• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Religions > La vérité sur Christophe Colomb

La vérité sur Christophe Colomb

Chaque année, le Colombus Day aux Etats Unis est source de discordes. Christophe Colomb était-il réellement celui que l'on imagine... ?

Christophe Colomb est l’acteur majeur des grandes découvertes, colonisateur des Amériques et des Caraïbes, il est l’homme puissant des XVe et XVIe siècles. Grâce à lui, et même s’il ne l’a pas fait exprès, l’Europe a découvert un autre continent, se l’est approprié et a propulsé la civilisation du Moyen-âge, vers les Temps Modernes. Ceci dit, l’Amérique avait déjà été découverte par les Vikings entre autres, des fouilles archéologiques ont pu déterminer leur passage sur le nouveau continent. Mais faute de « connaissances » suffisantes ou peut-être par respect pour les peuples déjà en place, ils n’ont pas "exploité" cette découverte. Le 12 octobre 1492, est donc la date officielle de la découverte de l’Amérique par Christophe Colomb.

Fervent croyant, il était déterminé à défendre et imposer le christianisme partout où il le pouvait, en plus d'être aveuglé par l'or. Et quelle aubaine pour un colonisateur, venant justement de découvrir un tout nouveau contient. Mais là n’est pas le seul côté obscur du personnage. Il était cruel et autoritaire, allant jusqu’à répandre la terreur dans le Nouveau Monde. Et pourtant, il est adulé de façon universelle et il y a même une fête en son honneur aux Etats Unis, chaque année…

D’après des récits retrouvés, issus de son propre carnet de route, puis d'autres, écrits de la main de son propre fils, Fernando Colomb ou d’un prêtre et Historien accompagnateur : Bartolomé De Las Casas, le navigateur était un sanguinaire sans morale.

Les Arawak (indiens) l’ont accueilli de façon pacifique. Il les a d’ailleurs qualifiés dans son journal de bord, d’hommes gentils « qui ne portaient pas d’armes, ils ne savent pas ce qu’est une épée et lorsqu’ils l’ont touchée, ils l’ont prise par la lame et se sont coupés. Ce sont des gens gentils, les meilleurs du monde, qui ne connaissent rien du mal, ils ne tuent pas, ne volent pas.. Ils aiment leurs voisins comme eux-mêmes, ils parlent de façon douce et rient sans cesse ». Si ses écrits s’étaient arrêtés là, Colomb mériterait sans nulle doute, cette place dans l’Histoire. Mais il poursuit pourtant en indiquant « qu’ils feraient de bons serviteurs, ils sont très simples. Avec 50 hommes, nous pourrions tous les subjuguer et faire d’eux, ce que nous voulons ». Et le mal prenant le pas sur le bien, Christophe Colomb n’a pas hésité une seconde a mettre à profit ses mauvaises pensées afin d’obtenir des richesses et surtout, de convertir les natifs au Christianisme.
 
Couper des mains aux Indiens ne lui ramenant pas assez d’or, couper des oreilles ou des nez à ceux qui refusaient de suivre ses ordres et lois, couper des jambes aux enfants Indiens, cherchant à s’échapper et ce, afin de tester les lames des épées, telles étaient les sanctions pratiquées par Christophe Colomb. Bien décidé à s’approprier les Amériques ainsi que les Antilles, il ne laissa aucune chance aux autochtones déjà en place. Après avoir tué près de 10 000 Haïtiens en leur coupant des membres et en les laissant se vider de leur sang, il s’est attaqué à l’actuelle République Dominicaine, laissant derrière lui, une mare de sang.

Les consignes qu’il avait reçues étaient pourtant claires : « s’efforcer de gagner la confiance des habitants en s’abstenant du moindre mal » mais à l’autre bout du monde, avec un grand sentiment d’impunité, les actes étaient tout autres.

Ce n’était pas la guerre, mais bien pire encore Samuel Eliot Morison, historien, utilise même le terme de "génocide" pour décrire les atrocités des colons.. Des enfants finissaient rôtis à la broche avant d’être découpés en morceaux, des jeux-défis étaient lancés entre Européens afin de savoir qui des deux dualistes pourraient couper d’un seul coup, la tête de sujets Indiens. La bestialité des soldats occidentaux les poussaient à décapiter sans raison aucune, les enfants qu’ils croisaient et pire encore, lorsque les chiens de meute de l’équipage étaient à cours de viande, ce sont des bébés Arawak qui étaient tués ou parfois donnés vifs en guise de repas. Des actes de barbarie de la sorte, les Indiens les ont endurés jour et nuit, et ce, pendant des années. Leur docilité a même donné l’idée à Christophe Colomb, de les ramener en Europe afin qu’ils soient exploités comme esclaves. Pendant les traversées, les femmes et les jeunes filles étaient violées puis battues à mort. Les pertes humaines étaient considérables, du fait de la durée du voyage mais aussi du manque de soins et de nourriture. C’est ce qui poussa le navigateur, à préférer les Africains, plus résistants et robustes. C’est d’ailleurs en 1505 que Fernando Colombo, fils de Cristoforo Colombo, amena le premier « chargement » d’esclaves Africains vers les Caraïbes.

Les viols étaient récurrents et ce, dès que les fillettes atteignaient 9 ans. Le Professeur d’Histoire et sociologue de l’Université du Vermont : James Loewen, a souligné que « Dès 1493, le navigateur récompensait ses lieutenants avec des femmes Indiennes ». Bien bêtes sont ceux qui pensaient que des hommes pouvaient rester des mois et des mois en contenant leurs appétits sexuels !

Les chiffres parlent d’eux-mêmes, en 1493, les Arawak comptaient huit millions d’habitants étendus dans les Caraïbes (surtout en Haïti et République Dominicaine). A son départ, en 1504, il ne restait que 100 000 individus. Ses actes inhumains ont finalement traversé l’océan, pour arriver aux oreilles du Gouverneur Francisco De Bodadilla, qui l’a fait rapatrier en Espagne et arrêter pour crimes inhumains contre les populations indiennes. Le marin a tout avoué, tellement les preuves étaient accablantes. Malgré cela, il a été pardonné par la couronne Espagnole, car « grâce à ses actes barbares », il a réussi à augmenter considérablement les richesses du pays. Néanmoins, il a été déchu de son titre de « gouverneur » des Terres d’Amériques et est décédé, terrassé par la maladie, deux ans plus tard.

Pourtant, aujourd’hui encore, des rues portent son nom, une « fête » lui est commémorée aux Etats Unis, les livres d’histoire continuent de le faire passer pour un génie… Mais pourquoi tant d’éloges pour un homme qui n’a finalement été que le prédécesseur des Dictateurs Européens accusés de crimes contre l’Humanité ?

Il serait temps que les professeurs apprennent réellement l’Histoire aux enfants, avec de vraies données et non pas des informations appuyées sur des textes erronés provenant de livres incomplets. Réécrire les faits historiques afin de les tourner en la faveur de ceux qui ont commis des crimes, n’est au final, qu’un manquement au respect de ces peuples qui ont souffert et dont les descendants souffrent encore.


Sources :
On democratic Education – Howard Zinn
Washington Post,
http://fr.sott.net/article/17287-Les-7-pires-atrocites-commises-par-Christophe-Colomb


Moyenne des avis sur cet article :  4.29/5   (34 votes)




Réagissez à l'article

89 réactions à cet article    


  • claude-michel claude-michel 8 février 2014 10:39


    Pauvre Colomb...il n’a rien découvert du tout...quand il est arrivé sur cette terre elle était déjà occupée par bon nombre de personnes...Par contre il a donné pas mal de maladies aux peuples du coin incapable de se soigner...ce qui fut le début d’un génocide...Colomb était un con en fait porteur de maladies...

    • Je Me Souviens Je Me Souviens 8 février 2014 15:39

      Il semblerait que Christophe Colomb,le seul des « Grands Navigateurs » à n’être pas marin,se soit attribué la « découverte »de Martin Pinson,ce dernier ayant eu la bienséance de mourir dès son retour au Portugal.

      Il semblerait également que les Chinois aussi,de leur côté,ont « découvert » l’Amérique.ici

      On me souffle dans l’oreillette que le dealer préféré de Ramses II vivait à Cuzco,mais chut !C’est un secret !


    • claude-michel claude-michel 9 février 2014 10:37

      Par Je Me Souviens....et la nuit..vous vous « découvrez » because le chauffahe est trop fort.. ?


    • JL JL 8 février 2014 11:07

      Façon2Parler,

      Quel dommage de gâcher votre talent pour des choses pareilles. Laissez donc l’histoire aux historiens, eux ne font pas de journalisme.

      Désolé.


      • Façon2Parler Façon2Parler 8 février 2014 12:32

        JL pourquoi se restreindre à ne faire qu’une seule chose ? Moi l’histoire me passionne alors sous prétexte de ne pas être historienne, il faudrait que je m’en désintéresse ?... 
        Je trouve cela assez réducteur quand même.. C’est une facette du personnage que l’on oublie de mentionner dans les livres d’histoires.. l’école nous apprend des choses, à nous de creuser un peu plus pour en connaître les détails. C’est ce que l’on appelle de la culture générale.. 

        Ceci dit, je peux tout à fait concevoir que cela ne vous inspire pas, on ne peut pas plaire à tout le monde smiley
        Sans rancune, j’assume aussi (comme tous les autres) cet article.


      • JL JL 8 février 2014 13:11

        Vous faites comme vous voulez, bien sûr.

        Pour moi, ce genre d’info relève du fait divers ou bien n’intéresse que les spécialistes du genre.

        A plus.


      • Façon2Parler Façon2Parler 8 février 2014 13:13

        Je conçois totalement que ce type d’article n’intéresse pas la majorité, aucun problème. Il n’empêche que ma démarche, certes égoïste sur le sujet, peut également en intéresser d’autres.. Sinon.. pas grave, au moins, j’aurais appris quelque chose et partagé quelque chose aussi... 


      • Chabinpolitain 8 février 2014 15:57

        JL est-ce que le génocide du Rwanda, les guerres génocidaires d’Irak, de Libye ( je vous passe la liste fastidieuse ) sont également des anecdotes journalistiques ?
        L’Histoire nous appartient et il importe d’y prêter attention, juste « histoire » de comprendre ce qu’il nous faut éviter...
        « Ceux qui oublient l’Histoire sont condamnés à la revivre... » ou quelque chose approchant !


      • JL JL 8 février 2014 18:15

        Ceux qui ont fait l’école de journalisme doivent se souvenir de la loi du mort au km (je ne sais plus comment ça s’exprime).

        Cela vaut dans l’espace temporel ; on pourrait dire : la loi du mort par an ; un mort il y a un jour= 10 morts il y a dix jours = 100 il y a 100 jours, etc.

        Ajoutez à ça l’intérêt pondéré par la subjectivité de celui qui s’en occupe : ainsi, il y a 70 ans, ils étaient des millions très proches des journalistes actuels. Au Rwanda, un peu moins nombreux mais beaucoup plus près dans le temps : cela n’a pas empêché Nicolas Canteloup, pas gêné, de plaisanter (au troisième degré, j’en conviens) sur le génocide.

        Les morts sous l’épée de Christophe Colomb ? Des milliers il y 500 ans ? Tous les empires ont tué, y compris leurs propres soldats pour établir leur bases (*). Et bien plus cruellement. Pourquoi s’emmerder avec Colomb qui n’était guère plus sanguinaire qu’un autre, et qui lui au moins, contrairement à d’autres assassins, a réalisé une prouesse.

        Vous êtes à ce point incapable de penser au-delà de l’évidence qu’il faille tout vous expliquer comme ça ?

        (*) ça n’a pas toujours été le cas : il fut un temps où ’la chair à canon’ ne comptait pas.


      • Chabinpolitain 8 février 2014 18:39

        Dites, JL, vous avez l’habitude de prendre les gens pour plus cons que vous ou bien je suis parano ?
        Il ne s’agit pas de milliers de gens massacrés systématiquement par les espagnols mais de millions, ça devrait faire une sacrée différence dans un esprit aussi éclairé que le vôtre, surtout il y a 500 ans où la population mondiale était légèrement inférieure à aujourd’hui !


      • JL JL 8 février 2014 19:10

        Ha ? Parce que c’est Christophe Colomb qui a massacré tous ces malheureux avec sa petite épée ? J’ignorais

        Tiens, beaucoup plus près de nous, le génocide des Amérindiens ! Allez, au boulot ! Les génocides ne manquent pas.

         smiley


      • Façon2Parler Façon2Parler 8 février 2014 19:13

        Il donnait les ordres malgré tout JL il ne faut pas être de mauvaise foi.. bien sûr qu’il n’était pas tout seul avec sa petite épée.. 

        Néanmoins vous avez tout à fait raison... des génocides, l’histoire en porte des dizaines et encore de nos jours... 


      • JL JL 8 février 2014 19:24

        Oui oui, on sait !

        En arrivant là-bas, la première chose qu’il a fait ça a été de se déclarer propriétaire des lieux ; la deuxième, a été de massacrer son peuple ! Comme Bachar Al Assad !

        Ben voyons.


      • alinea Alinea 8 février 2014 21:44

        Christophe Colomb est un symbole ; il porte le chapeau si vous préférez ; il ne s’agit pas de milliers de morts, il s’agit d’une civilisation ; une civilisation qui n’avait rien d’anecdotique, qui n’avait pas bâti des empires : juste comment l’humain peut vivre pleinement dans son environnement.
        C’est notre civilisation qui a tué l’homme en l’homme, et ce meurtre en est l’acte initial ( bien plus que Jésus !!!)


      • JL JL 9 février 2014 11:56

        Comparaison n’est pas raison.

        La vôtre, tonimarus45, est particulièrement déraisonnable.


      • gaijin gaijin 9 février 2014 12:09

        JL 
        votre position critique de ce que devrait être un bon sujet a traiter devient insupportable ....
        vous vous prenez pour qui ? smiley


      • JL JL 9 février 2014 12:20

        gaijin,

        j’ai trouvé que cet article était uniquement à charge et contre une seule personne.

        Non seulement cette personne est une figure historique dont la dimension n’est pas contestable mais de plus, l’article en fait un bouc émissaire de la cruauté de l’homme blanc.

        Désolé si ça passe pour de la prétention à définir ce que devrait être un bon article. Chacun voit midi à sa porte. Surtout quand sa vue est déficiente.

        ps. Lisez ce que dit René Girard du phénomène du bouc émissaire et du rôle qu’on lui fait jouer sans lui permettre de se défendre.


      • Façon2Parler Façon2Parler 9 février 2014 12:32

        Alors JL peut être que celle-ci vous conviendra mieux : 
        L’Etat français part en guerre au nom de la France, les soldats français tuent avec leurs armes au nom du pays.. De ce fait, nous avons tous, nous français, du sang sur les mains... Et ce, depuis des années, à tord ou à raison (même si pour moi, des hommes innocents qui s’entre-tuent au nom d’un pays pour une cause que l’on ignore bien souvent est totalement stupide)... 
        L’histoire fait partie de notre vie, nous l’écrivons, la vivons et la subissons chaque jour.. Dissocier l’histoire de notre existence ou dire qu’elle ne concerne qu’un type de personnes, est pour moi, une grossière erreur.. 


      • Façon2Parler Façon2Parler 9 février 2014 12:38

        JL, sans vouloir rentrer dans la gué-guerre homme blanc = méchant et homme noir = marthyr, il faut néanmoins remettre les pendules à l’heure : 

        C. Colomb n’a pas découvert les Amériques : ce continent a été foulé par d’autres avant lui, sans qu’ils s’en soient rendu compte.. Et pour cause : la navigation était hasardeuse. 

        C.Colomb n’a pas conquit ce continent avec des fleurs et des sourires.. Faudrait être vraiment de mauvaise foi pour imaginer cela. Et justement votre jugement est similaire à ce que l’on apprend à l’école : C.Colomb est un héros et un grand homme. Or ce n’est pas tout à fait vrai.. C’était un conquistador et comme tous les conquistador, il a tué et brimé des civilisations pour prendre leurs terres... C’est un fait historique, que le contenu de cet article ne soit pas assez étoffé et qu’il n’illustre pas très bien tout cela, j’en convient, néanmoins, si vous voulez creuser sur le sujet, lisez au moins le livre d’Howard Zin qui est très intéressant, vous verrez bien.. 


      • gaijin gaijin 10 février 2014 10:14

        JL
        « Chacun voit midi à sa porte. Surtout quand sa vue est déficiente. »
        bien sur ça ne peut pas venir de vous .... smiley
        sauf que vous avez fait la même chose sous un article de nabum


      • JL JL 10 février 2014 10:58

        F2P,

        vous me dites : ’’C’est un fait historique, que le contenu de cet article ne soit pas assez étoffé et qu’il n’illustre pas très bien tout cela, j’en convient, néanmoins’’

        Relisez mes commentaires et dites moi : est-ce que j’ai contesté les faits historiques ou bien la qualité de votre article ? Nulle part je n’ai contesté les faits historiques ! j’ai seulement dit que votre article était orienté à charge et seulement à charge contre Colomb. Mes mots vous ont blessée ? Désolé.

        Vous me faites un mauvais procès en détournant le sens de mon intervention et en aboyant maintenant avec les chiens ici.


      • Façon2Parler Façon2Parler 10 février 2014 11:47

        Non non JL, vous vous méprenez, je n’ai pas été blessée du tout ! Et ma réponse n’en était pas du tout agressive (saleté d’ordinateur qui coupe les rapports entre les Hommes et qui, du fait des intonations, ne transpire pas la réalité des propos et le sens voulu... navrée).


        Je ne vous ai pas fustigé et encore moins aboyé dessus, cela aurait été contraire avec mon précédent message où je vous disais ravie d’échanger avec vous malgré notre point de vue différent.

        Je disais simplement que cet article « inculpait » C. Colomb car c’est un article qui parle de lui et de sa conquête du nouveau continent... Bien entendu, on connait moins bien ses hommes d’armes et son équipe.. Il en va de même pour Napoléon, César ou d’autres grandes figures historiques... 

      • JL JL 10 février 2014 11:58

        F2P,

        je dirai : saletés de trolls qui perturbent les échanges raisonnables.

        Bonne journée.


      • francesca2 francesca2 8 février 2014 11:45

        La vérité sur Christophe Colomb....au moins vous avez de l’esprit, c’est déjà ça.


        La vėritė sur Christophe Colomb à partir de deux sources douteuses :
        un blog sur le Washington Post -et non pas le Washington Post lui même comme vous essayez de le faire croire- et un blog obscurantiste appellé sott.net qui se contente d’un copiécollé d’élucubrations parues uniquement sur des sites d’extrême gauche et/ou islamistes.
        Mais à part ça vous êtes apolitique, si j’ai bien retenu.

        • izarn izarn 8 février 2014 15:04

          Il suffit de lire Bartolomé de Las Casas. Brevísima relación de la destrucción de las Indias 



        • marc 9 février 2014 00:08

          et revoila les fachos qui se portent au secours des génocidaires du moment qu’ils sont « occidentaux ». 


        • Pere Plexe Pere Plexe 9 février 2014 10:10

          Vivement le prochain article « la vérité sur Dieu »...

          Rappeler certains doutes voir certaines erreurs sur l’histoire « officielle » est une chose.En faire une nouvelle « vérité » en est une autre.
          Surtout sur un sujet aussi controversé.
          Les hypothèses mieux argumentés que la votre sur la découverte du continent américain sont légions.
          Reste un certain intérêt à rappeler les turpitudes de l’occident.Même si faire de Colomb le principal responsable ne parait bien hasardeux...


        • Pere Plexe Pere Plexe 9 février 2014 10:22

          ...du fait que les massacres des conquistadors sont postérieur à la mort de Colomb en 1506.
          Surtout la responsabilitée de l’église catholique dans ces massacres est complétement éludée.


        • Façon2Parler Façon2Parler 9 février 2014 12:19

          @Père Plexe
          J’ai déjà écrit un article sur Dieu (sur mon site, rubrique Tribune libre) et j’ai un avis sur la chose très décalée avec la majorité, donc je m’abstiendrait.. smiley

          Il ne me semble important de signaler que C.Colomb n’est pas le héros que l’on nous présente à l’école et ce, pour deux raisons : 

          - Ce n’est pas lui qui a découvert ce continent (mais lui qui l’a conquit) 
          - Et il ne l’a pas fait aussi « pacifiquement » que ce que l’on tente de nous le faire croire. Je trouve important de noter aussi cela.

          Quant à mon argumentation moins bien développée que les autres, c’est un fait, je ne revendique pas ma plume parfaite ni même mon talent avec les mots (ça, c’est vous qui pensez à tord, que je me sens (peut-être) au dessus des autres). Je me contente de traiter des sujets qui m’intéressent, avec mes mots et mon style, juste cela.. rien de plus.. Je partage avec d’autres ce que je lis, vois ou entends.. Sans prétention aucune.. 

          Enfin, il y a eu d’autres génocides et d’autres horreurs dans l’histoire et il me semble que je ne prends pas C. Colomb comme coupable de tout cela.. Juste, en ce qui le concerne pour le sujet qui le concerne.. 


        • Façon2Parler Façon2Parler 9 février 2014 12:20

          *m’abstiendrais ! pardon pour cette énorme erreur !...


        • Pere Plexe Pere Plexe 9 février 2014 14:52

          Sans prétention aucune..
          Sauf celle de nous dire que vous détenez LA vérité...en toute modestie.


        • Façon2Parler Façon2Parler 8 février 2014 12:39

          Et vous oubliez le livre très intéressant d’Howard Zin smiley
          Je suis apolitique mais comme tout est politisé d’après tout le monde, je prends un peu partout ce qui m’interpelle et m’intéresse. 
          Si je cite ces sources c’est parce qu’elles ont corroboré ce que j’ai lu dans le livre d’Howard Zin. Alors je les ai mentionnées.

          Maintenant si à chaque fois que j’écris quelque chose, on vient me reprocher mes sources etc en me remettant sur le tapis que je suis « soit disant apolitique » mais que j’utilise des sources de tel ou tel bord politique on ne va pas aller bien loin.. Le but n’est pas de savoir ce que je suis, je dis juste que je n’adhère à aucun courant politique et suivant les sources que je vais utiliser, un coup elles seront orientées à droite, un coup à gauche, un coup au centre etc.. la politique ne m’intéresse pas (et c’est pour cette raison que je n’écris pas de sujet dessus) alors arrêtez d’essayer de me coller une étiquette pour tenter de vous conforter dans votre propre sentiment de satisfaction. Et quand je dis « vous », ce n’est pas spécifiquement pour vous Francesca2, ne le prenez pas directement pour vous.


          • Xenozoid 8 février 2014 12:52

            @ facon2parler,je pense que tu vois juste ,le probleme ici c’est que la plupart sont dans la réaction, et non dans la réflection


          • Façon2Parler Façon2Parler 8 février 2014 13:00

            C’est très dommage, surtout que je ne déclare jamais détenir la vérité suprême sur les sujets que j’aborde.. juste j’ai lu, vu ou entendu des choses qui m’ont interpellées et qui ont fait, par la suite l’objet de recherches plus approfondies de ma part pour en savoir un peu plus.. Ni plus ni moins.. Je peux tout à fait me tromper mais là, entrons dans un débat constructif et non une certaine obsession à vouloir me caser dans telle ou telle case... C’est ridicule et sincèrement contre productif pour chacune des parties.. 


          • Xenozoid 8 février 2014 13:11

            tout a fait en accord avec toi, le probleme est que la plupart ont besoins de cases, de petite boite qui leur permetre de se situer la ou ils ne peuvent se situer par rapport a eux même,d’ou la droite la gauche le centre,il ne voient que cela,et en tire une conclusion basé
            sur la seule« vérité »qu’il croient être,en fait ils/elles sont bloqués et frustrés,et ne vont pas plus loin que le conditionement qu’ils se sont eux même imposés,on pourrait dire pauvres en termes de liberté de pensées en d’analyses de leur propre sable mouvant qu’ils appellent vérité

            bien a toi


          • marc 9 février 2014 00:09

            Vous êtes bien trop gentille avec les barbares


          • Façon2Parler Façon2Parler 9 février 2014 01:00

            @Marc, 

            Mais de qui et à qui parlez vous ?


          • marc 9 février 2014 11:26

            Façon2Parler

            Je réagissais aux propos des barbares qui soutiennent la barbarie de Colomb parce qu« elle est »occidentale" . Je vous trouve trop gentille dans vos réponses. Ces gens là ne comprennent pas la gentillesse ou la modération. Ils les prennent pour de la faiblesse. 

          • Façon2Parler Façon2Parler 9 février 2014 12:26

            @Marc, 

            Vous savez, j’ai découvert sur cette plateforme un comportement assez typique.. Il y a des journalistes/rédacteurs qui expriment leur besoin de supériorité en rabaissant les autres sur leurs sujets. Il y a ceux qui vont venir troller, ceux qui vont venir descendre le sujet en question, ceux qui vont encore tenter de vous piquer sur votre style ou sur vos positions en cherchant à vous faire dire des choses que vous ne pensez pas... 

            Typique de cette société étrange.. où le plus fort rabaisse le plus faible. Me concernant, cela ne fonctionne pas. 
            J’assume tous les sujets que je propose et surtout, je ne cherche pas à rentrer dans le conflit avec les détracteurs... Je réponds à certains et laisse les autres dans leur ignorance... Après tout, s’ils ne veulent pas se renseigner, c’est tant pis pour eux.. 
            Égoïstement, je fonctionne à l’instinct et traite de sujets d’actu et parfois de sujets complètement à côté de la plaque... 
            Mais vous avez raison, ces gens là ne comprennent pas la gentillesse, qui parfois peut être une forme d’intelligence (contrairement à ceux qui aboient)... tant pis pour eux smiley

          • Deneb Deneb 8 février 2014 13:12

            Encore une preuve qu’avant, les gens était très très cons. Etre un guerrier sanguinaire était la norme, peut-être que Colomb fut même un poil moins con que les autres. Je dirais même que la plupart des gens dont l’histoire officielle a fait des héros, furent en réalité des monstres de la cruauté et de l’intolérance.


            • medialter medialter 8 février 2014 13:22

              « Encore une preuve qu’avant, les gens était très très cons. Etre un guerrier sanguinaire était la norme »

              Ha ? ça a changé ? Le monde n’est plus aux mains de guerriers sanguinaires, champs d’expérimentation de génocides qui ne disent pas leur nom ?


              • Deneb Deneb 8 février 2014 13:44

                médialter, il y a eu tout de même un petit progrès dû aux développement des communications et au partage des connaissances. Mais je suis d’accord pour dire que le chemin est encore long, même qu’il y a eu des reculs.


              • cathy30 cathy30 8 février 2014 14:20

                Les indiens n’étaient pas les premiers habitants des Amériques. Ils n’étaient pas les constructeurs des temples et des empires précolombiens. Colomb n’a rien découvert du tout. Leurs temples comme Palanque est d’inspiration romaine. Cela se passe juste à un moment où l’Europe est économiquement au bord du gouffre. Il fallait seulement ouvrir un échange avec le continent américain pour créer de nouvelles richesses. Si ils ont implanté une population africaine, c’est que celle sur place était récalcitrante pour bosser pour rien. Je pense que la torture faisait partie des négociations.


                • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 8 février 2014 14:50

                  Misère de la télévision ...


                • cathy30 cathy30 8 février 2014 14:37

                  Au fait, les vikings sont les normands, devenus les saxons. Mais la Saxe est l’empire Perse reconvertie. Une fratrie des romains. Ils ont faits plus que passer en bateaux, leurs constructions en témoignent encore aujourd’hui. La plupart des indiens vivaient dans la forêt, a part les familles royales.


                  • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 8 février 2014 14:52

                    Misére des sites nététiques zinzinophiles ...


                  • Chabinpolitain 8 février 2014 14:43

                    Vous dénoncez des faits historiques et éminemment politiques, inutile d’adopter une posture ridicule de prétendu « apolitisme », caractéristique généralisant les personnes pensant fortement à droite, un peu comme les gens qui vous répètent à l’envi « je ne suis pas raciste »...
                    L’Histoire est donc incontournablement politique et si le personnage de Colomb est en effet un exemple de cruauté et de démesure, il n’était qu’un jouet de la royauté et désirait avant tout s’attirer les faveurs d’un Roi qui n’avait plus guère confiance en lui, il jouait son va-tout !
                    Ceci étant dit, il faut avant toute autre considération dire et réaffirmer que le colonialisme castillan a été le plus féroce et dévastateur, partout où les espagnols sont passés ils n’ont laissé que ruines et désespoir par le génocide systématique des populations indigènes...
                    L’exemple le plus frappant ayant été l’Argentine où les populations ont été pratiquement éradiquées, les espagnols ont créé un État qui n’a dû son existence qu’au massacre de millions d’humains, même les étasuniens n’en sont pas arrivés là, les amérindiens n’ont pas été « génocidés » jusqu’au dernier, pourtant ils y ont mis le paquet !
                    La « grosse blague » des psys est de dire que c’est la raison pour laquelle les argentins sont tous psychanalistes, ils doivent leur survie à la mort de tous les autres.
                    Il ne faut donc pas isoler le cas Colomb du reste de l’Histoire si l’on veut comprendre.


                    • Façon2Parler Façon2Parler 8 février 2014 14:54

                      @Chabinpolitain

                      Je ne vois pas en quoi, le fait de s’intéresser à une partie de l’histoire, doit automatiquement me faire entrer dans la case de tel ou tel parti politique (d’ailleurs y en avait-il à cette époque ? non.. pas vraiment)... Je m’intéresse à tout ce qui peut m’enrichir, pourquoi vouloir absolument me coller une étiquette politique ? Au secours !!!! !
                      Ne sommes nous pas des personnes avant d’être un soit disant parti ???? Vous ne me connaissez pas et osez dire que mes idées sont prétendument à droite ?! C’est totalement risible et ridicule, je vous assure.. Vous portez un jugement totalement erroné et dans quel but d’abord ? 

                      Il se passe quoi exactement sur AV ? Les gens veulent absolument vous mettre dans une case politique pour lire ou pas vos articles ? Eclairez-moi, je ne saisis pas bien l’attitude de certains ?!
                      JE M’INTERESSE A TOUT SAUF A LA POLITIQUE OK ?! PARCE QUE LES MENSONGES ET LES MANIPULATIONS NE M’INTERESSENT PAS ET QUE JE NE ME RECONNAIS DANS AUCUN PARTI !


                      J’AI CERTAINEMENT DES IDEES DE DROITE, DE GAUCHE, DU CENTRE ET DES EXTREMES AUSSI CAR TOUS LES SUJETS D’UNE VIE NE PEUVENT AVOIR QU’UNE SEULE ET MEME ORIENTATION ET QU’UN SEUL ET MEME POINT DE VUE.
                      Dans ma vie (mais peut-être que je vis dans une bulle ???) j’ai souvent mangé et eu des discussions intéressantes avec des gens de tous horizons, tous partis politiques et toutes religions confondues. Parfois j’ai été d’accord avec chacun d’entre eux, parfois pas. Mais ces personnes sont des gens respectables qui ont croisé mon chemin oui qui sont toujours dans ma vie set pour certains qui font partie de ma famille et ce n’est pas parce que nos idées divergent que je coupe les ponts avec eux ou que je cherche à leur coller une étiquette particulière. 
                      Je me rends compte que je suis riche de quelque chose finalement : l’ouverture d’esprit et la tolérance.. 
                      Dommage que nombre d’entre vous ne le comprenne pas.. 

                      Libre à ceux qui souhaitent encore m’assigner une étiquette politique, de le faire mais sincèrement, je vous souhaite bon courage, car dans tous les cas, vous serez dans l’erreur.

                      Mis à part cela, je vous rejoins sur le fait que les Espagnols étaient des conquistadors particulièrement sanguinaires et violents, sur ce point, nous sommes tout à fait d’accord. 


                    • Chabinpolitain 8 février 2014 15:04

                      Calme, très très calme ,je n’ai fait que dire qu’il n’est pas possible de sortir du champ politique et ne vous ai pas collé d’étiquette, avoir une posture politique est tout sauf adhérer à un parti !
                      Je ne fais que dire que prétendre être apolitique est la caractéristique des gens de droite qui ne veulent pas se mouiller, je n’ai pas dit que vous étiez comme ceci ou cela, juste un peu moins de susceptibilité...
                      Cela dit, le plus intéressant dans ce que je disais concerne Colomb


                    • Xenozoid 8 février 2014 14:53

                      La « grosse blague » des psys est de dire que c’est la raison pour laquelle les argentins sont tous psychanalistes
                      ah bon ?

                      vas y en quoi tu dis ca ?


                      • Chabinpolitain 8 février 2014 15:06

                        @Xeno, c’est seulement un fait, il y a en Argentine le plus haut taux de psychanalistes par habitant de la planète et ce n’est sans doute pas un hasard !


                      • Xenozoid 8 février 2014 15:24

                        ok, y la prequnta ? que eses ?


                      • Xenozoid 8 février 2014 15:27

                        g no q


                      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 8 février 2014 14:59

                        L’Amerique du nord fut redécouverte au moyen age ,aprés les Vikings ,par les pêcheurs de morues bretons qui allaient sur les bancs de Terre-Neuve .
                        L’Amérique devrait s’appeler la « Grande Armorique » . Na !


                        • alinea Alinea 8 février 2014 15:08

                          D’où que viennent vos sources et quel que soit le langage « émotionnant » utilisé dans cet article, il n’est est pas moins vrai que notre Empire Occidental s’est construit sur un génocide ; les européens en goguette ont tué une civilsation de respect et d’amour pour la Terre !
                          On voit où nous en sommes : on ne construit rien sur des cendres, et l’on n’inaugure rien de bon sur le meurtre.
                          Point barre ; seulement, notre « civilisation » n’en est pas encore sortie : cela ne présage rien de bon !


                          • Façon2Parler Façon2Parler 8 février 2014 15:23

                            Tout à fait d’accord avec vous Alinéa.. Et quelque part, je trouve un peu dommage que l’on apprenne pas plus cela aux enfants à l’école (à défaut d’autres choses inutiles)...

                            Et la grosse erreur est de penser que l’on est sorti de ce « circuit ».. Pour moi (et ce n’est ici qu’une opinion personnelle) nous sommes toujours dans la même spirale mais de façon plus « camouflée ».. nous utilisons des armes plus sournoises et nous faisons des guerres qui le sont tout autant... 


                          • Façon2Parler Façon2Parler 8 février 2014 15:17

                            @Chabinpolitain
                            Veuillez m’excuser.. il est vrai que je me suis emportée sur vos propos.. Depuis un certain temps, je sens que beaucoup cherchent à m’infliger une étiquette politique en fonction des articles que je rédige.. un coup FN, un coup à droite, demain je ferai un article sur les pots de fleurs et je tirerai alors le pompon en devenant écolo... C’est d’un ridicule et d’un lourd inimaginable. Donc oui, je suis apolitique et oui j’aime écrire un peu sur tout mais tout est plus ou moins politisé alors... 


                            Quant à vos remarques sur CC, il est vrai qu’en effet, il n’était qu’un « pantin » du roi. Sa mission lors que son retour en Amérique, a été d’enrichir son pays au détriment des habitants déjà en place. A mon sens, cette « prise de pouvoir et d’autorité » ont fait monté en lui un sentiment d’impunité et chaque limite s’est franchie plus ou moins naturellement, jusqu’à l’horreur...

                            Dire que les Espagnols étaient des conquistadors terribles est une réalité, mais ils n’étaient pas les seuls en réalité. Tout conquistador de quelque pays que ce soit a semé la terreur pour des terres, des richesses, des ressources ou encore pour imposer sa religion aux populations existantes (cf les portugais qui sont partis en Asie pour du commerce mais qui y ont malgré tout imposé le christianisme. Les architectures démontrent leur suprématie dans leur entreprise. D’autant que si la majorité des asiatiques sont boudhistes ou musulmans il y en a aussi un nombre conséquent qui sont adeptes du christianisme).


                            Je ne peux malheureusement pas vous parler de l’Argentine car je n’ai pas assez de connaissances sur le sujet. Il n’empêche que votre point de vue est intéressant !

                            • chems eddine Chitour 8 février 2014 18:24
                              A façon2 parler

                              L’article me parait scientifiquement honnête.

                              On ne sait et peut être que l’on ne saura jamais la vérité. Les Chinois disent qu’un général chinois aurait découvert l’Amérique bien avant Christophe Colomb.
                              Quant à Bartholoméo de Las Casas, il a défendu toute sa vie - dans ses disputations- les Indiens auprès de l’Eglise qui s’interrogeait s’ils étaient des hommes ou pas. 
                              Par contre s’agissant des noirs, il n’eut pas les mêmes remords face à la cruauté des conquistadors..

                              Pr ;C.E. Chitour

                              • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 8 février 2014 18:51

                                Des carcasses de poulets polynésiens ont étés découverts lors de fouilles sur la côte sud américains .
                                Dans l’autre sens ,la présence très ancienne de la patate douce en Polynésie est inexplicable sans un aller retour des marins mahoi sur les côtes sud américaines .
                                Au delà de la cordillère ,de récentes études ADN sur des squelettes de personnes de tribus disparues ont fait apparaître des gènes typiquements polynésiens...
                                L’histoire n’a pas finie de s’écrire .
                                 ...


                              • Façon2Parler Façon2Parler 8 février 2014 18:50

                                Bonjour Chems Eddine Chitour, 

                                Merci pour votre retour. Il est très frustrant de ne pas connaître la vérité sur des faits historiques tout simplement parce que des conflits d’intérêts, des rapports erronés ou encore des pièces manquantes du puzzle ne nous permettent pas d’avoir un exposé réel des faits. 
                                Comment savoir si tout ce que nous apprenons à l’école est le reflet de la réalité ? C’est très frustrant.. je me pose beaucoup de questions sur ce sujet (à tord peut être) mais de me dire que notre société est certainement basée sur des faits orientés voir erronés me perturbe un peu.. 


                                • Façon2Parler Façon2Parler 8 février 2014 19:10

                                  C’est certain Aita Pea Pea ! Et c’est ce qui est passionnant je trouve !


                                  • Werner Laferier Werner Laferier 8 février 2014 20:27

                                    Un torchon cet article qui tente de salir une figure populaire, par contre l’auteur ne se gène pas pour faire des largesses à Poutine ou aux iraniens.
                                    Aucune réflexion sérieuse ne se dégage de cette article, dommage, la découverte de l’Amérique à permis tout ce que l’on connait actuellement, sans Christophe Colomb, notre destin aurait été autrement, par exemple en ce 21 iéme siècle, nous vivrions à l’âge des cavernes.


                                    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 8 février 2014 20:31

                                      Dit par un mec qui vit à l’age des casernes ...


                                    • JL JL 8 février 2014 20:37

                                      @ Façon2Parler,

                                      Permettez moi de répondre à Werner laferier avant vous.

                                      @ WL,si Christophe Colomb n’avait pas fait ce voyage en 1492, un autre navigateur européen l’aurait dans les années ou les décennies suivantes.

                                      Cette évidence ne vous est-elle pas venu à l’esprit ?

                                      Décidément, chaque jour apporte son lot de surprises !


                                    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 8 février 2014 20:51

                                      Werner est un modèle de connerie à mettre à l’abris au pavillon de Baltard ...
                                      C’est un modèle fabriqué ,à escient .


                                    • Façon2Parler Façon2Parler 9 février 2014 00:47

                                      Pouvez vous juste m’indiquer où je fais des largesses à Poutine ou aux Iraniens svp ? Non parce que là, y’a comme un truc qui m’échappe...... 
                                      Merci beaucoup pour votre lumière !


                                    • Façon2Parler Façon2Parler 9 février 2014 00:49

                                      Voyez-vous maintenant JL l’importance d’avoir une certaine culture générale.... smiley


                                    • soi même 8 février 2014 21:28

                                      Le mystère de la découverte de l’Amérique, il y a plusieurs pistes :

                                      La découverte et l’exploration de l’Amérique

                                      http://www.cosmovisions.com/ChronoAmeriqueExplo.htm


                                      la piste Celtes le voyage de Saint Brandan

                                      http://jacbayle.perso.neuf.fr/livres/Utopie/Brendan.html

                                      La saga de Éric le Rouge
                                      http://www.la-saga-du-vinland.com/content/view/20/68/

                                      Les pêcheurs Basques qui allaient au moyen age pêchers, la morue en terre neuve !

                                      https://fr.wikipedia.org/wiki/Basco-algonquin

                                      La piste des Templiers

                                      http://www.lessecretsdutemple.fr/le-secrets-des-templiers/les-secrets-christophe-colomb.html

                                      Ordre du Christ (Portugal)https://fr.wikipedia.org/wiki/Ordre_du_Christ_%28Portugal%29

                                      http://www.revue-acropolis.fr/philosophie/article/article/que-savait-christophe-colomb.html

                                      http://www.herodote.net/1492-synthese-119.php

                                      Et puis la dernière qui n’a pas encore donné sa clé :

                                      Le Mystère de la carte de Piri Reishttp://www.ufocom.eu/pages/v_fr/m_archeo/Pirireis/pirireis.htm

                                      Es que, cela est si important de savoir qui des postulants de la liste on véritablement découvert l’Amérique ?

                                      Par contre il est indéniable que le Génois a été bercé par le récit de Marco Polo et qu’il était à la recherche de la mythique Inde.
                                      Et sans les travaux des précurseurs Savant Italiens en autre de Galileo Galilei, il n’aurait pas eu l’idée de prendre la direction de l’Ouest.

                                      Ces différentes découvertes scientifiques et techniques de la fin du moyen age , vont pas seulement clore une période de civilisation, mais ouvrit une nouvelle civilisation, dont nous sommes encore tributaire et plus particulièrement par la nouvelle exploration humaine que les hommes ont mis en pratique lors de la conquête de l’Amérique.

                                      Il est indéniable la découverte de l’Amérique à contribuer à faire descendre l’humanité dans l’animalité donc actuellement ont est loin d’en être guérie aujourd’hui !

                                       

                                      .


                                      • alinea Alinea 8 février 2014 23:12

                                        « Descendre dans l’animalité » ? Elle est bien bonne !


                                      • soi même 9 février 2014 00:16

                                        Descendre dans l’animalité , le colonialiste c’est quoi a votre avis, une œuvre de charité ?


                                      • Façon2Parler Façon2Parler 9 février 2014 00:51

                                        Merci pour vos liens Soi Même, même si je ne partage pas tout à fait votre raisonnement concernant la découverte des Amériques et le fait que nous soyons redescendus dans l’animalité. La bestialité de l’Homme est postérieure à ceci et perdure encore aujourd’hui.. 


                                      • alinea Alinea 9 février 2014 00:55

                                        Citez-moi un seul animal qui se conduit comme l’homme !


                                      • alinea Alinea 9 février 2014 00:57

                                        J’aimerais que vous arrêtiez tous de traiter l’homme d’animal ou de bestial quand il n’est qu’humain, typiquement, humain ! La barbarie, c’est l’humain, le sadisme c’est l’humain et tout à l’avenant ! alors merde, on peut réfléchir avant de parler comme tout le monde !


                                      • Façon2Parler Façon2Parler 9 février 2014 01:04

                                        @Alinéa
                                        Il y a des comportements animaliers qui sont proches (en moins exacerbés je vous l’accorde)... 
                                        Par exemple, j’ai vu il n’y a pas si longtemps, un reportage sur les lions.. Lorsqu’un jeune lion solitaire affronte un chef de meute et qu’il gagne le combat, généralement, il tue tous les lionceaux de la meute (et parfois quelques lionnes mais c’est rare), afin d’être sûr de ne pas être détrôné par la suite et pour que la progéniture soit sienne.. C’est un peu (en quelque sorte) du « colonialisme ».. 

                                        Néanmoins, il est certain que dans la nature, le seul être vivant qui remporte la palme d’or de la méchanceté, de la destruction de son environnement et de sa propre espèce, c’est l’Homme.. !


                                      • JL JL 9 février 2014 01:27

                                        ’’le seul être vivant qui remporte la palme d’or de la méchanceté, de la destruction de son environnement et de sa propre espèce, c’est l’Homme.. !’’

                                        Oui, et cela parce que l’homme a des passions. Ce qui pose la question : l’homme est-il le seul animal à avoir des passions ? Serait-ce cela, plus que le langage, qui nous distinguerait des autres animaux ?


                                      • Façon2Parler Façon2Parler 9 février 2014 12:10

                                        @JL
                                        Etes-vous sûr que l’on peut parler de « passions » et non « d’ambitions » au final ? 
                                        Je pense que l’on ne connaît pas réellement le monde animal. Dire qu’un animal n’a pas d’émotions ou de sentiment est totalement faux par exemple (d’ailleurs si je ne me trompe pas, j’ai cru voir passer un article qui expliquait que le chien aimait d’un amour pur et irrationnel : une fois qu’il donne son amour, il est prêt à mourir pour son maître).

                                        La parole est le propre de l’homme certes mais les animaux communiquent aussi... avec leur propre langage.. C’est le rire qui est le propre de l’homme et non réellement la parole (d’autant que la hyène rit aussi smiley )...


                                      • JL JL 9 février 2014 12:23

                                        F2P,

                                        les émotions e, les sentiments, et les passions sont des choses différentes.

                                        Il existe beaucoup d’humains qui n’ont pas ou peu de passions. L’ambition est une passion du pouvoir ou de la richesse ou des deux à la fois, l’un n’allant pas sans l’autre..


                                      • Façon2Parler Façon2Parler 9 février 2014 12:41

                                        JL, 

                                        On peut avoir de la passion sans pour autant tout détruire, on peut avoir des émotions sans tout détruire, mais avoir de l’ambition sans détruire à un moment donné, c’est quasi impossible, surtout lorsque l’ambition devient démesurée.. 

                                        Vous voyez, même si nous ne sommes pas d’accord sur plusieurs sujets (et notamment sur celui-ci), sincèrement j’aime débattre avec vous. Vous semblez être quelqu’un de raisonné et d’intelligent. La façon que vous avez de défendre chacun de vos arguments me plait beaucoup, d’autant que vous le faites sans agressivité.. 
                                        Malgré ces désaccords, j’aimerais vous remercier, car c’est tout ce que je cherche, en écrivant mes articles : un débat constructif. Merci !


                                      • soi même 9 février 2014 15:05

                                        La bestialité de l’Homme est postérieure à ceci et perdure encore aujourd’hui.. , sans aucun doutes, en même temps , il y a une innovation, des génocides à grandeur d’un continent, sans parler de la réactivation de l’esclavage qui avait disparue en Occident et utiliser en Amérique pour assouvir les colons et l’Occident de leurs soif de l’Or !


                                      • JL JL 9 février 2014 20:45

                                        F2P,

                                        merci pour le compliment qui nous honore tous les deux.

                                        Vous me rétorquez qu’on peut avoir de la passion sans pour autant tout détruire. Je vous répond qu’on peut aussi avoir de l’ambition sans tout détruire. Et j’ajoute que la passion peut aussi tout détruire.

                                        Les ambitions démesurées ça s’appelle des délires ; les passions démesurées ça s’appelle des passions.

                                        Je crois que l’ambition est au service de la passion et que l’inverse n’est pas vrai.


                                      • Façon2Parler Façon2Parler 9 février 2014 21:02

                                        JL, 


                                        Il est vrai que dans certains cas, la passion est destructrice.. Mais où est la passion dans la conquête d’une nouvelle terre ? Cela relève plus de l’ambition de réussir une mission donnée par un supérieur ? Puis, au-delà, de flatter un certain ego.. ne pensez-vous pas ?

                                      • JL JL 10 février 2014 10:03

                                        F2P,

                                        vous demandez : ’’où est la passion dans la conquête d’une nouvelle terre ?’’ Je crois qu’on ne peut pas mener à bien un tel projet sans passion : ça s’appelle la passion du chercheur : ne dit-on pas que la foi soulève des montagnes ? ’’La passion s’accroit en raison des obstacles qu’on lui oppose’’ (Shakespeare). La passion et la foi sont cousines. L’ambition et la foi sont antinomiques. Il suffit parfois d’un obstacle pour ruiner une ambition. Colomb a vaincu des obstacles considérables pour mener à bien ce projet.

                                        La question qui est discutée ici est double :

                                        1 - laquelle de la passion ou de l’ambition est spécifique à l’espèce humaine ?

                                        2 - laquelle de la passion ou de l’ambition pousse à tant de cruautés ?

                                        Est-ce que l’animal n’a pas d’ambition ? Chez les grands singes, les luttes et intrigues pour le pouvoir font de gros dégâts. Passion ? Ambition ? Instinct ?

                                        Par ailleurs, je pense que les meurtres fratricides que la connaissance de l’Histoire nous montre le doivent davantage aux passions qu’aux ambitions, pour les raison énoncées plus haut.

                                        Mais je ne suis sûr de rien, sauf peut-être ceci : c’est l’ambition qui est au service des passions et pas l’inverse ; la passion ça ne se commande pas, l’ambition oui. Que serait une ambition sans passion ? En revanche, beaucoup de passionnés ne montrent aucune ambition. C’est à mon avis, une question de hiérarchie des affects.


                                      • Façon2Parler Façon2Parler 10 février 2014 11:41

                                        JL, 

                                        Je comprends et partage votre point de vue. Néanmoins, pour moi, la passion ne peut aboutir à l’abomination.. Dans ce cas précis, la passion de C. Colomb à naviguer l’a poussé à découvrir de nouvelles terres. Mais c’est l’ambition qui l’a poussé à la coloniser (sous les bons ordres du roi d’Espagne, c’est certain). Mais tout de même.. 

                                        Avoir de l’ambition est une bonne chose, sans ambition, nous n’en serions pas là aujourd’hui (et lorsque je dis « nous » je parle de notre société). Mais ce qui me gêne dans l’ambition (et surtout dans l’Homme), c’est qu’il n’y a aucune limite... L’ambition pousse à vouloir toujours plus.. Si dans certains cas, cela est « sain », dans d’autres, comme ici, cela entraîne une inégalité dans la balance qui me dérange.. Après ce n’est qu’un point de vue personnel.. 


                                      • Electric Electric 8 février 2014 22:21

                                        Le XIII octobre 1492


                                        "Formidable Dieu, louanges et remerciements pour vous, pour votre infinie bonté qui a guidé la route de nos navires.

                                        Nous sommes à terre.

                                        Je suis au sommet de mes vœux.

                                        Le jour avant hier, quand deux heures avant minuit, j’ai vu la lumière déjà décrite, j’étais curieux à un degré excessif de ce qui allais se passer après. Je souhaitai veiller durant la nuit et je restais sur le pont. La majeure partie de l’équipage resta aussi sur le pont. Le ciel étais assez clair et la lumière argentée de la Lune éclairait avec une faible lueur la vaste surface de la mer qui semblait s’étendre infiniment devant nous. J’offrai une prière secrète aux cieux qu’il me soit accordé bientôt d’atteindre le pays tant espéré.


                                        Tout à coup, deux heures après minuit un coup de canon fut tiré de la Pinta qui était toujours en avant étant le meilleur voilier. C’était le signe convenu pour être donné dès que la terre serait en vue. Bien que nous étions tous fort agréablement surpris par ce tir, une anxiété nous saisissait encore, de peur que ce ne soit encore une nouvelle tromperie.

                                        La troisième heure du matin étirait la nuit et la lumière du jour commença à apparaître, quand nous vîmes dans le lointain une étroite bande grise qui pouvait être distinguée des vagues de l’océan le plus près que nous puissions aller vers elle.

                                        Et quand à quatre heures du matin la lumière du soleil surmonta d’un éclat vif les bords des nuages, nous vîmes devant nous une côte à l’air éclatant tombant dans la mer, sans montagnes, couvertes d’arbres verts.

                                        Notre joie ne connut alors aucune limite. Les marins tombèrent dans les bras les uns des autres. J’étais aussi Tellement transporté par le plaisir que j’étreignai le premier marin qui était debout près de moi. Certains ne savaient pas ce qu’ils devaient faire pour manifester leur joie. Ils escaladèrent le grand mât pour lancer à haute voix leurs jubilantes exultations dans l’air du matin clair. D’autres tirèrent de joie des coups de leur arquebuse et d’autres de la hauteur de leur joie faisant même des roulades le long de toute la longueur du pont.

                                        Nous pouvons naviguer presque près de la côte. Les navires se déhalèrent trop et nous mouillons l’ancre à une distance de deux lancers de pierre de la terre et alors j’ordonnai à tout l’équipage de s’habiller avec leurs meilleurs vêtements et de revêtir leur uniforme complet. Cet ordre, ils y obéirent avec la meilleure volonté et plaisir.

                                        Je m’habillai avec mon meilleur uniforme de parade et avec toutes mes décorations d’Amiral et de Vice Roy afin que je puisse prendre possession des plus proches terres découvertes solennellement et officiellement au nom de la Couronne d’Espagne. Quand tous furent apprêtés, je fis déployer le drapeau espagnol et mettre les canots à la mer et abaisser la passerelle.

                                        Tous embarquèrent dans les canots exceptés quelques uns qui restèrent derrière comme gardes pour prendre soin des navires.

                                        Je restai debout dans le canot avec le drapeau en main et alors donnais le signal pour le débarquement.

                                        Doucement les quilles des canots poussèrent le gravier sablonneux de la plage et je bondis en premier rempli de joie et sautai sur la terre et comme le représentant de la Couronne Espagnole et dans le même temps comme Vice Roy pour moi

                                        même et pour mes descendants, pris possession de la terre avec l’observance de toutes les formalités susmentionnées.

                                        Don Pedro Guiterrez et les autres officiers de Haute Cour qui ont voyagé avec moi prirent part dans cette importante procédure comme témoins. Je nommai le pays San Salvador en mémoire de notre sauveur, comme nous avons été sauvés après un long voyage de terribles et imprévisibles incertitudes.

                                        J’embrassai alors le sol qui a été depuis tant et tant d’années l’objet de mes convoitises et la plupart de mes compagnons suivirent mon exemple. Car eux aussi ont aspiré à notre grand désir qui au final nous fut gratifié. Aussitôt après plusieurs des marins s’approchèrent de moi et demandèrent mon pardon car ils m’avaient insulté et tourmenté par leur abattement et leur manque de courage durant notre voyage. J’étais prêt, dans ma grande joie, à leur pardonner. Pendant que tous mes compagnons m’offraient leurs hommages pour ma nomination de Vice Roy des Indes et juraient leur serment d’allégeance, nous remarquâmes à une pas si grande distance plusieurs natifs du pays. Notre curiosité fut tout à coup excitée et nous espérâmes avec la plus grande ardeur qu’ils voudraient s’approcher plus près. Nous eûmes peur que notre apparition indésirable ne puisse les rendre craintifs.

                                        Mais nos peurs furent sans fondement, puisqu’ils ne parurent pas effrayés, au contraire ils s’approchèrent de nous innocemment et à une distance d’environ cinquante pas, ils s’arrêtèrent pendant qu’ils nous faisaient savoir leur surprise et s’interrogeaient par regards et gestes. Quelques uns s’en retournèrent et disparurent dans l’ombre des branches de palmes qui formaient une épaisse forêt pas très loin du rivage. Mais ils ne firent pas cela pour s’enfuir, car ils revinrent bientôt avec une grosse troupe d’autres natifs qui tous nous observaient avec une grande curiosité et semblèrent donner des signes d’infinie stupéfaction. Ils étaient de taille moyenne avec une peau rougeâtre, de longs cheveux noirs et plutôt de hautes pommettes. Ils étaient presque tous entièrement nus. Ils portaient des anneaux dans les oreilles et le nez, et leur chevelure étaient ornée de plumes. Leurs armes étaient des arcs et des flèches et certains avaient de longues lances. Quand ils virent que nous n’avions pas l’intention de leur faire mal, ils vinrent plus près d’une manière totalement amicale et comme nous leur présentions de petits coquillages et d’autres choses, ils furent très amicaux.

                                        Mais ils semblaient très pauvres et le seul or que je vis était de toutes petits morceaux.« 

                                        Ce texte est issu d’une traduction personnelle de l’original du journal de bord de Colomb. Le texte original est en anglais, Colomb ne voulant pas que quiconque puisse saisir le sens de ses pensées secrètes au cours de ce premier voyage.

                                        Personne ne va me croire. C’est fait pour. En fin de commentaires sur un forum parmi des millions, ça va passer comme une fleur.

                                        Et pourtant !



                                        • Prudence Gayant Prudence Gayant 9 février 2014 00:00

                                          En 1492, le soleil se levait bien plus tôt que de nos jours. Voir la terre à partir de 3h du matin !


                                        • Façon2Parler Façon2Parler 9 février 2014 00:58

                                          @Electric, 

                                          J’ai également lu la traduction de certains passage de son journal de bord, mais également celui du prêtre qui les accompagnait et de son fils qui l’a suivi lors d’un Nième voyage. 
                                          Effectivement, il admirait les occupant des Amériques. Il les trouvait bons et sans arrières pensées, il les trouvait sain et terriblement gentils. Ce à quoi, il ajoutaient qu’ils feraient de très bons serviteurs... Et puis les choses se sont emballées.. De son admiration est né un sentiment de supériorité dû au fait qu’ils n’avaient aucune connaissance des armes (ils se blessaient avec les lames des épées), qu’ils n’avaient aucune valeur de l’argent et qu’ils étaient très proches les uns des autres et de la terre... 

                                          La suite.. il l’a écrite, certains autres navigateurs sous ses ordres semblent l’avoir rapporté également.. mais étrangement, ce sont des « morceaux d’histoire » qui se sont perdus.. Dommage.. Il est bon d’avoir tous les morceaux du puzzle pour le contempler « en grand ».


                                        • lionel 9 février 2014 08:54

                                          Merci façon2parler pour cet article important. Quand à cette histoire de savoir qui aurait « découvert » les Amériques, on parle aussi de ce monsieur :

                                          http://fr.wikipedia.org/wiki/aboubakri_II

                                          On ne peut aussi que conseiller, au sujet de la piste Africaine, l’excellent livre de Sertima :

                                          http://www/amazon.fr/Ils-etaient-avant-christophe-colomb/dp/2080643487


                                          • Façon2Parler Façon2Parler 9 février 2014 12:12

                                            Merci Lionel, 
                                            Il est certain que la découverte des Amériques est « revendiquée » par nombre de personnes.. Le problème c’est que certains ont effectivement dû fouler ce sol sans même s’en rendre compte et ce, bien avant C. Colomb... 
                                            C’est passionnant comme sujet (à mon sens !), merci pour vos liens ! 


                                            • philippe913 10 février 2014 10:41

                                              une petite réflexion sur les chiffres.

                                              8 millions de morts en 11 ans, ça nous fait, grosso modo, 2000 morts par jour.
                                              sachant que les colons n’étaient quand même pas super nombreux, je pense qu’ils ont du chopper de belles tendinites pour exécuter tout ce monde...

                                              pour rappel, le bilan des guerres napoléonniennes (12 ans de guerre), entre 4 et 7 millions de morts, la guerre de 14-18, où on s’est écharpé en masse dans la bonne humeur et de manière industrielle pendant 4 ans, a fait 9 millions de morts, soit environ 6000 morts par jour.

                                              vos chiffres paraissent donc être manifestement faux, et ce de manière très caricaturale.
                                              c’est dommage de plomber sa démonstration de la sorte, du coup, vos autres affirmations semblent également être, pour le moins, sujettes à caution...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès