• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Religions > Que Dieu nous protège des bigots !

Que Dieu nous protège des bigots !

Cela fait tellement de temps que je vis sans religion que j’ai oublié la place que cela pouvait prendre dans la vie d’un être humain. Jusqu’à rendre inhumain, précisément. Juste un automate soumis au dogme, un zélote prompt à dominer les autres au nom de la foi en quelque chose de plus grand qui rend pourtant le monde tellement étriqué.

J’ai oublié Dieu comme principe explicatif universel et indépassable. Le truc qui t’apporte toutes les réponses — ce qui parait parfois d’un incroyable confort pour l’athée nihiliste que je suis —, mais dont le corolaire, c’est qu’il n’y a plus de place pour la moindre question.

Il ne faut pas croire que j’ai été élevée comme la mécréante que je suis. Que nenni : j’ai eu le droit à l’intégralité du parcours du combattant de la petite catholique modèle. Et de plusieurs années de prosélytisme distant et relativement bienveillant des Témoins de Jéhovah. Plus l’éducation privée catholique avec catech’ obligatoire. Cela aurait pu marcher. D’ailleurs, ça a marché, quelque part, puisque je ne suis devenue athée anticléricale que de manière totalement consciente et délibérée.
Probablement la faute à ma manie de continuer à poser des questions.

D’un autre côté, il ne faut pas croire qu’un croyant n’a pas questions. Il en a plein, mais qui tournent essentiellement autour de sa religion et dont il acceptera toutes les réponses avec un incroyable soulagement. Il est vrai que la personne de peu de foi que je suis ne peut compter sur aucune consolation. Mais se souvenir du prix exorbitant qu’exige le sentiment religieux pour soulager du doute, de la peur et de la certitude de ma propre finitude est généralement suffisant.

Religion partout, humanité nulle part

La religion est un système totalitaire. La foi est un système totalitaire. Je me souviens du moment où nos amis se sont convertis aux Témoins de Jéhovah — je ne sais pas, on dit : le Jéhovisme ? —, d’un seul coup la religion a pris toute la place, tout le temps, partout, et même par-dessus leurs sentiments les plus profonds et aussi les plus nobles. Avant, ils étaient d’une autre chapelle, le syndicalisme catholique. En fait, beaucoup de lutte des classes et un soupçon de catholicisme en héritage familial, celui qui fait surtout aller à la messe pour Noël et les Rameaux, le truc pas très prenant et pas mal teinté de superstitions locales. Une sorte de religion à la carte, pas très encombrante, pas très prenante, mais suffisante pour reléguer les angoisses existentielles à la lisière de la conscience.

D’un seul coup la cosmologie n’était plus fournie par la CGT mais par les Témoins et j’ai quand même bien vu la différence : une emprise permanente sur chaque acte et chaque pensée de la vie quotidienne. Un emploi du temps réglé au cordeau et essentiellement consacré aux devoirs religieux, en mode accumulation continue. Chaque action, chaque choix, chaque décision est prédéterminé par le dogme. Il ne faut pas jeter la pierre par dépit, il y avait pas mal de trucs assez positifs dans tout ça : la tempérance, le respect des autres, la politesse, la propreté, le partage, la disponibilité, l’effort communautaire, le retour des communs. Mais cela prenait assez rapidement toute la place. Vraiment toute…

Par exemple, comme le service de Dieu est le plus important, l’éducation formelle des enfants n’a pas réellement besoin d’être poussée dans les domaines qui pourraient mettre à mal le dogme. Donc exit les sciences à haut niveau, adios les études supérieures, le choix de carrière est dicté par les impératifs de la communauté. Laquelle gère bien sûr les questions de nuptialité : qui doit aimer qui, comment et à quel moment. Bien sûr, rien de trop voyant, mais ce genre de choix est assez rapidement induit et limité par le nombre de partenaires acceptables en mode endogamique.

Et puis cela envahit toute l’organisation quotidienne de la famille : qui décide de quoi, comment et à quel moment. Et là, bizarrement, tu peux prendre la religion que tu veux, c’est toujours la figure du Pater familias qui resurgit du bois et trône finalement sur le meilleur fauteuil du salon.

Et là, quand tu vois que les réunions de famille ça devient assez rapidement le tribunal du père tout puissant et que même une femme active autonome se retrouve à devoir poser une argumentation pour ouvrir une ligne budgétaire pour changer ses collants filés, et bien le mode consolation et cosmologie rassurante ne fonctionne plus des masses pour moi.

Jusqu’au moment où tu comprends que ce que la communauté te donne, elle te menace surtout de te le reprendre, particulièrement quand cela a pris toute la place dans ta vie. Malheur à celui — et surtout celle — qui trébuche ! Honte à l’insoumis⋅e ! Il⋅le sera vilipendé⋅e en place publique avant qu’il soit ordonné à tous et toutes de lui tourner le dos à jamais. Toi, tu sais que c’est mal de lâcher tes amis quand ils sont dans la merde et tu n’as aucun doute que tous les autres le savent. Mais il⋅les se soumettent avec un lâche soulagement qui contredit intrinsèquement toutes les belles paroles de fraternité qu’ils ruminaient en chœur jusqu’à présent.

Le corps des femmes

Tout cela pour dire que je viens de voir les deux premiers épisodes d’une série qui m’a brutalement ramenée à mon aversion profonde de la religiosité et surtout de ce qu’elle n’a jamais cessé de signifier : la domination brutale du corps des femmes !

Savamment dosée (entre moments qui révèlent l’univers et moments qui expliquent comment on en est arrivé là), parfaitement interprétée et réalisée, l’adaptation du roman de Margarett Atwood semble pousser la bigoterie jusqu’à son point de bascule, mettant en question à la fois les faiblesses de nos démocraties et la folie des hommes à imposer leurs choix aux autres.
Source : Avis sur la série The Handmaid’s Tale (2017) par hubertguillaud – SensCritique

J’ai tout de suite repensé au film Virus (celui de 1980) où l’humanité se retrouve accidentellement réduite à la population d’un village mais avec un profond déséquilibre des sexes, quelque chose de l’ordre d’une femme pour 100 hommes. Tu te dis : ah ben voilà, les femmes sont enfin des personnes très précieuses et on va pouvoir enfin les respecter. Que nenni : le premier truc qui obsède tout ce petit monde, c’est de créer un droit d’accès aux femmes (je le mets en gras, au cas où le concept même ne te retournerait pas la tripe). Et leur avis, à elles ? Je vais le résumer en trois mots : rien à foutre (comme d’habitude).

En fait, comme l’explique Illich dans Le genre vernaculaire, les femmes ont toujours été des objets de contestation en tant que ressources, au même titre que l’eau ou les pâturages… Voilà qui relativise la beauté des métaphores religieuses qui ont trait au pastoralisme. Ou la mode managériale des fameuses ressources humaines…

Le principe de rareté appliqué aux femmes se heurte inévitablement à l’impératif d’appropriation de leurs capacités reproductives par les hommes. Bien sûr, dans The Handmaid’s Tale, ce principe d’appropriation du corps des femmes par la justification religieuse est poussé à son paroxysme et les créateurs de la série ont littéralement explosé les potards. Mais cette outrance ne doit pas occulter la justesse de leur démonstration, la manière très fine dont ils convoquent la psychologie sociale pour montrer comment on domine une population (et plus spécifiquement sa composante féminine) en dosant habilement la terreur, les frustrations, les acmés d’explosions de sauvageries collectives, la suspicion permanente et clivante et le bon dosage de culpabilisation individuelle et collective. Les leviers habituels de la religion, au service de la justification des inégalités, des dominations et des hiérarchies.

Et comme le souligne Hubert Guillaud dans sa critique, il ne faut pas nous laisser distraire par l’aspect fictionnel du récit : tous les ingrédients nécessaires pour produire ce genre de dystopie sont à peu près à leur masse critique dans notre société et pas seulement aux USA ou dans les pays qui s’affichent ouvertement comme gouvernés par les principes religieux.
Il suffit de repenser à l’audience dont bénéficient plus que jamais les pensées rétrogrades des zélotes de la manif pour tous pour se sentir parcouru⋅e d’un sale frisson d’angoisse en suivant les éprouvantes aventures de la servante écarlate qui aurait pu aussi bien s’intituler La bonne à violer !


Moyenne des avis sur cet article :  3.98/5   (63 votes)




Réagissez à l'article

281 réactions à cet article    


  • Leonard Leonard 11 juillet 2017 09:29

    La religion c’est comme l’argent...


    S’il n’y en avait pas, on s’en porterait pas plus mal...

    • Pere Plexe Pere Plexe 11 juillet 2017 11:09

      @Leonard
      Reste qu’il est plus facile de se passer de religion que de se passer d’argent...


    • Pere Plexe Pere Plexe 11 juillet 2017 11:15

      @Pere Plexe
      ...reste que je suis bien d’accord que le monde irait mieux sans cette religion moderne qu’est le capitalisme et son culte de l’argent. Surtout de sa dérive sectaire qu’est le libéralisme mondialisé .


    • Leonard Leonard 11 juillet 2017 12:43

      @Pere Plexe

      On remplace l’euro par des allumettes et on remet en plus le troc, valeur d’échange conssensuel universel ?

      On remplace Dieu par la vénération de la biodiversité et de l’équilibre ^^ ou on continue à croire en rien ? C’est pas mal de croire en rien...

    • Yanleroc Yanleroc 11 juillet 2017 13:11

      @Leonard
      Pourquoi chercher à remplacer Dieu..le manque, la peur ?..

      C’est notre propre corps, véhicule de ce Grand voyage qu’ est la vie, 
      que nous devrions célébrer !
      Car ce qui permet la vie, c’ est le Grand Mystère.
      Chacun son job !

    • Leonard Leonard 11 juillet 2017 16:04

      @Yanleroc

      Personnellement je n’ai pas besoin de le remplacer. Il est inexistant chez moi
      Mais pensez à tous les croyants qui se retrouveraient fort dépourvus...

    • aimable 11 juillet 2017 17:01

      @Leonard
      ils sont tellement accros qu’ils leurs en faut un de substitution sinon c’est la grosse déprime qui peut les mener au suicide


    • Yanleroc Yanleroc 11 juillet 2017 20:40

      @Leonard, « quand la brise serait venue ?... »

      Inexistant !! Bigre ! je n’ irais pas jusque là. 

    • Phalanx Phalanx 11 juillet 2017 21:05

      @Leonard

      Comme en URSS, au IIIeme Reich ou chez les Khmer ?

    • Ruut Ruut 12 juillet 2017 07:08

      @Leonard
      Pourquoi ne pas simplement croire en l’Humain.
      Car l’humain lorsqu’il se met a travailler avec ses semblables est capable de miracles.
      Dieu c’est juste la Fraternité, le Respect, l’Amour et l’Entraide, tout le reste n’est que foutaise.


    • zzz999 12 juillet 2017 19:26

      @Ruut

      Croire en l’humain !!! Ha ha ha !! Vous en avez d’autres comme ca ?.....tordant !


    • Yanleroc Yanleroc 13 juillet 2017 09:15

      @zzz999, on n’ a pas le choix !!


    • CORH CORH 16 juillet 2017 11:26

      @zzz999
      pas de quoi se tordre de rire, peut être ? Ou alors d’un rire bien jaune, mais de quoi être tout autant dubitatif qu’a l’égard du religieux, à mon avis surement.


    • Et hop ! Et hop ! 16 juillet 2017 13:57

      @Leonard : la religion, si il n’y en avait pas ;..


      Monolecte : «  Cela fait tellement de temps que je vis sans religion »

      Ca n’existe pas le gens qui n’ont pas de religion, l’hédonisme, l’arrivisme, l’amour de l’argent, sont des religions, on ne peut pas vivre sans avoir son système de valeur, son système explicatif et justificatif. 

      Le libéralisme, le rationalisme, le communisme, l’écologisme, le progressisme, le droit-de-lhommisme, le libertarisme, le tiers-mondisme, l’antiracisme, le culturisme, sont des religions, avec leurs églises, leurs dogmes, leur organes, leurs slogans, leurs définitions de l’hérésie et du sacrilège, leurs sanctions pour les incroyants et les déviants.

      On juge les arbres à leurs fruits, on sait ce qu’a a apporté le christianisme, l’amour courtois, l’égalité juridique de l’home et de la femme, l’église catholique a inventé les hôpitaux, les orphelins, les hospices de vieux, les écoles, les université, des architectures et des musiques somptueuses, aboli le servage, donné des franchises aux villes, lutté contre la pauvreté, la prostitution, la violence, les guerres injustes.


    • mmbbb 17 juillet 2017 06:47

      @Pere Plexe L argent est le veau d’ or .


    • petit gibus 11 juillet 2017 09:44
      Tes cops « jéhovisme » ont l’air
      de t’avoir sérieusement perturbée !

      Pourquoi ne pas les laisser vivre
      avec leur anesthésiant mental recherché
      du moment que leur prosélytisme te permet
      malgré tout de conserver ta liberté de penser ?

      Plus tu essayes de faire sortir ce genre de personne
      de leur prison mentale plus tu provoques chez eux 
      l’effet inverse

      • amiaplacidus amiaplacidus 11 juillet 2017 10:49

        @petit gibus

        Il y a quelques années, des jéhovistes (ou quelques autres sectaires) sonnent à ma porte, j’ouvre et j’entends : « on vient vous parler de dieu ».
        Je réponds « Qui vous a autorisé de parler en mon nom ? Agenouillez-vous et demandez pardon ».
        Sans plus discuter, il sont partis, sans même dire au revoir, alors qu’en général, il faut leur laisser qu’ils sont très polis.
        J’imagine qu’ils ont dû se dire : « Il est encore plus cinglé que nous ».


      • petit gibus 11 juillet 2017 11:00
        @amiaplacidus



        « Qui vous a autorisé de parler en mon nom ? Agenouillez-vous et demandez pardon ».
         
        Si tu la copyright pas
        je te la pique pour une prochaine fois smiley smiley 

      • Pere Plexe Pere Plexe 11 juillet 2017 11:16

        @amiaplacidus
        Usurpateur !

        JE suis l’unique....

      • Leonard Leonard 11 juillet 2017 12:45

        @amiaplacidus

        Non tu blasphèmes c’est tout... Apres si tu trouves cela cool comme provocation tu peux aller le faire chez en territoire occupé par l’EI... mais ca sera sans doute moins drôle à raconter...

      • amiaplacidus amiaplacidus 11 juillet 2017 13:31

        @Leonard

        Blasphème ? Je réclame le droit au blasphème.


      • amiaplacidus amiaplacidus 11 juillet 2017 13:32

        @petit gibus

        Pas de copyright, mais un copyleft (https://fr.wikipedia.org/wiki/Copyleft).


      • Oceane 11 juillet 2017 21:30

        @amiaplacidus

        « Qui vous a autorisé de parler en mon nom ? Agenouillez-vous et demandez pardon. »

        Merci pour cette franche rigolade. J’ai aimé.


      • popov 12 juillet 2017 01:49

        @amiaplacidus

        « Qui vous a autorisé de parler en mon nom ? Agenouillez-vous et demandez pardon ».

        C’est bien ça. Moi je leur dit que je suis très occupé, que j’ai encore plein de péchés à faire avant d’aller dormir.


      • Oncl'Dan Oncl’Dan 12 juillet 2017 07:58

        @amiaplacidus Ils n’étaient pas venu parler en ton nom, mais te parler DE Dieu, je ne comprends pas ta réaction.


      • popov 12 juillet 2017 13:23

        @Oncl’Dan


        Faut tout vous expliquer à vous !

        La réponse d’amiaplacidus sous-entend qu’il se prend pour Dieu. Il n’y a rien de tel pour exaspérer ces prêcheurs.

      • zzz999 12 juillet 2017 20:30

        @amiaplacidus :

        La réponse est facile, le vous aurait répondu : « votre propre fils notamment dans Mattthieu 28 - 19 et 20 »


      • microf 13 juillet 2017 11:51

        @zzz999

        Tout simplement, Bravo.


      • CORH CORH 16 juillet 2017 11:40

        @Oncl’Dan
        Un conseil : quand on constate qu’un certain nombre de participants a un forum réagissent a un post qu’ils ont manifestement compris et qu’on a par ailleurs la comprenette un peu lente,(c’est une chose dont on peut avoir conscience) on se méfie avant d’intervenir, sinon forcement on aggrave son cas.


      • Gabriel Gabriel 11 juillet 2017 09:53

        Bonjour Monolecte,

        Il me semble cependant qu’il y est une religion très importante, au dessus de toutes les autres créées, inventées et fictives ; celle de la vie. De la vie sous toutes ses formes et, la seule prière qui vaille c’est le respect qu’on lui accorde et son seul commandement : «  Agir avec autrui comme nous aimerions qu’il agisse avec nous… » .


        • Taverne Taverne 11 juillet 2017 19:25

          @Gabriel

          La religion de la vie, oui. Mais les bigots ont plutôt la religion de la vie qui leur est promise après la mort et ils cherchent à monnayer leur salut avec le Très-Haut et pour cela, parfois, rien ne les arrête. N’oublions pas que les islamistes qui se font sauter le font pour cette raison !

          Mais d’accord avec vous : ayons la religion de la vie ! Y compris de la vie future...Si certains mettaient autant d’énergie à défendre la vie d’ici-bas qu’ils en mettent à s’assurer une place dans l’Au-delà, on progresserait déjà.


        • Phalanx Phalanx 11 juillet 2017 21:09

          @Gabriel

          « Agir avec autrui comme nous aimerions qu’il agisse avec nous… » .

          Vous vous prenez pour Jésus ? 

          MDR l’athée en carton pâte. 


        • Oceane 11 juillet 2017 21:35

          @Phalanx

          Pas besoin de ton jésus pour savoir que si tu reçois en retour le coup de poing donné à l’autre, tu ressentiras tout comme lui la douleur.


        • Ruut Ruut 12 juillet 2017 07:15

          @Gabriel
          Ta définition est ambiguë, un maso si il agi avec toi comme il aimerais que nous agissions avec lui ne te sera pas très agréable...
          Je n’ose même pas imaginé le cas de pathologiques.
          N’oublie jamais que l’enfer n’est pavé que de bonnes intentions.


        • Oncl'Dan Oncl’Dan 12 juillet 2017 08:43

          @Gabriel

          Vous citez là les paroles du Christ ! Oui si les gens pratiquaient le vrai christianisme, le monde serait bien différent. C’est là ce que s’efforcent de faire les Témoins de Jéhovah en pratiquant ce que la Bible enseigne. Leur prosélytisme pacifique à pour but d’encourager leur prochain à faire de même. Peut-on les blâmer d’essayer d’imiter le Christ et les fidèles serviteurs de Dieu du passé ? La critique est facile mais l’art est difficile. ....


        • popov 12 juillet 2017 13:37

          @Oncl’Dan


          Est-ce que Jésus aurait refusé une transfusion sanguine à un de ses enfants en danger de mort, rien que pour un verset de l’AT intraduisible ? 

        • Ruut Ruut 12 juillet 2017 14:54

          @popov
          Technologiquement le sang artificiel est prêt. sa non utilisation est politique.


        • popov 12 juillet 2017 16:42

          @Ruut


          Technologiquement le sang artificiel est prêt. sa non utilisation est politique.

          C’est bien possible. Je ne suis pas qualifié pour en juger. Si c’est vrai, tant mieux.

          Maintenant, en cas d’urgence vous faites quoi si votre enfant a besoin d’une transfusion sanguine ?

          Et quelle est la véritable signification du texte sur lequel se basent les témoins de machin pour proscrire les transfusions sanguines ?


        • zzz999 12 juillet 2017 20:31

          @Oncl’Dan

          Exact mais comme dit Jésus lui même « ne donnez pas de perles aux pourceaux »


        • zygzornifle zygzornifle 11 juillet 2017 10:03

          La religion c’est comme la politique de l’empoisonnement en bande organisée, les chefs religieux étant des commerciaux comme les chefs des partis , c’est moi le meilleur, c’est moi qu’il vous faut, vous verrez avec moi ça sera mieux , n’oubliez pas de régler votre cotisation et de faire un don , mon Dieu est plus sympa que l’autre , celui la vous donne 40 vierges et vous aurez le droit de les lapider quand elle ne le seront plus ces salopes , mon paradis est aux normes européenne, il a le label rouge et mes ouailles courent en plein air , ma banque a une carte Dieu .....Que de guerres auraient de misère de massacre auraient pu être évitées sans ces réducteurs de cerveaux .... 


          • oncle archibald 11 juillet 2017 10:25

            @zygzornifle : « réducteurs de cerveaux » disiez vous .....

            Une télé et des hypermarchés ont très facilement remplacé la ou les religions .... Consommez consommez, cette exhortation remplace très avantageusement le Pater Noster et l’Ave Maria.

            Dieu, le seul, le vrai à ce jour, le pognon dit Mammon, ne vous en sera même pas reconnaissant. Il sait lui que vous êtes une bande de cons, de décérébrés, et c’est d’ailleurs la condition sine qua non de son triomphe !


          • UnLorrain 11 juillet 2017 10:04

            En exergue chez un blogueur : Que tu sois athée,agnostique,gnostique,nihiliste ( je suis plus trop sûr de ces mots ) tu protégera ton église. Bien vu je me disais.


            • amiaplacidus amiaplacidus 11 juillet 2017 10:51

              @UnLorrain
              Un agnostique n’a pas d’église, il réfute toute croyance et laisse les autres penser ce qu’ils veulent.


            • Gabriel Gabriel 11 juillet 2017 11:41

              @amiaplacidus
              Un agnostique n’adhère à aucun dogme, aucune religion exacte, mais cela ne l’empêche pas d’être croyant. Exemple : Déiste, Panthéiste...


            • Gavroche 11 juillet 2017 13:12


              Un agnostique c’est quelqu’un qui affirme ne pas savoir. 

              Il considère aussi aussi que  l’existence de dieu  ou des dieux comme inaccessible à l’intelligence humaine.

            • Gavroche 11 juillet 2017 19:39

              Un agnostique c’est quelqu’un qui affirme ne pas savoir. 

              Il considère aussi aussi que  l’existence de dieu  ou des dieux comme inaccessible à l’intelligence humaine. 


              J’ai dit ça et ils moinssent.


              Si je dis que le soleil brille le jour ils vont moinsser quand même. Va comprendre !

            • V_Parlier V_Parlier 11 juillet 2017 21:54

              @Gavroche
              Ici dès qu’on ne crache pas son venin anti-croyant sans discernement on n’est pas conforme. En revanche les trucs néo-païens ça a la côte. Soi disant que les femmes y seraient plus respectées (tu parles...).
              Quant à l’article, il confirme ce que j’ai toujours pensé des « témoins de Jehovas » : Une secte « d’élus » qui sert à fabriquer soit des fous soit des échappés athées enragés d’avoir perdu des années de leur vie sans rien en retirer de positif.


            • Abou Antoun Abou Antoun 12 juillet 2017 17:55

              @Gavroche
              Si je dis que le soleil brille le jour ils vont moinsser quand même. Va comprendre !
              C’est parce qu’ici on ne moinsse pas une affirmation on moinsse une personne. Suffit de déplaire sur une discussion à deux trois connards pour qu’ils moinssent toutes vos participations. C’est aussi simple que cela.


            • CORH CORH 16 juillet 2017 11:55

              @Gavroche
              Un agnostique c’est quelqu’un qui affirme ne pas savoir.
              Tout a fait !
              il est révélateur de voir des gens qui ne connaissent pas bien le sens d’un mot et qui en face d’un ordinateur ne vont même pas en vérifier le sens avant d’ajouter leur grain de sel


            • Et hop ! Et hop ! 16 juillet 2017 14:03

              @amiaplacidus : «  Un agnostique n’a pas d’église »


              Le Grand Orient de France, l’Union rationaliste, la Ligue des droits de l’homme, le Mouvement anarchiste, les LGBT, l’Internationale socialiste, le Komintern, le Bilderberg, le Parti socialiste, le CRIF,... la liste est encore très longue, c’est pas des églises ?


            • Hermes Hermes 11 juillet 2017 10:07

              Bonjour,

               intéressant la juxtaposition avec cet article . Peut-être un jour le syndrome religieux sera reconnu cliniquement ?

              Mais comme le pouvoir se protège, il y a bien peu de chances ! Voir comment les psychopathes sociaux ont quasiment disparu des dernières classifications DSM, sinon on aurait dû mettre en asile ou sous médocs bon nombre de dirigeants smiley

              Bonne journée.


              • petit gibus 11 juillet 2017 10:40
                @Hermes

                « on aurait dû mettre en asile ou sous médocs bon nombre de dirigeants  »

                T’es actionnaire des labos pharmaceutique ? smiley

              • Hermes Hermes 11 juillet 2017 14:20

                @petit gibus

                 smiley non, mais c’est un trop faible porcentage de population, pas intéressant pour eux  smiley

                Pour la religion, je pense surtout à l’emprise pathologique de l’institution qui utilise, amplifie et rend manifestes les déviances individuelles, et à ceux qui l’utilisent ou en deviennent supporters ...

                Libre à chacun d’avoir des réflexions/intuitions/sentiments dans les domaines extra-rationalistes, bien sûr !

                L’irrationnel fait partie de l’être humain...... pour le meilleur comme pour le pire ! smiley


              • scorpion scorpion 11 juillet 2017 10:17

                Salut les ouailles,

                J’ai un chandelier à 7 branches qui chante la danse des canards lorsqu’on l’allume, une mini mosquée en plastique qui braille pour annoncer l’heure de la prière et pour vous Mesdames une figurine d’un pape vibreur fourni avec 2 piles alcalines A6. Je fais le tout pour 35 €. Franchement, à ce prix là si vous ne retrouvez pas la foi, c’est à désespérer…. 


                • petit gibus 11 juillet 2017 10:45
                  @scorpion

                  Si c’est déductible le l’impôt sur l’ISF
                  j’dis pas smiley

                • Macondo Macondo 11 juillet 2017 11:08

                  En tant que mâle, le scénario fictif évoqué d’une disparité entre les représentants des deux sexes (ratio de cent pour un entre hommes et femmes) rempli d’effroi. On y voit des féministes invétérés qui éviteront de s’inscrire sur une inévitable liste d’attente, de vrais héros qui tenteront, un temps, de faire barrage de leur corps, tous les discours n’ayant plus cours. Une énième fois, au rythme des millénaires qui s’égrènent, la honte recouvrira le monde de sa sève, le foutre. Bien évidemment, en inversant les ratios, la peur disparait. Même si quelques esprits chafouins prédisent que dans le second cas le type finit par se balancer dans le vide. Bref, cet incroyable équilibre quantitatif entre les deux sexes semble aussi vital à la perpétuation de l’espèce (pas parler de mérite) que la couche ténue d’atmosphère lui permettant d’exister ...


                  • Massada Massada 11 juillet 2017 11:24

                    Je suis athée, grâce à Dieu ! 



                    • Fergus Fergus 11 juillet 2017 11:50

                      Bonjour, Massada

                       smiley

                      Tout comme moi : comme Monolecte, j’ai été éduqué dans le catholicisme avant d’en sortir pour l’athéisme après avoir passé plus de 2 ans en institution religieuse lorsque j’étais ado. 


                    • amiaplacidus amiaplacidus 11 juillet 2017 13:59

                      @Fergus
                      Bonjour Fergus,

                      Moi c’était protestant.

                      En général les protestants sont plus ouverts, mais lorsqu’ils se mettent à être bigots, ils surpassent nettement les cathos, y compris les ultras, en sectarisme.

                      Maintenant agnostique. En fait, je fais le pari de Pascal à l’envers : je tente de me comporter correctement, et je ne vois pas pourquoi un dieu, que l’on dit d’amour*, me tiendrait rigueur de ne pas avoir cru.

                      Je viens de me livrer à un petit calcul. Sur une vie de durée statistiquement moyenne (de l’ordre de 70 ans), un croyant consacre environ 1,5 années à des simagrées religieuses. C’est ce temps que j’ai consacré à des activités que j’estime plus plaisante ou à une absence d’activité comme la rêverie.
                      .
                      .

                      * En tout cas pour les chrétiens et les musulmans, le dieu des juifs est, au contraire, un dieu jaloux et vindicatif.


                    • amiaplacidus amiaplacidus 11 juillet 2017 14:10

                      @amiaplacidus

                      Lorsque je parle de 1,5 année, il s’agit d’un croyant de base, le bigot de compétition doit arriver facilement à 35-40 ans ! Quant aux professionnels de la religion ...


                    • François Vesin François Vesin 11 juillet 2017 14:23

                      @Fergus
                      « ....j’ai été éduqué dans le catholicisme avant d’en sortir pour l’athéisme après avoir passé plus de 2 ans en institution religieuse lorsque j’étais ado. »


                      Idem et pas mieux (deux ans chez les Frères au début
                      des années soixante m’ont en outre appris à courir vite...) !

                      Par ailleurs, il en est de même qu’avec le père noël : tout
                      le monde sait qu’il n’existe pas mais certains préfèrent au
                      fond d’eux-mêmes y croire encore un peu.

                    • baldis30 11 juillet 2017 20:21

                      @amiaplacidus
                      bonsoir,

                      « En général les protestants sont plus ouverts, mais lorsqu’ils se mettent à être bigots, ils surpassent nettement les cathos, y compris les ultras, en sectarisme »

                      Voir par exemple le terme « Michelade » antérieur au terme « Saint-Barthélemy ». Même éléments le tir continua .... et si dans certaines régions vous pensez que c’est éteint détrompez-vous ...


                    • Oceane 11 juillet 2017 21:45

                      @François Vesin

                      Pourquoi courir vite, il y avait le feu ?


                    • chantecler chantecler 12 juillet 2017 08:27

                      @François Vesin
                      C’est que « la pensée magique » existe en chacun de nous .
                      D’ailleurs le développement de l’enfant passe par une pensée magique .
                      C’est d’ailleurs à ce moment qu’il se font happer par la religion,les belles histoires , les prêtres .
                      Le tout dans le contexte familial : si la religion est si répandue c’est aussi parce qu’elle bénéficie largement d’un bain familial.
                      (...)
                      On se croit non superstitieux , mais on évitera de passer sous une échelle ...
                      On la retrouve dans tous les actes sociaux .
                      Les élections par exemple : nous savons que la plupart des programmes sont des foutaises, des mensonges , mais nous finissons par y croire ou nous laisser emmener, surtout quand les médias avec forte pression , nous font penser que c’est du vrai , du solide et que l’espoir est là .
                      Au mieux on doute .
                      Et le royaume du doute est infini .


                    • François Vesin François Vesin 12 juillet 2017 09:48

                      @Oceane
                      « Pourquoi courir vite, il y avait le feu ? »


                      Certains d’entre eux considéraient que le feu
                      qui couvait sous la cendre de leurs soutanes

                      ne pouvait s’apaiser que dans la fraîcheur
                      des jeunes adolescents qu’ils convoitaient...

                      la détresse affective des enfants placés par
                      leurs familles en pensionnat faisait le reste.

                    • zzz999 12 juillet 2017 20:34

                      @Fergus

                      Ca ne m’étonne pas alors qu’ils vous ai rendu Dieu en Horreur ! vous n’avez pas sonné à la bonne porte.


                    • Et hop ! Et hop ! 16 juillet 2017 14:12

                      @Fergus : Vous croyez que vous ne croyez pas en Dieu, c’est une croyance, une croyance illusoire.


                      En réalité vous croyez en l’unicité et en la permanence des lois (physiques, entre autres) de l’univers, vous croyez que le monde a une origine, que ces principes existent depuis l’origine et qu’ils commandent à sa forme, à sa transformation et à son devenir, ces lois sont le logos, autrement dit l’information, elles ordonnent le monde. Vous croyez en ce principe unique qui a été, est et fait devenir, aux trois temps du verbe être. Donc vous croyez en Dieu. Vous croyez que le monde n’est pas seulement matériel mais aussi spirituel, vous croyez que l’homme a quelque chose de plus que les autres animaux, c’est le langage articulé, encore le logos, dont est issue la capacité de représenter, la pensée réflexive, l’homme a reçu le logos, c’est ce qui le fait ressembler à Dieu.

                    • Fergus Fergus 11 juillet 2017 11:32

                      Bonjour, Monolecte

                      Article très lucide sur les religions, leurs dogmes et la manière dont ils conditionnent les rapports humains. 


                      • Fergus Fergus 11 juillet 2017 11:41

                        J’ajoute à cela qu’il y a un question que tous les croyants devraient se poser après avoir observé leurs parents, leurs amis, leurs collègues, leurs voisins :

                        En quoi, parmi ces gens-là, ceux qui croient en Dieu sont-ils meilleurs que ceux qui ne croient en rien ?

                        Poser la question, c’est y répondre. Et c’est sans doute pour cela que les croyants ne se la posent jamais, préférant rester dans le confort des réponses formatées.


                      • zzz999 11 juillet 2017 11:49

                        @Fergus

                        c’est parce que vous confondez avec de vrais croyants (et donc logiquement pratiquants) des gens qui pensent qu’il suffit de faire le Cakou bien endimanchés à l’Eglise une fois par semaine pour être déclaré croyant.


                      • Fergus Fergus 11 juillet 2017 11:56

                        Bonjour, zzz999

                        Je ne confonds rien, la plupart de ceux que vous nommez des « cakous » ne sont en réalité que des bigots d’habitude sans réelle conviction. Je parle d’une manière générale de ceux qui « se déclarent » croyants.


                      • Emma Joritaire 11 juillet 2017 12:00

                        @Fergus

                        « En quoi, parmi ces gens-là, ceux qui croient en Dieu sont-ils meilleurs que ceux qui ne croient en rien ? »

                        Pourquoi se poseraient-ils une telle question ? Ils ne sont pas croyants parce qu’ils sont meilleurs, ou pour devenir meilleurs, ils sont croyants parce qu’ils ont la foi ! Et avoir la foi n’est pas le résultat d’un choix réfléchi ni une posture intellectuelle. Ce n’est pas comme antiraciste ou franc-maçon

                         En retour, ils pourraient, eux, poser une question vraiment gênante :

                        "En quoi, parmi ces gens-là, ceux qui ne croient pas en Dieu sont-ils plus heureux que ceux qui croient en Lui  ?"


                        En tant qu’agnostique, j’ai observé chez des croyants catholiques des moments se sérénité que j’ai envié, il n’y a pas de honte à le dire.


                      • Julien30 Julien30 11 juillet 2017 12:13

                        @Fergus

                        « préférant rester dans le confort des réponses formatées. » 
                        Dit le grand esprit toujours prêt à recracher en mode automatique tous les dogmes de la bienpensance de l’époque (si vous aviez vécu au Moyen Age vous auriez fait parti des plus fanatiques des croyants) ! En matière de formatage vous devriez balayer devant votre porte avant d’étaler ainsi vos caricatures paresseuses et méprisantes, vous aurez l’air plus crédible. 

                      • François Vesin François Vesin 11 juillet 2017 14:55

                        @Fergus
                        « En quoi, parmi ces gens-là, ceux qui croient en Dieu sont-ils meilleurs que ceux qui ne croient en rien ? »


                        Il doit être possible de nuancer votre propos.
                        Les croyants qui considèrent que leur religion leur
                        octroie un pouvoir n’auront de cesse que d’en faire
                        la démonstration pour prouver qu’ils sont les meilleurs.
                        Les cimetières débordent de leurs méfaits.

                        L’humble croyant pour qui la religion guide le quotidien
                        n’a souvent comme seul objectif que de s’améliorer lui-même
                        pour être digne de son dieu (qui lui est parfait !).

                        Le fait d’être athée ne m’a jamais donné l’impression
                        d’être meilleurs que quiconque et ne m’empêche pas
                        de cohabiter avec des croyants pour autant qu’ils ne soient
                        pas prosélytes et/ou dominateurs.

                      • zzz999 11 juillet 2017 16:04

                        @Fergus

                        Se « déclarer » croyant et être un vrai croyant sont deux choses hélàs souvent distinctes qui vous permettraient justement de voir la différence


                      • zzz999 11 juillet 2017 16:08

                        @François Vesin :

                        Un vrai croyant est prosélyte certes (faites des disciples de gens d’entre toutes les nations disait Jésus) , mais jamais dominateur ou alors il n’a rien compris à la religion , en tous cas la mienne, le christianisme (Jean 6-44 : « Nul ne peut venir à moi, si le Père qui m’a envoyé ne l’attire »)


                      • oncle archibald 11 juillet 2017 17:00

                        @Robert Lavigue : je pouffe derechef !

                        Il n’y a pas pire conformiste que l’athée bien pensant !

                        Et à Fergus qui se demande si ceux ceux qui croient en Dieu sont « meilleurs » que ceux qui ne croient en rien, je conseille de réfléchir encore et d’essayer d’argumenter avant d’affirmer « Poser la question, c’est y répondre ».

                        Je connais des tas de croyants ne se la posent tous les matins mais pas exactement dans cette forme. Ils se demandent simplement qu’est ce qu’ils pourraient faire de mieux qu’hier pour vivre pleinement leur foi et surtout ils agissent, très concrètement, au contact, les mains dans le cambouis, et le plus souvent avec une discrétion qui fait qu’on ne connait leurs actes tellement positifs qu’une fois qu’ils sont morts .... la religion était leur moteur.

                        Ça n’est pas le seul moteur de l’humanisme bien évidemment mais pourquoi vouloir « classifier » les croyants dans la case « hypocrite » alors qu’en ce XXI eme siècle ils le sont certainement moins que beaucoup d’autres revendiquant leur « athéisme » bon chic bon genre.

                        Avoir le souci constant et quotidien de « son frère » c’est autrement plus efficace que d’aller une fois tous les cinq ans mettre un bulletin socialiste dans l’urne pour se donner bonne conscience ! Je vote socialo donc je suis le sauveur des pauvres, des opprimés, des vieux abandonnés, etc etc .... Et en plus ça ne me coûte rien ! Quelle simplification minable ! Quelle pauvreté de pensée !

                        Des « meilleurs » et des minables il y en a partout, dans tous les milieux sociaux, dans toutes les « chapelles » de pensée. Et peut être que oui effectivement, si on faisait des statistiques, on trouverait une plus forte proportion de « meilleurs » chez ceux qui croient en un Dieu sauveur que chez ceux qui ne croient qu’en Mammon, qu’à la vertu du pognon et des biens matériels à consommer sans modération.


                      • microf 11 juillet 2017 17:13

                        @Fergus

                        Cher ou chère @Fergus, ceux qui croient n´ont jamais dit qu´il étaient meilleurs que ceux qui ne croient pas, je n´ai jamais lu cela nulle part.
                        La question que vous devriez poser dans votre commentaire aurait été pourquoi on croit, cette question, les croyants se la posent tous les jours.
                        Pourquoi une personne croit, en tant que être humain, nous sommes IMPARFAIT, par la FOI, nous aspirons á la PERFECTION que nous n´atteindrons jamais, car il ´ya que Dieu Seul qui est PARFAIT. Mais par la FOI, Dieu nous appele á nous parfaire sur le chemin de la FOI, c´est pourquoi ceux qui croient, CROIT, pour être sauvé, car Jésus a dit, allez dans le monde entier annoncer la bonne nouvelle, ceux qui croient, seront sauvés, ceux qui ne croient, ne seront pas sauvés car ils n´ont pas crus.
                        Je suis croyant et je ne me crois pas plus meilleurs que ceux qui ne croient pas, bien au contraire.
                        La différence entre celui qui croit et celui qui ne croit, c´est tout simplement parcequ´il sait que par la FOI, il sera sauvé alors, s´il croit. Tandis que l´autre refuse d´être sauvé en ne croyant tout simplement pas, on ne fait pas le bonheur d´une personne sans lui.

                        Aujourd´hui 11 juillet l´église Catholique célèbre la fête de Saint Benoit fondateur de l´Ordre des Bénédictins.
                        Saint Benoit qui est le Patron de l´Europe, nait en Ombrie en Italie du Nord vers 529.
                        Il quitera le « Monde » avec ses plaisirs, ses séductions, ses vanités, pour aller vivre dans une grotte près de Subiaco pour mieux glorifier et louer Dieu.
                        Ce style de vie attirera plusieurs personnes vers lui. Voila comment commence l´ histoire fabuleuse de cet homme de FOI.
                        Devant l´afluence de personnes séduites par ce mode de vie, il fera construire plusieurs monastères d´abord en Italie, puis partout en Europe et redigera une règle de vie pour cet Ordre de Bénédictins ORA ET LABORA, PRIÉRE ou ADORATION et TRAVAIL, car dira t-il, « l´oisivété est l´ennemi de l´âme ».
                        Cette règle est basée sur une vie simple et profonde, animée par la ferveur d´un esprit évangélique et préservé par la mesure de toutes choses, ceci pour lutter contre l´Orgueil.
                        Car ce qui empêche l´être humain de CROIRE, c´est l´ORGUEIL source de tous les maux.
                        Pour lutter contre l´orgueil, saint Benoit invite ceux qui le suivent á gravir les dégrés de l´humilité avec les moyens divins qui les sont offerts, á savoir : la pauvreté, la chasteté, l´ obéissance.
                        La pratique de ces conseils évangéliques introduisent ceux qui les vivent, exactement comment Jésus le Christe les a vécu, á une Paix profonde avec Dieu et avec ses frères et soeurs.

                        Ceux qui ont tout quittés n´étaient pas totalement désintérèsés, NON, ils ont un but, le ROYAUME des CIEUX, qu´ils anticipent un peu sur terre la réalisation, et seule la perspective de la vie Éternelle de la gloire de Dieu, a pu susciter en eux, pareils renoncements.

                        C´est á cela que nous sommes tous est appelé á suivre, mais dans notre monde qui béatifie les plaisirs, quelles pierres d´achopements ?.
                        Bien sûr que cela n´est pas facile surtout aujourd´hui dans notre monde qui béatifie les plaisirs, mais pour le Chrétien qui veut marcher sur les traces de Jésus, la grâce de Dieu est lá pour le soutenir, il tombe même plusieurs fois par jour parceque faible, mais il se relève soutenu par Dieu et continue sur ce chemin de la FOI, jusqu´á son dernier souffle pour rentrer dans la maison de son Père d´oú il est venu.


                      • Fergus Fergus 11 juillet 2017 18:47

                        Bonsoir, François Vesin

                        « Le fait d’être athée ne m’a jamais donné l’impression
                        d’être meilleurs que quiconque et ne m’empêche pas
                        de cohabiter avec des croyants pour autant qu’ils ne soient
                        pas prosélytes et/ou dominateurs. »

                        Idem pour ce qui me concerne. Je connais et j’apprécie des croyants modérés - de différentes religions - qui respectent mon athéisme comme je respecte leur foi.

                      • Fergus Fergus 11 juillet 2017 18:53

                        Bonsoir, microf

                        Par « meilleur » j’entendais tout simplement plus respectueux d’autrui. Or, les croyants ne sont sur ce plan-là ni meilleurs ni pires que les athées ou les agnostiques, et vice versa !


                      • oncle archibald 11 juillet 2017 19:00

                        @Fergus

                        Quelle évolution ! Si les croyants ne sont ni meilleurs ni pires que les autres, ce que je crois beaucoup plus près de la réalité que le contenu de cet article qui prétend qu’ils sont la source de tous les maux ! 

                        Du coup cet article qu’il y a peu vous encensiez devient tout simplement de votre propre aveu nul et sans intérêt !

                      • Fergus Fergus 11 juillet 2017 20:22

                        Bonsoir, oncle archibald

                        Non, cet article n’est pas nul car il cible, non pas les croyants lambda, mais les vrais « bigots », autrement dit les fondamentalistes et les intégristes.

                        Cela dit, des « intégristes », il s’en trouve également en politique ! smiley


                      • microf 11 juillet 2017 20:45

                        @Fergus

                        Bonsoir @Fergus et merci pour la réponse.
                        Oui c´est vrai les croyants ne sont pas plus meilleurs que les autres.
                        Comme je vous l´ai écris, en tant qu´être humain, nous sommes tous imparfaits, la seule différence, c´est que les croyants dans leurs imperfections, cherchent par la FOI á se parfaire et ainsi être sauvés, alors que les autres ne cherchent mêmes pas et veulent pas être sauvés alors ils ne croient pas, c´est pourquoi il est demandé aux croyants de prier en implorant la Miséricorde incommensurable de Dieu, pour qu´Il accorde même á ceux qui ne croient pas, la vie Éternelle.


                      • Julien30 Julien30 11 juillet 2017 20:52

                        @Fergus
                        Vous n’assumez plus votre mépris des croyants soudain ? 

                        « D’un autre côté, il ne faut pas croire qu’un croyant n’a pas questions. Il en a plein, mais qui tournent essentiellement autour de sa religion et dont il acceptera toutes les réponses avec un incroyable soulagement.  » 
                        Il n’y a là et ailleurs dans l’article aucune distinction faite par l’auteur entre les « lambdas » et les « bigots », arrêtez un peu de toujours vous défiler et encore une fois assumer, ou alors reconnaissez que cet article n’est que de la caricature lamentable. 
                        Vous êtes pur, juste et bon, bref vous êtes de gauche, mais il vous arrive à vous aussi de vous tromper, ça parait fou à dire comme ça je sais, mais je vous jure que c’est possible...

                      • Fergus Fergus 11 juillet 2017 22:52

                        Bonsoir, Julien30

                        Vous faites erreur : je n’ai de mépris pour personne ! Et c’est pourquoi je suis sensible aux qualités humaines et à elles seules, qu’elles soient le fait de croyants ou d’athées.


                      • Ruut Ruut 12 juillet 2017 07:20

                        @zzz999
                        Ceux qui vont as l’église c’est toujours les plus mauvais croyants car ils ont des choses a se faire pardonner.


                      • zzz999 12 juillet 2017 08:12

                        @Ruut

                        Dmonstration de votre lucubration ?


                      • chantecler chantecler 12 juillet 2017 08:34

                        @François Vesin
                        Pour beaucoup il n’y a pas de morale d’éthique sans religion .
                        L’humanisme n’est pas vraiment reconnu comme fait majoritaire .
                        De plus j’ajouterais : la religion permet de supprimer les fautes .
                        Combien de vrais salauds , ou de petits s. vont à la messe ?
                        Et le lundi , un DRH par exemple annonce , ou envoie un courrier ou un coup de tel à une vingtaine de personnes : « vous êtes licenciés » !
                        Le fatum en quelque sorte .


                      • bob de lyon 12 juillet 2017 11:35

                        @microf

                        Bonjour Microf,

                        Rassurez-vous je ne fais pas une fixation sur vous, mais parce qu’il y a quelques années je commis un reportage sur l’Abbaye de Cluny et donc de la règle de Saint-Benoit, le sujet m’a interpellé…

                        Vous devez probablement connaître parfaitement la règle bénédictine, mais si vous voulez un résumé historique de la règle de Saint Benoit, telle qu’elle fut appliquée en l’Abbaye de Cluny, jusqu’au VXIIIe siècle, je peux m’y coller, mais pour m’éviter du boulot et surtout vous exténuer par mon vocabulaire amphigourique, je vous conseille de jeter un coup d’œil dans le livre de Monsieur Marcel PACAUD (L’ordre de Cluny) et accessoirement dans les ouvrages de Monsieur DUBY.

                        En d’autres termes, mais pour faire très court : Bernard de Fontaine (dit Bernard de Clairvaux ou mieux : Saint Bernard !) lorsqu’il postula à Cluny, rencontra des moines très-mol-du-genou pour ce qui était du respect de la règle monastique bénédictine.

                        Il quitta les lieux (fuite de dégoût ?) pour aller retrouver la compagnie de Robert de Molesme, le cistercien. Des vrais durs-à-cuire ceux-là !...

                        En ce qui concerne la religion, poly ou monothéiste, elle a structuré et façonné les relations sociales de l’humanité. Rôle fondamental difficile à escamoter, même si notre époque nous rend dubitatifs quant à sa fonction.

                        Les psycho… et la monnaie l’auraient remplacée.

                        Au revoir, à bientôt… peut-être.


                      • popov 12 juillet 2017 14:03

                        @microf


                        ...ceux qui croient n´ont jamais dit qu´il étaient meilleurs que ceux qui ne croient pas, je n´ai jamais lu cela nulle part.

                        Vous n’avez jamais lu ça nulle part ?

                        Coran, sourate Ali-Imran, 110 :
                        « Vous êtes le meilleur peuple, suscité pour le bien de l’humanité ; vous enjoignez ce qui est bien, vous interdisez le mal, et vous croyez en Allāh. »

                        Lacune comblée !


                      • Ruut Ruut 12 juillet 2017 14:55

                        @zzz999
                        Tous les jours parmi mes connaissances.


                      • zzz999 12 juillet 2017 15:20

                        @Ruut

                        Vous avez de drôles de fréquentations alors......lol !


                      • Emma Joritaire 11 juillet 2017 11:36

                        Si la bigoterie s’en tenait aux religions et aux moeurs, ce serait un moindre mal.

                        Malheureusement, elle s’est assurée le monopole de la délation hystérique dans tout ce qui s’apparente, de près ou de loin, à du racisme, à des préjugés, au politiquement incorrect et aux égratignures portées aux droits de l’homme. 

                        Une masse hurlante d’inquisiteurs sur toile est constamment sur le qui-vive prête à donner libre cours à un obscurantisme liberticide et hargneux. Et la généralisation du téléphone portable a porté sa capacité de nuisance vers des sommets jamais atteints auparavant.


                        • Pere Plexe Pere Plexe 11 juillet 2017 15:20

                          @Emma Joritaire
                          Lutter contre les racismes serait donc une bigoterie obscurantiste .. ?

                          Faut il être tordu pour passer du problème que pose l’article à ce postulat.
                          Tordu et manipulateur qui dévoie le sens des mots.
                          Vérifiez donc la signification des mots Bigot et obscurantiste 

                        • Emma Joritaire 11 juillet 2017 16:47

                          @Pere Plexe

                          « Lutter contre les racismes serait donc une bigoterie obscurantiste .. ? »

                          Quand on appelle racisme, le fait pour un peuple d’affirmer ses droits et provilèges contre les intrus, fâcheux et autres envahisseurs, ce n’est plus de bigoterie obscurantiste qu’il est question, mais d’ethnomasocisme et de trahison de ce peuple.

                          La bigoterie obscurantiste s’exprime dans la forme et l’ampleur de la protestation à la moindre allusion à telle particularité d’une personne ou d’un groupe, comme Berlusconi observant qu’Obama est bronzé, comme Valls parlant de la non-intégralité des Roms - « faute lourde » glapissent les Vichinsky du « Monde » -, comme Aubry distinguant les femmes maghrébines des autres Française.

                          Et là, je ne parle pas des condamnations de Zemmour, si ce n’est pour souligner la bêtise d’un antiracisme n’ayant d’autre utilité que d’obliger les braves gens à faire le poing dans leur poche, avec les dérapages qui en résulteront le jour où l’exaspération fera sortir les poings des poches.

                          Risque d’autant plus réel que de plus en plus de gens comprennent que l’antiracisme fait partie intégrante de l’arsenal de ceux qui oeuvrent à détruire l’homogénéité interne des nations européennes, dans la foulée des oligarques mondialistes dont l’un des représentants emblématiques est Peter Sutherland, , ex-commissaire européen, ex-secrétaire-général fondateur de l’OMC, ex-président de Goldman-Sachs International, ex-directeur du GATT, représentant spécial du Secrétaire-Général de l’ONU pour les migrations internationales, entre cent autres fonctions stratégiques.


                        • Emma Joritaire 11 juillet 2017 18:54

                          @Emma Joritaire

                          Rectification :

                          « ...Valls parlant de la non-intégrabilité des Roms - « faute lourde » glapissent les Vichinsky du « Monde » -... »


                        • zzz999 12 juillet 2017 15:21

                          @Emma Joritaire

                          Veuillez définir bigoterie ?


                        • Emma Joritaire 13 juillet 2017 12:37

                          @zzz999

                          C’est un de ces mots empruntés diirectement à l’américain, et dons la signification française initiale correspond parfaitement à l’antiracisme et aux antiracistes : Réserve outrée, pruderie.

                          Personnellement, je pousserais jusqu’à fanatisme.


                        • zzz999 15 juillet 2017 08:02

                          @Emma Joritaire :

                          Ey voyez vous une relation entre un authentique chrétien et cette attitude ?


                        • zzz999 11 juillet 2017 11:46

                          de toute évidence , l’auteure n’ a pas du tout comprendre de ce qu’on tenté de lui expliquer les témoins de Jéhovah (je le suis moi même) ou du moins est peut être tombé sur des frères et soeurs un peu trop fermés intellectuellement (ça arrive) . L’auteure pense t’elle que le culte caché (quoique ! ) mais prégnant qui nous est imposé de l’argent et des biens matériels est le must du bonheur, de la liberté humaine sinon du progrès ? que les humains ont vraiment besoin du prétexte et alibi « Dieu » pour excuser leurs pratiques de toutes les saloperies du monde à commencer par les crimes de toutes sortes à côté desquels si on compare un régime Athée comme le communiste avec les dégâts des soit-disants représentants de Dieu, les seconds sont de petits joueurs artisanaux ?

                          Pensez vous plus intelligent de croire qu’un tas de ferraille peut se transformer en avion de ligne par la grâce du Dieu HASARD le Dieu des Athées comme on est priés de croire qu’un tas de molécules d’acides aminés se transforment en cellule par la magie du même dieu ?

                          Savez vous que des grands scientifiques croient en Dieu ? (exemple récent Mikio Kaku un des fondateurs de la théorie des cordes, un physicien dans le top 10 de la profession qui a osé récemment dire qu’il a la preuve mathématique définitive de l’existence de Dieu avec tout le risque social et professionnel immense de ce genre d’affirmation https://www.youtube.com/watch?v=b8nwIT2qBGo)


                          • Hermes Hermes 11 juillet 2017 14:26

                            @zzz999

                            En théorie, tout est possible !


                          • zzz999 11 juillet 2017 12:18

                            Au fait autre question : comment l’auteure explique t’elle que la Bible comporte des Livres ou des femmes sont des héroïnes sinon même les auteures attestées des livres Correspondants a une époque ou la femme etait plutôt moins bien considérée que le Cheptel ?


                            • Ruut Ruut 12 juillet 2017 07:33

                              @zzz999
                              La bible est un livre de fiction.
                              Son contenu est aussi incohérent que cruel.
                              Certes, tout ce qui y est écrit y est technologiquement possible pour une société technologiquement avancée.
                              Mais si Dieu est amour, pourquoi noie il des innocents durant le Déluge ?
                              Non c’est juste un Roman Fiction destiné a faire peur, comme actuellement le prétendu Réchauffement climatique, l’histoire de bien tenir en laisse les croyants et de leur faire avaler n’importe quelle couleuvre.
                              Quand est il de la première épouse d’Adam faite du même « argile »(Probablement une faute de traduction pour HGC Humain Génétiquement Créé) que lui ?
                              Pourquoi la bible doit elle créer une autre sous femme issue d’une partie de Adam ?
                              Ce texte est le cœur de la discrimination et du Racisme en créant des sous humains serviles.


                            • Oncl'Dan Oncl’Dan 12 juillet 2017 08:19

                              @Ruut Je pense que ce n’est pas la Bible que tu as lue pour affirmer que « Dieu à noyé des innocents lors du déluge » Relis stp le récit de la Genèse. Tu n’auras pas de mal à trouver c’est le premier livre de la Bible !


                            • zzz999 12 juillet 2017 08:41

                              @Ruut

                              Livre de fiction qui disait déjà que la Terre était ronde 24 siècles avant Galilée (Isaie 40-22) et suspendue dans le vide (Job 26-7) ? ou encore qui avait prévu près de 2000 ans avant un système d’achats-vente commercial global associé au nombre 666 (apocalypse 13 versets 16 à 18) ben voyons !


                            • zzz999 12 juillet 2017 08:51

                              @Oncl’Dan

                              Beaucoup de gens ne parlent jamais tant savamment de livres qu’ils n’ont pas lu.


                            • Pere Plexe Pere Plexe 12 juillet 2017 14:16

                              @Oncl’Dan
                              Qui sinon Dieux ?


                            • Ruut Ruut 12 juillet 2017 14:59

                              @Oncl’Dan
                              Le nouveau testament n’est pas la Bible ?


                            • Albert123 11 juillet 2017 12:41

                              « La religion est un système totalitaire. »


                              on s’en rend compte tous les jours avec l’athéisme, le progressisme et le néo conservatisme.

                              Une religion qui n’ose dire son nom, pleine de narcissisme avec fausses idoles, caractérisée par le nivellement par le bas et dédiée au consumérisme.

                              Une religion qui a remplacée les églises par des centres commerciaux où l’on peut flatter son égo à grand coup de talbins et les prêtres par des journalistes chiens de garde garants de la bonne parole et du politiquement correct.

                              Car en matière de moraline et de censure, le progressisme des gauchistes est aussi à la pointe.

                              L’école publique est devenu son catéchisme, on y enseigne (toujours sans oser le dire et avec toute la lâcheté qui caractérise cette religion) la théorie du genre et autres lessiveuses à esprits qui ont déjà fait la démonstration des horreurs qu’elles produisent chez les plus jeunes.

                              Le plus drôle étant que les porteurs de cette religion, non assumés car aussi hypocrites avec eux même qu’avec les autres, se plaignent sans cesse des tares qu’elle produit sans jamais la remettre en question.

                              S’en suit en général, le rejet de la faute sur un lambda, pas plus responsable de la situation qu’un autre mais qui servira de bouc émissaire dans le cadre d’une expiation inquisitoire collective.

                              le dernier fait divers étant l’indignation (toujours sélective et à géométrie variable) à l’égard du cas Hanouna et de son émission pourtant totalement raccord avec la pulsion de mort caractéristique de la religion dont elle n’est que l’émanation. 

                              Vous pensez que cette religion est meilleurs que la précédente, il n’en est rien, elle est même encore plus nuisible que la précédente de part les non valeurs qu’elle met en avant et qui amène aujourd’hui à un resserrage de vis de plus en plus nécessaire.

                              car c’est la seule conséquence de ce « laisser fairisme » ultra libertaire et totalement dévoué à la domination du capital.









                              • zzz999 11 juillet 2017 16:11

                                @Albert123

                                Excellent, pas mieux !!!


                              • François Vesin François Vesin 14 juillet 2017 09:59

                                @Albert123
                                «  Vous pensez que cette religion est meilleurs que la précédente, 

                                il n’en est rien, elle est même encore plus nuisible que la précédente... »

                                Reconnaître que la précédente (chrétienne)
                                était déjà très nuisible 
                                est tout à votre honneur.



                              • CORH CORH 16 juillet 2017 12:36

                                @Albert123 Dénoncer un système, ne fait pas logiquement d’un système qui dénoncerait le 1er, un système valide.
                                Autrement dit ce n’est parce qu’on dit que le voisin n’est pas exempt de tout reproche, que les autres le sont.


                              • CORH CORH 16 juillet 2017 18:14

                                @CORH
                                ne le sont pas :(


                              • zzz999 17 juillet 2017 08:38

                                @François Vesin

                                QU’est-ce qui est nuisible les enseignements de Jésus ou les exactions de ceux qui prétendent le représenter ?


                              • Abou Antoun Abou Antoun 11 juillet 2017 12:50

                                Que nenni : j’ai eu le droit à l’intégralité du parcours du combattant de la petite catholique modèle. Et de plusieurs années de prosélytisme distant et relativement bienveillant des Témoins de Jéhovah. Plus l’éducation privée catholique avec catech’ obligatoire. Cela aurait pu marcher. D’ailleurs, ça a marché, quelque part, puisque je ne suis devenue athée anticléricale que de manière totalement consciente et délibérée.
                                J’ai eu droit au même régime. Cathé + patro + messe le dimanche + confesses régulières, bref le grand jeu.... avec le même résultat. Il y a des réfractaires, vous en êtes, j’en suis. Pas pu échapper à la communion solennelle, mais j’ai commencé la résistance immédiatement après. 


                                • Gavroche 11 juillet 2017 13:05

                                  Est ce que la mère de Judas aimait moins son fils que Marie le sien ?


                                  Les terribles grenouilles de bénitiers qui fréquentent l’ église de chez moi et qui chantent la messe ne croient manifestement pas puisque qu’elles se comportent de façon totalement inverse à l’attitude et l’enseignement de leur idole : le Christ.

                                  Et elle se permettent même de donner des leçons à dieu et lui conseillant de faire comme elles et en lui répétant chaque jour : : « pardonne nous nos offense comme nous nous pardonnons.... » smiley

                                  Qui pardonne quoi, et à qui ? blasphème !

                                  Elles ne croient pas que dieu soit saint où qu’il règne sur l’univers, elle l’espèrent : puisqu’elles lui répètent : « que ton nom soit sanctifié, que ton règne vienne.... »

                                  Croire est l’exact contraire de la certitude. C’est pourquoi il n’y a pas deux individus qui croient exactement la même chose. Deux évêques par exemple, voit-ils dieu, le paradis, l’enfer de la même façon ? Nenni. Chacun selon son imaginaire.

                                   la preuve ; 

                                  -Je croit qu’il pleuvra demain. je croit.
                                  -Aujourd’hui il pleut. j’en suis sûr.

                                  Que chacun croit en ce qu’il veut mais qu’il n’empêche pas son prochain d’en faire de même.

                                  Je suis le conseil que m’ a inculqué ma sainte mère, incroyante : « Ne fait pas de mal à autrui, non parce que ça déplaît à un dieu, mais parce que ça fait du mal à autrui. »

                                  • zygzornifle zygzornifle 11 juillet 2017 13:28

                                    le bigot c’est comme le gigot ça termine dans l’estomac d’un prédateur .....


                                    • Sozenz 11 juillet 2017 13:30

                                      et hop , on est reparti pour une chasse à la foi .
                                       certains sont tellement en souffrance de leur vie et de leur incompréhension de celle ci ; qu’ ils se sentent obligés de taper sur quelque chose comme les croyances pour exhorter les « démons » qui se trouvent en eux . quand je parle de démons ce n est rien d extérieur à eux même . non , non .

                                      Pleins de conformisme , eux qui veulent se détacher du bénitier .ils s’y plongent complétement .
                                      incapable de regarder par eux mêmes . d avoir un réel sens critique sur ce qui se fait . ça mélange , ça barbote .
                                      il se peut fortement que les religions disparaissent , mais tout le monde se rendra compte que les mêmes problèmes subsisteront .
                                      que les religions disparaissent s ils faut en arriver là pour que l humain se rende compte que le bug . c est eux .


                                      • V_Parlier V_Parlier 11 juillet 2017 22:16

                                        @Sozenz
                                        Ma foi, c’est bien là le meilleur commentaire du fil ! Dommage qu’il arrive si tardivement !


                                      • Abou Antoun Abou Antoun 11 juillet 2017 22:46

                                        @V_Parlier
                                        il se peut fortement que les religions disparaissent , mais tout le monde se rendra compte que les mêmes problèmes subsisteront .
                                        Les religions sont inventées pour expliquer l’inexplicable (la création) et accepter l’inacceptable (la disparition, la mort). Il est évident qu’une fois disparues ces fausses explications, ces fables, les problèmes resteront. Il y a des gens qui peuvent vivre avec des questions sans réponses, à d’autres il faut des bibles ou des corans comme des béquilles.


                                      • Ruut Ruut 12 juillet 2017 07:39

                                        @Abou Antoun
                                        Les religions sont inventées pour expliquer l’inexplicable (la création) (la chimie et la Biologie)
                                        et accepter l’inacceptable (la disparition, la mort)(nous devenons de la bouffe pour les verts et pour les plantes).
                                        Seul notre EGO ne l’accepte pas.


                                      • chantecler chantecler 12 juillet 2017 08:51

                                        @Ruut
                                        « Les religions sont inventées pour expliquer l’inexplicable (la création)... »
                                        Ont été inventées .
                                        Il y a longtemps quand justement les connaissances n’existaient pas .
                                        Et il faut reconnaître que l’église a été plutôt réticente vis à vis des scientifiques, surtout au début du rationalisme .
                                        Cela dit j’observe que beaucoup passent d’une religion à une autre forme de religion .
                                        Et le discours de certains politiciens par exemple a tout d’un prêche en chaire .
                                        Ou encore les convictions de certains économistes qui ressassent les mêmes dogmes depuis des années, sans recul aucun .
                                        Ce qui tendrait à démontrer que notre humanité n’est pas encore bien évoluée .
                                        1000 ans c’est peu de chose par rapport à l’histoire de l’humanité .
                                        Mais au rythme de la destruction je doute un peu de l’avenir et de sa pérennité .
                                        Alors la solution ?
                                        « Chacun pour sa gueule en attendant le déluge ? »
                                        C’est un peu à ça qu’on assiste actuellement...
                                        Je pense qu’on appelle l’individualisme qui est un pilier du libéralisme (autre religion).


                                      • zzz999 12 juillet 2017 08:53

                                        @Abou Antoun

                                        Avouez que c’est bien pratique de mettre toutes nos fautes sur un Dieu au dos large ?


                                      • Abou Antoun Abou Antoun 12 juillet 2017 14:01

                                        @zzz999
                                        Mettre les fautes sur le dos d’un Dieu suppose son existence.


                                      • zzz999 12 juillet 2017 15:24

                                        @Abou Antoun

                                        Je pense qu’il faut plus de foi pour croire que le hasard peut faire tout ce qu’il y a dans l’univers plutôt qu’une entité infiniment intelligente, mais chacun ses valeurs.


                                      • Abou Antoun Abou Antoun 12 juillet 2017 16:03

                                        @chantecler
                                        Je pense qu’on appelle l’individualisme qui est un pilier du libéralisme (autre religion).
                                        Qu’est-ce que le libéralisme ? C’est le laisser faire, c’est instaurer la compétition comme seul régulateur de l’économie. Mais à y regarder de plus près c’est la loi ’naturelle’. Dieu, s’il existe, est un grand libéral qui autorise et même qui oblige le plus fort à bouffer le plus faible uniquement pour survivre. Tous les croyants devraient être libéraux, d’ailleurs en pratique ils le sont, ils se sont toujours opposés au dirigisme.


                                      • Yanleroc Yanleroc 12 juillet 2017 22:47

                                        @Abou Antoun


                                         C’ est à ce moment, qu’ il faut se poser la question de savoir 
                                        si l’ homme est essentiellement un Homme Nature issue d’ elle et dépendant, 
                                        ou bien s’ il a une dimension cosmique !
                                        Dans ce cas, il peut prétendre à vouloir s’ élever au dessus de ces lois, isn’t it ?..

                                      • pemile pemile 12 juillet 2017 22:59

                                        @Yanleroc « C’ est à ce moment, qu’ il faut se poser la question de savoir si l’ homme est essentiellement un Homme Nature issue d’ elle et dépendant »

                                        Qu’est ce qui permettrait d’en douter ?


                                      • Yanleroc Yanleroc 13 juillet 2017 11:04

                                        @pemile
                                        Notre indépendance potentielle !


                                      • pemile pemile 13 juillet 2017 23:07

                                        @Yanleroc « Notre indépendance potentielle ! »

                                        Vous doutez que l’homme soit issu et dépendant de la nature ? !!!


                                      • cathy cathy 11 juillet 2017 13:47

                                        Le gauchisme est également une religion, c’est une conduite de vie.

                                        Vous n’avez pas aimé le catholicisme ou le jéhovisme, alors vous n’allez vraiment pas aimer l’islamo-talmudisme, c’est 100 fois pire et ça arrive tout droit sur nous. 

                                        Là ou est votre trésor, là aussi sera votre cœur. Luc 12:34

                                        • amiaplacidus amiaplacidus 11 juillet 2017 14:05

                                          @cathy
                                          Non, ce n’est pas pire, c’est identique.

                                          À titre d’exemple, je vous renvoie à la Saint-Barthélemy : plus de 30.000 morts en une dizaine de jours dans une France qui comptait moins de 15 millions d’habitants.

                                          Les religions, et plus spécialement les monothéismes, sont certainement la source des plus importants massacres.


                                        • cathy cathy 11 juillet 2017 14:18

                                          @amiaplacidus
                                          Il y aura bien plus que 30 000 morts et il ne sera pas bon de naître femme.


                                           Il n’aura égard ni aux dieux de ses pères, ni à l’amour des femmes ; il n’aura égard à aucun dieu ; car il s’élèvera au-dessus de tout. Daniel 11:37

                                        • Julien30 Julien30 11 juillet 2017 15:03

                                          @amiaplacidus
                                          « Les religions, et plus spécialement les monothéismes, sont certainement la source des plus importants massacres. »

                                          Vous avez entendu parler du XXè siècle ? 

                                        • zzz999 11 juillet 2017 16:17

                                          @amiaplacidus

                                          Donnez nous un seul exemple où les témoins de Jéhovah ont tué sciemment des gens ?


                                        • Phalanx Phalanx 11 juillet 2017 21:13

                                          @cathy

                                          Le gauchisme est une hérésie chrétienne trés à la mode.

                                        • V_Parlier V_Parlier 11 juillet 2017 22:20

                                          @Julien30
                                          Quelqu’un va probablement vous pondre un truc pour tenter de vous prouver que les guerres mondiales et les tyrannies du XXe siècle avaient pour source cachée le christianisme. Il faut s’attendre à tout...


                                        • Oncl'Dan Oncl’Dan 12 juillet 2017 08:32

                                          @amiaplacidus

                                          Vous confondez cher monsieur catholicisme et christianisme. Le catholicisme n’a de chrétien que le nom. Tout au long de son existence, il est emprunt de crimes, de paganisme et corruption de toute sorte. Par contre des Temoins de Jéhovah son morts où ont été et le sont encore dans bien des pays emprisonnés pour avoir refusé de prendre les armes contre d’autres humains. Le disciple Jacques à écrit : « La foi sans les oeuvres est morte en elle même » Prétendre être chrétien et pratiquer l ’ enseignement du Christ sont deux choses différentes.


                                        • zzz999 12 juillet 2017 08:55

                                          @V_Parlier

                                          C’est dans l’air du temps de tout mettre sur le dos de Jésus, à cause des traîtres, assassins et pervers divers qui ont prétendu le représenter par la suite


                                        • Phalanx Phalanx 12 juillet 2017 17:04

                                          @Oncl’Dan

                                          Un vrai chrétien fini massacré ... comme jésus.

                                          C’est une mentalité puissante au niveau individuel, mais au niveau politique, c’est un désastre.

                                          Il eut fallu rendre à césar.

                                        • Pierre Régnier Pierre Régnier 13 juillet 2017 22:20

                                          @amiaplacidus

                                          L’islam, c’est des dizaines de millions de morts, durant ses conquêtes, depuis sa création. Et ça continue... avec le consentement de nombreux athées « laïcs » !


                                        • John Doe 11 juillet 2017 14:21
                                          Bonjour,

                                          Ce n’est pas la religion qui pose un problème, c’est plutôt l’homme qui dicte ces lois pas la religion après chacun est libre de croire ou de ne pas croire ma question est pourquoi les athées s’acharne sur les religions alors que vous-même, vous ne croyez pas en dieu ?
                                           Là, je ne comprends pas ? 




                                          • John Doe 11 juillet 2017 19:08

                                            @arthes


                                            Ce que vous dites là, je comprends 
                                            Tout ce qui se passe est faite par la main de l’homme 
                                            Certes y en as qui se servent de la religion en se prenant pour dieu
                                            Toutes religions confondues 
                                            Je vous donne juste un petit exemple 
                                            Quand vous prenez un sens interdit dieu n’intervient pas
                                            Vous êtes sanctionné que par l’homme pas par dieu 
                                            Après je suis tout à fait d’accord sur ce que vous dites 

                                            Comme je disais à Gavroche 

                                            Je pense qu’il vous répondra le jour j 
                                            Patienter votre jour viendra comme le mien, nous sommes que de passage, je pense que tout commence le jour où nous serons enterrer ! Là, il n’y aura pas échappatoire lol 

                                            Au plaisir :) Sourire...


                                          • zzz999 12 juillet 2017 09:00

                                            @John Doe

                                            Les vrais athées sont infiniment plus rares qu’on ne pense (il suffit de regarder la complexité de la nature pour ne pas gober le mensonge de sa création par le hasard par exemple) mais comme les croyants sont de véritables miroirs de leurs imperfections, ça ne leur convient pas du tout. Et puis devoir rendre des comptes à une entité créatrice quelle que soit son statut ça fait peur à beaucoup, croyants compris, mais ces derniers ont accepté le processus d’amélioration continue, même si ils trébuchent comme tout le monde.


                                          • P.-A. Teslier P.-A. Teslier 11 juillet 2017 15:14

                                            Pas seulement les bigots. Les croyants en tout genre !

                                            Je me marre quand j’entends que « le Seigneur a créé le Ciel et la Terre ».

                                            Alors, je rappelle à celle ou celui qui me dit cela que Jésus (le Seigneur) n’a rien créé du tout.

                                            On me répond : « non, pas ce Seigneur là, l’autre, son père ! »

                                            C’est compliqué, irrationnel, et sophistique.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès