• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Religions > Ne serait-ce pas nous, « français de souche », qui favorisons (...)

Ne serait-ce pas nous, « français de souche », qui favorisons l’islamisme en France ?

Ça y est, c’est reparti pour un tour. Nous avions déjà eu droit (je vous les cite pêle-mêle) à l’affaire du voile intégral, à celle du Quick halal (détrônée depuis par celle du Quick tueur), au débat sur l’identité nationale qui avait rapidement tourné au sondage pro ou anti-islam ou encore aux tribulations de Harry Roselmack chez les fondamentalistes musulmans. Cette fois, c’est Benoist Apparu qui soulève le lièvre en déclarant qu’il serait plus que nécessaire de modifier la loi de 1905 qui, rappelons-le, garantit la laïcité de notre République en instaurant la séparation de l’Eglise et de l’Etat.

A priori une intense réflexion autour de ce sujet apparaît plus que nécessaire. Cette loi, en effet, interdit tout financement de lieux de cultes sur les deniers publics. Rappelons néanmoins que cette loi est fréquemment dévoyée quand il s’agit de lieux de culte « catholique » si ceux-ci s’avèrent faire partie de notre patrimoine (bâtiments classés). Faut-il donc que l’Etat, oui ou non, finance la construction de mosquées ? Les opposants à la démarche argueront du fait que ce n’est pas aux pouvoirs publics de s’insérer dans des affaires purement religieuses. Les partisans, quant à eux, soulignent la nécessité de ne pas laisser des financeurs étrangers créer des foyers d’intégrisme au cœur de notre pays. Rarement, dans le débat qui les oppose, n’est affirmée la nécessité d’offrir aux personnes de confession musulmane les moyens de pratiquer leur religion bien que notre Constitution affirme clairement la liberté de culte et de pensée. Ce qui aujourd’hui, au regard du nombre d’individus concernés (près de 6 millions) n’est matériellement pas le cas, en raison du faible nombre d’infrastructures mais aussi des réticences de certaines communes à mettre à disposition des sites.
 
La question de l’islam en France revêt aujourd’hui un caractère tellement passionné qu’aucune réelle politique constructive et qu’aucune réflexion sur les vraies causes du problème ne peuvent émerger. La première chose à faire est de nous interroger les origines de cette peur de l’islam ? « Des burqas dans la rue, des barbus en habit de religieux, de la présence toujours plus visible des intégristes » répondront les plus terre-à-terre. Franchement qui peut prétendre que l’islam radical a pris en otage notre pays ? Il ne s’agit là que de phénomènes encore marginaux qui, s’ils tendent indéniablement à se développer, ne constituent pas pour l’heure un réel danger pour notre pays. Ce danger est surtout amplifié par l’extrême-droite dont le meilleur terreau a toujours été, l’Histoire le démontre, la peur de l’autre et la recherche du bouc-émissaire. La médiatisation des attentats islamistes dans le monde depuis le drame du World Trade Center et des errements de régimes comme l’Iran amplifient la crainte de nos concitoyens. Une crainte souvent surréaliste : comment expliquer autrement que dans certains villages de la campagne profonde, le Front national affiche des scores à 20% aux élections alors que les immigrés y sont très très peu représentés et que les phénomènes d’insécurité sont au plus bas.  
 
Cette peur de l'islam vient d’abord d’une confusion, de plus en plus flagrante à mesure que le débat prend de l’ampleur, entre islam, immigration et islamisme. L’islam, intrinsèquement et dans l’absolu, n’est pas plus dangereux que ne le sont le judaïsme ou le christianisme, les deux autres grandes religions monothéistes, les trois s’étant développées sur le même type de valeurs et le même socle de pensée. Aurait-on oublié que ces trois religions se fondent sur la volonté de conversion de tous ? Aurait-on oublié que la diaspora juive visait à répandre la « bonne nouvelle » partout dans le monde. Aurait-on oublié les massacres d’indiens par les conquistadors ? Aurait-on oublié, qu’aujourd’hui encore, on tue au nom du christianisme ou que les prêtres bénissaient encore nos canons, qu’ils soient nazis ou alliés, il y a une soixantaine d’années ? Si, en France, nous n’en sommes apparemment plus là, c’est en raison d’abord de l’éducation républicaine qui, petit à petit, a remplacé dans le cœur des écoliers, l’éducation religieuse.
 
Et c’est justement là, au coeur des lieux d'émergence de l'islamisme qu’il faut agir. En n’intégrant pas les centaines de milliers d’immigrés venus de nos anciennes colonies pour faire tourner nos usines à moindre frais pendant les Trente Glorieuses, nous avons favorisé le communautarisme. Aujourd’hui, dans certaines banlieues, plus de 90% des enfants sont d’origine étrangère. Est-ce normal ? Certains répondront que ce communautarisme est le fruit de ces personnes immigrées dites de première génération qui auraient préféré envoyer leurs revenus au pays plutôt que de s’intégrer. Ceux-là même qui, soit dit en passant, honnissent bien souvent le regroupement familial. Je leur répondrais ceci. D’abord, qui sommes-nous pour juger de leur volonté d’aider financièrement leurs familles installés dans des pays dont le retard de développement est en grande partie dû à notre tempérament exploiteur et colonisateur ? Ensuite, qui d’entre nous, s’est ému du nombre de personnes parquées dans des foyers sonacotra ou dans des barres d’immeubles aujourd’hui devenues infâmes ? 

L’islamisme prend sa source dans la misère et l’obscurantisme comme autrefois, chez nous, l’intégrisme chrétien servait de soutien et de caution morale au pouvoir monarchique. Soyez assurés que la grande majorité des personnes issues de l’immigration ayant un bagage scolaire et un travail pratiquent l’islam comme la plupart des français pratiquent le christianisme : avec mesure ! Cette perte de valeurs, de lien social, de la notion même de partage que connaissent notre civilisation et nos modes de gouvernement, est à la base même du développement des phénomènes sectaires.
Favorisons par conséquent la mixité sociale dans nos villes, soyons ouverts à la différence, apportons des vraies solutions aux jeunes des quartiers déboussolés par l’injustice et le rejet des français de souche. Le reste suivra et des solutions émergeront. Après tout, pourquoi l’islam n’aurait-elle pas droit de cité en France. Parce que nous aurions une tradition chrétienne ? N’est-ce pas là faire fi, justement, de la loi de 1905. Pourquoi le catholicisme devrait-il, dans un pays laïque, avoir plus de droits que les autres religions ?
 
Bien sûr, il restera sans doute encore quelques illuminés pour appeler à la charia comme nous avons encore quelques groupes illuminés à la solde des mouvements extrêmes du catholicisme mais ces marginaux ne nous poseront plus problème. Ils seront clairement distingués des musulmans souhaitant simplement pratiquer leur religion et des populations certes issues de l’immigration mais avant tout français de par leur nationalité. Il sera alors tellement plus facile de les combattre !
 

Moyenne des avis sur cet article :  2.48/5   (73 votes)




Réagissez à l'article

104 réactions à cet article    


  • jondegre jondegre 22 février 2011 10:18

    Article un peu naif :

    le pouvoir en place se délecte de l’islam, organise le conflit de civilisation, finance les radicaux, culpabilise les racistes, importe la main d’oeuvre (islamisée ?) à bas coup, finance les anti-racistes, zoome sur les dérapages racistes des ministres et autres lepen, encourage la peur de l’autre, encourage la haine, organise le 2 poids 2 mesures (islamisme vs sionisme), elimine les responsabilités de la base (fonctionnaires) garants de l’équilibre, bref le chaos orchestré, planifié pour que jamais, jamais les opposants au régime puissent s’unir et le renverser, trop occupés par leur racisme et leur anti-racisme qui les divise les uns les autres, c’est juste monstrueusement cynique mais tres efficace.


    • Mohamed 22 février 2011 11:08

      Sur 4 ans, en France, 2 débats on été lancé lié à l’Islam (la burka et l’identité national)

      un troisième débat va bientôt voir le jour sur le même sujet (au mois d’avril).

       La première préoccupation des français est l’emploi pourtant pas de débat national sur ce sujet...

      Il y a eu déjà 2 débats sur le sujet, est ce que ce nouveau débat lié à l’Islam qui se profile, n’est pas celui de trop ?

      Est ce qu’on ne tourne pas en rond (toujours les mêmes pour débattre avec les même arguments) ?

      Ok pour dire que les debats sur l’Islam sont des debats interessants, polemique et qui attirent les foules mais franchement
      en faire 3 sur un laps de temps si court...ça me laisse perplexe


    • Robert GIL ROBERT GIL 22 février 2011 10:23

      posez-vous les vrais questions : a qui profite l’immigration ?

      http://2ccr.unblog.fr/2010/10/28/a-qui-profite-limmigration/


      • DAVID 22 février 2011 20:37

        MERCI POUR LE LIEN

        En voici un autre


      • titi 22 février 2011 10:24

        « Il ne s’agit là que de phénomènes encore marginaux »

        Bah vous ne venez pas assez souvent à Lyon.


        • miel de fiel miel de fiel 22 février 2011 10:39

           smiley ............ ni à Marre-seille  !

          Insoumis sont les français : insoumis ils resteront  !

           NON à la france-monde et non à la REPUBLIQUE ISLAMIQUE DE FRANCE  !


        • globulos nilasse 22 février 2011 10:37

          pour une fois qu’on peut lire autre chose que des conneries sur ce sujet,ça fait plaisir. il y a malheureusement des adeptes d’une strategie de la tension a des fins electoralistes dans notre pays ( le f.N par exemple ) et les idots utiles de cette strategie ( leurs electeurs ) vivant la plupart du temps dans l’ignorance et les frustrations. il a de tout temps été bien plus facile de trouver un bouc emissaire que de se remettre en question. comme hier les juifs,les musulmans sont la cible d’une part non negligeable de gens aigris,qui en veulent a la terre entiere pour des raisons aussi variées que stupide.


          • Ronald Thatcher rienafoutiste 22 février 2011 11:58

            les muzzs s’accaparent ce sentiment de persecution qu’ont connu les juifs, ce moment dans le temps ou les gens se disent ’mais pourquoi nous en veulent-ils tant ?’, pour mieux passer pour les victimes qu’ils ne sont pas, mais pas du tout... voleurs de memoire


          • COVADONGA722 COVADONGA722 22 février 2011 10:47

            yep « le rejet des français de souche »
            un safari dans ma zus ça vous tente ? à au fait si vous etes céfran cul blanc ou sous chiens ben vous etes le gibier bonne chance.Le dernier grafiti sur la poste effacé rapidement cette nuit par les service de marseille de mémoire
            la frence on la nicq
            on mange gratos
            et on shie dessu !
            quand on connait les millier d’euro en rsa alloc qu’il s’y distribue sans compter les subvention de la mairie à des assoc de deux freres et un cousin pour acheter la paix dans le quartier.Vous serez bien aimable de m’indiquer la douce planete bisounours que vous habitez j’arrive.


            • COVADONGA722 COVADONGA722 22 février 2011 15:47

               Pour ce qui est du racisme je travaille et vis avec des etrangers de toutes origines le seul racisme que je m’autorise c’est avec les gens de votre espece j entend par la les petits rémoras qui se la joue requins. je vous met au defis de trouver un seul propos raciste de ma part ici.Par contre le thuriferaire libéral que vous jouez ou etes en a tenu des limites racistes en suggerant au « peuple grec » de quitter la planete.Pour ce qui est du pain
              je me doute bien que le votre est gagné avec la sueur d’autres n’est ce pas ?
              dis moi d’ou tu parles je te dirais ........


            • ali8 22 février 2011 15:59

              juluch

              aux armes citoyens ! un sang impur abreuvera la France !

              tjrs des critiques, des menaces sous entendues, mais rien de concret

              le bal des pleutres ! lol smiley


            • falah 22 février 2011 19:41

              A covadonga722,
              Celui qui a écrit ce mot, l’a-t-il signé ?
              Comment avez vous fait pour savoir que celui qui a fait ça était musulman ?

              Les noirs, les arabes, les étrangers, les chômeurs, la racaille sont-ils tous musulmans ?


            • COVADONGA722 COVADONGA722 22 février 2011 21:48

              bonsoir
              Comment avez vous fait pour savoir que celui qui a fait ça était musulman 

              ou
              ai je marqué qu’il etait musulman ?


            • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 22 février 2011 23:17

              That’s the point, Cova. The real one.


            • Cocasse cocasse 22 février 2011 11:16

              Trouvez vous normal de devoir acheter du hallal ou cacher sans en être informé ? Et que les tentatives d’affiches visant à cette information aient été interdites ?

              Pire que ce mode d’abattage devienne peu à peu majoritaire, sans qu’aucun consommateur n’en soit informé ? Que cette absence de transparence est volontaire, et que de plus, cela enrichi d’obscurs sacrificateurs récoltant des fonds allant on ne sait où.

              Un document qui remet les pendules à l’heure :
              http://www.fondationbrigittebardot.fr/site/actu.php?id=40306

              Cela n’a plus rien de marginal, c’est devenu la généralité !


              • ali8 22 février 2011 16:09

                Bardot ne fait pas çà pour faire plaisir aux animaux, mais :

                1) elle est judaïsmophobe
                2) elle est muslimophobe
                3) elle est inscrite au FRONT NATIONAL

                tout çà explique bien des choses

                C ti pas un peu cocasse, attendre aujourd’hui, pour découvrir que lorsqu"on mange du gigot, il y a une chance (malchance ?) sur deux pour que cette viande soit casher !!


              • Cocasse cocasse 22 février 2011 17:18

                Cela fait des décennies que BB est engagée pour la cause animale. Je vois mal comment on pourrait la taxer d’opportuniste.

                Je me demande si tu n’es pas un peu :
                1 - Brigittophobe
                2 - Lepenophobe
                3 - Effennophobe.
                 smiley


              • falah 22 février 2011 19:45

                Les musulmans n’achètent la viande que si elle est marqué hallal.
                A quoi sert de vendre de la viande hallal sans aucun avertissement ?

                Y’a pas que votre discours qui est bête...


              • Tetsuko Yorimasa Tetsuko Yorimasa 23 février 2011 00:32

                Parce qu’il est plus facile et plus rentable d’abattre les animaux selon le rituel musulman, parce que la viande abattue est en général de moins bonne qualité donc vendu moins chère.


              • King Al Batar King Al Batar 22 février 2011 11:36

                Bonjour à l’auteur,

                Et merci....

                Merci pour cette suggestion, qui est en fait un peu le noeud du problème, ou le serpent qui se mord la queue...

                Je ne suis pas musulman, mais j’ai des yeux pour voir et un cerveau pour comprendre. La laicité n’existe pas réellement dans notre doux pays. A l’heure ou on fait des débats inutiles sur les dangers de l’Islam et les incompatibilité de certains pratiques avec la république, comme le voile intégral, on nous fait chier parce que certains commerce veulent ouvrir le dimanche.... Jour du seigneur Chrétien !

                Notre président est allé plusieurs fois voir le pape (j’imagine que le jet, et le kérosène du déplacement ont du être payés aux frais de la princesse).

                Alors, je ne suis pas contre la fermetue des commerces le dimanche, si certains tiennent à des valeurs. Après tout, la France a été une terrre chretienne pendant plus de 1000 ans, il est normal qu’il y ait des vestiges.
                Mais alors si on doit reprocher certains comportement des musulmans, faisons le au nom de la Chrétienté et non de la laicité. Au moins cela aura le mérite d’être franc !
                Lorsque la Suisse interdit la construction de minaret, elle le fait au nom de son appartenance à l’église.
                Nous on parle de laicité, mensongère, alors que dans les lycées il y a des aumoneries, qu’on nous sert du poisson le vendredi (j’ai 31 ans, mais quand j’en avais 15 c’était le cas, et nous étions déjà en terre laique), et que certains jour fériés correspondent à des fêtes chrétiennes.


                Dans tous les cas, cela crée ce que l’on appelle une inégalité. C’est à dire que la religion musulmane n’est pas considérée est respectée comme l’est la religion catholique (certes majoritaire) dans notre pays.
                Et les inégalités ne sont pas faites pour assainir le climat. Je dirai même que les inégalités sont le pire ennemi de la fraternité...

                Alors je pense qu’effectivement on nous fait un débat supplémentaire pour faire chier un peu plus les musulmans. Qu’on stigmatise, qu’on pose sur le devant de la scène de faux problèmes, et qu’on en oublie les vrais. Tout ceci n’est qu’un leur, mais ce leure n’est pas fait pour aider nos compatriotes français, de confession musulmane, à se sentir chez eux, et à vivre en paix. Du coup, leur paix, leur salut, il le retrouve dans quelque chose qui ne les exclu pas, et c’est effectivement leur religion.

                Donc pour répondre à votre question, je suis d’accord avec vous, le comportement du gouvernement actuel fait tout pour encourager la montée d’un Islam plus radical.
                Je reste persuadée que le problème du voile intégral, qui concerne pas plus de 2000 femmes en France au maximum, aurait pu être réglée par des missions locale de sensiblilisations aux moeurs, plutot que par une loie bête, méchante et inaplicable... Et qu’il y a eu plus de femmes voilée intégralement du fait de ce débat, qu’il n’y en avait auparavant...


                • S.Ô.I Shri BaBâd Guru Lashpâ S.Ô.I AL’MARFELOUSS BABâD-GOOROO 22 février 2011 19:39


                  bahhh...zi zété des Zindoos ki lachié des zolly vaches dans les streets de zooche, za zeré kifkif zimilaire ke les lâchers de tapis bédooins...

                  Les bonobos zils veulent le Zappy McWorld zân les nuggets ! comme zi chez McZoo, on donnait dans le TERROUAR !

                  bahhh...

                  comme ladî le zéminentique enfilosophe Momböo TonKhû le Zambien (son daddy était un Koukouyou ki zavait migré du Zobwana Zobtropical (ancienne colonie moldavo-lappone àzekondî) dans sa zoeuvre mazistralesque « Zooloo Bamboo Voodoo Booboo »

                  (soit traduit ainzi du zobwanais au franzé : Traité de coprosophie descendantale sur la dysentérie mentale postmoderne et autre gastrotérite cérébrale

                  « zi twa pa pânshié plus l’wun ke ton bamboo, Gwan MakBwana wa tânfi lélé » 

                  qui ze traduit zinssî : zi tu vas booffer chez McZoo ben te plains pâ kan tu vas chié !

                  zen é tainzi dans le Zappy McWorld !

                  bahhh...woo zinkiétez pas les bonobos : Papa zé là pour vous ! ézé un grand zoomaniste !


                • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 22 février 2011 23:26

                  Coca Cola ou Mekka Cola ?
                  (Tu es sûr de ne pas avoir biberonné à Olivier Roy, Babad ?)


                • S.Ô.I Shri BaBâd Guru Lashpâ S.Ô.I AL’MARFELOUSS BABâD-GOOROO 22 février 2011 23:30


                  nahhhh..teulé dézadî !

                  mé du point de view du TâO : all izz lié : zo ?


                • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 22 février 2011 23:34

                  Du point de vue du Tao, le sage recommande d’aller plutôt faire la vaisselle.
                  Pas de problème, j’adore ça, discipline zen par excellence.
                  So what ?

                  Sur le sujet des « Français de souche » qui favoriseraient l’islamisme, ne me dis pas que tu acquièces, ce serait trashy.


                • S.Ô.I Shri BaBâd Guru Lashpâ S.Ô.I AL’MARFELOUSS BABâD-GOOROO 22 février 2011 23:38


                  ohhh...zé pâ lu le zarticle zo...zafé lontan ke je zappe la lectuture des narticles...trô évolués pour Môaa-Je...

                  zo que les de zooche favorisent le zizislamisme ? bahhh ostracisation zé communautarisation vont souvent de pair zo un peu cômme Kaztor zé Pollux, Wallaz zé Gromîtt, Lôrel zé Hardeux, Yin zé Yang, Kooba zé Libré, exterarara...

                  aprés comment que tu expliques cela et bien za dépend du zobjectif ke tu zutilises zé de la fonczion zoom intégrée...bahhhhhhhhh...


                • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 22 février 2011 23:41

                  Hey Man, pas de Manuel de la photo ratée, please thks. On parle cause à effet, « Souchiens » coupables (mea, mea).


                • S.Ô.I Shri BaBâd Guru Lashpâ S.Ô.I AL’MARFELOUSS BABâD-GOOROO 22 février 2011 23:45


                  zo le méakoolpisme...bahhh...zérie, ze zuis vrément pâ dans le topik right now zo pâ grande zidée de koi tu parles....Môooa-Je te dis ce ke zân penche zétoo ! zeté déza dit ke Môoa-Je ne vien(dré) plu zissi pour penchier...zuste kookoo , zédé zover bizness bokou more serious ! smiley


                • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 22 février 2011 23:46

                  « ostracisation et communautarisation vont souvent de pair »

                  Ca se discute, d’une part.
                  Et quand l’auteur parle d’islamisme, ça se discute aussi. Or il ne discute pas le terme.
                  Et en la matière, Wahhabites et Frères muslims ont-ils attendu les « de Souche » ? Tu sais bien que non.


                • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 22 février 2011 23:47

                  Argument recevable (je suis moi-même ici d’un doigt distrait).


                • S.Ô.I Shri BaBâd Guru Lashpâ S.Ô.I AL’MARFELOUSS BABâD-GOOROO 22 février 2011 23:48


                  PERV !!! Môaa-je knew IT ! smiley


                • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 22 février 2011 23:51

                  Yourself smiley


                • Tetsuko Yorimasa Tetsuko Yorimasa 23 février 2011 00:37

                  Selon les dernières nouvelles, la recette du Coca Cola contiendrai de l’alcool.


                • armand armand 22 février 2011 11:58

                  Bonjour King,

                  Nuance - la France est laïque, mais comme vous le dites, 2000 ans de christianisme laissent leurs traces.
                  Qu’on peut définir de la façon suivante : la France est laïque, mais elle est de CULTURE essentiellement chrétienne, et cette culture imprègne encore les habitudes du calendrier, l’apparence des villes, les faits de langage.
                  Comparons le comparable : la Turquie est elle aussi officiellement laïque - dans les faits, qui peut démentir que l’Islam y soit omniprésent, et bien davantage que le christianisme en France.

                  Nuance de plus - si l’Islam se prête à controverse en France actuellement, outre les tentatives du pouvoir de détourner des problèmes plus pertinents (curieux, on ne nous propose aucune réflexion sur la mondialisation, la délocalisation, la place des banques, etc...) c’est en raison de l’existence d’une frange militante, qui est parvenue à s’emparer de plusieurs pays.
                  Autrefois le catholicisme inspirait en France le même violent rejet dans les cercles laïcs parce qu’il était associé à l’Ancien Régime et pouvait compter sur une papauté activiste.


                  • falah 22 février 2011 19:51

                    Armand,
                    « si l’Islam se prête à controverse en France actuellement,c’est en raison de l’existence d’une frange militante, qui est parvenue à s’emparer de plusieurs pays »

                    Vous n’êtes pas très clair là.
                    Quels sont ces pays ??? sont-ils européens ?


                  • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 22 février 2011 23:30

                    Cher Armand,
                    Tu le dis si bien, merci.


                  • epicure 23 février 2011 21:14

                    Ce n’est pas que des mouvements militants à l’étranger, amis surtout agissant en france :
                    depuis 30 ans ils ont façonné le paysage des quartiers à dominante maghrébine/musulmane, avec la multiplication des voiles alors que les jeunes filles des années 70 ne le portaient pas, avec en parallèle donc la culture misogyne qui va avec.
                    ils font pression sur les cantines pour avoir de la nourriture halal.
                    ils obtiennent des élus des violations directes de la loi de 1905 sur la construction des lieux de culte.
                    Ils ont créé un terrorisme intellectuel sur les médias français, et les associations , qui fait que dés qu’on critiques les discours et comportements intolérants, discriminatoires de l’islam on peut se faire traiter de raciste et haineux.
                    Dans certains coins de france, ils chassent les commerces koufars, notamment de nourriture.
                    Ils réclament la ségrégation sexiste dans certains lieux comme les piscines. Et parfois l’obtiennent.

                    Donc non ce n’est pas anodins ces mouvements militants, puisqu’ils font reculer de plusieurs siècles la société française.

                    Et puis c’est un problème plus facile à traiter que le chômage et l’insécurité.

                    Bon d’un autre côté, certains attaquent les islamistes pour de mauvaises raisons, comme notre président suprême mais cela n’empêche pas que la critique et la résistance à cette frange militante reste un devoirs pour al société française, si elle veut rester une société démocratique et laïque.

                    Les faits autour du monde, montrent que ce n’est pas un phénomène local, un point de vue de la france laïcardre et coloniale, mais bien un problème internation, puisque ces militants de l’islam posent problème de partout, même dans des pays plus laxistes et sans liens historiques avec le monde musulman.


                  • Unghmar Gunnarson Unghmar Gunnarson 22 février 2011 13:21

                     Mais oui, c’est la faute des « français de souches » si l’islamisme progresse en France. D’ailleurs, le « français de souche », c’est un beauf, il est pas moderne, il a loupé le train de la mondialisation, un feignant qui veut pas travailler comme ces chinois tellement compétitifs. Il part tout le temps en vacances et en plus d’être un tire au flan, il accueille mal les touristes, intolérant, anti-pédés. Il a de vieux relents antisémites, il est raciste et toujours tenté de re-coloniser l’Afrique, etc., etc.

                     Non, vraiment, on se demande si il y a une tare que le « français de souche » n’a pas. 30 ans que ça dure, ça va bien finir par donner de quelque chose.


                    • falah 22 février 2011 19:27

                      Non Monsieur,
                      Ce n’est pas la faute aux français de souche que l’Islam est tant décrié.
                      A moins que BHL, Finkelrault, Askolovitch et autre « penseur » ne le soit effectivement.
                      Ils nous avait vendu le « touche pas mon pote » et maintenant milite pour l’inverse ...

                      Cordialement,


                    • Sergeant Pepper Sergeant Pepper 22 février 2011 20:27

                      Le Français « de souche » a une autre tare que vous n’avez pas citée mais que votre commentaire fourre-tout démontre amplement : il aime les amalgames à la mords-moi-le-nœud.
                      Je suppose que le nombre de clics positifs que vous avez récoltés (et le nombre de clics négatifs que je m’apprête moi-même à glaner) ne font que confirmer la justesse de ma théorie. smiley


                    • pastori 22 février 2011 13:33

                      c’est reparti. les grandes peurs ! 


                      les fonds de commerce reprennent pour amuser les gogos et éviter de parler de l’essentiel.

                      Mme lepen a même dit que le diplomate français boillon 
                       aurait mis sur « copains d’avant » une photo de lui en maillot de bain. c’est pas le pire des scandales ça ?
                      « Marine Le Pen se dit »effondrée« et réclame la démission du sarko-play-boy ».
                      nous on prédfère les playmate.

                      nous aussi nous sommes tous effondrés et scandalisés. j’en ai pas dormi.

                      AFP : 
                      « Selon Marine Le Pen, ces chiffres démontrent que l’immigration »est volontairement accélérée dans un processus fou dont on se demande s’il n’a pas pour objectif le remplacement pur et simple de la population française".  rien que ça !

                      quand tout cela va faire encore une fois flop comme les peurs précédentes, qu’est ce qu’ils vont trouver pour abuser les pauvres d’esprit ? une invasion de martiens ?

                      • LE CHAT LE CHAT 22 février 2011 13:58

                        Boillon illustre bien que la diplomatie française est presque à poil !  smiley


                      • Cocasse cocasse 22 février 2011 14:06

                        le remplacement pur et simple de la population française". rien que ça !

                        Si tu as le moindre doute, dépêche toi de venir en Ile-de-france. Là tu n’as pas besoin des lepen pour te faire une opinion : il suffit juste d’avoir 2 yeux et éventuellement un paire de lunette si on est myope.


                      • Yvance77 22 février 2011 13:54

                        Salut,

                        Le constat est encore plus simple. Une majorité de Français pense très fortement que le quota d’immigrés d’origine musulmane et africaine est largement dépassé.

                        C’est bête comme chou, mais c’est ainsi. Ces 8 millions (autour de 8) de personnes sont visibles, et sont même majoritaires dans quelques endroits ou personne ne souhaite vivre in fine.

                        Mais c’est suffisant pour que le quidam de base dise « Basta ». On a fait le plein (voir trop-plein) maintenant on ferme les vannes ou la boutique.

                        Il n’y a pas besoin de rentrer dans de grand discours car, le souci pour bon nombre est ici, et tant que personne ne proposera une solution à cela, eh bien, un malaise citoyen persistera.

                        A peluche


                        • Cocasse cocasse 22 février 2011 14:14

                          Yvance : succinctement, cela peut se résumer à cela.

                          Nous sommes dépossédés de notre pays.
                          A la fois par le haut (mondialisme), et par le bas (immigration).
                          Le cocktail est explosif.


                        • Bulgroz 22 février 2011 14:41

                          Vous avez raison, tout cela est la faute aux petits blancs Français d’origine, bas du front, racistes et antiislam.

                          Heureusement, vous êtes là pour nous enseigner les vrais valeurs.

                          Sans l’Islam et les pays arabes, que serions nous ?


                          • COVADONGA722 COVADONGA722 22 février 2011 15:50

                            Ecoutez Alchimie le « pognon » prefere le statut de dhimi pourvu qu’il reste un privilégié bourgeois .


                          • dawei dawei 28 février 2011 14:58

                            vive Sarko !!! smiley smiley smiley GrozBul le dernier des mohican !!

                            Tous sur le site de Grozbul


                          • Walid Haïdar 22 février 2011 15:00

                            Mais c’est pas VOTRE pays. C’est le pays des Français. Et les français n’ont pas de couleur, de religion, ou d’origine culturelle particulière.


                            Le Français il est né sur le sol Français ou de parents français. POINT.

                            Celui qui est Français, plus authentiquement qu’un autre, c’est à la limite celui qui respecte le plus les valeurs de la république. Et ces valeurs sont beaucoup plus respectées par les petites gens d’origine étrangère qui triment pour s’en sortir que par des gens qui défendent une France xénophobe.

                            LIBERTÉ ÉGALITÉ FRATERNITÉ.

                            Vous ne respectez pas ces valeurs, car vous êtes xénophobes, et incapables de fraterniser avec des gens simplement parce qu’ils ne sont pas issus de la même culture.
                            Parce que vous soutenez un parti anti-égalitaire qu’est le FN : si vous avez un doute là-dessus, consultez donc les programme économiques de ce parti, avant le ravalement de façade pour gogos qui est en train d’être opéré. Ce parti est de tradition anti-égalitaire, c’est un fait.
                            Vous ne respectez pas la liberté car vous êtes contre la liberté de culte. Pour exercer un culte, on a besoin d’institutions et de bâtiments. Ces bâtiments, à partir du moment où le culte compte des millions d’adeptes, doivent exister en nombre suffisant, sinon il y a non respect de la liberté de culte, frustration, provocations, tensions, problèmes, replis etc. mais ça, c’est votre terreau, et c’est bien pourquoi vous l’occultez. Vous n’êtes pas plus français qu’un français musulman, et ça ça rentre pas dans votre tête. Vous n’êtes pas plus français et votre croyance que vous propagez comme un infâme mensonge pourri la France, ce mensonge qui voudrait nous faire croire que la France a une couleur de peau ou une religion.

                            Tout ceci est à gerber. Le système a superbement réussi, à polariser la haine des idiots utiles contre leurs frères (un coup les chômeurs, un coup les immigrés, un coup les jaunes, un coup les violets, un coup les hérissons, bientôt les dromadaires pourquoi pas ?). Le capitalisme n’a pas attendu l’ouverture des frontières pour écraser les gens, vous êtes au courant de ça ? LEs plus xénophobes et racistes se comptaient à cette époque chez les plus gros capitalistes (ça n’a d’ailleurs pas tant changé que cela mais ça ne s’affiche plus). Vous cherchez à tromper les gens sur la marchandise avec vos balivernes de vierges effarouchées, mais la réalité est que l’on a pas attendu l’immigration pour affamer les gens. Germinal, y avait pas de bougnoules : c’est votre avenir.

                            Enfin pourquoi ne parlons-nous pas du taux d’affaires tordues dans les collectivités gérées par le FN ? ce serait intéressant histoire de se marrer sur le « tous pourris »...

                            Naïfs ou demeurés, vous êtes quelque part.

                            • Cocasse cocasse 22 février 2011 15:39

                              Quand les voleurs de pays se permettent de venir faire la leçon à ceux qu’ils ont spolié.


                            • King Al Batar King Al Batar 22 février 2011 15:56

                              Qui est allé colonisé le Maghreb, comme plus de la moitié de la planête ????


                            • Cocasse cocasse 22 février 2011 16:16

                              La tentative de culpabilisation/repentance, garde la pour les bobos planqueurs de clandos, je fais partie de ceux que cela n’émeut pas. Ton devoir de mémoire, tu iras te le faire tout seul.


                            • King Al Batar King Al Batar 22 février 2011 17:11

                              D’accord avec toi Cocasse, mais tu viendra pas schialer quand ta fille te présentera ton futur gendre et qu’il s’appelera Abdelkrim.

                              Si tu regarde bien, en Europe, ce sont les ex empires coloniaux qui ont des immigrés en provenance de ses anciennes colonies. L’Italie n’a pas ce genre de problème, et L’espagne n’a eu des colonies qu’en Amérique du Sud.

                              Les Francais, Anglais, Portugais, Belges et autre Néerlandais portent les conséquences de leur histoires. Le schéma est simple, pas d’histoire coloniale = pas d’immigration.

                              Quand tu rentre par effraction chez quelqu’un, fait pas s’étonner qu’une fois que tu lui as pris ses meubles, ils viennent à son tour chez toi. Surtout si en plus tu laisse la porte ouverte !


                            • Cocasse cocasse 22 février 2011 17:35

                              Concernant l’inévitable « rétroaction » de l’immigration revenant des ex empires coloniaux, cela ne tient pas debout, ou du moins pas dans ces proportions dantesques.
                              Pour preuve, la suède subit également le raz de marée migratoire.

                              Par contre que la porte soit laissée ouverte, là je suis bien d’accord, la faute principalement aux politicards qui ont favorisé ce phénomène d’ailleurs !
                              L’europe entière est une pompe pleine de courants d’air.


                            • pavillon noir 25 février 2011 02:38

                               Salam aleikom Walid ,chokran bézèf,ça fait du bien d’entendre parler un HUMAIN .Je t’ai cité comme Mohamed dans mon commentaire plus bas dans la page,j’espère et suppose que tu ne m’en voudras pas !!


                            • ali8 22 février 2011 15:43

                              konfri, tu es bien au courant des affaires de la France ! qui te renseigne ?? avoue !!

                              j’ai une bonne nouvelle quand même : la Belgique a voté une loi anti niqqab ! une femme verbalisée, a eu le plaisir de voir sa condamnation invalidée par la Cour Européenne !
                              voilà de la justice ! de la bonne justice !! elle pourrat sortir en niq q ab

                              en France nous verront la même chose


                            • COVADONGA722 COVADONGA722 22 février 2011 16:00

                              ALI8 tout a fait ! c’est pour cela qu’il nous faut balayer cette europe des bankster apatrides qui preferent les bons communautarismes clients cette europe qui liquide nos nations et nos peuples cette europe qui demarre avec les mentors de Delors qui disaient « detruire les etats pour deconstruire les nation. »C ette europe qui commence avec la loi sceleratte de Pompidou ancien banquier detruisant la banque de france avec la loi de giscard regroupement familial annonçant notre statut de majorité invisible niée sur son sol poursuivie par les lois gayssots et mitterandienes nous baillonnant et armant contre nous des association anti france « pardon on doit dire antiraciste » .Vous avez raison cette cour europeenne devient comme l onu sponsorisé uniquement par l ’occident et remunerant grassement des juges pour lui cracher à la gueule.Vous avez raison Ali 8 et c’est pour cela que si les peuples d’europe veulent survivre ils leur faudras combattre , eradiquer leurs elites et democrasouilles corrompues ou bien faire acte de soumission et disparaitre !


                            • Loatse Loatse 22 février 2011 15:36

                              @Walid, Pastori

                              C’est tout de même incroyable comme les gens qui se disent ouverts d’esprits font preuve d’intolérance...

                              si, si !

                              Dans la france des années 60 à paris, on pouvait trouver des quartiers bretons, des quartiers auvergnats, etc... Ces gens déracinés avaient besoin de se retrouver « entre eux », afin de perpétuer, de ne pas perdre la spécificité de leur culture..

                              Après, il y eut les italiens et les polonais (dont je suis issue), même réflexe

                              puis l’immigration du maghreb,... meme reflexe de communautarisme...

                              Vous allez en normandie vous installer (petits villages) vous êtes et restez « la parisienne »..
                              Petite, une amie m’emmena dans un café breton ou celle ci me présenta aux amis de son père ainsi : oh c’est une indigène (lol), - première fois que j’entendais ce mot et je l’ai très mal vécu, n’étions nous pas en France ?

                              Bref, 40 ans après on en est encore là... les choses ont peu bougé finalement...

                              Mais est ce qu’il faut blamer les gens pour autant ? est ce qu’il faut les traiter de xénophobes et de racistes parce qu’ils craignent de se diluer dans une espèce de bloudiboulga mondialiste complètement utopique puisque nos élites et bien des gens de gauche pensent que pour faire évoluer les mentalités il suffit de le vouloir et de l’imposer...


                              • Cocasse cocasse 22 février 2011 15:41

                                Effectivement, c’est juste.
                                Il faut malgré tout faire la différence entre des communautés intra-territoriales historiques, comme les bretons, les basques, etc, et des communautés subies extra-européennes, et qui n’ont pas leur place ici.


                              • Loatse Loatse 22 février 2011 16:06

                                @ Cocasse,

                                c’est là ou je ne suis pas d’accord avec vous quand vous dites, elles n’ont pas leur place, ces cultures extra-européennes... Aimer la france et la reconnaitre comme sa patrie ce n’est pas réservé aux descendants de gaulois...(y’en a t’il d’ailleurs ?)

                                Ce que, à mon avis, les francais de tradition judéo chrétienne redoutent, c’est que prédomine et/ou leur soit imposé une autre culture...



                              • Cocasse cocasse 22 février 2011 16:20

                                Ce que, à mon avis, les francais de tradition judéo chrétienne redoutent, c’est que prédomine et/ou leur soit imposé une autre culture...

                                Oui, je pense que tu vois juste.
                                Et c’est ce qui se produit effectivement, mais pas à la même vitesse selon les régions.
                                C’est pour cela que certains sont plus alarmistes que d’autres sur ces sujets, et que parfois il y a des incompréhensions.
                                Et tu fais bien de dire « de tradition », car il n’y a pas forcément besoin d’être croyant ou catholique d’ailleurs.


                              • Cocasse cocasse 22 février 2011 16:24

                                Quand tu dis qu’en 40 ans les choses n’ont pas bougé, si justement, l’immigration s’est décuplé au delà du seuil acceptable.
                                Concernant les extra-européens, je vais nuancer : ils ont leur place, mais en petite proportion.
                                C’est finalement que du bon sens !


                              • Loatse Loatse 22 février 2011 16:50

                                @Cocasse,

                                En même temps, si l’on veut que tout le monde cohabite au mieux (toutes religions confondues) en occident, cela ne pourra se faire que s’il y a réciprocité dans les autres pays...sinon cela provoquera inévitablement un déséquilibre et surtout un sentiment d’injustice.

                                Pour répondre à la question du sujet, j’ai une suggestion : demander à mes amies musulmanes francaises de ma génération ce qu’elles pensent de l’islamisme, du niqab et des mutiples revendications d’une minorité...

                                Ali s’en arracherait les cheveux ! mdr


                              • Loatse Loatse 22 février 2011 17:31

                                @Cocasse

                                oui, mais tant que les populations des pays arabes seront payées des clopinettes, on peut comprendre que l’occident représente la seule planche de salut..

                                Je ne crois pas que les gens quittent leur pays de gaieté de coeur,. donc si on ne sort pas de ce système financier libéral qui favorise cela, le quart monde cherchera à survivre ailleurs et nous nous serons au même niveau d’ici peu..


                              • ali8 22 février 2011 15:48

                                la fille sur la photo, celle qui a piqué le drapeau de juluch, vous la verrez également là, si vous êtes chanceux

                                www.indigenes-republique.fr


                                • pastori 22 février 2011 16:35

                                  les sondages :


                                  - quelles sont vos principales préoccupations dans l’ordre ? :
                                  réponse : 
                                  -chômage
                                  -pouvoir d’achat
                                  -logement
                                  -éducation des enfants

                                  l’islam ne figure pas dans les réponses. comment se fait-il que le pouvoir et associés (lepen) ne parlent que de ça mais ne parlent jamais des vraies préoccupations des gens.
                                  les problèmes sont ponctuels et localisés. une majorité de français ne verrons jamais des gens prier dans la rue.

                                  certes il ne faut pas nier les problèmes. il faut les régler mais ne pas en faire un fond de commerce. il y a des choses bien plus graves à traiter en toute priorité.

                                  même si on imagine que lepen sera capable de résoudre celui la, encore que ça reste à prouver car elle ne voudra pas faire de peine au medef, comme elle capitaliste de droite, les préoccupations principales des Français demeureront intactes.
                                  -chômage
                                  -pouvoir d’achat
                                  -logement
                                  -éducation des enfants. 

                                  inutile de rabâcher le mot « souverainiste », il serait plus judicieux de dire comment on fait. et là...



                                  • Cocasse cocasse 22 février 2011 16:50

                                    comment se fait-il que le pouvoir et associés (lepen) ne parlent que de ça mais ne parlent jamais des vraies préoccupations des gens.

                                    Pour les le Pen, Marine passe son temps à parler justement de ces « vraies » préoccupations, mais il n’y a rien à faire, tu ne veux pas en entendre parler.


                                  • Loatse Loatse 22 février 2011 17:08

                                    @ Pastori

                                    justement j’ai une petite idée sur la problématique et je crois que c’est en cours (même si c’est sarko qui s’y colle)... Tout mettre à plat avant 2012... aborder le sujet à fond sans rien omettre d’aborder,, revoir les lois concernant le financement ou non d’edifices religieux etc...

                                    si l’on arrive à mettre non pas tout le monde d’accord mais à trouver une solution équitable, le « fond de commerce » sera réduit à peau de chagrin..

                                    et on pourra enfin passer à ce qui préoccupe tout le monde ; trouver du travail ou garder celui qu’on a, se nourrir, se loger....

                                     


                                  • pastori 22 février 2011 17:47

                                    Justement Loaste, parcque c’est sakosy qui s’y colle, j’ai les plus grand doute qu’il ait envie de régler le problème. 

                                    il nous a déjà fait le coup plusiurs fois en trois ans : agiter les dés dés pipés :
                                    -racailles
                                    -nationalité
                                    -burqua
                                    -insécurité
                                    -minarets
                                    -roms

                                    que des flops qui servent sa politique car ça cache les réalités. 
                                    il ne faut plus tomber dans le panneau.

                                  • Loatse Loatse 22 février 2011 20:52

                                    @Pastori

                                    Personne n’est dupe, je pense (si ? :)) mais bon même si je me sens très très loin de la politique menée par l’ump, au pole nord même, je pense que débattre de la place des religions dans la république est tout de même une bonne chose.. plutôt que ce flou législatif dans lequel chaque mairie selon sa sensibilité politique et/ou son opportunisme fait un peu tout et n’importe quoi...(cela va de refuser l’acquisition d’un terrain à financer un lieu de culte en partie..)

                                    Sinon, question de budget et de priorités déjà, il me parait souhaitable qu’eglises, mosquées et autres soient financées par des fonds privés et que l’enveloppe de l’état aille vers le financement de logements sociaux... (Déjà rien que d’exiger l’application de la loi sru ce serait la moindre des choses mais bon, les miracles...)


                                  • pastori 22 février 2011 17:01
                                    cocasse.
                                    il suffirait de respecter la loi sur la laïcité et le problème est réglé.
                                    alors ne parler que de ça c’est perdre son temps et se faire enfumer.

                                    ces derniers temps on l’a entendu sur l’ambassadeur de Tunisie en maillot de bains et sur « le remplacement de la population française par des martiens. »

                                    à part ça,........

                                     donne moi des liens sur
                                    -chômage
                                    -pouvoir d’achat
                                    -logement
                                    -éducation des enfants

                                    j’irais voir ses solutions avec intérêt et vérifier si elle sont applicables. car si c’est du vent, je peut en promettre moi aussi.

                                    • ali8 22 février 2011 18:44

                                      Pastori

                                      il suffit de créer des emplois ainsi le chômage diminuera, le pouvoir d’achat augmentera globalement, le bâtiment construira

                                      aucun politique ne planche sur la création d’emplois MEME PAS LA NATIONALE MARINE LE PEN n’est-ce pas Calmos

                                      des politiques actuels aucun ne travaille pour leurs électeurs mais uniquement pour gérer la crise que les autres gèrent mal (enfin d’après eux)

                                      et pour ceux qui espèrent sortir de l’Europe : la cessession est interdite, comme au USA ; on ne fait pas joujou à entrer et sortir, ne vous en déplaise


                                    • Loatse Loatse 22 février 2011 21:50

                                      @Ali8

                                      Le droit de retrait est introduit par l’article 50 du Traité de Lisbonne


                                      Le Traité de Lisbonne, une fois ratifié, introduit une clause explicite de retrait au nouvel article 50.

                                      Le Traité de Lisbonne, reprenant la disposition I-60 du Traité dit « constitutionnel » (2004), non ratifié, introduit avec son article 49a, un nouvel article 50 dans la version consolidée du Traité sur l’Union européenne. Celui-ci consacre le droit des États membres de se retirer.


                                    • pastori 22 février 2011 17:04

                                      d’autant qu’il y a un consensus national, tous partis confondus sur :

                                      -Laïcité absolue
                                      -pas de prière de rues
                                      -pas de discrimination médicale, scolaire, éducative, sportive, alimentaire.

                                      c’est facile à réaliser : il suffit de le décréter.

                                      par contre le cghômage, pouvoir d’achat... c’est autre chose.

                                      • miel de fiel miel de fiel 22 février 2011 18:03

                                        A tous ceux qui adorent larmoyer sur les pauvres musulmans installés légalement ou illégalement (qui vont obtenir des fonds publics pour financer leurs mosquées) et plus précisément les FIDhacistes, voici un morceau de choix : http://www.pluzz.fr/agriculteurs-au-bord-du-desespoir.html 

                                         smiley ...... Bonne lecture à tous et si vous n’avez pas de fourches qui vous poussent au bout des bras, c’est que vous n’êtes pas un français prêt à mourir pour SON PAYS.


                                      • pavillon noir 25 février 2011 02:26

                                        A miel de fiel ,

                                        Ce reportage sur la condition des agriculteurs a l’air très intéressant ,merci pour ce lien .
                                        Mais quel rapport avec Islam ? Vous avez si peur de pointer du doigt ceux qui vous mettent réllement dans la merde ? « Etrangère dans mon propre pays »,je vous suppose en banlieue nord de marseille (en lisant quelques uns de vos commentaires) .
                                          Donc de comprendre POURQUOI tout a été fait pour que les étrangers ne puissent pas s’intégrer ,ce qui génère de telles violences dans les banlieues ,qui sont les CONSEQUENCES d’une politique et non une CAUSE.
                                         
                                         Les éleveurs d’abeilles ont perdu plus de 80 % de leurs ruches.
                                          Plus d’abeilles=disparition de l’espece humaine .
                                         
                                         Et ils en sont encore aux guerres de religion..
                                         
                                         Pour ma part j’ai eu la chance de passer une partie de mon enfance dans une « téci »,
                                         aussi de ne plus y vivre... J’ai pu COMPRENDRE la violence avec laquelle les immigrés 
                                         ont été traités ,ainsi que leurs enfants, j’ai vécu dans les quartiers populaires de paname,
                                         (au passage je salue Farid, dont j’ai de si bons souvenirs d’un colocataire CORRECT,son
                                         rêve était de devenir agriculteur..).La violence qui règne dans les cités est en réalité celle de la politique de la non-intégration « à la française ».
                                         
                                         Comme l’a très bien dit Mohamed, les Français sont des citoyens de la République Française « sans distinction d’origine ,de race ou de religion ».

                                         Alors « Français de souche »,tous à vos arbres généalogiques,vous aurez peut-être des surprises..

                                         Aussi il est écrit que ce forum est un espace de débat civique et civilisé,où tout commentaire diffamatoire,injurieux,commercial ou raciste sera supprimé dans les plus brefs délais ... (Etonnant ,non,de lire tous ces commentaires...Non,AFFLIGEANT)

                                         Vous vous trompez de combat en pointant du doigt celui que le réel ennemi vous désigne... 

                                         Keny arkana vous explique mieux que moi dans « échos » ,que je vous invite à écouter.
                                         Elle aussi est Française de Marseille..

                                         C’est votre soeur et non votre ennemie...

                                         KHAMSA


                                      • pavillon noir 25 février 2011 02:50


                                        Comme l’a très bien dit Walid Haïdar ...Et non Mohamed . woups..

                                        Alors je répète .. Le Français est citoyen de la République Française « sans distinction d’origine,de race,ou de religion »

                                        D’aileurs chez moi ,je ne connais que la race HUMAINE.

                                        A noter que les Français sont censés être allés à l’école et être INSTRUITS..
                                        Une éducation CORRECTE éviterait de tels propos RACISTES et INJURIEUX.


                                      • pavillon noir 27 février 2011 03:12

                                         Voilà, j’ai découvert ce terrible documentaire sur les agriculteurs...Très intéressant.

                                         Egalement si vous avez un intérêt pour l’AGRICULTURE ,d’autres liens vers des documentaires dans les commentaires postés dans l’article de Robert Gil :« Douze mythes sur la faim »,passionnants,ils vous aideront à COMPRENDRE que c’est un problème MONDIAL POLITIQUE ECONOMIQUE et en aucun cas une question de religion ou d’immigration.

                                         

                                         
                                         
                                         


                                      • Tiberius Tiberius 22 février 2011 17:10

                                        Si les Témoins de Jéhovah, les adeptes de Krischna, les scientologues ou les musulmans manquent de lieu de culte, cela ne concerne QUE les Témoins de Jéhovah, les dévots de Krischna, les scientologues et les musulmans, mais en aucun cas l’état laïc. 

                                        Autrement, chacun n’a plus qu’à fonder sa religion et exiger que l’état lui bâtisse un lieu prière.


                                        • pastori 22 février 2011 17:39

                                          il est hors de question de financer la construction des lieux de cultes quel qu’ils soient.

                                          d’ailleurs il faut même cesser de financer les cathos alsaciens qui ont un statut spécial.

                                          Laîcité, toute la laïcité. 
                                          c’est pas compliqué ça !

                                        • tonton17 22 février 2011 18:34

                                          POUR Pastori
                                          Les pasteurs, les rabbins, les prêtres sont payés par l’Etat...il n’y a pas que les « cathos » ! Si vos ancêtres n’avaient pas été aussi minables en 1870 face aux Prussiens le problème ne se poserait pas ! 


                                        • pastori 22 février 2011 19:52

                                          exact tonton il s’agit de tous les cultes qui sont entretenus en alsace par les contribuables. 

                                          mais un simple décrét suffit à y mettre fin sans doute. on attend quoi ?

                                          mes ancêtre qui n’étaient pas gaulois malgré ce que disait mon livre d’histoire n’y sont pour rien. ils combattaient d’autres tordus à l’époque. smiley

                                        • jean 22 février 2011 18:20

                                          vivement mai 2012 que tous ces bas du front fuient ce site en faisant « kaikaiakai »
                                          mais surement un peu avant...


                                          • tonton17 22 février 2011 18:24

                                            je ne comprends toujours pas pourquoi ils viennent dans ce pays de salauds qu’est la France : raciste, fasciste, xénophobe, islamophobe ? Par exemple : pourquoi les Tunisiens fuient-ils la toute jeune démocratie pour venir dans ce pays de merde qu’est la France ?? Serait ce le RMI, la sécu, l’AME ou l’AB , de puissants aimants ??
                                             
                                            ( AB = argent braguette encore appelé allocations familiales)


                                            • miel de fiel miel de fiel 22 février 2011 19:18

                                               smiley Rendons à CESAR ......

                                              La véritable expression est « allocation braguette » usitée aux Antilles après la départementalisation ! C’était le bon temps.


                                            • pastori 22 février 2011 19:56

                                              tonton 17

                                              une bonne partie doit plutôt fuir les représailles. peut-être ne se sont-ils pas très bien conduits envers leurs compatriotes ?


                                              rappelons des viets traites qui s’agglutinaient sur les hélicos américains dans l’espoir d’être emmenés aux usa pour échapper aux "problèmes ? 

                                            • Le péripate Le péripate 22 février 2011 19:08

                                              C’est vrai que le christianisme ce n’est que notre histoire. On ne va pas s’embarrasser pour un vieux truc débile au moment de faire un homme nouveau, non ?


                                              • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 22 février 2011 23:21

                                                « Notre histoire », Péripate, mais de quoi tu parles ?


                                              • sisyphe sisyphe 22 février 2011 19:09

                                                Pour une fois, un article intelligent sur le sujet, envisageant les causes plutôt que les effets..


                                                Autant dire qu’ici, il attire tous les bas du front, et ne manquera pas d’être voté en négatif....

                                                Dès qu’on essaie de faire appel à l’intelligence plutôt qu’aux pulsions, les rhinencéphaliques se sentent dépossédés ; ça rue dans leurs brancards... et les voilà enfourchant leurs vieux chevaux cagneux, sellés de tous leurs fantasmes, entretenus à plaisir ....


                                                Merci à l’auteur pour cette bonne analyse. 

                                                • pastori 22 février 2011 19:57

                                                  dégage kronfi


                                                • Sergeant Pepper Sergeant Pepper 22 février 2011 20:10

                                                  Sisyphe,

                                                  Vous êtes souvent une bouffée d’air. Merci.


                                                • Ronald Thatcher rienafoutiste 23 février 2011 07:13

                                                  ... de sulfure d’hydrogene plutot, petit romantique


                                                •  C BARRATIER C BARRATIER 22 février 2011 19:34

                                                  Un peu de bon, et beaucoup de mauvais dans cet article. D’abord une ignorance de ce qu’est la laïcité. Elle n’est pas une opinion mais la liberté d’en avoir une, elle est la liberté de penser et d’exercer sa propre pratique religieuse pour ceux qui en ont une. Elle n’est en aucun cas pour l’Etat la possibilité d’aider cette pratique ou de la freiner, il n’est pas question que des citoyens travaillent ou paient des impôts pour construire des lieux de culte privés. Imaginons que l’état puisse construire pour des communautés aux frais de tous, les athées, très nombreux pourraient exiger des salles de réunion et des écoles où ils enseigneraient les mensonges des religions, où ils démontreraient qu’il n’a jamais existe un seul dieu sauf dans l’imagination des gens, et que ça a servi de commerce lucratif. Il dénonceraient la pédophilie de monsieur MAHOMET qui frayait avec une gamine de 9 ans jusqu’à l’épouser. Imaginons la tête des croyants à devoir payer pour ces enseignements sacrilèges pour eux mais pour eux seuls !
                                                  La laïcité, en particulier celle de l’école, s’interdit à la fois de critiquer Mahomet ou une quelconque religion, ne prend pas position sur la vérité des enseignements religieux, une école « athéiste » ne serait pas plus laïque que ne l’est une école catholique, juive ou coranique. C’est pourquoi on peut construire des écoles publiques laïques sur des fonds publics. Pas d’autres, athées ou confessionnelles.

                                                  Le vrai dans l’article, c’est qu’on en fait un peu trop à l’encontre des musulmans, et parfois en trahissant le mot laïcité : voir ma riposte à Riposte laïque :

                                                  http://chessy2008.free.fr/news/news.php?id=127

                                                  Mais il faut bien reconnaître que lorsque des chefs religieux intégristes disent que la loi religieuse passe avant la loi de la République, lorsque les filles culturellement sont sous le contrôle de leurs frères ou cousins, et considérées inférieures aux garçons, on ne peut que combattre ce refus de la République de l’égalité.

                                                  Il faut reconnaître que la République s’est dotée d’un président qui n’est pas laïque, qui ne respecte pas la constitution, et qui préfère le curé à l’instituteur, c’est à dire l’école privée catholique à l’école publique, service public. On peut aussi penser que les Français ne vont pas tarder à le remercier, (« casse toit »dit on à Tunis) - ce sera pour 2012. Et les catholiques laïques, très nombreux, la majorité des parents de l’école publique, ne vont pas le retenir.

                                                  Le ciblage anti musulman de cet étrange président de culture étrangère aristocratique cherche à utiliser la peur des musulmans, comme si la République pourrait un jour tolérer que juifs ou catholiques ou athées soient un jour persécutés par les musulmans ou qui que ce soit. Il utilise cette peur en suivant les jupons de Marine LE PEN qui confond laïcité et guerre aux musulmans ! Lui même se dit laïque de la même manière.

                                                  Quant aux lieux de culte catholique existants ils n’ont pas été construits par le République, mais confisqués au clergé à la Révolution. Confisqués avec d’autres nombreux immeubles, des terres cultivées et des forêts. L’Etat permet l’exercice du culte catholique dans ces locaux qui sont souvent de magnifiques monuments historiques.

                                                  La laïcité ne peut pas laisser opprimer une pensée par une autre, les laïques de toute philosophie se battraient pour défendre une communauté, l’Etat laïque serait obligé de le faire.

                                                  Les cathédrales font partie de l’héritage culturel de la France qui a des radicelles chrétiennes en même temps que d’autres grecques et gauloises, et surtout de fortes racines venant du siècle des Lumières et de la Révolution. Ce sont ces racines là, laïques, qui ont inspiré la déclaration française des droits humains, devenue universelle. Toutes ces racines vivent en harmonie dans nos traditions, et c’est très bien !




                                                  • Emmanuel Aguéra LeManu 23 février 2011 09:46

                                                    En effet, sur certains fils, ma fierté est bizarrement maintenant devenue inversement proportionnelle au nombre de plussages...


                                                  • FrenchGreg 22 février 2011 20:56

                                                    Ce qui est nauséux pour reprendre les termes de Sysiphe et Perseus, c’est la culpabilisation perpetuelle de Francais « de souche », et la beatification perpetuelle des Francais « issus de l’immigration récente ».


                                                    Excusez nous d’exister un petit peu.

                                                    L’islam ne doit pas échapper au questionnement qu’on subit les autres religions dans le passé, et ne doit pas bénéficier de passe-droit. D’autant moins que la pratique de cette religion a 600 ans de retard par rapport à la religion « judéo-chrétienne ». 

                                                    • DAVID 22 février 2011 21:23

                                                      et si tout simplement l’islamisme était favorisé par ...l’islam ?
                                                      et l’islam en FRANCE par l’islamisation ?
                                                      et l’islamisation par l’immigration ?
                                                      et l’immigration par le mondialisme ?
                                                      et le mondialisme par l’UMPS et le MEDEF ?


                                                      • dawei dawei 22 février 2011 21:46

                                                        ou bien financé par tes copins les américains et les saoudiens


                                                      • zarathoustra 22 février 2011 22:28

                                                        Le français de souche est tellement méchant et sournois qu’il a instillé le doute dans l’esprit du suisse, du britannique, de l’allemand, de l’italien, du néerlandais,... sur l’islam.


                                                        • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 22 février 2011 23:20

                                                          Non contents d’avoir favorisé voire créé l’esclavagisme, le colonialisme, l’impérialisme, le libéral-capitalisme, la mort de Dieu, le merchandising, le racisme, le sexisme, nous « Français de souche » sommes sommés d’avoir favorisé voire créé l’islamisme, dernière théorie en vogue.
                                                          En effet, sans « nous », l’islam eût été pur et parfait, ce qu’il est sans nul doute, et exempt de tout péché d’envie, de jalousie, de luxure, etc., amen.


                                                          • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 22 février 2011 23:23

                                                            Remarquez, c’est fun.
                                                            Avant et pendant très longtemps, ceux qu’on accusait d’avoir favorisé voire créé l’esclavagisme, le colonialisme, l’impérialisme, le libéral-capitalisme, la mort de Dieu, le merchandising, le racisme, le sexisme, c’était les Juifs.


                                                          • Yohan Yohan 23 février 2011 00:05

                                                            L’islam ne prospérant pas dans les démocraties prospères, ce n’est pas un bon signe pour nous de le voir se développer autant rapidement chez nous. Dans les années 71, les beurettes cherchaient à échapper au carcan familial et à l’emprise de la religion. Aujourd’hui, leurs filles veulent mettre le voile. Même s’il y a une forme de défi et de renversement de valeurs, il ne faut pas être dupe pour s’apercevoir que des barbus sont venus récemment avec d’autres desseins que ceux qui virent reconstruire ici dans l’après guerre. 


                                                            • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 23 février 2011 00:32

                                                              Salut Yohan,
                                                              En effet et c’est attesté par nombre d’études : la nécessité à réislamiser les populations immigrées issues de pays dits islamiques n’est un secret que pour ceux qui refusent de lire les sources de tout bord et toutes obédiences, incluses celles des premiers concernés.
                                                              Pour autant, les « Français de souche » n’en sont en rien responsables.


                                                            • Hermes Hermes 23 février 2011 12:03

                                                              Bonjour,
                                                               
                                                               la stigmatisation des différences comme des opinions ne permet pas d’évolution. Elle permet juste de nourrir la menace de la violence. Et au gré des contextes historiques, de préparer le déchaînement de la violence...

                                                              D’où vient ce besoin manifeste de nourrir cette menace de la violence ? Il y a des moments de la vie où nous n’agissons pas ainsi, où nous nous sentons plus tranquilles, mais nous ne les choisissons pas, nous dépendons de conditions extérieures pour notre qualité de vécu, nous sommes conditionnés.

                                                              Tous les hommes aspirent à dépasser cette menace quasi viscérale, car elle prend sa racine dans notre condition réelle, notre impermanence dans ce monde, notre mort certaine, et face à cette réalité, nous tentons d’exister en tant qu’individualité séparée parée de respectable dignité et de vérités le plus inébranlables possible. La souffrance que cela génère à être séparé de note propre nature, à ne pas pouvoir intégrer notre être en totalité, nous nous en consolons en tentant de croire aux promesses d’une situation meilleure, de plus de plaisir ou d’argent, voire de monde meilleur, ici ou ailleurs, chacun y mettant des ingrédients différents.

                                                              Souvent nous ne la voyons même pas cette souffrance tant nous sommes habitués aux tensions dans lesquelles nous vivons.

                                                              Evidemment le plus simple est de croire qu’en désignant un ennemi on détient la solution. Si je brandis la menace, je crois pouvoir m’en débarrasser, alors que c’est simplement que je ne vois plus qu’il y a une menace en moi, et que je ne fais que la projeter.

                                                              Nous sommes tous des êtres humains, n’aurions nous pas tous le même besoin au delà de nos différences et divergences apparentes, c’est à dire intégrer et dépasser notre propre violence qui est inhérente à notre condition ?

                                                              Si la violence prend sa racine dans le rapport que nous entretenons avec le temps, revenir dans l’instant en s’allégeant du fardeau des idées toutes faites est une direction qui peut permettre d’établir des rapports différents, avec une direction pour soi-même, la réconciliations avec notre propre humanité.

                                                              « Tempus edax rerum » (Ovide) - le temps dévore toutes choses


                                                              • bakounine 23 février 2011 12:21

                                                                la tare c’est celui qui desire absolument faire une difference d’origine.
                                                                Francais de souche je rigole d’avance ici ya des personnes qui se revendique Francais de souche avec des noms de rital, d’espingouin, de portugesh, de polack, de ruskof oui c’est comme cela que les appelaient les connards de souche de l’époque.
                                                                Aujourd’hui ce sont ces memes immigrés qui veulent donner des leçons de « Fransitude »,
                                                                ces toujours memes debiles si on appliquait leur rêgles se retrouveraient dans leur pays de souche tres rapidement et il ne resterait plus grand monde en France !!!


                                                                • HAAS 25 février 2011 16:54

                                                                  Pour faire un point sur ces différentes réactions, je dirai :
                                                                  1) que j’aurais du définir le mot « islamisme ». j’entendais intégrisme par ce terme
                                                                  2) que beaucoup ont des réactions xénophobes totalement surréalistes au XXI ème sicèle
                                                                  3) que je cherchais à démontrer que la question de l’Islam en France est indissociable des questions sociales.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès