• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Religions > Le spectre de la loi sur le blasphème

Le spectre de la loi sur le blasphème

Au Pakistan, la loi sur le blasphème pourrait se définir comme une épée de Damoclès au dessus de la tête de l’ensemble des minorités (hindous, chrétiens, musulmans ahmadis, musulmans chiites, sikhs) ; dans un axe de réflexion tout à fait similaire, on pourrait également la qualifier de spectre ; ce même spectre du blasphème a encore fait des ravages.

 

 

Un médecin britannique

Selon les faits qui nous ont été rapportés, un médecin britannique de confession musulmane ahmadi, Docteur Masood, a été arrêté dans le district du Old Anarkali à Lahore, au Pakistan. Deux personnes sont venues visiter Docteur Masood et lui ont posé des question d’ordre médical dans un premier temps.

Après avoir rédigé l’ordonnance de prescription, les deux personnes se sont mises à poser des questions religieuses et le Docteur Masood y a répondu spontanément. Seulement, les deux inconnus avaient tout enregistré sur une bande vidéo et ont affirmé que le Docteur Masood avait commis un acte contraire à la loi sur le blasphème. Dans cette bande vidéo, que le quotidien Ahmadiyya Times s’est procuré, il semblerait que le Docteur Masood prononçait un verset du Coran à haute voix.

La répression des musulmans ahmadis au Pakistan

Largement détaillée dans une tribune écrite sur le site Le Cercle Les Echos, la situation des minorités au Pakistan est déplorable. Un rapport du Haut Commissariat aux Réfugiés (HCR) est également venu condamner cette situation inacceptable au regard des Droits de l’Homme et des libertés fondamentales.

Reste que selon la Constitution pakistanaise, les musulmans ahmadis n’ont pas la possibilité de revendiquer tout droit qui laisserait supposer qu’ils appartiennent à la religion musulmane. L’Ordonnance XX, adoptée par le dictateur Zia Ul-Haq, a criminalisé la situation des musulmans ahmadis de sorte que toute revendication religieuse qui serait liée à la confession musulmane est passible d’une peine d’emprisonnement pouvant aller jusqu’à 5 ans. Les ahmadis, quant à eux, revendiquent être des musulmans et demandent à ce que leur liberté de conscience et de religion leur soient reconnues.

L’absence d’identité religieuse

En citant le Coran à haute voix, le Docteur Masood a commis un acte blasphématoire puisque, conformément à la Constitution et au Code pénal pakistanais, en étant un ahmadi, il n’avait pas le droit de se dire musulman et de réciter des versets coraniques. Lorsque les officiers de police ont emmené le Docteur Masood au poste de commissariat local, une foule de personnes s’est réunie devant afin de demander l’application de la loi sur blasphème.

Jusqu’à ce jour, aucune autre information ne nous a été apportée concernant cette affaire. Elle fait suite à de nombreux cas concernant les musulmans ahmadis (notamment l’assassinat d’une famille à Karachi) et à une montée fulgurante des mouvements extrémistes au Pakistan, ainsi qu’en témoigne l’attentat contre l’Eglise chrétienne du 22 septembre. Selon le rapport du HCR, plus de 40% des condamnations pour blasphème au Pakistan concernent des musulmans ahmadis.

Asif Arif

Directeur de Cultures & Croyances (www.cultures-et-croyances.com)

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.09/5   (23 votes)




Réagissez à l'article

66 réactions à cet article    


  • claude-michel claude-michel 29 novembre 2013 10:58

    Dans les pays musulmans ils ne rigolent pas avec le blasphème...ça peut aller jusqu’à la mort.. !



    • OMAR 29 novembre 2013 21:14

      Omar33

      Michel,
       Ce genre de conneries n’existe que dans des pays ou régions où la salafisme, le wahhabisme et l’obscurantisme règnent...

      Ces gens-la ne savent qu’interdire, arrêter ou tuer....
      Ce n’est qu’avec ce comportement diabolique qu’ils gouvernent...

      Mais cela ne durera pas longtemps...


    • pergolese 29 novembre 2013 11:14

      Tout ceci me fait penser au film « les visiteurs »...

      Des gens du VIIème siècle égarés au 21ème...


      • Constant danslayreur 29 novembre 2013 11:34

        Les lois pakistanaises spécifiques anti-ahmadis sont particulièrement perverses.

        Comment interdire par force de loi à quelqu’un - fusse-t-il déclaré par telle ou telle « autorité » religieuse « hérétique » sur tel ou tel aspect de ses convictions, de se ... réclamer musulman, lorsqu’on sait pertinemment qu’il reconnait et respecte les textes fondateurs de l’Islam.

        Un peu comme si une loi de la république française, interdisait à un mouvement royaliste d’oser se réclamer français sous prétexte qu’il ne serait pas républicain. Dès lors tout royaliste qui oserait déclarer son amour de la France, serait arrêté immédiatement.. smiley


        • popov 29 novembre 2013 16:13
          @Constant danslayreur

          Les lois pakistanaises spécifiques anti-ahmadis sont particulièrement perverses.

          C’est vous le pervers. Vous sous-entendez que ce n’est pas bien de persécuter les ahmadis puisqu’ils se disent musulmans. Ce qui laisse entendre que par contre vous ne voyez aucun problème à ce que les autres minorités religieuses soient persécutées.

          Vous voulez sans doutes éviter qu’on puisse vous soupçonner de condamner à demi-mots la politique de l’Algérie.

          Et que disent les pays de l’OCI sur ce sujet, eux qui soutiennent en France des organisations toujours prêtes à faire une tête de victime à la moindre manifestation de rejet de l’islam ?

          Ces pays de l’OCI qui cherchent à obtenir de l’ONU la reconnaissance du délit de blasphème (contre l’islam évidemment).

        • Constant danslayreur 29 novembre 2013 16:57

          Vous en venez aux insultes maintenant ? Pratique hein ... le mur...


        • popov 29 novembre 2013 17:14
          @Constant danslayreur

          Vous en venez aux insultes maintenant ?

          Non, je dénonce le cynisme de votre propagande moustoufe sur ce site.

        • Constant danslayreur 29 novembre 2013 17:35

          Ah d’accord, MA propagande,
          Pas d’erreur, c’est bien mon pseudo ci-dessous...

          Par Constant danslayreur (---.---.189.207) 14 juillet 13:03

          Par popov (---.---.---.119) 8 juillet 13:11
          La solution : améliorer les méthodes de production pour optimaliser l’utilisation de l’eau. Et ça tombe bien, il se trouve que leur petit voisin de l’est regorge d’experts dans ce domaine.

          Par popov (---.---.---.55) 14 juillet 12:24

          La solution : améliorer les méthodes de production pour optimaliser l’utilisation de l’eau, en employant par exemple les technologies développées par Israel.
          C’est bien la constance, même message six jours plus tard et puis « Israël » c’est tout de même plus clair que « voisin de l’Est »… n’est-ce pas. C’était quoi au juste, de la pudeur ? Gêné que les gens sachent que vous êtes un lobbyiste israélien ? mais il ne fallait pas voyons
          Sinon, difficile d’être convaincu par votre offre, puisque vous êtes incapables de gérer votre propre déficit en eau http://www.haifa-israel.info/eaueni...
          Quant au lac de Tibériade, vous savez que la ligne rouge est franchie bon courage pour revenir dessus…
          Alors vous avez quoi à vendre aux égyptiens in fine ? Vous allez leur apprendre à dessaler l’eau de mer 
          Israël volant au secours de l’égypte 
          http://www.agoravox.fr/actualites/international/article/crise-egyptienne-crise-138593#forum3772938


        • Constant danslayreur 29 novembre 2013 17:52

          Ce à quoi vous aviez répondu que vous n’étiez pas israélien... du bénévolat à l’international sûrement...

          Bien sûr que non, vous n’êtes pas Israélien voyons 

          Par contre, vous le chantre de la parole libre, vous le pourfendeur de l’autocensure et du politiquement correct, vous qui exhalez la haine du musulman par tous les pores de votre peau, inlassablement dans 9 coms sur 10 à grand renfort d’éructations très imagées genre islamopithèques je disais donc le même vous, ne supporte pas qu’on dise un mot plus haut que l’autre sur Israël smiley

          Par popov (---.---.107.133) 2 avril 2012 18:21
          @Par Gens_d_Ormesson
          Mais ce n’est pas le fait de l’Islam ou des livres sacrés, mais bel et bien de tensions politiques liées à la création ex-nihilo de l’état hébreu.
          Bien sûr, c’est la faute à Israël.
          Sans Israël, le coran serait beaucoup moins con.
          Je commençais à m’inquiéter de ne pas voir cet argument standard sur ce fil.

          Pauvre chou, si sensible...


        • Constant danslayreur 29 novembre 2013 18:04

          Là, vous offrez vos solutions perso au « problème israélo-palestinien », un cas d’école...

          http://www.agoravox.fr/actualites/international/article/l-egypte-l-armee-le-peuple-israel-139251#forum3786333

          Par contre là, j’avoue que votre humour fait honneur aux 115 de moyenne ashkénaze… dé-lec-ta-ble :

          Par popov (---.---.109.240) 29 septembre 2012 11:13

          Si j’étais Palestinien, je ferais un grand bras d’honneur aux pays arabes et me convertirais au judaïsme, ce qui me donnerait le droit de devenir un citoyen israélien. Je pourrais enfin offrir un avenir à mes enfants.

          Et si tous les Palestiniens faisaient de même, les israéliens pourraient raser la mosquée de Jérusalem et reconstruire leur temple au lieu de se lamenter indéfiniment sur ses ruines.
          Ceci dit, je n’aime pas les barbus qu’ils soient islamiques ou juifs.

           smiley


        • popov 29 novembre 2013 18:19
          @Constant danslayreur

          Et c’est la deuxième fois que vous copiez-collez exactement la même séquence.

          Cela m’amuse en effet de voir à quel point les propagandistes arabo-islamiques enragent quand on leur fait remarquer la différence entre le savoir-faire technologique des Israéliens et le ... comment dire ... des pays arabes.

          Mais cela n’a rien à voir avec le sujet de l’article. Vous cherchez à provoquer une diversion, comme d’habitude quand vous êtes à court d’arguments sur un sujet. 

          Bon, puisque vous nous faites l’honneur de participer à un débat sur le délit de blasphème, je vais vous poser une question. Ne vous sentez surtout pas obligé d’y répondre, les autres participants comprendront votre silence.

          En tant qu’Algérien, citoyen d’un pays de l’OCI qui se bat bec et ongles pour que l’ONU promulgue une loi contre le blasphème, quelle est votre position à ce sujet ? Êtes-vous en faveur d’une telle loi ?

          Pas besoin d’un long discours, un « oui » ou un « non » suffiront amplement.

        • Constant danslayreur 29 novembre 2013 18:20

          Lobbyiste israélien oui ou non ?


        • Constant danslayreur 29 novembre 2013 18:24

          « Ne vous sentez surtout pas obligé d’y répondre, les autres participants comprendront votre silence »

          Et ce besoin permanent de témoins, vous êtes pathétique...


        • popov 29 novembre 2013 18:55
          @Constant danslayreur

          Lobbyiste israélien oui ou non ?

          Non, ni Israélien ni juif, mais je préfère Israël aux pays voisins, bien que je déteste les rabbins et que les juifs orthodoxes me font bien rigoler.

          Anti charia, anti halal/kasher, anti barbus de tous poils, anti épouvantails noirs et anti ramadan dans les entreprises : OUI.

          C’est vrai que j’utilise des termes tels que islamopithèques et rastaquouères, mais c’est toujours envers des olibrius bien précis, jamais envers le mahométan moyen.

          Et c’est vrai que je ne respecte pas l’islam, mais c’est parce que je n’y ai jamais rien trouvé de respectable. La faute à qui ?

        • OMAR 29 novembre 2013 21:18

          Omar33

          Popov :« Vous voulez sans doutes éviter qu’on puisse vous soupçonner de condamner à demi-mots la politique de l’Algérie. ».

          Si vous saviez ce que vous représentez vous et vos avis sur l’Algérie.....



        • Mortargent 30 novembre 2013 05:57

          @ popov : je suis sans doute stupide, mais en lisant l’article j’ai vu qu’il concernant particulièrement le cas d’un docteur musulman ahmadi. Il ne me semble pas avoir été question dans cet article ( mais encore une fois je peux me tromper ) d’un médecin juif, ou chrétien qui aurait été piégé. Je vais le relire encore une fois, mais il me semble bien qu’on parle donc du cas précis d’un médecin ahmadi.

          Dès lors, j’ai du mal à comprendre votre réaction à l’intervention de Constant. Il est intervenu dans un sujet traitant du cas d’un médecin ahmadi en expliquant la pernicité des lois anti-ahmadi. Sa transposition en termes de lois française n’est peut-être pas des plus justes, mais il n’a jamais pour autant dénigré les autres minorités du Pakistan ni nié leurs difficultés. Il est simplement resté dans le cas très précis et nommé du médecin ahmadi. Exactement comme il en a été question dans le sujet.


        • popov 30 novembre 2013 07:46
          @Mortargent

          Ce qui m’a fait réagir au commentaire de Constant c’est qu’il trouve les lois pakistanaises particulièrement perverses quand elles s’appliquent à des musulmans ahmadi (parce que ce sont tout de même des musulmans, comme il l’explique).

          Comme si ces lois n’étaient pas aussi perverses quand elles s’appliquent aux chrétiens et aux hindous pakistanais.

          Et Constant qui est un homme éduqué et qui a souvent de l’humour et des opinions raisonnables quand il s’agit d’autre chose que l’islam, s’est révélé incapable sur un fil précédent de ce forum de se prononcer contre le fait que les pays islamiques, dont le sien, criminalisent encore l’apostasie.

          L’article a pour thème la condamnation d’un homme sur base de la loi sur le blasphème. Constant vient d’un pays qui en tant que membre de l’OCI essaye de faire passer une loi contre le blasphème au niveau de l’ONU.

          Alors quand il s’émeut sur les conséquences de cette loi au Pakistan, je trouve normal de lui demander ce qu’il pense personnellement de cette action des pays de l’OCI à l’ONU.

        • popov 30 novembre 2013 16:20
          @Omar

          Si vous saviez ce que vous représentez vous et vos avis sur l’Algérie.....

          En fait, je ne pense pas grand chose de l’Algérie, je comprends donc votre position.

          Mais puisqu’on parle de loi anti blasphème à la moustoufe, que pensez-vous de ceci ? Cela s’est passé en Algérie il y a moins de 2 ans.



        • Esprit Critique 29 novembre 2013 15:50

          L’islam est la pire idéologie totalitaire jamais mise en place sur la planéte.

          Pour preuve : 14 siècles d’existence , 1.4 milliard de soumis , une extension comme une tache d’huile en ce moment sur l’Afrique noire et l’Europe.

          Voila des faits , arrêtons de faire semblant de ne pas voir.


          • antyreac 29 novembre 2013 17:34

            Voila des faits , arrêtons de faire semblant de ne pas voir.


            C’est malheureusement une maladie bien occidentale de ne pas voir les danger et de le voir 
            qu’au dernier moment
            A ce jeu on risque de se faire avoir par ces ploucs ...

          • popov 29 novembre 2013 15:51
            Plus de détails sur cette affaire ici et ici.

            Un petit résumé des persécutions dont sont victimes les ahmadi.

            Un autre exemple, le physicien Abdus Salam, le seul prix Nobel de physique sur près de 2 milliard de mahométans. Sur sa tombe il était écrit « Premier prix Nobel musulman ».

            Un juge sunnite a fait effacer le mot « musulman ». 


            • Richard Schneider Richard Schneider 29 novembre 2013 16:09

              Article intéressant. Juste une remarque : il eût été judicieux de situer qui sont les ahmadis dans l’Islam.


              • popov 29 novembre 2013 17:33
                @Richard Schneider

                 il eût été judicieux de situer qui sont les ahmadis dans l’Islam

                C’est vrai mais ça eût risqué d’être un peu long.

                Vous trouverez peut-être la réponse à votre question ici.

              • antyreac 29 novembre 2013 17:38

                Dommage ,

                tout le monde n’est pas parfaitement anglophone....

              • popov 30 novembre 2013 09:27
                @antyreac

                Bonjour.

                Désolé pour la référence en English.

                En voici une autre en français sur Abdus Salam, ce géant de la physique théorique, et un homme admirable à bien d’autres points de vue, et qui a été persécuté au Pakistan par des ignares sunnites à cause de son appartenance à la « secte » des ahmadi.



              • Pierre Régnier Pierre Régnier 30 novembre 2013 15:36

                On peut lire aussi ce que disait lui-même l’auteur du présent article sur la Communauté Musulmane Ahmadiyya dans un de ses textes publié par Agoravox ici :

                http://www.agoravox.fr/actualites/religions/article/ahmadiyya-l-islam-interdit-139364

                L’embêtant, pour la crédibilité d’Asif Arif dans cet article du 7 août 2013 - et plus généralement dans tous ses articles sur l’islam - c’est qu’il donne cette précision (c’est moi qui souligne) : écrire sur la Communauté Musulmane Ahmadiyya c’est d’abord écrire sur une idéologie représentant la quintessence même de l’Islam ; le pacifisme et la tolérance.  !!!


              • antyreac 29 novembre 2013 18:25

                La smala a de nouveau sévis elle a moissé la plupart des internautes qui sont contre les islamistes du Pakistan

                J’ai rétabli la donne.

                • Constant danslayreur 29 novembre 2013 18:35

                  Vous avez bien raison, on a la fierté qu’on peut...
                  Si ça se trouve et contrairement à Popov, vous n’êtes même pas payé vous pour avoir des convictions ... respect !

                   smiley



                  • Jonas 29 novembre 2013 19:30

                    @Merci à vous , pour cet article.


                    Lorsque je relève cela depuis des mois sur ce site ,je passe pour un islamophobe. Pourtant !

                    Toutes les minorités sont persécutés dans les pays arabes et musulmans. Je mets de côté les 2,5 % pakistanais chrétiens qui subissent chaque jour que Dieu fait les pires brimades et discriminations , viols, incendies de maisons, mariages forcés sous prétexte de blasphème etc
                    .
                    Les musulmans de différentes branches sont discriminées et persécutées par d’autres musulmans. En Occident à cause du politiquement correct ,,la presse préfère fermer les yeux. Il ne faut pas stigmatiser. 

                    —Les Ahmadi ( 4 à 5 millions) au Pakistan

                    — Les chiites sont discriminés dans les pays a majorité sunnite.

                    —Les sunnites dans les pays à majorité chiite.

                    — Les Bah’ is en Iran , cette petite minorité sans aucun droit.

                    — En Iran toujours ces Arabes oubliés qui vivent dans la région d’Ahwaz,dépossédés de tout.

                    —Les Alévis ( + de 20 millions ) en Turquie et bien d’autres .

                    Moi , j’aimerai avoir votre opinion sur le sujet suivant. 

                    « Pour protéger les nourrissons des agressions sexuelles , le port de la burqua serait approprié . Cette théorie ,avancée à la télévision par un responsable religieux le cheikh saoudien , Abdul Daoud. Il affirme que la burqa serait une protection efficace pour écarter des fillettes les prédateurs sexuels » . il s’est appuyé sur plusieurs cas d’agressions sexuelles relevés dans le royaume saoudien ". ( Voir Direct Matin .fr)




                    • antyreac 29 novembre 2013 19:52

                      Les prédateurs sexuels en islam sont aussi nombreux que chez nous sinon plus



                      Quant au protéger les nourrissons, il s’agit plutôt des conneries nées dans les têtes débiles et malades des cheikhs arabes.

                    • antyreac 29 novembre 2013 21:08

                      Le blasphème a fait surtout 1000 morts selon Catherine Ségurane.



                      • christophe nicolas christophe nicolas 29 novembre 2013 22:12

                        La vérité est conformité de l’esprit par rapport à la réalité. Le blasphème est la non conformité voulue. Le blasphème est l’action qui donne un sens erroné de la réalité à l’autre. C’est le mensonge mais cela peut-être plus subtil car si omettre change le sens c’est un blasphème. C’est tout.


                        • Senatus populusque (Courouve) Senatus populusque (Courouve) 30 novembre 2013 03:59

                          « L’athéisme seul peut pacifier le monde aujourd’hui. » (André Gide, Journal, vers 1930)


                          • popov 30 novembre 2013 09:06
                            @Constant danslayreur

                            Ma petite question vous dérange tellement que vous répandez des calomnies sur mon compte.

                            On vous a connu plus beau joueur constant. smiley

                            • Constant danslayreur 30 novembre 2013 09:43

                               smiley
                              Vous savez pertinemment pour me lire régulièrement en bon professionnel, que je me soucie pêle-mêle de ce que vous appelez un blasphème, de votre auguste personne et de ce qu’elle pourrait penser de moi, elle ou quelque bipède que ce soit, ici ou ailleurs, ou encore de l’OCI, (Organisation des Pays Islamiques) comme de ma première poussée dentaire dans une autre vie durant laquelle j’étais une gallinacée ... mais je vais quand même vous répondre.

                              L’OCI œuvrerait selon vous pour faire passer une loi anti-blasphème à l’ONU ? La belle affaire :

                              1. L’ONU, son conseil de sécurité et l’OTAN pour ne citer qu’eux, sont parmi les idées les plus abouties de votre patron l’antéchrist, avec pour seule raison d’être, son futur royaume ruled depuis Jérusalem, le « grand » Israël.

                              2. Quand bien même, l’art de la poudre de perlimpinpin fonctionnerait, tout comme pour le siège d’observateur donné aux pauvres palestiniens voila une année et que l’ONU passe ou même discute un texte comak, cela vous fera-t-il hésiter une seule seconde à vomir votre trop-plein de haine d’un homme pourtant décédé voila 15 siècles et du milliard ou des deux milliards vous semblez hésiter parfois, de ceux qui ont cru en sa fonction de messager ?

                              3. L’OCI elle même, ne s’est-t-elle pas arrogée une prérogative divine en déclarant les ahmadis comme non-musulmans avec la triple conséquence suivante :

                              a. Les désigner comme hérétiques voire comme ennemis aux musulmans du Pakistan et d’ailleurs

                              b. Conforter le Pakistan dans sa loi spécifique absurde valant aujourd’hui à un ... récitateur du Coran d’être emprisonné pour « blasphème » anti-musulman, un comble. Et le pire à mes yeux :

                              c. Interdire l’accès au pèlerinage à la Mecque, de personnes non seulement vivant leur foi paisiblement en attendant que Dieu tranche sur la sincérité des uns et des autres, mais de plus - comble d’outrecuidance - attestant ne vous déplaise, qu’il n’est de divinité que Dieu et que Mohamed est son messager...

                              PS : Ah oui au fait, Lobbyiste israélien ce n’est pas une calomnie, c’est un métier, pas le plus honorable c’est vrai, mais c’est un métier quand même...

                               


                            • popov 30 novembre 2013 14:44
                              @Constant danslayreur

                              C’est bien ce que j’avais cru comprendre : vous êtes contre la loi anti blasphème quand elle s’applique à des gens qui se déclarent musulmans.

                              Mais pas un mot quand elle s’applique aux autres.

                              C’est pourtant une loi stupide et typiquement moustoufe dans sa stupidité. Ce dont vous ne semblez pas conscient, c’est qu’une loi anti blasphème si elle était promulguée à un niveau international, et pas simplement au niveau d’un pays islamique devrait condamner tous ce qui est perçu comme blasphème non seulement par l’islam, mais aussi par les autres religions. Il ne faudrait pas beaucoup de temps à certains chrétiens pour trouver des passages du coran blasphématoires envers leur religion.

                              Ah oui au fait, Lobbyiste israélien ce n’est pas une calomnie, c’est un métier, pas le plus honorable c’est vrai, mais c’est un métier quand même...

                              La calomnie, c’est de prétendre que je suis payé pour dire ce que je dis sur ce site.
                              C’est comme si je disais que vous êtes payé pour nous faire la danse du ventre et essayer de nous faire avaler que l’islam est une religion de tolérance et de paix.
                              Ce dont je me garde bien puisque je n’en n’ai aucune preuve.

                            • Constant danslayreur 30 novembre 2013 16:20

                              Marrant, enfin marrant, finalement vous semblez bien avoir des restes d’honneur puisque vous rechignez à mentir ouvertement.

                              Je vous dis « lobbyiste israélien » et vous me dites je ne suis ni israélien ni juif à deux reprises en plus.

                              Un peu comme si on me traitait de pauvre con et que je répondais, même pas vrai ce mensonge là, je ne suis pas du tout désargenté...

                              Ensuite je répète le « lobbyiste israélien » pour préciser que ce n’est pas une calomnie et pour la troisième fois au lieu de le nier clairement vous dites :


                              « La calomnie, c’est de prétendre que je suis payé pour dire ce que je dis sur ce site. »

                              Tout en nuances mais rechignant quand même au mensonge direct, ça s’appelle la Fitra, même vous en êtes pourvu et c’est à Dieu que vous la devez ce qui pour un homme d’honneur ne manque pas de sel smiley

                              L’arabe translittéré n’étant pas traduisible par les outils du net, je vous aide un peu « الفطرة »

                               
                              Quant à votre laïus sur le blasphème, revenez le prêcher comme autant de leçons données, le jour où vous viendrez nuancer Gayssot, ou à minima, le jour où vous serez capable de faire le distinguo que même wiki fait ouvertement entre révisionnisme historique et négationnisme de l’horreur nazie précisément

                              Ce jour là promis, c’est votre prêche à vous que j’écouterai


                            • Constant danslayreur 30 novembre 2013 16:26

                              tsss tsss tsss Fitra instinct, oui un peu mais encore ? Affligeants ces traducteurs à la noix.


                            • philouie 30 novembre 2013 17:51

                              Popov, Constant,

                              c’est biaiser la question que de parler de blasphème pour les Ahmadis. C’est la même situation que la baha’ie en Iran. C’est d’apostasie qu’il est question pas de blasphème.

                              Déjà, les juifs et les chrétiens ne sont pas concernés.

                              Ce qu’il faut comprendre ici, c’est que la société musulmane n’est pas structurée en états (cest un concept occidental) . L’Islam c’est la communauté et il n’y a pas de frontières autre que religieuses. L’apostasie, c’est quitter la société Islamique et ses règles.

                              L’exemple du royaliste de Constant est bon, mais il il n’est pas suffisant.
                              Peu importe que le gars croit, ou pas, en la république, ce qui compte c’est qu’il ne fasse pas sécession. L’exemple se serait plutôt le maire de Bordeaux qui quitte la république et fonde un duché.
                              Ce pourrait être le cas des basques.
                              Et on leur feraient fermer leurs gueules. 


                            • popov 1er décembre 2013 12:58
                              @Constant danslayreur

                              La loi Gayssot dites-vous. Eh bien je vais la « nuancer » avec toute le diplomatie qui me caractérise. A mon avis c’est une loi scélérate comme toutes les lois dites mémorielles. Le passé est le domaine des historiens, pas des politiciens. Le domaine des politiciens c’est le présent et l’avenir. Ils feraient mieux de s’occuper convenablement de ce qui les regarde. Si les lobby juifs sont derrière cette loi, ce sont des imbéciles. Ils ne font que se rendre suspects d’avoir quelque chose à cacher.

                              Maintenant, je vais vous dire pourquoi je préfère Israël aux pays voisins. Mais tout d’abord, comme vous l’avez sans doutes remarqué, je ne parle d’Israël que quand les propagandistes de l’islam comme vous viennent nous mettre Israël sous le nez chaque fois que quelqu’un critique l’islam, dans le simple but de faire diversion quand ils tombent à court d’arguments.

                              Ce que j’aime dans le fait qu’Israel existe, c’est qu’il vient fracasser un mythe profondément ancré dans les cranes moustoufs et qui consiste à penser qu’un pays qui a été colonisé et islamisé par les Arabes devient une terre d’islam pour l’éternité.

                              Il n’y a pas de terres d’islam. Il n’y a que des terres volées par des voleurs, fanatisés par une théologie absurde fabriquée par un voleur de caravanes.

                              Les invasions arabo-moustoufes étaient des colonisations comme les autres et il faudra un jour que les islamiques passent à la caisse comme les Français lors de la guerre d’indépendance de l’Algérie. La colonisation du Moyen Orient et d’autres parties du monde par les arabo-moustoufs n’était en rien plus justifiée que celle de la France en Algérie. 

                              Le sort des Palestiniens est malheureux, mais pas plus que celui des Français d’Algérie. Leur seule faute aux uns comme aux autres, ce fut de se trouver au mauvais endroit au mauvais moment. S’ils se considèrent comme descendants des Arabes colonisateurs, ben qu’ils retournent en Arabistan, ils y seront accueillis à bras ouverts par leur oumma. S’ils se considèrent comme les descendants de juifs convertis à l’islam, ben qu’ils se reconvertissent au judaïsme, leurs ancêtres se sont bien convertis à l’islam par intérêt, sous la menace ou pour toute autre raison. Il n’ont rien de bon à attendre de leurs « frères » arabo-moustoufs.

                              Et si un jour Israël décide de transformer la mosquée de Jérusalem en musée, comme les Turcs ont fait de la basilique de Constantinople, après avoir génocidé les chrétiens orthodoxes, vous ne me verrez pas dans les rangs de ceux qui versent des larmes de crocodile. Je dirai que c’est bien fait pour la poire d’allah.

                              Ceci dit, vos élucubrations dans le but de justifier vos mensonges à mon égard commencent à sombrer dans le délire, un peu comme ce jour où vous m’avez sorti de votre poche cette histoire de gogs et de magogs.

                            • popov 1er décembre 2013 13:12
                              @Philouie

                              Un nouveau-né dont les parents ont décidé à son insu qu’ils serait moustouf n’aurait donc pas le droit de quitter cette religion s’il la trouve ridicule quand il est adulte ?

                              Belle mentalité !!!

                            • philouie 1er décembre 2013 21:45

                              Popov,

                              pas plus qu’un Français ne peut quitter la république en dehors de l’Exil.

                              qu’a-t-on fait avec les basques ?

                              Il y a une raison à ça, c’est que religion et république représente la loi commune.

                              Pensez-vous que l’on puisse dire : je ne reconnais pas les lois de la république, je ne paie pas mes impots.

                              Ce n’est pas possible, vous le voyez bien.

                              Le nouveau-né en grandissant trouvera ridicule les croyances de ses parents - c’est humain -et rigolera sous cape en disant « la religions c’est pour les vieux ». et puis il deviendra vieux à son tour.


                            • Jonas 30 novembre 2013 10:26

                              @antyréac.


                              Pourquoi ne reconnaissez-vous pas les faits ? Pourquoi cherchez-vous toujours à nier la réalité ? Le monde musulman est malade, il est malade est abrutit par la « RELIGION » . Il faut lire « La Maladie de l’islam » d’ Abelwahab Meddeb, Seuil

                              le cas de ce Cheikh saoudien ABDULLAH DAOUD ,n’est qu’une broutille face aux idioties déversées chaque heure sur les TV des pays arabes et musulmans. ( Ce sont des TV d ’ETAT)

                              Allez-vous aussi rejeter les faits ci-dessous , comme des inventions de l’occident , des Etats-Unis et d’autres boucs émissaires ?

                              L’hebdomadaire tunisien Al Mijhar est revenu sur
                               le témoignage d’une jeune tunisienne revenue de Syrie après un long voyage entre les bras de djihadistes de Jabhat Al Nosra…

                                    << Vous irez au Paradis, ma soeur >> est la promesse qu’on lui a faite avant de la convaincre de partir en Syrie pour le djihad. Elle a 21 ans. Voilée depuis l’âge de 17 ans. ( ce qui démontre à l’évidence que le voile n’est pas un barrage contre le crétinisme ndlr).

                               La jeune fille suivait des cours d’histoire à la Faculté de la Manouba avant d’abandonner ses études et de partir en compagnie de son époux « Arfi ».

                              C’est en juin 2012 qu’elle a quitté le territoire tunisien pour la Turquie où elle a passé une semaine avant de se rendre en Syrie. Arrivée au Mont Al-Arbaine, son époux lui imposa le port du niqab et lui expliqua ce qu’est le - djihad al nikah * -

                              Aussitôt divorcée, la jeune femme se maria avec l’un des leaders de Jabhat al Nosra, Abou Ayoub. Duquel elle divorça pour se marier avec un autre djihadiste … Et puis un autre et encore un autre… Au total, elle eut 152 - époux -.

                              Chaque semaine, chaque djihadette avait le droit à 5 nouveaux - époux-. L’ heureuse union de la djihadette du nikah et du djihadiste ne durait que quelques heures, le temps que les désirs du djihadiste soient assouvis…

                              Selon le récit de la jeune djihadette, nulle n’avait le droit au répit à moins qu’elle soit en période de menstruations.

                              La jeune djihadette a, par ailleurs , indiqué que, mis à part le rituel sexuel ardu auquel elles se livraient, les djihadettes s’occupaient, également , des tâches ménagères.

                              Elle a ajouté que les djihadettes et les djihadistes souffraient de plusieurs maladies. Sida** et maladies dermatologiques font rage au camp des djihadistes en raison du manque de médicaments et d’assainissement.

                              Ce n’est qu’en août 2013 que la jeune djihadette est revenu en Tunisie, enceinte de six mois et sans son époux. Ce dernier a été exécuté avec d’autres Tunisiens par les membres de Jabhat Al Nosra et ce pour rébellion contre l’émir… fin.

                              Ce n’est hélas pas un journal occidental qui a le courage de raconter cela. La presse occidentale est enfermée dans le dénie de la réalité pour ne pas « stigmatiser - mot poubelle.

                              * Djihad Nikah version mariage temporaire ( Zawaâj mu’aqqat) Cela vient du prophète de l’islam qui avait autorisé ses guerriers lors de la conquête de la Mecque de contracter des mariages temporaires.
                              En Français moderne cela s’appelle de la PROSTITUTION.

                              L’armée impériale Japonaise avait utilisé ce crime à l’encontre de femmes, lors de l’invasion de la Corée , pendant la seconde guerre mondiale. Ce sont les 200 000 ou 300 000 - appelées -Filles de confort-

                              Cette abomination pour passer chez les débiles en islam on l’habille de » Religion" et le tour est joué. C’est dans le Coran, donc pas de discussion.

                              ** Certains de ces djihadistes sont parait-il de nationalité française d’autres non. Les premiers a leur retour en France seront pris en charge pour les maladies contractées au nom de leur idéologie obscurantiste, par l’Etat c’est-à-dire le contribuable. 

                               Les seconds se cacheront quelques mois , puis ressortiront avec une attestation -AIDE MEDICALE D’ETAT- ( AME) et là encore c’est le contribuable. Lorsque je parle de contribuable , je parle des 18, 5 millions de ménages qui payent l’impôt sur le revenu. 

                              La France est le pays où + de 50% de ménages ne payent pas d’impôts sur le revenu. Pas besoin de faire des commentaires. 


                                   

                              • popov 30 novembre 2013 16:25
                                @l’auteur

                                Merci pour cet article.

                                Le Bengladeh avait des lois un peu plus souples en matière de religion. C’était trop beau.


                                • Pierre Régnier Pierre Régnier 30 novembre 2013 16:40

                                  @ l’auteur Asif Arif

                                  Je voudrais vous croire sincère et croyant réellement en la possibilité d’un islam de tolérance et de paix.

                                  Il existe beaucoup de musulmans qui veulent réellement croire qu’un tel islam existe, peut exister, voire même va exister si des musulmans eux-mêmes personnellement pacifiques militent pour cette existence.

                                  Le problème est celui du contenu que l’on met dans la tolérance et la paix.

                                  Je ne peux m’empêcher de faire le rapprochement avec le contenu que l’on met dans la laïcité.

                                  Comment vous prendre au sérieux quand, allant voir le site que vous dirigez, on tombe sur un entretien avec Nicolas Cadène, rapporteur de ce « machin » (comme aurait dit De Gaulle) nommé « Observatoire de la laïcité » qui a pour but d’enfumer les citoyens honnêtes en trichant grossièrement sur la Loi de 1905 et sur la laïcité.

                                  En ces jours où l’on apprend que la violation de la laïcité républicaine vient de s’étendre encore par l’entrée de la viande halal dans des établissements pénitenciaires où elle n’était pas jusqu’à présent, on voit que le rapporteur du machin en question fait sienne l’énorme tricherie de François Hollande - après celles de Jacques Chirac et de Nicolas Sarkozy - sur la définition de la laïcité.

                                  On avait eu, il y a peu, Dounia Bouzar qui avait tenté de faire du machin dont elle est membre, elle aussi, une machine de guerre contre le catholicisme.

                                  Voici maintenant très officiellement repris par le rapporteur le mensonge gouvernemental qui voudrait faire croire que l’article 2 de la loi de 1905 n’est pas méprisé par tous les privilèges accordés à l’islam, depuis des années, pour assurer son extension en France !

                                  Comme vous, Asif Arif, Nicolas Cadène est jeune, et peut-être alors qu’il n’a connu de la laïcité républicaine que son interprétation mensongère par les tricheurs politiciens, journalistes et autres « spécialistes » - dont de prétendus athées purs et durs qui ne sont que des « bouffeurs de curés » - qui veulent la détruire pour favoriser l’islamisation de la France.

                                  Les musulmans personnellement pacifiques écrivant en France pourront faire croire à la réalité de leur volonté de pacifier l’islam - au Pakistan ou ailleurs - seulement lorsqu’ils se seront très clairement distingués, en France, à la fois des musulmans islamisateurs du pays et de leurs complices gouvernementaux de la vraie droite sarkozienne ou de la fausse gauche hollandienne.


                                  • philouie 30 novembre 2013 17:54

                                    on est content de sa petite déjection matinale monsieur l’islamophobe ?


                                  • popov 1er décembre 2013 13:48
                                    @Pierre Régnier

                                    Je voudrais vous croire sincère et croyant réellement en la possibilité d’un islam de tolérance et de paix.

                                    Je vous trouve un peu dur avec l’auteur. Sa famille, ses amis, les gens dont il dépend pour la vie de tous les jours sont sans doutes des musulmans. Il y a donc des limites à ce qu’il peut dire publiquement sans courir le risque de faire lui-même l’objet de persécutions.

                                    C’est déjà pas mal qu’il critique un aspect de l’islam. 

                                    Cela fait sortir les petits soldats d’allah de leur tannière, et ce sont ces derniers en fait qui nous font découvrir la sale gueule d’allah.

                                  • Massada Massada 30 novembre 2013 18:09

                                    Toutes les religions sont mortifères, tous les monothéismes détestables. 

                                    Ridiculiser la religion est une vertu !
                                    Le blasphème est une nécessité

                                    • antyreac 30 novembre 2013 19:15

                                      Il faut le (blasphème)cultiver régulièrement pour ne pas perdre la main


                                    • Pierre Régnier Pierre Régnier 30 novembre 2013 18:33
                                      philouie

                                      Dans votre réponse de 17 h 51 à Popov et Constant vous faites la distinction entre blasphème et apostasie et vous dites que le problème des Ahmadis est un problème qui ne concerne que la communauté islamique et en rien les juifs et les chrétiens. 

                                      Vous précisez que c’est la même chose avec les bahaïs en Iran.

                                      Vous dites aussi qu’aux uns et aux autre « on leur fera fermer leur gueule »

                                      La manière dont ont fait « fermer leur gueule » aux bahaïs en Iran c’est souvent l’emprisonnement, le vol ou la destruction de leurs biens, et souvent aussi l’assassinat.

                                      Asif Arif nous montre ici que c’est aussi la manière de faire « fermer leur gueule aux Ahmadis au Pakistan.

                                      Et vous exposez très bien la thèse selon laquelle la communauté islamique n’ayant d’autres frontières que religieuses, elle est partout chez elle.

                                      Vous confirmez ainsi qu’en France et en Europe, dès qu’elle le pourra elle »fera fermer leur gueule« à ceux qui ne respectent pas les règles de la communauté, c’est-à-dire celles de la charia, qui inclut la mise à mort pour apostasie.

                                      Merci d’opposer une démonstration pleine de tolérance et d’amour, comme il se doit dans votre religion, à la »déjection", comme vous dites de l’islamophobe que je suis.

                                      Nul doute que les islamophobes sont des malades mentaux pleins de haine, de racisme et de xénophobie puisque vous prouvez une fois de plus, chacun en conviendra, qu’il n’y a aucune raison d’avoir une quelconque phobie, une quelconque crainte de l’islam.


                                      • philouie 30 novembre 2013 18:50

                                        Et vous exposez très bien la thèse selon laquelle la communauté islamique n’ayant d’autres frontières que religieuses, elle est partout chez elle.

                                        Et oui.

                                        Et en plus c’est garanti par la constitution.

                                        ça s’appelle les droits humains.

                                        et ça vous défrise.

                                        et ça marche aussi en prison.

                                        alors venir faire la retape sur une affaire qui se passe au Pakistan, pour refuser de respecter les droits humains chez nous en prison, oui, c’est effectivement une petite déjection.
                                        je vois pas d’autres mots.


                                        • popov 1er décembre 2013 13:21
                                          @philouie

                                          ça s’appelle les droits humains.

                                          Un droit fondamental de l’homme, c’est de pouvoir choisir sa religion (ou pas de religion du tout) et de la quitter.

                                          L’islam ne respecte pas ce droit fondamental puisqu’il interdit l’apostasie, comme vous l’avez si bien fait remarqué un peu plus haut.

                                          Une organisation qui ne respecte pas ce droit devrait être considérée comme une secte prédatrice. 

                                          On devrait choper ses propagandistes et leur tordre le cou ou les foutre à la porte comme des malpropres.

                                          Allah dégage !
                                          A bas la moustoufe !

                                        • philouie 1er décembre 2013 21:52

                                          Popov en Islam, on dit que le musulman doit défendre le droit des hommes et le droit de Dieu.
                                          Si le droit des hommes, c’est le droit de la personne, le droit de Dieu, c’est le droit de la collectivité.

                                          Ce droit que vous invoquez est en réalité le droit de devenir athée, promu par des gens qui transforme l’humain en consommateur sans conscience, mais qui son incapable de laisser le breton bretonner, le basque, basquonner et le corse corsiquer. Vous défendez un droit que vous êtes incapable de garantir.

                                          Dans toute les collectivités on attends des gens qu’ils respectent la loi.

                                          Le respect intangible de la loi, c’est le début des droits.
                                          N’oubliez pas, c’est la loi qui protège et la liberté qui opprime.


                                        • popov 2 décembre 2013 16:24
                                          @Philouie

                                          mais qui son incapable de laisser le breton bretonner, le basque, basquonner et le corse corsiquer.

                                          Vous mélangez religion et nationalité parce que pour l’islamique, la oumma c’est sa vraie nationalité. C’est pour cela que vous criminalisez l’apostasie : vous la considérez comme la désertion d’un petit soldat en temps de guerre.

                                          Peut-être avez-vous raison, peut-être devrions-nous faire de même et considérer les islamiques comme des ressortissants d’une nation étrangère et ses propagandistes comme des agents d’une puissance qui se considère en guerre contre nous, retirer la nationalité aux islamiques et décapiter ceux qui se convertissent à l’islam.

                                          Vous trouvez que la loi islamique est une bonne loi quand vous l’appliquez aux autres religions. Vous la trouveriez moins bonne si on l’appliquait à l’islam, si on traitait les islamiques comme ils traitent les autres religions. En Europe, vous réclamez des droits que vous n’avez jamais accordé aux autres religions en invoquant notre constitution. Mais si vous étiez en nombre suffisant, vous détruiriez cette constitution pour la remplacer par votre loi médiévale, et prétendue divine.

                                          Si on appliquait aux islamique leur propre loi, ils comprendraient pourquoi ils sont détestés partout dans le monde.

                                        • philouie 2 décembre 2013 21:50

                                          Vous mélangez religion et nationalité parce que pour l’islamique, la oumma c’est sa vraie nationalité. C’est pour cela que vous criminalisez l’apostasie : vous la considérez comme la désertion d’un petit soldat en temps de guerre.

                                          Voila. Pour une fois, je vois que vous suivez et que vous comprenez. ça fait plaisir.
                                          Pour le reste évidement on retrouve votre mauvaise fois coutumière. L’ignorance ne pouvant chez vous être une excuse, parce que depuis le temps que vous répandez la parole Islamophobe vous avez bien du apprendre deux trois trucs.

                                          Sachez donc qu’en Islamie, les minorités religieuses sont respectées à travers le statut de protégé. c’est en chrétienté que l’éradication de la mal-pensance est une seconde nature. je vous parlerais un jour du code théodosien.
                                          En france les bretons ne bretonnent plus alors qu’en pays musulmans les juifs judaisent et les chrétiens christianisent. le monde musulman est une mosaïque multicolore alors que le monde chrétien est celui de l’uniformité.

                                          En ce sens, pour rester dans notre analogie qui oppose communauté et état-national, on peut dire que le monde musulman est une fédération communautaire.
                                          La diversité d’opinion y est perçu comme un don de Dieu et les différentes communautés ont le droit d’avoir leur propre rites, leur propres croyances et leur propre tribunaux. Il est néanmoins nécessaire de respecter la loi commune gage de paix.
                                          de ce point de vue la république toute laïque qu’elle soit, est surtout une structure politique qui ne tolère qu’elle même et ne respecte qu’elle même. Hélas, son héritage chrétien, lui obstrue l’accès à une véritable tolérance religieuse. elle n’a qu’une recette que chacun sorte du même moule.


                                        • popov 3 décembre 2013 12:10
                                          @Philouie

                                          Sachez donc qu’en Islamie, les minorités religieuses sont respectées à travers le statut de protégé.

                                          Ce statut de protégé s’appelle la dhimmitude. Cette institution a été inventée par les moustoufs pour deux raisons :

                                          1 Mahomet se place dans la ligne des prophètes du judaïsme et du christianisme pour se donner du poids (il fallait bien qu’il se reccroche à des religions qui faisaient recette à l’époque). Il fallait donc prévoir un traitement spécial pour les « gens du livre ».

                                          2 Les Bédouins n’étant bons à rien à part les pillages, ils se sont rendus compte que s’ils voulaient vivre sans rien foutre, il fallait bien que d’autres s’occupent de l’agriculture et de l’artisanat.

                                          Avec ce système, leur société a prospéré pendant un temps sur le dos des dhimmis. Mais le système avait un défaut : il était biaisé démographiquement en faveur des moustoufs. Les lois sur le mariage et les conversions étaient à sens unique et les dhimmis devaient payer une taxe spéciale (sans parler des massacres périodiques — exemple, les Coptes en Egypte). Tout cela a contribué à l’érosion progressive des populations en dhimmitude et a provoqué un effondrement de l’économie. Il y avait de moins en moins de dhimmis pour nourrir un nombre grandissant de moustoufs fainéants.

                                          Vous m’accusez de mauvaise foi, mais vous qui ne cessez de fulminer contre la société occidentale, n’hésitez pas à vous réfugier derrière la constitution quand quelqu’un dit que les islamiques ont trop de droits en France.

                                          Eh bien Philouie, j’ai une petite question pour vous : pouvez-vous me citer un pays de l’OCI (à part la Russie) où les chrétiens sont mieux protégés par la loi que les islamiques ne le sont en France ? Un pays, par exemple, où un islamique peut se convertir publiquement au christianisme sans risquer toutes sortes de représailles, comme un chrétien peut se convertir au mahométanisme en France) ?

                                          Donnez-moi le nom de ce pays de votre choix et dites-moi si vous aimeriez que l’on s’en inspire dans nos relations avec la population islamique résidant en France.

                                        • antyreac 30 novembre 2013 19:12

                                          L’islam est un blasphème contre l’humanité.....


                                          • Pierre Régnier Pierre Régnier 1er décembre 2013 10:19

                                            Merci, philouie, de confirmer ici que, pour les musulmans qui se multiplient en France, les droits humains ce sont les droits de l’islam.

                                            Ça fera peut-être réfléchir un peu les doux rêveurs, comme sampiéro ci-dessus, qui pensent qu’il n’y a pas là de quoi s’inquiéter.


                                            • philouie 1er décembre 2013 21:53

                                              Les musulmans sont des humains.
                                              Vous ne saviez pas ?


                                            • popov 1er décembre 2013 15:07
                                              Un cas d’école sur le sujet du blasphème, c’est l’affaire des caricatures de Mahomet par un dessinateur danois.

                                              Elles étaient passées pratiquement inaperçues au Danemark, jusqu’au jour ou une délégation d’islamopithèques vivant au Danemark et bénéficiant de l’hospitalité de ce pays décide de faire mousser l’affaire et d’aller monter ces dessins dans des pays gouvernés par les versions les plus crasses de l’islam.

                                              Hurlements de rage, déferlement de meutes assoiffées de sang dans les rues, assassinat de personnes qui n’y étaient pour rien, tout cela pour démontrer que contrairement à ce que les caricatures insinuaient, l’islam est une belle religion d’amour et de paix. Les produits danois ont été boycottés dans les pays islamiques alors que le Danemark venait de fournir une aide plus importante que celle de certains pays arabes aux victimes d’un tsunami en Indonésie.

                                              Comparez ces réactions de chiens enragés à la réponse mesurée des pays à forte population bouddhiste après le dynamitage par des rastaquouères wahabistes des statues de Bamiyan en Afganistan.

                                              Cela a des conséquences. Un dessinateur qui a une conscience normale ne se permettra plus de se moquer de l’islam puisque des innocents risquent de se faire assassiner. D’un autre côté, quand les Rohingya qui sont musulmans et que la Birmanie considère comme des ressortissants du Bangladesh qui se sont introduits illégalement dans leur pays se font massacrer par les populations bouddhistes, on ne voit pas grand monde s’émouvoir.

                                              Je suppose que les gens se disent que si les Rohingya sont tellement détestés en Birmanie, c’est qu’il doit bien y avoir une raison.

                                              • Pierre Régnier Pierre Régnier 2 décembre 2013 11:39

                                                Asif Arif, l’auteur de cet article, cherche le moyen, tout en restant musulman, d’amener l’islam à un comportement acceptable par tous les humains sensés et respectueux de ceux qui pensent différemment.

                                                Beaucoup d’autres, comme popov, antyréac et moi, pensent que le rejet, par l’islam, du reste de l’humanité est sa caractéristique principale.

                                                Nous sommes pourtant nombreux, aussi, à « vouloir croire » que les musulmans individuellement pacifiques finiront par imposer à leur communauté un comportement humainement acceptable par ceux qui ne sont pas musulmans.

                                                Mais, depuis 14 siècles, ce sont les musulmans comme philouie qui nous apportent la preuve que c’est ce fol espoir, chez nous, qui est insensé : les islamistes « pacifiques », toujours, se rallient à la règle islamique de base qui fait les islamistes barbares : l’islam doit partout imposer son Dieu - en réalité, bien sûr, les hommes (surtout pas les femmes !) qui prétendent parler en son nom - tous les humains doivent s’y soumettre, toutes les autres conceptions de la vie sur terre sont irrecevables.

                                                Alors les humains qui ne sont pas encore soumis à l’islam n’ont évidemment pas d’autre choix - et ça devient un devoir s’ils pensent à leurs enfants - que de résister.

                                                Et, pour ceux qui ont, comme en France grâce à leurs ancêtres les plus lucides et les plus courageux, la laïcité dans leurs lois, ils doivent exiger qu’elle soit imposée à tous, y compris aux musulmans.

                                                Et, quand la laïcité a déjà été très gravement trahie par ceux-là même qui ont le plus impérieux devoir de la faire appliquer, c’est sous la forme d’une reconquête, comme le dit très bien René Marchand dans son livre Reconquista ou mort de l’Europe, que la résistance doit être organisée.

                                                Aujourd’hui en France, c’est la « gauche » au pouvoir (la pseudo-gauche pour moi qui suis de gauche depuis toujours, d’où les guillemets) qui trahit la laïcité républicaine, dans la continuité de la trahison sarkozienne.

                                                Et c’est donc en ce moment, pour les français qui tiennent à leurs acquis en matière de démocratie, de droits humains, d’égalité des femmes et des hommes, de liberté de conscience et d’expression, de droit de choisir librement sa religion, d’en changer ou de ne pas en avoir... c’est donc le gouvernement de la pseudo-gauche qu’il faut amener à cesser de trahir le pays en trahissant sa laïcité.

                                                Nous devons obtenir de lui qu’il amène les musulmans à se soumettre aux lois de tous et non l’inverse.

                                                Il serait bien que les aveugles ou/et naïfs (dans le meilleur des cas) comme Nicolas Cadène et les autres membres de l’Observatoire de la laïcité, prennent conscience de ce que devrait être leur véritable rôle pour qu’ils soient utiles au pays plutôt qu’aux gouvernants tricheurs qui l’islamisent.


                                                • philouie 2 décembre 2013 13:25

                                                  Beaucoup d’autres, comme popov, antyréac et moi, pensent que le rejet, par l’islam, du reste de l’humanité est sa caractéristique principale.

                                                  Que vous cessiez de faire ce que vous reprochez aux autres, auraient au moins l’avantage que vous ne passiez pour un malade mental.

                                                  ici celui qui rejette c’est vous.

                                                  vous le matin
                                                  vous le midi
                                                  vous le soir.

                                                  Monsieur le saint cessez de projeter vos miasmes.


                                                  • philouie 2 décembre 2013 13:27

                                                    l’islam doit partout imposer son Dieu

                                                    dit la gars qui veut imposer sa démocratie, son idéal, ses croyances.
                                                    parout et à tous.


                                                  • popov 3 décembre 2013 12:23
                                                    @Philouie

                                                    dit la gars qui veut imposer sa démocratie, son idéal, ses croyances.

                                                    Faut pas nous confondre avec Georges W. Bush. smiley

                                                  • Crab2 10 décembre 2013 19:15

                                                    Je lis plus haut que l’athéisme produit ou fabrique des gens sans conscience, ça donne une idée du niveau...

                                                    François
                                                    - Paul - Mathieu - Luc - Mahomet et les autres dénoncent l’athéisme


                                                    @ mes amies et amis canadiens, dans leur pays, en plein débat sur la laïcité


                                                    Liminaire

                                                    Le pape recevait une délégation de l’Institut Dignitatis Humanae, qui a pour vocation de promouvoir la dignité de l’homme créé à l’image et à la ressemblance de Dieu

                                                    Le Pape François fustige l’athéisme, une pratique largement répandu dans le monde contemporain qui propose un modèle erroné de l’homme et de la société


                                                    Suites :

                                                    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2013/12/francois-paul-mathieu-luc-mahomet-et.html

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès