• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Religions > La croisade du désespoir

La croisade du désespoir

Notre énervé national ne sait plus à quels saints se vouer pour grappiller quelques soutiens.

Alors, pour mettre les catholiques de son coté en 2012, il enfourche le cheval de la foi, et se rend sur le chemin de Compostelle.

Par cette visite au Puy en Velay, le petit président a peut-être fait une grosse gaffe, car le geste symbolique qu’il voulait faire, pourrait bien se retourner contre lui.

Il a voulu donner à cette visite symbolique un caractère chrétien, mais en réalité, sa démarche s’adresse uniquement aux catholiques.

En effet, le chemin de Compostelle est surtout du domaine catholique, et la cathédrale du Puy en Velay n’est pas dans les préoccupations des protestants, ou des orthodoxes.

Allons-nous assister par cette gaffe à une nouvelle guerre des religions ?

Car après avoir stigmatisé les musulmans par son débat sur l’identité nationale, exclure protestants et orthodoxes de l’identité française est une gaffe supplémentaire.

Le calcul reste judicieux, car si aujourd’hui 64% des français sont catholiques, pour seulement 2% de protestants (lien), c'est un peu plus pour les musulmans qui représentent eux 3%. lien

Les orthodoxes eux ne représentent que 300 000 personnes sur le territoire national. lien

Les juifs sont pour leur part 0,6%.

Mais dans cette initiative présidentielle, ce sont les athées qui sont les plus stigmatisés, puisqu’ils représentent près de 30% de la population française.

Mais revenons à nos catholiques :

Ne vont-ils pas trouver la ficelle un peu grosse ?

En tout cas, ils devraient se poser deux questions :

Sarközi est-il un authentique pratiquant chrétien ?

Puis ils devraient se demander, la France doit-elle rester une république laïque ?

Pour répondre à la première question, il leur suffit d’enquêter.

En effet, se faire baptiser ne garantit pas faire d’un homme un chrétien, pour la bonne raison qu’au moment du baptême, le baptisé n’a généralement pas encore la maitrise de la parole, cette pratique se faisant dès la naissance du bambin.

Pour prouver sa foi, il faut donc par ses gestes de tous les jours, démontrer son engagement dans la chrétienté, par ses actes.

Est-il catholique de promettre sans tenir ?

Est-il catholique de laisser ses concitoyens mourir de froid dans la rue ?

Au 3 janvier 2011, ils sont 401 femmes ou hommes à être morts de froid dans la rue. lien

Ils étaient 243 à finir leurs jours ainsi en 2007, 390 en 2008, 405 en 2009lien

Rappelons les règles que tout bon chrétien doit respecter : Humilité, pauvreté, charité. lien

Est-il charitable de vouloir pendre l’un de ses opposants à un croc de boucher ? lien

Et-il charitable de répondre a un citoyen « casse toi, pauv’con  » ?

Est-ce charitable de faire la chasse aux Roms ?

Est-il charitable d’affirmer « je serais servile avec les puissants, ignoble avec les faibles  » ?

Est-ce de l’humilité que d’aller fêter sa victoire électorale dans un restaurant de luxe. lien

Fait-on preuve d’humilité en accumulant les objets de luxe, attiré par le bling bling comme les papillons par la lumière ? lien

Sarközi possède une Rolex qui vaut à elle seule plus de 60 000 €.

C’est d’ailleurs celle-ci qu’il portait lors du débat avec Ségolène Royal.

Quant à la dernière qualité que l’on demande aux chrétiens, la pauvreté, il est inutile de s’interroger sur la fortune de Sarközi, qui rappelons le, s’est généreusement augmenté de 173% lors de son accession au titre suprême.

Pour s’en convaincre, il suffit de lire le livre de Renaud Dély et Didier Hassoux « Sarkozy et l’argent roi  » (éditions Calmant Levy).

Dans ce livre, ils révèlent le luxueux train de vie présidentiel, ses costumes de chez Dior, et surtout le fait que, contrairement aux présidents précédents, Sarközi affiche sans complexes son gout pour le luxe et son rapport à l’argent. lien

Alors la France va-t-elle rester une république laïque ?

Le voyage prochain prévu pour rencontrer une nouvelle fois le Pape en mai prochain semble bien confirmer l’ancrage catholique que veut donner le chef de l’état à la France. lien

Est-ce bien raisonnable ?

Car comme dit mon vieil ami africain :

« Si les prières des chiens étaient exaucées, il pleuvrait des os tous les jours ». 

L’image illustrant l’article provient de alvinet.com


Moyenne des avis sur cet article :  4.03/5   (33 votes)




Réagissez à l'article

86 réactions à cet article    


  • Fergus Fergus 4 mars 2011 10:08

    Salut, Olivier.

    Une visite ostentatoire, un discours maladroit, Sarkozy est une nouvelle fois à côté de la plaque.

    Plus que de « l’héritage chrétien de la France », c’est de l’héritage crétin du sarkozysme que l’on se souviendra lorsque le petit chef de clan aura été poussé dehors !!! 

    Bonne journée.


    • olivier cabanel olivier cabanel 4 mars 2011 10:11

      Fergus,
      ce qui m’a frappé le plus, c’est le manque de conviction de son discours,
      discours manifestement écrit par un autre...je penche pour Guaino.
      enfin, il espère avec çà revenir avec « les bras chargés de cathos »
      j’ai peur qu’il doivent bientôt déchanter.
       smiley


    • Fergus Fergus 4 mars 2011 10:35

      @ Olivier.

      Des cathos qui, majoritairement, ont été très choqués par la chasse aux roms. Qui plus est, pour les reconquérir, Sarkozy ferait bien de freiner les ambitions de son fils et de virer le sulfureux Mitterrand.


    • olivier cabanel olivier cabanel 4 mars 2011 10:55

      Fergus,
      c’est vrai que « la chasse au Roms » est resté en travers la gorge de beaucoup de chrétiens français...ainsi que de non chrétiens...bien sur.
      on se souvient que même le Pape s’en est mélé.
      ce qui a beaucoup énervé le pauvre Alain Minc.
      http://www.liberation.fr/societe/0101653672-saint-pierre-des-roms-contre-sarkozy
       smiley


    • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE 4 mars 2011 11:31


      QU IL CONTINUE COMME CELA...ET IL FERA 15 A 18% AU 1ET TOUR LE FN 25% 
      ET ADIEU AU ROITELET

      TOUSENSEMBLE


    • olivier cabanel olivier cabanel 4 mars 2011 11:47

      tousensemble
      oui, c’est ce que l’on peut souhaiter, afin qu’on ne se retrouve pas avec un 2eme tour catastrophique :
      avoir a choisir entre le pen et sarko !
      l’horreur !!!
      à+


    • jako jako 4 mars 2011 10:17

      Bonjour Olivier
      en ce moment je n’arrête pas de casser des postes radio transistor...
      Apparement c’est pire que Guaino, il s’agirait pour ce coup là de Patrick Buisson
      un promoteur de la messe en latin...
      Mais jusqu’ou allons nous ? il n’y a pas de fond ? smiley
      J’espère que votre ami Africain va se présenter smiley


      • jako jako 4 mars 2011 10:19

        J’oubliais, allez consulter sa fiche sur wikipedia, tout le compost habituel (pardon au compost)


      • olivier cabanel olivier cabanel 4 mars 2011 11:00

        jako
        c’est vrai que ce patrick Buisson, conseiller de sarko, à un parcours impressionnant :
        journaliste à Minute, Valeurs actuelles...
        il a commis des livres bizarres comme « la sexualité des français sous Vichy », évoquant les années 40-45 comme des années érotiques, et est intarissable avec les françaises qui couchaient avec l’occupant nazi.
        http://www.telerama.fr/idees/patrick-buisson-un-conseiller-du-president-tres-a-droite,49134.php
        pas de doutes, sarko s’entoure des « meilleurs »
         smiley


      • Taverne Taverne 4 mars 2011 10:20

        Sarko n’a qu’une foi : la religion cathodique. D’ailleurs, il commence son grand pèlerinage à la Sainte-Télé...


        • olivier cabanel olivier cabanel 4 mars 2011 11:01

          Taverne,
          je crois plutot que sa foi c’est « saint fric » et « saint pouvoir »
          c’est nouveau, çà vient de sortir.
           smiley


        • Harfang Harfang 4 mars 2011 12:25

          Je dirais même pire : sa seule religion c’est « Ma vie ma gueule ».


        • olivier cabanel olivier cabanel 4 mars 2011 12:56

          Harphang,
          ma vie, ma gueule,
          on pourrait ajouter :
          et moi, et moi et moi.
          il devrait suivre une psychanalyse.
           smiley


        • olivier cabanel olivier cabanel 4 mars 2011 11:02

          juluch,
          pas sur que les français vont tenir jusque là, au rythme ou c’est parti.
           smiley


        • Papybom Papybom 4 mars 2011 11:10

          Bonjour Olivier

           

          «  Notre énervé national ne sait plus à quels saints se vouer pour grappiller quelques soutiens.  »

          Petite erreur, il cherche le soutien (gorge) de Maud Fontenoy. Souvenez-vous de la photo.

          Un saint ou un sein ? Juste un singe Bonobo.

          Cordialement.


          • olivier cabanel olivier cabanel 4 mars 2011 11:15

            Bonjour,
            je confirme,
            c’est d’ailleurs Cécilia qui le disait : il saute sur tout ce qui bouge.
            ça c’est du bon chrétien !
             smiley


          • jullien 4 mars 2011 11:16

            Mais revenons à nos catholiques : Ne vont-ils pas trouver la ficelle un peu grosse ?

            étant moi-même un pieux catholique (un vrai, c’est à dire quelqu’un fidèle à la seule église fondée par le Christ lui-même), je peux donner la réponse : oui, c’est trop gros pour que ça passe.

            Sarkozy est-il un authentique pratiquant chrétien ?

            Je ne me fais pas d’illusions et pense à cette phrase qui suffit pour mettre la puce à l’oreille « Je suis catholique pas par conviction mais pour des raisons identitaires » . L’ennui étant que cette phrase datant de 2004, c’est à dire l’époque où l’on débattait déjà sur la place de l’islam dans la République, est peu connue et qu’elle ne doit pas déranger les « idolâtres baptisés », ces catholiques par le nom qui ne sont pas chrétiens.

            En effet, se faire baptiser ne garantit pas faire d’un homme un chrétien, pour la bonne raison qu’au moment du baptême, le baptisé n’a généralement pas encore la maitrise de la parole, cette pratique se faisant dès la naissance du bambin.

            Attention à ne pas rallumer la controverse sur le baptême des enfants.


            • olivier cabanel olivier cabanel 4 mars 2011 11:49

              julien
              c’est ma vieille culture protestante (hughenots du gard !) qui m’a fait soulever la question du bapteme des enfants...
              mais c’est hors sujet, c’était seulement pour évoquer la question de la foi, chrétienne ou pas...
              merci de votre commentaire.
               smiley


            • Nestor 4 mars 2011 11:21

              Salut Olivier !

              « - Est-il charitable de vouloir pendre ... croc de boucher ?
              - Et-il charitable de répondre a un citoyen « casse toi, pauv’con  » ?
              - Est-ce charitable de faire la chasse aux Roms ?
              - Est-il charitable d’affirmer « je serais servile avec ..., ignoble avec ... » ?
              - Est-ce de l’humilité ... un restaurant de luxe ?
              - Fait-on preuve d’humilité en accumulant les objets de luxe ?
              - Est-il charitable de s’augmenter de 173 % lors ... au titre suprême ? »

              - Un Chrétien qui interdit la mendicité.
              - Un Chrétien qui a divorcé 2 fois déjà et qui se remarie dans la foulée.
              - Un Chrétien qui expulse des milliers d’hommes, de femmes, d’enfants et vieillards.
              - Un Chrétien qui aime les grands luxes, qui s’augmente, qui, « pardon » multiplie son salaire alors que le peuple à de moins en moins de pouvoir d’achat.
              - Un Chrétien que cela énerve tellement d’être au contact des produits et des gens de la terre (GAÏA) qu’il en perd très vite son sang froid.
              - Un Chrétien qui voulait que l’on fasse des tests génétiques pour localiser dés l’enfance ceux qui pourraient être plus tard des malfrats ou autres.
              - Un Chrétien qui parle de nettoyer les cités au karcher.

              Vraiment trop d’humanisme et d’amour là dedans ! 

              Non sans dec, cet homme là n’a rien à voir avec l’homme qui a mi le temple de SALOMON sans dessus-dessous il y a 2000 ans .

              Sigilum Miltum Xristi


              • olivier cabanel olivier cabanel 4 mars 2011 11:50

                Nestor,
                pas mieux !
                je partage.
                en effet, sarko ferait plutot « entrer » les marchands dans le temple, plutot que de les chasser !
                à+
                 smiley


              • ZEN ZEN 4 mars 2011 11:36

                Objection votre Honneur !
                Le Chanoine de Latran redevient humble, perd de sa superbe,ça se voit...
                Une conversion sur le tard, qui va l’amener peut-être à renoncer à briguer un nouveau mandat et à entrer ensuite chez les Petits Frères des Pauvres smiley


                • olivier cabanel olivier cabanel 4 mars 2011 11:51

                  zen
                  objection retenue.
                  on voit bien qu’il est humble, et si sincère.
                   smiley


                • slipenfer 4 mars 2011 11:47

                  bonjours

                  Il ne se passe pas une journée sans qu’il face une cagade

                  Pour un président de droite il àdeux mains gauche.

                  Le seul point positif de cet ostrogoth c’est le travail
                  qu’il donne aux journalistes.


                  • olivier cabanel olivier cabanel 4 mars 2011 11:52

                    slipenfer,
                    oui,
                    je confirme,
                    faudrait qu’il prenne un peu de vacances,
                    il occupe beaucoup de monde pour pas grand chose.
                    on devrait lui conseiller d’aller bronzer ailleurs.
                    le plus vite étant le mieux.
                     smiley


                  • colza 4 mars 2011 16:52

                    En même temps, si les journalistes n’ont rien de mieux à faire que de suivre à la trace le Chat-moine des Latrines pour relater ses moindres faits et gestes, c’est qu’ils ne valent pas mieux que lui.
                    Il vaudrait mieux oublier l’un et les autres.


                  • ZenZoe ZenZoe 4 mars 2011 12:02

                    Bah, c’est plutôt bon signe.

                    On ne reconnaît plus la machine de guerre efficace et inébranlable d’avant 2007, on voit juste un homme affolé et désemparé taper partout où il peut recueillir des voix.

                    Adieu Austerlitz, Iéna, Wagram... Bonjour Trafalgar, Waterloo et la Bérézina...


                    • olivier cabanel olivier cabanel 4 mars 2011 13:00

                      ZenZoe
                      d’autant que certaines victoires napoléoniennes seraient, semble-t-il des défaites :
                      http://www.agoravox.fr/culture-loisirs/culture/article/napoleon-le-menteur-81307
                      sarko a oublié une règle essentielle
                      « quand on est dans les sables mouvants, il ne faut surtout pas s’agiter »
                      et çà, il ne sait pas faire.
                       smiley


                    • dominique 4 mars 2011 12:08

                      Bonjour Olivier

                      Que ne ferait-on pas pour essayer de garder le pouvoir. Je pense qu’il va vouloir réécrire la définition de l’hypocrisie.


                      • olivier cabanel olivier cabanel 4 mars 2011 13:02

                        dominique,
                        sauf qu’il devrait au plus vite changer de conseillers,s’il veut garder un minimum de crédibilité.
                        merci de ton commentaire.
                         smiley


                      • Harfang Harfang 4 mars 2011 12:36

                        Puisqu’il se prend pour le messie (-« mais non... » -« Mais si ! »), on devrait peut être le crucifier ?
                        Au nom du pez, du fric, et des simples d’esprits !


                        • olivier cabanel olivier cabanel 4 mars 2011 13:03

                          Harfang
                          surtout pas le crucifier !
                          ne pas en faire un martyr, surtout qu’il n’a vraiment pas le profil.
                           smiley


                          • njama njama 4 mars 2011 13:40

                            « aujourd’hui 64% des français sont catholiques »

                            Vous vous vouliez dire 64 % français se disent catholiques, parce que pour les « vraiment pratiquants », appelés aussi « messalisants », vous pouvez diviser au moins par dix votre chiffre.
                            On sait ce que valent les sondages. ils manquent de transparence ...
                            IFOP donnait 64 % de catholiques en 2007, alors que CSA en calculait 51 % *
                            Les « sans religion » avoisinent les 30 % ce qui en fait la deuxième « religion » de France « culturellement parlant », (on peut ne pas croire en Dieu et avoir des convictions, « croire en l’homme » par exemple), donc bien devant les musulmans qui ne représentent que 3% IFOP / 4 % CSA en 2007 (répartis assez inégalement sur le territoire c’est vrai)
                            Les églises sont dépeuplées savez-vous, il manque de prêtres, et puis dans la chrétienté il y a différentes obédiences ...

                            * lien page 2/3 > Statistiques sur les opinions et pratiques religieuses (3 pages)


                            • olivier cabanel olivier cabanel 4 mars 2011 13:53

                              njama
                              d’accord avec vous,
                              parce que entre ceux qui se désignent catholiques, et ceux qui le sont vraiment, il y a vraisemblablement une grosse marge.
                              merci de cette rectification tout à fait appropriée.


                            • cathy30 cathy30 4 mars 2011 15:29

                              Très drôle soulmanfred


                            • olivier cabanel olivier cabanel 4 mars 2011 16:19

                              Soulmanfred,
                              j’espère que sa majesté pourra nous pardonner,
                              sinon, on lui coupe la tête
                               smiley


                            • cathy30 cathy30 4 mars 2011 15:40

                              bonjour Olivier
                              Sarko exaspère les catholiques pratiquants. Ce n’est donc pas une opération électorale. Tout cela est même franchement incompréhensibles pour ceux qui ont la foi. Est-il croyant : bien sûr que non. Un chrétien ne peut pas se comporter de la sorte.
                              Quand l’empire romain occidental est tombé, il s’est reconverti dans l’Eglise romaine en faisant du catholisisme religion officielle. L’Eglise fait partie de l’empire, normal qu’elle ait son rôle. Elle va redevenir toute puissante ouvertement.


                              • olivier cabanel olivier cabanel 4 mars 2011 16:21

                                cathy
                                oui, il exaspère les catholiques,
                                mais ceux qui pratiquent, ou du moins ceux qui ont la foi,
                                la plus grande partie est comme lui, c’est juste pour la façade, au baptème, au mariage, et aux enterrements, et ceux là sont surement prêts à lui donner leur voix.
                                ce n’est peut-être pas un si mauvais calcul en fin de compte.
                                 smiley


                              • slipenfer 4 mars 2011 16:13

                                Un type qui livre des armes de guerres A un tyran fou,
                                qui fricotte avec les skull & bones et fait a tout va
                                lors de conference le signe des illuminati et en plus
                                signe des documents avec les trois points
                                (des francs.macon)

                                quand il va dans une église ou au Vatican c’est soit
                                pour reperer les lieux 
                                soit donner des instructions a une taupe smiley


                                • olivier cabanel olivier cabanel 4 mars 2011 16:25

                                  slipenfer,
                                  pour le signe avec les deux doigts, je l’avais utilisé comme image d’un article, il y a assez longtemps,
                                  et le reste ne me surprend pas,
                                  a propos d’armes de guerre, en Libye, çà s’arrange pas,
                                  avec son fric, kadhafi a levé une véritable armé de mercenaires, aidés par bouteflika et quelques autres (mauritanie, tchad, etc)
                                  il serait temps d’arrêter le massacre.
                                  on parle de 6000 morts.
                                  à+


                                • njama njama 4 mars 2011 19:21

                                  « La franc-maçonnerie est ici chez elle au ministère de l’intérieur »
                                  Nicolas Sarkozy 23 juin 2003 275° anniversaire de la fondation de l’ordre maçonnique en France
                                  "La franc-maçonnerie n’est autre chose que la république à couvert, comme la république elle-même n’est autre chose que la franc-maçonnerie à découvert.« 
                                  F .-. Galaud, compte-rendu du Convent 1894
                                  http://www.barruel.com/elections.html

                                  Christianisme et franc-maçonnerie sont-ils compatibles et solubles l’un dans l’autre ?
                                  Vaste question qui fait des encore remous !
                                  Actuellement un Évêque agite le landerneau à Monaco où le catholicisme est religion d’État, et ce n’est pas goût de tout le monde !
                                  La position de l’Église n’est pas très claire sur ce sujet, il faut dire qu’en plus de quelques brochettes de ministres et de magistrats, banquiers, ... un certain nombre de prélats dont des cardinaux faisaient partie de la très sulfureuse Loge P2

                                   »Le rocher monégasque des Grimaldi, terre sismique au demeurant, en est secoué. Mgr Bernard Barsi, archevêque de ce tout petit diocèse, vient de déclarer que l’adhésion à la franc-maçonnerie, quelle que soit l’obédience choisie, était incompatible avec l’appartenance à l’Église catholique."
                                  Lire la suite > http://golias-editions.fr/MONACO-L-ARCHEVEQUE-CONTRE-LES

                                  Point commun entre franc-maçonnerie et christianisme, des réseaux internationaux qui dépassent le petit hexagone


                                • dogon dogon 4 mars 2011 16:24

                                  Bonjour Olivier,

                                  Peut-être n’obtiendra-t’il pas toutes les voix des catholiques, mais la plupart ne changeront rien à leur vote pour la droite. Ils n’envisageront certainement pas de se remettre en question.
                                  La religion est une idéologie théiste et, comme toute idéologie, elle s’autojustifie par un dogme. Pas par un raisonnement.
                                  Sarko sait pouvoir compter sur cette « aliènation » naturelle des catholiques. La grande majorité d’entre eux, et j’en connais beaucoup, voteront pour lui malgré toutes ses bévues, ses mensonges et même ses divorces. Ils voteront à contre-coeur, peut-être, mais ils voteront.


                                  • olivier cabanel olivier cabanel 4 mars 2011 16:26

                                    dogon,
                                    je partage tout à fait cette analyse.
                                    mais heureusement que les 60% de catholiques du pays ne tombent pas dans son piège, sinon il serait élu éternellement.
                                     smiley


                                  • Pyrathome pyralene 4 mars 2011 19:08

                                    Bien vu Olivier !
                                     
                                    Le petit chanteur à la rollex fait appel au petit Jésus, il ne lui reste plus que ça......

                                    comme c’est pathétiquement pitoyable !! à défaut d’être charitable....
                                    Il va tous nous les faire avant de se faire éjecter, il en loupe pas une....


                                    • olivier cabanel olivier cabanel 5 mars 2011 00:11

                                      pyralene
                                      pour notre plus grand bonheur, il a les pires conseillers de France ...du Monde ?
                                       smiley
                                      je me demande quelle sera sa prochaine manoeuvre ?
                                       smiley


                                    • alberto alberto 4 mars 2011 20:39

                                      Bonsoir Olivier

                                      Pour ce Tartufe : cachez ce saint qu’on ne veut plus voir !

                                      Bien à toi.


                                      • slipenfer 4 mars 2011 21:24

                                        Ce mec il est pas catholique c’est

                                        un chrétien sans h ni e ... smiley


                                        • pastori 4 mars 2011 22:08

                                          vous imaginez Sarkosy, redevenu avocat, s’adresser au tribunal en traitant l’homme en noir qui le domine du haut de sa chaire de "monsieur le président ?


                                          en fait ce que cherche le président, c’est la béatification.

                                          à ce niveau d’égo, on peut imaginer qu’après avoir été battu à la présidentielle, seule une position supra humaine est envisageable. surtout à cet âge.

                                          la béatification ! Saint Nicolas Sarközy de Nagy-Bocsa ! ça a de la gueule !

                                          allez, la question est réglée. on votera juppé. mais peut-être aussi que non.

                                          après ça, on se cotise pour lui payer le cercle (lévitation autour du crane) ainsi qu’un allez simple à Kourou au sommet d’une fusée Ariane.

                                          • olivier cabanel olivier cabanel 5 mars 2011 00:12

                                            pastori
                                            je ne voterais pas pour un repris de justice.
                                            mais en tout cas, sarkozy nous aura bien amusés.
                                            y a pas si longtemps que je ne me suis pas autant marré.
                                             smiley


                                          • pastori 4 mars 2011 22:19

                                            les fôtes d’orthographes sont voulues pour faire joli, comme je disais en 6° quand le prof voulait me mettre un 0/20 en dictée smiley


                                            • njama njama 4 mars 2011 23:00

                                              Le discours de Sarkozy (qu’il n’écrit pas d’ailleurs) s’’inscrit dans une logique idéologique qui n’est pas d’hier :
                                               "L’histoire bling-bling c’est ensuite le grand mélange où tout s’entrechoque comme dans une boîte de nuit où les néons tournent à plein : des grands noms (Jaurès ou Jeanne d’Arc), des grands événements (les Croisades ou la Seconde Guerre mondiale), le tout mélangé sans hiérarchie, sans contexte, sans souci d’explicitation. Evidemment les enjeux sont là politiques, bâtir de l’unanimité, comme un parti unique de la mémoire nationale, faire comme si les clivages n’existaient plus, comme si l’histoire n’était pas le fruit de tensions, sujettes à interprétations difficiles, incertaines parfois.
                                              L’histoire bling-bling est, on s’en doute, une histoire pipole.« 

                                              Comité de vigilance face aux usages publics de l’histoire

                                              Ce discours du Puy-en-Velay nous laisse une impression d’écran de fumée.

                                              Étonnant, très médiatique, très pipole, ... de quoi donner à gratter aux journalistes, mais dans une quinzaine il y a les élections cantonales. La Presse en parle-t-elle ?
                                              Très surprenant silence autour de ces élections !
                                              Et pourtant, l’enjeu de ces élections dépassent de loin le cadre des cantons. Les conseillers régionaux sont grands électeurs, et 165 sièges (soit presque la moitié) sont à renouveler au Sénat en septembre 2011 ! De quoi faire basculer l’actuelle majorité

                                              Pourtant, ces élections ne sont pas »oubliées" par le corps politique, en témoignent les récentes modifications du Code électoral :
                                              la loi n°2010-1563 du 16 décembre 2010 - article 2 (réforme des collectivités territoriales) modifie l’article L210-1 du Code électoral. En conséquence, le seuil de maintien au second tour passe de 10,0% des inscrits à 12,5% des inscrits.
                                              De quoi supprimer légalement le pluralisme et de fait les triangulaires puisqu’avec 50 % de participation, il faudra 25 % des exprimés pour pouvoir se maintenir.
                                              Désolé pour cette parenthèse Olivier Cabanel qui sort un peu de votre article.


                                              • olivier cabanel olivier cabanel 5 mars 2011 00:14

                                                njama,
                                                parenthese tout à fait intéressante, et qui n’est pas si éloignée du sujet,
                                                bien sur que le sénat pourrait basculer...
                                                le début de la fin pour sarko qui va voir tous ses projets néfastes pour le pays réduits à néant, ;
                                                à tout les coups, il nous fait une dépression.
                                                 smiley


                                              • Gérard Luçon Gerard Lucon 5 mars 2011 07:47

                                                @Olivier Cabanel

                                                sarkozi a inventé la religion à géométrie variable, un tout petit peu juif par un de ses ascendants, d’origine hongroise donc un peu protestant également, adorateur du dalai-lama donc un peu philosophe tibétain, il s’est soudain découvert une foi catholique. Une foi inébranlable, pour preuve il était accompagné de jean-marie bigard quand il a rencontré le pape, et il n’a pas hésité à transmettre en direct des SMS à dieu, ce jour là. 

                                                Ce serait bien de vérifier si, lors de son voyage à Dakar il n’aurait pas rencontré le Marabout de Touba et si il ne va pas devenir polygame pour montrer son attachement à l’intégration des musulmans


                                                • olivier cabanel olivier cabanel 5 mars 2011 08:52

                                                  gerard,
                                                  très drôle !
                                                  pourtant je crois qu’il n’est rien de tout çà, comme tout le monde l’a bien compris,
                                                  juste un opportuniste qui racle les fonds de tiroirs à la recherche d’électeurs pour 2012, et qui ne sait plus comment s’attirer à nouveau les voix du front national.
                                                   smiley


                                                • Gérard Luçon Gerard Lucon 5 mars 2011 07:48

                                                  et puis il y a Monsieur Brassens
                                                  ’j’voudrais avoi la foi, la foi d’mon Charbonnier
                                                  Qu’est heureux comme un Pape et con comme un panier"


                                                  • Wesley Carles 5 mars 2011 08:35

                                                    Mon fils ne cesse de me poser les même questions depuis une semaine : »Papa, peux tu m´expliquer pourquoi l´onu lutte avec les rebelles contre l´armée ivoirienne et pourquoi elle veut interdire à la cote d´ivoire de se défendre alors que les rebelles sont armés ? Qui a donc armé les rebelles ? Est ce l´onu ?" de="de" lui="lui">span>


                                                    • olivier cabanel olivier cabanel 5 mars 2011 08:58

                                                      Wesley
                                                      il ne faut pas croire la presse officielle qui évoque deux camps qui s’affrontent,
                                                      d’après eux il y aurait Gbagbo, et ses partisans « loyalistes » (je me marre)
                                                      et de l’autre Ouattara, enfermé dans son hôtel protégé par des soldats onusiens.
                                                      tout le monde sait maintenant que Gbagbo a perdu l’élection, lui le premier, mais il veut garder le pouvoir à tout prix.
                                                      il paye donc des voyous mercenaires pour faire le coup de feu dans tous les secteurs du pays ou se trouvent ceux qui ont voté Ouattara.
                                                      comme l’ont expliqué beaucoup d’observateurs, même si on a gelé ses avoirs, il a encore de quoi tenir deux bons mois, et donc de salarier les mercenaires.
                                                      le jour ou il ne pourra plus les payer, il aura définitivement perdu.
                                                      mais je crains que nous ne soyons sorti du sujet initial ?
                                                       smiley


                                                    • brieli67 5 mars 2011 09:29

                                                      Pourquoi tout ce raffût, Bonhomme ?

                                                      Vit-comte Nikolaus ( le pou dit Niko) von Sarkoland est petit-fils de nonne Adèle avec voeux de chasteté, s"il vous plaît.

                                                      Quelle destinée !


                                                      • olivier cabanel olivier cabanel 5 mars 2011 10:47

                                                        brieli
                                                        toi qui est parfois un puits de sciences, est-il possible de remonter dans la généalogie des lepen ?
                                                        (c’est hors sujet, je sait)
                                                        mais sachant que les Arabes sont arrivés en Europe 7 siècles après JC, construisant la première université de médecine à Montpellier, je crois, il est plus que probable qu’ils aient visité la Bretagne.
                                                        tu me vois venir ?
                                                         smiley


                                                      • brieli67 5 mars 2011 22:09

                                                        on nous fait croire que c’était un raid .... pas Poitiers mais bel et bien TOURS 


                                                        sur cette façade atlantique : dans les fondations des églises on trouve des éléments mosquées...... Alors si Nantes est la Bretagne : ben il y avait des sarrassins bretons avec mosquée. Ces bâtisses pour les faire/construire .... il fallait un concensus, vu que c’est le peuple qui paye et qu’en général c’est pas petit et doit être durable .... n’est-ce pas M.l’architecte !
                                                        Le SO, l’Aquitaine et plus haut a été occupé bien nombre d’années..... avec conversions etc....

                                                        Tout cet haut-moyen_âge et la fin de l’Antiquité Romaine est sujette à caution : on a surtout des textes de moines qui n’ont pas fait que recopier.... Ils ont carrément inventé et refait l’Histoire. Les approches scientifiques Carbone 14, la dendrologie, les phénomènes « catastrophes » comme tremblements de terre, les météores, les éclipses solaires/lunaires
                                                         totales.

                                                        Tu dois connaître les « restes Romains » à Trèves, Worms .. et tu regardes l’iconographie « imprimée » de 1500 : c’est presque du neuf... Bon an mal an, l’érosion devrait être proportionnelle... comme comparaison nos restes de châteaux bombardés par l’artillerie de Turenne et de Louvois.... 
                                                        Le maréchal Vauban ( qui a fait détruire pas mal de ces vieilleries) l’évoque à plusieurs reprises dans ses carnets. dixit une amie historienne. 
                                                        Selon elle, l’ Histoire est beaucoup plus ramassée, avec moins de redites.. entre 3oo et 5oo ans de trop entre la Guerre des Gaules et la découverte des Amériques...


                                                        y a pas que le Settipani  sur la brèche :


                                                         


                                                      • olivier cabanel olivier cabanel 5 mars 2011 22:32

                                                        brieli
                                                        beau travail
                                                        merci
                                                        à+


                                                      • Pierre Régnier Pierre Régnier 5 mars 2011 10:34

                                                        Pourquoi, à la suite du même texte publié sur Centpapiers, les deux premiers commentaires ont disparu ?


                                                        • olivier cabanel olivier cabanel 5 mars 2011 10:44

                                                          Pierre Régnier,
                                                          je ne comprends pas la question ?
                                                          les commentateurs ne sont pas les mêmes sur les deux sites.
                                                          il n’y a aucune raison que les commentaires d’AV se retrouvent sur centpapiers.
                                                          à moins que vous ne suggériez que des commentaires auraient disparus, suite à la publication dans centpapiers ?
                                                          merci de m’éclairer
                                                          en tout cas, l’article a paru sur les deux sites dans la même matinée...


                                                        • njama njama 5 mars 2011 11:08

                                                          On se souvient que la campagne présidentielle de NS en 2007 avait commencé par le Mont St-Michel, Très Ôôôô lieu de la chrétienté. Est-il venu chercher au Puy-en-Velay, non moins Ôôôô lieu de la chrétienté, quelques faveurs célestes pour prolonger son état de grâce en 2012 ?
                                                          Croisade du désespoir, calcul politicien pour détourner l’attention de questions plus terre à terre sur l’économie, l’emploi, ... sur son bilan, ou ... début de campagne présidentielle ? Les objectifs peuvent converger, l’homme est habile politicien.

                                                          Maintenant en prenant un peu d’altitude, au-delà de cette vision cocardière très hexagonale, au delà de ces prochaines éphémérides électorales, cette démarche vérifie une logique beaucoup plus vaste, qui s’inscrit dans celle de l’Europe.

                                                          « combattre le laïcisme, une culture qui est en train de se répandre dans toute l’Europe » ... « votre soutien à l’héritage chrétien peut contribuer de manière significative à la défaite d’une culture qui est déjà largement répandue en Europe et qui relègue la manifestation de la conviction religieuse à la sphère du privé et du subjectif. », tels étaient les propos de Benoît XVI le 30 mars 2006 devant les dirigeants du Parti Populaire Européen.
                                                          La voie politique était tracée, l’arme politicienne façonnée (le PPD est majoritaire au Parlement Européen), il ne restait qu’à peaufiner la justification « spirituelle », ce que fit l’Encyclique « Spe salvi » (30/11/07) où la condamnation « des Lumières » fut réitérée pour en appeler à la justice de Dieu, supérieure à celle des Hommes, car « un monde sans Dieu est un monde sans espérance » et seule « l’espérance biblique du règne de Dieu » peut sauver l’Homme, toutes les autres espérances n’étant que « fallacieuses » smiley
                                                          La COMECE, bras armé de l’Eglise vaticane en Europe par Riposte Laïque

                                                          Bras armé, je ne sais pas ? mais bras politique oui.
                                                          « Cet accord est une très bonne nouvelle par rapport à la dernière fois  », s’était félicité Laurent Wauquiez, le ministre français chargé des affaires européennes et maire du Puy-en-Velay. (le monde est petit !)

                                                          En fait le projet européen, n’est peut-être que la restauration de l’empire carolingien


                                                          • olivier cabanel olivier cabanel 5 mars 2011 11:25

                                                            njama
                                                            merci d’avoir rappelé le scénario identique qu’il nous avait fait subir en 2007,
                                                            les français ont la mémoire courte !
                                                            d’ici un an, va-t-il continuer sur ce « chemin de la foi » bidon ?
                                                            les français sont tellement naïfs.
                                                            merci d’avoir proposé votre analyse que je trouve inquiétante, et pertinente à la fois.


                                                          • njama njama 5 mars 2011 12:14

                                                            Il va de soi je dirais que la France à elle seule ne peut assumer une logique politico-religieuse de « Choc de civilisations » car la religion est l’ingrédient essentiel qui la justifierait, donc elle ne peut s’inscrire et être mise en œuvre que dans un espace bien plus vaste dans laquelle les réseaux sont très nombreux (réseaux associatifs ou ONG en tous genres, ou d’Ordres plus ou moins mystiques du type « Ordre Équestre Du Saint-Sépulcre de Jérusalem » dont la devise est toujours « Deus Leo Vult » que le pape Urbain II proposa aux croisés en 1095 !
                                                            Que lit-on sur cette Page très officielle de cet Ordre (paragraphe, l’Ordre du Saint-Sépulcre aujourd’hui) :
                                                            « Les Chevaliers s’engagent à ... revivre sous une forme moderne les idéaux des Croisés »

                                                            Ces « croisés modernes » sont directement sous l’autorité du pape, et les Grands Maîtres sont des cardinaux.
                                                            (Rose-Croix, Franc-maçonnerie font peut-être également partie de ces bataillons du pape ? je ne sais pas).
                                                            Toujours est-il que cette « idéologie médiévale » assez hallucinante je trouve est encore très contemporaine et vivante dans certains esprits. On adoube encore à Notre-Dame de Paris (veillée d’armes, cérémonie d’adoubement, messe d’action de grâce)

                                                            Maintenant, le catholique (ou chrétien) de base lambda ignore je crois à près tout de ce lobbying vaticanesque qui se fait en coulisses, ou en sacristies.


                                                          • Gérard Luçon Gerard Lucon 5 mars 2011 13:58

                                                            et maintenant on va installer des vraies eoliennes au Mont St Michel, le petit moulin a vent qui nous gouverne est battu a plates coutures 

                                                            il ne reste plus qu’a nous faire un Condorillon (j’ose pas dire Aiglon) apres la ballade du Puy en Vêlée, pour assurer la succession dans l’an pire


                                                          • Pierre Régnier Pierre Régnier 5 mars 2011 11:12

                                                            C’est bien cela : quand je vais, ce matin 5 mars, lire sur Centpapiers qui l’a également publié, votre texte "La croisade du désespoir" je n’y trouve plus les deux commentaires qui le suivaient hier, le mien et celui de Visistia. Et le titre est à nouveau suivi de l’indication "0 commentaire« .

                                                            Bien entendu je ne m’attends pas à trouver les mêmes commentaires à la suite des articles publiés à la fois sur Agoravox et sur Centpapiers. Je trouve le site français et le site québécois heureusement complémentaires.

                                                            Bien cordialement. PR


                                                            • olivier cabanel olivier cabanel 5 mars 2011 11:22

                                                              Pierre,
                                                              merci de m’avoir prévenu
                                                              je m’en occupe
                                                              cordialement...
                                                               smiley


                                                            • Pierre Régnier Pierre Régnier 5 mars 2011 11:24

                                                              Certes, il n’y a aucune sincérité dans le prétendu attachement de Nicolas Sarkozy aux valeurs chrétiennes. Seul l’intéresse le pouvoir temporel de la religion. C’est pour lui l’instrument de mesure de la spiritualité, qu’il ne met pas même au niveau de la religiosité, avec laquelle beaucoup la confondent.

                                                              Mais, en cette période pré-électorale, ses opposants auraient tort de mettre leurs espoirs dans l’inefficacité de ses calculs arithmétiques en la matière. Ils devraient avant tout réfléchir à son plus grand succès : il n’est pas seulement le président sans morale politique et qui ne gouverne que par effets d’annonces, il est surtout celui qui a convaincu les dirigeants de la « Gauche » que ce sont là désormais, dans la société sous domination médiatique, la base et l’outil incontournables de tout politicien « sérieux ».

                                                              Cette conviction est joliment illustrée, en ce moment, par les efforts mis à gauche comme à droite par ces politiciens pour attirer les voix des musulmans de France. Les uns et les autres tiennent à proclamer haut et fort leur nouvelle définition de la laicité : elle devrait consister à consacrer des moyens publics à la construction de mosquées.

                                                              La nouvelle, touchante et sincère attention qu’ils ont pour les croyants divers, leur belle morale républicaine et laïque sont telles qu’ils font apparaître de plus en plus, aux yeux des citoyens français qu’a toujours dégoutés le Front National, la fille de Jean-Marie Le Pen pour un moindre mal.

                                                              La »croisade du désespoir" se="se" en="en" avec="avec" un="un" fatalisme="fatalisme" politique="politique">


                                                              • olivier cabanel olivier cabanel 5 mars 2011 15:49

                                                                PIerre Régnier,
                                                                j’ai eu la réponse à votre question,
                                                                sur le site de centpapiers, mon article est publié sous 2 rubriques différentes, et votre commentaire y figure bel et bien (je vous ai d’ailleurs répondu)
                                                                vous etes seulement tombé sur l’autre rubrique.
                                                                à+


                                                              • njama njama 5 mars 2011 13:38

                                                                "leur nouvelle définition de la laicité : elle devrait consister à consacrer des moyens publics à la construction de mosquées.« 
                                                                C’est pour le moins étrange de refuser des capitaux de donateurs étrangers pour ces constructions, et d’en promettre avec des caisses vides ! smiley
                                                                 »L’islam de France manque de lieux de culte, nous dit-on. ...
                                                                Pourtant, une solution de financement avait été prévue : il s’agit de la Fondation pour les œuvres de l’islam de France, créee par décret en Conseil d’Etat du 31 mars 2005."
                                                                Voir le bon article de Catherine Segurane

                                                                La stratégie politique n’est-elle pas de déverrouiller le principe de neutralité de la loi de 1905 ? et en fait la construction des mosquées ne serait qu’un cheval de Troie qui permettrait de subventionner également une Église de France qui perd son souffle. Car pourquoi donner à l’un et refuser à l’autre ...


                                                                • Gérard Luçon Gerard Lucon 5 mars 2011 14:01

                                                                  @njama, aucun lieu de culte ne manque en France, la religion est une affaire personnelle, elle se gère donc individuellement :
                                                                   la religion en groupe est du fétichisme et de l’endoctrinement, elle est à proscrire et l’Etat français n’a ni a lui donner des fonds ni à lui céder une partie du territoire national

                                                                  alors on garde l’existant pour les touristes chinois et japonais et les restaurateurs/hoteliers, et on bloque le reste !


                                                                  • Gérard Luçon Gerard Lucon 5 mars 2011 14:02

                                                                    et je rappelle que le minaret est un objet extrêmement dangereux pour les parachutistes


                                                                    • njama njama 5 mars 2011 15:03

                                                                      Je vous trouve bien injuste de vous en prendre qu’aux minarets et pas aux clochers.
                                                                      John Steele ne dirait pas comme vous ! le clocher de Sainte-Mère-l’Eglise lui a peut-être sauvé la peau (?)
                                                                      C’est au pilote de larguer ses parachutistes au bon moment ... avec les GPS il y a moins de problème maintenant, même de nuit !


                                                                    • olivier cabanel olivier cabanel 5 mars 2011 15:51

                                                                      njama,
                                                                      je suis d’accord avec votre réponse,
                                                                      on devrait se souvenir de ce parachutiste qui est resté accroché au clocher d’une église, lors de la dernière guerre...
                                                                      on est donc jamais à l’abri d’une surprise.
                                                                       smiley


                                                                    • njama njama 5 mars 2011 15:36

                                                                      La croisade du désespoir ou, dans la ligne d’une logique huntingtonienne ... l’espoir de la croisade ?
                                                                       
                                                                      "Cette mise en scène des paysages et des lieux ainsi que l’instrumentalisation de personnages historiques comme Charlemagne, « père de l’Europe » qui légitime historiquement l’espace européen d’aujourd’hui ou bien la discussion autour du « choc des civilisation » se retrouve en filigrane dans nombres de notices.« 
                                                                      Comment Nicolas Sarkozy écrit l’Histoire de France, Agone, 2008

                                                                      Le passage de Nicolas Sarkozy au Puy-en-Velay un élément du scénario ? qui reprend quelques accents de l’Appel de Clermont en 1095
                                                                      Tant que l’on y est, »dans le délire symbolique", pour faire plaisir aux numérologues, s’ils s’en trouvent dans les lecteurs d’AV, 1095 et Loi de 1905 même chiffres ! ah-ah !!! smiley

                                                                       



                                                                      • olivier cabanel olivier cabanel 5 mars 2011 15:53

                                                                        la numérologie ?
                                                                        c’est un sujet qui me titille depuis quelques temps,
                                                                        avez vous des pistes de réflexion pour alimenter un éventuel article ?
                                                                        à+
                                                                         smiley


                                                                      • njama njama 5 mars 2011 16:45

                                                                        @ olivier cabanel
                                                                        La numérologie ? non, c’est une boutade de ma part !
                                                                        Pour en revenir à ce cher Président, si l’on ne s’en tient qu’au personnage, on n’y voit soit, une facétie d’un anachronique Chanoine de Latran, soit un calcul politicien électoraliste strictement national. Mais dans une perspective plus large, sa démarche s’inscrit dans une cohérence d’ensemble, celle de l’Europe. Ce sont ces arrière-pensées, écrites en filigranes, aux antipodes des pensées du croyant de base, que je cherchais à mettre en évidence.


                                                                      • njama njama 5 mars 2011 17:06

                                                                        Un extrait de son Discours :

                                                                        "La France doit approfondir ses valeurs, qui sont d’ailleurs des valeurs universelles, et qui nous permettront d’affronter les changements du XXIe siècle.
                                                                        Construire l’Europe de demain, c’est au fond continuer à suivre le chemin tracé il y a plus de mille ans par les premiers pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle. N’étaient-ils pas les premiers Européens, ces pèlerins-là ?

                                                                        Oui c’est ici, au Puy-en-Velay que pour la première fois dans notre Histoire, des femmes et des hommes sont venus de toute l’Europe.
                                                                        [...]
                                                                        Que dire de cette rue des Tables que nous avons gravie ensemble tout à l’heure et qui porte ce nom car au Moyen-âge c’est là que les changeurs dressaient leurs tables pour convertir les différentes monnaies arrivant de toute l’Europe dans les bourses des pèlerins qui, pour faire route ensemble, devaient changer de monnaie et se mettre d’accord sur une valeur commune ? Il n’y avait pas l’euro, cher Jacques BARROT !

                                                                        Ce n’est pas pour rien que le chemin de Saint-Jacques a été le premier itinéraire culturel classé par l’Europe. Mais au fond l’Europe savait bien ce qu’elle lui devait, à cet itinéraire de Saint-Jacques."


                                                                      • olivier cabanel olivier cabanel 5 mars 2011 22:33

                                                                        njama
                                                                        je prépare qq chose de plus précis sur le F Haine
                                                                        merci de ton aide
                                                                        à+


                                                                      • njama njama 6 mars 2011 00:34

                                                                        @ olivier cabanel
                                                                        J’espère avoir apporté à cet événement du Puy-en-Velay une autre grille de lecture, car les réactions que je lis dans la Presse me semblent à côté de la plaque. Oui, à priori, d’un point de vue politique, cela semble incongru et erratique si l’on s’en tient au cadre national, Sarko rabache son credo titre l’Humanité, et Héritage chrétien : « A quoi ça sert ? » titre Europe 1 qui relaie les réactions du PS. Mais replacé dans la logique européenne, cela devient très cohérent.
                                                                        Au plaisir de lire ton prochain article.


                                                                      • olivier cabanel olivier cabanel 25 mars 2011 00:30

                                                                        njama
                                                                        il est déjà en ligne sur quelques sites :
                                                                        http://www.centpapiers.com/entre-fusion-et-confusion/65204
                                                                        à+


                                                                      • Kergadon 24 mars 2011 23:04

                                                                        « croisade du désespoir » vous avez dit ?

                                                                        Savez-vous que le mot « croisade » est tabou maintenant, et qu’il ne faut l’employer sous aucun prétexte.

                                                                        • olivier cabanel olivier cabanel 25 mars 2011 00:31

                                                                          kergadon
                                                                          ne croyez vous pas que nous devrions tourner les pages sinistres des guerres de religion ?


                                                                        • Kergadon 29 mars 2011 13:40

                                                                          Ben oui, c’est pour ça, tourner la page, qu’il ne faut plus utiliser ce mot, à l’avenir. Sous AUCUN prétexte.


                                                                          Ce que vous n’avez pas l’air de comprendre.

                                                                          Bon, moi aussi, je l’ai employé, mais c’était entre guillemets, et c’était pour dire qu’il ne fallait pas l’employer, j’ai une excuse.


                                                                        • olivier cabanel olivier cabanel 29 mars 2011 14:00

                                                                          kergadon
                                                                          la liberté de croire (ou pas) est dans notre constitution
                                                                          mais si un gouvernement entend imposer une religion, au nom de je ne sais quel concept, il fait une énorme erreur, et la croisade envisagée pourrait bien tourner au vinaigre.
                                                                          sarko et ses sbires n’ont encore rien compris.
                                                                          et vous ?
                                                                           smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès