• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Religions > La guerre contre le séparatisme islamiste déclarée par Emmanuel (...)

La guerre contre le séparatisme islamiste déclarée par Emmanuel Macron

« Quand on trouble l’ordre public, sous quelque justification que ce soit, y compris religieuse, on ne peut l’accepter. » (Emmanuel Macron, le 18 février 2020 à Mulhouse).



Au cours d’un déplacement à Mulhouse ce mardi 18 février 2020, le Président de la République Emmanuel Macron a prononcé un discours très attendu sur la laïcité et les relations entre les religions et la République. En fait, il s’agissait surtout de comprendre qu’elle était la position d’Emmanuel Macron sur l’islam.

En employant depuis quelques semaines le terme "séparatisme" pour qualifier le fait de privilégier la religion sur lois de la République, Emmanuel Macron a voulu donner un signal fort mais également original dans la lutte contre le "communautarisme" : « Le problème est quand, au nom d’une religion, on veut se séparer de la République. ».

Et justement, il a préféré éviter d’employer ce terme, "communautarisme", car il ne voudrait pas être critiqué sur une lutte contre certaines communautés : « On peut appartenir à une communauté tout en étant pleinement Française et Français. ». Il a donc insisté sur une lutte contre cet esprit de clan qui soustrairait une communauté de personnes à la République.

En clair, Emmanuel Macron, arbitre suprême des citoyens (« Le sujet central, c’est celui de notre unité dans la République. »), garant autant de l'unité nationale que de la liberté de culte, ne veut pas stigmatiser une religion en particulier : « Je refuse le simplisme, la naïveté, mais aussi la stigmatisation. ».

Autant la nommer, l’islam, mais il ne s’agit pas de stigmatiser les musulmans, il s’agit de fustiger ceux qui, dans l’islam, refusent la société française, à savoir l’islamisme ou l’islam politique. En énonçant ainsi cette différence, il marche évidemment sur des œufs car les "identitaires" qui mélangent pêle-mêle les musulmans qui pratiquent leur religion sans gêner les autres et les islamistes qui voudraient à terme une république coranique (la charia en guise de Constitution) voire qui voudraient carrément massacrer des Français, vont voir dans cette différentiation subtile une faille dans la fermeté, et les islamocompatibles, ainsi que sont appelés ceux qui, à gauche surtout, toléreraient les provocations des islamistes, vont amalgamer et faire croire que ce discours stigmatise une religion.

C’est le problème de toute pensée "complexe", celui de la nuance qui peut être mal interprétée d’un côté comme de l’autre. Pourtant, il y a urgence à ne pas s’aventurer dans des pensées simplistes car c’est tout le liant de la société française qui est en cause.

L’idée de parler de séparatisme est originale et pertinente. Originale car c’est un mot qui lui est propre. Il était plutôt utilisé dans d’autres contextes et hors de France : séparatisme irlandais, séparatisme catalan, séparatisme flamand, séparatisme russe (en Ukraine, dans le Donbass), séparatisme tchétchène, etc. En utilisant ce mot pour désigner l’islamisme politique en France, Emmanuel Macron convient de la gravité du diagnostic : oui, dans certains quartiers, dans certaines zones, il y a des zones de non-droit, des zones où l’islam l’emporte sur la République : « On ne peut jamais accepter que les lois d’une religion soient supérieures à celles de la République. ».

Subtile aussi car Emmanuel Macron veut lutter efficacement contre le séparatisme islamiste. Or, il reproche à tous ceux qui en ont fait leur cheval de bataille politique, les identitaires, un trop grand simplisme et surtout, une incompétence dans sa lutte concrète.

Ainsi, il évoque l’idée de révoquer l’enseignement des écoliers pour des cours en langue arabe par des enseignants qui ne maîtrisent même pas le français et dont l’enseignement n’est même pas contrôlé par l’État français, cet enseignement en langue étrangère maternelle se fera désormais à partir des cours internationaux. C’est une disposition technique qui a pourtant une grande incidence : il faut que tous les enfants et adolescents instruits en France le soient par un programme républicain qui ne remet pas en cause la République et ses lois.

Emmanuel Macron a ainsi précisé un certain nombre de mesures concrètes pour la reconquête de la République dans certains milieux. Ceux qui imaginaient secrètement le Président de la République annoncer l’interdiction de l’islam ne seront évidemment pas satisfaits : « Un plan contre l’islam serait une faute profonde ; nous devons combattre le séparatisme islamiste. ». Heureusement : « Il ne faut pas faire de la laïcité l’instrument d’une bataille contre une religion. ». Car voici sa définition de la laïcité : « La laïcité, c’est la possibilité de croire ou de ne pas croire, mais (…) sans que cela vienne troubler le respect des lois. ».

_yartiMacron2020021802

Emmanuel Macron prononcera encore deux autres discours sur la laïcité dans les semaines à venir. Il semble probable que ce discours de Mulhouse ne satisfera pas ceux qui, de toute façon, de part et d’autre, ne cessent de jeter de l’huile sur le feu de la cohésion nationale pourtant déjà très fragile depuis plusieurs décennies. C’est pourtant sur ce thème régalien et sur la transition écologique qu’Emmanuel Macron voudrait consacrer le restant de son quinquennat, à savoir les deux prochaines années, après les "épisodes" encore à venir de la réforme des retraites et de la PMA pour toutes les femmes. Son objectif devra être très ambitieux : celui de rassembler tous les Français autour d’une fierté nationale retrouvée.

En 2009, Nicolas Sarkozy, qui avait pressenti les enjeux, n’était pas parvenu à mener à bien son grand débat sur l’identité nationale, et son successeur François Hollande se moquait comme de sa dernière chemise de ce problème pourtant essentiel qui a permis à tous les extrémismes et à tous les populismes de prospérer sur le terreau de la crise économique.

Étrangement, on ne parle plus aujourd’hui du chômage dont le taux est redescendu à 8,1% de la population active, ce qui est un exploit pas assez répété. La transition écologique est un sujet qui pourrait avoir l’air d’être un gadget (il n’y avait quasiment rien sur ce thème dans le programme présidentiel de 2017), tandis que la cohésion républicaine est un sujet majeur qui a une incidence évidente sur le plan économique. Le jour où les Français retrouveront foi en l’avenir, ce sera le jour où ils n’auront plus peur de ne plus être ce qu’ils étaient hier, ou plutôt, ce qu’ils croyaient être hier, et cette confiance retrouvée renforcera le dynamisme économique actuellement nourri par une partie du peuple et pas son ensemble. Et pour cela, il faut que les Français se sentent soutenus par un État qui les comprend et qui comprend leurs inquiétudes. Ce sera d’ailleurs le seul moyen de redonner à la politique ses lettres de noblesse.


Aussi sur le blog.

Sylvain Rakotoarison (18 février 2020)
http://www.rakotoarison.eu


Pour aller plus loin :
La guerre contre le séparatisme islamiste engagée par Emmanuel Macron.
Discours du Président Emmanuel Macron le 18 février 2020 à Mulhouse (texte intégral).
Jésus-Christ et Frédéric Fromet.
5 ans de Soumission.
Mosquée de Bayonne : non assistance à peuple en danger ?
La société de vigilance.
N’oublions pas le sacrifice du colonel Arnaud Beltrame !
Strasbourg : la France, du jaune au noir.
Discours du Président Jacques Chirac le 17 décembre 2003 à l’Élysée sur la laïcité (texte intégral).
La Commission Stasi : la République, le voile islamique et le "vivre ensemble".
Rapport Stasi du 11 décembre 2003 sur la laïcité (à télécharger).
L’immigration, une chance pour la France : Bernard Stasi toujours d’actualité !
Pas de politique sans morale.
La laïcité depuis le 9 décembre 1905.
Le burkini en question.
L’apéro saucisson vin rouge (12 juillet 2011).
Terrorisme islamiste de Daech.
L’esprit républicain.
Le patriotisme.
Représenter le prophète ?
L’islam rouge (19 septembre 2012).
La laïcité et le voile.
La burqa et la République.
Terrorisme et islamisme.

_yartiMacron2020021803


Moyenne des avis sur cet article :  1.15/5   (39 votes)




Réagissez à l'article

58 réactions à cet article    


  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 19 février 09:34

    c’est l’ouverture de la pêche (au voix) ?


    • devphil30 devphil30 19 février 09:39

      @Séraphin Lampion

      Faudra transgresser les cotas de pêche de Bruxelles et ratiser avec de la maille serrée car le panier est bien vide.
      Juste rempli de quelques crabes et exhibitionnistes

      Un scoop dans Le Retour en Manigance il y a des grands politiques dixit la bêta 

      https://www.marianne.net/politique/des-ministres-interchangeables-pas-de-souci-selon-ndiaye-les-marcheurs-sont-tous-de-tres

      Celle là va rentrer dans le guiness de la bêtise en première place 


    • Le421 Le421 19 février 17:34

      @Séraphin Lampion
      Macron n’a strictement rien à branler des problèmes de « communautarisme ». Il ne fait qu’utiliser la technique du râteau pour éviter de s’en prendre un au municipales.
      Depuis des décennies, il existe des lois régissant les relations entre les citoyens et l’État. Dire qu’il suffirait d’appliquer ces lois sans en pondre une tous les huit jours pour se faire mousser !!
      Le bordel est soigneusement entretenu par ceux qui ont intérêt à cet état de fait.
      Contrairement à la légende, la gauche (la vraie !!) n’aurait aucune complaisance vis à vis des communautarismes. Pourquoi ? Ben tout simplement parce que ce n’est pas son fond de commerce...
      Et ne cherchez pas très loin qui a intérêt à ce que les musulmans, par exemple, foutent la pagaille. Ceux qui en font leur thèmes de campagne électorale.
      Ah oui, évidemment, vous n’aviez pas vu le problème sous cet angle !!
      Je vous l’ai dit mille fois : Cui bono.
      A qui profite le crime...


    • blablablietblabla blablablietblabla 19 février 18:46

      @Le421
      Bien dit le 421 , je vous aime bien vous.


    • doctorix doctorix 19 février 19:11

      Il s’agit avant tout de piquer des voix au Front National (qui n’a changé que de nom).

      Il s’agit donc de faire la pute, et notre président a tout ce qu’il faut pour ça.


    • JPCiron JPCiron 19 février 21:35

      @Séraphin Lampion

      Ce qui me déplaît surtout, ce sont les efforts déployés par certains Lobbies -et par nos élus à leur suite- menant à renforcer la fragmentation de notre société.

      Ainsi, au lieu d’utiliser un seul terme pour parler d’un concept qui nous concerne tous, on ne utilise des mots différents selon le groupe humain auquel on fait référence :
      > Racisme : Quand on parle des Israélites, il convient de dire « antisémitisme »
      > Communautarisme : Quand on évoque les Mahométans, il convient de dire « séparatisme »

      De la sorte, on ne mélange pas les torchons et les serviettes.

      .


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 19 février 21:39

      @Séraphin Lampion

      Electoraliste, sans doute,mais on devrait arreter de chialer une minute pour saluer la dcision de ne plus faire enseigner le communautarisme par l’Éducation Nationale. « A shrub in the desert, but people will run to it for shade... » 

      PJCA


    • CLOJAC CLOJAC 19 février 22:31

      @Le421

      "Macron n’a strictement rien à branler des problèmes de « communautarisme »

      Comment croire un seul instant à la sincérité du paltoquet quand on voit de telles images ?
      https://www.valeursactuelles.com/societe/macron-cote-dune-femme-integralement-voilee-la-photo-qui-fait-scandale-116176


    • L' Hermite (IX) prong 19 février 22:38

      @CLOJAC

      on va taper au maillet sur le petit bouton du gamin qui dit dieu au chanoine de latran ,

      alors que des plaie gangrène et suppure dans d’ autre lieu (crack , gangstarap-isme) et que celle la seront oublié ... .


    • CLOJAC CLOJAC 19 février 22:39

      @doctorix

      « Il s’agit donc de faire la pute, et notre président a tout ce qu’il faut pour ça.  »

      Il y a aussi des putes qui se font prendre recto verso.
      Comme votre idole qui chante les valeurs du souverainisme et de la Nation pour tenter de piquer quelques voix à Marine...
      Tout en psalmodiant en arabe des versets du coran sur une radio communautariste afin d’essayer de pêcher aussi des voix de ce côté là.


    • Le421 Le421 20 février 08:47

      @CLOJAC
      C’est surtout que je n’ai jamais détecté la moindre sincérité dans les propos de Macron.
      Lui, c’est la technique du « en même temps », dire tout et son contraire.
      Quand il a fini une phrase, on ne sait plus ce qu’il a dit au début...
      Pas crédible pour deux sous.
      Un mauvais acteur de théatre de rue...


    • Raymond75 19 février 09:56

      E. Macron semble avoir pris conscience du défit que nous posent l’Islam politique et les Frères Musulmans, déjà solidement implantés en France. Espérons que ses décisions seront suivies d’effet dans le monde réel, et pas seulement au niveau du discourt.

      Bien entendu, il sera critiqué : nous somme en France ... On lui reprochera d’être démagogue, en campagne électorale (c’est déjà fait sur Agoravox, quelques minutes après la publication de l’article), qu’il n’en fait pas assez, qu’il en fait trop, que ce n’est pas le moment, que c’est trop tard, trop tôt, que ce n’est pas le sujet ...

      Vouloir tout et son contraire, être dans la critique systématique, se donner une posture uniquement critique semble être ce qui caractérise notre société, dont certains semblent très fiers.


      • JulietFox 19 février 14:49

        @Raymond75
        C’est pour ça qu’en face de lui, il y asur une vidéo, une femme totalement « bâchée ».


      • Pere Plexe Pere Plexe 19 février 17:44

        @Raymond75
        Jupiter à surtout conscience du poids électoral de l’affaire.
        Rien d’autre.


      • Jonas Jonas 19 février 23:34

        @Raymond75 « E. Macron semble avoir pris conscience du défit que nous posent l’Islam politique et les Frères Musulmans »

        Vous plaisantez ou quoi ?

        Macron représente une menace pour la France en voulant construire un « Islam de France » avec l’islamiste radical Anouar Kbibech du CFCM.
        Son organisation politique, le Rassemblement des Musulmans de France (RMF), invite et fait la promotion d’imams misogynes, antichrétiens et antisémites, tel Saïd Al Kamali, Nader Abou Anas, Amine Nejdi ou encore Saad Al Brik.

        L’Islam mine l’Europe !



      • rita rita 19 février 09:56

         

        En fait, le président vient de découvrir le fil à couper le beurre !

        Depuis plus de 3O ans tout le monde en parle et lui MIRACLE, en se levant un matin il se rend compte que l’immigration pose problème ?

        Encore un discours vide de propagande pour les élections !

        De plus en plus tristounet notre président !

         smiley


        • Raymond75 19 février 10:44

          @rita

          Oui c’est vrai : Mitterrand, Chirac, Jospin, Sarkozy, Hollande n’ont rien fait ; raison de plus pour critiquer Macron dès son premier discourt d’intention !!!


        • rita rita 19 février 10:50

          @rita
          « Le ministre de l’Intérieur français Christophe Castaner a indiqué mercredi la fin des « imams détachés » »
          A l’avenir les imams resteront avec leurs tâches pour nous pourrir la vie comme d’habitude ?


        • rita rita 19 février 10:52

          @Raymond75
          Le problème avec ce président, c’est qu’il ne fait que des discours d’intentions depuis son arrivée au pouvoir ?
          Tu causes tu cause comme dirait l’autre !
          Je vous laisse cirer les pompes de votre idole !
           smiley


        • astus astus 19 février 11:52

          ti@Raymond75

          Bien que n’ayant aucune sympathie pour l’actuel président, ni aucune haine envers les musulmans modérés, je remarque que contrairement à tous ceux qui l’ont précédé qu’il est le premier a déclarer, quoique bien tardivement :

          "Dans la République, on ne peut pas accepter qu’on refuse de serrer la main à une femme parce qu’elle est femme ; dans la République, on ne peut pas accepter que quelqu’un refuse d’être soigné ou éduqué par quelqu’un ; dans la République, on ne peut pas accepter la déscolarisation ; dans la République, on ne peut pas exiger des certificats de virginité pour se marier ; dans la République, on ne doit jamais accepter que les lois de la religion puissent être supérieures aux lois de la République, c’est aussi simple que ça".(source AFP)

          Et ceux qui sur ce fil n’y voient qu’une démarche électoraliste devraient aller se promener plus souvent à Saint Denis, par exemple, pour voir la réalité de cette emprise encouragée depuis si longtemps par certains partis de gauche qui pensaient eux-aussi récolter des bénéfices électoraux (mais là ils se sont lourdement trompés).


        • Odin Odin 19 février 13:35

          @astus
          Bonjour,

          « je remarque que contrairement à tous ceux qui l’ont précédé qu’il est le premier a déclarer… »

          Des déclarations beaucoup plus précises, j’en ai des dizaines et elles n’ont rien de la langue de bois du micron :

          Le 19 juin 1991, au cours d’un dîner-débat du RPR, Jacques Chirac prononce le discours :

          « Notre problème, ce n’est pas les étrangers, c’est qu’il y a overdose. C’est peut-être vrai qu’il n’y a pas plus d’étrangers qu’avant la guerre, mais ce n’est pas les mêmes et ça fait une différence. Il est certain que d’avoir des Espagnols, des Polonais et desPortugais travaillant chez nous, ça pose moins de problèmes que d’avoir des musulmans et des Noirs […]

          https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_bruit_et_l%27odeur_(discours_de_Jacques_Chirac)

          Par Charles de Gaulle (rapporté par Alain Peyrefitte) / Le 5 mars 1959 :

          « C’est très bien qu’il y ait des Français jaunes, des Français noirs, des Français bruns. Ils montrent que la France est ouverte à toutes les races et qu’elle a une vocation universelle. Mais à condition qu’ils restent une petite minorité. Sinon, la France ne serait plus la France.

          Nous sommes quand même avant tout un peuple européen de race blanche, de culture grecque et latine et de religion chrétienne. Qu’on ne se raconte pas d’histoire ! Les musulmans, vous êtes allés les voir ? Vous les avez regardés avec leurs turbans et leurs djellabas ? Vous voyez bien que ce ne sont pas des Français. Ceux qui prônent l’intégration ont une cervelle de colibri, même s’ils sont très savants.

          Essayez d’intégrer de l’huile et du vinaigre. Agitez la bouteille. Au bout d’un moment, ils se sépareront de nouveau. Les Arabes sont des Arabes, les Français sont des Français. Vous croyez que le corps français peut absorber dix millions de musulmans, qui demain seront vingt millions et après-demain quarante ? Si nous faisions l’intégration, si tous les Arabes et les Berbères d’Algérie étaient considérés comme Français, comment les empêcherez-vous de venir s’installer en métropole, alors que le niveau de vie y est tellement plus élevé ? Mon village ne s’appellerait plus Colombey-les-Deux-Églises, mais Colombey-les-Deux-Mosquées. »

          https://lesobservateurs.ch/2015/09/28/charles-de-gaulle-colombey-les-deux-mosquees/


        • astus astus 19 février 14:52

          @Odin
          Bonjour,

          Les extraits que vous citez de Chirac et de Gaulle renvoient de façon sous-jacente à la colonisation et à la xénophobie qui est son envers avec le nationalisme hérité Charles Maurras si caractéristique de la droite catholique française traditionnelle. Mais le discours de Macron est beaucoup plus précis, et nouveau, car il réfère non pas à un racisme latent mais aux lois fondatrices de la République (et non de la Nation) qui permettent le vivre ensemble malgré les différences. L’islam radical et les anglo saxons ont très bien compris que la France est porteuse de ces valeurs spécifique quasi uniques, et c’est pourquoi elle est l’objet de ces pressions répétées. Cdlt


        • bebert 19 février 15:55

          @rita
          Municipales


        • bebert 19 février 16:13
          « C’est la première fois dans toute l’histoire de l’humanité qu’un peuple nourrit, loge, soigne et éduque des envahisseurs qui cherchent à détruire sa culture, ses valeurs et à le tuer »

          Philippe de VILLIERS



        • JL JL 19 février 09:59

          ’’En fait, il s’agissait surtout de comprendre qu’elle était la position d’Emmanuel Macron sur l’islam.’’

           ?

           Qu’elle ? Ou quelle ? Mais dans un cas comme dans l’autre, je ne vois pas bien ce que ça veut dire.

           

          Synonymes de séparatiste :


          déserteur
          désobéissant
          déviationniste
          factieux
          hérétique
          indépendant
          indiscipliné
          indocile
          insoumis
          insubordonné

          insurgé

          insoulmis

          mutin
          non-conformiste
          opposé
          partisan
          révolté

          révolutionnaire
          rebelle

          rétif, récalcitrant

          résistant

          réfractaire

          regimbeur,

          séditieux
          séparatiste
          schismatique
          scissionniste

          sécessionniste

          terroriste


          • JL JL 19 février 10:01

            ’Étrangement, on ne parle plus aujourd’hui du chômage dont le taux est redescendu à 8,1% de la population active, ce qui est un exploit pas assez répété.’’

             

             Un exploit dans quel ordre ? Dans le maquillage ?


            • JulietFox 19 février 14:56

              @JL
              Marianne
              C’est un air bien connu que nous chante Muriel Pénicaud sur RTL : « On voit une dynamique partout sur le territoire », les résultats en matière d’emploi sont « très encourageants », « l’ambition d’un taux [de chômage] à 7% est franchement atteignable ». Ce jeudi 13 février, la ministre du Travail est venue saluer à la radio la nette baisse du taux de chômage, en recul de 0,4 point au quatrième trimestre 2019. Selon les chiffres de l’Insee, 8,1% de la population active est privée d’emploi, un étiage inédit depuis fin 2008. Si la ministre se garde bien de le dire, cette éclaircie sur le front de l’emploi est toutefois largement ternie par le niveau record d’un autre indicateur, « le halo autour du chômage », qui englobe désormais 1,7 million de personnes.L’Insee y comptabilise les personnes considérées comme inactives parce qu’elles ne répondent pas à la définition stricte du chômage établie par le BIT. Selon cette dernière, un chômeur est une personne en âge de travailler (15 ans ou plus) qui répond simultanément à trois conditions : 1) « Etre sans emploi, c’est à dire ne pas avoir travaillé au moins une heure durant une semaine de référence » ; 2) « Etre disponible pour prendre un emploi dans les 15 jours » ; 3) « Avoir cherché activement un emploi dans le mois précédent ou en avoir trouvé un qui commence dans moins de trois mois ».


            • Le421 Le421 19 février 17:40

              @JulietFox
              Et dire qu’il suffirait de supprimer Pôle Emploi pour éradiquer le chômage...
              Je ne le dis pas trop fort, ils sont tellement cons qu’ils seraient capable de le faire.

              Quand aux paroles de la « Danon’s girl », je prends ses paroles pour ce qu’elles sont.
              Une vipère est plus crédible...

              Non, je vous le jure, je n’ai pas viré tout ce monde pour que mes actions grimpent et que je les vende quelques jours plus tard... Non, non, non !!


            • macchia 19 février 10:37

              Les enfants qui arrivent à l’école primaire ont déjà étés endoctrinés en famille, plus tard ils peuvent changer d’idée, mais c’est très rare pour l’islam et dans les cités il vaut mieux ne pas manifester des opinions liberales 


              • bebert 19 février 16:03

                @macchia

                « C’est la première fois dans toute l’histoire de l’humanité qu’un peuple nourrit, loge, soigne et éduque des envahisseurs qui cherchent à détruire sa culture, ses valeurs et à le tuer »

                Philippe de VILLIERS


              • bebert 19 février 16:17

                @Aff le loup
                Citez une phrase ne fait pas de vous un historien mais celle-ci semble vous gêner aux entournures d’ou la confusion de la fin de votre commentaire sans doute !


              • bebert 21 février 15:33

                @Aff le loup
                OK j’accepte vos excuses


              • SPQR Sono Pazzi Questi Romani SPQR Sono Pazzi Questi Romani 19 février 10:39

                Rakontar, vous êtes un bouffon.

                Pour quelle mauvaise raison aller jusqu’en Alsace et répandre la rhétorique Macronnienne sur le communautarisme essentiellement religieux . Si ce n’est qu’ être en campagne électorale .

                En sachant que Macron est un ami de MBS.

                La langue française a été influencée par le Grec, le latin et le Franc pour l’essentiel .

                Donc, Fabriquer des Imams conforme à la langue française et à la culture française doit être appliqué de la même manière pour les Rabbins, les prêtres orthodoxe....etc.... 
                Mais j’en doute .

                Mais surtout contrôler immédiatement les Imams venant de l’Arabie Saoudite, les Rabbins orthodoxes , les créationnistes........

                Haaaaa, l’Alsace et son « plat » germanique, faisant parti des 32 dialectes germanique de l’Allemagne ....... 

                Amuseur de foire ....

                 smiley

                   


                • Pierre Régnier Pierre Régnier 19 février 15:58

                  @SPQR Sono Pazzi Questi Romani

                  Vous dites : Pour quelle mauvaise raison aller jusqu’en Alsace et répandre la rhétorique Macronnienne sur le communautarisme essentiellement religieux ?

                  Et l’auteur de l’article ne relève pas l’énorme contradiction macronienne quand il rapporte cet extrait du discours de Macron : « On ne peut jamais accepter que les lois d’une religion soient supérieures à celles de la République. ».

                  Dans son commentaire qui suit le vôtre, Decouz attire l’attention sur la principale raison d’aller faire ce discours en Alsace :

                  C’est en Alsace que Macron est allé proclamer qu’il veut « normaliser » l’islam de France PARCE QUE C’EST LÀ QUE, DEPUIS UN SIÈCLE, L’ÉTAT « LAÏC » ACCEPTE TRÈS EXPLICITEMENT QUE LES AUTRES RELIGIONS SOIENT EXEMPTÉES DU DEVOIR DE RESPECTER LES RÈGLES DE LA RÉPUBLIQUE.

                  Et c’est probablement pour la même raison que les islamistes construisent à Mulhouse leur plus grande mosquée : c’est là qu’on est le plus certain que les autres religions, installées dans la très officielle illégalité, ne protesteront pas.


                • Decouz 19 février 10:49

                  amusant :

                  A la différence des autres régions françaises, l’Alsace observe un statut particulier (concordataire) pour 4e communautés : trois chrétiennes (luthérien, catholique et réformé) et israélite.

                  Ce statut particulier se caractérise par

                  • l’absence de séparation entre l’église et l’Etat. A ce titre, l’Etat rémunère les ministres du culte (curés, pasteurs, rabins) et participe à leur nomination.
                  • l’enseignement religieux comme une matière obligatoire de l’enseignement public même si, en pratique, les parents choisissent librement d’y inscrire ou non leurs enfants.

                  https://www.mulhouse.fr/ma-mairie/cultes/


                  • Le421 Le421 19 février 17:41

                    @Decouz
                    Il s’agit d’ailleurs d’une sévère anomalie dans la « nation une et indivisible »...


                  • Pierre Régnier Pierre Régnier 19 février 18:15

                    @Le421

                    Pas une anomalie, un durable scandale...

                    et une aide importante pour ceux qui travaillent à l’islamisation de la France.


                  • doctorix doctorix 19 février 19:22

                    @Le421
                    Il s’agit d’ailleurs d’une sévère anomalie dans la « nation une et indivisible »...

                    C’est surtout un reste de l’occupation allemande...
                    Il ne fallait pas mécontenter les à-nouveaux Français.


                  • Le421 Le421 20 février 08:49

                    @doctorix
                    En parlant très crument, on appelle cela « chier sur la Constitution ».



                    • Ruut Ruut 19 février 12:29

                      Dans les faits il a fait quoi depuis 2 ans ?

                      Parler c’est bien, agir c’est mieux.

                      Il a parlé de l’arrêt des cours en langue étrangère, ça inclus aussi ceux donnés en Anglais ?

                      Pour le Français a la TV Française nous aurons enfin des émissions sans anglicisme ?


                      • zygzornifle zygzornifle 19 février 12:58

                        Une guerre .....lol

                        il a glavioté 4 phrases qui ne seront suivi que par du vent .....


                        • cétacose2 19 février 13:31

                          Soyons pour un séparatisme intelligent : le Connarland doit se séparer du Bougnouland.......


                          • rogal 19 février 13:33

                            « Quand on trouble l’ordre public, sous quelque justification que ce soit, y compris religieuse, on ne peut l’accepter. »

                            Curieuse tournure. D’où lui vient ce style ?


                            • Odin Odin 19 février 14:03

                              Question à Rakoto :
                              « il s’agit de fustiger ceux qui, dans l’islam, refusent la société française, à savoir l’islamisme ou l’islam politique. »
                              Le banquier a raison, mais pourquoi n’élargit il pas ce principe à toutes les religions avec un mouvement politique, notamment avec celui créé à Bâle en 1897 par Herzl ? smiley


                              • Jeekes Jeekes 19 février 14:33

                                @Odin
                                 
                                Ah oui, mais non en fait.
                                Sinon le crif-crif-hourra va lui faire pan-pan cu-cul.
                                 
                                Sont trop cons d’ailleurs, parce qu’il pourrait bien aimer ça...
                                 
                                 smiley
                                 


                              • jamjam 19 février 17:31

                                Mission impossible.

                                Par exemple, dans le coran une femme hérite de la moitié. C’est contraire à la loi française, mais ce qui est écrit dans le coran est la parole de dieu et donc doit être respecté. C’est d’ailleurs un rappel constant que se récupère la généreuse Vanessa sur radio Beur chaque fois qu’elle dit que les femmes doivent hériter de la même part que les hommes. Il y a toujours un auditeur pour lui rappeler qu’elle va contre la parole de dieu (allah en l’occurrence).

                                Un autre aspect, parmi mille, et je ne sais si c’est dans le coran ou un « Ah dites », mais les musulmans ne doivent pas vivre dans une terre de mécréant. Comment peuvent-ils rester en France ? A moins que notre terre ait changé de qualification via un grand changement virtuel ? Aujourd’hui je lisais ainsi que pour Erdogan les habitants de je ne sais plus quelle partie des Balkans étaient des turcs !

                                Bref, comme partout ailleurs et depuis les conquêtes arabes, je ne vois pas comment on s’en sortira.


                                • ticotico ticotico 19 février 17:48

                                  Le truc magnifique, c’est de continuer de commenter les paroles de l’être suprême comme si ce qu’il dit avait une quelconque importance...

                                  Dans la Sainte église macroniste, comme dans beaucoup d’autres églises, la parole n’est pas en corrélation avec le réel, c’est juste un moyen d’en altérer la perception.


                                  •  C BARRATIER C BARRATIER 19 février 18:01

                                    Brigitte et Emmanuel sont les produits et les soutiens des écoles privées communautaires, les deux n’en ont pas connu d’autres. Qu’ils découvrent la laïcité ne leur fera pas de mal....mais ils n’ont pas encore tout compris

                                    Voir en table des news :

                                    Laïcité ALSACE http://chessy2008.free.fr/news/news.php?id=274
                                    Laïcité chrétienne http://chessy2008.free.fr/news/news.php?id=219
                                    Laïcité contre discriminations et racisme, P KESSEL http://chessy2008.free.fr/news/news.php?id=286
                                    Laïcité de notre République et de chacun http://chessy2008.free.fr/news/news.php?id=196
                                    Laïcité et autonomie des femmes en Europe : Michèle Vianès, LYON 2012 http://chessy2008.free.fr/news/news.php?id=221
                                    Laïcité grignotée : Jusqu’à l’explosion incontrôlable ? http://chessy2008.free.fr/news/news.php?id=240
                                    Laïcité scolaire : émancipation http://chessy2008.free.fr/news/news.php?id=258
                                    Laïcité travestie en laïcisme par ses détracteurs http://chessy2008.free.fr/news/news.php?id=192
                                    Laïcité, « mes chers élèves » Fanny CAPEL http://chessy2008.free.fr/news/news.php?id=276
                                    Laïcité, Charlie Hebdo, Urgente reconquête nécessaire http://chessy2008.free.fr/news/news.php?id=275
                                    Laïcité, enjeux mondiaux, liberté de la femme, Républiques sociales http://chessy2008.free.fr/news/news.php?id=222
                                    Laïcité, la loi des hommes http://chessy2008.free.fr/news/news.php?id=287


                                    • Attila Attila 19 février 20:30

                                      Macron, c’est pas le gars qui a fait bombarder une usine de produit à vaisselle en Syrie ?

                                      .


                                      • SamAgora95 SamAgora95 19 février 22:05

                                        Macron s’attaque à la communauté musulman qu’il accuse de séparatisme, mais ne voit pas la poutre sioniste, qui elle a déjà réalisée la séparation ! Ecole privée de la maternelle au lycée, sur représentation médiatique et politique, contrôle total de notre armée au profit d’Israël, privatisation des lieux publique lors de fêtes et autres célébrations religieuses. etc.. etc..


                                        • Louane 19 février 22:41

                                          @SamAgora95

                                          Excellent !!

                                          Il ne peut pas s’attaquer à sa communauté car lui même est juif Askenaze


                                        • ETTORE ETTORE 19 février 22:45

                                          C’est con, mais, depuis que j’ai vu la vidéo à grivaux.....

                                          Je trouve macroutte, trop .....mou !


                                          • Louane 19 février 23:33

                                            @ETTORE Il a un gros sexe.mdr


                                          • Louane 19 février 23:32

                                            Allez hop, après l’affaire Mila et l’affaire Griveaux, on embraye sur les cités, l’islam... On a l’impression qu’il y a des équipes de juifs sionistes et de chrétiens sionistes en France, en Russie, aux Etats-Unis, en Israël... qui forment une plateforme pour inventer et lancer des polémiques, des films de faux attentats, etc. Avec toutes ces fausses attaques antisémites ou sur les flics un climat d’insécurité est instauré _....tapis dans l’ombre, paris-tel aviv attend son heure... Faudrait voir qui a intérêt a ceux que tout dégénère en ce moment précis , Ce ne sont surement pas ceux que l’ont croit ou l’ont voudrait faire croire relayés ensuite par nos médias mainstream tenus à 99% par des juifs sionistes. En attendant, on oublie les retraites et puis juste avant le vote final de la réforme, on vous foutra un faux attentat pour bien faire passer la pilule.

                                            il faut s’attendre à 2 ou 3 faux attentats (car ils sont toujours corrélés avec leur actualité). Ils serviront en plus à faire accepter la loi contre la radicalisation que prépare notre gouvernement sioniste d’extrême droite.

                                            Cette loi est un prétexte et une propagande pour rafler des musulmans et fermer des lieux de culte. C’est comme quand ils veulent attaquer les pays arabes pour piller leurs richesses, ils inventent le prétexte de l’islamisme.

                                            Ces Juifs russes devenus généraux de la Wehrmacht - Russia Beyond FR https://fr.rbth.com/histoire/83666-juifs-russes-nazis


                                            • Louane 19 février 23:50

                                              Ils sont toujours dans leur délire messianique, c’est l’histoire du combat des coqs qui s’entretuent... Les talmudistes attendent leur messie dans le chaos et les guerres mondiales et ils ont un devoir de contribuer à accélérer sa venue par tous les moyens. C’est pour ça que les Israéliens sont de toutes les guerres et conflits actuels.

                                              ah oui, si vous vous n’y croyez pas à leurs histoires, eux ils y croient et même très fort...


                                              • hocagi@1shivom.com 20 février 07:13

                                                Oui sauf que l islam est avant tout et surtout une religion politique, voir plus politique que religion donc ? on peut tjrs faire le crétin, j’enseigne d’ailleurs cela à ma fille tous les saints jours de la semaine,

                                                Dans un monde qui n’est que malhonnête, ne pas mentir, violer et voler est un péché, a part si tu veux te faire suicider rapidement, enfin des banalités quoi ...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès