• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Religions > Le mythe du Peuple élu

Le mythe du Peuple élu

Persécutés, les puritains fuient l'Angleterre au XVII siècle, et arrivent en Amérique. Ils identifiaient leur exode aux récits et aux personnages de l'Ancien Testament, et en vinrent à se persuader être eux-mêmes le Peuple de l'Alliance qui arrive vers une nouvelle Terre Promise.

Cette identification des premiers colons s'est perpétuée sans faiblir jusqu'à nos jours. Ainsi, Lionel Ifrah (5) soutient que, se considérant héritiers du Peuple Hébreu, et vivant au plus près de la Bible, les Américains (et en particulier les Églises Évangéliques) en ont adopté les structures mentales. Ce qui serait une des principales raisons du lien fort entre les USA et Israël.

 

Dans cet Article, je me concentre sur le mythe fondateur : celui du Peuple Hébreu, qui vient à être élu/ choisi, quittant l' Égypte pour la Terre Promise de Canaan. En outre, on en profitera en passant pour clarifier si cette élection comporte réellement une composante de supériorité ou une destinée particulière. 

L'Article est composé de deux parties  :

> S'informer

> Analyser

 

JPEG

Le Choucas pourfend les bourrasques en tutoyant les nuées. On dit que de là-haut, il a vu passer plus d'un mythe... image : Chocard (dit Choucas à bec jaune) : fort intelligent volatile de haute montagne, de la famille des Corvidés. (photo JPCiron)

 

Note : précisons que mon approche est bienveillante, sans être complaisante. En (*) je décris le cheminement qui a mené à cet Article.

 

>>> S'INFORMER

 

Pour se faire sa propre idée sur le sujet de l'Article, il y a je crois trois voies : 1 consulter l'opinion académique ; 2 écouter l'expérience ; 3 lire les textes originaux.

 

> La version Académique (wikipedia) est limpide : L'élection du peuple juif n'implique en aucune manière une quelconque supériorité sur les autres nations. Ce statut est uniquement porteur de responsabilité et générateur de sacrifice.

La signification biblique véritable du peuple élu est donc d'ordre inverse à l'accusation antisémite : il s'agit de rester humble et responsable d'un message d'amour universel. L'interprétation juive est qu'il s'agit là d'un fardeau, une mission difficile et primordiale, et non de la moindre signification de supériorité.

 

> La version de l'expérience apparaît en net contraste : Yuval Noah Harari nous explique que « les Juifs -mon peuple- croient aussi être la chose la plus importante du monde. Nommez n'importe quelle réalisation ou invention humaine, ils s'empresseront d'en revendiquer le mérite. Pour les connaître intimement, je sais aussi qu'ils en sont sincèrement convaincus. »

Y. N. Harari relève que nombre de Juifs « croient que le peuple juif est le héros central de l'histoire et la source ultime de la morale, de la spiritualité et du savoir. » et souligne que « l'orthodoxie juive, aujourd'hui encore, persiste à croire que les Juifs sont intrinsèquement supérieurs à tous les autres êtres humains. » (1)

 

Albert Einstein disait : « Pour moi, la religion juive est, comme toutes les autres religions, l'incarnation d'une superstition primitive. Et le peuple juif auquel j'appartiens fièrement, et dont je me sens profondément ancré à la mentalité, n'a pas pour autant une forme de dignité différente des autres peuples. Au vu de mon expérience, ils ne sont pas meilleurs que les autres groupes humains, même s'ils sont protégés des pires excès par leur manque de pouvoir. Sinon, je ne perçois rien d' ''élu'' chez eux. » (2a)

 

> La lecture de la Bible permet -sur nombre de thèmes- d'étayer ce que peuvent penser tant les uns que leurs contradicteurs... Mais bien des versets suggèrent néanmoins une certaine dominance 'consacrée'. En voici ci-après un exemple [parmi tant d'autres (Deut. 7 : 6) (Deut. 7:16) (Deut. 4:27) (Deut. 4:33) (Deut. 10.11) etc etc]     :

« L'Éternel parla à Moïse (…) Il dit (…) lorsque vous aurez passé le Jourdain et que vous serez entrés dans le pays de Canaan, vous chasserez devant vous tous les habitants du pays (...) Vous prendrez possession du pays, et vous vous y établirez ; car je vous ai donné le pays, pour qu'il soit votre propriété. Vous partagerez le pays par le sort, selon vos familles. (…) Mais si vous ne chassez pas devant vous les habitants du pays, ceux d'entre eux que vous laisserez seront comme des épines dans vos yeux et des aiguillons dans vos côtés, ils seront vos ennemis dans le pays où vous allez vous établir. Et il arrivera que je vous traiterai comme j'avais résolu de les traiter. » (Nombres 33 : 50-56 )

 

« Le mot Dieu n'est pour moi rien d'autre que l'expression et le produit des faiblesses humaines, et la Bible un recueil de légendes vénérables mais malgré tout assez primitives. Aucune interprétation, aussi subtile soit-elle, n'y changera rien (pour moi). » (Albert Einstein) Voir analyse sur l'expression ''Dieu de Spinoza'' qu'utilise par ailleurs A. Einstein en (2b)

 

 

>>> ANALYSER

 

Parlant des textes sacrés, Yuval N. Harari soutient que « Ce ne sont que des histoires inventées par nos ancêtres pour légitimer les normes sociales et les structures politiques. »

 

Voilà sans doute pourquoi cela crée une situation inextricable, car « Dès lors que des identités personnelles et des systèmes sociaux entiers sont construits sur un récit, il devient impensable d'en douter, non du fait des preuves qui l'étaieraient, mais parce que son effondrement déclencherait un cataclysme personnel et social ! Dans l'histoire, la toiture a parfois plus d'importance que les fondations. » (1)

 

JPEG

(photo JPCiron)

 

Mais on peut raisonnablement reconstruire les événements qui ont accompagné l'utile invention, aux temps anciens, du concept de Peuple élu, parmi d'autres concepts. 

Tout d'abord, aux temps anciens, on note que l'image du dieu Yahvé projetée par la Bible (A.T.) se positionne en réaction à une série de défaites militaires qui doivent être expliquées à la population (dieu sur-puissant qui punit son propre Peuple par la main de l'ennemi).

Ensuite, la stratégie d'unification Nord-Sud en Palestine s'appuye sur un passé commun mythique (invention du 'peuple' Hébreu) (invention d'exploits fictifs en Égypte) (découverte fictive du Livre de Moïse) (Généalogie fabuleuse et passé glorieux inventés) (conquête militaire fictive) etc...

En effet, la situation historique et sociétale était alors bien compliquée. Et cela a aidé à l'émergence du sentiment de la nécessaire création d' une cohésion populaire sur un territoire. En ces temps anciens, le Politique et le Religieux ne pouvaient qu'avancer de concert... comme partout au Moyen Orient. Plus d'informations & explications ici  :

https://www.agoravox.fr/actualites/religions/article/le-monotheisme-et-la-bible-les-223242

 

> Un melting pot de divinités

Ce territoire en Pays de Canaan était alors constitué d'une grande variété ethno-culturelle (avec variété correspondante de divinités).

La Bible nous le confirme :  « tu as autant de dieux que de villes, ô Juda ! » (Jérémie 11:13) Voir aussi (Ezéchiel 16:3) (Esdras 10:2) etc. Pour la Samarie, la Bible considère alors les Samaritains comme gens ''d'autres nations'' : des étrangers donc. (2Rois 17 : 33-40)

 Ces populations disparates sont le résultat de l'Histoire : tant en Samarie (les Assyriens avaient exilé la population et l'avaient remplacée par des tribus arabes) qu'en Juda (la pacification assyrienne avait permis l'émergence d'un axe commercial de l' Arabie du sud/ Hijaz à Gaza, avec une population indigène en Idumée devenue majoritairement Edomite/ Arabe). Voir plus d'informations & explications ici :

 https://www.agoravox.fr/culture-loisirs/etonnant/article/la-bible-masque-les-traits-arabes-227344

 

> Le choix du Grand Dieu unificateur

L'introduction de Yahvé en Canaan s'est opéré par fusion-absorption/ substitution. Ce qui n'était alors pas une modalité extra-ordinaire pour les divinités.

Les divinités principales en Canaan étaient traditionnellement Baal et Ashéra (outre le vieil El). Le dieu Yahvé n'est pas originaire de Canaan. (6) C'est un dieu ''importé'', venant du Sud (Edom/ Madian/ Hijaz). Les dieux suivant les hommes, il était urgent de créer des mythes unificateurs du territoire, qui tiennent compte de la nouvelle diversité des populations en place, tant en Samarie qu'en Juda. Le théologien Thomas Römer considère même que « Peut-être Juda lui-même fut-il à l'origine une de ces tribus arabes installées dans le Sud et liées aux Madianites, Qénites et Edomites. » (''L'invention de Dieu'' Seuil 2017)

A cette époque, au Levant, Baal était depuis des millénaires le dieu de l'agriculture. Sa parèdre était Ashéra. Dans son habit de ''dieu de l'Orage'', Yahvé conserve son origine volcanique. Ainsi, en Ougarit, Baal « chevauche les nuées  », tandis que le nouveau-venu Yahvé circule sur « un char de feu et des chevaux de feu » (2Rois 2 : 11). Voir aussi (2Rois 6 : 17).

Les religieux et les politiques ont ''adoubé'' Yahvé, qui était(ent) d'ailleurs déjà mentionné(s) ici ou là (Yahvé de Shomron/Samarie ; Yahvé de Teman ; Yahu en terre de Shasou ; ...) à côté du traditionnel panthéon cananéen.

Les attributs de Baal ont été progressivement transférés à Yahvé, et les adeptes de Baal ont été persécutés. (1Rois 18:40) etc

Ce qui introduit une monolâtrie avec divinités principales Yahvé et Ashéra. Émettre l'idée de ne pas suivre Yahvé était puni de mort. (Exode 22:20) (Deut. 13)

Le culte de Ashéra était distinct : c'était une religion populaire portée par les femmes. Une religion bien ancrée, grandement autonome.

Les prêtres masculins ont alors ''pris le pouvoir'' religieux en sortant l'idole de Ashéra/ Astarté du temple et en la brûlant (2Rois 23:6). Les attributs féminins de la déesse ont été bientôt transférés à Yahvé. Voici ici les explications détaillées sur ce point : 

http://www.interbible.org/interBible/ecritures/symboles/2017/symboles_20170519.html

Et la religion des femmes a été interdite.

Le patriarcat a alors pu s'exprimer sans freins. Plus d'informations dans cet Article :

https://www.agoravox.fr/actualites/religions/article/la-femme-victime-du-patriarcat-de-228795

 

> Le ''nécessaire'' prodige de la sortie d'Égypte

En pays de Canaan, Yahvé était un dieu ''sans états de Service'' ! Il était impératif d'y remédier, en positionnant Yahvé bien au-dessus de l'image grandiose des dieux des grandes puissances de l'époque.

Ce sera le mythe de la sortie d’Égypte. 

« Moïse n’a pas pu faire sortir les Hébreux d’Égypte et les conduire vers la ''terre promise'' pour la bonne raison qu’à l’époque celle-ci... était aux mains des Égyptiens. On ne trouve d’ailleurs aucune trace d’une révolte d’esclaves dans l’empire des pharaons, ni d’une conquête rapide du pays de Canaan par un élément étranger. » (3) (Shlomo Sand)

 

> La centralisation du Culte de Yahvé

L'arrivée en Canaan poursuit le récit mythique. En effet, la Bible raconte l'histoire de l'arrivée d'un peuple (venant prétendument d’Égypte) pour prendre possession du Pays de Canaan.

« L’idée que Yhwh est le seul dieu à vénérer et Jérusalem le seul sanctuaire légitime n’est pas une idée ancienne, mais un concept qui naît au plus tôt au VIIe siècle avant notre ère. » (7) Sur ce sujet brûlant, dans tout le Livre il n' est pas fait une seule allusion au temple de Jérusalem ; il n'est jamais parlé que du «  lieu que Yahvé votre Dieu choisira parmi toutes vos tribus pour y placer son nom » (Deut. 12:5)

De la sorte, du temps du roi Josias, avec la 'découverte' du ''Livre'' (2Rois 22) à Jérusalem dans la ''maison de l’Éternel'', l'affaire sera dans le sac !

 

> Le Grand Dieu Yahvé a élu un Peuple.

Le moment était venu de l'invention du concept de ''Peuple élu'' par Yahvé. Cela a été une manœuvre politico-religieuse géniale, aux alentours du règne du roi Josias, afin de créer une nouvelle unité religieuse (et donc politique) sur un territoire. J'explique/ documente la structure de l'opération dans cet Article :

https://www.agoravox.fr/culture-loisirs/etonnant/article/l-enigme-des-hebreux-d-ou-viennent-225205

 

> Un Dieu importé pour un Peuple hétéroclite

L'archéologue Israël Finkelstein souligne que le Roi Josias (640 à 609 av. JC), cherchant à unifier des ''tribus hétéroclites'', leur a inventé un glorieux passé commun, tant politique que théologique. (8)  En effet, le peuple (disparate) était déjà là. Et le dieu Yahvé est un dieu qui a initialement discrètement 'immigré' en Canaan avec les afflux/transfers de population. Le clergé a travaillé à la fusion-absorption de Yahvé avec Baal sur une longue période.

La rencontre-fusion de l'étranger Yahvé et du panthéon de Baal correspond à ce que les érudits appellent «  une représentation religieuse exogène avec ses caractéristiques de culte exclusif, confrontée à un milieu ouest sémitique endogène polythéiste. » Représentations antagonistes que l'on mariera néanmoins grâce à des artifices.

En effet, «  Le grand récit biblique des origines de l’Exode narre la migration d’un peuple, mais le récit qui se lit en négatif est inverse, il s’agit en fait de la « migration » d’un dieu : l’histoire contée est celle d’un peuple allochtone pour un dieu autochtone alors qu’il s’agit précisément du contraire : un dieu allochtone pour un peuple autochtone.  » (Christophe Lemardelé) (4)

Le récit biblique crée un mythique passé glorieux commun pour une population autochtone disparate.

 

> Du monothéisme Israélite au Judaïsme

Nous sommes ainsi arrivés aux premiers pas du monothéisme Israélite, qui ignorait encore l'Au-delà. Le concept de vie après la mort était alors déjà fondamental pour les Égyptiens depuis des millénaires, et aussi depuis un millénaire chez les Zoroastriens. « Seules ses élites politiques et intellectuelles durent s’installer à Babylone. De cette rencontre décisive avec les cultes perses naîtra le monothéisme juif. » (3)

L'au-delà n'a été plus largement intégré que vers le premier siècle de notre ère, après la prise de Jérusalem par les Romains. Voici deux Articles donnant plus de détails là-dessus :

(l'Au-delà) https://www.agoravox.fr/actualites/religions/article/l-au-dela-et-la-cosmologie-de-nos-218440

(La Menorah) https://www.agoravox.fr/actualites/religions/article/l-arbre-de-vie-son-extra-ordinaire-214692

 

> Le retour mythique du Peuple exilé

Dès avant le début de notre ère, le judaïsme était une religion prosélyte, qui a essaimé ''tous azimuts''. « Contrairement à l’idée reçue, la diaspora ne naquit pas de l’expulsion des Hébreux de Palestine, mais de conversions successives en Afrique du Nord, en Europe du Sud et au Proche-Orient. Voilà qui ébranle un des fondements de la pensée sioniste, celui qui voudrait que les Juifs soient les descendants du royaume de David et non — à Dieu ne plaise ! — les héritiers de guerriers berbères ou de cavaliers khazars. » (3) (Shlomo Sand)

Les Romains ont donc exilé les Israélites hors de Jérusalem (c'est-à-dire 'exilés' en Palestine). L'exil véritable et lointain avait été celui du peuple de Samarie (avec les élites) par les Assyriens . Plus tard, les Babyloniens n'ont exilé que les élites (pas le peuple).

Les paysans de Palestine sont donc les descendants des habitants de l’antique Judée - Samarie.

 

 

> Au final, j'incline à penser comme les personnalités citées :

 

Non : il n'existe pas de peuple supérieur aux autres, qui aurait été élu par quelque dieu. L'article ci-après éclaire sur différentes acceptions du concept de ''Peuple de Dieu'' : https://www.agoravox.fr/actualites/religions/article/le-peuple-de-dieu-223483

 

Oui : la lecture de la Bible semble bien mentionner clairement et explicitement un peuple élu à la promise destinée exceptionnelle.

 

Oui : une partie des adeptes de plusieurs religions du Livre pensent aujourd'hui faire partie de ce peuple élu /choisi. Plus d'informations dans cet Article : https://www.agoravox.fr/culture-loisirs/etonnant/article/le-sionisme-une-histoire-d-enfer-227731

 

Non : il n'y a pas eu d'exil des Juifs par les Romains hors de Palestine : ils ont été expulsés hors de Jérusalem.

 

Oui : la diaspora Juive est issue du Judaïsme prosélyte des origines (commencé dès avant JC) qui a été actif ''tous azimuths''.

 

Oui : nombre de versets de la Bible sont des constructions théologiques à support d'un projet politico-religieux fédérateur remontant aux environs du VIII-VII s. avant notre ère, et mené à terme quelques siècles plus tard.

 

Yuval N. Harari a bien raison : « Quand un millier de gens croient une histoire inventée un mois durant, ce sont des fake news. Quand un milliard de gens y croient un millénaire, c'est une religion (…). » et « (...) il semble bien que nous vivions bel et bien dans une ère terrifiante de post-vérité, quand (…) des histoires et des nations entières pourraient bien être faux. »(1) 

Heureusement que les sociétés Judéo-Chrétiennes occidentales ont appris depuis César a bien séparer le Religieux et le Politique. Sinon, imaginez les situations improbables que ces sociétés auraient pu générer...

 

 

JPCiron

 :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :

En fin de compte, l'idéologie Sioniste serait-elle l'héritière politique contemporaine du roi Josias ? Ce mythe du Peuple élu aura-t-il donc ''porté des fruits'' ? Cela dépend pour qui. Voir l'Article "Le Sionisme : Bon pour Israël, mauvais pour les Juifs."

https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/le-sionisme-bon-pour-israel-219643

 :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :

Articles complétant/ illustrant ces temps anciens :

« La BIBLE, l’Histoire, l’Archéologie, et l’incontournable Royaume d’Ougarit »

https://www.agoravox.fr/actualites/religions/article/la-bible-l-histoire-l-archeologie-212657

 

« Pourquoi le DIEU des monothéismes se montre-t-il si différent dans l’Égypte d’Akhenaton et dans la Bible (A.T.) ? »

https://www.agoravox.fr/actualites/religions/article/pourquoi-le-dieu-des-monotheismes-226502

 

 :: :: :: :: :: :: : NOTES :: :: :: :: :: :: ::

.. (*) - Depuis quelques années, j'ai pris le temps d'essayer d'éclaircir des questions que j'avais laissé ''en suspens'' depuis bien longtemps, sur différents thèmes. Certains questionnements touchaient des thèmes du monde des dieux.

Quand je pensais avoir trouvé une réponse satisfaisante à un questionnement, j'écrivais un Article, avec les documentations et références y relatives.

Avec le temps, je notais que quelques Articles en introduisaient (ou en complétaient) d'autres. Et peu à peu, comme des pièces d'un puzzle, ils s'assemblaient et s'intégraient pour former un paysage bien plus vaste qui, en retour, donnait du sens à chaque élément du puzzle.

Ainsi donc est aparu le paysage global de ce mythe fondateur du ''peuple élu''. Paysage qui se décompose en éléments structurants.

Le concept de mythe émane du ''paysage'' global du puzzle.

 

.. (1) – Ouvrage « 21 leçons pour le XXI e siècle » par Yuval N. Harari – Albin Michel – 2018

Je note que de nos jours, on ne peut plus exprimer son opinion sans devoir se justifier... c'est dire le pouvoir -que dis-je, l'emprise- du parti de la Bien-Pensance... J'indique donc d'abord ci-après quelques concepts proposés par Y. N. Harari associés à sa 'plaidoirie' pour échapper à l'accusation d'antisémitisme, laquelle est présentée juste après :

« La valeur centrale de l'éducation dans la culture juive est l'une des principales raisons de l'extraordinaire réussite des savants juifs. » (…) « Reste que si les savants juifs apportèrent de la yeshivah une discipline forte et une foi profonde dans la valeur du savoir, ils n'arrivèrent avec aucun bagage d'idées ou d'intuitions concrètes. » (…) « La révolution scientifique n'était pas un projet juif, et les Juifs n'y trouvèrent leur place qu'en quittant la yeshivah pour l'université. »

(note : les statistiques ethno-culturelles aux USA semblent confirmer que la Valeur d’Éducation de certains groupes génère plus de diplômes universitaires, ce qui, à mon sens, mène naturellement à une sur-représentation de ces groupes dans certaines activités importantes du pays. On ne peut que se réjouir qu'un groupe contribue à rehausser le niveau moyen de son pays. https://www.pewresearch.org/fact-tank/2016/11/04/the-most-and-least-educated-u-s-religious-groups/ )

 

« Il va sans dire que le peuple juif est un peuple unique, riche d'une histoire étonnante (même si c'est vrai de tous les peuples). Il va également sans dire que la tradition juive fourmille d'intuitions profondes et de valeurs nobles (mais est aussi pleine d'idées contestables, et d'attitudes racistes, misogynes et homophobes). » (...) « Pour qu'on n'aille pas me soupçonner de ''haine de soi juive'' ou d'antisémitisme, je tiens à insister : je ne prétend pas que le judaïsme soit une religion spécialement mauvaise ou obscurantiste. Je dis simplement qu'elle n'a pas été particulièrement importante dans l'histoire de l'humanité. »

 

. (2a) – Lettre de Albert Einstein (de 1954) au philosophe Eric Gutkind - Article « La ''Lettre sur Dieu'' d'Einstein vendue 2,89 millions de dollars » - Le Monde du 05 décembre 2018 -

https://www.lemonde.fr/culture/article/2018/12/04/la-lettre-sur-dieu-d-einstein-mise-aux-encheres-pour-un-million-de-dollars_5392631_3246.html

 

.. (2b) « Philosophe Rebecca Newberger Goldstein, dans une interview au New York Times » :

« Dire ''je crois dans le Dieu de Spinoza'', comme Einstein (…) cela signifie que vous croyez que les lois de la nature forment un tout et qu'elles contiennent toutes les réponses aux questions que vous vous posez. » (…) « Beaucoup de physiciens utilisent le mot Dieu. Cela trompe les gens qui pensent qu'ils sont croyants, mais c'est en fait une manière métaphorique de parler de la vérité absolue. »

 

.. (3) – Article « Déconstruction d’une histoire mythique : Comment fut inventé le peuple juif » par Shlomo Sand / Le Monde Diplomatique - Août 2008

https://www.monde-diplomatique.fr/2008/08/SAND/16205

 

.. (4) – Article « La spécificité du monothéisme biblique. La question du yahwisme. » par Christophe LEMARDELÉ (CNRS) - In : ASDIWAL. Revue genevoise d'anthropologie et d'histoire des religions, n°14, 2019. pp. 115-126 ; doi : https://doi.org/10.3406/asdi.2019.1158

https://www.persee.fr/doc/asdi_1662-4653_2019_num_14_1_1158

 

.. (5) – Ouvrage « Moïse à Washington. Les racines bibliques des États-Unis  » par Lionel Ifrah – Albin Michel - 2019

 

..... (6) - Ouvrage "L'invention de Dieu" par Thomas Römer - Seuil 2017

YW est mentionné sur une tablette ougarite, et a pu être rapproché de Yahvé. En fait, « YW désigne sous une forme allographique YAM, le dieu de la mer dans le panthéon levantin. »

Voir aussi l'ouvrage « Textes ougaritiques. Mythes et légendes. Vol 1  » par André Caquot et al. - Ed. Cerf 1974

 

.. (7) – Article « Milieux bibliques  » par Thomas RÖMER ''Le dieu Yhwh : ses origines, ses cultes, sa transformation en dieu unique, P1'' - L’annuaire du Collège de France [En ligne], 111 | 2012, mis en ligne le 22 novembre 2013 - URL : http://journals.openedition.org/annuaire-cdf/1506 ; DOI : https://doi.org/10.4000/annuaire-cdf.1506

 

.. (8) – Ouvrage « The Bible Unearthed : Archeology's New Vision of Ancient Israel » – Israel Finkelstein & Neil Asher Silberman – 2002

 

JPEG

(photo JPCiron).

 :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :


Moyenne des avis sur cet article :  4.64/5   (14 votes)




Réagissez à l'article

181 réactions à cet article    


  • Bendidon Bendidon 30 avril 12:33

    Yahvé ka pas croire ces conneries talmudiques et pi C tout !

    https://youtu.be/HwiqWWni9Ss

     smiley


    • Laconique Laconique 30 avril 12:57

      Au sein d’un monde barbare et idolâtre, l’étincelle de la liberté est apparue. Trois mille ans plus tard, le miracle a eu lieu, les promesses de l’Eternel n’ont pas été vaines. « Le Seigneur a fait pour nous des merveilles. Quel dieu est comme notre Dieu ? »


      • JPCiron JPCiron 30 avril 13:22

        @Laconique

        Une croyance qui fait naître un sentiment de liberté, qui produit des miracles, tout en ne nuisant à personne est une merveille.


      • Et hop ! Et hop ! 30 avril 18:54

        @Laconique : « L’étincelle de la liberté est apparue. »

        Ce sont des sociétés où l’individualisme n’est pas encore apparue, vous êtes un petit peu anachronique.


      • Aimable 1er mai 00:33

        @JPCiron
        Un sentiment de liberté tout en trucidant les Amérindiens , franchement ils ne manquent de souffle .


      • JPCiron JPCiron 1er mai 09:01

        @Aimable

        Un sentiment de liberté tout en trucidant les Amérindiens , franchement ils ne manquent de souffle.>

        Comme le disait Churchill, on n’a pas fait grand dommage aux peuples premiers (Indiens, Aborigènes, Palestiniens) quand un peuple ’’de plus haut grade’’ a pris sa place.

        Aujourd’hui, nos politiques (et les Médias) ne le disent plus ouvertement. Mais ils laissent faire.


      • Florian LeBaroudeur Florian LeBaroudeur 30 avril 13:12

        J’aurai beaucoup de choses à dire à ce sujet mais je sais que c’est défendu pour cause d’Antisémitisme accusatoire systématique.

        L’étendue du pouvoir du prince se mesure aux moyens mise en oeuvre à l’entretien de son apparence 


        • JPCiron JPCiron 30 avril 13:30

          @Florian LeBaroudeur

          L’analyse historique, l’archéologie, l’interprétation des textes religieux ou non, les comparatifs avec les mythes antérieurs aux textes judéo-chrétiens, les vues sur les idéologies politiques sionistes, etc n’ont rien à voir avec le sujet de l’antisémitisme.


        • Yann Esteveny 30 avril 14:05

          Message à Florian LeBaroudeur,

          Je comprends votre autocensure. Condamné par le peuple élu de la République, un écrivain est sorti de prison le 17 avril 2021 après 212 jours d’enfermement.
          Je vous cite : « L’étendue du pouvoir du prince se mesure aux moyens mise en oeuvre à l’entretien de son apparence  ». Très belle réponse !

          Respectueusement


        • Luc-Laurent Salvador Luc-Laurent Salvador 30 avril 17:08

          @JPCiron

          D’abord, merci pour cet article qui est pile sur un sujet qui me passionne.

          Ensuite, désolé, mais il me semble que votre réponse à Florian LeBaroudeur pèche par excès de candeur. Vous savez bien que simplement rapporter les propos d’Hariri dans un contexte critique suffit à passer pour un antisémite.
          Vous vous tenez la ligne de crête de l’Histoire qui vous permet d’afficher un certain équilibre mais il suffit d’un rien, souvent d’un excité un peu parano pour se retrouver accusé d’antisémitisme.

          Bref, ce dont vous traitez à tout à voir avec l’antisémitisme. Je vous invite à lire La Controverse de Sion pour vous en convaincre. Certes le texte de Douglas Reed est déjà ancien et na pas intégré les données récentes mais il donne une cohérence d’ensemble à la trajectoire historique de ce peuple que de Gaulle avait si finement caractérisé et le résultat n’est pas vraiment apprécié par les principaux intéressés.

          Pour ma part, sans pratiquer l’autocensure, j’apprends à me garder des jugements rapides mais je m’obstine à questionner certains traits de cette histoire comme cette idée de peuple élu à qui la Terre entière est promise avec des nations asservies qui seront leurs serviteurs, ce à quoi nombre de juifs israëliens croient dur comme fer et estiment à quelques milliers le nombre de goys que les juifs auront un jour chacun à leur service. C’est du suprémacisme racial de la plus belle eau et ce n’est pas sans motif qu’à Nuremberg un nazi (je ne sais plus lequel) a pu défendre les lois dites justement de Nuremberg (1935) en affirmant qu’elles étaient inspirées des lois juives sur la pureté de la lignée.

          Bref, on marche sur des oeufs, et l’emprisonnement d’Hervé Ryssen, pour ne citer que celui-ci, montre suffisamment qu’on ne badine pas avec les idées qui fâchent un certain groupe de pression.

          Ceci étant dit, pour en venir aux choses sérieuses, si je puis dire, cad, l’origine de cette « espérance planétarienne » (cf. le beau livre d’Hervé Ryssen), j’ai eu l’occasion de parler avec un pasteur bien connu dans le milieu girardien, Robert Hammerton-Kelly et il m’a tranquillement affirmé que les juifs (je n’ose dire les Hébreux) avaient perdu toutes leurs guerres et que cela expliquait pas mal de choses.
          Sur le moment je n’ai pas bien compris, mais par la suite j’ai vu des auteurs converger vers cette idée que, d’un point de vue narcissique visant à sauvergarder l’estime de soi, l’enchaînement accablant des défaites ne pouvait s’interpréter que sur le mode du « qui aime bien châtie bien » de sorte que cette séquence lamentable aurait en fait été le signe d’une attention particulière de Dieu pour mater ce peuple à la nuque raide car il serait, justement, le peuple élu, celui à qui la Terre entière était promise.

          La question que je me pose et que je vous pose c’est : y a-t-il des éléments historiques qui confirme ce tableau de défaites répétées ad libitum. Et y a-t-il des textes qui font apparaître cette interprétation « majorante » qui de l’échec incontournable permet de tirer une espérance d’élection, de supériorité et de domination future ?

          Merci d’avance pour votre éclairage.



        • JPCiron JPCiron 30 avril 18:28

          @Luc-Laurent Salvador

          « simplement rapporter les propos d’Hariri dans un contexte critique suffit à passer pour un antisémite. » (…) « il suffit d’un rien, souvent d’un excité un peu parano pour se retrouver accusé d’antisémitisme. »

          .

          Oui, c’est l’évidence. Le ’’Pape’’ de la mise en œuvre du Sionisme, Theodor Herzl, aimait à répéter que « Les nations au milieu desquelles vivent les Juifs sont soit ouvertement, soit secrètement antisémites  » (65). C’est un dogme de l’idéologie politique Sioniste. De ce fait, tout le monde est par définition antisémite ! Pour démasquer les antisémites, il suffit d’affirmer qu’ils le sont. Il y a plus d’un Troll sur AgoraVox dont c’est le fonds de commerce ! Car ces activistes (parfois quelque illuminé) aiment à vous accuser des pensées non écrites qui ’’suintent’’ disent-ils de vos écrits ou déclarations. Cela permet de se positionner d’emblée dans une position de victime.

          .

          « on ne badine pas avec les idées qui fâchent un certain groupe de pression.

          Je dirais trois choses : d’abord, sur AgoraVox, nous sommes du menu fretin... ensuite, il y a effectivement des antisémites, et la Justice est là pour traiter ce problème. Enfin, j’évite d’affirmer des choses que je n’ai pas lu chez un auteur de préférence connu. C’est pourquoi je cite beaucoup, en étant attentif de respecter l’esprit de la citation dans son contexte original.

          Par ailleurs, dans différents domaines, nombreux sont les lobbies nationaux et transnationaux qui ’’travaillent’’ nos élus et les instances Européennes. Il serait étonnant que dans le domaine que vous évoquiez il n’y ait personne qui y travaille aussi.


        • @JPCiron

          Déjà cette curieuse manie de voir dans le racisme anti sémite une espèce de racisme d’exception m’énerve au plus haut point.

          C’est le racisme, ou plutôt l’expression publique du racisme qui est un délit.


        • JPCiron JPCiron 30 avril 18:43

          @Philippe Huysmans, Complotologue

          Le racisme, sous ses multiples visages, est condamnable et doit être réprimé/ puni.

          Ce qui est insupportable, c’est de vouloir mettre l’homophobie (ou toute autre forme de racisme) au-dessus des autres. 


        • JPCiron JPCiron 30 avril 18:46

          @Luc-Laurent Salvador

           les juifs (je n’ose dire les Hébreux)  »

          En fait, on mélange souvent les concepts.

          Pour moi, au départ on avait des Israélites polythéistes. Progressivement, les Israélites ont fait fusionner Yahvé et les divinités de Canaan, pour déboucher sur une monolâtrie. Avec l’absorption des attributs de Ashéra, le monothéisme a pu voir jour. En parallèle a été inventé le concept des Hébreux (comme je l’explique dans l’Article). Au final, on débouche sur des Hébreux monothéistes. Pour devenir Juifs, il leur a fallu intégrer les concepts liés à l’Au-delà. Cela est arrivé très progressivement, et a bien pris corps au premier siècle de notre ère.

          Il est vrai que souvent, on utilise les 3 termes indifféremment.

          .

          « ce tableau de défaites répétées »

          Si vous lisez les Articles dont je donne les liens (et les références d’auteurs que je cite), vous aurez déjà des réponses là-dessus.

          Les défaites répétées, je les évoque rapidement dans l’Article (et renvoie à d’autres Articles pour plus de détails)


          En gros, la Palestine se trouve au milieu du Croissant Fertile. Il n’y a jamais eu de grandes puissances en Pays de Canaan (en tout car rien qui puisse résister aux Egyptiens, Assyriens, Babyloniens, Hittites, Perses,... qui sont tous passés et repassés par Canaan.

          Les historiens trouvent leurs informations dans les Archives Assyriennes, dans les correspondances et rapports Egyptiens, etc etc)

          Mais j’ai donné nombre de références dans les différents Articles cités...


        • Et hop ! Et hop ! 30 avril 19:09

          @Philippe Huysmans, Complotologue

          C’est une conséquence du fait que les Juifs ne se définissent ni comme une religion (les 3/4 sont athées et antireligieux), ni comme une nationalité (ils vivent dans différentes nations), mais comme une race (ils sont juifs par le sang).

          Donc, quand quelqu’un n’aime pas ce qu’ils font ou agit contre leurs intérês, ils considèrent qu’il est raciste antijuif, donc antisémite. 


        • @JPCiron Excellente nouvelle grâce à Rosemar. Le petit-fils de Pierre Mendès France se bat contre la haine sur internet. TRISTAN. Et dans la haine, il inclut : xénophobie, antisémitisme, racisme. Il ne parle pas de l’homophobie. 


        • JPCiron JPCiron 30 avril 21:17

          @Mélusine ou la Robe de Saphir.

           il inclut : xénophobie, antisémitisme, racisme. Il ne parle pas de l’homophobie. >

          Il devrait !


        • @JPCiron OH NON........ Cela fait 11 ans maintenant que je tire la sonnette d’alarme sur INTERNET. Mais comme le dit PALLAS, je suis Cassandre. Personne ou presque ne m’entend...Seul Agora n’a pas fermé ses portes à mes commentaires.. Tant pis pour eux...Film : CABARET....


        • Bendidon Bendidon 30 avril 21:33

          @JPCiron et luc laurent salvador
          Ouahhhhhh que vous êtes pathétiques à bien choisir vos mots pour éviter de tomber sous le coup de la police de la pensée
          Enfin pas pathétiques mais tristes à c...
           smiley
          je vous suggère de vous inspirer de harry potter qui parle des éloi (élohistes) et des morlocks 
          Les élois sont des sur-hommes alors que les morloks sont du bétail (enfin vu du coté éloi)
          Voila ça vous apprendra à parler de ce sujet smiley


        • JPCiron JPCiron 30 avril 22:32

          @Bendidon
          .
          <bien choisir vos mots pour éviter de tomber sous le coup de la police de la pensée>
          .
          « Or les loix se maintiennent en crédit, non par ce qu’elles sont justes, mais par ce qu’elles sont loix. C’est le fondement mystique de leur authorité ; elles n’en ont poinct d’autre. Qui bien leur sert. Elles sont souvent faictes par des sots, plus souvent par des gens qui, en haine d’équalité, ont faute d’équité, mais toujours par des hommes, autheurs vains et irrésolus. » Montaigne Essais III-13
          .

          Le vieux français a un charme fou. J’adore.
          Pour le choix des mots, je cherche à éviter de perdre du temps à devoir répondre à un Sioniste à la c#n, ou passer pour un pleutre en n’y répondant pas. 
          En fait, j’ai mis quelques nuisibles hors d’état de nuire (bloqués). J’en ai laissé quelques uns, qui interviennent par épisode, que je laisse intervenir pour la ’’diversité’’. Pour l’instant.

          Le choix des mots, c’est pour ma tranquillité. Sur AgoraVox, nous sommes tous du petit fretin. On ne compte même pas pour la police de pensée. Je parle de ceux qui formatent l’esprit de nos élus (conseillers...) ou qui les reçoivent quand ils vont faire allégeance.


        • Bendidon Bendidon 30 avril 23:34

          @JPCiron
          belle réponse très bon smiley


        • babelouest babelouest 1er mai 11:10

          @JPCiron ne peut-on déceler une analogie ? En France par exemple, pays qui vouait un véritable culte à « la vierge Marie », il est patent qu’il y eut substitution par ce moyen par des prêtres des cultes celtiques d’antan (souvent féminins) par cette mise en avant de la mère d’un homme qualifié de dieu : cela donnait une impression de monothéisme tempéré par des hommages à des « saints » plus ou moins divinisés et pourvus de pouvoirs supra-humains : il suffit parmi beaucoup d’autres de rappeler le phénomène Lourdes.
          .
          D’ailleurs, une démarche qui n’est pas si différente est celle de l’Islam, qui s’implanta dans une région où le polythéisme était manifeste et « normal » : il suffit de citer « Les Versets Sataniques », fort mal venus chez les prêtres bénéficiaires de l’aura d’un monothéisme aussi sourcilleux que les autres.
          .
          En somme, les monothéismes ne seraient que des implantations intéressées et intellectuelles dans des milieux tous polythéistes et réalistes Il semble bien que les humains d’une façon naturelle se créent dans la tête une hiérarchie : une entité ineffable, à peine nommable, qui est l’Univers (ce qui rejoint ce que pensent les savants en quelque sorte), et des dieux déjà plus proches comme le Soleil, la Lune, les Étoiles, le Vent, puis encore plus proches, les dieux domestiques qui protègent des maladies, des disettes et des ongles incarnés... (j’extrapole à peine).


        • JPCiron JPCiron 1er mai 13:33

          @babelouest

          Avant Marie (mortelle : monothéisme sexué oblige) il y avait Ashéra, la Grande déesse. Elle était la parèdre du Grand Dieu du premier millénaire avant JC : d’abord parèdre de El, puis de Baal, puis de Yahvé. Les prêtres ont supprimé le culte d’Ashéra et ont transféré ses attributs féminins à Yahvé.


          Ashéra était l’image projetée de la Déesse Inanna, alors déjà vieille de plusieurs millénaires.


          Les Chrétiens ont eu l’idée ’étrange’ de retenir l’idée d’une trinité inhabituelle. Les Egyptiens avaient inventé le concept de Dieu unique (Aton) non sexué, représenté par le Disque Solaire. Les Egyptiens, dont l’image est de polythéistes invétérés, avaient cependant inventé l’unité du divin. Trois millénaires avant JC, le Grand Dieu avait créé lui-même son œuf, et avait créé tout ce qui existe. Il avait aussi créé les dieux, qui n’étaient que des manifestations particulières de Dieu.


          La « trinité sacrée » thébaine disait : « Trois sont tous les dieux. Amon, Ré et Ptah qui n’ont pas leur pareil. Amon est son nom en tant que caché ; Il est Ré pour la face, et son corps, c’est Ptah. »


          Bien avant que Akhenaton n’invente le monothéisme (1400 circa avant JC) les textes parlaient de Dieu. Au singulier.


          Les textes de l’Ancien Testament ont conservé des affirmations polythéistes. Et la suppression de la Grande Déesse a été compensée : la mère de Dieu est conservée, mais elle n’est pas déesse. Entre Dieu et le ’’demi-dieu’’ né de l’opération du Saint Esprit, on a toujours les contours de la triade Cananéenne.


          En outre, les « Saints » qui intercèdent au Ciel sont bien entendu des créatures surnaturelles. En Bretagne, beaucoup de dieux locaux traditionnels ont été « rebaptisés » Saints chrétiens. Ce qui permit aux locaux de conserver leurs cultes anciens tout en passant au nouveau Chrétien. En Afrique, cela s’est passé de la même manière : une ’’couche’’ chrétienne (ou musulmane) a été ajoutée aux croyances animistes/ polythéistes locales.


          Les Juifs du Maroc avaient aussi une tripatouillés de Saints.


        • Et hop ! Et hop ! 2 mai 12:17

          @JPCiron

          Le clergé catholique a repris les fonctions des druides, il a gardé pour se diocèses les cités gauloises et leurs chefs lieux, il a souvent gardé les mêmes lieux de culte, les lieux sacrés, les lieux de pèlerinages, le catholicisme a conservé les traditions religieuses existantes, ils les a seulmement christianisées. La trinité divine est bien présente chez les Gaulois, comme celle de la Vierge divine, comme l’immortalité des âmes et la vie après la mort, les communautés de vierges consacrées sont indo-européennes (les Vestales), comme la pratique des ex-votos.

          La religion catholique n’a presque rien gardé ou importé de tout ce qui était juif ou sémitique (la langue, le mariage polygame avec la femme achetée et la répudiation, l’interdit du porc, la tunique pour les hommes, le droit pénal et civil, l’iconoclasme, la confusion du religieux et du politque, le calendrier, etc..), elle a conservé toute sles traditions existantes qu’elle s’est contentée de changer un peu de signification.


        • Et hop ! Et hop ! 2 mai 12:26

          PS : Pas besoin d’aller chercher l’origine trinitaire chez les Egyptien, elle est bien établie dans le monde européen. La figure de la triade divine est une figure fondamentale chez les Gaulois, avec par exemple : Taranis-Esus-Teutatès, on la retrouve avec la triade capitoline.

          http://bibnum.enc.sorbonne.fr/omeka/files/original/7b3e09a056635dba3a212cc9 68281816.pdf


        • JPCiron JPCiron 2 mai 12:40

          @Et hop !

           le catholicisme a conservé les traditions religieuses existantes, ils les a seulement christianisées >

          Je concours. Et on ne peut guère le leur reprocher !
          Toutes les religions se sont construites par syncrétisme.

          Ce qui serait honnête serait de rendre hommage à ceux qui ont ’’apporté’’ leurs briques et poutres pour construire ce en quoi on croit.

          Je comprends bien que, dès l’instant où il y a un dogme de religion ’’révélée’’, il devient difficile d’être honnête pour le bon peuple. Car les Croyants érudits, souvent, ne sont guère embarrassés par le fait que des ’’révélations’’ aient pu être faites successivement en différents lieux de la Terre, et en différents moments. Y compris avant le Christianisme.
          .


        • JPCiron JPCiron 2 mai 12:49

          @Et hop !

          La figure de la triade divine > 

          Merci pour le PDF construit sur 40 pages. Je l’ai téléchargé.
          Je suis complètement ignorant sur ce sujet Gaulois !
          C’est vraiment neuf pour moi...

          Sur la triade, je ne crois pas avoir suggéré une origine égyptienne. Je ne suis pas allé relire ce que j’ai écris. La triade Egyptienne n’a pas du tout la même structure que celle Chrétienne (similaire à celle ’’familiale’’ Cananéene, mais ajustée pour le concept monothéiste = on vire la déesse)

          Ce que je voulais dire, je crois, c’est que ce genre de concept trinitaire n’est pas une invention Chrétienne.

          Merci en tout cas pour votre intervention.


        • @JPCiron en 2003 I have a Dream : que les trois religions se réunissent en une seule : Bien je passe le protestantisme auquel je fus longtemps attachée (mais éloignée par leurs liens avec le capitalisme). Pour résumer : la religion juive (celle de la castration : LA LOI), la catholique (l’amour, la compassion) et la troisième, je vais vous étonner, l’ISLAM ou éros SACRE (avant le fameux Califat : les Musulmans étaient dans l’EROS : Shéhérazade, le soufisme, la danse du ventre,...)


        • @Bendidon la Saint-Eloi, c’est la fête des forgerons. PTAH. Éloi de Noyon, évêque de Noyon, orfèvre et monnayeur, il eut une fonction de ministre des Finances auprès de Dagobert Iᵉʳ. Saint Éloi pour les catholiques est fêté le 1ᵉʳ décembre. À Paris, on commémore le 25 juin la translation d’un de ses bras en la cathédrale Notre-Dame de Paris en 1212. ELOI : ELU. PTAH (Taureau est l’envers de THOTH : là où le verbe se matérialise). le chiffre 8. Ce qui est en haut est comme ce qui est en bas. Maison 8, le scorpion (l’inconscient) et le TAUreau (Oedipe), la matière. HUIT PLUS DEUX donnent 10 : le TETRAKTYS. au pays de l’OURS. ARTHUR. https://books.google.be/books?id=yu6MAwAAQBAJ&pg=PA66&lpg=PA66&dq=T%C3%A9traktis&source=bl&ots=Spq7WC6uj4&sig=ACfU3U1r1qFsx4ovdMxwq7Oa-tiQ3cf3AQ&hl=fr&sa=X&ved=2ahUKEwi267z07arwAhVHPewKHbt0BpcQ6AEwEHoECA0QAw#v=onepage&q=T%C3%A9traktis&f=false


        • Héphaïstos fut souvent considéré comme l’ARCHITECTE DE l’UNIVERS. THOTH EN PTAH. Boiteux certes (la castration) mais créant des merveilles. Amoureux d’Athéna. Selon Homère, Athéna aurait par ailleurs adopté un fils nommé Érichthonios, né de la semence d’Héphaïstos et de la terre Gaïa. Mais finit sa vie avec AGLAE. Rayonnante de beauté. Fêtée le 14 mai (TAUreau). 


        • JPCiron JPCiron 2 mai 13:33

          @Mélusine ou la Robe de Saphir.

          je vais vous étonner >

          Mélusine, vous ne pouvez plus m’étonner...
           smiley

          En tout cas, je note que vous ne mentionnez pas les Orthodoxes ! Mon arrière grand-mère du Grand Est doit en être bien attristée...
          En tout cas, vous avez fait deux bonnes pioches : le Soufisme et la Danse du Ventre !


        • @JPCiron la GNOSE, je la garde pour moi,...CHUUUT. smiley


        • Luc-Laurent Salvador Luc-Laurent Salvador 2 mai 15:27

          @Mélusine ou la Robe de Saphir.

          Merci pour le doc. Je vais voir si ça répond à ma question...


        • @Luc-Laurent Salvador. PARFOIS, il faut franchir le pont......Espagnol. J’ai lu que de nombreux juifs sont réfugiés en Espagne. on les appelaient les Marranes. Ayant vecu trois ans avec un basque, j’ai fait des recherches sur le liens entre les KHAZARS et le basques. Un juif ami m’ayant vivement conseillé de lire la TreiZième Tribus de Koestler. Et mon copain basque m’avait offert un serpent en fer Forgé (sachant ma passion pour la forge,...).. En astrologie, il y a un treizième (je ne dirais pas signe car cela détruirait la parfaite harmonie géométrique selon Pythagore, mais constellation : Le serpentaire associée à Chiron (d’ailleurs CIRON se rapproche DE CHIRON...). Manque le « H » hermétique... smiley. HUIT. Abram-ABRAHAM. « H » qui scellait l’alliance de L’homme avec dieu. D’ailleurs, la HETH lettre de l’hébreux est HET ou HETH. (au tarot-Torah : la justice. Ce qui nous ramène à la tribu de DAN : sortie dans la Bible des juges et représenté par une balance et un serpent. le meilleurs livre pour l’initiation est Voies initiatiques du tarot. Ce qui permet au passage d’Etudier l’Hébreux..HETH c’est la barrière : qui paradoxalement permet de rencontrer les autres. Pour ouvrir une porte, il faut au préalable construire un mur. Pour vous donner une idée.... http://soleildelumiere.canalblog.com/archives/2013/01/23/26230299.html. La question qui se pose pour moi actuellement : faut-il une plume pour écrire l’Hébreux ???


        • Luc-Laurent Salvador Luc-Laurent Salvador 2 mai 16:20

          @JPCiron

          Merci pour vos réponses, les éclaircissements et les références. J’irai voir ça de près. La question m’intéresse au plus haut point.


        • @Luc-Laurent Salvador ce qui me confirme une chose. GOLIATH ne vient pas Gaule ou celte : Heith est un contenant, un calice qui contient les énergies de la vie tel le chaudron celte ramenant à la vie ou le Saint Calice de la messe contenant la chair du christ et préfigurant lui-même le Graal contenant le Sang de Vie. Et le sang de Dan coule dans celui des Mérovingiens. Mon compagnon Olivier 2 avait un grand-père qui a soigné Attali (il soignait aussi par les plantes et a guéri quelqu’un de son cancer de la hanche,..). Un homme hors-norme... Il ne sentait pas trop ATTALI. 


        • @Mélusine ou la Robe de Saphir. Amusant, sur Google ils ont effacé le lien entre le mot Goliath et Gaule ou Celtes pour le remplacer par personnage du Tanakh.


        • Et hop ! Et hop ! 2 mai 17:28

          @JPCiron : «  Je comprends bien que, dès l’instant où il y a un dogme de religion ’’révélée’’ »

          il faut bien distinguer l’orthodoxie (la faute contre elle est l’hérésie) de l’orthopraxie (la faute contre elle est l’impiété, le sacrilège, l’insulte, la grossièreté,..).

          Seule la doxa peut se prétendre révélée, le rituel est traditionnel, il se perfectionne comme tout ce qui est coutumier, comme la politesse, comme la langue, très lentement, les usages les plus anciens étant considérés comme les meilleurs. Les premiers chrétiens n’ont pas été condamnés à mort pour hérésie mais pour impiété, ils refusaient de participer aux rituels du culte de l’Empereur. 

          Il ne s’agit pas de syncrétisme mais d’amélioration par ajouts et modifications d’éléments, exactement comme pour la science moderne ou pour l’automobile. Le Christinisme a rajouté une couche ou une teinture à ce qui existait, et fait faire un saut qualitatif. Ce n’est pas le mélange de deux religions. La religion des Gaulois était déjà influencée par la philosophie Pythagoricienne, comme la Science française a été influencée par l’empirisme anglais, ce n’est pas une salade russe, comme le New Age.

          La cosmologie contemporaine contient les principes de base de la Genèse comme axiomes : d’abord l’unité, l’univers forme un tout unique, les lois physiques sont permanentes et les mêmes dans tout l’univers, elles ne sont pas différentes d’une galaxie à l’autre, ni d’une époque à l’autre. Ensuite l’Univers a une origine, un commencement, donc c’est un processus de création ou de transformation ; c’est exactement ce que pose la Genèse. Et puis à la base de la théorie de la création il y a le Logos, c’est-à-dire les catégories permettant de décrire, et de penser le monde. Pour l’homme, la connaissance de l’univers passe par les catégories. Etc..


        • JPCiron JPCiron 2 mai 18:34

          @Et hop !

          il faut bien distinguer l’orthodoxie (la faute contre elle est l’hérésie) de l’orthopraxie (la faute contre elle est l’impiété, le sacrilège, l’insulte, la grossièreté,..).>

          Pour moi, point d’hérésie, point d’impiété, de sacrilège ou d’insulte. Simplement l’identificaton & observation d’un phénomène.

          Je comprends que orthodoxie et orthopraxie sont deux termes qui s’expriment à l’intérieur de la sphère spécifique dont on parle : ici la sphère de la doctrine religieuse. Ce que vous appelez la doxa, il me semble.


          Pour ma part, j’essaie donc de me placer en dehors de cette sphère. Je regarde ce qui s’y passe depuis l’extérieur. Et j’observe des éléments empruntés ici ou là (à d’autres religions ou légendes ou mythes etc), qui viennent s’intégrer (souvent après modifications) dans une pratique traditionnelle ou dans une croyance plus globale. Lévi-Strauss l’a bien décrit pour les mythes.


          Ainsi, la théorie de la Création par le Verbe existait depuis longtemps dans d’autres cultures voisines de Canaan : cette théorie a été ’’importée’’. C’est un ajout syncrétique. Mais il me semble que l’on ne souhaite pas reconnaître que cette théorie (et bien d’autres) a fait l’objet d’une appropriation.


        • JPCiron JPCiron 2 mai 18:45

          @Et hop !

          Vous dites que les lois physiques sont les mêmes partout et tout le temps. Mais, à l’intérieur de la sphère de la doctrine, force est de constater que Dieu ’’viole’’ ces lois à sa convenance pour faire advenir ce qu’il décide...


        • Aimable 3 mai 08:08

          @Mélusine ou la Robe de Saphir.
          De gaule ils sont passés a la gaule  smiley


        • Et hop ! Et hop ! 3 mai 14:25

          @JPCiron

          La religion est comme le droit, le costume, la cuisine, la musique, l’ornementation, ou les techniques, ce n’est pas parce qu’on trouve les mêmes éléments chez deux nations différentes, ou à deux époques, qu’on doit en conclure qu’il y a eu copie ou emprunt. Il peut aussi y avoir eu invention (ou révélation) indépendante. La même idée, la même forme, peut émerger à plusieurs endroits et à plusieurs époques.

          Le terme syncrétisme donne l’idée qu’une religion (ou un droit) serait un assemblage arbitraire d’emprunts à d’autres religions, pour donne un résultat hétéroclite, de ce fait dénué d’originalité. Rien ne se produit à partir de rien, un musicien recycle et réarrange des mélodies qui existent déjà. Lorsqu’il y a une recomposition, ou une synthèse, il y a une création originale. Le droit romain du Code justinien est un droit original. Le décalogue et la Genèse sont très originaux, ne serait-ce que par leur brièveté et leur simplicité.

          On voit bien dans les techniques, par exemple l’architecture, qu’il y a des emprunts d’un peuple à l’autre, mais on ne dit pas que ce peuple a une industrie syncrétique. On parle de perfectionnement. L’architecture romane ou gothique sont originales, par rapport aux architectures antérieures, même si on retrouve les mêmes éléments comme la colonne, le chapiteau, le mur, la baie, la voûte, les hauts reliefs, de nombreuses figures ornementales, géométriques ou autres. Ou alors toutes les formes culturelles sont syncrétiques.


        • Et hop ! Et hop ! 3 mai 14:39

          @JPCiron : «  Dieu ’’viole’’ ces lois à sa convenance »

          Vous pensez à quelles lois ? La gravitation quand Jésus marche sur les eaux ? Le miracle par définition semble échapper aux lois physiques, mais il ne les abolit pas, il ne les rends pas fausses. 

          La cosmologie considère actuellement que les lois physiques sont universelles, qu’elles sont les mêmes dans toutes les galaxies, qu’il y a partout de l’énergie, de la matière, des ondes, des masses, de la gravitation, de la logique, etc.. Cette hypothèse d’unité de l’univers est exactement la même que l’idée de monothéisme. Les dieux païens sont des principes abstraits personnifiés : force, fécondité, beauté, hasard, lumière, mort, etc.. qui sont explicatifs du monde dans la diversité de ses phénomènes, exactement comme les principes physiques, mais dans une forme allégorique. Le monothéisme pose qu’elles forment un tout cohérent.


        • JPCiron JPCiron 3 mai 15:18

          @Et hop !

          La même idée, la même forme, peut émerger à plusieurs endroits et à plusieurs époques >

          C’est tout-à-fait vrai. Il n’en reste pas moins que quand on trouve chez quelqu’un les costumes, recettes ou techniques qui sont quasiment celles que ses voisins utilisaient depuis des lustres, on peut se poser des questions.
          Je ne parle pas de copie, de plagiat. Je pense plutôt à une appropriation. Je l’ai vécu moi-même, au contact d’autres peuples, je me suis mis à penser comme eux sur certains sujets. Ce qui horrifiait ma famille restée en Europe...
          Cette appropriation ’naturelle’ est un des vecteurs du syncrétisme. qui peut être fait de briques et de poutres venant de tous les horizons... sur un arc temporel long...


        • JPCiron JPCiron 3 mai 15:26

          @Et hop !

          « Dieu ’’viole’’ ces lois à sa convenance »

          Quand il y a des lois dites « universelles » et qu’une entité a le pouvoir de les outrepasser, ce ne sont plus des lois universelles...

          Quand Dieu envoie l’orage, les sauterelles, ou intervient sur le psychisme de l’ennemi (« tu le séduiras »« dit-il à l’esprit), on ne se trouve plus dans un discours de ’lois’, mais plus à des ’contes’.

          En Egypte Antique, l’expression »marcher sur les eaux de Dieu" signifie suivre Ses Lois. C’est comme chez nous, d’une province à l’autre, les légendes varient selon le versant de la montagne...


        • Et hop ! Et hop ! 4 mai 21:56

          @JPCiron

          Dieu n’intervient pas directement dans le monde, il ne donne pas l’ordre aux sauterelles de se mettre en marche et ne brandit pas l’orage, la personnification de Dieu est une allégorie, il est le principe de l’unité de l’univers, de son origine, de sa métamorphose, du saut qualitatif que constitue l’humanisation du singe Homo auquel il a donné le Logos, c’est-à-dire sa faculté divine du langage articulé, de représenter, de la consciennce réfléchie, et donc le libre arbitre.

          Quand un chauffard écrase un piéton, on ne dit pas qu’il a été tué par les lois physiques, par la loi de Newton, ni encore moins par Newton qui a énnoncé la loi de l’inertie. Pour lutter contre les accidents d’auto, il ne faut pas changer les lois physiques, ni s’en prendre à leur auteur.

          C’est pareil pour Dieu, il n’est pas plus la cause et le responsable du mal qui arrive dans le monde que les lois physiques ne sont la cause de la mort du piéton écrasé par une voiture. Il a donné aux hommes les lois pour se bien conduire, et le libre arbitre. Que resterait-il de l’humanité sans libre arbitre ?


        • JPCiron JPCiron 4 mai 22:42

          @Et hop !

           la personnification de Dieu est une allégorie >

          Oui, si ce qui est écrit ne veut pas dire ce qui est écrit, cela signifie que c’est une image. Au final, le Livre devient un ’’tas’’ d’images que l’on agence chacun à sa convenance :: :: >> d’où la grande variété de sectes/ branches/ courants.... chacun prétendant avoir raison et tous se disant Chrétiens.

          C’est pareil pour Dieu, il n’est pas plus la cause et le responsable du mal >

          Sans doute est-ce une allégorie ? Si Dieu n’a pas créé le Mal, qui cela serait-il donc ?

          Que resterait-il de l’humanité sans libre arbitre ? >

          J’ouvre une fenêtre sur le monde, et j’ai notre réponse....

           smiley


        • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 30 avril 13:27

          L’avis d’un expert : lien.


          • @Séraphin Lampion

            T’ain, j’ai gerbé mon pt’it déj, tu pourrais prévenir quand tu postes de genre de merde smiley


          • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 30 avril 13:38

            @Philippe Huysmans, Complotologue

            Avis de Popov  :

            Un peuple élu, c’est un peuple qui s’est bricolé un dieu dont l’un des attributs imaginaires est d’avoir élu le peuple qui l’a bricolé.


          • @Séraphin Lampion

            Un peuple élu, c’est un peuple qui s’est bricolé un dieu dont l’un des attributs imaginaires est d’avoir élu le peuple qui l’a bricolé.


            C’est déjà plus solide, comme explication smiley


          • JPCiron JPCiron 30 avril 14:10

            @Séraphin Lampion
            Merci pour ce lien.
            .

            « l’expression « peuple élu » relève du mythe »  et : il ne faut pas «  confondre  « peuple hébreu » et « peuple juif » 

            Je suis bien d’accord. Peut-être pas pour les mêmes raisons, mais bon, on est d’accord.

            .

            « Le lecteur peut chercher partout l’expression « peuple élu », ou l’idée qu’elle porte, dans l’ensemble de la Bible hébraïque – l’Ancien Testament – il ne la rencontrera jamais. »

            Voilà qui correspond exactement à la « version Académique » dont je parle dans l’Article. Mais qu’en disent les Chrétiens ? Et les Juifs ? Je parle des gens ordinaires, honnêtes, simples comme nous sommes (presque) tous, de ceux qui lisent la Bible, et qui ont un sentiment complètement opposé. Qui vivent avec un sentiment opposé.

            .

            « que l’on continue d’employer l’expression « peuple élu » témoigne de l’emprise de l’ignorance, l’une des plus sûres alliées de l’antisémitisme. »

            On peut parler de ’’peuple choisi’’ comme les anglophones : cela revient au même. Si les Bibles imprimées racontent vraiment des salades, il faut les faire rectifier. Y renoncer permet seulement de taxer gratuitement les gens d’ antisémitisme et d’ignorance quand cela nous chante. C’est exactement l’expérience que Yuval Noah Harari nous raconte, que je cite dans l’Article.

            .

            D’un côté la version Académique nous décrit un monde « Blanc », et en même temps le commun des Croyants vit au quotidien dans le monde «  Bleu  ». On fait cohabiter gaiement deux mondes qui s’excluent mutuellement en théorie. C’est assez commode, par certains aspects.


          • Luc-Laurent Salvador Luc-Laurent Salvador 30 avril 17:24

            Tout à fait d’accord. C’est bien joli ce que raconte Rachline mais il faudrait quand même en informer certains influenceurs juifs comme Jacques Attali qui semble avoir pris fait et cause pour l’interprétation suprémaciste genre « les juifs ont inventé Dieu et l’Argent ».


          • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 30 avril 17:33

            @Luc-Laurent Salvador

            que tous les juifs ne soient pas sionistes, ce n’est quand même pas un scoop


          • Bendidon Bendidon 30 avril 21:37

            @Luc-Laurent Salvador
            Normal ce sont des elois (des elohim mot pluriel pour désigner un dieu unique), ça ne vous interroge pas luc ????
            Voltaire en son temps s’en était inquiété smiley
            de nos jours un certain mauro biglino a repris l’interrogation
             smiley


          • scorpion scorpion 1er mai 06:44

            @Séraphin Lampion
            Peuple élu ? Peuple élu ? Ben j’ai pas voté moi !


          • JPCiron JPCiron 1er mai 09:05

            @scorpion

            Si on ne vous a pas demandé votre avis, c’est parceque vous n’avez pas le bon tampon sur la carte d’identité ! Ou on l’a , ou on l’a pas !


          • Jonas 1er mai 09:37

            @JPCiron

            En tant que « Frère musulman » vous écrivez beaucoup sur le judaïsme , c’est votre droit absolument , mais j’aimerai que de temps en temps , vous abordiez votre religion , qui fait parler un peu trop d’elle sur presque tous les Continents , sauf pour « l’instant » ceux de l’Arctique et l’Antarctique. Pouvez-vous commenter cette Sourate III, (l’Imran v,110). 

            << Vous formez la meilleure Communauté 
                  suscitée pour les hommes :
            vous ordonnez ce qui est convenable ,
            vous interdisez ce qui est blâmable ,
            vous croyez en Dieu.
            (Donnez quelques exemples que suscitent cette Communauté ) 

            Quant au « Peuple élu » , je vous lance un défi , de trouvez le moindre texte juif, relatif a cette expression.  
            Ce sont des gens comme vous , qui se sont accaparés de cette expression forgée par des chrétiens , pour ouvrir les persécutions contre les juifs. Et les musulmans qui copient tout , sauf les avancées technologiques et démocratiques ,  l’utilisent à leur tour.

            Pour le concept«  antisémite » il a été forgé par le journaliste Allemand Wilherme Marr , en 1879, dans son hostilité aux juifs. A cette époque , les arabo-musulmans comme les musulmans non arabes n’étaient presque pas présents sur le sol occidental. 

             


          • JPCiron JPCiron 1er mai 12:13

            @Jonas

            Le « Peuple élu » n’existe pas : on nous le répète sans cesse.

            http://www.lecercledelalicra.org/blog/peuple-elu-note-sur-un-derapage-semantique/

            Mais allez donc dire cela aux Chrétiens Américains : ils vont vous traiter de satané antisémite !

            On peut dire élu/ choisi/ préféré/ pistonné/… On peut manipuler les mots, mais il ne change rien de ce que les Bibles du monde entier transmettent comme message. Si les textes racontent des salades, on peut les mette au rebut et en réécrire d’autres.


            Avec le passage des siècles, c’est d’ailleurs ce qui a été fait, discrètement, les nouvelles traductions ou reédition font disparaître les traits polythéistes, et on gomme ce qui dérange.


            Sauf erreur, les traductions des Chrétiens proviennent de la Septante, rédigée en Grec, vers le III s. av. JC. Il me semble que les documents (écrits en différentes langues) ayant servi pour rédiger le texte grec n’ont jamais été retrouvés.

            Les versions et traductions successives ont gommé autant que possible des éléments gênant. Attendons encore quelques siècles, et on aura aussi fait disparaitre ces passage où il apparaît juste d’avoir fait égorger les prophètes qui suivaient un autre dieu...



            Quand donc ont été publiés l’équivalent de l’AT en Hébreu ?? Les Codex.


          • Jonas 1er mai 14:55

            @JPCiron
             Je n’ai rien à dire aux Chrétiens. ni aux Juifs. Sauf si des Chrétiens est des juifs , venaient à tuer des femmes , des enfants et des hommes en disant nous suivent ce qui est écrit dans l’Ancien et le Nouveau Testament. Et en hurlant « Vive Jesus roi » ou « vive le roi David ».

             A part ma pauvre personne, des millions de juifs et des millions de Chrétiens par le monde ,( Catholiques , Protestants , Orthodoxes etc) se lèverons pour condamner leurs agissements et sans leur trouver la moindre excuse, ni sociale, ni économique ni politique , ni comme victimes de la société. Partout des intellectuels , des savants , des hommes de foi se lèveront pour désigner ces ignobles individus comme des ignorants et des analphabètes indignes de parler au nom de leur religion. Ils seront mis en indexe , partout. 

            Je ne suis pas toujours d’accord avec vous JPCiron , mais cette fois-ci , oui, , parce que vous avez raison Le Nouveau Testament , Evangiles et Epîtres, Actes des Apôtres et Apocalypse, sont parvenus en grec. L’Eglise catholique , les cite en latin et du latin ils sont passés en diverses langues. Autrement dit ce sont des traductions de traductions avec tout ce que cela peut comporter comme erreurs , et mauvaises interprétations sans parler du contexte historique des événements. 

            En quelle langue , s’exprimé Jesus , JPCiron ? Certainement pas en grec, ni en latin , ni même en hébreux , mais en araméen comme tous les juifs de la Palestine. Même si le grec était répandu dans la région. 


          • OMAR 1er mai 19:19

            Omar9
            .
            Bonjour @Séraphin Lampion
            .

            J’ai bien lu la note de F. Racheline qui démontre parfaitement son ... sophisme.
            .
            Ses remarques que j’ai fait partagées avec des amis, ne marchent relativement que si on croît que les juifs sont réellement monothéistes. 
            Ils sont effectivement le peuple élu parmi d’autres, peuple élu d’un dieu qu’ils ont élu parmi d’autres dont le veau d’or. 
            Et cette relation du peuple élu d’un dieu élu est codifiée par des lois souvent violées par les juifs ou fractions de juifs. 
            .
            Désolé que le sophisme de cet auteur qui veut escamoter la prolifique littérature religieuse juive qui considère toute autre que la sienne, en gros et en détail, comme un cheptel d’esclaves et de serviteurs. 

            Respectueusement.


          • babelouest babelouest 2 mai 09:33

            @Bendidon pour autant que j’en sais, le singulier d’elohim est eloah. En revanche, Jean Sendy a pu suggérer que dans la Genèse, quand on parle d’Elohim et qu’on lit « Elohim fit » (dans une bonne traduction honnête), cela peut être un pluriel comme on dit « Le Sénat a voté.... » parce qu’il s’agit d’un groupe uni dont les débats internes ne nous concernent pas.


          • @Luc-Laurent Salvador. Les juifs et l’argent. La vieille antienne. C’est surtout que c’était le seul métier qu’ils étaient autorisés à pratiquer...


          • Luc-Laurent Salvador Luc-Laurent Salvador 2 mai 15:16

            @Bendidon

            J’ai lu tout Biglino. Il est excellent dans son genre, avec son analyse littérale du texte biblique. Son erreur est de croire qu’il peut répudier les interprétations théologiques qui ont été faites ensuite et qui dégagent un sens anthropologique qui va bien au-delà des petites péripéties des origines terrestres (Hancock) ou extra-terrestres (Sitchin) de l’Homme. Je crois bien avoir écrit un papier pour expliquer ça sur Agoravox... smiley


          • Bendidon Bendidon 2 mai 15:23

            @Luc-Laurent Salvador
            Attendez vous très bientôt à de sacrées révélations (c’est dans les tuyaux du NWO)
             smiley


          • pallas 30 avril 13:32
            JPCiron .

            .

            Bonjour,

            Tous les peuples se pensent etre celui « Élu » de Dieu, cela va de pair avec les individu(e)s ce croyants « ultime ».

            Les trois religions actuels (Islam, Judaïsme, Christianisme) ce prétendent tous etre celles descendant de « La Torah ».

            Le problème est que La Torah ou bien Pentateuque, son autre nom l’Ancien Testament, ne sont que brides, des extraits souvent réécris en perdant le sens originel des écrits, d’une religion plus vaste encore.

            Exemple : la Bible

            Par exemple pour Marie mère de Jésus, elle épousa Jacob (elle 11 ans et lui 70 ans), c’est impossible

            Dans mon interprétation, il l’adopta en tant que sa fille.

            La pédophilie et l’inceste sont fermement condamnée dans La Torah soit dit en passant, la punition est la mort.

            Pour ce qui concerne le monde mythologique de l’ancien monde.

            Les Judéens, Cananéens, nul ne connais leurs véritables identités.

            Les Hébreux de l’époque romaine se revendiquaient etre leurs descendant, tout comme je pourrait dire que mes ancêtres sont des Celtes, cela est rigoureusement faux.

            Salut


            • pallas 30 avril 14:10

              @pallas

              Joseph et non Jacob, j’ai penser a un autre écrit pendant que j’écrivais.


            • JPCiron JPCiron 30 avril 14:15

              @pallas

               l’Ancien Testament, ne sont que brides, des extraits souvent réécris en perdant le sens originel des écrits, d’une religion plus vaste encore.>
              .
              Oui, c’est ce que l’on appelle le syncrétisme. La Bible (AT et NT) en sont pleins : venant des Sumériens, Hittites, Egyptiens, Perses, ... etc


            • pallas 30 avril 14:31

              @JPCiron

              Bonjour,

              Beaucoup de monde confondent la religion et la pensée de Dieu, d’un etre affrontant le mal.

              Dans les faits, Dieu sait que l’humain est mauvais mais il lui accorde le doute de pouvoir changer, Iblis (Satan) considere l’humain comme irrécupérable et doit etre détruit.

              Ces deux entités discutent de l’avenir des mortels cela est une confrontation idéeologique et non haine, juste une discutions.

              Par exemple, Azazel à offert la connaissance à l’homme et a été puni pour cela, il n’a commis aucuns crime.
              Néanmoins il est considéré comme le démon suprême, je ne comprend pas trop.

              On peut y voir une interprétation de la religion Mycénienne, Radamanthe discutant avec Eaque sur un accusé, Prométhée s’invitant dans l’histoire

              Salut


            • JPCiron JPCiron 30 avril 18:34

              @pallas

              Bonjour,
              Beaucoup d’Auteurs partent du principe que ce que racontent les textes anciens sont vrais, et ils vont essayer de les recouper, les interpréter, pour arriver à les rendre compatibles, ou pour les faire se répondre...
              Je crois que c’est un exercice d’érudits. Mais je n’appartiens pas à ce monde...


            • Bonjour, sujet complexe. Pour le moment je m’intéresse aux liens entre la Fameuse tribu DE DAN et les celtes ou mérovingiens. A ce que j’ai compris. Canaan, c’étaient les philistins (qui paraît-il avaient les cheveux blonds et le yeux bleus (Le Khazars étant plutôt roux). Je vais simplement recoller le stade de mes réflexions : . SAMSON et LES CELTES. C’est vrai qu’à une époque lointaine : les juifs étaient opposés aux philistins (palestiniens). Histoire de Samson (Tribu de DAN) et Dalila. David contre Goliath. D’après certaines sources, à l’origine des Celtes et des Mérovingiens (rappelez-vous que les mérovingiens attachaient beaucoup d’importance à la longueur de leur cheveux en laquelle il symbolisait leur Pouvoir). Comme celle de Mérovée, l’histoire de Samson est miraculeuse. « Samson est le fils de Manoach, de la tribu de Dan (du nom d’un des douze fils de Jacob). Son histoire comporte des aspects extraordinaires. Sa naissance même est un miracle : un ange annonce à sa mère qu’elle enfantera, alors qu’elle est stérile. Devenu adulte, il déploie une force extraordinaire. La Bible rapporte qu’elle est liée à la longueur de ses cheveux, c’est-à-dire le respect de son vœu de naziréat (les nazirs ne se coupaient ni les cheveux ni la barbe pour soigner leur aspect physique, en signe de préférence et de consécration pour Dieu). » Le plus intéressant dans l’histoire, c’est qu’on a retrouvé l’ADN de certains PHILISTINS incirconcis et assez grossiers). Blonds au yeux bleus (ancêtres du nazisme ????, d’ailleurs, Samson fut consacré comme NAZIR le contraire des NAZI, le poil ras, nombreux punks se font raser,...)......Dalila, philistine (on connaît la suite). Autre point commun avec les celtes : wiki : "Mais « parce qu’elle lui plaît », Samson et ses parents partent demander la main de la jeune fille. Sur le chemin, Samson tue un lion à mains nues12. Lorsqu’il revient pour épouser la jeune fille, des abeilles ont commencé à fabriquer du miel dans le cadavre du lion13. Les naziréens ne devaient pas s’approcher de cadavres, en signe de consécration à Dieu. En s’en approchant, Samson désobéit une seconde fois à Dieu. dans de nombreuses tombes mérovingiennes on a trouvé des abeilles...Parenthèse : Astérix et Obélix (celtes roux) contre ROME, la catholique..


              • Qui répondra à ma question : 

                Intéressant ce détail (à un poil près ou une lettre près : le « R » comme dans le tableau de Nicolas, encore un, POUSSIN). NAZIRS et NAZIS. 

                Le naziréat (en hébreu נֶזֶר) est un phénomène religieux, attesté par les écritures bibliques, la littérature extra-biblique et l’archéologie, au sein de la religion ancienne d’Israël (pré-exilique) et du Judaïsme ancien (587 avant J.-C. - 70 après J.-C.). Ce phénomène consiste pour un homme ou une femme à prendre ou recevoir le statut de « nazir » (en hébreu : נזיר) en s’abstenant de se couper les cheveux et de boire du vin.

                La recherche exégétique et historique distingue deux formes de naziréat :

                • le naziréat guerrier : élection divine de jeunes hommes (בַּחוּרִֽים), peut-être en vue de la guerre ;
                • le naziréat votif : vœu prononcé librement par un homme ou une femme afin d’obtenir un bienfait divin.

                En hébreux : le ’« R » se dit RESH. Et les NAZIS parlent de REICH. « S » à la PLACE du « I ». C’est clair non,... Les nazis se caractérisent toujours par leur crâne rasé. « I », le phallus« , »« S » le serpent. Quelle est la différence entre un phallus et un serpent,... ) ? la Tribu de DAN était celle des Juges, mais aussi associée au SERPENT...phIlIstIns (David contre GOLIATH). Ce qui complique un peu parce que Goliath signifie : GAULOIS...



                • Quel enfant ne rêverait d’être le préféré de son papa ??? faut pas chercher plus loin...



                    • pallas 30 avril 14:13

                      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                      Bonjour,

                      Les nazis se prenaient pour les « Élus », donc ils s’inventèrent une mythologie, prenant la croix gammée au Japonais et faisant emblème etc etc.

                      C’est toujours la même chose, le truc habituel

                      Salut


                    • @pallas Bonjour. Sauf que la Croix gammée nazie était dextrogyre (qui tourne à droite, on s’en doute,..dominance du cerveau gauche : rationnel). Et la bouddhique (cerveau droit, intuitive, créative : sénestrogyre). 


                    • JPCiron JPCiron 30 avril 14:25

                      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                      Les chercheurs peuvent retracer l’origine des Philistins « en Europe, et probablement en Europe du sud »>

                      Intéressant : il faudra attendre d’autres études pour en savoir davantage...


                    • @JPCiron je planche. Tribu de DAN (ADN).....


                    • Les juifs sionistes et monothéistes estiment que la Tribu de Dan était idolâtre et devait être exclue,...



                        • pallas 30 avril 14:34

                          @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                          Je prefere « Sur de rien », de Shurik’n

                          https://www.youtube.com/watch?v=_Zjza8I7mZU

                          Salut


                        • Faudrait savoir : Danube, Danermark. C’est ainsi que les dix tribus du Nord d’Israël auraient été « perdues » dans ... migré en Europe et que le nom du fleuve Danube viendrait de la tribu de Dan. Dan : David ou Goliath ???


                          • Que je sache ; le Saint Graal (sang réal ou sang du christ) est lié à la Normandie et la Bretagne...


                            • Lé légendes arthuriennes...(vient de OURS). 


                              • pallas 30 avril 15:42
                                JPCiron ,

                                .

                                Bonjour,

                                Je vais faire un référentiel.

                                Thanatos est actuellement utilisé comme un nouveau démon destructeur, voir le chef des 4 cavaliers de l’apocalypse.

                                Mais, Thanatos n’est ni gentil ou méchant, il est un simple exécutant, celui de donner la mort à celui qui doit mourir, rien de plus.

                                C’est son travail en tant que Dieu de la Mort.

                                Les Mycéniens détestaient Poséidon, le prenant pour Dieu traitre et fourbe et ne faisaient pas de jugement envers Hadès et Thanatos.

                                Les religions antiques, tel « La Torah » ont ce point commun d’être adulte et pas manichéens (bien contre le mal).

                                Nos ancêtres étaient plutôt pragmatiques, d’ailleurs aucuns se surnommaient peuple « Élu » de tel ou tel Dieu.

                                Salut


                                • @pallas
                                   pour le moment, sur le plan astral, nous sommes dans la croix fixe des cavaliers de l’APOCALYPSE. Le Monde au Taro (TORA). Uranus en Taureau face au scorpion (l’aigle) et lion (Saint-MARC) face au verseau (L’homme actuellement Jupiter et Saturne en verseau.). Il est dit du verseau que c’est le lieu de la dissolution. La tribu de DAN, c’est L’AIGLE.


                                • @pallas
                                   Pluton (Hadès, THANATOS) en verseau en Janvier-février 2025. Certain disent que Pluton c’est le mal. Non Pluton, c’est l’inconscient ou la justice immanente. https://www.youtube.com/watch?v=ZPx1Nmuvtd4


                                • pallas 30 avril 17:47

                                  @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                                  Mouais .....

                                  Une bestiole vif comme l’éclair a 6 pattes contre une vouivre serait plus précis.

                                  Et encore, ils ne se confrontent pas, n’ont pas d’envies de cela, ne le feront pas.

                                  Mais bon, cela fait moins poétique et chevaleresque.

                                  Salut



                                  • pallas 30 avril 18:06

                                    Mélusine ou la Robe de Saphir.

                                    Bonsoir,

                                    Le scorpion avec des yeux d’aigles, cela est vrai, mais il ni pas de confrontation ou haine avec l’autre, il n’en aura jamais.

                                    Vos visions sont un puzzles, mélanger à celui de la réalité et fantasme.

                                    Vous êtes la pauvre « Cassandre », punit par Apollon, en jetant le sort de ne pas la croire.

                                    Je vous lis avec attention et je vous crois.

                                    Peut etre est ce du à nos échanges dans le passé.

                                    Dans les Enfers, vous retrouverez votre aimé, votre amour que vous chérissez

                                    J’aime bien ce genres d’histoire.

                                    D’ailleurs Perséphone la femme de Hadès y tiens plus que quiconque.

                                     smiley

                                    Salut


                                    • Ben Schott 30 avril 18:41

                                      @pallas
                                       
                                      Toi tu cherches une meuf.

                                      Mais bon t’es pas obligé de taper dans de la sociopathe dernier degré...
                                       
                                       smiley
                                       


                                    • @pallas Juste. IL s’appelait O ; AGULHON (Lion ascendant scorpion-yeux d’aigle bleu). Rencontré ce 1er mai 2005. A midi, un soleil radieux. Et je viens de lire que Lamed en hébreux signifie Aiguillon. Et que Aleph signifie : boeuf. Il était mon ALPHA à l’OMEGA...Mon tendre Karma. Décédé le jour de la PENTECOTE 2019...Vous m’avez bien PERSEE. PERSEPHONE. Mon milieu du ciel : VENUS-SATURNE-Neptune en SCORPION. http://melusine-la-fee.over-blog.com/article-30450366.html. C’est OL qui a envoyé le Covid pour me tenir enfermée... Me reste que AGORA... Le 1er mai. Christian R.K. 


                                    • @pallas merci pallas, en 2005, j’écoutais Cassandra WILSON.


                                    • scorpion scorpion 1er mai 06:48

                                      @pallas
                                      Quoi le scorpion ? Non mais des fois Torah pas intérêt à me chercher sinon je te coupe les papillotes moi (vu que le reste c’est déjà fais). 


                                    • pallas 30 avril 18:59

                                      JPCiron

                                      .

                                      .

                                      Bonsoir,

                                      Les érudits font une erreur fondamental, celui d’interpreter les causes du moment comme celui du passé.

                                      Orwell a raison sur une chose, les mots comptent.

                                      Chez les Romains, Esclave = Employer, Maitre = Employeur.

                                      Dans les archives, furent trouver un employeur condamnée pour maltraitance envers un esclave, cela a titre d’exemple.

                                      Le droit penal actuel est l’héritage de celui Romain.

                                      Les Romains ce gargarisaient d’etre les descendants des « Etrusques », ethnie encore énigmatique, des temps mythologiques.

                                      Les Estruques ne sont pas les Mycéniens ou Canaéens.

                                      L’Ancien Testament, viens du peuple de Cananéens.

                                      Question ???

                                      Vous dans ce territoire de la france, en ces temps, il ni a rien !!!!!.

                                      C’est quoi votre passé mythologique ?.

                                      ha ha ha ha ha ha

                                      Salut


                                      • Et hop ! Et hop ! 30 avril 19:29

                                        @pallas

                                        Effectivement, esclave signifiait serviteur, l’équivalent contemporain d’employé, c’était une personne qui n’avait pas de propriété pour travailler pour son propre compte et qui travaillait pour un maître.

                                        Les employés du régime manufacturier anglais implanté en France au XIXe siècle par la révolution de 1789 étaient beaucoup plus mal traités et avaient beaucoup moins de droits que les escalaves à Athènes et à Rome.

                                        Notre référence est le cinéma d’Hollywood montrant les esclaves africains dans les plantations de coton.


                                      • JPCiron JPCiron 30 avril 21:15

                                        @pallas

                                        C’est quoi votre passé mythologique ? >

                                        Jeune, j’ai été un chasseur de fantômes.
                                        Le pouvoir m’était donné de m’en nourrir.
                                        Mais leurs âmes sont indigestes...
                                        ... et elles m’encombrent l’esprit,
                                        par leur vacarme assourdissant...

                                        Priez pour moi !


                                      • QAmonBra QAmonBra 30 avril 19:05

                                        Merci @ l’auteur pour le partage.

                                        Mouais ! . . . En attendant, seuls Elloh, Dieu et Allah savent ce que leur salade toxique de peuple élu a pu tuer, pourrir la vie à des millions d’humains et faire faire comme horreurs à tous ceux qu’elle a influencé de près, comme les $ionnards encore de nos jours, ou de loin comme toutes les idéologies suprématistes et racialistes qui se sont succédées durant l’Histoire moderne et contemporaine : Colonialisme, fascisme, nazisme, sionisme et dont l’exceptionnalisme U$ et le « National Zionism », ou sionisme messianique, sont les héritiers directs, sans oublier leur idiot utile et exécuteur des basses œuvres le wahhabisme, bref, toute la fine fleur du « génie » et de « l’humanisme » occidental et affidés dans sa gloire, si justement analysé et critiqué par Aimé Césaire en 1950, dans son fameux et explosif « discours sur le colonialisme » :

                                        (. . .) « Et c’est là le grand reproche que j’adresse au pseudo-humanisme : d’avoir trop longtemps rapetissé les droits de l’homme, d’en avoir eu, d’en avoir encore une conception étroite et parcellaire, partielle et partiale et, tout compte fait, sordidement raciste. » (. . .)

                                        Et avec une « élite » française « pétainisant » de plus en plus, qu’on ne viennent pas me faire gober que ce n’est pas le fumet de ladite salade, qu’on sent flotter encore discrètement dans l’attitude des dirigeants occidentaux et de leurs hérauts merdiatiques, à l’encontre des russes, des chinois, des iraniens ainsi que tous les peuples non européens s’opposant à leurs délires mythomaniaques. . .


                                        • JPCiron JPCiron 30 avril 20:57

                                          @QAmonBra

                                          Bonjour QamonBra,

                                          .
                                          https://histoirecoloniale.net/Aime-Cesaire-Discours-sur-le-colonialisme

                                          Une civilisation qui s’avère incapable de résoudre les problèmes que suscite son fonctionnement est une civilisation décadente.

                                          Une civilisation qui choisit de fermer les yeux à ses problèmes les plus cruciaux est une civilisation atteinte.

                                          Une civilisation qui ruse avec ses principes est une civilisation moribonde. (...) >

                                          .
                                          Merci infiniment pour ce rappel du génial Aimé Césaire.
                                          L’introduction fait plusieurs pages... et la suite est proposé par un lien qui ne fonctionne pas pour moi. 
                                          Par contre, j’ai trouvé je pense l’ensemble du discours, ici :
                                          https://www.larevuedesressources.org/IMG/pdf/CESAIRE.pdf
                                          (une quarantaine de pages)

                                          Texte que je vais « m’approprier » ...
                                          Merci


                                        • karim 30 avril 19:11

                                          Les enfants d’Israël ont été choisi par rapport aux autres peuples, dans une période de temps bien déterminée qui est celle qu’a vécue le Prophète Moïse. Ce choix n’est pas éternel.


                                          • pallas 30 avril 19:21

                                            @karim

                                            Bonsoir,

                                            A ce demander à quoi sert les érudits et autres apocryphes ou scribes ..........

                                            ...................

                                            Je commence a partir d’ici ........ j’en est marre

                                            Bref, les Aïeux ont laissés des écrits.

                                            Pourquoi ne pas lire leurs doléances et non les interprétés ?.

                                            Honorer ces ancetres ........., et ne pas faire leurs erreurs ....., au moins etre digne d’eux ........

                                            Salut


                                          • @karim

                                            Oui à supposer que tout ça ne soit pas autre chose qu’un ramassis de fadaises.

                                            Monsieur Patate c’est aussi un livre, je ne ferais pas l’erreur de prendre le contenu pour argent comptant.


                                          • cyrus CYRUS 30 avril 19:42

                                            @Philippe Huysmans, Complotologue

                                            S’ il y a une date de peremption sur abraham , moîse et jesus pourquoi n’ y en aurais t’ il pas sur mahomet ?

                                            Tu vois c’ est toujours la meme histoire , on met la volonté du divin a la sauce qui arrange les puissant et on renie les gens de bonne volonté qui marche parmis nous ...


                                          • @CYRUS

                                            Toujours la même daube destinée à asseoir sa domination et mettre le peuple en esclavage


                                          • cyrus CYRUS 30 avril 19:52

                                            @Philippe Huysmans, Complotologue

                                            même le coronavirus devient un « veau d’ or » 

                                            « Dieu est-il l’auteur du coronavirus qui ravage notre monde ? » nous écrit Ange Evariste. « Je crois que Dieu est le Créateur de l’univers visible et invisible. Il est le seul Être incréé et toute créature vient de Lui. Alors, pourquoi permet-il la mort d’innocents ? ». C’est le père Jean-Baptiste Bienvenu qui lui répond. Envoyez-aussi vos questions à pourquoipadre@ktotv.com

                                            https://www.youtube.com/watch?v=lbvrPHuMwmA

                                            Enfin un grand miracle pour justifier l’ injustifiable , depuis le temps que les masse l’ attendait .

                                            pour les juif c’ est le retour du messie , pour les musulman c’ est l’ avenement de l’ islam , et pour les catho c’ est l’ occasion de dominer a nouveaux ...

                                            Tout ca c’ est la meme cuisinne .. bon appetit 


                                          • JPCiron JPCiron 30 avril 21:02

                                            @karim

                                             une période de temps bien déterminée qui est celle qu’a vécue le Prophète Moïse >

                                            Les textes qui parlent de Moïse n’ont pas été écrits (comme on l’a longtemps cru) au temps supposé de sa vie. Mais bien plus tard, aux alentours du VI ième siècle avant JC.
                                            En fait, Moïse est (comme les Patriarches) le fruit de « constructions théologiques » (de l’imaginaire donc). Respectable. Mais imaginaire.


                                          • JPCiron JPCiron 30 avril 21:03

                                            @Philippe Huysmans, Complotologue

                                            Monsieur Patate c’est aussi un livre, je ne ferais pas l’erreur de prendre le contenu pour argent comptant.>

                                            Mécréant !
                                             smiley



                                          • @Philippe Huysmans, Complotologue feriez bien de vous calmer. Tristan MENDES FRANCE a les complotistes dans votre genre à l’oeil...


                                          • Sur Astrothème, mon thème astral est 100 % synchrone avec PIERRE MENDES FRANCE......


                                          • @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                                            Tristan MENDES FRANCE a les complotistes dans votre genre à l’oeil

                                            Je suis supposé avoir les jambes flageolantes après ces révélations ?


                                          • @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                                            Et je viens de vérifier, parfaitement synchrone avec celui de mon moulin à café. 


                                          • JPCiron JPCiron 30 avril 22:56

                                            @karim

                                            Les enfants d’Israël ont été choisi par rapport aux autres peuples,>

                                            A l’époque (comme je l’explique dans l’article), les "enfants d’Israël étaient principalement Arabes et Edomites.
                                            L’idée de Peuple Hébreu est une fabrication théologique (une invention) pour rassembler (=contrôler) des tribus disparates dans le Pays de Canaan.


                                          • karim 30 avril 23:18

                                            @JPCiron
                                            Ce que je dit, c’est l’explication que donnent les exégètes musulmans en se basant sur le Coran.


                                          • @Philippe Huysmans, Complotologue vous savez des pervers comme vous il y en a plein.... Vous n’êtes pas unique.


                                          • JPCiron JPCiron 1er mai 08:39

                                            @karim

                                            Ce que je dit, c’est l’explication que donnent les exégètes musulmans en se basant sur le Coran.>

                                            Oui, c’est aussi ce que disent les exégètes Judéo-Chrétiens.
                                            Je parle moi de ce qui est très probablement arrivé, en réalité, entre le VIII et le III ièmes siècle avant JC.


                                          • OMAR 1er mai 12:51

                                            Omar9
                                            .
                                            @karim :"Les enfants d’Israël ont été choisi par rapport aux autres peuples,

                                            .
                                            Oui, mais il faut préciser qu’ils ont été qualifiés ainsi parce qu’ils ont été les premiers à reconnaitre et adorer un Dieu unique.
                                            .
                                            Et que ce titre a été frappé d’obsolescence, de caducité, de nullité, dés que ces enfants d’Israël se sont mis a adorer le Veau d’Or.
                                            .
                                            CQFD, le « Peuple Élu » ? Makache, walou, nada...


                                          • popov 1er mai 13:14

                                            @OMAR

                                            Oui, mais il faut préciser qu’ils ont été qualifiés ainsi parce qu’ils ont été les premiers à reconnaitre et adorer un Dieu unique.

                                            Ça n’existe pas un peuple élu.

                                            Ce qu’il faut dire, c’est un peuple qui s’est bricolé une idole et lui ont fait dire qu’il est son peuple préféré.

                                            C’est tellement gros. Je me demande comment on peut encore croire à de pareilles niaiseries.

                                            Quand à ces élucubrations sur le dieu unique, je me demande ce qu’il y a de grand à se bricoler une seule idole plutôt que plusieurs. La vraie différence, c’est entre zéro et n’importe quel autre nombre, pas entre un et un nombre plus grand.


                                          • Jonas 1er mai 19:00

                                            @OMAR
                                            Mon pauvre ’Omar , je pensais , que vous étiez un ignorant en géopolitique seulement , mais vous venez de démontrer , que dans votre propre religion , vous êtes aussi un ignare. 

                                            Le fondateur de l’Islam est venu 16 siècles après le veau d’or, et 6 siècles après Jésus. 
                                            Le Coran désigne les juifs sous plusieurs appellations , mais , les plus usitées , sont Banû isrâ’îl ( fils d’Israël)  Al-yahûd  ( juifs ) et ahl al-kitâb ( le peuple du Livre). Il faut rappeler que du vivant du prophète , le livre n’existait pas, et les gens d’Arabie mémorisaient tout. Le Coran que les musulmans ont entre leurs mains aujourd’hui est dû au troisième calife Uthman , soit 25 ans après la mort du prophète.  

                                             Le Coran, ne cesse de faire écho au rayonnement intellectuel des juifs de Yathrib ( Médine ) et de ses environs. Il fait souvent mention de ces « rabbâniyyûn »( rabbins ) et de ces " ahbâr ( docteurs ) qui rendaient justice , conformément au Livre de Dieu dont la garde leur était confiée. 

                                            << Nous avons , en vérité , révélé la Torah 
                                            où se trouvent une Direction et une Lumière 
                                            D’après elle ,et pour ceux qui pratiquaient le Judaïsme ,
                                            les prophètes qui s’étaient soumis à Dieu ,
                                            les maîtres et les docteurs rendaient la justice , 
                                            conformément au Livre de Dieu ,
                                            dont la garde leur était confiée 
                                            et dont ils étaient les témoins .>> ( Sourate , Al Ma-ida  la table servie , 5,v,44) 

                                            Les juifs et les Chrétiens sont présentés comme << le peuple du Livre ahl al-kitâb-) et le prophète de l’islam pour renforcer la foi de ses adeptes leur dit : << Si tu es dans le doute au sujet de notre révélation , interroge ceux qui ont lu le Livre avant toi .>> Sourate Junus , Jonas 10, v, 94) 


                                          • Et hop ! Et hop ! 30 avril 19:45

                                            « Non : il n’y a pas eu d’exil des Juifs par les Romains hors de Palestine : ils ont été expulsés hors de Jérusalem. »


                                            Vous avez raison de le rappeler, beaucoup sont restés sur place et sont la souche de la population palestinienne d’avant 1948.


                                            Il est possible que Jérusalem ait été détruite et que, comme ils l’ont souvent fait en Gaule, les Romains aient reconstruit une ville nouvelle un peu plus loin, ce qui expliquerait pourquoi on ne retrouve pas de vestiges antérieurs au Ier siècle.


                                            • JPCiron JPCiron 30 avril 21:06

                                              @Et hop !

                                              beaucoup sont restés sur place et sont la souche de la population palestinienne>

                                              Très Juste !!!
                                              Merci de le rappeler.


                                            • pallas 30 avril 20:12

                                              Philippe Huysmans, Complotologue

                                               ?

                                              .

                                              Bonsoir,

                                              Alors appel moi « Légion ».

                                              Bref, que tu m’est d’un chiant.

                                              Moi je suis le gentil toi le méchant.

                                              Un peut comme le gremlins psychologue du deuxieme film faisant une mise en garde.

                                              bla bla bla et bla bla

                                              Je vous connais, vous êtes si mécaniques, basique ........

                                              De vulgaires barbares et rien d’autres, juste insignifiant .....

                                              salut


                                              • Vous avez choisi l’AIGLE. Il est connu que les juifs sont associés au signe du scorpion...


                                                • Le signe du verseau prit en tenaille par le scorpion et le Taureau... : DISSOLUTION. En route pour l’ARCADIE......


                                                  • Avec le boeuf et la piqure du scorpion : fini de rigoler...


                                                    • gnozd gnozd 1er mai 00:20

                                                      N’empêche. Peuple élu ou pas, y’a pas un jour où on parle pas d’eux, d’une façon ou d’une autre.

                                                      Fascinant quand même, non ?


                                                      • cyrus CYRUS 1er mai 00:34

                                                        @gnozd

                                                        c’ est sur qu’ on parle moins de la nation pigmé , il sont toujours horcadre et le micro est trop haut smiley putain de tabouret  smiley


                                                      • JPCiron JPCiron 1er mai 08:56

                                                        @gnozd

                                                        Fascinant quand même, non ? >

                                                        Tiens ! vous aussi avez remarqué.
                                                        C’est Bizarre, effectivement !
                                                        Et c’est pareil dans la presse écrite, à la radio, et à la télé.
                                                        Et nos politiques se sont aussi mis à la mode.

                                                        On parle bien moins de la Réunion ou de la Guadeloupe, qui sont pourtant une partie de nous-mêmes.

                                                        Depuis quelque temps, aux informations sur Arte, sur le bandeau au-dessus de la présentatrice, il y a des noms de Capitales qui défilent. A la meilleure place (juste au-dessus de sa tête) devinez qui se pointe à tous les coups ?
                                                        Le hasard (ou la main de Dieu ?) fait que « Tel Aviv » a pris la position « Premium ». A demeure.

                                                        En fait, mon sentiment est que l’idéologie politique sioniste (un peu comme les virus) a pris le dessus sur les autres idéologies. Et est devenue ’’naturellement’’ dominante dans les Médias. Et il semblerait les Politiques ont tendance à s’aligner sur le sentiment des Médias plutôt que sur le sentiment de ceux qui les ont élus.
                                                        .


                                                      • gnozd gnozd 1er mai 00:22

                                                        Perso j’ai une attirance plus prononcée pour les juives...


                                                        • @gnozd

                                                          Perso j’ai une attirance plus prononcée pour les juives...

                                                          Moi pour le poulet-frites, chacun son truc smiley


                                                        • Facile de reconnaître un pervers. il est fondamentalement antisémite...


                                                          • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 1er mai 08:48

                                                            @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                                                             
                                                             ’’Facile de reconnaître un pervers. il est fondamentalement antisémite...’’
                                                             
                                                             Ah ? Aucun sémite ne serait pervers ? C’est un scoop !


                                                          • nono le simplet nono le simplet 1er mai 08:52

                                                            @Francis, agnotologue
                                                            Aucun sémite ne serait pervers

                                                            le contraire « d’antisémite » n’est pas, bien entendu, « sémite » ...
                                                            cela dit je ne vois le rapport entre la perversité et l’antisémitisme


                                                          • nono le simplet nono le simplet 1er mai 08:53

                                                            @nono le simplet
                                                            je ne vois pas


                                                          • JPCiron JPCiron 1er mai 09:11

                                                            @Francis, agnotologue

                                                            Effectivement, les ’’Arabes’’ sont anti-Sémites. Mais on leur colle une étiquette d’antisémites. Les juifs anti-Sionistes sont antisémites. etc etc

                                                            En fait, qui ne fait pas les réponses attendues est antisémite.

                                                            Faites gaffe à ce que vous allez dire !!!
                                                             smiley


                                                          • @Francis, agnotologue de nombreux juifs sont antisémites....


                                                          • @nono le simplet. le juif représente toujours le PERE dans l’inconscient. La limite (du fait aussi de la circoncision). Le pervers« est celui qui ne veut pas entendre parler de loi du père et reste collé à la fusion avec la mère (souvent représentée par le sol, la matière,...). le juif (errant, le YOD, l’ERMITE et sa TORAH ou LOI) fut longtemps »HORS SOL« . Ce que les allemands entre autres ne pouvaient supporter. Contrairement aux catholique qui sont identifiés à Rome....D’où l’expression : Mater (matière) semper certa est. Le père lui est toujours incertain...Le »pervers narcissique« est surtout repérable par son absence de vie intérieure (ou terre intérieure ». Je ne crois que ce que je vois... ’


                                                          •  dit plus clairement. Le « pervers » est celui qui nie l’existence d’un sexe propre à la femme. La femme n’a rien. Ce qui permet de sauter la vision du père pénétrant une terre invisible......


                                                          • Raison pour laquelle, l’AIGLE associé au scorpion est considéré comme le Peuple ELU. Il est considéré comme ayant une excellente vue. Et perçoit une proie, même cachée dans une touffe d’herbe....


                                                          • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 1er mai 09:59

                                                            @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                                                             
                                                             ’’de nombreux juifs sont antisémites....’’
                                                             
                                                             Je crois que cous voulez dire anti-sionistes.


                                                          • @Francis, agnotologue. C’est complexe. Prenons le cas de Cohn Bendit, le parfait juif anti-sémite...Je ne vais pas développer...


                                                          • chantecler chantecler 1er mai 10:07

                                                            @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                                                            Ben vaut mieux pas car vous risquez de vous tromper .


                                                          • JPCiron JPCiron 1er mai 12:20

                                                            @Francis, agnotologue

                                                             ’’de nombreux juifs sont antisémites....’’
                                                             
                                                             Je crois que vous voulez dire anti-sionistes. >

                                                            Effectivement. On met souvent dans le même panier :
                                                            « Juif » , « Israélien » , « Sioniste » , ...
                                                            .
                                                            Un Israélien est obligatoirement Juif.
                                                            Un Juif peut être croyant ou athée, sioniste ou antisioniste.
                                                            La plupart des Sionistes sont Chrétiens !
                                                            Seulement une fraction des Sionistes sont Juifs


                                                          • JPCiron JPCiron 1er mai 12:28

                                                            @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                                                            juif anti-sémite >

                                                            Theodor Herzl se disait à l’occasion antisémite. Mais c’était une manière de forcer les gens à adopter le Sionisme. Parfois ça l’était dans les faits...
                                                            On rapporte que certains ont même fait du terrorisme contre les Juifs pour les ’’pousser’’ à décider librement d’émigrer en Israël (ref. Juifs de Syrie et du Maroc)

                                                            Même les Rothschild ont été opposés (un temps) à l’idée qu’être Juif est une nationalité et que les Juifs « ne veulent plus porter le masque d’une autre nationalité », à cause de la suspicion de défaut de loyauté que cela peut générer, ce qui est clairement antisémite pour le coup !!


                                                          • babelouest babelouest 1er mai 12:41

                                                            @JPCiron je peux que ne rappeler ce qui pour moi est une vraie évidence : les seuls antisémites (donc opposés aux habitants de la grande région située au sud-ouest de l’Asie, ceux qui utilisent des langues sémites) sont les sionistes, qui veulent y importer autre chose né ailleurs, dans un sens uniquement politique. Pour être allé là-bas en 1986, j’ai très bien ressenti la différence entre les autochtones, gentils, heureux d’être là, et des « articles d’importation » à la fois orgueilleux, mesquins, malheureux, pas à leur place.... Pas de chance, décidément. L’antisémitisme, le vrai, ce serait une haine pour tous ceux qui, « nés quelque part », vivent au Liban, en Syrie, en Palestine, au Yemen, à Chypre.....


                                                          • babelouest babelouest 1er mai 12:46

                                                            @JPCiron je me dois de rappeler que même s’ils ne sont pas extrêmement nombreux, des Israéliens peuvent être non-juifs, bien qu’ayant le passeport israélien. J’en connais au moins un, mais il y en a pas mal.


                                                          • JPCiron JPCiron 1er mai 13:08

                                                            @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                                                             Cohn Bendit, le parfait juif anti-sémite >

                                                            Dany le Rouge m’a toujours été sympathique.
                                                            Depuis les débuts, jusqu’aux temps présents.

                                                            Il a évolué. Et moi aussi.
                                                            J’ai toujours plaisir à l’écouter.
                                                            Equilibré. Clairvoyant. Sage.
                                                            Un mec bien.


                                                          • @JPCiron En 1988, j’ai eu une amie sculptrice, rousse aussi qui est « sortie » avec lui (comme Marie France Pisier et l’affaire Duhamel .. Je ne dirai rien de plus. Quant à son frère GABRIEL et l’affaire Faurisson...
                                                            De plus ami avec quelqu’un que je ne peut pas supporter. Guy Verhofstadt (ancien flamingant "reconverti). NEO-LIBERAL. Tout pour me plaire. On nage en eaux troubles...C’est le cas de la dire...


                                                          • JPCiron JPCiron 1er mai 13:41

                                                            @babelouest

                                                            je me dois de rappeler que même s’ils ne sont pas extrêmement nombreux, des Israéliens peuvent être non-juifs, bien qu’ayant le passeport israélien.>
                                                            « 
                                                            Avec la Loi »Etat nation" de 2018, les Israéliens sont seulement et uniquement Juifs.

                                                            La nationalité est réservée aux seuls Juifs (il ne suffit pas de se déclarer Juif, il faut que les Rabbins l’approuvent)
                                                            Les non-Juifs sont des résidents (pour l’Etat d’Israël) avec toutes les restrictions et limitations que j’ai indiqué dans l’Article (voir liens).

                                                            Votre ami a peut-être un passe port émis par l’Etat d’Israël, mais, s’il n’est pas déclaré Juif par les Rabbibs Israéliens, il n’est pas national, il n’est pas Israélien. Il est résident permanent.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité