• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Religions > L’Islam, cette cause d’angoisse

L’Islam, cette cause d’angoisse

En consultant mon profil Facebook, je suis tombé sur ce statut qui m’a amusé :

Lu sur Facebook

Ce statut m’a amusé parce qu’il m’arrive aussi, tout comme Sara, de croiser de temps en temps des personnes qui partagent cette même obsession. Je devrais plutôt dire la même angoisse, car à discuter avec elles, je trouve qu’il est finalement assez difficile de cerner l’objet exact de leur peur.

S’agit-il d’une peur de l’Islam ? J’en doute car rares sont parmi ces personnes celles qui ont une réelle connaissance de cette religion, des traditions et des courants multiples qui l’irriguent.

S’agit-il d’une peur des musulmans ? J’en doute aussi car peu d’entre elles fréquentent dans leur quotidien des membres (pratiquants ou non) de cette religion.

Je crois plutôt que l’angoisse s’appuie sur une triple confusion :

  • la confusion de l’Islam (la religion) avec l’Islamisme (l’instrumentalisation politique de l’Islam) ;
  • la confusion entre les musulmans et les arabes (tous les musulmans ne sont pas arabes) ;
  • la confusion entre les musulmans et les étrangers (comme s’il était impossible d’être musulman et de nationalité française).

Cette triple confusion conduit à opérer des associations d’idées dévastatrices du style :

Islam = musulmans = arabes = étrangers = barbus = charia = terrorisme = lapidation et excision = repli = non assimilation = danger.

Progressivement, à cause de l’actualité du moment, l’idée d’une dangerosité spécifique à l’Islam se propage un peu partout en Occident.

Certains essayent de la trouver dans les sourates du Coran et les hadiths. D’autres, de façon beaucoup plus délirante, tentent d’en voir la marque dans les « rues arabes » (*).

Bref, l’Islam est volontairement réduit à ses formes intégristes et à son incompatibilité prétendue avec l’Occident.

Ses aspects obscurantistes sont systématiquement mis en avant.

Beaucoup de gens estiment qu’il est contraire à la démocratie et à la laïcité.

L’Islam est volontiers désigné comme un élément extérieur à la société occidentale. Il n’est pas rare qu’on lui oppose « l’identité chrétienne » de l’Europe ou encore la liberté de penser qui, entend-on parfois, serait une caractéristique propre à la civilisation occidentale. On esquive. Une fois de plus.

Or, les interactions ont été nombreuses entre « la terre d’Islam » et ce que l’on appelle « la chrétienté ». Je ne parle pas des guerres, des invasions, des croisades et de tout ce qui est généralement repris dans les livres d’Histoire. Je veux parler bien sûr des interactions positives, notamment des influences intellectuelles, celles dont on ne parle quasiment jamais.

Ibn Rouchd dit Averroès de Cordoue

Il faut ainsi rappeler que les intellectuels musulmans ont recueilli, traduit et commenté les textes grecs (philosophiques et scientifiques) que l’Occident chrétien avait perdus ou interdits. Ce travail de redécouverte, c’est la falsafa (la philosophie islamique fondée sur l’héritage de l’Antiquité classique).

Aristote, Platon, Pythagore, Empédocle, Galien, Proclus, pour ne s’en tenir qu’à ces quelques exemples, ont été redécouverts en Occident, au Moyen Age, via le travail des intellectuels musulmans tels que al-Kindi (dit Alchindius), al-Farabi (dit Alpharabius), ibn Sinā (dit Avicenne), al-Rāzi, ibn Bādja (dit Avempace), ou ibn Rouchd (le célèbre Averroès de Cordoue).

Le cas d’Averroès est intéressant.

Profondément influencé par la lecture d’Aristote, Averroès considère que le Coran s’adresse à tous les hommes, aussi bien à ceux qui raisonnent qu’à ceux qui se contentent d’en suivre les préceptes sans aucune distance critique.

Il en déduit qu’on peut lire le Coran en philosophe et qu’on a donc légitimement le droit de l’interpréter et de le commenter.

Bien plus encore, Averroès de Cordoue a été l’un des premiers intellectuels à faire une distinction claire entre la foi et la raison et à postuler l’existence d’un intellect commun à tous les hommes.

Cette séparation entre la foi et la raison (ou la connaissance) a eu pour effet politique de populariser l’idée de la séparation du pouvoir temporel et du pouvoir spirituel (sur laquelle repose la laïcité contemporaine).

Cette idée de séparation a provoqué une vive réaction en Occident parmi les Docteurs de l’Eglise.

Guillaume d’Auvergne, Henri de Gand, Alexandre de Hales, saint Bonaventure, Vital du Four ou le pétaradant Raymond Lulle (la liste n’est nullement exhaustive) se sont inscrits contre cette culture aristotélicienne transmise par les intellectuels musulmans.

Tous se rattachaient à l’enseignement théocratique de saint Augustin et critiquaient le principe d’un intellect commun. Tous refusaient, d’une part, la séparation entre la foi et la connaissance et, d’autre part, la séparation entre le temporel et le spirituel.

Cependant, malgré les critiques, malgré les menaces des bûchers et les excommunications, de nombreux penseurs chrétiens furent influencés par les différents apports de la « falsafa ». Je citerai par exemple Boèce de Dacie, Siger de Brabant, Jean de Jandun, saint Thomas d’Aquin, Marsile de Padoue, ou Pietro d’Albano (là aussi, liste non exhaustive).

En assurant la diffusion des auteurs grecs, les penseurs musulmans ont permis à l’Occident de se réapproprier ce patrimoine philosophique.

En même temps, la philosophie grecque a favorisé, au sein même de l’Islam, l’émergence d’une démarche critique et le goût pour le commentaire et l’exégèse des textes sacrés.

Il ne faut jamais l’oublier surtout quand on prétend analyser le présent.

 

(*)« La rue arabe » selon Cassandre
Ce texte, publié initialement sur un forum, et diffusé par Didier Goux est à lire. Pour rire ou pleurer selon votre humeur. C’est en tout cas un bon exemple de racisme camouflé sous les oripeaux d’une prétendue observation « ethnologique ». La condescendance et la connerie de l’auteur (à moins qu’il ne s’agisse d’angoisse ?) suintent à chaque phrase. « En Occident, et tout particulièrement en France, la rue citadine a toujours été un lieu d’étonnements et de découvertes, un lieu de plaisir et de spectacle, un lieu d’échanges et de mélanges où hommes et femmes, jeunes et vieux, riches et pauvres, compatriotes et étrangers, sont heureux de se côtoyer et le font paisiblement ; bref, un lieu civilisateur (sic) par excellence. La rue arabe, hormis aux heures de marché, et dans certains hauts lieux du commerce (sic), est tout le contraire : un désert, un désert d’hommes (que les messieurs du forum m’excusent). Un désert d’hommes ou ceux-ci ne semblent être là que pour patrouiller, imposer une sorte de sinistre couvre-feu, comme si le pays était en guerre. Et de fait il l’est, en guerre : contre tout ce qui est “autre”, différent, nouveau. » On y retrouve bien entendu la fameuse confusion entre « arabe » et « Islam » : « La rue arabe, à l’image de l’islam (sic), n’est pas un lieu d’échanges civilisateurs mais un lieu de rapports de forces insidieux, permanents et mortifères où les très jeunes mâles aiguisent leur virilité et trompent leur ennui en démolissant ce qui peut être démoli et en insultant tous ceux et celles qui peuvent être insultés sous le regard indifférent des adultes. »

Il n’ y a rien à espérer et il n’y a rien de bon à attendre de « la rue arabe » qui obéit à une sorte de déterminisme mystérieux. Cassandre la bien nommée préfère employer le mot d’archétype : « On me dira qu’il s’agit d’un archétype qu’on ne trouve pas forcément dans tout le monde arabe ; mais tout le monde arabe, ou presque, tend vers cet archétype (sic) ».

Il faut dire en effet que la rue occidentale – et singulièrement « la rue française » – est un « lieu civilisateur par excellence » : comme nous le savons tous, on n’y rencontre que des êtres civilisés qui ne sont jamais pressés lorsqu’ils vaquent à leurs occupations. Ces derniers ont toujours un « bonjour » aux lèvres, un sourire aimable pour le quidam qu’ils croisent ou encore une main tendue pour les gentils SDF. Dans « la rue française », les personnes handicapées s’y promènent aussi dans le plus grand confort sans crainte de se faire écraser par des automobilistes toujours affables. On n’y verra jamais une femme se faire siffler ou importuner par un mâle en rut. Petits ou grands, jeunes ou vieux, tous vont et viennent dans la « rue française » en mode Amélie Poulain en toute sécurité (sauf bien sûr, dirait Cassandre, lorsqu’ils ont la malchance de croiser un méchant arabe échappé d’une mosquée clandestine de la cité voisine). Le malheur de « la rue française », c’est « la rue arabe ». Bon sang mais c’est bien sûr !

En suivant le raisonnement puant de Cassandre, je me dis que la singularité inquiétante de « la rue arabe » en cette fin 2010 n’a décidément d’égale que la singularité de « la rue juive » en 1941.
Laissons parler un autre « ethnologue » (vidéo sur le site de l'INA).


Moyenne des avis sur cet article :  2.47/5   (76 votes)




Réagissez à l'article

93 réactions à cet article    


  • DANIEL 28 décembre 2010 11:35

    Ni confusion ni peur mais lucidité et réalisme.
    l’islam est un mouvement de colonisation de peuplement et/ou idéologique ayant des répercussion sur la vie de tous les jours.
    la volonté d’imposer la charia à tout et à tous au détriment de la citoyenneté.
    Il suffit de savoir lire l’histoire pour voir ce mouvement partir de l’arabie au 7é siècle et devenir ce qu’il est devenu en soumettant de gré ou de force les colonisés à sa cause.
    De l’Egypte à la perse en passant par la Turquie, du Maghreb à l’inde (voir création du Pakistan) du Liban à la Palestine...sans oublier l’Indonésie...rien de bien émancipateur.
    http://histoireenprimaire.free.fr/images/islam_empire_grand.jpg

    « Depuis plus de 500 ans, les règles et les théories d’un vieux sheikh arabe, et les interprétations abusives de générations de prêtres crasseux et ignares ont fixé, en Turquie, tous les détails de la loi civile et criminelle. Elles ont réglé la forme de la constitution, les moindres faits et gestes de la vie de chaque citoyen, sa nourriture, ses heures de veille et de sommeil, la coupe de ses vêtements, ce qu’il apprend à l’école, ses coutumes, ses habitudes et jusqu’à ses pensées les plus intimes. L’islam, cette théologie absurde d’un bédouin immoral, est un cadavre putréfié qui empoisonne nos vies. »

    Mustapha Kémal ATAURK


    • volpa volpa 28 décembre 2010 13:24

      Ataturk était clairvoyant.


    • ctznpst 28 décembre 2010 11:45

      encore un article islamophile , je pense que le pays est déjà trop imprégné de cette idéologique fétide pour qu’un retour en arriere soit possible. 75% des 18-24 ans DESAPPROUVAIENT les propos de marine sur l’occupation (politique) des rues. C’est le signe que cette frange d’age :
      -n’a pas le recul nécessaire pour ouvrir les yeux
      -comporte 1/3 de musulmans , « modérés » ou non (dans les grandes villes , 1/3 des naissances ou plus sont « musulmanes »)
      L’islam n’est pas une « religion sympa ». C’est un systeme politique totalitaire , discriminatoire , inique et laissant les instincts sadiques des hommes se déverser librement. Il suffit d’éxaminer le cas des 57 pays musulmans , à par 3 ou 4 où vous serez bien accueillis (pour l’argent que vous laissez pendant les vacances) ,les autres devraient vous mettre la puce à l’oreille
      Et si personne ne saisit le probleme , je n’en vois qu’UNE pour poser les bonnes questions , et forcément je suis bien tenté un jour d’essayer ses réponses (à commencer par la FIN de l’immigration depuis les pays où les droits de l’homme ne sont pas respectés)
      petit rappel : les pays musulmans ont justement refusé de signer la convention des droits de l’homme , et ont ratifié par contre une Déclaration islamique universelle des droits de l’homme dont je vous invite à étudier les « subtiles » différences


      • DANIEL 28 décembre 2010 11:50

        Le nouvel ordre mondial islamique !
        Non, merci !


        • ctznpst 28 décembre 2010 12:11

          rappelons que le SFIO (les socialistes quoi) constituaient la base des collaborateurs durant la 2nde guerre.
          Non ce n’est pas un point GODWIN. L’islam représente le même danger que le nazisme. Et ce sont les mêmes collaborateurs partisans de « l’apaisement » qui surgissent


          • volpa volpa 28 décembre 2010 13:23

            D’accord avec toi.


          • FritzTheCat FritzTheCat 28 décembre 2010 22:47

            Totalement d’accord !

            C’est grasse à des collabos comme Vaillant (le « valeureux » maire du 18e arrondissement) et Delanoe que les culs en l’air occupent la rue Myrha.


          • pissefroid pissefroid 28 décembre 2010 13:06

            Papier excellent, qui rappelle la redécouverte par l’europe chrétienne de la civilisation grecque, grace aux érudits arabes (donc musulmans).
            La peur de l’autre est irrationnelle et elle apparaît dans la plupart des commentaires.
            J’en viens à penser que l’espèce humaine ne sait plus se servir de son cerveau, comme si, seule la partie animale du cerveau était utilisée.


            • jullien 28 décembre 2010 13:58

              Papier excellent, qui rappelle la redécouverte par l’europe chrétienne de la civilisation grecque, grace aux érudits arabes (donc musulmans).
              @pissefroid
              La « voie musulmane » n’a été que l’une des trois voies par lesquelles la civilisation occidentale à partir du moment de sa constitution au Xème-XIème siècles s’est approprié l’héritage de la civilisation gréco-romaine. Il y a eu aussi la « voie byzantine » et plus simplement une « voie autochtone ». Le droit romain par exemple a été redécouvert aux XIème et XIIème siècles sans que les musulmans y jouent le moindre rôle. Il a tout simplement suffi de lire les archives.


            • Loatse Loatse 28 décembre 2010 14:44

              @Pissefroid

              Vous connaissez surement l’expérience de Milgram... Ce qu’on peut faire faire à un humain qui se remet tout entier à une autorité...

              Il s’agissait là d’une « autorité scientifique », mais c’est valable aussi pour une autorité religieuse...

              Ce n’est pas à une différence de valeurs que nous avons à faire, mais à une inversion des valeurs. quand le mal devient le bien (couper des mains, lapider, battre sa conjointe) il y a lieu de s’inquiéter tout de même un petit peu, nan ?


            • La sentinelle La sentinelle 28 décembre 2010 13:09

              Bonjour

              « Quand la Chine s’éveillera, le monde tremblera » ; Napoléon Bonaparte.

              La Chine partout, à droite à gauche, devant, derrière, la Chine future maitre du monde........Pas la même culture, pas la même religion.

              Pourtant personne ne fait d’amalgame et ne craint la communauté Chinoise en France.

              Vous pouvez m’expliquer pourquoi ?

              A+


              • jako jako 28 décembre 2010 13:17

                Joli loup, erreur de post ?
                Merci


              • jako jako 28 décembre 2010 13:18

                Il manque une phrase :
                merci à l’auteur, une belle reflexion.


              • La sentinelle La sentinelle 28 décembre 2010 17:57

                Bonjour

                Merci pour le loup, s’il y a une symbolique à y voir, c’est celle de l’animal injustement pourchassé et exterminé parce qu’il cristallisait les phobies de l’homme. Il n’est pas utilisé ici comme le symbole des nazillons de base. Encore une injustice pour cet animal, d’ailleurs.

                Pour l’erreur de post, je ne pense pas, en tout cas ça n’est pas l’avis général.

                A+


              • FrenchGreg 28 décembre 2010 23:08

                Parce qu’il n’y a pas 8 millions de Chinois en France.




              • jako jako 29 décembre 2010 08:08

                Bonjour sentinelle.
                j’avais dit cela parce qu’il y a un autre article sur la fin de l’occident dévoré par la Chine .
                Sur le « vous pouvez m’expliquer pourquoi ? » je pense parce qu’on ne « les » voit pas.
                Les asiatiques en France sont hyper communautaires, intégration 0 mais sans vagues.


              • zia issis zia issis 30 décembre 2010 22:45

                Je partage" ce propos pourquoi les autres religions ne provoquent pas tant de questionnnements peut être que le probleme est de voir l’islam interpreté selon une vision contraire aux droits de l’homme !!


              • volpa volpa 28 décembre 2010 13:17

                Le monde se portera mieux quand tous les humains mangerons du porc. Sauf les végétariens et les végétaliens çà va de soi.


                • psain psain 28 décembre 2010 15:13

                  Contre les musulmans et les juifs qui ne mangent pas de porcs

                  Les personnes libres peuvent manger ou ne pas manger ce qu’elles désirent ce n’est pas à vous de le décider.

                   Enfin, j’arrête là car ça n’a jamais servi à rien de discuter avec des imbéciles décérébrés.


                • volpa volpa 28 décembre 2010 13:19

                  C’est encore une légende.Ces arabes étaient chrétiens et non musulmans et faut pas nous bassiner avec Avéroès et consorts.


                  • volpa volpa 28 décembre 2010 13:21

                    C’était pour Pissefroid.


                    • vinvin 28 décembre 2010 13:39

                      De toutes façons, au moins nous aurons de « ses machins » chez nous, au mieux on se portera.



                      MARINE AU SECOURS !.....




                      VINVIN.

                      • Yvance77 28 décembre 2010 13:40

                        L’auteur,

                        Faut cesser de fumer de la mauvaise dope !

                        Ou l’islam contemporain se réclame d’Averoes et des autres lumières qui peuplèrent cette religion.

                        C’est comme ce qui me fait marrer, c’est quand les étrangers trouvent des vertus culturelles à la France d’aujourd’hui comparables aux siècles des lumières, au des trente glorieuses ou de feu le Général. La France ce n’est plus cela (malheureusement) et l’Islam de nos jours non plus.

                        Les terres ou l’Islam ce sont à 99 % des dictatures plus ou moins rudes. C’est un asservissement des femmes dignes des meilleures années de l’esclavage parfois. C’est la négation d’un féminisme. C’est des gens que l’on maintient à l’état de crétin dès l’école. Ce sont des familles et des dynasties régnantes qui oppriment sans honte.

                        Je n’en jette pas plus, chacun aura compris.

                        Donc, cessez de nous gonfler s.v.p. en caressant dans le sens du poil cette idéologie politique somme toute barbare et moyenne-ageuse.


                        • OMAR 28 décembre 2010 20:27

                          Omar 33

                          Yvancepadutou:Les terres ou l’Islam ce sont à 99 % des dictatures plus ou moins rudes

                          Donc vous reconnaissez que ce sont les dirigeants arabes ou musulmans qui f....la merde et non pas les musulmans...

                          Alors pourquoi cet harcelement peremanent, cruel, et injustifié conte eux ?
                          Pourquoi les Saoudiens qui sont à la source de tous ces amalgames et problèmes jouissent de votre considération ou tout au moins de votre discrétion ?

                          Vous vous vantez d’etre islamophobe pour la seule et gratuite raison : c’est la mode...


                        • ctznpst 28 décembre 2010 13:49

                          même sur agoravox , 55% des lecteurs ne sont pas d’accord avec cet article mettant en avant la peur « irraisonnée » de l’islam selon l’auteur
                          Peut etre faut-il en déduire que la moitié ou plus de la population n’est pas simplement en plein délire paranoïaque
                          Plus sérieusement , d’ici 2030-2050 selon les estimations optimistes/pessimistes , la France sera à majorité musulmane. Je pense qu’il est légitime de se poser les questions qui s’imposent ? pour ma part ça m’est plus ou moins égal , ma carcasse tiendra pas si loin , mais je ne suis pas si égoïste au point de ne pas penser à ma descendance ou tout simplement ne pas ressentir un pincement à savoir que le pays que des décennies de « lumières » ont lentement façonné puisse en un laps si court etre laissé à une idéologie qui n’approuve pas nos droits de l’homme et adoptent une Déclaration islamique universelle des droits de l’homme ,y introduisant des « nuances » au premier abord qui ne sont que des points d’entrée à la discrimination et persécution du non-musulman , de l’homosexuel etc...
                          http://www.aidh.org/Biblio/Txt_Arabe/inst_cons-decla81_1.htm

                          "La Déclaration islamique universelle des droits de l’Homme est basée sur le Coran et la Sunnah et a été élaborée par d’éminents érudits et juristes musulmans et des représentants de mouvements et courants de pensée islamiques« 
                          Partant de là toutes les dérives connues dans les pays musulmans soit-disant »respectant" les autres croyances sont permises. La supériorité de l’islam est en effet un acquis inébranlable
                          Je plains jeunesse de 2010 qui cautinne sa propre perte :(


                          • jullien 28 décembre 2010 14:00

                            Plus sérieusement , d’ici 2030-2050 selon les estimations optimistes/pessimistes , la France sera à majorité musulmane.
                            Vous ne confondez pas avec le Danemark ? Il y a quand même une différence d’échelle entre un pays de moins de 6 millions d’habitants et un pays de plus de 60 millions d’habitants.


                          • ctznpst 28 décembre 2010 14:09

                            ah bon ? concrètement il y a malgré l’absence de chiffres officiels environ 10 Millions de musulmans en France. sur 60 Millions. avec la croissance démographique que l’on connait chez une grande partie des familles à bas niveau éducatif dan ses populations. Et un solde migratoire à 80% d’origine de pays musulmans.
                            Pour vous elle est quand l’échéance du 50% ? 2055 ? et puis dans le fond cela change-t-il quelque chose à la réalité des faits que vous voulez masquer ?
                            vous appelez-vous réellement « julien » ? beaucoup ici adoptent des patronymes de calendrier grégorien assez hypocritement .. auraient-t-ils honte de leurs origines ou est-ce simplement pur fausser le débat et donner l’impression que tout le monde , de toutes origines suit le wagon islamique ?


                          • ctznpst 28 décembre 2010 14:11

                            « jullien » , 80% de vos articles et commentaires sont relatifs à l’islam , et concernent sa défense , la protection de cette idéologie.
                            tres crédible


                          • jullien 28 décembre 2010 14:51

                            @ctznpst
                            Je viens de faire le compte. Sur les 226 commentaires que j’ai écrit sur Agoravox depuis mon arrivée en septembre 2007 25 concernent l’islam. En comptant cette réponse cela nous donne 26 sur 227.
                            26/227=0,114537445
                            Avec un score de 11,45% j’estime ne pas être un obsédé de l’Islam.


                          • ctznpst 28 décembre 2010 14:58

                            100% de vos articles rédigés et 100% de vos interventions relatives à l’islam sont pro-islamiques , voire pro-islamistes selon l’interprétation (mon avis sur le sujet c’est qu’il n’y a qu’UN islam , selon l’opinion meme des « savants » de l’islam)


                          • ctznpst 28 décembre 2010 15:03

                            par ailleurs ,avec la malhonnêteté intellectuelle habituelle du musulman engagé , le reste de vos commentaires et appréciations sont souvent cathophobes http://www.agoravox.fr/auteur/jullien?debut_bestof=30#pagination_bestof
                            étonnant que ces personnes sur un plan protègent l’islam de toutes les façons possibles tout en fustigeant les autres religions.
                            Mes ancêtres sont chrétiens , ne vous en déplaise je ne veux pas d’islam en France même si malheureusement il fait déjà trop partie du paysage. capisce ? vos argumentaires islamistes ne m’infléchiront pas


                          • jullien 28 décembre 2010 16:12

                            « jullien » , 80% de vos articles et commentaires sont relatifs à l’islam
                            Score de Ctznpst : 12/13. Soit 92,31%. Qui consacre plus de 80% de ses commentaires à l’islam ?


                          • ctznpst 28 décembre 2010 16:32

                            ce seront 100% de mes réactions car je suis un de ces non rares « islamo obsédés » que décrie l’auteur de ce torchon.
                            Je refuse l’islam comme ma famille en sont temps s’est battu et à refusé le nazisme. J’espere que tu comprends que tu trouveras une réponse violente de la part de nombreux Français qui veulent sauver leur pays de cette immonde bête qu’est l’islam.2010 ne fut qu’un frémissement de ce qui s’augure


                          • juluch 28 décembre 2010 14:02

                             Les Arabes du moyen age et ceux d’aujourd’hui n’on plus rien à voir !!

                            C’est comme comparer les images d’un calendrier des postes avec un Renoir !! lol !!


                            Les musulmans sont un probleme grave chez nous et en Europe sans parler du reste du monde !!

                            • Loatse Loatse 28 décembre 2010 14:12

                              Le réveil va être dur pour les bisounours de la bien pensance... Entre minarets et appel du muezzin à 4 h00 du matin comme à Brooklyn.... (prévoir boules quies)

                              D’un coté une minorité puissante et influente intimide à la fois les pouvoirs publics et la population...

                              D’un autre côté ceux qui disent : mais il ne se passe rien ou alors « c’est de notre faute, mea culpa »...et pendant que nous faisons le dos rond sur fond de culpabilisation à outrance..l’europe devient terre d’"islam.. selon la volonté de boumedienne, de khadafi et d’Erdogan...

                              le nombre de chrétiens massacrés le jour de Noel dans les pays ou règne la religion de paix, d’amour et de tolérance ? fermons les yeux
                              Les eglises de france ou il ne fait pas bon tenter de rentrer prier, entre 4 murs recouverts d’excréments et d’urine ? bah des gamineries....
                              Une procession chrétienne dans le vieux nice avec insultes, cris et crachats sur les fidèles ? financons les mosquées, ca ira mieux...

                              Quand à nos concitoyens de confession juive, ils s’exilent, va savoir pourquoi ils ne se sentent plus en sécurité en europe... ils ont expérimenté une fois notre capacité à les protéger, ils ont compris et ne comptent que sur eux...

                              Une minorité a semé la haine dans les coeurs et continue de le faire en toute quiétude, divisant pour mieux régner... Quand aux paisibles, d’un coté comme de l’autre, ils subiront...

                               la lucidité vaut mieux que le déni...

                               


                              • edzez edzez 28 décembre 2010 15:07

                                ça n’existe pas les musulmans qui massacrent des chretiens , donnez moi vos sources.

                                moi je pense plutot que ce sont des services secret US et sionistes qui font ces massacres ou les commanditent, ou bien se sont des tueries entre chretiens , comme la tuerie d’edhen ...


                                • Loatse Loatse 28 décembre 2010 16:26

                                  @ Edzez

                                  Je n’ai pas dit : LES musulmans massacrent les chrétiens (je sais encore faire la part des choses)

                                  Il s’agit là de groupes islamistes qui revendiquent de plus en plus l’instauration d’un islam plus pur, donc radical..et ce partout dans le monde ce qui, de fait, monte les communautés les unes contre les autres sur fond d’intimidation par la terreur..

                                  http://www.la-croix.com/article/index.jsp?docId=2450318&rubId=55351

                                  Je veux bien vos sources, aussi ... :)


                                • jullien 28 décembre 2010 16:48

                                  ça n’existe pas les musulmans qui massacrent des chrétiens
                                  Prochainement par Edzez :
                                  - le Père Noël au Soudan
                                  - le tour du monde arabo-musulman par les Bisounours
                                  - Paix et amour à Bagdad
                                  - Oui-oui en Afghanistan
                                  - L’ordre règne à Téhéran


                                • ali8 28 décembre 2010 17:02

                                  j’aime bien, « paix et amour àBagdad » !!

                                  grâce à BUSH 1 350 000 morts tout musulmans, bon débarras n’est-ce pas ?? ; allons avouez !!


                                • Morpheus Morpheus 28 décembre 2010 15:21

                                  La question est beaucoup plus simple qu’il n’y parait.

                                  Les occidentaux - notamment la France - on connu par le passé leur lot de guerres de religions qui ont ensanglanté leur histoire et leurs peuples. Après des siècles, ils sont parvenus à repoussé l’Eglise et la sphère religieuse en général. De façon encore imparfaite et inégale, mais suffisamment pour réduire l’influence du religieux dans la sphère publique. Cette lutte n’est d’ailleurs pas finie.

                                  Alors lorsque l’islam débarque, avec des préceptes dignes du moyen âge (et encore, je reste gentil), et se montre de plus en plus invasive et revendicative, il est parfaitement logique que cela provoque une levée de bouclier.

                                  Que ceux qui veulent continuer à vivre leur foi selon leurs préceptes le fassent dans la sphère privée et cessent de vouloir s’imposer dans la sphère publique. Si cela ne leur convient pas, qu’ils retournent dans les pays musulmans.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires