• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Religions > Levons le coin du voile

Levons le coin du voile

La Burqa, cette tenue que certaines musulmanes portent parfois, a fait l’objet d’un surprenant témoignage, recueilli sur Face Book, et qui mérite le détour.

La scène s’est passée à la mi-août, dans le tram 12 qui, à Genève, relie la frontière haut savoyarde de la banlieue d’Annemasse, jusqu’au centre de la métropole suisse, et elle a été racontée par un internaute nommé Christophe Piguet.

En présence, assises face à face, deux musulmanes dont l’une est entièrement voilée…et l’autre habillée à l’européenne.

(Je me suis permis un raccourci du texte initial pour aller au cœur du débat).

La seconde s’adresse à la première :

« Bonjour Madame, comme vous, je suis musulmane, mais je ne comprends pas pourquoi vous vous déguisez ainsi… Pourriez-vous m’expliquer le sens de cette tenue ? ».

Réponse de l’intéressée :

« Mais Madame, ce n’est pas un déguisement, c’est le prophète qui nous demande de nous habiller ainsi ! ».

- « ? Le Prophète ?!...vous êtes sûre ?! Auriez-vous la gentillesse de me dire où se trouve ce texte ? » 

« - !...mais c’est dans le Coran ! », répond interloquée la première.

« - ! Ah bon ?!! Vous êtes sûre ? Je connais bien le Coran, et je n’ai jamais vu dans ce livre une déclaration du Prophète qui demande aux musulmanes de s’habiller comme ça ! ».

Et elle ajoute :

« Par contre, je sais que les femmes d’une tribu saharienne portaient, pour se protéger du sable, cette tenue, mais c’était bien avant la naissance du Prophète ! »

Et elle conclu :

« De plus cette zone est très éloignée des différents voyages de notre Prophète, et historiquement parlant, il ne devait même pas connaitre l’existence de cette tribu …comment se fait-il dès lors qu’il ait pu demander aux femmes musulmanes de s’habiller dans un accoutrement qu’il ne pouvait pas connaitre ? »…

La première, très en colère, réplique :

« Ça suffit Madame, c’est le Prophète qui l’a écrit, je l’ai lu ! »

«  -Ah bon, vous l’avez lu ?!...c’est une traduction ? »

« -non, je l’ai lu en arabe… »

« -Ah, vous lisez et parlez arabe couramment ? »

« -absolument… ! »

Alors à ce moment, la femme habillée à l’occidentale lui parle en arabe avec volubilité… et manifestement, vu la réponse obtenue, l’autre n’a pas compris grand-chose à la question proposée !

Alors la musulmane, habillée à l’occidentale, reprend :

« Madame, je suis professeur d’arabe et de civilisation musulmane à l’Université et je vois bien que vous ne comprenez rien à l’arabe.

Je vous ai posé des questions dans un arabe pur et élaboré, des questions à double sens, très ambigües : vous n’y avez rien vu du tout et vous m’avez répondu complètement à coté… Vous êtes née où ? » continue-t-elle. 

« -je suis née ici, en Suisse » répond l’autre.

Alors celle vêtue à l’occidentale conclu :

« donc je récapitule : alors que vous êtes née en Europe, vous portez des vêtements faits pour lutter contre les tempêtes de sable d’une petite tribu vivant dans une certaine zone subsaharienne dont le Prophète n’a jamais entendu parler… vous affirmez avoir lu le Coran, mais vous êtes incapable de comprendre les finesse de la langue arabe, vous y avez trouvé des instructions vestimentaires mais vous ne pouvez me dire à quel endroit du Coran se trouve ce texte… »

« -ça suffit, madame, vous m’agressez ! » répond l’autre.

« -non chère madame, c’est vous qui m’agressez et qui injuriez ma religion, par votre déguisement, votre inculture, vous faites passer tous les musulmans pour des imbéciles fanatiques ».

Au-delà de cette rencontre édifiante, voyons ce que disent les textes anciens…

Que dit en effet le Coran : «  Ô prophète ! Dis à tes épouses, à tes filles, et aux femmes des croyants de ramener sur elles leurs grands voiles : elles en seront plus vite reconnues et éviteront d’être offensées  » (sourate 33, verset 59).

Dans une autre sourate, (24/v 31) il est seulement question « qu’elles rabattent leur voile sur leur poitrine  »… lien

Rien n’est donc demandé aux femmes de se voiler de la tête aux pieds.

La seule sourate qui justifierait la burqa affirme qu’Allah ordonna aux musulmans de ne s’adresser aux femmes qu’à travers une cloison, mais dans d’autres traductions, il s’agirait d’un voile… (Sourate Al-‘Ahzäb 33/54). lien

En conclusion, la règles des 4 écoles sunnites reconnues est que le Niqab n’est pas du tout obligatoire, car le visage et les mains de la femme ne sont pas une Awra (nudité). Aucun verset du Coran, ni texte de la sunna n’existe qui oblige le Niqab à la femme musulmane. lien

Rien ne justifie donc cette burqa qui, de la tête aux pieds, couvre le corps, ne permettant qu’une fente pour permettre aux yeux de voir.

Historiquement, la burqa serait d’origine assyrienne, bien avant l’existence de la religion musulmane, et ce vêtement fut introduit en Afghanistan, au début du 20ème siècle sous le règne de Habibulla, lequel avait habillé ainsi les 200 femmes (ou plus ?) de son harem afin que leur beauté ne puisse tenter d’autres hommes…un jaloux en quelque sorte. lien

D’autres explications évoquent une décision d’Atatürk qui, pour se débarrasser de cette tenue, aurait obligé les prostituées à porter la burqa, empêchant ainsi les autres femmes à la porter, sous peine de passer pour une prostituée, (lien) mais des internautes assurent qu’il s’agit d’un hoax…lien

Quoi qu’il en soit, il semble bien que le Coran, et la religion musulmane n’aient pas grand-chose à voir avec ce vêtement…inventé probablement pour réduire la condition féminine, ce qui n’est pas la seule préoccupation des musulmans.

Au-delà de ces « péripéties » qui ne ciblent qu’une religion, il faut constater que dans les autres croyances ce n’est guère mieux.

De lectures imparfaites en traductions discutables, les textes anciens sont souvent détournés de leur sens initial, ou seraient traduits différemment aujourd’hui.

Prenons le simple exemple d’Élie qui, dans la Bible, s’envole dans le ciel, dans un char de feu tiré par des chevaux : il est probable qu’une traduction du texte ancien aurait aujourd’hui une toute autre rédaction. lien

Dans la religion chrétienne, on a vu qu’il est fait peu de cas du mot « Élohim » (traduction : des anges descendus du ciel), mot utilisé dans la Bible en toute lettre, dont le traducteur a fait le mot « Dieu » au singulier, alors qu’ Élohim est un pluriel, le singulier étant Eloha.

Traduction pour le moins singulière

Si les Élohim sont à l’origine de l’humanité, pourquoi les chrétiens considèrent-ils qu’ils sont monothéistes alors qu’en fin de compte ils sont adorateurs de plusieurs Dieux ?

Étonnant…

On pourrait même aller plus loin en tentant de comprendre pourquoi Marie, la mère de Jésus est considérée comme « vierge », alors que dans la traduction initiale de la Bible appelée « la Septante  », elle n’apparait que comme la mère du Christ sans qu’il ne soit fait mention à aucun endroit d'une éventuelle virginité ? lien

Bien sur, un ange lui conseilla de ne point divorcer d’avec Joseph, son fiancé, mais le père du Christ, que le traducteur appelle « le saint esprit  » n’en fait pas une vierge pour autant. lien

Au sujet de cette Bible appelée « la septante », elle est l’objet de nombreuses controverses, toujours d’actualité, car elle met en porte à faux les traductions actuelles de la Bible. lien

Les historiens affirment qu’elle est due au roi égyptien Ptolémée, lequel, 270 ans avant notre ère, la fit traduire de l’hébreu au grec.

72 traducteurs furent invités à réaliser cette traduction, chacun travaillant dans un local indépendant, sans qu’une communication avec un autre traducteur soit possible.

Or, une fois le travail terminé, il s’avéra que les 72 traductions étaient parfaitement identiques.

On peut se demander pourquoi aujourd’hui, ce sont d’autres traductions qui sont proposées aux croyants et pourquoi la Bible authentique, celle de Septante, a été abandonnée ? lien

Mais alors, la question qui pourrait être posée serait : que faire de ces religions, dont les ouvrages essentiels, mal traduits, mal lus, mal compris, ne seraient que des moyens détournés pour nous induire en erreur ?

Avec la question subsidiaire : « à qui profite le crime ? » 

Vous avez dit manipulation ?

Comme dit mon vieil ami africain : « le paradis sur terre se trouve entre les seins d’une femme, sur le dos d’un cheval, et dans les pages d’un livre ». 

L’image illustrant l’article vient de quadrant.org.au

Merci aux internautes pour leur aide précieuse

Olivier Cabanel

Articles anciens

Une burqa dans la crèche

C’est un juif qui rencontre un autre arabe

Mais où sont passés nos Héros

Les religions, parole d’évangile ?

Ces français qu’on aime

Noirs, nous sommes tous noirs


Moyenne des avis sur cet article :  3.93/5   (43 votes)




Réagissez à l'article

267 réactions à cet article    


  • howahkan Hotah 8 septembre 2015 11:00

    Salut Olivier

    je te dévoile un secret bien gardé : Marie était du signe de la vierge tout simplement

    amicalement......


    • olivier cabanel olivier cabanel 8 septembre 2015 11:15

      @howahkan Hotah
      tout s’explique !

       smiley

    • Gollum Gollum 8 septembre 2015 12:18

      @howahkan Hotah

      La naissance de Marie a été décrétée au 8 septembre. J’en profite pour lui souhaiter un joyeux anniversaire.. smiley

      Il se trouve que le 8 septembre est à mi-chemin exact du signe de la Vierge…  smiley

    • howahkan Hotah 8 septembre 2015 12:47

      @Gollum

       smiley.....................................


    • gaijin gaijin 8 septembre 2015 13:10

      @howahkan Hotah
      @ gollum

      je vous salue les gars .......


    • howahkan Hotah 8 septembre 2015 16:54

      @gaijin

      oh punaise , je viens juste de comprendre. meme esprit que « je vous salis ma rue » etc etc 2 ou 3 heures après....... smiley excellent à mon goût donc re smiley


    • Aldous Aldous 8 septembre 2015 17:52

      Je suis scié de voir la méconnaissance des Français sur le christianisme, qui est supposé être leur culture d’origine.


      La septante est l’ancien testament, c’est à dire la Thora (loi) d’Israël traduite vers -250 par les juifs d’Alexandrie à la demande du roi Ptolémé, un descendant du général d’Alexandre le grand, pour la grande bibliothèque d’Alexandrie. Alexandre avait épargné Jérusalem, libéré les Juifs du joug Perse et emmné nombre de Juifs à la future cité d’Alexandrie où il leur avait reservé 50% de la ville. Les Juifs se sont héllènisés. En remerciement les Juifs nommèrent leurs ainés Alexandre, qui est depuis un prénom juif courant. 

      Evidemment Maroe n.est pas nommée dans l’ancien testament, mais elle est prophétisée au chapitre 7, verset 14, du Livre d’Isaïe. Le prophète Isaïe, sous l’inspiration divine ecrit « Voici qu’une Vierge concevra, et enfantera un fils, et on lui donnera le nom d’Emmanuel. »

      Emmanouïl signifie en hebreu ’Dieu parmi nous’.

      La virginité de marie est par contre parfaitement decrite dans les Evangiles, ou Nouveau Testament, rédigé par les apôtres de Jésus.

      Saint Luc ecrit au chapitre 1 verset  34 que quand l’archange Gabriel a annoncé à Marie qu’elle serait enceinte, elle s’est exclamée ’’Comment cela sera-t-il, puisque je ne connais pas d’homme ?”



    • Aldous Aldous 8 septembre 2015 18:40

      Donc la septante n’est que l’ancien testament. Le nouveau Testament a été rédigé en grec (peut être simultanément en araméen).


      Non, ni la seotante ni la bible grecque n’ont été abandonnées, elles forle la bible de l’Eglise Orthodoxe.

      Les Catholiques Romains utilisaient la traduction latine de cette même bible faite par st Jerôme. 
      Cependant après la reforle grégorienne, l.interpretation et la traduction de la bible ont été strictement controlés par la papauté car le nouvel état pontifical violait un cettain nombres de principes scripturaux. On a aussi escamoté le rôle des Grecs dans la vie de Jésus car on venait de rompre avec les orthodoxes. Pour ce faire le terme « hellènes » dans les bibles originales fut traduit par « païens ». Or les Grecs en question suivaient le christ et donc n’etait pas des païens. 

      Les protestants ont voulu echapper à ce contrôle et sont revenu aux textes hébreux et grecs originels qu’ils ont re-traduit, mais sans l’aide de la Tradition orale de l’Eglise orthodoxe ni la connaissance du contexte culturel hellenistique du moyen orient du temps du christ ils ont fait du « hors piste », chaque chapelle interpretant à sa sauce.

      Bref, les Evangiles originaux sont et demeurnt les textes grecs conservés par les orthodoxes dans les bibliothèques des plus anciens monastères comme sainte Catherie du mont Sinaï, d’où orovient l’exemplairele plus ancien connu, le codex sinaïcus.

    • Ouallonsnous ? 8 septembre 2015 20:15

      @Aldous

      Franchement, on s’en tape de tes divagations bibliques, remet les pieds sur terre !


    • olivier cabanel olivier cabanel 8 septembre 2015 20:36

      @Aldous
      merci de ces précisions justifiées... en effet, je n’ai évoqué que l’ancien testament...même si l’histoire de la fausse vierge marie est bien dans la septante, ce que l’on peut vérifier dans le lien proposé.


    • Albar Albar 8 septembre 2015 23:26

      @olivier cabanel, bonsoir !

      L’image en question est celle de femmes juives en frumka 
      matricien.org/.../frumka-la-burqa-juive-pour-prevenir-toute-sexualite-ho...


    • Albar Albar 8 septembre 2015 23:30

      @olivier cabanel, salut !

      L’image en question est celle de femme juives en frumka.
      matricien.org/.../frumka-la-burqa-juive-pour-prevenir-toute-sexualite-ho...


    • Salvatorio Salvatorio 9 septembre 2015 21:12

      @Aldous
      Le christianisme est une religion importée. Notre culture est plutôt celle du Monde gréco-romain.
      C’est par la force que petit à petit elle s’est imposée et surtout parce que les classes dominantes l’avaient adopté rapidement du fait qu’elle confortait leur position sociale et appelait le croyant à reconnaitre et à se soumettre à l’autorité de son seigneur, de son roi, de son dieu, représenté par ses prêtres.
      Le christianisme dérivé du judaïsme est la religion d’un peuple sémite qui au cours de ses pérégrinations s’était imprégné des différents cultes des autres nations qu’il avait côtoyées, tels que les Babyloniens, Égyptiens, Assyriens, Hittites, etc.


    • olivier cabanel olivier cabanel 9 septembre 2015 21:56

      @howahkan Hotah
      je vous salie ma rue... des souvenirs me reviennent.

      j’avais parsemé mon spectacle, il y a longtemps... de pastiches.
      dont justement, je vous salie ma rue, et je ne résiste pas à proposer un couplet.
      accrochez vous...
      par le crachat glaireux du malade hépatique qui parsème ça et là des rejets éthyliques sur un trottoir crasseux, et jamais idyllique,... je vous salie ma rue 
      bonne fin de soirée.
       smiley

    • Sarah 10 septembre 2015 12:33

      @Aldous

      « Je suis scié de voir la méconnaissance des Français sur le christianisme, qui est supposé être leur culture d’origine. »


      Passe encore pour les Français en général, mais quand un auteur affirme avec aplomb sans même vérifier, cela ne va pas.


      L’auteur commet plusieurs erreurs grossières dans son texte :


      Il écrit « Prenons le simple exemple d’Élie qui, dans la Bible, s’envole dans le ciel, dans un char de feu tiré par des chevaux : il est probable qu’une traduction du texte ancien aurait aujourd’hui une toute autre rédaction  » : mais oui, c’était un vaisseau spatial et le feu est celui des moteurs-fusésmiley


    • Sarah 10 septembre 2015 12:38

      @Aldous (suite)


      Autre erreur de l’auteur :


      Elohim est un pluriel qui signifie D.ieu et non « les Anges ». Je lui ai déjà dit mais il persiste dans l’erreur.


    • Sarah 10 septembre 2015 12:41

      @Aldous

      Sur la virginité de Marie, il écrit : « Bien sur, un ange lui conseilla de ne point divorcer d’avec Joseph, son fiancé, mais le père du Christ, que le traducteur appelle « le saint esprit » n’en fait pas une vierge pour autant.  »


      Je ne ne trouve cela nulle part dans les Evangiles ; d’où sortez-vous cela Cabanel ? En plus il semble manquer quelque chose à votre phrase, ce qui la rend incompréhensible.


    • Sarah 10 septembre 2015 12:51

      @Aldous


      Autre erreur de l’auteur « On peut se demander pourquoi aujourd’hui, ce sont d’autres traductions qui sont proposées aux croyants et pourquoi la Bible authentique, celle de Septante, a été abandonnée ? »


      Comme vous dites, Aldous, elle n’a pas été abandonnée ; elle fut traduite en latin par Rome puis en français ; elle fut aussi traduite directement en français et dans d’autres langues. Elle fait toujours foi chez les Chrétiens.


      Quand à sa « Bible authentique », c’est la Bible hébraïque.


    • Sarah 10 septembre 2015 12:59

      @olivier cabanel (et suite à ma réponse à Aldous)


      « Mais alors, la question qui pourrait être posée serait : que faire de ces religions, dont les ouvrages essentiels, mal traduits, mal lus, mal compris, ne seraient que des moyens détournés pour nous induire en erreur ? »


      Qui « nous » et pourquoi « nous induire en erreur » ? Par qui ? Dans quel but ?


      « Mal traduit » : sur quoi vous basez-vous pour dire cela ? Exemples ?

      « Mal lu, mal compris » : Par qui ?


      « que faire de ces religions »  : Cabanel, si vous voulez être sauvé, vous devez étudier et suivre la Torah puis les enseignements du Messie.


    • foufouille foufouille 8 septembre 2015 11:08

      au début, un curé pouvait se marier.
      une religion change avec le temps.
      une religion c’est comme 4 patates produisant 600 watt : une manipulation.
      une femme peut avoir plusieurs enfants et rester vierge ........


      • Aldous Aldous 8 septembre 2015 17:28

        @foufouille
        Non, les hommes matiés pouvaient (et oeuvent toujours dans l’Eglise orthodoxe) devenir diacre et prêtres.

        Les femmes pouvait devenir diaconesses et abesses mère supérieure d’un couvent). 
        Seuls les hommes célibataires pruvent devenir évêques.
        Les cardinaux sont une invention de l’Eglise de Rome vers l’an 1000 (réforme grégorienne) dans le but de singer le sénat romain (d’ou le pourpre et l’écarlate) car la réforme a consisté à constituer un état impérial avec un chancelier (1er ministre) et le pape comme nouvel empereur romain (pontifex maximus)


      • popov 9 septembre 2015 15:03

        @foufouille


        C’est quoi cette histoire de patates ?

      • Byblos 13 septembre 2015 23:09

        @Aldous
        Une exception est également reconnue par le Vatican pour le clergé catholique d’Orient (melkites, chaldéens, maronites, syriaques) qui peuvent se marier et être prêtres à la condition que leur mariage soit antérieur à leur ordination.


        Je note en passant que l’enseignement de Jésus tel qu’il est rapporté dans les Évangiles se fait exclusivement à l’aide de paraboles ainsi que de modèles à suivre comme dans les béatitudes. Il ne me semble avoir lu nulle part quelque chose qui ressemble à des commandements, des prescriptions, des interdits ou des contraintes. C’est l’Église qui a ajouté au décalogue hérité du judaïsme les « sept commandements ». Elle a également inventé les dogmes dont le pire me paraît être celui de l’infaillibilité pontificale (effroyable péché d’orgueil).

        « Mon Royaume n’est pas de ce monde » dit Jésus. La réponse fut l’État du Vatican avec son « Souverain », ses ministres, ses ambassadeurs, et même épisodiquement son armée. Les souverains ordinaires étaient coiffés d’une couronne. Le « Souverain Pontife » en a coiffé TROIS simultanément, la fameuse tiare.

        Je me souviens avoir vu dans ma lointaine jeunesse un film intitulé Le Défroqué. Ce prêtre avait écrit un ouvrage dont le titre me hante encore tant je le trouve admirable de vérité. 

        « Trente trois ans Jésus, deux mille ans Judas ». Quel résumé dans un titre.

        Je précise que je suis chrétien croyant, baptisé catholique, mais très éloigné des prescriptions pontificales. Je tente modestement d’appliquer une recommandation de Jésus : « Aimez-vous les uns les autres comme Je vous ai aimés ». Et je ne crois pas qu’Il excluait quelque être humain que ce soit.





      • Robert GIL Robert GIL 8 septembre 2015 11:12

        Les partisans acharnés du voile pour les femmes prétendent qu’ainsi la femme est libre, et est une bonne musulmane. Alors pour ne pas donner qu’un avis personnel sur cette question citons sidna Ali, gendre et fils adoptif du Prophète (SSP). J’ose espérer que personne ne remettra en doute la qualité de « musulman » de sidna Ali ? Alors voici ce qu’il disait : « Si quand tu es dans un pays où l’Islam n’est pas la religion du pays et que ta façon de t’habiller attire sur toi des regards haineux, change-là » ! Difficile d’être plus clair !!!
        .
        Voir : Voile : l’ignorance abyssale de la religion


        • olivier cabanel olivier cabanel 8 septembre 2015 11:16

          @Robert GIL
          effectivement, ça ne peut pas être plus clair !

          merci !
           smiley

        • bakerstreet bakerstreet 8 septembre 2015 16:38

          @olivier cabanel
          De toute façon, c’est le bon sens élémentaire, une évidence qui a été dite par tous les migrants : « Quand tu quittes ton pays, tu te fonds dans celui qui t’accueille.... »..

          Une évidence que vous pouvez trouver dans tous les plus vieux ouvrages de voyageurs, et même dans les mille et une nuits, qui est aussi un livre de sagesse, au délà du merveilleux et de l’humour, de la beauté des arts et de l’amour, qui régnaient en ces temps.
           Une époque où l’islam était le phare culturel, brillant par sa tolérance et son respect des autres religions. ....

          Oui, je sais, la grotte d’ali baba est devenu un magasin de farces et attrapes,et aussi de déguisements pour la nuit Halloween

           « Quand tu quittes ton pays, tu te fond dans celui qui t’accueille.... ».
          Sinon, c’est clair, c’est de la colonisation. Ou une tentative.
           On est en plein dans le problème.

        • francesca2 francesca2 8 septembre 2015 17:26

          @bakerstreet


          « Quand tu quittes ton pays, tu te fonds dans celui qui t’accueille.... »

          Pile poil ce que dit Eric Zemmour...baker, vous virez réac ma parole smiley


        • olivier cabanel olivier cabanel 8 septembre 2015 20:34

          @bakerstreet
          je ne crois pas à cette idée de « se fondre dans le pays qui accueille », je crois qu’au contraire, ces migrants arrivent avec une culture passionnante, et que c’est le mélange de toutes ces cultures qui vont faire une belle société plus tard...

          si on prend un peu de recul, on s’aperçoit que c’est bien ce qui c’est passé de tous les temps...
          aujourd’hui on se régale d’un couscous, d’une pizza, de nems, de sushi etc...
          notre langue évolue aussi....elle s’est toujours adaptée aux autres langues, et la plupart des mots que nous utilisons viennent d’ailleurs...c’est une langue vivante.
          et ce principe marche dans l’autre sens aussi.
          non ?
           smiley

        • Parlez moi d'amour Parlez moi d’amour 8 septembre 2015 21:30

          @olivier cabanel

          se fondre dans le pays qui accueille ne signifie pas effectivement abandonner sa culture mais je reconnais que côtoyer des jeunes femmes tristement voilées me donne envie de sortir en costume provençal, plus folklo et tellement plus couleur locale.

          Par contre celles, généralement très jolies, qui nouent avec art sur leur chignon une écharpe qui met en valeur leur visage, je considère qu’elles pratiquent une mode plus qu’une obligation religieuse ou culturelle. En général elles vivent tout à fait normalement et s’intègrent parfaitement bien, probablement au détriment de leur culture d’origine.

          Dans ma petite ville au soleil, un jeudi par mois le supermarché devient ... la banquise (ce n’est pas de moi). Appellation justifiée par l’incroyable éclosion d’une nuée de jeunes femmes vêtues de noir des pieds à la tête, chaperonnées par une douairière, venant dès avant l’ouverture des portes faire le siège de ce magasin pour profiter des promos du mois, remplissant leur caddy de lots qui leur font croire qu’ils sont de bonnes affaires. Cette culture-là, elles l’ont bien intégrée.
          Outre le déguisement, le pire est surtout de constater que ces jeunes femmes vivent enfermées dans leur HLM à la merci de leur mari et de la belle-mère, leur seule sortie étant pour les promos et la maternité. Elles ne sont donc pas près d’abandonner leur culture, ni même de la partager.


        • Vipère Vipère 8 septembre 2015 21:47

          @Parlez moi d’amour

          Vous avez tout compris ! les femmes musulmanes ne s’appartiennent pas. Elles sont soit, sous l’autorité d’une famille, soit, d’un mari et d’une belle-mère.


        • olivier cabanel olivier cabanel 8 septembre 2015 22:40

          @Parlez moi d’amour
          proposer sa propre culture à ceux qui habitent le pays d’accueil est une bonne idée... mais tout à une fin !

          proposer le voile à toutes les femmes du pays me parait incongru, surtout quand on découvre que l’islamisme n’a rien a voir avec cette pratique, comme j’ai tenté de le faire comprendre dans l’article.
          merci de ta contribution.

        • Pomme de Reinette 8 septembre 2015 23:16

          @francesca2

          Non, la moindre des politesses.
          Mais il paraît que la politesse c’est réac aussi ..... enfin sur Avox ....


        • Salvatorio Salvatorio 8 septembre 2015 23:22

          @olivier cabanel
          Pas sur du tout que tout cela.
          Dans ma commune le Maire vient de faire détruire des barbecues publics, suite à des violences avec des membres de la communauté musulmane qui ne voulaient pas que l’on les souilles avec de la viande de porc. Résultat, des sentiments de haine s’installent doucement mais surement.

          Pourquoi des cultures différentes ne pourraient-elles pas cohabiter en paix ?
          Là est la question.
          Il faut forcément que ceux qui arrivent chez ceux qui veuillent bien les héberger accepte de s’intégrer et peut-être progressivement de s’assimiler, mais c’est un peu plus long. Sinon on va vers le communautarisme et se sera chacun dans son quartier et un jour cela se fini comme à Beyrouth.
          On n’est pas aux États-Unis, un pays sans histoire propre à lui-même. Un État composé non d’un peuple mais de communautés diverses et variées qui ont accepté de partager certaines valeurs, mais pas de se mélanger.

          Dans la mondialisation actuelle, la globalisation du monde, etc. il y a effectivement une uniformité qui se dessine. Partout la même architecture, les mêmes magasins, les mêmes vêtements, la même façon de penser, de consommer, etc.
          Mais peut-on dire que cette uniformité est une richesse ? Ou plutôt qui enrichisse-t-elle ?

          La difficulté avec les immigrations, c’est leurs ampleurs. Quand elles sont de masse et en plus qu’elles se réalisent en période de vaches maigres, il y a de grande chance pour qu’elles soient mal perçues et c’est un peu normal, à moins qu’il y a clairement une volonté affiché de l’accepter comme le font les Allemands aujourd’hui.
          D’un autre côté, comment en vouloir à des gens qui voient du mauvais œil cette arrivée importante de personnes alors que nous n’avons même pas intégrer des gens comme les Roms et autres minorités ? Comment accepter le discours de gens qui vous disent que les immigrés sont une richesses alors que nous avons des millions de chômeurs ? Des observateurs avertis nous serinent toutes la journée que ces pauvres bougres sont bardés de diplômés et que nos entreprises auraient tous bénéfices à les embaucher. Ce qui sous entend que cela reviendrait moins cher que d’assurer des formations équivalentes aux millions de chômeurs déjà présent. Que pensez de tels discours quand on est sans emploi ? Que pensez quand on entend que l’Allemagne est prête à débourser des sommes très importantes pour recevoir ces gens, alors qu’elle a mis la Grèce à genoux pour quelques dizaines de millions d’euros qu’elle se refusait à lui prêter ?

          Nous faisons tous partie de l’unique espèce humaine qui reste sur cette planète, mais les millénaires ont façonner des différences culturelles qui font la richesse de l’humanité.

          Les médias font le buzz avec cette actualité, mais elles se gardent bien d’aller en chercher les causes profondes. On fait dans le misérabilisme à qui mieux mieux, mais n’oublions pas que nous avons une part de responsabilité dans tous cela.


        • bakerstreet bakerstreet 8 septembre 2015 23:36

          @francesca2

          Pile poil Réac ?....D’abord ce mot, on peut le retourner comme une chaussette, vous savez ! Réactionnaire, c’est être en réaction et en refus avec la modernité. D’abord, « se dire absolument moderne, c’est se limiter soi même à une certaine restriction d’esprit ». Je sais plus qui avait dit ça, mais j’avais trouvé ça formidable quand j’avais 15 ans ; j’avais marqué ça sur mon classeur, très fier. 
          D’un coté la modernité, disons en 40, sous la France de Pétain, ou en Allemagne nazi, j’espère bien que j’aurais été à fond réac, c’est à dire dans le refus total de l’ordre nouveau auquel tant de gens applaudissaient !
          Tiens petite digression, avez vous vu « Heimat »cette série allemande. Ca passe en ce moment sur arte, j’en suis resté abasourdi, sur le cul. Quells films prodigieux !. J’ai regardé sur arte + 7 ce soir. Il reste pas mal de volets ne ratez pas ça pour rien au monde. 
          On sent en voyant ça comment les choses perdurent, et comment les mêmes plats reviennent, de génération en génération nouvelle, qui croient inventer tous la lune. Pas grave tant que ce n’est pas la foudre, et qu’on ne se prend pas pour Vulcain !.
          Retournons à la réaction. Bon, faisons court. Pour tout un tas de gens. Gros con= réactionnaire= Refus de toute ouverture= Dupont-Lajoie. Je crois pas que ça soit mon propos. C’est même carrément le contraire.Car je milite pour le refus de l’enfermement, la cabine de plage ambulante, la tenue d’apicultrice sans abeilles et sans miel. 

          Bref je pense qu’il s’agit là d’un uniforme, qu’on met sur le dos de femmes consentantes et d’autres pas. Et encore consentantes à l’insu de leur propre gré, comme disait Richard Virenque, champion cycliste dopé, et champion des lapsus.

          Il va sans dire que chacun est libre de sa religion. Mais dans un pays laïque je pense qu’il vaut mieux laisser celle ci chez soi quand on descend dans la rue, tout comme on laisse ses godasses à l’entrée des mosquées dans les pays musulmans sans contester la chose auprès des autorités alors.

           Voilà une chose ou deux intéressante que notre malheureux pays a retenu de son histoire et des guerres de religion qui ont duré ici des siècles. 
          Et qui a fait de lui pendant longtemps un modèle d’intégration. Une recette toujours valable et que certains voudraient bien contourner, avoir un statut d’exception, comme les paradis fiscaux par exemple.. 
          Voilà en quelques mots ma pensée un peu plus précisée. 

          Sinon, moi, j’aime la rumeur prodigieuse du monde, ses chants et sa musique diversifiée, tant que ça ne devient pas militaire, et aboyeur, voulant faire de son cas particulier une généralité. Et on revient au nazisme et au fondamentalisme pendant que la grande roue de la foire du trône tourne dans la nuit.

        • bakerstreet bakerstreet 9 septembre 2015 00:01

          @olivier cabanel

          Bien sûr,, il va de fait que je suis d’accord avec ça, mais le problème dans ce genre de dialogue, c’est qu’il se construit de façon circonstancielle avec celui d’avant,.Certains propos sont radicaux, d’autres sont dans une variations d’interprétations très larges. Néanmoins je pense que si « se fondre dans le pays qui accueille » peu paraître provocateur, il recèle néanmoins en lui une part de sens et de vérité.
           Bien sûr, il faudra plus ou moins de temps à certains pour se mêler au courant nouveau. Cela dépend de son histoire, et bien sûr de sa volonté, tout autant que de sa capacité. Mais j’ai tendance à penser que c’est la volonté qui domine, et emmène l’attelage. 
          La France, c’est un peu les etats-unis d’europe. Il suffit de regarder les noms de famille dans une cage d’immeuble pour être édifié. Pourquoi ?...Sa place d’abord, pays frontalier avec les cultures nordiques et du sud. Elle a absorbé plus que d’autres des gens très différents, venant parfois du bout du monde, comme la population des boat people il y a 30 ans:Un million de personnes quand même....
          On peut pas dire pour autant qu’ils ont voulu nous convertir au bouddhisme ou au taoïsme, et qu’on danse tous les jours la danse du dragon....Alors bien sûr on se régale d’un couscous, et d’un plat chinois, mais on va pas autant se convertir au fondamentalisme religieux. 
          Ni supporter qu’on nous l’impose, pas plus les doctrines prosélytiques qui si rattachent. La frontière est là. Tous les migrants pendant des siècles l’ont compris, comme ils l’ont compris dans les autres pays ouverts, tel les états unis. il fallait à tout prix qu’ils mettent certains particularismes au vestiaire s’ils voulaient assurer la paix du pays nouveau sur lequel ils arrivaient, et l’avenir de leur enfant. Chose qu’ils comprenaient très bien pour la bonne raison que l’intolérance était une des raisons qui les avait fait partir. 
          Et j’ai dans l’idée, que ces nouveaux émigrant syriens, ou irakiens ne développeront pas eux des thèses nauséabondes, et s’intégreront très bien, pour la bonne raison qu’ils ne voudront pas entendre parler des raisons qui les ont fait fuir, et en aucun cas les récrée. 
          C’est toute la différence avec pas mal d’immigrés, venus exclusivement pour des raisons économiques, et qui sont devenus des proies faciles à l’instrumentalsation, sur fond de crise économique où ils ont été les premiers touchés. 

        • bakerstreet bakerstreet 9 septembre 2015 00:11

          @francesca2

          Vous savez au fond pour quelle raison j’ai mis ses mots relatifs au départ du pays ; c’est que par l’alchimie étrange des associations j’ai pensé au poème de Cendrars, qui est un de mes préférés, et que je joint, car le poète est chanté, n’est pas, dans les lieux, et de tous temps, comme le passeur du divin.En tout cas, pour moi, pas de plus beau texte pour parler du départ, du dépouillement, de la volonté d’ailleurs, de ne pas se retourner. N’y voyez là aucune volonté quelconque d’assimilation intempestive, juste une prière laïque
          Quand tu aimes il faut partir
          Quitte ta femme quitte ton enfant
          Quitte ton ami quitte ton amie
          Quitte ton amante quitte ton amant
          Quand tu aimes il faut partir

          Le monde est plein de nègres et de négresses
          Des femmes des hommes des hommes des femmes
          Regarde les beaux magasins
          Ce fiacre cet homme cette femme ce fiacre
          Et toutes les belles marchandises

          II y a l’air il y a le vent
          Les montagnes l’eau le ciel la terre
          Les enfants les animaux
          Les plantes et le charbon de terre

          Apprends à vendre à acheter à revendre
          Donne prends donne prends

          Quand tu aimes il faut savoir
          Chanter courir manger boire
          Siffler
          Et apprendre à travailler

          Quand tu aimes il faut partir
          Ne larmoie pas en souriant
          Ne te niche pas entre deux seins
          Respire marche pars va-t’en

          Je prends mon bain et je regarde
          Je vois la bouche que je connais
          La main la jambe l’œil
          Je prends mon bain et je regarde

          Le monde entier est toujours là
          La vie pleine de choses surprenantes
          Je sors de la pharmacie
          Je descends juste de la bascule
          Je pèse mes 80 kilos
          Je t’aime

        • Iren-Nao 9 septembre 2015 11:46

          @Robert GIL
          Il faudrait que Cabanel emploie les termes exacts pour ce qui qualifie les voiles en question, la burka c’est la bâche a grillage afghane, le tchador c’est plutot iranien.. etc etc
          En plus selon albar la photo représenterait un truc Juif, ce qui m’étonne peu mais que je n’ai pas vérifié.
          J’ai passe plus de dix ans aux UAE et dix de mieux en pays musulmans, marie a une bicote très introduite chez les indigènes que j’ai donc beaucoup fréquenté.
          La mode du hijab façon Belphegor est plutôt très récente la bas, elle est plus un marqueur national que religieux et est d’ailleurs obligatoire dans la fonction publique (les hommes aussi sont tenus a la dich dacha au boulot). Il leur est par contre interdit de fréquenter les nombreux lieux de perdition autrement que habille a l’occidental.
          On notera au passage que la danse nationale est la danse des cheveux ou ces dames décoiffées exhibent leur longues tignasses vêtues de robes fort colorées et au décolleté plongeant sur des sous- vetements cocoteux dont elles raffolent.
          Mais ce hijab permet surtout de se balader incognito et discrètement y compris pour quelques fredaines adultérines. Mais la, les gars, faut pas jouer ce serait très dangereux.
          Iren-Nao


        • francesca2 francesca2 9 septembre 2015 22:07

          @bakerstreet

          Merci pour vos deux réponses. Je ne partage pas toujours vos positions -je suis une frontiste décompléxée LOL- mais je pense que si tout le monde était comme vous nous ne serion pas dans cette bouse aujourd’hui. Vous êtes une belle personne, Baker. 

        • Pomme de Reinette 10 septembre 2015 11:35

          @francesca2

          Je vous rejoins tout à fait sur votre appréciation de Bakerstreet, dont j’ai plaisir à lire les étincelles de sincérité depuis quelques jours que je le découvre.
          Il fait beaucoup pour me donner encore un peu envie de lire ce forum !


        • Agafia Agafia 10 septembre 2015 12:27

          @Pomme de Reinette
          Décidément, on va monter un fan club ^^ Je lui ai aussi déclaré ma « flamme » sous un autre article... smiley Toujours un plaisir de lire ses interventions...


        • Danièle Dugelay Danièle Dugelay 11 septembre 2015 02:39

          @Parlez moi d’amour
          Le voile qui cache la chevelure des femmes musulmanes, pour la simple raison qu’elles sont femmes, est le symbole de la soumission, donc de l’infériorité de la moitié de l’humanité par rapport à Dieu, mais aussi aux hommes. Par conséquent, le problème de ce vêtement n’est pas un problème religieux, ou pas seulement, c’est surtout un problème de droit. La déclaration des Droits de l’Homme affirme l’égalité de tous les humains, quel que soit leur sexe, et ce principe est constitutionnel. Ce bout de tissu est donc contraire à un des grands principes de notre République.

          Par ailleurs, il paraît que le premier à avoir imposé le voile aux femmes serait Saint-Paul, bien avant l’existence du prophète. Il aurait donc une sorte de « droit d’auteur » sur le voile. Dans ce cas, les femmes voilées s’exposent comme de parfaites chrétiennes, surtout s’il n’y a rien de vraiment certain dans les traductions du Coran concernant ce vêtement imposé.


        • olivier cabanel olivier cabanel 14 septembre 2015 10:43

          @Iren-Nao
          franchement, et vous en jugerez par vous même, mais je ne vois pas vraiment la différence entre les burqa de religions différentes

          si, comme le dit un commentateur, celle qui illustre l’article est la burqa juive, vous me direz les différences ?
           smiley

        • Gabriel Gabriel 8 septembre 2015 11:15

          Olivier, ne critiquez pas le voile intégral, il a ses avantages. Premièrement avec une forte houle on peut tirer des bords et ainsi avancer beaucoup plus vite. Deuxièmement par forte chaleur, en zones marécageuses, il se révèle être une efficace moustiquaire… Troisièmement, usagé, il peut avoir une seconde vie comme torchon pour les vitres, la poussière ou d’essuie mains pour les éventuelles vidanges etc… Cordialement 


          • olivier cabanel olivier cabanel 8 septembre 2015 11:17

            @Gabriel
            vous m’avez convaincu...

            je cours m’en procurer un...
            avec tous ces usages, quelle bonne affaire !
            merci
             smiley

          • leypanou 8 septembre 2015 12:11

            @Gabriel
            Quatrièmement, il peut aussi cacher un homme ou une femme ceinturés de bombes car les femmes qui portent le voile intégral ne sont pas nues en dessous du cou mais portent une robe très ample et longue qui vont jusqu’aux pieds. (c’est ce que Boko Haram a déjà utilisé je crois).


          • soi même 8 septembre 2015 14:01

            @olivier cabanel, si cela pouvait couvrir votre anus de la pense, j’en serai soulagé....
             !


          • Fergus Fergus 8 septembre 2015 20:25

            Bonsoir, Gabriel

            Sans compter - autre avantage - qu’il peut également camoufler un homme porteur d’une kalachnikov !


          • Vipère Vipère 8 septembre 2015 21:32

            @Gabriel

            Ainsi, l’utilité polyvalente de la burka n’ est plus à démontrer, Gabriel a su convaincre les plus réticentes  ! smiley


          • Le p’tit Charles 8 septembre 2015 11:17

            (La Burqa, cette tenue que certaines musulmanes portent parfois)...En France ce sont 2/3.000 femmes et dans le monde musulman ce sont des millions... ?


            • leypanou 8 septembre 2015 11:20

              Je pense qu’au lieu d’accepter 24000 réfugiés en France, la France ferait mieux de signer un accord avec l’Iran qui a maintenant réintégré la Communauté Internationale avec ceci : à chaque fois qu’une femme est attrapée s’habillant à l’iranienne, elle est déportée en Iran contre une Iranienne qui aimerait s’établir ici.

              Je suis sûr que cela ne manque pas et ce sera un contrat gagnant-gagnant, celle qui veut s’habiller à l’iranienne pourra le faire tranquillement là-bas et l’iranienne, vivra à l’occidentale tranquillement ici.

              Et s’il y a trop de femmes d’ici qui sont candidates, on signe un autre contrat avec l’Afghanistan qui a maintenant été libéré par l’Axe du Bien, dont la France. On pourra rajouter des pays comme çà, l’Arabie Saoudite grand ami de la France par exemple.


              • olivier cabanel olivier cabanel 8 septembre 2015 13:08

                @leypanou
                merci de cette intéressante proposition...


              • jeanpiètre jeanpiètre 8 septembre 2015 19:19

                @leypanou
                les iraniennes ne portent qu’un foulard sur les cheveux , pas la burqa 

                merci de nous renseigner sur votre manque total de discernement et de culture

              • Pomme de Reinette 9 septembre 2015 00:39

                @jeanpiètre

                Non. Les femmes portent le plus souvent un tchador noir, ou de couleur sombre.
                Quelques jeunes femmes, plus libérées, portent un simple foulard léger de couleur .... mais c’est assez mal vu par la police des moeurs (et passible de sanctions).

                Les femmes de la campagne portent des voiles plus colorés sur des robes longues avec manches.


              • eric 8 septembre 2015 11:20

                Bah, les pesanteurs culturelles....Il n’y a pas grand chose à faire. Vous parlez de Burka ? Parlons de barbe...

                Dans le judaïsme de l’époque de notre seigneur Jésus christ, et, j’imagine sous l’influence de l’Égypte toute proche, les hommes étaient rasés de prêt. De fait, les premières représentations de Jésus sont glabres.

                Mais la vraie foi va s’implanter dans un monde largement hellénisé, où, pour d’autres raisons historiques, la barbe est synonyme de sagesse, de maturité, peut être de virilité etc... (et cela remonte sans doute à avant les tenues spéciale Sahara).

                Les grecs sont prêt à rencontrer la parole de Christ, pas à sacrifier leurs barbes. Dés lors, les représentation de Dieu et de son fils unique donné en sacrifice pour le pardon de tous nos péché seront désormais abondamment pileuses...

                Quel rapport ? Eh ben encore aujourd’hui, il y a des gens qui se laissent pousser la barbe pour avoir l’air sages ou au moins intelligents ! Je pense à l’assemblée nationale en 1981 par exemple.

                Quand on sait quel entretient cela demande, le temps passé devant on miroir à se regarder, au fond, le nombril etc...(tient au hasard un exemple en haut à droite ici même...)

                Qui plus est, dans toutes les séries TV de service public bien pensantes, vous pourrez vérifier que tous les méchants de droite sont bien rasés...
                 
                Toutes ces croyances un peu simplistes, ( socialisme, écologisme, islamisme) sont intrinsèquement attachés à ces « symboles », littéralement, ce qui unit. Cela se retrouve dans leurs jargons un peu simplistes (« le vivre ensemble de la diversité durable civile civique citoyenne... »), mais aussi dans leurs uniformes ( barbes, burqua, chemises vertes ou brunes. Cela leur permet de reconnaitre leurs ennemis, de se reconnaitre, entre eux et donc de se tenir chaud.

                Une différence ? La voilée de Genève ne peut pas ignorer que son voile est une déclaration politico religieuse démonstrative liée à une croyance. Elle sait même très vraisemblablement que « ce n’est pas dans le Coran ». On le lui aura assez répété. Ceux qui croient que la question est là...

                Beaucoup de barbus alterécolobio ne se rendent absolument pas compte du lien entre leur propre religion et leur aspect extérieur. Il y en a même qui croient sincèrement que leurs motivations sont esthétiques ( cela me plait, pont barre).

                De ce point de vue, cette musulmane est moins obscurantiste. Elle sait qu’elle croit, eux croient qu’ils savent....


                • leypanou 8 septembre 2015 11:23

                  @eric
                  « Toutes ces croyances un peu simplistes, ( socialisme, écologisme, islamisme) » : il manque capitalisme, avec la main invisible.


                • eric 8 septembre 2015 11:31

                  @leypanou
                  Le capitalisme EST une croyance en tant que tel. C’est une croyance de gauche. Il n’y a aucune communauté humaine, ethnique, politique ou autre qui se soit jamais nommé elle même ainsi.
                  C’est un mot poubelle ou les croyants « progressistes » mettent un peu tous ce qui leur passe par la tête... En gros, les « méchants »( depuis l’agriculteur néolithique qui enclot un champs jusqu’au trader New yorkais en passant par Staline (« capitalisme monopolistique d’État »). Autant dire que c’est un concept pauvre pour esprit peu développés...
                  Quant à la « main invisible », c’est un outil, une hypothèse, un modèle d’interprétation en théorie économique. On a jamais vu un parti, aussi libéral soit il croire à ce truc comme à une vérité révélée.


                • olivier cabanel olivier cabanel 8 septembre 2015 13:10

                  @eric
                  au sujet des barbes, vous devriez lire l’article que j’avais proposé il y a peu : « merci d’être velu »

                  ça devrait éclairer d’un autre jour votre pensé...
                  enfin, ça ne dépend que de vous.
                   smiley

                • eric 8 septembre 2015 20:42

                  @olivier cabanel

                  De mémoire, l’état de la science ce n’est pas du tout que nos ancêtre étaient velus de partout et que nous ne bénéficions que de restes.

                  Au contraire, nos ancêtre africains auraient été largement glabres. Cela permettait de suer abondamment. Les animaux sauvages étaient eux velus et après une trop longue course, s’asphyxiaient...En s’organisant à plusieurs pour, très littéralement, « ne pas leur laisser le temps de respirer » nos grand père s’offraient un déjeuner. Il faut dire aussi qu’ils couraient plus vite que nos champions olympiques actuels, comme l’a prouvé l’étude d’empreintes de course, je crois en Afrique du Sud.

                  L’autre aspect déterminant de concernant nos pilosités, c’est que nos poux de tête sont endogènes à l’humanité. En revanche nos poux de corps proviennent des gorilles comme le prouve l’analyse de leur ADN.

                  Sachant cela qu’est ce qui fait que la gauche est en général velue du haut (sur le bas on ne sait guère que par on-dit) dans ses période d’ascension sociale, mais se rase dans ses périodes d’arrivisme arrivé. Que les islamistes soient aussi barbus que les babas en tenant des discours similaires. Regardez les photos de DSK à différentes périodes de sa vie.

                  https://www.google.fr/search?q=strauss+kahn+jeune&safe=off&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=0CAcQ_AUoAWoVChMIpKrNvonoxwIVRb4UCh0MtQ_9&biw=1823&bih=942

                  Et ce n’’est pas de la barbe trois jour branchée façon Sarko départ pour l’île d’Elbe, non. Ce sont des vraies barbes « durables ».

                  La moins mauvaise hypothèse, si on juge par les comportements extrêmes des islamistes, c’est que tous cela est liè à des incertitudes sexuelles. Elles expliqueraient assez bien aussi les excès politiques. Et surtout pourquoi ils se rasent tous dès lors qu’ils ont assez de pouvoir pour en imposer aux journalistes ou aux actrices.

                  D’un « point de vue structuraliste », on voit bien que la burqa, c’est la même chose mais à l’envers...

                  Du reste, la sagesse populaire dit qu’une barbe cache toujours quelque chose. Eh ben, la burqa, c’est pareil.


                • olivier cabanel olivier cabanel 8 septembre 2015 22:42

                  @eric
                  comme j’ai tenté de l’expliquer dans l’article sur les poils, ceux ci sont des antennes, et les couper c’est ce priver ...

                  et tant pis pour les chauves.
                   smiley

                • jeanpiètre jeanpiètre 8 septembre 2015 23:04

                  @leypanou
                  et judaisme , christianisme...



                • popov 9 septembre 2015 16:21

                  @olivier cabanel


                  Tout est prévu dans l’islam. Voici une fatwa sur les différentes catégories de poils, ceux qu’il faut raser, ceux qu’il ne faut pas, et ceux au sujet desquels le coran ne se prononce pas : https://www.youtube.com/watch?v=nRcOLP65SIU&index=5&list=PLw__D5OTvqiblCViVTRmLib081ZFXTqe9

                  Et tant qu’on y est :



                • alinea alinea 8 septembre 2015 11:52

                  De la graine d’écrivain, ce témoin ! smiley
                  Quant à la burqa, il suffit de se souvenir qu’elle n’existait nulle part il n’y a pas si longtemps !
                  Toutes les photos l’attestent ! c’est donc une revendication bien contemporaine, une manifestation de refus de notre monde libéral et décadent ! Je ne vois pas pourquoi nous ne l’acceptons pas comme telle ; un jour peut-être, ils et elles n’en auront plus besoin ; dans un monde qui chante que chacun fait ce qu’il veut, que l’expression est libre, cela me paraît la moindre des choses !!
                  Et les féministes bien de chez nous qui pleurnichent que cela est une humiliation liberticide pour la femme, n’ont rien compris ! peut-être n’ont-elles guère fréquenté les féministes musulmanes !!!
                  Ah, s’attacher toujours aux détails, utiliser toujours le zoom et ne jamais utiliser le grand angle !!!


                  • Pomme de Reinette 8 septembre 2015 12:12

                    @alinea

                    une manifestation de refus de notre monde libéral et décadent !

                    Ben voyons ... vous défendez la burqa maintenant ! smiley
                    Plutôt une injonction salafiste oui !

                    Je vous signale que son port est interdit dans les lieux publics depuis 2010.
                    Il faut mettre le logiciel à jour ....

                    Voici ce qu’en pensent les féministes musulmanes :
                    http://www.france24.com/fr/20150709-aubervilliers-collectif-feministe-manifeste-contre-port-voile-hijab-paris-islam-coran-barbus-femmes-musulmanes


                  • alinea alinea 8 septembre 2015 12:57

                    @Pomme de Reinette
                    Je parle des féministes en pays musulmans !!
                    C’est un non-problème, la burqa, mais attisez-vous -y ! cela vous occupe, pendant ce temps...


                  • Pomme de Reinette 8 septembre 2015 13:38

                    @alinea

                    Mais non. Vous vous empêtrez juste dans vos contradictions .... puisque vous parliez du « refus d’un monde occidental décadent » .....
                    Les féministes en pays musulmans vivent par définition hors de ce monde occidental soit-disant « décadent » !!!

                    C’est un non-problème, la burqa,
                    Cela s’appelle du déni.


                    mais attisez-vous -y !
                    Ce n’est pas français cette expression.


                  • bakerstreet bakerstreet 8 septembre 2015 14:50

                    @alinea


                    Je crois que vous confondez burqua et tenue d’apicultrice, ce qui est bien normal vu que vous vivez à la campagne. 
                    Des Burquas, moi j’en ai vu en Afghanistan dans les années 70. Un bail quand même.....Non, ce n’était pas un mirage comme vous semblez le croire. Je n’ai même vu que çà, ces épouvantails apeurés, en guise de femmes, qui se cachaient silencieuses de l’étranger, souvent, au fond des maisons. L’Afghanistan était resté sur un mode de clans féodaux, une sorte de mosaïque figée dans le temps et les traditions millénaires, identique à celle que Anne marie schwarzenbach et Ella Maillard découvrirent dans les années 30. Toutes deux traduirent leur expérience en écrits qui n’ont rien perdu de leur beauté et de leur force.
                    Etoile fuyante - Libération
                    En Turquie, en Iran, on pouvait discuter avec des femmes. Elles étaient à visage découvert, étudiaient, avaient tout de femmes modernes. On sait ce qu’il est advint ensuite quand la chape de plomb islamiste tomba sur le pays, comme un voile noir, dont les millions de réfugiés sont aujourd’hui l’écume, au même titre que les juifs qui fuyèrent l’Allemagne nazi !
                    J’aurais bien été stupéfait comme tant d’autres, si l’on m’avait dit que c’était l’Afghanistan qui allait imposer son modèle....De force, cela va sans dire...Je vous dis ça au grand angle, pour reprendre votre métaphore photo. 
                    J’avoue que j’ai du mal à vous suivre dans vos étranges élucubrations cousues de fil noir, et fascisantes. Il y a là des propos qui sont tellement discordants avec d’autres contenus et d’autres pensées, qu’il y a forcément un mensonge quelque part.
                    Et voilà que par un curieux retour des choses, les réfugiés maintenant ne fuient pas l’Allemagne, mais la conçoive en terre d’accueil. Comme quoi, le film n’est jamais fini !

                  • bakerstreet bakerstreet 8 septembre 2015 14:55

                    @alinea

                    Je rajoute cet extrait des mémoire d’Afghanistan, d’Anne marie SChwarzenbach, un truc qui date tout de même des années 30, au sujet de la burqua :

                    « Dans les ruelles du bazar, ces mêmes jeunes femmes qui offraient à notre vue leur charmant visage plein de vivacité et de joie de vivre, n’étaient plus que des créatures fantomatiques, à moitié aveugles, en proie à une peur et à une ignorance permanente. »

                  • aimable 8 septembre 2015 16:28

                    @alinea

                    Un jour vous avez parlé de l’attachement « après le mariage » de la femme a son mari
                     la burka doit en être le signe pour ces femmes donc cela n’a rien a voir avec la religion !


                  • alinea alinea 8 septembre 2015 16:35

                    ,@bakerstreet
                    Personne, parmi les féministes du Maghreb que j’ai connues ou que j’ai lues, ni moi-même, n’est « pour » la burqa !
                    Manipulation ici ou là, et qui ne manquent pas d’ambiguïté ou de « retour de bâtons » !
                    Voici un lien éclairant :

                    http://www.mondialisation.ca/de-lafghanistan-a-la-syrie-droits-des-femmes-propagande-de-guerre-et-cia/5331097

                    Dans le chaos mondial, ceci est un détail, symbolique, éclairant, certes mais détail quand même, qui passera(it) quand (si) nous mett(r)(i)ons le holà ! (je maîtrise mal le français, j’hésite !)


                  • alinea alinea 8 septembre 2015 17:06

                    @aimable
                    Oh aimable, je ne me souviens pas de cela ! cela devait être un complexe particulier car j’ai toujours refusé le mariage !


                  • bakerstreet bakerstreet 8 septembre 2015 17:07

                    @alinea

                    @alinea

                    Mondialisation.ca....Un site très orienté qui donne des vues très partisanes de l’histoire, à la mode d’Orwell.... Mélange de choses exactes évidentes, comme celle de l’invasion soviétique, puis US, ayant libéré le diable fondamentalisme, avec les horreurs que l’on sait...... Les apprentis sorciers ont crée ce monstre de Frankenstein, c’est un fait déplorable, mais ne comptez pas sur moi pour le trouver pour autant légitime et mignon....Je reviens à ce lien : Faire croire que la société Afghane des années 70 que j’ai vu tout de même de mes propres yeux était éclairée, que les femmes étaient libres, c’est une tartuferie digne d’Orwell. 
                    C’est vrai, il y avait bien quelques bourgeois occidentalisés à Kabul, parait il, et des jeunes filles non voilées, mais elles étaient si minoritaires qu’en dehors de cette ville, l’espérance de tomber sur quelqu’un de sexe féminin, était proche de zéro...Moi autant à Herat qu’à Kandahar, ou a Mazar I shariff ou à Bamyan, je n’ai jamais vu une femme dans la rue, pas une fillette au dela de la puberté....Les boys scouts ? ....Non mais vous rigolez,, pourquoi pas des Pom pom girls ? 
                    .Le Pakistan, rigide tout de même, offrait un autre visage qui s’est bien assombri aussi, mais on voyait là, l’influence encore marquée de la colonisation britannique...Il fallait aller en Iran pour avoir l’impression d’arriver aux states...Même routes asphaltées, villes modernes, jeunes gens occidentalisés. Bien sûr c’était là un trompe l’œil, car la savak, la redoutable police d’état, et le shah, tenaient d’une main de fer le pays, et réprimait sauvagement les religieux. Tout cela vient de très loin il est vrai, et si nous remontons dans le temps, nous trouvons le bon docteur Mossadegh, un laïque qui voulait réformer le pays, chassa les compagnies anglaises et américaines, avant de se faire renverser.....La révolution islamique de Komeyni est lié à ce refoulement ; Il a récupéré tous les mécontents. Dire que c’est une trahison est un euphémisme. 
                    L’islamisme n’est rien d’autre qu’un prétexte à des égorgeurs de prendre les reines d’une société en se servant du coran, comme table de la loi comme morale et prétexte. Voilà que ce pays féodal,aux mœurs rudes et archaïques, ( mais après tout c’était leur choix chez eux) a fait tache d’huile et veut imposer son modèle. Les illuminés crient bravo ! Je les laisse passer au salon d’essayage du nouveau totalitarisme.

                  • alinea alinea 8 septembre 2015 17:12

                    bakerstreet :
                    je ne confonds pas burqa et voile, mais ce que je dis s’applique plus au voile bien sûr ! la burqa dans nos contrées sont plus rares, et dans d’autres où elles fleurissent, c’est le radicalisme qui sévit.
                    Il faut quand même savoir que les femmes d’Émir ou autres notables d’Arabie Saoudite et autres amis de l’UE, sont accueillies en grandes pompes, en burqa, par nos amis de Bruxelles. Pas d’interdit dans ce lieu international !
                    Le voile, la burqa, sont des chiffons rouges !


                  • alinea alinea 8 septembre 2015 17:14

                    pomme d’api
                    C’est de l’occitan translaté !!


                  • aimable 8 septembre 2015 18:06

                    @alinea

                    je l’ai mis entre guillemets, vous n’aviez pas parlé de mariage, mais je l’ai mis pour les bien pensant religieux


                  • Pomme de Reinette 8 septembre 2015 21:57

                    @alinea

                    Mais vous n’avez pas honte de poster cet article d’une nullité affligeante qui considère que le droit des femmes est « de la propagande de guerre » ?
                    Plus ça va, plus je me demande qui vous êtes en réalité ....
                    De moins en moins femme, et de moins en moins occidentale en tout cas ...

                    Ou alors, vous avez tellement la tête farcie de théories complotistes que vos propos deviennent de plus en confus et indigestes !


                  • alinea alinea 8 septembre 2015 22:11

                    @Pomme de Reinette
                    ...a lu deux lignes, c’est bien, mais peut mieux faire !
                    Vous avez du mal, hein ?


                  • Pomme de Reinette 8 septembre 2015 22:19

                    @alinea

                    Apprenez déjà à vous exprimer correctement en français et à choisir des lectures moins débilitantes !


                  • agent ananas agent ananas 8 septembre 2015 22:44

                    @bakerstreet

                    Nous n’avons pas du faire le même voyage bakerstreet.
                    J’étais en Afghanistan fin 1979, me rendant en Inde. A Kaboul, le port du tchadri (ou burqa comme on dit en occident) était assez limité et concernait principalement les femmes pachtounes. Les afghanes de la bourgeoisie étaient surtout habillées à l’occidentale, tandis que celles des classes plus humbles suivaient plutôt la mode soviétique, portant souvent un fichu sur la tête. Le pro-soviétique Daoud était au pouvoir et la mode était plutôt au marxisme chez les étudiant(e)s.
                    Dans les provinces, les femmes étaient surtout vêtues traditionnellement selon leur affiliation ethnique. Par exemple les hazaras portaient souvent un hijab rouge brodé de couleurs multicolores tandis que les tajiks portaient un hijab vert brodé d’arabesques dorées.
                    La radicalisation de l’islam en Afghanistan s’est développée ensuite grâce au soutient de la CIA et au financement des wahhabites (Arabie Saoudite et émirats du Golfe).


                  • Vipère Vipère 8 septembre 2015 22:59

                    @alinea

                    Les femmes chinoises ont une vie au sein de la famille, beaucoup moins enviable que les musulmanes, voir l’ extrait de texte plus bas :

                    « ON ACHÈTE DES ÉPOUSES

                    Dans certaines régions où la pénurie de femmes à marier commence à se faire sentir, la vente d’épouses est en pleine expansion. En 2002, un tribunal de Yulin, au Guangxi, a condamné à mort un homme pour l’enlèvement puis la vente d’une centaine de femmes à des paysans en mal d’épouse.

                    On pourrait imaginer, dans ces conditions, que les épouses, denrée rare, sont particulièrement choyées. Mais ce n’est pas le cas. La Chine du début du XXIe siècle reste une société patriarcale ancrée dans des rôles sociaux et familiaux très sexués, qui laisse les femmes sous la domination masculine.

                    Une famille sur trois serait aujourd’hui le théâtre de violences domestiques. Conséquence, parmi d’autres, des épouses désespérées recourent parfois à la seule sortie honorable : le suicide. La Chine est l’un des rares pays où les femmes se suicident plus que les hommes : quelque 600 suicides féminins quotidiens selon l’Organisation mondiale de la santé, soit plus d’un suicide de femme sur deux dans le monde. C’est la première cause de décès chez les Chinoises de 15 à 34 ans.

                    Le statut de la femme chinoise est ambivalent. Concernant l’accès à l’éducation, par exemple, la Chine communiste a fait beaucoup pour les femmes. Ainsi, dans les villes, l’égalité des sexes dans l’accès à l’éducation est désormais presque parfaite. En revanche, à la campagne, où vit encore la moitié de la population, l’accès à l’éducation reste plus difficile pour les filles que pour les garçons. Dans les régions les plus pauvres, elles sont retirées de l’école dès qu’elles sont susceptibles de rapporter de l’argent. »


                  • alinea alinea 8 septembre 2015 23:03

                    @agent ananas
                    voilà ce qu’on en dit dans wikipedia, et qui vous donne raison :
                    https://fr.wikipedia.org/wiki/Burqa


                  • bakerstreet bakerstreet 9 septembre 2015 00:42

                    @agent ananas

                     J’ai passé deux mois dans ce pays en 75. Kabul, comme je l’ai dit, était à part, néanmoins pas vraiment un lupanar, ni une tête de pont de Las Vegas...Le quartier des freaks européens ne voulait rien dire ; juste un lieu triste de commerce et d’addiction pour les déjantés..Néanmoins, hors d’une bourgeoisie ultra minoritaire, dés qu’on s’éloignait de cette ville, le pays des cavaliers était bien celui qui offrait le plus grand saisissement au voyageur occidental, en tout point semblable aux descriptions de Bouvier, ou de Maillard. 
                    Vous mentionnez avec raison les coutumes tribales très diversifiées, et constitutives de la culture de clans en Afghanistan. 
                    Peut être avez vous eu la chance d’être introduit dans les maisons, dans les familles, mais moi qui n’était qu’un routard ordinaire, je n’ai vu que l’Afghanistan des rues, des cafés, des bouges, des combats de coqs, où seuls les hommes étaient admis....Société très refoulés et homosexuelle car impossible aux hommes d’avoir des relations bien sûr hors mariage,et même de voir les femmes. 
                    A Bamyan, lors d’une fête de village, j’ai bien failli me faire poignarder par un type qui avait jeté son dissolu sur moi.. Les femmes, on les voyait parfois de loin, dans leur burka, tout comme les tentes toiles d’araignées des tribus nomades. L’inde, ensuite, m’a paru un oasis de verdure et de vie, qui, même s’il était imprégné lui aussi d’interdits, n’offrait pas ce visage hermétique et très difficile d’accès, fermé à l’étranger.
                    Evidemment, je suis bien sûr d’accord avec vous pour considérer que la potentialisation de l’islam radical, par le biais des fameux étudiants islamistes, a été la pire erreur d’instrumentalisation des américains, pour lutter contre les soviétiques, et à ouvert le vase de pandorre

                  • bakerstreet bakerstreet 9 septembre 2015 01:29

                    @alinea

                    alinea
                    Je sais pas trop ou es la raison la dedans ?
                    Au grand salon du prêt à déporter, je ferais aucune différence sémantique entre burqua et autre qualificatif, m’en remettant à mes yeux pour considérer que cela n’a rien à voir avec une petite robe Vichy, ou le tailleur de Chanel...
                    Faire un tel débat est déjà une forme de victoire pour les bas du front, qui eux ne discutent pas, mais imposent. Le catalogue de la « redoute islamiste » ou des « trois djihadistes » doit être affreusement correct, le petit doigt sur la couture de la burka... Mais faut avouer que ça doit être limité en termes de couleurs, et de variations. Et que les tenues des prisonniers de Guantanamo, à coté, doivent sembler des frivolités Parisiennes.
                    Je ne comprend pas trop qu’une femme soutienne et défende ce genre de chose. Mais enfin, plus rien ne m’étonne maintenant. De plus je fais confiance aux femmes rebelles et à la vie pour déjouer les injonctions des gros cons.
                    Il suffit que quelqu’un se rebelle donne le là, et les empires tout à coup s’effondrent, et la robe tombe, dévoilant la vérité nue. Mais de telles métaphores et audaces à la Prévert me vaudrait de me faire couper le cou dans certains pays. Des femmes courageuses font parfois au coeur du problème, de vrais chef d’oeuvres. Ou, ce qu’il faut de malheur à un poète ou une poétesse pour chanter juste. Comme dirait Aragon. 
                    Ce film s’appelle « Wadjda »et il a été réalisé par une saoudienne qui n’a pas eu la vie cool, pour le réaliser.... Il met en scène les interdits qui bloquent les désirs des femmes, et cela dans les choses les plus élémentaires de la vie. 
                    Mais voilà qu’une gamine qui rêve devant un beau vélo, et n’a de cesse de le vouloir, se rebelle, risquant de prendre la barbe des barbus dans les rayons de sa machine !
                    Moi qui aime le vélo, et la liberté, je n’avais pas été décu. Pour ceux qui ne l’ont pas vu, cela vaut le voleur de bicyclette, de vittoria de sica. 
                    Autre pays, autre époque, autre injustice, mais toujours le vélo, objet simple, parfait et divin, qui est le fil rouge qui nous montre le tragique, mais aussi en transparence la réalité d’une société

                  • alinea alinea 9 septembre 2015 09:35

                    @bakerstreet
                    C’est, je vous le rappelle, une coutume qui n’est pas de chez nous ; on en pense ce qu’on en veut mais on ne juge pas ; je ne juge pas ce qui m’est étranger.
                    Je ne suis donc ni pour ni contre, je ne défends que la différence et me garde de tout commentaire hors dénoncer l’attitude suffisante et moralisatrice de l’occident malade !
                    Je ne la supporte plus, depuis qu’elle est devenue d’une violence inouïe ; elle m’a toujours fait honte mais quoique ce soit qui se dise sans tenir compte des causeurs de dégâts de chaos de morts, m’est une agression.
                    il y a une vidéo intéressante aujourd’hui su Avox : 14 Syriens portent plainte contre Fabius


                  • Iren-Nao 9 septembre 2015 11:59

                    @alinea
                    Bien Alinea,
                    Les gens peuvent bien s’habiller comme ils veulent chez eux, c’est chez eux.
                    Chez nous la seule obligation est d’avoir le visage visible et identifiable, et pour le reste on peut se fringuer en dragqueen avec des plumes dans le cul.
                    Même a poil dans certains endroits.
                    Par ailleurs, il me parait que la façon dont on se fringue, se coiffe et se comporte est toujours un message envoyé aux autres.
                    Ça aide a une forme de reconnaissance plus ou moins voulue.
                    Ce qui justifie largement a mon avis les contrôles « au faciès ».
                    Iren-Nao


                  • bakerstreet bakerstreet 9 septembre 2015 16:54

                    @alinea
                    Moi je n’hésite pas à juger quelqu’un qui enfreint la loi, en France, comme un hors la loi, puisqu’il faut parler basique. 

                    On est obligé de faire court pour pallier à ce genre d’arabesques sirupeuses, inversant le courant de la pente, où l’on n’en finirait pas de discuter sur le sexe des anges.
                    Les références humanistes qui sont votre fond de commerce, servent juste à se retourner contre ceux qui défendent ses valeurs, et sont dans le respect total de ceux qui veulent liquider la démocratie. 
                    Volà le hiatus, la claudication ! 
                    L’occident traverse peut être parfois des soubresauts, et est surement critiquable, mais ça n’a rien à voir avec le tape cul oriental, et salafiste, qui est une monstruosité. ! L’histoire parfois vous offre une vision du mal si évidente, qu’elle ne peut servir que comme repoussoir, et à organiser la lutte, l’unité, sauf pour quelques âmes perdues : Mais le nazisme, le salafisme, tous les totalitarismes en général vous offrent au moins une chance inédite de vous positionner, et même de vous ressourcer !
                     En terme de maladie, il n’y a pas photos, là bas c’est la pandémie totale, d’ailleurs tout le monde quitte le navire.....Il faut vous débarrasser de votre sentiment de honte, car il est totalement improductif, et ne vous sert qu’à émettre des jugements ineptes, qui se renforcent et se catalysent. Les sectaires font leurs choux gras avec ce genre de culpabilité ayant mal digéré l’histoire, sur fond de sanglot hystérique ! 
                    Mais si vous voulez expier je ne sais quoi,, Soyez sûr que vous trouverez des margoulins ravis de l’aubaine, qui vous vendront un kit, la burqua en étant un des éléments

                  • alinea alinea 9 septembre 2015 19:30

                    @bakerstreet
                    Vous êtes dans la plus totale confusion !
                    enfreindre la loi ? Mais laquelle, celle qui a été votée, juste là, pour se débarrasser d’un problème ?
                    La démocratie ? Quelle démocratie, où la voyez-vous ?
                    Le tape-cul oriental, le soubresaut de l’occident ? je vois des gens, je vois des peuples, je vois des violences, je vois de la misère.. et nous savons d’où cela vient ; aucun temps à perdre avec le reste.
                    Bon, je vais boire un coup à votre santé.


                  • Pomme de Reinette 9 septembre 2015 20:12

                    @alinea


                    La démocratie ? Quelle démocratie, où la voyez-vous ?

                    Non mais franchement, qu’est-ce qu’il y en a marre de tous ces gens qui crachent dans la soupe !
                    Si vous n’êtes pas contente de la démocratie, prenez vos cliques et vos claques et partez.
                    Il y a plein de gens qui attendent à la porte et qui en rêve, de cette démocratie.
                    Un échange standard avec les sempiternels râleurs serait vraiment bienvenu.


                  • Philippe Stephan Christian Deschamps 8 septembre 2015 12:49

                    que se cache t’il derrière ses fentes .
                    hé hé moi j’ai regardé .
                    il y a des yeux triple X... ! .. smiley 


                    • gaijin gaijin 8 septembre 2015 13:15

                      @olivier
                      salut olivier
                      72 traductions identique c’est juste structurellement impossible il suffit pour s’en convaincre de vois les différences qui déjà peuvent être données quand a l’interprétation d"un texte dans la même langue ........

                      si on comprenait que ce ne sont pas les textes qui sont sacrés mais les gens ça épargnerait pas mal de conflits ........


                      • olivier cabanel olivier cabanel 8 septembre 2015 15:27

                        @gaijin
                        et pourtant, c’est bien ce qui est raconté.

                        quoiqu’il en soit, pourquoi avoir abandonné cette traduction de la bible, si irréprochable en terme de traduction, pour des versions différentes ?
                        ç’est la question...
                        merci de ton commentaire.

                      • soi même 8 septembre 2015 13:40

                        Bravo Olivier vous êtes un véritable Mahdi, si si, ne boudez pas mon éloge vous êtes le Mahdi..... !

                         smiley  smiley  smiley  smiley  smiley  smiley  smiley  smiley  smiley  smiley  :->

                        • hunter hunter 8 septembre 2015 14:56

                          Salut Olivier,

                          T’es sur de cette histoire, parce que je trouve ça un peu gros !
                          Pour moi ça pue le hoax à plein zen, le truc monté par des spin doctors nuls en comm’ (si si, y’en a), histoire de bien montrer au « bono bobo vert shiteux » (comme dirait Villistia), la différence entre « le bon musulman authentique, cultivé et occidentalisé », et le « muslim crétin ignare, qui est en fait un rebut de petit blanc pauvre et inculte, récemment converti » !

                          La mouvance sociologique dite « bobo » (pour simplifier), ne déteste rien de plus que le blanc pauvre : la peur de tomber dans la déchéance suite à la suppression d’emplois parasites qu’ils occupent d’ordinaire !

                          Et bien entendu, pour mieux marquer le neurone disponible du beauf’ occidental moyen, les personnages sont des femmes !

                          Franchement Olivier, je trouve ça très très chelou !

                          Adishatz

                          H/


                          • olivier cabanel olivier cabanel 8 septembre 2015 15:32

                            @hunter
                            je m’en suis tenu aux réflexions pleines de bon sens de cette islamiste à l’européenne qui pointe du doigt le fait que le Coran ne défend pas cette tenue si étrange...

                            je n’ai rien vu de chelou la dedans...
                             smiley

                          • hunter hunter 8 septembre 2015 19:53

                            @olivier cabanel

                            Salut kamarade,

                            Oui mais c’est très scénarisé quand même, et pourquoi une universitaire serait allée sur le terrain de la provocation ?
                            C’est pas leur style en général.....

                            J’ai essayé de patrouiller sur le net pour voir, mais rien trouvé en ce qui concerne cet « événement », mais j’ai vraiment de gros doutes, d’autant plus que ça semble venir de ce site de merde, cette fange boueuse et nauséabonde qu’est Fesse de bouc !

                            Faudrait surveiller d’ici quelques jours, mais pour l’instant je reste sur mon intuition.

                            Adishatz

                            H/


                          • alinea alinea 8 septembre 2015 22:20

                            @hunter
                            Vous avez entendu parler de « contexte » simple et quotidien pour faire passer ses idées ? Deux personnages qui représentent deux idées contraires et qui dialoguent ? C’est pourquoi je parlais de « graine d’écrivain » !!
                            C’est très courant pourtant, et très pédagogique !


                          • olivier cabanel olivier cabanel 10 septembre 2015 11:18

                            @Aline/Vilistia K.

                            vieux sénile ? me voilà habillé pour l’hiver.
                            je me demande s’il vaut mieux être vieux et sénile, que belle et chiante ?

                          • Xenozoid 8 septembre 2015 15:48

                            je m’en fous des uniformes...et drapeaux
                            polémique quand tu nous tient


                            • olivier cabanel olivier cabanel 10 septembre 2015 11:20

                              @Xenozoid
                              pareil... j’aime pas les drapeaux...et encore moins les uniformes.

                               smiley
                              mais on doit pas être les seuls.
                              a part la nationaliste vilistia/aline...et quelques autres.
                               smiley

                            • astus astus 8 septembre 2015 17:45

                               

                              On ne doit plus accepter le voile intégral dans les espaces publics en France parce que cette pratique, contraire à la loi, obéit à des motifs politiques et non religieux qui doivent trouver d’autres formes d’expression dans un pays démocratique. D’ailleurs ceux qui encouragent le port du voile (qui curieusement n’existait quasiment pas en France il y a seulement 20 ans , comme si les préceptes du Coran avaient changé depuis ?) se trompent et trompent leurs congénères car l’islamisme et les fondamentalismes qui lui sont associés sont le tombeau de l’islam, comme on le voit régulièrement en Afghanistan où les femmes sont gravement et honteusement persécutées, ou au Pakistan avec des extrémistes soi-disant religieux qui font surtout des victimes parmi les fidèles modérés, comme au XVI ème siècle en France durant les guerres de religion.

                              Il est faux de penser que  niqab ou la burqa obéissent à des prescriptions religieuses sauf pour quelques  extrémistes qui voudraient faire croire qu’ils sont plus près de la divinité qu’elle-même, ce qui est un comble, et qui se cachent derrière ces voiles pour faire passer des messages violents qui n’ont rien de religieux tant il est évident pour toute personne censée que ces vêtements empêchent des communications normales entre les personnes car le visage, qui est le miroir de l’âme, est un vecteur essentiel des relations habituelles entre les êtres humains. Avec les fantômes on ne parle pas.

                              Ces tenues de sinistre augure, donc obscènes au sens originel du mot, favorisent une dissimulation potentiellement dangereuse (risque d’attentat). Elles sont aussi contraires à l’égalité de droit des femmes avec les hommes et aux traditions françaises, notamment avec les luttes féministes de notre pays. Non seulement elles vont à l’encontre de toute émancipation mais de plus elles enlaidissent les femmes, ce qui est violent envers elles. Il est clair en outre que la liberté des femmes est vecteur essentiel de progrès car les sociétés vont mal partout où les femmes sont asservies religieusement et mal éduquées, ce qui en général va de pair.

                              Les signes religieux ou pseudo religieux ostentatoires appartiennent dans notre pays au domaine privé où ces personnes peuvent s’habiller comme elles le souhaitent. Et la pratique d’un islam normal, non intégriste, ou de n’importe quelle autre religion, peut se faire légalement grâce à la laïcité. Cela garantit que les personnes et les croyances sont parfaitement respectées, mais cela signifie aussi que les lois religieuses ne peuvent supplanter celles de la république. Et c’est un fait notoire qu’en public  ces tenues d’un autre âge favorisent les communautarismes et les fondamentalismes qui conduisent au repli identitaire et à la violence. D’ailleurs ces personnes voilées ont toute liberté de vivre ailleurs si elles le souhaitent, notamment dans les pays qui appliquent ces coutumes rétrogrades : Qatar, Arabie Saoudite, Yémen qui ne brillent pas par leurs traditions démocratiques, ni par leur respect de l’égalité de droit des hommes avec les femmes.

                              Il faut rappeler aussi que notre pays qui a réussi de haute lutte à maintenir l’église catholique à sa  juste place, celle de la morale privée, ne doit pas accepter qu’une autre religion, quelle qu’elle soit,  veuille lui imposer de mélanger encore ce qui est public et privé (respect de la laïcité comme socle essentiel d’une république moderne). L’interdiction de ces tenues peut aussi redonner espoir à des personnes qui en ont grand besoin car elles pâtissent quotidiennement de la part obscurantiste des religions (absence de liberté, réprobation sociale, punitions publiques, sentiments de culpabilité ou de honte, contraintes rituelles, attaques contre l’éducation féminine, asservissement sexuel etc.).

                              Quant à l’argument selon lequel certaines femmes portent «  librement » ces tenues il cache en réalité une oppression masculine contre les femmes, avec des fantasmes de jalousie ou de concupiscence concernant une sexualité féminine qui crée de la peur (parce que le don de la vie est aussi celui de la mort) et du désir chez ceux qui les oppriment (qu’arriverait-il si elles s’émancipaient ?). Mais il existe  parfois une intériorisation inconsciente de ces interdits religieux par la femme elle-même fondée sur une relation de soumission, aux hommes et/ou à la divinité, qui a heureusement disparu dans la majorité des sociétés développées, et qui finira par tomber tôt ou tard en déshérence.

                              Car c’est bien « se voiler la face » d’imaginer que l’entrée dans les religions ou dans les sectes est toujours « libre » (comme si le baptême à la naissance, l’excision, l’infibulation, ou la circoncision traduisaient de quelconque libertés à préserver), ou comme si les croyances en général traduisaient un haut niveau de conscience, alors qu’elles s’opposent la plupart du temps au libre arbitre et à la raison. C’est pourquoi il arrive un moment où il faut refuser fermement ces pratiques, parce qu’elles ne sont humainement plus acceptables, comme avec des enfants  turbulents qui ont besoin d’être rassurés par des limites claires dont chacun sait bien qu’elles sont indispensables à la paix familiale comme à la paix sociale.

                              Heureusement la plupart des musulmans de notre pays sont des français tout à fait respectables qui n’ont aucune exigence ni revendication face à ces tenues d’un autre âge. Précisons pour finir que durant mes voyages j’ai visité de nombreuses mosquées dont j’admire beaucoup l’architecture en gardant toujours une attitude digne envers les fidèles qui s’y trouvaient, comme d’ailleurs dans les lieux de culte des autres religions dont j’aime aussi la beauté et la spiritualité. 


                              • olivier cabanel olivier cabanel 10 septembre 2015 11:21

                                @astus
                                je partage et remercie.


                              • colere48 colere48 8 septembre 2015 17:45


                                « Il est écrit dans le Coran : « Les hommes ont autorité sur les femmes, en raison des faveurs qu’Allah accorde à ceux-là sur celles-ci, et aussi à cause des dépenses qu’ils font de leurs biens. » (Coran, 4 : 34). On ne peut pas être plus clair.

                                 » L’égalité entre les sexes est une vue de l’esprit dans l’islam, une hérésie (Coran, 4 : 58).

                                Aura menti sur l’Islam celui qui dira : l’Islam est la religion de l’égalité, car il est plutôt la religion de l’équité qui réunit les parties égales et distingue les parties différentes.

                                En faire une loi sociétale revient à réformer le Coran lui-même et remettre en cause la parole prétendument incréée d’Allah lui-même, ce qui est mission impossible.

                                De toute évidence, la femme doit se résigner au statut que le Coran lui a octroyé, surtout qu’elle n’est pas censée raisonner, réfléchir et encore moins posséder les vertus morales et intellectuelles dont sont pourvues les hommes. Elle doit rester dans le fond de la classe musulmane.

                                Les paroles hyper machistes et méprisantes de Mahomet sur les femmes donnent froid dans le dos. Nous en avons ici quelques échantillons, extraits des hadiths d’Al Imène Salah Boukhari :

                                « Le témoignage d’une femme ne vaut-il pas la moitié de celui d’un homme ? » Elles répondirent :« Oui ». Il leur dit : « C’est en raison de la déficience intellectuelle de la femme. »
                                (Vol. 3:826)

                                S’adressant à d’autres femmes, il leur dit :« Je n’ai vu personne aussi dépourvu que vous d’intelligence et de religion. »
                                (Vol. 2:541)

                                Mahomet a dit : « J’ai vu l’enfer peuplé surtout de femmes. »
                                (Vol. 1:28.301 ; 2:161 ; 7:124)

                                Son hostilité légendaire pour les femmes est sans limite : « La femme, la maison et le cheval sont de mauvais augure. »
                                (Vol. 7:30)

                                Abhorrant les femmes comme si elles étaient la peste personnifiée : « Je n’ai laissé après moi aucune calamité plus préjudiciable aux hommes que les femmes. »
                                (Vol. 7:33)

                                Aucune chance pour elles d’être épargnées par ses sentences ignominieuses : « Ne portez pas de fausses chevelures car Allah envoie Sa malédiction sur les femmes qui font allonger leurs cheveux par des moyens artificiels. »
                                (Vol 7:133)

                                Son cousin Ali n’y était pas allé de main morte non plus : « Toute la femme est maléfique et le pire, c’est que c’est un mal nécessaire. »

                                Cela sous-entend clairement qu’un déficient mental musulman est supérieur à la plus intelligente des femmes.

                                L’islam lie sexe et maturité intellectuelle. Pour lui, un majeur incapable de sexe masculin devient majeur responsable, et la plus responsable des femmes est jugée comme une éternelle mineure, qui doit être placée sous la tutelle même du dernier des musulmans. Quoi qu’elle fasse, quel que soit le degré de son intelligence, la femme est la dernière roue de la charrette. Elle est un humain à part.

                                Et les organisations féministes sont devenues muettes comme des sottes.

                                Comme le Coran est un livre sans auteur, les paroles de ce torchon doivent être attribuées en toute logique au pseudo messager Mahomet qui fait dire, en effet, à Allah ce qu’il voulait bien lui faire dire sans en fournir la moindre preuve.

                                Il n’est pas exagéré d’affirmer qu’en l’absence de preuves imparables, c’est Mahomet lui-même qui est l’auteur de ce brûlot infect.

                                Beaucoup de traits de sa personnalité apparaissent en filigrane dans le Coran, notamment ses rapports aux femmes, aux juifs, au pouvoir, sa mégalomanie, son tempérament haineux et colérique, son avidité du gain, son ingratitude, ses excès de violence, son nombrilisme, sa misogynie, son allergie maladive au débat contradictoire et au dialogue, son aversion du beau, sa jalousie, son déni de la réalité son racisme, etc. "

                                 © Salem Ben Ammar

                                ---------------------------------------------------------------

                                Alors burka ou pas burka quand on a lu cela !!! 


                                • ddacoudre ddacoudre 9 septembre 2015 09:32

                                  @colere48
                                  bonjour colére48

                                  tu as une appréciation bien sélective, nous ne valions guère mieux, et cela n’a changer que lentement pourquoi voulez vous que les autres courent, parce que nos moyens communication sont plus rapides qu’avant et qu’il faudrait que les mœurs changent a la vitesse de la lumière ?

                                  En 1804, le Code Napoléon affirme l’incapacité juridique totale de la femme mariée :

                                  • Interdiction d’accès aux lycées et aux Universités
                                  • Interdiction de signer un contrat, de gérer ses biens
                                  • Exclusion totale des droits politiques
                                  • Interdiction de travailler sans l’autorisation du mari
                                  • Interdiction de toucher elle-même son salaire
                                  • Contrôle du mari sur la correspondance et les relations
                                  • Interdiction de voyager à l’étranger sans autorisation
                                  • Répression très dure de l’adultère pour les femmes
                                  • Les filles-mères et les enfants naturels n’ont aucun droit

                                  Napoléon définit sans ambiguïté la place de la citoyenne dans la société à l’article 1124 de ce monument de misogynie qu’est le code civil : Les personnes privées de droits juridiques sont les mineurs, les femmes mariées, les criminels et les débiles mentaux.

                                  Il faut ensuite ajouter :

                                  • En 1910 : le « devoir conjugal » est une obligation (il n’existe pas de viol entre époux) : La femme et ses entrailles sont la propriété de l’homme, il en fait donc ce que bon lui semble (Code Napoléon)
                                  • En 1916 : en prime pour toutes et tous, l’interdiction de divorcer !

                                  « Le code civil français de 1804, qui a inspiré les droits civils dans de nombreuses démocraties, rédigé sans que les femmes aient leur mot à dire, a ensuite fait de la femme mariée une “mineure civile” — de la célibataire une étrangeté. Cette inégalité des personnes en vertu du sexe déclaré à l’état civil, a été à l’origine de mouvements, qui à partir de la fin du XIXe siècle, ont été désignés sous le terme de féministes. Les luttes issues de ces mouvements ont, progressivement, fait reculer la domination masculine dans le droit. »

                                  L’incapacité civile des femmes ne sera levée que plus d’un siècle plus tard, en 1938.

                                  ddacoudre.over-blog.com

                                  cordialement.


                                • Iren-Nao 10 septembre 2015 01:51

                                  @ddacoudre
                                  On ne peut que remarquer que depuis que les Femmes ont du pouvoir, tout va vachement mieux...
                                   :->
                                  Iren-Nao


                                • cathy30 cathy30 8 septembre 2015 18:12

                                  Et pendant ce temps, en Grèce :


                                  • jeanpiètre jeanpiètre 8 septembre 2015 19:32

                                    la sagesse est intemporelle

                                    la bêtise aussi.



                                    • christophe nicolas christophe nicolas 8 septembre 2015 20:11

                                      L’hypocrisie est la seule véritable « burqa » car elle cache l’état d’esprit.


                                      • Werner Laferier Werner Laferier 8 septembre 2015 20:19
                                        Il n’est pas interdit au peuple de se prononcer... mais qu’il en assume les conséquences.
                                        Je ne crois pas à la démocratie directe où le peuple peut donner son avis sur tout... car le peuple a une vision très étroite du monde dans lequel on vit, et le peuple prend ses décisions dans l’émotion, sur un coup de tête, en fonction de l’actualité, sans aucune vision à long terme.
                                        Avec les scores du FN en France ( au sujet de l’immigration et de l’islam) et des autres partis d’extrême droite européen et communiste de gauche, on voit clairement que le peuple est facilement manipulable, en donnant des solutions simplistes à des problèmes présentés de façon simpliste.
                                        Le peuple est déjà un contribuable libéral, son job est essentiel au fonctionnement des états de l’UE, cette remarquable position est assez suffisante pour que les peuples s’ingèrent dans les questions politiques qui sont du ressort des experts politiques
                                        J’ai des doutes sur les capacités du« plus grand nombre », qui peut basculer du jour au lendemain dans un mouvement nazie, fasciste ou communiste.
                                        Le peuple est un blabla permanent sans aucune formation, connaissance politique qui est du ressort des élus.

                                        • hunter hunter 8 septembre 2015 20:32

                                          @Werner Laferier

                                          Tiens le dingue a eu une perm’ ou il s’est encore évadé de sa cellule capitonnée ?

                                           smiley

                                          Adishatz

                                          H/


                                        • Auxi 13 septembre 2015 18:14

                                          @hunter

                                          Merde, je croyais qu’il était mort ! Reste plus qu’à reboucher le champagne…

                                        • Aristoto Aristoto 8 septembre 2015 20:26

                                          L’occident civilisé à terroriser molester, torturer, bombarder, humilier, porter atteinte à la dignité de millions de femmes ( musulmanes ou non ) à travers le monde de plus que ce petit chiffon bien inoffensif !!

                                          Donc une fois pour toute cessez de nous casser les couilles avec la burqa !


                                          • COVADONGA722 COVADONGA722 9 septembre 2015 06:46

                                            @Aristoto
                                            dans vos rêves mon cher , personnellement je n’ai aucune objection à ce qu’en terre musulmane 

                                             vous fassiez porter ce « bout de chiffon inoffensif » a vos femmes .Mais ici il sert oriflamme à vos islamiste.Il faudra nous faire la guerre pour l’imposer ! oh mince vous l’avez déjà commencée 
                                            il n’y a que nos élites veules et les dhimmis éduqués qui ne le voie pas le voir !!
                                            il suffit de lire les journaux et les fait divers de voir qui frappe et qui tombe ! patience la réponse arrive !






                                          • Fergus Fergus 8 septembre 2015 20:32

                                            Bonsoir, Olivier

                                            Excellent article. Merci d’avoir, par ce dialogue percutant, pointé du doigt l’absurdité d’une tenue non justifiée par le Coran et complètement inadaptée à nos sociétés européenne.

                                            Une loi existe, il est urgent de la faire appliquer dans toute sa rigueur.


                                            • olivier cabanel olivier cabanel 9 septembre 2015 07:52

                                              @Fergus
                                              merci, c’est sympa.

                                              à bientot...

                                            • OMAR 8 septembre 2015 21:01

                                              Omar9

                                              Bonjour Olivier : « ....c’est le prophète qui nous demande de..... ».

                                              Cet été, durant le Ramadhan, un imam marocain est allé jusqu’à décreter qu’une piqure d’un moustique rendait caduc la journée de jeûne pratiquée par un musulman....
                                              http://www.fatwas.online.fr/fatwas/ramadan6.htm

                                              Plus idiot et crétin que cela, ça n’existe pas...

                                              Et malheureusement c’est ainsi fonctionne l’endoctrinement de nos coreligionnaires.
                                              Des parvenus, des charlatans se proclamant imams, muftis et autres exégètes se permettent de lancer des fatwas à qui mieux-mieux.

                                              Et, pratiquement, tous optent pour l’interdit et sous le couvert du « c’est le prophète qui nous demande de... ».

                                              Les Saoudiens interdisent la conduite de voiture à leur épouse, sœur ou mère.
                                              Il est très indiqué que les repas doivent se prendre par terre et non sur table, et en position accroupie..
                                              Certains musulmans n’acceptent que leur conjointe ne soit auscultée que par une femme-médecin uniquement, etc...

                                              Maintenant vous comprenez pourquoi certains finissent comme Merah ou Kouachi  ?

                                              Et ceux qui encouragent ces extrémismes ont pour nom le wahhabisme et le salafisme, principalement de l’Arabie-Saloprie et du Qatar...


                                              • olivier cabanel olivier cabanel 8 septembre 2015 22:36

                                                @OMAR
                                                merci de cette intervention...

                                                tout est dit, et bien dit !


                                              • Pomme de Reinette 8 septembre 2015 23:28

                                                @OMAR


                                                principalement de l’Arabie-Saloprie et du Qatar...

                                                Vous oubliez les Frères Musulmans .... et ceux-là, ils sont de partout !
                                                En iran aussi, on voit de plus en plus de femmes habillées de noir de pied en cape !


                                              • Vipère Vipère 8 septembre 2015 21:38

                                                Alex , est lui aussi est un convaincu de la dernière heure, mais pour des raisons qui ne semblent pas très catholiques ! smiley


                                                • vachefolle vachefolle 8 septembre 2015 22:37

                                                  Les religions ne sont que des aspirateurs a gogo, utilisant la stupidité et la crédulité des gens afin de les manipuler au mieux à des fins personnelles ou politiques.

                                                  Dot.


                                                  • jeanpiètre jeanpiètre 8 septembre 2015 23:30

                                                    @vachefolle
                                                    Rien que le terme de théologie est une escroquerie, tentant de mettre au niveau de science le commentaires de recueils de fables antiques



                                                    • ddacoudre ddacoudre 9 septembre 2015 00:02

                                                      bonjour olivier

                                                      j’ai bien aimé. naturellement une introspection nous aurais appris pourquoi cette femme suisse se couvrait ainsi0. parfois je taquine des amis musulmans en leur disant qu’ils ont eu de la chance que dieu soit arrivé après le tissage, car s’ils avaient du se faire des vêtements avec les écorce de certains arbres comme quelques anciennes tribus africaine ils auraient eu des « coucroussons » termites du bois en argot .. le passage du polythéisme au monothéisme c’est fait sur des siècles, dans la bible c’est autour du symbole d’Abraham qui faut le déchiffrer. originellement le voile n’étai qu’un tissus a porter sur la tête pour que les « honnêtes » femmes se distingues des prostituées qui souvent se tenaient aux portes des temples pour trouver clientèle.
                                                      ensuite nous savons que le temps distord la communication, et même les écritures. la difficulté c’est qu’en l’on en tient pas compte et qu’on ne l’intègre pas comme donné d’analyse.

                                                      cordialement.


                                                      • Pomme de Reinette 9 septembre 2015 00:23

                                                        @ddacoudre

                                                        Cela n’a rien à voir avec le temps long d’une quelconque évolution des traditions.
                                                        Il y a 50 ans, le voile n’existait quasiment pas dans les pays arabes. Nasser s’en moquait, Bourguiba l’avait banni des écoles et des administrations. En Algérie, pareil, les jeunes femmes n’étaient pas voilées.

                                                        C’est au contraire une nouveauté qui fait signe d’un retour insistant à une vision beaucoup plus rigoriste, austère, enfermante et oppressive de la religion, plus qu’elle n’a jamais été.


                                                      • olivier cabanel olivier cabanel 9 septembre 2015 07:46

                                                        @ddacoudre
                                                        oui, c’est amusant que tu rappelles ça : (que les « femmes honnêtes » se distinguaient des autres en mettant un tissus sur leur tête...puisqu’en Turquie, pour faire cesser le port du voile, Attaturk avait fait exactement le contraire, obligeant les prostituées à porter le voile... smiley

                                                        du coup, les autres femmes, si elles portaient le voile, se désignaient d’elle même comme prostituées...et elles cessèrent donc de le porter...or aujourd’hui, le despote nationaliste en place en turquie veut remettre la pratique du voile...
                                                        étrange monde !
                                                        merci de ton commentaire.

                                                      • ddacoudre ddacoudre 9 septembre 2015 09:13

                                                        @Pomme de Reinette

                                                        le port du voile ou se couvrir la tête, trouve son origine dans la judaïcité comme je l’ai écrit. dans la religion catholique nous l’avons également pratiqué, les femme devaient se couvrir la tête quand elle entré dans une église, et les hommes se découvrir. de nombreux pays musulmans pratiquent le port du voile et ils sont en droit de le faire conformément à la déclaration universelle des droits de l’homme. nous n’avons pas à leur dicter la manière de pratiquer leur foi ni de se vêtir suivant leur culture. je ne crois pas que les citoyens français avaient meilleure allure quand les hommes se balader en collant moulant pour exposer la taille de leur attribue sexuel. que nous refusion qu’ils nous imposent leur culture est une chose normale et il doit y avoir réciprocité, mais cela n’enlèvera pas le syncrétisme qui se développe au fil des génération par les nouvelles, c’est comme cela que les sociétés évoluent dans leur mœurs. il est donc nécessaire d’être ferme sur le doit de chacun de respecter les pratique des autres tant qu’elles ne constituent pas un manquement à l’exercice des droit de l’homme et de l’intimité de chacun.. En faire un combat politique par xénophobie ou islamophobie est autre chose. ce qui est souvent amusant de constater c’est que les athée vivent dans nos sociétés occidentales comme des judéo-chrétiens car toute notre morale est construite dessus y compris les droits de l’homme. et ce n’est qu’une illusion d’accorder aux religions le caractère violent et guerrier, c’est l’ignorance et les mœurs de ceux qui ont écrit les textes religieux et qui les ont appliqué qui le sont. la religions n’est qu’une représentation de la sensibilité (être sensible nos sens) qui nous habite comme aujourd’hui la loi du marché qui dénote que par l’exploitation de l’autre tout le monde veut devenir riche et est prêt à tuer l’autre pour s’approprier sa richesse.
                                                        ddacoudre.over-blog.com .
                                                        cordialement


                                                      • cathy30 cathy30 9 septembre 2015 10:15

                                                        @ddacoudre
                                                        Le voile est une coutume orientale, les anciens hébreux ne se voilaient pas, mais petit à petit, ils ont pris les coutumes babyloniennes.Ezechiel 18:13

                                                         Ainsi a dit le Seigneur, l’Éternel : Malheur à celles qui fabriquent des coussinets pour toutes les jointures des mains, et qui font des voiles pour la tête des gens de toute taille, afin de séduire les âmes. Vous séduiriez les âmes de mon peuple, et vous conserveriez vos propres âmes !

                                                        Qui sont les ashkenaz : Chronique 1:5

                                                        5 Les enfants de Japheth furent, Gomer, Magog, Madaï, Javan, Tubal, Mésec, et Tiras. 6 Les enfants de Gomer furent, Askenaz, Diphath, et Togarma. 7 Et les enfants de Javan furent, Elisam, Tarsa, Kittim, et Rodanim.

                                                        Les juifs modernes ne sont pas des sémites (descendants de Sem).

                                                      • Pomme de Reinette 9 septembre 2015 10:32

                                                        @ddacoudre

                                                        Je suis d’accord sur le fait que chaque pays a droit de faire ce qu’il veut en matière de coutumes vestimentaires. Dès lors, un pays a également le droit de refuser le port de la burka dans la mesure où il y est d’usage de montrer son visage à autrui.

                                                        Il n’empêche que le retour fortement marqué à ces traditions vestimentaires d’un autre âge est un phénomène sociologique récent qui n’existait pas il y a 50 ans.
                                                        Cela correspond à une régression et non à une évolution dans le sens du progrès, de la liberté et de la désaliénation (des femmes).
                                                        Quand ce n’est pas un choix ostensible fait pour bien souligner le dédain que l’on peut avoir des coutumes des « indigènes » qui se baladent cheveux au vent et en jupes courtes....

                                                        L’intolérance n’est pas toujours où l’on croit.
                                                        C’est un simple constat.

                                                        Bonne journée


                                                      • Pomme de Reinette 9 septembre 2015 10:40

                                                        @cathy30


                                                        Les juifs modernes ne sont pas des sémites (descendants de Sem).

                                                        Vous dites n’importe quoi !! smiley

                                                        Dans la tradition juive, pour les femmes très pratiquantes, il est d’usage de se couvrir les cheveux (d’un chapeau, d’une perruque ou d’un leger foulard).
                                                        Mais en aucun cas de cacher son visage.


                                                      • cathy30 cathy30 9 septembre 2015 13:42

                                                        @Pomme de Reinette
                                                        Je vous dis que les anciens hébreux n’ont rien à voir avec les juifs modernes, les traditions ne sont donc pas les mêmes. 

                                                        Les femmes avaient leurs cheveux pour voile et les hommes devaient avoir les cheveux courts et se raser.

                                                        Les juifs modernes sont des descendants de japhet, ashkenaze, allez vérifier vous même dans l’ancien testament qui ils sont.
                                                        J’aimerais que vous me trouviez le passage que vous me citez dans l’ancien testament, après la loi de Moïse.

                                                      • Pomme de Reinette 9 septembre 2015 14:04

                                                        @cathy30

                                                        Je vous dis que ....
                                                        Que des bêtises .... smiley
                                                        Encore une qui prend les textes au pied de la lettre « dans l’ancien testament » .... c’est à dire pas dans la version originale !  smiley

                                                        PS = l’expression « ancien testament » est typiquement chrétienne.
                                                        La grande manoeuvre des adeptes des « nouveaux » testaments divers et variés, c’est d’essayer de refouler dans les oubliettes ceux à qui ils ont tout piqué ..... et si possible, jusqu’à leur dénier le fait de toujours exister.

                                                        Banal ... et toujours aussi grossière comme manoeuvre ! smiley


                                                      • cathy30 cathy30 9 septembre 2015 16:29

                                                        @Pomme de Reinette
                                                        A qui l’ancien testament à tout piquer ?


                                                      • cathy30 cathy30 9 septembre 2015 16:29

                                                        @cathy30
                                                        piqué ?


                                                      • Pomme de Reinette 9 septembre 2015 16:40

                                                        @cathy30

                                                        Pourquoi insistez-vous pour vous enfoncer ?
                                                        « ancien testament » ça ne veut rien dire.
                                                        D’ailleurs rien que le mot de « testament » à un côté notaire de province .... révélateur. smiley


                                                      • cathy30 cathy30 9 septembre 2015 16:43

                                                        @Pomme de Reinette
                                                        Je peux vous dire la torah sans problème.


                                                      • cathy30 cathy30 9 septembre 2015 16:45

                                                        Alors pour le vol, vous pouvez être plus explicite ?


                                                      • Pomme de Reinette 9 septembre 2015 16:50

                                                        @cathy30

                                                        Je peux vous dire la torah sans problème.

                                                        Et bien voilà. C’est beaucoup mieux.
                                                        Et vous pouvez remballer votre « AT » et toutes vos versions revisitées ..... smiley


                                                      • cathy30 cathy30 9 septembre 2015 17:20

                                                        @Pomme de Reinette
                                                        pouvez vous me donner votre version non revisitée ?


                                                      • Pomme de Reinette 9 septembre 2015 17:46

                                                        @cathy30

                                                        Cherchez là en hébreu. Et faites-vous expliquez les choses par quelqu’un qui connait cette langue.
                                                        Instruisez-vous, réfléchissez, méditez.
                                                        Ouvrez votre esprit aux subtilités d’une langue vivante.

                                                        Quand on commence par venir asséner de telles énormités sur « ceux qui n’existent pas », sans se rendre compte qu’il y a déjà là un léger paradoxe ...
                                                         - En effet, quel besoin de parler de ce qui n’existe pas ? smiley

                                                        .... il y a peu d’espoir pour que la « discussion » débouche sur autre chose que du boudin.

                                                        Vous avez déjà fait très fort.
                                                        En général, le deuxième stade su sophisme c’est :« les juifs ne sont pas des sémites donc l’antisémitisme n’existe pas ».

                                                        Je ne saurais trop vous recommander que de vous éviter le ridicule d’insister.


                                                      • olivier cabanel olivier cabanel 9 septembre 2015 18:01

                                                        @Pomme de Reinette
                                                        vous faites, je crois, une erreur...

                                                        les termes anciens et nouveau testament sont par rapport à la naissance du Christ
                                                        le nouveau commence avec l’histoire de ce dernier...rien de plus.

                                                      • cathy30 cathy30 9 septembre 2015 18:06

                                                        @Pomme de Reinette
                                                        Mouhahaha

                                                        J’ai dit que les juifs ne sont pas des sémites.
                                                        Les sémites existent. Quant à l’antisémitisme il ne veut rien dire pour moi, parce que les juifs modernes ne sont pas des sémites, mais japhétiques.
                                                        J’aime bien votre embrouille. 
                                                        Donnez moi la version en hébreu du Nazaréat dans le livre des Nombres, ou le Nazaréen devra se raser la tête et il prendra les cheveux de sa tête consacrée et les mettra sur le feu qui est sous le sacrifice de prospérités. Chiche. 

                                                      • Pomme de Reinette 9 septembre 2015 18:40

                                                        @cathy30

                                                        Quant à l’antisémitisme il ne veut rien dire pour moi,

                                                        Alors là : BRAVO !
                                                        J’ai eu beau vous inviter à la prudence, vous avez plongé la tête la première dans la 2ème partie du sophisme.
                                                        Je vais vous faire une super citation de mon crû, citation biblique s’il en est, tellement elle est intemporelle ....
                                                        Elle est tirée d’Audiard, et elle a l’avantage d’être en langue vernaculaire compréhensible par tout un chacun : « Je ne parle pas aux cons, ça les instruit ».


                                                      • cathy30 cathy30 9 septembre 2015 18:52

                                                        @Pomme de Reinette
                                                        Vous pouvez aussi me donner la version en yiddish je prends aussi. 


                                                      • Pomme de Reinette 9 septembre 2015 20:29

                                                        @olivier cabanel

                                                        Bonjour Olivier : c’est bien ce que je dis, l’ancien n’est « ancien » que par rapport à un « nouveau » ... sauf que le « nouveau » est en grande partie un pompage de l’« ancien » .... et a été écrit bien longtemps après la naissance du rabbi dont il tire ses préceptes...

                                                        Vous comprenez où je dois vous faire un dessin ?

                                                        http://www.saintpierre-express.fr/wp-content/uploads/2014/03/shadok1.jpg


                                                      • grenobloise68 9 septembre 2015 07:58

                                                        Bonjour,

                                                        Par pitié si vous mettez une photo faite au moins en sorte qu’elle est un rapport avec le sujet.

                                                        Merci

                                                        http://matricien.org/2013/11/22/frumka-la-burqa-juive-pour-prevenir-toute-sexualite-hors-mariage-source-denfants-illegitimes/

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès