D’accord avec vous , 

                           Le droit international , doit être Alpha et l’Omega de tous les pays , mais pas toujours, exigé à l’encontre des mêmes. Des groupes assez nombreux dans les instances internationales focalisent leur pression sur un cas en oubliant au passage d’autres. 

                          La Turquie , occupe Chypre Nord , intervient au nord de Syrie et en Libye , sans se soucier du droit international , de même pour la Chine , au Xinjiang , et au Tibet , la Birmanie vis-à -vis des Rohingyas , le Yemen , et la coalition dirigée par l’Arabie Saoudite qui livre une guerre a huis clos , l’Ukraine et le Dombas , l’Ossétie du Nord , et l’abkhazie en Géorgie etc . Sans parler , hélas de ce qui se passe dans de nombreux pays en Afrique , et l’occupation du Sahara occidental par le Maroc 

                          Le droit international c’est le droit international , il doit concerner tous les pays sans exception. 


                        • JPCiron JPCiron 17 mai 2020 16:02

                          @Jonas

                          Oui, c’est bien vrai. Pas mal des États cités sont des États voyous.


                          En Europe, personne n’a envie de voir qu’un État allié soit comparé au Zimbawe.

                          https://www.hrw.org/world-report/2020/country-chapters/zimbabwe

                          Bien que les mêmes observateurs n’ont quand même pas encore toujours tranché :

                          https://www.hrw.org/fr/news/2018/06/13/israel-les-actions-menees-gaza-sapparentent-des-crimes-de-guerre

                          .

                          Comme vous le disiez justement, l’important est le sens Symbolique du Chandelier : témoignage d’une longue Histoire et des Valeurs qui lui sont attachées. Ou qui lui étaient attachées ? Car le Politique lui aussi renvoie à ses symboles et ses valeurs particulières.

                          .

                          En fait, l’Occident a de tout temps approuvé -en pratique- toutes les politiques des gouvernements successifs de l’État d’Israël. Et le dernier Plan de l’ Amérique va dans le même sens que de ces politiques successives.

                          .

                          Bien sûr, certains dirigeants du monde font des ’’effets de manche’’ à l’ONU, et servent leur ritournelle dans les médias. Mais au fond, ils approuvent ces politiques, en pratique.


                          Je veux dire qu’il est évident que le Droit International devrait être réformé pour venir en cohérence avec les types de Visions démocratiques et humanitaires des équipes gouvernementales des USA et d’Israël.

                          .

                          Et puis, il faut bien qu’ Israël ’’se défende’’ contre les tirs de roquettes de Gaza ! De manière proportionnée.

                          https://ifamericansknew.org/stat/rockets.html

                          On voit qu’à Gaza, les terroristes (âgés d’un jour a 100 ans) on payé le juste prix.

                          .

                          Mais les bougres semblaient ne pas avoir compris ! On les à mis à genoux !

                          https://www.haaretz.com/israel-news/.premium.MAGAZINE-42-knees-in-one-day-israeli-snipers-open-up-about-shooting-gaza-protesters-1.8632555

                          .

                          Chacun se fait sa propre idée avec les informations qu’il ou, le plus souvent, qu’il n’a pas. Mais au final, l’ Éternel renverse les desseins des nations, Il anéantit les projets des peuples. Et chacun le comprendra comme il le souhaitera, et s’organisera en conséquence.


                        • Jonas 17 mai 2020 20:42

                          @JPCiron

                          Je vous laisse le qualificatif de « voyous », concernant ces Etats . Pour moi ce sont des Etats , qui se f... royalement du droit international , il n’est pas fait pour eux. Ils l’exhibent pour les autres , mais eux ,se contentent de diriger leur pays comme ils l’entendent et selon leurs droits. Ils sont protégés par une«  camarilla » de 57 pays qui font la pluie et le beau temps à l’Assemblée générale de l’ONU. Ils sont solidaires , puisqu’ils agissent tous pareil dans leur propre pays, face a leur peuple. 

                          Chacun de ces pays peut commettre les plus grandes atrocités , contre son peuple , il n’est jamais inquiété ni condamné , ni désigné , il font barrage , comme la mafia agi pour l’un de ces membres. 
                           
                          L’occident a toujours soutenu et garder le silence sur le comportement des 57 pays de la mafia. La liste des crimes , massacres , tortures , exécutions, coups d’Etat, commis ces régimes et longue . De Nasser en passant par Saddam Hussein , Kadhafi , Omar Béchir , Erdogan et sa mainmise sur son pays et ses massacres contre les Kurdes .Suharto, et ses 800 000 a 1 million d’indonésiens liquidés bref, je crois que vos amis , ont un palmarès des plus éloquents en matière du droit international.

                          Le Zimbabwé , a été dirigé par un despote, comme vous les appréciez , qui a régné sans partage sur son pays , pendant plus de 30 ans , massacrant ses opposants, et en ruinant son pays, qui avait été un grenier de cette partie de l’Afrique. Je ne pense pas que la camarilla des 57 pays ni l’Union Africaine furent indigner par sa manière de diriger son pays pendant les décennies au pouvoir. On ne peut comparer un pays démocratique , même avec ses défauts avec une dictature. 

                          Le droit international , doit se réformer , et il doit commencer a sévir , contre les régimes en place qui oppressent et maltraitent leur peuple avant de pouvoir , s’élever contre les autres peuples qui se défendent contre le terrorisme.
                          Dans un monde où règne le droit international , vous serez orphelin de vos amis. 

                          C’est vrai que vos amis , ont eux des bombes intelligentes fabriquées par leurs grands ingénieurs , lorsqu’ils bombardent , comme le font la Turquie , la Syrie , la Libye ou l’Arabie saoudite et sa coalition au Yemen ,etc épargnent par amour de leurs frères en religion , les femmes, les enfants dans les ventres de leurs mères , et les vieillards. D’ailleurs , ils sont connus pour humanisme. 

                           Les bougres comme vous les appelez , râlent , contre le pays frère égyptien , qui sans que celui-ci ne soit bombardé de roquettes , persiste à fermer sa frontière au nom de la fraternité. S’ils comprennent que l’autre frontière est sous le contrôle d’un ennemi , ils n’arrivent pas à admettre le comportement de leur grand frère arabo-musulman.Egyptien. 

                          Dans cette région du monde , l’Eternel , c’est la force , sinon comment des régimes , depuis les indépendances se succèdent , avec des hommes différents , mais en conservant le même régime, si ce n’est pas par la force et la répression. L’Eternel , comme toujours est aux abonnés absents. Dans cette région , il y a longtemps que l’Eternel a fait ses valident.  



                          • Jonas 18 mai 2020 08:51

                            @JPCiron

                            En ce mois sacré du « ramadan » les terroriste musulmans , continuent à tuer au nom de« l’Eternel »dont vous êtes un spécialiste apparemment.
                             
                            Deux attentats suivies , l’un dans un hôpital tuant 13 personnes dont 2 nouveaux-nés a Kaboul et l’ autre lors de funérailles. Ces gens là , se f... non seulement de la loi naturelle , mais aussi du droit international dont on veut son application pour les autres. 

                            Evidemment ces morts n’ont aucune importance , ils se font entre « frères » et les journaux ne se battent pas pour faire des titres , comme les morts au Yemen. 

                            J’ai omis de vous signaler , que l’Inde , par une nouvelle loi , interdit aux « musulmans » venant de pays du voisinage , la nationalité indienne , dans le silence complet de la « camarilla » des 57 pays de l’Assemblée générale. 

                            Vous voyez , que le droit international est brandi pour certains , mais oublié pour les autres. 


                          • JPCiron JPCiron 18 mai 2020 11:56

                            Les « États Voyous », les Terroristes (et même les Terroriste financés par des États-amis) il y en a plein.


                            Là où c’est TRÉS gênant, c’est quand des États qui sont nos Alliés qui se prétendent être aux avant-postes de la Démocratie et des Droits de L’Homme et, dans le cas d’Israël dont le Symbole Biblique, issu de l’antique Arbre Sacré Oriental, est (en principe) porteur de Valeurs millénaires ; là où c’est très gênant donc, c’est quand ces États transgressent tous ces Principes et Valeurs dans le cadre de Plans de déstabilisation du Moyen Orient, qu’ils ont (conjointement ou séparément) détaillé dans la Presse.


                            Ainsi, dès février 1982, parait un article dans le journal israélien ’Kivunim’ (Directions), signé par un obscur journaliste (plus probablement un pseudonyme), qui mettait en avant deux idées puissantes :

                            A > La survie d’Israël exige qu’Israël devienne une puissance régionale incontournable.

                            B > Pour ce faire, les États Arabes de la région doivent être ’’fragmentés’’ en États plus petits/ plus nombreux. Chacun ayant une certaine homogénéité ethnique ou religieuse.

                            .

                            Suivront bientôt, venant essentiellement des États Unis, un certain nombre de « Plans » pour redessiner les frontières au Moyen-Orient.

                            Citons :

                            >2004 – « Greater Middle East Initiative » de George W. Bush, pour exporter le modèle démocratique vers le monde Arabe et Islamique)

                            >2006 – « New Middle East » Plan Américain pour revoir les frontières en fonction des ethnies/ cultures.

                            >2009 – « A Clean Break » expose la stratégie israélienne pour un État Juif fort.

                            >2013 – « Plan Wright » prévoit des modifications et éclatements en Syrie et Irak, Arabie Saudite, Yemen, ...

                            >2016 –« Plan « B » John Kerry évoque la fragmentation de la Syrie comme un des éléments d’un plan « B ».

                            > 2019 – « Plan du Siècle » pour les Palestiniens, préparé par le team USA-Israel, présenté par Trump. Plan qui vise ’’en même temps’’ à déstabiliser la Jordanie.

                            .

                            .

                            Dès lors, il devient très difficile pour les représentants de bien des États Occidentaux, alliés tant des USA que d’Israël, de ne pas émettre des condamnations à l’ONU (par des ’’effets de manches’’ qu’ils savent resteront sans effet, et qu’ils ne veulent pas non plus traduire en sanctions) ou par des prises de position publiques (pour rassurer et tranquilliser leur propre population qui ne comprend plus... et les faire ainsi patienter jusqu’à constatation ’’impuissante’’ de l’état de fait).

                            .

                            En résumé, mon opinion est que les dirigeants des États Occidentaux, ’convaincus’ ou menés par les actifs Lobbies ad-hoc, en sont venus à accepter cette politique régionale hégémonique et colonisatrice, et donc ils laissent faire le ’’team’’ USA-Israel au Moyen-Orient. Mais, comme ce-faisant ils piétinent les Valeurs dont ils se prétendent dépositaires et renient les promesses faites autrefois aux ’’Arabes’’ (sacred Trust of Civilization), alors ils vont condamner ’’pour la forme’’.

                            .

                            Ainsi, il ne faut pas se formaliser de cette répétition de condamnations d’Israël ’’pour du beurre’’ (comme dirait mon petit-fils) : c’est le signe que le Plan prévu et annoncé est tranquillement en marche.

                            .


                            Sur le terrain les faits restent là, dans l’ombre des médias : https://www.agoravox.fr/commentaire5760809

                            .


                            • Jonas 19 mai 2020 09:18

                              @JPCiron
                              La force des « Etats voyous » pour reprendre votre qualificatif , c’est de s’appuyer sur les lois, les règles et les contraintes des Etats démocratiques , pour agir contre eux , puisqu’ils eux en revanche ne sont tenus par aucun engagement et peuvent de se fait agir comme ils l’entendent. Pour eux , l’homme sur terre n’est qu’un accident , sa vraie destinée est celle de rejoindre son créateur et si possible d’emmener avec lui ,le plus possible de mécréants. Donc les valeurs le respect de l’homme, ne sont pas fait pour eux. 

                              Ces valeurs sont valables pour des gens qui parlent le même langage et ont la même perception de l’homme. et une certaine culture de la vie. . Quelle que soit votre capacité et votre patience , vous ne ferez jamais faire insuffler a un malentendant , la musique de Chopin , ni a un malvoyant la beauté de l’aube.

                              Vous voyez ces pays avec des lunettes occidentales, et non leur réalité . Ces pays ont compris la faiblesse des pays démocratiques les « opinions publiques » a qui ils ne se privent pas d’étaler leurs malheurs pour attirer la pitié. Tout en oubliant leurs nombreux crimes.
                               
                              Israël ne se trouve pas en Scandinavie , mais au Proche et Moyen-Orient Arabo-musulman. Et l’histoire , la longue histoire de cette région est marquée par des guerres , des conflits internes et externes de différents types, de coups dEtats , de massacres qui sont d’un usage courant dans le monde arabo-musulman.

                              Aujourd’hui encore , les exemples abondent , Syrie-Irak -Libye, Somalie, Soudan , la révolte matée a Bahrein , sans parler du Yemen , du Liban et sa guerre civile etc sans parler de la situation , de la Turquie , de l’Iran , du Pakistan , de l’Afghanistan etc. Bref , ses pays se suffisent a eux seuls pour s’entretuer. 

                              La région du Proche et Moyen-Orient a toujours été traversée , par des multiples enjeux , locaux , nationaux régionaux et internationaux. 
                              Bien avant l’arrivée des Etats-Unis dans la région, la guerre atroce et meurtrière , pour l’accaparement des lieux saints musulmans avait fait plus de 300 000 morts. Abdel el-Aziz II, chasse le Cherif Hussein, de la Mecque et de Médine en 1924 , et se fait proclamer roi en 1932. Ni Israël ni les Etats-Unis n’étaient présents dans la région a cette époque et pourtant...

                              Pour comprenser la débâcle des Hachimites , la Grande -Bretagne , décide autoritairement de créer un Etat artificiel nomme " Transjordanie , sans demander l’avis , d’aucune instance internationale de l’époque. 
                              La Palestine a été une province des ottomans , un sandjak, et n’a jamais été un Etat souverain , avec des frontières , une monnaie , un peuple etc . 
                              La Palestine est un aphrodisiaque des pays arabes disait feu le roi Hassan II, Amir al-mouminime ( commandes des croyants).
                              Les pays Arabo-musulmans ont tout utilisé contre le petit Etat juif et ont toujours échoué .
                              Plusieurs guerres qui ont tourné en leur défaveur.`

                              Boycotte des tous les pays Arabes et certains pays musulmans , depuis la création du pays en 1948. 

                              le terrorisme , comme arme contre les femmes enfants et vieillards etc tout cela a échoué. L’Etat Palestinien n’est pas près d’exister, a part l’Emirat de Gaza. 

                              On parlant de la Palestine on oublie ,les catastrophes économiques, sociaux et politiques des pays Arabo-musulmans , leur misère et leur désespoir dont l’issue pour certains est l’immigration constante. 


                            • JPCiron JPCiron 19 mai 2020 15:34

                              Voilà encore une typique tirade Sionisto-Coloniale où le peuple indigène Arabo-Musulman est décrit comme arriéré et assoiffé de sang. De Gaulle, lui, le qualifiait de Résistant et non de Terroriste.


                              Il n’en reste pas moins que la politique mise en œuvre par les gouvernements successifs d’Israël est celle d’un État voyou, aux antipodes des Valeurs associées aux symboles de son Arbre Sacré Oriental à sept branches :



                              https://www.agoravox.fr/commentaire5760809



                              https://www.agoravox.fr/commentaire5761242


                              .


                              • Jonas 20 mai 2020 11:47

                                @JPCiron
                                Merci de me permettre de rappeler , encore une fois que je suis fier et honoré d’être considéré pro-sioniste .( Nous sommes plusieurs dizaines de millions par le monde dans ce cas)
                                 Je suis pour le sionisme car c’est le seul , mouvement de libération nationale qui a réussi et qui a fait revivre une terre désertique et frappée de malaria en la transformant en pays moderne qui rayonne dans le domaine scientifique parmi les tout premiers du monde. Le génie du sionisme a fait sortir de l’oublie une langue longtemps abandonnée qui aujourd’hui donne des Prix Nobel de littérature et de nombreux Prix Nobel dans divers domaines. 

                                Vos coreligionnaires, ont longtemps fait illusion , avec le panarabisme , le panislamisme , le nationalisme et les indépendances , pour se retrouver finalement au fond du trou. Et certains de vos frères en religion, sans honte et sans fierté , malgré l’indépendance , viennent se blottir chez l’ancien COLONISATEUR. Celui-ci était mauvais chez eux , mais excellent pour profiter des avantages sociaux chez lui. 

                                Vous , voyez @JPCiron , je ne me dérobe pas , de même que je revendique , mon admiration et mon soutien , au grand peuple iranien , contre les obscurantistes Ayatollahs , actuellement au pouvoir.

                                A vous de @JPCiron , d’avouer , votre soutien et votre adhésion aux valeurs de l’islam, polygamie, répudiation , maintien de la moitié de l’humanité , c-à-d des femmes , comme inférieurs aux hommes , dictatures, suppressions des libertés , égorgements des homosexuels , parce que différents , supériorité d’une religion archaïque du VIIe siècle inadaptée au XXI eme siècle etc
                                 

                                Une colonie a une Métropole , il n’existe pas de colonie sans métropole . Les colonisateurs sont ceux qui font suer le « burnous » on faisant travailler les autres en tirant les bénéfices de ce travail. . .Or ceux qui ont sué, bavé, qui ont été éreinté , qui se sont épuisés , pour refleurit le désert et construit un pays moderne avec des infrastructure , des structures modernes sont les ISRAELIENS. Il vous suffit de survoler en avion Israël et ses voisins , pour vous rendre compte du décalage. Ou de comparer le PIB israélien qui représente l’équivalent de celui de 13 pays arabo-musulmans ou l’IDH, c-à-d indice su développement humain et le classement d’Israël avec celui de vos « frères » 

                                Etant admirateur du général de Gaulle , cela me surprendrai fortement , que l’homme du « non » puisse considérer , Al-AQaïda Boko-Haram-Al-Shebaab Ansar al-Charia, Abu Sayyaf -Etat islamique etc comme des réseaux de « résistances » a la manière des réseaux français de , Libération , Combat ,FTP-Armée secrète , MUR etc qui furent diriger par des intellectuels , hommes et femmes de cultures et de savoir. Henry Frenay, Pierre Brosselette , Jean Moulin Germaine Tillon , Charlotte Delbo etc a mes yeux , ils n’ont rien de comparable avec vos coreligionnaire , comme Bin Laden et Al-Baghdadi et les autres . Vous faites fausse route. 


                              • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 20 mai 2020 11:54

                                @Jonas

                                « Je suis pour le sionisme car c’est le seul , mouvement de libération nationale qui a réussi »

                                Nan, je vous l’ai déjà dit, le Nazisme aussi ^^, et le reste c’est de l’historiographie sioniste qui n’a rien à voir avec la Réalité.


                              • Jonas 20 mai 2020 14:22

                                @bouffon(s) du roi
                                Hassan Al-Banna fondateur des « Frères musulmans » << Hitler et Mussolini ont conduit leur pays vers l’unité , la discipline , le progrès et le pouvoir . Ils ont imposé des réformes intérieures et contribué à donner à leur pays un grand prestige -RAYONNANT-au-delà de leurs frontières , ils ont éveillé l’espoir dans les âmes et fait preuve de courage et de persévérance . Ils ont réuni les divergences sous un seul drapeau, sous un seul chef . Et dès que le Führer ou le Duce parlait , l’humanité, oui, l’univers obéissait , avec un profond respect >> Respect pour Hitler et Mussolini. 

                                @bouffon(s) du roi. l’islam partage avec l’hitlérisme et le fascisme les traits suivants : 
                                Héroïsme aveugle et martyr. Militarisme et glorification de la guerre Usage de la violence et menace de violence pour imposer ses vues à d’autres Etouffement des critiques Culte de la personnalité ( zaïme) leader charismatique —( Nasser-Saddam Hussein -Kadhafi , Youssef al-Qaradaoui, Bin Laden) etc. Vous devriez revoir l’histoire de vos pays et leur gouvernance.


                              • Jonas 20 mai 2020 14:33

                                @JPCiron
                                Vous qui tenez beaucoup au droit international, que pensez-vous , de vos « frères » et leur respect du droit de la personne humaine, en plein mois de ramadan , soi-disant mois sacré. 

                                << mardi 12 mai , à Kaboul ( Pakistan ) contre une maternité de Médecins sans frontières ( MSF) des assaillants ( Talibans) sont venus de sang-froid , tuer des mères et des nouveaux -nés , un pur enfer , pour cette maternité >> 

                                Le droit international , les droits de l’homme , le respect de la vie humaine , pour les autres , nous musulmans nous suivant la parole de notre prophète , selon le Coran. 


                              • JPCiron JPCiron 17 septembre 2020 09:24

                                Bonjour,

                                Ref. : la Coupe Précieuse de Marlik dont la photo est présentée dans l’Article.

                                Une nouvelle datation a été faite, que vous trouverez ici :

                                https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Detail_of_a_rhyton_from_Marlik,_Iran,_1000_BC.jpg#/media/File:Detail_of_a_rhyton_from_Marlik,_Iran,_1000_BC.jpg

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité