• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Religions > Pourquoi m’as-tu abandonné ?

Pourquoi m’as-tu abandonné ?

« Le Seigneur nous a-t-il abandonné ? Pourquoi, malgré toutes ces prières, n’intervient-il pas ? Pourquoi laisse-t-il le virus se propager de façon aussi sournoise ? Ces questions bousculent notre foi au milieu du drame que nous traversons. » (Mgr Philippe Marsset, 7 avril 2020).

Ces paroles angoissantes de Mgr Philippe Marsset, évêque auxiliaire de Paris depuis le 18 mai 2019, ont été dites il y a un an déjà et à l’époque, on se doutait peu que la pandémie de covid-19 provoquerait en treize mois près de 100 000 morts en France et près de 3 millions de morts dans le monde.

Ce vendredi 2 avril 2021 est le Vendredi Saint pour les chrétiens, et ce jour commémore la mort du Christ. Fils du Dieu sauveur (d’où l’acronyme ichthus, en grec, qui signifie poisson), mais incapable de se sauver lui-même, sur la Croix. Deux jours plus tard, il ressuscite d’entre les morts. Pâques commémore cet acte de foi, la Résurrection, c’est-à-dire la victoire de la vie sur la mort. En ce sens, Pâques est une fête plus importante que Noël pour les chrétiens, même si c’est une fête moins "fêtée" dans la mesure où elle est moins consumériste (si l’on oublie les chocolats et les œufs en sucre !).

Au contraire de l’an dernier, où Pâques 2020 fut noyée dans le premier confinement, très sévère, Pâques 2021 permet une trêve que n’a pourtant pas signée le virus. En effet, dans son allocution du 31 mars 2021, le Président Emmanuel Macron a annoncé tolérer exceptionnellement les déplacements interrégionaux pendant le week-end de Pâques pour pourvoir nous installer là où bon nous semblerait pendant au moins quatre semaines de semi-confinement, avec écoles fermées. Évidemment, la possibilité d’assister à la messe de Pâques (ou à la "veillée pascale" qui se fera très tôt cette année à cause du couvre-feu) permet aux chrétiens de vivre leur foi en communion, dans les conditions sanitaires strictes (avec pour jauge un banc sur deux, avec espace sur un même banc, etc.). Noël 2020 avait aussi obtenu une exception, celui de ne pas appliquer le couvre-feu la nuit du 24 au 25 décembre 2020, afin d’assister aux messes de Noël.

Dans la liturgie ou dans les Évangiles, il y a des paroles qui résonnent plus que d’autres. J’avais évoqué il y a deux ans cette parole importante : "Dis seulement une parole et je serai guéri". Je propose ici d’évoquer cette parole du Christ très forte : "Mon Dieu ! Mon Dieu ! Pourquoi m’as-tu abandonné ?". C’est, selon les Évangiles de saint Marc (15, 34) et de saint Matthieu (27,46), la dernière parole de Jésus-Christ avant d’expirer son dernier souffle sur la Croix. C’est une phrase qui a été prononcée en araméen.

En ces temps de cauchemar épidémique, cette question sur l’abandon de Dieu peut faire sens et rappelle le terrible trio : Dieu est bon, Dieu est tout-puissant et le Mal existe. L’une des réponses à cet illogisme, c’est la liberté : Dieu laisse aux humains leur entière liberté, de faire ou défaire, de faire le bien ou de faire le mal. Mais où est la liberté humaine dans la propagation d’un virus issu de la nature , ou du moins, d’une nature plus ou moins contrôlée par l’humain ? Serait-ce seulement un hasard ? Mais le hasard est-il compatible avec le dessein divin ? Ou serait la vengeance de Dieu ?

J’écarte évidemment la dernière assertion car pourquoi Dieu voudrait-il se venger alors que pour lui, tout humain est "rédemptable", c’est-à-dire, tout humain peut se racheter et s’améliorer, même les plus cruels.

Mais le hasard ? a-t-il bon dos dans la longue chaîne de l’Évolution ? L’apparition de l’homo sapiens est-elle un hasard du développement d’une vie improbable ou un aboutissement divin ? "Le Hasard et la Nécessité", célèbre essai publié en 1970 par le biologiste Jacques Monod, Prix Nobel de Médecine, emprunte à Démocrite : « Tout ce qui existe dans l’univers est le fruit du hasard et de la nécessité. ».

Je doute que l’humain d’aujourd’hui soit l’aboutissement d’une œuvre divine, ou alors, il s’est trompé dans ses plans. Nous sommes trop imparfaits pour être un aboutissement. Peut-être simplement un "moyen" (dans les deux sens du mot, "manière" et "modéré") pour aller de l’alpha à l’oméga de la vie ?

De cette phrase désespérée du Christ, j’y vois beaucoup de choses. D’abord, une très grande humilité : même celui qui se prétend fils de Dieu ne contrôle rien de l’œuvre de création. C’est quasi-incroyable, un petit air de docteur Frankenstein. Humilité aussi dans l’impuissance, puisqu’il ne peut pas se libérer de la Croix, il doit laisser s’accomplir son destin, ce qui est quasiment du fatalisme suprême.

J’y vois aussi une peur de la liberté totale. Finalement, lorsqu’on est complètement libre, on n’a plus de protecteur, on n’a plus de protection, on doit se débrouiller tout seul, et surtout, on doit être responsable. Comment ne pas assimiler l’État à Dieu dans une République dont les citoyens attendent tant de leurs gouvernants ? On a parlé d’infantilisation mais peut-être que celle-ci est demandée, réclamée.

Le professeur Jacques Monod écrivait : « Le hasard pur, le seul hasard, liberté absolue mais aveugle, à la racine même du prodigieux de l’Évolution, cette notion centrale de la biologie moderne n’est plus aujourd’hui une hypothèse (…). Elle est la seule concevable (…). ».

J’y vois enfin le chemin de la confiance. Oui, lorsqu’il souffre le martyre sur la Croix, le Christ se range de l’avis de ses tortionnaires : il croit qu’il est perdu, qu’il va périr et que sa mort sera définitive. En somme, il ne croit plus, la Croix l’empêche de croire, il croit comprendre que tout est fini, que c’était juste un doux mythe. C’est pour cela que la Résurrection change tout : la vie renaît de la mort. C’est aussi incroyable qu’enfanter sans relation charnelle.

La Résurrection, c’est l’humain fait Dieu, tous les humains s’agglutinant à Dieu. C’est comme l’ADN, une unicité pour une différentiation. Un Être multiple.

Incroyable, et pourtant, il a bien ressuscité. En tout cas, des témoignages l’affirment et même si on peut, sur le plan de la science historique, établir certains faits, l’idée de Résurrection est elle-même un acte de foi impossible à démontrer. Le Suaire de Turin, à cet égard, n’apporterait aucune réponse à cette question, même s’il était vrai (ce qui semblerait assez incertain).

Ramenée à notre petite vie quotidienne (j’allais ajouter "misérable" mais aucune vie n’est misérable, toute vie est précieuse et c’est pour cela qu’une épidémie est si désastreuse aussi sur le plan moral et psychologique), cette interrogation est aussi une remise en cause de la confiance en l’autre, de l’amour de l’autre. En quelque sorte, on pourrait presque traduire l’interpellation par : "M’aimes-tu encore ?".

Dire "Pourquoi m’abandonnes-tu ?", c’est considérer comme certain l’abandon, et se considérer comme trahi : je t’ai cru et tu n’as pas été à la hauteur. Mais dans les Évangiles, cette question est erronée, c’est une erreur de croire que le Christ, et plus largement, que les êtres humains sont abandonnés à leur triste sort. La Résurrection vient montrer que la vie peut résister, d’une manière ou d’une autre. Qu’on ne les lâche pas.

La méditation de Mgr Philippe Marsset réaffirme que la Semaine Sainte (qui va du dimanche des Rameaux au dimanche de Pâques) est l’occasion de rappeler notre condition humaine qui est d’abord celle d’un mortel : « Quand l’Évangile dit "il faut que le Fils de l’homme meurt", il ne dit pas une obligation, une contrainte sacrificielle, il dit une nécessité spirituelle de rédemption, de salut. Le premier drame de la vie humaine est qu’elle a une fin terrestre : la mort, injustice majeure. Et le deuxième drame, c’est qu’à l’intérieur même de notre condition mortelle, nous sommes capables de produire de la mort physique (le malheur) et spirituelle (le péché). ».

Et il insiste : « Nous n’ajoutons pas de la souffrance à sa souffrance, nous croyons que ce que nous vivons est une participation, un prolongement dans notre chair de son signe à Lui. ».

Croire à l’abandon, c’est douter, et c’est vrai que dans la situation sanitaire actuelle, si compliquée, si entremêlée d’injonctions paradoxales, comment ne pas douter pour la comprendre et surtout la gérer ? Et après tout, ne pourrait-on pas faire le parallèle entre cette question angoissante du Christ quelques secondes avant sa mort et le premier cri du fœtus apprenti bébé particulièrement anxieux de se voir expulser du confortable utérus maternel pour vivre une nouvelle vie et désormais sa propre vie ?

« L’ancienne alliance est rompue ; l’homme sait enfin qu’il est seul dans l’immensité indifférente de l’Univers d’où il a émergé par hasard. Non plus que son destin, son devoir n’est écrit nulle part. À lui de choisir entre le Royaume et les ténèbres. » (Jacques Monod, 1970).


Aussi sur le blog.

Sylvain Rakotoarison (02 avril 2021)
http://www.rakotoarison.eu


(Les deux illustrations sont des tableaux de Salvador Dali).


Pour aller plus loin :
Pourquoi m’as-tu abandonné ?
Les messes à l’épreuve du covid-19.
Edmond Michelet bientôt béatifié ?
Mgr Jacques Gaillot.
Mgr Philippe Barbarin.
Mgr Albert Decourtray.
Mgr Jean-Marie Lustiger.
De la théocratie à la démocratie laïque.
Charles Péguy.
Étienne Borne.
Marc Sangnier.
Saint Jean-Paul II, le pape de la foi et de la raison.
Jeanne d’Arc.
L’encyclique "Caritas in veritate" du 29 juin 2009.
Benoît XVI.
Pâques 2020, le coronavirus et Dieu…
Pierre Teilhard de Chardin.
L’encyclique "Fides et ratio" du 14 septembre 1998.
Le pape François.
L’abbé Bernard Remy.
Mgr Roger Etchegaray.
Marie-Jeanne Bleuzet-Julbin.
Miss Corny.
Sœur Emmanuelle : respecter et aimer.
Sœurs de Saint-Charles.
Père Gilbert.
Frère Roger.
Jean-Marie Vianney.
Abbé Pierre.
La "peur" de saint Jean-Paul II.
Notre-Dame de Paris : la flèche ne sera pas remplacée par une pyramide !
Dis seulement une parole et je serai guéri.
Maurice Bellet, cruauté et tendresse.
Réflexions postpascales.

_yartiPaques2021B02
 


Moyenne des avis sur cet article :  1.57/5   (21 votes)




Réagissez à l'article

92 réactions à cet article    


  • Laconique Laconique 2 avril 17:45

    Aprilis II MMV. Perpetua Memoria Sanctus Johannes Paulus PP. II.


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 5 avril 21:59

      Le dieu en question a abandonné son fils, parce que l’abandon, c’est son truc, et c’est la seule façon qu’a le croyant de pardonner, en lâchant l’affaire, en s’abandonnant lui-même, en se livrant lui-même à la passion, en s’immolant, en mourant. La véritable question est donc plutôt : pourquoi les monothéistes ne courent-ils pas joyeusement à la contamination ?


    • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 7 avril 18:25

      @Mervis Nocteau
      C’est le mauvais larron qui dit cela, mais le bon larron, vous savez, celui à qui Jésus dit : « Ce soir même, tu seras avec moi au paradis », lui il a cru au règne de Jésus et il a été sauvé.


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 10 avril 16:47

      Oui, une fois bel et bien mort.


    • Clocel Clocel 2 avril 17:50

      Eli, Eli, lama sabachthani ?


      • zak5 zak5 3 avril 04:14

        @Clocel
        Oui, Psaume 22


      • macchia 3 avril 12:08

        @zak5
        peut on être surs que Jesus ait prononcé ce psaume d’Isaie ?


      • Clocel Clocel 3 avril 19:15

        @macchia

        « La foi est plus belle que Dieu »...


      • zak5 zak5 4 avril 06:18

        @macchia
        A ma connaissance, c’est un psaume de David. Oui je pense qu’il a récité un psaume, mais il faut lire du début jusqu’à la fin ce psaume pour comprendre


      • Un des P'tite Goutte Un des P’tite Goutte 4 avril 09:31

        @Clocel
        Dieu n’a pas de religion...


      • Albert123 2 avril 17:59

        Et procterum ante absolutare ...

        ça veut rien dire mais ça fait latin et du coup ça fait classe


        • rogal 2 avril 19:16

          @Albert123
          Cabanel dirait même plus : astra ze neca.


        • @rogal
           Cabanel ne viendra plus sur Agora.VOX


        • devphil30 devphil30 2 avril 18:05

          Y nimportocus deis seis autorus cassorus pediaster


          • Jeekes Jeekes 2 avril 18:18

            Alors comme ça y t’a abandonné ton ’’saigneur’’ rat-ko-to ?

             

            Bah tiens, j’compatis même pas.

            Tu l’auras pas volé, depuis le temps que je te dis que tu n’es qu’un minable suce-boules et que ta soumission ne te rapportera que des coups de pompes au cul... Quand on est une larve, faut pas s’étonner si on se fait marcher sur la gueule.

             

            Ben voila, ça y est, ça c’est fait.

            Comme quoi tu vois, y’a une justice immanente !

             


            • armand 2 avril 18:46

              Quoi ? le Christ est mort ? on me cache tout


              • armand 2 avril 18:54

                @armand
                en dehors de cela, cette phrase est épouvantable.


              • devphil30 devphil30 3 avril 05:22

                @armand

                Oui il semblerait , des personnes évoquent un décès par coronacircus.

                Une autopsie est en cours car l’image en haut laisse penser à une forme grave de coronadelirum.

                Les progrès de la médecine et les vaccins nous laissent espérer d’ici quelques jours son retour à la vie afin de venir nous sauver avec une recette miracle.

                Nous avons appris que macronnette est très intéressé pour roselynette car en cas de decès , il serait difficile de d’éluder le lien vaccination et admission aux urgences.

                Bill la piquouse a appelé directement macronnette pour le cas de roselynette , signe que le moment est grave.

                Nous ne savons pas si cela va impacter la décision de Bill la piquouse de reconduire macronnette en 2022.

                Les bulletins de vote doivent être imprimé prochainement avec le nom du vainqueur et les machines à voter sont prêtes à être remplie avec le nom du vainqueur également , il est urgent de le faire tout vote .....

                Nous venons de constater que les députés et sénateurs ne sont pas utiles
                Ils ne seront pas reconduits en 2022
                https://fr.sputniknews.com/france/202104021045432116-derive-autocratique-du-pouvoir-pourquoi-le-parlement-boycotte-le-gouvernement/

                Les conseils de défense depuis 1 an permettent de conclure qu’il est possible de réduire le nombre de ministres et la gestion de la France à 3 ou 4 personnes dont le renouvellement sera fait par filiation

                Cela permettra de faire des économies pour rembourser les intérêts de la dette aux banques et ceci sans fin.

                Avec 120 % d’endettement nous allons vers l’harmonisation européenne , le seul changement est que le modèle européen Grec est pris comme indicateur budgétaire de destructions sociales.

                A ce niveau de restriction et de pertes des libertés , nous constatons une petite prise de conscience parlementaire.

                Pensez vous ils ont osé ne pas voter , quel courage ......
                Le poids des images face au poids de la folie liberticide
                https://lesmoutonsenrages.fr/2021/04/02/images-du-jour/


              • Ben Schott Ben Schott 2 avril 19:05

                 

                « Le Seigneur nous a-t-il abandonné ? Pourquoi, malgré toutes ces prières, n’intervient-il pas ? Pourquoi laisse-t-il le virus se propager de façon aussi sournoise ? Ces questions bousculent notre foi au milieu du drame que nous traversons. » (Mgr Philippe Marsset, 7 avril 2020).

                 

                Il lui faudrait une bonne grippe espagnole à celui-là !

                 


                • @Ben Schott

                  Laisse ce pauvre vieux débris tranquille, déjà on voit bien qu’un rien peut lui détraquer le foi...


                • Ben Schott Ben Schott 2 avril 19:18

                  @Philippe Huysmans, Complotologue
                   
                  Là on est en avril 2020 !... Aujourd’hui, il est à l’article de la mort... de peur !

                   smiley
                   


                • @Ben Schott

                  C’est surtout un lèche-fion bien dans la lignée de la Curie, oui ! Ils sont en train de perdre définitivement des milliers de fidèles par mois, qui vont se détourner vers une doctrine tradi, plus en phase avec les valeurs du christianisme d’origine.

                  Bien fait pour leur gueule !


                • Ben Schott Ben Schott 2 avril 19:25

                  @Philippe Huysmans, Complotologue
                   
                  Schisme en vue !
                   


                • @Ben Schott

                  Ni le premier, ni le dernier, quoique...


                • artheslichepèdetologue arthes 2 avril 19:28

                  Je suis persuadée désormais que Rokoko est un hérétique sectaire isuu d’une secte protestante évangéliste amerloke, , c’est « la petite maison dans la prairie » version plus décadente, une horreur.

                  Faut le crucifier , ou un truc comme ça, 

                  Avant on l’aurait brûlé en place publique, mais ça, c’était avant, de nos jours, on peut plus rien faire, c’est grave, c’est dégueulasse même.

                  M’enfin, un article pareil, faut oser !!!!

                  Honte aux zérétiques :: ::  smiley


                  • @arthes

                    Il est des articles qu’il ne vaut mieux pas lire, comme il des des infos qu’il vaut mieux ne pas regarder. Quand je vois ce que les flics ont fait aux gamins qui avaient tout simplement décidé de prendre le soleil au bois de la Cambre, je passe à autre chose, sinon je deviens amok.


                  • Jeekes Jeekes 2 avril 20:32

                    @Philippe Huysmans, Complotologue
                     
                    ’’Il est des articles qu’il ne vaut mieux pas lire’’
                     
                    Ah mais oui, c’est bien sûr.
                     
                    Moi les n’artiks de rat-ko-to-lèche-fion, je les lis pas, jamais.
                    Aucun intérêt.
                    Je me contente de lui foutre une bulle (et encore, dommage qu’on ne puisse pas voter zéro étoiles = c’est de la merde).
                    Et quand je suis en forme je le traite de tous les noms.
                     
                    Il le mérite bien, mais vu que c’est une pute de bot, ’’en même temps’’, ça y’en frôle une sans faire bouger l’autre. Pour autant qu’il en ait...
                     
                    Le mieux (du coup on est des cons) ça serait qu’ils ait zéro visite, zéro commentaire. Comme ça A/vox l’aurait profond dans le cul et revoierait peut-être sa politique de putaclic. Nan ? 
                     
                     

                     


                  • artheslichepèdetologue arthes 2 avril 20:35

                    @Philippe Huysmans, Complotologue
                    ya des limites quand même !!!

                    La flicaille, elle fait qu’obéir aux zordres de ces satanés d’évangélistes , faut niquer les têtes.
                    Et je maintiens que cet article est une provocation des plus détestables !

                    Bon, Rokoko passe sans besoin de filtres, c’est la ligne d’avox, mais je ne fécilite pas le principe, bien qu’il faille de tout, pour faire un monde,même le plus abominable !!!!
                    Mais il faut aussi le dénoncer !


                  • @arthes

                    Je partage ton avis à 100%,arthès, une fois n’est pas coutume. Je dis simplement que si tu ne veux pas t’énerver en vain, passe ton chemin, c’est le mieux. Rakototo est publié d’office ici, tout comme fergus, ou Marie-Rose...

                    Avatars différents, production tout aussi merdique, du gros léchage de fion.

                    En écrivant ceci je vais peut-être bien me faire exploser, mais j’aurai appris un truc... 

                    J’en ai plus rien à foutre, tu peux pas savoir comme :)

                    Quand je ferai un candidat remplaçant à cette daube, tu seras bienvenue pour y publier de la poésie, de la vraie. Ca ne doit pas être du Baudelaire, du moment que ça vient du coeur (on sent vite la différence c’est pas à toi que je dois l’expliquer j’imagine).

                    On a ici un système faussement élitiste, qui favorise ceux qui amènent du pognon (moi et d’autres), tout en avançant artificiellement des alibis, c’est devenu bancal à crever.

                    Ca ne changera rien pour moi, je continuerai à avancer.


                  • Bendidon Bendidon 2 avril 21:12

                    @Philippe Huysmans, Complotologue
                    Salut les zoziaux vous ne vous rendez pas compte que le site est à l’agonie ????
                    Ya plus rien en modération donc tout ce qui est proposé passe (sauf panda et doctorix)
                    Le site vit de la pub et donc il lui faut du matos
                    Et le pire ce sont les réactions
                    Imaginez quelqu’un qui passe par hasard sur le site et voit 100 commentaires de vous (arthes, cyrus, nono, Xeno et compagnie parler pour ne rien dire
                    ben il ou elle se tire de suite
                    Dommage parce que l’interface du site est une des meilleurs du web question lisibilité
                     smiley


                  • Xenozoid Xenozoid 2 avril 21:22

                    @Bendidon

                     t’es un bouffon , il y a eu pire que ceux qu’on a maintenant,c’est juste qu’ils s’épuisent avec le temps et deviennent des momies ,avec des étoiles des plus des moins ,des pouces des liens.tout cela facilite un effet bac a sâble,c’est tres simple,


                  • Jeekes Jeekes 2 avril 21:47

                    @Philippe Huysmans, Complotologue
                     
                    ’’passe ton chemin, c’est le mieux. Rakototo est publié d’office ici, tout comme fergus, ou Marie-Rose...’’
                     
                    Et quelques autres, genre na-boum, grounichou and Co...
                    Oui, c’est exactement ce que je viens de dire.
                     
                    Mais les cons, c’est nous. A tomber dans le piège.
                    Cons à s’épuiser à commenter ces articles de merde qui font le bonheur d’A/vox et son financement.
                    Il suffirait pourtant de ne plus cliquer dessus, de ne plus les lire, de ne plus commenter.
                    A/vox en bonne pute bêtaclic changerait vite de politique.

                    Nan ?
                     
                    Hélas, je cois que c’est trop compliqué à comprendre pour la multitude d’abrutis qui écrivent n’importe quoi sur n’importe quoi... 
                    Juste pour croire exister !
                     


                  • devphil30 devphil30 3 avril 05:27

                    @Jeekes

                    Je plusse votre approche qui est la mienne.

                    Je passe du titre à l’étoile minimum et encore mettre une étoile ca me gave.

                    Sinon je regarde la tendance soit ça part en délire avec multiples commentaires alors je participe au festin.

                    Sinon c’est morne plaine et alors je quitte les bas fonds pour aller lire des vrais articles intéressants.

                    Il faudra qu’il comprenne que la valeur de l’article n’est pas fonction du nombre de commentaires.
                    Il est le seul à balancer sa pêche et ne jamais intervenir ensuite dans les commentaires


                  • @Jeekes votre degré de connerie atteint des sommets. Si seulement c’était l’Himalaya.... non un dépôt de déchets ?.


                  • mmbbb 3 avril 09:58

                    @Bendidon ce site est devenu une « causerie » de l entre soi , De gauche SVP , des personnes de bonne education tolérantes dont la cause et d etre le Saint Michel pourfendant le dragon de la pensée dominante de la presse tenue par les méchants capitalistes . Ces méchants capitalistes , les bons samaritains de gauche de ce média , Mais ces auteurs sont chatouilleux et ils ont une inflation aigue de leur ego , ils fustigent la pensee dominante mais in fine applique tel Robespierre la censure ,  Celle ci tombe comme un couperet . Ils sont tellement cons et imbus que ces cretins ne s aperçoivent pas de cette contradiction . Qu ils aillent se faire foutre !


                  • artheslichepèdetologue arthes 3 avril 10:50

                    @Philippe Huysmans, Complotologue

                    J’en ai plus rien à foutre, tu peux pas savoir comme :)

                    Ah, ça...
                    Tu n’es pas le seul...


                  • Bendidon Bendidon 3 avril 15:28

                    @Xenozoid
                    Suis pas un bouffon mais un CLOWN c’est écrit dans mon profil
                    Et toi comme bouffon tu te places bien, tu publies des articles mais t’es pas là pour répondre aux commentaires 
                    T’en as un d’ailleurs en modé et il végète LOL
                     smiley


                  • gnozd gnozd 3 avril 18:46

                    @arthes @ huysmans

                    Houla, y’a un coup de déprime ?


                  • Silence, on pique ! Silence, on pique ! 4 avril 07:52

                    @ Bendidon

                    L’interface du site a été conçu peut-être un des meilleurs du web, c’était avant qu’une bande de voyous se mette en tête de détruire le site. 

                    C’est normal que les gens se barrent.


                  • Xenozoid Xenozoid 4 avril 16:25

                    @Bendidon

                    c’est un thermometre pour sonder le déjà vu


                  • egos 2 avril 19:31

                    Jerzy Kozincki.

                    L’oiseau Bariolé, extrait

                    « Et Dieu, dans son incommensurable patience, attendait, attendait »

                    Le Dieu des croyants,

                    est il utile de le préciser.

                    Un savante et sophistiquée construction cj Ph Wolf L’Eveil intellectuel de l’Europe.

                    W Blake Le Mariage du Ciel et de l’Enfer. 

                    Goethe, tous ces démons que vous avez chassé ...


                    • Que de naïveté. Un pervers-narcissique ne se remet JAMAIS en questions. Ce sont les Nephilims d’aujourd’hui. 


                      • troletbuse troletbuse 2 avril 19:38

                        Ils n’y a qu’à l’Elysée qu’il y a de vrais virus.


                        • Visionner l’excellent échange avec Natacha Polony. L’esprit managérial est identique aux méthodes nazies....Conseil de la bible pour se protéger des pervers narcissiques. Il n’est pas dit de tendre l’autre joue....https://fr.aleteia.org/2019/11/18/la-perversion-les-conseils-de-la-bible-pour-sen-proteger/. Un nazi EST un pervers-narcissique..ou un NEPHILIMS : Les nephilims, nefilims (hébreu : הנּפלים) sont des personnages surnaturels de la Bible. ... Selon les interprétations, le mot « nephilim » pourrait signifier « ceux qui sont tombés », « ceux qui tombent » (anges déchus), ou « ceux qui font tomber » (qui corrompent les âmes des hommes). Au moment du Déluge, Yahvé ne préserva la vie que de Noé...Lui aussi avait le droit d’être horrifié par sa création...


                          • Etonnant les propos de la bible : Louis Segond Bible mais tu ne mangeras pas de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, car le jour où tu en mangeras, tu mourras. Tout à fait contraire aux propos de Lytta Bastet : Lytta Basset met en garde : « Les pires pièges se mettent en place dès que nous renonçons à réfléchir par nous-mêmes, donc à discerner le vrai du faux, le juste de l’injuste.


                            • Jean Keim Jean Keim 3 avril 14:17

                              L@Mélusine ou la Robe de Saphir.

                              Ce qui est étonnant, est que compte tenu de vos connaissances sur tant de sujets, entre la Bible de Louis Segond et les propos de Lytta Baster (ou Basset les deux je ne connais pas), vous ne puissiez pas arriver à un compromis.


                            • Yahvé serait-il pervers ?« La pensée est l’ennemi suprême de la perversion. La victime perd rapidement sa capacité de penser et d’agir en dehors des directives de son maître et bourreau. »


                              • Seule LA GNOSE permet d’échapper au mal. GNOSE signifiant : connaissance...


                                • A un moment l’auteur dit : Une parole rassure. Il est possible de changer les cœurs les plus secs, éloignés de Dieu, grâce à l’amour. C’est également le constat de P.-C. Racamier, pionnier de la description et du traitement de la perversion narcissique. À commencer par soi-même. FAUX : Le praticien honnête répond tout de suite non, car du point de vue clinique, les cas de guérison avérés sont inexistants. Pourtant, changer ou soigner un partenaire pervers narcissique reste l’impossible challenge de nombreuses victimes.



                                  • Jeekes Jeekes 2 avril 20:38

                                    @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                                     

                                    C’est pas l’heure de ta tisane ?
                                     
                                    Tu m’as l’air bien énervée, ton psy t’as pas filé ta dose ? 
                                     


                                  • Jean Keim Jean Keim 3 avril 08:28

                                    Illustrations glaçantes, texte intellectuel comme écrit par un robot.


                                    • mmbbb 3 avril 10:08

                                      @Jean Keim ce sont des peintures de Dali Il eut se trait de génie de representer le christ crucifie ainsi 
                                      Sur la premiere peinture , c est Gala qui est representée Peinture peut etre autobiographique puisque Dali eut aussi des critiques acerbes et ne cachait ses opinons a droite tres a droite , Une «  crucifixion » par les critiques de ce peintre .


                                    • Jean Keim Jean Keim 3 avril 13:57

                                      @mmbbb

                                      Certes ! mais néanmoins illustrations glaçantes et texte intellectuel comme écrit par un robot.


                                    • zygzornifle zygzornifle 3 avril 08:35

                                      C’est nous qui l’avons abandonné, nos dirigeants sont des adorateurs de « veau d’or » et c’est de notre faute car nous les élisons ...... 


                                      • zygzornifle zygzornifle 3 avril 08:40

                                        Pourquoi laisse-t-il le virus se propager de façon aussi sournoise ? 

                                        Pourquoi laisse t’il la population croitre a ce point, les pays pauvres se reproduisent comme des virus n’ayant aucune considération pour leurs rejetons, au lieu de se battre pour changer leur condition de vie ils envahissent les pays civilisés, facile d’aller se servir chez le voisin et de forcer sa porte plutôt que de se retrousser les manches ....   


                                        • karim 3 avril 14:02

                                          @zygzornifle
                                          « ils envahissent les pays civilisés » pour reprendre ce qui leur a été pris, mais par le travail.


                                        • artheslichepèdetologue arthes 3 avril 14:09

                                          @karim

                                          Esprit de revanche ?
                                          S’pas terrible....
                                          Bon, ensuite, faut pas exagérer....Par le travail, par le travail...Le trafic de came et les allocs, non ?


                                        • ETTORE ETTORE 3 avril 15:08

                                          Rakoto....

                                          Vous avez mis tellement de points d’interrogation, qu’on se croirait dans une chambre froide de stockage à barbaque.

                                          En fait, je n’ai pas saisi, toutes vos envolées lyriques.....

                                          Ce « pourquoi m’as tu abandonné », c’est adressé à qui ?

                                          Parce que vous n’êtes pas sans savoir, que depuis un certain temps, maintenant, que Mr dieu, dit, « le père » est parti de « l’Elysée, cave à fromage »,

                                          pour laisser sa place à Judas-larémi-dofasol-bémol ?

                                          Non ? M’enfin ! Faut ouvrir le courrier de temps en temps, pas seulement taper

                                          ses « songes d’une nuit d’été » et faire comme si, la pomme n’était pas tombée de l’arbre, et que le paradis persiste en ce pays, en dehors du pré-carré de MissiéZorglub !

                                          Vous sortez de temps en temps, je présume ?

                                          Vous voyez bien, cette voie Appia, qu’est devenu ce pays, où les crucifiés,qui longent ce sinistre territoire, ad-minisitré à la bourse, ont tous le même nom de baptême ?

                                          ORTHOCORONAVIRINAE MACRO-niqu-US !( oui tous)

                                          Même pas besoin de faire une recherche en paternité, ils avaient des plaquettes nominatives toutes faites, et avec les clous seringues....Ca tient un max.

                                          C’est ça l’union d’un pays, tous issus de la même bourse ....plate !

                                          Sans clous, mais avec vices....C’est la pub/recette, de l’Elysée, la bave de limace, adjointe à la vaseline. ( Vereushima, et Castexrama )

                                          C’est d’un glissant, je ne vous explique même pas !

                                          Rhaaa ! Vais me laver les mains à l’anti.... gel, rien que d’en parler.....


                                          • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 3 avril 20:37

                                            Salut l’auteur,


                                            Il y a deux jours, j’ai lu ton article en modération, et sa lecture m’a donnée l’idée de cette citation. Donc merci.


                                            La citation

                                            https://citation-celebre.leparisien.fr/citations/221137



                                            Sur le site « Citations célèbres » du journal Le Parisien, mes autres citations.

                                            https://citation-celebre.leparisien.fr/internaute/inti


                                            @+ P@py



                                            • Old Dan Old Dan 4 avril 05:41

                                              Bonne réflexion...

                                              .

                                              [ Mais faut pas confondre croyance, opinion et vérité.. ]


                                              • Ce n’est pas Jésus-christ qui nous a abandonné, ce sont les humains. Il y a quatre âges dans l’humanité : l’or, l’argent, le bronze et le fer (ou Kali Yuga). Depuis 1789 l’humain a abandonné l’éthique au profit de l’EGO et le consumérisme. nous avons atteint le fond de la décadence...De toutes façons 14 milliards d’individus en 2040, ce n’est pas tenable. Restons dignes, c’est la fin.... Apocalypse : Révélation ou point final... On verra... ou pas. D’autres sont morts avant nous, rien de nouveau....Certains ont cru que l’évolution du monde était rectiligne (Prométhé). Non elle est cyclique...


                                                • Homo-oeconomicus. Quelle déchéance pour ce qui s’appelait : civilisation... On peut comprendre que Dieu tire la chasse,....


                                                  • L’histoire de l’humanité est comme celle de l’homme (ontogenèse) et phylogénèse. Notre époque est celle de l’âge de la retraite....le fer rouille comme les articulations...


                                                    • L’histoire de la création est pourtant claire. Et le jour de la création de l’homme, Dieu se retire (Shabbat)....


                                                      • Et les catholiques ne disent pas Yahvé, mais Seigneur...


                                                        • Un des P'tite Goutte Un des P’tite Goutte 4 avril 10:26

                                                          Majorité de croyants, par une de ces faiblesses humaines simplificatrices mais surtout majorité de « chefs » religieux fabriquent « La Légende Dorée », qui déshumanisera la vie de tel ou tel prophète, la rendant ainsi plus lointaine donc plus inhumaine, plus extraordinaire et plus inaccessible : le principe > il est hors de question d’imaginer que l’on puisse soi-même suivre un chemin similaire. Trop difficile pour les pleutres, paresseux ou faibles etc. (sans jugement de ma part) et de fait, pour les puissants « suivez-nous, passez par nous et non directement par l’exemple que donnent ces prophètes ».

                                                          Je suggère l’hypothèse iconoclaste et scandaleuse pour les croyants « purs et durs » : un prophète, un sage (tel Bouddha Gautama et d’autres) est un homme susceptible de faire des erreurs, d’être confronté à des choix cornéliens, il n’est fils de Dieu que comme tout un chacun l’est : fils du Créateur point barre.

                                                          Tomber dans le piège de la légende dorée c’est, en fait, l’éloigner fondamentalement de nous.

                                                          Ainsi, hypothèse, suite : Jésus eu un accès d’« illuminisme » quand il se cru, un moment, apte à affronter les forces religieuses en place(*) à Jérusalem, sans doute accompagné par une foule acquise à sa cause, suffisamment nombreuse. Il se rendit compte de son erreur fatale lorsqu’il envisagea sa mort auprès de ses disciples. Mohammed eu à faire face au dilemme terrible d’avoir recours au meurtre pour sauver sa mission, alors menacée au plus haut point : il pris le risque du péché. Ce dernier sauva sa mission qu’il pu, contrairement à Jésus, mener pendant de nombreuses années, mais servi de prétexte aux chefs religieux et autres humains enclins au mal qui suivirent à légitimer trop facilement la violence « pour la bonne cause », qui, aux yeux des non convertis à l’Islam montrent une religion cruelle et mortifère, donc ne pouvant être d’origine divine. 


                                                          • Un des P'tite Goutte Un des P’tite Goutte 4 avril 10:29

                                                            (*) Affronter les forces religieuses en place : ce que fait tout prophète, si on y regarde bien.

                                                            Cela serait valable aujourd’hui, n’est-ce-pas ?


                                                            • OMAR 4 avril 10:52

                                                              Omar9

                                                              .

                                                              @S. Rako :« Pourquoi m’abandonnes-tu ? »

                                                              .

                                                              Dieu n’abandonne aucune de ses créatures.

                                                              .

                                                              Et l’Être Humain, n’est pas sa seule créature sur terre ou dans l’univers.

                                                              .

                                                              Jusqu’à présent, 5000 espèces de virus ont été découvertes et décrites et seules, 129 sont jugées pathogènes et donc dangereuses pour l’homme.

                                                              .

                                                              Comme l’homme est dangereux, nuisible, pathogène et destructeur pour ses semblables et pour tout ce qui l’entoure.

                                                              .

                                                              La covid19 doit être simplement totalement identifiée et neutralisée, comme l’ont été la diphtérie ou le choléra.

                                                              .

                                                              Les accidents de la route ne sont pas mis sur une volonté ou un abandon de Dieu.

                                                              .

                                                              Et pourtant, chaque jour, plus de 3700 personnes en sont tués...


                                                              • C’est hélas une erreur du catholicisme d’avoir décrété que Dieu est Amour. Non, Dieu c’est le Sur-moi. Il est harmonie et justice : LE MAAT. C’est la différence entre la religion juive et catholique qui a introduit la compassion souvent mièvre de la vierge. C’est bien connu. Freud l’a dit : les femmes (en général, excepté, Athéna,...) n’ont pas de Surmoi. Elles excusent tout. Mais il faut le comprendre, c’est de ma faute, il a l’air si gentil. C’est ainsi qu’elles restent collées à leur compagnon pervers-narcissique. Ce n’est pas de sa faute, Il faut pardonner. L’amour soigne tout...... Hélaaaas, Michelle Martin, le femme de Dutroux : on dirait la Sainte vierge : NON. Jésus -Christ le dit bien : mon père pourquoi m’as tu abandonné.....à ma mère....J’avais besoin de ta LOI, ton épaule, ta droiture..... A toutes les femmes qui ont une éthique, même si elles sont des guerrières....pour de bonnes causes. Athéna, Perséphone, Mélusine. LA FEMME SOLAIRE...il y en a... Sylviane AGACINSKI. La Sainte vierge fut notre perte. Et l’homme sombre dans le stupre et la perversion. Pourquoi : parce qu’il n’y avait aucun barrage pour l’arrêter. https://luuuuuuuuc.wordpress.com/2012/09/29/michele-martin-se-serait-secretement-convertie-a-lislam/


                                                                • Le plus fou, le nom de celui qui a écrit l’article. LUC MATHIEU . Date le 29 septembre (La Saint Michel)....Il s’agit peut-être d’une farce, mais elle pourrait être crédible...


                                                                  • On cannait toute l’histoire de Michelle Martin. Fille collée à sa mère et sans père... Dutroux était son DIEU...


                                                                    • Deux mille ans de christianisme et voilà le résultat. Lié au signe du poisson. De tous les signes c’est celui qui se sent le plus coupable. Quel ORGUEIL. C’est aussi le plus masochiste..... Je dois payer, je dois payer... 

                                                                      POISSONS : le signe du rêveur

                                                                      Qui pleure sur ses amours perdues ? Qui nourrit le mendiant à sa porte ? Qui a la passion du dévouement ? Qui ? Les Poissons. La maison 12, celle du sacrifice (la plus mauvaise). a quoi reconnaît le poisson : son regard vitreux : il ne voit pas.... L’archétype des Poissons : Don Quichotte. Il se battit contre des moulins à vent, mais finit néanmoins par connaître la plénitude spirituelle. Le propre du poisson est d’être la parfaite victime. Il suffit d’un appât. Et le voilà pris au piège....


                                                                      • Le judaïsme lui est lié au signe du scorpion..... Toute la différence (lui juge et est méfiant, il connaît la nature humaine et n’est pas du genre à se laisser avoir...).... Mais paraît-il, nous rentrons dans l’ère du verseau. S’y trouve Céphée : le cerveau. La gnose étant la connaissance. Contrairement au poisson il est plus réfléchi. Il observe... Ne se laisse pas trop guider par ses sens...(le poisson, c’est l’eau, la fusion et quand on fusionne on ne voit pas clair,....). 


                                                                        • Le portrait du jésuite : il ne vous regarde jamais dans les yeux. POISSON :On les reconnaît à leur regard, vague et inexprimable, qui ne vous voit pas, mais on pourrait penser qu’il voit quelque chose de métaphysique derrière vous, votre aura, double, etc. Leur tempérament est rêveur, pacifiste, fantaisiste, disponible, incertain, agité, insaisissable, sans réponse. Ils naviguent de la douceur à la violence, traversés par des hauts et des bas incompréhensibles. Ils vous disent non, et peu après oui, tout en étant sincères sur leurs affirmations. Les Poissons sont le signe des amours doubles.


                                                                          • Jeekes Jeekes 4 avril 19:32

                                                                            @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                                                                             
                                                                             
                                                                            Dis-donc, t’es déchainées la tarée.
                                                                             
                                                                            Je sais pas ce qu’il t’a fait rat-ko-to, mais fait gaffe tu laisses des traces gluantes partout ou tu passes. C’est des coups à glisser et à se casser la gueule...
                                                                             
                                                                            Bon sinon, tes psys, ils en disent quoi de ta frénésie compulsive ?
                                                                             
                                                                            Ils n’ont toujours pas trouvé le bon cacheton pour te calmer ?
                                                                            A mon avis tu devrais vite changer de crémerie, partie comme ça tu vas bientôt nous péter une durite.
                                                                             
                                                                            C’est pas que je m’en fasse pour toi. Rien à branler que tu t’exploses.
                                                                            Nan c’est juste qu’il va y en avoir partout, façon puzzle. 
                                                                            Et que ça va faire tout dégueulasse...
                                                                             


                                                                          • @Jeekes tapez fin du monde en 2030. Des personnes très sérieuses, des scientifiques, des personnalités reconnues le disent aussi... C’est la fin....


                                                                          • Passante Passante 4 avril 20:38

                                                                            @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                                                                            vous confondez peut-être entre le capital et le monde..
                                                                            oui le capital s’écroule, et il veut nous enfermer dans sa propre auto-concaténation,
                                                                            c’est tout bonnement parce qu’il ignore le vivant  
                                                                            mais quand le vivant est menacé, y’a plus un capital qui tienne,
                                                                            le monde s’en va, la terre demeure  
                                                                            dans les grandes villes ce sera dur,
                                                                            au sommet des montagnes, nul brise ne viendra troubler l’insultante banalité de l’azur


                                                                          • @Passante Capital vient de caput.  signifier la fin d’une chose qui ne peut être réparée suite à des dégradations. Autrement dit corrompu. Seul l’amour n’est pas corruptible. L’utilitaire lui est corruptible : « jouir », « profiter de » et péjorativement : abuser...


                                                                          • Passante Passante 4 avril 21:17

                                                                            @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                                                                            l’utilitaire est un certain regard
                                                                            c’est l’homo faber
                                                                            mais une fois qu’il fabère, la montagne ne parle plus
                                                                            elle est devenue stock
                                                                            le capital commence comme cet appauvrissement

                                                                            l’ennui c’est que platon a voulu stocker le Bien,
                                                                            c’est là que toute l’affaire commence..
                                                                            et la raison pour laquelle ces cascades d’écroulements magnifiques  
                                                                            tout un vingtième, en fête


                                                                          • On dit tomber amoureux. Mais aussi que le véritable amour nous élève.... Et le Sermont de dieu est toujours sur une montagne. Parce que pour monter, il faut s’alléger... Ce n’est pas par hasard que le capricorne (ou licorne) est associé à Saturne et la Montagne. Saturne ce sont les épreuves qui nous permettent de perdre du poids...Et Vénus (l’amour est l’alliée de Saturne). SAPHIR, en grec sapheiros, vient du sanscrit qui veut dire aimé de saturne. En raison de leur teinte bleu ciel, les saphirs ont toujours été associés aux cieux, c’est pourquoi les anciens Indiens l’ appelaient sanipriya , signifiant « sacré pour Saturne » (une planète particulièrement karmique), des mots sanskrits Sani , signifiant « Saturne », et priyah , qui signifie « précieux ». M. SENARD.


                                                                          • @Passante Je place PHILON AU DESSUS DE PLATON....


                                                                          • Passante Passante 4 avril 21:41

                                                                            @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                                                                            ok,
                                                                            pour flirter avec l’autre Philon (de Byblos),
                                                                            c’est ici, au chapitre X :
                                                                            http://remacle.org/bloodwolf/historiens/eusebe/preparation1.htm


                                                                          • @Passante l’âme ordinaire : Philon n’utilise pas le mythe d’Er platonicien pour introduire à l’idée du paradis et de l’enfer, comme le feront les chrétiens173. Il n’est pas non plus sensible à l’idée de la résurrection des morts, qui se développe alors parmi les pharisiens172. Cette attitude tient au fait que pour lui l’homme est composé d’un corps et d’une âme et qu’à la mort de l’être humain, « l’âme qui est intelligente et céleste parvient jusqu’à l’éther le plus pur, comme vers son père » (Her.280)172. Il existe selon lui deux types d’âme. La première est celle qui se tourne vers Dieu de façon désintéressée : c’est l’âme des justes, qui va rejoindre, comme celles des patriarches, le peuple de Dieu. C’est ainsi qu’il interprète la phrase « il fut ajouté à son peuple, » que l’on trouve dans la Bible dans les passages portant sur la mort des patriarches en Genèse 25.8, 35.29 et 49.33. Pour les âmes ordinaires, non désintéressées, la récompense tient au fait de laisser « après soi une maison riche par la qualité et le nombre des enfants » (Praem.110)174. Si l’idée de conversion est présente, notamment celle de « ceux qui auront méprisé les saintes lois de justice et de piété », elle n’est pas liée à un messie, mais à Dieu lui-même175.


                                                                          • Demandez-vous pourquoi l’Apocalypse et liée au nouveau testament et pas à l’ancien ???? Le Covid seul ne sera pas la cause de la fin du monde, mais surtout parce que les pervers narcissiques (ou Nephilims ont pris le pouvoir). Ils sont chefs d’entreprise, politiciens, banquiers, votre patron, votre voisin, (voir ci-dessus), votre mari, votre amie. Mais en fait, c’est quoi être pervers-narcissique : c’est simple : c’est être dans le déni. Et les catholiques sont clairs : tu ne toucheras pas à l’arbre de la connaissance du bien et du mal (tu resteras dans le déni). Le contraire des gnostiques. Seul Noé échappa au déluge. Pourquoi ? Noé : « apaisé », « serein » ou « repos ». Il n’est pas dans l’envie....haine, jalousie.  C’est Iago dans Othello. C’est Iago dans Othello. Noé, ou anagramme de EON : Du latin aeon (« entité éternelle »), du grec ancien αἰών, aiốn (« temps »). Le mal est dans le déni. 


                                                                            • Le second testament est très contradictoire. D’un côté, il pardonne au pêcheur. Et dans l’Apocalypse il sépare les élus des impies. Qu’est-ce qu’un impies : celui qui crache sur son père....ou ce qui est sacré. Le sacré est une notion d’anthropologie culturelle permettant à une société humaine de créer une séparation ou une opposition axiologique entre les différents éléments qui composent, définissent ou représentent son monde : objets, actes, espaces, parties du corps, valeurs, etc. Le sacré fait signe vers ce qui est mis en dehors des choses ordinaires, banales, communes ; il s’oppose essentiellement au profane, mais aussi à l’utilitaire. Ce qui est utilitaire est l’inverse de l’acte gratuit...Seul l’acte gratuit est amour. 


                                                                              • Hiérosgamos ou amour SACRE. ISHTAR ou APHRODITE. 


                                                                                • Les scorpions ou ophites. Née un 11 décembre, mon degré de l’arche est le 18ème (Pélican) ou le 19. 

                                                                                  Mots-clés : été, habitant, village, nord, vieux, encercler, liberté, glace, étang, maisonflammerougeserpentfeu, torche, cerclefemme, amitié, passion.

                                                                                  Les habitants d’un village nordique à l’allure vétuste font provision de glace sur un étang gelé en vue de l’été.

                                                                                  D’une maison, entourée par des flammes ardentes, sort un serpent fuyant qui se trouve encerclé par le feu.

                                                                                  Une maison entourée de torches ardentes.

                                                                                  Un serpent entouré d’un cercle de feu.

                                                                                  Prévoyance et prudence. Encerclement. Esprit subtil, engagé dans des difficultés, s’en échappant. Ingénieuse nature, pleine d’approbation. Goûts artistiques. Nombreuses amitiés féminines.

                                                                                  Mais Vénus conjoint à saturne au ZENITH....EN SCORPION. 

                                                                                   


                                                                                  • Le serpent le plus divin est celui à la tête de Milan, l’aspect en est très agréable : aussitôt qu’il ouvrait les yeux, il répandait la lumière dans le lieu de sa naissance ; s’il venait à les fermer, les ténèbres succédaient.

                                                                                    Epéis lui donne évidemment la nature du feu : car il se sert du mot διηύγασε (il éclaira) : or le propre de la lumière est d’éclairer. Phérécyde, saisissant l’occasion de parler de ce serpent en parlant des Phéniciens, a débité ses opinions théologiques au sujet du dieu qu’il appelle Ophion, et des Ophionides : nous en parlerons plus tard. Les Égyptiens, peignant le monde d’après cette idée, ont représenté un cercle aérien et enflammé au milieu duquel est placé un serpent qui a la forme d’un épervier ; toute la figure ressemble à notre Θ (thêta) ; le cercle signifie la forme circulaire du monde, et le serpent qui est au milieu indique un génie bienfaisant. Amusant mais j’ai habité trois rue qui se terminaient par « ard ». Dont la rue des Lombards....Le viens ainsi de comprendre l’histoire da la Lombardie,.....Intéressant. 

                                                                                    La place du biscione dans la ville lombarde

                                                                                    Même le poète Dante Alighieri reconnaît le symbole milanais dans le Purgatoire de la Divine Comédie, dans lequel il caractérise le dragon comme l’étendard de la famille milanaise Visconti.

                                                                                    Résultat, il orne les murs du Duomo, de la gare Centrale, de l’église Sant’Ambrogio ou encore celle de Sant’Eustorgio.
                                                                                    on importance est telle que le Biscione a également été adopté comme symbole par les entreprises milanaises comme l’automobile Alfa Romeo, Fininvest, la holding fondée par la famille Berlusconi dans les année 70, jusqu’à l’Inter, l’un des deux clubs de football milanais.
                                                                                    De quoi inciter les curieux à mieux observer les monuments de la ville

                                                                                    L’ITALIE à l’Origine était ETRUSQUE, puis grecque et ensuite romaine....Et les Etrusques sont liés à ASTARTE déesse équivalente à ISHTAR....... 


                                                                                    • ISHTAR, la femme solaire qui domine le Lion. Comme le 11ème carte du TAROT (VERSEAU). Le Lion égotique et narcissique qui se prend pour le roi à cause des ses attributs alors que c’est la Lionne qui fait tout le boulot....


                                                                                      • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 5 avril 21:59

                                                                                        Le dieu en question a abandonné son fils, parce que l’abandon, c’est son truc, et c’est la seule façon qu’a le croyant de pardonner, en lâchant l’affaire, en s’abandonnant lui-même, en se livrant lui-même à la passion, en s’immolant, en mourant. La véritable question est donc plutôt : pourquoi les monothéistes ne courent-ils pas joyeusement à la contamination ?


                                                                                        • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 7 avril 18:58

                                                                                          @Mervis Nocteau

                                                                                          C’est le mauvais larron qui dit cela, mais le bon larron, vous savez, celui à qui Jésus dit : « Ce soir même, tu seras avec moi au paradis », lui il a cru au règne de Jésus et il a été sauvé.


                                                                                        • Xovkipeu 10 avril 00:12

                                                                                          je suis un grand croyant au Jésus réssucité parmis les morts. Je pense sincèrement en cette croyance, malheureusement je me sens isolé voir tourmenté là dessus, projetant mes malheurs sur une communauté qui semble être sectaire à ce sujet, je fréquente l’église parfois, ça me rappelle de bons souvenirs de partage avec ma mère, et des personnes que j’ai appris à dire bonjour. Je ne suis pas baptisé. Mais d’ailleurs j’aurais aimé faire des grandes écoles théologiques sur cette croyance, mais je m’y suis mis trop tard, et beaucoup de barrières sont apparaissantes. Je ne peux pas renier mon passé d’athé, profondément marqué par l’anti-prêche. D’ailleurs, c’est un autre de mes malheurs, rejeter ce que j’ai appris ces cinq dernières années concernant les croyances chrétiennes. Bref, un genre de bi-partialité (pour ne pas dire Ni ange Ni démon). Je ne juge pas réellement, mais laisse place à mon libre arbitre. Oui dieu pourquoi m’envoie tu enfer quand je le pense si discrètement ? Affimer ma foi en Dieu, est peut être un autre malheur qui semble être passager. D’ailleurs, ça me fait porter la Kippa parfois. Ou la calotte, c’est qu’il y autre que les semeurs de trouble, mais les semeurs de colère. Dur dur l’union solennel .

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité